STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER"

Transcription

1 ROBILLARD Simon 1ère SEN Au collège et lycées Sainte Marie à Lons le Saunier STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER (Gaggenau/Allemagne) STAGE DU 8 NOVEMBRE AU 18 DECEMBRE 2010 Page 1

2 SOMMAIRE 1/ Introduction Page 3 2/ Remerciements Page 4 3/ L'Allemagne Page 5 4/ L entreprise Page 6 5/ Les petites lampes.page 8 6/ Les chauffe-eaux.page 10 7/ Le triphasé Page 11 8/ Sur les chantiers..page 13 9/ Conclusion.Page 15 Page 2

3 INTRODUCTION Bonjour. Je m appelle Simon ROBILLARD, je suis en 1 ère Bac pro SEN (Systèmes Électroniques et Numériques), avec E.I.E. en champ dominant (Électronique Industrielle Embarquée) au lycée professionnel Sainte-Marie de Lons le Saunier dans le Jura. Au cours de mes trois années de formation, je dois effectuer vingt-deux semaines de stages. Six de ces semaines ont déjà été effectuées pendant l année de seconde et six nouvelles semaines de stage que j ai eu la chance de faire en Allemagne viennent de se terminer. L année dernière, la plate-forme franco-allemande (Minibus Deutsch Prodialog Express) est venue faire une présentation dans notre lycée pour nous parler d une éventuelle possibilité de faire un stage en Allemagne. J ai tout de suite été très intéressé par cela. Je me suis donc adressé à Mr BONGAIN qui est le chef de travaux de mon lycée, pour savoir si cette possibilité pouvait être mise en uvre malgré le fait que je n avais pas pratiqué la langue allemande depuis un an. Mr BONGAIN s est donc investi pour nous trouver un stage avec l aide de la plateforme franco-allemande de Franche-Comté. Celle-ci nous a donc aidée tout comme beaucoup d autres jeunes avant nous, à avoir la possibilité de vivre une expérience professionnelle en Allemagne et d apprendre à connaître ce pays. J ai choisi de faire mon stage en Allemagne parce que je tenais à découvrir la vie sociale et surtout professionnelle des Allemands, parce que j aime découvrir des choses, surtout dans un autre pays. Ce que j attendais de mon stage, c était d enrichir mes connaissances dans le domaine professionnel, d apprendre à être autonome, à connaître l Allemagne et la langue allemande. J ai eu la joie de m apercevoir que mes espérances ont été satisfaites. Avec mon camarade de classe Christophe ROZ, nous avons pu recevoir des aides financières de la part de notre lycée, du conseil régional et de l OFAJ. A notre arrivée en Allemagne avec nos professeurs M. BONGAIN et Mme SAINT-MARTIN, nous avons fait la connaissance de nos maîtres de stage respectifs ainsi que les patrons M. et Mme HECK de l hôtel «KRONE» dans lequel nous avons été logés. Voici donc le rapport de stage, avec la plupart de mes activités professionnelles que j ai effectuées pendant cette période : Page 3

4 REMERCIEMENTS Je tiens à remercier d abord M. BONGAIN qui nous a permis d aller faire ce stage en Allemagne, Mme SAINT-MARTIN qui nous a initié à la langue allemande, et nous a traduit ce que les Allemands nous disaient au début du stage et le jour de l évaluation. Je remercie aussi M. BRÄEHLER, qui a été le correspondant entre l Allemagne et la France et qui nous a trouvé nos stages. M. et Mme HECK qui ont été de très agréables hôteliers. M. DREHER, le responsable de l entreprise Elektro-Dreher dans laquelle j ai travaillé, M. UTTA, mon Maître de stage principal qui m a appris beaucoup de choses, et qui s est donné du mal pour communiquer avec moi en anglais, afin d améliorer mon acquisition des différentes compétences et savoir-faire. Je voudrais également remercier ceux qui nous ont aidés à financer notre voyage, l OFAJ, notre lycée et le Conseil Régional. Page 4

5 L ALLEMAGNE J avais déjà une petite idée du pays, car je suis déjà allé en Allemagne l année de ma quatrième pendant une semaine à Wolfach. C est un très beau pays, les gens sont très sympathiques, la vie est un peu moins chère. Au niveau du travail, ce n est pas si différent. Les allemands travaillent 40 heures par semaine et les Français 35. L équivalent d une paye d électricien en France est du SMIC et en Allemagne 2000 s il est célibataire, 2500 s il est marié et père de famille. Tous les allemands que j ai rencontré ont été très accueillants et j ai fait beaucoup d efforts pour communiquer en allemand malgré mon manque d expérience. Les jeunes qui veulent devenir électriciens, par exemple, ne sont pas envoyés dans des écoles comme en France. Ils sont directement pris en apprentissage dans une entreprise d électricité après le collège. Nous avons été logés dans un hôtel, où les gens qui le fréquentaient ont été très agréables, et nous avons été pleinement satisfaits de ce mode d hébergement. Nous avions droit à la chambre, le petit déjeuner et le repas du soir. Page 5

6 L ENTREPRISE Brunnenäckerstr Gaggenau-Hörden ELEKTRO DREHER est une entreprise d électricité fondée dans les années 80. Le patron de cette firme dirige aussi 2 magasins d appareils électroniques domestiques. Cette entreprise compte 20 électriciens, 1 apprenti, 4 secrétaires, 4 vendeuses, le patron et son fils. Chaque électricien a son véhicule, cela peut être une voiture, une camionnette ou un camion. Mon travail au sein de cette firme était d aider à réparer des appareils électriques et électroniques différents, la plupart du temps dans les maisons, mais parfois sur des chantiers, dans des usines et sur des toits. Les membres de cette firme ont fait une fête pour noël à l hôtel KRONE dans lequel j habitais pendant le stage. Ils ont eu la très grande gentillesse de m inviter. J ai sympathisé très facilement avec les employés, je parlais du mieux que je pouvais en Allemand et quand j avais du mal, je m aidais de l anglais. Page 6

7 Les petites lampes Pendant mon stage, j ai souvent changé des lampes ou seulement les ampoules. Mais surtout des petites lampes comme sur ces photos : Leur installation est des plus simples : Sur la première photo, ce sont les fils que l on doit brancher sur la lampe. Comme il y a plusieurs lampes, et qu elles sont branchées en série, il faut deux entrées, une pour la phase et une pour le neutre (qui sont dans le plafond), et deux sorties pour ces derniers. Les fils sont branchés sur les petits connecteurs qui se trouvent aux extrémités des fils sur la première photo. Sur cette même photo, là où les fils se rejoignent, c est la partie qui sera rattachée à la lampe. Page 7

8 Sur cette troisième photo, j avoue avec gêne ne pas savoir ce que c est, mon maître de stage avec lequel j étais ce jour-là me l a expliqué en allemand mais je n ai malheureusement pas compris. Je suppose néanmoins qu il s agit d un transformateur. Ci-dessous, une photo de moi tirant les câbles du plafond. C est mon maître de stage Sven, qui l a prise. Page 8

9 Les chauffe-eaux Avec mon maître de stage principal, Denny Utta, nous avons beaucoup changé et réparé des chauffe-eaux. Avant, je pensais que c'était le travail d'un plombier, mais c'est un électricien qui doit le faire. Nous n avons pas fait beaucoup de mesures de tension ou approché de très près les systèmes électroniques mais plutôt les systèmes électriques. Toutefois, j ai quand même une ou deux choses à présenter : Sur ces photos, il y a d abord, le dessous d un chauffe-eau avec les électro-plongeurs et les fils électriques, et ensuite la platine qui reçoit et transmet les informations de l homme à la machine et de la machine à l homme (Réglages de température, mesure de température ). Electro-plongeurs Conduit d évacuation de l eau Page 9

10 Quand nous avions à réparer ces chauffe-eaux. Le problème n était presque jamais d origine électrique. C était souvent des problèmes de calcaire qui se déposait dans les conduits ou sur les électro-plongeurs. Page 10

11 Le triphasé J ai installé plusieurs fois du triphasé, d abord avec mon maître de stage, et ensuite j ai eu l opportunité et la fierté de le faire tout seul. Ce jour-là, c était dans une usine de fenêtres, j ai dû tirer une cinquantaine de mètres de câble pour aller de l endroit où devait se situer la prise au disjoncteur. C était en hauteur sur des murs à une dizaine de mètres du sol. Ce câble contenait cinq fils de 1,5 mm de diamètre (Phase grise, phase noire, phase marron, neutre bleu et terre jaune et verte). Sur cinquante mètres de câble avec cinq fils de cuivre de ce diamètre, je pense qu il n est pas nécessaire de dire que c était très difficile à installer dans les goulottes étant donné le poids d un tel câble. Toutefois j ai réussi à installer le câble en haut des murs, il fallait maintenant faire la prise : Voici, la prise triphasée que j étais sur le point d installer. Phase marron * Terre Neutre Phase grise Phase noire Et voici la prise terminée, sur la photo il n y a plus qu à visser un couvercle et c est fini Page 11

12 L installation du câble et de la prise étant terminée, il ne manquait plus qu à brancher les câbles au disjoncteur ci-contre. C est la seule chose, dans ce travail ou je n ai pas eu le droit d'aider mon maitre de stage, car il y avait des fils sous tension près de l endroit où l on devait installer cet appareil sur la deuxième photo. (Je ne me rappelle plus comment ça s appelle mais en Allemand ils appelaient ça «Ein stück». Après renseignement, il s agit d un disjoncteur. Mais même si je n ai pas eu le droit de le faire, j ai quand même pu constater que c était simple. Il suffisait simplement de brancher les fils à l endroit indiqué sur l appareil et de rajouter des fils pour le brancher sur le secteur. La prise est prête à être utilisée. Sur cette partie du rapport, je n évoque pas les explications de l installation du câble contre le mur, des trous percés dans les parois, le dénudage du câble. Page 12

13 Sur les chantiers J étais malheureusement souvent envoyé sur un chantier où mon travail ne se rapprochait pas beaucoup de l électronique. Mon maître de stage me faisait faire ce qu il jugeait le plus simple, je suis peut-être d accord avec ça, mais ce n était hélas pas le plus intéressant. J étais chargé de faire des trous dans les murs, dans le sol ou au plafond pour permettre le passage des câble que mon maître de stage allait installer. Verser du ciment autour des trous où les câbles devaient être raccordés. Lui donner ses outils, aller chercher ce dont il avait besoin dans la voiture. Sauf le jour où j ai pris la photo ci-dessous, nous devions installer dix alarmes incendie dans tout le bâtiment. Mon maître de stage m a donné la notice en français. Donc grâce à ça, j ai pu franchir la barrière de la langue, et savoir exactement ce que j avais à faire. Le point important dans ces alarmes incendie (détecteur de fumée) est qu elles sont toutes synchronisées. Si l une détecte de la fumée, les neuf autres sonneront aussi! Ce «Module radio-fréquence pour détecteur de fumée Dual/Vds GIRA» pour être clair et précis, a été très simple à mettre en service. Après les avoir montés et mis une pile dans chacun d eux. Il fallait alors appuyer sur le bouton qui est à l arrière de l appareil. Les appareils sont alors connectés entre eux sans fil (champ Alarme Sécurité Incendie). Le problème était que si un de ces détecteurs était à plus de cinq mètres d un autre (distance émetteur-récepteur), cela ne fonctionnent pas. Je les ai donc tous réglés, testés et installés là où mon maître de stage voulait que je les mette. Page 13

14 CONCLUSION Pour conclure, je dirais d abord que c est le meilleur stage que j ai fait, depuis le début de mes études dans la voie professionnelle. Même si les déplacements en plein hiver sont désagréables, j ai apprécié. C était très instructif, aussi bien au niveau professionnel que linguistique. Au niveau autonomie, ça a été un peu difficile la première semaine mais après, je m y suis vite fait. Ça a été une superbe expérience, je ne regrette absolument rien. J ai fait beaucoup de choses, mais malheureusement je n ai pas pris assez de photos pour mettre dans mon rapport. Mais ce que j ai fait le plus souvent y est noté. A part cela, j ai installé un interphone, des plaques de cuisson, des fours, des lave-vaisselle et changé des lave-linge (champ Electrodomestique). Ces tâches ont été plutôt simples au niveau de l électronique. C était des installations et des changements plutôt que des réparations. La barrière de la langue étrangère a d abord été un gros problème pour moi. Je n avais pas beaucoup de bases dans la langue allemande. Je n avais que des connaissances en anglais. Mais je me suis vite habitué et j ai beaucoup appris dans cette langue. Je communiquais en allemand et en anglais avec Denny, mon maître de stage principal, mais quand je n étais pas avec lui je devais me débrouiller uniquement en allemand. Mais à la longue, ce n était plus un problème. Je pense que ce stage m a beaucoup apporté et peut-être qu avec une expérience professionnelle en Allemagne sur mon CV, cela pourrait m aider dans ma vie plus tard. Bien que je ne sais pas encore exactement ce que je voudrais faire à l issue de ma formation. Ce stage m a beaucoup appris à me débrouiller seul. Cela m a donné beaucoup de motivation pour travailler davantage. Qui sais, peut-être que j irais vivre en Allemagne plus tard, la paye et la vie y est très intéressante. Avec mes professeurs, nous avons demandé au patron de mon entreprise si il accepterait de reprendre des stagiaires français. Il nous a répondu oui, mais pas trop souvent car c'est difficile pour eux d'avoir à s'occuper d'un stagiaire qui ne parle pas ou très peu la langue. Avant de mettre fin à ce rapport, je tiens encore à souligner que c était le meilleur stage que j ai fait, peut-être surtout parce que il se déroulait en Allemagne. J espère bien pouvoir retourner à Gaggenau, pour ma prochaine période de stage, dans l usine MERCEDES BENZ que j ai pu repérer dans cette même ville. Page 14

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20 SOMMAIRE Avertissement... Consignes de sécurité... Volume pour pose en salle de bains... Fixation des consoles... Raccordement électrique... Configuration du thermostat... Fixation du thermostat... Utilisation

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Notice d utilisation et conditions de garantie VMC SIMPLE FLUX HYGRO SAUTER

Notice d utilisation et conditions de garantie VMC SIMPLE FLUX HYGRO SAUTER Notice d utilisation et conditions de garantie VMC SIMPLE FLUX HYGRO SAUTER SOMMAIRE 1. AVERTISSEMENTS GENERAUX...3 2. DESCRIPTION... 3 2.1 Généralités... 3 2.2 Dimensions... 4 2.3 Spécifications techniques...

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE TRAVAIL CHEZ LE PARTENAIRE / ARBEIT BEIM PARTNER

RAPPORT D ACTIVITE TRAVAIL CHEZ LE PARTENAIRE / ARBEIT BEIM PARTNER RAPPORT D ACTIVITE TRAVAIL CHEZ LE PARTENAIRE / ARBEIT BEIM PARTNER Réunion des AbPs à Berlin JANVIER- DECEMBRE 2011 Christelle Annette Tucholskystr. 83 60598 Frankfurt am Main Remerciements Cette année

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Lauriane T., Belge, étudie à l Université de Strasbourg (La Psychologie). 2) L (les) école(s) européenne(s) que

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD

Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Page 1/5- Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance inférieure à 36kVA au réseau public de distribution BT de SRD Indice Date application Objet de la modification A 3/06/2008

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

manuel d installation Détecteur de mouvements

manuel d installation Détecteur de mouvements manuel d installation Détecteur de mouvements MANUEL D'INSTALLATION DU DETECTEUR DE Félicitations pour votre achat du détecteur de mouvements Egardia. Site web d'egardia www.egardia.com Service client

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 BAC PRO ELEEC RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 Période de Formation en Milieu Professionnel Du lundi 22 au vendredi 26 octobre et du jeudi 8 novembre au vendredi 21 décembre 2007 ELECTOURS 1 3 MO Elève : Année

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Notice Freeroll Sommaire

Notice Freeroll Sommaire Page 1 Notice Sommaire Page 1 Vérification des fins de courses et ajustement si nécessaire 2 2 Placement et fixation des aimants 4 3 Câblage 5 4 Apprentissage du boîtier 6 5 Programmation des télécommandes

Plus en détail

Notice d installation et programmation de l alarme SECURYBOX

Notice d installation et programmation de l alarme SECURYBOX Notice d installation et programmation de l alarme SECURYBOX La présentation suivante est réalisée afin de proposer aux clients Securybox de procéder sans problèmes à l installation et au paramétrage de

Plus en détail

Détecteur d ouverture sans fil

Détecteur d ouverture sans fil Détecteur d ouverture sans fil Installationsanleitung Installation Guide Instructions d installation Installatie-instructies FU5120WB 497242 Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 4 Fig. 5 2 Préface Chère cliente,

Plus en détail

Cafetière TEFAL Réveil Café Foire Aux Questions

Cafetière TEFAL Réveil Café Foire Aux Questions Cafetière TEFAL Réveil Café Foire Aux Questions * La marque et les logos Bluetooth sont des marques déposées par Bluetooth SIG, Inc. et leur utilisation par le Groupe SEB a fait l objet d une autorisation.

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Université d accueil : Centria University, Ylivieska, Finlande DUETI Industrial Management A) La vie pratique 1- Le logement Je logeais dans une résidence où la plupart des étudiants

Plus en détail

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat Monmousseau 2 automnes et 3 étés Photographies : Le bar Floréal Collecte de récits : Mots et Regards Projet initié par Plaine Commune Habitat conçue par le bar Floréal.photographie avec la complicité de

Plus en détail

Stage d observation «Auto Service»

Stage d observation «Auto Service» Sabourin Nicolas 3 E Collège Edouard Vaillant Vierzon Stage d observation «Auto Service» Chef D établissement : Mindo Pereira Auto Service est un garage de réparation, achat-vente et dépannage. Ce sont

Plus en détail

Système d alarme Sans Fil NS-570010-S10-1401 NOTICE D UTILISATION

Système d alarme Sans Fil NS-570010-S10-1401 NOTICE D UTILISATION Système d alarme Sans Fil NS-570010-S10-1401 NOTICE D UTILISATION 2 Hotline : Sommaire Recommandations de sécurité... 4 Composition du kit... 5 Description centrale / télécommande... 6 Description du détecteur

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION CHAUFFE SAUCISSES CS0 E / CS3 E / CS4 E / HD 4. Fabrication française G03051

NOTICE D UTILISATION CHAUFFE SAUCISSES CS0 E / CS3 E / CS4 E / HD 4. Fabrication française G03051 NOTICE D UTILISATION CHAUFFE SAUCISSES CS0 E / CS3 E / CS4 E / HD 4 Fabrication française G03051 Octobre 2013 19 CHAUFFE SAUCISSES CS0 E / CS3 E / CS4 E / HD 4 Nomenclature HD4 Spare parts HD4 Félicitations

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

ZA Avenue du Parc - BP 40081 60403 PASSEL CEDEX Tél. : 03 44 09 88 88 ~ Fax : 03 44 09 88 89 www.pro-fil.com ~ contact@pro-fil.com

ZA Avenue du Parc - BP 40081 60403 PASSEL CEDEX Tél. : 03 44 09 88 88 ~ Fax : 03 44 09 88 89 www.pro-fil.com ~ contact@pro-fil.com 1 Sommaire Code couleur Pro Fil... 3 Repère des fils par bague... 4 Circuit VMC... 4 Circuit double lampe ou prise... 5 Circuit convecteur... 5 Circuit volet roulant... 6 Circuit volet roulant avec fils

Plus en détail

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE Léa Broucaret RAPPORT DE STAGE ÉCOLE ESTIENNE L ÉTUDIANTE École Estienne 18 boulevard Auguste Blanqui 75013 PARIS 01 55 43 47 47 ecole@ecole-estienne.fr Léa Broucaret L ATELIER Atelier MONOBLOQUE Marchlewskistraße

Plus en détail

Manuel d installation du clavier S5

Manuel d installation du clavier S5 1 Manuel d installation du clavier S5 Table des matières 1. Contenu de l emballage... 3 2. Guide de programmation... 3 3. Description... 4 4. Caractéristiques techniques du clavier S5... 4 5. Spécifications

Plus en détail

Mission Education à Noflaye, Sénégal

Mission Education à Noflaye, Sénégal Mission Education à Noflaye, Sénégal Charlotte Diassé Avril 2013 1 Sommaire Pour commencer 3 1. Mon choix de mission, pourquoi le Sénégal? 3 2. Noflaye, le village et ses habitants 3 Pour continuer Ma

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Présence. Notice d installation - Mode d emploi. Notice applicable sur les modèles :

Présence. Notice d installation - Mode d emploi. Notice applicable sur les modèles : Photos non contractuelles Présence Notice d installation - Mode d emploi Notice applicable sur les modèles : Modèle Référence Coordinateur d alarme P004820. Capteur de Lit P004800. Capteur de Fauteuil

Plus en détail

LA SÉCURITE ÉLECTRIQUE

LA SÉCURITE ÉLECTRIQUE LA SÉCURITE ÉLECTRIQUE La Sécurité Électrique : Perception Différentiel pour gros appareils Eau + Prises Plomb + appareils Four + prise spécifique Eteindre les lumières Ampoules basse consommation Minuterie

Plus en détail

Pourquoi et comment mesurer les ondes autour de nous? 1) Les ondes et le rayonnement, qu'est-ce que c'est?

Pourquoi et comment mesurer les ondes autour de nous? 1) Les ondes et le rayonnement, qu'est-ce que c'est? Pourquoi et comment mesurer les ondes autour de nous? 1) Les ondes et le rayonnement, qu'est-ce que c'est? Au lieu de dire et redire ce que d'autres ont déjà très bien fait, accédez simplement au guide

Plus en détail

Introduction Français

Introduction Français Introduction Madame, Monsieur Nous vous remercions d avoir choisi ce radiateur Acova. Elaboré avec le plus grand soin selon notre charte qualité, nous vous en souhaitons une entière satisfaction. Pour

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

NOTICE RADIATEUR ELECTRIQUE

NOTICE RADIATEUR ELECTRIQUE NOTICE RADIATEUR ELECTRIQUE avec Thermostat ECOPILOTE et Fil Pilote 6 ordres Plus besoin d éteindre et d allumer votre radiateur pour faire des économies d énergie. Le thermostat intelligent ECOPILOTE

Plus en détail

LEAVING CERT FRENCH WRITTEN EXP. Suite à votre annonce parue dans le journal de, j ai l honneur de poser ma candidature au poste de

LEAVING CERT FRENCH WRITTEN EXP. Suite à votre annonce parue dans le journal de, j ai l honneur de poser ma candidature au poste de LEAVING CERT FRENCH WRITTEN EXP PAUL STENSON FORMAL LETTERS 2 Applying for a job Suite à votre annonce parue dans le journal de, j ai l honneur de poser ma candidature au poste de Ayant lu votre annonce

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil)

NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil) NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil) - 1 Introduction : La notice d utilisation est une

Plus en détail

NOTICE RADIATEUR ELECTRIQUE

NOTICE RADIATEUR ELECTRIQUE NOTICE RADIATEUR ELECTRIQUE avec Thermostat ECOPILOTE et Fil Pilote Plus besoin d éteindre et d allumer votre radiateur pour faire des économies d énergie. Le thermostat intelligent ECOPILOTE le fait pour

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Observatoire de Meudon

RAPPORT DE STAGE Observatoire de Meudon COLLEGE PAUL BERT 112 RUE PAUL VAILLANT COUTURIER MALAKOFF 92240 RAPPORT DE STAGE Observatoire de Meudon Baquiast Sam Observatoire de Meudon 3ème E 5 place Jules Janssen 2014-2015 92190, Meudon SOMMAIRE

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Installer une hotte aspirante

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Installer une hotte aspirante APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE Installer une hotte aspirante Les différentes étapes EN MODE RECYCLAGE 1. PRÉPARER LA POSE DE LA HOTTE 2. RACCORDER LA HOTTE EN MODE ÉVACUATION EXTÉRIEURE 1. PRÉPARER

Plus en détail

manuel d installation Détecteur de fumée

manuel d installation Détecteur de fumée manuel d installation Détecteur de fumée MANUEL D'INSTALLATION DU DETECTEUR DE FUMEE Félicitations pour votre achat du détecteur de fumée Egardia. Site web d'egardia www.egardia.com Service client Vous

Plus en détail

INSTRUCTIONS GENERALES POUR LAMPES D'USAGE DOMESTIQUE

INSTRUCTIONS GENERALES POUR LAMPES D'USAGE DOMESTIQUE INSTRUCTIONS GENERALES POUR LAMPES D'USAGE DOMESTIQUE INSTRUCTIONS GENERALES POUR LAMPES D'USAGE DOMESTIQUE NORMES DE SECURITE Le fabricant recommande un usage correct des appareils d'ilumination! Pour

Plus en détail

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 16 élèves (sur 27 au total) ont répondu au questionnaire à la fin du stage mathc2+. Voici quelques éléments qui sont ressortis de ce questionnaire (j ai laissé

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques à la Communication Indications pédagogiques D2 / 32 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 2 Rédiger

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Détecteur de mouvement sans fil

Détecteur de mouvement sans fil Détecteur de mouvement sans fil Instructions d installation FU5110 497241 Fig. 1 : 2,4 m (maxi.) 15 m Fig. 2 : Zone de visée vers le bas Fig. 3: Ouverture du boîtier Vis Préface Chère cliente, cher client,

Plus en détail

DETECTEUR DE FUMEE AUTONOME Serie NB-728

DETECTEUR DE FUMEE AUTONOME Serie NB-728 DETECTEUR DE FUMEE AUTONOME Serie NB-728 Manuel d utilisation 1. Sommaire. 1. Sommaire.... 1 2. Introduction.... 2 3. Ou installer un détecteur de fumée... 2 4. Ou installer un détecteur dans les caravanes

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013

STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013 Marine 21 ans Etudiante infirmière en 3 ème année STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013 L opportunité offerte par mon école d infirmière de pouvoir effectuer un stage à l étranger m

Plus en détail

Détecteur d ouverture sans fil

Détecteur d ouverture sans fil Détecteur d ouverture sans fil Instructions d installation FU5121WB Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 4 Fig. 5 2 Préface Chère cliente, cher client, Nous vous remercions d avoir porté votre choix sur ce détecteur

Plus en détail

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 Retranscription des Interviews du film Voies du travail Introduction En fait, je me sens ici chez moi et je me sens très bien, même comme

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Lycée : Entreprise : Faséo 4 Place Aristide Briand 95100 ARGENTEUIL Tel. : 01 34 10 86 83 Fax. : 01 39 98 64 40

RAPPORT DE STAGE. Lycée : Entreprise : Faséo 4 Place Aristide Briand 95100 ARGENTEUIL Tel. : 01 34 10 86 83 Fax. : 01 39 98 64 40 Lycée : Lycée Jacquard 2 rue Bouret 75019 PARIS Entreprise : Faséo 4 Place Aristide Briand 95100 ARGENTEUIL Tel. : 01 34 10 86 83 Fax. : 01 39 98 64 40 RAPPORT DE STAGE Du 07 janvier 2008 au 01 février

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes *********** Extraits de nos récits. *********** Mercredi 19 mars, nous sommes allés visiter le Centre de Tri de la Poste. Nous étions à

Plus en détail

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là?

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là? Dans le cadre de notre projet professionnel personnalisé, nous avons interviewer ce mercredi 17 novembre pendant 45 minutes, Médéric Michaud, 24 ans, co-dirigeant de l agence événementielle SEVENT basée

Plus en détail

MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO. *Accessoires non inclus

MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO. *Accessoires non inclus MEUBLE DE SALLE DE BAIN PORTO *Accessoires non inclus Ref 114152 PORTO Notice de montage et d utilisation Lisez attentivement la présente notice qui vous fournira des informations importantes sur le montage

Plus en détail

manuel d installation Détecteur de porte/ fenêtre

manuel d installation Détecteur de porte/ fenêtre manuel d installation Détecteur de porte/ fenêtre MANUEL D'INSTALLATION DU DETECTEUR DE PORTE/ FENETRE Félicitations pour votre achat du détecteur de porte/fenêtre Egardia. Site web d'egardia www.egardia.com

Plus en détail

SECURIT GSM Version 2

SECURIT GSM Version 2 EOLE informatique SECURIT GSM Version 2 Notice d installation & Guide utilisateur Eole informatique 42 rue Claude Decaen -75012 Paris Tél. 01.43.43.00.97 www.eole-informatique.com 15/03/2006 SOMMAIRE Notice

Plus en détail

Rapport de mission santé juillet 2015 Au Burkina Faso Au dispensaire et à la maternité de Niou Urgence Afrique

Rapport de mission santé juillet 2015 Au Burkina Faso Au dispensaire et à la maternité de Niou Urgence Afrique Rapport de mission santé juillet 2015 Au Burkina Faso Au dispensaire et à la maternité de Niou Urgence Afrique Introduction Je m appelle Clotilde, j ai 21 ans. Je suis étudiante infirmière en 3 e année.

Plus en détail

Installation de la centrale ANALYSE MATERIELLE DE L ALARME INTRUSION RADIO MULTISERVICE

Installation de la centrale ANALYSE MATERIELLE DE L ALARME INTRUSION RADIO MULTISERVICE , 0/10 Installation de la centrale Dévissez la vis cruciforme située à l avant. Insérez un tournevis plat dans la fente située à l arrière en partie basse du socle. Faites levier avec le tournevis pour

Plus en détail

Alphonse, République démocratique du Congo. famille Slava, Estonie

Alphonse, République démocratique du Congo. famille Slava, Estonie Dorjaa, Mongolie J ai 19 ans. Mes parents ont décidé de me marier avec le fils d une famille du village voisin. Ma famille a donné son accord mais je ne connais pas mon futur mari. J ai dit à ma famille

Plus en détail

VP 1000. INTERPHONE VIDEO 4 fils. Manuel d utilisation. Document référence : VN849100/01/0410

VP 1000. INTERPHONE VIDEO 4 fils. Manuel d utilisation. Document référence : VN849100/01/0410 VP 1000 INTERPHONE VIDEO 4 fils Manuel d utilisation Document référence : VN849100/01/0410 Sommaire Recommandations de sécurité...................................4 INTRODUCTION................................................5

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour METSCHKAROVA Christina La vie Erasmus à Rome 1) Logement Il faut savoir que Rome est une ville très chère au niveau des loyers ce qui est tout à fait logique : c est une capitale.

Plus en détail

Olivier Bédard Groupe A. Rapport synthèse : Responsive web design. Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06

Olivier Bédard Groupe A. Rapport synthèse : Responsive web design. Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06 Olivier Bédard Groupe A Rapport synthèse : Responsive web design Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06 Département des Techniques de communication Programme des Techniques

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

I) Introduction. II) Pourquoi c'est possible... III) Réalisation du montage a) Modifications des prises en T

I) Introduction. II) Pourquoi c'est possible... III) Réalisation du montage a) Modifications des prises en T I) Introduction Vous venez de vous abonner à une offre «Triple-play» dégroupée incluant internet, TV, téléphone et à votre grande surprise, vos (vieux) téléphones branchés sur les prises T de votre habitation

Plus en détail

L artisan de sa maison la sécurité dans la maison

L artisan de sa maison la sécurité dans la maison Michel & christophe Branchu L artisan de sa maison la sécurité dans la maison Du diagnostic à la pose, en passant par le choix le mieux adapté à la situation, les auteurs nous montrent clairement quels

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

01/AC-Q42SB Clavier codé «500 codes» et lecteur de proximité 125 khz

01/AC-Q42SB Clavier codé «500 codes» et lecteur de proximité 125 khz GUIDE UTILISATEUR Clavier codé «500 codes» et lecteur de proximité 125 khz Le présent document peut faire l objet de modifications sans préavis et ne constitue aucun engagement de la part de. dégage toute

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC Inc. OCTOBRE 2014 (REV10) TABLE DES MATIÈRES Aperçu (Modèles 4, 5, 6 et 7) 2 Raccordement électrique

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

sur les prises T pourront reprendre vie... Voire ressortir du grenier si vous aviez déjà opté pour la solution sans-fil!

sur les prises T pourront reprendre vie... Voire ressortir du grenier si vous aviez déjà opté pour la solution sans-fil! I) Introduction Vous venez de vous abonner à une offre «Triple-play» dégroupée incluant internet, TV, téléphone et à votre grande surprise, vos (vieux) téléphones branchés sur les prises T de votre habitation

Plus en détail

manuel d installation Sirène flash extérieure

manuel d installation Sirène flash extérieure manuel d installation Sirène flash extérieure MANUEL D'INSTALLATI DE LA SIRENE FLASH EXTERIEURE Félicitations pour votre achat de la sirène flash extérieure Egardia. Site web d'egardia www.egardia.com

Plus en détail

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010 B... T... Collège E.Cizain 3 C Montluel Rapport de stage Bureau de Poste de Miribel Du 25 au 29 janvier 2010 SOMMAIRE 1- Présentation de l établissement Page 3 2- Fonctionnement de l établissement Page

Plus en détail

Kit PLANCHER CHAUFFANT SUNAMBIANCE PILOTE Réf. PC SP

Kit PLANCHER CHAUFFANT SUNAMBIANCE PILOTE Réf. PC SP Kit PLANCHER CHAUFFANT SUNAMBIANCE PILOTE Réf. PC SP Document n 1179-1~0IKI0250 12/05/2004 FR Notice de référence A conserver par l utilisateur pour consultation ultérieure Présentation du matériel Instruction

Plus en détail

Protection E.M. Inc. vous présente un. Systèmed arrêtautomatique pour cuisinièreélectrique

Protection E.M. Inc. vous présente un. Systèmed arrêtautomatique pour cuisinièreélectrique Protection E.M. Inc. vous présente un Systèmed arrêtautomatique pour cuisinièreélectrique Ordre du jour Présentation des différents appareils Contrôle Minuterie Les options Les ensembles Installation 2

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Novossibirsk (Russie)

Rapport de fin de séjour à Novossibirsk (Russie) Du 2 juillet au 10 août 2012 Rapport de fin de séjour à Novossibirsk (Russie) Université de Novossibirsk et stage ouvrier. CHIRAC Théophile 10/08/2012 a) Vie pratique - Logement L université НГУ de Novossibirsk

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS BALISE GPS GPS+GSM+SMS/GPRS Modèle EOLE MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 Vous venez de faire l acquisition de notre balise EOLE et nous vous remercions de votre confiance. EOLE est une balise utilisant

Plus en détail

Didactique des sciences Enseigner les bases de l électricité en classe de CE2 et CM1

Didactique des sciences Enseigner les bases de l électricité en classe de CE2 et CM1 Didactique des sciences Enseigner les bases de l électricité en classe de CE2 et CM1 Quesne Jérôme et Margueritte Valentin RESUME : Dans le cadre du cours Didactique des sciences et de l initiative ASTEP

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail