Essais de frein applicables aux trains

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Essais de frein applicables aux trains"

Transcription

1 Référentiels EPSF Recommandation Sécurité des circulations RC A-B 7a n 2 Applicable sur : RFN Version n 1 du 30 octobre 2007 Applicable dès publication

2 II Objet...3 Chapitre 1 - Principes généraux...4 Article Essais du frein applicables aux trains composés de matériels du parc ordinaire Essai complet Essai partiel Essai de continuité Essai de raccordement...4 Article Essais du frein applicables aux trains composés de matériels du parc spécialisé Autorails et éléments automoteurs Trains de voitures du parc spécialisé avec locomotive...5 Article Essai de frein spécial applicable aux trains V200 et V Article Essai de la commande électropneumatique du frein...5 Chapitre 2 - Essais du frein continu...6 Article Essai complet...6 Article Essai partiel...6 Article Essai de continuité...6 Article Essai de raccordement...7 Article Cas particuliers d application des essais de frein au matériel voyageurs Rames voyageurs en roulement composées en matériel du parc ordinaire sans changement de composition, éléments automoteurs et trains composés en matériel du parc spécialisé Réutilisation de matériels voyageurs parvenus dans un train de marchandises.7 Article Opérations ne donnant pas lieu à essai de frein...7 Article Essai de continuité de la conduite principale...8

3 3/9 Objet La présente recommandation a pour objet d apporter une aide aux rédacteurs de la documentation d exploitation. Elle reprend les dispositions que l EPSF leur recommande de prescrire pour les essais de frein.

4 4/9 Chapitre 1 - Principes généraux Article Essais du frein applicables aux trains composés de matériels du parc ordinaire La vérification du bon fonctionnement du frein continu des trains s effectue au moyen de l un des essais décrits aux points ci-après. En outre, les trains comportant une conduite principale font l objet, au cours de l essai du frein continu, d une vérification de la continuité de cette conduite (art. 207). De même les trains comportant une commande électropneumatique du frein font l objet d une vérification de cette commande au cours de l essai de frein Essai complet L essai complet consiste à vérifier le bon fonctionnement au serrage, puis au desserrage, des freins de tous les véhicules sur lesquels le frein continu est en action, ainsi que la continuité de la conduite générale Essai partiel L essai partiel consiste à vérifier le bon fonctionnement au serrage, puis au desserrage, des freins de certains véhicules seulement, ainsi que la continuité de la conduite générale Essai de continuité L essai de continuité consiste à vérifier la continuité de la conduite générale Essai de raccordement L essai de raccordement consiste à vérifier le rétablissement de la continuité de la conduite générale. Article Essais du frein applicables aux trains composés de matériels du parc spécialisé Autorails et éléments automoteurs Les essais de frein des autorails et des éléments automoteurs ont lieu dans les mêmes conditions que ceux réalisés pour les matériels du parc ordinaire, chaque autorail, ou motrice d élément automoteur étant considéré comme un véhicule remorqué. Toutefois, sur les matériels équipés du test frein (EFAS), ce dernier est utilisé pour effectuer les essais de frein imposés par le présent document. Si le test frein ne fonctionne pas, les essais de frein sont réalisés dans les conditions décrites ci-après (sauf prescriptions particulières décrites dans les documents techniques propres aux matériels). 1. Éléments automoteurs thermiques Toute formation composée d un ou de plusieurs automoteurs thermiques n est assujettie qu à un seul essai complet journalier.

5 5/9 2. Éléments automoteurs électriques ou bi-mode Toute formation composée d un ou de plusieurs éléments automoteurs électriques ou bi-mode n est assujettie qu à un seul essai complet journalier. En outre, dans tous les cas où il est prescrit des essais de continuité, il est procédé à une simple vérification de la continuité de la conduite générale Trains de voitures du parc spécialisé avec locomotive Les essais de frein des trains de voitures du parc spécialisé avec locomotive ont lieu dans les mêmes conditions que ceux réalisés pour les matériels du parc ordinaire, sous réserve des particularités suivantes : 1. Disposition applicable à tous les trains Tout train composé de voitures du parc spécialisé avec locomotive n est assujetti qu à un seul essai complet journalier. 2. Dispositions applicables aux trains réversibles Lorsque le conducteur d un train réversible commande le frein depuis la cabine de réversibilité : la locomotive est considérée comme un véhicule ; il n y a pas lieu de procéder à l essai de continuité de la conduite principale. Article Essai de frein spécial applicable aux trains V200 et V160 Indépendamment des essais de frein habituels, les voitures équipées du frein électropneumatique incorporées dans un train V200 ou V160 subissent un essai de frein spécial destiné à vérifier le bon fonctionnement de la commande électropneumatique des véhicules. Si l essai spécial n est pas satisfaisant sur l ensemble des véhicules concernés, le pourcentage total nécessaire de masse freinée est calculé comme pour un train ne comportant pas de commande électropneumatique du frein. Pour un train V200, le train ne peut dépasser la vitesse des V160. Les dispositions ci-dessus sont également appliquées si l essai spécial est périmé et ne peut être à nouveau réalisé. Le bulletin de freinage est annoté en conséquence pour les trains V200. Article Essai de la commande électropneumatique du frein Les trains munis du frein à commande électropneumatique font l objet, en plus de l essai de continuité de la conduite principale, lors de la mise en tête de l engin moteur de remorque ou en cas d adjonction ou de retrait de véhicules, d un essai de la commande électropneumatique du frein continu. Si l essai de continuité de la conduite principale n est pas satisfaisant, la commande électropneumatique du frein est à considérer comme ne fonctionnant pas.

6 6/9 Chapitre 2 - Essais du frein continu Article Essai complet Il est procédé à un essai complet du frein continu avant le départ d un train de son lieu de formation. Toutefois : il suffit de procéder à un essai de continuité lors de la mise en tête de l engin moteur de remorque quand il y a réutilisation de la rame ou de véhicules d un train sur lequel le frein continu fonctionnait effectivement moins de 24 heures auparavant ; ce délai peut être abaissé ou supprimé en cas de gel, de neige, de présence de produits pouvant encrasser les organes de frein (produits pulvérulents notamment) ou s il y a un risque d interventions sur le matériel, notamment par malveillance. Le délai de 24 heures peut être dépassé, sauf pour les trains de voyageurs, si l organisation permet de garantir qu il ne peut survenir aucun des risques ci-dessus pendant ce délai compte tenu des conditions climatiques et d environnement. il suffit de procéder à un essai de raccordement en cas de réutilisation, sans modification de la rame, d un train sur lequel le frein continu fonctionnait effectivement dans un délai n excédant pas 2 heures entre le dételage et l attelage de l engin moteur de remorque ; aucun essai n est nécessaire en cas de réutilisation avec le même engin moteur de remorque et sans modification, ou éventuellement après retrait de véhicules en queue, dans un délai n excédant pas 2 heures, de la rame d un train sur lequel le frein continu fonctionnait effectivement ; le conducteur doit alors s assurer du fonctionnement de l équipement de frein par l observation des manomètres de la cabine de conduite qu il occupe en effectuant un serrage suivi d un desserrage. Article Essai partiel Il est procédé à un essai partiel, portant sur le ou les véhicules ajoutés, après adjonction à un train d un ou de plusieurs véhicules (y compris engin moteur en véhicule) sur lesquels le frein continu est en action. Afin de vérifier la continuité de la conduite générale, l essai partiel doit également porter sur le dernier véhicule du train. Toutefois, il suffit de procéder à un essai de continuité s il s agit de véhicules sur lesquels le frein continu fonctionnait effectivement dans les cas repris à l article 201. Article Essai de continuité Il est procédé à un essai de continuité : en cas d adjonction d une machine de pousse attelée et reliée à la conduite générale, en cas de changement d engin moteur de remorque (avec ou sans engin moteur remorqué) plus de 2 heures après le dételage de l engin moteur à remplacer, en cas de retrait à un train d un ou de plusieurs véhicules placés dans le corps du train (ni en tête, ni en queue), toutes les fois qu il a été nécessaire d interrompre la continuité de la conduite générale, ou de la conduite principale, sans qu il y ait eu adjonction ou retrait de véhicules.

7 7/9 Article Essai de raccordement Il est procédé à un essai de raccordement : en cas de changement d engin moteur de remorque (avec ou sans engin moteur remorqué) dans un délai n excédant pas 2 heures, en cas de changement d extrémité de l engin moteur de remorque ou d adjonction d un engin moteur de renfort en tête du train, en cas de retrait à un train d un ou de plusieurs véhicules placés en tête. Article Cas particuliers d application des essais de frein au matériel voyageurs Rames voyageurs en roulement composées en matériel du parc ordinaire sans changement de composition, éléments automoteurs et trains composés en matériel du parc spécialisé Les rames en roulement subissent un essai complet par journée d utilisation. Lors de la réutilisation de ces rames au cours de la journée, il suffit de procéder, dans les cas et conditions prévus aux articles 102 et 201 : soit à un essai de continuité, soit à un essai de raccordement, soit à une simple vérification de la continuité de la conduite générale, soit à une vérification, par le conducteur, du fonctionnement de l équipement de frein Réutilisation de matériels voyageurs parvenus dans un train de marchandises Dans le cas d une rame voyageurs (ou d une partie de rame) parvenue dans un train de marchandises et réutilisée dans un train freiné au frein continu voyageurs, il est procédé, après remise en service le cas échéant des freins qui avaient été isolés, à un essai complet (ou partiel) du frein continu, quel que soit le délai de réutilisation des véhicules. Article Opérations ne donnant pas lieu à essai de frein Ne donnent pas lieu à essai de frein : le retrait d un ou de plusieurs véhicules placés en queue d un train ou le retrait d une machine de pousse attelée, le retrait de l engin moteur de tête si le train est remorqué en double traction ou en unité multiple, ainsi que la remise en service d un engin moteur remorqué, le changement de régime de freinage et le changement de position du dispositif «vide/chargé» ou du dispositif «Plaine/Montagne» sur tout ou partie des véhicules d un train, l isolement du frein d un ou de plusieurs véhicules d un train, la remise en service du frein d un ou de plusieurs véhicules d un train, isolé antérieurement pour un motif autre qu une anomalie dans le fonctionnement de ce frein, la vidange des cylindres de frein effectuée au moyen des valves de purge, la remise en position normale d un robinet d urgence ou d un dispositif de réarmement du signal d alarme,

8 8/9 le rétablissement de la continuité de la conduite générale ou toute autre intervention sur la conduite principale par le conducteur à la suite d un incident ; le conducteur doit procéder à la vérification du fonctionnement des freins conformément à ses documents techniques. Article Essai de continuité de la conduite principale 1. La vérification de la continuité de la conduite principale est effectuée chaque fois que l on procède à l essai du frein continu sauf : s il s agit d un autorail ou d un élément automoteur, s il s agit d un train réversible dont le frein est commandé par le conducteur depuis la cabine de réversibilité. 2. Lorsque sur un train il est réalisé un essai de raccordement et un essai de continuité de la conduite principale, l essai de raccordement est remplacé par un essai de continuité du fait que l essai de continuité de la conduite principale nécessite obligatoirement la présence d un agent en queue du train. Lorsque la conduite principale n existe que sur une partie des véhicules placés en tête du train, la vérification de la continuité de la conduite principale est effectuée sur cette partie. = = O = =

9 9/9 Fiche d identification Référentiel Titre Sécurité Sécurité des circulations Référence Recommandation RC A-B 7a n 2 Date d édition 30 octobre 2007 Historique des versions Numéro de version Date de version Date d application 1 30 octobre 2007 dès publication Ce texte est consultable sur le site Internet de l EPSF Résumé Ce document reprend les dispositions que l EPSF recommande de prescrire pour les essais de frein. Textes abrogés Textes interdépendants Néant RC A-B 7a n 1 Entreprises concernées Lignes ou réseaux concernés GI - GID Lignes classiques et lignes à grande vitesse Élaboration Validation Approbation Nom Date et signature Nom Date et signature Nom Date et signature Alain CROZAT 30/10/2007 Chef du Département Référentiels J. FOURTAGE 04/12/2007 Directeur Référentiels et Affaires Européennes P. DESFRAY 05/12/2007 Division RFN Établissement Public de Sécurité Ferroviaire Directions techniques 1 parvis de La Défense La Défense Cedex

Dysfonctionnements des systèmes de sécurité équipant les engins moteurs des trains

Dysfonctionnements des systèmes de sécurité équipant les engins moteurs des trains Référentiels EPSF Recommandation Dysfonctionnements des systèmes de sécurité équipant les engins moteurs des trains Sécurité des circulations RC A-B 7a n 7 Applicable sur : RFN Version n 1 du 30 octobre

Plus en détail

Règles générales relatives à la composition, à la remorque, au freinage, à la vitesse limite et à la masse des trains

Règles générales relatives à la composition, à la remorque, au freinage, à la vitesse limite et à la masse des trains Recommandation Sécurité des circulations Moyen acceptable de conformité Règles générales relatives à la composition, à la remorque, au freinage, à la vitesse limite et à la masse des trains RC A-B 7a n

Plus en détail

Repérage des avaries ou anomalies relatives aux véhicules remorqués

Repérage des avaries ou anomalies relatives aux véhicules remorqués Référentiels EPSF Recommandation Repérage des avaries ou anomalies relatives aux véhicules remorqués Sécurité des circulations RC A-B 7a n 10 Applicable sur : RFN Version n 1 du 30 octobre 2007 Applicable

Plus en détail

Association des chemins de fer du Canada Circulaire n o 11

Association des chemins de fer du Canada Circulaire n o 11 Association des chemins de fer du Canada Circulaire n o 11 le 1 er novembre 1999 Association des chemins de fer du Canada Circulaire n o 11 CIRCULAIRE DE PRATIQUES RECOMMANDÉES IMMOBILISATION DU MATÉRIEL

Plus en détail

Moyen acceptable de de conformité. Performances des freins d immobilisation SAM F 007

Moyen acceptable de de conformité. Performances des freins d immobilisation SAM F 007 Document technique Matériel Moyen acceptable de de conformité SAM F 007 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable à partir du : 04/07/2012 Remplace : IN 2851 (version

Plus en détail

FREINAGE DES TRAINS PRINCIPES DE BASE

FREINAGE DES TRAINS PRINCIPES DE BASE FREINAGE DES TRAINS PRINCIPES DE BASE Dater de publication : 04/02/2015 SNCB B-TR.2 Table des matières Pages 1. Principes de fonctionnement du frein 3 2. Fonctionnement du frein automatique 6 3. Fonctionnement

Plus en détail

Travaux sur l'infrastructure en mode secteurchantier d'une ligne fermée pour travaux en l'absence de voie contiguë circulée

Travaux sur l'infrastructure en mode secteurchantier d'une ligne fermée pour travaux en l'absence de voie contiguë circulée Travaux sur l'infrastructure en mode secteurchantier d'une ligne fermée pour travaux en l'absence de voie contiguë circulée Règle d'exploitation particulière Version 01 du 06-01-2012 Applicable à partir

Plus en détail

Travaux en secteur-chantier d'une ligne fermée pour travaux Déplacement des TTx et des engins-chantiers Attelage et organes de frein

Travaux en secteur-chantier d'une ligne fermée pour travaux Déplacement des TTx et des engins-chantiers Attelage et organes de frein Travaux en secteur-chantier d'une ligne fermée pour Document de principe Version 01 du 06-01-2012 Applicable à partir du 05-03-2012 RFF (CG SE 9 B n 14) RFN-CG-SE 09 B-00-n 014 Sommaire Article 1. Préambule...1

Plus en détail

Exploitation à agent seul, EAS

Exploitation à agent seul, EAS Document technique Matériel Moyen Moyen acceptable acceptable de de conformité conformité Exploitation à agent seul, EAS SAM S 010 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable

Plus en détail

Moyen acceptable de conformité

Moyen acceptable de conformité Document technique Sécurité des circulations Moyen acceptable de conformité Acceptation d un matériel roulant n effectuant pas d activité de transport public et dépourvu d une AMEC ou d un agrément de

Plus en détail

Signal d alarme SAM S 506. Moyen acceptable de de conformité

Signal d alarme SAM S 506. Moyen acceptable de de conformité Document technique Matériel Moyen acceptable de de conformité Signal d alarme SAM S 506 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable à partir du : 04/07/2012 Remplace

Plus en détail

Vocabulaire utilisé dans les textes «sécurité des circulations»

Vocabulaire utilisé dans les textes «sécurité des circulations» Vocabulaire utilisé dans les textes «sécurité des circulations» DC A-B 0 n 2 Applicable sur : RFN Edition du : 30 janvier 2014 Version 1 Applicable à partir du 08 juin 2014 Vocabulaire utilisé dans les

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.6/AC.4/2008/1/Add.2 19 août 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

Cas exceptionnels et incidents relatifs à la composition et au freinage des trains

Cas exceptionnels et incidents relatifs à la composition et au freinage des trains Référentiels EPSF Recommandation Cas exceptionnels et incidents relatifs à la composition et au freinage des trains Sécurité des circulations RC A-B 7a n 5 Applicable sur : RFN Version n 1 du 30 octobre

Plus en détail

La France en Trains - Exclusive Collection 50

La France en Trains - Exclusive Collection 50 Ce pack Exclusive Collection 50 continue la série des Z2N ou automotrices à 2 niveaux le plus souvent utilisées en région parisienne, notamment au titre du réseau express régional. Les rames sont composées

Plus en détail

La France en Trains - Exclusive Collection 49

La France en Trains - Exclusive Collection 49 Ce pack Exclusive Collection 49 commence la série des Z2N ou automotrices à 2 niveaux le plus souvent utilisées en région parisienne, notamment au titre du réseau express régional. Les rames sont composées

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article Premier. - La route et ses dépendances. «Agglomération» : Toute surface sur laquelle ont été bâtis des immeubles rapprochés et dont l entrée et la sortie sont annoncées par une signalisation verticale

Plus en détail

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015 Arrêté du 7 mai 2015 relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n 2006-1279 du 19 octobre 2006 modifié

Plus en détail

Circulation des trains

Circulation des trains Recommandation Sécurité des circulations Moyen acceptable de conformité Circulation des trains RC A-B 2c n 1 Applicable sur : RFN Version n 1 du 20 novembre 2015 Applicable à partir du 5 juin 2016 RC A-B

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TRANS/WP.15/AC.1/2015/34 Conseil économique et social Distr. générale 22 juin 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe

Plus en détail

Référentiels. Recommandation. Matériel. Système SAM C 305. Applicable sur : RFN 17/01/2014 : 10:14 SAM C 305 16-01-2014 MAC

Référentiels. Recommandation. Matériel. Système SAM C 305. Applicable sur : RFN 17/01/2014 : 10:14 SAM C 305 16-01-2014 MAC Référentiels Recommandation Recommandation Matériel Matériel Système d accès voyageurs Système d accès voyageurss SAM C 305 Applicable sur : RFN Edition du 30/2/ /203 Version n du 30/2/203 Applicable à

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 6 décembre 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension Véhicules ferroviaires du type train-tram à technique polytension 1 Généralités Dans le cadre de la réalisation du projet de raccordement ferroviaire de Kirchberg et de Findel, la Société Nationale des

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION. Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national. Usage externe. Référence : GUI004. Version : V1

GUIDE D APPLICATION. Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national. Usage externe. Référence : GUI004. Version : V1 Référence : GUI004 Version : V1 Applicable au : 21/12/2007 GUIDE D APPLICATION Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national Usage externe GUI-004-V1 du 21/12/2007 Sommaire 1. Objet... 3 2.

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

Matériel. Brosse SAM E 901. Applicable sur : RFN

Matériel. Brosse SAM E 901. Applicable sur : RFN Recommandation Matériel Brosse de contact SAM E 901 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/ /2012 Version n 2. du 23/05/2014 Applicable à partir du : 23/05/ /2014 III SOMMAIRE Avant propos... 4 1 Objet........................

Plus en détail

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application Référentiel Infrastructure Document d'application Livret technique - Contrôle extérieur en matière de sécurité des chantiers en ligne fermée pour travaux Édition du 24-11-2014 Version 01 du 24-11-2014

Plus en détail

Ordonnance d exécution de la loi sur les entreprises de trolleybus

Ordonnance d exécution de la loi sur les entreprises de trolleybus Ordonnance d exécution de la loi sur les entreprises de trolleybus (Ordonnance sur les trolleybus) 744.211 du 6 juillet 1951 (Etat le 1 er juillet 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 20 de la loi

Plus en détail

Édito. le journal. interne de l EPSF. n 6 - janvier / février 2008. > Jean-Paul Troadec, directeur général de l EPSF

Édito. le journal. interne de l EPSF. n 6 - janvier / février 2008. > Jean-Paul Troadec, directeur général de l EPSF n 6 - janvier / février 2008 le journal interne de l EPSF > Jean-Paul Troadec, directeur général de l EPSF La parution de ce premier numéro de l année 2008 du journal interne de l EPSF me donne l occasion,

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L INSPECTION ET À LA SÉCURITÉ DES FREINS, SUR LES TRAINS DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS

RÈGLEMENT RELATIF À L INSPECTION ET À LA SÉCURITÉ DES FREINS, SUR LES TRAINS DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS RÈGLEMENT RELATIF À L INSPECTION ET À LA SÉCURITÉ DES FREINS, SUR LES TRAINS DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS TC O 0-95 Règlement approuvé le 10 juin 2008 et Révisé le 1 octobre 2008 En vigueur le 1 octobre

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L INSPECTION ET À LA SÉCURITÉ DES FREINS SUR LES TRAINS DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS

RÈGLEMENT RELATIF À L INSPECTION ET À LA SÉCURITÉ DES FREINS SUR LES TRAINS DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS RÈGLEMENT RELATIF À L INSPECTION ET À LA SÉCURITÉ DES FREINS SUR LES TRAINS DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS TC O 0-150 Approuvé le 06 décembre, 2011 En vigueur 06 décembre, 2011 Table des matières PARTIE

Plus en détail

(Actes non législatifs) DÉCISIONS

(Actes non législatifs) DÉCISIONS 15.12.2012 Journal officiel de l Union européenne L 345/1 II (Actes non législatifs) DÉCISIONS DÉCISION DE LA COMMISSION du 14 novembre 2012 concernant la spécification technique d interopérabilité relative

Plus en détail

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010 Documents de transport Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version

Plus en détail

catalogue de formation à la sécurité ferroviaire

catalogue de formation à la sécurité ferroviaire catalogue de formation à la sécurité ferroviaire Next intro Un centre de formation ferroviaire agréé par l EPSF Le centre de formation de SYSTRA a été créé en 2009 dans le cadre d un groupement d entreprises

Plus en détail

OTIF. Prescription Technique Uniforme PTU LOC&PAS 2015

OTIF. Prescription Technique Uniforme PTU LOC&PAS 2015 ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES ZWISCHENSTAATLICHE ORGANISATION FÜR DEN INTERNATIONALEN EISENBAHNVERKEHR OTIF INTERGOVERNMENTAL ORGANISATION FOR INTERNATIONAL

Plus en détail

Monsieur le Directeur du CNPE de PENLY BP n 854 76450 NEUVILLE LES DIEPPE

Monsieur le Directeur du CNPE de PENLY BP n 854 76450 NEUVILLE LES DIEPPE DIRECTION REGIONALE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ENVIRONNEMENT HAUTE-NORMANDIE Division de Caen Hérouville-Saint-Clair, le 23 décembre 2004 Monsieur le Directeur du CNPE de PENLY BP n 854 76450

Plus en détail

CATÉGORIES DE PERMIS. Catégories. Il existe 5 catégories de permis de conduire, chacune étant attribuée à des types de véhicules différents.

CATÉGORIES DE PERMIS. Catégories. Il existe 5 catégories de permis de conduire, chacune étant attribuée à des types de véhicules différents. Catégories Il existe 5 catégories de permis de conduire, chacune étant attribuée à des types de véhicules différents. A Motocyclette B Tourisme < 3,5t et < 9 places C Poids lourd isolé > 3,5t D Transport

Plus en détail

Ce pack Exclusive Collection 20 est consacré aux autorails X73500 et 75900 Alsthom. Ces autorails mono-caisse ont été créés à la demande des régions

Ce pack Exclusive Collection 20 est consacré aux autorails X73500 et 75900 Alsthom. Ces autorails mono-caisse ont été créés à la demande des régions Ce pack Exclusive Collection 20 est consacré aux autorails X73500 et 75900 Alsthom. Ces autorails mono-caisse ont été créés à la demande des régions et de la SNCF pour répondre au remplacement de leurs

Plus en détail

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique - Prestations "Mobiles" en ligne fermée pour travaux

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique - Prestations Mobiles en ligne fermée pour travaux Référentiel Infrastructure Document d'application Livret technique - Prestations "Mobiles" en ligne fermée pour travaux Édition du 24-11-2014 Version 01 du 24-11-2014 Applicable dès réception IN07913 (AG

Plus en détail

Sa conception va rompre complètement avec les précédentes machines et en partie grâce à l'électronique embarquée.

Sa conception va rompre complètement avec les précédentes machines et en partie grâce à l'électronique embarquée. Ce pack Exclusive Collection 39 est consacré aux locomotives BB26000. Ces locomotives électriques Synchrones et bicourant, Sybic ont été construites par Alsthom entre 1988 et 1998. Il s'agissait pour la

Plus en détail

Règlement concernant les tests d évaluation des compétences de conduite (du 16.08.2013)

Règlement concernant les tests d évaluation des compétences de conduite (du 16.08.2013) Règlement concernant les tests d évaluation des compétences de conduite (du 16.08.2013) 1. GENERALITES 1.1. Situation initiale L introduction du nouveau profil professionnel de moniteur/monitrice de conduite

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Les systèmes de freinage pneumatiques sur les véhicules lourds

Les systèmes de freinage pneumatiques sur les véhicules lourds Les systèmes de freinage pneumatiques sur les véhicules lourds Actuellement, et encore pour quelques années, les questionnaires d examen de théorie complémentaire posent des questions sur les 2 systèmes

Plus en détail

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique des Prestations "Trains à l'usage du GI"

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique des Prestations Trains à l'usage du GI Référentiel Infrastructure Document d'application Livret technique des Prestations "Trains à l'usage du GI" Édition du 12-12-2014 Version 01 du 12-12-2014 Applicable dès réception IN07914 (OG 1 B) Référence-article

Plus en détail

Catalogue des formations. La référence internationale des formations ferroviaires

Catalogue des formations. La référence internationale des formations ferroviaires Catalogue des formations La référence internationale des formations ferroviaires + de 50 conducteurs de trains formés chaque année 20 000 jours de formation dispensés chaque année + de 20 métiers ferroviaires

Plus en détail

Permis de conduire communautaire permis catégorie C

Permis de conduire communautaire permis catégorie C Logo de l organisme de Formation Intitulé Permis de conduire communautaire permis catégorie C Public Toute personne désireuse d accéder à la conduite de véhicules automobiles isolés autres que ceux de

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) Modification du 15 avril 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 juin 1995 concernant les

Plus en détail

DESCRIPTIONS DES CODES DES MOUVEMENTS DE TRAINS EN GARE DE PARIS EST

DESCRIPTIONS DES CODES DES MOUVEMENTS DE TRAINS EN GARE DE PARIS EST DESCRIPTIONS DES CODES DES MOUVEMENTS DE TRAINS EN GARE DE PARIS EST Dans les tableaux des circulations, chaque mouvement est codé selon les règles décrites ci-dessous. Numéro mouvement à ; Dernier chiffre

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 24 ELEMENTS ELASTIQUES ELASTOMERE THERMOPLASTIQUE POUR ORGANES DE CHOC ET TRACTION EDITION : 03/2004 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1.

Plus en détail

La technique ave v c l c a n a ature

La technique ave v c l c a n a ature La technique en accord avec la nature moteurs Tradition L histoire de la production des moteurs TEDOM fait suite à la tradition riche de la production des automobiles dans la région de Liberec qui existe

Plus en détail

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ;

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ; Avis n 2015-006 du 3 mars 2015 sur le projet d arrêté relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

RAPPORT D ESSAI N SC 13 00 05 A Additif n 1 au rapport d essai n SC 13 00 05

RAPPORT D ESSAI N SC 13 00 05 A Additif n 1 au rapport d essai n SC 13 00 05 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon DPMES Laboratoire Dispositifs Actionnés de Sécurité Route de la Chapelle Réanville CD 64 CS22265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie 33 (0)2

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 7 juillet 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel

Le contrat de travail à temps partiel Le contrat de travail à temps partiel 1) Travail à temps partiel : de quoi s agit-il? Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : - à la durée légale

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 4 mai 2006 relatif aux transports

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle REPÈRES POUR LA FORMATION ET L ÉVALUATION Certificat d Aptitude Professionnelle CONDUCTEUR ROUTIER MARCHANDISES Annexe 5 Conditions d utilisation d un véhicule routier dans l enceinte d un EPLE CAP Conducteur

Plus en détail

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Le (Texte original de l AVDEMS) responsable DS Personnes âgées octobre 2010 CURAVIVA Suisse Zieglerstrasse 53 3000 Berne 14 Tél +41 (0) 31 385 33 33

Plus en détail

E 7242 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 5 avril 2012 Le 5 avril 2012

E 7242 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 5 avril 2012 Le 5 avril 2012 E 7242 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 5 avril 2012 Le 5 avril 2012

Plus en détail

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation ARI ET INVESTIGATION Règles de bases d emploi et de sécurité Sommaire 1 - LES VERIFICATIONS 2 QUAND L UTILISER? 3 - RECONDITIONNEMENT 4 METHODE DE CALCUL 2 Vérification L utilisation de l A.R.I.C.O. nécessite

Plus en détail

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière - 1-741.104 Règlement fixant le tarif des émoluments et des frais en matière d admission des personnes et des véhicules à la circulation routière du 18 mars 2003 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu

Plus en détail

Question N 2 1. Quelles sont les catégories de véhicules à moteur pour lesquelles l assurance est obligatoire?

Question N 2 1. Quelles sont les catégories de véhicules à moteur pour lesquelles l assurance est obligatoire? Page 1 of 5 P : Portugal Question N 1 Quelle est la date de la loi ayant introduit l assurance responsabilité civile automobile obligatoire et celle de son entrée en vigueur? Décret-Loi n 408/79 du 25

Plus en détail

Gares de triage Infrastructure Exploitation. Catalogue des offres 2012.

Gares de triage Infrastructure Exploitation. Catalogue des offres 2012. Gares de triage Infrastructure Exploitation. Catalogue des offres 2012. Avril 2012 Table des matières. 1. Service central de coordination pour les questions interdivisionnelles. 4 3 2. Gares de triage.

Plus en détail

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. D022751/01 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 3 octobre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 octobre

Plus en détail

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique - Mission de Représentant Sécurité Opérationnelle (RSO)

COPIE. Référentiel Infrastructure Document d'application. Livret technique - Mission de Représentant Sécurité Opérationnelle (RSO) Référentiel Infrastructure Document d'application Livret technique - Mission de Représentant Sécurité Opérationnelle (RSO) Édition du 24-11-2014 Version 01 du 24-11-2014 Applicable dès réception IN07911

Plus en détail

Spécification Technique

Spécification Technique Lignes de contact en 3 kv et 25 kv~ Support - Accessoires Spécification Technique Caténaire type R3 mixte Direction Infrastructure Service Courants forts Division I-I.42 Ce document entre en vigueur à

Plus en détail

2010/1 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes

2010/1 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes CHAPITRE 7 Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires Notes 1.- Le présent chapitre ne comprend pas les véhicules conçus pour circuler uniquement

Plus en détail

BR Class 415/6 4-EPB UAE

BR Class 415/6 4-EPB UAE BR Class 415/6 4-EPB UAE 1 CONTEXTE... 3 1.1 Class 415 4-EPB... 3 1.2 Conception et caractéristiques... 3 2 MATERIEL ROULANT... 4 2.1 Class 415 4-EPB Network SouthEast... 4 3 CONDUIRE LA CLASS 415 4-EPB...

Plus en détail

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire François Ramond SNCF Innovation & Recherche Journée industrielle GDR RO MACS SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation du système ferroviaire français,

Plus en détail

entre les autorités nationales de sécurité ferroviaire de la Belgique et de la Sursse 8 décembre 2010 1t5

entre les autorités nationales de sécurité ferroviaire de la Belgique et de la Sursse 8 décembre 2010 1t5 Schweizeris che Eidge nos se n sch a{t Ccn[édèraticn suisse Conf cdrrazi onc Svizzcra Ccnfederaziutr:vizra OfÍice fédéral der tranrports OFT Protocole de mise en oeuvre des procédures de reconnaissance

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/SC.2/2003/2 4 août 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail

Plus en détail

AFT-IFTIM Limousin Réforme Permis Décembre 2012 < 1/37 sommaire >

AFT-IFTIM Limousin Réforme Permis Décembre 2012 < 1/37 sommaire > 1/37 sommaire > Textes réglementaires Arrêté du 20/04/2012 Fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis de conduire Arrêté du 23/04/2012 Fixant les modalités pratiques

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL Economie, P.M.E., Classes moyennes & Energie. Guide de Sécurité. Mini-motos (pocket-bikes)

SERVICE PUBLIC FEDERAL Economie, P.M.E., Classes moyennes & Energie. Guide de Sécurité. Mini-motos (pocket-bikes) SERVICE PUBLIC FEDERAL Economie, P.M.E., Classes moyennes & Energie Guide de Sécurité Mini-motos (pocket-bikes) 22.06.2006 Ce guide de sécurité a été élaboré par le Service Sécurité des Produits du Service

Plus en détail

Les indemnités journalières des artisans et des commerçants

Les indemnités journalières des artisans et des commerçants Les indemnités journalières des artisans et des commerçants Édition 2012 Les indemnités journalières En cas de maladie, d accident ou d hospitalisation, si votre état de santé nécessite un arrêt de travail,

Plus en détail

Simulation à bord d un véhicule moteur existant

Simulation à bord d un véhicule moteur existant Simulation à bord d un véhicule moteur existant Pour la simulation, un poste de conduite d un véhicule moteur prêt au service est utilisé. Il va de soi que le véhicule doit être bloqué et la chaîne de

Plus en détail

Formulaire d inscription aux registres :

Formulaire d inscription aux registres : Formulaire d inscription aux registres : I - Des transporteurs publics routiers de marchandises et des loueurs de véhicules industriels avec conducteur II - Des transporteurs publics routiers de personnes

Plus en détail

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables,

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables, Arrêté du 21 décembre 2007 relatif à l agrément des experts ou organismes qualifiés pour évaluer la conception et la réalisation de systèmes ou sous-systèmes ferroviaires nouveaux ou substantiellement

Plus en détail

CITOYEN ET VOYAGEUR : UN PEU DE CIVISME!

CITOYEN ET VOYAGEUR : UN PEU DE CIVISME! CITOYEN ET VOYAGEUR : UN PEU DE CIVISME! CITOYENNETÉ FERROVIAIRE Activités élève ÉTUDE DE CAS DOSSIER DOCUMENTAIRE Partie I - Les actes de malveillance et leurs conséquences sur le trafic A - Vol de câbles

Plus en détail

fournir au Client le personnel IBM qualifié, pour l assister pendant la Session de test, pendant les heures normales de travail.

fournir au Client le personnel IBM qualifié, pour l assister pendant la Session de test, pendant les heures normales de travail. Conditions Générales Business Continuity & Recovery Services Les dispositions suivantes complètent et/ou modifient les Conditions du Contrat Client IBM (Le Contrat Client IBM est disponible à l'adresse

Plus en détail

MINI Service. Nos engagements pour votre satisfaction. j accessoires j services

MINI Service. Nos engagements pour votre satisfaction. j accessoires j services j accessoires j services j prenez rendez-vous avec le concessionnaire MINI le plus proche de chez vous! 59412 COUDEKERQUE BRANCHE CEDEX Place de Cantorbery Cité Europe Ce message est adressé à l aide des

Plus en détail

DIVISION 351 SYSTÈME D ALERTE DE SÛRETÉ DU NAVIRE

DIVISION 351 SYSTÈME D ALERTE DE SÛRETÉ DU NAVIRE Affaires Maritimes DIVISION 351 SYSTÈME D ALERTE DE SÛRETÉ DU NAVIRE Edition du 09 FEVRIER 2004, parue au J.O. le 21 MARS 2004 A jour des arrêtés suivants : Date de signature Date de parution au JO Numéro

Plus en détail

LA LETTRE DE VOITURE : article L. 132-9 du Code de commerce

LA LETTRE DE VOITURE : article L. 132-9 du Code de commerce LA LETTRE DE VOITURE : article L. 132-9 du Code de commerce EDITION du 6 août 2008 I. - La lettre de voiture doit être datée. II. - Elle doit exprimer : 1 La nature et le poids ou la contenance des objets

Plus en détail

La RSE s applique au transport routier de marchandises et de voyageurs

La RSE s applique au transport routier de marchandises et de voyageurs La RSE s applique au transport routier de marchandises et de voyageurs Véhicules affectés au transport de marchandises y compris véhicules à remorque ou à semi-remorque, dont la masse maximale autorisée

Plus en détail

CATEGORIE G : TRACTEURS

CATEGORIE G : TRACTEURS CHAPITRE 09 CATEGORIE G : TRACTEURS LA CATEGORIE G AINSI QUE TOUTES LES REGLES QUI SUIVENT NE S APPLIQUENT QUE SUR LE TERRITORE DE LA BELGIQUE Table des matières INTITULE N DE PAGE DATE MISE A JOUR TRACTEURS

Plus en détail

Reconnaissance des résultats d essais

Reconnaissance des résultats d essais Référentiels Matériel Recommandation Recommandation Matériel Moyen acceptable de conformité SAM 009 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 2 du 13/12/2013 Applicable à partir du : 13/12/2013

Plus en détail

COPIE. Référentiel Ressources Humaines. Directive Ex R PS 9 E 4 n 1

COPIE. Référentiel Ressources Humaines. Directive Ex R PS 9 E 4 n 1 Référentiel Ressources Humaines Propriété de la SNCF Reproduction limitée Ce document ne doit pas être communiqué en dehors de l'entreprise Directive Ex R PS 9 E 4 n 1 Sécurité du Personnel Dispositions

Plus en détail

Mon oncle m a expliqué qu il existe plusieurs sortes de TGV et que cela dépendait de la région où l on se trouve.

Mon oncle m a expliqué qu il existe plusieurs sortes de TGV et que cela dépendait de la région où l on se trouve. J ai roulé à 300Km/h Le samedi 30 mars 2012, je suis partie du Mans à 15h20 et je suis arrivée à Paris à 16h15. J ai pris pour la première fois le TGV : Train Grande Vitesse. Et j ai eu la chance de faire

Plus en détail

Marseille, le 3/7/2015 CODEP-MRS-2015-025309. CHU Montpellier - Lapeyronie 371, avenue du Doyen Giraud 34295 MONTPELLIER Cedex

Marseille, le 3/7/2015 CODEP-MRS-2015-025309. CHU Montpellier - Lapeyronie 371, avenue du Doyen Giraud 34295 MONTPELLIER Cedex RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP-MRS-2015-025309 Marseille, le 3/7/2015 CHU Montpellier - Lapeyronie 371, avenue du Doyen Giraud 34295 MONTPELLIER

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Secrétariat général Direction générale

Plus en détail

Liste de contrôle Circulation des véhicules ferroviaires dans l entreprise

Liste de contrôle Circulation des véhicules ferroviaires dans l entreprise La sécurité, c est réalisable Liste de contrôle Circulation des véhicules ferroviaires dans l entreprise La sécurité lors des manœuvres des véhicules ferroviaires dans votre entreprise est-elle garantie?

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de l Aviation civile Paris, le Direction de la sécurité de l Aviation civile Note de consultation Direction coopération

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRB/2012/11 Distr. générale 19 juin 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

JORF n 149 du 30 juin 1993

JORF n 149 du 30 juin 1993 Le 11 janvier 2010 JORF n 149 du 30 juin 1993 ARRETE Arrêté du 9 juin 1993 fixant les conditions de vérification des équipements de travail utilisés pour le levage de charges, l élévation de postes de

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TYPES DE VEHICULES FERROVIAIRES (LOCOMOTIVES ET WAGONS)

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TYPES DE VEHICULES FERROVIAIRES (LOCOMOTIVES ET WAGONS) LES TYPES DE VEHICULES FERROVIAIRES (LOCOMOTIVES ET WAGONS) Locomotive Véhicule ferroviaire muni d un moteur et utilisé pour le remorquage de rames de voitures ou de wagons Wagon Véhicule ferroviaire normalement

Plus en détail