Conception et exploitation des processeurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conception et exploitation des processeurs"

Transcription

1 Chargé de cours : Frédéric Pétrot Équipe pédagogique : Alban Bourge, Stéphane Mancini, Claire Maiza, Luc Michel, Olivier Muller (resp.), Sebastien Viardot Année universitaire

2 Structure du cours C1 Présentation du projet CEP et rappels de VHDL C2 Chaîne de compilation et assembleur MIPS C3 Conventions pour les appels de fonctions C4 Gestion des interruptions 2 / 24

3 Introduction Plan 1 Introduction 2 Chaîne de compilation, exécutable 3 Assembleur MIPS 4 Traduction systématique des structures de contrôle 5 Modes d adressage 3 / 24

4 Introduction Introduction Étude du langage d assemblage du processeur MIPS MIPS32 ISA symbolique RISC : Reduced Instruction Set Computer Constructeur MIPS a, 1988 Importante part de marché dans l embarqué (networking en particulier), mais nettement moins que ARM b, favori des smartphones et autres tablettes. a. racheté par Imagination en 2013 b. 4 / 24

5 Chaîne de compilation, exécutable Plan 1 Introduction 2 Chaîne de compilation, exécutable 3 Assembleur MIPS 4 Traduction systématique des structures de contrôle 5 Modes d adressage 5 / 24

6 Chaîne de compilation, exécutable Rappel sur la chaîne de compilation Cible MIPS sur hôte x86_64 : développement croisé Compilation mips-elf-gcc -g -S pwet.c produit pwet.s mips-elf-gcc -g -S ctru.c produit ctru.s Assemblage mips-elf-as -o pwet.o pwet.s produit pwet.o mips-elf-as -o ctru.o ctru.s produit ctru.o Édition de liens mips-elf-ld -T cep.ld -o gonk pwet.o ctru.o produit l exécutable gonk En pratique on appelle toujours mips-elf-gcc! 6 / 24

7 Chaîne de compilation, exécutable Exécutable en mémoire Exécutable constitué de 4 parties majeures Code Directive.text En lecture seulement Commence «en bas» de la mémoire Données connues statiquement Directive.data Variables globales initialisées au lancement En lecture/écriture Directive.comm Variables globales non explicitement initialisées, initialisées à zéro au lancement En lecture/écriture 7 / 24

8 Chaîne de compilation, exécutable Exécutable en mémoire Données connues statiquement Directive.rodata (sur certains systèmes) Constantes initialisées au lancement En lecture seulement Placées à la suite du code Données allouées dynamiquement Pile Variables globales dont les adresses sont définies à l exécution : tas ou heap Placées à la suite des données initialisées Gérée par le matériel et/ou le logiciel lors des appels de fonctions Commence «à la fin» de la mémoire, «va» dans le sens des adresses décroissantes 8 / 24

9 Chaîne de compilation, exécutable Résumé 0xFFFFFFFF 0x.. 0x... pile.. tas.bss 0x...data 0x.. données.rodata 0x.. 0x.. code.text 0x.. 0x x x.. 0x.. code.text 0x...rodata 0x.. données.data.bss tas.. 0x.. 0x.. pile 0x.. 0xFFFFFFFF. 9 / 24

10 Chaîne de compilation, exécutable Rappel sur les types de données Types entiers de tailles fixes Types C99 (stdint.h) Taille en octets int64_t, uint64_t 8 int32_t, uint32_t 4 int16_t, uint16_t 2 int8_t, uint8_t 1 Cas des pointeurs (adresses) Forcément dépendant de l ISA : MIPS R3000 = 4 octets indépendant type donnée pointée (ex. : char *, int64_t *, )! Attention! Ne pas utiliser les types standards du C (int, long, ) dont la taille peut varier selon l ISA! 10 / 24

11 Assembleur MIPS Plan 1 Introduction 2 Chaîne de compilation, exécutable 3 Assembleur MIPS 4 Traduction systématique des structures de contrôle 5 Modes d adressage 11 / 24

12 Assembleur MIPS ABI MIPS Convention d usage des registres Registre Nom Usage $0 $zero toujours 0 $1 $at réservé à l assembleur $2-$3 $v0-$v1 valeur(s) de retour (caller saved) $4-$7 $a0-$a3 4 premiers arguments (caller saved) $8-$15,$24,$25 $t0-$t9 temporaires (caller saved) $16-$23,$30 $s0-$s8 à sauver (callee saved) $26-$27 $k0-$k1 réservés au noyau (ne pas toucher) $28 $gp pointeur global (ne pas toucher) $29 $sp pointeur de pile (callee saved) $31 $ra adresse de retour (caller saved) clarification caller/callee saved cours n 3 utilisation des registres $v, $a, $t, $s dans un premier temps 12 / 24

13 Assembleur MIPS Macro-instructions Macros Pseudo-instructions facilitant l écriture Expansées en une ou deux instructions par l assembleur Branchements blt, bgt, ble, bge blt $t0, $t1, label => slt $at, $t0, $t1 bne $at, $zero, label bgt $t0, $t1, label => slt $at, $t1, $t0 bnez $at, label ble $t0, $t1, label => slt $at, $t1, $t0 beqz $at, label bge $t0, $t1, label => slt $at, $t0, $t1 beqz $at, label 13 / 24

14 Assembleur MIPS Macro-instructions Chargements move $t1, $v0 => addu $t1, $v0, $zero li $t0, 0xdeadbeef => lui $at, 0xdead ori $t0, $at, Oxbeef la $t0, label => lui $at, %hi(label) ori $t0, $at, %lo(label) Notations : %hi(label) => (label >> 16) & 0xffff %lo(label) => label & 0xffff Autres not $t1 => nor $t0, $t0, $zero neg $t4 => sub $t4, $zero, $t4 14 / 24

15 Traduction systématique des structures de contrôle Plan 1 Introduction 2 Chaîne de compilation, exécutable 3 Assembleur MIPS 4 Traduction systématique des structures de contrôle 5 Modes d adressage 15 / 24

16 Traduction systématique des structures de contrôle if Conditions Condition assembleur complémentaire de celle exprimée au départ if if (x == 0) { x = 12; } if: bnez $s1, endif li $s1, 12 endif: if else if (x == 0) { x = 12; } else { x = 24; } if: bnez $s1, else li $s1, 12 j endif else: li $s1, 24 endif: 16 / 24

17 Traduction systématique des structures de contrôle if else if else if else if (x == 0) { x = 12; } else if (x > y) { x = 24; } else { x = 36; } if: bnez $s1, elseif li $s1, 12 j endif elseif: ble $s1, $s2, else li $s1, 24 j endif else: li $s1, 36 endif: Condition compliquée évaluation paresseuse utilisation de branchements successifs if ((a > 0 && b < 0xdead) c == d) { } if : blez $v1, L0 slti $a1,$a1,0xdead bnez $a1, L1 L0 : bne $v0,$a3, endif L1 : endif: 17 / 24

18 Traduction systématique des structures de contrôle while/for while while (i > 0) { i--; } loop : blez $v0, endloop addiu $v0, $v0, -1 j loop endloop :. for, autre manière d écrire un while en C for (i = 0; i < n; i++) { } li $v0, 0 loop : bge $v1, $v0, endloop addiu $v0, $v0, 1 j loop endloop :. 18 / 24

19 Traduction systématique des structures de contrôle case Case Après la section suivante! 19 / 24

20 Modes d'adressage Plan 1 Introduction 2 Chaîne de compilation, exécutable 3 Assembleur MIPS 4 Traduction systématique des structures de contrôle 5 Modes d adressage 20 / 24

21 Modes d'adressage Modes d adressage Ou comment accéder aux données en mémoire Constantes : placées dans l instruction elle-même C : MIPS : int32_t mcdo = 0x8badf00d; li $at, 0x8badf00d Variables scalaires : cases mémoire Identifiées par leur adresse C : int32_t dice = 420; void pwet(void) { dice++; } MIPS : relatif + dép..data dice:.word 420.text pwet: la $s0, dice lw $t0, ($s0) addiu $t0,$t0,1 sw $t0, ($s0) 21 / 24

22 Modes d'adressage Modes d adressage Horreur! Variable identifiée par adresse = pointeur! Variables de tous types : case mémoire Si connue statiquement (constante dans le code) : (en supposant qu'on laisse les variables automatiques one, five et nine dans des registres) C : int32_t p[] = { 1, 3, 0, 7, 9, 11, 13, 17}; void pwet(void) { int32_t one = p[0]; int32_t nine = p[4]; int32_t *five = &p[2]; *five = 5; } MIPS : relatif + dép..data p:.word 1, 3, 0, 7, 9, 11, 13, 17.text pwet: la $at, p lw $v0, 0*4($at) # $v0 est one lw $s1, 4*4($at) # $s1 est nine li $t0, 5 # $t0 est 5 sur 32 bits addiu $v1, $at, 2*4 # $v1 est five sw $a0, ($v1) # maj de p[2] 22 / 24

23 Modes d'adressage Modes d adressage Variables : case mémoire Accès indicé : (en supposant qu'on laisse les variables i et s dans des registres) MIPS : relatif + dép. C : int32_t p[] = { 1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 17 }; void pwet(void) { int32_t i, s = 0; } for (i = 7; i >= 0; i--) s += p[i]; p:.word 1, 3, 0, 7, 9, 11, 13, 17.text pwet: li $at, 7 # i la $v0, p # &p[0] li $a0, 0 # s for: bltz $at, endfor sll $t0, $at, 2 # i*4 addiu $t0, $v0, $t0 # p+i*4 lw $t1, ($t0) # accès addiu $a0, $a0, $t1 # ajout addiu $at, $at, -1 j for endfor: 23 / 24

24 Modes d'adressage Case, le retour Case void pwet(void) { switch (y) { case 0: x += 11; break; case 1: x += 13; break; case 2: x += 17; break; case 3: x += 19; break; default: x += 23; } }.rdata table :.word $L0, $L1, $L2, $L3.text pwet: sltu $s0, $s0, 4 beq $s0, $zero, def la $at, table sll $a1, $s0, 2 # y*4 dans $a1 addu $at, $at, $a1 # lw $t0, 0($at) # charge jr $t0 # saute $L0: addiu $a0, $a0, 11 j esw # break $L1: addiu $a0, $a0, 13 j esw # break $L2: addiu $a0, $a0, 17 j esw # break $L3: addiu $a0, $a0, 19 j esw # break def: addiu $a0, $a0, 23 esw : 24 / 24

Compilation. Introduction & architecture MIPS. Sandrine Blazy (d après le cours de François Pottier) 20 octobre 2008

Compilation. Introduction & architecture MIPS. Sandrine Blazy (d après le cours de François Pottier) 20 octobre 2008 Compilation Introduction & architecture MIPS Sandrine Blazy (d après le cours de François Pottier) - 2 e année 20 octobre 2008 S.Blazy (www.ensiie.fr/ blazy) Compilation 20 octobre 2008 1 / 49 1 Introduction

Plus en détail

Rappels d architecture

Rappels d architecture Assembleur Rappels d architecture Un ordinateur se compose principalement d un processeur, de mémoire. On y attache ensuite des périphériques, mais ils sont optionnels. données : disque dur, etc entrée

Plus en détail

Conception et exploitation des processeurs

Conception et exploitation des processeurs Chargés de cours : Frédéric Pétrot et Sébastien Viardot Année universitaire 2011-2012 Structure du cours C1 C2 C3 au VHDL aux langages d'assemblage pour les ISA x86 et MIPS Conventions pour les appels

Plus en détail

Conception et exploitation des processeurs

Conception et exploitation des processeurs Chargé de cours : Frédéric Pétrot Équipe pédagogique : Stéphane Mancini, Luc Michel, Olivier Muller, Christophe Rippert, Sebastien Viardot Année universitaire 2012-2013 Structure du cours C1 C2 C3 C4 aux

Plus en détail

Compilation (INF 564)

Compilation (INF 564) Présentation du cours Le processeur MIPS Programmation du MIPS 1 Compilation (INF 564) Introduction & architecture MIPS François Pottier 10 décembre 2014 Présentation du cours Le processeur MIPS Programmation

Plus en détail

Introduction. Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions. 2. temps de cycle horloge

Introduction. Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions. 2. temps de cycle horloge Introduction Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions 2. temps de cycle horloge 3. nombre de cycle horloge par instructions. C est: le compilateur et l architecture du jeu

Plus en détail

III. Traduction des langages de «haut niveau»

III. Traduction des langages de «haut niveau» Introduction aux systèmes Informatiques: L interface Matériel Logiciel (A3-2015/2016) Léon Mugwaneza Polytech Marseille/Dépt. Informatique (bureau A118) leon.mugwaneza@univ-amu.fr III. Traduction des langages

Plus en détail

LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS

LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS 1. PRÉSENTATION. Le langage C a fait son apparition en 1972 pour le développement du système d exploitation Unix. Il est devenu un standard de la norme ANSI en 1983.

Plus en détail

Techniques de compilation

Techniques de compilation Département d Informatique Université de Nice Sophia Antipolis Master 1 Informatique Techniques de compilation XSPIM : un simulateur graphique du MIPS R2000 Jacques Farré email : Jacques.Farre@unice.fr

Plus en détail

Jeu d instructions NIOS II

Jeu d instructions NIOS II Jeu d instructions NIOS II 1 Formats d instructions Le processeur NIOS II a un jeu d instructions de type RISC. Il possède 32 registres de 32 bits, notés r0 à r31, avec r0 0. Les instructions sont de longueur

Plus en détail

Jeu d instructions et modes d adressage MIPS

Jeu d instructions et modes d adressage MIPS Jeu d instructions et modes d adressage MIPS Vincent Risch, mai 2008, révision mai 2014 I.U.T., Aix-Marseille Université Jeu d instructions et modes d adressage MIPS p. 1 MIPS : Introduction Architecture

Plus en détail

Assembleur MIPS. Chapitre 2. 2.1 Présentation de l architecture de la machine MIPS R2000. Sommaire. 2.1.1 Généralités sur les processeurs

Assembleur MIPS. Chapitre 2. 2.1 Présentation de l architecture de la machine MIPS R2000. Sommaire. 2.1.1 Généralités sur les processeurs Chapitre 2 Assembleur MIPS Sommaire 2.1 Présentation de l architecture de la machine MIPS R2000.............. 1 2.1.1 Généralités sur les processeurs.......................... 1 2.1.2 Le MIPS R2000...................................

Plus en détail

CM2 L architecture MIPS32

CM2 L architecture MIPS32 CM2 L architecture MIPS32 Olivier Marchetti (CM-TD-TP) Alexandre Brière (TD-TP) Laboratoire d informatique de Paris 6 Pôle SoC UPMC Année 2014-2015 Instructions MIPS Contrôle Données en MIPS E/S en MIPS

Plus en détail

DS Architecture des Ordinateurs

DS Architecture des Ordinateurs 3IF - Architecture des ordinateurs - DS 2015 page 1/9 NOM, Prénom : DS Architecture des Ordinateurs 21/05/2015 Durée 1h30. Répondez sur le sujet. REMPLISSEZ VOTRE NOM TOUT DE SUITE. Tous documents autorisés,

Plus en détail

Cours Assembleur 8086

Cours Assembleur 8086 Cours Assembleur 8086 Pierre-Nicolas Clauss Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications 12 mars 2008 pierre-nicolas.clauss@loria.fr (LORIA) Cours Assembleur 8086 12 mars 2008 1

Plus en détail

Fascicule de Génie Electrique (Terminale S option SI)

Fascicule de Génie Electrique (Terminale S option SI) Le langage C Ressource Centre d intérêt CI10 : Traitement de Thématique I11 - Les systèmes numériques : Mise en œuvre d un microcontrôleur avec des composants logiciels réutilisables. 1 Les constantes

Plus en détail

Logiciel de Base. II. Le Langage Machine

Logiciel de Base. II. Le Langage Machine Logiciel de Base (A1-6/7) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr II. Le Langage Machine Exemple : le MIPS R2 (Architecture MIPS-I) MIPS R2 MIPS : Microprocessor with

Plus en détail

Notions de langage machine

Notions de langage machine Notions de langage machine 18 décembre 2009 Rappels et introduction Architecture de Van Neumann : Processeur = UC + UAL Mémoire interne au processeur = les registres (soit seulement l accumulateur, soit

Plus en détail

Jacques Berger Instructions MIPS. Légende : R[] = registre M[] = mémoire. add Add Addition de deux registres et place la somme dans un registre.

Jacques Berger Instructions MIPS. Légende : R[] = registre M[] = mémoire. add Add Addition de deux registres et place la somme dans un registre. Instructions MIPS Légende : R[] = registre M[] = mémoire add Add Addition de deux registres et place la somme dans un registre. x00 funct : 0x20 R[rd] = R[rs] + R[rt] add $t0,$s1,$s2 # t0 = s1 + s2 addi

Plus en détail

Introduction à l assembleur ARM: variables et accès mémoire. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Introduction à l assembleur ARM: variables et accès mémoire. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Introduction à l assembleur ARM: variables et accès mémoire GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Rappel: cycle d instructions Que fait le microprocesseur? 1.

Plus en détail

5.2. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine

5.2. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine 5. Couche conventionnelle. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine. Instructions - types, formats, champs; types d'adressage et utilisation des registres. Branchements, sauts

Plus en détail

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C Réponses Partie 1. Questions ouvertes 1. Soit la déclaration suivante, char tab[] = "". Que contient le tableau tab? Réponse : tab[0] = \0. tab est

Plus en détail

Instructions assembleur

Instructions assembleur Instructions assembleur 0001011011110110 0001011101101101 10001001 Instruction vue par le programmeur assembleur ou instruction élémentaire cible d'un compilateur Réalise une modification de l'état interne

Plus en détail

Processeur MIPS32. Architecture externe A) INTRODUCTION

Processeur MIPS32. Architecture externe A) INTRODUCTION A) INTRODUCTION Processeur MIPS32 Architecture externe Ce document présente une version légèrement simplifiée de l'architecture externe du processeur MIPS32 (pour des raisons de simplicité, tous les mécanismes

Plus en détail

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Séance du 17 décembre Auteurs : B. Monsuez, F. Védrine

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Séance du 17 décembre Auteurs : B. Monsuez, F. Védrine Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques Séance du 17 décembre 2007 Auteurs : B. Monsuez, F. Védrine L exemple suivant nous servira d exemple de référence pour le TD. Nous présentons

Plus en détail

C++ / MC-II1 - Cours n o 3 Allocation Mémoire et Constructeurs

C++ / MC-II1 - Cours n o 3 Allocation Mémoire et Constructeurs C++ / MC-II1 - Cours n o 3 Allocation Mémoire et Constructeurs Sebastien.Kramm@univ-rouen.fr IUT GEII Rouen 2010-2011 S. Kramm (IUT Rouen) MCII1 - Cours 3 2010-2011 1 / 47 Sommaire 1 Rappels de C et définitions

Plus en détail

Objectifs. Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation. Au sommaire... Schéma général d un compilateur (1/8)

Objectifs. Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation. Au sommaire... Schéma général d un compilateur (1/8) Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation 2. Génération de code David Simplot simplot@fil.univ-lille1.fr Objectifs Voir la génération de code ainsi que les mécanismes

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs (X31I050) Frédéric Goualard Laboratoire d'informatique de Nantes-Atlantique, UMR CNRS 6241 Bureau 112, bât. 11 Frederic.Goualard@univ-nantes.fr Architecture des ordinateurs

Plus en détail

Introduction au langage C++

Introduction au langage C++ Introduction au langage C++ D après les notes d introductives au C++ de Stéphane Menozzi http://www.proba.jussieu.fr/~menozzi/ Maxime Pallud IMACS/X-TEC Bat 404 Tel: 01 69 33 46 86 Mail: pallud@imacs.polytechnique.fr

Plus en détail

Situation physique de la mémoire. La mémoire centrale. La taille d un processeur. Les registres et la mémoire cache

Situation physique de la mémoire. La mémoire centrale. La taille d un processeur. Les registres et la mémoire cache La mémoire centrale 1 / 41 Rangement dans la mémoire La mémoire centrale 4 / 41 Situation physique de la mémoire Chapitre 5 A La mémoire centrale Chapitre 5 J-C Dubacq IUT de Villetaneuse Université Paris

Plus en détail

Langage C notes de cours

Langage C notes de cours Langage C notes de cours K. El Omari IUT GTE, UPPA 1 Présentation générale 1.1 Introduction La programmation par le langage C (ainsi que par d autres langages dit compilés) est basée sur : 1. la rédaction

Plus en détail

Logiciel de base. Première année ENSIMAG

Logiciel de base. Première année ENSIMAG Logiciel de base Première année ENSIMAG 1 Procédures, paramètres, pile En assembleur une fonction est une étiquette, c'est l'adresse de sa première instruction Lors de l'appel d'une fonction, la pile sert

Plus en détail

Cours 1 Microprocesseurs

Cours 1 Microprocesseurs Cours 1 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 206 boukhobza@univ-brest.fr 02 98 01 69 73 Jalil Boukhobza 1 But de ce cours Comprendre le fonctionnement de base d un microprocesseur séquentiel simple (non

Plus en détail

Jeux d instructions. Les jeux d instructions

Jeux d instructions. Les jeux d instructions Jeux d instructions Daniel Etiemble de@lri.fr Les jeux d instructions Ensemble des instructions d un processeur Format d instructions Lié au modèle (n,m) Longueur fixe ou longueur variable Accès aux données

Plus en détail

Premiers exemples de traitements

Premiers exemples de traitements #include #include Premiers exemples de traitements void main() float b(0.0); float c(0.0); float delta(0.0); cin >> b >> c; delta = b*b - 4*c; if (delta < 0.0) cout

Plus en détail

Langage C. E. Boucharé

Langage C. E. Boucharé Langage C E. Boucharé Table des Matières Introduction.............................................................................. 1 Chapitre 1. Les types de données de C....................................................

Plus en détail

Examen UE INF241 : Introduction aux Architectures Logicielles et Matérielles

Examen UE INF241 : Introduction aux Architectures Logicielles et Matérielles UNIVERSITE Joseph FOURIER, Grenoble Licence de Sciences et technologie - Parcours MIN, INF, BIN et MIN international Examen UE INF241 : Introduction aux Architectures Logicielles et Matérielles Première

Plus en détail

Compilation. Cours n 3: Architecture du compilateur Sélection d instructions: de PP à UPP. Sandrine Blazy (d après le cours de François Pottier)

Compilation. Cours n 3: Architecture du compilateur Sélection d instructions: de PP à UPP. Sandrine Blazy (d après le cours de François Pottier) Compilation Cours n 3: Architecture du compilateur Sélection d instructions: de PP à UPP Sandrine Blazy (d après le cours de François Pottier) - 2 e année 10 novembre 2008 S.Blazy (ENSIIE) Compilation

Plus en détail

ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS

ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS Mewtow 11 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 La chaine d assemblage 7 2.1 Résolution des symboles.............................. 7 2.2 Relocation.....................................

Plus en détail

Présentation de l architecture de la machine MIPS 2000

Présentation de l architecture de la machine MIPS 2000 Introduction à l assembleur: plan Présentation de l architecture de la machine MIPS 2000 Registres, mémoire, directives Les instructions: accès à la mémoire opérations arithmétiques opérations logiques

Plus en détail

3 Lien entre pointeurs et tableaux.

3 Lien entre pointeurs et tableaux. programme sont dit dynamiques. On se limite ici aux tableaux statiques à une seule dimension, analogue aux vecteurs manipulés en mathématiques. Ils se déclarent sous la forme : type_d_élément variable_tableau[taille];

Plus en détail

ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Corrigé Examen Décembre 2011 3H Tous documents autorisés Les questions sont indépendantes

ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Corrigé Examen Décembre 2011 3H Tous documents autorisés Les questions sont indépendantes On utilise le jeu d instructions ARM. ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Corrigé Examen Décembre 2011 3H Tous documents autorisés Les questions sont indépendantes PROGRAMMATION ASSEMBLEUR PREMIERE PARTIE Soit

Plus en détail

Analyse Sémantique. Arthur Garnier

Analyse Sémantique. Arthur Garnier Analyse Sémantique Arthur Garnier 1 Résumé source -> Analyse Syntaxique (AST) -> Analyse sémantique (AST + TDS) -> Optimisations -> Prod. de code -> Assembleur Une table des symboles par région (fonction,

Plus en détail

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions 1. Types simples Un type définit l'ensemble des valeurs que peut prendre une variable, le nombre d'octets à réserver en mémoire et les opérateurs que

Plus en détail

Systèmes à processeurs

Systèmes à processeurs Systèmes à processeurs II2 - Cours : Systèmes à processeurs J. Villemejane - julien.villemejane@u-pec.fr IUT Créteil-Vitry Département GEII Université Paris-Est Créteil Année universitaire 2012-2013 1/31

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction

Chapitre 1 Introduction Chapitre 1 Introduction Jean Privat Université du Québec à Montréal INF7330 Construction de logiciels Diplôme d études supérieures spécialisées en systèmes embarqués Automne 2012 Jean Privat (UQAM) 01

Plus en détail

ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Corrigé - Examen Juin H Tous documents autorisés

ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Corrigé - Examen Juin H Tous documents autorisés ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Corrigé - Examen Juin 2007 3 H Tous documents autorisés NOMBRES FLOTTANTS On représente sur 32 bits des nombres flottants avec les conventions suivantes : Exposant e sur 8

Plus en détail

3ETI, Entrainement Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Entrainement Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (entrainement) durée 1h20 Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 5 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

La m emoire virtuelle 1

La m emoire virtuelle 1 La mémoire virtuelle 1 Gérer la mémoire d un processus Un processus a besoin de mémoire pour Le code exécutable, La pile, Eventuellement d autres données de grande taille. La quantité de mémoire nécessaire

Plus en détail

Pour ce cours, on utilisera comme machine cible le processeur MIPS 2000, un RISC pour lequel on dispose d un excellent émulateur, SPIM.

Pour ce cours, on utilisera comme machine cible le processeur MIPS 2000, un RISC pour lequel on dispose d un excellent émulateur, SPIM. Le processeur MIPS 2000 et SPIM Il y a plusieurs microprocesseurs, classés en deux grandes classes CISC : Intel RISC : MIPS, SPARC, etc Pour ce cours, on utilisera comme machine cible le processeur MIPS

Plus en détail

Tableau à une dimension. Exemple. Utilisation de constantes en assembleur

Tableau à une dimension. Exemple. Utilisation de constantes en assembleur Les tableaux en langage d assemblage Introduction Nous avons vu comment sont gérés les variables possédant des types élémentaires : entier signés ou non, caractères Un tableau!en langage de haut niveau:

Plus en détail

Système et Programmation (en C)

Système et Programmation (en C) Système et Programmation (en C) ENSTA - TC 1ère année François Pessaux U2IS 2015-2016 francois.pessaux @ ensta-paristech.fr Introduction François Pessaux IN102 Système et Programmation (en C) 2/31 But

Plus en détail

Principes de la programmation impérative

Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables et types Types élaborés Procédures, arguments Gestion de la mémoire Langage compilé, interprété Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables

Plus en détail

Programmation Répartie - Langage C

Programmation Répartie - Langage C frederic.guinand@univ-lehavre.fr IUT Le Havre Plan les bases quelques rappels de langage C les structures de contrôle conditionnelles les structures de contrôle itératives les tableaux les pointeurs les

Plus en détail

Trouver kernel32.dll

Trouver kernel32.dll Trouver kernel32.dll Jerome Athias http://www.athias.fr Du fait que parler directement au kernel n est pas une option, une solution alternative est nécessaire. La seule autre manière de parler au noyau

Plus en détail

Logiciel de Base : examen de première session

Logiciel de Base : examen de première session Logiciel de Base : examen de première session ENSIMAG 1A Année scolaire 2008 2009 Consignes générales : Durée : 2h. Tous documents et calculatrices autorisés. Le barème est donné à titre indicatif. Les

Plus en détail

Organisation des données et structures de stockage

Organisation des données et structures de stockage ING2 - ING3 Nvx 2009-2010 Organisation des données et structures de stockage I. Stockage de l information en C Ce chapitre rappelle brièvement et complète certaines notions de base vues en première année

Plus en détail

Chap. X : Ordonnancement

Chap. X : Ordonnancement UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le compilateur sépare les différents objets apparaissant dans un programme dans des zones mémoires (code, données, librairies,

Plus en détail

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte:

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte: PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, Tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de contrôle Algorithmes de recherche Algorithmes de

Plus en détail

EXAMEN INTRA INF2500 Session A-2001 - Réponses. Pondération sur 100 points, possibilité de 22 points extra. Question 1 (5 pts):

EXAMEN INTRA INF2500 Session A-2001 - Réponses. Pondération sur 100 points, possibilité de 22 points extra. Question 1 (5 pts): EXAMEN INTRA INF2500 Session A-2001 - Réponses Pondération sur 100 points, possibilité de 22 points extra. Question 1 (5 pts): Vous voulez diminuer le trafic entre plusieurs ordinateurs connectés sur le

Plus en détail

Conduite du Projet Système

Conduite du Projet Système Conduite du Projet Système Département Télécom 2ème Année Enseignants : Yves Denneulin, Jacques Mossière, Grégory Mounié, Simon Nieuviarts, Franck Rousseau, Sébastien Viardot Résumé Ce document est complémentaire

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire Chapitre 9 Gestion de la mémoire Durant l exécution d un programme, les éléments manipulés par le programme sont stockés dans différents types de mémoire. La pile d exécution contient des éléments dont

Plus en détail

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Assembleur Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre INTRODUCTION Logiciel utilisé Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre MEMOIRE Mémoire Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Mémoire

Plus en détail

Assembleur x86. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Assembleur x86. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Assembleur x86 Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Niveaux de programmation Du plus bas niveau (1) au plus abstrait (6) 1) Impulsions

Plus en détail

Compilation et Langages

Compilation et Langages Université Paris-Sud Compilation et Langages Sylvain Conchon Cours 1 / 14 janvier 2016 Présentation du cours Cours le jeudi, 8h30 10h30 dans le grand amphi (PUIO) TD MCC pas de polycopié, mais transparents

Plus en détail

Questions à choix multiples Page 1 de 9

Questions à choix multiples Page 1 de 9 INF4170 Architecture des ordinateurs Examen intra hiver 2015 Question #1 Quel dispositif contient un ordinateur embarqué? a) Le serveur malt de l'uqam b) Un smartphone c) Une console de jeux vidéo d) Un

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Architecture externe et jeu d instructions

Architecture externe et jeu d instructions Processeur MIPS R3000. Architecture externe et jeu d instructions MIPS R3000 jeu d instructions page - 1 A) Introduction Ce document décrit l architecture externe ainsi que le jeu d instructions du processeur

Plus en détail

Code Machine Code Assembleur Processeurs RISC (Byte code).

Code Machine Code Assembleur Processeurs RISC (Byte code). Code Machine Code Assembleur Processeurs RISC (Byte code). Didier Rémy Octobre 2000 http://cristal.inria.fr/ remy/poly/compil/1/ http://w3.edu.polytechnique.fr/profs/informatique//didier.remy/compil/1/

Plus en détail

IN3T01 Programmation C TP 2 corrigé Jean-Claude Georges - Michel Landschoot

IN3T01 Programmation C TP 2 corrigé Jean-Claude Georges - Michel Landschoot ESIEE 2011 2012 IN3T01 Programmation C TP 2 corrigé Jean-Claude Georges - Michel Landschoot PARTIE 1: LES FONCTIONS ET LES POINTEURS fichier fonctions.h #ifndef _FONCTION_H_ #define _FONCTION_H_ #include

Plus en détail

Cours d informatique. 1 ère année 2014 2015

Cours d informatique. 1 ère année 2014 2015 Cours d informatique en Langage C è 1 ère année 2014 2015 L informatique à l IOGS 1A : Langage C : apprentissage d un langage de programmation structuré 3 séances Matlab : analyse numérique 2A : Langage

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Feuille de travaux dirigés n o 4 Introduction à l assembleur

Feuille de travaux dirigés n o 4 Introduction à l assembleur Université de Nantes Région des Pays de La Loire Feuille de travaux dirigés n o 4 Introduction à l assembleur Exercice 4.1 On considère une valeur n sur 8 bits (voir dessin ci-dessous). 1. Donner les opérations

Plus en détail

Unité 9: Unité centrale de traitement. Unité 9: Unité centrale de traitement

Unité 9: Unité centrale de traitement. Unité 9: Unité centrale de traitement Objectifs : À la fin de cette unité, vous connaîtrez le fonctionnement de l'unité centrale de traitement d'un ordinateur. Pour y arriver, vous devrez atteindre les objectifs suivants : - décrire les différentes

Plus en détail

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS CIRCUITS CONFIGURABLES NOTION DE PROGRAMMATION

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS CIRCUITS CONFIGURABLES NOTION DE PROGRAMMATION 145 NOTION DE PROGRAMMATION 1/ Complétons notre microprocesseur Nous avons, dans les leçons précédentes décrit un microprocesseur théorique, cependant il s inspire du 6800, premier microprocesseur conçu

Plus en détail

Cours architectures des ordinateurs

Cours architectures des ordinateurs Université KASDI MERBAH Ouargla Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Département d Informatique et Technologie de l information Cours architectures des ordinateurs

Plus en détail

Processus de compilation Préprocesseur Compilation Assemblage Edition de liens. ASR Période 2. Sylvain Jubertie. Département Informatique IUT Orléans

Processus de compilation Préprocesseur Compilation Assemblage Edition de liens. ASR Période 2. Sylvain Jubertie. Département Informatique IUT Orléans ASR Période 2 Sylvain Jubertie Département Informatique IUT Orléans 1 Processus de compilation 2 Préprocesseur 3 Compilation 4 Assemblage 5 Edition de liens Prérequis Prérequis langage C langage assembleur

Plus en détail

TD 5 LES POINTEURS. Définition: Pointeur

TD 5 LES POINTEURS. Définition: Pointeur TD 5 LES POINTEURS d'après le site de F. Faber http://www.ltam.lu/tutoriel_ansi_c Définition: Pointeur Un pointeur est une variable spéciale qui peut contenir l'adresse d'une autre variable. En C, chaque

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction à l organisation des ordinateurs et à l assembleur

Chapitre 1 Introduction à l organisation des ordinateurs et à l assembleur Chapitre 1 Introduction à l organisation des ordinateurs et à l assembleur Jean Privat Université du Québec à Montréal INF217 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 21 Jean Privat (UQAM) 1

Plus en détail

Projet 1 ENS Lyon L3IF

Projet 1 ENS Lyon L3IF Projet 1 ENS Lyon L3IF Génération de code Sébastien Briais 8 janvier 2008 Dans cette partie, vous allez devoir implémenter le générateur de code pour l émulateur DLX risc-emu. À rendre pour le 18 janvier

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Langage d assemblage. Processeur et Programmation D un point de vue de la programmation, le processeur offre

Architecture des ordinateurs. Langage d assemblage. Processeur et Programmation D un point de vue de la programmation, le processeur offre Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Langage d assemblage jtalbot@cmiuniv-mrsfr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs

Plus en détail

Langages d assemblage. Charles André Université de Nice Sophia Antipolis

Langages d assemblage. Charles André Université de Nice Sophia Antipolis Langages d assemblage Introduction Algorithme C compilateur Langage d assemblage assembleur Programme en langage machine Introduction (2) Langage machine Jeu d instructions Modes d adressage Codage des

Plus en détail

Programmation assembleur sur l architecture x86

Programmation assembleur sur l architecture x86 Mini-projet système : développement d un noyau de système d exploitation Responsable : Christophe Rippert Christophe.Rippert@Grenoble-INP.fr Introduction Programmation assembleur sur l architecture x86

Plus en détail

Jeu d instruction et Pipeline NSY 104

Jeu d instruction et Pipeline NSY 104 Jeu d instruction et Pipeline NSY 104 Les jeux d instructions Définitions Partie de l architecture avec laquelle le programmeur ou le concepteur de compilateur est en contact. Ensemble des instructions

Plus en détail

La gestion des procédures

La gestion des procédures La gestion des procédures Laboratoire de Systèmes Logiques Appel de procédure En langage de haut niveau: procedure toto; begin end; toto; toto; En langage machine: toto: rts jsr toto jsr toto Page 2 L

Plus en détail

Déclaration et Implémentation d'une classe

Déclaration et Implémentation d'une classe Définir et Instancier une classe en Java Déclaration et Implémentation d'une classe En algorithmique (comme en C++ la plupart du temps), l'écriture du corps des méthodes (implémentation) se fait après

Plus en détail

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr CCI - Initiation à Java E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Présentation du langage Outline 1 Présentation du langage 2 Types de données primitifs 3 Objets Présentation du langage Un langage orienté

Plus en détail

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF TP-Projet SGF 1. Introduction L objectif de ce mini-projet est de réaliser un Système de Gestion de Fichiers simplifié capable de gérer des accès à des fichiers séquentiels de type flot. L idée est ici

Plus en détail

IN 101 - Cours 05. 7 octobre 2011. Un problème concret Recherche de collisions

IN 101 - Cours 05. 7 octobre 2011. Un problème concret Recherche de collisions Un problème concret Recherche de collisions IN 101 - Cours 05 7 octobre 2011 Le paradoxe des anniversaires dit que 365 élèves sont suffisants (en moyenne) pour avoir une collision d anniversaire, deux

Plus en détail

Introduction au langage C - types et variables

Introduction au langage C - types et variables Chapitre 2 Introduction au langage C - types et variables 1 Le Langage C Le langage C est un langage de bas niveau dans le sens où il permet l accès à des données que manipulent les ordinateurs (bits,

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation

Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation Architecture des Ordinateurs et Systèmes d Exploitation Cours n 5 Le langage assembleur (2): Pile, Procédures. Les Interruptions 3ème année L assembleur 8086 : la pile = structure de «rangement» de données

Plus en détail

Miramond Benoît - UCP. II) Le processus dans la machine

Miramond Benoît - UCP. II) Le processus dans la machine II) Le processus dans la machine 1 Plan de la partie VII 1. Rappel modèle d exécution d un processeur 2. Les fonctions d un OS embarqué 3. Au démarrage était le bootstrap 4. Comment faire du multi-tâches?

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Dirigés n o 3 : Sockets Stream

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Dirigés n o 3 : Sockets Stream iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Dirigés n o 3 : Sockets Stream Objectifs : comprendre les principes et les mécanismes de communication par sockets stream, être capable

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11635-7

Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11635-7 Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11635-7 Processeurs et jeux d instructions CHAPITRE 4 159 Introduction au langage assembleur Dans le cadre de notre démarche ascendante, nous allons maintenant aborder

Plus en détail

Librairie logicielle pour Windows CE DLL-MUX-WINCE

Librairie logicielle pour Windows CE DLL-MUX-WINCE Librairie logicielle pour Windows CE DLL-MUX-WINCE Guide utilisateur janv.-05 AG/055008 TABLE DES MATIERES 1 But du document...5 1.1 But...5 2 Bibliothèques d accès...6 2.1 Introduction...6 2.1.1 Synoptique...

Plus en détail

GELE5343 Chapitre 2 : Révision de la programmation en C

GELE5343 Chapitre 2 : Révision de la programmation en C GELE5343 Chapitre 2 : Révision de la programmation en C Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2013 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5343 Chapitre 2 Hiver 2013 1 / 49 Introduction Contenu 1

Plus en détail

COMPILATEUR C CC5X POUR PIC UTILISÉ AVEC MPLAB

COMPILATEUR C CC5X POUR PIC UTILISÉ AVEC MPLAB COMPILATEUR C CC5X POUR PIC UTILISÉ AVEC MPLAB Adresse Internet du site de l éditeur : http://www.bknd.com/cc5x/index.shtml 1) GÉNÉRALITÉS Ce document se réfère à la version 3.2. Il est basé sur un autre

Plus en détail

TD 4 : Introduction au langage MIPS

TD 4 : Introduction au langage MIPS ARCHITECTURE DES ORDINATEURS IG3 2012-2013 TD 4 : Introduction au langage MIPS Clément Jonquet {jonquet@lirmm.fr} Environnement de travail Nous allons utiliser un simulateur pour le langage MIPS. Étant

Plus en détail

Objectifs. Pointeurs et tableaux. Arithmétique des pointeurs et sizeof. sizeof. Exemple : liste chaînées. Cast. Débordement de tampons

Objectifs. Pointeurs et tableaux. Arithmétique des pointeurs et sizeof. sizeof. Exemple : liste chaînées. Cast. Débordement de tampons du cours d aujourd hui Programmation «orientée système» LANGAGE C POINTEURS (5/5) des pointeurs Complément (et mise en garde) sur Exemple pratique : listes Forçage de type (casting) Laboratoire d Intelligence

Plus en détail

Les outils de développement en langage C++

Les outils de développement en langage C++ Les outils de développement en langage C++ Sommaire Les étapes de réalisation d'un exécutable Le pré processeur La création d'un exécutable Les étapes de réalisation d'un exécutable Traitement des fichiers

Plus en détail