10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel"

Transcription

1 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel

2 Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences de la formation et de la communication 10 en agronomie livret d autoformation ~ corrigés Conception et réalisation Avec la collaboration de Bénédicte PRATS et Francis DESVAGES (CFPPA de Coutances) Elisabeth TARENGHI (ENESAD) Avec le concours financier du ministère de l Agriculture et de la Pêche (direction générale de l enseignement et de la recherche) Illustrations et montage Françoise PRÉVOST Édition et diffusion Educagri éditions BP Dijon cedex Téléphone : Télécopie : ISSN : X ISBN : Educagri éditions, Dijon 1998

3 Sommaire Apprenez activement - Les corrigés Où l on calcule la teneur en éléments fertilisants d un engrais 4 Où l on classe les engrais en grands groupes 5 Où l on découvre que les engrais phosphatés n agissent pas tous à la même vitesse 6 Où l on découvre les engrais simples phosphatés 6 Où l on découvre les engrais simples azotés 7 Où l on découvre les engrais composés 9 Où l on compare le prix des engrais 10 Entraînez-vous - Les corrigés 11 Evaluez-vous - Les corrigés 15 les engrais minéraux 3

4 Apprenez activement - Les corrigés Où l on calcule la teneur en éléments fertilisants d un engrais A titre d exercice, complétez les tableaux ci-dessous : ENGRAIS POTASSIQUES Nom Formule % de K % de K 2 O % de S % de SO 3 de l engrais chimique Chlorure de potassium K Cl 52,35 % 63,09 % 0 % 0 % Sulfate de potassium K 2 SO 4 44,83 % 54 % 18,39 % 46 % ENGRAIS AZOTÉS Nom Formule % d N % de S % de SO 3 de l engrais chimique ou de Ca ou de CaO Sulfate d ammonium (NH 4 ) 2 SO 4 21 % 24,24 % de S 60,60 % de SO 3 Urée CO (NH 2 ) 2 46,67 % Nitrate de calcium Ca (NO 3 ) 2 17,1 % 24,4 % de Ca 34,16 % de CaO Nitrate d ammonium (ammonitrate) NH 4 NO 3 35 % 4 les engrais minéraux

5 Où l on classe les engrais en grands groupes A l aide des informations de la page précédente, répondez aux questions suivantes : 1 Quels sont, parmi les éléments chimiques suivants, azote, bore, calcium, carbone, cuivre, fer, magnésium, potassium, phosphore, soufre, les trois qui sont prélevés par les plantes dans le sol en quantité importante? Azote, phosphore, potassium 2 Ces trois éléments sont nommés éléments majeurs car ils entrent dans la composition des ions les plus consommés par les plantes. Complétez le tableau suivant : Elément majeur Nom et formule de l ion très consommé par les plantes et contenant cet élément N ion nitrate NO 3 - P ion phosphate PO 4 3- K ion potassium K + 3 En choisissant un critère de classement pertinent, classez les engrais présentés page précédente en deux grands groupes. Critère de classement retenu : on peut créer deux classes : celle des engrais ne contenant qu un élément majeur et celle des engrais en contenant plusieurs. Classement des engrais Engrais avec un seul Engrais avec plusieurs élément majeur éléments majeurs 1 Phosphates naturels (P) 4 Scories potassiques (P, K) 2 Ammonitrates (N) 5 Engrais (N, P, K) 3 Sulfate d ammoniaque (N) 9 Phosphopotassique (P, K) 6 Scories de déphosphoration (P) 11 Engrais (P, K) 7 Chlorure de potassium (K) 12 Engrais (N, P, K) 8 Superphosphates (P) 13 Nitrate de potassium (N, K) 10 Sulfate d ammonium (N) 14 Engrais (P, K) 16 Nitrate de chaux (N) 15 Phosphate d ammonium (N, P) les engrais minéraux 5

6 Où l on découvre que les engrais phosphatés n agissent pas tous à la même vitesse Avez-vous compris? Pour le vérifier, répondez aux questions suivantes : 1 Classez ces engrais en fonction de leur rapidité d action : le plus rapide : superphosphates rapidité intermédiaire : scories le moins rapide : phosphates naturels 2 Les différences concernant les vitesses d action de ces engrais seraient-elles aussi marquées dans un sol à ph 5,7? Pourquoi? Dans un sol acide, les engrais à action lente (scories mais surtout phosphates naturels) sont beaucoup plus rapidement solubles. Où l on découvre les engrais simples phosphatés Quel est le type d engrais simple phosphaté qui vous semble le mieux convenir en sol acide? Citez plusieurs arguments. Les phosphates naturels car : - ils agissent d autant plus vite que le sol est acide, - ils sont généralement les engrais phosphatés les moins chers, - ils contiennent 50 % de CaO (sous forme de carbonate). 6 les engrais minéraux

7 Où l on découvre les engrais simples azotés Complétez les tableaux suivants : Catégories d engrais Caractéristiques Principaux engrais de la catégorie Engrais uréiques* et ammoniacaux L azote est sous forme peu évoluée ( NH 2 pour l urée, NH + 4 pour les engrais ammoniacaux). L azote ammoniacal est retenu par le CAH. L azote de ces engrais se nitrifie progressivement donc ces engrais ont une action progressive. Au cours de la nitrification de ces engrais, il y a production d ions hydronium, ces engrais sont donc acidifiants. Sulfate d ammonium (encore nommé «sulfate d ammoniaque») formule : (NH 4 ) 2 SO 4 teneur en N : 21 % teneur en SO 3 : 60 % Engrais cher, acidifiant, intéressant pour les cultures gourmandes en soufre. Urée formule : CO (NH 2 ) 2 teneur en N : 46 % Engrais solide le plus concentré et le moins cher à l unité d azote. Engrais très acidifiant. * l urée n est pas un engrais minéral mais un engrais organique. Cependant par commodité, nous l avons associée aux engrais ammoniacaux dont elle est proche. Catégories d engrais Caractéristiques Principaux engrais Engrais nitriques L azote est sous forme d ions nitrates. L azote nitrique n est pas retenu par le CAH. L azote de ces engrais ne subit aucune modification donc ces engrais ont une action immédiate et massive. Il n y pas de nitrification et donc il n y a pas d acidification. de la catégorie Nitrate de calcium (encore nommé le nitrate de chaux) formule : Ca (NO 3 ) 2 teneur en N : 17 % teneur en CaO : 34 % Engrais cher, réservé au maraîchage. Nitrate de sodium (encore nommé «nitrate de soude») formule : Na NO 3 teneur en N : 16 % Engrais d origine naturelle (Chili) ou artificielle. Il est cher, réservé au maraîchage. les engrais minéraux 7

8 Catégories d engrais Caractéristiques Principaux engrais Engrais ammoniacaux-nitriques L azote est sous forme nitrique et ammoniacale. L azote nitrique n est pas retenu par le CAH, l azote ammoniacal l est. L azote de ces engrais agit immédiatement (azote nitrique ) et progressivement (azote ammoniacal). Ces engrais sont acidifiants à cause de l azote ammoniacal (ou uréique) qu ils renferment. de la catégorie Nitrate d ammonium (encore nommé ammonitrate ou nitrammo) formule : NH 4 NO 3 teneur totale en N : 35 % teneur en azote ammoniacal : la moitié soit 17,5 % teneur en azote nitrique : la moitié soit 17,5 % Engrais pratique, le plus vendu en France. Solutions azotées : c est de l eau contenant différents sels azotés dissous. Elles ne sont pas commercialisées dans la Manche. En reprenant le paragraphe 4 de la séquence 7 (page 11) faites le travail suivant : 1 Un agriculteur apporte de l urée sur une prairie. Par quelles étapes l azote de l urée va-t-il passer avant d arriver à la forme consommable par les plantes (forme nitrique)? urée NH 4 + NO 2 - NO 3 - (forme nitrique) 2 Un maraîcher apporte du nitrate de calcium sur des salades. a Combien de temps faut-il attendre pour que l azote de cet engrais soit devenu consommable par les plantes? Pourquoi? L azote de cet engrais est immédiatement consommable par les plantes car il est sous forme nitrique. b Cet engrais est-il acidifiant? Pourquoi? Cet engrais n est pas acidifiant car l azote nitrique qu il contient n évolue pas et donc ne passe pas par les étapes créatrices d acidité (essentiellement l étape NH 4 + NO 2 - ). 3 Un agriculteur apporte de l ammonitrate sur un blé. a Tout l azote de cet engrais est-il immédiatement utilisable? Non, seule la partie nitrique est immédiatement utilisable par les plantes. b Pour devenir consommable par les plantes que devra subir la partie qui n est pas directement utilisable? Elle devra subir la nitrification ce qui correspond, dans ce cas, à l évolution suivante : NH 4 + NO 2 - NO les engrais minéraux

9 4 D une façon générale, a quels sont les engrais azotés qui sont acidifiants? Pourquoi? Les engrais contenant de l urée ou l ion ammonium sont acidifiants car, au cours de la nitrification, l azote qu ils renferment subira des étapes créatrices d ions H 3 O + (étape NH 4 + NO 2 - ). b quels sont les engrais azotés qui ne sont pas acidifiants? Pourquoi? Les engrais nitriques ne sont pas acidifiants car l azote qu ils renferment n évolue pas donc ne passe pas par des étapes créatrices d acidité. Où l on découvre les engrais composés A l aide des documents ci-dessus, répondez aux questions suivantes : 1 Qu est ce qu un engrais composé? C est un engrais contenant plusieurs éléments majeurs. 2 Parmi les engrais composés, certains sont qualifiés de binaires et d autres de ternaires. A quoi cela correspond-t-il? Les engrais binaires contiennent deux des trois éléments majeurs. Les engrais ternaires contiennent les trois éléments majeurs. 3 On lit sur une étiquette d engrais les mentions suivantes, , emb Que signifient-elles? : 0 % d N ; 18 % de P 2 ; 46 % de K 2 O. emb : l engrais a été conditionné dans la Manche. 4 Quelle différence y a-t-il entre un engrais bulk et un engrais complexe? Un engrais bulk est obtenu en mélangeant plusieurs engrais simples tandis qu un engrais complexe résulte d une réaction chimique entre diverses matières premières. Les éléments chimiques contenus dans un engrais complexe sont combinés au sein d un même sel (exemple : KNO 3 ) alors qu il y a plusieurs sels dans un engrais de mélange. 5 Quels engrais simples constituent les engrais de mélange suivants? super potassique : superphosphates + chlorure de potassium scories potassiques : scories + chlorure de potassium super phospho-potassique : superphosphates + phosphates naturels + chlorure de potassium 6 Peut-on, pour les engrais de mélange, demander la formule de son choix? Quel est l intérêt? Oui, on peut demander la formule de son choix. On peut ainsi avoir un engrais dont la formule est bien adaptée à ce que l on recherche. les engrais minéraux 9

10 7 Quels éléments chimiques contient le DAP? Est-ce un engrais bulk? Pourquoi? N et P. C est un engrais complexe et non un bulk car l azote et le phosphore sont combinés dans un même sel ((NH 4 ) 2 HPO 4 ). 8 Quels éléments chimiques contient le nitrate de potassium? Est-ce un engrais complexe? Pourquoi? N et K. Oui c est un engrais complexe car l azote et le potassium sont combinés dans un même sel (KNO 3 ). Où l on compare le prix des engrais 1 Comparez le prix des engrais simples appartenant à une même catégorie. - urée : 2,71 F/U - ammonitrates : 3,34 F/U - superphosphates : 3,60 F/U - scories : 7,91 F/U - phosphates naturels : 2,50 F/U - chlorure de potassium : 1,75 F/U - sulfate de potassium : 3,32 F/U 2 Comparez le prix des engrais composés avec celui de mélanges équivalents (F/100 kg). Prix du bulk équivalent aux scories potassiques (mélange de scories et de chlorure de potassium) : 8 x 7, x 1,75 = 91,28 F L engrais proposé est moins cher. Prix du bulk équivalent au phosphopotassique (mélange de phosphates naturels et de chlorure de potassium) : 14 x 2, x 1,75 = 84 F L engrais proposé est moins cher. Prix du bulk équivalent au (mélange urée, superphosphates et chlorure de potassium) : 15 x 2, x 3, x 1,75 = 120,90 F Il vaut mieux demander un mélange car c est moins cher. Prix du bulk équivalent au (mélange ammonitrate, phosphates naturels, chlorure de potassium) : 13 x 3, x 2, x 1,75 = 112,67 F Il vaut mieux demander un mélange car c est moins cher. 10 les engrais minéraux

11 Entraînez-vous - Les corrigés Exercice 1 nitrate NO - 3 carbonate CO 2-3 chlorure Cl - phosphate PO 3-4 potassium K + calcium Ca 2+ ammonium NH + 4 sulfate SO 2-4 Exercice 2 1 Il s agit des 3 éléments chimiques suivants : l azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). 2 L azote est principalement prélevé sous forme d ion nitrate (NO 3 - ). Le phosphore est principalement prélevé sous forme d ion phosphate (PO 4 3- ). Le potassium est principalement prélevé sous forme d ion potassium (K + ). Ces éléments chimiques sont prélevés par les racines dans la solution du sol. Exercice 3 1 «10» signifie que cet engrais contient 10 % d azote (N). «15» signifie que si on transformait en P 2 le phosphore contenu dans 100 kg de cet engrais alors on obtiendrait 15 kg de P 2. «20» signifie que si on transformait en K 2 O le potassium contenu dans 100 kg de cet engrais alors on obtiendrait 20 kg de K 2 O. 2 Cet engrais est un engrais composé ternaire, car il contient les trois éléments chimiques les plus consommés par les plantes (N, P, K). Exercice 4 1 On obtiendrait 13 kg d anhydride phosphorique et 25 kg d oxyde de potassium. 2 La masse d azote (N) contenu dans 50 kg de cet engrais est de 2,5 kg (car il y a 5 % d azote dans l engrais comme l indique l étiquette). Calcul de la masse de phosphore (P) contenu dans 50 kg de cet engrais : - dans 100 kg de cet engrais, il y a l équivalent de 13 kg de P 2. Donc, dans 50 kg d engrais, il y a l équivalent de 13/2 = 6,5 kg de P 2 (= g) ; - convertissons le P 2 en P, à 1 P 2 correspondent 2 P, soit en masse : les engrais minéraux 11

12 Masse d un P 2 Masse de 2 P 2 x x 16 = 142 g 2 x 31 = 62 g g x x = x 62 = g soit 2,838 kg de P 142 Calcul de la masse de potassium (K) contenu dans 50 kg de cet engrais : - dans 100 kg de cet engrais, il y a l équivalent de 25 kg de K 2 O. Donc, dans 50 kg d engrais, il y a l équivalent de 25/2 = 12,5 kg de K 2 O ( g) ; - convertissons le K 2 O en K, à 1 K 2 O correspondent 2 K, soit en masse : Masse d un K 2 O Masse de 2 K 2 x = 94 g 2 x 39 = 78 g g x x = x 78 = g soit 10,372 kg de P 94 Exercice 5 C est un engrais composé binaire car il contient 2 des 3 éléments les plus consommés par les plantes (il contient de l azote N et du phosphore P). Exercice 6 Masse d azote : Masse d azote Masse d engrais x 500 x = 10 x 500 = 50 kg 100 Masse d anhydride phosphorique : Masse d anhydride phosphorique Masse d engrais x 500 x = 15 x 500 = 75 kg les engrais minéraux

13 Masse d oxyde de potassium : Masse d oxyde de potassium Masse d engrais x 500 x = 20 x 500 = 100 kg 100 Exercice 7 Quantité d engrais «chlorure de potassium» à épandre : Masse d oxyde de potassium Masse d engrais x x = 170 x 100 = 283 kg 60 Exercice 8 C est la proposition 4 qui est exacte (remarque : l expression «oxyde de phosphore» est synonyme de celle «d anhydride phosphorique»). Exercice 9 Engrais simples : Engrais composés : phosphates naturels (engrais P) scories potassiques (engrais binaire PK) nitrate de chaux (engrais N) DAP (engrais binaire NP) superphosphates (engrais P) nitrate de potassium (engrais binaire NK) urée (engrais N) engrais (engrais binaire PK) sulfate de potassium (engrais K) phosphopotassique (PK) les engrais minéraux 13

14 Exercice 10 Prix à l unité de l engrais A Nombre d unités Prix de ces unités x x = 1 x 182 = 3,64 F/U 50 Prix à l unité de l engrais B Nombre d unités Prix de ces unités x x = 1 x = 3,45 F/U 600 C est l engrais B qui est moins cher car une unité de cet engrais ne coûte que 3,45 F contre 3,64 F pour l engrais A. 14 les engrais minéraux

15 Evaluez-vous - Les corrigés Question 1 1 Prix des phosphates naturels/u de P 2 Nombre d unités Prix de ces unités F 1 x x = 1 x = 3,45 F/U 290 Prix des superphosphates 45/U de P 2 Nombre d unités Prix de ces unités F 1 x x = 1 x 170 = 3,78 F/U 45 Les phosphates naturels sont donc les engrais les moins chers. 2 Il faut conseiller l utilisation des superphosphates (même s ils sont plus chers) car le sol est proche de la neutralité. Dans un tel sol, les phosphates naturels ne pourraient agir que très très lentement. 3 Si le sol avait un ph de 5,4, on pourrait utiliser les phosphates naturels, moins chers et solubles en sol acide. les engrais minéraux 15

16 Question 2 1 Masse d azote : il n y a pas d azote dans cet engrais. Masse de P 2 Masse P 2 Masse d engrais x 350 x = 15 x 350 = 52,5 kg 100 Masse de K 2 O Masse de K 2 O Masse d engrais x 350 x = 20 x 350 = 70 kg Masse d urée à épandre Masse d azote Masse d engrais x x = 60 x 100 = 130,4 kg 130 kg les engrais minéraux

17 Question 3 Nom Formule Potassium K + Calcium Ca 2+ Ammonium NH + 4 Nitrate NO - 3 Phosphate PO 3-4 Sulfate SO 2-4 Carbonate CO 2-3 Chlorure Cl - Question 4 Calculons tout d abord le prix par unité de chacun des engrais simples : coût d 1 U d N pour l ammonitrate : 119/33 = 3,60 F/U coût d 1 U de P 2 pour les superphosphates : 120,20/45 = 2,67 F/U coût d 1 U de K 2 0 pour le chlorure de potassium : 79,70/60 = 1,33 F/U Calculons le prix d un engrais de mélange équivalent à l engrais composé proposé par le négociant : 17 x 3,60 F + 17 x 2,67 F + 17 x 1,33 F = 129,20 F L engrais le plus avantageux est l engrais de mélange. Question 5 Nom de l engrais Formule Type d engrais Formule de l engrais chimique (N, P, K, NK, etc.) Chlorure de potassium KCl K Nitrate de potassium KNO 3 NK Monohydrogénophosphate d ammonium (NH 4 ) 2 HPO 4 NP Ammonitrate NH 4 NO 3 N les engrais minéraux 17

Quelle forme d ENGRAIS MINÉRAL choisir?

Quelle forme d ENGRAIS MINÉRAL choisir? FICHE N 50 avril 2003 Quelle forme d ENGRAIS MINÉRAL choisir? La juste dose, c est mieux L analyse de sol est le préalable à tout raisonnement de l utilisation des nombreuses formes d engrais minéraux

Plus en détail

Principe de fabrication des engrais azotés à partir de l ammoniac. Ammoniac NH 3. Oxydation. Acide Nitrique HNO 3 Phosphates

Principe de fabrication des engrais azotés à partir de l ammoniac. Ammoniac NH 3. Oxydation. Acide Nitrique HNO 3 Phosphates les Engra i s FA B R I CATION - COMPOSITION - LEGISLA T I O N 1 LES ENGRAIS MINERAU X LES ENGRAIS AZOTES SIMPLES Ils sont principalement fabriqués à partir de l ammoniac NH 3 obtenu par combinaison de

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS

MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICE 4 MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS Au même titre que la matière organique, la prise en compte du statut acido-basique du sol est un préalable

Plus en détail

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette.

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. CONTROLE D'UNE EAU On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. Données : couleur des complexes : Ca-NET : rouge ; Mg-NET

Plus en détail

Moyens de production. Engrais

Moyens de production. Engrais Engrais Moyens de production Lors de la campagne 2012-2013, les tonnages d engrais livrés diminuent de près de 17% en et représentent à peine plus de 1% des livraisons françaises. Cette évolution est principalement

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

Le ph, c est c compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc.

Le ph, c est c compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Le ph, c est c pas compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture Des réponses r aux questions C est quoi et pourquoi c est c important? Conséquences d un d débalancementd? Comment

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture. Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés

Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture. Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés Contexte et objectif Recycler le P comme engrais phosphaté

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Les polluants : les nitrates

Les polluants : les nitrates Les polluants : les nitrates L azote est un élément essentiel de la matière vivante. Sa quantité et sa forme chimique dans le milieu aquatique y conditionnent le développement de la vie. [ 1 ] L azote

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

Il s agit de raisonner et piloter ensemble deux techniques culturales majeures : l irrigation et la fertilisation.

Il s agit de raisonner et piloter ensemble deux techniques culturales majeures : l irrigation et la fertilisation. Conduite de l irrigation fertilisante mars 2007 Cette pratique consiste à utiliser le réseau d irrigation pour apporter en solution dans l eau tout ou partie de la fertilisation. Elle est accessible à

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

La valorisation du digestat

La valorisation du digestat La valorisation du digestat EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch Le traitement et la gestion du digestat 1. Propriétés

Plus en détail

TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés

TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés Omniprésente sur Terre, l eau est l une des espèces chimiques indispensables à la vie. I. L eau sur Terre dans tous ses états La molécule d eau est formée d

Plus en détail

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante XVIII èmes Rencontres Professionnelles Colmar, 15 décembre 2011 «Engrais minéraux issus de l organique : intérêts et limites» Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

ENGRAIS AVEC REGULATEUR DE NITRIFICATION

ENGRAIS AVEC REGULATEUR DE NITRIFICATION ENGRAIS AVEC REGULATEUR DE NITRIFICATION EUROCHEM AGRO FRANCE SAS 49, av. Georges Pompidou 92593 LEVALLOIS-PERRET Cedex Tél. : 01 49 64 54 10 Fax : 01 49 64 52 52 Web : www.eurochemagro.com = marque déposée

Plus en détail

TRAITEMENT DE POTABILISATION DES EAUX DE SURFACE ELIMINATION DES IONS AMMONIUM

TRAITEMENT DE POTABILISATION DES EAUX DE SURFACE ELIMINATION DES IONS AMMONIUM TRAITEMENT DE POTABILISATION DES EAUX DE SURFACE ELIMINATION DES IONS AMMONIUM Conf2006/65 1 FORMES DE L AZOTE Minéral Organique Soluble Volatil Etat d oxydation : - 3 à + 5 Conf2006/65 2 L AZOTE MINERAL

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

Nous savons que la chimie est bien présente dans notre quotidien : sur la plupart des emballages en matière plastique se trouve un logo qui précise

Nous savons que la chimie est bien présente dans notre quotidien : sur la plupart des emballages en matière plastique se trouve un logo qui précise Nous savons que la chimie est bien présente dans notre quotidien : sur la plupart des emballages en matière plastique se trouve un logo qui précise la nature exacte de la matière plastique employée : PET,

Plus en détail

Chaque élément compte

Chaque élément compte Le Sulfate de Potassium de Tessenderlo Group Chaque élément compte Tessenderlo Group Fertilizers giving nature a helping hand www.sopib.com Tessenderlo Group: qualité et expérience Tessenderlo Group est

Plus en détail

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS THEORIE REGION DE PICARDIE NOTE NOM PRENOM LYCEE Que signifie l adjectif potable? Peutêtre bu sans danger QUELQUES EAUX POTABLES

Plus en détail

Chimie des Aerosols. Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd)

Chimie des Aerosols. Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd) Chimie des Aerosols Polluants Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) nouvelles particules dans l atmosphère. Les particules formées sont ultra-fines et par conséquent difficiles à détecter, mais

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006 Partie A : Introduction à la chimie inorganique Svp, veuillez utiliser ces feuilles d examen pour répondre aux questions. Vous pouvez employer

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

nitrate d argent Frédéric ELIE, avril 2006

nitrate d argent Frédéric ELIE, avril 2006 ACCUEIL nitrate d argent Frédéric ELIE, avril 2006 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

Lire : Comprendre un énoncé, une consigne. Proposer une méthode, une expérience (protocole)

Lire : Comprendre un énoncé, une consigne. Proposer une méthode, une expérience (protocole) Niveau : 3 ème Compétences du socle commun Palier 3 : - Compétence 1 - maitrise de la langue française Lire : Comprendre un énoncé, une consigne - Compétence 3 - Les principaux éléments de mathématiques

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES Première L NOM : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES 1- COMPOSITION D EAUX MINERALES 1-1 Les eaux minérales ont-elles le même goût et donc la même composition? Un écrivain francais

Plus en détail

Les essentiels Zolux. " l équilibre Tests et analyses"

Les essentiels Zolux.  l équilibre Tests et analyses Les essentiels Zolux " l équilibre Tests et analyses" SOMMAIRE Introduction L aquarium, un processus biologique d autorégulation naturelle: Un aquarium est un milieu vivant, équilibré, stable et quasiment

Plus en détail

Session de formation sur la nutrition minérale des plants forestiers

Session de formation sur la nutrition minérale des plants forestiers Impact des différentes formes d azote (Urée, NH 4+, NO 3- ) sur la croissance des plants et sur le lessivage des engrais Session de formation sur la nutrition minérale des plants forestiers Jean Gagnon,

Plus en détail

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation 2.1 Quelles sont les concentrations (initiales, avant disociation ou réaction) c 0 a) de l acide acétique dans un mélange de 50 ml d acide acétique molaire

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions La préparation des solutions est un des actes majeurs de la chimie. Une solution se prépare toujours dans une fiole jaugée. Tout prélèvement se fait avec

Plus en détail

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES VALORISATION DES ANALYSES DE SOL EN CULTURES PLEIN CHAMP RÉGLEMENTATION ET RELIQUATS AZOTÉS

Plus en détail

Chapitre 7 : Acides, bases et sels

Chapitre 7 : Acides, bases et sels Chapitre 7 : Acides, bases et sels Objectifs L élève doit être capable! d énoncer les formules de quelques acides minéraux traités dans le cours,! d énoncer certains usages de ces acides,! d établir les

Plus en détail

IPI International Potash Institute. Le Potassium Un élément essentiel à la vie

IPI International Potash Institute. Le Potassium Un élément essentiel à la vie IPI International Potash Institute Le Potassium Un élément essentiel à la vie Le Potassium, un élément essentiel à la vie SYMBOLE ALCHIMIQUE DU POTASSIUM 19 K POTASSIUM 39.0983 NOM: POTASSIUM SYMBOLE:

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur l addition de substances essentielles ou physiologiquement utiles aux denrées alimentaires

Ordonnance du DFI sur l addition de substances essentielles ou physiologiquement utiles aux denrées alimentaires Ordonnance du DFI sur l addition de substances essentielles ou physiologiquement utiles Modification du 12 octobre 2010 L Office fédéral de la santé publique, vu l art. 8 de l ordonnance du DFI du 23 novembre

Plus en détail

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie.

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. J0 Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. Exercice : Ecriture d équation de réaction. Ecrire les équation de réaction

Plus en détail

Quelle confusion!!!!!!!

Quelle confusion!!!!!!! Phosphites, Phosphates, Phosphonates, Acide phosphoreux, Acide phosphonique, Acide phosphorique, Ethyl-phosphonate - Foséthyl.. Quelle confusion!!!!!!! 1 Un peu de terminologie Acide phosphorique Acide

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

SERRICULTURE MARAÎCHÈRE BIOLOGIQUE QUE SE PASSE-T-IL DANS LE SOL? Par : ANDRÉ CARRIER, agronome LE SOL IDÉAL?! Les livres de pédologie parlent souvent en ces termes : 45% de matières minérales; 5% de matière

Plus en détail

Contexte : Objectif : Expérimentation :

Contexte : Objectif : Expérimentation : Estimation de la valeur fertilisante de digestats issus de la biométhanisation. Résultat de 3 années d expérimentation en culture de maïs (2009 à 2011). (JFr. Oost 1, Marc De Toffoli 2 ) 1 Centre pilote

Plus en détail

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions.

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Items Connaissances Acquis Formule des ions sodium, cuivre(ii), fer(ii), fer(iii) et chlorure Domaines d acidité et de basicité en solution aqueuse. Lien

Plus en détail

Annexe 1. Fiches des spécifications des produits finis. Usine de fabrication : FERTIAL d Arzew. Produit : Nitrate d ammonium calcique à 27%N (CAN27)

Annexe 1. Fiches des spécifications des produits finis. Usine de fabrication : FERTIAL d Arzew. Produit : Nitrate d ammonium calcique à 27%N (CAN27) Annexe 1 Fertial les fertilisants d Algérie Fiches des spécifications des produits finis Usine de fabrication : FERTIAL d Arzew Produit : Nitrate d ammonium calcique à 27%N (CAN27) Spécification valeurs

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

Reconnaître les acides et les bases

Reconnaître les acides et les bases Mots clés 6.1 binaire Reconnaître les s et les bases oxy base Tu as étudié les composés chimiques et diverses réactions chimiques entre ces composés (chapitres 4 et 5). Tu étudieras maintenant deux types

Plus en détail

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison?

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison? CME 5.3 Pourquoi adoucir l eau? Monsieur EAUCLAIR emménage dans une nouvelle région. Il constate que sa cafetière s est entartrée au bout de deux mois. Un de ses amis lui dit que : «ton eau n est pas claire

Plus en détail

Concours ATPL 2011 EXTERNE

Concours ATPL 2011 EXTERNE Concours ATPL 011 EXTERNE Sciences physiques et chimiques Dans les questions numérotées de 1 à 13, vous ne cocherez que les réponses exactes. Pour chacune de ces 13 questions, il y a entre 0 et 5 réponses

Plus en détail

En cas d'erreur, veuillez rectifier ou compléter les informations portées ci-dessus

En cas d'erreur, veuillez rectifier ou compléter les informations portées ci-dessus N 13729 * 04 DATE LIMITE DE RETOUR Le cachet de la poste faisant foi La déclaration est à retourner à l adresse suivante sous pli affranchi DES TINATAIRE Si vous renvoyez votre déclaration après la date

Plus en détail

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT M. GHARBI SOCOL SA GR GROUPE LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT MINERAL OU EFFLORESCENCES 1/Définition L humidité présente dans les éléments de construction, qu elle provienne d une condensation, d

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

Exercices d entraînement

Exercices d entraînement Exercices d entraînement 16. Le produit «ph-moins» est le solide ionique NaHSO 4. L équation de sa dissolution est NaHSO 4 (s) Na + (aq) + HSO 4 (aq). L ion HSO 4 est un acide qui réagit avec la base H

Plus en détail

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Annexe I Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Les quantités indiquées ci-après se rapportent à chaque activité ou groupe d activités. Lorsqu une substance ou une

Plus en détail

Montage n 23 Expériences utilisant des "solutions tampons".

Montage n 23 Expériences utilisant des solutions tampons. Montage n 23 Expériences utilisant des "solutions tampons". Introduction Une solution tampon est une solution dont le ph ne varie pas ou peu : Par ajout modéré d acide Par ajout modéré de base Par dilution

Plus en détail

Demande chimique en oxygène

Demande chimique en oxygène Table des matières Introduction Réactifs DCO Azote et phosphore HI 83214 HI 83099 HI 839800 HI 3898 Page J3 J5 J6 J7 J8 J10 J11 J1 Tableau comparatif Paramètre Photomètre Photomètre Thermo-réacteur Trousse

Plus en détail

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES 12 Rue de l Usine Charguia II Tél : 71 940 198/081 Fax : 71 941 080 Physicochimie courante des aliments ph ph-mètre Brix Réfractométrie ABVT Distillation + dosage Azote ammoniacal

Plus en détail

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes.

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes. Eaux potables et de baignade Page 6 Liste de prix des eaux potables et de baignade Eurofins Scientific AG Parkstrasse 0 CH-502 Schönenwerd Tel. +4 (0) 62 858 7 00 Fax +4 (0) 62 858 7 09 E-mail info@eurofins.ch

Plus en détail

Qualité des sols et de l eau

Qualité des sols et de l eau Qualité des sols et de l eau Objectifs du programme Le sol, milieu d échanges de matières Exploiter des documents et mettre en œuvre un protocole pour comprendre les interactions entre le sol et une solution

Plus en détail

Méthode. l azote total Kjeldahl (NTK) dans l eau Page : 1 de 9

Méthode. l azote total Kjeldahl (NTK) dans l eau Page : 1 de 9 dans l eau Page : 1 de 9 AVERTISSEMENT : Avant d appliquer cette méthode, consulter les manuels d instructions, les fiches signalétiques et autres documents portant sur la sécurité. Le timbre d'encre coloré

Plus en détail

Quiz 2015. Concours d expériences : Prévoir un résultat. Playful Science 9 Questions et réponses.

Quiz 2015. Concours d expériences : Prévoir un résultat. Playful Science 9 Questions et réponses. Concours d expériences : Prévoir un résultat. Playful Science 9 Questions et réponses. 1. L énergie nécessaire pour la contraction des muscles squelettiques est fournie par l ATP. Les muscles ne contiennent

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA. Version 04 Date d application 22/09/2014

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA. Version 04 Date d application 22/09/2014 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège METLFSAL050 IMET DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA Version 04 Date d application

Plus en détail

La réaction chimique

La réaction chimique Chapitre Programme 00 11 Exemples d activités Comment décrire le système et son évolution? À l aide d expériences simples à analyser, et sur la base des hypothèses formulées par les élèves, caractérisation

Plus en détail

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes?

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Un producteur agricole peut-il en même temps protéger l environnement, améliorer les relations avec ses voisins et sauver de l argent? La réponse

Plus en détail

À propos de nous. Care for Growth

À propos de nous. Care for Growth À propos de nous Care for Growth Sommaire 05 Leadership et fiabilité 06 Profil de l enterprise 06 OCI 06 Nos sites de production 07 Nos collaborateurs 07 Durabilité et respect de l environnement 08 Mission

Plus en détail

TitroLine 6000 - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales

TitroLine 6000 - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales - idéal pour l agro-alimentaire, l eau, les eaux usées et les applications environnementales Grâce à sa vaste gamme d applications, le permet l accès aux titrations potentiométriques et est l appareil

Plus en détail

Annexe 1: Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique?

Annexe 1: Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique? Annexe 1: Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique? Pourquoi adoucir l eau? Une eau dure est une eau riche en ions calcium (Ca 2+ ) et / ou magnésium (Mg 2+ ). Elle ne présente aucun danger pour

Plus en détail

Partie 6 Fertigation. Introduction : définitions, avantages, contraintes... 132

Partie 6 Fertigation. Introduction : définitions, avantages, contraintes... 132 Partie 6 Fertigation Introduction : définitions, avantages, contraintes........................ 132 Calcul de la concentration de la solution dans l eau d irrigation............ 134 Calcul appliqué à un

Plus en détail

LES ENGRAIS ET LEURS APPLICATIONS

LES ENGRAIS ET LEURS APPLICATIONS LES ENGRAIS ET LEURS APPLICATIONS Précis à l usage des agents de vulgarisation agricole Quatrième édition ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ALIMENTATION ET L AGRICULTURE ASSOCIATION INTERNATIONALE

Plus en détail

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement N-Tester Le pilotage de l azote tout simplement La fertilisation azotée : Une approche globale Réconcilier rendement et environnement Il est scientifiquement établi depuis fort longtemps que le risque

Plus en détail

T18 2014. Les acides et les bases NS

T18 2014. Les acides et les bases NS Les acides et les bases NS Les acides et les bases NS Constante de dissociation ionique de l eau (K e ) Rappel : l eau peut donner un proton (et devenir OH ) ou accepter un proton (et devenir H 3 O + ):

Plus en détail

14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale).

14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale). 14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale). Introduction Comme l indique le titre, cette manipulation est expérimentale, en ce sens qu elle n a pas été testée rien ne dit donc que

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

CHIMIE. À propos du chrome

CHIMIE. À propos du chrome CHIMIE Les calculatrices sont autorisées. À propos du chrome Du grec khrôma ou du latin chroma (couleur). Il a été découvert par Louis Vauquelin en 1797. Il est présent dans la croûte terrestre ( 003,

Plus en détail

MC 401 Physicochimie des solutions complexes et des polymères Durée de l épreuve 2h00. 0. La calculatrice ce et les documents sont autorisés.

MC 401 Physicochimie des solutions complexes et des polymères Durée de l épreuve 2h00. 0. La calculatrice ce et les documents sont autorisés. Année universitaire 2006-2007 M1S1 1 ère session Jeudi 28 Juin 2007 MC 401 Physicochimie des solutions complexes et des polymères Durée de l épreuve 2h00. 0. La calculatrice ce et les documents sont autorisés.

Plus en détail

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote BOUTHIER Alain 1, TROCHARD Robert 2, PARNAUDEAU Virginie 3, NICOLARDOT

Plus en détail

La fertilisation : un sujet toujours d actualité

La fertilisation : un sujet toujours d actualité La fertilisation : un sujet toujours d actualité C est en 1997 que la première édition de «Quelques notions de fertilisation» a été imprimée. Populaire auprès de la clientèle agricole, ce document a rapidement

Plus en détail

Remplissage et charge des batteries stationnaires plomb ouvert moist charged PowerSafe OPzS PowerSafe TS

Remplissage et charge des batteries stationnaires plomb ouvert moist charged PowerSafe OPzS PowerSafe TS Remplissage et charge des batteries stationnaires plomb ouvert moist charged PowerSafe OPzS PowerSafe TS RESERVE POWER Sommaire 1. Définition d une batterie moist charged 3 2. Livraison et stockage 3 Accessoires

Plus en détail

2. Gestion du sol, fertilisation, nutrition des cultures et cultures de couverture

2. Gestion du sol, fertilisation, nutrition des cultures et cultures de couverture 2. Gestion du sol, fertilisation, nutrition des cultures et cultures de couverture Pour un guide complet sur la fertilité du sol, consulter la publication 611F du MAAO, Manuel sur la fertilité du sol.

Plus en détail

STOCKAGE au LABORATOIRE

STOCKAGE au LABORATOIRE STOCKAGE au LABORATOIRE - Local bien ventilé (mécaniquement ou naturellement) - 4 armoires spécifiques facilement accessibles : pour les acides (ventilée et anticorrosion) pour les bases pour les composés

Plus en détail

Méthode. Détermination des composés phénoliques totaux dans l eau par colorimétrie à ph 10

Méthode. Détermination des composés phénoliques totaux dans l eau par colorimétrie à ph 10 Page : 1 de 12 AVERTISSEMENT : Avant d appliquer cette méthode, consulter les manuels d instructions, les fiches signalétiques et autres documents portant sur la sécurité. Le timbre d'encre coloré indique

Plus en détail

Tout au long de son existence, le béton est soumis à de multiples sollicitations :

Tout au long de son existence, le béton est soumis à de multiples sollicitations : PATHOLOGIE DU BETON Tout au long de son existence, le béton est soumis à de multiples sollicitations : Physiques : - retrait - actions thermiques - actions mécaniques Chimiques - internes - externes Electrochimiques

Plus en détail

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques Coordonnateur: Jean-Marc CHAPUZET Date: Jeudi 30 Novembre 2006 Local: D7-3012; D7-3014

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

Chapitre 2. Réactions acido-basiques

Chapitre 2. Réactions acido-basiques Chapitre 2. Réactions acido-basiques Exemples de réactions acido- basiques : o Le contrôle de l acidité du sang par l organisme est basé sur des réactions acido- basiques ( toute variation peut provoquer

Plus en détail

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale Collège de Genève EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème ANNÉE Nom :...

Plus en détail

Anne Vanasse, agr., Ph.D. Université Laval. Le chapitre 3. Les rédacteurs

Anne Vanasse, agr., Ph.D. Université Laval. Le chapitre 3. Les rédacteurs La gestion du ph du sol Anne Vanasse, agr., Ph.D. Université Laval Le chapitre 3 Les rédacteurs Anne Vanasse (responsable) Marc Hébert Lotfi Khiari Sébastien Marchand Abdo Badra Hélène Moore 1 Introduction

Plus en détail

Novochem Additifs d Engrais

Novochem Additifs d Engrais Novochem Additifs d Engrais L art Du Process Chimique Les engrais sont sensibles au mottage, à l absorption d humidité ou/et à la formation de poussière et peuvent causer la corrosion. Depuis plusieurs

Plus en détail

817.022.102 Ordonnance du DFI sur l eau potable, l eau de source et l eau minérale

817.022.102 Ordonnance du DFI sur l eau potable, l eau de source et l eau minérale Ordonnance du DFI sur l eau potable, l eau de source et l eau minérale du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail