A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent"

Transcription

1 1L : Physique et chimie dans la cuisine Chapitre.3 : Chimie et lavage I. Les savons et les détergents synthétiques 1. Propriétés détergentes des savons Le savon est un détergent naturel, les détergents synthétiques entrent dans la composition des lessives et liquides pour vaisselle, nettoyage des sols. 1.1 : Etude du pouvoir mouillant Le pouvoir mouillant d un produit est sa capacité à permettre à l eau de pénétrer entre les fibres textiles et à s étaler sur la surface. Plus le pouvoir mouillant est élevé plus les salissures se séparent facilement du tissu ou de la surface (vaisselle par exemple) à nettoyer. Expérience Préparer deux mélanges : le premier de 5 ml d eau et de 3 gouttes d un détergent pour vaisselle, le second de 5 ml d eau savonneuse. Déposer sur la paillasse respectivement en des points A, B, C, 3 gouttes : d eau ; d eau savonneuse ; d eau additionnée d un détergent pour vaisselle. Observer l étalement des gouttes aux points A,B et C, et les schématiser ci-dessous : A B C Eau Eau savonneuse Eau détergent Complète la phrase suivante : On observe que l eau seule ne et que l eau additionnée de savon ou de détergent tend à. Interprétation des résultats : La gouttelette d eau prend une forme sphérique car elle est soumise à des forces de tension superficielle dues aux interactions à faible distance entre les molécules d eau, interactions qui tendent à diminuer la surface libre du liquide, donc empêche la gouttelette de s étaler. L eau savonneuse ou additionnée de détergents renferme des composés tensioactifs dont la tête est hydrophile et la chaîne carbonée hydrophobe (la queue). On peut les schématiser comme suit : Tête (hydrophile) Queue (hydrophobe) Les extrémités hydrophiles (têtes : affinité pour l eau) des tensioactifs restent dans l eau, les extrémités hydrophobes (les queues : non affinité pour l eau) sont dans l air. Les interactions exercées entre ces tensioactifs font que la goutte d eau s étale : les tensioactifs diminuent la tension superficielle de l eau. Voir schéma ci-dessous : Molécule tensioactive Gouttelette d eau Paillasse 1.2 : Synthèse : Les savons, et les détergents synthétiques (liquides pour vaisselle et lessives), contiennent des composés tensioactifs qui permettent de réduire la tension superficielle de l eau, en l empêchant de rester sous forme de gouttelettes sphériques, et donc de s étaler et de pénétrer à l intérieur des tissus. 1L : Chimie et lavage 1/5

2 2. Que se passe-t-il lors d un lavage au savon? Première étape : Dans cette étape la chaîne carbonée lipophile (qui aime les lipides, c est à dire les graisses) des tensioactifs du savon va se fixer sur la tâche grasse du tissu. Eau savonneuse Tissu Tâche grasse Deuxième étape : A la suite d un frottement la tâche grasse se détache du tissu, et il va se former des micelles de tensioactif autour de la salissure graisseuse. Une micelle de tensioactif Troisième étape : Si le tensioactif est négatif, il va s entourer d une couronne d ions positifs. Ces couronnes se repoussent ce qui les empêche de s assembler, elles se dispersent. Elles seront donc facilement éliminées avec les eaux de lavage et de rinçage. II. Fabrication d un savon : Principe de fabrication : Pour fabriquer un savon il faut réaliser une réaction de saponification entre une solution concentrée d hydroxyde de sodium (soude) et des triglycérides (corps gras) présents par exemple dans une huile. triglycéride solution concentrée d hydroxyde de sodium savon glycérol On peut fabriquer un savon au laboratoire grâce au protocole suivant : Expérience réalisée par le professeur On introduit successivement dans un erlenmeyer une masse m 1 = 10 g d huile d arachide, et une masse m 2 = 6 g d hydroxyde de sodium en poudre. On porte à ébullition pendant 5 minutes en mélangeant régulièrement à l aide d un agitateur en verre jusqu à obtention d une pâte. On laisse refroidir. On verse avec attention cette pâte dans une solution aqueuse de chlorure de sodium contenue dans un verre à pied. Le savon formé surnage. Pour plus d informations sur la fabrication industrielle d un savon, vous pouvez utiliser le lien présent sur la page d accueil de votre classe sur le site. 1L : Chimie et lavage 2/5

3 III. Avantages et inconvénients de l utilisation d un savon 1 : Avantages : Les principales caractéristiques du savon de Marseille sont : Naturel : grâce aux matières premières employées pour sa fabrication. Doux : il n'agresse pas la peau, est conseillé pour le lavage du linge en contact avec la peau et son innocuité pour la santé est largement prouvée. Efficace : les dermatologues ne tarissent pas d'éloges sur son action désinfectante et sur ses propriétés quasi médicinales. Respectueux de l'environnement : la biodégradabilité est rapide et quasi totale dans le milieu aquatique. De plus, il ne nécessite que très peu d'emballage plastique. Economique : son coût est dérisoire par rapport à tous les autres produits hygiéniques. 2 : Inconvénients : L utilisation du savon possède des inconvénients mises en évidence dans les expériences suivantes : Expérience.1 : On verse dans deux tubes à essais respectivement 3 ml d eau distillée et 3 ml d eau savonneuse. On prélève ensuite, à l aide d un agitateur en verre, une goutte de chaque liquide. On effectue un test sur du papier ph. ph 3 ml d eau distillée ph ph ml d eau savonneuse Complète la phrase suivante : L eau savonneuse est donc, son ph est voisin de. Elle est un peu agressive sur la laine et peu provoquer un léger feutrage (Ecartement les écailles composant la laine). Expérience.2 : On dans chacun des deux tubes à essais 3 ml d eau savonneuse. Dans le deuxième tube à essais, on ajoute 1 ml d une solution d acide chlorhydrique. 1 ml d acide chlorhydrique 3 ml d eau savonneuse Complète les phrases suivantes : Dans le deuxième tube à essai, il se forme un. Le savon perd de son efficacité nettoyante en milieu. 1L : Chimie et lavage 3/5

4 Expérience.3 : Quelques gouttes d eau savonneuse 3mL d eau dure 3mL d eau salée Complète les phrases suivantes : Comme avec la solution d acide chlorhydrique, on observe la formation d un à essais. dans les Synthèse : Complète la phrase suivante : L efficacité d un savon en présence d une eau, ou. Remarque : A cause de ses inconvénients, le savon est concurrencé par les lessives dont la composition est adaptée aux différents types des usages. Mais celles-ci présente un gros inconvénient, alors que le savon est entièrement biodégradable les lessives ne le sont qu à 90 %. Certaines contiennent du tripolyphosphate de sodium (en moyenne 16 %) responsable de l eutrophisation (pollution aux phosphates) de l eau. IV. Ce dont tu dois être capable : Interpréter le mode d action d un savon sur une tâche grasse. Connaître le principe de fabrication d un savon. Citer les inconvénients de l utilisation d un savon suivant la nature de l eau de lavage. Citer quelques avantages de l utilisation d un savon. 1L : Chimie et lavage 4/5

5 1L : Chimie et lavage Exercices d application Exercice.1 : On dépose une goutte d eau sur un morceau de tissu hydrophobe, elle prend une forme sphérique. Le tissu hydrophobe repousse l eau afin de réduire sa surface de contact, la tension superficielle de l eau impose la forme de la goutte. On dissout un peu de lessive dans de l eau, et on renouvelle l expérience précédente : l eau s étale et pénètre dans le tissu. La tension superficielle de l eau est alors plus faible : on dira que l eau savonneuse a un pouvoir mouillant supérieur à l eau normale. a) Schématiser une molécule de savon. b) Quelle est la propriété de l eau savonneuse illustrée dans ce texte? c) Sur une étiquette de lessive, on peut lire << tensioactifs, moins de 15% >>. Quel est le rôle de ces composés tensioactifs dans une lessive? d) Dans un tube à essais, on mélange de l eau savonneuse et quelques gouttes d huile. On obtient une fine émulsion qui dure. Que peut-on en déduire? Exercice.2 : Un comique dans un de ses sketches, parlait d une lessive << anti-redéposition >>, qui soulève la crasse, lave la crasse et la retient pour ne pas qu elle se << redépose >>. En fait, les tensioactifs contenus dans les lessives, entourent et émulsionnent les particules de graisse des tâches. Leur extrémité lipophile s y dissout, tandis que leur tête hydrophile s oriente vers l eau. Il se forme, comme pour les émulsions, des micelles, qui, ayant entouré les particules de graisse, se dispersent et sont éliminées par le rinçage. Les tensioactifs détruisent l adhérence des salissures, en sorte, ils << soulèvent la crasse >>. a) Une molécule d un composé tensioactif a une forme allongée, elle possède une << tête >> hydrophile et une << queue >> hydrophobe ou lipophile. Définir la signification des trois termes suivants : Hydrophile Hydrophobe Lipophile b) Qu est-ce qu une micelle? Comment se forme-t-elle? c) Comme dit le comique, la crasse peut-elle se <<redéposer >>? Exercice. 3 : On mélange 3 ml de savon liquide et 3 ml de différentes solutions dans trois tubes à essais. Pour déterminer l influence des substances dissoutes sur l action des savons, on compare la quantité de mousse formée. Les résultats sont regroupés dans le tableau suivant : Expérience n Type de solution Eau acidifiée Eau salée Eau dure Eau distillée Hauteur de mousse 1 cm 1 cm 1 cm 4 cm a) Rappeler dans quelle zone de ph se situe une solution acide? b) Quels sont les ions responsables de la dureté d une eau? c) Quelles sont les substances dissoutes qui diminuent l action d un savon? d) On réalise de nouveau la même série d expériences, mais en utilisant cette fois, un détergent synthétique à base de phosphates. pour les expériences 1 à 4, on obtient 4 cm de hauteur de mousse. Quel est l avantage d un détergent synthétique par rapport à un savon? Quel est son inconvénient? e) Quel est le principal usage des savons? Des détergents synthétiques? 1L : Chimie et lavage 5/5

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage I) Qu'est-ce qu'un savon et comment le fabrique-t-on? D'après épreuve BAC Liban 2005 Physique-Chimie dans la cuisine Chapitre 3 1/6 1- En vous

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

Notre ligne de produits lessive et nettoyants de Suisse

Notre ligne de produits lessive et nettoyants de Suisse Notre ligne de produits lessive et nettoyants de Suisse Page Lessives poudres 4 Lessives liquides 5 Lessives spéciales 6 7 Aides au lavage 8 Adoucissants 9 Nettoyants ménagers 10 11 Nettoyants vaisselle

Plus en détail

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage»

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d utilisation Avantage des produits «BIO» et des ECOLABEL 1) Caractéristiques certifiées (label européen): les liquides vaisselles

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Programme Intérêt de fabriquer ses produits Les principaux ingrédients

Plus en détail

Savons chimiques et naturels.

Savons chimiques et naturels. Groupe 9. (Vissenaekens) Projet de Sciences au quotidien : Savons chimiques et naturels. Pour mieux comprendre ce projet, un historique du savon s impose. Histoire du savon : Des documents écrits datant

Plus en détail

Produits nettoyants. Détergents en poudre. Savons à mains DÉTERGENT EN POUDRE POUR LAVE-VAISSELLE

Produits nettoyants. Détergents en poudre. Savons à mains DÉTERGENT EN POUDRE POUR LAVE-VAISSELLE Détergents en poudre POUR LAVE-VAISSELLE POUR LA LESSIVE Code Colabor : 4289 4291 13394 18 kg Ce détergent en poudre à mousse contrôlée pour lave-vaisselle est recommandé pour les lave-vaisselle automatiques

Plus en détail

- pellicule de fruits qui a un rôle de prévention contre l'évaporation, le développement de moisissures et l'infection par des parasites

- pellicule de fruits qui a un rôle de prévention contre l'évaporation, le développement de moisissures et l'infection par des parasites LES LIPIDES Quelles Sont les Idées Clés? Les lipides sont les huiles et les graisses de la vie courante. Ils sont insolubles dans l eau. Pour les synthétiser, une réaction : l Estérification. Pour les

Plus en détail

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles Produits vaisselle HalaGastro F11 Détergent pour lave-vaisselle avec chlore actif. Concentration d'utilisation: 0.3 0.5%, ph à 1.0%: 11.7 10600410-0002 10600410-0004 10600410-0007 Bidon 12 kg Bidon 25

Plus en détail

TP : SYNTHESE D UN SAVON (PARTIE 1 ET 2) NIVEAU : TERMINALE S

TP : SYNTHESE D UN SAVON (PARTIE 1 ET 2) NIVEAU : TERMINALE S TP : SYNTHESE D UN SAVON (PARTIE 1 ET 2) NIVEAU : TERMINALE S OBJECTIFS DU TP : Etudier puis réaliser expérimentalement une saponification Calculer un rendement COMPETENCES MISES EN JEU : tester, compléter,

Plus en détail

Un plan départemental de prévention des déchets

Un plan départemental de prévention des déchets Un plan départemental de prévention des déchets Le Conseil Général s est engagé, accompagné de l Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME), dans une démarche de réduction de la production

Plus en détail

Rincez à l'eau froide. Ensuite, lavez immédiatement avec une lessive.

Rincez à l'eau froide. Ensuite, lavez immédiatement avec une lessive. Betterave rouge Rincez à l'eau froide. Ensuite, lavez immédiatement avec une lessive. Bière Boue/Terre Rincez à l'eau froide puis procédez à un lavage normal avec une lessive. Epongez la tache avec du

Plus en détail

Atelier animé par : Cottereau Laurent 5 Troben 22 260 Ploëzal 02 96 95 18 49/06 70 96 01 15. «Quelque part sur la terre»

Atelier animé par : Cottereau Laurent 5 Troben 22 260 Ploëzal 02 96 95 18 49/06 70 96 01 15. «Quelque part sur la terre» Atelier animé par : Cottereau Laurent 5 Troben 22 260 Ploëzal 02 96 95 18 49/06 70 96 01 15 «Quelque part sur la terre» 1 Sommaire -Recettes en tout genre -Lexique -Bibliographie/ Sites Recettes en tout

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G KR-G Page 1 de 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : Nom du produit : KR-G 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés

Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés Molécules et matériaux organiques Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés bjectifs du chapitre Notions à connaître

Plus en détail

Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR

Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR Les produits d usage domestique comprennent les produits de nettoyage (p. ex., les nettoie-vitres et les produits de nettoyage

Plus en détail

Annexe : Quelques fiches de produits différents de ceux utilisés traditionnellement

Annexe : Quelques fiches de produits différents de ceux utilisés traditionnellement Annexe : Quelques fiches de produits différents de ceux utilisés traditionnellement Les Noix de Lavage Description du produit : Produites par le Sapindus Mukorossi, communément appelé arbre à savon, les

Plus en détail

Produits ménagers bio

Produits ménagers bio Produits ménagers bio Les ateliers des savoir-faire le retour Introduction Les industriels et les magasins nous vendent un produit ménager chimique pour chaque usage : les canalisations, les toilettes,

Plus en détail

CAMPAGNE EAU/DÉCHETS VERT ET NET

CAMPAGNE EAU/DÉCHETS VERT ET NET CAMPAGNE EAU/DÉCHETS VERT ET NET CONTEXTE Nettoyer nos maisons et nos lieux de travail peut être dur pour l environnement selon les produits que nous utilisons et comment nous les utilisons. Plusieurs

Plus en détail

SKW. Agents de blanchiment Que sont-ils et que font-ils? Schweizerischer Kosmetikund Waschmittelverband

SKW. Agents de blanchiment Que sont-ils et que font-ils? Schweizerischer Kosmetikund Waschmittelverband SKW Schweizerischer Kosmetikund Waschmittelverband Association suisse des cosmétiques et des détergents The Swiss Cosmetic and Detergent Association Agents de blanchiment Que sont-ils et que font-ils?

Plus en détail

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire.

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Laver les surfaces à l aide d une solution d eau tiède et de savon,

Plus en détail

LES INGRÉDIENTS SELON LEUR FONCTION

LES INGRÉDIENTS SELON LEUR FONCTION LES INGRÉDIENTS SELON LEUR FONCTION Tide Nature en poudre Free Dispersant Liquide ajouté au détergent pour aider à améliorer la séparation des particules et pour prévenir les dépôts et les amas. Sel tétrasodique

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur Sujets propriétés des acides et des bases échelle

Plus en détail

COMMENT PEUT-ON CRÉER UNE TRÈS GROSSE BULLE?

COMMENT PEUT-ON CRÉER UNE TRÈS GROSSE BULLE? ACTIVITÉ 3 COMMENT PEUT-ON CRÉER UNE TRÈS GROSSE BULLE? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité a pour but de faire découvrir aux élèves les particularités des bulles de savon. SAVOIRS

Plus en détail

Articles pour le blogue Accueillir le printemps tout naturellement

Articles pour le blogue Accueillir le printemps tout naturellement Blogue Article n o 1 Articles pour le blogue Accueillir le printemps tout naturellement Des recettes pour un ménage du printemps vraiment vert Difficile de penser à un rituel annuel plus satisfaisant que

Plus en détail

Séquence 4. Les liquides et la conduction électrique. 1 Qu est-ce qu une «solution aqueuse»? 2 Tous les liquides ne sont pas des solutions aqueuses.

Séquence 4. Les liquides et la conduction électrique. 1 Qu est-ce qu une «solution aqueuse»? 2 Tous les liquides ne sont pas des solutions aqueuses. Sommaire Les liquides et la conduction électrique Séance 1 Quels liquides utilisons-nous dans la vie quotidienne? 1 Qu est-ce qu une «solution aqueuse»? 2 Tous les liquides ne sont pas des solutions aqueuses.

Plus en détail

Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme

Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme République Démocratique du Congo Ministère de la Santé Programme National de Lutte Contre le Paludisme Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme Ces planches visent à améliorer le diagnostic

Plus en détail

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION La méthode HACCP olet 3 : Ressource documentaire 1 Exemples de protocoles (A1 à A5) 2 Exemples de fiches de contrôle (B1 à B4) Année : 2005-2006 A - 1 PROTOCOLE DE FABRICATION

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

description application uv n com. essence de nettoyage essence à nettoyer pour les vêtements, les pièces automobiles, etc.

description application uv n com. essence de nettoyage essence à nettoyer pour les vêtements, les pièces automobiles, etc. Enlève colle et détachant CHIMIE Enlève les restes de toutes sortes de colles : adhésif de masquage, double face, autocollants, lettrage... Enlève les taches d'huile, de graisse, de goudron et de suie.

Plus en détail

«lavage nettoyage hygiène» tout par un seul partenaire. Produits et prix 2014 Auto et transports

«lavage nettoyage hygiène» tout par un seul partenaire. Produits et prix 2014 Auto et transports «lavage nettoyage hygiène» tout par un seul partenaire Produits et prix 2014 valable dès le 1 er janvier 2014 Shampooings pour voitures 3 Produits de séchage 3 Cire pour voitures 3 Entretien des voitures

Plus en détail

1. Que signifient les symboles dans le tableau de dosage? Qu est-ce qu un tableau de dosage?

1. Que signifient les symboles dans le tableau de dosage? Qu est-ce qu un tableau de dosage? FAQ Doser 1. Que signifient les symboles dans le tableau de dosage? Qu est-ce qu un tableau de dosage? Le tableau de dosage qui figure sur chaque emballage de Persil permet de trouver très facilement la

Plus en détail

SURFRIDER FOUNADTION EUROPE ANTENNE CÔTE BASQUE présente. ASTUCES pour laver et nettoyer au quotidien en protégeant sa santé et l environnement

SURFRIDER FOUNADTION EUROPE ANTENNE CÔTE BASQUE présente. ASTUCES pour laver et nettoyer au quotidien en protégeant sa santé et l environnement SURFRIDER FOUNADTION EUROPE ANTENNE CÔTE BASQUE présente 21 ASTUCES pour laver et nettoyer au quotidien en protégeant sa santé et l environnement SOMMAIRE.3 Qui sommes-nous? 4 Pollution de l eau 5 Introduction

Plus en détail

Activités à faire en présence d un adulte

Activités à faire en présence d un adulte Activités à faire en présence d un adulte Présenté par le volet jeunesse d Option consommateurs grâce à la participation financière du programme ÉcoAction d Environnement Canada et de la Fondation du Grand

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

Bicarbonate de soude p 2 Soude en cristaux p 3 Percarbonate de soude p 4 Vinaigre blanc p 5 Savon de Marseille et savon noir

Bicarbonate de soude p 2 Soude en cristaux p 3 Percarbonate de soude p 4 Vinaigre blanc p 5 Savon de Marseille et savon noir Produits d entretien naturels Recettes et conseils Bicarbonate de soude p 2 Soude en cristaux p 3 Percarbonate de soude p 4 Vinaigre blanc p 5 Savon de Marseille et savon noir p 6 Pierre d argile blanche

Plus en détail

FINITION ET lustrage

FINITION ET lustrage FINITION ET lustrage 1 Eliminer des poussières, des trainées, 3M Disque micro-abrasif 9 microns E00127 3M 401Q Coupes micro abrasives P2000/P2500 E09546, E02045 3M TM 260L Disques micro-abrasifs P1200/P1500

Plus en détail

Hygiene. Wet-Clean L entretien des textiles pour les professionnels

Hygiene. Wet-Clean L entretien des textiles pour les professionnels Hygiene Wet-Clean L entretien des textiles pour les professionnels Wet-Clean La solution idéale pour le nettoyage au mouillé dans votre établissement > La solution tout-en-un au sein de votre établissement:

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

Ménage au naturel. Les recettes!

Ménage au naturel. Les recettes! Pas toujours facile de faire le ménage face à tous les produits proposés en magasin et à leur potentielle dangerosité tant pour l environnement que pour la santé. Il est pourtant possible de choisir! De

Plus en détail

Textile. Textile. Assouplissants pour le linge. Amidons et produits de finition. Produits complets. Tél: 78 03 07-1 / 78 93 04-1 Fax: 78 92 35

Textile. Textile. Assouplissants pour le linge. Amidons et produits de finition. Produits complets. Tél: 78 03 07-1 / 78 93 04-1 Fax: 78 92 35 Assouplissants pour le linge Molline Assouplissant liquide biodégradable pour toutes sortes de textile. Molline donne à votre linge la fraîcheur, le moelleux, la souplesse et la pureté des coloris. Agréablement

Plus en détail

Mode d emploi Geberit AquaClean 8000

Mode d emploi Geberit AquaClean 8000 Entretien et nettoyage Le Geberit AquaClean 8000 est un produit haut de gamme et très facile à entretenir. La céramique des WC possède un revêtement spécial. Grâce à ce revêtement, les gouttes d'eau prennent

Plus en détail

PRESCRIPTIONS D ENTRETIEN

PRESCRIPTIONS D ENTRETIEN PRESCRIPTIONS D ENTRETIEN Pour le choix des produits d entretien ou de nettoyage il est très important de savoir si la pierre naturelle contient de la calcite (marbre, pierre calcaire) ou si la pierre

Plus en détail

Présentation Distribution et déchiffrage de la recette eau distillée Truc

Présentation Distribution et déchiffrage de la recette eau distillée Truc Dans cet atelier, les enfants vont bien sûr, fabriquer des bulles de savon géantes, et donc suivre la «recette chimique» du produit à bulle, fabriquer les lanceurs de bulles ( en corde et en bois), découvrir

Plus en détail

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude Le bicarbonate de soude Composition : Présenté sous forme de poudre très fine, le bicarbonate de soude est utilisé pour soigner, cuisiner, nettoyer, jardiner, et même en tant que pesticide avec une réelle

Plus en détail

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

L'EXPERT DE L'ATELIER

L'EXPERT DE L'ATELIER Le nouveau système de produit nettoyant pro avec système de couleur de TECHNOLIT : Multikraft Seuls 7 nettoyants pour couvrir tous vos besoins Facilement reconnaissables grâce au système de couleurs Pouvant

Plus en détail

NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN

NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN L utilisation et la mise au rebut des produits chimiques étant de plus en plus réglementées, l industrie de la blanchisserie doit utiliser des méthodes de nettoyage plus

Plus en détail

gamme de nettoyants industriels adaptés!

gamme de nettoyants industriels adaptés! gamme de nettoyants industriels adaptés! Une gamme de nettoyants industriels adaptés! Une buzil solutions de propreté L entreprise propose à ses clients une offre «tout compris» en matière de solutions

Plus en détail

L électricité et le magnétisme

L électricité et le magnétisme L électricité et le magnétisme Verdicts et diagnostics Verdict CHAPITRE 5 STE Questions 1 à 26, A à D. 1 QU EST-CE QUE L ÉLECTRICITÉ? (p. 140-144) 1. Vanessa constate qu un objet est chargé positivement.

Plus en détail

WWW.CLEVERCARE.INFO LAVAGE

WWW.CLEVERCARE.INFO LAVAGE WWW.CLEVERCARE.INFO LAVAGE Le symbole du cuvier indique si le lavage domestique est possible à la main et en machine. Le nombre à l intérieur de ce symbole indique la température de lavage maximale en

Plus en détail

Instructions de nettoyage pour les moquettes ege contrat

Instructions de nettoyage pour les moquettes ege contrat les moquettes contrat * Félicitations votre nouvelle moquette contrat * Afin que votre investissement vous procure un maximum de satisfactions dans le futur, nous désirons vous informer ici des meilleurs

Plus en détail

Nous vous présentons la technologie du traitement de surfaces du 21 ème siècle

Nous vous présentons la technologie du traitement de surfaces du 21 ème siècle Nous vous présentons la technologie du traitement de surfaces du 21 ème siècle 2009 NADICO Ltd. Germany www.nadico.de Le revêtement Titan Effect TE1022 améliorer la rentabilité des installations solaires

Plus en détail

LV51. Sunlight Professional Soft. Adoucissant professionnel pour tout type de linge. Description. Propriétés principales.

LV51. Sunlight Professional Soft. Adoucissant professionnel pour tout type de linge. Description. Propriétés principales. Sunlight Professional Soft Adoucissant professionnel pour tout type de linge LV51 Description Sunlight Professional Soft est un adoucissant spécialement formulé pour une utilisation en blanchisserie industrielle

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

déversements de pétrole? convertisseur catalytique? convertisseur catalytique? catalytique en bon état?

déversements de pétrole? convertisseur catalytique? convertisseur catalytique? catalytique en bon état? Des oxydes d azote se forment à haute température Les gaz d échappement contiennent aussi des oxydes d azote comme NO(g) et NO2(g) (section 5.1). L azote gazeux est normalement très peu réactif. Par contre,

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Direction de la Santé FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL Un plan d hygiène permet de garantir la propreté du personnel et éviter toutes contaminations

Plus en détail

LAVAGE À LA MAIN Recommandé pour les pièces imprimées multicolores et les pièces délicates.

LAVAGE À LA MAIN Recommandé pour les pièces imprimées multicolores et les pièces délicates. SOINS GENERAUX Lisez attentivement les étiquettes des vêtements Respectez toujours les recommandations des fabricants des machines à laver. Dissolvez bien les détergents pour que ceux-ci ne forment pas

Plus en détail

Mai Thanh LE - Pôle Hygiène

Mai Thanh LE - Pôle Hygiène Sodexo Le Better Tomorrow Plan Nos actions de progrès en bio nettoyage Mai Thanh LE - Pôle Hygiène Présentation de l entreprise Sodexo Depuis la création de l entreprise en 1966, Sodexo est le partenaire

Plus en détail

GAMME GROS CONDITIONNEMENT

GAMME GROS CONDITIONNEMENT GAMME GROS CONDITIONNEMENT Réf Nom Description Dilution/R atio Image PRO001 Dégraissant Sol PRO Dégraissant Sol PRO Alchimy est un détergent spécifique pour nettoyer les sols avec un fort pouvoir dégraissant,

Plus en détail

LE GENIE A L ETAT PUR N9 PURE SILVER

LE GENIE A L ETAT PUR N9 PURE SILVER LE GENIE A L ETAT PUR N9 PURE SILVER UNE SOLUTION ANTIMICROBIENNE ORIGINALE N9 Pure Silver 3 Avec le N9 Pure Silver, Carrington Fabrics lance une nouvelle génération d antimicrobiens à base d argent.

Plus en détail

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP 259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP A d a p t a t i o n : A. - M. F o u r n i e r ( C o p a d ), M. C a s a n o v a & H. J e n n y ( C d C ) 2 0 0 1 C o n c e p t i o n D. M a r g

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 8, Numéro 2, 136-7, Mars - Avril 2001, Dossier : Tensioactifs : savons et détergents

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 8, Numéro 2, 136-7, Mars - Avril 2001, Dossier : Tensioactifs : savons et détergents Savons : produits, marché et évolution des matières premières Soaps: products, markets and the development of raw materials Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 8, Numéro 2, 136-7, Mars - Avril 2001,

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

Pflegeempfehlung für Teppichböden. Recommendation for carpet care & upkeep Conseils de soins pour moquettes

Pflegeempfehlung für Teppichböden. Recommendation for carpet care & upkeep Conseils de soins pour moquettes Pflegeempfehlung für Teppichböden Recommendation for carpet care & upkeep Conseils de soins pour moquettes Madame, Monsieur, Cher Clients Tous les témoins sont au vert Nous vous félicitons d avoir choisi

Plus en détail

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

Fiches conseils «Je fabrique mes produits maison»

Fiches conseils «Je fabrique mes produits maison» Fiches conseils «Je fabrique mes produits maison» Fiche n 1 : Les produits de base p 1 ~ 6 Fiche n 2 : Les produits pour la cuisine p 7 ~ 8 Fiche n 3 : Les produits pour la salle de bains p 9 ~ 14 Fiche

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

Fiche professeur. Rôle de la polarité du solvant : Dissolution de tâches sur un tissu

Fiche professeur. Rôle de la polarité du solvant : Dissolution de tâches sur un tissu Fiche professeur TEME du programme : Comprendre ous-thème : Cohésion et transformations de la matière Rôle de la polarité du solvant : Dissolution de tâches sur un tissu Type d activité : Activité expérimentale

Plus en détail

Concours 2011. Thème : Chimie et eau Durée : 2 heures

Concours 2011. Thème : Chimie et eau Durée : 2 heures LYMPIADES DE CHIMIE REGIN AUVERGNE Concours 2011 Thème : Chimie et eau Durée : 2 heures céan Atlantique, région côtière de la Namibie en Afrique australe. Cycle de l eau Toutes les données sont en fin

Plus en détail

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis EPFL SB-ISIC laborantin en chimie laboratoire-école appren tis info Description de la profession La chimie est une science très ancienne qui fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Les secteurs

Plus en détail

COMMENT SOIGNER UNE PLAIE?

COMMENT SOIGNER UNE PLAIE? COMMENT SOIGNER UNE PLAIE? Attention! Ne frottez pas la plaie, tamponnez-la le plus possible. Le frottement est douloureux et peut aussi endommager encore plus les tissus. N utilisez jamais un tampon d

Plus en détail

Guide pratique : l entretien d un canapé cuir

Guide pratique : l entretien d un canapé cuir Guide pratique : l entretien d un canapé cuir Contenu A- Nettoyez régulièrement votre canapé recouvert... 3 1. Le nettoyage annuel d un canapé cuir... 3 2. Nettoyer une tache difficile sur un canapé en

Plus en détail

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif.

Plus en détail

Compte rendu sur le séminaire de la FIP du 13/11/07: «Les bulles de savon» présenté par David Quéré

Compte rendu sur le séminaire de la FIP du 13/11/07: «Les bulles de savon» présenté par David Quéré Compte rendu sur le séminaire de la FIP du 13/11/07: «Les bulles de savon» présenté par David Quéré Compte rendu écrit par Raphaël Raynaud et Gautier Solard Introduction Les bulles de savon représentent

Plus en détail

Elimination sur mesure

Elimination sur mesure La qualité couche après couche Elimination sur mesure Solutions sectorielles pour peintres et applicateurs de peinture. Nous vous aidons à éliminer ou recycler dans les règles de l art pour le bien d une

Plus en détail

Réalisé par la Direction de l Ecologie & la Direction de l Environnement et du Cadre de Vie. L Espace Sud, Collectivité éco exemplaire

Réalisé par la Direction de l Ecologie & la Direction de l Environnement et du Cadre de Vie. L Espace Sud, Collectivité éco exemplaire Réalisé par la Direction de l Ecologie & la Direction de l Environnement et du Cadre de Vie Livre de recettes: «Stop aux détergents» L Espace Sud, Collectivité éco exemplaire Liquide vaisselle «maison»

Plus en détail

Introduction aux techniques de nettoyage

Introduction aux techniques de nettoyage BRUNO MERCIER Service Vide L.A.L mercier@lal.in2p3.fr Introduction aux techniques de nettoyage fabrication nettoyage Détection fuite Traitements désorptions Analyse surface installation Étuvage in situ

Plus en détail

TP N 1 : ÉLECTRISATION PAR FROTTEMENT

TP N 1 : ÉLECTRISATION PAR FROTTEMENT TP N 1 : ÉLECTRISATION PAR FROTTEMENT Introduction : Certaines substances, lorsqu on les frotte, sont susceptibles de provoquer des phénomènes surprenants : attraction de petits corps légers par une règle

Plus en détail

Produits et solutions d hygiène professionnelle, commerciale et industrielle

Produits et solutions d hygiène professionnelle, commerciale et industrielle Produits et solutions d hygiène professionnelle, commerciale et industrielle RIMOUSKI 559, Lausanne Tel.: 418 723-7936 Fax: 418 723-8172 dickner@dickner.com 1888 342-5637 RIVIERE-DU-LOUP 370, Temiscouata

Plus en détail

Séparation des constituants d un mélange homogène

Séparation des constituants d un mélange homogène chapitre Débat pour préparer la leçon Séparation des constituants d un mélange homogène AU PROGRAMME DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE : Être capable de mettre en évidence, par ébullition, qu une limpide n est pas

Plus en détail

Entretien des tissus

Entretien des tissus Entretien des tissus Tissus d ameublement Entretien des tissus d ameublement Pour préserver la beauté d un tissu d ameublement et prolonger sa durée de vie, il est nécessaire de l entretenir régulièrement.

Plus en détail

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Limiter les impacts des opérations de nettoyage et de désinfection.

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Limiter les impacts des opérations de nettoyage et de désinfection. Equipements durables Limiter les impacts des opérations de nettoyage et de désinfection LE CONTEXTE Règlementaire Selon la loi du 13 juillet 1992, tout producteur ou détenteur d'un déchet est tenu d'en

Plus en détail

PROJET DE FIN D ETUDES

PROJET DE FIN D ETUDES UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Département de chimie Licence Sciences et Techniques (LST) PROJET DE FIN D ETUDES Traitement de surface par voie électrolytique Présenté

Plus en détail

PNF-02-P EUTHANASIE DES POISSONS

PNF-02-P EUTHANASIE DES POISSONS PNF-02-P EUTHANASIE DES POISSONS Justification : Cette procédure normalisée de fonctionnement doit être connue de toute personne qui effectue l euthanasie de poissons dans le cadre d études sur le terrain

Plus en détail

LE SPÉCIALISTE DE L HYGIÈNE Au service des Professionnels de la Restauration

LE SPÉCIALISTE DE L HYGIÈNE Au service des Professionnels de la Restauration ÉDITION 2015 LE SPÉCIALISTE DE L HYGIÈNE Au service des Professionnels de la Restauration Plonge manuelle Désinfection Décapage, détartrage Lavage automatique Notre ambition VOTRE SATISFACTION DIAGNOSTIC

Plus en détail

La rénovation des meubles et objets

La rénovation des meubles et objets + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La rénovation des meubles et objets L a m a i s o n d u s o l a u p l a f o n d Je récup Je décape Je patine Je restaure Maquette intérieure

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques Chapitre VI : Fiche n VI.1 : Gale Fiche n VI.2 : Tubeculose pulmonaire (accessible dans la prochaine version) Fiche n VI.3 : Gastro-entérite Fiche n VI.4 : Infection respiratoire aigüe basse Sommaire Sommaire

Plus en détail

QCM : Hygiène et sécurité des enfants

QCM : Hygiène et sécurité des enfants QCM : Hygiène et sécurité des enfants 1. En jouant dans la cour, un enfant est tombé et son genou saigne. Quelques gravillons adhèrent à la plaie. Que faites-vous en premier? a. Vous appelez les parents.

Plus en détail