Enseignement secondaire

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseignement secondaire"

Transcription

1 Enseignement secondaire Classe de IIIe Chimie 3e classique F - Musique Nombre de leçons: 1.5 Nombre minimal de devoirs: 4 devoirs par an Langue véhiculaire: Français I. Objectifs généraux Le cours de chimie en classe de 3 e A, D, F, G s'inscrit dans la logique de la réforme du cycle supérieur de l ES; le programme de la 3 e constitue la suite de celui de 4 e. Ainsi, le programme entend développer chez l ensemble des élèves ayant choisi ces sections des éléments de culture scientifique indispensables dans le monde contemporain. Au travers de la démarche expérimentale, il doit former les esprits à la rigueur, à la méthode scientifique, à la critique et à l honnêteté intellectuelle. Avec des sujets et des expériences attractifs, il doit susciter la curiosité. L enseignement de chimie doit former au raisonnement plutôt qualitatif que quantitatif. L étude de la matière et de ses transformations est par excellence le domaine du raisonnement qualitatif où il s agit moins de savoir utiliser des outils mathématiques que de maîtriser des savoirs scientifiques leur permettant de prendre une part active dans une société en pleine évolution. L enseignement doit faire ressortir que la chimie est un élément de culture essentiel en montrant que le monde est intelligible. L extraordinaire richesse et la complexité de la nature et de la technique peuvent être décrites par un petit nombre de lois universelles constituant une représentation cohérente de l univers. Dans cet esprit, il doit faire appel à la dimension historique de l évolution des idées. Il doit montrer que cette représentation cohérente est enracinée dans l expérience: les activités expérimentales ont une place essentielle. L enseignement fera largement appel aux applications. Il faut que les élèves sachent que grâce aux recherches et aux connaissances fondamentales, des applications techniques essentielles ont vu le jour. Il devra former le citoyen au bon usage des objets techniques ainsi qu à celui des produits chimiques qu il sera amené à utiliser dans la vie quotidienne. Cette éducation débouche naturellement sur l apprentissage de la sécurité, sur la sauvegarde de la santé et sur le respect de l environnement. II. Objectifs et contenus Le programme se fonde sur les idées-directrices suivantes: théorie atomique, liaisons chimiques, fonctions chimiques. Objectifs: L élève doit être capable de connaître les différents modèles atomiques décrire la constitution de l atome Contenus Modèles atomiques (Dalton, Rutherford et Bohr) Structure atomique 1/5

2 donner les caractéristiques des particules élémentaires (proton, neutron, électron) d un atome, définir: nombre atomique Z nucléon nucléide nombre de masse A masse atomique isotope identifier un élément à partir de son nombre de protons préciser les nombres de particules élémentaires dans un isotope définir le phénomène de la radioactivité naturelle décrire les trois types de radioactivité naturelle établir la configuration électronique selon le modèle de Bohr pour différents éléments situés dans les trois premières périodes du tableau périodique des éléments (TPE), distinguer les groupes (familles) et les périodes dans le TPE, connaître la subdivision du TPE (groupes principaux, métaux de transition, lanthanides et actinides) nommer les groupes principaux définir: électron célibataire doublet électronique établir les symboles de Lewis des éléments des groupes principaux justifier l existence des liaisons chimiques expliquer la stabilité des atomes des argonides énoncer la règle de l octet décrire la réaction entre le sodium et le dichlore interpréter la réaction entre le sodium et le dichlore au niveau électronique en déduire les notions de cation, anion et réseau ionique définir la notion de sel indiquer la charge des ions principaux formés par les éléments appartenant aux groupes principaux du TPE expliquer la formation d une liaison covalente pour des molécules simples (liaison simple, liaison multiple) prédire s il y a formation d une liaison ionique ou d une liaison covalente entre deux éléments donnés établir la formule de Lewis de molécules simples définir la notion de valence déduire du TPE la valence d un élément appartenant aux groupes principaux établir les formules chimiques et les noms de composés binaires (groupes principaux - méthode du chiasme) établir les formules chimiques et les noms de composés ternaires contenant les groupements courants et des métaux (groupes principaux) Isotopes Radioactivité Symboles de Lewis Tableau périodique simplifié Liaisons chimiques Argonides Liaison ionique Liaison covalente Formules chimiques Valence Etablissement de formules chimiques Nomenclature 2/5

3 établir les formules chimiques de composés renfermant des métaux de transition (la valence sera indiquée) énoncer la loi de Lavoisier établir et équilibrer une équation chimique énumérer quelques corps naturels contenant l élément oxygène citer les constituants principaux de l air indiquer plusieurs méthodes de préparation du dioxygène connaître l ordre de grandeur des constantes physiques de O 2 connaître le comportement de O 2 vis-à-vis de quelques métaux et non-métaux et établir les équations y relatives décrire le comportement des oxydes dans l eau et établir les équations y relatives établir les équations des combustions complètes et incomplètes de corps organiques simples expliquer la méthode de mise en évidence du dioxygène, des acides, des bases et du dioxyde de carbone définir et identifier les réactions d oxydation, de réduction et d oxydo-réduction (conception classique) définir et identifier oxydant et réducteur établir les équations des réactions d oxydation, de réduction et d oxydoréduction citer des applications pratiques Equations chimiques Oxygène et Combustions Etat naturel Préparation Propriétés physiques Propriétés chimiques Action sur les métaux Action sur les nonmétaux Action sur les composés organiques Dissolution des oxydes dans l eau Formation des acides et des bases Réactions d oxydoréduction Exemples et applications connaître les formules et les noms de quelques acides minéraux et de quelques bases usuels énoncer certains usages de ces acides et de ces bases établir les équations des réactions de dissociation des acides et des bases dans l eau établir les équations des réactions entre un métal et un acide faire la distinction entre métal noble et métal non-noble citer les métaux nobles établir l équation de la réaction entre le carbonate de calcium et l acide chlorhydrique établir les équations des réactions de neutralisation reconnaître un acide ou une base à l aide de sa formule identifier le caractère acide, basique ou neutre d une solution à l aide de l indicateur coloré bromothymol interpréter le caractère acide, basique ou neutre d une solution à l aide de l échelle ph Acides, bases et sels Constitution et réactions caractéristiques Indicateurs colorés Echelle ph distinguer chimie minérale et chimie organique connaître le rôle central de l élément C dans la chimie organique Chimie organique connaître les symboles de danger usuels Symboles de danger III. Remarques générales Le niveau du cours devra être conforme à celui du manuel édité par le MENFPS et des objectifs figurant dans la publication «Horaires et Programmes». 3/5

4 La suite des chapitres n est pas contraignante. Chaque chapitre est obligatoirement complété par des exercices conformes aux objectifs fixés par l H&P. IV. Notes Méthodologiques Un choix de documents supplémentaires adaptés aux intérêts des élèves, notamment les documents «infos», sont à traiter en classe. Certaines parties du cours peuvent donner lieu à des séances de travaux pratiques ou travaux dirigés. V. Livre de lecture (Facultatif) Michel CHEVALET, Physique/Chimie collège, Editions de la Cité, ISBN , ou autres VI. Evaluation A. Généralités (devoirs écrits) Matière à préparer: matière nouvelle (à partir du dernier devoir) et à répéter Prérequis: Concepts traités antérieurement (définitions, symboles, établissement des formules, nomenclature, constantes importantes, utilisation du tableau périodique (TPE), stoechiométrie, réactions fondamentales, lois générales et unités, fonctions mathématiques,...) B. Typologie a. Evaluation sommative le questionnaire portera si possible sur l ensemble de la matière à préparer le degré de difficulté du questionnaire sera adapté au niveau de la matière traitée en classe le devoir évaluera les connaissances et les compétences requises pour atteindre les objectifs visés par le programme; il permettra de déceler les points faibles de l élève dans son apprentissage le devoir comportera surtout des questions à réponse construite (questions ouvertes) peut comporter également des questions à réponse choisie (questions fermées), p. ex. questions à double choix, à choix multiple,... b. Evaluation formative: Elle pourra se faire sur base de contrôles continus écrits et/ou oraux,... C. Structuration L épreuve écrite sera formée d un certain nombre de questions comportant de préférence des subdivisions Elle comprendra des questions de connaissances et de compréhension (définitions, lois, développements, schémas, montages expérimentaux, équations,...) des questions d application non numérique (transfert de connaissances acquises à des cas analogues, exercices de synthèse et de réflexion, analyse et interprétation de documents,...) des questions d application numérique (exercices numériques, exercices stoechiométriques,...) Si une question est constituée de plusieurs parties, la répartition des points est à préciser pour chaque subdivision indiquée. D. Pondération En fonction de la matière imposée, les titulaires veilleront à une répartition équitable entre les questions de connaissances, de compréhension et d application. Remarques: Les questions à réponses choisies peuvent intervenir d une façon limitée. E. Remarques générales 4/5

5 L évaluation tiendra compte 1. du contenu scientifique 2. du raisonnement scientifique 3. de la terminologie scientifique 4. de la forme et de la structure de la réponse 5. du développement mathématique des calculs 6. de la plausibilité des résultats 7. de l usage correct des unités 8. de la précision de la langue véhiculaire 9. de la présentation Manuel(s) obligatoire(s): Chimie Classes de 3e A, D, F, G - Service Central des Imprimés et des Fournitures de Bureau de l'etat ISBN ED/ES 305 Le programme est valable pour les classes suivantes: 3e classique D - Sciences Économiques - Mathématiques, 3e moderne G - Sciences humaines et sociales, 3e classique G - Sciences humaines et sociales, 3e classique A - Langues vivantes, 3e moderne D - Sciences Économiques - Mathématiques, 3e classique F - Musique, 3e moderne F - Musique, 3e moderne A - Langues vivantes 5/5

Chimie / Physique. Classe de. 5 ème

Chimie / Physique. Classe de. 5 ème Chimie / Physique Classe de 5 ème 2 Table des Matières Mode d emploi... 8 1. Matière, corps purs et mélanges...11 1.1. La matière...12 1.2. Les corps purs...13 1.2.1. Les états de la matière... 13 1.2.2.

Plus en détail

Classes de 3 e A, D, F, G

Classes de 3 e A, D, F, G Chimie Classes de 3 e A, D, F, G Claude LORANG en collaboration avec Émile GERARD et la Commission Nationale des Programmes de Chimie Illustrations humoristiques (page de couverture et page 7) : Gilles

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

MATHÉMATIQUES. Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MATHÉMATIQUES Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mars 2001 MATHÉMATIQUES Les préalables pour l algèbre MAT-P020-1 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mars 2001 Direction

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Quebec PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Direction de la formation générale

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques C est Niveau la représentation 4 ème 2. Document du professeur 1/6 Physique Chimie LES ATOMES POUR COMPRENDRE LA TRANSFORMATION CHIMIQUE Programme Cette séance expérimentale illustre la partie de programme

Plus en détail

C3PRSMO01. Distribuer les documents puis le questionnaire, sans commenter. Ne répondre à aucune question d élève.

C3PRSMO01. Distribuer les documents puis le questionnaire, sans commenter. Ne répondre à aucune question d élève. NIVEAU : CLLEGE : Cycle d orientation (3 e ) DISCIPLINE : Sciences Physiques et Chimiques CAPACITE : REALISER : Choisir CMPETENCE Choisir des informations pertinentes pour atteindre un objectif MTS CLÉS

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 Quebec MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1998 01 En vigueur : Approbation : Marcien Proulx directeur général POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1018-1 Confiance en soi Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1018-1 Confiance en

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be PROGRAMME GENERAL Le collège Saint-Hubert est un établissement d enseignement secondaire

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4 DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Arithmétique appliquée aux finances personnelles MAT-P101-4 Programme d études de la formation de base commune Mathématique

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 OCTOBRE

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle supérieur Section gestion Comptabilité Classe de 12CG Nombre de leçons: 3.0 Nombre minimal

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 OCTOBRE 1996 Direction

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail dans les programmes d études des sciences en Alberta

Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail dans les programmes d études des sciences en Alberta Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail dans les programmes d études des sciences en Alberta Ce document identifie les références spécifiques au Système d information sur

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 Direction de la formation générale des adultes Service

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

Enseignement secondaire. 3e classique F - Musique

Enseignement secondaire. 3e classique F - Musique Enseignement secondaire Classe de IIIe Physique 3e classique F - Musique Nombre de leçons: 2.5 Nombre minimal de devoirs: 1 de voir par trimestre Langue véhiculaire: Français I. Objectifs et compétences:

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Structures électroniques et géométrie des molécules

Structures électroniques et géométrie des molécules Structures électroniques et géométrie des molécules Sommaire I) La liaison covalente localisée.2 A. Notations de Lewis des atomes 2 B. La règle de l octet 2 C. Notations de Lewis des molécules et des ions

Plus en détail

Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1

Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1 Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1 CP Dans toutes les situations de somme et de différence (rappel : on est dans les deux cas dans le «champ additif) on demandera aux élèves de ne pas

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale"

Stage : Développer les compétences de la 5ème à la Terminale Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale" Session 2014-2015 Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à FLERS Adapté par Christian AYMA et Vanessa YEQUEL d après

Plus en détail

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES SCIENCES SOCIALES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES SCIENCES SOCIALES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES ET SCIENCES SOCIALES 2000 TABLE DES MATIÈRES Sciences économiques Compétences Objets pour l'enseignement

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR:

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

Le tableau périodique

Le tableau périodique Le tableau périodique Le développement du tableau périodique à l époque de Mendeleïev, on n avait même pas encore découvert l électron Mendeleïev était convaincu que les propriétés des éléments avaient

Plus en détail

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide La constante d autoprotolyse de l eau, K W, est égale au produit de K a par K b pour un couple acide/base donné : En passant en échelle logarithmique, on voit donc que la somme du pk a et du pk b d un

Plus en détail

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE

ANNEXE 6. Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ANNEXE 6 Veuillez demander la version word au Ministère NOM DU SECTEUR DE FORMATION NOM DU PROGRAMME PROJET DE FORMATION DATE - ANNÉE ÉQUIPE DE PRODUCTION Responsabilité et coordination Nom Titre Organisation

Plus en détail

Bachelier en gestion des ressources humaines

Bachelier en gestion des ressources humaines Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Chapitre 3 : Liaisons chimiques GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Contenu 1. Liaisons ioniques 2. Liaisons covalentes 3. Liaisons métalliques 4. Liaisons moléculaires 5. Structure de Lewis 6. Électronégativité

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique Est de confronter les élèves à des démarches permettant de favoriser

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Guide de rédaction du rapport de stage

Guide de rédaction du rapport de stage Guide de rédaction du rapport de stage Public Cible Etudiant de 3 ème année licence fondamentale ou appliquée en informatique de gestion Etablissement Objectifs ISG Sousse - Aider l apprenant à choisir

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4)

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4) Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013 Epreuve de MGUC (U4) Analyse quantitative des résultats Moins de 8 8 note < 10 10 note < 12 12 note < 14 14 et plus Total Nombre 130 122

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

Introduction à la biochimie SBI4U

Introduction à la biochimie SBI4U Résultat d apprentissage pour le test : Je décris les innovations technologiques et les besoins de la société à l aide de la structure et la fonction des macromolécules, les réactions biochimiques et des

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT : SEQUENCE N SUJET :

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT : SEQUENCE N SUJET : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT : SEQUENCE N SUJET : NOM et Prénom du CANDIDAT :.. Date et heure d évaluation : N poste

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Mathématiques - OPTION TECHNOLOGIQUE

Mathématiques - OPTION TECHNOLOGIQUE ESPRIT GENERAL Objectifs de l épreuve Vérifier chez les candidats l existence des bases nécessaires pour des études supérieures de management. Apprécier l aptitude à lire et comprendre un énoncé, choisir

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE Date : mai 2008 Durée : 3 heures Matériel mis à disposition

Plus en détail

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale Académie de Toulouse Inspection pédagogique régionale de mathématiques Journées pédagogiques lycée de mars/avril 2013 «Mise en œuvre

Plus en détail

Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?»

Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?» VOLUME 11, NO 1 AUTOMNE 2012 Cégep de Rimouski Développement pédagogique Annexe 2 du Pédagotrucs no 40 Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?» Voici un guide qui t aidera

Plus en détail

UN PROGRAMME POUR DES COMPETENCES OPERATIONNELLES

UN PROGRAMME POUR DES COMPETENCES OPERATIONNELLES UN PROGRAMME POUR DES COMPETENCES OPERATIONNELLES Le programme de chargé de clientèle est conçu pour assurer la transmission de deux types de compétences essentielles à l exercice de ce métier : les compétences

Plus en détail

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition.

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. Animation pédagogique 13 mars 2013. Morlaix. A. Cuvier: maître-formateur Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. PLAN D ANIMATION. Le temps institutionnel: les programmes,

Plus en détail

Les méthodes de séparation basées sur l extraction

Les méthodes de séparation basées sur l extraction Les méthodes de séparation basées sur l extraction L extraction liquide - liquide C est l extraction d un soluté S d un solvant A par un solvant B non miscible au premier. Deux paramètres sont importants

Plus en détail

Mathématiques Optimisation I

Mathématiques Optimisation I Définition du domaine d'examen MAT-5101-1 Mathématiques Optimisation I Programmation linéaire Définition du domaine d'examen MAT-5101-1 Mathématiques Optimisation I Programmation linéaire Formation professionnelle

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE

CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE Joliette L Assomption Terrebonne CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE FORMATION CONTINUE Titre du programme : Formation non créditée No du programme : 099.00 Numéro du cours : Titre du cours : Formateur : Courriel

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION 1. ECHELLE DE Sur les étiquettes d minérales, on peut lire suivi d une valeur voisine

Plus en détail

Un dispositif d aide à la transition secondaire-université pour les cours de mathématique à l UMH

Un dispositif d aide à la transition secondaire-université pour les cours de mathématique à l UMH Un dispositif d aide à la transition secondaire-université pour les cours de mathématique à l UMH Stéphanie BRIDOUX, Christian MICHAUX Université de Mons-Hainaut Les prérequis: témoignages et réflexions

Plus en détail

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION Dessin technique 1 CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION OBJECTIFS DU MODULE Dans la première partie qui traite la conception I et éléments de machines, l étudiant doit être capable à la fin du cours de

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Création informatique INF-2102-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

Constante d acidité d un couple acide/base

Constante d acidité d un couple acide/base ACTIVITE-COURS CHIMIE N 3 TS 1/6 CONSTANTE D ACIDITE D UN COUPLE ACIDE/ABASE Objectifs de l'activité Activité-cours de chimie N 3 Constante d acidité d un couple acide/base Connaître la réaction d autoprotolyse

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP METART PHO EXT SESSION 2013 CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : ARTS APPLIQUÉS Option : MÉTIERS D ART Spécialité : Photographie PRÉSENTATION D UNE SÉQUENCE DE FORMATION PORTANT SUR LES PROGRAMMES

Plus en détail

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ;

PROJET PERSONNEL. démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; PROJET PERSONNEL Critère A Utilisation du journal de bord démontrer des compétences d organisation illustrant leur gestion du temps et de soi ; communiquer et collaborer avec leur superviseur ; démontrer

Plus en détail

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS)

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) classe : troisième durée : 1h30 Travail préparatoire sur les tests des ions : (réalisé en classe et noté au tableau, sans traces pour les élèves à ce stade.) Il est

Plus en détail

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j.

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j. TP ch 9b comprendre Préparer une solution à la bonne concentration Objectifs du T.P. : Pratiquer une démarche d investigation Savoir extraire de la notice d un médicament les informations essentielles

Plus en détail

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Technologie et biologie (TB) Discipline : Informatique Première et seconde années Programme d informatique

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules I. La liaison covalente 1) Formation d une liaison covalente Les molécules sont des assemblages d atomes liés par des liaisons chimiques résultant d interactions

Plus en détail

EDUCATEUR FEDERAL. NOM : PRENOM : Certifications : - - - - EPREUVES DE CERTIFICATIONS

EDUCATEUR FEDERAL. NOM : PRENOM : Certifications : - - - - EPREUVES DE CERTIFICATIONS EDUCATEUR FEDERAL NOM : PRENOM : Certifications : EPREUVES DE CERTIFICATIONS 1 Module 4 : Transmettre en toute sécurité des connaissances et des savoirfaire à une arme. Etre capable de transformer des

Plus en détail

Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale

Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale Activité d intégration Les produits nettoyants Sciences physiques 416-430 Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale Chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

ETABLIR UN DEVIS Fiche professeur

ETABLIR UN DEVIS Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 6 ème MODALITES DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme 1 ère étape : distribution, lecture et compréhension du sujet 2 ème étape : temps de recherche des

Plus en détail

SMPMKOM. råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ

SMPMKOM. råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ SMPMKOM råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí=_= rb=_=j=i~åöìé=sáî~åíé=bìêçé ÉååÉ SMPMKOMN UC B3 - Langue Vivante Européenne Utilisateur indépendant - Niveau B1 du CECR A - Référentiel de formation UC B31 Langue Vivante

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Partie chimie (10 points)

Partie chimie (10 points) NOM : CONTRÔLE COMMUN DE PHYSIQUE-CHIMIE seconde Calculatrice autorisée Partie chimie (10 points) Exercice n 1 : Détermination de la constitution d atomes et d ion. Compléter le tableau suivant : Symbole

Plus en détail

Le nouveau programme en quelques mots :

Le nouveau programme en quelques mots : Le nouveau programme en quelques mots : Généralités Le programme est constituéde trois thèmes qui doivent tous être traités. L ordre de traitement des trois thèmes est libre, tout en respectant une introduction

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème

EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale Collège de Genève EXAMEN D'ADMISSION EN 2 ème ANNÉE Nom :...

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail