PROJETS INDUSTRIELS INDUSTRIAL PROJECTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJETS INDUSTRIELS INDUSTRIAL PROJECTS"

Transcription

1 École Supérieure e d Informatique et Applications de Lorraine E S I A L E S I A L PROJETS INDUSTRIELS INDUSTRIAL PROJECTS 2002 / 2003 VITEC Le Club des Partenaires de l'esial Alisé

2 SOMMAIRE - CONTENTS Présentation et déroulement... P. 03 Presentation and progression... P. 04 Fiche de proposition de projet industriel... P. 05 Industrial project proposal form Projets Projects - ALCAN France Extrusions... P. 08 Étude et conception d un système d aide à la gestion pour la sécurité et l environnement Management help system - Study and finalize a security and environment management help system - - ALISÉ... P. 10 Application sécurisée pour la gestion et l administration de l association ALISÉ A secured application for the management and the administration of ALISÉ - ARIANE INGÉNIERIE... P. 12 Étude serveur / fournisseur, sécurisation, gestion dynamique A platform for versatile documents exchange - ATHYS... P. 14 L usine numérique The digital factory - CENTRE DE RECHERCHE HENRI TUDOR... P. 16 Architecture e-business sécurisée transfert sécurisé de fichiers Acces control mechanism & files secured transfer - CERN... P. 18 Conception d un logiciel de plans en ligne pour le web Map delivery over WWW - DASSAULT AVIATION... P. 20 Framework technique pour l architecture temps-réel objet répartie Real-time, object oriented and distributed software architecture - EUROTECMEDIA... P. 22 Interconnexion de la production opale studio avec un système de classes virtuelles Translation of OPALE STUDIO production into e-learning standards - EVOLUTECH... P. 24 Base de données de CVs pour le site Evolutech CVs database for Evolutech web site - FM LOGISTIC... P. 26 Visualisation en 3D d un entrepôt 3D warehouse display

3 - HONEYWELL GARRETT Modélisation d un atelier d usinage et d assemblage Modeling of an assembling and machining shopfloor... P ICRÉA Projet 1 :... P. 30 Conception d un chalet pour personne à mobilité réduite Conception of a chalet for physically handicapped people Projet 2 :... P. 32 Création d une centrale de gestion de domotique Development of a home automation management system - IDENTIFIA Projet 1 :... P. 34 Analyse et proposition de mise en œuvre d un bureau d études Development of a home automation management system Projet 2 :... P. 36 Analyse de la production et mise en place d une GPAO Implementation of a computer assisted production management - INTECH... P. 38 Application graphique de construction et déploiement d un projet J2EE ANT-based graphical deployment tools for J2EE applications - IXTIC... P. 40 Étude et conception d un logiciel de travail collaboratif à double paradoxe Design and Development of a groupware with double paradox - LORASI... P. 42 Service de workflow dans la plate-forme LORASI Workflow component for the LORASI s platform - LUCID IT... P. 44 Structuration dynamique de textes libres avec balisage XML Morpho-syntactic marking up - NIST Projet 1 :... P. 46 Mot de passe vocal Voice passcode Projet 2 :... P. 48 Commerce internet pour la fabrication Internet commerce for manufacturing - PHILIPS Semi Conducteur... P. 50 Debug de téléphone mobiles Spy trace browser - PRÉDICT... P. 52 Portage d une application windows en application web Rewriting of a windows application into a web application - VITEC... P. 54 Intercepteur pour liaison IP satellite Design of Web Services Providing Internet Satellite-connection

4 PRÉSENTATION TION et DÉROULEMENT Définition La finalité du projet de 3 ème année ESIAL est de sensibiliser les étudiants aux problèmes concrets des entreprises en leur soumettant une étude industrielle qu'ils devront mener à bien. Cette étude est initiée par une entreprise partenaire d'esial. Les projets portent principalement sur la spécification et la réalisation d'un produit industriel ou logiciel (du cahier des charges... aux tests) issu des domaines d application de l informatique, des réseaux, des télécommunications et de la productique. Il est ainsi l'occasion de pratiquer sur des cas industriels, les outils, langages, techniques, méthodes, modèles et concepts enseignés durant les trois années de la formation. En plus de l aspect problème complexe à analyser, ce projet comporte également une composante gestion de projet et de génie logiciel comme la définition d un cahier des charges et la production des documents spécifiques : spécification, conception, tests, manuel utilisateur, manuel de maintenance, etc. Il est aussi l occasion d utiliser des méthodes rigoureuses et des outils informatisés. Certains projets se poursuivent par un stage, sans que ce soit une règle stricte. Calendrier Septembre 2002 : Étude des propositions de projet ; Du 16 septembre au 01 octobre 2002 : Présentation aux élèves ; Début octobre 2002 : Choix du sujet et début du travail sur le projet ; 18 décembre 2002 : Remise du 1 er rapport et 1 ère présentation orale en anglais ; 12, 13, 14 février 2003 : Audit individuel de chaque projet industriel ; 20 mars 2003 : Soutenance et rapport finals. Organisation Les groupes de projet sont formés de quatre élèves (voire exceptionnellement de 3), issues des spécialisations de l ESIAL : Ingénierie du logiciel ; Télécommunications, Réseaux et Services ; Systèmes d Information d Entreprise et Applications Logicielles pour les Systèmes Industriels. Ceci permet de sensibiliser tous les étudiants aux problèmes de communication, d organisation et de circulation d information. La quantité de travail personnel à fournir par chaque élève est estimée à 250 heures ce qui représente pour une équipe de quatre personnes l équivalent de six mois-hommes. Chaque projet est suivi côté entreprise par un responsable (maître d ouvrage) et côté école par un enseignant (consultant). Chaque groupe fait une présentation à miparcours (en anglais) et en fin de projet. Un rapport intermédiaire, un rapport final, un audit et une demande ANVAR font également parties intégrantes du projet industriel

5 PRESENTATION TION and PROGRESSION Definition Third year ESIAL projects aim at heightening students awareness of concrete issues met by companies, by achieving an industrial study. This study is proposed by an ESIAL partner company. Projects mainly deal with the specification and development of an industrial or software product (from requirements listing to final testing), stemming from applications of computer science, networking, telecommunications and industrial automation. They provide an opportunity to practicing on an industrial case the tools, languages, techniques, methods, models and concepts learned during the 3- year training. In addition to the analysis of a complex issue, these projects involve a project management and software engineering part such as the definition of a requirement list and generation of specific documents: specification, design, tests, user and servicing guidebooks for instance. They also present an opportunity to use rigorous methods and computer tools. Some projects lead to an internship, but it is not an absolute requirement. Schedule September 2002 : Evaluation of project proposals ; From September 16 to October 1, 2002 : Presentation to students ; Beginning of October 2002 : Subject selection and beginning of the work ; December 18, 2002 : Handing out of the first report and presentation in English ; February 12, 13, 14, 2003 : Individual audit of each industrial project ; March 20, 2003 : Final document and presentation. Organization Projects usually team up 3 to 4 ESIAL students majoring in : software engineering ; telecommunications, network and services ; enterprise information s system and software applications for the industrial systems. This enable all students to become aware of communication, organization, and information sharing issues. Personal work is estimated to 250 hours for each student, equivalent to 6 men-months for a 4 person team. Each project is overlooked by an industrial supervisor and by an academic advisor. Each team gives a presentation both at mid-term (in English) and at the end of the project. An intermediate report, a final document, an audit and an ANVAR grant application are also an integral part of the industrial project

6 ALCAN AN France Extrusions ÉTUDE ET CONCEPTION D UN SYSTÈME D AIDE À LA GESTION POUR LA SÉCURITÉ ET L ENVIRONNEMENT Management help system - Study and finalize a security and environment management help system - ABSTRACT Our project is a solution for Alcan France Extrusion company which wants to develop a policy of safety and quality improvement in accordance with the ISO certification. Christelle Mercadal is in charge of the department which supervises the working process on the site. The aim of this project, which was proposed by Damien Valsetti, design engineer, is to make a data processing tool to help Mrs Mercadal. This tool will improve the management of documents about safety and environment by :. collecting information, from the different actors. organizing and storing these information in a data base. producing indicator of performance about safety and environment showing which must be improve Our first job was to put in evidence the problem which was not clear. We have to write specifications through an important communication with the industrial supervisors. Next, we had to give a design and an implementation book in which the structure of the piece of software is explained with the data base architecture and the computer program code. These two books will able an other person to finish the computer program. This project allowed us to see the real needs of an industrial who is inexperienced in computer science and to do this project from the start until the conception. As this project was very important because there are three parts : safety, environment and quality, our project was concerned with the safety and we had to give a prototype to show the feasibility of our work. A training period or an other Industrial Project must be necessary to finish the computer program for the security and to do the part on the environment and the quality / 2003 Élèves Sébastien NICAISSE Nicolas PAGNOT Anne-Lise RENARD Partenaire Route de Tonnerre BP 65 Germingny SAINT FLORENTIN Encadrants industriels Christelle MERCADAL Damien VALSETTI universitaire Jean-François PETIN - 8 -

7 PRÉSENTATION ALCAN AN France Extrusion Ce projet répond à une demande de la société Alcan France Extrusion, société de production de profilés en aluminium, appartenant au groupe Alcan. Ce dernier développe depuis 1990 une politique d amélioration de la sécurité et de la qualité de l environnement dans ses usines afin de prendre en compte les contraintes législatives actuelles. Soucieux de son image auprès de ses clients, le groupe souhaite être certifié suivant les normes ISO. Pour répondre aux critères définis dans ces normes, l usine de production de Saint Florentin, avec laquelle nous travaillons, a mis en place un service spécifique en charge de contrôler les procédures de travail en vigueur sur le site. Ce dernier est actuellement sous la direction de Christelle Mercadal. Les principaux problèmes rencontrés sont liés d une part, à la collecte et la gestion d un très important volume d informations relatives à la sécurité et à l environnement (stockées sous diverses formes : principalement papier mais aussi Word, Excel, Access), et, d autre part, à la production d indicateurs de performances fiables permettant d évaluer les pratiques d entreprises vis à vis des recommandations normatives. En l absence d un outil informatique dédié, ces différentes activités sont très fastidieuses et très coûteuses en temps. Le but de ce projet, proposé par Damien Valsetti, ingénieur conception chez Alcan France Extrusion, est donc de réaliser un outil informatique permettant d améliorer la gestion des documents concernant la sécurité et l environnement en :. collectant auprès des différents acteurs intervenants sur le site de production les différentes informations nécessaires,. structurant et mémorisant ces informations dans une base de données,. générant à la demande des indicateurs de performance "sécurité" et "environnement", mettant ainsi en évidence les pratiques de la société devant être améliorées. Le travail dans le cadre du projet industriel est tout d abord de formaliser le problème qui était assez flou, sous la forme d un cahier des charges complet. Ensuite de fournir deux autres documents permettant la poursuite par une tierce personne du développement du projet et de fournir les renseignements d ordre juridiques et techniques (déclaration à la CNIL, installation et mise en garde technique, ). Après avoir analysé le problème, il a été formalisé via une importante communication avec les industriels sous la forme d un cahier des charges. Il a été ensuite écrit un cahier de conception présentant la structure de la future application et enfin un document d implémentation fournissant l architecture de la base de données, les sources du prototype fourni et le squelette SQL du programme qui devrait permettre à une personne extérieure de reprendre le travail et de finir le codage informatique. Ce projet nous a permis d appréhender les besoins réels d industriels et de mener un projet concret depuis son élaboration et sa mise en forme jusqu à son implémentation. Cela nous a permis de voir le travail d analyse auquel est confronté un ingénieur face à un client novice en informatique et de voir la difficulté de se mettre en phase avec les besoins implicites de celui-ci. Chronologie - Visite de l entreprise Alcan, - Définition des objectifs, - Élaboration d un planning, - Analyse des besoins et rédaction du cahier des charges, - Élaboration d une documentation d aide à la CNIL, - Dossier ANVAR, - Rapport intermédiaire et soutenance, - Rédaction du cahier de conception, - Rédaction du cahier d implémentation, - Réalisation d un prototype, - Rapport et soutenance finals. Contributions Extérieures Etant donné l importance du projet qui peut se découper en 3 grandes parties, sécurité, environnement et qualité, il semble nécessaire de poursuivre le projet par un stage voire par un autre Projet Industriel dans les années à venir. En effet, dans le cadre de notre projet, nous devions fournir le cahier des charges, le cahier de conception et d implémentation et le prototype concernant la partie sécurité du projet. Il reste donc à finir le codage de l application pour la sécurité et à faire le même travail d analyse et de mise en œuvre pour l environnement et la qualité

8 ALISÉ APPLICATION SÉCURISÉE POUR LA GESTION ET L ADMINISTRATION DE L ASSOCIATION ALISÉ A secured application for the management and the administration of ALISÉ ABSTRACT We carried out an industrial project for the ALISE association which is in charge of the ESIAL's former students. Its mission consists in promoting ESIAL and in establishing contact and mutual aid between its members. In this way, ALISE keeps up-to-date a former students' directory. Moreover, it regularly organizes events in order to gather together its members. However, this association suffers from a lack of communication due to its laborious administration. Indeed, the growing number of its members makes this task more and more difficult. Thus, it became necessary to develop a software able of simplifying the management of this association. Because of the geographical distance between persons in charge of ALISE, this computer tool is accessible on the net and is consequently secured. In order to reach objectives fixed within the context of this project, we get organized and we have stressed the project management. Indeed, we have established a schedule and we weekly wrote an account of carried work. Moreover, we have used computer tools as SPIP (which is a small Content Management Framework that allows us to publish documents on the web), a mailing list, the bug tracker Mantis, the version control system CVS. Furthermore, this project requires to have legal knowledge as far as management of database is concerned. So as not to commit legal mistakes, we refer to CNIL instructions. At last, we have resorted to PHP, LDAP and MySQL for the technical development. In conclusion, this project has been very enriching and was necessary to understand the occupation of engineer / 2003 Élèves Luc BUATOIS Sylvain CASTAGNOS Romain DE JOUX Thibaud VICTOIRE-MENDOZA Partenaire Campus Scientifique BP VANDŒUVRE-lès- NANCY Cedex Encadrants industriel Guillaume SCHAFF universitaire Samson BISARO

9 ALISÉ PRÉSENTATION Dans le cadre de l'enseignement dispensé à l'école Supérieure d'informatique et Applications de Lorraine (ESIAL), nous avons mené à terme un projet industriel d'une durée de cinq mois pour le compte de l'association ALISÉ. Du point de vue de l'étudiant, la finalité d'un tel projet réside dans la mise en pratique des connaissances acquises durant le cursus, tout en étant soumis aux contraintes temporelles et techniques associées. Il s'est agi de développer un outil informatique permettant de simplifier la gestion des membres de l'association ALISÉ. Cette dernière regroupe en effet les anciens élèves de l'esial afin de remplir un double objectif : celui de promouvoir l'école d'où proviennent ses membres tout en établissant un contact et une entraide durable entre eux. A ce titre, elle doit tenir à jour un annuaire du groupe afin d'assurer la communication en son sein. Nonobstant le nombre grandissant de ses membres, aucun outil managérial complet d'automatisation des procédures n'avait été mis en place jusqu'alors. Notre mission consistait donc à implanter dans un premier temps une base de données plus adaptée que la base existante. D'autre part, nous devions réaliser une application permettant d'effectuer simplement les opérations d'ajout ou suppression de membres, de mise à jour (conformément à la loi " Informatique et Libertés " de 1978) et de recherche dans la base. Cet outil devait être porté sur l'internet - et, de ce fait, être sécurisé, distribué et évolutif - en raison de l'écart géographique entre les responsables administratifs d'alisé. Par ailleurs, l'application contient deux modules ayant respectivement à leur charge le publipostage sélectif et la mise en forme de statistiques sur les membres. Le module de publipostage fournit à l'utilisateur la possibilité d'informer les membres lorsqu'une manifestation est organisée. Il permet, de plus, de leur demander la cotisation annuelle et de solliciter leur autorisation de détenir certaines informations les concernant. Quant au module de mise en forme de statistiques, il peut notamment avoir son utilité lors des assemblées générales. La base de données étant commune à l'esial et à l'association ALISÉ, nous avons dû introduire des aspects juridiques dans le cadre du projet, afin de se conformer aux instructions de la CNIL en matière de gestion de base de données. A cet effet, nous avons par exemple défini des droits d'utilisation. Ceux-ci assurent la sécurisation des données en verrouillant les rubriques auxquelles un utilisateur ne doit pas avoir accès. Une telle utilisation de la base de données est donc contraignante par certains aspects, mais permet un synchronisme de mise à jour valide. De par l'éloignement géographique entre les différents responsables de ce projet, ces cinq derniers mois ont été particulièrement enrichissant sur le plan de la communication et de la gestion de projet. Dans le but de renforcer ces deux points, nous nous sommes organisés en définissant des procédures. Ainsi, l'échéancier est mis à jour une fois par mois. De plus, les comptes-rendus ont fait l'objet d'une normalisation permettant aux clients d'obtenir rapidement des informations sur l'avancement du projet. La communication entre les différents protagonistes a été favorisée par l'utilisation d'une mailing-list, du système de publication d'articles SPIP, du bug tracker Mantis, et du système de contrôle des versions CVS. L'intérêt de tels outils est explicité dans le rapport. Chronologie - Rencontre avec les encadrants industriel et universitaire, - Phase d apprentissage et prise en main, - Installation et configuration de la machine, - Phase d analyse, - Dossier ANVAR, - Phase de validation, - Phase de conception, - Phase de test/débogage, - Phase de documentation du site, - Validation finale, - Rapport et soutenance finals. Contributions Extérieures Au final, ce projet nous a permis d'approfondir nos connaissances dans le domaine des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication (NTIC) grâce à l'utilisation de LDAP, PHP et MySQL. Cependant, l'intérêt majeur a résidé dans l'apprentissage de la gestion de projet et du travail en équipe

10 ARIANE INGÉNIERIE ÉTUDE SERVEUR / FOURNISSEUR, SÉCURISATION, GESTION DYNAMIQUE A platform for versatile documents exchange ABSTRACT This project was carried out in collaboration with Ariane Ingénierie, and the goal was to rethink their website and to study new hosting solutions. It is a continuation of the past projects that Ariane Ingénierie proposed to ESIAL, leading to the improvement of their information systems. This project involved the use of the latest technologies concerning dynamic web content management. Ariane Ingénierie is a French firm working in the high-technology domain and belonging to the Altran group. The company is mainly based in the east of France and its purpose is to provide technological expertise for their clients. The first part of our work was to make an audit of all categories of employees to find out what were their needs concerning the website. The second part was to compare their current web hosting solution with solutions from other companies on the market. It ended with a comparison grid to help Ariane Ingénierie making their choice. The last part was to find technological solutions for their website meeting their requirements. So we studied several web content management solutions such as Nuxeo (Zope platform), SPIP (PHP based), etc. We then opposed those solutions to a home made solution. Ariane Ingénierie can now choose their hosting solution and start building their web site / 2003 Élèves Fabrice CARAYON Aymeric COCQUEBERT Dominique MARIE Gésael PIERROT Partenaire 6, avenue du Bois de la Champelle VANDŒUVRE-lès- NANCY Encadrants industriel Jacky STAUDRE universitaire Sorin STRATULAT

11 PRÉSENTATION ARIANE INGÉNIERIE Ce projet industriel a été proposé par Ariane Ingénierie dans le but de repenser leur site Web. Afin de pouvoir utiliser ce site dans les meilleures conditions possibles, un autre objectif du projet est de trouver de nouvelles solutions pour son hébergement. Ce projet s inscrit dans la continuité des précédents projets qu Ariane Ingénierie a proposé à l ESIAL, à savoir l amélioration de leurs systèmes d information. Ce projet a été l occasion d utiliser les toutes dernières technologies en matière de gestion dynamique de l information pour leur site Web. Ariane Ingénierie est une société française rattachée au groupe Altran, et exerçant son activité dans le domaine de la haute technologie. Elle est principalement installée dans l est de la France, et fournit à ses clients du conseil dans des domaines variés comme l'informatique, la mécanique des fluides, la gestion de production et bien d'autres encore. La première partie de notre travail a consisté en un audit de toutes les catégories de personnel de la société, à savoir le personnel administratif, les consultants, les managers et l'équipe de direction. Le but de cet audit était de déterminer les besoins du personnel concernant leur site Web ainsi que leurs besoins en communication de façon plus générale. Dans une deuxième partie, nous avons fait une étude comparative des différentes solutions possibles pour l hébergement de leur site Web, en y incluant la solution actuelle. Cette étude a pris en compte des aspects tels que les différentes technologies serveur disponibles (système d'exploitation, serveur Web, modules de données dynamiques, etc.), la qualité du service et de la maintenance, ou encore la viabilité du fournisseur. A la fin de cette étude, nous avons remis à Ariane Ingénierie une grille afin que ses dirigeants puissent établir leur choix. La dernière partie de notre travail concernait l étude de solutions pour le site Web qui correspondent aux attentes de la société. Nous avons ainsi étudié plusieurs solutions de gestion du travail collaboratif telles que Nuxeo CPS (sur plateforme Zope) ou MS SharePoint (sur plateforme Windows 2000 Advanced Server), ainsi que des solutions de gestion du contenu d'un site Web telles que SPIP (écrit en PHP) ou MacroMedia Contribute. Nous avons ensuite confronté ces solutions à une réalisation sur-mesure. Chronologie - Rencontre avec l encadrant industriel, - Définition des axes de travail, - Audit du personnel, - Rapport et soutenance intermédiaires en anglais, - Étude des solutions d hébergement, - Étude des solutions techniques pour le site web, - Réalisation de maquettes, - Recherche de logiciels pour la gestion de contenu, - Tests de solutions, - Rapport et soutenance finals. Il reste maintenant à Ariane Ingénierie, pour poursuivre ce projet, à choisir son hébergeur, effectuer la transition vers le nouveau serveur, mettre en place le nouveau site Web et effectuer les développements logiciels nécessaires à l'intégration complète des différents composants. Contributions Extérieures

12 ATHYS L USINE NUMÉRIQUE The digital factory ABSTRACT We model flows simulations based on a production line of gearboxes with Arena (from Rockwell Software). Our models show relationships between conveyors, transporters, resources and parts to produce with regards to environmental constraints. The aim of the project is to check the reliability with CellControl (from Athys). On the first hand, the simulation method is to generate simple models, each one linked to a specific operation and, on the other hand, to connect the simple models, gathering them into a complete simulation. At the same time we search for indicators, which may improve simulation results. The standards (ISO 13309) give us information about relevant indicators and different books describe the right way to measure and control. Then, we merge both views to detect the best parameters, directly improving the activity of the production line. Afterwards, different scenarios are probed such as changing the working-stations layout, and all the models are sent to our supervisor. Thanks to his feedback, results can be improved, details can be added in order to fit to reality and comparison with CellControl can be checked successfully / 2002 Élèves Emmanuel BOURG Alexandre KAMZOL Nicolas THOMAS Julie ZANON Partenaire Bâtiment B 100, allée St Exupéry - ZIRST MONTBONNOT Encadrants industriel Philippe AUDFRAY universitaire Benoît IUNG

13 ATHYS PRÉSENTATION La société ATHYS, qui conçoit une gamme de logiciels d aide à la conception et à la simulation de lignes de production automatisées, a proposé un projet industriel dont le but était de faire évoluer leur outil CellControl sur différents points : nouvelles fonctionnalités, nouveaux indicateurs de performance et ergonomie. Cet outil est destiné à la modélisation de lignes de production et à l évaluation des performances de ces lignes en vue d un redimensionnement plus adéquat. Cependant, compte tenu des contraintes de mise en œuvre de cet outil à l ESIAL, le projet s est principalement focalisé sur l exemple de la ligne de fabrication de boîtes de vitesse de Renault (site de Cléon) en une comparaison des résultats de simulation donnés par CellControl avec ceux donnés par le logiciel Arena (Rockwell Software). Cette comparaison a nécessité au préalable toute une modélisation de la ligne et de ses flux sous Arena. Nos modèles présentent les liens entre les tapis roulants, les portiques, les centres d usinage et les pièces à produire en fonction des contraintes environnementales. Ces contraintes s illustrent par le fait que la ligne de production est déjà opérationnelle et qu il s agit de vérifier si les calculs de dimensionnement préliminaires restent cohérents. Dans un premier temps, nous avons scindé l ensemble des opérations de la chaîne de production en modèles élémentaires pour identifier les «dérives» de calcul. Cela concerne la gestion des tapis roulants en fonction de leurs longueurs, leurs vitesses et leurs capacités, ainsi que le contrôle des portiques. Ils fonctionnent en exclusion mutuelle avec priorité au plus petit déplacement. Ensuite, ces sous-modèles ont été reliés pour simuler la ligne de production dans sa globalité. En parallèle, une recherche sur les indicateurs de performance a été réalisée afin d affiner les résultats des simulations. L analyse des normes relatives aux indicateurs (ISO13309) a été notre point de départ, cela nous a permis de les formaliser plus précisément. Ceci s est accompagné d une recherche bibliographique, ayant pour but la mise en place d un ou plusieurs indicateurs au sein d une ligne de production automatisée. Chronologie - Installation logicielle et prise en main, - Formation sur site, - Dossier ANVAR, - Recherche d indicateurs de performances, - Simulations et pré-étude, - Modélisation ARENA, - Analyse des résultats, - Remise des simulations et des résultats à l entreprise, - Rapport et soutenance finals. Après avoir fait la synthèse des indicateurs les plus probants, qui sont directement reliés à la productivité de la chaîne étudiée, plusieurs scénarii ont été simulés, notamment en changeant des positions de poste pour comparer les performances en mode nominal. Ensuite nous avons introduit différents types de pannes. Ces modèles ont été validés au fur et à mesure par notre encadrant industriel. Au final, la comparaison de nos simulations face à CellControl a permis de valider ses calculs de performance. Contributions Extérieures - ANVAR, Aide Aux Jeunes pour l Innovation Technologique

14 CENTRE DE RECHERCHE HENRI TUDOR ARCHITECTURE E-BUSINESS SÉCURISÉE TRANSFERT SÉCURISÉ DE FICHIERS Acces control mechanism & files secured transfer ABSTRACT Objectives : We had to develop files sharing mechanism which requires a secured access control and allows secured transfers. Project partner : The public research center Henri Tudor of Luxembourg. Results : We set up a Web Application which manages registrations and access certificate generation. Customers will then be able to subscribe to groups, to share files in these groups, to download and to upload files in a secured way. Downloaded files can be decrypted off-line thanks to a decryption application provided. We obtained a functional system and a concrete application. Development can be pursued with different functionalities answering various scenarios of security, and also with integrating our modules in other applications. Followed steps :. Establishment of the web server.. Development of LDAP database and functionalities.. Development of secured mechanisms according to SSL protocol and encoding algorithms which ensure secured transfers. Experience : Protocol SSL and certificates management, JSP, Tomcat Web server, LDAP. Project management and team working / 2003 Élèves Gwénael BLUM Saloua EL JAOUHARI Yann LE BLÉVEC Partenaire 6, rue Coudenhove Kalergi L-1359 LUXEMBOURG Encadrants industriel Djamel KHADRAOUI universitaire Isabelle CHRISMENT

15 PRÉSENTATION CENTRE DE RECHERCHE HENRI TUDOR Objectifs : Développer un système de mécanismes de contrôle d accès, de transfert sécurisé de documents et de partage des documents sur un serveur web. Partenaire du projet : Centre d Innovation par les Technologies de l Information (CITI) : plus particulièrement le Centre de Recherche Public Henri Tudor du Luxembourg. Résultats obtenus : L application consiste en un serveur Web qui gère des inscriptions de clients. Ces clients pourront depuis leur navigateur Internet s inscrire à des groupes, charger des fichiers, les partager entre les membres du même groupe et télécharger de manière sécurisée les fichiers mis à leur disposition sur leur compte accessible via Internet. Ensuite les clients pourront décrypter hors ligne les fichiers téléchargés à l aide d une application développée et fournie. Démarche suivie :. Établissement du cahier des charges,. Mise en place du site Web,. Développement de la base LDAP et de l API,. Développement des mécanismes de contrôle d accès sécurisé selon le protocole SSL et des algorithmes de cryptage qui assurent l intégrité et la confidentialité des documents transférés. Chronologie - Établissement du cahier des charges, - Mise en place du site web, - Développement de la base LDAP et de l API, - Développement des mécanismes de contrôle d accès sécurisé selon le protocole SSL et des algorithmes de cryptage qui assurent l intégrité et la confidentialité des documents transférés, - Rapport et soutenance finals. Le projet s est basé sur un planning où l on peut repérer l état d avancement de ses différentes composantes, apprécier son avancement et marquer des alertes en cas de débordement du travail en soi et de concilier en cas de besoin. Acquis : Protocole SSL et gestion des certificats, JSP, serveur Web Tomcat, LDAP. Gestion de projet et travail d équipe. Eventuelles poursuites en stage : L objectif à court terme, au bout des six mois, était d obtenir un système fonctionnel et une application concrète qui répond à un scénario de base. Le développement peut se poursuivre dans un souci d analyse de performances et de mise en place de fonctionnalités répondant aux différents scénarios de sécurité, mais aussi d intégrer nos modules dans d autres applications. Contributions Extérieures - ANVAR, Aide Aux Jeunes pour l Innovation Technologique

16 CERN CONCEPTION D UN LOGICIEL DE PLANS EN LIGNE POUR LE WEB Map delivery over WWW ABSTRACT The CERN, European organization for particle physics, has a large campus composed of several hundred numbered buildings. An interactive map, built by a CERN-specific program, is available on the web. Our project proposed by Robert Cailliau, co-founder of Web and headmaster of CERN s web communications group, aims at making a more generally usable product out of the existing program, with new functions (zoom, scrolling, printing of good quality). The strong point of the program is the fact that the map can be maintained by a non-computer person (draftsman, clerical person) who only needs to be able to manipulate a drawing program. The project proceeded in two phases. We wrote a planning for each step / 2003 Élèves Rémi BADONNEL Christophe MAYER Olivier PERRIN Laurent STEPHANONI Partenaire Web Public Education CH-1211 GENEVE 23 The first stage consisted in analysing the needs, defining a program architecture and writing specifications. The program had to be easy to use for the administrator, the draftsman and the visitors. The second stage consisted in developing and testing the map application. In order to develop this program, we used reliable technologies such as Python, XML and the future web vector standard SVG. This project provided a distribution package containing a functional map software for laboratories and organizations, which have a large campus, to inform visitors where certain facilities are located. It was quite formative for us, because it allowed us to discover new technologies, let us put into practice our knowledge and required attention about project management. Encadrants industriel Robert CAILLIAU universitaire Jacques GUYARD

17 CERN PRÉSENTATION Le CERN, Laboratoire Européen pour la physique des particules, est le plus grand centre mondial de recherche en physique des particules. Fondé en 1954, le laboratoire a été l une des premières entreprises communes à l échelle européenne et est devenu l exemple éclatant d une collaboration internationale. Le CERN compte aujourd hui 20 états membres et environ scientifiques utilisent ses installations. Le site du CERN s étend sur plus de 600 hectares. Il est composé de plusieurs centaines de bâtiments numérotés au gré de leur construction. De ce fait, il n est pas toujours évident pour les visiteurs de se repérer au sein du laboratoire. C est pourquoi, un outil de plans en ligne a été développé, il y a quelques années. Ce logiciel permet de mettre en ligne les cartes du CERN et permet aux visiteurs d effectuer une recherche pour localiser un bâtiment. Il a connu un franc succès et a révélé un véritable besoin de la part des visiteurs. D autres laboratoires souhaiteraient également l utiliser sur leur site Web. Cependant, le logiciel existant n avait pas été conçu à cette fin : l application était non portable et les fonctionnalités étaient restreintes. Le projet que nous a confié le CERN, par l intermédiaire de Robert Cailliau, co-fondateur du Web, vise à donner à ce logiciel une nouvelle jeunesse. Il nous a donc été demandé de refondre cet outil en concevant un nouveau «logiciel de plans en ligne» : - facilement portable, - multilingue, - disposant de fonctions de zooms et de déplacements dans les cartes, - capable d assister le visiteur dans sa recherche (proposant des mots clés équivalents), - disponible sous forme de paquetage facile à installer, - et utilisant les derniers standards notamment XML. Pour atteindre cet objectif, nous avons tout d abord procédé à une phase importante d étude des besoins, qui nous a permis de voir clairement les enjeux du projet et les contraintes qui nous étaient imposées. Cette première phase a abouti à la rédaction d un cahier des charges complet, à la conception de l architecture de notre logiciel, ainsi que l élaboration d un planning. La seconde phase a consisté à développer et à tester l application. Nous avons utilisé pour le développement : le langage Python et les standards XML et SVG. Des tests unitaires et à grande échelle (utilisation du logiciel pour le campus de l ESIAL et pour le site du CERN) nous ont permis de valider l application. Chronologie - Visite de l entreprise, - Rédaction du cahier des charges, - Validation du cahier des charges, - Rapport et soutenance intermédiaires en anglais, - Développement du module d analyse des cartes SVG, - Développement du module de rasterisation, - Développement du module de navigation, - Réalisation d un petit test, - Passage à l échelle avec application du logiciel aux sites du CERN et de l ESIAL, - Rapport et soutenance finals. Contributions Extérieures Au terme de ce projet, nous avons livré au CERN un paquetage fonctionnel, complété par une documentation technique et des manuels d utilisation. Pour notre part, ce projet s est avéré très formateur au niveau technique : appréhension de nouvelles technologies (Python, SVG) ; mais surtout au niveau organisationnel : gestion de l équipe, du temps, des tâches à échelonner et gestion des ressources à notre disposition. Aussi, ce fut pour nous notre première confrontation avec un projet de grande ampleur ; nous donnant un aperçu de ce à quoi nous serons confrontés dans notre métier d ingénieur

18 DASSAUL ULT AVIATION FRAMEWORK TECHNIQUE POUR L ARCHITECTURE TEMPS RÉEL OBJET RÉPARTIE Real-time, object oriented and distributed software architecture ABSTRACT This industrial project was proposed by Dassault Aviation, a firm created in 1945, which has developped several activities. However, conception and production of civil and military planes stay the principal activities of Dassault. For fifteen years, planes have embedded more and more software systems ; each component of a plane has its own system, for example a radar. So, a manufacturer of planes must integrate different components in a system which becomes very complex. Now, object technologies allow to resolve many problems of modularity, evolutionary and maintainability. Nowadays, Dassault Aviation wishes to study the possibility to use an object embedded architecture. In this domain, CORBA is the most complete norm. Moreover, it lays out real time extensions. Among the different ORB, TAO has been chosen for several reasons : portability and performance. This project had two purposes. At first, we had to evaluate performance of TAO, and then, design and build a system modeling communications between different modules using CORBA. The first part allowed us to learn how to program in C++ and to use ACE and TAO. We could also develop our knowledge about CORBA. In the second part, we have specified an architecture which can be configured using an XML file. We have implemented a configurator which is charged to set up different modules inside several executables and threads. This configurator must allow to validate tests about TAO and measure performance of the ORB. In conclusion, this project, difficult on the technical level, allows us to acquire experience in a domain which is more and more present in the industry. Moreover, we could learn to manage our project / 2003 Élèves Benoît CHRISTOPHE Matthieu LABOUREL Éric LECLERC Nicolas PENINGUY Partenaire 78, quai Marcel Dassault Cedex ST CLOUD Cedex Encadrants industriel Rosanne SERRANO universitaire Brigitte JARAY

19 PRÉSENTATION DASSAUL ULT AVIATION Ce projet industriel s'est déroulé en collaboration avec la division Défense de Dassault Aviation. Dassault a été créé en 1945 et a développé depuis de nombreuses activités comme par exemple une filiale Systèmes. Cependant la conception et la production d'avions civils et militaires restent les activités principales de Dassault, et de loin les plus prestigieuses et reconnues. La complexité croissante des avions et le passage au tout numérique a conduit les avions à embarquer des systèmes logiciels de plus en plus variés et de plus en plus nombreux durant ces quinze dernières années. Chaque composant d'un avion embarque en effet son propre système logiciel fourni par le fabricant du matériel : on peut citer par exemple les radars, les systèmes d'armements, les systèmes de navigation... Dès lors, il s'agit pour l'avionneur d'intégrer ces différents composants dans un système qui devient rapidement très complexe. Les technologies objets qui se sont développées et imposées ces vingt dernières années permettent de résoudre de nombreux problèmes de modularité, d'évolutivité et de maintenabilité. Néanmoins, jusqu'à présent, ces technologies étaient peu utilisées dans le domaine de l'avionique, essentiellement pour des problèmes de performance : les systèmes embarqués ont en effet des performances nettement en retrait de ce qui se fait pour les ordinateurs personnels par exemple. Aujourd'hui, Dassault souhaite étudier la possibilité d'utiliser une architecture objet ouverte et répartie. CORBA représente dans ce domaine la norme industrielle la plus aboutie, et celle-ci dispose par ailleurs d'extensions temps-réel. Le travail antérieur au projet effectué par un stagiaire avait déjà permis d'évaluer différents ORB CORBA, et l'orb TAO a donc été retenu pour différentes raisons : ouverture, disponibilité du code source sous licence libre, portabilité, performances. Ce projet s'est déroulé en deux phases : il a fallu tout d'abord évaluer les performances de TAO, puis concevoir et réaliser un démonstrateur modélisant la communication entre différents modules en utilisant CORBA pour les communications, avec pour objectif de découpler les différents modules. Chronologie - Visite chez Dassault Aviation, - Installation du matériel et des outils, - Prise en main des outils et documentation, - Tests sur TAO, - Rédaction d un rapport sur les web Service, - Rapport et soutenance intermédiaires en anglais, - Spécifications, - Conception et développement, - Intégration et tests, - Soutenance finale. La première phase aura été pour nous l'occasion de nous former à la programmation en langage C++, à l'utilisation du framework multi-plateforme ACE sur lequel est basé TAO, et enfin à la norme CORBA. Durant la deuxième phase, nous avons spécifié une architecture modulaire, extensible et configurable via un fichier XML. Nous avons alors mis en œuvre cette architecture au sein d'un configurateur chargé de mettre en place les différents modules au sein de différents exécutables et threads. L'utilisation de CORBA permet de répartir de manière transparente ces exécutables sur différentes machines reliées par un réseau. Ce configurateur doit également permettre de valider l'utilisation de TAO en mesurant les performances de l'orb en présence de nombreux modules répartis de différentes manières. Contributions Extérieures Même si l'évaluation de TAO est encore incomplète et le configurateur encore jeune et non optimisé, nous disposons donc déjà d'une expérience précieuse dans le domaine et d'un outil qu'il conviendra de faire évoluer lors de la poursuite en stage de ce projet par deux étudiants de l'esial. En conclusion, ce projet difficile sur le plan technique nous aura permis d'acquérir une expérience précieuse dans un domaine de plus en plus présent dans l'industrie, et également de nous former de manière efficace à la gestion de projet

20 EUROTECMEDIA INTERCONNEXION DE LA PRODUCTION OPALE STUDIO AVEC UN SYSTÈME DE CLASSES VIRTUELLES Translation of OPALE STUDIO production into e-learning standards ABSTRACT Nowadays, many firms try to conform to standards in order to make exchanges and then to expand. EUROTECMEDIA, which works in e-learning wants to take part in these firms. Indeed EUROTECMEDIA is developing an e-learning tool called OPALE STUDIO which helps to create courses in HTML format. The project proposed by Eurotecmedia consists of a study on e-learning standards, then we have to choose one and to develop a prototype which could translate a course of Opale Studio into a standardardized one. Consequently this translated course could be imported from a Learning Management System which conforms to the chosen standard. The SCORM standard was our choice because since 2001 it includes most of these learning standards. Afterwards we developed an API in order to translate a XML file which structures an OPALE STUDIO course into sevreral XML files which are useful to a SCORM compliant course. Furthermore we wanted to find a SCORM compliant Learning Management Sytem in order to validate our prototype but we did not find one. However EUROTECMEDIA strongly wants to advise their customers to develop a free Learning Management System, so we chose Ganesha even though it does not conform any standard. At the end of the project, it became clear that an OPALE STUDIO course requires more modifications than we thought. We developed most of them and explained the work left in order to generate a SCORM compliant course. Moreover the LMS Ganesha recommended by EURO- TECMEDIA is not adapted to an OPALE STUDIO course. Nevertheless we developed an API to insert a course in Ganesha / 2003 Élèves Cédric COULON Julien DUPUIS Benoît SOULIER Partenaire 2, allée d Auteuil VANDŒUVRE-lès- NANCY Encadrants industriel Fabrice BERNT universitaire Hervé PANETTO

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Software Design Description

Software Design Description Software Design Description ABSTRACT: KEYWORDS: APPROVED: AUTHOR PROJECT MANAGER PRODUCT OWNER General information/recommendations A SDD provides a representation of a software system created to facilitate

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v2 Date : 23 July 2013 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax:

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

Gestion Intégrée des Stages et Emplois (GISE)

Gestion Intégrée des Stages et Emplois (GISE) Gestion Intégrée des Stages et Emplois (GISE) Internship and Employment Integrated Management System Company supervisor The CFTR provides an internship management service for both the students and the

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 4 4. MISES A JOUR ET SUPPORT...

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

ONLINE TIAMA CATALOGS USER GUIDE

ONLINE TIAMA CATALOGS USER GUIDE ONLINE TIAMA CATALOGS USER GUIDE Home page / Accueil 3 4 5 Ref. Description Description Home page Accueil Catalog access Accès catalogue Advanced search Recherche avancée Shopping basket Panier Log off

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE ÉCOLE POLmECHNlQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE POUR L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR ÈS SCIENCES PAR Yassin

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Reqtify@PSA Reqtify in support of Embeded Systems Development at PSA

Reqtify@PSA Reqtify in support of Embeded Systems Development at PSA Reqtify@PSA Reqtify in support of Embeded Systems Development at PSA Mathieu DUTHOIT April 2011 2 Content Use of Reqtify in its primary role : Requirements traceability & coverage analysis : Use of Reqtify

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest)

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest) Conseil, e-learning, internet, intranet Anéma Partenaire de votre stratégie Web et e-learning Interopérabilité de contenus SCORM 2004 (simple sequencing) Démonstration avec 3 contenus et le LMS Ganesha

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Guide du programme pour les startups Tunisiennes

Guide du programme pour les startups Tunisiennes Sponsor officiel Guide du programme pour les startups Tunisiennes Les startups les plus prometteuses d aujourd hui deviendront les entreprises les plus réussies de demain Microsoft Tunisie - 2009 Qu est

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE

IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE Robby Robson Chair, LTSC Président, LTSC rrobson@eduworks.com 19 March, 2003 What is the LTSC? Le

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT Le groupe PARIS AXE COSMÉTIQUE PARISAXE COSMETIC GROUP Créé en 1999, PARIS AXE COSMÉTIQUE est aujourd hui un Groupe leader, acteur majeur du secteur de la Beauté. Il est composé de deux activités principales

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Résumé. Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé

Résumé. Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé Résumé Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé Tuteur entreprise Rosaire LAVOIE Tuteur École Bertrand BOYER Nicolas FYOT Spécialité Génie électrique Résumé Summary Soprema est

Plus en détail

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS - a unique service APHLIS generates estimates of quantitative postharvest

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

FR Offre de stage 2012

FR Offre de stage 2012 FR Offre de stage 2012 Assistance à la gestion de projets de coopération internationale d ALPARC (Réseau Alpin des Espaces Protégés) Missions 1. Support à la préparation et à l organisation de l Assemblée

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Dématérialisation des documents de transport

Dématérialisation des documents de transport 3 La lettre de voiture électronique dans le transport ferroviaire Background The work to implement the e-railfreight project showed that for the time it was written, the principle of functional equivalence

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE A M E L I O R A T I O N DU S Y S T E M E DE M A N A G E M E N T Q U A L I T E E X I S T A N T ET P R E P A R A T I O N A LA C E R T I F I C A T I O N I S O 9 0 0 1 Société d accueil : Maison Parisot PFE

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013

SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013 Sharepoint portal server 2013 DEVELOPING MICROSOFT SHAREPOINT SERVER 2013 CORE SOLUTIONS Réf: MS20488 Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP Réglant sous forme de stages dans une tierce entreprise, l accueil d un apprenti pour complément

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail