DOSSIER DE PRESSE 18/04/13. Lancement d une Chaire de recherche en Management intitulée «Business as Unusual»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE 18/04/13. Lancement d une Chaire de recherche en Management intitulée «Business as Unusual»"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE 18/04/13 Lancement d une Chaire de recherche en Management intitulée «Business as Unusual» Le 18 avril 2013, Euromed Management Kedge Business School lance avec ses partenaires 1 une chaire de recherche en management intitulée Business as Unusual ayant pour ambition de repenser les modèles économiques existants et explorer de nouvelles voies. Les partenaires pour imaginer le «Business as Unusual» : L essoufflement de notre modèle de développement, marqué par la répétition de crises économiques, sociales, environnementales ou encore géopolitiques, impose une refonte complète du système. Pour répondre à ces défis, les entreprises doivent trouver de nouvelles sources de création de richesses plus harmonieuses et pérennes. Le concept de l économie circulaire, à travers un design adapté des produits et des business models innovants s annonce comme une alternative prometteuse à l échelle mondiale. Les opportunités économiques se chiffrent à plus d un milier de milliards de dollars selon les estimations des deux rapports réalisés par le cabinet de conseil McKinsey et la Fondation Ellen MacArthur 2, notre partenaire fondateur de la chaire de recherche. Euromed Management Kedge Business School fait interagir depuis plusieurs années l entreprise, la société civile et le monde académique autour de think tanks et chaires de recherche sur les thématiques de la RSE. Créant un socle commun de connaissances et de bonnes pratiques autour de ces concepts, la chaire de recherche «Business as Unusual» permettra la modélisation des nouvelles approches économiques de demain. Le réseau académique pour «repenser les systèmes» Une équipe pluridisciplinaire d une dizaine de chercheurs internationaux spécialisés sur les questions de stratégie, de marketing, d innovation, diffuseront le fruit de leurs recherches au travers de publications, d événements, de conférences, mais également de divers modules d enseignement. Contact: Anja Stoll Presse : Marie Ange Cirillo University of Southern Denmark Bentley University Bradford University University of Winchester 1 Groupe La Poste, SNCF, Orange, Capenergies, La Fondation Ellen Macarthur, Institut Inspire, Green Cross France et Territoires, OREE, L Institut de l économie circulaire, Bradford University, University of Southern Denmark, Winchester University, Bentley University 2 Circular economy reports 1

2 Prof. Virginie Vial et Prof. Rob Spencer, Co-titulaires de la chaire, Euromed Management - KEDGE Business School : «Un changement profond de la société ainsi que l innovation technologique sont en passe de provoquer une troisième révolution industrielle (Rifkin, 2011) qui convertit un capitalisme industriel en un capitalisme distribué et collaboratif. Cette transformation est déjà en marche sous des formes pionnières telles que les mouvements des «Makers» (Anderson, 2012), de l entrepreneuriat social, ou bien sous des formes anciennes mais innovantes telles que celles déployées par l économie informelle dans les pays en développement. Cette nouvelle révolution industrielle, qui réintègre l économique au social et l environnemental, implique un changement radical des modèles d affaires des entreprises, modèles qui sont l un des facteurs clé d innovation et de succès. Ceci implique une redéfinition des produits, services et de la valeur qu ils procurent, mais aussi de l architecture de la chaine de valeur, des rôles et des pratiques des parties prenantes, et des mesures de la performance. L étude des modèles d affaires des acteurs pionniers, ainsi qu une réflexion théorique multidisciplinaire seront essentielles pour l avancée des connaissances dans le domaine.» Bernard Belletante Directeur Général d Euromed Management- KEDGE Business School : «Avec cette nouvelle Chaire, Euromed Management / Kedge BS assume sa mission d être dans toutes les réflexions et actions qui permettent aux entreprises d améliorer leur efficience dans leur univers. Ce dernier est demandeur de nouvelles exigences sociales, économiques et environnementales. De nouveaux modèles doivent donc être expérimentés, et nos étudiants confrontés à ces expériences.» Nicolas Routier, Directeur Général Adjoint du Groupe La Poste : Le Groupe La Poste bénéficie à la fois d une position unique sur l ensemble du cycle de la relation client mais aussi de savoir-faire précieux en matière de gestion des échanges et de logistique. La Poste est présente, chaque jour grâce à son réseau de facteurs dans toutes les entreprises et dans tous les foyers. Notre marque est également porteuse d une image de confiance et de pérennité. La Poste a donc tous les atouts pour devenir un acteur clé de la logistique du recyclage, des services de proximité, et de la logistique du e-commerce. Ceci en développant de nouvelles offres d intérêt général (Economie verte, logistique urbaine, soutien à domicile) qui bénéficient à l ensemble des parties prenantes. De par notre histoire, notre maillage territorial et l ensemble de nos activités, nous avons une connaissance très fine de la logistique, et notamment de celle du dernier kilomètre. Nous pourrons donc apporter toute notre expérience aux réflexions collaboratives qui seront mises en place au sein de la Chaire. Olivier Menuet, Directeur Délégué des Achats responsables, Groupe SNCF : «Nous sommes déjà partenaires d EUROMED MANAGEMENT, depuis 3 ans au sein de la Chaire sur les Achats Responsables, et élaborons ensemble les concepts et les méthodes pour permettre de progresser sur la voie de la Performance Responsable. Ce chemin nécessite maintenant de passer à une nouvelle étape, celle de la construction de nouveaux modèles de décisions stratégiques, incluant le long terme, les parties prenantes, les externalités, la fin de vie Ainsi la nouvelle Chaire de Recherche de Euromed Management KEDGE Business School, en mettant les approches d Economie Circulaire au cœur des processus managériaux et décisionnels, nous permettra d aller encore plus loi sur la voie d un «business as Unusual» que nous appelons de tous nos vœux tant il donne du sens. L ambition sera de repenser le positionnement des Responsabilités au cœur des enjeux de la fonction Achats et pourquoi pas imaginer qu un jour on en change la terminologie de «Direction des Achats» pour celle de «Direction des Ressources Externes»? Tout un programme à bâtir ensemble dans les années à venir! Notre motivation et notre enthousiasme pour participer à ces réflexions avec des partenaires de renom sont donc très forts.» 2

3 Brigitte Dumont, Directrice Groupe de la Responsabilité Sociale d Entreprise, Orange «Le monde actuel connaît de nombreuses transformations qui vont progressivement favoriser l émergence de nouveaux modèles économiques et sociaux, potentiellement plus vertueux. Pour Orange, il est essentiel de comprendre les enjeux de ces modèles futurs afin de les accompagner. Cette chaire va nous permettre de mieux analyser les leviers de ces transformations et de passer d une vision théorique de l économie circulaire à des mises en œuvre concrètes. Le Groupe considère la responsabilité sociale d entreprise comme partie intégrante de ses activités : en tant qu acteur économique responsable, nous souhaitons former les managers de demain à ces transformations. Nous apporterons également à la chaire notre expertise en matière de technologies de l information, dans la mesure où elles ont un rôle essentiel d accélérateur à jouer dans la transition vers ces nouveaux modèles économiques.». Pascal Rioual, Directeur Délégué CAPENERGIES : «Le pôle de compétitivité Capenergies est un acteur majeur de l innovation dans les filières de l éco industrie en PACA, Corse, Guadeloupe et île de la Réunion. La question de l économie circulaire est une problématique connue sur les systèmes insulaires. Une autre thématique sur laquelle nous souhaitons avancer avec Euromed Management KEDGE Business School concerne le comportement des usagers visà-vis de l énergie, et le déploiement des smartgrids, marchés du futur.» Emmanuel Delannoy, Directeur de l Institut INSPIRE : «Réconcilier l économie et la biosphère, c est la raison d être de l institut INSPIRE. Qu ils soient acteurs économiques, territoriaux ou scientifiques, nos adhérents se mobilisent pour explorer et expérimenter toutes les stratégies qui permettront d y parvenir. A ce titre, l économie circulaire et de fonctionnalité sont des pistes prometteuses, inspirées par les écosystèmes, pour découpler la création de valeur de la consommation de ressources naturelles et faire que nous n ayons pas à choisir entre développement économique et préservation de la biodiversité. Nous sommes déjà partenaires d Euromed Management KEDGE Business School pour la mise en œuvre de sa stratégie biodiversité, c est donc tout naturellement et avec la détermination d agir que nous soutenons cette Chaire.» Ellen MacArthur, Fondatrice de la Fondation Ellen MacArthur : «Notre mission est d ouvrir de nouvelles perspectives aux jeunes générations, afin de poser les bases d un avenir économique fondé sur la notion de long terme. A ce titre, construire des passerelles entre le monde de l éducation et celui de l entreprise nous paraît essentiel, afin de faire progresser la compréhension et l adoption d un modèle circulaire qui, comme nos rapports économiques tendent à le souligner, s impose comme une voie crédible vers une prospérité durable. Notre participation à la chaire «Business as Unusual» est une démarche logique qui s inscrit dans le cadre d un partenariat débuté avec Euromed en 2011, et c est en faisant évoluer les conceptions à partir d un travail de recherche rigoureux et innovant que l on pourra créer une vraie dynamique.» Green Cross France et Territoires : "Je veux aider à montrer comment des entreprises gagnent de l'argent en préservant l'environnement et en respectant le consommateur" dit Jean-Michel Cousteau, président de Green Cross France et Territoires. "C'est comme ceci que l'on préservera plus rapidement et plus durablement l'environnement". "Mieux utiliser l'eau, l'énergie, les ressources naturelles pour un futur plus serein, c'est l'adn de Green Cross" dit Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross. Euromed Management KEDGE Business School a toujours su innover, faire grandir et divulguer les concepts émergeant. Et c'est pour cela que nous rejoignons la chaire Business as Unusual. Il existe de multiples exemples d'une économie symbiotique, réconciliée avec le vivant, qui permet l'accès sans mettre les ressources sur pression...il est grand temps que nous passions de la preuve de concept à l'incarnation, à la formalisation et à une recherche qui aide à généraliser ces pratiques. Nous sommes ravis d'y contribuer". 3

4 Patricia Savin, Présidente d OREE : «La création par Euromed Management KEDGE Business School d'une Chaire dédiée aux nouveaux modèles d'affaires est une excellente initiative saluée par OREE En contact permanent avec ses adhérents (entreprises, collectivités), OREE mesure à quelle point est fort le désir de formation et de compréhension des enjeux de demain. La transition environnementale est en cours, elle implique une nécessaire mutation des modèles de gestion des organisations. La Chaire sera un lieu important d'accompagnement des décideurs d'aujourd'hui et de demain vers une démarche environnementale plus pertinente au service des territoires. OREE sera naturellement aux côtés de la Chaire dans ce travail pour apporter son expérience et faire rayonner les meilleurs pratiques de ses adhérents.» François-Michel Lambert, Président de l Institut de l économie circulaire : «L Institut de l économie circulaire salue la création de la Chaire «Nouveaux pratiques et modèles d affaires pour une économie circulaire et des marchés durables» et s associe à sa démarche. Le déploiement de l économie circulaire implique en effet une évolution des organisations, de leur business model et de leurs méthodes managériales. Les travaux d Euromed Management permettront de faire progresser notre connaissance des difficultés rencontrées, des problèmes non résolus ainsi que des avancées en matière de méthodes et d outils dédiés. Par ailleurs la transition vers une économie circulaire se fera, nous le savons, sur le long terme, il est par conséquent nécessaire de former les managers de demain, à des approches plus circulaires.» Alan Murray, Head of F aculty, Winchester University I am particularly pleased to be joining this initiative which holds the potential to chart a path towards new ways of doing business changes we need to make in the face of the resource and environmental challenges business will face in the coming decades. I look forward to working with some of the foremost thinkers in the field and interacting with leading academics, business leaders and thought leaders from around the world. 4

5 Fiche technique de la Chaire : Equipe Euromed Management - KEDGE Business School : Dr. Robert Spencer Marketing B2B, Achats - Euromed Management (Co-titulaire) Dr. Virginie Vial Economie du développement et entrepreneuriat - Euromed Management (Co-titulaire) Dr. Pierpaolo Andriani Strategie et Innovation - Euromed Management Dr. Lionel Maltese Stratégie - Euromed Management Dr. Stefano Pace Comportement Consommateur - Euromed Management Dr. Frederic Prevot Stratégie - Euromed Management Dr. Danielle Castagnoni Marketing - Euromed Management Dr. Aurelien Descamps Territoires, Comportement Consommateur - Euromed Management Anja Stoll Chef de projet Relations Entreprises et RSE - Euromed Management Jean Christophe Carteron Directeur de le RSE - Euromed Management Partenaires académiques : Dr. Alan Murray Hoare Chair on Responsible Management - Winchester University Dr. Peter Hopkinson Innovation and environmental strategy Bradford School of Management Dr. Torben Damgaard, Head of Department of Entrepreneurship and Relationship Management University of Southern Denmark Dr.David Schwarzkopf, Associate Professor, Accountancy Bentley University Partenaires entreprises, associations et ONG: Groupe La Poste : - Nicolas Routier, Directeur Général Adjoint du Groupe La Poste, Directeur Général du Courrier et Président de Sofipost - Sophie Noelle Nemo, Directrice de l'économie responsable, Courrier Groupe La Poste - Christine Bargain, Directrice RSE du Groupe La Poste - Pierre Olivier Bernière, Responsable Communication Interne, Direction RSE du Groupe La Poste Groupe SNCF : - Olivier Menuet, Directeur Délégué Achats Responsables Orange : - Denis Guibard, Vice President Developpement Durable Produits et Services Capenergies : - Anne Marie Colombier, Présidente - Pascal Rioual, Directeur Délégué Ellen MacArthur Foundation : - Ken Webster, Head of Innovation - Jocelyn Blériot, Head of Editorial - European Affairs - CraigJohnson, Programme Manager Higher Education Institut Inspire: - Sylvie Benard, Présidente - Emmanuel Delannoy, Directeur Green Cross France and Territoires - Jean-Michel Cousteau, Président - Nicolas Imbert, Directeur - Marie Aichagui, Manager Business Development Institut de l économie circulaire : - François-Michel Lambert, Député et Vice-Président de la commission Développement Durable à l Assemblée nationale - Gregory Giavarini, Delegué General OREE - Patricia Savin, Présidente - Nathalie Boyer, Déléguée Générale 5

6 Euromed Management, présente à Marseille, Toulon, Shanghai et Marrakech, a pour vocation de former des étudiants et des dirigeants à mener des projets et des hommes dans un contexte multiculturel. L Ecole propose une offre de formations dont la pédagogie est basée sur l apprentissage par l action, le plaisir, l aventure. Sa gamme de programmes diplômants internationaux attire des étudiants du monde entier. Dans le cadre de sa stratégie internationale, Euromed Management développe une pédagogie innovante et des Chaires d Entreprise organisées autour de pôles de recherche. Accréditée AACSB, AMBA et EQUIS, Euromed Management est régulièrement classée parmi les meilleures écoles de gestion européennes. Créée en 1872, l Ecole Supérieure de Commerce de Marseille Provence devient, en 2003, Euromed Marseille Ecole de Management, puis Euromed Management en 2008, avec une volonté forte de développement à l International. BEM et Euromed Management fusionnent pour créer un nouvel acteur mondial de l enseignement supérieur : KEDGE Business School ouvrira ses portes en septembre Contact : Chef de projet : Anja Stoll Relation presse : Marie Ange Cirillo 6

7 A propos du Groupe La Poste : Société anonyme à capitaux 100 % publics depuis le 1er mars 2010, La Poste est un modèle original de groupe multi-métiers structuré autour de quatre activités : le Courrier, le Colis/Express, La Banque Postale et l Enseigne La Poste. Chaque année, les points de contact de La Poste accueillent 45 millions de clients particuliers et 3,5 millions de clients entreprises. L appareil industriel de La Poste lui permet de traiter et d acheminer 25,6 milliards d objets par an. En 2012, le groupe La Poste a réalisé un chiffre d affaires de 21,6 milliards d euros et emploie plus de collaborateurs Engagements/Projets de la structure sur l économie circulaire : Le Groupe La Poste a fait de la RSE un axe fort de sa stratégie. Le Courrier responsable, démarche RSE du Courrier et fil rouge de sa stratégie «Réinventons le Courrier», en est l illustration la plus marquante. Le Groupe La Poste bénéficie à la fois d une position unique sur l ensemble du cycle de la relation client mais aussi de savoir-faire précieux en matière de gestion des échanges et de logistique. Sa marque est également porteuse d une image de confiance et de pérennité. La Poste a donc tous les atouts pour devenir un acteur clé de la logistique inverse de recyclage, des services de proximité, et de la logistique du e-commerce. Ceci en développant de nouvelles offres d intérêt général (Economie verte, logistique urbaine, soutien à domicile) qui bénéficient à l ensemble des parties prenantes. De par son histoire, son maillage territorial et l ensemble de ses activités, La Poste a une connaissance très fine de la logistique, et notamment de celle du dernier kilomètre. Elle pourra donc apporter toute son expérience aux réflexions collaboratives qui seront mises en place au sein de l Institut. Le Groupe La Poste s apprête à s engager auprès d Euromed Management dans une chaire pluri-parties prenantes sur l économie circulaire et les nouveaux business modèles. Cet engagement commun de plusieurs acteurs majeurs du sujet prouve la volonté commune qui existe d avancer ensemble sur ce sujet. Contact : Stéphanie Fraisse Relations Presse DIRECTION DE LA COMMUNICATION CP V BOULEVARD DE VAUGIRARD PARIS CEDEX 15 Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0)

8 Pourquoi Orange s engage dans la chaire En réponse aux crises actuelles sur le plan économique, social et climatique notamment, de nouveaux modes de production et de consommation apparaissent. Les produits et services numériques sont directement concernés par ces mutations, mais ils ont surtout un rôle à jouer pour les accompagner. Ils permettent en effet de rendre l information disponible en temps réel et géolocalisable Les technologies de l information et de la communication peuvent être un accélérateur de la transition vers ces nouveaux modèles économiques. Orange, en tant qu acteur majeur dans le monde des télécommunications, est au coeur de cette transformation. Dans le cadre de sa stratégie de Responsabilité Sociale d Entreprise, le Groupe s engage en faveur d une innovation au service d une nouvelle éco-citoyenneté et du développement économique et social des territoires. En soutenant activement la chaire «Business as Unusual», Orange souhaite à la fois enrichir sa propre compréhension des leviers et des implications du passage à une économie circulaire, et contribuer, en étroite collaboration avec d autres acteurs de la société civile, à l émergence d une intelligence collective qui accélèrera cette mutation. Ce partenariat s inscrit également dans une démarche de réflexion plus globale du Groupe sur les transformations sociétales induites par les nouvelles technologies. A ce titre, Orange s implique dans de nombreux travaux académiques qui analysent et anticipent l impact des technologies de l information sur les métiers, les compétences, les modèles économiques, ainsi que sur le quotidien des utilisateurs. A propos d Orange France Télécom-Orange est l un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d affaires annuel de 43,5 milliards d euros et salariés au 31 décembre 2012, dont en France. Présent dans 33 pays, le Groupe servait près de 231 millions de clients au 31 décembre 2012, dont 172 millions de clients du mobile et 15 millions de clients ADSL et fibre dans le monde. Orange est l un des principaux opérateurs européens du mobile et de l accès internet ADSL et l un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales, sous la marque Orange Business Services. Avec son projet d entreprise «conquêtes 2015», Orange s adresse simultanément à ses salariés, à ses clients, à ses actionnaires et plus largement à la société dans laquelle l entreprise évolue en s engageant concrètement sur des plans d actions. Ceux-ci concernent les salariés du Groupe grâce à une nouvelle vision des Ressources Humaines ; les réseaux, avec le déploiement des infrastructures du futur sur lesquelles le Groupe bâtira sa croissance ; les clients, avec l ambition de leur offrir la meilleure expérience parmi les opérateurs grâce, notamment, à l amélioration de la qualité de service ; et l accélération du développement international. France Télécom (NYSE:FTE) est cotée sur NYSE Euronext Paris (compartiment A) et sur le New York Stock Exchange. Pour plus d informations (sur le web et votre mobile) : ou pour nous suivre sur Twitter Orange et tout autre produit ou service d'orange cités dans ce communiqué sont des marques déposées appartenant à Orange Brand Services Limited, Orange France ou France Télécom. Contact presse : Mylène Blin,

9 Pourquoi SNCF s'engage dans cette Chaire? Depuis 2008, SNCF s'est engagée dans la voie des Achats Durables et Solidaires. Aujourd hui, SNCF souhaite aller plus loin et passer des Achats Durables aux Achats Responsables. Pour ce faire, notre ambition est d intégrer l'ensemble des parties prenantes de la fonction Achats et en particulier les Clients internes, prescripteurs des besoins, et les Fournisseurs. Sur la période , un nouveau programme Achats a été lancé. Il comprend, au cœur de ces enjeux, les concepts de Performance et de Responsabilités. Les Responsabilités s'entendent sur : - l'accompagnement des fournisseurs dans leurs plans de progrès RSE, - l'ancrage territorial au travers d'une politique Achats PME et Achats Solidaires encore plus forte, - un programme de valorisation des produits en fin de vie qui doit générer 400 M sur les 5 années à venir. Ainsi, l'economie Circulaire est au cœur des enjeux du nouveau programme Achats de SNCF. Au-delà des leviers classiques d'une meilleure valorisation des produits en fin de vie, nous avons identifié des leviers plus complexes qui nécessitent une réflexion de fond avec des partenaires de divers horizons, praticiens et académiques, c est pourquoi nous souhaitons participer aux travaux de la Chaire de Recherche de KEDGE MANAGEMENT. A propos du groupe SNCF SNCF est l un des premiers groupes mondiaux de mobilité et de logistique, avec une présence dans 120 pays, 33,8 milliards d euros de chiffre d affaires dont près de 25% à l international et collaborateurs en 2012 (E). Groupe public à vocation de service public, fort de son socle ferroviaire français, SNCF élargit l'offre des services de transport afin de proposer une mobilité fluide et de porte à porte à ses clients, voyageurs, chargeurs ou Autorités Organisatrices. Afin de conquérir les marchés transfrontaliers et internationaux, le groupe s'appuie sur 5 branches d activité : gestion, exploitation, maintenance et ingénierie d infrastructure à dominante ferroviaire (SNCF Infra), transport public de voyageurs urbain, périurbain et régional (SNCF Proximités), transport de voyageurs longue distance et distribution (SNCF Voyages), transport et logistique marchandises (SNCF Geodis) et gestion et développement des gares (Gares & Connexions).www.sncf.com Contact Presse: Magali GIRARD, Responsable communication, SNCF - Direction des Achats - Pôle Communication 120, bd Vivier Merle Lyon cedex 03 Tél. fixe : +33 (0) ( ) Tél. portable : Mail : 9

10 A propos de CAPENERGIES CAPENERGIES est un pôle dédié à la compétitivité des acteurs de l énergie. Le pôle réunit plus de 570 membres, des entreprises, des centres de recherche et de formation, et des financiers, qui développent ensemble des projets créateurs d innovation et d activités dans le but de soutenir le développement économique des filières énergétiques. CAPENERGIES a pour missions de faciliter le développement de l innovation par des mises en relation, un accompagnement et un soutien de ses membres afin qu ils occupent une position privilégiée dans le secteur de l énergie et qu ils répondent aux besoins futurs de nos territoires. Depuis 2005, 451 projets innovants ont été labellisés par CAPENERGIES et 229 projets financés représentant un montant d aides de 308 millions d euros. Plus d informations : Contact : Pascal Rioual, Directeur Délégué Tel: Contact Presse : Céline Ferrato, Chargée de communication Tel: Bâtiment Henri Poincaré Technopôle de l'environnement Arbois-Méditerranée Avenue Louis Philibert Aix en Provence - Cedex 3 10

11 The Ellen MacArthur Foundation is an independent charity with the aim of inspiring a generation to rethink, redesign and build a positive future through the vision of a circular economy, a regenerative industrial system designed to overcome the current take-make-dispose economic model s resource intensity. It ensures, through careful design and innovative business models, that technical and biological materials continuously flow, safeguarding valuable stocks and decoupling growth from finite resources. Launched in 2010, the Ellen MacArthur Foundation works with education and business, and provides insight by producing economic reports, educational resources and creative digital content. By offering a coherent framework for change and engaging with industry to highlight opportunities and stimulate innovation and creating bridges with Higher Education institutions, the Foundation strives to help the emergence of a new generation of entrepreneurs and business leaders. Contact : Craig Johnson, Programme Manager Higher Education, Contact Press : Lucy Hardy, Press Relations, 11

12 L institut INSPIRE est un centre de réflexion, de ressources et d'actions dont les adhérents sont des acteurs économiques, territoriaux et scientifiques, déterminés à amorcer et à faciliter l adaptation de notre économie aux réalités du XXI siècle et aux limites de la biosphère. L institut INSPIRE est porteur d'une vision : réinscrire l'économie dans la biosphère, en resynchronisant les flux économiques avec ceux du vivant. Sa stratégie: permettre d'atteindre un développement écologique créateur d'emplois et de bien-être humain, tout en étant radicalement plus économe en ressources naturelles. A ce titre, nous explorons les stratégies fondées sur le biomimétisme, l économie circulaire, l économie de fonctionnalité, et le réinvestissement dans le capital naturel. Notre conviction est que l économie ne peut s épanouir «hors sol», et que le bon état des écosystème, leur pleine fonctionnalité et le maintient de leurs potentialités évolutives sont des conditions indispensables au développement économique et au bien être humain. Dans cette perspective, l institut INSPIRE rassemble, enrichit et diffuse les connaissances, informe et sensibilise les décideurs économiques ou politiques, et expérimente dans une démarche de recherche action les modèles innovants qu il préconise. Pour Emmanuel Delannoy, Fondateur et Directeur de l institut INSPIRE : «Tout arbitrage entre la préservation de l environnement et de la biodiversité, d une part, et le développement économique et le bien-être humain, d autre part, ne pourrait que constituer un marché de dupes reposant sur une vision erronée du fonctionnement global de la biosphère. Le regard neuf que nous sommes à même de porter sur la biodiversité, éclairé par des avancées scientifiques récentes, nous permet aujourd hui d envisager un développement humain en synergie, et non plus en opposition, avec la biosphère.» Pour en savoir plus : Contact : Emmanuel DELANNOY, Directeur Contact Presse : Marjorie BANES

13 Green Cross, est une ONG environnementale et humaniste, qui se caractérise par un plaidoyer efficace et des projets concrets dans les domaines de l'eau, l'énergie, l'économie circulaire, la prévention des conflits, le développement écologique des territoires, et la solidarité. Fondée en 1993 par Mikhaïl Gorbatchev suite au sommet de Rio, Green Cross développe une focalisation spécifique sur l'environnement pour préserver la paix et garantir un avenir serein. Et ce, de manière coordonnée entre les 30 pays où elle est présente, à travers un réseau mondial de plus de impliqués. Green Cross va fêter ses 20 ans à Genève les 2 et 3 septembre, aux Nations-Unies et autour de son président fondateur Mikhaïl Gorbatchev. Outre l économie circulaire, l'association en France est présente dans les domaines de l eau et des océans, de la stratégie énergétique, de l agroécologie et de la prévention des conflits. Nous avons co-fondé en juin 2012 à Rio l'alliance Blue Society avec Nausicaa Tara, Sea Orbiter, et le World Ocean Network. L'Alliance anime désormais un think-tank international de 40 professionnels (dont le président du Cluster maritime français, des représentants ministériels, des chercheurs...), Pourquoi sommes-nous partenaires de la chaire? Depuis sa création, Green Cross s attache à faire évoluer les comportements pour contrer les effets premiers du changement climatique : donner l eau et sauver l eau, préserver les ressources tout en satisfaisant les besoins vitaux de l humanité, prévenir et apaiser les conflits d origine environnementale. Atteindre ces objectifs passe ne peut se faire que par l émergence de nouveaux business models, économiquement vertueux et désirables par tous : l éco-conception, la valorisation systématiques des coproduits, l économie de fonctionnalité et de l usage sont de fabuleux outils, qui nécessitent d être incarnés par de belles réussites entrepreneuriales, sociales et territoriales. Nous avons de part nos projets de territoires quelques beaux exemples à montrer, quelques idées qui restent à incarner, et souhaitons désormais rendre ces perspectives généralisables via la recherche, l éducation et l innovation. Contact : Nicolas IMBERT, Directeur exécutif, Contact Presse : Petra TRNKOVA, Chargée de communication partenaires,

14 L Institut de l économie circulaire, association nationale, a pour vocation de promouvoir l économie circulaire en France et en Europe. Le constat est unanime. Le système linéaire extraire fabriquer consommer jet - sur lequel repose notre économie actuelle est à bout de souffle. Nous sommes de plus en plus dépendants de matières qui sont par ailleurs de plus en rares. Nos modes de développement et de consommation ne sont pas durables, car ils mobilisent trop de ressources naturelles et impactent fortement sur l environnement et le climat. Nous devons nous orienter vers de nouveaux modèles économiques plus rentables et vertueux. Basée sur un système régénératif, l économie circulaire s oppose à l économie linéaire et repose sur une gestion durable des matières premières et des ressources. Plus que gérer il s agit même de préserver nos ressources. C est bien d une ré-évolution industrielle dont nous nous parlons. Elle implique en pratique une vraie mutation des modes de fabrication et de consommation. L économie circulaire est une opportunité formidable et nous devons nous donner les moyens d identifier les freins et de mettre en place les leviers nécessaires à son déploiement. Pour François-Michel Lambert, Président de l Institut «L Institut de l économie circulaire salue la création de la Chaire «Nouveaux pratiques et modèles d affaires pour une économie circulaire et des marchés durables» et s associe à sa démarche. Le déploiement de l économie circulaire implique en effet une évolution des organisations, de leur business model et de leurs méthodes managériales. Les travaux d Euromed Management permettront de faire progresser notre connaissance des difficultés rencontrées, des problèmes non résolus ainsi que des avancées en matière de méthodes et d outils dédiés. Par ailleurs la transition vers une économie circulaire se fera, nous le savons, sur le long terme, il est par conséquent nécessaire de former les managers de demain, à des approches plus circulaires.» Contact : Gregory Giavarini Directeur Delegué 14

15 A propos d OREE OREE, reconnue comme tête de réseau nationale sur l écologie industrielle et territoriale, est une association multi-acteurs créée en 1992 qui rassemble entreprises, collectivités territoriales, associations professionnelles et environnementales, organismes académiques et institutionnels pour développer une réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales et mettre en œuvre des outils pratiques pour une gestion intégrée de l'environnement à l'échelle des territoires. Son action se reflète à travers ses 7 priorités : biodiversité et économie, éco-conception des produits et des services, expertise environnementale, écologie industrielle et territoriale, risques environnementaux, reporting et affichage environnemental, santé et environnement. Orée dispose d une expertise à la fois sur le contenu (méthodologie, outils, retours d expériences ), et sur la forme, à travers sa capacité à fédérer les acteurs et à valoriser les travaux de terrain ou de recherche. Par ailleurs, l association accompagne directement plusieurs territoires dans la mise en œuvre de démarches d écologie industrielle : sensibilisation, aide au lancement et au dimensionnement du projet, co-animation, veille méthodologique et retours d expérience, échange de bonnes pratiques et valorisation dans le cadre du réseau national. Pourquoi OREE est partenaire de la Chaire? La thématique soutenue et portée par la Chaire est au cœur de l'adn d'oree. Devenir partenaire de la Chaire était naturel et cohérent, OREE ayant toujours eu à cœur de privilégier les regards croisés et pluridisciplinaires. OREE agit depuis plus de 20 ans avec ses adhérents pour promouvoir une démarche environnementale au service des territoires. Environ 75% de ses adhérents s intéressent aux questions d'économie circulaire et d'écologie industrielle et territoriale. Le sujet de l'économie circulaire est ainsi porté spécifiquement par un groupe de travail dédié au sein d'oree depuis près de 8 ans. La pédagogie est essentielle. Deux guides méthodologiques ont ainsi été élaborés par OREE, ils s adressent tant aux collectivités qu aux responsables d entreprises. Un guide de l'expert en Ecologie industrielle rédigé pour Environnement Magazine ainsi qu un Hors-série présentant des retours d expérience viennent compléter ces outils. Un groupe de travail est également dédié à l éco-conception depuis Les réflexions ont conduit à la création d une plateforme Internet qui s adresse aux structures désirant s engager dans une démarche d éco-conception ou découvrir le sujet. Une mission menée par OREE pour la DGCIS sur trois années a permis de faire rayonner sur les territoires l'intérêt d'une démarche d'écologie industrielle et sa pertinence (mission «Compétitivité durable des entreprises», en partenariat avec la DGCIS). Orée a également coordonnée le projet COMETHE qui a contribué sur le plan de la R&D et de l expérimentation au rayonnement des démarches d écologie industrielle. La démarche d'euromed MANAGEMENT de créer une Chaire spécifique est tout à fait pertinente et contribue à la nécessité de formation des décideurs de demain, des décideurs responsables et innovants. Contacts : Nathalie Boyer, Déléguée générale - Cécile Couteau, Chargée de communication - 15

16 The University of Bradford School of Management has a deep engagement with both circular economy and the Ellen Macarthur Foundation. It hosted the 10 plus one international summit on circular economy in 2010 and designed and delivered the pioneering post graduate certificate in circular economy with EMF. It has developed a distance learning MBA in innovation, enterprise and circular economy and has recently designed and delivered an on-line executive education course with EMF for their global CE100 club. Two further course are planned in The school is leading the new 6M re:centre which will contain a centre for the circular economy and be a focal point for the University s work on circular economy with the EMF. The name of the centre reflects the University s commitment to re-thinking the future and the circular economy. Contact: Prof. Peter Hopkinson Press: Carolyn Holroyde 16

17 The University of Winchester offers innovative and forward-thinking teaching with scholars at the forefront of their disciplines. Winchester is a values-driven institution; valuing freedom, justice, truth, human rights and a collective effort for the public good. The University is located in the ancient cathedral city of Winchester, one hour away from London. Student life is centred on our King Alfred Campus which is within walking distance of the city centre. The campus offers a dynamic academic environment within a friendly and supportive community. There are over 6,400 students studying a wide selection of courses ranging from Foundation degrees, Bachelor Honours degrees through to professional development, postgraduate Masters and Research degrees. Programmes of study span the arts, humanities, social sciences, business, education, health and social care. Over recent years the campus has undergone much change to enhance its provision for teaching and learning, student accommodation and sports. One of the newest facilities is our St Alphege building, a 6.5 million state-ofthe-art learning and teaching space with 10 new lecture rooms. A brand new student residence, Burma Road Student Village, is also nearing completion, providing an additional 350 en suite study bedrooms. The Winchester Business School is a full member of the Association of Business Schools. Winchester was the 13th Business School in the UK to be accepted to join the United Nations initiative, the Principles of Responsible Management Education (PRME), which includes over 300 business schools worldwide. The PRME are inspired by internationally accepted values such as the principles of the United Nations Global Compact. They seek to establish a process of continuous improvement among institutions of management education in order to develop a new generation of business leaders capable of managing the complex challenges faced by business and society in the twenty-first century. Our membership demonstrates that the School is at the forefront of management education in the twenty-first century. Our work around circular economy As momentum grows behind calls for policy makers and businesses to embrace the Circular Economy, our paper takes a reflective look at the provenance of the concept. This paper traces the background to the notion of a circular economy and critically evaluates its potential for an improved and applied conceptualisation of sustainability. Since sustainability requires systems thinking, the paper applies inter- and trans-disciplinary perspectives, including, where necessary, scientific constructs. As aspects of the circular economy concept have already been appropriated and, in some instances patented or trade marked by private companies, it is timely that there should be academic intervention and that the circular economy be further examined to allow evaluation of the extent of its intellectual credentials. Hence the paper discusses the potential of, and problems with, the construct. The paper examines the relationship between previous research as a context within which to explore current thinking in this area. Interdisciplinary approaches that have relevance to the development of the notion of a circular model of economic activity are also investigated. We examine the current definitions that are ascribed to the term, but widen our study to include issues of biogeochemistry and biology. We then trace the origins of the circular economy and explore historical contexts, presenting a genealogy of the concept before continuing to evaluate the anthropological and political contexts in which the idea has developed. We present and discuss models that emerge from the analysis and raise a number of concerns with the way the current debate is being conducted. We offer a critique and suggestions for areas of research where some of these issues may be resolved. We conclude with a contextual discussion and offer a revised definition under which future analysis and academic research might be undertaken. We hope that our paper stimulates a vigorous and ongoing debate through which academics, policymakers, NGOs and business leaders can all contribute to raise awareness of the approach, and develop robust research approaches to the many challenges offered by the concept. Contact: Prof. Alan Murray 17

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

PETIT DéJEUNER DE PRESSE

PETIT DéJEUNER DE PRESSE PETIT DéJEUNER DE PRESSE KEDGE Business School Stratégie et Organisation Mardi 26 mars 2013 / Péniche «Le Quai» Quai Anatole France, Port de Solférino 75007 Paris Pourquoi fusionner? Les Grandes Ecoles

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Résumé de l évaluation périodique de 2013-2014 des programmes d études supérieures en. Épidémiologie

Résumé de l évaluation périodique de 2013-2014 des programmes d études supérieures en. Épidémiologie Résumé de l évaluation périodique de 2013-2014 des programmes d études supérieures en épidémiologie Préparé par le Comité d évaluation des programmes d études supérieures Faculté des études supérieures

Plus en détail

DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011

DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011 DORSET SCHOOL EDUCATIONAL PROJECT 2010 2011 Description of the School Guiding Principles School Vision Mission Statement Dorset Elementary School offers the Bilingual Program to 271 students from both

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès Excellence in Higher Education, Research and Innovation L excellence dans l enseignement supérieur, la recherche et l innovation

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! InnovatIon et Supply ChaIn Votre contact Une équipe dédiée pour vous accompagner et répondre à vos questions!

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

MERiFIC. MERiFIC. Leader dans les énergies marines renouvelables. Leading in green marine energy

MERiFIC. MERiFIC. Leader dans les énergies marines renouvelables. Leading in green marine energy MERiFIC The maritime regions of Cornwall and Finistère are in a great position to benefit from the expected growth in marine renewable energy. Their peninsula nature and exposure to the Atlantic Ocean

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

A l'image du Grenelle et en partenariat avec le ministère du Développement Durable, ces deux outils sont le fruit d un travail collectif, avec la

A l'image du Grenelle et en partenariat avec le ministère du Développement Durable, ces deux outils sont le fruit d un travail collectif, avec la 1111 Comité Rio +20 CAHIER D ACTEUR Les bonnes pratiques à mutualiser en vue de Rio +20 LE «PLAN VERT» Quel outil pour faire des Etablissements d enseignement supérieur des acteurs majeurs du développement

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE. Accélérer son adoption à travers les chaînes d approvisionnement mondiales

VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE. Accélérer son adoption à travers les chaînes d approvisionnement mondiales VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE Accélérer son adoption à travers les chaînes d approvisionnement mondiales 2 Vers une économie circulaire Introduction Depuis l avènement de l ère industrielle au XIXe siècle,

Plus en détail

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS LISTE DE PUBLICATIONS COURANTES Conseil atlantique des ministres de l Éducation et de la Formation PREAMBLE PRÉFACE

Plus en détail

Rencontre Nationale des Directeurs de l Innovation. 8 décembre 2015 Paris La Défense 14 H 18 H Amphithéâtre de la tour Coupole Total

Rencontre Nationale des Directeurs de l Innovation. 8 décembre 2015 Paris La Défense 14 H 18 H Amphithéâtre de la tour Coupole Total Rencontre Nationale des Directeurs de l Innovation Le grand forum trimestriel des Stratégies d Innovation 8 décembre 2015 Paris La Défense 14 H 18 H Amphithéâtre de la tour Coupole Total Innovation : enjeux

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL With the support of: Flanders (Belgium), Italy, Slovenia Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie www.coe.int/ldpp

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

KEDGE BACHELOR. kedgebs.com @kedgebs facebook.com/kedgebs 3 ANS POUR S OUVRIR TOUTES LES PERSPECTIVES

KEDGE BACHELOR. kedgebs.com @kedgebs facebook.com/kedgebs 3 ANS POUR S OUVRIR TOUTES LES PERSPECTIVES 1 KEDGE BACHELOR kedgebs.com @kedgebs facebook.com/kedgebs 3 ANS POUR S OUVRIR TOUTES LES PERSPECTIVES KEDGE BACHELOR KEDGE Bachelor a su trouver sa place parmi les meilleures formations post-bac en management.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Institut des Energies Renouvelables I.E.R. Paris (France)

Institut des Energies Renouvelables I.E.R. Paris (France) Institut des Energies Renouvelables I.E.R. Paris (France) Les initiateurs du projet I.E.R. Paris GROUPE GEORGE V développe des projets internationaux à forte valeur ajoutée. intervient dans les domaines

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

French / English bilingual and bicultural section

French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais (6 ème / 5 ème / 2 nde ) French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue

Plus en détail

S engager dans l Open Innovation Fondations, démarches et grandes pratiques

S engager dans l Open Innovation Fondations, démarches et grandes pratiques L Institut Open Innovation publie sa première étude : S engager dans l Open Innovation Fondations, démarches et grandes pratiques L institut Open Innovation est fondé et animé par : 1 Sommaire Communiqué

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA Campus Biotech Introduction L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, l Université de Genève, M. Hansjörg Wyss, la Fondation Wyss et la famille Bertarelli ont uni leurs forces pour offrir à la Suisse

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT LES THEMATIQUES, LES PISTES DE COOPERATION AVEC LES STARTUPS ILS ONT PITCHES POUR VOUS Alain Jourdan, Directeur général adjoint de CREDIT AGRICOLE Technologies, Pascal Rioual, Délégué Innovation Groupe,

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL. Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes. Date : 24 et 25 septembre 2015

COLLOQUE INTERNATIONAL. Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes. Date : 24 et 25 septembre 2015 COLLOQUE INTERNATIONAL PENSER ET METTRE EN ŒUVRE LES TRANSITIONS ECOLOGIQUES Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes Date : 24 et 25 septembre 2015 APPEL À CONTRIBUTION : COLLOQUE ET OUVRAGE

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

3 minutes. relation client. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. construisez et pilotez votre relation client

3 minutes. relation client. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. construisez et pilotez votre relation client 3 minutes pour tout savoir sur la relation client construisez et pilotez votre relation client avec Orange Consulting 1 la relation client au coeur de la transformation digitale de l entreprise Aujourd

Plus en détail

atouts action formation udace entrepren innovants Innovation & Performance GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier.

atouts action formation udace entrepren innovants Innovation & Performance GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier. autrement expertises formation innovants Innovation & Performance entrepren EN LANGUEDOC-ROUSSILLON atouts udace action GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL www.supdeco-montpellier.com ement expertis

Plus en détail

Conférences invitées

Conférences invitées Conférences invitées The Process of Process Modeling Barbara Weber University of Innsbruck, Austria Barbara.Weber@uibk.ac.at ABSTRACT. Business process models have gained significant importance due to

Plus en détail

Jean-Philippe DANGLADE

Jean-Philippe DANGLADE Jean-Philippe DANGLADE Professor of Marketing Research Coordinator / Scientific Advisor BP 921 13288 Marseille cedex 9 France PROFESSIONAL +33 4 91 82 73 34 jean-philippe.danglade@kedgebs.com EXPERIENCES

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Qu allez-vous Entreprendre avec

Qu allez-vous Entreprendre avec Educating Entrepreneurs for the World Qu allez-vous Entreprendre avec EMLYON en 2012 B + C de plein droit + A par cumul soit 100% du barème au 29 Février 2012 Taxe d Apprentissage 2012 Programme Grande

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie

DOSSIER DE PRESSE. Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie DOSSIER DE PRESSE Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie Comment repenser la croissance économique à travers le prisme du Développement Durable?

Plus en détail

Perfectionnement professionnel

Perfectionnement professionnel ÉDUCATION PERMANENTE / CONTINUING EDUCATION Perfectionnement professionnel Professional Development Ateliers Workshops Conférences Programmes Programs Conferences L occasion de se développer Opportunity

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption»

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» L inventaire ci-après, présente des bonnes pratiques des entreprises du CAC40 ainsi que des bonnes pratiques étrangères et, est organisé dans l ordre

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011 Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement 1. La présente note d orientation a pour objet d exposer l approche plus vaste

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Qui sommes-nous? (1/4)

Qui sommes-nous? (1/4) Généralités 2 3 Qui sommes-nous? (1/4) Mission We are the School of Economics and Management of the Université libre de Bruxelles, with a century-old tradition of excellence in higher education. Our mission

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

Digital Marketing : 14 et 15 septembre 2015. Retargeting : Garder le contact avec son audience

Digital Marketing : 14 et 15 septembre 2015. Retargeting : Garder le contact avec son audience Programme Digital : 14 et 15 septembre 2015 Jour 1 - lundi 14 septembre 2015 8.00 Accueil & Inscription 9.00 Retargeting : Garder le contact avec son audience Aurélie Lemaire, Responsable mkgt Bing Ads

Plus en détail