Julien Freslon Master 1, mention interactions éducatives Année 2004/2005

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Julien Freslon Master 1, mention interactions éducatives Année 2004/2005"

Transcription

1 Julien Freslon Master 1, mention interactions éducatives Année 2004/2005 Responsable de mémoire :

2 Problématique Partie théorique A. Historique du Baseball 1. Le baseball dans le monde 2. Le baseball en Europe 3. Le baseball en France B. Les règles du Baseball 1. Principes de base 2. Les règles essentielles 3. La thèque C. La didactique du Baseball 1. Analyse systématique 2. Proposition d évolution du jeu 3. Logique d apprentissage 4. Les niveaux d habileté Partie Méthodologique D. La Pédagogie du Baseball 1. Aspect didactique 2. Manipulation de la balle 3. Du ballon-couloir au softball 4. Ateliers techniques individuels 5. Travail de la défense. Routines et rounds E. Expérimentation sur le terrain Annexes Bibliographie 1. Conseils pour débuter un 1 er cycle de baseball 2. La sécurité 3. Les difficultés du débutant en règles normales 4. Exemple de règles simplifiées 5. Hiérarchiser des règles 6. Expérimentation d une situation de référence 7. Adaptations et évolutions des règles par cycle 8. Recherche de priorités de travail 9. Evaluation Baseball 2

3 Pourquoi des sports de batte au collège et au lycée? Activités prisées en milieu "difficile", les sports de batte laissent une bonne place au plaisir de l'effort court (batte, sprints courts) et de la coopération (défense). Leur particularité est que l'attaque relève davantage du sport individuel et de l'exploit, la défense de l'organisation collective. Ils exigent prise d'information et analyse préalables à l'action (facilitant par rapport aux autres sports-co, prise rapide de décision, habileté, vitesse, coordination, coopération et stratégies collectives. Les qualités physiques d'un attaquant sont bien souvent contrecarrées par le fonctionnement collectif efficace de défenseurs aux moindres qualités. L'influence des capacités physiques est beaucoup plus faible que dans les autres sports collectifs. Le peu de contacts physiques rencontrés s'y ajoutant, ces sports sont des activités privilégiées où peut s'épanouir la mixité. Les filles battent fréquemment les garçons en collège. C'est aussi un élément indéniable du succès de ces activités au collège. Quels obstacles pour en lancer l'enseignement en cours d'eps? Ces sports font rarement partie des APS enseignées en établissement scolaire. De plus l'absence de formation initiale des professeurs d'eps dans ces disciplines et leur occultation dans les programmes est un frein pour beaucoup. Devant la motivation ou l'intérêt marqué par les élèves vis-à-vis de ces sports, l'enseignant se trouve malheureusement souvent dépourvu de connaissances suffisantes quant aux règles, à la technique et aux stratégies de ces activités. Il se trouve également bien souvent démuni en terme de situations pédagogiques et d'évaluation. 3

4 L'absence de dotation dans le matériel spécialisé (batte, casque, masque, plastron, balles, ) peut faire craindre de se lancer dans de telles activités sportives. Pourtant, le nombre réduit d'aps à proposer aux élèves, conséquence directe du manque d'installations sportives spécialisées affectées aux établissements du second degré, permet au baseball de se placer en alternative séduisante aux activités traditionnelles pour un enseignant formé qui dispose d'un ½ terrain de football. Pourquoi le choix du baseball scolaire? Parmi les sports de batte (cricket, softball, baseball, thèque), le baseball est l'activité la mieux représentée sur la planète, sport olympique et professionnel. Le cricket plus local nécessite de replanter souvent des piquets ce qui fait perdre beaucoup de temps. Le cricket traditionnel diffère du cricket international. La thèque est un jeu préconisé dans l'enseignement primaire, sans fédération, ni règlement officiel. Il y a très nombreuses façons de la jouer. Le Baseball sous ses variantes officielles (softball "balle lente", softball "balle rapide", teeball) se pratique en compétition avec des règles proches. Ces diverses adaptations réglementées en font un atout sur le plan didactique. Il est par ailleurs le sport de batte référent à l'unss. Un règlement scolaire a été édité en collaboration avec la fédération. Une compétition à finalité nationale existe. 4

5 Historique du Baseball 1. LE BASEBALL DANS LE MONDE Le principe de ce sport, contrairement à ce que pensent les gens, n est pas exclusivement américain. Un jeu, qui a pour but d envoyer une balle le plus loin possible afin de pouvoir faire le tour d une aire de jeu, avec plusieurs endroits où il est possible de s arrêter, s est joué en France pendant plusieurs siècles. L origine de ce jeu, remonterait à l Egypte, dès les premiers siècles de notre ère. Pratiqué en Europe sous diverses formes et sous plusieurs appellations : La Grande Thèque (France), Rounders (Grande Bretagne), l Epka (Russie) ou encore Schlagball (Allemagne); chacun a sa façon de jouer mais personne ne la réglemente. Professionnel ou amateur, le baseball va prendre deux voix, Les «Pros» se retrouvent aujourd hui dans plus de 200 Clubs aux Etats-Unis, au Japon, au Venezuela, au Mexique, en Corée, à Taiwan, à Cuba, en Australie, ils représentent 6000 joueurs sous contrat. Une centaine de millions d américains suivent à travers la presse, la télévision, les exploits de la Major League, lors des «World séries» qui sont, d après les américains, le Championnat du Monde. Les Etats Unis restent le pays du baseball au collège, à l université et surtout en famille avec les amis, où on joue au softball pour le plaisir sur des terrains improvisés. Côté amateur, 115 millions de licenciés jouent à travers le monde, c est l un des sports les plus pratiqués sur notre planète après le football. Il existe plus de 80 fédérations qui sont régies par l IBA, l International Baseball Association. La domination cubaine sur le baseball amateur est impressionnante, depuis 1939, ils ont obtenus un titre olympique et 19 titres de champion du monde pour 22 participations, tandis que les Etats Unis n en obtiennent que 3. Le continent asiatique n est pas en reste avec la Corée, le Japon et Taiwan qui se placent régulièrement dans les quatre premiers des Championnats du monde. Le baseball olympique est déjà rentré à plusieurs reprises dans les stades mais il aura fallu attendre le 13 octobre 1988 pour qu il soit officiellement admis comme sport olympique. Barcelone 92 l a consacré 25ème sport de l olympisme. 5

6 2. LE BASEBALL EN EUROPE Dès les années 1890, on commence à jouer au baseball sur le vieux continent : d abord en Angleterre où le cousinage avec le Cricket facilitera les choses et sous l impulsion du très grand joueur américain Spalding qui séjourna dans ce pays. Mais c est pourtant sur le continent que le baseball prendra son essor avec la fondation des fédérations hollandaises, belges et françaises. Après la deuxième guerre mondiale, le baseball s ouvre à l Italie dont les progrès sont fulgurants. Dans les années 50, les pays les plus anciens ressentent le besoin de créer une Fédération européenne. Actuellement deux pays européens se détachent : l Italie et la Hollande (Italie, 6ème du Championnat du Monde en 1986). Le baseball européen est devenu de plus en plus puissant avec l adhésion de nombreuses fédérations dont celles des pays de l est (Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie et surtout les pays de l ex-urss). Le nombre (33 fédérations affiliées) et le niveau donnent une plus grande crédibilité sportive aux Championnats d Europe (Clubs et Nations) et cela permet de mesurer la performance de la France : - 3ème fédération européenne - 3ème aux Championnats d Europe senior ème aux Championnats d Europe senior 1991 et ème aux Championnats d Europe cadet Participation aux Championnats du Monde en ème aux Championnats d Europe senior en ème aux Championnats d Europe cadet en ème aux Championnats d Europe senior en Champion d Europe Juniors groupe B ème aux Championnats d Europe senior en LE BASEBALL EN FRANCE Dès les années 1890, on commence à jouer au baseball en France, en particulier dans les établissements scolaires parisiens. C est en 1924, que Frantz Reichel créa la Fédération Française de baseball à l occasion de la venue de deux grandes équipes professionnelles américaines. Parallèlement, la jeune Fédération se préoccupe de ses relations internationales et, en 1929 à Barcelone, la France disputa son premier match officiel contre l Espagne. Après l interruption due à la seconde guerre mondiale, le baseball français redémarre avec difficultés. 6

7 Il prendra son véritable essor dans les années 1970 avec la création de ces clubs phares : Saint Germain, Paris Université Club, le Baseball Club de France et Nice. Avec une croissance exceptionnelle du nombre de ses joueurs (1480 % en 10 ans), la progression du baseball français reste inégalée en France par rapport aux autres sports. Le niveau sportif est lui aussi en évolution, on assiste depuis les années 80 à une explosion quantitative du nombre de clubs. Aujourd hui ce sont plus de licenciés répartis dans 260 clubs, dépendant de 21 ligues régionales et de 48 comités départementaux. On joue de la Normandie à l Alsace en passant par l Ile de France, l Aquitaine et la Provence, sans oublier les Dom-Tom et La Nouvelle Calédonie. Afin d accompagner cette évolution, et pour encadrer les joueurs, la Fédération a développé un programme de haut niveau, la création d un poste de directeur technique national, d un centre permanent de haut niveau à Montpellier, d une section baseball à l INSEP, d un Brevet d Etat spécifique et de plusieurs Championnats. Chaque week-end, 40 équipes dans la première et la deuxième division se rencontrent. Le baseball français s attache à créer l événement en organisant des rencontres et des compétitions internationales sur l hexagone. C est ainsi que la France a déjà accueilli une dizaine de compétitions européennes depuis Actuellement la France est parmi les meilleures nations d Europe. Elle a connu son apogée en 1994, en gagnant sa place pour les Championnats du Monde au détriment de l Afrique du Sud, lors des rencontres de barrage opposant les continents européen et africain. 7

8 Les règles du Baseball 1. Principes de Base Le baseball est un jeu qui a pour but d envoyer une balle le plus loin possible afin de pouvoir faire le tour d une surface de jeu, avec plusieurs endroits où l'on peut s arrêter. Terrain: en forme de quart de disque. Les 2 équipes de 9 joueurs s affrontent par une succession alternée de phases offensives (casque + batte) et de phases défensives (casquette + gant). Les équipes ne peuvent marquer des points que lorsqu elles sont en phase offensive. En phase défensive, elles essayent d éliminer 3 joueurs de l équipe adverse pour passer à nouveau en phase offensive et tenter de marquer des points. 8

9 Un début de jeu : le lanceur et ses huit partenaires contre les attaquants 9

10 2. Les règles essentielles Phase offensive: tous les joueurs, munis de casques et de battes, affrontent tour à tour le lanceur de l équipe adverse. Avec la batte ils essayent d intercepter la balle que lance le lanceur à son receveur (strike). Lorsque le joueur offensif a frappé la balle à l intérieur du terrain, il devient coureur et tente d atteindre la 1ère base, puis la 2ème base, la 3ème base, et marquera un point si, après avoir contourné les 3 bases, il revient au marbre sans se faire éliminer. Les frappeurs suivants, par leur frappe, essayent de faire progresser les coureurs vers les bases suivantes et ainsi de leur permettre de compléter le tour des bases et donc de marquer des points. 10

11 Comment marquer des points? Rôle de l'attaque: Marquer des points COMMENT? L'équipe en attaque 9 joueurs : batteurs, coureurs 11

12 Phase défensive: de son côté, l équipe en phase défensive essaye d éliminer le plus rapidement possible 3 joueurs adverses. Élimination: un joueur offensif est éliminé lorsque (1) le frappeur n a pas réussi à frapper la balle après 3 bons lancers ou (2) la balle qu il vient de frapper est attrapée au vol ou (3) la balle est ramenée par les joueurs en défense à la base vers laquelle le joueur court avant qu il n y arrive ou (4) un défenseur en possession de la balle touche le coureur entre 2 bases (SANS relâcher la balle de son gant). Comment éliminer un attaquant? Rôle de la défense : Empêcher l'équipe adverse de marquer des points en éliminant 3 attaquants pour passer à son tour en attaque. 12

13 13

14 3. La Thèque BUT : Les batteurs doivent faire le tour du terrain délimité par les cerceaux sans se faire éliminer par les trimeurs. 1) De la ligne de lancer, le premier batteur 01 frappe la balle lancée par un de ses coéquipiers (02) situé face à lui, pour l'envoyer le plus loin possible (3 essais) et part vers les bases 1, 2, 3... pour rentrer le plus vite possible dans son camp. 2) Les trimeurs qui ne peuvent entrer à l'intérieur de la surface délimitée par les cerceaux, s'emparent de la balle, la passent le plus vite possible au gardien ou cherchent à frapper le batteur qui passe à portée. 3) Le gardien ne peut sortir de son cerceau. L'aide intervient pour lui passer toutes les balles qu'il ne peut contrôler. Le batteur est éliminé : si la balle est prise de volée par un frimeur s'il est frappé par la balle lancée par un frimeur s'il se trouve entre 2 bases lorsque le gardien attrape la balle après 3 essais infructueux de lancer. Le batteur peut se sauver en s'arrêtant à une base (il crie "BASE") d'où il repartira lorsque le batteur suivant entrera en jeu. Barème possible : 2 points pour 1 tour sans arrêt ; 1 point pour 1 tour avec arrêts. 14

15 La didactique du Baseball 1. Analyse systématique Description Neuf joueurs défenseurs cherchent à éliminer 1, 2, 3 attaquants dont l'objectif est de faire le tour des bases pour marquer 1 point. 9 défenseurs contre 9 attaquants (1+1...= 9) ; les équipes s'opposent alternativement en permutant. Le contrat est: Règlement attaquants: faire le tour des bases en un ou plusieurs coups défenseurs: éliminer trois attaquants Le statut de défenseur ou d'attaquant ne varie pas en fonction du gain ou de la perte de la balle mais en fonction de l'exécution d'un contrat Logique interne (opposition d'un lanceur à) un batteur frappeur/coureur qui déclenche les courses offensives de ses partenaires et les actions défensives spécifiques (principalement attrapés et lancers) de ses adversaires Geste, intervention sur la balle médiée (batte ou gant) Dichotomie temporelle des rôles attaquant : batteur/coureur, coureur défenseur : lanceur, défenseur, receveur Essence de l'activité Spécificité Représentations Adresse Précision Rapidité clés du gain de la confrontation Vitesse Manipulation ambidextre (main d. lance, main g. attrape) Frappe avec batte. Rôles différés et non réversibles, pas d'opposition directe. Le contrôle de la balle est le plus souvent effectué par les défenseurs. En attaque pour le batteur, le contrôle de la balle est aléatoire. Sport collectif qui revête à certain moments l'aspect d'un sport individuel. Attrait de l'équipement L'Amérique La batte, le gant (symboles du baseball) 15

16 Frapper : Mise à distance Attraper : anticipation/coïncidence médiée par une batte, lecture de trajectoires lancer, courir: coordination habiletés fermées: frappe, lancer du lanceur (= boucle ouverte) et habiletés ouvertes: jeu défensif et offensif (boucle fermées) - Choix immédiats parmi des alternatives : Problèmes fondamentaux défenseur : éliminer à la base, de volée, en touchant, en strike attaquant : frapper ou non, partir de la base ou non Duel lanceur/batteur Difficulté intellectuelle à enchaîner plusieurs actions, à rester intellectuellement dans le jeu, ex; gober/éliminer un autre joueur éliminer après une première élimination taper/courir pour un débutant frapper/déposer la batte Compétences transversales Sécurité Ressources mobilisées Variables didactiques lancer, attraper, courir, frappe médiée d'une vision centrale à une vision périphérique travail sur les habiletés perceptives et décisionnelles gestion du risque de son engagement dans l'action s'organiser collectivement joueur non protégé à 10 m du batteur déposer la batte après la frappe (ne pas la jeter) pas d'équipement, pas de receveur double base préférable bio-moteur : * vitesse: course * force: frappe, lancer bioinformationnelle : * attraper: perception, calcul oculomoteur * frappe: anticipation coïncidence bio-affective : * décisions sous pression temporelle - espace: inter-bases, lanceur/batteur - nombre de bases - nombre de défenseurs - gestes: tolérance du nombre d'essais de frappes - lancer: par dessous, par dessus, tee - règlement: conditions d'élimination - système de pointage pour les tours en une ou plusieurs étapes 16

17 2. Proposition d évolution du jeu Spécificité But Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Etape capitaine renvoyer la balle au capitaine 3 capitaines (1 à chaque base) renvoyer la balle à l'un des capitaines sans capitaine fermer la base que va atteindre un des attaquants idem + toucher autorisé idem + toucher "toss drill" ou lancer avec balle molle (sans receveur) idem L'action commence par une frappe (batteur) idem idem idem un envoi au batteur Elimination Volée Prise d'avance tous les joueurs sont éliminés par retour de la balle au capitaine (sauf s'ils sont à une base) batteur éliminé. Les attaquants reprennent librement leur base de départ. pas de prise d'avance donc pas de vol de base. par retour de la balle à 1 capitaine. Tous les joueurs sont éliminés (sauf s'ils sont à une base) idem par retour de la balle à la base que va atteindre l'attaquant (en fermant la base) idem idem + toucher l'attaquant (avec la main qui tient la balle) batteur éliminé mais continuité du jeu idem ou éventuellement élimination en jeu forcé/libre + strike (3) et balle (4) batteur éliminé mais retour forcé des attaquants (élimination à la base) 17

18 A. Logique d apprentissage total. Logique d'apprentissage: du simple au complexe en allant de la thèque au base-ball De la thèque au baseball Niveaux I II III...IV Type de jeu thèque vers le softball softball baseball Début de l'action frappe sur tee balle lancée balle lancée balle lancée Lancer - toss-drill par dessous par dessus Élimination à 1 ou à 1 ou toucher ou toucher ou plusieurs plusieurs base base capitaines capitaines Jeu libre/forcé Jeu fermé/ouvert - - oui oui fermé après chaque action ouvert en permanence + vol de base Étapes du développement des habiletés motrices sportives: anarchie des actions juxtaposition des actions coordination des actions anticipation B. Les niveaux d habileté Frappeur Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 - manque systématiquement sa frappe, geste sans amplitude, pousse la balle - bonne prise, parfois un peu haute - mauvaise position /plot (trop près, en avant) - se place bien, en arrière du plot - faible rotation des épaules lors de la frappe - frappe qui - bonne rotation des épaules - amplitude du geste qui semble aisé, la balle part hors du carré des bases (infield) - frappe très puissante donc longue - capable de diriger sa frappe 18

19 Coureur tactique Attraper Lancer défenseur - mauvaise tenue de batte - n'enchaîne pas du tout frappe/ course - court pour courir - ne sait pas s'il faut se stopper à une base ou la passer - se fait éliminé souvent en première base - statique, se cache, évite la balle car en a peur - lance souvent par dessous - ne sait pas à qui lancer - lancer très imprécis ou inutile - ne cherche pas à éliminer statique, inefficacité - manque d'amplitude, frappe sans puissance - dissocie un peu moins frappe/course - suit les consignes de ses partenaires pour continuer ou s arrêter sur une base - va sur une base déjà occupée car n'est pas capable de prendre de l'information tout en courant - tente d'attraper la balle dans l'axe balle/gant/corps - gant en position de plateau - enchaîne lentement attraper/lancer mais ne sait où lancer, ni qui éliminer - lance mal par dessus (souvent à l'amble) manque de puissance mais qui permet de courir en sécurité - enchaîne frappe/course mais joue la sécurité - en s arrêtant à chaque base - ou en ne passant plus d'une base que si la balle est très éloignée - début de mise à distance - gant positionné différemment / hauteur de la balle - commence à enchaîner attraper/lancer - commence à savoir qui éliminer, mais tarde à prendre la décision - peut éliminer sur base ou sur balle gobée facile - peut se préparer au vol de base - commence à jouer acrobatiquement (ex: plongeon sur les bases) - lit bien le jeu car vision périphérique - commence à jouer de façon acrobatique (plonge pour "gober", plongeon sur les bases, attraper en suspension ou en plongeon) - enchaîne bien attraper/lancer - prend rapidement une bonne décision - se tient à disposition pour éliminer collectivement - élimine de toutes les façons - se prépare au vol de base - prend beaucoup de risques - joue les coups à fond - a un champ d'intervention très grand du fait de son activité - très actif - capable d'anticipation - et enchaîne vite le bon geste (tactique) défensif: lancer long et rapide - élimine - en gobant - sur la base - en course maladresse simplicité efficacité, sûreté vitesse, anticipation 19

20 La pédagogie du Baseball 1. Aspect didactique Le Baseball est une pratique dont l'implantation en milieu scolaire grandit chaque année. Mais les enseignants sont encore quelquefois fort démunis, pour proposer à leurs élèves une progression, et bien souvent se trouvent confrontés au problème du matériel. Etudions donc, à partir de l'aménagement du jeu "le ballon-couloir", l'intégration progressive des consignes induites par l'évolution du jeu. Ainsi les règles sont découvertes et souvent proposées par les élèves eux-mêmes et non pas "plaquées" par l'enseignant. L'objectif d un tel cycle est le softball et non pas le baseball, dont les règles sont beaucoup plus compliquées et envisageables au niveau lycée après une certaine pratique du softball. Quelques situations de manipulations de balles (échauffement). La découverte des règles et approche du teeball (sit. 1 à 6) est abordée en 6ème. La pratique du teeball (sit.7 et 8) et approche du softball en 5ème. La pratique du softball avec du matériel (gants)( sit.9 et 10), l utilisation des ateliers de technique individuelle et des routines de défense en 4ème et 3ème et au-delà. Le découpage de cette approche est fait sous forme de situations progressives dont l ordre peut être changé à volonté, en fonction des réponses des élèves, et surtout du niveau de classe. Les exercices de perfectionnement de gestes techniques peuvent pour certains être utilisés en parallèle avec des situation de jeux collectifs, pour les autres, ils sont spécifiques à un perfectionnement à partir d un certain niveau de jeu. L évaluation est en cours de réalisation, mais je reste ouvert à toutes propositions. Le début de cycle ne demande que très peu de matériel spécialisé : ballons de différentes tailles, balles "molles" (balles de baseball intérieures), évitant l'emploi de gants, raquettes de tennis, cônes d'autoroute, battes de softball (ou baseball), bases (tapis de gymnastique usagés et découpés), l achat de matériel spécifique sera nécessaire en fin de cycle. 20

21 2. Manipulation de la balle ECHAUFFEMENT 21

22 3. Du ballon-couloir au softball Matériel : une plaque, un cône et une balle molle Consignes : Attaquants : envoyer la balle à la main, courir et faire le tour du cône, revenir à la plaque, (trajectoire de course libre). Défenseurs : récupérer la balle le + rapidement possible, interdiction de se déplacer avec la balle, éliminer le coureur en lui lançant la balle. Le "frappeur" est éliminé si la balle est récupérée de volée. Règle 1 : élimination du "frappeur" par reprise de volée. Scorage : 1pt à l'aller, 2pts au retour. Objectifs : Déf: occupation de l'espace, anticiper les déplacements du coureur, recherche des postes clefs déplacements avant la frappe et après. (Technique individuelle : passes et réception) Att: Utilisation des espaces libres pour la frappe et la course. (Technique individuelle : lancers) Idem situation 1 Variables : Matériel : différent types de balles Consignes attaquants : frappe de la balle à l'aide du pied. 22

23 Matériel : idem situation 2 Consignes : Attaquants : idem sit.2, trajectoire du coureur en ligne droite dans un couloir d'environ 1m. Défenseurs : idem sit.1. Règles : Règle 1. Règle 2 : le coureur ne doit pas sortir de son couloir. Scorage : idem sit.1 Objectifs : idem sit.1 Idem situation 3 Variables : Consignes défenseurs : le défenseur peut se déplacer avec la balle pour aller toucher le coureur avec la main qui tient a balle, si la balle est relâchée le coureur n'est pas éliminé. Règle 3 : éliminer un joueur en le touchant. 23

24 Matériel : 2 cônes, 1 balle de baseball molle, 1 teeball et une batte. Consignes : Attaquants : idem sit. 3 + frappe de la balle posée sur le teeball, poser la batte sur le sol, courir toucher le cône et revenir toucher la plaque en marchant dessus. Défenseurs : idem sit.4. Règles : Règle 4 : balle ratée, teeball frappé = strike, 3 strikes = out Règle 5 : batte lâchée = out Objectifs : idem sit. 1, 2, 3 et 4 Attaquants : frappe d'une balle à l'arrêt à l'aide d'un engin. Défenseurs : rapidité d'un choix d'élimination. Affinement des postes clefs (responsables de bases). Affirmation du poste de catcheur. Matériel : idem sit. 5 mais le cône est remplacé par une plaque. Variables : Consignes attaquants : idem sit.5. Le coureur a la possibilité de s'arrêter sur la plaque ou de continuer. Le batteur suivant se met en jeu ainsi que le batteur précédent en fin d'équipe si le dernier coureur reste sur la base, un joueur de l'équipe frappe, mais ne court pas. Interdiction d'être deux sur une base, le batteur chasse le coureur (base forcée). Consignes défenseurs : la défense peut éliminer n'importe quel coureur, et même les deux! Si la défense ramène la balle à une base avant que le coureur, obligé de s'y rendre (base forcée), arrive, celui-ci est éliminé. Règle 6 : élimination sur base forcée. Scorage : 1 pt pour l'aller et le retour. 24

25 Matériel : 2 plaques, 1 balle de baseball molle, 1 teeball et 1 batte. Variables : Consignes attaquants : idem sit.6. Le jeu est reproduit, mais sur trois bases, les coureurs peuvent gagner (voler) des bases à leurs risques et périls tant que la balle n'est pas posée sur le teeball. Consignes défenseurs : idem sit.6. La défense récupère la balle, essaie de faire une ou plusieurs éliminations et arrête le jeu en posant la balle sur le teeball. 25

26 Matériel : 3 plaques, 1 balle de baseball molle, 1 teeball et 1 batte. Variables : Consignes attaquants : Tee Ball - idem sit.7. Le jeu de la sit.7 est reproduit mais avec quatre bases. Quand 3 batteurs sont éliminés, l'attaque passe en défense. Elimination sur strike out ou sur le terrain, pas de point sur la dernière élimination. Les batteurs passent dans un ordre établi à l'avance. Au prochain passage à la batte on reprend après le dernier éliminé. Consignes défenseurs : idem sit.7. Quand la défense a éliminé 3 attaquants, elle passe en attaque. Scorage : 1 pt par tour. Objectifs : idem sit.1, 2, 3 et 4 Attaquant : frappe d'une balle à l'arrêt à l'aide d'un engin. Défenseurs : rapidité d'un choix d'élimination. Affinement des postes clefs (responsables de bases). Affirmation du poste de catcheur. Découverte du poste de lanceur. 26

27 Matériel : 4 plaques, 1 balle de baseball molle, 1 raquette de tennis, 1 batte et 1 plaque lanceur. Variables : Consignes attaquants : idem sit.8. L attaquant frappe une balle lancée par le lanceur de l'équipe adverse dans la zone de strike : - Balle ratée = strike - balle frappée hors secteur = foul ball, qui compte jusqu à 2 strikes et ensuite ne compte pas. - balle dans la zone et non frappée = strike - 3 strikes = out Consignes défenseurs : idem sit.8. Le lancer s effectue par en dessous. Balle lancée hors zone de strike = balle. 4 balles donne droit au batteur d'avancer à la première base si un joueur s'y trouve celui-ci avance aussi d'une base et ainsi de suite. Règles : 2 essais avec la batte, et le troisième avec la raquette de tennis. 27

28 Matériel : 4 plaques, 1 balle baseball ou de softball, 1 batte, 1 gant par défenseur et 1 plaque de lanceur. Variables : Consignes défenseurs : idem sit.9. La défense possède des gants, les repères pour capter la balle sont différents (poche du gant). Scorage : 1 point par tour. Objectifs : S'adapter au matériel et en tirer profit. Matériel : idem situation 10. Variables : Consignes : 9 attaquants. Scorage : 1 point par tour. Objectifs : Condition de match. Légendes des schémas : 28

29 4. Ateliers techniques individuels Nombre de joueurs : 3 Matériel : 5-10 balles, 1 batte, 1 base, grillage ou filet. Consignes : Frapper les balles lancées par le partenaire. 1 - placé sur le côté, lancés par en dessous. 2 - de face, lancés comme des fléchettes. Déroulement : Enchaîner rapidement les frappes en prenant le temps de se replacer à chaque fois. Le troisième partenaire ramasse les balles. Organisation : Changer à chaque série de 5 ou 10, Ramasseur n 1, lanceur n 2, frappeur n 3, Le joueur qui arrive à l'atelier prend la place du n 1, n 1-n 2, n 2-n 3, n 3 se rend à l'atelier suivant. 29

30 Nombre de joueurs : 3 Matériel : 5-10 volants de badminton, 1 manche à balai, 1 base. Consignes : Frapper les volants lancés par le partenaire. Déroulement : 1 - placé sur le côté, lancés par en dessous, 2 - de face, lancés comme des fléchettes. Enchaîner rapidement les frappes en prenant le temps de se replacer à chaque fois. Le troisième partenaire ramasse les volants. Organisation : Changer à chaque série de 5 ou 10 Ramasseur n 1, lanceur n 2, frappeur n 3 Le joueur qui arrive à l'atelier prend la place du n 1, n 1-n 2, n 2-n 3, n 3 se rend à l'atelier suivant. 30

31 Nombre de joueurs : 3 Matériel : 2 balles, 1 batte, 1 base, 2 gants, grillage ou filet. Consignes : Frapper les balles lancées par en dessous par un partenaire placé devant.les frappes sont des amortis (contacts) avec rebonds ou roulants en visant ses partenaires, le frappeur se met dos au grillage ou au filet. Déroulement : Enchaîner rapidement les frappes en prenant le temps de se replacer à chaque fois. Changer à chaque série de 5 ou 10. Organisation : Lanceur n 1, lanceur n 2, frappeur n 3 Le joueur qui arrive à l'atelier prend la place du n 1, n 1-n 2, n 2-n 3, n 3 se rend à l'atelier suivant. 31

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Jeux collectifs OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Compétences à travailler en PS/MS Passer la balle en la faisant rouler puis en la lançant en l air... Lancer la balle de différentes façons en direction d une cible...

Plus en détail

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2.

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Situation de référence Le jeu des 2 cibles S1 Atteindre la cible Le jeu du 21. Le tir aux lapins. S2 Protéger la cible

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

REGLEMENT SPORTIF LIGUE NORD PAS DE CALAIS SAISON INDOOR 2013/2014 (version10/13)

REGLEMENT SPORTIF LIGUE NORD PAS DE CALAIS SAISON INDOOR 2013/2014 (version10/13) REGLEMENT SPORTIF LIGUE NORD PAS DE CALAIS SAISON INDOOR 2013/2014 (version10/13) Le championnat indoor se fait en accord avec les règlements de jeux de l ISF, les règlements fédéraux et les RGES Softball

Plus en détail

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015)

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) 1. Présentation de l activité et des intérêts pédagogiques Intérêts pédagogiques Une entrée dans l activité favorisée par : - l aspect ludique : les

Plus en détail

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER - COMITE DEPARTEMENTAL DE TENNIS LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 S opposer individuellement Rencontrer un adversaire au cours des jeux de raquettes à l école Compétence 3 -

Plus en détail

ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI

ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI A travers la pratique de ces activités, l enseignant vise l acquisition de la compétence générale : «Développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites

Plus en détail

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON BENJAMINS IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU N TACHE SITUATION N 1 Objectif Avancer pour conserver-progresser ou pour déséquilibrer But Marquer Règles Interdit de défendre dans la zone défensive tant que le ballon

Plus en détail

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon PREAMBULE Ce document est destiné à apporter une aide aux enseignants dans le cadre du dispositif «sport à l école» mis en place

Plus en détail

Stage du groupe de pilotage Tennis Les Pennes Mirabeau décembre 2012. Stage Tennis. Collège : de la continuité à la rupture

Stage du groupe de pilotage Tennis Les Pennes Mirabeau décembre 2012. Stage Tennis. Collège : de la continuité à la rupture Stage Tennis Collège : de la continuité à la rupture 1er jour : matin Thème : les situations d'échauffement (N1 et N2) avec les balles : -1 balle pour 2. Trottiner et se faire des passes libres.. Idem,

Plus en détail

Compétence attendue :

Compétence attendue : APSA : Jeu de ballon Cycle 1 (PS-MS) Compétences propres à l EPS ou Types d expériences Programmes de l école primaire 2008 - EPS coopérer et s opposer collectivement ; accepter les contraintes collectives

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA CIBLE

CONSTRUCTION DE LA CIBLE CONSTRUCTION DE LA CIBLE TACHES Jeux sur cibles fixes N 1 Remplir sa maison Posséder les plus de ballon que l adversaire. Au signal de l éducateur, chaque joueur part en course chercher un ballon dans

Plus en détail

Les règles essentielles du volley-ball

Les règles essentielles du volley-ball Les règles essentielles du volley-ball 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet 5- La

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ HISTOIRE : La crosse, d origine amérindienne, est pratiquée principalement aux Etats-Unis et au Canada. Au début, c était un

Plus en détail

" LES DEMENAGEURS " Aide au partenaire. S'organiser pour progresser Jeu vers l'avant

 LES DEMENAGEURS  Aide au partenaire. S'organiser pour progresser Jeu vers l'avant " LES DEMENAGEURS " Aide au partenaire S'organiser pour progresser Phase n Samedi février 01 Plateau n 6 équipes de 7 joueurs (au plus ). A tour de rôle (relais), les joueurs au départ doivent aller zones

Plus en détail

Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux.

Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux. 3 ième Pratique extérieure Échauffement Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux. -1 er groupe travail

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

PROPOSITION POUR UNE RENCONTRE "JEUX COLLECTIFS" CYCLE 2

PROPOSITION POUR UNE RENCONTRE JEUX COLLECTIFS CYCLE 2 PROPOSITION POUR UNE RENCONTRE "JEUX COLLECTIFS" CYCLE 2 COMPETENCE SPECIFIQUE Coopérer et s'opposer individuellement et collectivement. MISE EN ŒUVRE : Jeux traditionnels et jeux collectifs avec ou sans

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL Thème : N Séance : VIT-001 SPECIFIQUE Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE PRESENTATION DE L ACTIVITE L ultimate oppose 2 équipes de 5 joueurs. Le terrain est l équivalent d un terrain de hand. Le périmètre du terrain est composé par les lignes de touche qui représentent les

Plus en détail

CYCLE 3. Séances Football Scolaire

CYCLE 3. Séances Football Scolaire CYCLE 3 Séances Football Scolaire Football à l école Elémentaire Direction Technique Nationale Thèmes des séances Séance 1 : La Découverte de l activité Séance 2 : Conserver Progresser Séance 3 : Progresser

Plus en détail

CHALLENGE DEPARTEMENTAL ULTIMATE USEP 66 2007

CHALLENGE DEPARTEMENTAL ULTIMATE USEP 66 2007 CHALLENGE DEPARTEMENTAL ULTIMATE USEP 66 2007 Cher(e)s Collègues, Le 2 février 2007 Vous avez formulé le vœu de participer au challenge Ultimate organisé dans le cadre du projet départemental en partenariat

Plus en détail

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3 Athlétisme Module de 6 séances au cycle 3 Objectif du module d apprentissage : Courir vite SEANCE n 1 Situation 1 20 minutes Effectuer plusieurs courses de vitesse en utilisant des formes de déplacements

Plus en détail

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007 ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON 29 et 30 Mars 2007 A. LE REGLEMENT Hauteur du filet : 1m50 Limites du terrain Tirage au sort : on jette le volant en l air, la direction du bouchon indique le

Plus en détail

Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération...

Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération... Jeux du patrimoine, jeux traditionnels de coopération... Au Cycle 1, 2 et 3 David Leschi - Conseiller pédagogique EPS - Circonscription de Grasse Bibliographie : Essai de réponses -Jeux du patrimoine,

Plus en détail

REALISER UNE ACTION QUE L ON PEUT MESURER

REALISER UNE ACTION QUE L ON PEUT MESURER Compétences spécifiques : Courir, sauter, lancer de différentes façons (par eemple : courir vite, sauter loin avec ou sans élan) Courir, sauter, lancer dans des espaces et avec des matériels variés (par

Plus en détail

Comité départemental de Tennis de Table - 1 -

Comité départemental de Tennis de Table - 1 - Comité départemental de Tennis de Table - 1 - La séance de tennis de table de 1heure est constituée de : UN ECHAUFFEMENT (Il doit durer une dizaine de minutes) Les situations sont préparatoires aux situations

Plus en détail

Basket Cycle 3. Préparation à la rencontre du 15 ou 16 février 2007 :

Basket Cycle 3. Préparation à la rencontre du 15 ou 16 février 2007 : Basket Cycle 3 Préparation à la rencontre du 15 ou 16 février 2007 : Situation de référence et règles pour la rencontre Proposition de séances Co évaluation des élèves Document pour enrichir l activité

Plus en détail

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Référence à l Annexe III de l arrêté du 24 février 2003 modifié, portant création de la spécialité

Plus en détail

U.S.E.P. CORSE DU SUD INSPECTION ACADEMIQUE DE LA CORSE DU SUD LIGUE CORSE DE FOOTBALL. 1 ER FOOT à L ECOLE

U.S.E.P. CORSE DU SUD INSPECTION ACADEMIQUE DE LA CORSE DU SUD LIGUE CORSE DE FOOTBALL. 1 ER FOOT à L ECOLE U.S.E.P. CORSE DU SUD INSPECTION ACADEMIQUE DE LA CORSE DU SUD LIGUE CORSE DE FOOTBALL 1 ER FOOT à L ECOLE ANNEE SCOLAIRE 2009-2010 PRESENTATION DU PROJET Dans le cadre de la convention liant l USEP, l

Plus en détail

Les situations du module

Les situations du module BASKET Cycle 3 COMPETENCE ATTENDUE : Sur un terrain délimité, dans un match 4 contre 4 : ENJEU opérer des choix pertinents d actions (sans dribble) permettant de récupérer, conserver et faire progresser

Plus en détail

LES JEUX SPORTIFS COLLECTIS : FONDEMENTS et ANIMATIONS

LES JEUX SPORTIFS COLLECTIS : FONDEMENTS et ANIMATIONS CPC EPS MOISSAC D.Duverneuil 1 LES JEUX SPORTIFS COLLECTIS : FONDEMENTS et ANIMATIONS DEFINITION: Pratiquer un jeu collectif c'est dans un ESPACE DEFINI et ORIENTE se situer simultanément AVEC les autres

Plus en détail

Préparation ludique : des jeux pour entrer dans l activité

Préparation ludique : des jeux pour entrer dans l activité 2 ème partie : Les thèmes abordés Préparation ludique : des jeux pour entrer dans l activité Les parcours : volant sur la raquette, balle posée sur sa raquette ou pousser la balle au sol Je promène ma

Plus en détail

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table EPS ADAPTEE Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table Modalité de pratique : 1 CYCLE de 7 séances de 2h00. Les élèves inaptes sont intégrés au groupe classe ou groupe adapté Situation support caractéristique

Plus en détail

BADMINTON à l école. EDEPS 40 Année scolaire 2008/09

BADMINTON à l école. EDEPS 40 Année scolaire 2008/09 BADMINTON à l école 1 DEFINITION : Activité d opposition ou il s agit de frapper le volant avec une raquette pour l envoyer par-dessus un obstacle vertical(le filet) dans une cible horizontale (le terrain

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

L OVALIE AU COLLEGE Cycle pour un Niveau 1 & 2

L OVALIE AU COLLEGE Cycle pour un Niveau 1 & 2 L OVALIE AU COLLEGE Cycle pour un Niveau 1 & 2 Sommaire général : A. Introduction A.1. A.2. Le rugby école de vie Les règles fondamentales du jeu A.3. Le jeu en lui-même : A.4. Conditions matérielles B.

Plus en détail

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir.

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir. Exercice 1 : Perfectionner la visée en présence d'opposition Consignes : 2 colonnes de joueurs dont une avec ballon. A part en dribble, trois dribbles maximum ; Le défenseur B démarre sur le premier dribble

Plus en détail

Animation Pédagogique. BADMINTON au cycle 2. Année scolaire F. Avédissian 2008-2009 CPC.EPS Montluçon 1

Animation Pédagogique. BADMINTON au cycle 2. Année scolaire F. Avédissian 2008-2009 CPC.EPS Montluçon 1 Animation Pédagogique BADMINTON au cycle 2 Année scolaire F. Avédissian 2008-2009 CPC.EPS Montluçon 1 Table des matières Descriptif du matériel page 1 Dimensions du terrain page 2 Surfaces de jeu page

Plus en détail

PROGRESSION CYCLE 1 : LE JEU DES DEMENAGEURS

PROGRESSION CYCLE 1 : LE JEU DES DEMENAGEURS PROGRESSION CYCLE 1 : LE JEU DES DEMENAGEURS section compétence situation Gestion de la situation consigne PS - respecter la consigne - transporter un objet (coordonner actions et déplacements intégrer

Plus en détail

Bilan. Objectif spécifique : Défendre sa zone collectivement en attaquant l adversaire (la caisse de la maîtresse).

Bilan. Objectif spécifique : Défendre sa zone collectivement en attaquant l adversaire (la caisse de la maîtresse). Activité Jeux collectifs avec ballon Petite section Compétences visées en fin de cycle Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement ; accepter les contraintes collectives. Compétences sollicitées

Plus en détail

Quelques jeux collectifs pour le cycle 3

Quelques jeux collectifs pour le cycle 3 Quelques jeux collectifs pour le cycle 3 Quelques jeux mais qui devrait donner quelques idées pour «s essayer» en stage avec une classe, assortis de quelques recommandations. N'oubliez pas que : - La présentation

Plus en détail

Un cycle de 10 séances de basket en milieu scolaire Auteur : Vincent Chetail

Un cycle de 10 séances de basket en milieu scolaire Auteur : Vincent Chetail Un cycle de 10 séances de basket en milieu scolaire Auteur : Vincent Chetail Source : http://coachbob.free.fr Je vous présente dans ce document, les séances que j ai mises en places avec deux classes (CM1

Plus en détail

INITIATION AUX NOUVEAUX SPORTS

INITIATION AUX NOUVEAUX SPORTS INITIATION AUX NOUVEAUX SPORTS Ce service permet aux enfants, adolescents, adultes de découvrir différentes pratiques physiques et sportives, disciplines nouvelles permettant d éveiller leur curiosité

Plus en détail

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 Rencontres de circonscription Aspres-Perpignan 2011/2012 Vers les compétences du palier 1 : Compétence 6 et 7 : Avoir une bonne maîtrise de son corps, un comportement responsable

Plus en détail

Cahier de défis Festifoot U6

Cahier de défis Festifoot U6 Cahier de défis Festifoot U6 Principes Les «défis» sont vus comme la récréation entre les temps forts que sont les matchs «2 contre 2» Les défis proposés lors du «Festifoot» doivent : être des «jeux» pour

Plus en détail

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001 Thème : N Séance : VIT-001 Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer dans les

Plus en détail

Bonne animation et que ça bouge sportivement!

Bonne animation et que ça bouge sportivement! Au Patro, l activité sportive n a pas pour but premier de former des enfants à la pratique d un sport particulier (et ainsi devenir spécialiste de telle ou telle discipline) mais bien de développer chez

Plus en détail

MODULE VOLENTA. Document A. BESSE / S.TINAYRE. USEP 03

MODULE VOLENTA. Document A. BESSE / S.TINAYRE. USEP 03 MODULE VOLENTA Document A. BESSE / S.TINAYRE. USEP 03 ETAPE 1 Familiarisation avec l engin Vortex avec les règles de la Volenta et le flag ETAPE 2 Maîtrise manipulatoire Lancer Attraper Adapter son lancer

Plus en détail

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3 R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet basket-ball au CYCLE 3 - COMPETENCES EPS R.Reynaud-05/2003 CPC Lyon Part Dieu

Plus en détail

REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015

REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015 SAISON 2015-2016 REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015 Sommaire Chapitre 1 Règle 1 Règle 2 Règle 3 Règle 4 Règle 5 Règle 6 Règle 7 Règle 8 Chapitre 2 Règle 9 Règle 10

Plus en détail

Formation Module U9 District du Rhône de Football. Séance cadre Eveil

Formation Module U9 District du Rhône de Football. Séance cadre Eveil Formation Module U9 District du Rhône de Football Séance cadre Eveil Atelier n 1 : Echauffement jeu réduit Organisation : 2 terrains réduits avec des cages de 3 mètres. Equipes de 3 joueurs sans gardien.

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET PEDAGOGIQUE POUR LES JEUX D OPPOSITION

CONSTRUIRE UN PROJET PEDAGOGIQUE POUR LES JEUX D OPPOSITION CONSTRUIRE UN PROJET PEDAGOGIQUE POUR LES JEUX D OPPOSITION Eléments à prendre en compte : 1. Le projet pédagogique doit être construit à partir des programmes de l école primaire et des compétences à

Plus en détail

Inspection Académique de Vaucluse. Académie d Aix-marseille. Éducation nationale Enseignement supérieur Recherche UN RÉPERTOIRE DE JEUX

Inspection Académique de Vaucluse. Académie d Aix-marseille. Éducation nationale Enseignement supérieur Recherche UN RÉPERTOIRE DE JEUX Inspection Académique de Vaucluse Académie d Aix-marseille Éducation nationale Enseignement supérieur Recherche UN RÉPERTOIRE DE JEUX Ce répertoire de jeux peut compléter les séances rugby à XIII en permettant

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

Jeux et Sports Collectifs Unité d Apprentissage Cycle 2 Equipe EPS 46/ C.D. hand 46/ USEP46 Oct 2012

Jeux et Sports Collectifs Unité d Apprentissage Cycle 2 Equipe EPS 46/ C.D. hand 46/ USEP46 Oct 2012 Jeux et Sports Collectifs Unité d Apprentissage Cycle 2 Equipe EPS 46/ C.D. hand 46/ USEP46 Oct 2012 Objectif général Coopérer avec ses partenaires pour affronter collectivement des adversaires, en respectant

Plus en détail

Les sports de raquette vus sous l angle de l évolution des rapports de forces.

Les sports de raquette vus sous l angle de l évolution des rapports de forces. Les sports de raquette vus sous l angle de l évolution des rapports de forces. Romain LEPRÉVOST Professeur EPS Collège Politzer Evreux Page 1/44 Sommaire 1. L évolution des rapports de forces...3 2. Description

Plus en détail

FORMATION AU HOCKEY EDUCATIF

FORMATION AU HOCKEY EDUCATIF FORMATION AU HOCKEY EDUCATIF Professeurs des écoles CYCLE DE DECOUVERTE Présentation du projet Formation ½ journée : hockey éducatif Prêt d un kit de hockey (crosses et balles) Accompagnement sur 2 séances

Plus en détail

Proposition module maternelle : lancer

Proposition module maternelle : lancer Proposition module maternelle : lancer Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

LES JEUX DE BATTEURS - TRIMEURS A L ECOLE

LES JEUX DE BATTEURS - TRIMEURS A L ECOLE LES JEUX DE BATTEURS - TRIMEURS A L ECOLE 1/ Pour un module d apprentissage en «jeux évolutifs» Projeter une balle dans un espace pour avoir le temps de réaliser un parcours avant que les adversaires ne

Plus en détail

INTRODUCTION construction d un jeu d attaque, construction d un jeu de défense.

INTRODUCTION construction d un jeu d attaque, construction d un jeu de défense. SOMMAIRE 1 - Introduction. 2 - Définition de l activité. 3 - Les règles d or. 4 -. 5 - La démarche. 6 - Le plan de la leçon. 7 - Les situations. 8 - L évaluation : * des comportements observables. * des

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES 2 PRESENTATION DE L EVENEMENT Notre priorité : sensibiliser aux bienfaits d une pratique sportive régulière, comme le rugby (sous toutes ses formes), sur la santé

Plus en détail

Jeux collectifs. Ces rencontres constituent un réinvestissement du module d apprentissage au cours duquel les élèves auront appris :

Jeux collectifs. Ces rencontres constituent un réinvestissement du module d apprentissage au cours duquel les élèves auront appris : Jeux collectifs COMPÉTENCES GS : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement ; accepter les contraintes collectives. Dans ce document, seul le jeu des déménageurs pourra être proposé aux classes

Plus en détail

ARTICLE 1 -- OBJECTIFS DU JEU

ARTICLE 1 -- OBJECTIFS DU JEU SOFTBALL REGLEMENT ET PROTOCOLE Adaptation Evaluation BAC COUE FRANCENNAT DE FRANCE REGLEMENT DE JEU Article 1 - Objectifs du jeu Article 2 - Définitions des termes Article 3 - Préliminaires Article 4

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

Equipe départementale E.P.S LES JEUX COLLECTIFS AU CYCLE 1 ANNEE 2004/2005. 1 Equipe départementale EPS 40

Equipe départementale E.P.S LES JEUX COLLECTIFS AU CYCLE 1 ANNEE 2004/2005. 1 Equipe départementale EPS 40 Equipe départementale E.P.S LES JEU CLLECTIFS AU CYCLE 1 ANNEE 2004/2005 1 Equipe départementale EPS 40 Aspects fondamentaux de l' activité Définition de l'unité d' apprentissage 2 Equipe départementale

Plus en détail

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 INTRODUCTION Savoir tirer au Basket-Ball se traduit par la notion d adresse et la mise en place

Plus en détail

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE C a p a c i t é s Motrices Méthodologiques Connaissances Attitudes NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE Éléments de la compétence du niveau 1 Réagir vite à

Plus en détail

SCOLARUGBY USEP / FFR 2009

SCOLARUGBY USEP / FFR 2009 SCLARUGBY USEP / FFR 2009 REGLES CM1/CM2 1 Joueurs Equipes de 7 à 9 joueurs 7 joueurs en jeu (mixtes) (remplacements illimités) 2 Terrains 22 x 15 m 25 x 18 m 3 Durée du jeu Matches de 2 x 4 ou 5 minutes

Plus en détail

FUTSAL. Le jeu gagna vite en popularité en Amérique du Sud et notamment au Brésil qui est encore aujourd hui la patrie du Futsal.

FUTSAL. Le jeu gagna vite en popularité en Amérique du Sud et notamment au Brésil qui est encore aujourd hui la patrie du Futsal. FUTSAL Historique L origine du Futsal remonte à Montévidéo (Uruguay) en 1930, où Juan Carlos Ceriani conçut une version du football à 5 lors d une compétition de jeunes. Le jeu gagna vite en popularité

Plus en détail

Contenus d entraînement

Contenus d entraînement Contenus d entraînement Une réflexion a été menée par la Commission Technique depuis août 2010 sur la formation du jeune joueur dans le Morbihan, et les règles aménagées à mettre en place afin de faire

Plus en détail

FOOTBALL Cycle 3. Module d apprentissage. Alain LARRIEU CPC EPS Bayonne

FOOTBALL Cycle 3. Module d apprentissage. Alain LARRIEU CPC EPS Bayonne FOOTBALL Cycle 3 Module d apprentissage Alain LARRIEU CPC EPS Bayonne DANS LES PROGRAMMES Les activités physiques, sportives et artistiques font vivre aux élèves des expériences corporelles particulières

Plus en détail

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied,

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied, Kin ball Des situations d'apprentissage Balle nommée 3 jeux de chasubles Maîtriser l'arrêt de la balle. Se placer sous la balle pour l'immobiliser. Agir en coopération. ½ terrain de hand-ball. 3 équipes

Plus en détail

HETEROGENEITE ET ATELIERS DE PRATIQUES SPORTS COLLECTIFS DE GRANDS TERRAINS LE FOOTBALL. Partie 2. Les CONTENUS

HETEROGENEITE ET ATELIERS DE PRATIQUES SPORTS COLLECTIFS DE GRANDS TERRAINS LE FOOTBALL. Partie 2. Les CONTENUS HETEROGENEITE ET ATELIERS DE PRATIQUES SPORTS COLLECTIFS DE GRANDS TERRAINS LE FOOTBALL Partie 2. Les CONTENUS Mario BOCALY David GUILLET Enseignant E.P.S Enseignant E.P.S B.E.E.S. 1 Football B.E.E.S.

Plus en détail

DIRECTIVES DU TOURNOI DES 3 JEUX 2011

DIRECTIVES DU TOURNOI DES 3 JEUX 2011 Schweizerischer Turnverband Fédération suisse de gymnastique Federazione svizzera di ginnastica DIRECTIVES DU TOURNOI DES 3 JEUX 2011 Précisions 1.1.2015 Edition 2011 Editeur Fédération suisse de gymnastique,

Plus en détail

Animation Pédagogique Activité Handball

Animation Pédagogique Activité Handball Mercredi 19 décembre 2007 Animation Pédagogique Activité Handball Echauffement (type 1): 1 ballon/enfant objectif : «Se décentrer du ballon», «réagir à un signal sonore» dribbler en occupant l'espace dribbler

Plus en détail

MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE

MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE APSA support : Activités athlétiques autour du «courir vite» Compétence spécifique visée : Réaliser une action que l on peut mesurer Petite section Moyenne section Grande

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

Jeux collectifs situations d'apprentissage

Jeux collectifs situations d'apprentissage 1 Jeux collectifs situations d'apprentissage Les situations proposées visent à développer les compétences et savoirs cités ci-dessous qui sont en correspondance avec les attendus des programmes et du socle

Plus en détail

Règlements. Version 2015-04-28

Règlements. Version 2015-04-28 Règlements Version 2015-04-28 À l exception des règlements particuliers stipulés dans ce document, nous utilisons les règlements de : Baseball Canada (http://www.baseball.ca/frn_cat.cfm?catid=12) Baseball

Plus en détail

Fédération Française de Baseball et Softball

Fédération Française de Baseball et Softball Fédération Française de Baseball et Softball Equipements sportifs Classifications fédérales Rédaction Guillaume COSTE FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL 41, rue de Fécamp 75012 Paris Tel : 01

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN PONCTUEL TERMINAL DES BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. BINÔME N 2 : DEMI FOND / BADMINTON EN SIMPLE Année scolaire 2015-2016 RECTORAT 4 RUE

Plus en détail

RENCONTRE DECOUVERTE JEUX DE RAQUETTES CYCLE 2 DECOUVERTE

RENCONTRE DECOUVERTE JEUX DE RAQUETTES CYCLE 2 DECOUVERTE RENCONTRE DECOUVERTE JEUX DE RAQUETTES CYCLE 2 DECOUVERTE NOMBRE D ENFANTS: 80 par équipes de 4. -situation idéale: 4 terrains, 1 mur des annexes, du petit materiel d EPS. -situation minimale: 2 terrains,1

Plus en détail

JEUX SPORTIFS LIGERIENS

JEUX SPORTIFS LIGERIENS Journée Sportive de pleine Nature par équipe mixte de 12 élèves (et 2 accompagnateurs) proposée aux lycées et lycées professionnels de l Académie de Nantes Date : MERCREDI 7 OCTOBRE 2009 (après la rentrée,

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

Athlétisme au stade du Penthièvre. Contenus pour les cycles 2 et 3.

Athlétisme au stade du Penthièvre. Contenus pour les cycles 2 et 3. Circonscription de Lamballe. Athlétisme au stade du Penthièvre. Contenus pour les cycles 2 et 3. 1 Quelques recommandations prélables Pour cette journée ne pas oublier De l eau à disposition des enfants.

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Situation d entrée dans la séance : TERRAIN A. Public(s) ciblé(s) - 9-12 -14-16 -18 Sen Thème. Objectifs S échauffer Manipuler la balle

Situation d entrée dans la séance : TERRAIN A. Public(s) ciblé(s) - 9-12 -14-16 -18 Sen Thème. Objectifs S échauffer Manipuler la balle Public(s) ciblé(s) - 9-12 -14-16 -18 Sen Thème Thème de séance : Passer d une activité mono-centrée à une activité adaptative prenant en compte les besoins spécifiques à la catégorie moins de 12 ans (approche

Plus en détail

Nombre de séances prévues : 1. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1. Champs disciplinaire : E.P.S. Date :

Nombre de séances prévues : 1. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1. Champs disciplinaire : E.P.S. Date : Cycle : 2 Niveau : CP/CE1 Champs disciplinaire : E.P.S Titre de la séquence : La course de vitesse : évaluation diagnostique Compétence(s) disciplinaire(s) pour la séquence : Réaliser une action que l

Plus en détail

Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 2

Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 2 Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 2 Groupe de Recherche en EPS (GREPS 22) Janvier 2010 Atelier 1 : Parcours de motricité But : réaliser un parcours de motricité avec

Plus en détail

LA DEFENSE INDIVIDUELLE (homme à homme)

LA DEFENSE INDIVIDUELLE (homme à homme) LA DEFENSE INDIVIDUELLE (homme à homme) Prendre en compte les règles d'action suivantes : - chaque joueur défend en ayant la responsabilité permanente d'un adversaire - chaque joueur défend en se replaçant

Plus en détail

MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES

MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES 1- LE BUT DU JEU MINI-VOLLEY Deux équipes

Plus en détail

PROGRAMMES Proposition HANDBALL

PROGRAMMES Proposition HANDBALL PROGRAMMES Proposition HANDBALL B. Cremonesi P. Jeannin Merci à Max Esposito et Maurice Portes d avoir aimablement et largement participé à la réalisation de cette proposition Des compétences identiques

Plus en détail

UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2

UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2 UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2 Fiche d accompagnement des programmes Jeux collectifs de combat approchant le rugby Cycle 2 Conduire un affrontement individuel et/ou collectif Compétences spécifiques

Plus en détail

Règlement Sportif de Prospection, Détection et Sélection Des Jeunes Talents

Règlement Sportif de Prospection, Détection et Sélection Des Jeunes Talents Règlement Sportif de Prospection, Détection et Sélection Des Jeunes Talents ARTICLE 1 : Une opération de prospection, détection et sélection des jeunes talents est organisée par : - Ligues de Wilaya et

Plus en détail

Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale)

Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale) Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale) Niveau 2 : Jeune Officiel Départemental (je peux arbitrer la finale académique) Niveau 3 :

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA

FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA Saison 2012/2013 Qui sommes-nous? Créée en 1983 et titulaire de la délégation ministérielle à la gestion de trois disciplines : Football Américain

Plus en détail