HABILITATION ELECTRIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HABILITATION ELECTRIQUE"

Transcription

1 HABILITATION ELECTRIQUE 1) A partir du diaporama risques électriques, compléter le cours. 2) Compléter le test demandé (test pour habilitation B1V ) 3) TP : a) Identifier les différents éléments du coffret électrique, en donner leur rôle respectif et leur symbole électrique (représentation unifilaire) TP habilitation électrique Etude d un Onduleur 1 /5

2 CPT1 : Q1 : Q2 et Q5 : PC1,PC2 : Q6 (Q3, Q4, Q7) : B1 : TP habilitation électrique Etude d un Onduleur 2 /5

3 TP ) b) Le coffret électrique étant branché, vérifier la présence de la tension secteur par le VAT Vérification de l absence de tension SEFRAM 50 sur les prises PC1 et PC2 (auparavant vérifier que le VAT est opérationnel par le bouton TEST) Qu indique t il? Idem avec le testeur de sécurité Chauvin Arnoux avec adaptateur pour prises c) Consignation des prises PC1 et PC2 du coffret électrique Enumérer les opérations à faire pour consigner le coffret électrique : Doiton installer un dispositif de blocage sur les disjoncteurs différentiels? Quels sont les disjoncteurs permettant séparer les prises PC1 et PC2? La mise à la terre (MALT) ou mise en court-circuit est elle nécessaire? (à justifier) Faire vérifier votre consignation à votre professeur.signature : d) Connecter un onduleur + charge (lampe 100W) sur la prise PC1 consignée. Vérifier l absence (ou la présence) de tension avec le VAT sur les prises de l onduleur. Faire vérifier votre câblage à votre professeur.signature : Conclusion? En déduire le rôle d un onduleur. TP habilitation électrique Etude d un Onduleur 3 /5

4 Citer les 3 types d onduleur avec leur principe de fonctionnement (avec schémas) ainsi que leurs avantages et inconvénients. (à rédiger sur une autre feuille) Pour un service hospitalier, vous devez équiper un serveur d un onduleur, quel type d onduleur préconisez-vous (à justifier)? Donner la puissance et l autonomie de l onduleur Mistral 700 Pouvez-vous connecter un ordinateur consommant une puissance de 200 W (en moyenne) ainsi que son écran 17 pouces à cet onduleur? (à justifier) La puissance d'un onduleur est exprimée en V.A., ou en Volts Ampères. Avant de choisir un onduleur, il faut faire la somme de la consommation de tous les appareils connectés. Le problème c'est qu'en général sur le matériel informatique, la consommation est exprimée en Watts. Pour convertir rapidement des Watts en V.A. (formule approximative) Nb VA = Nb de Watts /0.66 Valeurs communes pour matériels informatiques Matériel Puissance W 1 PC Classique 200 W 1 PC Serveur 250 W 1 Ecran 90 W 1 Ecran 17" 120 W e) Avec un oscilloscope numérique et une sonde différentielle (permettant une isolation électrique), visualisez le signal obtenu en sortie de l onduleur. - Signal fourni par le secteur EDF - Signal fourni par l onduleur après une coupure secteur Attention prendre les équipements de protection électrique individuelle pour effectuer les branchements. Risque d électrisation. Faire votre branchement en présence de votre professeur.signature : Visualiser et imprimer les courbes obtenues en précisant les axes et vos mesures (Vmax,,Vmin, période T et fréquence f ainsi que la mesure de la valeur efficace avec un voltmètre TRMS). TP habilitation électrique Etude d un Onduleur 4 /5

5 Attention pour les mesures de Vmax et Vmin, la sonde différentielle atténue Comparer les signaux fournis avec et sans coupure de la tension secteur. La valeur efficace du signal restitué par l onduleur est elle conforme? Imprimer les spectres de ces signaux et commenter si ceux-ci ont des harmoniques.(repérer les axes ainsi que le fondamental et les différents harmoniques ( à préciser les fréquences et les rangs des harmoniques). Comparer et conclure sur les harmoniques engendrées par l onduleur en cas de coupure secteur. Proposer une solution technologique pour empêcher ces harmoniques de perturber les montages électroniques. Activités Acquis En cours (aide du professeur) Non acquis Travail en autonomie S informer et se documenter (A42) Préparer, intégrer et assembler le matériel (A11) Intégrer les logiciels (A12) Tester et valider (A13) Gérer son matériel Gérer son temps d intervention Gérer et distribuer les ressources Signature du professeur : TP habilitation électrique Etude d un Onduleur 5 /5

HABILITATION ELECTRIQUE (Le chargé d intervention générale BR)

HABILITATION ELECTRIQUE (Le chargé d intervention générale BR) HABILITATION ELECTRIQUE (Le chargé d intervention générale BR) 1) A partir du diaporama risques électriques, compléter le cours risques électriques. 2) Compléter le test demandé (QCM à faire avec le logiciel

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE Date : TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 11 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW

PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

Préparation et installation TP13. Vidéosurveillance

Préparation et installation TP13. Vidéosurveillance Nom Prénom : Nom Prénom : Champ : ASI ACTIVITE : Centre d intérêt : CI 1 Préparation et installation TP13 Vidéosurveillance Durée :4H Objectifs : Identifier les différents éléments du système technique

Plus en détail

Tâches à réaliser par un exécutant électricien B1V

Tâches à réaliser par un exécutant électricien B1V Objectifs Sensibilisation aux problèmes de sécurité électrique Préparation à la certification B1V Ouvrage concerné Système didactisé Riskelec II Tâches à réaliser par un exécutant électricien B1V Tâche

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. 2. Les conséquences auraient-elles pu être plus grave?

Plus en détail

Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Nom-prénom: Fiche contrat ON DONNE ON DEMANDE ON EXIGE

Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Nom-prénom: Fiche contrat ON DONNE ON DEMANDE ON EXIGE Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Date: Nom-prénom: BAC PRO SEN Durée: 3 heures Fiche contrat OBJECTIF:.Découverte du four micro-ondes. Thème support: four micro-ondes Conditions: Travail

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent ( 0 3 24 ) 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. Le père de Michel se fait arroser. 2. Les

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI109 Taxonomie TP Alarme Intrusion type3 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4 je sais choisir

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1. Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1. Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1 Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges - FICHE CONTRAT - BAC PRO ELEEC Titre : Repère : TH3 TD N 1 Niveau : SECONDE

Plus en détail

Attention! : Lorsque vous verrez ce symbole avant une question, la présence du professeur est obligatoire.

Attention! : Lorsque vous verrez ce symbole avant une question, la présence du professeur est obligatoire. Page!1!sur!6! Contexte : Dans le cadre d un nouveau contrat de maintenance chez un particulier situé à Metz, vous intervenez sur une chaudière au sol gaz de marque Atlantic. Afin de prendre le nouveau

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

Sécurité physique. Stéphane Gill. Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca. Introduction 2 Les risques 2. L importance de l emplacement 2

Sécurité physique. Stéphane Gill. Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca. Introduction 2 Les risques 2. L importance de l emplacement 2 Stéphane Gill Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca Table des matières Introduction 2 Les risques 2 L importance de l emplacement 2 Stratégies pour les emplacements à risque 3 Onduleur (UPS) 4 Fonctionnement

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

OSCILLOSCOPE MTX 162 UEW MESURE DE SIGNAUX TELEPHONIQUE, AUDIO ET VIDEO

OSCILLOSCOPE MTX 162 UEW MESURE DE SIGNAUX TELEPHONIQUE, AUDIO ET VIDEO ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : OSCILLOSCOPE MTX 162 UEW MESURE DE SIGNAUX TELEPHONIQUE, AUDIO ET VIDEO CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages

Plus en détail

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2013. LIVRET D EVALUATION DE LA SOUS-EPREUVE E61 CCF «Organisation de Chantier»

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2013. LIVRET D EVALUATION DE LA SOUS-EPREUVE E61 CCF «Organisation de Chantier» B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2013 Académie : Aix-Marseille Etablissement : MM. Fourcade 5 étudiants : COPERO GUILLEN PENISSON SABRE VUAGNAT-MAY LIVRET D EVALUATION DE LA SOUS-EPREUVE E61 CCF «Organisation

Plus en détail

EQUIPEMENT ZONE MOULIN

EQUIPEMENT ZONE MOULIN EQUIPEMENT ZONE MOULIN Thème du chantier : Equipement de la zone moulin en prises de courant et prises informatiques. Cahier des charges du chantier : La zone dans laquelle est implanté le moulin n est

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP3 EE ENERGIE SOLAIRE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise

Plus en détail

Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Manuel d'installation et d'utilisation Installation and user manual Français THE MERLIN GERIN KNOW-HOW 1 2 5 6 3 4 USB Serial

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels.

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. NOM : prénom : Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir

Plus en détail

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer Web enabled Power & Control TM Tout savoir pour mieux gérer Avec Transparent Ready, les tableaux MCset intègrent les technologies du Web pour vous permettre

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS

ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS ENVOI D'UNE POSITION PAR SMS RECUPERATION ET STOCKAGE D'UNE TRAME GPS ENVOI DE LA TRAME PAR SMS LOCALISATION SUR CARTE IGN Conditions de réalisation Pour réaliser ces travaux pratiques, vous devez disposer

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI110 Taxonomie TP Alarme Intrusion type 2 MELODIA 2605 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP EE ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE CONFOT DNS L MISON ET DNS L'ENTEPISE ELEC 2 Lycée des Métiers LEOND DE VINCI - 2015/2016 COMMENT POTÉE UNE INSTLLTION ÉLECTIQUE? 1. Les éléments d une installation électrique domestique CTIVITE 1 «Comment

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Caractéristiques électriques du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 1h30 Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité expérimentale Contexte

Plus en détail

TP1. Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée

TP1. Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée Philippe GUICHARDON et José PRINCIPAL Professeurs d électrotechnique au lycée professionnel L Odyssée

Plus en détail

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle Validations des pré requis de seconde professionnelle Mesures des grandeurs caractéristiques de dipôles afin d évaluer leur bon fonctionnement Noms : Date : 3heures Observations : Objectifs : ce TP sur

Plus en détail

PSIM / TP1 Courants de court circuit

PSIM / TP1 Courants de court circuit Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP1 Courants de court circuit Essais de système Résumé : On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

Dans les trois prochaines années, l UE

Dans les trois prochaines années, l UE C.I.03 Niv.2 ACTIVITÉ N 4 Système d éclairage Dans les trois prochaines années, l UE va progressivement interdire les ampoules classiques au profit d un éclairage de nouvelle génération à haut rendement

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration

Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Soudeuse Thermoprint TP d installation - configuration Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Réaliser l installation du guide d entrée. Etudier la montée en température. Modifier la base

Plus en détail

LA NOUVELLE GAMME D ENREGISTREURS SPY RF

LA NOUVELLE GAMME D ENREGISTREURS SPY RF LA NOUVELLE GAMME D ENREGISTREURS SPY RF R Un systeme sans fils simple à installer et convivial De plus en plus soucieux de la qualité de vos produits et du bon fonctionnement de vos équipements, Jules

Plus en détail

BTS MESURAGE UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE NUMÉRIQUE EDS 9 ÉLECTROTECHNIQUE. Système : Tektronic TDS210 Métrix MTX 3252 Fluke 43B. ESSAIS DE SYSTÈMES

BTS MESURAGE UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE NUMÉRIQUE EDS 9 ÉLECTROTECHNIQUE. Système : Tektronic TDS210 Métrix MTX 3252 Fluke 43B. ESSAIS DE SYSTÈMES BTS ÉLECTROTECHNIQUE EDS 9 2006-2007 MESURAGE UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE NUMÉRIQUE Système : Tektronic TDS210 Métrix MTX 3252 Fluke 43B. ESSAIS DE SYSTÈMES 1- RÉFÉRENTIEL Fonction 5 : ESSAI - MISE EN

Plus en détail

Habilitation Electrique B0 & B0V. Préparation théorique. Dossier B0V : vidéo Classes branchées (version professeur)

Habilitation Electrique B0 & B0V. Préparation théorique. Dossier B0V : vidéo Classes branchées (version professeur) page 1 / 10 Habilitation Electrique B0 & B0V Préparation théorique 1/ Exploitation du film «Classe Branchés»............................. p 2 2/ Organismes agréés..............................................

Plus en détail

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE TP N 5 LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp VV MAS-1 10-11 Variateur de vitesse MAS S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Utilisation

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur ALTIVAR31 en coffret 1. Présentation de l Equipement L ensemble variateur

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux A- CAHIER DES CHARGES Vous devez préparer et installer un système d analyse de fréquentation de magasin dans un commerce d une grande enseigne d

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Le moteur électrique

Le moteur électrique Le moteur électrique But Étudier la transformation d énergie potentielle électrique en énergie mécanique. Étudier le rendement d un moteur électrique. Méthode À l aide d un moteur électrique, élever une

Plus en détail

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Suivre et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité

Plus en détail

PUISSANCE. Date Progression. Exercice d application 1: Calculer l intensité nominale

PUISSANCE. Date Progression. Exercice d application 1: Calculer l intensité nominale Date Progression Pour le... : I Puissance nominale d un appareil électrique II Puissance en courant continu 1 ) Expression de la puissance Activité 1: Quel est le lien entre la puissance, la tension et

Plus en détail

Parc d activités de la Teillais Tel : +33 (0)2.99.60.16.55 BP 94236 Fax : +33 (0)2.99.60.22.29 35742 PACE CEDEX sodalec@sodalec.fr www.sodalec.fr NOTICE VDF 09 1. VERSION DU LOGICIEL ET PRÉSENTATION DU

Plus en détail

Réactivité. Compétitivité. Technicité. Les chantiers de demain se préparent dès aujourd hui chez ELEOS DEVELOPPEMENT DURABLE

Réactivité. Compétitivité. Technicité. Les chantiers de demain se préparent dès aujourd hui chez ELEOS DEVELOPPEMENT DURABLE Siège d ELEOS, 1 rue Alfred Kastler à Valenton. Nous assurons la conception, la réalisation et la maintenance des installations, équipements et systèmes électriques des entreprises et des collectivités.

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE IUT de Saint-Nazaire Département Mesures-Physiques TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE TP.1 : Sécurité électrique TP.2 : Mesures sécurisée sur une installation monophasée TP.3 : Electromagnétisme TP.4

Plus en détail

Etude du Lave-vaisselle

Etude du Lave-vaisselle ACADEMIE DE LILLE Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Durée : 3 h Date : Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques sur

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique?

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? I) Énergie et puissance électrique : Analysons le document suivant : Ampoules basse consommation et ampoules classiques. Les ampoules classiques

Plus en détail

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités L ENERGIE ELECTRIQUE ET SON COUT classe :3 ème durée : 3h la situation-problème Les économies de Monsieur Artur Plus ou moins dévoreurs d énergie, plus ou moins économes, les appareils électroménagers

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

- FONCTION TEST DE BATTERIE -

- FONCTION TEST DE BATTERIE - BK 85XX - Page 1 - FONCTION TEST DE BATTERIE - Avec une charge électronique de la famille BK 85XX Pour utiliser cette fonction, vous devez disposer d une charge électronique BK85XX (BK8500, BK8502, ) et

Plus en détail

TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF

TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF Niveau: Thème: Objectifs: 2 nde STI Informatique Effectuer une recherche sur Internet Mettre en œuvre une feuille de calcul pour le calcul d'une facture EDF Conditions

Plus en détail

Une centrale photovoltaïque

Une centrale photovoltaïque Cahier des charges: Une centrale photovoltaïque Date limite de l offre : 5 novembre 2008 NOTA : une réponse détaillée est exigée pour chaque caractéristique technique présentée ci-dessous Caractéristiques

Plus en détail

FAQ - Foire aux questions sur les panneaux solaires.

FAQ - Foire aux questions sur les panneaux solaires. FAQ - Foire aux questions sur les panneaux solaires. Propriété exclusive de Spécialités Électriques toute duplication interdite. Comment fonctionne le système? Un système de panneaux solaires est un dispositif

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

Borne escamotable anti bélier

Borne escamotable anti bélier Site autonome de production d'électricité photovoltaïque TD 1 Système étudié : Borne escamotable anti bélier 1 Bac Pro ELEEC «Electrotechnique Energie Equipement Communicants» Fiche de travaux liés à des

Plus en détail

Chapitre n 1 / Physique-chimie 5

Chapitre n 1 / Physique-chimie 5 Chapitre n 1 / Physique-chimie 5 Évaluation diagnostique Entoure les réponses que tu penses correctes: 1-Il est dangereux l'électricité avec : de -Une pile de 4,5V : faire des oui expérience non -Une prise

Plus en détail

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Condition de réalisation de la tâche B1V Ouvrage concerné : Système didactisé de ventilation du métropolitain de PARIS. Lieu : Laboratoire

Plus en détail

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations SOMMAIRE A/ Modification d une installation électrique A1/ Cahier des charges A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations A3/ Application pratique: Montage n 2 B/ Maintenance d une installation

Plus en détail

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau)

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) (de gauche à droite) Rétrocession sur Réseau: LEROY Nicolas Stockage sur Batteries: MARCHAL Rémy DELPLACE Guillaume

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

Programme de formation. Formation initiale habilitation HC BC chargé de consignation HTA et BT.

Programme de formation. Formation initiale habilitation HC BC chargé de consignation HTA et BT. Programme de formation. Formation initiale habilitation HC BC chargé de consignation HTA et BT. PREV 16/3110 Objectifs Acquérir les compétences spécifiques nécessaires à l obtention d un avis d habilitation

Plus en détail

LE COURANT ELERCTRIQUE

LE COURANT ELERCTRIQUE Chapitre - II - LE COURNT ELERCTRIQUE Situation problème La lampe de Mr li La pile de la lampe torche de Monsieur li est épuisée, la lampe ne s allume plus. Monsieur li à vue dans sont cours de physique

Plus en détail

Mesure de la célérité des ondes ultrasonores

Mesure de la célérité des ondes ultrasonores PAILLASSE ÉLÈVE : Une règle graduée pour émetteur récepteur d'ultrasons. 1 émetteur et 1 récepteur (vérifier qu'ils sont bien images l'un de l'autre dans un miroir). 1 boîtier émetteur d'ultrasons. 2 fiches

Plus en détail

LIVRE BLANC. Comment choisir un onduleur? UPS : les différentes technologies. www.socamont.com SOMMAIRE

LIVRE BLANC. Comment choisir un onduleur? UPS : les différentes technologies. www.socamont.com SOMMAIRE SOMMAIRE 1. Quelle est l utilité d un onduleur?... P. 2 2. Les différentes technologies d onduleurs... P. 3 3. Les différents signaux de sortie... P. 4 3-A. Onduleurs Line interactive desk - mode secteur...

Plus en détail

La puissance électrique L'énergie électrique

La puissance électrique L'énergie électrique La puissance électrique L'énergie électrique Je me souviens En classe de 4, on a appris à lire la tension nominale sur une lampe. C est la tension nécessaire aux bornes de la lampe pour qu elle fonctionne

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

Unités spécifiques : ELECTRICITE

Unités spécifiques : ELECTRICITE Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : ELECRICITE Page /6 BACCALAUREATS PROFESSIONNELS Unités spécifiques : ELECTRICITE E REGIME SINUSOÏDAL Durée indicative: 0 heures Régime sinusoïdal monophasé - Valeur

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

Solutions Maîtrise de l Énergie. Contrôler et faciliter l accès à l électricité. Maîtrise de l énergie

Solutions Maîtrise de l Énergie. Contrôler et faciliter l accès à l électricité. Maîtrise de l énergie Solutions Maîtrise de l Énergie. Contrôler et faciliter l accès à l électricité. Maîtrise de l énergie L enjeu de l accès à l énergie Électrification en ZONE RURALE & PÉRIURBAINE Électrification en ZONE

Plus en détail

LA SECURITE ELECTRIQUE

LA SECURITE ELECTRIQUE LA SECURITE ELECTRIQUE 1) Le court-circuit : On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique. Exemple de court-circuit : + - Lampe 5 V Un court-circuit

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome

Installation photovoltaïque autonome Formation des enseignants 3 Spécialité : Energie et Environnement Installation photovoltaïque autonome Objectifs Définir la chaîne d énergie d une installation photovoltaïque autonome. alider le comportement

Plus en détail

Sommaire. Définition des décrets d applications

Sommaire. Définition des décrets d applications Prévention des risques électriques Bienvenue! Mis en ligne le 13/02/2012 Sommaire Définition des décrets d applications Norme NF C 18-510: Processus d une habilitation électrique Principe et articulation

Plus en détail

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS Charges non linéaires BUT : - Observer le courant i ( t ) absorbé par différentes charges non linéaires alimentées par une tension monophasée 230 V / 50 Hz - Relever le Taux de distorsion harmonique du

Plus en détail

Identification pédagogique de l activité

Identification pédagogique de l activité Identification pédagogique de l activité Niveau : Brevet Professionnel des Métiers de l Électrotechnique Domaine Chapitre Exigence Niveau d exigence S1 - Distribution de l énergie électrique S1-4 Comptage

Plus en détail

PRESCRIPTIONS DE RACCORDEMENT POUR LA PRODUCTION DECENTRALISEE : EVOLUTIONS DES CONDITIONS EXISTANTES ET NECESSITE D UNE NORMALISATION COMPLEMENTAIRE

PRESCRIPTIONS DE RACCORDEMENT POUR LA PRODUCTION DECENTRALISEE : EVOLUTIONS DES CONDITIONS EXISTANTES ET NECESSITE D UNE NORMALISATION COMPLEMENTAIRE PRESCRIPTIONS DE RACCORDEMENT POUR LA PRODUCTION DECENTRALISEE : EVOLUTIONS DES CONDITIONS EXISTANTES ET NECESSITE D UNE NORMALISATION COMPLEMENTAIRE Michel Dussart Piet Lauwers Serge Magnus Yves Laperches

Plus en détail

INRA - Concours, mobilité et handicap

INRA - Concours, mobilité et handicap INRA - Concours, mobilité et handicap http://jobs.inra.fr/offers/emploi_perm/concours/ce-it/?concours=105069&campagne=... Page 1 sur 2 11/07/2014 PRÉSENTATION Intitulé de la campagne Intitulé de l'emploi

Plus en détail

Puissance active, puissance apparente...

Puissance active, puissance apparente... Posons le problème : En continu, la puissance (en Watt) se calcule facilement : P = U x I En sinusoïdal, lorsque le récepteur est résistif, la même règle s'applique car le courant est bien en phase et

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Technicien/Technicienne de l'automobile

Technicien/Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien/Technicienne de l'automobile COMPÉTENCE PARTICULIERE VISÉE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de

Plus en détail

La production et le transport de l électricité

La production et le transport de l électricité Comment produire simplement une tension alternative? Connecter les deux bornes d une bobine à un oscilloscope À l aide d un moteur, faire tourner un aimant devant la bobine (doc ) Observer sur l oscillogramme

Plus en détail

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012. «Organisation de Chantier»

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012. «Organisation de Chantier» B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012 Académie : Aix-Marseille 4 étudiants Etablissement : MM. Fourcade «Organisation de Chantier» chantier Chantier : FOUR de verrier Description du chantier Mise en place

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail