STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER"

Transcription

1 ROBILLARD Simon 1ère SEN Au collège et lycées Sainte Marie à Lons le Saunier STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER (Gaggenau/Allemagne) STAGE DU 8 NOVEMBRE AU 18 DECEMBRE 2010 Page 1

2 SOMMAIRE 1/ Introduction Page 3 2/ Remerciements Page 4 3/ L'Allemagne Page 5 4/ L entreprise Page 6 5/ Les petites lampes.page 8 6/ Les chauffe-eaux.page 10 7/ Le triphasé Page 11 8/ Sur les chantiers..page 13 9/ Conclusion.Page 15 Page 2

3 INTRODUCTION Bonjour. Je m appelle Simon ROBILLARD, je suis en 1 ère Bac pro SEN (Systèmes Électroniques et Numériques), avec E.I.E. en champ dominant (Électronique Industrielle Embarquée) au lycée professionnel Sainte-Marie de Lons le Saunier dans le Jura. Au cours de mes trois années de formation, je dois effectuer vingt-deux semaines de stages. Six de ces semaines ont déjà été effectuées pendant l année de seconde et six nouvelles semaines de stage que j ai eu la chance de faire en Allemagne viennent de se terminer. L année dernière, la plate-forme franco-allemande (Minibus Deutsch Prodialog Express) est venue faire une présentation dans notre lycée pour nous parler d une éventuelle possibilité de faire un stage en Allemagne. J ai tout de suite été très intéressé par cela. Je me suis donc adressé à Mr BONGAIN qui est le chef de travaux de mon lycée, pour savoir si cette possibilité pouvait être mise en uvre malgré le fait que je n avais pas pratiqué la langue allemande depuis un an. Mr BONGAIN s est donc investi pour nous trouver un stage avec l aide de la plateforme franco-allemande de Franche-Comté. Celle-ci nous a donc aidée tout comme beaucoup d autres jeunes avant nous, à avoir la possibilité de vivre une expérience professionnelle en Allemagne et d apprendre à connaître ce pays. J ai choisi de faire mon stage en Allemagne parce que je tenais à découvrir la vie sociale et surtout professionnelle des Allemands, parce que j aime découvrir des choses, surtout dans un autre pays. Ce que j attendais de mon stage, c était d enrichir mes connaissances dans le domaine professionnel, d apprendre à être autonome, à connaître l Allemagne et la langue allemande. J ai eu la joie de m apercevoir que mes espérances ont été satisfaites. Avec mon camarade de classe Christophe ROZ, nous avons pu recevoir des aides financières de la part de notre lycée, du conseil régional et de l OFAJ. A notre arrivée en Allemagne avec nos professeurs M. BONGAIN et Mme SAINT-MARTIN, nous avons fait la connaissance de nos maîtres de stage respectifs ainsi que les patrons M. et Mme HECK de l hôtel «KRONE» dans lequel nous avons été logés. Voici donc le rapport de stage, avec la plupart de mes activités professionnelles que j ai effectuées pendant cette période : Page 3

4 REMERCIEMENTS Je tiens à remercier d abord M. BONGAIN qui nous a permis d aller faire ce stage en Allemagne, Mme SAINT-MARTIN qui nous a initié à la langue allemande, et nous a traduit ce que les Allemands nous disaient au début du stage et le jour de l évaluation. Je remercie aussi M. BRÄEHLER, qui a été le correspondant entre l Allemagne et la France et qui nous a trouvé nos stages. M. et Mme HECK qui ont été de très agréables hôteliers. M. DREHER, le responsable de l entreprise Elektro-Dreher dans laquelle j ai travaillé, M. UTTA, mon Maître de stage principal qui m a appris beaucoup de choses, et qui s est donné du mal pour communiquer avec moi en anglais, afin d améliorer mon acquisition des différentes compétences et savoir-faire. Je voudrais également remercier ceux qui nous ont aidés à financer notre voyage, l OFAJ, notre lycée et le Conseil Régional. Page 4

5 L ALLEMAGNE J avais déjà une petite idée du pays, car je suis déjà allé en Allemagne l année de ma quatrième pendant une semaine à Wolfach. C est un très beau pays, les gens sont très sympathiques, la vie est un peu moins chère. Au niveau du travail, ce n est pas si différent. Les allemands travaillent 40 heures par semaine et les Français 35. L équivalent d une paye d électricien en France est du SMIC et en Allemagne 2000 s il est célibataire, 2500 s il est marié et père de famille. Tous les allemands que j ai rencontré ont été très accueillants et j ai fait beaucoup d efforts pour communiquer en allemand malgré mon manque d expérience. Les jeunes qui veulent devenir électriciens, par exemple, ne sont pas envoyés dans des écoles comme en France. Ils sont directement pris en apprentissage dans une entreprise d électricité après le collège. Nous avons été logés dans un hôtel, où les gens qui le fréquentaient ont été très agréables, et nous avons été pleinement satisfaits de ce mode d hébergement. Nous avions droit à la chambre, le petit déjeuner et le repas du soir. Page 5

6 L ENTREPRISE Brunnenäckerstr Gaggenau-Hörden ELEKTRO DREHER est une entreprise d électricité fondée dans les années 80. Le patron de cette firme dirige aussi 2 magasins d appareils électroniques domestiques. Cette entreprise compte 20 électriciens, 1 apprenti, 4 secrétaires, 4 vendeuses, le patron et son fils. Chaque électricien a son véhicule, cela peut être une voiture, une camionnette ou un camion. Mon travail au sein de cette firme était d aider à réparer des appareils électriques et électroniques différents, la plupart du temps dans les maisons, mais parfois sur des chantiers, dans des usines et sur des toits. Les membres de cette firme ont fait une fête pour noël à l hôtel KRONE dans lequel j habitais pendant le stage. Ils ont eu la très grande gentillesse de m inviter. J ai sympathisé très facilement avec les employés, je parlais du mieux que je pouvais en Allemand et quand j avais du mal, je m aidais de l anglais. Page 6

7 Les petites lampes Pendant mon stage, j ai souvent changé des lampes ou seulement les ampoules. Mais surtout des petites lampes comme sur ces photos : Leur installation est des plus simples : Sur la première photo, ce sont les fils que l on doit brancher sur la lampe. Comme il y a plusieurs lampes, et qu elles sont branchées en série, il faut deux entrées, une pour la phase et une pour le neutre (qui sont dans le plafond), et deux sorties pour ces derniers. Les fils sont branchés sur les petits connecteurs qui se trouvent aux extrémités des fils sur la première photo. Sur cette même photo, là où les fils se rejoignent, c est la partie qui sera rattachée à la lampe. Page 7

8 Sur cette troisième photo, j avoue avec gêne ne pas savoir ce que c est, mon maître de stage avec lequel j étais ce jour-là me l a expliqué en allemand mais je n ai malheureusement pas compris. Je suppose néanmoins qu il s agit d un transformateur. Ci-dessous, une photo de moi tirant les câbles du plafond. C est mon maître de stage Sven, qui l a prise. Page 8

9 Les chauffe-eaux Avec mon maître de stage principal, Denny Utta, nous avons beaucoup changé et réparé des chauffe-eaux. Avant, je pensais que c'était le travail d'un plombier, mais c'est un électricien qui doit le faire. Nous n avons pas fait beaucoup de mesures de tension ou approché de très près les systèmes électroniques mais plutôt les systèmes électriques. Toutefois, j ai quand même une ou deux choses à présenter : Sur ces photos, il y a d abord, le dessous d un chauffe-eau avec les électro-plongeurs et les fils électriques, et ensuite la platine qui reçoit et transmet les informations de l homme à la machine et de la machine à l homme (Réglages de température, mesure de température ). Electro-plongeurs Conduit d évacuation de l eau Page 9

10 Quand nous avions à réparer ces chauffe-eaux. Le problème n était presque jamais d origine électrique. C était souvent des problèmes de calcaire qui se déposait dans les conduits ou sur les électro-plongeurs. Page 10

11 Le triphasé J ai installé plusieurs fois du triphasé, d abord avec mon maître de stage, et ensuite j ai eu l opportunité et la fierté de le faire tout seul. Ce jour-là, c était dans une usine de fenêtres, j ai dû tirer une cinquantaine de mètres de câble pour aller de l endroit où devait se situer la prise au disjoncteur. C était en hauteur sur des murs à une dizaine de mètres du sol. Ce câble contenait cinq fils de 1,5 mm de diamètre (Phase grise, phase noire, phase marron, neutre bleu et terre jaune et verte). Sur cinquante mètres de câble avec cinq fils de cuivre de ce diamètre, je pense qu il n est pas nécessaire de dire que c était très difficile à installer dans les goulottes étant donné le poids d un tel câble. Toutefois j ai réussi à installer le câble en haut des murs, il fallait maintenant faire la prise : Voici, la prise triphasée que j étais sur le point d installer. Phase marron * Terre Neutre Phase grise Phase noire Et voici la prise terminée, sur la photo il n y a plus qu à visser un couvercle et c est fini Page 11

12 L installation du câble et de la prise étant terminée, il ne manquait plus qu à brancher les câbles au disjoncteur ci-contre. C est la seule chose, dans ce travail ou je n ai pas eu le droit d'aider mon maitre de stage, car il y avait des fils sous tension près de l endroit où l on devait installer cet appareil sur la deuxième photo. (Je ne me rappelle plus comment ça s appelle mais en Allemand ils appelaient ça «Ein stück». Après renseignement, il s agit d un disjoncteur. Mais même si je n ai pas eu le droit de le faire, j ai quand même pu constater que c était simple. Il suffisait simplement de brancher les fils à l endroit indiqué sur l appareil et de rajouter des fils pour le brancher sur le secteur. La prise est prête à être utilisée. Sur cette partie du rapport, je n évoque pas les explications de l installation du câble contre le mur, des trous percés dans les parois, le dénudage du câble. Page 12

13 Sur les chantiers J étais malheureusement souvent envoyé sur un chantier où mon travail ne se rapprochait pas beaucoup de l électronique. Mon maître de stage me faisait faire ce qu il jugeait le plus simple, je suis peut-être d accord avec ça, mais ce n était hélas pas le plus intéressant. J étais chargé de faire des trous dans les murs, dans le sol ou au plafond pour permettre le passage des câble que mon maître de stage allait installer. Verser du ciment autour des trous où les câbles devaient être raccordés. Lui donner ses outils, aller chercher ce dont il avait besoin dans la voiture. Sauf le jour où j ai pris la photo ci-dessous, nous devions installer dix alarmes incendie dans tout le bâtiment. Mon maître de stage m a donné la notice en français. Donc grâce à ça, j ai pu franchir la barrière de la langue, et savoir exactement ce que j avais à faire. Le point important dans ces alarmes incendie (détecteur de fumée) est qu elles sont toutes synchronisées. Si l une détecte de la fumée, les neuf autres sonneront aussi! Ce «Module radio-fréquence pour détecteur de fumée Dual/Vds GIRA» pour être clair et précis, a été très simple à mettre en service. Après les avoir montés et mis une pile dans chacun d eux. Il fallait alors appuyer sur le bouton qui est à l arrière de l appareil. Les appareils sont alors connectés entre eux sans fil (champ Alarme Sécurité Incendie). Le problème était que si un de ces détecteurs était à plus de cinq mètres d un autre (distance émetteur-récepteur), cela ne fonctionnent pas. Je les ai donc tous réglés, testés et installés là où mon maître de stage voulait que je les mette. Page 13

14 CONCLUSION Pour conclure, je dirais d abord que c est le meilleur stage que j ai fait, depuis le début de mes études dans la voie professionnelle. Même si les déplacements en plein hiver sont désagréables, j ai apprécié. C était très instructif, aussi bien au niveau professionnel que linguistique. Au niveau autonomie, ça a été un peu difficile la première semaine mais après, je m y suis vite fait. Ça a été une superbe expérience, je ne regrette absolument rien. J ai fait beaucoup de choses, mais malheureusement je n ai pas pris assez de photos pour mettre dans mon rapport. Mais ce que j ai fait le plus souvent y est noté. A part cela, j ai installé un interphone, des plaques de cuisson, des fours, des lave-vaisselle et changé des lave-linge (champ Electrodomestique). Ces tâches ont été plutôt simples au niveau de l électronique. C était des installations et des changements plutôt que des réparations. La barrière de la langue étrangère a d abord été un gros problème pour moi. Je n avais pas beaucoup de bases dans la langue allemande. Je n avais que des connaissances en anglais. Mais je me suis vite habitué et j ai beaucoup appris dans cette langue. Je communiquais en allemand et en anglais avec Denny, mon maître de stage principal, mais quand je n étais pas avec lui je devais me débrouiller uniquement en allemand. Mais à la longue, ce n était plus un problème. Je pense que ce stage m a beaucoup apporté et peut-être qu avec une expérience professionnelle en Allemagne sur mon CV, cela pourrait m aider dans ma vie plus tard. Bien que je ne sais pas encore exactement ce que je voudrais faire à l issue de ma formation. Ce stage m a beaucoup appris à me débrouiller seul. Cela m a donné beaucoup de motivation pour travailler davantage. Qui sais, peut-être que j irais vivre en Allemagne plus tard, la paye et la vie y est très intéressante. Avec mes professeurs, nous avons demandé au patron de mon entreprise si il accepterait de reprendre des stagiaires français. Il nous a répondu oui, mais pas trop souvent car c'est difficile pour eux d'avoir à s'occuper d'un stagiaire qui ne parle pas ou très peu la langue. Avant de mettre fin à ce rapport, je tiens encore à souligner que c était le meilleur stage que j ai fait, peut-être surtout parce que il se déroulait en Allemagne. J espère bien pouvoir retourner à Gaggenau, pour ma prochaine période de stage, dans l usine MERCEDES BENZ que j ai pu repérer dans cette même ville. Page 14

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 BAC PRO ELEEC RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 Période de Formation en Milieu Professionnel Du lundi 22 au vendredi 26 octobre et du jeudi 8 novembre au vendredi 21 décembre 2007 ELECTOURS 1 3 MO Elève : Année

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept.

Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept. Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept. 2014 Le 5 septembre 2014, comme convenu, Bernadet, responsable

Plus en détail

Rapport de fin de séjour :

Rapport de fin de séjour : Emmanuel PARIS Etudiant en droit Etablissement d envoi : Université Catholique de Lyon Etablissement d accueil : Université de Trèves (Allemagne) Rapport de fin de séjour : a) Vie pratique : Logement :

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Pourquoi et comment mesurer les ondes autour de nous? 1) Les ondes et le rayonnement, qu'est-ce que c'est?

Pourquoi et comment mesurer les ondes autour de nous? 1) Les ondes et le rayonnement, qu'est-ce que c'est? Pourquoi et comment mesurer les ondes autour de nous? 1) Les ondes et le rayonnement, qu'est-ce que c'est? Au lieu de dire et redire ce que d'autres ont déjà très bien fait, accédez simplement au guide

Plus en détail

Notice d installation et programmation de l alarme SECURYBOX

Notice d installation et programmation de l alarme SECURYBOX Notice d installation et programmation de l alarme SECURYBOX La présentation suivante est réalisée afin de proposer aux clients Securybox de procéder sans problèmes à l installation et au paramétrage de

Plus en détail

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010 B... T... Collège E.Cizain 3 C Montluel Rapport de stage Bureau de Poste de Miribel Du 25 au 29 janvier 2010 SOMMAIRE 1- Présentation de l établissement Page 3 2- Fonctionnement de l établissement Page

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Détecteur d ouverture sans fil

Détecteur d ouverture sans fil Détecteur d ouverture sans fil Installationsanleitung Installation Guide Instructions d installation Installatie-instructies FU5120WB 497242 Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 4 Fig. 5 2 Préface Chère cliente,

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

PASSAGE A NIVEAU HO/N

PASSAGE A NIVEAU HO/N PASSAGE A NIVEAU HO/N Description Ce passage à niveau en laiton est composé de deux demi-barrières, ainsi que de deux feux lumineux rouges. Vous pouvez utiliser ce PN sur un nombre quelconque de voie y

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

Rapport bourse Explora

Rapport bourse Explora 05/09/2011 Rapport bourse Explora Stage de 3 mois au Brésil Raphaël BONSANG raphael.bonsang@ecl2012.ec-lyon.fr Ecole Centrale Lyon 1 Vie pratique - Logement : Lors de ma demande de stage, j ai demandé

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Gaspard Elise Rapport de fin de séjour J ai effectué mon année 2014/2015 en échange aux Pays Bas à Arnhem à Han Business School pour un DUETI International Business and Management. a) Vie pratique : Logement

Plus en détail

Comment créer votre propre lampes LED

Comment créer votre propre lampes LED Comment créer votre propre lampes LED Intro Un tutorial pour faire fabriqué des ampoules LED comme à l usine. Après de nombreuses tentatives pour faire toutes sortes de conversions LED, j ai enfin trouvé

Plus en détail

esle.qc.ca http://esle.qc.ca ou bien le premier lien qui apparaît est ma page à l école secondaire les Etchemins.

esle.qc.ca http://esle.qc.ca ou bien le premier lien qui apparaît est ma page à l école secondaire les Etchemins. 2013-2014 Bonjour parents Il me fait plaisir de me présenter et de vous envoyer ce courriel À droite, une photo de moi ; Yvan multiples 2009 dans ma classe qui a été faite avec Photoshop. Les étudiants

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS BALISE GPS GPS+GSM+SMS/GPRS Modèle EOLE MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 Vous venez de faire l acquisition de notre balise EOLE et nous vous remercions de votre confiance. EOLE est une balise utilisant

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

29 Impasse Simone de Beauvoir 60 Boulevard des Récollets 31600 MURET 31400 TOULOUSE. 1 er Année Bac Professionnel MRIM Session : 2006-2008

29 Impasse Simone de Beauvoir 60 Boulevard des Récollets 31600 MURET 31400 TOULOUSE. 1 er Année Bac Professionnel MRIM Session : 2006-2008 AIMAR Julien AXIAL INFORMATIQUE 29 Impasse Simone de Beauvoir 60 Boulevard des Récollets 31600 MURET 31400 TOULOUSE @ : julien.aimar@montauban.mrim.net @ : www.axialinfo.fr 1 er Année Bac Professionnel

Plus en détail

Formation Suivie : ESTHUA. Licence Ingénierie des services parcours :... L2 L3. Licence professionnelle (à préciser)... Master (parcours)...

Formation Suivie : ESTHUA. Licence Ingénierie des services parcours :... L2 L3. Licence professionnelle (à préciser)... Master (parcours)... 7 Allée François Mitterrand UFR ITBS - Université d Angers DOSSIER DU STAGIAIRE Formation Suivie : Licence Ingénierie des services parcours :... L2 L3 Magistère de tourisme MAG1 MAG2 MAG3 Guide interprète

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Apprendre l Allemand aujourd hui, pourquoi?

Apprendre l Allemand aujourd hui, pourquoi? Apprendre l Allemand aujourd hui, pourquoi? L allemand est la langue maternelle la plus parlée en Europe L Allemagne est le 1 er partenaire commercial de la France, la 1 ère puissance économique de l union

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION GSM / SMS Scannez ce QR code ou rendez vous à l adresse web : http://www.fujionkyo.fr/produit/ kit-alarme-sans-fil-gsm-f3/ pour accéder à la notice vidéo du kit d alarme NFO-480030-1307 NOTICE D UTILISATION

Plus en détail

Manuel d installation du clavier S5

Manuel d installation du clavier S5 1 Manuel d installation du clavier S5 Table des matières 1. Contenu de l emballage... 3 2. Guide de programmation... 3 3. Description... 4 4. Caractéristiques techniques du clavier S5... 4 5. Spécifications

Plus en détail

Adopter une attitude adaptée à la situation : Langage et paralangage (notions étudiées dans le chap 1)

Adopter une attitude adaptée à la situation : Langage et paralangage (notions étudiées dans le chap 1) Gestion Appliquée BAC CSR C1-1.2 Accueillir la clientèle C1-1.5 Conseiller la clientèle et proposer une argumentation BAC CUISINE C2-2.3 Communiquer avec la clientèle Savoirs associés : La communication

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

MONTAGE ET MODE D EMPLOI

MONTAGE ET MODE D EMPLOI MONTAGE ET MODE D EMPLOI et L appareil d alerte ultime avec détecteur pour Gaz liquide (propane/butane) et gaz naturel (méthane) Gaz narcotique. 1. GENERALITES Vous avez acheté un système d alarme KombiAlarm

Plus en détail

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe :

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe : STAGE DE DECOUVERTE 3 ème 9 rue Bara 08700 NOUZONVILLE Collège Jean Rogissart - Nouzonville STAGIAIRE Nom : Prénom : Classe : ENTREPRISE NOM de L ENTREPRISE : ADRESSE : Dates du stage : du.. au. OBJECTIFS

Plus en détail

JE RÉALISE. Poser. une alarme sans fil. Niveau

JE RÉALISE. Poser. une alarme sans fil. Niveau JE RÉALISE Poser une alarme sans fil Niveau La présence d une alarme sans fil peut vous protéger efficacement contre les effractions et autres tentatives d intrusion. Discrets voire évolutifs, il en existe

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

SECURIT GSM Version 2

SECURIT GSM Version 2 EOLE informatique SECURIT GSM Version 2 Notice d installation & Guide utilisateur Eole informatique 42 rue Claude Decaen -75012 Paris Tél. 01.43.43.00.97 www.eole-informatique.com 15/03/2006 SOMMAIRE Notice

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 5. Électricité... 1 5.4 Service et distribution électrique...

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction 3. Première Partie : 4. Démarche de recherche de Stage : 5

SOMMAIRE. Introduction 3. Première Partie : 4. Démarche de recherche de Stage : 5 SOMMAIRE Introduction 3 Première Partie : 4 Démarche de recherche de Stage : 5 1) Prise de contact avec un membre du personnel EUROCONTROL 2) Rencontre avec la personne travaillant chez EUROCONTROL Deuxième

Plus en détail

Le diagnostic électrique obligatoire

Le diagnostic électrique obligatoire Tout ce qu il faut savoir sur le nouveau dispositif Le diagnostic électrique obligatoire e quoi s agit-il? À quoi sert-il? Que faire en cas d anomalie? Explications Vous envisagez de vendre ou d acquérir

Plus en détail

Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner

Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner Pontarlier Collège Philippe Grenier option alternance REMERCIEMENTS Je remercie ma maman de m'avoir trouvé mon stage dans son entreprise. Je remercie Monsieur Jacobée, qui est

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Journal de la CLA1. guide a dit que c est interdit Ghulam

Journal de la CLA1. guide a dit que c est interdit Ghulam Journal de la CLA1 Collège Gabriel Havez Juin 2014 La maison Gallé Juillet Le 19 mars 2014, nous avons visité la Maison Gallé Juillet à Creil. Le salon Dans la maison Gallé-Juillet, j ai vu un monsieur,

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts HOUDEVILLE Gwendoline 3èmeA Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts Jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 INTRODUCTION...3 PRÉSENTATION ET ORGANISATION DE L'ENTREPRISE...4 1. Localisation

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 I- Présentation de l entreprise A. Fonction B. Caractéristiques C. Tuteurs du stage II- Carnet de bord A. Horaires B. Activités III-Travaux A. Fiches de crédits à marge

Plus en détail

Transmetteur téléphonique L3416F Guide d installation

Transmetteur téléphonique L3416F Guide d installation Transmetteur téléphonique L3416F Guide d installation SOMMAIRE PRÉSENTATION DU TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE........... p.3 Description du transmetteur téléphonique Fonctions du transmetteur téléphonique LE

Plus en détail

L artisan de sa maison la sécurité dans la maison

L artisan de sa maison la sécurité dans la maison Michel & christophe Branchu L artisan de sa maison la sécurité dans la maison Du diagnostic à la pose, en passant par le choix le mieux adapté à la situation, les auteurs nous montrent clairement quels

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP Date : TP : Disque dur multimédia MMEMUP Nom : Prénom : Classe : Groupe : Bac Pro SEN Hazebrouck Enseignement PROFESSIONNEL. Lycée Saint Joseph Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Plus en détail

une qui pense à tout. 100% couvert

une qui pense à tout. 100% couvert une OMNIUM qui pense vraiment à tout. 100% couvert 10% moins cher Vous avez entre 30 et 45 ans? Vous êtes un conducteur prudent, heureux propriétaire d un nouveau break ou monovolume Opel? Opel Assurance

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Rapport de stage. Développement d un logiciel de vidéoconférence : Enjeux 3. Guillaume DOTT 2009

Rapport de stage. Développement d un logiciel de vidéoconférence : Enjeux 3. Guillaume DOTT 2009 Rapport de stage Développement d un logiciel de vidéoconférence : Enjeux 3 Guillaume DOTT 2009 Maître de stage : Louis Poulette Tutrice : Marie-Paule Muller Remerciements Je tiens à remercier toute l équipe

Plus en détail

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire.

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire. Vous avez plusieurs prises B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles Une habitation peut posséder plusieurs prises. La ligne Belgacom n entre toutefois chez vous que par une seule prise. Nous l appellerons

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

TP Vidéo surveillance Bac pro SEN CCTV. Lycée de L Aa 1

TP Vidéo surveillance Bac pro SEN CCTV. Lycée de L Aa 1 CCTV Lycée de L Aa 1 Mise en situation Le Lycée de l Aa contact la société SENINSTAL, faisant suite à une appel d offre pour effectuer l installation d un système de vidéo surveillance dans une de ses

Plus en détail

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde

Réseau électrique. Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Alain ROBERT Réseau électrique Le transport de l énergie électrique depuis la centrale électrique jusqu à la maison de Monsieur Toulemonde Fabrication et utilisation de la maquette UTLO - Groupe InterGénérations

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

TP installation Home Cinema

TP installation Home Cinema Centre d intérêt n 3 : Assemblage matériel de chaque équipement du système Centre d intérêt n 4 : Mise en service du système (paramétrage, configuration & Essais Pré-Requis : C6-1 Communiquer lors de l

Plus en détail

"#$%&!'()*+%,-#%,#.&!

#$%&!'()*+%,-#%,#.&! "#$%&'()*+%,-#%,#.& /0,)0-1"#$%&'($)*+,-. 2#$$)1/0$(12 3)-5#,61*$(3#45(6789:;;?@($6#4.#'#56#4ABCADABCEF TABLE DES MATIERES I- Présentation de la ville et de l université""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""#

Plus en détail

NFO-490400-NIR-1301. Notice d installation Rapide

NFO-490400-NIR-1301. Notice d installation Rapide NFO-490400-NIR-1301 Notice d installation Rapide Composition du kit Enregistreur Numérique avec disque dur 500 go intégré souris télécommande x 2 x 2 caméra dôme intérieure / extérieure caméra dôme intérieure

Plus en détail

Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com. Federation Harley-Davidson Clubs Europe

Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com. Federation Harley-Davidson Clubs Europe Federation Harley-Davidson Clubs Europe Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com Le bulletin sortira une fois par mois et vous donnera autant de nouvelles et d informations que possible de la

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19

MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19 MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19 AVERTISSEMENT. En plus de la notice d installation, consulter le Manuel d Installation Général de Réglage

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois Bernard Chelli Stage à Mexico, Mexique du 9 Avril au 15 Juillet 2012 Dans le cadre du Master 1 de Physique fondamentale

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Ce rapport fait office d une synthèse des événements en Allemagne, durant mon stage linguistique d une durée de 10 semaines. Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Haus Morgenstern Yvonick Johannel Onangha

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS Durée : 4heures Propreté : /1 Autonomie : Binôme : Bilan : Note /40 : 1 1: MISE EN SITUATION La société ECCTA ingénierie est un bureau d études en bâtiment. 10 personnes y travaillent

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Alarme intrusion radio GSM

Alarme intrusion radio GSM Alarme intrusion radio GSM MANUEL D INSTALLATION IMPORTANT Vous venez d acquérir un système d alarme intrusion GSM. La mise en service doit être réalisée par le service Relations Pro Legrand et la transmission

Plus en détail