Montages électroniques simples pour le constructeur amateur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Montages électroniques simples pour le constructeur amateur"

Transcription

1 Montages électroniques simples pour le constructeur amateur (1 ère partie) Par Raphaël TERRANA Avertissement: Les montages décrits dans ce qui suit sont des montages très simples à la portée de toute personne équipée d un fer à souder et de quelques outils d électronicien de base. Leur coût est modeste en général inférieur à 15 Euro par montage. Les cartes électroniques peuvent facilement être réalisées à partir des typons si vous disposez d un matériel de gravure ou d un ami qui en dispose, sinon on peut réaliser les montages avec des cartes perforées et des straps mais c est moins pratique et élégant.. Point besoin d être électronicien distingué, je n ai moi même que des connaissances très limitées. Je n ai rien inventé! Ce qui est décrit résulte de mes trouvailles sur internet, de conseils glanés auprès de vrais spécialistes (J-F Mussen dit le Marsu ou J. Delamare) ou des Datas Sheets des constructeurs. Je n ai fait qu adapter les systèmes proposés à notre activité de constructeurs amateurs. Ceci dit, tous les systèmes proposés ont été testés et fonctionnent de manière adaptée à la mission prévue ce qui n est pas si mal! Chacun pourra, s il le désire et bien entendu sous sa responsabilité, monter les systèmes qui l intéressent sur son propre tagazou. Bien sûr, toute personne qui proposera des améliorations ou d autres montages est invitée à se manifester pour le bien de tous. Que les spécialistes soient indulgents avec le modeste amateur que je suis et m aident à corriger quelques erreurs au besoin.. Vue d ensemble: Nous décrirons successivement: - un voltmètre à Bargraph - un indicateur de position de Trims à LEDs - un régulateur de tension 12V pour les montages électroniques de l avion - un contrôleur de sortie automatique de volets électriques - un indicateur de richesse lambda à LEDs Les photos qui suivent permettent de se faire une idée de la simplicité des montages:

2 Quelques cartes (trims, contrôle volets, régulateur et voltmètre) Le voltmètre à bargraph en fonctionnement

3 Le contrôleur de sortie de volets électriques dans sa première version L indicateur de position de Trim avec son régulateur 12V

4 L ensemble des systèmes réunis dans un boîtier: le joystick contrôle les differents trims électriques (direction, profondeur et ailerons), les bargraphs servent d indicateurs de position, la manette contrôle la sortie auto des volets. En cas de panne, une position manu est prévue et permet un contrôle classique par simple inverseur. Le système en situation dans l avion

5 Voltmètre à Bargraph: Ce montage permet de surveiller la tension et donc l état de charge de la batterie dont on sait que très souvent c est un point négligé sur nos avions amateurs qui ne servent pas aussi souvent qu on le voudrait. D ou des possibles problèmes de démarrage surtout en hiver, de longévité de la batterie, etc.. A l arrêt en circuit ouvert, mon fabriquant de batterie au plomb classique donne: - <11,8 volt : charge 0-12 volt pour une charge de 25% - 12,3 volt pour 50% -12,6 volt pour 75% - >12,8 volt si charge maxi En vol, le voltmètre permet de surveiller la bonne charge par le couple alternateur/régulateur, la tension lue oscillant entre 13,5 et 14 volt en moyenne en l absence de demande très importante (sortie de volets électriques MCR par exemple..) Il s agit d un montage très simple basé sur le très célèbre LM3914 qui, bien qu un peu cher (environ 6 Euros ), présente l avantage de réduire les composants périphériques au strict minimum. Les LED seront du type à haut rendement pour une luminosité suffisante dans l avion. Elles pourront avantageusement être remplacées par des bargraphs que l on peut trouver avec différentes couleurs de LEDs et même parfois plusieurs couleurs sur le même bargraph (prix global identique). L implantation des composants est facile. Il faut juste veiller à la bonne orientation du LM3914 (préférer une implantation sur un support pour ne pas surchauffer le CI lors de la soudure) et idem pour les LED ou le Bargraph. A la fin, ne pas oublier de vernir à la bombe le circuit imprimé lorsque tout marche bien pour éviter l oxydation des pistes à la longue. Vous trouverez ci-dessous le schéma de principe, le typon échelle 1 pour la gravure du circuit imprimé (attention à l orientation: les pistes sont vues par transparence coté implantation des composants ) ainsi qu une vue pour l implantation sur la platine.

6 CI: LM3914 P1: 25KΩ C1: 100 nf P2: 10KΩ R1: 1KΩ S1: Strap facultatif R2: 10KΩ

7 Réglage final: La résistance R1 permet de régler le courant d alimentation des LEDs et donc leur luminosité. Il est déconseillé de descendre en dessous de 1KOhms car cela risque de diminuer leur longévité et en mode bargraph, on risque d augmenter inconsidérément la température supportée par le LM3914. Le Strap est facultatif: avec, on obtient un affichage bargraph (toutes les LEDs s allument en échelle comme sur la photo); sans, affichage point par point soit une seule LED éclairée à la fois). Le réglage des potentiomètres P1 et P2 permet d adapter le montage à la mission: Dans l application qui nous intéresse, on veut surveiller des tensions de 11.5 à 14 volts, l allumage de chaque LED correspondant à une variation de 0,25 volt: -brancher provisoirement le montage sur une alimentation de laboratoire donnant une tension réglable connue de 14 volts (attention à la polarité!!) -P2 est mis en butée vers la droite (sens horaire) et on agit sur P1 jusqu à allumage de la LED 10 (haut de l échelle). -L alimentation est réglée ensuite sur 11,5 volts et on agit sur P2 jusqu à allumage de la seule diode du bas de l échelle. Et c est tout!! On pourra vérifier en faisant varier la tension de l alimentation de labo entre 11,5 et 14 volts que les LEDs s éclairent bien par pas de 0,25 volt. NB: si vous ne pouvez pas accéder à une alimentation de labo (demandez par exemple à votre revendeur de composants électroniques de vous prêter une alim. pendant 5 min), je dispose d un schéma très simple d alim. réglable de 2,5 à 40 volts..

8 Indicateur de position de TRIM à LEDs Le montage qui suit diffère assez peu du précédent. Simplement, si la tension de référence reste celle de l alimentation (ici de la batterie de l avion), la tension mesurée est ajustable grâce à un potentiomètre externe qui recopie mécaniquement la position du Trim. Un étalonnage du système en situation permettra de repérer la position correspondant au décollage, à la croisière, etc. et de pré afficher facilement la position voulue (pour le trim de profondeur par exemple). Ici aussi, les LEDs seront du type à haut rendement pour une luminosité suffisante dans l avion. Elles pourront avantageusement être remplacées par des bargraphs que l on peut trouver avec différentes couleurs de LEDs et même parfois plusieurs couleurs sur le même bargraph (prix global identique). Le neutre peut être d une couleur différentiée. L implantation des composants est facile. Il faut juste veiller à la bonne orientation du LM3914 (préférer une implantation sur un support pour ne pas surchauffer le CI lors de la soudure) et idem pour les LED ou le Bargraph. A la fin, ne pas oublier de vernir à la bombe le circuit imprimé lorsque tout marche bien pour éviter l oxydation des pistes à la longue. Vous trouverez ci-dessous le schéma de principe, le typon échelle 1 pour la gravure du circuit imprimé (attention à l orientation: les pistes sont vues par transparence coté implantation des composants ) ainsi qu une vue pour l implantation sur la platine.

9 CI : LM3914 Cl : 1OOnF R1: 1KΩ R2: 1KΩ PI et P2 : 10 KΩ PE: pot de recopie linéaire à curseur de 10KΩ

10 Réglage: La résistance R1 permet de régler le courant d alimentation des LEDs et donc leur luminosité. Il est déconseillé de descendre en dessous de 1KOhms car cela risque de diminuer leur longévité. Étant donné la destination du montage, l affichage en mode «dot» est préférable et la borne 9 du LM3914 reste donc en l air. Le réglage des potentiomètres P1 et P2 permet d adapter le montage à la mission: -mettre le circuit sous tension (attention à la polarité) après avoir branché le potar de recopie (10K linéaire). -P2 est mis en butée vers la droite (sens horaire), mettre le curseur du potar de recopie à fond du côté de la moindre résistance et on agit sur P1 jusqu à allumage de la LED 10 (haut de l échelle). -mettre le curseur du potar de recopie à fond de l autre côté et on agit sur P2 jusqu à allumage de la diode du bas de l échelle. -Vérifier que l action sur le potar linéaire allume toute les diodes tout au long de sa course. N.B: 1-Pour ma part, j ai réalisé un montage qui allie à la fois la fonction Trim électrique et la recopie de position grâce au potentiomètre à curseur (voir photo: article à venir si demandes).

11 2-Dans ce montage, la tension de référence dépend de la tension fournie par la batterie de l avion susceptible de varier comme on l a vu. Les réglages de l indicateur de Trim peuvent donc dériver légèrement en fonction de la tension d alimentation. Pour s affranchir en grande partie du phénomène, on peut alimenter le montage avec une pile (pas très pratique) ou à travers un régulateur de tension qui fournira une tension de référence constante. Ce régulateur fait l objet du montage décrit qui suit. Régulateur de tension 12 volts Ce montage très simple (encore!) peut alimenter plusieurs indicateurs de position de trims (dans mon cas 3). Sa puissance est largement suffisante car la puissance absorbée par les indicateurs est très faible. Il pourra même alimenter l indicateur de richesse lambda qui a besoin lui aussi d une certaine stabilité pour donner des indications fiables. L implantation des composants est facile. Il faut juste veiller à la bonne orientation du régulateur Pas besoin de dissipateur thermique pour la puissance absorbée. A la fin, ne pas oublier de vernir à la bombe le circuit imprimé lorsque tout marche bien pour éviter l oxydation des pistes à la longue.

12 Vous trouverez ci-dessous le typon échelle 1 pour la gravure du circuit imprimé (attention à l orientation: les pistes sont vues par transparence coté implantation des composants ) ainsi qu une vue pour l implantation sur la platine. L entrée (In) et la sortie (Out) sont indiquées sur le montage. Réglage: Aucun! Amélioration possible: J ai constaté (à retardement) que la tension de la batterie est susceptible de tomber en dessous de 12 volts lors de demandes importantes (sortie des volets par exemple.) en tous cas au sol moteur à l arrêt. On peut penser que cela ne sera peut-être pas le cas en vol avec l alternateur qui continue de débiter(s il est assez puissant..). Ceci peut entraîner une variation (temporaire) de l affichage des indicateurs de trims malgré l alimentation régulée qui évidemment ne gère pas en dessous de 12 volts! Le remède peut être de réaliser une alimentation régulée en 8 volts avec un 7808 mais cela oblige à revoir les valeurs des résistances et potentiomètres des indicateurs de position de Trims. Ce problème a été pris en compte lors de la réalisation du contrôle de sortie de volets décrit ensuite. A suivre

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Notice d emploi. PROGRAMMATEUR HT1 température pour coffret de BRUMISATION HAUTE PRESSION

Notice d emploi. PROGRAMMATEUR HT1 température pour coffret de BRUMISATION HAUTE PRESSION Notice d emploi PROGRAMMATEUR HT1 température pour coffret de BRUMISATION HAUTE PRESSION 07/2008 DELATTRE INDUSTRIE DEVELOPPEMENT www.didclim.fr info@didclim.fr Description générale H I F B A D E J C K

Plus en détail

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1 Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Question posée par les membres du club d astronomie de Lavardac 47230. Est-il possible d augmenter l autonomie des ordinateurs portables (qui tout

Plus en détail

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Bonjour. Le but de ce document est d'éclaircir certains points de fonctionnement de ces composants très pratiques que sont les LEDS. Il décrit dans les grandes

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE 4. LES PUISSANCES LA NOTION DE PUISSANCE 88 CHAPITRE 4 Rien ne se perd, rien ne se crée. Mais alors que consomme un appareil électrique si ce n est les électrons? La puissance pardi. Objectifs de ce chapitre

Plus en détail

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE Distributeur exclusif de GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE INTRODUCTION...2 GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE...2 La température...2 Unités de mesure de température...3 Echelle de température...3

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTION

MANUEL D INSTRUCTION MANUEL D INSTRUCTION ---------- Régulateur de Charge Solaire pour deux batteries, Pour Caravanes, Camping-Cars & Bateaux Courant (12V or 12/24V automatique) NOTES: Utilisable seulement avec des panneaux

Plus en détail

Note technique. Consommation électrique d'un poêle à granulés à émission directe

Note technique. Consommation électrique d'un poêle à granulés à émission directe Note technique Consommation électrique d'un poêle à granulés à émission directe Version / Date Version 1.0 du 06/02/2012 Auteur David Chénier 2012, Amoès SAS. Toute utilisation, reproduction intégrale

Plus en détail

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES NOTICE TECHNIQUE N 003 Date : 08/04/03 Révisé le: 14/09/07 ALTERNATEUR PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES 1 ) Principe : Contrairement à la dynamo qui produit du courant alternatif redressé par

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Société Métallurgique du Forez Pont de la Fumée BP12 Moingt 42601 Montbrison Cedex Tél. Standard : (33) 04 77 96 20 10 Fax rideaux : (33) 04 77 58 59

Société Métallurgique du Forez Pont de la Fumée BP12 Moingt 42601 Montbrison Cedex Tél. Standard : (33) 04 77 96 20 10 Fax rideaux : (33) 04 77 58 59 Société Métallurgique du Forez Pont de la Fumée BP12 Moingt 42601 Montbrison Cedex Tél. Standard : (33) 04 77 96 20 10 Fax rideaux : (33) 04 77 58 59 14 SOMMAIRE 1 - FICHES TECHNIQUES... 3 1.1 - VUES ECLATEES

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

Les pannes non bloquantes ou aléatoires :

Les pannes non bloquantes ou aléatoires : Dans cet article nous allons voir comment dépanner son ordinateur portable. Toutefois nous nous intéresseront uniquement aux problèmes et aux réparations qui peuvent être abordées facilement par un utilisateur

Plus en détail

Colloque APDQ 2012. Véhicule enlisé ou accidenté. Pas de présence policière. Pas d information transmise sur le type de véhicule en cause

Colloque APDQ 2012. Véhicule enlisé ou accidenté. Pas de présence policière. Pas d information transmise sur le type de véhicule en cause Véhicules «verts» et remorquage 1 Colloque APDQ 2012 autoprevention.qc.ca/depannage Véhicule enlisé ou accidenté Pas de présence policière Pas de blessé Pas de dommage à l environnement Pas de dommage

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

Votre automate GSM fiable et discret

Votre automate GSM fiable et discret Installation facile, programmation rapide! Votre automate GSM fiable et discret GD-04 est un automate GSM. Il envoie des SMS, appelle, met en marche, arrête, surveille. Il ne sait pas parler mais pourtant

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION EASY 12

MANUEL D UTILISATION EASY 12 MANUEL D UTILISATION EASY 12 NUMERIQUE RVE TECHNOLOGIE Siège social : Rue Gutenberg. Z.I. Les Carreaux. B.P. 19. 77440 Lizy-sur-Ourcq. France Tel : +33 (0)1 60 61 53 00, Fax : +33 (0)1 60 01 19 10, E-mail

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N Série 55 - Relais industriels 7-10 A Caractéristiques 55.12 55.13 55.14 Relais pour usage général avec 2, 3 ou 4 contacts Montage sur circuit imprimé 55.12-2 contacts 10 A 55.13-3 contacts 10 A 55.14-4

Plus en détail

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français SOMMAIRE 1. INTRODUCTION................................................................... 4 2. FONCTIONNALITÉS................................................................

Plus en détail

Indicateur universel de procédé format 96 x 48 mm ( 1 /8 DIN)

Indicateur universel de procédé format 96 x 48 mm ( 1 /8 DIN) Fiche technique SS/ F_ Indicateur universel de procédé format 96 x 8 mm ( /8 DIN) Affichage à diodes électroluminescentes haute visibilité pour une vue plus claire de l'état de votre procédé Une précision

Plus en détail

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE Sommaire 1. Présentation 2. Exemple d apprentissage 3. Lexique de termes anglais 4. Reconnaître les composants 5. Rendre Arduino autonome 6. Les signaux d entrée

Plus en détail

Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones

Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones Alarme intrusion filaire AEI HA-981 6 zones Lycée de l Aa Page 1 sur 11 1) Mise en situation Vous devez assurer une protection périmétrique et volumétrique de la maison de M r X. Le schéma architectural

Plus en détail

Notice Technique 01.Type4.NT001.rév.A0 IROISE-T4P+ Equipement d'alarme incendie type 4 autonome à pile. . Conforme selon la norme NFS 61936

Notice Technique 01.Type4.NT001.rév.A0 IROISE-T4P+ Equipement d'alarme incendie type 4 autonome à pile. . Conforme selon la norme NFS 61936 Notice Technique 01.Type4.NT001.rév.A0 Equipement d'alarme incendie type 4 autonome à pile Classe B selon la norme NFS 32001. Conforme selon la norme NFS 61936 52, rue Paul Lescop 92000 NANTERRE t. +33

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA

Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA Plate-formes inclinées SUPRA & SUPRA LINEA SUPRA LINEA - pour les escaliers droits Supra Linea économise l espace et est caractérisé par ses couleurs douces, ses bords arrondis et ses barrières pliables.

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

Afficheurs 7 segments à LEDs Géant

Afficheurs 7 segments à LEDs Géant Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Afficheurs 7 segments à LEDs Géant Michaël JOLLAIN Thomas

Plus en détail

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction Série - Relais temporisés modulaires 16 A SERIE Caractéristiques.01.11 Relais temporisés multifonction et monofonction.01 - Multifonction et multitension.11 - Temporisé à la mise sous tension, multitension

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

P E T R O L I E R S. MASTER PARK - LOT N 60-116, Boulevard de la Pomme 13011 MARSEILLE. Tél. 04 91 60 36 18 Fax 04 91 60 31 61 CARACTÉRISTIQUES

P E T R O L I E R S. MASTER PARK - LOT N 60-116, Boulevard de la Pomme 13011 MARSEILLE. Tél. 04 91 60 36 18 Fax 04 91 60 31 61 CARACTÉRISTIQUES F2R EQUIPEMENTS P E T R O L I E R S MASTER PARK - LOT N 60-116, Boulevard de la Pomme 13011 MARSEILLE Tél. 04 91 60 36 18 Fax 04 91 60 31 61 FICHE TECHNIQUE N : F2R FT0066 Rev : 2 Date : 25/03/2014 Alarme

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Villevieille Jérémy TS1 PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Sommaire: I. Présentation 1. Introduction 2. Cahier des charges II. Partie Mécanique 1. Structure du robot 2. Les roues 3. La caméra III.

Plus en détail

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment.

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Bus de communication EIB KNX 1 A. Synoptique générale de la GTB EIB KNX 2 3 B. Configuration matériel KNX de la G.T.B. Pack n 1 - Armoire GTB KNX équipée

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

Unité centrale de commande Watts W24

Unité centrale de commande Watts W24 N560/R01 (04.03.15) Unité centrale de commande Watts W24 Guide d utilisation FR Unité centrale sans fil 3-38 Instructions d installation et d emploi IMPORTANT! Le montage et le branchement de l unité de

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI111 Taxonomie TP Alarme Intrusion type3 HARMONIA 2661 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110 Français p 1 Version : 0110 Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Description... 2 1.2 Type d alimentation... 3 1.2.1 Alimentation par générateur... 3 1.2.2 Alimentation par piles... 3 2 Sécurité... 3 2.1 Signalétique

Plus en détail

SYSTEME DE DESENFUMAGE 12 NIVEAUX

SYSTEME DE DESENFUMAGE 12 NIVEAUX EGEE SYSTEME DE DESENFUMAGE 12 NIVEAUX POUR IMMEUBLES D'HABITATION 3eme FAMILLEB et 4eme FAMILLE NOTICE TECHNIQUE MISE EN SERVICE NOTICE D'UTILISATION (Indice I) Réf : NT008PT Date : 20/10/05 Ind : I Page

Plus en détail

La charge électrique C6. La charge électrique

La charge électrique C6. La charge électrique Fiche ACTIVIT UM 8. / UM 8. / 8. La charge électrique 8. La charge électrique C6 Manuel, p. 74 à 79 Manuel, p. 74 à 79 Synergie UM S8 Corrigé Démonstration La charge par induction. Comment un électroscope

Plus en détail

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Version 3.5 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION N homologation : PS 200306-01 MS 200306-02 Informations préliminaires Présentation des possibilités de la

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

SIRENE SANS FIL SOLAIRE 433MHz 30/80m SSFS = SG-1100T

SIRENE SANS FIL SOLAIRE 433MHz 30/80m SSFS = SG-1100T SIRENE SANS FIL SOLAIRE 433MHz 30/80m SSFS = SG-1100T Sirène solaire extérieure auto-alimentée sans fil avec récepteur intégré à code tournant. Boîtier polycarbonate de 3mm résistant aux intempéries, autoprotection

Plus en détail

Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower

Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower Information Technique Derating en température du Sunny Boy et du Sunny Tripower On parle de «derating» en température lorsque l onduleur réduit sa puissance afin de protéger les composants contre toute

Plus en détail

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet MANUEL SIMPLIFIEDE L UTILISATEUR ------------------------------------------- Système de réservation de place de stationnement VigiPark2.COM Réf. : DT100502 Rév. : A Date : 24/01/2006 Auteur : Christophe

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit ENONCE : Une lampe à incandescence de 6 V 0,1 A est branchée aux bornes d une pile de force électromotrice E = 6 V et de résistance

Plus en détail

500 W sur 13cm avec les modules PowerWave

500 W sur 13cm avec les modules PowerWave 500 W sur 13cm avec les modules PowerWave Philippe Borghini / F5jwf f5jwf@wanadoo.fr Janvier 2012 Introduction Tout le monde a déjà vu au moins une fois, sur les puces, ces fameuses platines PowerWave

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT

NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT pages 1 introduction 1 encombrement fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 descriptif des 6 touches et des voyants 5 fonctionnement 7 contrôle,

Plus en détail

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE PARALLELE ENERGIE KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE Ce kit solaire est un système solaire facile à utiliser. Il s agit d un «générateur solaire» qui convertit la lumière du soleil en électricité, et qui peut

Plus en détail

Autos électriques ou hybrides

Autos électriques ou hybrides Autos électriques ou hybrides Pour vos prochaines autos, en vue de protéger l environnement en consommant moins de pétrole, devriez-vous penser à acheter une auto électrique ou hybride? Vous pensez peut-être

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

H E L I O S - S T E N H Y

H E L I O S - S T E N H Y Générateurs Electriques Hybrides 100% prêts à l'emploi H E L I O S - S T E N H Y E C O - U P S - SI & H E L I O S - P A D - 2 5 0 - SC- 24 H E L I O S - S P V - 6 E T 9 Modèles présentés: HELIOS-STENHY-SI-3000-220-..+HELIOS-PAD-750-SR-48

Plus en détail

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION INTRODUCTION Le

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

SMS-COM LT RAILS DIN V 2. 2 0. Manuel d installation, de programmation et d utilisation.

SMS-COM LT RAILS DIN V 2. 2 0. Manuel d installation, de programmation et d utilisation. 1. Description du produit: SMS-COM LT RAILS DIN V 2. 2 0 Manuel d installation, de programmation et d utilisation. Le SMS-COM LT RD est un transmetteur de SMS avec un GSM QUAD-Band 800/900/1800/1900 Mhz

Plus en détail

Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB

Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB 11 14 11 22 2 1 3 16 17 6 15 1 4 5 8 7 9 20 21 17 9a 3a 25 33 45/78 SPEED 24 10 11 13 12 2 PRO-JECT DEBUT/DEBUT PHONO SB Descriptif du produit

Plus en détail

Comment créer votre propre lampes LED

Comment créer votre propre lampes LED Comment créer votre propre lampes LED Intro Un tutorial pour faire fabriqué des ampoules LED comme à l usine. Après de nombreuses tentatives pour faire toutes sortes de conversions LED, j ai enfin trouvé

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Luxor. La borne escamotable automatique

Luxor. La borne escamotable automatique Luxor La borne escamotable automatique Gérer, contrôler et délimiter Les besoins modernes de la planification urbaine exigent des systèmes avancés capables de réglementer les flux de véhicules, aussi bien

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI110 Taxonomie TP Alarme Intrusion type 2 MELODIA 2605 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Série D65/D75/D72 Afficheurs digitaux modulaires

Série D65/D75/D72 Afficheurs digitaux modulaires Série D65/D75/D72 Afficheurs digitaux modulaires Afficheurs digitaux modulaires Afficheurs digitaux individuels La série D65/D75/D72 représente une vaste gamme de modules d affichage numériques, hexadécimaux

Plus en détail

MT-703. Surveillance de niveau par sonde résistive TELEMETRIE PAR MODULE GSM CONFIGURATION ET UTILISATION

MT-703. Surveillance de niveau par sonde résistive TELEMETRIE PAR MODULE GSM CONFIGURATION ET UTILISATION TELEMETRIE PAR MODULE GSM CONFIGURATION ET UTILISATION Surveillance de niveau par sonde résistive MT-703 LOREME 12, rue des Potiers d'etain Actipole BORNY - B.P. 35014-57071 METZ CEDEX 3 Téléphone 03.87.76.32.51

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

Comment créer un nouveau compte? 1/2- Pour le consommateur

Comment créer un nouveau compte? 1/2- Pour le consommateur Comment créer un nouveau compte? 1/2- Pour le consommateur Cette procédure va vous permettre de créer un compte. Tous les logiciels Photo & Book que vous allez créer, que ce soit pour un consommateur ou

Plus en détail

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable Caractéristiques techniques indicatives sous réserve de modifications 815006.00 Identification Type ZR6-5006.00 Version du produit Version du fiche technique 00 Application/ Domaine d'utilisation/caractéristiques

Plus en détail

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003 Notice technique 01_BASSA_NT001 rév A3 Bloc autonome d alarme sonore type Satellite avec ou sans flash BAAT3003 -F BAAT3017. 52, rue Paul Lescop 92000 NANTERRE t. +33 (0)1 41 37 91 91 f. +33 (0)1 41 37

Plus en détail

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE Guide d'utilisation 31889 Veuillez lire attentivement ce manuel avant l'utilisation de ce produit. Dans le cas contraire, cela pourrait

Plus en détail

Le cadeau publicitaire idéal

Le cadeau publicitaire idéal 2014 La batterie USB personnalisée qui recharge votre téléphone à 100% où que vous soyez. La batterie externe de secours à emporter partout qui recharge votre téléphone, lecteur mp3, appareil photo numérique,

Plus en détail

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01 ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 www.aiphone.fr Crée-le : Mai 2005 Dernière modification le

Plus en détail

Guide d Utilisation :

Guide d Utilisation : Guide d Utilisation : Fauteuil élévateur pour escalier droit E120 / D160 SOMMAIRE Ce monte escalier est conçu pour être utilisé par une personne seulement lors des déplacements. Une mauvaise utilisation

Plus en détail

STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER

STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER ROBILLARD Simon 1ère SEN Au collège et lycées Sainte Marie à Lons le Saunier STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER (Gaggenau/Allemagne) STAGE DU 8 NOVEMBRE AU 18 DECEMBRE 2010 Page 1 SOMMAIRE 1/ Introduction Page

Plus en détail

Nous fabriquons sur mesure selon vos besoins Avantages Caractéristiques générales 17m 7 arrêts 400 Kg 5 personnes 700 x 625mm

Nous fabriquons sur mesure selon vos besoins Avantages Caractéristiques générales 17m 7 arrêts 400 Kg 5 personnes 700 x 625mm Nous fabriquons sur mesure selon vos besoins Ascenseur privatif vertical ayant une vitesse jusqu à 0,15 m/s, conçu pour le transport de passagers aux différents niveaux d un immeuble (résidences individuelles,

Plus en détail

Comment créer un nouveau compte? Pour une Borne en local on via Internet

Comment créer un nouveau compte? Pour une Borne en local on via Internet Comment créer un nouveau compte? Pour une Borne en local on via Internet Cette procédure va vous permettre de créer un logiciel pour une borne. Tous les logiciels Photo & Book que vous allez créer vont

Plus en détail

SI SERIES. Manuel d'utilisation et de montage. Onduleur sinusoïdal STUDER INNOTEC

SI SERIES. Manuel d'utilisation et de montage. Onduleur sinusoïdal STUDER INNOTEC Onduleur sinusoïdal SERIES Manuel d'utilisation et de montage STUDER INNOTEC SA Rue des Casernes 57 CH-1950 Sion (VS) Tel : ++41 (0)27 205 60 80 Fax: ++41 (0)27 205 60 88 info@studer-innotec.com www.studer-innotec.com

Plus en détail

MISSION DE L ENTREPRISE. Fabriquer grâce à son savoir faire, des produits en acier, aluminium et polymères pour les vendre sur le marché mondial

MISSION DE L ENTREPRISE. Fabriquer grâce à son savoir faire, des produits en acier, aluminium et polymères pour les vendre sur le marché mondial Bureau/presentation corpo/presentation goldcorp/powerpoint minautor AOUT 2013 MISSION DE L ENTREPRISE Fabriquer grâce à son savoir faire, des produits en acier, aluminium et polymères pour les vendre sur

Plus en détail

www.elektor.fr/debut Auteur : Rémy MALLARD

www.elektor.fr/debut Auteur : Rémy MALLARD www.elektor.fr/debut L'électronique pour les débutants qui sèchent les cours mais soudent sans se brûler les doigts Auteur : Rémy MALLARD Éditeur : Elektor ISBN : 978-2-86661-180-4 Format : 17 23,5 cm

Plus en détail

HA33S Système d alarme sans fils

HA33S Système d alarme sans fils HA33S Système d alarme sans fils Manuel d installation & de fonctionnement SOMMAIRE Introduction... 2 1. Contenu du Kit HA33S... 2 2. Planification de l'installation... 2 3. Installation et programmation

Plus en détail

Tutoriel sur l enregistrement en classe Janvier 2011- Jean-Claude Boudet (académie de Bordeaux) 1. Le matériel

Tutoriel sur l enregistrement en classe Janvier 2011- Jean-Claude Boudet (académie de Bordeaux) 1. Le matériel Tutoriel sur l enregistrement en classe Janvier 2011- Jean-Claude Boudet (académie de Bordeaux) 1. Le matériel Le choix du matériel et des configurations logicielles dépendent en grande partie de la situation

Plus en détail

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc RM1 Notice Technique DESCRIPTION MODULE DIN RELAIS Le module RM1 de la famille DIN permet de contrôler des charges diverses en les plaçant sous/hors tension. Il peut être contrôlé localement par un interrupteur

Plus en détail

Magnum vous présente ses nouvelles gammes d'armoires électriques. Gamme Auto de 125A à 400A

Magnum vous présente ses nouvelles gammes d'armoires électriques. Gamme Auto de 125A à 400A Magnum vous présente ses nouvelles gammes d'armoires électriques. Gamme Auto de 125A à 400A Spécialement conçue pour l'alimentation des projecteurs asservis via des connectiques multibroches. La gamme

Plus en détail

Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques

Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques Version de document 1.0, janvier 2011 Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques Guide d installation Commencez ici 1. Assurez-vous que toutes les pièces sont dans l emballage. (1 capteur, 1 tableau,

Plus en détail

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Panneaux solaires cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Les panneaux solaires n ont pas de pièces mobiles, sont durables, et à bien

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Les monte escaliers de MediTek La solution pour votre mobilité à votre domicile

Les monte escaliers de MediTek La solution pour votre mobilité à votre domicile Les monte escaliers de MediTek La solution pour votre mobilité à votre domicile VOTRE INDEPENDANCE REGAGNEE PAR L EXCELLENCE DU NOUVEAU MONTE ESCALIER DE MEDITEK. Autrefois, quand monter un escalier était

Plus en détail

Manuel d utilisation du modèle

Manuel d utilisation du modèle Manuel d utilisation du modèle FLOWMAX-90 Chauffe-eau à condensation 85 000 BTU AVERTISSEMENT Si les consignes suivantes ne sont pas attentivement respectées, un feu ou une explosion peut se produire et

Plus en détail

MACHINE A SOUDER MANUEL D UTILISATION

MACHINE A SOUDER MANUEL D UTILISATION MACHINE A SOUDER (Réf ME056) MANUEL D UTILISATION France DETECTION SERVICES ZA LA CIGALIERE 2 84250 LE THOR Tél. 04.90.33.75.14 Fax : 04.90.33.75.17 Contact: contact@fdspro.com Web site: fdspro.com 1 Affichage

Plus en détail

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883 Technique d installation / de surveillance VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type IP 5883 0249636 X1 A1 X1 i2 11 Alarm 12 Neu IP 5583 N 5018/035 N 5018/030 escription du produit Le contrôleur différentiel

Plus en détail