Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit"

Transcription

1 Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit ENONCE : Une lampe à incandescence de 6 V 0,1 A est branchée aux bornes d une pile de force électromotrice E = 6 V et de résistance interne r = 10 Ω. On souhaite connaître à partir des caractéristiques de chaque dipôle le point de fonctionnement du circuit, c est-à-dire la tension que l on devrait mesurer aux bornes de la lampe et l intensité qui traverse le circuit. Pour cela on va d abord étudier séparément chaque composant du circuit et établir leur caractéristique sur la même feuille quadrillée. Ensuite, on cherchera le point d intersection des deux courbes. 1) Pour obtenir la caractéristique de la lampe, on mesure pour différentes positions d un potentiomètre, monté en série avec la lampe et un générateur de courant continu, la tension U aux bornes de la lampe et l intensité I du courant dans le circuit ( voir schéma ci-dessous ). G Lampe V A L étude de la tension en fonction du courant : U = f(i) de la lampe à incandescence est donnée par le tableau de mesures suivant : I (A) U (V) 0 0,01 8 0,03 5 0,05 1 0,05 8 0,06 6 0, ,25 0,88 1,72 2,16 2,72 3,7 2 0,08 0,09 0,10 0,10 0,11 0,11 0,12 0, ,72 5,28 6,08 6,64 7,48 7,88 8,51 9,2 A partir de ce tableau de valeurs tracer la caractéristique de la lampe à incandescence : U = f(i). 2) On rappelle que la loi d Ohm aux bornes d une pile s écrit : U = E r I U étant la tension aux bornes de la pile, I l intensité du courant, E étant la force électromotrice et r la résistance interne de la pile. A partir de cette formule, tracer la caractéristique de la pile sur la même feuille que la caractéristique de la lampe. 3) a) Déterminer graphiquement le point d intersection des deux caractéristiques. b) En déduire le point de fonctionnement de la lampe à incandescence montée avec la pile. 1 1

2 Corrigé 1) Tracé de la caractéristique de la lampe. Pour tracer la fonction U= f(i) relative à la caractéristique de la lampe on est amené à compléter un tableau de valeurs. On va dans un premier temps passer à l application GRAPH. Appuyer sur et à l aide du bouton directionnel sélectionner l application GRAPH et faire. Dans le cas où des fonctions sont déjà présentes, il faut les effacer une à une en utilisant la touche ( DEL) et puis (YES), et se déplacer à l aide du bouton directionnel. Lorsqu il n y a plus de fonctions enregistrées, on peut alors utiliser l application STAT Appuyer sur et à l aide du bouton directionnel sélectionner l application STAT et faire. 2 2

3 Il faut d abord effacer les éventuelles valeurs contenues dans List 1 et List 2. Pour cela à l aide de la touche faire apparaître DEL-A, cliquer alors sur ( DEL-A ) et confirmer (YES). Se déplacer avec, si nécessaire, sur l autre colonne à effacer et faire les mêmes opérations. Saisie des données Avec afficher GRPH et saisir dans List 1 en colonne les valeurs de I données dans l énoncé. Après chaque saisie faire pour enregistrer la valeur et passer à la ligne suivante. Se déplacer avec et saisir également la List 2 en prenant les valeurs de U de l énoncé. Configuration de la calculatrice Sélectionner (GRPH ) et appuyer sur pour vérifier que S-Wind est sur Auto Sinon cliquer sur ( Auto ) et faire 3 3

4 Sélectionner (GRPH ) puis et (SET) Se déplacer alors à l aide de sur la ligne G-Type et sélectionner ( Scat ) Puis descendre sur XList pour choisir ( List1 ) et ensuite sur YList pour choisir ( List2 ) Se placer sur Freq est vérifier que c est bien à 1 sinon faire (1). Continuer à descendre jusqu à la ligne M-Type pour définir le style de point dans la représentation graphique et choisir ( X ) pour avoir des croix. Faire ensuite pour revenir au tableau de valeurs. Sélectionner alors (GRPH ) puis et (SEL). Se positionner alors sur S-Grph1 et choisir ( On ) pour activer GPH1. Tracé de la courbe Faire alors (DRAW) pour voir le tracé des points de la courbe. 4 4

5 On va maintenant approcher la courbe par une fonction carrée en sélectionnant ( X^2 ). Copier cette courbe dans la partie GRAPH en sélectionnant ( COPY ) puis Ensuite tracer la fonction carrée avec ( DRAW ) On constate que la courbe tracée est une bonne approximation du nuage de points obtenus expérimentalement. 2) Tracé de la caractéristique de la pile. On va revenir dans l application GRAPH pour tracer la caractéristique de la pile. Appuyer sur et à l aide du bouton directionnel sélectionner l application GRAPH et faire. Apparaît alors la fonction Y1 correspondante à l approximation, par une fonction carrée, de la caractéristique de la lampe qui a été sauvegardée. A l aide du bouton directionnel se déplacer sur la ligne Y2 pour saisir, en utilisant la touche pour la variable X, la formule de calcul : Y2 = 6-10X et puis faire caractéristique de la pile. pour valider la 5 5

6 En sélectionnant lampe ( DRAW ) on peut tracer la caractéristique de la pile superposée à celle de la 3 ) Point de fonctionnement du circuit a) Pour déterminer graphiquement l intersection des deux caractéristiques, nous allons utiliser la fonction ( Trace ) qui nous fait apparaître une croix sur la courbe Y1 puis se déplacer à l aide de sur la caractéristique de la lampe jusqu à atteindre l intersection de coordonnées ( ; 4,9168 ) b) D après la lecture graphique, le point de fonctionnement du circuit constitué de la lampe et de la pile est : Intensité = 0,092 A = 92 ma Tension = 4,9 V 6 6

Gaz parfait : Etude de la loi de Boyle - Mariotte

Gaz parfait : Etude de la loi de Boyle - Mariotte Gaz parfait : Etude de la loi de Boyle - Mariotte ENONCE : Pressiomètre Seringue à piston vissant On utilise un échantillon d air emprisonné dans une seringue graduée en cm 3, le volume maximal étant 60

Plus en détail

Suite arithmétique. Rang n 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Suite u n u 1 u 2 u 3 u 4 u 5 u 6 u 7 u 8 u 9 u 10 u 11 u 12 Abonnements 2000 2600 3200

Suite arithmétique. Rang n 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Suite u n u 1 u 2 u 3 u 4 u 5 u 6 u 7 u 8 u 9 u 10 u 11 u 12 Abonnements 2000 2600 3200 Suite arithmétique ENONCE : Une société de téléphonie mobile propose un nouveau forfait à partir du mois de janvier 2009. En janvier 2009, elle a enregistré 2000 abonnements souscrits pour ce forfait.

Plus en détail

Suite géométrique et résolution graphique d une inéquation

Suite géométrique et résolution graphique d une inéquation - - 1 - - - - 1 - -24/12/2010J - - 1 - - Suite géométrique et résolution graphique d une inéquation ENONCE : Une entreprise achète un véhicule neuf au prix de V 0 = 20 000. Elle considère que le véhicule

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Mobile autoporteur et plan incliné

Mobile autoporteur et plan incliné Mobile autoporteur et plan incliné Exercice : Un mobile autoporteur, de masse m = 400 g, est abandonné avec une vitesse initiale de 394 mm/s sur une table inclinée d un angle α = 12 par rapport à l horizontale.

Plus en détail

Tableau d amortissement et suite géométrique

Tableau d amortissement et suite géométrique Tableau d amortissement et suite géométrique ENONCE : Afin d être plus compétitive, une entreprise décide d emprunter 100 000 pour investir dans de nouvelles machines. Elle souhaite rembourser en 3 ans

Plus en détail

ENONCE : La formule de Black et Scholes sur les marchés financiers (Niveau terminale S ou ES)

ENONCE : La formule de Black et Scholes sur les marchés financiers (Niveau terminale S ou ES) ENONCE : La formule de Black et Scholes sur les marchés financiers (Niveau terminale S ou ES) Depuis sa publication en 1973, la formule de Black et Scholes s est imposée comme la référence pour la valorisation

Plus en détail

TD Project n 2 - Ordonnancement avec lissage

TD Project n 2 - Ordonnancement avec lissage TD Project n 2 - Ordonnancement avec lissage 1. DONNEES Le tableau ci-dessous récapitule les données relatives à une installation d'atelier de production. Les tâches ne sont pas explicitées mais uniquement

Plus en détail

Epreuve de Physique. Nom : N o : Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes

Epreuve de Physique. Nom : N o : Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes Nom : N o : Epreuve de Physique Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes L usage de la calculatrice scientifique est autorisé. Les figures de l exercice 1 et exercice 2 seront travaillées

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

Découverte de l unité nomade TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte de l unité nomade TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte de l unité nomade TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Nom de la touche x Cliquer sur le bouton central Bouton de navigation (Nav Pad) d Touche d échappement e Touche de tabulation c Touche d

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

DE MODIFICATION PROCEDURE ELYXBADGE APPLICATION. PI Électronique Restobadge

DE MODIFICATION PROCEDURE ELYXBADGE APPLICATION. PI Électronique Restobadge PROCEDURE DE MODIFICATION DE LA PROGRAMMATION DES T.V.A APPLICATION ELYXBADGE 1 Introduction Avant toute modification, veuillez procéder aux opérations suivantes : - Effectuer une fin de service - Effectuer

Plus en détail

Les Différents types de Requêtes dans Access

Les Différents types de Requêtes dans Access Les Différents types de Requêtes dans Access Il existe six types de requêtes. Les Requêtes «Sélection», qui sont le mode par défaut et correspondent à des «vues» des tables originelles. Cela signifie que

Plus en détail

FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU

FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU A- Comment enregistrer les coordonnées successives d un point en mouvement à partir d une vidéo? Pages 2 et 3 B- Comment réaliser l acquisition d une tension?

Plus en détail

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Catherine Raux (interne Santé Publique) et Benoît Lepage (AHU), Service d Epidémiologie du CHU de Toulouse Version 1.1 Avril 2012

Plus en détail

4 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA TENSION ET L'INTENSITÉ DU COURANT ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

4 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA TENSION ET L'INTENSITÉ DU COURANT ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 4 ème COURS Chimie Chapitre 1 LA TENSION ET L'INTENSITÉ DU COURANT ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Tests 1, 2 et 3 p 98 1 c La tension aux

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS DEPARTEMENT SCIENCES Mars 2005 OHMNIBUS I CHARGER L EXERCICE «DOC» A PARTIR DE LA FENETRE D ENTREE DANS LE LOGICIEL Exercice sélectionné par un click de souris et qui apparaît

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Séries statistiques à deux variables : ajustement affine. Ce thème est abordé en bac professionnel dans l unité «IV Activités statistiques».

Séries statistiques à deux variables : ajustement affine. Ce thème est abordé en bac professionnel dans l unité «IV Activités statistiques». Séries statistiques à deux variables : ajustement affine. Introduction : Ce thème est abordé en bac professionnel dans l unité «IV Activités statistiques». En évaluation, le candidat doit pouvoir : - représenter

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

1. Notion de Puissance. 1.1. Caractéristiques nominales d'un dipôle électrique. Le culot de la lampe porte les indications : 24 V -5W.

1. Notion de Puissance. 1.1. Caractéristiques nominales d'un dipôle électrique. Le culot de la lampe porte les indications : 24 V -5W. 1. Notion de Puissance. 1.1. Caractéristiques nominales d'un dipôle électrique. Le culot de la lampe porte les indications : 24 V -5W. La mention V indique La mention. W (pour watt) indique reçue lorsque

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMÈTRE I. PRÉSENTATION C'est un appareil électrique qui permet de faire

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points 1. Réponse d. : 1 e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e

Plus en détail

Statistiques 1 ; 2 ; 9 33 0 ; 1 ; 3 ; 5 ; 6 3 1 ; 1,5 ; 2 ; 3,5 4 57 ; 19 ; 23 36

Statistiques 1 ; 2 ; 9 33 0 ; 1 ; 3 ; 5 ; 6 3 1 ; 1,5 ; 2 ; 3,5 4 57 ; 19 ; 23 36 Vocabulaire Statistiques La moyenne de N nombres x 1, x 2,..., x n est égale au quotient de la somme de ces nombres par N : x= x 1 + x 2 +... + x n N L'équation réduite d'une droite (non parallèle à l'axe

Plus en détail

GéoGebra. GéoGebra est un logiciel dynamique de mathématiques réunissant géométrie, algèbre et calcul.

GéoGebra. GéoGebra est un logiciel dynamique de mathématiques réunissant géométrie, algèbre et calcul. GéoGebra 1 GéoGebra est un logiciel libre. Il peut donc être copié et installé à volonté sur n importe quel poste du lycée ou à domicile. GéoGebra est téléchargeable sur le site www.geogebra.at GéoGebra

Plus en détail

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE?

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? Fiche professeur TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : température, unité, conversion, Celsius, Fahrenheit, représentation, régression, modèle. 1. Objectifs a. Aspects

Plus en détail

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 Pour construire un graphique : On lance l assistant graphique à l aide du menu Insérer è Diagramme en ayant sélectionné au préalable une cellule vide dans

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

MODE STATISTIQUE A UNE VARIABLE DE QUELQUES CALCULATRICES

MODE STATISTIQUE A UNE VARIABLE DE QUELQUES CALCULATRICES MODE ISTIQUE A UNE VARIABLE DE QUELQUES CALCULATRICES (Cliquer sur la calculatrice choisie) Calculatrices CASIO : FX 9 Collège FX 9 Collège New + FX 9 Collège D GRAPH 5 + GRAPH 35 + et 65 Calculatrices

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Prise en main d un tableur Open Office

Prise en main d un tableur Open Office Prise en main d un tableur Open Office 1 Présentation de l écran de travail Barre des menus Barre d outil Standard Barre de mise en forme Zone d édition des formules zone active Adresse de la zone active

Plus en détail

F22 : LES INDICES. 2. Commentaires

F22 : LES INDICES. 2. Commentaires Fiche professeur F22 : LES INDICES TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : indices, droite de tendance, méthode de Mayer. 1. Objectifs Utiliser la calculatrice graphique pour mettre facilement en

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Activité pratique LAMPE SOLAIRE MONA «Simuler pour valider ou invalider des solutions existantes ou nouvelles»

Activité pratique LAMPE SOLAIRE MONA «Simuler pour valider ou invalider des solutions existantes ou nouvelles» Objectifs de l activité Activité pratique LAMPE SOLAIRE MONA «Simuler pour valider ou invalider des solutions existantes ou nouvelles» - Valider le choix du panneau Photovoltaïque de la lampe solaire Mona

Plus en détail

Objectif. Insérer un tableau. Saisir du texte (passer d une cellule à l autre) Ajouter bordures et trames. Sélectionner une ligne, une colonne

Objectif. Insérer un tableau. Saisir du texte (passer d une cellule à l autre) Ajouter bordures et trames. Sélectionner une ligne, une colonne Objectif Après avoir saisi quelques lignes de textes avec les coordonnées de l école et le nom de la classe concernée, nous allons insérer un tableau pour dresser la liste des élèves d une classe. insérer

Plus en détail

STRESSI Calcul de Structures & Informatique

STRESSI Calcul de Structures & Informatique STRESSI Calcul de Structures & Informatique Bureaux : 6 Rue Joachim du Bellay 78590 NOISY LE ROI Standard: 01.30.56.74.34 Mobile 06.50.302.403 Email : info@stressi.fr DEMONSTRATION ARIANE BOIS Introduction

Plus en détail

CHELEM - Guide de démarrage rapide -

CHELEM - Guide de démarrage rapide - CHELEM - Guide de démarrage rapide - 1. Lancement de l application. Pour démarrer, cliquer sur l icône depuis le groupe de programmes «BvD CD-ROM s» ou tout autre emplacement défini lors de l installation

Plus en détail

EXCEL 1 - PRISE EN MAIN

EXCEL 1 - PRISE EN MAIN EXCEL 1 - PRISE EN MAIN I - Qu est-ce qu un tableur? Excel est un logiciel permettant d élaborer des feuilles de calculs automatiques présentées la plupart du temps sur de grandes feuilles quadrillées.

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

Sauvegarde des profils de connexion et des options depuis une installation existante Sauvegarde des profils de connexion

Sauvegarde des profils de connexion et des options depuis une installation existante Sauvegarde des profils de connexion DEPLOYER LES PROFILS DE CONNEXION ET LES OPTIONS LORS D UNE NOUVELLE INSTALLATION DE SAS ENTERPRISE GUIDE 5.1 Inclus dans la plate-forme décisionnelle SAS 9.3, SAS Enterprise Guide 5.1 nécessite de définir

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

INSTALLATION DU PROGRAMME SERVEUR HYPERFILE

INSTALLATION DU PROGRAMME SERVEUR HYPERFILE INSTALLATION DU PROGRAMME SERVEUR HYPERFILE 1) Copier le fichier d installation «WX170PACKHFCS.exe» sur le Serveur ou le PC qui servira de serveur 2) Double-cliquez sur le programme pour lancer l installation.

Plus en détail

CRÉATION D'UNE FEUILLE DE BUDGET ANNUEL AVEC EXCEL

CRÉATION D'UNE FEUILLE DE BUDGET ANNUEL AVEC EXCEL CRÉATION D'UNE FEUILLE DE BUDGET ANNUEL AVEC EXCEL Pour créer une feuille de budget annuel, nous allons commencer par écrire le 1er mois de l'année " janvier " dans la cellule " B1 " ensuite nous allons

Plus en détail

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion 23/09/2014 Excel 2003 - Base de données Avant d apparaitre dans de beaux tableaux synthétiques ou des graphiques, l information d une organisation

Plus en détail

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative Elec II Le courant alternatif et la tension alternative 1-Deux types de courant -Schéma de l expérience : G -Observations : Avec une pile pour G (courant continu noté ): seule la DEL dans le sens passant

Plus en détail

Petit tutoriel pour Régressi

Petit tutoriel pour Régressi Petit tutoriel pour Régressi Récupération de données : Entrer les données au clavier Dans l onglet «fichier», choisir «Nouveau» puis «Clavier». Créer ensuite le nombre de colonnes correspondant aux nombre

Plus en détail

Approche du nombre dérivé

Approche du nombre dérivé Approche du nombre dérivé Conformément au programme de 1 ère STG, nous nous proposons de chercher la position de la sécante à une courbe qui permet de minimiser les écarts au voisinage du point d intersection.

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

ENONCE : Analyse d une échelle musicale (Niveau terminale S)

ENONCE : Analyse d une échelle musicale (Niveau terminale S) ENONCE : Analyse d une échelle musicale (Niveau terminale S) Nous allons, dans cette activité, étudier l échelle musicale très courante dans la musique occidentale qualifiée de «gamme tempérée». Objectif

Plus en détail

Étapes pour utiliser une calculatrice à capacité graphique

Étapes pour utiliser une calculatrice à capacité graphique Étapes pour utiliser une calculatrice à capacité graphique Contexte Les bénévoles d une association locale, responsable, de l installation de jeux pour les jeunes dans les parcs de la ville ont récemment

Plus en détail

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche Les diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) sont de plus en plus utilisées pour l éclairage : affichages colorés, lampes de poche, éclairage

Plus en détail

Réservation des salles. Manuel utilisateur

Réservation des salles. Manuel utilisateur Réservation des salles Manuel utilisateur Auteur Nordine BENAKCHA Date de création 04/07/2006 Dernière date de modification 04/07/2006 1 / 13 Table des matières 1 Présentation 3 1.1 Services rendus par

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail

FONCTIONS STATISTIQUES CONDITIONNELLES

FONCTIONS STATISTIQUES CONDITIONNELLES FONCTIONS STATISTIQUES CONDITIONNELLES Si nous connaissons les fonctions statistiques de bases comme Somme() pour la somme, Moyenne() pour la moyenne ou Nb() pour le nombre de cellules contenant des chiffres,

Plus en détail

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion 23/09/2014 Excel 2003 - Tableau Croisé Dynamique L information mise à disposition de l utilisateur est fréquemment une information de détail

Plus en détail

Effet Joule Livret de l élève

Effet Joule Livret de l élève Dossier de Physique Niveau 4 ème secondaire Effet Joule Livret de l élève Véronique BOUQUELLE Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences et

Plus en détail

Entrée des équations et tracé des graphiques : 1 Exemple : On étudie les fonctions f : xa x². + x 2 et g : xa x + 2, définies sur [-10 ; 10]

Entrée des équations et tracé des graphiques : 1 Exemple : On étudie les fonctions f : xa x². + x 2 et g : xa x + 2, définies sur [-10 ; 10] FICHE MÉTHODE CALCULATRICE Casio : Fonctions Nous allons voir comment tracer des graphiques avec la calculatrice. Nous verrons ensuite comment : - Déterminer l extrémum (le minimum ou le maximum) d une

Plus en détail

3. E n t r e r d e s d o n n é e s d a n s u n e f e u i l l e

3. E n t r e r d e s d o n n é e s d a n s u n e f e u i l l e 3. E n t r e r d e s d o n n é e s d a n s u n e f e u i l l e Ce document est disponible sur Internet à l adresse : http://perso.fundp.ac.be/~jmlamber Informations complémentaires : Jean-Marie.Lambert@fundp.ac.be

Plus en détail

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables Leçon N 4 : Statistiques à deux variables En premier lieu, il te faut relire les cours de première sur les statistiques à une variable, il y a tout un langage à se remémorer : étude d un échantillon d

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

Cours pratique Excel. Dans chacune des feuilles, les donnés sont déjà entrées afin de gagner du temps.

Cours pratique Excel. Dans chacune des feuilles, les donnés sont déjà entrées afin de gagner du temps. Cours pratique Excel Présentation du classeur cours.xls C est un classeur qui contient 7 feuilles Liste de personnes Calculs simples Solde Listes Auto Relatif Absolu Formats Paye Cours AFM Dans chacune

Plus en détail

~ 1 ~ NETVIBES : MODE D EMPLOI. Préambule

~ 1 ~ NETVIBES : MODE D EMPLOI. Préambule ~ 1 ~ NETVIBES : MODE D EMPLOI Préambule Netvibes est un site internet utilisant les technologies du Web 2.0 permettant de se créer une page accessible de tout point connecté à Internet. Netvibes permet

Plus en détail

I Exercices I-1 1... I-1 2... I-1 3... I-2 4... I-2 5... I-2 6... I-2 7... I-3 8... I-3 9... I-4

I Exercices I-1 1... I-1 2... I-1 3... I-2 4... I-2 5... I-2 6... I-2 7... I-3 8... I-3 9... I-4 Chapitre Convexité TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre Convexité Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

La simulation analogique sur ordinateur avec Proteus

La simulation analogique sur ordinateur avec Proteus Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique La simulation analogique sur ordinateur avec Proteus Domaine d application : Traitement du signal Type de document : Travaux Pratiques

Plus en détail

POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN SUR UN TABLEUR. Version EXCEL

POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN SUR UN TABLEUR. Version EXCEL POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN SUR UN TABLEUR Version EXCEL Document réalisé par Francis Petit, IA-IPR de Mathématiques à Grenoble, à partir d un document de Jean-Raymond Delahaye, professeur au lycée Alain

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

ENONCE : Etude de changements d états : Processus d ébullition de l eau (Niveau seconde générale)

ENONCE : Etude de changements d états : Processus d ébullition de l eau (Niveau seconde générale) ENONCE : Etude de changements d états : Processus d ébullition de l eau (Niveau seconde générale) Nous allons, dans cette activité, étudier le changement d état liquide à l état gazeux correspondant à

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

Activation des styles visuels en mode bureau à distance.

Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Activation des styles visuels en mode bureau à distance. Beaucoup de clients utilisent nos logiciels Locasyst et Factsyst au travers d une session bureau à distance, bien que les postes de travail et le

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL

Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL Création d'un site dynamique en PHP avec Dreamweaver et MySQL 1. Création et configuration du site 1.1. Configuration de Dreamweaver Avant de commencer, il est nécessaire de connaître l'emplacement du

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2003 LIVRET 4 CALCULS ENTRE FEUILLES ET ENTRE CLASSEURS

FORMATION EXCEL 2003 LIVRET 4 CALCULS ENTRE FEUILLES ET ENTRE CLASSEURS FORMATION EXCEL 2003 LIVRET 4 CALCULS ENTRE FEUILLES ET ENTRE CLASSEURS AUTEUR : THIERRY TILLIER Ceci est un extrait du cours disponible sur http://www.coursdinfo.fr 2/21 Calculs entre feuilles et entre

Plus en détail

Application RegBL. Mode d emploi pour les communes du canton de Fribourg. Service de la statistique SStat Amt für Statistik StatA

Application RegBL. Mode d emploi pour les communes du canton de Fribourg. Service de la statistique SStat Amt für Statistik StatA Service de la statistique SStat Amt für Statistik StatA Rue Joseph-Piller 3, 70 Fribourg T +4 6 305 8 3, F +4 6 305 8 8 www.fr.ch/sstat Application RegBL Mode d emploi pour les communes du canton de Fribourg

Plus en détail

1. x 4 7x 2 + 12 = 0. 2. x 4 + 3x 2 + 2 = 0. 3. 4x 4 + 4x 2 3 = 0. 4. x 3 x 4 = 0. Aide

1. x 4 7x 2 + 12 = 0. 2. x 4 + 3x 2 + 2 = 0. 3. 4x 4 + 4x 2 3 = 0. 4. x 3 x 4 = 0. Aide 1 Équations du e degré Résoudre dans R les équations suivantes : 1 3 5 = 0 5 + = 0 3 + 6 = 0 4 6 + 9 = 0 5 ( 3) = ( 1) 6 ( )( + 3) = ( )(4 + 1) Équations avec changements de variable Résoudre dans R les

Plus en détail

Tableaux et graphiques avec EXCEL 2013

Tableaux et graphiques avec EXCEL 2013 Tableaux et graphiques avec EXCEL 2013 1. Placer des points dans un graphique. a. Saisir les données Saisir d abord les valeurs de X, ensuite saisir les valeurs de Y en appuyant en même temps sur la clé

Plus en détail

Figure 6.3: Possibilité d exprimer son talent

Figure 6.3: Possibilité d exprimer son talent SÉANCE 6 Création de schémas 6.1 Présentation du logiciel «Draw» est un logiciel de dessin vectoriel et de PAO (Publication Assistée par Ordinateur). Avec ce logiciel, il vous est possible de créer divers

Plus en détail

Les graphes d intervalles

Les graphes d intervalles Les graphes d intervalles Complément au chapitre 3 «Vol aux archives cantonales» Considérons un ensemble de tâches ayant chacune une heure de début et une heure de fin bien précises. Supposons qu on demande

Plus en détail

Procédure pour produire un graphique radar Libqual à partir des données Excel

Procédure pour produire un graphique radar Libqual à partir des données Excel Procédure pour produire un graphique radar Libqual à partir des données Excel En utilisant Excel 00 en français. Au préalable : Comme nous calculons des moyennes nous devons effacer des colonnes relatives

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

MESSAGERIE INTERNE. Paramétrages

MESSAGERIE INTERNE. Paramétrages MESSAGERIE INTERNE Paramétrages Maintenance des Employés : La première étape est de créer autant d employé dans le logiciel que nécessaire afin d avoir une messagerie par code employé. Allez dans le menu

Plus en détail

Ateliers Excel dans le cadre du cours MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES HUMAINES (360-300-RE) Atelier no 2. Importation de l outil Excel requis

Ateliers Excel dans le cadre du cours MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES HUMAINES (360-300-RE) Atelier no 2. Importation de l outil Excel requis Ateliers Excel dans le cadre du cours MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES HUMAINES (360-300-RE) Atelier no 2 Au cours de cet atelier, vous allez traiter les données concernant l objectif formulé en rapport

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

Module d'analyse des données

Module d'analyse des données *** Année 2007 *** Module d'analyse des données P.L. Toutain, A. Bousquet-Mélou UMR 181 de Physiopathologie et Toxicologie Expérimentales INRA/ENVT Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse 24/04/2007 Avant

Plus en détail

Signal et propagation

Signal et propagation SP1 Signal et propagation Exercice 1 Communication à distance Identifier des types de signaux et les grandeurs physiques correspondantes Déterminer comment changer la nature d un signal On considère deux

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

GUIDE POUR L ACCÈS EN LIGNE AUX DONNÉES AGGLOMÉRÉES À L AIDE DU LOGICIEL EXCEL

GUIDE POUR L ACCÈS EN LIGNE AUX DONNÉES AGGLOMÉRÉES À L AIDE DU LOGICIEL EXCEL GUIDE POUR L ACCÈS EN LIGNE AUX DONNÉES AGGLOMÉRÉES À L AIDE DU LOGICIEL EXCEL Il est possible de produire un tableau croisé dynamique (Pivot Table) dans Excel à partir de données externes. Plus particulièrement,

Plus en détail

WORD 2007 WORD 2010 PUBLIPOSTAGE

WORD 2007 WORD 2010 PUBLIPOSTAGE WORD 2007 WORD 2010 PUBLIPOSTAGE Table des matières LES DONNEES... 2 SAISIR LA LETTRE TYPE... 3 CHOISIR LA SOURCE DE DONNEES... 4 INSERER LES CHAMPS DE FUSION... 5 FUSIONNER... 7 TRI ET SELECTION DES ENREGISTREMENTS...

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

Bâti-Rési Suite Premiers pas avec Bâti-Rési Suite

Bâti-Rési Suite Premiers pas avec Bâti-Rési Suite Bâti-Rési Suite Premiers pas avec Bâti-Rési Suite Mai 2013 Sommaire Bienvenue dans Bâti-Rési Suite... 3 Installer le logiciel... 4 Personnaliser le logiciel... 9 Créer le projet... 11 Créer le coffret...

Plus en détail

B = (R 2 + (x x c ) 2 )

B = (R 2 + (x x c ) 2 ) PHYSQ 126: Champ magnétique induit 1 CHAMP MAGNÉTIQUE INDUIT 1 But Cette expérience 1 a pour but d étudier le champ magnétique créé par un courant électrique, tel que décrit par la loi de Biot-Savart 2.

Plus en détail

Thermosoudeuse Thermoprint TRAVAIL DEMANDE

Thermosoudeuse Thermoprint TRAVAIL DEMANDE 2de BAC PRO SEN janvier 2010 Thermosoudeuse Thermoprint OBJECTIFS Etudier la montée en température. Modifier la base de données d un ordinateur connecté à la thermoprint et transférer ces données. A disposition

Plus en détail