1.2 Coordinence. Notion de liaison de coordinence : Cas de NH 3. et NH 4+ , 3 liaisons covalentes + 1 liaison de coordinence.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.2 Coordinence. Notion de liaison de coordinence : Cas de NH 3. et NH 4+ , 3 liaisons covalentes + 1 liaison de coordinence."

Transcription

1

2 Règle de l octet : tendance qu on les atomes à s entourer de 8 électrons dans l édifice moléculaire. Ce n est pas une règle générale. Composés respectant la règle de l octet Composés ne respectant pas la règle de l octet Nombre de coordination et complexe : Le nombre de coordination d un atome (ou ion) est égal au nombre d atomes (ou ions) qui lui sont directement liés. -> S appliquent en particulier aux complexes. Ils sont mono- ouu polynucléaires, entourés de Ligands 1.2 Coordinence. Notion de liaison de coordinence : Cas de NH 3 et NH 4+, 3 liaisons covalentes + 1 liaison de coordinence. En réalité, NH 4 + une fois formé, on ne distingue plus ces deux types de liaison. -71-

3 2) Architecture des molécules. A propos de la position relative des différentes liaisons. -> stéréochimie ou géométrie des édifices atomiques. Par exemple dans le méthane CH 4, les quatres liaisons C- H sont identiques et les angles de liaison valent Les quatre orbitales moléculaires sont des orbitales hybrides de type sp 3. Il existent différents types d orbitales hybrides : sp 3, sp 2, sp et les orbitales faisant intervenir des orbitales d voir f 2.1 Hybridation tétragonale sp 3. Prenons quatre exemples : A) Le méthane CH 4. Les quatre orbitales hybrides du carbone s associent aux orbitales 1s de l hydrogène. En terme de répulsion électronique, la forme est tétraédrique puisqu elle représente la minimisation maximale des nuages électroniques. -72-

4 C) L ammoniac NH 3. Même type d hybridation mais il reste un doublet libre. Hybridation tétragonale de type sp 3. -> Répulsion électronique. L angle H-N-H vaut 107,3. B) Le diamant. Ici les quatre orbitales hybrides de chaque carbone s associent aux orbitales hybrides des autres carbones. -> Matériau très dur. C) L eau H 2 O. Avec un angle de104,5, la formation de la molécule d eau est probablement liée à la formation d orbitales sp3. Ici, il faut considérer la double répulsion des doublets antiliants Hybridation trigonale sp 2. Ici on considère la combinaison linéaire d une OA s et deux OA p pures conduisant à trois OA équivalentes. Par symétrie, les trois liaisons potentielles vont se placer à 120 les unes des autres. Prenons deux exemples :

5 A) Le triméthylborane B(CH 3 ) 3. Hypothèse : état d énergie plus élevé que le fondamental où 1 électron 2s à migré vers 2p pour aboutir à trois électrons non-appariés. B) L éthylène C 2 H

6 2.3 Hybridation diagonale sp. Ici on considère la combinaison linéaire d une OA s et d une OA p. Prenons deux exemples : BeH 2 et C 2 H 2. A) L hydrure de béryllium BeH 2. B) L acétylène H-C C-H. Triple liaison C C (courte = 1,21 Å). 2.4 Hybridation des orbitales d Type d hybridation rencontré dans les molécules et ions complexes. Coordination max.=9 (ReH 9 2- ).

7 Le tableau ci-dessus donne quelques exemples. 2.5 Moment de liaison. Dans une molécule polyatomique, on attribue à chaque liaison un moment dipolaire : le moment de liaison. Le moment dipolaire total de la molécule est la somme géométrique des moments de liaison. --> Accès à la stéréochimie et vis versa. NB : Les moments dipolaires varient en fonction de l hybridation. (en électronégativité : C sp3 <C sp2 <C sp ) -76-3) Conformation et configuration des édifices moléculaires. Considérons la molécule suivante :

8 Les trois structures ci-dessous correspondent à la formule chimique : C 2 H 4 Cl F. 3.1 Conformation des molécules acycliques. Prenons quelques exemples pour illustrer les concepts. A) L éthane C 2 H 6. Possibilité de rotation autour de l axe C-C, mais les énergies varient d une conformation à l autre. Il y a deux conformations extrèmes représentées ci-dessous. Pour passer de : 1) à 2) : rotation de 120 autour de l axe C-C 1) et 2) sont des conformations différentes. 1) à 3) : il faut casser des liaisons et permuter Cl et F. 1) et 3) sont des configurations différentes. -77-

9 Voici les conventions de représentation utilisée couramment. a) Perspective; b) Projection de NEWMAN; c) Projective; d) Projection de FISCHER. La faible hauteur de la barrière d énergie qu il faut franchier pour passer d une conformation à l autre autorise cette libre rotation. B) L hydrazine N 2 H 4. Diagramme de LEWIS de l hydrazine. NB : Il n est pas possible d isoler les deux types d éthane car ces conformations s échangent trop vite. Cette molécule possède un moment dipolaire de 1,85 D. Ainsi, c est probablement la conformation c) qui est la plus stable (voir page suivante). -78-

10 Diagramme de LEWIS de H 2 O 2 C) Le dioxyde d hydrogène H 2 O 2. La liaison O-O est caractéristique des peroxydes et l eau oxygénée est également appelée peroxyde d hydrogène. L angle H-O-O vaut 100. Les deux liaisons O-H se trouvent dans des plans différents, à cause de la répulsion des doublets. La barrière énergétique ainsi créée est de 4,45 Kcal.mol Conformation des molécules cycliques. On étudiera plus particulièrement l analyse conformationnelle du cyclohexane. - Hybridation sp 3 --> molécule non plane. - Angles : environ Configuration stable : chaise. On distingue les liaisons C-H équatoriales de celles qui sont axiales.

11 La rotation autour des liaisons σ carbone-carbone permet le passage d une forme chaise à l autre sans rompre de liaisons. Les deux formes chaises ont même énergie. NB : La fréquence d inversion : 10 6 /s ; Barrière d énergie : 11 kilocalories/mol. La fréquence d inversion du cyclohexane est trop rapide pour permettre la séparation des différentes conformations. En 1969, des chercheurs ont réussi à séparer l un des deux chlorocyclohexanes par cristallisation à Ceci très exceptionnel, encore aujourd hui Conformation des stéréo-isomères cistrans. Un même composé peut présenter plusieurs conformations. A chaque configuration correspond des composés différents. On appelle stéréo-isomère ou isomères stériques des composés dont les atomes occupent des positions différentes dans l espace, les enchaînement atomiques étant par ailleurs identiques.

12 On va étudier successivement : Autres exemples de stéréo-isomérie CIS-TRANS. 1) la stéréo-isomérie géométrique cis-trans. 2) La stéréo-isomérie optique ou énantiomérie. 3) la diastéréo-isomérie. A) Composés avec une double liaison. Le butène-2 peut exister sous deux formes I et II. Ce sont des stéréo-isomères géométriques. La configuration I : CIS. La configuration II : TRANS. B) Composés cycliques. En plaçant deux groupements CH 3 en position 1,4 d un cycle cyclohexanique, deux configurations sont possibles. -81-

13 NB : L accolement de deux cycles peut créer une stéréoisomérie cis-trans. La décaline (par exemple) sera cis ou trans suivant que les hydrogènes sont de part et d autre ou du même coté des cycles. C) Complexes stéréo-isomères. Il existe une stéréo-isomérie CIS-TRANS pour un certain nombre de complexe, comme par exemple : 1) Pt(NH 3 ) 2 Cl 2 2) Co(NH 3 ) 4 Cl Conformation des stéréo-isomères cistrans. Une substance qui fait tourner la lumière polarisée (dont le vecteur E vibre dans un seul plan) est dite optiquement active. Dans ces composés, la molécule n est pas superposable à son image dans un miroir. C est la condition nécessaire et suffisante pour observer ce phénomène de rotation de la lumière polarisée. On défini également le couple de deux stéréoisomères qui dévient chacun la lumière dans une direction opposée. Ce sont des inverses optiques ou énantiomères. Le terme chiralité défini la propriété géométrique caractérisée par la non-identité d un objet et de son image dans le miroir. -82-

14 Le sens de la chiralité ne peut-être défini que par rapport à une référence elle-même chirale. On parlera d hélice droite ou gauche en se référant au sens des aiguilles d une montre. Structure des deux Les molécules 3) et 4) stéréo-isomères CIBrClF sont superposables. Remarques sur la chiralité : Les éléments de symétrie suivants sont incompatibles avec la chiralité : plan de symétrie, centre d inversion. Par contre, les axes de symétries sont compatibles avec la chiralité (on préfèrera ce terme à asymétrie) Dans certains cas, la configuration absolue (structure spatiale réelle) peut être déterminer par les techniques de résolution structurale par diffraction des rayons X.

15 - Mesure de l activité optique. Par un polarimètre. - Structure de quelques composés optiquement actifs. L activité optique est due bien souvent à la présence dans la molécule d un atome dit ASYMETRIQUE. Un atome asymétrique est lié à des groupements tous différents et il n est pas superposable à son image dans un miroir plan. On le note souvent avec *. Substance dextrogyre : analyseur tourné vers la droite (sens des aiguilles d une montre) Substance levogyre : analyseur tourné vers la gauche (sens des aiguilles d une montre). -84-

16 Deux amines énantiomères Deux configurations de l acide tartrique ni chirales ni superposables. Ce sont donc deux acides différents. Exemple de l aldotétrose CHO-C * HOH-C * HOH-CH 2 OH En général, lorsqu un composé possède n atomes asymétrique (ici 2), il existe 2 n stéréo-isomères optiques. -85-

17 - Exemples de complexes octaédriques énantiomères (a) et (b). - c) : Cis-difluoro-bis éthylène diamine cobalt (III). -86-

18 Cristaux énantiomères On appelle diastéréo-isomères des stéréo-isomères optiques qui ne sont pas énantiomères. -87-

Principes généraux de la biochimie

Principes généraux de la biochimie Principes généraux de la biochimie «La biochimie a pour but de décrire, expliquer et exploiter les structures et le comportement des molécules biologiques en se servant de la chimie, de la physique et

Plus en détail

FORME DES MOLECULES. La théorie donne l arrangement des paires liantes et non liantes autour de l atome central.

FORME DES MOLECULES. La théorie donne l arrangement des paires liantes et non liantes autour de l atome central. FORME DES MOLECULES I) Répulsion des paires électroniques La forme des molécules dépend des angles de liaison. Un angle de liaison est défini par l angle entre deux atomes formant une liaison. Les angles

Plus en détail

I. Hybridation du carbone

I. Hybridation du carbone I. Hybridation du carbone I. Hybridation des orbitales atomiques La méthode LCAO ne peut pas expliquer le fait que dans la molécule de méthane (CH 4 ), les 4 liaisons C-H sont identiques et que la molécule

Plus en détail

Chapitre 5 Structure des molécules polyatomiques

Chapitre 5 Structure des molécules polyatomiques Chapitre 5 Structure des molécules polyatomiques On distingue trois cas: Molécules polyatomiques non conjuguées, formées de liaisons simples ou multiples isolées, considérées comme la juxtaposition de

Plus en détail

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 4 : Isomérie. Chimie Chimie Organique

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 4 : Isomérie. Chimie Chimie Organique himie himie Organique hapitre 4 : Isomérie Marine PEUMAUR Année universitaire 200/20 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. . Isomérie plane 2. Stéréoisomérie de configuration (chiralité)

Plus en détail

PCSI Chimie Organique Cours Travaux Dirigés Partie 1

PCSI Chimie Organique Cours Travaux Dirigés Partie 1 PSI himie Organique ours Travaux Dirigés Partie 1 STRUTURE ET FORME DES MOLÉULES ORGANIQUES ISOMÉRIE IMIQUE 1) Représentation simplifiées d une molécule organique 2) Notion d insaturation 3) Isomérie de

Plus en détail

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE I L atome de carbone dans la molécule 1) L atome de carbone C(Z=6) : [He] 2s 2 2p 2 V=2 à l état fondamental V=4 à son état excité 99,99 % des atomes de carbone de la

Plus en détail

Cours de Chimie Organique

Cours de Chimie Organique ours de himie Organique hapitre : ISOMERIES SM SMP S Pr. K. Bougrin hapitre IV: ISOMERIES * Pour une même formule brute, différentes formules développées (ou semi-developpées) peuvent être écrites. On

Plus en détail

Éléments de chimie organique Résumé

Éléments de chimie organique Résumé Éléments de chimie organique Résumé Note : e résumé indique quelques éléments qui ont été étudiés en classe. Il est largement insuffisant pour compléter votre étude. Il vous permettra de mieux structurer

Plus en détail

Définition. Types d isomérie

Définition. Types d isomérie ISOMERIE Définition Généralités Relation entre molécules de même composition chimique qui ont la même formule brute, mais des formules développées différentes Isomères diffèrent par certaines propriétés

Plus en détail

La liaison chimique : formation des molécules

La liaison chimique : formation des molécules La liaison chimique : formation des molécules variation de l'énergie potentielle, lorsque l'on fait varier la distance entre 2 atomes d''hydrogène courtes distances : interaction répulsive grandes distances

Plus en détail

CH 1. Liaisons-Isoméries. Formations de liaisons Structures moléculaires

CH 1. Liaisons-Isoméries. Formations de liaisons Structures moléculaires 1. Liaisons-Isoméries Formations de liaisons Structures moléculaires 1. LIAISNS-ISMERIES 1. Rappel : atomes et électrons Quelques éléments importants du tableau de Mendeleev n M n' numéro atomique masse

Plus en détail

Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand

Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Stéréochimie février 2004 2 S. Bourdreux - Chimie Organique Table des matières 1 Notion de conformation 3 1.1 Généralités......................................

Plus en détail

EPST-Tlemcen 2012/2013 STEREOCHIMIE

EPST-Tlemcen 2012/2013 STEREOCHIMIE M me M.BENYAROUhapitre 2 EPST-Tlemcen 2012/2013 Département de chimie himie 4 : cours STEREOIMIE I - lassification des isomères : Les isomères sont des espèces chimiques de même formule brute qui différent

Plus en détail

CHAPITRE VI : HYBRIDATION GEOMETRIE DES MOLECULES

CHAPITRE VI : HYBRIDATION GEOMETRIE DES MOLECULES CAPITRE VI : YBRIDATION GEOMETRIE DES MOLECULES VI.1 : YBRIDATION DES ORBITALES ATOMIQUES. VI.1.1 : Introduction. La théorie d hybridation a été développée au cours des années 1930, notamment par le chimiste

Plus en détail

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales Schéma de des molécules et structures spatiales Décrire à l aide des règles du «duet» et de l octet les liaisons que peut établir un atome (, N,, ) avec les atomes voisins. Interpréter la représentation

Plus en détail

Géométrie des molécules / Théorie de Gillespie

Géométrie des molécules / Théorie de Gillespie La structure d une molécule permet d en expliquer en grande partie les propriétés chimiques. Ceci est particulièrement important dans le cas des molécules biologiques. Une légère modification de la structure

Plus en détail

1ère partie : L atome - Chap. I : Structure de l atome - Chap. II : Les spectres atomiques Cas de l atome d hydrogène et des hydrogénoïdes - Chap.

1ère partie : L atome - Chap. I : Structure de l atome - Chap. II : Les spectres atomiques Cas de l atome d hydrogène et des hydrogénoïdes - Chap. 1ère partie : L atome - Chap. I : Structure de l atome - Chap. II : Les spectres atomiques Cas de l atome d hydrogène et des hydrogénoïdes - Chap. III : Le modèle quantique de l atome Bases de la mécanique

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Structure des molécules La connaissance de la structure de la matière, ébauchée en Seconde, se concrétise par une modélisation des liaisons entre les atomes, au sein des molécules. Cette modélisation,

Plus en détail

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE chapitre i prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE La chimie organique a pour objet l'étude des composés du carbone. Restreinte à l'origine aux composés du carbone que l'on pouvait extraire

Plus en détail

Structures électroniques et géométrie des molécules

Structures électroniques et géométrie des molécules Structures électroniques et géométrie des molécules Sommaire I) La liaison covalente localisée.2 A. Notations de Lewis des atomes 2 B. La règle de l octet 2 C. Notations de Lewis des molécules et des ions

Plus en détail

Effets inductifs et mésomères

Effets inductifs et mésomères CHIMIE RGANIQUE (Stage de pré-rentrée UE1) Effets inductifs et mésomères bjectifs: Découvrir les effets électroniques inductifs et mésomères. Aborder l ordre de priorité des groupes fonctionnels donneurs

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules

CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules CHAPITRE 2 : Structure électronique des molécules I. La liaison covalente 1) Formation d une liaison covalente Les molécules sont des assemblages d atomes liés par des liaisons chimiques résultant d interactions

Plus en détail

Généralités sur les composés organiques: liaisons, conformations, stéréochimie. Conformation du cyclohexane

Généralités sur les composés organiques: liaisons, conformations, stéréochimie. Conformation du cyclohexane Généralités sur les composés organiques: liaisons, conformations, stéréochimie Conformation du cyclohexane Généralités sur les composés organiques: liaisons, conformations, stéréochimie Positions axiales

Plus en détail

CHIMIE GÉNÉRALE. Structure électronique des molécules

CHIMIE GÉNÉRALE. Structure électronique des molécules MP ours de physique IMIE GÉÉRLE hapitre Structure électronique des molécules Les molécules sont formées par l assemblage d atomes. ous allons proposer, dans ce chapitre, un schéma très simple d analyse

Plus en détail

TD N 6 STRUCTURE ELECTRONIQUE DES MOLECULES

TD N 6 STRUCTURE ELECTRONIQUE DES MOLECULES TD N 6 TRUCTURE ELECTRONIQUE DE MOLECULE EXERCICE 1 : COMPOE DU CARBONE Dioxye e carbone : CO Représentation e Lewis L écriture e la représentation e Lewis une espèce chimique (molécule ou ion) peut se

Plus en détail

Molécules et Liaison chimique

Molécules et Liaison chimique Molécules et liaison chimique Molécules et Liaison chimique La liaison dans La liaison dans Le point de vue classique: l approche l de deux atomes d hydrogd hydrogènes R -0,9-1 0 0,5 1 1,5,5 3 3,5 4 R

Plus en détail

1. Les éléments constitutifs d une molécule : les atomes. orbitale s

1. Les éléments constitutifs d une molécule : les atomes. orbitale s hapitre 009-00 hapitre : Etude structurale des molécules organiques Dans ce chapitre sont abordées des notions qui sont simplifiées afin de s adapter à un cours de chimie organique, mais qui seront plus

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

X q CHIMIE GENERALE. CHAPITRE I. Structure de l atome. Notations. Qu est ce qu un atome? Notions d élément. Electromagnétisme

X q CHIMIE GENERALE. CHAPITRE I. Structure de l atome. Notations. Qu est ce qu un atome? Notions d élément. Electromagnétisme CIMIE GENERALE J GOLEBIOWSKI PCEM1 wwwunicefr/lcmba/golebiowski ouvrages de références : Paul Arnaud : Cours de Chimie Physique Université en ligne : wwwunicefr/uel Université de Nice 1 CAPITRE I Structure

Plus en détail

Architecture moléculaire

Architecture moléculaire hapitre 4 : UE1 : himie himie physique Architecture moléculaire Pierre-Alexis GAUARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

STÉRÉOISOMÉRIE CONFIGURATIONNELLE STÉRÉOISOMÉRIE OPTIQUE COMPOSÉS OPTIQUEMENT ACTIFS À UN SEUL CARBONE ASYMÉTRIQUE

STÉRÉOISOMÉRIE CONFIGURATIONNELLE STÉRÉOISOMÉRIE OPTIQUE COMPOSÉS OPTIQUEMENT ACTIFS À UN SEUL CARBONE ASYMÉTRIQUE Pr atem BEN ROMDANE Structures des Molécules Organiques Stéréoisomérie optique Faculté des Sciences de Tunis et Stéréochimie composés à * STÉRÉOISOMÉRIE ONFIGURATIONNELLE STÉRÉOISOMÉRIE OPTIQUE OMPOSÉS

Plus en détail

PerfecTIC. Description générale. Titre. Objectif d enseignement. Objectifs d apprentissage. Résumé

PerfecTIC. Description générale. Titre. Objectif d enseignement. Objectifs d apprentissage. Résumé PerfecTIC Description générale Titre Construction de diagrammes de Lewis et visualisation 3D de molécules ou d ions polyatomiques Objectif d enseignement Développer la capacité d'élaborer un algorithme

Plus en détail

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Compétences travaillées : Extraire une information utile Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental E1. Construire le modèle moléculaire de la molécule

Plus en détail

SM3. Exercices supplémentaires

SM3. Exercices supplémentaires PTSI Exercices Structure de la matière 2012-201 SM Exercices supplémentaires Ex-SM.6 Aluminium et composés Le chlorure d aluminium a pour formule AlCl. 1) Donner sa formule de Lewis et préciser, en la

Plus en détail

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques I. Formation des molécules I.1. Formule brute d une molécule Une molécule est un assemblage d atomes liés par des forces électrostatiques.

Plus en détail

Chimie Générale Notions et exercices résolus

Chimie Générale Notions et exercices résolus Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Echahid Hamma Lakhdar El Oued Chimie Générale Notions et exercices résolus 1 ère année S.N.V. S.M. Rassemblés par : Mr.

Plus en détail

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires Cours C2 Molécules & solvants moléculaires David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Structure des ions et des molécules - Modèle de la

Plus en détail

Complément : les gaz à effet de serre (GES)

Complément : les gaz à effet de serre (GES) Complément : les gaz à effet de serre (GES) n appel «gaz à effet de serre» un gaz dont les molécules absorbent une partie du spectre du rayonnement solaire réfléchi (dans le domaine des infrarouges) Pour

Plus en détail

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion V.1. Propriétés physiques V.1.a. Le rayon atomique Dans une même colonne quand on change de période n d'une unité, le volume effectif de l atome croît brusquement dans une même colonne r quand n. Au sein

Plus en détail

CHIMIE VOLUME HORAIRE TOTAL = 120 HEURES 1. CHIMIE GENERALE VOLUME HORAIRE TOTAL = 45 HEURES

CHIMIE VOLUME HORAIRE TOTAL = 120 HEURES 1. CHIMIE GENERALE VOLUME HORAIRE TOTAL = 45 HEURES 7 CHIMIE VOLUME HORAIRE TOTAL = 120 HEURES COURS = 72 heures. TRAVAUX PRATIQUES = 24 heures TRAVAUX DIRIGES = 24 heures. 1. CHIMIE GENERALE VOLUME HORAIRE TOTAL = 45 HEURES COURS = 27 heures. TRAVAUX PRATIQUES

Plus en détail

Attention à la stéréochimie du C4!!! Cycliser d un cétose (furane et pyrane) C est le C2 qui est Carbone anomérique!!!

Attention à la stéréochimie du C4!!! Cycliser d un cétose (furane et pyrane) C est le C2 qui est Carbone anomérique!!! Cours 2 correction EXERCICES, évitez les pièges!!! Cycliser le galactofuranose. Attention à la stéréochimie du C4!!! Cycliser d un cétose (furane et pyrane) C est le C2 qui est Carbone anomérique!!! Cyclisation

Plus en détail

Théories de Lewis et de Gillepsie. Théorie de Lewis I- THEORIE DE LEWIS : REGLE DE L'OCTET...4. 1- Rappels concernant l atome... 4. a- Symbole...

Théories de Lewis et de Gillepsie. Théorie de Lewis I- THEORIE DE LEWIS : REGLE DE L'OCTET...4. 1- Rappels concernant l atome... 4. a- Symbole... Théorie de Lewis Plan (liquer sur le titre pour accéder au paragraphe) ********************** I- TERIE DE LEWIS : REGLE DE L'TET...4 1- Rappels concernant l atome... 4 a- Symbole... 4 b- Electronégativité...

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Niveau : Première S Structure des molécules Activité expérimentale (prof) A. Structure électronique de l'atome 1. Liaisons dans les molécules (rappels de cours) Un atome est caractérisé par son numéro

Plus en détail

CH2 MOLECULE ORGANIQUE

CH2 MOLECULE ORGANIQUE Annexe G 2 MOLEULE ORGANIQUE Qu est-ce que la chimie organique? 1. IMIE DES OMPOSES ARBONES La chimie organique est la chimie des composés du carbone, que ces composés soient naturels ou artificiels. es

Plus en détail

Chapitre 1 : Chimie organique Introduction. Marine PEUCHMAUR

Chapitre 1 : Chimie organique Introduction. Marine PEUCHMAUR Chimie Chimie rganique Chapitre 1 : Chimie organique Introduction Marine PEUCMAUR Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. 1. Introduction 2. L hybridation

Plus en détail

REPRESENTATION SPATIALE

REPRESENTATION SPATIALE REPRESENTATION SPATIALE DES MOLECULES Niveau(x) : Terminale S Type d activités : activités documentaire et de modélisation Support : modèles moléculaires et revues scientifiques Durée estimée : 1 h 30

Plus en détail

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009

Chapitre 3 : Liaisons chimiques. GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Chapitre 3 : Liaisons chimiques GCI 190 - Chimie Hiver 2009 Contenu 1. Liaisons ioniques 2. Liaisons covalentes 3. Liaisons métalliques 4. Liaisons moléculaires 5. Structure de Lewis 6. Électronégativité

Plus en détail

Les isomères des molécules organiques

Les isomères des molécules organiques Les isomères des molécules organiques René CAHAY, Jacques FURNÉMONT I.- INTRODUCTION Le terme isomérie tire son origine du grec ίσος (isos = identique) et µερος (meros = partie). Le phénomène d isomérie

Plus en détail

Les molécules présentes dans les médicaments

Les molécules présentes dans les médicaments Les molécules présentes dans les médicaments Les médicaments reposent sur environ 2 000 molécules qui sont souvent complexes. Différentes représentations ont été imaginées pour modéliser ces molécules.

Plus en détail

LES MOLECULES: REPRESENTATION CORRECTION

LES MOLECULES: REPRESENTATION CORRECTION LES MOLECULES: REPRESENTATION CORRECTION I REPRESENTATION DE LEWIS DES MOLECULES 1) Les atomes Les atomes sont représentés conventionnellement par des boules de couleur. A chaque élément chimique correspond

Plus en détail

CHAPITRE 6 LIAISONS CHIMIQUES : CONCEPTS GÉNÉRAUX QUESTIONS

CHAPITRE 6 LIAISONS CHIMIQUES : CONCEPTS GÉNÉRAUX QUESTIONS APITRE 6 LIAISS IMIQUES : EPTS GÉÉRAUX QUESTIS 11. P 2 5 est le seul composé qui ne contient que des liaisons covalentes. omposés comportant des liaisons ioniques : ( 4 ) 2 S 4, a 3 (P 4 ) 2, K 2 et Kl.

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

ETUDE QUALITATIVE PAR SPECTROMETRIE INFRAROUGE ET RAMAN

ETUDE QUALITATIVE PAR SPECTROMETRIE INFRAROUGE ET RAMAN 1 ETUDE QUALITATIVE PAR SPECTROMETRIE INFRAROUGE ET RAMAN INTRODUCTION Les radiations infrarouges se situent dans la partie du spectre électromagnétique comprise entre la région visible et celle des micro-ondes.

Plus en détail

Les interactions de faible énergie Pierre-Alexis GAUCHARD

Les interactions de faible énergie Pierre-Alexis GAUCHARD Chapitre 5 : Les interactions de faible énergie Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste

Table des matières. Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste Table des matières Avant-propos Comment utiliser cet ouvrage? X XII Chapitre 1 La boîte à outils du chimiste Fiche 1 La molécule 2 Fiche 2 La mole 4 Fiche 3 Les conventions de représentation 6 Fiche 4

Plus en détail

BF3 : Séance de TD N 5

BF3 : Séance de TD N 5 Séance de TD N 5 L atome dont le symbole est souligné est l atome central Les rayons de covalence des atomes seront évalués par la formule R (A ) = 0,215 (n*2/z*) + 0,148 n* + 0,225 (avec n*=n pour n=1

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

O contient deux atomes d hydrogène et un seul atome d oxygène. Pourquoi?

O contient deux atomes d hydrogène et un seul atome d oxygène. Pourquoi? 1. La molécule d eau L eau est composée d oxygène et d hydrogène. Elle possède des propriétés extraordinaires qui ont permis en particulier le développement de la vie sur la Terre : c est par exemple l

Plus en détail

AP19 LES MOLECULES ORGANIQUES

AP19 LES MOLECULES ORGANIQUES AP19 LES MLEULES RGANIQUES EXERIE 1 Les questions suivantes sont indépendantes. 1. Dessiner es moécues suivantes à aide de a représentation de ram. a. méthano 3 b. dichorométhane 2 2 c. éthane-1,2-dio

Plus en détail

Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle

Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle Chapitre 4 - Spectroscopie rotationnelle 5.1 Classification Déterminer à quelle catégorie (sphérique, symétrique, asymétrique) appartiennent ces molécules : a) CH 4, b) CH 3 F, c) CH 3 D, d) SF 6, e) HCN,

Plus en détail

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS ACIDES BASES «Je ne crois pas que l on me conteste que l acide n ait des pointes Il ne faut que le goûter pour tomber dans ce sentiment car il fait des picotements sur la langue.» Notion d activité et

Plus en détail

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature T ale S COURS Chimie 4 NOM et REPRESNTATION des MOLECULES Compétences Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde, cétone acide carboxylique, ester, amine, amide

Plus en détail

CHIMIE DES MATÉRIAUX ORGANIQUES GÉNÉRALITÉS

CHIMIE DES MATÉRIAUX ORGANIQUES GÉNÉRALITÉS IMIE DES MATÉRIAUX RGANIQUES GÉNÉRALITÉS I-Formules brutes; formules planes 1) btention des formules brutes Par un ensemble de techniques expérimentales, on peut extraire des mélanges naturels hétérogènes

Plus en détail

La polarité de la liaison covalente

La polarité de la liaison covalente Electronégativité (E.n.) : La polarité de la liaison covalente Nous savons que l énergie d une liaison est l énergie (chaleur et travail) qu il faut pour rompre une mole de telles liaisons. Plus l énergie

Plus en détail

Réactions de Substitution Nuclé

Réactions de Substitution Nuclé Réactions de Substitution clé ucléophile I. INTRODUTION La substitution nucléophile résulte de l attaque nucléophile sur un substrat par une espèce riche en électrons (molécule neutre ou anion) et du départ

Plus en détail

La liaison chimique et les états de la matière. Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb

La liaison chimique et les états de la matière. Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb La liaison chimique et les états de la matière Marie Paule Bassez http://chemphys.u strasbg.fr/mpb Plan 1. Les liaisons fortes 1.1 La liaison covalente La théorie des orbitales moléculaires La théorie

Plus en détail

école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs.

école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs. école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs. L épreuve de chimie comportait deux problèmes indépendants.

Plus en détail

Répétée. Réparée le BELLEGUIC DS 2 BICREL BRUERE DS 2

Répétée. Réparée le BELLEGUIC DS 2 BICREL BRUERE DS 2 BELLEGUIC BICREL BRUERE Erreur Commise le Z et non A pour avoir le nombre d électrons DS 1 Si OA nd alors l = 2 Vocabulaire : AX3E1 pyramidale et non trigonale, AX6 bipyr à base carrée Représenter les

Plus en détail

Structure électronique et géométrique des molécules Illustrations des relations structure-propriétés

Structure électronique et géométrique des molécules Illustrations des relations structure-propriétés Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Structure électronique et géométrique des molécules Illustrations des relations structure-propriétés octobre 2003

Plus en détail

Module structure atomique

Module structure atomique MPH1-SA2 2011-2012 Structure atomique modèle quantique de l atome Module structure atomique 1. Modèle quantique de l atome 2. Tableau périodique 3. La liaison chimique 4. Nomenclature et géométrie des

Plus en détail

Les formules chimiques en chimie organique 1

Les formules chimiques en chimie organique 1 Les formules chimiques en chimie organique 1 René CAHAY, Jacques FURNÉMONT I.- INTRODUCTION Différents termes sont utilisés pour désigner la manière de représenter les molécules organiques caractérisées

Plus en détail

Réponses : les glucides

Réponses : les glucides Réponses : les glucides es réponses ne sont pas des corrigés types : elles sont des indications pour formuler des réponses correctes. Enoncé - Quelles sont les significations de la lettre D et du signe

Plus en détail

CH 3 -CH 2 -NO 2 Stable

CH 3 -CH 2 -NO 2 Stable ANNEXE : FACTEURS D INSTABILITE D UNE MOLECULE Sommaire Facteurs internes stabilisants... 1 La longueur de chaîne... 1 Facteurs internes aggravants... 2 Liaisons multiples... 2 Les liaisons inter-atomes

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE. chapitre 3. Alcènes

CHIMIE ORGANIQUE. chapitre 3. Alcènes CME RGANQUE chapitre 3 Alcènes Les alcènes sont des molécules comportant une double liaison C=C. Cette double liaison est réactive, et permet des réactions variées en synthèse organique. C est pourquoi

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE : STRUCTURE ET RÉACTIVITÉ. «De la chimie in vitro à la chimie in vivo»

CHIMIE ORGANIQUE : STRUCTURE ET RÉACTIVITÉ. «De la chimie in vitro à la chimie in vivo» PACES : PREMIÈRE ANNÉE COMMUNE AUX ÉTUDES DE SANTÉ 2014 2015 UE1 : Atome, Biomolécules, Génome, Bioénergétique, Métabolisme CHIMIE ORGANIQUE : STRUCTURE ET RÉACTIVITÉ «De la chimie in vitro à la chimie

Plus en détail

Résumé de cours : Spectres Infrarouge

Résumé de cours : Spectres Infrarouge Résumé de cours : Spectres Infrarouge I. Introduction : Le rayonnement infrarouge (IR), invisible à l œil nu, est situé dans domaine de longueur d onde supérieur à 800 nm. Lorsqu un échantillon est traversé

Plus en détail

Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS. * hυ hυ

Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS. * hυ hυ Rayons Rayons X Ultra-violets Infra-rouges Micro-ondes Ondes radio 1 Chapitre I PHENOMENE DE FLUORESCENCE ORIGINE ET PROCESSUS Définitions * hυ hυ La fluorescence ou luminescence est l émission d énergie

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

Corrigés du Thème 1 :

Corrigés du Thème 1 : Thème 1 : Corrigés des exercices Page 1 sur 9 Corrigés du Thème 1 : Création : juin 2 003 Dernière modification : juin 2005 Exercice T1_01 : Evaluation de la taille d une molécule d eau Dans 1g ( 1 cm

Plus en détail

Exercices de structure de la matière

Exercices de structure de la matière Exercices de structure de la matière PSI* - Collège Stanislas Philippe Ribière Année Scolaire 2014-2015 1 Ph. Ribière PSI* 2014/2015 2 1 Le spectre de l atome d hydrogène et des éléments hydrogénoïdes.

Plus en détail

SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV- VISIBLE

SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV- VISIBLE 18 CHAPITRE III SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV- VISIBLE La spectroscopie d absorption dans l UV et le visible est une méthode très commune dans les laboratoires. Elle est basée sur la propriété des

Plus en détail

Molécules : représentation et écriture

Molécules : représentation et écriture Molécules : représentation et écriture Travail préparatoire I Modèles éclaté et compact Modèles éclaté compact Exemples Avantages Inconvénients Savoir-faire à mettre en place Visualisation de la nature

Plus en détail

La classification périodique des éléments chimiques

La classification périodique des éléments chimiques I] La classification périodique I- / Historique Depuis le début du 19 ème siècle, divers scientifiques ont cherché à classer les éléments chimiques dans un tableau. 1 er essai : B. de Chamcourtois (1862)

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales

Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales Complément - Chapitre 1 Notions fondamentales Configurations électroniques 1.a Cases quantiques La configuration électronique des atomes consiste en la répartition des électrons au sein des différentes

Plus en détail

LES SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES EN SÉRIE ALIPHATIQUE S N 1 ET S N 2

LES SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES EN SÉRIE ALIPHATIQUE S N 1 ET S N 2 Pr atem BEN ROMDANE LES SUBSTITUTIONS NUCLÉOPILES EN SÉRIE ALIPATIQUE S N 1 ET S N 2 3 - LE MÉCANISME S N 2 a - Constatations expérimentales Cinétique : l'étude des réactions de substitution nucléophile

Plus en détail

La structure électronique des complexes des métaux de transition : Relation Géométrie Propriétés physiques

La structure électronique des complexes des métaux de transition : Relation Géométrie Propriétés physiques Université du Maine Faculté des Sciences Structure électronique des complees des éléments de transition 1/1 La structure électronique des complees des métau de transition : Relation Géométrie Propriétés

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

PREMIERE PARTIE CRISTALLOGRAPHIE GEOMETRIQUE

PREMIERE PARTIE CRISTALLOGRAPHIE GEOMETRIQUE 1 PREMIERE PARTIE CRISTALLOGRAPHIE GEOMETRIQUE Cette première partie se divise en cinq chapitres : Le chapitre 1 donne quelques généralités sur l'état cristallin. Le chapitre est consacré aux calculs dans

Plus en détail

BRASSEUR LYCEE MONTAIGNE

BRASSEUR LYCEE MONTAIGNE THEME 1. LA SANTE CHAP 3. LES EDIFICES CHIMIQUES 1. LES REGLES DU DUET ET DE L OCTET. 1.1. STABILITE CHIMIQUE DES GAZ NOBLES. Les gaz nobles sont les éléments chimiques: - Hélium He; - Néon Ne, Argon Ar,

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

Effets électroniques-acidité/basicité

Effets électroniques-acidité/basicité Université du Maine Faculté des Sciences Retour Révisions de cours Effets électroniquesacidité/basicité Il est très important dans un cours de himie organique de connaitre ces notions qui vont intervenir

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail

...# N # 2 # 1 # N M $ # p p. = C pi

...# N # 2 # 1 # N M $ # p p. = C pi Chapitre X Une application qualitative de la théorie orbitalaire La méthode de Hückel En 1933, Hückel propose une méthode quantique de description de la partie π du nuage électronique des molécules planes

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. tous les ; tous les b. deux c. remplacé d. électronégatif ; liaison e. moins f. donneur g. donneur ; accepteur h. donneur 2. QCM a. Addition.

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 14 Introduction aux méthodes spectroscopiques

Chimie Analytique I: Chapitre 14 Introduction aux méthodes spectroscopiques Chimie Analytique I: Chapitre 14 Introduction aux méthodes spectroscopiques 14.1 Molécule: Quelles libertés? Pour une molécule possédant N atomes, il existe 3N degrés de liberté (de mouvement). C'est dans

Plus en détail

Quelques aspects de la chimie du miel

Quelques aspects de la chimie du miel oncours B ENSA B 0206 HIMIE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le

Plus en détail

Exercices complémentaires ( Série n 2)

Exercices complémentaires ( Série n 2) Exercices complémentaires ( Série n 2) Exercice 1 Nommer les molécules suivantes. Préciser si nécessaire la configuration absolue des atomes de carbone asymétriques. a) b) c) d) N 2 N 2 Exercice 2 : Un

Plus en détail