ADMB OMNIFISC CONDITIONS GENERALES DE LA POLICE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ADMB OMNIFISC CONDITIONS GENERALES DE LA POLICE"

Transcription

1 La police d assurance assistance contrôle fiscal a été développée par Qdos Broker & Underwriting Services Limited, au nom de Qdos European Limited, ayant toutes deux établi leur siège au Royaume-Uni, Qdos Court, Rossendale Road, Earl Shilton, Leicestershire, LE9 7LY et disposant d une succursale en Belgique, au Leopold II laan 132 b, 8000 Bruges. La police est garantie par IGI Insurance Company Limited, ayant établi son siège à Market Square House, St James s Street, Nottingham NG1 6FG, England. Qdos Broker & Underwriting Services Limited est autorisée et contrôlée par la Financial Services Authority (FSA) britannique, sous le n , et autorisée par la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) à exercer son activité par l intermédiaire d une succursale en Belgique ou sous le régime de la libre prestation de services en Belgique Qdos European Limited est un représentant désigné de Qdos Broker & Underwriting Services Limited et est autorisée et contrôlée par la Financial Services Authority (FSA) britannique, sous le n , et autorisée par la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) à exercer son activité par l intermédiaire d une succursale en Belgique ou sous le régime de la libre prestation de services en Belgique IGI Insurance Company Limited (ci-après dénommée : l assureur ) est autorisée et contrôlée par la Financial Services Authority (FSA) britannique, sous le n Important : Toutes les dérogations éventuelles aux présentes conditions générales, ainsi qu aux clauses particulières applicables à la présente police, sont décrites aux CONDITIONS PARTICULIERES annexées à la présente police. L assureur remboursera les honoraires du comptable, expert-comptable, consultant, avocat ou expert désigné lorsque ce dernier accomplit un travail pour le compte du preneur d assurance en rapport avec un événement couvert par la police, à condition que l assureur soit informé de la demande pendant la durée de l assurance ou période de notification et que la demande relève du champ d application territorial de la police. Article 1. Personnes assurées Toute personne physique qui a sa résidence principale en Belgique et qui a souscrit la police et payé la prime, ainsi que le conjoint de ce preneur d assurance ou la personne avec qui il cohabite légalement. Toute personne morale qui a souscrit la police et payé la prime. Les personnes physiques qui ont la qualité d administrateur, de gérant ou d associé actif de Page 1 de 10

2 cette personne morale sont également assurées pour autant qu elles fassent l objet d un contrôle, tel que décrit à l article 2 ci-après, qui soit la conséquence directe d un contrôle sur la personne morale ou société assurée. Article 2. Objet de la couverture La police couvre : - les frais et honoraires du comptable ou expert-comptable désigné, comptable externe, expert-comptable, conseil fiscal, réviseur d entreprises, avocat, huissier de justice ou de toute autre personne qui possède la qualification requise conformément à la loi applicable à la procédure - les frais des procédures judiciaires et extrajudiciaires mis à la charge du preneur d assurance - les frais d exécution En rapport avec les événements suivants : a) Contrôles fiscaux et contestations d impositions à l impôt belge sur les revenus 1) Un contrôle par les administrations fiscales belges concernant le respect par le preneur d assurance de la réglementation relative à l impôt belge sur les revenus, préalable à la procédure administrative et judiciaire. 2) Une procédure de réclamation administrative conforme aux dispositions des articles 366 et suivants CIR92 ou une procédure administrative de dégrèvement d office conforme aux articles 376 et suivants CIR92 en rapport avec une imposition à l impôt belge sur les revenus 3) Une médiation fiscale administrative conforme aux dispositions des articles 376 quinquies et suivants CIR92 en rapport avec une imposition à l impôt belge sur les revenus. 4) Une procédure fiscale judiciaire en rapport avec une imposition à l impôt belge des sociétés, portée devant les juridictions visées à l article 632 C. jud. et dans l Arrêté royal du 25 mars 1999 portant exécution de l article 7 de la loi du 23 mars 1999 relative à l organisation judiciaire en matière fiscale, à savoir les Cours d appel, la Cour de cassation, la Cour constitutionnelle, la Cour de justice des Communautés européennes et la Cour européenne des droits de l homme. b) Contrôles fiscaux et contestations d impositions à la TVA belge 1) Un contrôle par les administrations fiscales belges concernant le respect par le preneur d assurance de la réglementation relative à la TVA due en Belgique, préalable à la procédure administrative et judiciaire. 2) Une procédure de réclamation administrative conforme aux dispositions de l article 84 C.TVA en rapport avec une imposition à la TVA belge. 3) Une médiation fiscale administrative conforme aux dispositions de l article 84quater C.TVA en rapport avec une imposition à la TVA belge. 4) Une procédure fiscale judiciaire en rapport avec une imposition à la TVA belge, portée devant les juridictions visées à l article 632 C. jud. et dans l Arrêté royal du 25 mars 1999 portant exécution de l article 7 de la loi Page 2 de 10

3 du 23 mars 1999 relative à l organisation judiciaire en matière fiscale, à savoir les Cours d appel, la Cour de cassation, la Cour constitutionnelle, la Cour de justice des Communautés européennes et la Cour européenne des droits de l homme. Article 3. Exclusions de couverture Sont exclus : a) les frais et honoraires dus pendant la période qui précède la déclaration et l acceptation d un sinistre par l assureur ; b) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre dont le preneur d assureur avait ou aurait raisonnablement du avoir connaissance au moment de la souscription de la police ; c) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre qui découle directement d un contrôle fiscal qui a débuté avant la souscription de la police ou avant l inclusion d un preneur d assurance dans la police, sauf en cas de renouvellement de la police ; d) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre qui découle directement d une contestation administrative ou judiciaire introduite avant la souscription de la police ou avant l inclusion d un preneur d assurance dans la police, sauf en cas de renouvellement de la police ; e) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre qui est la conséquence directe qu une enquête pénale à charge du preneur d assurance ; f) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre qui découle du fait que le preneur d assurance n a pas introduit sa déclaration fiscale ou à tout le moins pas dans le délai prévu par la loi à cet effet ; g) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre qui découle du fait que le preneur d assurance a enfreint la législation fiscale ou sociale avec une intention frauduleuse ou avec l intention de nuire ; h) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre en rapport avec la responsabilité des administrateurs, eu égard à l article 442quater CIR92 ou à l article 93undecies C.TVA ; i) les frais et honoraires se rapportant à un sinistre qui a été porté à la connaissance de l assureur en dehors de la période d assurance ; j) les frais et honoraires se rapportant à une demande de décision anticipée introduite auprès du Service des Décisions Anticipées en matière fiscale conformément aux dispositions de la Loi du 24 décembre 2002 modifiant le régime des sociétés en matière d impôts sur les revenus et instituant un système de décision anticipée en matière fiscale ; k) les frais et honoraires se rapportant à l introduction d une déclaration de régularisation auprès du Point de contact régularisations du Service des Décisions Anticipées en matière fiscale conformément aux dispositions de la Loi-programme du 27 décembre 2005 ; l) tous les impôts et taxes, intérêts, amendes ou autres montants réclamés au preneur d assurance ou au comptable, expert-comptable ou consultant désigné Page 3 de 10

4 Article 4. Conditions de couverture a) Libre choix du comptable ou expert-comptable désigné En cas de sinistre, le preneur d assurance a le droit de choisir librement un comptable externe, expert-comptable, conseil fiscal, réviseur d entreprises, avocat, huissier de justice, ou toute autre personne possédant la qualification requise conformément à la loi applicable à la procédure, afin qu il l assiste dans le règlement du contrôle fiscal et/ou de la contestation qui en découle. b) Obligation de déclaration du preneur d assurance Le preneur d assurance a l obligation, lors de la conclusion du contrat, de déclarer exactement toutes les circonstances connues de lui et qu il doit raisonnablement considérer comme constituant, pour l assureur, des éléments d appréciation du risque. Il n est toutefois pas tenu de déclarer à l assureur les circonstances dont ce dernier a déjà ou aurait raisonnablement dû avoir connaissance. S il n est point répondu à certaines questions écrites de l assureur et si ce dernier a néanmoins conclu le contrat, il ne peut, hormis le cas de fraude, se prévaloir ultérieurement de cette omission. Si l omission intentionnelle ou l inexactitude intentionnelle d éléments concernant le risque induit l assureur en erreur lors de l appréciation de ce risque, le contrat d assurance est nul. Les primes échues jusqu au moment où l assureur a eu connaissance de l omission ou de l inexactitude intentionnelle lui sont dues. Si l omission ou l inexactitude dans la déclaration n est pas intentionnelle, le contrat n est pas nul. L assureur propose, dans le délai d un mois à compter du jour où il a eu connaissance de l omission ou de l inexactitude, la modification du contrat avec effet au jour où il a eu connaissance de l omission ou de l inexactitude. Si l assureur apporte la preuve qu il n aurait en aucun cas assuré le risque, il peut résilier le contrat dans le même délai. Si la proposition de modification du contrat est refusée par le preneur d assurance ou si, au terme d un délai d un mois à compter de la réception de cette proposition, cette dernière n est pas acceptée, l assureur peut résilier le contrat dans les quinze jours. Si l omission ou la déclaration inexacte ne peut être reprochée au preneur d assurance et si un sinistre survient avant que la modification du contrat ou la résiliation ait pris effet, l assureur doit fournir la prestation convenue. Si l omission ou la déclaration inexacte peut être reprochée au preneur d assurance et si un sinistre survient avant que la modification du contrat ou la résiliation ait pris effet, l assureur n est tenu de fournir une prestation que selon le rapport entre la prime payée et la prime que le preneur d assurance aurait dû payer s il avait régulièrement déclaré le risque Page 4 de 10

5 Toutefois, si lors d un sinistre, l assureur apporte la preuve qu il n aurait en aucun cas assuré le risque dont la nature réelle est révélée par le sinistre, sa prestation est limitée au remboursement de la totalité des primes payées. c) Obligation de collaboration du preneur d assurance L assureur peut limiter le montant réclamé si : 1) le preneur d assurance et/ou le comptable ou expert-comptable qu il a désigné n a pas entrepris toutes les démarches raisonnables pour limiter au maximum les frais et conséquences d un contrôle par les administrations fiscales ou d un litige avec les administrations fiscales 2) le preneur d assurance n a pas satisfait à son obligation de conserver les pièces et documents pertinents en matière fiscale, tel que prévu par la réglementation relative à l impôt sur les revenus, la TVA et la sécurité sociale 3) le preneur d assurance et/ou le comptable ou expert-comptable qu il a désigné n a pas, pendant le contrôle fiscal ou social, offert son entière collaboration à l administration ou lui a communiqué des informations incomplètes ou inexactes. e) Contestation d impositions fiscales 1) L assureur se réserve le droit, en ce qui concerne la contestation d impositions fiscales, de refuser de supporter les frais et honoraires du comptable ou expert-comptable désigné si : - le point de vue du preneur d assurance est déraisonnable ou si les chances que la procédure aboutisse sont insuffisantes - si le preneur d assurance a refusé une proposition raisonnable de règlement amiable de l administration fiscale. 2) Si, en la matière, un litige permanent oppose l assureur au preneur d assurance, le preneur d assurance a le droit de consulter le comptable, l avocat ou l expert-comptable désigné. Si le comptable, l avocat ou l expert-comptable désigné confirme le point de vue du preneur d assurance, la couverture est maintenue. Si le comptable, l avocat ou l expert-comptable désigné confirme le point de vue de l assureur, les frais et honoraires de cette consultation seront supportés pour moitié par le preneur d assurance. Si le preneur d assurance décide de poursuivre la procédure malgré tout, les frais et honoraires du comptable, de l avocat ou de l expert-comptable désigné lui seront remboursés s il obtient gain de cause. 3) Par dérogation au point 2), l assureur se réserve le droit de suspendre ou de limiter les remboursements d honoraires si le preneur d assurance refuse une proposition de règlement amiable que l assureur considère comme équitable. 4) Si la possibilité juridique existe de récupérer les frais et honoraires du comptable ou de l expert-comptable désigné auprès de l administration ou de tiers, l assureur se réserve le droit d exercer ce droit de récupération. A cette fin, l assureur est subrogé dans les droits du preneur d assurance Page 5 de 10

6 Dans le cas d une procédure judiciaire, les dépens récupérés à charge de tiers, l indemnité de procédure et l indemnité pour action téméraire et vexatoire doivent, conformément au principe indemnitaire, être remboursés à l assureur. f) Limitation de la couverture La garantie maximale est fixée à EUR (TVAC) par sinistre. Cette garantie maximale est scindée comme suit : euros (TVAC) pour la phase administrative de la procédure fiscale et euros (TVAC) pour la phase judiciaire de la procédure. La phase administrative comprend le contrôle par les administrations fiscales compétentes, la procédure de réclamation administrative et la procédure de médiation administrative. Elle s achève avec l épuisement des moyens de recours administratif, la réalisation d un accord ou l introduction d une procédure en justice. L introduction d une procédure en justice est considérée comme le point de départ de la phase judiciaire de la procédure. La tarification appliquée par les professionnels concernés sera évaluée par l assureur en tenant compte des usages en vigueur dans leur profession respective. Article 5. Durée de validité du contrat et de la couverture a) Acceptation du preneur d assurance par l assureur Le contrat ne sortira ses effets et la couverture ne sera accordée qu après que la personne physique ou morale qui se présente comme preneur d assurance potentiel, aura été acceptée en cette qualité par l assureur. b) Début et fin du contrat Sauf disposition contraire, le contrat entrera en vigueur à la date d entrée en vigueur mentionnée dans la présente police. Le contrat est conclu pour une durée d un an et sera reconduit tacitement pour une durée équivalente s il n a pas été résilié valablement par l une des deux parties. c) Objet de la couverture dans le temps La police couvre les contrôles et contestations visés à l article 2, respectivement entrepris et nées après la conclusion de la police et le paiement complet de la prime. La couverture est accordée, par sinistre et dans les limites de l article 2, dès que le preneur d assurance a reçu d une administration fiscale belge l annonce écrite d une visite sur place. La couverture prend fin à la date à laquelle la résiliation notifiée soit par le preneur d assurance, soit par l assureur, sortit ses effets conformément aux conditions visées sous d.1, d.2. et d.3. Aucune couverture ne sera plus accordée pour les sinistres postérieurs à cette date Page 6 de 10

7 Si la police a été résiliée avant d être souscrite à nouveau par le preneur d assurance, la couverture ne sera accordée pour les contrôles et contestations visés à l article 2 qu à partir de la période imposable au cours de laquelle la police est souscrite à nouveau. d) Résiliation de la police d.1 Résiliation à l échéance La police peut être résiliée à chaque échéance annuelle par le preneur d assurance moyennant notification écrite recommandée à l assureur, 30 jours au moins avant l échéance annuelle. L assureur peut également résilier la police moyennant notification écrite au preneur d assurance 30 jours avant l échéance annuelle. Toute demande introduite dans la période après que la police a été résiliée valablement par l une des deux parties, ne sera plus couverte. d.2 Suspension et résiliation pour non-paiement L assureur peut résilier le contrat en cas de non-paiement de la prime, des surprimes ou des frais accessoires. A cet effet, il mettra le preneur d assurance préalablement en demeure par lettre recommandée à la poste ou par exploit d huissier afin d obtenir le paiement des sommes dues dans un délai de 15 jours à compter du jour qui suit la notification ou la remise à la poste de la lettre recommandée. A défaut de paiement dans le délai imparti, le contrat sera suspendu et l assureur pourra procéder à sa résiliation. En l occurrence, la résiliation devient effective à l expiration d un délai de 15 jours à compter du premier jour de la suspension. d.3 Résiliation après sinistre Les deux parties se réservent le droit de résilier la police d assurance après un sinistre. Dans cette hypothèse, la résiliation doit intervenir au plus tard 1 mois après le paiement ou le refus de paiement de dommages et intérêts, par lettre recommandée à la poste, par exploit d huissier de justice ou par remise de la lettre de résiliation contre accusé de réception. En l occurrence, la résiliation devient effective 3 mois après le jour de sa notification. Article 6. Décès du preneur d assurance En cas de décès du preneur d assurance, les droits et obligations nés du contrat d assurance passent aux éventuels copreneurs d assurance ou héritiers qui poursuivent l entreprise temporairement ou non. A défaut, la police est dissoute de plein droit. Quoi qu il en soit, la police peut être résiliée tant par le copreneur d assurance, les héritiers ou le nouveau preneur d assurance que par l assureur. Le preneur d assurance dispose d un délai de 30 jours après le décès pour résilier la police, et l assureur d un délai de trois mois après la notification du décès Page 7 de 10

8 Article 7. Paiement de la prime. a) La prime est une prime annuelle, payable anticipativement sur présentation de la quittance ou à la réception d un avis d échéance. Les parties peuvent convenir du fractionnement de la prime, à savoir la division de la prime en parts égales et l échelonnement des paiements sur l année. La prime est due pour l année d assurance complète, même en cas de fractionnement. Lors du calcul de la prime, un supplément pour fractionnement sera porté en compte. b) Les impôts et taxes perçus sur le contrat sont à la charge du preneur d assurance. c) A défaut de paiement après l envoi en recommandé d un rappel par l assureur, la couverture sera suspendue à l expiration d un délai de 15 jours à compter du jour qui suit la notification ou la remise à la poste de la lettre recommandée. La couverture n entrera à nouveau en vigueur que le lendemain du paiement complet de toutes les primes échues, intérêts, frais d avertissement et de recouvrement compris. Les primes échues pendant la période de suspension, avec un maximum de deux primes annuelles consécutives, restent entièrement dues à la compagnie à titre de dommages et intérêts. d) Toutes les modifications de prime qui interviennent pendant la durée de la police sont réglées comme suit : En cas d augmentation de la prime en vigueur, la nouvelle prime pourra être appliquée à partir de la première échéance qui suit l augmentation de tarif, laquelle aura été notifiée au preneur d assurance par lettre recommandée à la poste. Le preneur d assurance a le droit de résilier la police lors de chaque modification tarifaire, et ce par lettre recommandée à la poste envoyée dans les 30 jours qui suivent la notification de la modification par l assureur. En l occurrence, la police prend fin à la date de réception par l assureur de la lettre recommandée du preneur d assurance, sans préjudice toutefois de l exécution des obligations courantes. Les sinistres qui trouvent leur origine dans des faits postérieurs à la résiliation par le preneur d assurance, sont dès lors exclus de la couverture de la police. Si le preneur d assurance ne fait pas usage de ce droit de résiliation, la nouvelle prime sera considérée comme acceptée par le preneur d assurance. En cas de réduction de la prime, le preneur d assurance paiera la prime réduite à partir de la première échéance suivante. Article 8. Litiges La présente police est régie par le droit belge. Les tribunaux de l arrondissement judiciaire de Gand sont seuls compétents pour connaître des litiges qui opposent le preneur d assurance à l assureur concernant l application de la police Page 8 de 10

9 Article 9. Traitement des demandes a) Accord de l assureur Les frais et honoraires visés à l article 2 ne seront couverts par la police que s ils sont portés en compte avec l autorisation préalable de l assureur. L assureur donnera son autorisation par écrit, par fax ou , ou par téléphone, à condition qu il y ait des raisons acceptables à la représentation du preneur d assurance, à savoir : 1) Dans le cas d un contrôle fiscal, si le comptable ou l expert-comptable désigné est convaincu de la nécessité de son intervention. 2) Dans le cas d une contestation fiscale, à condition que l assureur soit convaincu qu il existe une probabilité raisonnable que l issue du contrôle, de l opposition, de l appel ou du litige soit favorable au preneur d assurance. En cas de contestation entre le preneur d assurance et l assureur à cet égard, il sera agi conformément aux dispositions de l article 4c. b) Obligation de notification Le preneur d assurance et/ou le comptable ou expert-comptable désigné ont l obligation d informer l assureur de tout sinistre, et ce dans les 30 jours de la prise de connaissance du sinistre. La couverture ne sera accordée que pour les frais et honoraires qui sont dus après la notification par l assuré et/ou le comptable ou expert-comptable qu il a désigné. Lors de la notification ou immédiatement après, le preneur d assurance ou le comptable ou expertcomptable désigné est tenu de compléter un formulaire de demande et de le renvoyer à l assureur, accompagné de toute information pertinente. Après réception du formulaire de demande dûment complété, l assureur fera savoir au preneur d assurance et/ou au comptable ou expert-comptable désigné si la couverture est accordée ou non. La notification initiale d un sinistre doit avoir lieu par écrit, par envoi prioritaire, fax ou adressé à Qdos European Limited, à l adresse susmentionnée, ou à une représentation en Belgique désignée dans les Conditions Particulières. Toutes les notifications et communications de l assureur ou de ses représentants au preneur d assurance seront réputées avoir été envoyées si elles ont été adressées au preneur d assurance ou au comptable ou expert-comptable ou au consultant qu il a désigné, à l adresse indiquée dans l avenant à la police. Toutes les notifications et communications du preneur d assurance ou du comptable ou expert-comptable ou consultant qu il a désigné à l assureur seront réputées avoir été envoyées si elles ont été adressées à Qdos European Limited, à l adresse susmentionnée, ou à une représentation en Belgique désignée dans les Conditions Particulières. c) Informations et données L assureur a le droit d obtenir du comptable ou expert-comptable désigné toutes informations ou données, même confidentielles, concernant le sinistre. A la Page 9 de 10

10 demande de l assureur, le preneur d assurance ou le comptable ou expertcomptable désigné communiquera toutes les instructions nécessaires en vue de l accès aux données. e) Paiement des notes de frais et honoraires du comptable ou expertcomptable désigné L assureur paiera les factures du comptable ou expert-comptable désigné relatives aux frais et honoraires à concurrence de la limite d indemnisation, mais uniquement s il est prouvé que les honoraires portés en compte sont équitables et ont été correctement portés en compte. Les factures intermédiaires seront payées à condition que le preneur d assurance consente à ce que l assureur réclame leur remboursement si, pour une raison quelconque et conformément aux conditions de la police, la couverture était considérée comme non valable par l assureur. f) Taxe sur la valeur ajoutée L assureur ne sera pas tenu de payer la TVA imputée par le comptable ou expertcomptable désigné au preneur d assurance si la TVA peut être récupérée auprès des administrations fiscales. Article 10. Plaintes Sans préjudice des droits qui lui sont conférés par l article 8, le preneur d assurance peut, concernant toute plainte relative à l exécution de la police, s adresser à : Le preneur d assurance a également le droit de porter sa plainte devant l Ombudsman des Assurances, square de Meeûs 35 à 1000 Bruxelles. Article 11. Protection de la vie privée Les données collectées dans le cadre de l exécution de la police sont réservées à l usage interne de l assureur. Les personnes que ces données concernent bénéficient d un droit d accès et de rectification desdites données, tel que prévu par la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Page 10 de 10

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES CONDITIONS ADMINISTRATIVES (CA 01 /éd.:01/03/2013) 1. QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU PRENEUR ET DE L ASSURE? A) Lors de la

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES FISCOVER PROTECTION JURIDIQUE 1/8 175913A002_201509

CONDITIONS GÉNÉRALES FISCOVER PROTECTION JURIDIQUE 1/8 175913A002_201509 CONDITIONS GÉNÉRALES FISCOVER PROTECTION JURIDIQUE 1/8 FISCOVER 2/8 CONDITIONS GÉNÉRALES PROTECTION JURIDIQUE SOMMAIRE ARTICLE 1. QUELQUES DÉFINITIONS... 3 ARTICLE 2. LE BÉNÉFICIAIRE... 4 ARTICLE 3. L

Plus en détail

Conditions générales. Insolvabilité financière des entreprises de voyages Référence 000745-Lia003F-20150501. Amlin Europe S.A.

Conditions générales. Insolvabilité financière des entreprises de voyages Référence 000745-Lia003F-20150501. Amlin Europe S.A. Insolvabilité financière des entreprises de voyages Page 2 de 9 Introduction Établissement du contrat d assurance Les présentes conditions générales décrivent les droits et obligations réciproques, le

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion Conditions Générales Assurance de responsabilité Incendie / Explosion 0079-2002203F-22062015 AG Insurance sa Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Tél.

Plus en détail

CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 3 CHAPITRE II - DUREE ET FIN DU CONTRAT D ASSURANCE 5 CHAPITRE III - PRIMES 7 CHAPITRE IV - ACCIDENTS 10

CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 3 CHAPITRE II - DUREE ET FIN DU CONTRAT D ASSURANCE 5 CHAPITRE III - PRIMES 7 CHAPITRE IV - ACCIDENTS 10 - AD1071FR - 161112 CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE 3 Article 1 - Objet de la garantie 3 Article 2 - Risque assuré 3 Article 3 - Modification du risque assuré 3 Article 4 - Etendue territoriale

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015 SOMMAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015 Introduction Hiérarchie des conditions contractuelles Article 1 En quoi consiste notre protection? Article 2 Quelles sont les prestations assurées et les

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

VITA PENSION 51.30.255 09/12

VITA PENSION 51.30.255 09/12 ISO 9001 CERTIFIED FIRM BCCA VITA PENSION 51.30.255 09/12 VITA PENSION CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat d assurance avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE

PROPOSITION D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE PROPOSITION D ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE NEGOTIS 2.0 Nouveau dossier Date de début: Echéance: Courtier N agent: Bureau: Réf: Preneur d assurance Personne physique Personne morale Nom:

Plus en détail

PROTECTION FISCALE FISCAL IZEO CONDITIONS SPECIALES Protection juridique professionnelle fiscale Les conditions spéciales «PJ FISCAL IZEO» ne sont d application que pour autant qu il en soit fait expressément

Plus en détail

DOCUMENT. Conditions de vente

DOCUMENT. Conditions de vente IDEST Communication SA DOCUMENT DOC-F-7.5.1.2-Conditions de vente- FR.docx Date d application : 11/04/2016 Conditions de vente TABLE DES MATIÈRES 1.1. GÉNÉRALITÉS... 2 1.2. OFFRES... 2 1.3. COMMANDE...

Plus en détail

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers Contrats d'assurance vie à primes flexibles - taux garanti, Provisions complémentaires d'assurances vie, Bases techniques de la tarification des contrats d'assurance vie Bruxelles, le 30 novembre 2001

Plus en détail

Assurance responsabilité civile géomètre-expert.

Assurance responsabilité civile géomètre-expert. Assurance responsabilité civile géomètre-expert. CONDITIONS GENERALES Entreprise d assurances agréée sous le code administratif 1.009 pour pratiquer la branche «Responsabilité civile générale» (branche

Plus en détail

ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE

ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE CONDITIONS GENERALES BELGIQUE VOTRE ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE CONDITIONS GENERALES Version 1.2 du 05/01/2014 SOMMAIRE 1. LA VIE DU CONTRAT 3 1.1 Définitions 3 1.2 Les documents

Plus en détail

Le règlement (CE) N 1896/2006 du parlement européen et du conseil du 12 décembre 2006 instituant une procédure européenne d injonction de payer

Le règlement (CE) N 1896/2006 du parlement européen et du conseil du 12 décembre 2006 instituant une procédure européenne d injonction de payer Le règlement (CE) N 1896/2006 du parlement européen et du conseil du 12 décembre 2006 instituant une procédure européenne d injonction de payer Par Michelle POESS, étudiante en droit et Karl H. BELTZ,

Plus en détail

Conditions générales. Business Invest Plan Business Invest Plan Dual. de AG Insurance sa

Conditions générales. Business Invest Plan Business Invest Plan Dual. de AG Insurance sa Conditions générales Business Invest Plan Business Invest Plan Dual de AG Insurance sa 1/9 Conditions générales Business Invest Plan Business Invest Plan Dual Avant-propos Le Business Invest Plan (Dual)

Plus en détail

«Réglementation» : La base juridique de l obligation de reprise des Pneus usés telle qu elle est définie dans chacune des 3 Régions.

«Réglementation» : La base juridique de l obligation de reprise des Pneus usés telle qu elle est définie dans chacune des 3 Régions. La présente Convention, dénommée ci-après «la Convention», définit les modalités d adhésion au système Recytyre ainsi que les droits et les obligations des parties. La Convention est établie afin de permettre

Plus en détail

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS Pour l'application du contrat, on entend par: LA COMPAGNIE : L'Ardenne Prévoyante S.A., avenue des Démineurs, 5 4970 STAVELOT, entreprise d'assurance agréée

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

Conditions générales Doc-it-Easy

Conditions générales Doc-it-Easy Conditions générales Doc-it-Easy Article 1 er : Généralités Les présentes conditions d utilisation («conditions d utilisation») décrivent les conditions auxquelles l utilisation de Doc-it-Easy est autorisée.

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS?

PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS? PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS? Nous : 1) informerons l assuré sur l étendue de ses droits et la manière de défendre; 2) garantirons son libre choix de l expert dans une procédure

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS activités professionnelles ou bénévoles Table des matières Définitions 5 Chapitre I - Objet et étendue de l assurance 6 Objet de

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CHAPITRE 1 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS

ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CHAPITRE 1 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS NV Protect SA Jetsesteenweg 221 chaussée de Jette B-1080 Brussel/Bruxelles T 02 411 41 14 - F 02 411 19 29 info@protect.be - www.protect.be ASSURANCE RESPONSABILITE PROFESSIONNELLE GEOMETRES EXPERTS CONDITIONS

Plus en détail

A.S.B.L. CERCLES DE MEDECINS GENERALISTES. Conditions Générales

A.S.B.L. CERCLES DE MEDECINS GENERALISTES. Conditions Générales A.S.B.L. CERCLES DE MEDECINS GENERALISTES Responsabilité civile et exploitation accidents corporels assistance en justice Conditions Générales AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations

Plus en détail

Responsabilité civile diverses

Responsabilité civile diverses CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE Responsabilité civile diverses TABLE DES MATIERES DEFINITION CHAPITRE I : OBJET ET ETENDUE DE L'ASSURANCE ARTICLE 1 : LIMITES TERRITORIALES ARTICLE 2 : OBJET DE L ASSURANCE

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance Insolvabilité d Entreprises de Voyage (LUX) Reference 000745-Lia004F-20150501. Amlin Europe N.V.

Conditions Générales. Assurance Insolvabilité d Entreprises de Voyage (LUX) Reference 000745-Lia004F-20150501. Amlin Europe N.V. Reference 000745-Lia004F-20150501 Amlin Europe N.V. Boulevard du Roi Albert II - 37 Amlin Europe N.V. - Handelsregister 33055009 Van Heuven Goedhartlaan 939, 1181 LD Amstelveen, Nederland Bijkantoor België,

Plus en détail

Assurance Collective contre les Accidents Corporels

Assurance Collective contre les Accidents Corporels Assurance Collective contre les Accidents Corporels Conditions générales Edition 01/2002 www.pv.be P&V Assurances SCRL Rue Royale 151-1210 Bruxelles - Belgique Entreprise d assurances agréée sous le n

Plus en détail

RÈGLEMENT. Gagnez 1 an d assurance auto gratuite chez Touring Assurances

RÈGLEMENT. Gagnez 1 an d assurance auto gratuite chez Touring Assurances RÈGLEMENT Gagnez 1 an d assurance auto gratuite chez Touring Assurances ARTICLE 1 : ORGANISATEUR Touring Assurances, dont le siège est situé à 1000 Bruxelles, Avenue du Port 86C boîte 117, organise un

Plus en détail

Nota : tous les termes rédigés en gras et italiques dans le présent bulletin ont le sens défini au contrat.

Nota : tous les termes rédigés en gras et italiques dans le présent bulletin ont le sens défini au contrat. Nota : tous les termes rédigés en gras et italiques dans le présent bulletin ont le sens défini au contrat. Cette offre a été négociée par le cabinet de courtage Stema-Foujols pour les agents de joueur

Plus en détail

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Note de Synthèse réalisée par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Lyon Avec le concours de Mademoiselle Camille Brauer Stagiaire

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE MOBILITY AGENION

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE MOBILITY AGENION SOMMAIRE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Article 8 CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE MOBILITY AGENION Quel est le véhicule assuré? Qui est assuré et en quelle

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE RESPONSABILITE

Plus en détail

Abonnement Infonet Contrat d adhésion

Abonnement Infonet Contrat d adhésion Abonnement Infonet Contrat d adhésion Le présent Contrat d adhésion régit les rapports entre : La Société d Encouragement à l élevage du Cheval Français, association loi 1901, dont le siège social est

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Ces conditions générales sont applicables aux contrats d organisation et d intermédiaire de voyages, tels que définis par la loi du 16 février 1994

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES 1. INTRODUCTION 1.1 Le Cabinet s engage à assurer la prestation des services dans la plus grande diligence professionnelle, en respectant les attentes légitimes du Client, ainsi que

Plus en détail

Conditions Générales de Service

Conditions Générales de Service Conditions Générales de Service Les présentes conditions générales de service (ci-après les «CGS») s appliquent aux services fournis par la société ONBOOJE (ci-après «ONBOOJE») à sa clientèle de particuliers

Plus en détail

LES PARTIES ONT CONVENU CE QUI SUIT : LOCATION

LES PARTIES ONT CONVENU CE QUI SUIT : LOCATION Les soussignés: CONTRAT DE LOCATION B-LOCATION S.A.R.L, une société privée de droit Marocain dont le siège social est sis Rue Sayed Kotb, résidence Assedk, 1er Etage, N 17, Tanger, Maroc, N RC: 35083,

Plus en détail

Pension Complémentaire pour Indépendants

Pension Complémentaire pour Indépendants Pension Complémentaire pour Indépendants Conditions générales 2015/A Art. 1 Que faut-il entendre par...? Preneur d assurance: la personne visée par la législation sur les Pensions Complémentaires des Indépendants

Plus en détail

Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre :

Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre : Article 1 Champs d application Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées CGV, sont conclues entre : La société FLORENT, S.A.S., société d enseignement culturel, élisant domicile au

Plus en détail

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre Règlement et conditions complémentaires TPA Pour les membres au bénéfice de la couverture des fonds du client proposée par TPA Édition du 17.05.2014 1. Prestations de TPA 1.1. TPA fournit à ses membres

Plus en détail

CONVENTION ANNEXE «A» ASSURANCE «CORPS»

CONVENTION ANNEXE «A» ASSURANCE «CORPS» Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE COMPTALIZ

CONDITIONS GENERALES DE VENTE COMPTALIZ CONDITIONS GENERALES DE VENTE COMPTALIZ L abonnement à Comptaliz, à titre onéreux ou à titre gratuit, entraîne l'acceptation expresse et sans réserve par le client des présentes Conditions Générales et

Plus en détail

ACE European Group Limited. Avenue des Nerviens 9-31 bte 7-1040 BRUXELLES Entreprise d assurances agréée sous le n de code 2312 GENERALES

ACE European Group Limited. Avenue des Nerviens 9-31 bte 7-1040 BRUXELLES Entreprise d assurances agréée sous le n de code 2312 GENERALES ACE European Group Limited Avenue des Nerviens 9-31 bte 7-1040 BRUXELLES Entreprise d assurances agréée sous le n de code 2312 CONDITIONS GENERALES CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE L ASSURANCE ARTICLE

Plus en détail

BELFIUS BUSINESS CREDIT PROTECT CONDITIONS GENERALES 1/5

BELFIUS BUSINESS CREDIT PROTECT CONDITIONS GENERALES 1/5 BELFIUS BUSINESS CREDIT PROTECT CONDITIONS GENERALES Article 1 : Références Ces conditions générales portent la référence 883062015F ADE. Article 2 : Définitions Pour l application du présent contrat,

Plus en détail

Responsabilité civile en cours d exploitation et professionnelle

Responsabilité civile en cours d exploitation et professionnelle Responsabilité civile en cours d exploitation Dispositions administratives SOMMAIRE CHAPITRE 1 - RISQUE ASSURE Article 1 - Déclaration du risque Article 2 - Diminution du risque Article 3 - Aggravation

Plus en détail

Sommaire. Page. Article 1 DÉFINITIONS 3. Article 2 QUAND PARLONS-NOUS D UN SINISTRE RECEVABLE? 3

Sommaire. Page. Article 1 DÉFINITIONS 3. Article 2 QUAND PARLONS-NOUS D UN SINISTRE RECEVABLE? 3 Conditions Générales La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES FORMATIONS ICC

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES FORMATIONS ICC CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES FORMATIONS ICC ARTICLE 1 : OBJET L Institut du Commerce Connecté est une «business unit» de la société B.D.C, organisme de formation enregistré sous le numéro 31 59 08

Plus en détail

ASSURANCE AMBULATOIRE PRÉ- ET POST- HOSPITALISATION «LE COMPLÉMENT HOSPI»

ASSURANCE AMBULATOIRE PRÉ- ET POST- HOSPITALISATION «LE COMPLÉMENT HOSPI» ASSURANCE AMBULATOIRE PRÉ- ET POST- HOSPITALISATION «LE COMPLÉMENT HOSPI» Conditions générales applicables à partir du 1 er juillet 2016 Version 2016-001 Société mutualiste Solidaris Assurances, entreprise

Plus en détail

Service de documentation, des études et du rapport Bureau du fonds de concours. 5, Quai de l Horloge 75055 PARIS Cedex 01

Service de documentation, des études et du rapport Bureau du fonds de concours. 5, Quai de l Horloge 75055 PARIS Cedex 01 Service de documentation, des études et du rapport Bureau du fonds de concours 5, Quai de l Horloge 75055 PARIS Cedex 01 Contrat d abonnement aux décisions délivrées par le service de documentation, des

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 9 mai 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 9 mai 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 9 mai 2014 ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - (N 1891) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 34 N o 414 (2ème Rect) Rédiger ainsi cet

Plus en détail

Conditions générales de licence de logiciel

Conditions générales de licence de logiciel Conditions générales de licence de logiciel 1. Préambule MAÏDOTEC est titulaire des droits de propriété intellectuelle et de commercialisation sur le logiciel décrit dans les conditions particulières associées

Plus en détail

Ligue Equestre Wallonie Bruxelles Asbl Contrat n GC 192748

Ligue Equestre Wallonie Bruxelles Asbl Contrat n GC 192748 ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE POUR «RISQUES DIVERS» Conditions générales Définitions conventionnelles Pour l application du présent contrat, on entend par : Compagnie : GENERALI BELGIUM S.A., entreprise

Plus en détail

RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR BRUSSELS GAY SPORTS ASBL I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES

RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR BRUSSELS GAY SPORTS ASBL I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR BRUSSELS GAY SPORTS ASBL I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1 OBJET ET PORTÉE JURIDIQUE DU RÈGLEMENT D ORDRE INTÉRIEUR Le présent règlement d ordre intérieur a pour but de préciser

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE Office de Tourisme de Bayonne Place des basques BP 819 64108 Bayonne Cedex Tél. 0820 42 64 64 / Fax 33 (0) 5 59 59 37 55 resa@bayonne tourisme.com www.bayonne tourisme.com

Plus en détail

L agent commercial en Allemagne

L agent commercial en Allemagne 1 L agent commercial en Allemagne Introduction Le statut juridique de l agent commercial («Handelsvertreter») est défini dans le Code de commerce allemand («Handelsgesetzbuch»- HGB) aux Articles 84 à 92c.

Plus en détail

Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER. CFDP Assurances. Délégation d Orléans

Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER. CFDP Assurances. Délégation d Orléans Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER CFDP Assurances Délégation d Orléans SOMMAIRE Article 1. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. Article 6. QUELQUES DÉFINITIONS LES BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

Assurances auto. Conditions générales - AUTO/01/01-040101 - 2.530F - 10.2007 P01.2016

Assurances auto. Conditions générales - AUTO/01/01-040101 - 2.530F - 10.2007 P01.2016 Assurances auto Conditions générales - AUTO/01/01-040101 - 2.530F - 10.2007 P01.2016 ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE conditions générales assurance automobile Les titres I (responsabilité civile), II (protection

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - AD1072FR EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL 1. Article 6 1. La nullité du contrat de louage de travail ne peut être opposée à l application de la présente loi. 2. Toute convention

Plus en détail

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 Objet Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre le client et la société à responsabilité

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Nos coordonnées Dénomination : SILURES.BE Adresse : Rue Fabricienne, 21-4130 Esneux (Belgique) N entreprise : 0880 007 655 Adresse e-mail : Info@silures.be Téléphone : 0032(0)487

Plus en détail

Conditions générales de prestations et de services

Conditions générales de prestations et de services Conditions générales de prestations et de services I- OBJET Les présentes conditions générales ont pour objet de régir les relations contractuelles entre le Client d une part, et la société 4D CREA dont

Plus en détail

Protection Juridique LAR LAR Family eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES. Votre intérêt, c est le nôtre

Protection Juridique LAR LAR Family eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES. Votre intérêt, c est le nôtre Protection Juridique LAR LAR Family eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES Votre intérêt, c est le nôtre LAR FAMILY eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES TABLE DES MATIERES 1. VOLET 1 DISPOSITIONS COMMUNES 3 2. VOLET 2

Plus en détail

Wink - Conditions générales de vente Points de retrait

Wink - Conditions générales de vente Points de retrait Wink - Conditions générales de vente Points de retrait En vigueur à partir du 13/04/2016 1 Généralités 1.1 Les présentes conditions générales régissent les ventes en ligne conclues via le site internet

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance Accidents du Travail

Conditions Générales. Assurance Accidents du Travail Conditions Générales Assurance Accidents du Travail 0079-2018106F-22062015 AG Insurance sa Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Tél. +32(0)2 664 81

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES CONDITIONS GENERALES DE VENTES DE PRESTATIONS DE SERVICES 1 OBJET : Les Conditions Générales de Vente (C.G.V.) de prestations de services décrites ci-dessous détaillent les droits et obligations de l entreprise

Plus en détail

Les notions suivantes sont utilisées pour l'application du Règlement des services de paiement:

Les notions suivantes sont utilisées pour l'application du Règlement des services de paiement: Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be Règlement

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 Veuillez nous renvoyer ce questionnaire par poste ou par fax. AXA

Plus en détail

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine ANNEXE V Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine Définitions Article premier I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aux fins du présent règlement, on

Plus en détail

Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance

Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance Texte consolidé, élaboré à des fins d information. Seuls les textes publiés au Mémorial font foi. Loi du 27 juillet 1997 sur le contrat d'assurance (version coordonnée au 1 er janvier 2016) Sommaire LE

Plus en détail

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 Fonds d assurance de la responsabilité professionnelle de l Ordre des architectes du Québec 420, rue McGill Bureau 300 Montréal (Québec) H2Y 2G1 514 842 4979 1 800 842 4979 fdaq@fondsarchitectes.qc.ca

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGAPP10)

Conditions générales d assurance (CGAPP10) Conditions générales d assurance (CGAPP10) Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions habituellement imprimées en petits caractères! Afin que vous soyez parfaitement

Plus en détail

2.4. A l existence du compte-titres sont toujours liés deux autres comptes, à savoir le compte de capital et un compte d espèces.

2.4. A l existence du compte-titres sont toujours liés deux autres comptes, à savoir le compte de capital et un compte d espèces. SA Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be Règlement

Plus en détail

Convention de collaboration (sans forme juridique)

Convention de collaboration (sans forme juridique) infos@droitbelge.net Convention de collaboration (sans forme juridique) Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat

Plus en détail

ACCORD DE GARANTIE N / GP1 () du. entre

ACCORD DE GARANTIE N / GP1 () du. entre entre Compagnie Française d Assurance pour le Commerce Extérieur agissant pour le compte et avec la garantie de l Etat français ci-après «Coface» et ci-après le «Prêteur» conjoints et solidaires au titre

Plus en détail

CE Cour de Justice, le 28 janvier 1992. Affaire C-204/90. Hanns-Martin Bachmann contre État belge. Sur l article 48 du traité

CE Cour de Justice, le 28 janvier 1992. Affaire C-204/90. Hanns-Martin Bachmann contre État belge. Sur l article 48 du traité CE Cour de Justice, le 28 janvier 1992 Affaire C-204/90 Hanns-Martin Bachmann contre État belge 1. Par arrêt du 28 juin 1990, parvenu à la Cour le 5 juillet suivant, la Cour de cassation de Belgique a

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Ordonnance n o 2015-1033 du 20 août 2015 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

Conditions Générales (CGV) de la société Mercateo France S.A.S.

Conditions Générales (CGV) de la société Mercateo France S.A.S. CGV Conditions Générales (CGV) de la société Mercateo France S.A.S. 1 Domaine d application et objet 2 Parties contractantes 3 Conclusion du Contrat 4 Informations relatives aux produits, prix, disponibilité

Plus en détail

Assurance complémentaire individuelle

Assurance complémentaire individuelle Assurance complémentaire individuelle Conditions générales d assurance (CGA-I) Edition 2008 Table des matières I Généralités 2 Art. 1 Etendue de l assurance 2 Art. 2 Bases du contrat d assurance 2 Art.

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ; Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2003-05 du13 ramadan 1426 (17 octobre 2005) fixant les conditions générales type du contrat d assurance accidents du travail et maladies professionnelles

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES :

CONDITIONS GÉNÉRALES : CONDITIONS GÉNÉRALES : 1. Services La SPRL Cabinet d avocats Beele, ayant son siège social à B 9000 Gent, Gebroeders De Cockstraat 2, BCE 0862.344.846 (ci- après «la SPRL»), propose une assistance juridique

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDITIONS GÉNÉRALES PROTECTION JURIDIQUE BATIMENT Le preneur d'assurance : L assureur : L agent d assurances mandaté : Le contrat : Le sinistre : La personne physique ou morale qui conclut le contrat

Plus en détail

Droit des assurances

Droit des assurances Catégorie Economique Droit des assurances Titulaire : S. FLORIO Baccalauréat : comptabilité Année académique 20122013 2 ème année 1 Introduction Section 1. Plan Après une introduction comportant un bref

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS Levis Action Expert 2015 - Gagnez le montant de votre achat

REGLEMENT CONCOURS Levis Action Expert 2015 - Gagnez le montant de votre achat REGLEMENT CONCOURS Levis Action Expert 2015 - Gagnez le montant de votre achat ARTICLE 1 ORGANISATION DU CONCOURS 1.1 Le présent Concours, intitulé Levis Action Expert 2015 - gagnez le montant de votre

Plus en détail

CONTRAT D AGENT ARTISTIQUE

CONTRAT D AGENT ARTISTIQUE CONTRAT D AGENT ARTISTIQUE ENTRE LES SOUSSIGNES Nom/prénom : Pseudonyme : Adresse : Téléphone : Ci-après dénommé «LE MANDANT» D UNE PART, ET Dénomination sociale de l'entreprise : dont le siège social

Plus en détail

Conditions générales Assurance Accidents du Travail

Conditions générales Assurance Accidents du Travail Conditions générales Assurance Accidents du Travail Edition 02/2003 www.pv.be P&V Assurances Caisse Commune Rue Royale 151-1210 Bruxelles - Belgique Entreprise d assurances agréée sous le n code 0618 TEL

Plus en détail

CONTRAT D EDITION LITTERAIRE

CONTRAT D EDITION LITTERAIRE CONTRAT D EDITION LITTERAIRE Entre Nom et prénom: Adresse: ci-après dénommé(e) l Auteur, d une part, et La société dont le siège social est établi à: inscrite à la Banque-carrefour des Entreprises sous

Plus en détail

CONVENTION-CADRE En vue du financement d une œuvre audiovisuelle belge agréée Article 194ter du Code des impôts sur les revenus

CONVENTION-CADRE En vue du financement d une œuvre audiovisuelle belge agréée Article 194ter du Code des impôts sur les revenus CONVENTION-CADRE En vue du financement d une œuvre audiovisuelle belge agréée Article 194ter du Code des impôts sur les revenus ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L INVESTISSEUR : ET FILM : «.» La société, au capital

Plus en détail

LICENCE D UTILISATION DE LA DO NOT CALL ME LIST : CONDITIONS GENERALES

LICENCE D UTILISATION DE LA DO NOT CALL ME LIST : CONDITIONS GENERALES LICENCE D UTILISATION DE LA DO NOT CALL ME LIST : CONDITIONS GENERALES Introduction Dans les présentes conditions, l'on entend par : - Abonné : toute personne physique ou morale qui utilise un service

Plus en détail

-RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS MARC JACOBS VESPA

-RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS MARC JACOBS VESPA -RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS MARC JACOBS VESPA La société Parfumerie ICI PARIS XL SA (ci-après «l Organisateur»), dont le siège social est établi à 1800 Vilvoorde, Schaarbeeklei 499 (Belgique) et enregistrée

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D ÉLECTRICITÉ ET DE SERVICES ASSOCIÉS

GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D ÉLECTRICITÉ ET DE SERVICES ASSOCIÉS GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D ÉLECTRICITÉ ET DE SERVICES ASSOCIÉS CONVENTION CONSTITUTIVE Approuvé le 21 janvier 2015 par l assemblée délibérante du SEHV PREAMBULE Dans le cadre de l ouverture

Plus en détail

Pour une meilleure compréhension des présentes conditions générales de vente la société ITL sera nommée «ITL» et son cocontractant «le Client».

Pour une meilleure compréhension des présentes conditions générales de vente la société ITL sera nommée «ITL» et son cocontractant «le Client». ARTICLE 1. PREAMBULE ET DEFINITIONS La société ITL est spécialisée dans la location de fichiers d adresses postales, le traitement et l hébergement de fichiers d adresses et l édition de logiciels. Pour

Plus en détail

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS COMMUNICATION DU CONSEIL DE L IBPT DU 23 NOVEMBRE 2012 CONCERNANT LA VÉRIFICATION DU RESPECT PAR LES OPÉRATEURS DE DISPOSITIONS DE LA LOI RELATIVES

Plus en détail

Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone

Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone ICC PRES/03 01 06 Date d entrée en vigueur : 13 avril 2006 Publication

Plus en détail

Protection Juridique "COPROPRIETE FORCEE AVEC RECOUVREMENT DES CHARGES"

Protection Juridique COPROPRIETE FORCEE AVEC RECOUVREMENT DES CHARGES Protection Juridique "COPROPRIETE FORCEE AVEC RECOUVREMENT DES CHARGES" Page 1 sur 12 SOMMAIRE Article 1. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. Article 6. QUELQUES DÉFINITIONS LES BÉNÉFICIAIRES LES

Plus en détail

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales.

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. Les présentes conditions générales s appliqueront de plein droit à toute prestation de

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE CAUTION DE PRETS AU LOGEMENT

REGLEMENT MUTUALISTE CAUTION DE PRETS AU LOGEMENT MUTUALITE DES AGENTS TERRITORIAUX ET MEMBRES EXTERIEURS 63, boulevard de Strasbourg 75010 PARIS Tel : 01 45 23 01 90 Fax : 01 45 23 25 84 REGLEMENT MUTUALISTE CAUTION DE PRETS AU LOGEMENT - Approbation

Plus en détail