Fiche Stratégique. Programme Prioritaire COG de rattachement (PN, PPN, PAR prioritaire, PAR, Priorité CTN)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche Stratégique. Programme Prioritaire COG de rattachement (PN, PPN, PAR prioritaire, PAR, Priorité CTN)"

Transcription

1 Fiche Stratégique AFS Régionale Bâtiment et Travaux publics Programme Prioritaire COG de rattachement (PN, PPN, PAR prioritaire, PAR, Priorité CTN) L'AFS vient en appui des actions CPG P02 concernant le programme national de lutte contre les chutes de hauteur dans le BTP, et P08 pour l action ciblant les très petites entreprises de maçonnerie. Enjeux, contexte et problématique La prévention des chutes de hauteur dans le BTP est l un des programmes prioritaires de l actuel projet de prévention quadriennal (COG, CPG). Au surplus, et depuis 6 à 7 ans, le Comité Technique Régional a engagé de nombreuses actions vers entreprises de ce secteur. Il avait mis au rang des priorités du précédent CPG la mise en place d un socle de prévention pour les entreprises de La Réunion, et avait agréé l idée de réaliser un logiciel permettant aux entreprises de manager la prévention. Puis, il a, de nouveau, décidé d actions pour la période quadriennale qui commence en 2014 (actions non reprises dans le CPG, mais qui seront néanmoins réalisées). Enfin, la CNAMTS a mis en place un dispositif d AFS à l appui de son programme prioritaire de prévention, dispositif baptisé «Echafaudage +». Ce dispositif n est pas applicable à La Réunion, la CNAMTS ayant suggéré qu y soit adopté un dispositif mieux adapté à son contexte. Il s agit donc, pour la période , d accompagner les entreprises du BTP, notamment dans la lutte contre les chutes de hauteur, par un dispositif inspiré du dispositif «Echafaudage +». Objectifs L objectif est de réduire globalement les risques de chutes de hauteur par la promotion de matériels et équipements permettant de travailler en hauteur en sécurité. Sur la période 2014 à 2017 la démarche de prévention consiste donc à promouvoir ces équipements, directement auprès des entreprises. Elle visera également à faire en sorte que seuls les équipements jugés sûrs soient désormais mis sur le marché par les importateurs locaux, qui, pour cela, seront visités. L aide financière aura alors pour effet de mettre les équipements sûrs à un prix de revient inférieur à celui des équipements traditionnels. Champ d application (codes risques concernés, taille d entreprise et critères spécifiques) Codes risques : tous les codes risques du CTN B correspondant à une activité de chantier. Critères préférentiels La priorité sera donnée selon l ordre suivant : 1. Les entreprises de moins de 20 salariés des Codes risques correspondant aux codes risques ciblés par le programme P3C3 2. Les autres entreprises qui exercent dans le gros œuvre, la maçonnerie, et la peinture extérieure. 3. Les autres entreprises du CTN B, pour autant qu elles aient une activité sur chantiers. Dans cet ordre de priorité, premiers dossiers arrivés complets, premiers servis.

2 Ambition et évaluation de l impact L ambition de l action est de faire progresser les entreprises du BTP, et permettre de limiter durablement le risque de chutes de hauteur en les aidant dans la modernisation de leurs moyens. Déployer pour cela les dispositifs de prévention retenus par le CTR : Des échafaudages à montage et démontage en sécurité : échafaudages de pied admis à la marque NF échafaudages roulant admis à la marque NF Répondant aux critères suivants : - les modèles d échafaudages doivent avoir fait l objet d une évaluation au regard des normes et des textes complémentaires en vigueur en France par un organisme indépendant du fabricant et dont la compétence est reconnue. - leur fabrication doit se faire dans des établissements dotés d un système de management de la qualité de la production adapté à la spécificité de ces matériels (prévoyant notamment un contrôle strict des approvisionnements matière et des essais en cours de production). Seule la marque NF répond à ce cahier des charges. En option, les entreprises peuvent bénéficier d une aide à l achat d une remorque avec rack pour le transport des échafaudages. La liste des matériels éligibles admis à la norme NF est jointe en annexe 2. Des moyens de mise en place de garde corps, et les garde-corps eux-mêmes pour autant qu il s agisse de garde-corps et non d éléments pour en constituer, et dans la mesure où ils ne sont pas partie intégrante des équipements (banches notamment) Des petits équipements facilitant le travail en hauteur (PIRL par exemple, mais pas escabeaux), à l exclusion des moyens d accès (échelles) Tout matériel innovant, ne figurant pas dans la typologie ci-dessus Des formations relatives au travail en hauteur (frais pédagogiques uniquement) Durée de l AFS Jusqu au 10 décembre Nombre d AFS et budget prévisionnels établissements bénéficiant de l AFS = établissements bénéficiant de l AFS = (5 et si AFS nationale) établissements bénéficiant de l AFS = (5 et si AFS nationale) Mesures Financées - 50% de l investissement HT pour les échafaudages de façade MDS, ainsi que pour les formations relatives aux travaux en hauteur - 40% pour les échafaudages roulants MDS, et pour les remorques et conteneurs qui seraient associés à l acquisition d échafaudages MDS. - 30% pour garde-corps et les pinces de fixation - 25% pour les autres investissements, taux relevé à 50% pour les équipements innovants (qu ils concernent le risque de chute de hauteur ou les risques des manutentions). Plafond : par établissement (plafond total de par entreprise si plusieurs établissements).

3 Lien avec les SIST : Fiche signalétique soumise à l INTERMETRA et au SISTBI le 31 juillet 2014, puis le 9 septembre Avis favorable du SISTBI le 23 septembre Cette AFS fera partie intégrante de la convention à établir. Stratégie de déploiement - Ciblage Méthode de calcul : Le fichier régional des entreprises de ce secteur comporte un grand nombre d établissements. La cible originelle du programme P3C3 en compte environ 80. L objectif de l action est que 30% de cette cible mette en œuvre au moins une mesure de prévention, soit environ 25 établissements. Il est prévu d accompagner ces 25 établissements d AFS, 20 autres aides financières étant accordées en dehors de cette cible prioritaire. L utilisation d autres outils (injonction, contrat de prévention, etc.) est également possible. Sur cette base de calcul, le dimensionnement de l aide sera fait par la CGSS en fonction de ses budgets. - Partenariats envisagés Les organisations professionnelles (FRBTP, CAPEB), consulaires (CCI, CMAR), les Services de santé au travail (INTERMETRA, SISTBI), l ARVISE (ARACT-Réunion), Constructys. - Budget de communication prévisionnel (Forum BTP, insertions Eco austral, mémento et revue de la CAPEB). Plan de communication (ex mailing/phoning/visites/salons/supports dédiés, ) Rencontre des organisations professionnelles régionales. Rencontre des distributeurs locaux d équipements pour cette profession. Insertions dans des périodiques professionnels. Phonings vers les professionnels. Diffusion de fiches de réalisations exemplaires. Plan de contrôle Il est prévu dans le programme P3C3 de contrôler les entreprises de la cible. Le plan de contrôle sera aligné sur les exigences du programme P3C3. Si des entreprises hors cible ont bénéficié d une aide, et si elles sont dans le champ du programme TPE maçonnerie, elles feront partie du panel des visites que prévoit ce programme.

4 Annexe 1 AFS «BTP» Matériel d échafaudage et remorques éligibles Fabricants et modèles Un matériel sûr, c'est-à-dire bien conçu et bien fabriqué doit permettre de garantir en toute circonstance la sécurité de ses utilisateurs (au montage comme en exploitation). Pour s assurer de disposer d un matériel sûr, il faut que : - les modèles d échafaudages fassent l objet d une évaluation au regard des normes et de textes complémentaires en vigueur en France par un organisme indépendant du fabricant et dont la compétence est reconnue, - la fabrication se fasse dans des établissements dotés d un système de management de la qualité de production adapté à la spécificité de ces matériels (prévoyant notamment un contrôle strict des approvisionnements matières et des essais en cours de production). Seule la marque NF répond à ce jour à ce cahier des charges. Cette liste constitue une aide de choix pour les entreprises. Le matériel ne figurant pas dans cette liste n est pas éligible à l AFS. Un fabricant peut demander à la Cnamts l inscription de son matériel. La Cnamts pourra mettre la liste à jour après étude du matériel concerné. Échafaudages de pied, fixes Fabricant Modèle Type Observations MILLS : 82, Rue Édouard Vaillant B.P. 19 F LE BOURGET Tel : Fax : MILLS ACRAM Multidirectionnel ENTREPOSE ÉCHAFAUDAGES 165, Boulevard de Valmy F COLOMBES CEDEX Tel. : Fax : COMABI Route de Saint-Bernard F TREVOUX MULTICRAB Multidirectionnel M 368 Multidirectionnel SOLIDIUM 450 Multidirectionnel

5 Fabricant Modèle Type Observations Tel. : Fax : R200 «Progress» R200 «Record» Échafaudage en alliage d aluminium R200 «Progress» Couvreur spécifiquement conçu pour supporter une protection de bas de pente de toiture DUARIB Route de la Limouzinière F SAINT PHILBERT DE GRAND LIEU Tel. : Fax : F 3000H LAYHER GmbH & Co.KG Postfach 40 D GÜGLINGEN- EIBENSBACH LAYHER S.A.S Z.A.C. "Le Parc du Bel Air" 17/19 Avenue Joseph Paxton Ferrières en Brie Tel. : Fax : BLITZ Façadacier (Cadre EURO) BLITZ Façadalu (Cadre EURO) UNIVERSEL ALLROUND K 2000 Multidirectionnel Échafaudage en alliage d aluminium «MEFRAN» 16, avenue de la Gardie F FLORENSAC Tel. : Fax : «ALTRAD MICHEL» : 16, avenue de la Gardie F FLORENSAC Tel. : Fax : Distributeur «ALTRAD SAINT DENIS» : RUE DE L INDUSTRIE SAINT DENIS DE CABANNE Tel. : Fax : SÉCURIFRAN 49CH MULTISECU 1 MS Autobloquant Multidirectionnel MULTISECU 2 Multidirectionnel PROMIC 42 FAÇADIER 45 MULTIMIC 1 MULTIMIC 2 Multidirectionnel SUPERMAG 42 AERIS MULTIVIT 1

6 Fabricant Modèle Type Observations Distributeur ULMA Obispo Otadui 3 Apdo 13 E OÑATI Guipúzcoa Tel. : Fax : ULMA Sarl ZI de la Marinière 27, rue Gustave-Eiffel F BONDOUFLE Tel. : Fax : MULTIVIT 2 Multidirectionnel DORPA BRIO Multidirectionnel ALTRAD PLETTAC ASSCO GmbH Plettac Platz 1 D PLETTENBERG ALTRAD PLETTAC Sarl. 12, av ; de la Sablière F SUCY-EN-BRIE Tel. : Fax : MÉTRIX Multidirectionnel FORTAL Z.I. du Muckental F BARR Tel. : Fax : FORTEC Mixte Échafaudage à structure porteuse en alliage d aluminium et accessoires en acier FORTEC Acier FORTALU mixte FORTALU acier À cares Échafaudage à structure porteuse en alliage d aluminium et accessoires en acier PERI GmbH Rudolf-Diesel-Straße D WEISSENHORN PERI S.A Z.I. Nord 12 Rue Nicéphore-Niepce F MEAUX CEDEX Tel. : Fax : PERI UP T PERI UP Rosett Multidirectionnel

7 Fabricant Modèle Type Observations ABC MINET 25, rue Louis-Chatin BP 1 F SAINT-CHAMOND CEDEX Tel. : Fax : SECO VIPER COBRA Multidirectionnel HAKI AB SE SIBBHULT HAKI France ZAC de l Ambrésis 13, rue des Entrepreneurs F VILLEPARISIS Tel. : Fax : HAKI CONTINENTAL Multidirectionnel RETOTUB Avenue du 19 mars 1962 BP 508 F VIERZON Cedex Tel. : Fax : MULTI-SYSTEM MULTIRETO Multidirectionnel Multidirectionnel

8 Échafaudages roulants Fabricant Modèle Hauteur maximale (intérieur/extérieur) Observations COMABI Route de Saint-Bernard F TREVOUX Tel. : Fax : GENERIS G300 4,5 m/ 4,5 m Acier GENERIS G600 5,0 m/5,0 m Acier GENERIS G750 Acier GENERIS G850 Acier GENERIS G850 Acier Distributeur de TUBESCA pour : TOTEM TOTEM TOTEM Alliage d aluminium TUBESCA 19, Rue Maximilien- Robespierre B.P NOISY-LE-SEC CEDEX Tel.: Fax : TOTEM TOTEM TOTEM Alliage d aluminium DUARIB Route de la Limouzinière B.P SAINT-PHILBERT- DEGRAND- LIEU Tel : Fax : ROLLSTAR 2 11,6 m / 8,0 m Acier SÉRIE 6 DH Acier SÉRIE 6 DN 12,0 m / 10,0 m Acier SÉRIE 6 ZH 11,70 m / 10,0 m Acier DOCKER 2 Largeur 85 DOCKER 2 Largeur ,90 m / 7,90 m Acier 11,90 m / 7,90 m Acier COGNET-ESCANOR 540, rue de l Industrie B.P JEUMONT CEDEX : Fax : Distributeur de TUBESCA TOTEM Alliage d aluminium

9 Fabricant Modèle Hauteur maximale (intérieur/extérieur) Observations «MEFRAN» 16, avenue de la Gardie F FLORENSAC Tel. : Fax : R SECU R SECU Acier «ALTRAD SAINT DENIS» : RUE DE L INDUSTRIE SAINT DENIS DE CABANNE Tel. : Fax : Distributeur d ALTEAM ALTEAM ALTEAM ALTEAM ALTEAM ALTEAM Acier

10 Remorques / Conteneurs Fabricant Remorques Échafaudages Capacité COMABI Route de Saint-Bernard F TREVOUX Tel. : Fax : Record réf. : (timon fixe) (timon articulé) Faster 130 S réf. : R200 «Progress» R200 «Record» R200 «Progress» R200 «Record» 88 m² 130 m² Roller Plateau remorque réf. : Conteneur Roller réf. : réf. : (planchers) Conteneur Roller 160S réf. : R200 «Progress» R200 «Record» M368 SOLIDIUM m² DUARIB Route de la Limouzinière F SAINT PHILBERT DE GRAND LIEU Tel. : Fax : SE.01 Remorque + Conteneur DE.01 Remorque + Conteneur F 3000H 48 m² F 3000H 102 m² LAYHER GmbH & Co.KG Postfach 40 D GÜGLINGEN- EIBENSBACH LAYHER S.A.S Z.A.C. "Le Parc du Bel Air" 17/19 Avenue Joseph Paxton Ferrières en Brie Tel. : Fax : réf. : BBBB/000 réf. : BBBB/001 Plateau remorque + Rack réf : BBBB/001 Rack supplémentaire Eurofaçadacier Eurofaçadalu Universel acier Universel alu Eurofaçadacier Eurofaçadalu 82 m² 145 m² 145m² 170 m² 170 m²

11 Fabricant Remorques Échafaudages Capacité «MEFRAN» 16, avenue de la Gardie F FLORENSAC Tel. : Fax : Easyfran réf : Batifran réf : réf : SECURIFRAN MULTISECU 1 SECURIFRAN 84 m² 60 m² 95 m² BAT-SECU réf : (conteneur) SECURIFRAN 95 m² Remorque plateau 2,5 T réf : (remorque) réf : (conteneur) SECURIFRAN 120 m² Remorque plateau 3,2 T réf : (remorque) réf : (conteneur) réf : (conteneur) SECURIFRAN 49CH / MS Autobloquant 170 m² 127 m² «ALTRAD SAINT DENIS» : RUE DE L INDUSTRIE SAINT DENIS DE CABANNE Tel. : Fax : Distributeur AERIS88 Remorquer RCAV100 Remorque + Conteneur AERIS m² AERIS m² ABC MINET 25, rue Louis-Chatin BP 1 F SAINT-CHAMOND CEDEX Tel. : Fax : Remorque plateau réf : 3200RSP PRO (remorque) réf : PAREM (conteneur) SECO / VIPER 160 m²

AFS «Echafaudage +» Matériel d échafaudage et remorques éligibles Fabricants et modèles

AFS «Echafaudage +» Matériel d échafaudage et remorques éligibles Fabricants et modèles AFS «Echafaudage +» 2014-2015 Matériel d échafaudage et remorques éligibles Fabricants et modèles Un matériel sûr, c'est-à-dire bien conçu et bien fabriqué doit permettre de garantir en toute circonstance

Plus en détail

Échafaudages de pied, fixes

Échafaudages de pied, fixes AFS «Echafaudage +» 2014-2016 Matériel d échafaudage et remorques éligibles Fabricants et modèles Un matériel sûr, c'est-à-dire bien conçu et bien fabriqué, doit permettre de garantir en toute circonstance

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mme et Mrs les Directeurs Date : des Caisses Régionales d'assurance Maladie 08/07/92 Mrs les Directeurs

Plus en détail

Échafaudages de pied, fixes. Fabricant Modèle Type Escaliers pour accès

Échafaudages de pied, fixes. Fabricant Modèle Type Escaliers pour accès Annexe 1 «Prévention du risque de chutes de hauteur dans le BTP» 2014-2017 Aide Financière Simplifiée Échafaudage + Matériel d échafaudage et remorques éligibles Fabricants (*) et modèles Un matériel sûr,

Plus en détail

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER O O O Liste n 28 établie au janvier 201 (Cette liste annule et remplace la précédente datée du juin 201) ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

Plus en détail

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER O O O Liste établie au 0 juin 201 (Cette liste annule et remplace la précédente datée du 0 janvier 201) ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

Plus en détail

>> CONCRETEMENT, QU EST-CE QUE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS

>> CONCRETEMENT, QU EST-CE QUE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

TUBESCA-COMABI, des produits qui font leurs preuves! Nos échafaudages R200 cadre en H et SOLIDIUM multidirectionnel sont 100% compatibles. C est la garantie pour nos clients d avoir, sur le même parc,

Plus en détail

GUIDE ECHAFAUDAGE ROULANT MDS

GUIDE ECHAFAUDAGE ROULANT MDS La sécurité n est performante que si elle est accessible Économique et Ergonomique GUIDE ECHAFAUDAGE ROULANT MDS Montage et Démontage en Sécurité Ce guide est une information sur la législation de sécurisation

Plus en détail

Programme 2015. Artisanat. Industrie. Bâtiment. Evénementiel. www.layher-formation.fr Conventionné

Programme 2015. Artisanat. Industrie. Bâtiment. Evénementiel. www.layher-formation.fr Conventionné Formations aux métiers de l échafaudage agréées par le Syndicat Français Artisanat Industrie Bâtiment Evénementiel Quel que soit votre domaine d activité, ces formations vous concernent 2015 www.layher-formation.fr

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

vous propose? 6 000 pour un échafaudage de pied 2 ou 3 000 pour un échafaudage roulant 2

vous propose? 6 000 pour un échafaudage de pied 2 ou 3 000 pour un échafaudage roulant 2 Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

Protections collectives contre les chutes de hauteur

Protections collectives contre les chutes de hauteur Fiche 2 Protections collectives contre les chutes de hauteur A qui servent-elles? Comment les dimensionner? promouvoir cette disposition? Quels en est le coût, quels en sont les gains? Sur la majorité

Plus en détail

TOUR A.S.E. 120. Tour d étaiement avec montage en sécurité

TOUR A.S.E. 120. Tour d étaiement avec montage en sécurité A.S.E TOUR A.S.E. 120 Tour d étaiement avec montage en sécurité A.S.E. TOUR ALTRAD SOFRAMAT ETEM, en plus de 25 ans d activité dans les domaines du coffrage, de l étaiement et de l échafaudage, a acquis

Plus en détail

MATINALE DES RISQUES PRO BTP

MATINALE DES RISQUES PRO BTP MATINALE DES RISQUES PRO BTP 26 juin 2014 1 INTRODUCTION BERNARD BOUDON, INGÉNIEUR CONSEIL RÉGIONAL CARSAT L-R NOTRE PROGRAMME REGIONAL D ACTIONS POUR LA SANTE AU TRAVAIL 2014-2017 3 4 VOUS ACCOMPAGNER

Plus en détail

LAYHER SERVICE EXPORT. Edition 11.2014

LAYHER SERVICE EXPORT. Edition 11.2014 LAYHER SERVICE EXPORT Edition 11.2014 POUR DÉVELOPPER VOS ACTIVITÉS DANS L ÉCHAFAUDAGE, LAYHER VOUS PROPOSE : SOMMAIRE MATÉRIELS À CADRES 4 ÉCHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL 6 PACKS EXPORT 20 ET 40 8/10 SOLUTIONS

Plus en détail

WWW.TUBESCA-INTERNATIONAL.COM CATALOGUE ÉCHAFAUDAGES ROULANTS

WWW.TUBESCA-INTERNATIONAL.COM CATALOGUE ÉCHAFAUDAGES ROULANTS WWW.TUBESCAINTERNATIONAL.COM CATALOGUE ÉCHAFAUDAGES ROULANTS LES ÉCHAFAUDAGES ROULANTS m. P. P. SPEED XL GENERIS 0 m. P. 0 TOTEM La robustesse pour affronter tous vos chantiers. De l acier galvanisé. Ultra

Plus en détail

Carsat Alsace-Moselle. Convention d Objectifs et de Gestion 2014-2017

Carsat Alsace-Moselle. Convention d Objectifs et de Gestion 2014-2017 Actions prioritaires Carsat Alsace-Moselle Convention d Objectifs et de Gestion 2014-2017 Programme TPE Jacques BALZER Ingénieur conseil Eléments de contexte sectoriels Définition du périmètre de l action

Plus en détail

SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR

SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR web FEGERSHEIM 18 rue du Commerce - Z.I.-67640 FEGERSHEIM SOMMAIRE Présentation de notre entreprise... P.2-3 Nos solutions... P.4-5 TranKilis...P.6

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Ref. 111117

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Ref. 111117 ECHAFAUDAGE ROULANT R300 NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION Ref. 111117 révision du 31/01/2006 Echafaudage R300 P 1/10 Caractéristiques générales Construction: Structure acier, galvanisé Charge admise:

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment MÉMO SÉCURITÉ entreprises artisanales du bâtiment travaux en hauteur : échafaudage roulant Les échafaudages roulants sont des équipements d accès en hauteur couramment utilisés par certains métiers du

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail

Seul les Labels, et représentent une preuve officielle. Le marquage NF EN131 est une affirmation qui n engage que la responsabilité du fabricant.

Seul les Labels, et représentent une preuve officielle. Le marquage NF EN131 est une affirmation qui n engage que la responsabilité du fabricant. LES NORMES La sécurité sous toutes ses formes EXIGEZ LA CERTIFICATION POUR VOS ECHELLES ET MARCHEPIEDS LA PREUVE PAR LE LABEL NORMES, DÉCRET, LABELS Des textes officiels et des marques qui certifient la

Plus en détail

Accompagner l action vers les Petites Entreprises de la Construction dans le cadre du PPN-BTP (P3C3) et de l action PAR-PECo.

Accompagner l action vers les Petites Entreprises de la Construction dans le cadre du PPN-BTP (P3C3) et de l action PAR-PECo. PROGRAMME DE PREVENTION «BTP» Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional AFS régionale BTP P.E.Co. Conditions générales d attribution de l aide Objet Développer/promouvoir la prévention des risques

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Garde-corps La protection périphérique des toitures terrasses techniques inaccessibles au public et des installations industrielles

Garde-corps La protection périphérique des toitures terrasses techniques inaccessibles au public et des installations industrielles PROTECTION PÉRIPHÉRIQUE Notre métier, votre sécurité La protection périphérique des toitures terrasses techniques inaccessibles au public et des installations industrielles fixes ou autoportants Conformes

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

Pose à joints minces

Pose à joints minces MACONNERIE DE BLOCS Pose à joints minces Lieu : Site de Mios (dept.33) en Gironde Sessions Proposées : 07 et 08 juillet 2005 21 et 22 juillet 2005 15 et 16 septembre 2005 29 et 30 septembre 2005 13 et

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Conditions de versement de l aide financière : transmettre à la Carsat dans les délais impartis :

Conditions de versement de l aide financière : transmettre à la Carsat dans les délais impartis : Conditti ions générral les 2013 pourr les l aides ffi inancièrres simpliffi iées rrégi ionales ett natti ionales Critères administratifs Établissements installés en Bourgogne Franche-Comté dont l effectif

Plus en détail

ELEMENTS DE DEPART. Socles de départ millimétrique R200 PROGRESS

ELEMENTS DE DEPART. Socles de départ millimétrique R200 PROGRESS Tarifs 4 2006 ELEMENTS DE DEPART Socles de départ millimétrique R200 PROGRESS 00033512 353474 0010588 RCM 14 Socle à vis articulé 0,65 m 0,90 4,0 48 04201001 353474 0110301 RCM 14F Socle à vis fixe, débattement

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

Les prédalles Standards opérationnels

Les prédalles Standards opérationnels avec le conseil de Les prédalles Standards opérationnels Contexte et objectif La prédalle est un produit éprouvé depuis plus de 50 ans, pour réaliser des dalles allant jusqu à 8 m de portée. Les planchers

Plus en détail

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 Décembre 2014 Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 A compter du 1 er janvier 2015 le DIF ou Droit Individuel à la Formation n existera plus, il est remplacé

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

Le secteur pavillonnaire a des particularités qui rendent plus problématique l intégration de la sécurité à la conception (1).

Le secteur pavillonnaire a des particularités qui rendent plus problématique l intégration de la sécurité à la conception (1). Pavillons Risques majeurs : > chutes lors de l accès aux toitures, > chutes en périphérie des bâtiments, au sol ou sur une autre toiture en contrebas. L intégration de la sécurité lors de la conception

Plus en détail

Arrêté royal du 31 août 2005 relatif à l utilisation des équipements de travail. pour des travaux temporaires en hauteur.

Arrêté royal du 31 août 2005 relatif à l utilisation des équipements de travail. pour des travaux temporaires en hauteur. Arrêté royal du 31 août 2005 relatif à l utilisation des équipements de travail pour des travaux temporaires en hauteur (M.B. 15.9.2005; errata: M.B. 22.8.2006) Sous-section I.- Champ d application et

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

Objet Ce programme d aide financière simplifiée vient en appui du Plan d Action Régional (PAR Garage) prioritaire pour la CARSAT Nord Est.

Objet Ce programme d aide financière simplifiée vient en appui du Plan d Action Régional (PAR Garage) prioritaire pour la CARSAT Nord Est. PROGRAMME DE PREVENTION «Garages» Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional AFS régionale «Garages» Conditions générales d attribution de l aide Objet Ce programme d aide financière simplifiée vient

Plus en détail

Dossier de participation

Dossier de participation CONCOURS BOURGUIGNON DE L ECONOMIE SOCIALE T SOLIDAIRE 5 e EDITION 1er juillet 1er novembre 2011 Dossier de participation www.cr-bourgogne.fr CONCOURS BOURGUIGNON DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 5 e

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

Smart and simple cabling solutions*

Smart and simple cabling solutions* Smart and simple cabling solutions* BAIES ET ACCESSOIRES 19 Un design exclusif pour plus de fonctionnalités * Solutions de câblage simples et innovantes INNOVATION ET QUALITÉ Fabricant de solutions de

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 L appel à projets pluriannuel s inscrit dans le cadre du PRELUDDE 2 (Programme REgional de

Plus en détail

# Tour roulante. Spécial Batîment & Industrie. Tour roulante ACIER. Atouts produit > très pratique > confortable > stable

# Tour roulante. Spécial Batîment & Industrie. Tour roulante ACIER. Atouts produit > très pratique > confortable > stable échafaudages roulants acier # Tour roulante Tour roulante ACIER 900 2790 5,00 m travail (version présentée) maxi. de travail : 20,30 m avec rehausses optionnelles. Dim. plancher : 2,90 x 2,90 m (jusqu

Plus en détail

FABRICATIONS SPÉCIFIQUES

FABRICATIONS SPÉCIFIQUES CMJN CDH Group - Duarib Route de la Limouzinière - BP 41 44 310 Saint-Philbert de Grand-Lieu Tél. : 02 40 78 97 22 Télécopie : 02 40 78 78 71 Télécopie service commercial : 02 40 78 80 45 AGENCE DE PARIS

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

L OPPBTP développe la campagne nationale pour prévenir le risque de chute de hauteur dans le secteur du BTP Travaux en hauteur : pas droit à l erreur!

L OPPBTP développe la campagne nationale pour prévenir le risque de chute de hauteur dans le secteur du BTP Travaux en hauteur : pas droit à l erreur! L OPPBTP développe la campagne nationale pour prévenir le risque de chute de hauteur dans le secteur du BTP Travaux en hauteur : pas droit à l erreur! L OPPBTP se félicite de l initiative de l Etat en

Plus en détail

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE L essentiel La loi n 2014-288 du 5 mars 2014 est très dense et comporte 3 volets bien distincts : - L un sur la réforme de la formation professionnelle, reprenant

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007 Avis Technique 5/06-1856*01 Add Additif à l'avis Technique 5/06-1856 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 5/06-1856 en tenant compte de l additif

Plus en détail

Nouveau modèle! Promotions 2013. Les échelles professionnelles T2 et T3 sont maintenant devenues de grands classiques.

Nouveau modèle! Promotions 2013. Les échelles professionnelles T2 et T3 sont maintenant devenues de grands classiques. Les échelles professionnelles T2 et T3 sont maintenant devenues de grands classiques. En échelle sa hauteur est réglable échelon par échelon. Son mode de fabrication par sertissage rond lui permet une

Plus en détail

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela 9 octobre 2012 1 Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela CONSTRUCTION L OPCA de la Construction est agréé gréé, par arrêté du 9 novembre 2011 (JO du 04/12/2011),

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Signature de convention AREVA - OPPBTP

Signature de convention AREVA - OPPBTP DOSSIER DE PRESSE - 26 avril 2010 Signature de convention AREVA - OPPBTP CONTACT PRESSE José NOYA tel : 04 75 50 72 08 port : 06 71 08 11 54 jose.noya@areva.com 26 avril 2010 AREVA et l OPPBTP s associent

Plus en détail

Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois

Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois Sommaire Le Bois dans la Construction page 2 Un toit à l image de votre maison page 3 L étanchéité de la construction bois page 4 Construire en respectant

Plus en détail

SOLUTIONS d ACCÈS SPÉCIFIQUES. Maintenance Industrielle. Modul Access. Nous imaginons vos solutions sur mesure

SOLUTIONS d ACCÈS SPÉCIFIQUES. Maintenance Industrielle. Modul Access. Nous imaginons vos solutions sur mesure SOLUTIONS d ACCÈS SPÉCIFIQUES Maintenance Industrielle Modul Access Nous imaginons vos solutions sur mesure 2 LA RUBRIQUE «SUR MESURE» MOYENS D ACCÈS EN HAUTEUR Nos experts ont imaginés vos solutions.

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR

Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR PEINTRE- DÉCORATEUR Le peintre-décorateur recouvre les murs intérieurs/ extérieurs et les plafonds de revêtements, afin de les protéger et de les décorer. Métier Le peintre-décorateur

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils.

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. ECHAFAUDAGE 49-900 P 15/15 1. Règlementation: Elle est contenue dans le Décret n 2004-924 du 01/09/2004 Article R233-13-20

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

TRAVAUX TEMPORAIRES EN HAUTEUR

TRAVAUX TEMPORAIRES EN HAUTEUR TRAVAUX TEMPORAIRES EN HAUTEUR TRANSPOSITION DE LA DIRETIVE EUROPEENNE (2001-45) ET FIXATION DE NOUVELLES MESURES (Décret 2004-924 du 1 er septembre 2004) 1 Les nouvelles dispositions Le décret n 2004-924

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

Accord national relatif à l organisation du Chèque-vacances dans les entreprises du BTP visées à l article L 411-1 du code de tourisme

Accord national relatif à l organisation du Chèque-vacances dans les entreprises du BTP visées à l article L 411-1 du code de tourisme Accord national relatif à l organisation du Chèque-vacances dans les entreprises du BTP visées à l article L 411-1 du code de tourisme Entre : La Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

La Formation des Personnels à l UM3

La Formation des Personnels à l UM3 La Formation des Personnels à l UM3 Le Plan de formation Le Plan de formation reprend les priorités retenues par l université pour une année. Il tient compte des besoins spécifiques de l établissement,

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3235 Convention collective nationale IDCC : 2101. ENSEIGNEMENT PRIVÉ À DISTANCE ACCORD DU 4 DÉCEMBRE 2006

Plus en détail

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp)

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 00 - poste 69 78 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 01 Site Internet : www.ciep.fr CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES Presse rapide pour protections en rive de toit p. 56-57 Protection pignon avec poteau p. 58 Protection bas de toit avec poteau p. 59 Protection de rive réglable par traversée de mur p. 60 Avant-latte p.

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

REGLEMENT D AIDE RELATIF AUX INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES PROGRAMME FISAC OPERATION COLLECTIVE EN MILIEU RURAL

REGLEMENT D AIDE RELATIF AUX INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES PROGRAMME FISAC OPERATION COLLECTIVE EN MILIEU RURAL Communauté de communes du Chardon Lorrain 2 bis rue Henri Poulet 54470 THIAUCOURT 03.83.81.91.69 accueil@cc-chardonlorrain.fr REGLEMENT D AIDE RELATIF AUX INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES PROGRAMME FISAC

Plus en détail

SERRURERIE ET SÉCURITÉ

SERRURERIE ET SÉCURITÉ IL S AGIT LE PLUS SOUVENT DE TRAVAUX DE GRANDE HAUTEUR. L OUVRAGE DATANT DE PLUS DE 10 ANS EN GÉNÉRAL, LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ DES ACCÈS ET PLATEFORMES NE SONT PLUS ADAPTÉS, VOIRE PARFOIS MANQUANTS.

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES RAPPEL DES TEXTES : Loi n 2006-396 pour l égalité des chances du 31 mars 2006 art 9 modifié par la loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009, Décret n 2006-1093 du 29 août

Plus en détail

Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI

Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI Lors du dépôt de la demande d aide, chaque partenaire renseigne une annexe financière provisoire qui est, lors de la phase d instruction,

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Plate-forme pliée : (Largeur : 0,75m) 0,42m. 2,34m 2,06m. 0,42m. 2,91m. 0,42m

Plate-forme pliée : (Largeur : 0,75m) 0,42m. 2,34m 2,06m. 0,42m. 2,91m. 0,42m 2,91m Plate-forme pliée : (Largeur : 0,75m) NOTICE TECHNIQUE D040374 (Conforme à la norme NF P 93-352 Novembre 1997 dite PIR) SIEGE SOCIAL Route de la Limouzinière - BP 41 44310 St PHILBERT DE GRAND LIEU

Plus en détail

Programme d appui à la compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché «PcAM» PCAM

Programme d appui à la compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché «PcAM» PCAM 1 EDITORIAL Depuis l engagement de la Tunisie dans la politique de libéralisation économique, et la signature de l accord d association avec l Union européenne, le Ministère de l Industrie s est lancé

Plus en détail

Dossier de Demande de Subvention

Dossier de Demande de Subvention Dossier de Demande de Subvention De l Opération Collective de Modernisation Avec la participation de : Opération soutenue par l Etat FONDS d INTERVENTION POUR LES SERVICES, L ARTISANAT ET LE COMMERCE COMITE

Plus en détail

CORDEE TPE Dossier de demande de subventtion

CORDEE TPE  Dossier de demande de subventtion CORDEE TPE Dossier de demande de subvention L ensemble du dispositiff est organisé et coordonné par : L Agglomération Royan Atlantique Cette aide est cofinancée par : L Agglomération Royan Atlantique,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION OBJECTIF INDE

MISSION DE PROSPECTION OBJECTIF INDE MISSION DE PROSPECTION OBJECTIF INDE SECTEURS INDUSTRIE, SERVICES A L INDUSTRIE, AUTOMOBILE ET EQUIPEMENTS AUTOMOBILES, MECANIQUE, FERROVIAIRE, INFRASTRUCTURES Du 23 au 27 avril 2012 UNE OCCASION UNIQUE

Plus en détail

Objet. Bénéficiaires. Conditions d'octroi Conditions générales. ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise

Objet. Bénéficiaires. Conditions d'octroi Conditions générales. ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise Objet Aider à la construction, l'extension ou/et la réhabilitation de locaux à usage industriel, artisanal de production ou tertiaire* destinés à l'entreprise

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

359 HT 339 HT 575 HT 799 HT 1 459 HT NOUVELLE GAZELLE. Du 2 FÉVRIER au 30 AVRIL 2015 ET D AUTRES NOUVEAUTÉS PLATES-FORMES. jeu des.

359 HT 339 HT 575 HT 799 HT 1 459 HT NOUVELLE GAZELLE. Du 2 FÉVRIER au 30 AVRIL 2015 ET D AUTRES NOUVEAUTÉS PLATES-FORMES. jeu des. Du 2 FÉVRIER au 30 AVRIL 2015 Plates-formes 339 HT NOUVELLE GAZELLE Encorenuanvbaonntd e Roulants acier 575 HT 359 HT CODE PROMO 40.041 Acier //Aluminium Aluminium PIRL 593 HT 4 hauteurs de plancher :

Plus en détail

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53).

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Objet : Publicité, enseignes et pré-enseignes. Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Le décret n 96-946 du 24 octobre 1996 pris en

Plus en détail