Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés"

Transcription

1 Molécules et matériaux organiques Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés bjectifs du chapitre Notions à connaître : Activation du groupe carboxyle : o Ex situ sous forme d un chlorure d acyle ou d un anhydride d acide ; o In situ par protonation ; o In vivo par formation de l acétylcoa. Capacités exigibles : Comparer les réactivités électrophiles des acides carboxyliques, chlorures d acyle, anhydrides d acide, esters, amides, les aptitudes nucléofuges des groupes partants dans les molécules correspondantes et en déduire l opportunité ou non d opérer une activation électrophile du groupe carboxyle. Proposer et/ou analyser différents moyens d activation d un groupe carboxyle. Les acides carboxyliques et les groupes fonctionnels qui en dérivent sont fréquemment rencontrés dans les synthèses organiques. Dans la vie courante, de nombreux esters sont utilisés en parfumerie, mais aussi en tant qu arômes par l industrie agroalimentaire. La fonction amide constitue la liaison peptidique qui sert à lier entre eux les acides aminés dans les protéines. Avant de s intéresser aux réactions auxquelles ils participent, il est nécessaire de faire le point sur leur réactivité. Les acides carboxyliques et les groupes qui en dérivent présentent un atome de carbone fonctionnel électrophile. Ils peuvent par conséquent réagir avec des composés nucléophiles, mais une assistance est parfois nécessaire pour activer leur électrophilie. C est là la problématique centrale de ce premier sous-chapitre : Problématique : Les acides carboxyliques et les groupes fonctionnels qui en dérivent peuvent-ils réagir avec un composé nucléophile sans activation? 1. Rencontre avec les acides carboxyliques 1.1. Comment les nommer? Nommer les composés suivants : H-CCH CH3-CH CH3-(CH2)4-CH (CH3)2CH-CH HC-CH2-CH -1-

2 1.2. Comment les fabriquer? Rappeler les modes de synthèse des acides carboxyliques au programme de PCSI : 1.3. Structure électronique et géométrie Que prévoit la méthode VSEPR quant à la géométrie autour du carbone fonctionnel? Le groupe «acide carboxylique» est-il polaire? Application : Les savons Les savons sont des carboxylates (à longue de chaîne carbonée R) de potassium (R-C -,K + ) ou de sodium (R-C -,Na + ). Composés amphiphiles : une partie est hydrophile (groupe carboxylate polaire + possibilité de liaison hydrogène), une partie est lipophile (chaîne carbonée : interaction de London). eau savonneuse tâche de graisse tissu eau savonneuse micelle de graisse Les parties lipophiles se «lient» à la tache grasse par des interactions de type London, les parties hydrophiles étant orientées vers l extérieur (schéma 1). Grâce à une action mécanique (manuelle ou machine), la tâche se décolle du tissu : on obtient alors une micelle, c est-à-dire une entité sphérique constituée en surface d agents tensio-actifs. Cette micelle est soluble dans l eau, contrairement à la tache grasse, puisque les têtes hydrophiles sont orientées vers l extérieur.n aboutit alors lors du rinçage à l évacuation de la tache grasse avec les eaux usées. -2-

3 - Spectroscopie IR : 1.4. Identification par spectroscopie Comparaison avec les alcools : Pourquoi la bande de vibration d élongation de la liaison -H est-elle beaucoup plus large avec les acides carboxyliques qu avec les alcools? - Spectroscopie RMN : Spectre en présence d eau lourde : Le signal situé vers 12 ppm disparaît en présence d eau lourde D2. Pourquoi? -3-

4 2. Réactivité des acides carboxyliques 2.1. Les acides carboxyliques sont des acides Identifier l atome d hydrogène labile sur un acide carboxylique et dessiner la base conjuguée : H labile Base conjuguée = ion carboxylate Donner l ordre de grandeur du pka du couple Acide carboxylique R-CH / Ion carboxylate R-C -. Proposer des bases réagissant totalement avec des acides carboxyliques : Comparer la solubilité dans l eau de la forme carboxylate R-C - et de l acide carboxylique. Comment peut-on utiliser cette propriété lors de la phase d isolement du produit à la fin une synthèse organique? Proposer une justification à la différence d acidité des alcools (pka (RH/R - ) de 16 à 20) et celle des acides carboxyliques. -4-

5 2.2. rbitales frontalières des acides carboxyliques Identifier les sites nucléophile et électrophile d un acide carboxylique grâce aux représentations des orbitales frontalières : H BV L approche classique (Lewis + mésomérie) conduit-elle à la même conclusion ou à une conclusion différente? Que penser de l électrophilie du carbone fonctionnel? Comment l améliorer? -5-

6 Remarque : D un point de vue orbitalaire, protoner un acide carboxylique revient à abaisser l énergie de la BV. Cette orbitale associée aux propriétés électrophiles du composé voit alors son énergie se rapprocher de celle de la H d un nucléophile : la réaction entre le nucléophile et l électrophile est accélérée. Ceci a déjà été exploité dans le cours de PCSI pour activer l électrophilie des dérivés carbonylés (aldéhydes et cétones) en vue de les faire réagir avec des nucléophiles peu efficaces comme les alcools dans le cas de la réaction d acétalisation. Profil réactionnels avec ou sans activation électrophile : 2.3. Résumé Sites réactifs d un acide carboxylique : Les acides carboxyliques présentent un site électrophile, un site basique et un site acide 3. Rencontre avec les groupes dérivés des acides carboxyliques Groupes dérivés des acides carboxyliques = groupes fonctionnels préparés à partir des acides carboxyliques : Groupe dérivé Exemple Nomenclature Ester C C Alcanoate d alkyle Amide C N N-alkylalcanamide Chlorure d acyle C Cl Cl Chlorure d alcanoyle Anhydride d acide C C Anhydridealcanoïque -6-

7 Présents à l état naturel Fabriqués (in situ) Formule générale des groupes dérivés des acides carboxyliques : Les dérivés des acides carboxyliques sont électrophiles, MAIS TUT DEPEND DE LA NATURE DU GRUPE Z : 4. Réactivité comparée des dérivés des acides carboxyliques Mécanisme AN + E : Les acides carboxyliques et les groupes dérivés réagissent avec des nucléophiles selon un mécanisme d addition nucléophile puis élimination : -7-

8 4.1. Facilité de l addition nucléophile? L addition nucléophile est d autant plus facile que la charge du carbone est élevée. r le groupement Z intervient par deux effets antagonistes : Plus électronégatif que C, il attire les électrons de la liaison C-Z : inductif attracteur Grâce à son doublet non liant, il est mésomère donneur Chlorure d acyle Anhydride d acide Ester Amide Z Effet inductif attracteur Effet mésomère donneur Fort Fort Fort Moyen Faible Moyen Fort Très fort Charge du carbone fonctionnel Facilité de l addition nucléophile Quelques remarques : Le pouvoir inductif attracteur est fortement lié à l électronégativité de l élément : χ et χcl proches et supérieures à χ. Le pouvoir mésomère donneur de Cl est faible car le doublet non liant de Cl est assimilable à une orbitale 3p plus haute en énergie que les A du carbone L interaction est alors considérée peu efficace. Dans l anhydride d acide, l effet donneur de l oxygène se répartit sur deux sites contrairement à l ester Facilité de l élimination? Le groupement Z doit ensuite quitter la molécule. Meilleur est le pouvoir nucléofuge de Z -, plus rapide est l élimination. -8-

9 Moyen mnémotechnique : Le caractère nucléofuge est difficile à aborder. En revanche, on peut utiliser un «truc» pour se souvenir de la facilité d un groupement à partir. Il ne n agit aucunement d une justification car le caractère nucléofuge n a rien à voir avec le pka. Plus le groupe partant est basique, moins il part facilement. Autrement dit, les meilleurs groupes partants sont les bases les plus faibles (pka petit). Chlorure d acyle Anhydride d acide Ester Amide pka(hz/z - ) HCl/Cl - -7 RCH/RC - 5 RH/R - 18 RNH2/RNH - 35 Facilité de l élimination Remarques : Pourquoi l élimination se produit-elle? Quel est le moteur de cette élimination? Données : Energies de liaisons : D(C=) = 720 kj.mol 1 et D(C-) = 350 kj.mol 1 Pourquoi n observe-t-on pas d élimination après une addition nucléophile sur un aldéhyde ou une cétone? 4.3. Bilan Facilité de l addition nucléophile Facilité de l élimination Chlorure d acyle Anhydride d acide Ester Amide rdre de réactivité vis-à-vis d un nucléophile : -9-

10 4.4. Que dit l approche orbitalaire? A l aide du diagramme d M suivant, conclure quant à la réactivité des dérivés d acide vis à vis d un nucléophile : Calculs réalisés par Eric Noizet à l aide du logiciel Jimp2-10-

11 5. Réactivité comparée des dérivés des acides carboxyliques A partir de ce qui a été abordé jusqu ici proposer plusieurs méthodes pour rendre un acide carboxylique plus électrophile : Et dans la nature? Activation in vivo par formation de l acétylcoa Dans l organisme, tous les acides gras sont formés à partir de l éthanol CH3-CH2-H obtenu par fermentation du glucose. L éthanol est d abord oxydé en acide éthanoïque CH3-CH qui a besoin d être activé si on veut pouvoir lui additionner un nucléophile. L activation de l acide éthanoïque est réalisée par estérification avec le groupe thiol (R-SH, analogue soufré des alcools) d une molécule complexe : le coenzyme A. L acétyl-coa se fixe alors de façon sélective sur une enzyme, où il subit une succession de réactions d allongement de chaîne carbonée par additions successives de nucléophiles pouvant mener par exemple à l acide palmitique (16 atomes de carbone) ou stéarique (18 atomes de carbone). -11-

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

Les groupes fonctionnels

Les groupes fonctionnels CIMIE 2 e 2008/2009 : Chimie organique - 11- Chapitre 3 Les groupes fonctionnels Les fonctions, ou groupes fonctionnels sont des groupes d'atomes qui se substituent à un ou plusieurs atomes d'hydrogène

Plus en détail

PQAQQEQS ********** ECUE 1 : CHIMIE ET CLASSES THERAPEUTIQUES. Répondre Sur la grille de réponses au feutre noir CE CAHIER COMPREND 5 PAGES

PQAQQEQS ********** ECUE 1 : CHIMIE ET CLASSES THERAPEUTIQUES. Répondre Sur la grille de réponses au feutre noir CE CAHIER COMPREND 5 PAGES \ UNH/ERS>4TE PRKS-ES? CRQTFJL FCULTE m-2 MEDECINE UNIVERSIT}; PRIS-EST CRETEIL NNEE UNIVERSITIRE 2012-2013 PQQQEQS ' ECUE 1 : CHIMIE ET CLSSES THERPEUTIQUES. DUREE : 0 h 30 E. ********** CETTE EPREUVE

Plus en détail

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE I L atome de carbone dans la molécule 1) L atome de carbone C(Z=6) : [He] 2s 2 2p 2 V=2 à l état fondamental V=4 à son état excité 99,99 % des atomes de carbone de la

Plus en détail

Résumé de cours : Spectres Infrarouge

Résumé de cours : Spectres Infrarouge Résumé de cours : Spectres Infrarouge I. Introduction : Le rayonnement infrarouge (IR), invisible à l œil nu, est situé dans domaine de longueur d onde supérieur à 800 nm. Lorsqu un échantillon est traversé

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

- pellicule de fruits qui a un rôle de prévention contre l'évaporation, le développement de moisissures et l'infection par des parasites

- pellicule de fruits qui a un rôle de prévention contre l'évaporation, le développement de moisissures et l'infection par des parasites LES LIPIDES Quelles Sont les Idées Clés? Les lipides sont les huiles et les graisses de la vie courante. Ils sont insolubles dans l eau. Pour les synthétiser, une réaction : l Estérification. Pour les

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

CHIMIE VOLUME HORAIRE TOTAL = 120 HEURES 1. CHIMIE GENERALE VOLUME HORAIRE TOTAL = 45 HEURES

CHIMIE VOLUME HORAIRE TOTAL = 120 HEURES 1. CHIMIE GENERALE VOLUME HORAIRE TOTAL = 45 HEURES 7 CHIMIE VOLUME HORAIRE TOTAL = 120 HEURES COURS = 72 heures. TRAVAUX PRATIQUES = 24 heures TRAVAUX DIRIGES = 24 heures. 1. CHIMIE GENERALE VOLUME HORAIRE TOTAL = 45 HEURES COURS = 27 heures. TRAVAUX PRATIQUES

Plus en détail

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION CORRECTION DS n 8 Cinétique et chimie organique I- SUIVI SPECTROPOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION On se propose d étudier la cinétique de la réaction totale entre les ions dichromate Cr 2 O 7 2-

Plus en détail

Chapitre 25 Sélectivité en chimie organique

Chapitre 25 Sélectivité en chimie organique Chapitre 25 Sélectivité en chimie organique Manuel pages 499 à 514 Choix pédagogiques Ce chapitre est lié au chapitre 24 sur la stratégie de synthèse qu il illustre dans le cas précis de la sélectivité.

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques nà5

Devoir de Sciences Physiques nà5 Exercice I : sur le zinc Devoir de Sciences Physiques nà5 L épreuve dure 1h50. L usage de la calculatrice est autorisé. Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent

Plus en détail

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS ACIDES BASES «Je ne crois pas que l on me conteste que l acide n ait des pointes Il ne faut que le goûter pour tomber dans ce sentiment car il fait des picotements sur la langue.» Notion d activité et

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S FICHE PROFESSEUR Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S Notions et contenus Compétences exigibles Repères associés pour l enseignement supérieur Identification de liaisons

Plus en détail

Compétences présentes dans le programme de Sciences Physiques et Chimiques Terminale ST2S

Compétences présentes dans le programme de Sciences Physiques et Chimiques Terminale ST2S Compétences présentes dans le programme de Sciences Physiques et Chimiques Terminale ST2S Les compétences listées respectent la taxonomie qui figure au programme officiel. Le code de couleur utilisé correspond

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES G2E. CHIMIE Durée : 3 heures

BANQUE D EPREUVES G2E. CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 23 BANQUE D EPREUVES G2E CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées pour cette épreuve. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit.

Plus en détail

école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs.

école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs. école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs. L épreuve de chimie comportait deux problèmes indépendants.

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSIN 009 CNCURS GE CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au

Plus en détail

Effets électroniques-acidité/basicité

Effets électroniques-acidité/basicité Université du Maine Faculté des Sciences Retour Révisions de cours Effets électroniquesacidité/basicité Il est très important dans un cours de himie organique de connaitre ces notions qui vont intervenir

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... Documents de l'exercice A

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... Documents de l'exercice A TS Jan2015 Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:....... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE INTERDITE PHYSIQUE HIMIE : LES NDES /40 Exercice A : La RMN en archéologie (1h conseillée) /17 Dans une

Plus en détail

Corrigés de chimie. Voici les corrigés des derniers exercices de chimie non corrigé (TD dérivés d acide et TD diagrammes E-pH).

Corrigés de chimie. Voici les corrigés des derniers exercices de chimie non corrigé (TD dérivés d acide et TD diagrammes E-pH). Corrigés de chimie Voici les corrigés des derniers exercices de chimie non corrigé (TD dérivés d acide et TD diagrammes E-pH). TD chimie organique dérivés d acide Exercice n 4 : synthèse de l aspartame.

Plus en détail

Effets inductifs et mésomères

Effets inductifs et mésomères CHIMIE RGANIQUE (Stage de pré-rentrée UE1) Effets inductifs et mésomères bjectifs: Découvrir les effets électroniques inductifs et mésomères. Aborder l ordre de priorité des groupes fonctionnels donneurs

Plus en détail

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE chapitre i prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE La chimie organique a pour objet l'étude des composés du carbone. Restreinte à l'origine aux composés du carbone que l'on pouvait extraire

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE-UE1

CHIMIE ORGANIQUE-UE1 IMIE RGANIQUE-UE1 100% 1re année Santé IMIE RGANIQUE-UE1 PAES Élise Marche Professeur de physique-chimie à l ENSPB à Paris 4 e édition Dunod, Paris, 2013 Dunod, Paris, 2005 pour la 1 re édition ISBN 978-2-10-059839-7

Plus en détail

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale Analyse spectrale 1 Spectroscopie UV-visible 1.1 Présentation des spectres UV-visible La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. Lorsque la lumière traverse

Plus en détail

Représentation de molécules organiques et nomenclature

Représentation de molécules organiques et nomenclature Terminale S - AP SPC 1 Représentation de molécules organiques et nomenclature bjectifs : Savoir écrire une molécule organique en utilisant différents type de représentation. Savoir nommer alcanes, alcènes,

Plus en détail

TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR

TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR S'approprier Analyser Réaliser Valider Communiquer Avec les progrès des techniques, l analyse qualitative organique est de moins en moins en utilisée car elle nécessite

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. tous les ; tous les b. deux c. remplacé d. électronégatif ; liaison e. moins f. donneur g. donneur ; accepteur h. donneur 2. QCM a. Addition.

Plus en détail

Kalihinol C. Tournez la page S.V.P.

Kalihinol C. Tournez la page S.V.P. L utilisation des calculatrices est autorisée. Chaque partie est indépendante et dans chaque partie de nombreuses questions sont indépendantes. La stéréochimie des liaisons formées au cours des différentes

Plus en détail

Structures électroniques et géométrie des molécules

Structures électroniques et géométrie des molécules Structures électroniques et géométrie des molécules Sommaire I) La liaison covalente localisée.2 A. Notations de Lewis des atomes 2 B. La règle de l octet 2 C. Notations de Lewis des molécules et des ions

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment exploiter un spectre RMN du proton?

Analyse spectrale. Comment exploiter un spectre RMN du proton? Analyse spectrale. Comment exploiter un spectre RMN du proton? Thème : Observer Type de ressources : - Des pistes d activités - Des spectres RMN illustrant les notions du programme Notions et contenus

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE OBJECTIFS ANALYSE SPECTRALE Préparation d une solution par dilution, réalisation d un spectre uv- visible et interprétation Utilisation des spectres IR I ) SPECTRE UV-VISIBLE Cette spectroscopie fait intervenir

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

LES FONCTIONS CHIMIQUES LES ALCOOLS

LES FONCTIONS CHIMIQUES LES ALCOOLS atem BEN RMDANE LES FNTINS IMIQUES LES ALLS LASSIFIATIN DES ALLS: Un alcool est dit primaire si le carbone fonctionnel portant la fonction est lié à un seul carbone Un alcool est dit secondaire si le carbone

Plus en détail

Les interactions de faible énergie Pierre-Alexis GAUCHARD

Les interactions de faible énergie Pierre-Alexis GAUCHARD Chapitre 5 : Les interactions de faible énergie Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

En guise d apéritif. Les fondamentaux de la chimie organique

En guise d apéritif. Les fondamentaux de la chimie organique En guise d apéritif Vous devez d abord apprendre votre cours de chimie organique. 1 Cela n aurait en effet aucun sens de rentrer dans cet ouvrage d exercices et d annales sans un travail préalable d apprentissage.

Plus en détail

Quelques aspects de la chimie du miel

Quelques aspects de la chimie du miel oncours B ENSA B 0206 HIMIE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le

Plus en détail

Réactions de Substitution Nuclé

Réactions de Substitution Nuclé Réactions de Substitution clé ucléophile I. INTRODUTION La substitution nucléophile résulte de l attaque nucléophile sur un substrat par une espèce riche en électrons (molécule neutre ou anion) et du départ

Plus en détail

Chapitre 15 Transformations en chimie organique

Chapitre 15 Transformations en chimie organique Chapitre 15 Transformations en chimie organique Manuel pages 303 à 320 Choix pédagogiques Le cours de ce premier chapitre présente tout d'abord la nomenclature des espèces chimiques polyfonctionnelles

Plus en détail

PC Brizeux AD N 2 Altmayer- Henzien 2015-2016. Approche documentaire N 2 Synthèse peptidique

PC Brizeux AD N 2 Altmayer- Henzien 2015-2016. Approche documentaire N 2 Synthèse peptidique P Brizeux AD N 2 Altmayer- Henzien 2015-2016 Approche documentaire N 2 Synthèse peptidique bjectif : Le but de cette approche documentaire est d analyser les stratégies de synthèse in vitro et in vivo

Plus en détail

Mécanisme A N + E sur acides carboxyliques et groupes dérivés

Mécanisme A N + E sur acides carboxyliques et groupes dérivés Chimie organique 3 : Mécanisme A E sur acides carboxyliques et groupes dérivés Exercices d entraînement 1. Décarboxylation (*) 1. Quelles fonctions chimiques contient la molécule A dessinée ci-dessous?

Plus en détail

Passerelles possibles entre les différentes 1ères.

Passerelles possibles entre les différentes 1ères. Passerelles possibles entre les différentes 1ères. Ce document est construit sur la base du programme de 1 ère S. Les programmes de STL et de L/ES ne sont donc pas complets. On ne trouve dans ce tableau

Plus en détail

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent 1L : Physique et chimie dans la cuisine Chapitre.3 : Chimie et lavage I. Les savons et les détergents synthétiques 1. Propriétés détergentes des savons Le savon est un détergent naturel, les détergents

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage I) Qu'est-ce qu'un savon et comment le fabrique-t-on? D'après épreuve BAC Liban 2005 Physique-Chimie dans la cuisine Chapitre 3 1/6 1- En vous

Plus en détail

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Compétences travaillées : Extraire une information utile Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental E1. Construire le modèle moléculaire de la molécule

Plus en détail

Problème No 1 (85 points)

Problème No 1 (85 points) FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Chargés de cours: Jasmin Douville et Dana Winter Date: Jeudi 27 novembre 2008 Locaux: D7-2018, D7-2023 Heure:

Plus en détail

Olympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales

Olympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales Lycée Clemenceau Nantes Mercredi 3 mars 200 lympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales Partie II : Questionnaire - Corrigé SURISSEAU Sébastien PREAMBULE (7 points). Que signifient les initiales

Plus en détail

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques I. Formation des molécules I.1. Formule brute d une molécule Une molécule est un assemblage d atomes liés par des forces électrostatiques.

Plus en détail

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

EXERCICES DE RÉVISION DU BAC BLANC N 2 LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISÉE EXERCICE 1 : ASPIRINE ET PREVENTION CARDIOVASCULAIRE (1H15)

EXERCICES DE RÉVISION DU BAC BLANC N 2 LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISÉE EXERCICE 1 : ASPIRINE ET PREVENTION CARDIOVASCULAIRE (1H15) EXERIES DE RÉVISIN DU BA BLAN N 2 LA ALULATRIE N EST PAS AUTRISÉE EXERIE 1 : ASPIRINE ET PREVENTIN ARDIVASULAIRE (1H15) L une des propriétés pharmacologiques de l aspirine est d être un fluidifiant du

Plus en détail

Séquence 7. Transformation en chimie organique

Séquence 7. Transformation en chimie organique Séquence 7 Transformation en chimie organique Problématique L écorce de saule est connue depuis l Antiquité pour ses vertus curatives concernant la douleur et la fièvre. La substance responsable de ces

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Niveau : Première S Structure des molécules Activité expérimentale (prof) A. Structure électronique de l'atome 1. Liaisons dans les molécules (rappels de cours) Un atome est caractérisé par son numéro

Plus en détail

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques Coordonnateur: Jean-Marc CHAPUZET Date: Jeudi 30 Novembre 2006 Local: D7-3012; D7-3014

Plus en détail

CHM 2520 Chimie organique II

CHM 2520 Chimie organique II M 2520 M 2520 himie organique II RMN et IR l étude de l interaction entre la matière et l absorbance, l émission ou la transmission de. utilisée pour déterminer la (e.g. en synthèse organique) infrarouge

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique I. Stratégie de synthèse I.1. Sécurité et efficacité Lors de la fabrication d une molécule organique (synthèse) il faut réfléchir

Plus en détail

TUTORAT UE BCM 2013-2014 Chimie Organique Colle n 2 Semaine du 14/04/2014

TUTORAT UE BCM 2013-2014 Chimie Organique Colle n 2 Semaine du 14/04/2014 TUTRAT UE BCM 2013-2014 Chimie rganique Colle n 2 Semaine du 14/04/2014 Chimie rganique Sujet lu et approuvé par M. le P r Pierre-Antoine BNNET Colle préparée par l équipe des tuteurs de BCM (ATP) QCM

Plus en détail

FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE CHIMIE

FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE CHIMIE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCOURS D'ADMISSION SESSION 2013 FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE CHIMIE Épreuve commune aux ENS de Cachan, Lyon, Paris et de l'enpc Durée

Plus en détail

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales Schéma de des molécules et structures spatiales Décrire à l aide des règles du «duet» et de l octet les liaisons que peut établir un atome (, N,, ) avec les atomes voisins. Interpréter la représentation

Plus en détail

Fiche de révisions sur les acides et les bases

Fiche de révisions sur les acides et les bases Fiche de révisions sur les s et les s A Définitions : : espèce chimique capable de libérer un (ou plusieurs proton (s. : espèce chimique capable de capter un (ou plusieurs proton (s. Attention! Dans une

Plus en détail

Chimie Organique I. Réaction de Réformatsky 1. Assistante : Ouizem Souad. Abegg Daniel. Laboratoire 140. 20 férvrier 2008

Chimie Organique I. Réaction de Réformatsky 1. Assistante : Ouizem Souad. Abegg Daniel. Laboratoire 140. 20 férvrier 2008 Chimie rganique I Réaction de Réformatsky 1 Assistante : uizem Souad Abegg Daniel Laboratoire 140 20 férvrier 2008 1 Page 27 du polycopié de chimie organique (3ème semestre) 2007/2008 Table des matières

Plus en détail

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal)

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal) LES SUCRES I ) Compléments de Stéréochimie 1) Représentation de Fischer Pour les sucres et les acides aminés, on utilise une autre représentation des molécules dans l'espace : la représentation de Fischer.

Plus en détail

Fiche professeur. L analyse spectrale : spectroscopies IR et RMN

Fiche professeur. L analyse spectrale : spectroscopies IR et RMN Fiche professeur L analyse spectrale : spectroscopies IR et RMN Thème : Observer, ondes et matières Analyse spectrale Type de ressource : Documents de formation en spectroscopies IR et RMN, pistes d activités

Plus en détail

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires Cours C2 Molécules & solvants moléculaires David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Structure des ions et des molécules - Modèle de la

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE-CHIMIE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE-CHIMIE BAALAURÉAT GÉNÉRAL SESSIN 2015 PYSIQUE-IMIE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 oefficient : 6 L usage de la calculatrice est autorisé e sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré Le sujet

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules I. La liaison covalente 1) Formation d une liaison covalente Les molécules sont des assemblages d atomes liés par des liaisons chimiques résultant d interactions

Plus en détail

Les solvants. Des produits. 1 Million de tonnes par an. Dont 550 000 tonnes de solvants organiques neufs* 15 % des salariés exposés

Les solvants. Des produits. 1 Million de tonnes par an. Dont 550 000 tonnes de solvants organiques neufs* 15 % des salariés exposés Les solvants Des produits 1 Million de tonnes par an Dont 550 000 tonnes de solvants organiques neufs* 15 % des salariés exposés * Source INRS ( ND2230) 1 Les solvants Contexte réglementaire - l utilisation

Plus en détail

EXERCİCE N 1 : «Synthèse de l éthanamide» (7 pts)

EXERCİCE N 1 : «Synthèse de l éthanamide» (7 pts) Terminale S Lycée Massignon DEVİR MMUN N 4 Durée : 2h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. EXERİE N 1 : «Synthèse

Plus en détail

Formules brutes. Propriétés et effets

Formules brutes. Propriétés et effets ATIVITÉ 2NDE TÈME : SPRT/MATÉRIAUX ET MLÉULES DANS LE SPRT GRUPES ARATÉRISTIQUES Dans le domaine du sport, de nombreuses molécules sont mise en jeu, que ce soit au niveau du corps humain, ou dans les matériaux

Plus en détail

Transformations en chimie organique : aspect microscopique

Transformations en chimie organique : aspect microscopique Transformations en chimie organique : aspect microscopique hapitre 12 Actiités 1 olarisation de liaison (p. 302) 1 L électronégatiité de l atome A traduit son aptitude à attirer ers lui le doublet d électrons

Plus en détail

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 3 : Nomenclature. Chimie Chimie Organique

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 3 : Nomenclature. Chimie Chimie Organique Chimie Chimie rganique Chapitre : Nomenclature Marine PEUCHMAUR Année universitaire 00/0 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. . Méthode pour nommer un composé organique. Nommer

Plus en détail

Partie A DONNEES. j : couche β = α-1

Partie A DONNEES. j : couche β = α-1 Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE. chapitre 3. Alcènes

CHIMIE ORGANIQUE. chapitre 3. Alcènes CME RGANQUE chapitre 3 Alcènes Les alcènes sont des molécules comportant une double liaison C=C. Cette double liaison est réactive, et permet des réactions variées en synthèse organique. C est pourquoi

Plus en détail

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature T ale S COURS Chimie 4 NOM et REPRESNTATION des MOLECULES Compétences Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde, cétone acide carboxylique, ester, amine, amide

Plus en détail

SM3. Exercices supplémentaires

SM3. Exercices supplémentaires PTSI Exercices Structure de la matière 2012-201 SM Exercices supplémentaires Ex-SM.6 Aluminium et composés Le chlorure d aluminium a pour formule AlCl. 1) Donner sa formule de Lewis et préciser, en la

Plus en détail

TP 11: Réaction d estérification - Correction

TP 11: Réaction d estérification - Correction TP 11: Réaction d estérification - Correction Objectifs : Le but de ce TP est de mettre en évidence les principales caractéristiques de l'estérification et de l'hydrolyse (réaction inverse). I ) Principe

Plus en détail

CHIMIE. Monomères, polymères et polymérisations

CHIMIE. Monomères, polymères et polymérisations CHIMIE Monomères, polymères et polymérisations Le sujet comporte trois parties indépendantes À l intérieur de chaque partie, beaucoup de questions sont également indépendantes Le fil conducteur est l étude

Plus en détail

Répétée. Réparée le BELLEGUIC DS 2 BICREL BRUERE DS 2

Répétée. Réparée le BELLEGUIC DS 2 BICREL BRUERE DS 2 BELLEGUIC BICREL BRUERE Erreur Commise le Z et non A pour avoir le nombre d électrons DS 1 Si OA nd alors l = 2 Vocabulaire : AX3E1 pyramidale et non trigonale, AX6 bipyr à base carrée Représenter les

Plus en détail

Réactif polyfonctionnel : Un réactif est dit polyfonctionnel s il possède plusieurs groupes fonctionnels ( ou groupes caractéristiques).

Réactif polyfonctionnel : Un réactif est dit polyfonctionnel s il possède plusieurs groupes fonctionnels ( ou groupes caractéristiques). Les réactions sélectives Réactif polyfonctionnel : Un réactif est dit polyfonctionnel s il possède plusieurs groupes fonctionnels ( ou groupes caractéristiques). Définition : Les réactions sélectives Une

Plus en détail

Introduction à la biochimie SBI4U

Introduction à la biochimie SBI4U Résultat d apprentissage pour le test : Je décris les innovations technologiques et les besoins de la société à l aide de la structure et la fonction des macromolécules, les réactions biochimiques et des

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Structure des molécules La connaissance de la structure de la matière, ébauchée en Seconde, se concrétise par une modélisation des liaisons entre les atomes, au sein des molécules. Cette modélisation,

Plus en détail

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte trois exercices (l exercice de spécialité figurant sur une feuille séparée). Chaque

Plus en détail

ETUDE QUALITATIVE PAR SPECTROMETRIE INFRAROUGE ET RAMAN

ETUDE QUALITATIVE PAR SPECTROMETRIE INFRAROUGE ET RAMAN 1 ETUDE QUALITATIVE PAR SPECTROMETRIE INFRAROUGE ET RAMAN INTRODUCTION Les radiations infrarouges se situent dans la partie du spectre électromagnétique comprise entre la région visible et celle des micro-ondes.

Plus en détail

BACCALAUREAT GÉNÉRAL Session 2013 PHYSIQUE CHIMIE Série S CORRIGÉ. EXERCICE I - La télémétrie LASER (7 points)

BACCALAUREAT GÉNÉRAL Session 2013 PHYSIQUE CHIMIE Série S CORRIGÉ. EXERCICE I - La télémétrie LASER (7 points) BACCALAUREAT GÉNÉRAL Session 2013 PHYSIQUE CHIMIE Série S CORRIGÉ EXERCICE I - La télémétrie LASER (7 points) 1.1. 1. À propos du laser. Éléments de réponse Critères d évaluation Points Si on double la

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

CHIMIE. À propos du chrome

CHIMIE. À propos du chrome CHIMIE Les calculatrices sont autorisées. À propos du chrome Du grec khrôma ou du latin chroma (couleur). Il a été découvert par Louis Vauquelin en 1797. Il est présent dans la croûte terrestre ( 003,

Plus en détail

EXERCICES 1 CHIMIE ORGANIQUE. Alcane : C n H 2n+2. MOLECULE SATUREE Csp 3 par défaut noir ou bleu. Cycloalcane : C n H 2n Saturées : C sp 3

EXERCICES 1 CHIMIE ORGANIQUE. Alcane : C n H 2n+2. MOLECULE SATUREE Csp 3 par défaut noir ou bleu. Cycloalcane : C n H 2n Saturées : C sp 3 IMIE RGANIQUE 1 BAELIER 1- IDENTIFIATIN D YBRIDATINS / DE FNTINS, DE FAMILLES IMIQUES EXERIES 1 2- ANALYSE ENTESIMALE FRMULE EMPIRIQUE FRMULE BRUTE MASSE MLEULAIRE V 2008 // 1 1 2 DE ULEUR DES YBRIDATINS

Plus en détail

Chapitre 1 : Chimie organique Introduction. Marine PEUCHMAUR

Chapitre 1 : Chimie organique Introduction. Marine PEUCHMAUR Chimie Chimie rganique Chapitre 1 : Chimie organique Introduction Marine PEUCMAUR Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. 1. Introduction 2. L hybridation

Plus en détail

MÉDICAMENTS DES DYSFONCTIONNEMENTS THYROÏDIENS ET MÉDICAMENTS DE L OBÉSITÉ

MÉDICAMENTS DES DYSFONCTIONNEMENTS THYROÏDIENS ET MÉDICAMENTS DE L OBÉSITÉ MÉDICAMENTS DES DYSFONCTIONNEMENTS THYROÏDIENS ET MÉDICAMENTS DE L OBÉSITÉ CHIMIE THÉRAPEUTIQUE CC4 I. MÉDICAMENTS DES DYSFONCTIONNEMENTS THYROÏDIENS 1. Introduction Hypothyroïdie Hormones thyroïdiennes

Plus en détail

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt 1 Position de la séquence Thème n 1: les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière. 1.5 Les molécules des organismes vivants

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Exercices résolus p 101 à 103 N 01 à 06 Exercices qui ne serons pas corrigé intégralement : p 104 à 107

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC. Lycée de Chamalières Novembre 2012 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC. Lycée de Chamalières Novembre 2012 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S BACCALAUÉAT GÉNÉAL BLANC Lycée de Chamalières Novembre 212 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DUÉE DE L ÉPEUVE : 2h Sur 9 points CŒFFICIENT : 6 L usage des calculatrices est autorisé. Un rapporteur d angle est nécessaire.

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste

Table des matières. Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste Table des matières Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? X XII Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste Fiche 1 La molécule 2 Fiche 2 La mole 4 Fiche 3 Les conventions de représentation 6 Fiche 4

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

AP séance 2 ACTIVITE : INTRODUCTION A LA NOMENCLATURE

AP séance 2 ACTIVITE : INTRODUCTION A LA NOMENCLATURE I) REPRESENTATION DES MOLEULES AP séance 2 ATIVITE : INTRODUTION A LA NOMENLATURE Une molécule organique comporte un squelette carboné et éventuellement un ou des groupes caractéristiques La formule brute

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

ph et pka Pourquoi est-ce utile?

ph et pka Pourquoi est-ce utile? p et pka 1 Pourquoi est-ce utile? Beaucoup de réactions se font en conditions acides ou basiques, et le chimiste doit être en mesure de pouvoir choisir le bon acide ou la bonne base. Par exemple lors de

Plus en détail