A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord."

Transcription

1 A. Réglementation Aérodrome Aérodrome contrôlé Un aérodrome contrôlé n'est accessible qu'aux aéronefs: R : pouvant établir une liaison radio avec la tour de contrôle Vous êtes en final sur un aérodrome contrôlé lorsque vous apercevez au dessus de la tour de contrôle un artifice à feu rouge. Cela signifie: R : quelles que soient les instructions antérieures, vous n'atterrissez pas pour le moment. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord. Sur un aérodrome contrôlé, il est nécessaire d'obtenir une clairance avant: R - de pénétrer et de se déplacer sur l'aire de manoeuvre. - de pénétrer sur la piste. - de décoller. - de s'intégrer dans la circulation d'aérodrome. - d'atterrissage Sur un aérodrome contrôlé, la circulation au sol des aéronefs est soumise à une autorisation délivrée par: R : le contrôleur d'aérodrome A destination d'un aérodrome muni d'un organisme AFIS en dehors des horaires de fonctionnement de cet organisme; vous effectuez vos échanges radio sur: R : la fréquence AFIS Afin d'intégrer le circuit d'un aérodrome doté d'un organisme AFIS, en dehors des horaires de fonctionnement de cet organisme, vous: R : vous reportez vertical terrain à une hauteur supérieure à celle du tour de piste puis vous rejoignez le début de la branche vent arrière Dans un espace aérien contrôlé, la visibilité minimale en vol est: R : 5 km Aérodrome non contrôlé L'utilisation par un ULM d'un aérodrome non contrôlé sur lequel est prévue une procédure avion de vol aux instruments: R : doit faire l'objet d'un accord préalable auprès des services de la circulation aérienne Aire à signaux Un panneau carré rouge à une seule diagonale jaune, disposé sur l'air des signaux signifie: R : précautions spéciales à prendre au cours de l'approche et de l'atterrissage. Une croix jaune dans un carré rouge placé dans l'air des signaux signifie: R : atterrissages interdits Un panneau carré rouge à diagonales jaunes, disposé sur l'aire à signaux signifie: R : atterrissage interdit

2 La présence d'une flèche rouge dans l'aire à signaux indique que: R : le circuit d'aérodrome s'effectue par la droite par rapport à l'axe de la piste en service Une croix blanche disposée sur la piste: R : signal une partie de la piste inutilisable Sur la manche à air une bande de tissus représente sensiblement: R : 5 kt Le "T" d'atterrissage indique: R : le sens de décollage et d'atterrissage Piste Une piste est orientée au 298 magnétique. R : Son numéro est: 30 A bord d'un ULM 3 axes, pendant le roulage en ligne droite avec un vent traversier, le manche doit être: R : braqué contre la direction d'où vient le vent, pour aider à tenir le cap Sauf autorisation ou instruction contraire, un aéronef à l'atterrissage et en approche finale peut franchir le seuil de la piste utilisée dès que: R - l'aéronef au départ et qui le précède a franchi l'extrémité de la piste ou amorcé un virage. - tous les aéronefs à l'arrivée qui le précèdent ont dégagé la piste. Le QFU (orientation de la piste) s'exprime par rapport au: R : Nord magnétique Documents Le document qui vous permet de savoir si il y a des travaux en cours sur votre terrain de destination est: R : le NOTAM La présence d'une grue à proximité du seuil de piste: R : fera l'objet d'un NOTAM Divers En l'absence de dispositions différentes décrites sur la carte d'aérodrome, le circuit d'aérodrome doit être parcouru en effectuant les virages dans un sens défini, et le vent arrière doit être considéré à une hauteur définie par rapport à l'aérodrome, soit respectivement: R : par la gauche et 1000 ft A partir du décollage, le circuit d'aérodrome est parcouru dans l'ordre suivant: R : montée initiale - vent traversier - vent arrière - base - dernier virage - finale A l'atterrissage, la priorité revient à: R : un aéronef en situation d'urgence. La tour de contrôle rend en général les services: R : du contrôle, d'information et d'alerte

3 Radio Messages Le signal radiotéléphonique d'urgence est: R : PANNE prononcé 3 fois Un ULM en détresse doit envoyer le signal radiophonique suivant: R : mayday, mayday, mayday La fréquence utilisée pour la première transmission d'un message d'urgence est: R : la fréquence en service La tour de contrôle vous transmet l'instruction: "F-JMBC autorisé décollage 05, vent dans l'axe 10 noeuds". Vous collationnez: R : "F-JMBC, je décolle 05" Un ULM vole au cap nord-est à 2500 pieds d'altitude. La tour lui demande de transmettre son cap et son altitude. La réponse correcte est: R : Cap 045 à 2500 pieds Le terme "autorisé" est utilisé: R : par le contrôleur AFIS L'organisme AFIS assure les services: R : d'information de vol et d'alerte. En écoutant une fréquence ATIS, vous obtenez: R : des renseignements météorologiques et la piste en service sur le terrain concerné Fréquences Vous arrivez aux abords d'un aérodrome AFIS en dehors des heures d'ouverture de cet organisme de la circulation aérienne. La fréquence de l'organisme AFSI est 119,8 MHz. Vous affichez sur le poste de radiocommunication: R : 119,8 MHz La fréquence de séparation entre deux fréquences consécutives en VHF est de: R : 25 khz La bande de fréquence contenant les fréquences des Services Mobiles Aéronautiques est: R : MHz Vous arrivez aux abords d'un aérodrome non contrôlé où il n'y a pas de fréquence publiée. Vous affichez sur le poste de radiocommunication la fréquence: R : 123,500 MHz Divers La validité du certificat d'exploitation d'installation radioélectrique de bord (CEIRB) est fixée à: R : 6 ans

4 Vous évoluez dans un espace aérien de classe D. Votre équipement de radiocommunication tombe en panne: R : vous devez atterrir sur l'aérodrome approprié le plus proche en suivant les consignes particulières publiées si elles existent Si l'on vous demande de signaler votre hauteur, vous vous référez au code Q suivant: R : QFE Sur l'échelle de lisibilité (procédures radio), une "lisibilité de 3" signifie: R : lisible mais difficilement En vol Circulation Un avion vient sur votre droite, au même niveau que vous, avec une route convergente: R : vous devez lui céder la priorité En vol, un planeur converge sur votre gauche R : Vous lui cédez le passage car il est prioritaire Le vol VFR de nuit en ULM est: R : interdit Vous voulez dépasser un autre ULM moins rapide: R : l'autre ULM est prioritaire Vous êtes au point d'arrêt d'un aérodrome non contrôlé, un ULM est en final: R : vous attendez que l'ulm soit posé, car il est prioritaire Le dépassement d'un aéronef en vol s'effectue: R : par la droite En vol, pour éviter un aéronef se rapprochant de face, vous devez: R : infléchir votre trajectoire vers la droite Distances Votre passager désire effectuer des photographies d'un plan d'eau. Vous apercevez aux abords de celui-ci une personne. Vous pouvez descendre jusqu'à une hauteur minimale de: R : 500 pieds La hauteur minimale de survol d'un rassemblement supérieur à personnes est fixée à: R : 3300 pieds La hauteur minimale de survol d'un rassemblement supérieur à personnes est fixée à: R : 5000 pieds (2000 m) Pour entrer dans une voie aérienne (AWY), l'espacement vertical minimum à respecter vis à vis des nuages est: R : 300 m La hauteur minimale de survol d'une ville dont la largeur moyenne est supérieure à 3600 mètres est fixée à: R : 5000 pieds

5 La hauteur minimale de survol d'une ville dont la largeur moyenne est inférieure à 1200 mètres est fixée à: R : 1600 ft En dehors des besoins du décollage ou de l'atterrissage, la hauteur minimale de survol d'une usine isolée en vol VFR est fixée à: R : 1000 pieds La distance à maintenir vis à vis de tout obstacle artificiel est: R : 150 m (500 ft) Au cours d'un vol de navigation par mauvaise visibilité, vous décidez de cheminer le long d'une autoroute. Vous devez survoler cette autoroute à une hauteur minimale de: R : 1000 ft Vous survolez un rassemblement de personnes en plein air (plage par exemple) à une hauteur minimale de: R : 1000 ft au-dessus de tout obstacle situé dans un rayon de 600 mètres autours de l'appareil Vous êtes en vol à une hauteur de 200 mètres. Le ciel est couvert et la base de la couche nuageuse est à une hauteur d'environ 300 mètres. Sur votre trajectoire, une antenne culmine à une hauteur de 200 mètres. Pour l'éviter: R : vous restez en palier mais vous modifiez votre trajectoire pour passer à une distance horizontale d'au moins 150 mètres par rapport à l'antenne La distance minimale à maintenir vis-à-vis de tout obstacle artificiel est: R : 150 m (500 ft) Votre navigation vous amène à travers un espace aérien de classe D. Les conditions météorologiques ne sont pas très bonnes. Vous devez veiller, au moment où vous entrez dans cet espace, à ce que les conditions suivantes soient remplies: R : la visibilité est d'au moins 5 km - la distance horizontale par rapport aux nuages est d'au moins 1500 m - la distance verticale par rapport aux nuages est d'au moins 1000 ft FL La réglementation définit une altitude - pression limite pour les aéronefs non équipés d'oxygène (ni pressurisés). R : Cette altitude - pression est : FL 125 (3800 m) Volant à 3300 pieds au QNH de 1025 hpa, vous êtes: R : au-dessous du FL 35 Le niveau de vol FL35 correspond à: R : l'indication 3500 pieds sur un altimètre calé à 1013 hpa. La nuit En France métropolitaine, la "nuit aéronautique" survient: R : 30 minutes après le coucher du soleil. Vous êtes en vol de navigation et il est 19H12. Le coucher du soleil est intervenu à 19H02. Vous êtes équipé d'une radio permettant le contact avec un organisme au sol. Puisque le coucher du soleil est passé depuis 10 minutes: R : Vous devez avoir rejoint votre destination avant 19H32, le VFR de nuit étant interdit aux ULM.

6 Divers Au sens de la réglementation, une "activité particulière" désigne: R : une activité soumise au dépôt auprès des autorités d'un manuel spécifique à la pratique de cette activité Le calage 1013 hpa: R : est utilisé pour voler en niveau de vol lorsque vous évoluez au-dessus de la surface S Au cours d'une journée par ciel clair, la température maximale est considérée atteinte: R : 2 heures après le passage du soleil au zénith Zones Zone D Vous souhaitez entreprendre un vol de navigation qui vous fait traverser une zone dangereuse, notée D52. Le transit dans cette zone: R : ne requiert aucune autorisation, mais présente un danger pour les aéronefs Votre route traverse un espace aérien de classe "D", vous devez: R : obtenir une clairance pour pouvoir pénétrer à l'intérieur de cet espace. Pour voler dans l'espace de classe "D": R : il faut obtenir une nouvelle clairance avant chaque manoeuvre (virage, montée, descente). En dehors des horaires de fonctionnement, un espace aérien de classe D: R : devient un espace aérien de classe G Au cours d'un vol, vous traversez un espace aérien de classe D. Comme tout vol VFR dans un tel espace, votre vol est contrôlé. Cela veut dire que, dans cet espace: R : votre transit est soumis à une autorisation du contrôle et vous bénéficiez de l'information de trafic Le vol VFR est nécessairement contrôlé dans les espaces de classe: R : D Votre navigation vous amène à travers un espace aérien de classe D. Les conditions météorologiques ne sont pas très bonnes. Vous devez veiller, au moment où vous entrez dans cet espace, à ce que les conditions suivantes soient remplies: R : la visibilité est d'au moins 5 km - la distance horizontale par rapport aux nuages est d'au moins 1500 m - la distance verticale par rapport aux nuages est d'au moins 1000 ft Vous évoluez dans un espace aérien de classe D. Votre équipement de radiocommunication tombe en panne: R : vous devez atterrir sur l'aérodrome approprié le plus proche en suivant les consignes particulières publiées si elles existent Zone E Pour voler dans un espace aérien de classe E:

7 R : il faut respecter des conditions météorologiques de vol minimales Zone G Dans un espace aérien de classe "G", en dehors de la circulation d'aérodrome, vous pouvez bénéficier: R : des services de contrôle et d'alerte uniquement Zone P Certaines zones de l'espace aérien français sont interdites à la circulation des aéronefs. L'abréviation utilisée pour désigner ces zones est la lettre: R : P Divers Les zones dites "à statut particulier" sont: R : les zones dangereuses, les zones interdites et les zones réglementées Pour connaître les heures d'activité de la zone LF R46C, vous consultez: R : le complément aux cartes aéronautiques de vol à vue Les voies aériennes (AWY) sont des portions d'espace aérien contrôlé. Elles ont la forme d'un couloir généralement de: R : 10 NM de large et pour plafond le FL195 Au sens de la réglementation, une "activité particulière" désigne: R : une activité soumise au dépôt auprès des autorités d'un manuel spécifique à la pratique de cette activité Hormis le cas particulier du VFR spécial, les organismes de la circulation aérienne assurent l'espacement entre les vols IFR et les vols VFR dans les espaces de classe: R : B, C et D La surface "S" est définie par le plus élevé des 2 niveaux suivants: (Rappel: AMSL = au-dessus du niveau moyen de la mer et AGL = au-dessus du sol). R : 3000 ft AMSL et 1000 ft AGL L'appellation "zone réglementée" correspond à un espace aérien: R : dont la pénétration est soumise à des règles particulières Les conditions VMC requises à l'intérieur d'une zone à statut particulier sont celles: R : l'espace dans lequel se trouvent ces zones Documents et Validité Pour obtenir la licence de pilote d'ulm, il faut R : - détenir le certificat d'aptitude théorique commun - Avoir satisfait à une épreuve au sol spécifique à la classe concernée - Avoir satisfait à une épreuve au vol spécifique à la classe concernée Vous faites un vol de navigation entre deux aérodromes différents avec un de vos amis que vous emmenez en qualité de passager. Les documents qui devront obligatoirement se trouver à bord sont: (vous disposez d'une radio

8 mais pas d'équipement radio électrique de bord): R : - votre licence de pilote ULM - la carte d'identification de votre ULM - la licence de station d'aéronef La durée de validité du visa de la carte d'identification est de: R : 2 ans Pour effectuer un vol d'entraînement seul à bord lorsque les terrains de départ et de destination sont différents, un élève pilote d'ulm doit emporter les documents suivants: R : - une autorisation d'entraînement seul à bord écrite par l'instructeur. - la carte d'identification de l'ulm. - la licence de station d'aéronef, les références et approbations d'installation de l'équipement radioélectrique de bord si l'aéronef en est équipée. Le détenteur d'un brevet et d'une licence de pilote d'ulm de classe "multi-axes" pourra exercer ses privilèges sur un ULM "pendulaire" après: R : un contrôle en vol et la délivrance de la qualification de classe correspondante Pour obtenir le brevet de pilote ULM il faut: R : - être âgé de 15 ans révolus. - avoir satisfait à un examen au sol et avoir ensuite reçu une autorisation de vol seul à bord par un instructeur habilité. Règlements Divers Plusieurs unités peuvent être utilisées pour mesurer la vitesse du vent. Celle qui est utilisée dans les messages d'observation à l'usage de l'aéronautique délivrés par les services de météorologie est: R : le noeud (kt) L'espace aérien français est divisé en plusieurs régions d'information de vol, dites "FIR" (Flight Information Region). Ces régions sont au nombre de: R : 5 Le temps de vol est le temps total: R : à partir du moment où l'aéronef commence à se déplacer par ses propres moyens en vue de gagner l'aire de décollage jusqu'au moment où il s'immobilise à la fin du vol.

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Carte C- Navigation Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Sur une carte dont l'échelle est de 1/250.000, 4 centimètres représentent

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TOUR DE PISTE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION: Le tour de piste ou appelé également circuit

Plus en détail

QUEL CONTROLEUR CONTACTER

QUEL CONTROLEUR CONTACTER QUEL CONTROLEUR CONTACTER A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cet article est créé au vue de la problématique des pilotes débutant sur IVAO à savoir quel contrôleur

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) Différences entre le règlement européen et la réglementation française Choix nationaux de mise en œuvre Le présent document, à visée pédagogique, liste

Plus en détail

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle NOTE D INFORMATION A L ATTENTION DES OPERATEURS D APPAREILS DE MTOW INFERIEURE A 5.7t Pour une exploitation en Transport public Page 2 Consignes

Plus en détail

La réglementation aérienne du Vol Libre

La réglementation aérienne du Vol Libre La réglementation aérienne du Vol Libre Février 2005 Auteur : Philippe FLAMENT Commission Espace Aérien FFVL 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document a pour objet d être un document de référence dans l application

Plus en détail

ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN

ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 0. INTRODUCTION : Après vous être connecté, vous

Plus en détail

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements B- Météorologie Nuages Brouillard Les brouillards côtiers sont du type: R : brouillard d'advection Il y a brouillard dès que la visibilité est inférieure à: R : 1 km Les facteurs favorisant l'apparition

Plus en détail

Sommaire. Le dossier de vol : les infos utiles à la préparation paration d un d

Sommaire. Le dossier de vol : les infos utiles à la préparation paration d un d Vol de nuit Sommaire Introduction : Nuit aéronautique a et types de vol. 1. Un peu de réglementationr A. Au niveau du pilote a. Qualification et aptitude au vol de nuit b. Conditions d expd expérience

Plus en détail

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: En aviation il y a plusieurs

Plus en détail

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre La réglementation aérienne applicable au Vol Libre Auteur du document d origine : Philippe FLAMENT Actualisation suite à la refonte de la réglementation au 1 er Janv 2007 (MAJ Juin 2011) : Gérard DELACOTE.

Plus en détail

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone Programme individuel de formation Formation Télé-pilote de drone Pilotage de Drone Civil De Type Multi-rotor Et au métier de la prise de vue aérienne. Programme de formation 2015 Durée : Formation théorique

Plus en détail

Calcul mental à l'usage du pilote d avion en VFR

Calcul mental à l'usage du pilote d avion en VFR Calcul mental à l'usage du pilote d avion en VFR 1. Conversions d unités 2. Opérations élémentaires 3. Corrections instrumentales et des performances 4. Calculs relatifs à la trajectoire dans le plan vertical

Plus en détail

LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR

LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. FONCTIONNEMENT DES RADAR : Les radars de contrôles aériens sont des instruments de télédétection utilisés

Plus en détail

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Le but de cette phase est l intégration de l élève dans le milieu aéronautique et lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires à son premier vol.

Plus en détail

Présentation de la Radiocommunication

Présentation de la Radiocommunication Nous allons voir ensemble ce qu'est exactement la Radiocommunication ainsi que toutes ses applications en aéronautique. La Radio a une importance capitale en vol. L'aviation de nos jours n'a plus rien

Plus en détail

REGLEMENTATION AERIENNE

REGLEMENTATION AERIENNE REGLEMENTATION AERIENNE Dès la seconde guerre mondiale, avec l avancée technologique de l aviation, il s est avéré nécessaire de créer un organisme international qui serait chargé de rédiger des règles

Plus en détail

REGLEMENTATION (Durée 45 mn, 24 questions)

REGLEMENTATION (Durée 45 mn, 24 questions) Compilation du théorique PPL du mercredi 17 novembre 1999, réalisée grâce à la participation d une vingtaine de candidats ayant accepté de mémoriser des questions et des réponses. En cas de rediffusion,

Plus en détail

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR 1. DEFINITION: La procédure d'arrivée est la phase transitoire entre la croisière et l'approche. Elle permet de rejoindre l'un des IAF (Initial Approch Fix), point de départ

Plus en détail

Instruction SFACT.PFE n 2004/01 du 16/02/2004. Objet : Plates-formes hélicoptères utilisables pour l instruction.

Instruction SFACT.PFE n 2004/01 du 16/02/2004. Objet : Plates-formes hélicoptères utilisables pour l instruction. ministère de l Équipement des Transports du Logement, du Tourisme et de la Mer Instruction SFACT.PFE n 2004/01 du 16/02/2004 Objet : Plates-formes hélicoptères utilisables pour l instruction. Destinataires

Plus en détail

L E G I S L A T I O N

L E G I S L A T I O N Réponses commentées du QCM de l examen théorique FSVL pour pilotes de parapente, troisième partie : L E G I S L A T I O N J. Oberson, instructeur parapente, FSVL/OFAC 4427 www.soaringmeteo.com 2 ème édition

Plus en détail

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr B.A -BA Copyright illustrations : René Deymonaz - Conception & réalisation : DGAC / Bureau web / Cre@tion - Avril 2011 du RTBA Direction Générale de L Aviation Civile Direction du Transport Aérien Mission

Plus en détail

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR CESSNA 150 J F.GMUP 1) PREVOL INTERIEUR : - Documentation avion A BORD V - Blocage volant ENLEVE - Contact magnétos OFF ENLEVE - VHF VOR Eclairage OFF - Contact batterie ON - Jaugeurs carburant V - Volets

Plus en détail

RÉGLEMENTATION LÉGISLATION INTERNATIONALE

RÉGLEMENTATION LÉGISLATION INTERNATIONALE RÉGLEMENTATION Résumé du cours BIA LÉGISLATION INTERNATIONALE L OACI L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est une institution spécialisée des Nations Unies,qui a été créée à la signature

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur

Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur Art 1. LOCALISATION 2 Art 2. ACTIVITES 2 Art 3. OBLIGATIONS 2 Art 4. INTEGRATION / CIRCUITS 2 Art 5. SECURITE AU SOL 3 Art 6. SECURITE EN VOL 3 Art

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE O2. Mise en oeuvre des nouveaux minima

GUIDE TECHNIQUE O2. Mise en oeuvre des nouveaux minima GUIDE TECHNIQUE O2 Edition N 1 Direction de la sécurité de l'aviation civile Direction navigabilité et opérations Mise en oeuvre des nouveaux minima Pôle spécialistes et technique Destinataire : I-OPS,

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage». Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT NAV CANADA CENTRE DE CONTRÔLE RÉGIONAL D EDMONTON / TOUR DE YELLOWKNIFE YELLOWKNIFE (TERRITOIRES DU NORD-OUEST) LE 1 ER MARS 2010 Le Bureau de

Plus en détail

LES CARTES IAC. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LES CARTES IAC. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LES CARTES IAC A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION Nous allons présenter les cartes «Instrument

Plus en détail

NICE COTE D'AZUR Les SIDs de la 04R ou de la 22L. Atelier de Patrick HIROUX (FAVPH) et de Jean-Pierre RABINE (FAVJPR)

NICE COTE D'AZUR Les SIDs de la 04R ou de la 22L. Atelier de Patrick HIROUX (FAVPH) et de Jean-Pierre RABINE (FAVJPR) NICE COTE D'AZUR Les SIDs de la 04R ou de la 22L. Atelier de Patrick HIROUX (FAVPH) et de Jean-Pierre RABINE (FAVJPR) Voyons d'abord le haut de la carte... AD2 LFMN SID CONV 1 AD Aérodrome LFMN code ICAO

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN. Document de séance

PARLEMENT EUROPÉEN. Document de séance PARLEMENT EUROPÉEN 2004 Document de séance 2009 C6-0090/2006 2000/0069(COD) FR 21/03/2006 Position commune Position commune adoptée par le Conseil le 9 mars 2006 en vue de l'adoption du règlement du Parlement

Plus en détail

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Consulter l alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l aviation canadien (RAC). Une fois rempli, il permet

Plus en détail

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Age minimum : pour effectuer le 1 er vol solo : 16 ans révolus, pour obtenir le brevet 17 ans révolus. Aptitude médicale : délivrée

Plus en détail

Aéroclub de Luchon Préparation au test PPL

Aéroclub de Luchon Préparation au test PPL Aéroclub de Luchon Préparation au test PPL Maj : 12/04/2007 Préambule... 1 Déroulement de l épreuve en 7 Actes... 2 1. ACTE DE CANDIDATURE...2 2. LES DOCUMENTS A PRESENTER...2 3. L EXPOSE ORAL...3 3.1.

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N 1735 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l accident de l avion Piper

Plus en détail

GUIDE D'INSTRUCTIONS DE PILOTAGE DE MODÈLES D'AVIONS TÉLÉGUIDÉS

GUIDE D'INSTRUCTIONS DE PILOTAGE DE MODÈLES D'AVIONS TÉLÉGUIDÉS www.amidair.qc.ca GUIDE D'INSTRUCTIONS DE PILOTAGE DE MODÈLES D'AVIONS TÉLÉGUIDÉS Ce livret appartient à: Édition du 27 avril 2006 Table des matières Introduction Règlements Utilisation du guide Niveau

Plus en détail

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ;

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ; Bulletin officiel n 4992 du 20 moharrem 1423 (4 avril 2002) Arrêté du ministre du transport et de la marine marchande n 119-02 du 11 kaada 1422 (25 janvier 2002) fixant les programmes et le régime des

Plus en détail

Operations: Entrainement théorique pour la délivrance de qualification de type ou de classe durant la formation (si applicable) Signature RP:

Operations: Entrainement théorique pour la délivrance de qualification de type ou de classe durant la formation (si applicable) Signature RP: Candidat Nom*: Prénom(s)*: Date naissance: Type de licence: Numéro de licence: Pays de la licence: QT / QC : Type d avion: IR STI() ptitude et contrôle de compétences Délivrance Prorogation Renouvellement

Plus en détail

A/A: 122.20 MHz 206º. Segre 2400. Arfa Adrall. El Pla de Sant Tirs 4.9 NM. SEO 340 Not Usable Between 328º-028º / 088º-128º / 208º-268º

A/A: 122.20 MHz 206º. Segre 2400. Arfa Adrall. El Pla de Sant Tirs 4.9 NM. SEO 340 Not Usable Between 328º-028º / 088º-128º / 208º-268º Visual Approach Chart AD ELEV: 2628 ft LAT: N42º 20' 46.35" LON: E001º 24' 53.09" VAR: W0.35º (2010) A/A: 122.20 MHz LESU BARCELONA TMA FL245 C FL195 127.70 D FL80 / 1000ft ASFC Andorra 6400 5600 306º

Plus en détail

Préparation du vol. Documents de navigation Journal de Nav Cartes 1/500 000, 1/1 000 000, VAC Sup AIP Plan de vol Guide VFR

Préparation du vol. Documents de navigation Journal de Nav Cartes 1/500 000, 1/1 000 000, VAC Sup AIP Plan de vol Guide VFR Actions et Checklist CESSNA F172N F-GYFP Préparation du vol Documents de navigation Journal de Nav Cartes 1/500 000, 1/1 000 000, VAC Sup AIP Plan de vol Guide VFR Météo Carte TEMSI Carte des Vents METAR

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N A005 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l incident (Airprox) entre

Plus en détail

RAPPORT D=ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A00P0244 IMPACT SANS PERTE DE CONTRÔLE (CFIT) EN APPROCHE

RAPPORT D=ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A00P0244 IMPACT SANS PERTE DE CONTRÔLE (CFIT) EN APPROCHE RAPPORT D=ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A00P0244 IMPACT SANS PERTE DE CONTRÔLE (CFIT) EN APPROCHE PIPER AEROSTAR 602P N88AT MONT OKANAGAN (COLOMBIE-BRITANNIQUE) LE 31 DÉCEMBRE 2000 Le Bureau de la sécurité des

Plus en détail

Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA

Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation Commission Formation - FFA Edition 1 - Décembre 2013 PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DE LA RADIO AVIATION. Version simplifiée, le minimum à connaître - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

LE GUIDE PRATIQUE DE LA RADIO AVIATION. Version simplifiée, le minimum à connaître - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - LE GUIDE PRATIQUE DE LA RADIO AVIATION Version simplifiée, le minimum à connaître - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Pages 1- LA RADIO SUR UN TERRAIN NON CONTROLE 2 à 3 2- LA RADIO SUR UN

Plus en détail

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC Version française INTERNATIONAL VIRTUAL AVIATION ORGANISATION PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC * Ce guide a été conçu afin d aider les Pilotes et les Contrôleurs concernant la phraséologie spécifique

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE SUR ACCIDENT AÉRONAUTIQUE PERTE D'ESPACEMENT/RISQUE DE COLLISION ENTRE

RAPPORT D'ENQUÊTE SUR ACCIDENT AÉRONAUTIQUE PERTE D'ESPACEMENT/RISQUE DE COLLISION ENTRE Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a enquêté sur cet accident dans le seul but de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les

Plus en détail

Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ

Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ Les actions encadrées en bleu et/ou écrites sur fond bleu en caractère normal doivent être exécutées de mémoire (utiliser le cas échéant

Plus en détail

Consignes OACI pour remplissage du plan de vol, se référer à l ouvrage de circulation aérienne.

Consignes OACI pour remplissage du plan de vol, se référer à l ouvrage de circulation aérienne. N interne 033-0003 Vitesse sol à l allée = 100+20 = 120 kt Distance parcourue en 16 minutes à cette vitesse = La vitesse sol au retour sera de 100-20 = 80 kt 60 D où un temps de vol retour = 32 = 24min

Plus en détail

Vu le décret n 63-426 du 28 octobre 1963 relatif au personnel navigant de l'aéronautique civile algérienne et notamment ses articles 10 et 11,

Vu le décret n 63-426 du 28 octobre 1963 relatif au personnel navigant de l'aéronautique civile algérienne et notamment ses articles 10 et 11, Arrêté du 4 mai 1964 fixant les conditions de délivrance et de renouvellement des brevets, licences et qualifications des navigants privés de l'aéronautique civile (personnel de conduite des avions, planeurs,

Plus en détail

B.I.A. REFERENCES DE LA NAVIGATION

B.I.A. REFERENCES DE LA NAVIGATION REFERENCES DE LA NAVIGATION LES REFERENCES TERRESTRES On appelle " Grand Cercle, tout cercle imaginé sur la surface terrestre, concentrique et de rayon égal à celui de la terre. On appelle " Petit Cercle,

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A)

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) Manuel de formation pratique PPL(A) PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux instructeurs et aux élèves pilotes.

Plus en détail

FMS A320. FMS A 320 -> Air Canada. Description des interactions de FMS. Description des interactions de FMS

FMS A320. FMS A 320 -> Air Canada. Description des interactions de FMS. Description des interactions de FMS A320 A320 Flight Management System Système de gestion de vol utilisé dans: - La planification des vols - Gérer les performances - Piloter l avion - Mesurer des paramètres de vol Étape 1 Étape 2 Étape 3

Plus en détail

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 1 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION AU SUJET DE L IMPLÉMENTATION ÉVENTUELLE D UNE PROCÉDURE PHARES ADAPTÉE POUR DR 400

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION AU SUJET DE L IMPLÉMENTATION ÉVENTUELLE D UNE PROCÉDURE PHARES ADAPTÉE POUR DR 400 ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION AU SUJET DE L IMPLÉMENTATION ÉVENTUELLE D UNE PROCÉDURE PHARES ADAPTÉE POUR DR 400 A/ Aspects réglementaires : 1 / EXTRAIT de l Arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d

Plus en détail

Mémo du pilote VFR 2014/2015

Mémo du pilote VFR 2014/2015 www.ffa-aero.fr Mémo du pilote VFR 2014/2015 Ce guide vous apportera sous forme synthétique les informations principales utiles avant, pendant et immédiatement après le vol en VFR de jour en France. A

Plus en détail

FLASH Sécurité des vols

FLASH Sécurité des vols FLASH Sécurité des vols n 5 SGS Conduite du vol en cas de panne ou perte de contrôle en vol : conscience de la situation et prise de décision. Un équipage a eu à traiter dernièrement une panne en vol délicate

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 1

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 1 Fluvial : examen blanc n 1 1. Qu'indiquent ces 2 bouées jaunes à droite du bâtiment? A Un danger isolé. B Le chenal, il faut passer entre les deux bouées. C La présence d'un filet. 2. Quels sont les principaux

Plus en détail

Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA

Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation Commission Formation - FFA Edition 3 - Décembre 2013 PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique PPL(A) est un outil de référence destiné

Plus en détail

Aérodrome de Mantes-Chérence Règlement particulier de circulation au sol et consignes générales de décollage des planeurs en remorqués et au treuil

Aérodrome de Mantes-Chérence Règlement particulier de circulation au sol et consignes générales de décollage des planeurs en remorqués et au treuil Aérodrome de Mantes-Chérence Règlement particulier de circulation au sol et consignes générales de décollage des planeurs en remorqués et au treuil 21 septembre 2009 1/15 Version 2.0 du 21 septembre 2009

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT CALCUL DU CARBURANT NECESSAIRE AU VOYAGE CARBURANT ET SÉCURITE DES VOLS Annexe 2 de

Plus en détail

PERFORMANCE DES AERONEFS

PERFORMANCE DES AERONEFS PERFORMANCE DES AERONEFS A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. VITESSES CARACTERISTIQUES DES AERONEFS EN APPROCHE

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) LIVRET DE GRESSION Version 1.0 du 20 Août 2013 Le bon fonctionnement du binôme élève-instructeur est primordial lors de la formation d'un pilote.

Plus en détail

Système DOF1 DISPOSITIF D'OUVERTURE ET DE FERMETURE DES FAÇADES DE QUAI LIGNE 1

Système DOF1 DISPOSITIF D'OUVERTURE ET DE FERMETURE DES FAÇADES DE QUAI LIGNE 1 Système DOF1 DISPOSITIF D'OUVERTURE ET DE FERMETURE DES FAÇADES DE QUAI LIGNE 1 Client : RATP Equipements : Ligne 1 du métro Parisien 26 stations équipées 52 trains équipés Normes : 61508, EN50126, EN50128,

Plus en détail

...5 ...7 ...19 ...21 ...23 ...8...8 ...8...8 ...8...8...8 ...8...8 ...13...13 ...19...19. Créer des waypoints. Déplacer un waypoint

...5 ...7 ...19 ...21 ...23 ...8...8 ...8...8 ...8...8...8 ...8...8 ...13...13 ...19...19. Créer des waypoints. Déplacer un waypoint Guide utilisateur Table des matières Avant de5 commencer Installer 5 Flight Plan Vérifications 5 avant vol Composer un plan de vol 7 Ouvrir 7 Flight Plan Ecran 8 principal Définir 8 un parcours Changer

Plus en détail

SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE

SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE Cette présentation a pour but de partager de l information entre les membres de la communauté aéronautique. Elle ne constitue pas en totalité ou en partie un cours théorique reconnu dans le but d obtenir

Plus en détail

Rapport d enquête Technique

Rapport d enquête Technique ROYAUME DU MAROC. MINISTERE DE L EQUIPEMENT DU TRANSPORT.. ADMINISTRATION DE L AIR. DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Réf :ACCID-AG-01/2007 Rapport d enquête Technique relatif à l'accident survenu à l

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Rapport Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de

Plus en détail

Tour de piste à Venise (LIPZ) pour débutant sur FSX

Tour de piste à Venise (LIPZ) pour débutant sur FSX Tour de piste à Venise (LIPZ) pour débutant sur FSX Bonjour, Aujourd'hui nous allons faire un petit vol. Nous allons faire un tour de piste. Cependant au lieu d'utiliser un petit avion, nous allons le

Plus en détail

CLUB NAUTIQUE VALERIQUAIS

CLUB NAUTIQUE VALERIQUAIS LA VHF CNV Fabrice BACCALA - Page 1 sur 7 Moyen de communication par excellence à bord des navires de plaisance, elle est à la fois un moyen de communiquer entre navires et avec les stations à terre telle

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 16 novembre 2008 au large de Cherbourg (50) à l avion Cirrus SR22 immatriculé N224AG. n-ag081116

Rapport. Accident survenu le 16 novembre 2008 au large de Cherbourg (50) à l avion Cirrus SR22 immatriculé N224AG. n-ag081116 n-ag081116 Rapport Accident survenu le 16 novembre 2008 au large de Cherbourg (50) à l avion Cirrus SR22 immatriculé N224AG Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère

Plus en détail

ANNEXE 1 LICENCES DU PERSONNEL

ANNEXE 1 LICENCES DU PERSONNEL ANNEXE 1 LICENCES DU PERSONNEL DIFFÉRENCES ENTRE LA RÈGLEMENTATION MAURITANIENNE ET L'ANNEXE 1 DE L O.A.C.I. En matière de Licences du personnel, la réglementation applicable sur le territoire de la Mauritanie

Plus en détail

Règlements et conditions

Règlements et conditions Règlements et conditions Article 1- Définition du Raid L'Association Air du Temps organise du samedi 01 novembre au 15 novembre 2015, un Raid ULM à Madagascar. Le présent document définit à lui seul les

Plus en détail

CFD Parapente RÈGLEMENT 2014 2015

CFD Parapente RÈGLEMENT 2014 2015 CFD Parapente RÈGLEMENT 2014 2015 La CFD (Coupe Fédérale de Distance) est un challenge interne à la FFVL pour le vol de distance («cross»). À partir de la saison 2014-2015, les vols CFD ne comptent plus

Plus en détail

Risque météo et sécurité du vol

Risque météo et sécurité du vol Risque météo et sécurité du vol 1 Risque météo et sécurité du vol Groupe de travail «Météo» : Florence BARBINI Jean-Michel BISCARAT Roger COATMEUR Vincent DUPEROUX David NOUVEL Michel RAMADIER 2 Sommaire

Plus en détail

La sphère Terrestre. Circonférence de la sphère terrestre = 40 000 Km

La sphère Terrestre. Circonférence de la sphère terrestre = 40 000 Km Navigation La sphère Terrestre Circonférence de la sphère terrestre = 40 000 Km Notion de grand cercle et de petit cercle Petit cercle Grand cercle Méridiens et Longitude Le méridien d origine est le méridien

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Approche non stabilisée, déclenchement d alarmes GPWS et MSAW, double pilotage, approche interrompue, de nuit, en instruction (1) Sauf précision contraire, les heures

Plus en détail

GT simplifications de l espace aérien du Sud-Est Réunion n 4 du mardi 14 décembre 2010 Lieu : DSAC- SE, Aix enprovence

GT simplifications de l espace aérien du Sud-Est Réunion n 4 du mardi 14 décembre 2010 Lieu : DSAC- SE, Aix enprovence GT simplifications de l espace aérien du Sud-Est Réunion n 4 du mardi 14 décembre 2010 Lieu : DSAC- SE, Aix enprovence Coordinateur : DSAC-SE Note : Suite à décision du directoire de l espace aérien, ces

Plus en détail

Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air.

Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air. Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air. Le Ministre de l'équipement, du transport et de la logistique,

Plus en détail

Accident survenu le 14 novembre 2008 sur la commune d Ingrannes (45) à l avion Reims Aviation F177RG «Cardinal» immatriculé F-GAAH

Accident survenu le 14 novembre 2008 sur la commune d Ingrannes (45) à l avion Reims Aviation F177RG «Cardinal» immatriculé F-GAAH f-ah081114 Rapport Accident survenu le 14 novembre 2008 sur la commune d Ingrannes (45) à l avion Reims Aviation F177RG «Cardinal» immatriculé F-GAAH Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de

Plus en détail

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉPARATION DU VOL PENDANT LE VOL APRÈS LE VOL 20 AIDE MÉMOIRE 21 ABRÉVIATIONS 22 NOTES PERSONNELLES 22

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉPARATION DU VOL PENDANT LE VOL APRÈS LE VOL 20 AIDE MÉMOIRE 21 ABRÉVIATIONS 22 NOTES PERSONNELLES 22 Mémo du pilote 2012 PRÉSENTATION SOMMAIRE Cette version 2012 du guide vous apporte sous forme synthétique les informations principales utiles avant, pendant et immédiatement après le vol en de jour en

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530 31-j080530 Rapport Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile M I N I S

Plus en détail

DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Année 2007. N o 6 ISSN 0242-6773 Mardi 15 mai 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ÉDITION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS DIRECTION DES JOURNAUX OFFICIELS 26, rue Desaix, 75727 PARIS CEDEX 15

Plus en détail

Application de la Phraséologie des Communications.

Application de la Phraséologie des Communications. Application de la Phraséologie des Communications. Cours de Phraséologie en Français à l usage du pilote privé volant en VFR ACAT-2015 v2.0 - Jean Casteres Objectif Le présent d application : «Phraséologie

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE DU STINSON 108-1 C-FEXL À L HYDROBASE DE BURNTWOOD RIVER À THOMPSON (MANITOBA) LE 18 JUIN 2005 Le Bureau de la sécurité des transports

Plus en détail

Calcul du niveau de transition

Calcul du niveau de transition Calcul du niveau de transition I. Pré requis Avant toutes choses, dés que l on parle d altimétrie on prend un crayon et une feuille de papier et on se fait un dessin!!!!! La définitions de l altitude de

Plus en détail

Conditions fixées pour les stations radio à bord des aéronefs détenant une licence du service mobile aéronautique

Conditions fixées pour les stations radio à bord des aéronefs détenant une licence du service mobile aéronautique 2 e édition le 1 er mars 1995 Gestion du spectre Circulaire d'information sur les radiocommunications Conditions fixées pour les stations radio à bord des aéronefs détenant une licence du service mobile

Plus en détail

7. PANNEAUX DE SIGNALISATION

7. PANNEAUX DE SIGNALISATION P a n n e a u x d e s i g n a l i s a t i o n 7 7. PANNEAUX DE SIGNALISATION Un grand nombre de collisions ou quasi-collisions sont attribuables aux conducteurs qui ne respectent pas les panneaux de signalisation.

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-DEF-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* RAPPEL DE DÉFINITIONS CHEA A-DEF-2 CHEA A-DEF-3 RAPPEL DE DÉFINITIONS DEFINITIONS Aérodrome terrestre

Plus en détail

NOUILLES! POUR LES L ESPACE AÉRIEN DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! Volez!

NOUILLES! POUR LES L ESPACE AÉRIEN DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! Volez! V135 FLASH BAT:V135 23/03/09 10:03 Page17 L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! De loin, la structure de l espace aérien français ressemble à un immense puzzle composé de multiples pièces... voire à un casse-tête

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A04Q0041 DIFFICULTÉ DE CONTRÔLE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A04Q0041 DIFFICULTÉ DE CONTRÔLE Bureau de la sécurité des transports du Canada Transportation Safety Board of Canada RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A04Q0041 DIFFICULTÉ DE CONTRÔLE DU DHC-8-300 C-GABP EXPLOITÉ PAR AIR CANADA JAZZ À L

Plus en détail

INFO SECURITE DGAC N 2011/2

INFO SECURITE DGAC N 2011/2 Opérateurs concernés : Sujet : Objectif : Prestataires de services de navigation aérienne Exploitants d aéronefs en transport public, en aviation générale et en aviation de loisir Vent arrière au sol et

Plus en détail

MINIMA OPERATIONNEL. E-SMS Afrijet Business Service

MINIMA OPERATIONNEL. E-SMS Afrijet Business Service MINIMA OPERATIONNEL A. référence réglementaire Reference RAG OPS 1, Sous partie E plus RAG OPS 1 sous partie D. B. Generalité Minimums applicables en préparation des vols Miniums applicables en vol C.

Plus en détail

À PROPOS DE PTE ET DE PTU

À PROPOS DE PTE ET DE PTU À PROPOS DE PTE ET DE PTU Si nous n avons pour ainsi dire presque jamais l occasion de nous entraîner aux PTL sur nos installations, il n en va pas de même pour les PTE, ne serait-ce que parce que nous

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail