Visite de la ville à pied

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite de la ville à pied"

Transcription

1 Pas à pas

2 Visite de la ville à pied Bienvenue à Zagreb! La présente sélection des beautés culturelles et historiques de Zagreb vous accompagnera dans votre exploration de la ville. Pas à pas, nous vous dévoilerons l évolution du mode de vie des Zagrebois au fil des siècles, depuis la fondation de la ville jusqu à aujourd hui, et vous découvrirez ses légendes et personnages historiques. Ne craignez pas de vous égarer dans le labyrinthe de ses rues, vous pourrez en effet toujours y demander votre chemin et apprécier ainsi l hospitalité des Zagrebois. 2 La Ville Haute 6 Place du ban Josip Jelačić 8 Kaptol 14 Dolac 16 Rue Tkalčićeva 18 Krvavi most (Pont Sanglant) 19 Rue Radićeva 20 Kamenita vrata (Porte de Pierre) 22 Rue Opatička 26 Place Saint-Marc 32 Place Katarina Zrinski 34 Promenade Strossmayer 36 La Ville Basse 40 Place Nikola Zrinski 44 Place du roi Tomislav 48 Place Marulić 50 Place du maréchal Tito 54 Rue Masarykova 56 Place Petar Preradović 60 Ilica 64 Rue Jurišićeva 68 Aux abords du centre-ville B Pas à pas

3 La Ville Haute Rue Opatička Rue Tkalčićeva Porte de Pierre Kaptol Place Saint-Marc Dolac Rue Radićeva Place Katarina Zrinski Place du ban Josip Jelačić Promenade Strossmayer 2 Pas à pas Pas à pas 3

4 La Ville Haute 1. Place du ban Josip Jelačić 2. Kaptol 3. Dolac 4. Rue Tkalčićeva 5. Pont Sanglant 6. Rue Radićeva 7. Porte de Pierre 8. Rue Opatička 9. Place Saint-Marc 10. Place Katarina Zrinski 11. Promenade Strossmayer

5 1. Place du ban Josip Jelačić Le ban Josip Jelačić La fontaine Manduševac Place du ban Josip Jelačić Située au pied des quartiers Kaptol et Gradec, à proximité de la fontaine Manduševac, la Place du ban Josip Jelačić constitue le cœur de la ville. C est l administration communale qui décida d aménager cette place sur l ancien champ de foire. Les façades des immeubles actuels édifiés au début du XIX e siècle présentent des styles architecturaux divers, tels que les néo-styles du XIX e siècle, le Biedermeier, le style Sécession ou encore les courants stylistiques modernes et postmodernes. La place changea de nom à plusieurs reprises. Lieu de commerce, elle fut d abord baptisée «Harmica», nom inspiré du terme hongrois signifiant «droit de douane». En 1848, cette place fut ensuite nommée d après le ban (vice-roi) Josip Jelačić alors en fonction. Après la Deuxième Guerre mondiale, on lui donna le nom de Place de la République. C est en 1990 qu elle reprit finalement son ancienne appellation. La Place du ban Jelačić est le théâtre d événements sociaux majeurs, mais elle est aussi un point de rencontre. Les habitants se retrouvent quotidiennement aux deux endroits les plus populaires de la ville, à savoir «sous l horloge» et «sous la queue du cheval». Le ban Josip Jelačić La statue du ban Josip Jelačić est l œuvre du sculpteur autrichien Anton Fernkorn. Elle a été érigée en 1866, puis déplacée en Ce n est qu à l issue d une pétition de la population, en 1990, que cette statue s est vue restituer son emplacement d origine à l occasion de commémorations en l honneur du ban, le 16 octobre de cette même année. Depuis lors, la statue est orientée vers le sud, et non plus vers le nord et la Hongrie, comme ce fut le cas au XIX e siècle. La fontaine Manduševac La fontaine Manduševac surplombe la source à laquelle Zagreb s est approvisionné en eau jusqu à la fin du XIX e siècle. On la retrouve dans une legende expliquant l origine du nom de la ville. Un jour, de retour d une bataille, un ban d autrefois demanda a une jolie fille qui repondait au prenom de Manda, de lui puiser («zagrabi» en croate) de l eau à la source. Ainsi, la source a-t-elle été baptisée Manduševac et la ville, Zagreb. On dit aujourd hui de Mandušvac qu elle est la fontaine du bonheur et on lui prete le pouvoir d exaucer les souhaits des passants qui y jettent une piece de monnaie. Le comte Josip Jelačić Bužimski ( ) Général et ban de Croatie de 1848 à 1859, il abolit le servage et organisa les premières élections parlementaires en Croatie. Pendant la révolution de Hongrie, il remporta plusieurs batailles contre les insurgés. Il est considéré comme un héros en Croatie et son effigie illustre le billet de 20 kuna.

6 2. Kaptol La cathédrale La cathédrale de l Assomption de la Vierge Marie représente un des symboles de Zagreb. Exemple exceptionnel de l enchaînement des styles architecturaux au fil des siècles, cette cathédrale fut élevée immédiatement après la fondation de l évêché de Zagreb, en La construction de style gothique du sanctuaire à trois absides polygonales remonte à la fin du XIII e siècle. Les trois nefs de même hauteur, caractéristiques du style gothique tardif, ont été réalisées aux XIV e et XV e siècles. Lorsque les bâtisseurs atteignirent le clocher, la menace des invasions ottomanes à Zagreb imposa l édification de fortifications. La construction du clocher ne fut reprise qu au XVII e siècle, une fois le danger d invasion écarté. À cette époque, le style baroque qui transparaît aujourd hui dans les autels somptueux, dominait l ensemble de l édifice. Au XVIII e siècle, les ailes du sud et de l est de la citadelle furent converties en un monumental palais épiscopal classique. Tout comme de nombreux autres bâtiments de la cité, la cathédrale fut gravement endommagée par le grand tremblement de terre de C est à cette époque qu un plan de restauration de la cathédrale s attacha à lui donner un style néogothique, conformément aux tendances européennes d alors. La cathédrale, restaurée par Herman Bollé d après les plans de l architecte autrichien Friedrich von Schmidt, acquit alors sa forme actuelle, avec ses deux clochers élancés, visibles en tout point de la capitale. La hauteur des clochers est de 105 m, bien que ce chiffre soit sujet à controverse parmi les habitants de la capitale Les remparts de la Renaissance Le danger d une attaque ottomane se précisant, on entoura la cathédrale d une enceinte dotée de tours. Cette muraille fut construite rapidement, entre 1512 et Lors de la restauration de la cathédrale, entreprise à la fin du XIX e siècle, une tour, qui masquait la façade de l édifice, fut abattue. Malgré leur démantèlement partiel, ces fortifications sont les mieux préservées d Europe. L évêque Duh Le premier évêque de Zagreb s appelait Duh. En 1094, le roi Ladislav, fondateur de l évêché, nomma comme évêque ce Tchèque au nom étrange (en croate, «duh» signifie «le génie»). Duh ne demeura pas longtemps à la tête du nouveau diocèse, mais il s y distingua par son habileté et son existence respectable. C est probablement cet homme qui, contraint d utiliser d autres églises comme cathédrales provisoires, initia la construction de la cathédrale. En son honneur, les marches reliant la rue Tkalčić au parc Opatovina, portent son nom. Pas à pas 9

7 La Chapelle Saint-Étienne Le Trésor de la cathédrale La Vierge aux anges Après l invasion des Tatars au cours de la première moitié du XIII e siècle, l évêque Stjepan II (Étienne II) édifia à proximité de la cathédrale, une chapelle consacrée à son homonyme, Saint-Étienne Protomartyr. Cette chapelle romano-gothique qui servait ponctuellement à la célébration de messes pendant les grands travaux de la cathédrale, fut intégrée au palais épiscopal au XVIII e siècle. Préservée jusqu à ce jour, elle abrite des fresques gothiques du XIV e siècle que l on considère comme des exemples uniques de l art croate. Le Trésor de la cathédrale de Zagreb témoigne de la continuité des quatorze siècles de Christianisme pratiqués dans cette région. La sacristie de la cathédrale est le lieu de conservation de parchemins et d objets liturgiques en or, en argent ou en bois. L objet le plus ancien et le plus précieux est un missel d ivoire retraçant dix scènes de la vie de Jésus et dont Zagreb est le dépositaire depuis le XI e siècle. Ce missel fit l objet d un vol lorsqu un faux comte, se présentant comme amateur d art, en fit une copie et vendit ensuite l original en Amérique. La fraude fut découverte par hasard et l original et la copie sont aujourd hui conservés dans le Trésor. En 1998, à la veille de la visite du pape Jean-Paul II en Croatie, les scènes de ce missel furent reproduites sur les couvertures de l évangéliaire remis au Saint-Père. Anton Dominick Ritter von Fernkorn ( ) était un sculpteur autrichien réputé pour ses monuments publics représentant des cavaliers. On peut admirer plusieurs de ses œuvres à Zagreb. Les statues équestres représentant le ban Jelačić et Saint-Georges, le relief de Mercure, la Vierge et ses quatre anges en constituent quelques exemples À l issue de la restauration de la cathédrale en style néogothique, une fontaine fut érigée devant la cathédrale, d après les plans de l architecte Herman Bollé. C est le sculpteur autrichien Anton Fernkorn qui réalisa les sculptures d or représentant la Vierge, entourée de quatre anges personnifiant les vertus chrétiennes que sont la foi, l espérance, l innocence et l humilité. 10 Pas à pas

8 La cathédrale Les remparts de la Renaissance La Vierge aux anges Le parc Ribnjak L Église Saint-François La Tour de Prišlin L Église Sainte-Marie Petrica Kerempuh Le parc Ribnjak Les anciens viviers épiscopaux dans lesquels les prêtres de Kaptol pêchaient les vendredis maigres, ont été transformés en parc à l anglaise. Seul le nom du parc, Ribnjak, vient désormais nous rappeler ces temps révolus. On y trouve aujourd hui des plantes exotiques, des sculptures, des bancs, un jardin d enfants et une chapelle, qui font de ce parc un lieu idéal pour le repos, la promenade et le divertissement en plein cœur de la ville. L Église Saint-François L église franciscaine de Kaptol a été construite au XVII e siècle. Cependant, l église et son monastère existaient déjà au XIII e siècle. Une légende prétend que Saint François d Assise y résida. Endommagé par le séisme de 1880, l extérieur de l église baroque a pris une physionomie néogothique au cours de sa restauration. Les vitraux d Ivo Dulčić ( ), représentant les scènes de la vie de Saint-François, dotent l intérieur de l église d une atmosphère très particulière. La chapelle, bâtie dans le style maniériste-baroque de la fin du XVII e siècle, est attenante au monastère. Entre les riches stucs du plafond et les murs de la chapelle, on peut encore admirer des scènes représentant les rencontres de Saint-François et Katarina Galović, une aristocrate Zagréboise du XIII e siècle. La Tour de Prišlin Au bout de la rue se trouve le petit parc Opatovina, une oasis en plein centre-ville. Jusqu à la Deuxième Guerre mondiale, on y trouvait les vergers et les potagers des maisons des prêtres de Kaptol. La crainte des attaques ottomanes a autrefois contraint les habitants de Kaptol à élever des remparts autour du quartier qui s ajoutèrent à l enceinte entourant la cathédrale. Une partie de ces fortifications ainsi qu une tour ont été conservées comme autant de témoins de ce passé tumultueux. Le tour Prišlin, du nom du commandant de la garde, se transforme, les soirées d été, en coulisses de spectacles de théâtre. 12 Pas à pas

9 3. Dolac Le Marché de Dolac L Église Sainte-Marie Petrica Kerempuh Les marchés à ciel ouvert sont une des particularités de la capitale. Presque chaque quartier en possède un, mais celui de Dolac, près de la cathédrale, est le plus fameux. Chaque jour, dès l aube, les producteurs vendent fruits, légumes, viande et poisson. Surnommé «le ventre de Zagreb», Plac, pour les Zagrebois, est un endroit unique où les gourmets viennent se fournir en produits de la terre issus de toutes les régions croates. En 1930, l administration communale décida de démolir les maisons de Dolac et d aménager un marché moderne sur trois étages. L église paroissiale Sainte-Marie a été construite au XVIII e siècle, sur l emplacement de l église cistercienne du XIII e siècle. Cette église à trois nefs est un exemple de l agencement baroque de l espace sacré et se distingue par la somptuosité de ses autels de marbre et ses fresques en trompel œil. L entrée de l église est légèrement dissimulée dans le passage, au-dessous des portiques reliant le marché et la rue Tkalčićeva. Miroslav Krleža ( ), écrivain et encyclopédiste. Ses œuvres sont d une grande importance pour la littérature croate du XX e siècle. Zagrebois de naissance, il suivit sa scolarité à Kaptol. Ses œuvres les plus célèbres sont : le poème Les Ballades de Petrica Kerempuh, le roman Sur le Bord de la Raison (Na rubu pameti) et le drame Glembajevi. Krleža a fondé l Institut lexicographique (qui porte aujourd hui son nom) et fut à l origine de plusieurs encyclopédies. Son œuvre complète ne fut pas publiée de Œuvre du sculpteur Vanja Radauš, la statue de Petrica Kerempuh a été érigée en 1955 sur la petite place où l on vend des fleurs pendant la journée. Petrica Kerempuh est un personnage de la littérature croate, une sorte de prophète plébéien, espiègle, commentateur cynique des événements contemporains et prédécesseur des comiques actuels. Il accéda à la postérité en devenant le héros d une œuvre de l écrivain Miroslav Krleža «Les Ballades de Petrica Kerempuh» (1936). son vivant. Dans son testament, il interdit la publication posthume de ses écrits, dont la plupart sont conservés à la Bibliothèque nationale et universitaire de Zagreb. 14 Pas à pas

10 4. Rue Tkalčićeva Marija Jurić Zagorka La Glyptothèque de HAZU Krvavi most Saint Georges Kamenita vrata La Pharmacie la plus ancienne Rue Tkalčićeva À l endroit de la rue pittoresque qui porte aujourd hui le nom populaire de Tkalča, coulait autrefois le cours d eau Medveščak. Celui-ci séparait les quartiers de Kaptol et de Gradec, avec, du côté est du ruisseau, Kaptol, la ville épiscopale, et du côté ouest, Gradec, la cité féodale. Le Medveščak alimentait en eau un grand nombre de moulins et la première manufacture de tissus, savons, papiers et liqueurs fut construite sur ce ruisseau. À la fin du XIX e siècle, en raison de la pollution, ce ruisseau fut comblé et transformé en rue. À l époque, de jour comme de nuit, la vie de la rue était rythmée par ses métiers, ses échoppes et ses auberges. Les visiteurs de tous âges se rendent aujourd hui à Tkalča pour ses petites boutiques, ses magasins traditionnels, ses restaurants et ses cafés. Marija Jurić Zagorka Marija Jurić Zagorka ( ), journaliste et écrivain croate. Originaire d une famille d aristocrates, cette femme de lettres écrivait sous le pseudonyme de Zagorka. Elle fut, à son époque, la première femme journaliste professionnelle en Croatie et défendit les valeurs du féminisme. Auteur de romans destinés au grand public, elle mêle des contes romantiques aux éléments de l histoire nationale. Une de ses œuvres les plus populaires est la série de romans Grička vještica, récit historique retraçant la persécution des sorcières à Zagreb. Le monument dressé en sa mémoire en 1991, est l œuvre du sculpteur Stjepan Gračan. La Glyptothèque de HAZU Dans la rue Medvedgradska, attenante à la rue Tkalčić, se trouve La Glyptothèque de l Académie Croate des Sciences et des Arts. Ce bâtiment était à l origine une ancienne corroierie, dont la plus grande partie fut dévastée par un incendie en Cet exemple de l architecture industrielle du XIX e siècle abrite aujourd hui la maison de la sculpture. La Glyptothèque rassemble des moulages en plâtre de monuments croates célèbres, mais aussi des pièces originales de la sculpture croate des XIX e et XX e siècles. La Glyptothèque est également le lieu d expositions temporaires. 16 Pas à pas

11 5. 6. Krvavi most Rue Radićeva Krvavi most La ruelle Krvavi most (Pont Sanglant) doit son terrible nom au pont qui reliait autrefois Gradec et Kaptol. Théâtre de nombreux affrontements qui opposaient les deux quartiers, ce pont fut détruit en 1899, mais son nom lui survécut. L histoire de cette ruelle connaît un enchaînement bien plus plaisant. Onze ans après l invention Les Sorcières de la Ville Haute À partir du début du XVII e siècle, l Inquisition ecclésiastique à Zagreb condamna à mort de nombreuses sorcières ou coprnjice. La croyance populaire voulait qu elles appartiennent à une secte secrète et qu elles arrivent à ces réunions en volant, recouvertes de graisse magique. Les réunions se seraient tenues la nuit, aux carrefours, dans la Ville Haute à proximité de la source Manduševac et sur les montagnes du téléphone aux États-Unis par Alexander Bell, le premier central téléphonique fut installé dans le bâtiment dans lequel se trouve aujourd hui la bibliothèque. En 1887, Vilim Schwarz obtint une licence du Ministère du développement et de la communication, et installa ce central qui dénombrait 45 usagers. Medvednica et Klek. Au milieu du XVIII e siècle, l impératrice Marie-Thérèse interdit les procès menés contre les sorcières en Croatie. Inspirée par cet épisode de l histoire, l écrivain Marija Jurić Zagorka remit, à travers ses romans du début du XX e siècle, le problème de la persécution des femmes innocentes à l ordre du jour, incitant ses contemporaines à s engager dans la lutte pour la défense de leurs droits. Rue Radićeva La rue escarpée qui relie la place principale à la Ville Haute porte à présent le nom du politicien Pavle Radić, qui périt en 1928 lors d un attentat touchant le parlement de Belgrade. Cette rue, autrefois nommée rue Duga (la rue Longue), est bordée de maisons de bois qui furent régulièrement détruites par des incendies, puis progressivement remplacées par des maisons en pierre à plusieurs étages. Au XIX e siècle, cette rue était l artère commerciale de la ville. La première banque, Prva Hrvatska Stedionica, s installa en 1880 au n 30 et l écrivain Miroslav Krleža est né au n 7 de cette rue. Saint Georges Cette œuvre des sculpteurs autrichiens Kompatscher et Winder, fut offerte à Zagreb au début du XX e siècle par la famille Mažuranić. La sculpture occupe cet emplacement depuis Il s agit d une des rares sculptures représentant Saint Georges après qu il eut tué le dragon et honoré son adversaire. 18 Pas à pas

12 7. Kamenita vrata Kamenita vrata Les Chaînes du navire Victory Dora Krupić La Pharmacie la plus ancienne On entre dans la Ville Haute par la Kamenita vrata (Porte de Pierre), la dernière porte de pierre qui soit encore conservée. Construite au Moyen Âge, elle acquit sa forme actuelle à la suite d une restauration entreprise au cours du XVIII e siècle. Sous la porte, une chapelle abritant une effigie de la Vierge a été aménagée autour de la peinture miraculeusement rescapée de l incendie de Depuis lors, Kamenita vrata est un lieu de pèlerinage, les témoignages de dévotion à l égard de la Vierge affluent du monde entier. La fête de la ville de Zagreb, le 31 mai, est également le jour de la fête de la Mère de Dieu de Kamenita vrata. Sainte-Marie est d ailleurs la protectrice de la ville de Zagreb. 20 Pas à pas C est en 1878 que l on déposa des chaînes provenant du célèbre navire de guerre britannique HMS Victory. L amiral Nelson avait commandé ce navire en 1805, lors de la bataille de Trafalgar, au cours de laquelle la Grande-Bretagne vainquit la flotte de Napoléon. L amiral Nelson périt sur ce navire pendant la dernière partie de la bataille. Dora Krupić est l héroïne du roman L Or de l orfèvre d August Šenoa, premier véritable roman croate (1871). Cet ouvrage fait le récit d une histoire d amour entre un aristocrate et une roturière à Zagreb au XVI e siècle où Dora, fille d un orfèvre, généreuse et jolie, se trouve empoisonnée à cause d un amour non partagé. En hommage à l héroïne qui habitait au n 5 de la rue Kamenita, une statue de bronze du sculpteur Ivo Kerdić fut installée en August Šenoa ( ), romancier croate, conteur, poète, critique et chroniqueur. Il était au XIX e siècle l écrivain croate le plus influent et le plus productif du pays. Les romans historiques occupent une place centrale dans son œuvre et retracent les événements des différentes périodes de l histoire croate. August La pharmacie la plus ancienne de la ville se trouve dans la rue Kamenita. Elle fut ouverte en On prétend qu en 1399, le pharmacien était Nicolo Aleghieri, arrière-petit-fils de Dante, l auteur de La Divine Comédie. Depuis cette époque, la pharmacie est demeurée en activité sans interruption. Šenoa mourut des suites d une pneumonie contractée alors qu il venait en aide aux victimes du grand tremblement de terre de 1880 (tout comme le maire de Zagreb).

13 8. Rue Opatička Rue Opatička, n 10 Rue Opatička, n 18 Le Musée de la ville de Zagreb Place illyrienne La Tour Popov Rue Opatička, n 10 Les façades somptueuses de la rue Opatička témoignent de l histoire de Zagreb. Le palais situé au n 10 nous ramène au XIX e siècle, à l époque de l éveil de la conscience nationale. C est à cette période que le palais à trois ailes fut adapté aux besoins du Département de théologie et d éducation, siège de l administration de la culture et de l éducation dans l ancienne Croatie. L entrée impressionnante, avec sa grille en fer forgé et les bustes des philosophes grecs Platon et Aristote, prépare le visiteur à l atmosphère solennelle de la Salle d or. Les plus grands artistes du siècle, Vlaho Bukovac, Celestin Medović, Oton Iveković et Robert Frangeš Mihanović ont créé ce panthéon intemporel de la culture croate qui abrite aujourd hui l Institut d histoire croate. Rue Opatička, n 18 La Maison du Peuple a été édifiée dans la Ville Haute au début du XIX e siècle, période de la montée en puissance de la bourgeoisie et des revendications d indépendance politique de la Croatie auprès de la monarchie des Habsbourg. Cet immeuble néoclassique au n 18 de la rue Opatička, fut acheté par les instigateurs d un mouvement de renouveau national : les «Illyriens». Transformé en Pavillon national, ce palais du comte Drasković a accueilli des réunions politiques et des bals dans sa salle principale, baptisée Preporodna dvorana. 22 Pas à pas

14 Le Musée de la ville de Zagreb Place illyrienne La Tour Popov L Éclairage public au gaz La Ville Haute et Kaptol ont conservé l éclairage public au gaz du début du XIX e siècle. Chaque jour, au crépuscule, deux hommes (nažigač) allument plus de deux cents becs de gaz. Le Musée de la ville de Zagreb se situe dans un ancien couvent rénové, l abbaye de Sainte-Claire, qui a donné son nom à la rue Opatička. Les clarisses arrivèrent à Zagreb au XVII e siècle, répondant à l invitation de l aristocratie croate dont les filles purent accéder à l ordre. Les sœurs ouvrirent la première école pour filles, dans laquelle elles enseignèrent le chant et la musique, en marge des matières traditionnelles. La façade principale du couvent n avait pas de véritables fenêtres : résultat d une volonté architecturale, mais surtout manière d isoler les sœurs de la vie extérieure, telles étaient les règles strictes dictées par l ordre. Depuis 1947, le Musée de la ville de Zagreb y a pris ses quartiers et offre une interprétation moderne et divertissante de l histoire de Zagreb, de la préhistoire à nos jours. Le point le plus au nord de la Ville Haute est la Place illyrienne, construite à l intersection de trois rues. La place doit son nom au mouvement Illyrien, courant politique nationaliste de la première moitié du XIX e siècle. La chapelle et sa statue érigée au centre de la place, ainsi que les échos des instruments provenant des cours de l école de ballet classique, donnent à cette place une atmosphère singulière, romantique et intemporelle. La tour connue sous le nom de tour Popov fut construite au XIII e siècle, lors de l édification des murailles de Gradec pour contrer la menace des attaques ottomanes. Au XVII e siècle, la tour et les fortifications perdirent leur fonction initiale et la tour Popov devint un magasin de produits alimentaires, puis une école où enseignaient les Clarisses. Depuis 1903, le sommet de cette tour abrite l observatoire. 24 Pas à pas Pas à pas 25

15 9. Place Saint-Marc L Église Saint-Marc Banski dvori Le Parlement Matija Gubec L Atelier Meštrović Le Musée de l Histoire croate L Ancien Hôtel de ville Le Musée d art naïf L Église Saint-Marc La place Saint-Marc est le centre de la Ville Haute et la place principale de l ancien quartier de Gradec. Au centre se dresse l église Saint-Marc, dont la construction remonte au XIII e siècle. De l époque romane, l église a conservé trois nefs aux piliers massifs. Les voûtes gothiques et le sanctuaire ont été construits pendant la seconde moitié du XIV e siècle. Le portique sud de l église compte quinze statues logées dans des niches, dont certaines ont été réalisées en 1420 par les Parlers, les maîtres de Prague. À la fin du XIX e siècle, l architecte Herman Bollé a rénové l église Saint-Marc dans le style néogothique. C est à cette époque que fut réalisée la toiture représentant les armoiries du Royaume tripartite (Croatie, Dalmatie et Slavonie) et celles de la ville de Zagreb. Entre 1936 et 1938, l intérieur de l édifice fut rénové par le sculpteur Ivan Meštrović et le peintre Jozo Kljaković. La grande Crucifixion surmontant l autel principal, la Pietà dans l abside, une croix en argent et la Madone représentée sous la forme d une paysanne dans l abside du sud sont l œuvre de Meštrović. Les fresques murales représentant des scènes de l Ancien et du Nouveau Testament ainsi que les chapelles Saint-Fabian et Saint-Sébastian, avec des scènes de l histoire croate, ont été peintes par Kljaković. Banski Dvori Le Palais du ban (Banski Dvori), au n 1 de la place Saint-Marc, est le siège du gouvernement croate et abrite le cabinet du Premier ministre. Ce palais a été construit au début du XIX e siècle et fut la maison du ban (vice-roi) de 1808 à C est ici que vécut et mourut le légendaire ban Josip Jelačić. Le Parlement Depuis sa première session en 1737, le Parlement n a pas bougé. La forme actuelle de l édifice date du début du XX e siècle. Les décisions relatives à la séparation avec l Empire austro-hongrois en 1918, et la sortie de la Yougoslavie en 1991 ont été prises ici. Le Parlement croate se réunit deux fois par an. 26 Pas à pas

16 Matija Gubec Meneur de la grande révolte des paysans croates, Matija Gubec dirigea en 1573 une armée de paysans dans la lutte contre les aristocrates, près de Stubičke Toplice. Après la défaite des villageois, Gubec fut capturé et emmené à Zagreb où il fut exécuté le 15 février de la même année. Selon la légende, il fit l objet de tortures publiques sur la place Saint-Marc. Ses bourreaux lui posèrent une couronne de fer chauffée au rouge sur sa tête de roi des paysans avant de l écarteler. On prétend que son visage est représenté à l angle d un immeuble. L Atelier Meštrović L Atelier Meštrović fait partie de la Fondation Ivan Meštrović. Meštrović était un sculpteur croate de renommée mondiale. La collection de ses œuvres est exposée dans la maison où il habitait avec sa famille de 1922 à Meštrović a acheté deux maisons dont les propriétaires, au 18 e siècle, ont été boutonniers, professeurs de poésie, tailleurs et familles aristocratiques. Avec l aide d un ami architecte, Meštrović a fait de la maison son atelier et appartement, qui ont été donnés à son pays natal de la Croatie. Ivan Meštrović ( ), plus grand sculpteur croate de tous les temps et premier artiste croate de renommée mondiale. Sa biographie artistique commence au moment de la découverte de son talent, dans son village natal en Zagora de Dalmatie. Ses concitoyens cofinancèrent alors son éducation à Vienne. Il vécut et travailla ensuite dans de grandes capitales artistiques européennes. Ses sculptures peuvent être admirées dans le monde entier, aussi bien dans des expositions permanentes que dans des espaces publics. Ses cavaliers Indiens à Chicago, aux États-Unis, lui ont valu une renommée internationale. Le Musée de l Histoire croate Le palais Vojković - Oršić - Rauch, le plus célèbre immeuble baroque de la Ville Haute fut bâti à la fin du XVIII e siècle et connut de nombreux propriétaires et locataires successifs. Il est dit que le premier propriétaire, Vojković, fit fortune en épousant deux femmes âgées et riches. À l époque des carrosses et des crinolines, les représentants de l élite croate aimaient s y réunir à l occasion de bals et de concerts donnés dans la salle du premier étage. Depuis 1959, cet édifice abrite le Musée de l Histoire croate. Les riches collections de portraits, d uniformes, de drapeaux, d armes, de cartes et de photographies guident le visiteur à travers l histoire culturelle, économique et politique de la Croatie, du Moyen Âge à nos jours. 28 Pas à pas Pas à pas 29

17 La rue Ćirilometodska La rue Ćirilometodska portait autrefois le nom de Gospodska (du croate «gospoda» qui signifie aristocratie, les gens riches) en raison des splendides immeubles baroques de l aristocratie zagreboise qui y sont préservés. La rue doit son nom actuel à deux apôtres slaves, les frères Cyrille et Méthode, qui composèrent au IX e siècle l alphabet glagolitique, premier alphabet slave. L église gréco-catholique du même nom a acquis son aspect actuel au XIX e siècle, d après les plans de l architecte Herman Bollé. L Ancien Hôtel de ville L ensemble des bâtiments longeant le coin de la rue Ćirilometodska est connu sous le nom d Ancien Hôtel de ville. Depuis le Moyen Âge, les fonctionnaires de la ville se réunissaient sur ce site. Le premier théâtre de Zagreb y fut construit en 1833, grâce à Kristofor Stanković, heureux commerçant qui avait remporté le premier prix à la loterie à Vienne. Deux ans après son ouverture, et pour la première fois, le public put entendre la langue croate sur la scène d un théâtre, à l entracte d une pièce allemande. En 1840, le public assista à la première pièce montée en croate, Juran et Sofia d Ivan Kukuljević, et six ans plus tard, à Amour et Malice de Vatroslav Lisinski, premier opéra croate. Après la Deuxième Guerre mondiale, l administration municipale migra dans la nouvelle partie de la ville. L Ancien Hôtel de ville reste cependant encore ouvert pour les délibérations du conseil municipal. Il représente un lieu particulier dans le cœur de beaucoup de Zagrebois, car c est ici qu ils ont prêté serment un samedi pour leur mariage. Le Musée d art naïf Le Musée croate d art naïf est situé dans un immeuble baroque, au n 3 de la rue Ćirilometodska. Il est considéré comme le premier musée d art naïf au monde. Débordantes d émotions, de symboles et de vie, les œuvres d une vingtaine de maîtres de l art naïf croate, tels que Generalić, Lacković Croata et Rabuzin, peuvent y être admirées. Les noms des rues De nombreuses rues de la Ville Haute ont changé de nom au cours de l histoire. Sur les façades, sous plusieurs couches de plâtre, les restaurateurs ont découvert d anciennes inscriptions bilingues. Les inscriptions croates-kaïkaviennes y figuraient en alphabet latin et les inscriptions allemandes en caractères gothiques. 30 Pas à pas Pas à pas 31

18 10. Place Katarina Zrinski L Église Sainte-Catherine Le Premier lycée jésuite de Zagreb La Galerie Klovićevi Dvori Panorama sur Gradec A. G. Matoš Le funiculaire La Tour Lotršćak L Église Sainte-Catherine Construite par des Jésuites durant la première moitié du XVII e siècle, la plus belle église baroque de Zagreb domine la place Katarina Zrinski. Avec ses six chapelles latérales, son sanctuaire qui se termine sur un mur plat et sa grande fresque en trompe-l œil, cette église constitue un parfait exemple de l architecture jésuite, sur le modèle du Gesù de Rome. Les chapelles renferment cinq autels baroques en bois de la seconde moitié du XVII e siècle et un autel en marbre datant de La façade de l église fut rénovée par Herman Bollé après le séisme de Le Premier lycée jésuite de Zagreb Les Jésuites, ordre de l église catholique connu pour ses activités scientifiques et éducatives, fondèrent en 1607 leur premier lycée qui dispensait un enseignement classique à plusieurs centaines d étudiants d origine rurale, bourgeoise et aristocratique. La Galerie Klovićevi Dvori La Galerie Klovićevi Dvori est située dans un ancien couvent jésuite, sur la Place dite des Jésuites. Le monastère, proche de l église Sainte-Catherine, a été construit en plusieurs étapes, du XVII e au XVIII e siècle. Des expositions temporaires d artistes croates et étrangers sont aujourd hui régulièrement organisées. En face de l entrée de la galerie se trouve une sculpture nommée Ribar, réalisée par le sculpteur Simeon Roksandić. Construite en 1911, il s agit de la première fontaine de la Ville Haute. Panorama sur Gradec Depuis l église Sainte-Catherine, Kaptol et sa cathédrale, le marché de Dolac, la place principale de Zagreb et les dômes monumentaux de Mirogoj, le cimetière principal de la ville, entouré de verdure en aval de Sljeme s offrent au promeneur. 32 Pas à pas

19 11. La Promenade Strossmayer La Promenade Strossmayer A. G. Matoš Le funiculaire La Tour Lotršćak Aménagée à la fin du XIX e siècle, grâce aux contributions des habitants, la Promenade Strossmayer longe les murs délimitant le sud de Gradec. Cette promenade doit son nom à l évêque, éducateur, politicien et personnage le plus influent de la scène sociale et politique de la Croatie du XIX e siècle. L Institut météorologique et hydrologique est également situé dans les environs de la promenade, à une altitude de 158 mètres. Depuis 1862, les météorologues y mesurent et consignent quotidiennement les données météorologiques. Rares sont les villes qui peuvent se vanter d un tel contrôle permanent, permettant l étude des changements climatiques mondiaux. Sous la rangée de châtaigniers, les promeneurs avancent sous le regard du poète A. G. Matoš, profitant du panorama le plus romantique de Zagreb. Bien qu il ne soit pas né à Zagreb, Antun Gustav Matoš ( ) était l un des plus grands amoureux de cette ville où il grandit. Cet auteur qui ne mâchait pas ses mots, écrivait des nouvelles, des critiques et des pamphlets qui choquaient ses contemporains. Sa poésie lyrique est l une des œuvres les plus précieuses de la littérature croate. Solitaire, son existence bohème se termina trop tôt, laissant le souvenir d un rebelle et d un rêveur. Réalisée par le sculpteur Ivan Kožarić, la statue qui le représente a été installée sur la promenade en Le funiculaire reliant la Ville Haute à la Ville Basse, sur une distance de 66 mètres, représente le transport public le plus court du monde. Il parcourt un dénivelé de 30,5 mètres en 55 secondes et peut accueillir 28 passagers, à raison d un départ toutes les 10 minutes. Il a transporté ses premiers passagers en 1890, grâce à une traction à vapeur. C est le plus ancien des transports publics de Zagreb, puisqu il a même précédé d un an l introduction des tramways à chevaux. La tour Lotršćak est la seule tour des fortifications médiévales du XIII e siècle qui soit conservée. La tourelle à son sommet date du XIX e siècle. Autrefois, les cloches de la tour appelaient les citoyens à s abriter derrière l enceinte fortifiée, lorsque les portes de la ville se fermaient à la tombée du jour. En souvenir de cette époque, depuis le Nouvel An 1877, vous entendrez tonner le canon. L origine de ce canon demeure incertaine. La légende prétend que le roi hongrois Bela IV, en reconnaissance des efforts des citoyens pour le protéger des Tatars, avait fait don de ce canon en 1242 à condition qu il reste quotidiennement en activité, et éviter ainsi sa corrosion. Il n est pas sûr que ce coup de canon célèbre la victoire sur les Ottomans, mais il permet assurément aux Zagrebois de mettre leurs montres à l heure. 34 Pas à pas Pas à pas 35

20 Rue Jurišićeva La Ville Basse Place du roi Tomislav Place Nikola Zrinski Place Marulić Place du maréchal Tito Rue Masarykova Place du ban Josip Jelačić Place Petar Preradović Ilica 36 Pas à pas Pas à pas 37

21 La Ville Basse 12. Place Nikola Zrinski 13. Place du roi Tomislav 14. Place Marulić 15. Place du maréchal Tito 16. Rue Masarykova 17. Place Petar Preradović 18. Ilica 19. Rue Jurišićeva E. Patačić Trg Ivana, Antuna i Vladimira Mažuranića

22 12. Place Nikola Šubić Zrinski Zrinjevac La colonne météorologique La première fontaine Le Musée Archéologique Cette place doit son nom à Nikola Šubić Zrinski ( ), ban croate mort héroïquement en défendant Siget (Hongrie) contre les Ottomans. Parmi tous les parcs de Zagreb, Zrinjevac est le plus connu. Il est difficile d imaginer qu à la fin du XIX e siècle, cette place n était encore qu une foire aux bestiaux. Elle est aujourd hui une belle promenade, ornée de platanes importés de Trieste, d un charmant kiosque à musique, de fontaines et de bustes de célébrités. Zrinjevac est la première d une série de huit places réalisées par l ingénieur Milan Lenuci. En raison de son tracé en U, cet ensemble a été surnommé Le fer à cheval vert de Lenuci. C est de ce point que débute la promenade dans la Ville Basse, véritable galerie de la culture bourgeoise des XIX e et XX e siècles. Depuis 1884, cette colonne météorologique mesure les conditions atmosphériques de la capitale. Il convient de faire halte près de cette colonne de marbre, offerte à Zagreb par le médecin Adolf Holzer, pour y vérifier la température et la pression de l air et en profiter pour synchroniser sa montre. Au XIX e siècle, plusieurs notables de la ville offrirent de précieux aménagements publics, comme le kiosque à musique par exemple. La première fontaine de Zagreb fut installée en 1878 peu de temps après l ouverture de l aqueduc. Conçue par l architecte Herman Bollé, elle rafraîchit les passants pendant les chaudes journées d été. Son apparence singulière lui a valu le sobriquet de «Champignon». Les richesses archéologiques sont exposées dans le palais de style historiciste Vranyczany Hafner, à Zrinjevac. Il abrite le Musée archéologique qui possède près de artefacts, répartis en cinq collections principales. Le Liber linteus Zagrabiensis (ou linceul de la momie de Zagreb) est un fascinant et précieux linceul de lin montrant un calendrier liturgique étrusque qui enveloppait le corps de la femme d un tailleur de Thèbes. C est actuellement la plus longue inscription étrusque, la mieux préservée au monde, et non encore déchiffrée. Citons également Solinjanka, une tête de femme du II e siècle, qui, de l avis général, est une des plus belles sculptures romaines de cette époque. Vous admirerez aussi La Colombe de Vucedol, vase rituel de la culture énéolithique et probablement la découverte archéologique croate la plus célèbre. Elle est datée de 3000 ans avant Jésus-Christ. 40 Pas à pas Pas à pas 41

23 La colonne météorologique La première fontaine Le Musée Archéologique HAZU La Galerie d Art Moderne HAZU L Académie croate des Sciences et des Arts, la plus haute institution scientifique et artistique croate, occupe un immeuble de style néo-renaissance, construit en Dans l atrium, est exposée la Pierre de Baška, pièce fondatrice de la langue croate portant une inscription en alphabet glagolitique, et datée d une période située entre le XI e et le XII e siècle. La Galerie Strossmayer conserve des œuvres d art réalisées entre le XVe et le XIX e siècle, et rassemblées par le fondateur de l Académie, J.J. Strossmayer. L incontournable pièce de la collection est certainement le tableau baroque de Federik Benković, Abraham sacrifiant Isaac, qui exprime magistralement la tragédie d un père. La Galerie d Art Moderne La Galerie d Art Moderne, musée d art croate des XIX e et XX e siècles, fait face au HAZU. C est dans ce palais historiciste que sont regroupés deux siècles de peinture et de sculpture croates. Les œuvres, présentées par ordre chronologique, déclinent l histoire croate à travers les peintures d Oton Iveković et de Vlaho Bukovac, mystérieux symbolistes de la Sécession croate, ou encore les ombres tendres et poétiques du peintre Emanuel Vidović. On peut également contempler les précieuses œuvres des peintres Kraljević, Račić et Becić du début du XX e siècle, période mouvementée de l art européen. L exposition permanente est une sélection d œuvres d artistes croates contemporains réputés. 42 Pas à pas Pas à pas 43

24 13. Place du roi Tomislav Le roi Tomislav La statue du roi Tomislav, premier roi croate, se dresse sur la place qui porte son nom. Ce brave guerrier défendit la Croatie continentale contre les attaques hongroises et fut le premier à réunir toutes les provinces croates en un seul pays. Ce sage souverain décida de convertir le duché en Royaume de Croatie et fut couronné en 925 avec la bénédiction du Saint- Quelques mots Zagrebois furt = toujours frtalj = quart haustor = porte d entrée plac = marché, place šuster = cordonnier taubek = pigeon gemišt = vin blanc avec de l eau minérale štenge = escaliers špancir = promenade puca = fille Siège. Sa mort, trois ans plus tard, est à ce jour encore inexpliquée. Le sculpteur Robert Frangeš Mihanović réalisa en 1938 cette statue équestre du personnage le plus célèbre de l histoire de l État croate. Il fallut toutefois attendre l issue de la Deuxième Guerre mondiale pour que ce monument soit enfin installé en 1947, au terme de longues controverses. purger = Zagrebois ura = la montre, la pendule, l heure šnicl = escalope panée gelender = balustrade kefa = brosse fest = très viršle = saucisses fašnik = carnaval lajbek = gilet grincajg = légumes (pour la soupe) La gare Le premier train entra dans Zagreb en 1862, lorsque la ville ne comptait encore que habitants. Zagreb était alors connecté avec les centres culturels et économiques que sont Vienne et Budapest. La gare de style historiciste a été réalisée par l architecte hongrois Ferenc Pfaff. Construit en 1892, cet édifice vint clore la série de places de la branche Est du Fer à cheval vert de Lenuci. Les voyageurs et visiteurs de Zagreb peuvent profiter, à cet endroit, de l un des plus beaux panoramas de la capitale : le monument du roi Tomislav, le Pavillon des Arts, les clochers de la cathédrale et les pentes verdoyantes de Medvednica. 44 Pas à pas Pas à pas 45

25 Le roi Tomislav La gare Le Pavillon des Arts L hôtel Esplanade Le Pavillon des Arts Bâti à l occasion de l exposition millénaire de Budapest, en 1896, le Pavillon des Arts est situé sur la place du roi Tomislav. La Croatie fut, le temps de l exposition, représentée par ce pavillon indépendant. Sa structure métallique constituait le fleuron des techniques de construction les plus innovantes de l époque ce qui permit de le démonter et de le transporter en train, de Budapest à Zagreb, pour finalement le remonter sur son site actuel. Une grande exposition d artistes contemporains marqua son ouverture en Ainsi, le Pavillon des Arts est-il le premier espace d exposition construit uniquement dans ce but. On y organise depuis lors des expositions de grands artistes nationaux et étrangers. L hôtel Esplanade L hôtel proche de la gare a été bâti en 1925 en un temps record. L objectif initial de l administration était de fournir la meilleure qualité d hébergement aux voyageurs de l Orient Express, de passage à Zagreb lors de leur déplacement entre Paris et Istanbul. L hôtel recevait de nombreux invités de marque et constituait un lieu incontournable des événements de la haute société. En 1929, la provocante Joséphine Baker attira l attention sur l hôtel lors de sa représentation et provoqua le mécontentement des «honnêtes dames locales». Le premier concours de Miss y fut également organisé en 1926, dont la gagnante fut couronnée Miss Europe à Berlin, l année suivante. Le pain licitar Le pain licitar, en forme de cœur rouge vif, est l expression traditionnelle de l amour et de la dévotion. En Croatie continentale, ce pain sucré avec du miel se vend depuis des siècles pour les fêtes et les occasions spéciales. Confectionné dans des moules, ce pain richement décoré peut prendre différentes formes et fait partie des décorations traditionnelles des arbres de Noël. Les gardiens pétrifiés Les observateurs attentifs qui se promènent dans Zagreb peuvent observer des personnages étranges sur les façades, colonnes, balcons et tourelles, à côté des fenêtres et des portes. Ces animaux, démons, dragons, hiboux, anges ou génies ne sont pas seulement des décors architecturaux. La légende veut en effet qu ils soient tous en mission secrète seuls quelques chanceux les ont vus en action, car pendant le jour, ils ne sont que les gardiens pétrifiés. 46 Pas à pas

26 14. Place Marulić Les Archives nationales croates Le jardin botanique Le Musée Ethnographique Les Archives nationales croates La place Marulić est dominée par l ancien bâtiment de la Bibliothèque nationale et universitaire qui héberge à présent les Archives nationales croates. Ce bâtiment est le plus bel exemple de l architecture de la Sécession en Croatie. Sa construction, achevée en 1913 d après le projet de l architecte Rudolf Lubynski, utilisa des matériaux modernes pour l époque : béton armé et structures métalliques. Quatre chouettes portant des globes terrestres sont représentées le long de la partie extérieure de la coupole de la salle de lecture principale. Plusieurs artistes talentueux ont participé à ce projet complexe et riche, dont chaque détail a été conçu avec soin. Marko Marulić, écrivain et humaniste ( ). Cet auteur, qui écrivait en latin, italien et croate, atteignit la célébrité grâce au poème épique religieux Judita, écrit en langue croate. S inspirant des attaques ottomanes et de Judith, l héroïne de l Ancien Testament, les vers de l auteur propageaient les valeurs chrétiennes et encourageaient ses compatriotes à défendre leur patrie. Marulić est de nos jours souvent surnommé le «père de la littérature croate». Le jardin botanique Le jardin botanique est situé dans la rue Antun Mihanović, auteur des paroles de l hymne croate (Lijepa naša domovino - Notre belle patrie). Longeant la ligne de chemin de fer, il appartient à la série de parcs constituant Le fer à cheval vert de Lenuci. Fermé au public en hiver, le jardin ouvre ses portes chaque printemps, depuis la fin du XIX e siècle. Ses espèces de plantes, exotiques et locales, font la fierté de ce jardin. Ouvert jusqu à la tombée de la nuit, l entrée du parc est gratuite, mais il est interdit de marcher sur les pelouses, de faire du bruit et bien sûr de cueillir des fleurs. La végétation, les parfums et l atmosphère paisible qui règne dans ce jardin créent une véritable oasis de verdure en plein cœur de la ville. Le Musée Ethnographique Le Musée Ethnographique occupe un bâtiment de style Sécession, qui abritait en 1903 la Maison des métiers. Cet établissement fut fondé en 1919, à l initiative de Salamon Berger, marchand de textile et industriel originaire de Slovaquie, qui laissa une des premières et des plus importantes collections de costumes et de textiles au monde. Divers objets et instruments de musique appartenant au patrimoine ethnographique de la Croatie sont ici à découvrir, sans oublier les collections offertes par les frères Stevo et Mirko Seljan, célèbres explorateurs croates, qui, au XIX e siècle, rapportèrent des objets exotiques indigènes de leurs expéditions en Afrique et en Amérique du Sud. 48 Pas à pas Pas à pas 49

27 15. Place du maréchal Tito Le Théâtre National Croate Le Théâtre National Croate se situe sur la Place du maréchal Tito, autrefois baptisée Place de l Université ou Place du Théâtre. Centre de la culture, cette place est la dernière d une série de huit places vertes qui constituaient au XIX e siècle l épine dorsale de l urbanisme de la ville. Une architecture de style historiciste, inspirée de la richesse des formes baroques du XVII e siècle, a été choisie pour le théâtre. Les célèbres architectes viennois Ferdinand Fellner et Hermann Helmer, avec près de quarante autres théâtres européens à leur actif, ont réalisé cet édifice qui accueille l opéra, le ballet et le théâtre de Zagreb. Depuis son ouverture en 1895, le répertoire du Théâtre avec ses classiques internationaux, en passant par les œuvres de la tradition nationale et la création moderne, enrichit la vie culturelle de Zagreb. La Fontaine de la vie Œuvre du sculpteur Ivan Meštrović, Le puits de la vie fut réalisée au début du XX e siècle et installée devant le Théâtre National Croate. De l avis général, sa créativité, sa simplicité et le traitement impressionniste de ses plans en font l une des plus belles fontaines au monde. Il s agit en outre du chefd oeuvre des premières années de création du sculpteur. Personnes âgées, enfants ou amants, ceux qui contemplent cette fontaine interprètent à leur façon le message symbolique que révèlent ces hommes soudés et nus, tendant leurs mains pour puiser l eau de la vie. Ce thème universel ne laisse personne indifférent. L Université de Zagreb Au nord de la place qui doit son nom à Josip Broz Tito ( ), président de la Yougoslavie socialiste, se trouve le rectorat de l Université de Zagreb. Fondée en 1669, l Université de Zagreb est la plus ancienne université de Croatie toujours en activité et figure parmi les plus anciennes d Europe. Elle se compose aujourd hui de 29 facultés, de trois écoles et d un centre universitaire. Construit au XIX e siècle, le rectorat servait alors d hôpital et de fabrique de tabac. Face à l entrée, la sculpture L histoire des Croates symbolise le nationalisme croate depuis Pour la création de cette œuvre, le sculpteur Ivan Meštrović s est inspiré d un portrait de sa mère. 50 Pas à pas Pas à pas 51

28 Le Théâtre National Croate La Fontaine de la vie L Université de Zagreb Le Musée des Arts et Métiers Saint Georges Le Musée Mimara Le Musée des Arts et Métiers Sur le côté ouest de la place, vous apercevrez le Musée des Arts et Métiers. Fondé en 1880, il était à l époque l une des premières institutions de ce genre en Europe. Sa mission première consistait à préserver les valeurs traditionnelles de l artisanat populaire, et à développer l esthétisme prisé par la nouvelle classe bourgeoise. C est pour cette raison que le musée fut réalisé à proximité de l École des métiers, aujourd hui École des Arts appliqués et du Design. L exposition permanente du musée, répartie sur trois étages, retrace le développement des arts et de la production artisanale, du style gothique à l Art Déco. Cette exposition présente des collections de montres, de métaux, de verres, de céramiques et de textiles. Le musée organise également des expositions thématiques et des expositions de maîtres anciens et contemporains, qui sont très fréquentées. Saint Georges Saint Georges combattant le dragon est un thème médiéval bien connu, symbole de la lutte du bien et du mal et du triomphe du christianisme sur les barbares impies. Réalisée par l Autrichien Anton Fernkorn, cette sculpture fut commandée à l origine pour les palais de Vienne, en Transportée à Zagreb après son achat, elle continua à être déplacée de lieu en lieu. En 1908, la statue trouva enfin sa place définitive et depuis un siècle déjà, le brave chevalier terrasse le dragon Le Musée Mimara Sur la Place Roosevelt, dans un immeuble de style néo-renaissance de la fin du XIX e siècle, le Musée Mimara propose une collection composite. Ouvert au public en 1987, lors des Universiades internationales, ce musée fut créé grâce à une donation du collectionneur d art Ante Topić Mimara. L exposition permanente du musée est conçue comme un enchaînement chronologique de périodes historiques et stylistiques, de l Égypte ancienne à la Grèce, de collections photographiques aux dessins de grands maîtres tels que Raphaël, Velasquez, Rubens, Rembrandt et Goya. La collection d objets en verre est également exceptionnelle. 52 Pas à pas Pas à pas 53

29 16. Rue Masarykova La Maison Kallina L appartement de l architecte Kovačić Le premier gratteciel de Zagreb Nikola Tesla La Maison Kallina Depuis le XIX e siècle, la rue Tomaš Masarykova, du nom du premier président de la Tchécoslovaquie, compte des immeubles résidentiels et des bureaux. Le plus intéressant de ces édifices est certainement Kallina, maison bâtie au début du XX e siècle par l architecte Vjekoslav Bast. Cette maison se trouve à l angle des rues Masarykova et Gundulićeva. Troisième maison de ce style construite en Europe centrale, sa façade est recouverte de céramique (l investisseur possédait une fabrique de carreaux de céramique). Le style Sécession de cette bâtisse est remarquable jusque dans ses moindres détails. Notez en particulier ses surprenantes chauves-souris stylisées. L appartement de l architecte Kovačić Aux n de la rue Masarykova, l appartement de l architecte Viktor Kovačić présente un intérieur parfaitement conservé. La construction de cet immeuble résidentiel et de bureaux date du début du XX e siècle, au moment de l expansion de l influence de la classe bourgeoise. Viktor Kovačić ( ) défendait les notions de logique et de sens pratique dans l architecture, estimant que les appartements étaient construits pour des gens, et non pour le mobilier. Caractéristique des résidences du début du XX e siècle, son appartement mansardé est l un des rares intérieurs dans lequel chaque détail est le fruit d une longue réflexion. Le premier gratte-ciel de Zagreb Le premier gratte-ciel de Zagreb a été construit dans la rue Masarykova. Cet immeuble de 9 étages et 35 mètres de hauteur a été édifié en 1933, en un temps record de 79 jours ouvrables, grâce à un nouveau type de construction. Les habitants l ont spontanément appelé le gratte-ciel, même si son concepteur Slavko Löwy contestait cette appellation, jugeant que le bâtiment n était pas si haut. Qu il s agisse ou non d un véritable gratte-ciel, ce bâtiment reste un bel exemple de l élégance rationaliste de l architecture croate moderne de l entredeux-guerres. Nikola Tesla À l intersection des rues Masarykova et Tesla, se dresse la statue de Nikola Tesla ( ), scientifique et inventeur exceptionnel, qui fut installée à l occasion du 150e anniversaire de sa naissance. Né en Croatie où il grandit, Nikola Tesla suit sa formation en Europe avant de partir pour les États-Unis, où il demeura jusqu à sa mort. Il découvrit le champ magnétique tournant et on lui doit l introduction des systèmes multiphasiques pour la transmission d énergie. Son esprit visionnaire nous permet aujourd hui d utiliser Internet, la radio et la télécommande. Pour ses contemporains, il faisait figure de magicien et ne fut pas reconnu de son vivant. À ce jour, tous les secrets de Tesla n ont d ailleurs pas encore été révélés. 54 Pas à pas Pas à pas 55

30 17. Place Petar Preradović Tin Ujević Le Passage de Miškec Oktogon Le Soleil sur la terre Le gratte-ciel Napredak Place Petar Preradović La Place Petar Preradović doit son nom au poète de l amour et du patriotisme ( ), qui était général de profession. Un monument à son effigie se dresse au milieu de la place. Le nom officiel de la place est toutefois rarement usité, tout le monde préférant l appeler la Place des fleurs. Au XIV e siècle, cette place servait de foire et s ornait de bancs fleuris. L église orthodoxe de la Sainte- Transfiguration, construite à la fin du XIX e siècle sur le site de l église catholique de Sainte- Marguerite, borde le coté nord de la place. L atmosphère détendue des cafés avec leurs terrasses, que vous trouverez aussi dans les rues avoisinantes, illustre parfaitement la vie quotidienne de Zagreb, où réunions et rencontres entre amis se font autour d un café. Tin Ujević Installé à l occasion du 100e anniversaire de la naissance de l un des plus grands poètes croates, ce monument élevé en mémoire d Augustin Tin Ujević ( ), se situe près de la Place des fleurs. Marginal toute sa vie, il a fui les conventions pour vivre de sa poésie. Ses vers universels restent toujours dans les esprits, et chacun est capable d en déclamer quelques-uns. Beaucoup d anecdotes restent liées à Tin, comme son vieux manteau, son chapeau et son verre de vin. Il était ce qu on pourrait qualifier un nomade urbain. Le Passage de Miškec Le passage qui relie la rue Masarykova à la rue Varšavska tient son nom de Miškec, personnage à l histoire mouvementée. De son vrai nom Mihael Erdec, il fut acrobate dans un cirque avant la Deuxième Guerre mondiale, avant qu un accident ne le jette à la rue. Il subsista alors dans la chaufferie du cinéma situé dans ce passage, et vécut de petits boulots tout en jouant de l harmonica. Ceux qui se souviennent de lui, se rappellent également le grand amour, non réciproque, qu il portait à Štefica Vidačić, la première Miss de Zagreb.

31 Oktogon L Oktogon est un passage populaire qui tire son nom de son espace central octogonal coiffé d une verrière. La galerie marchande et le passage relient l effervescente rue Ilica à l atmosphère paisible de la Place des fleurs. L édifice prestigieux de l ancienne Première Caisse d Épargne Croate a été bâti à la fin du XIX e siècle en un temps record de 15 mois, grâce aux nouvelles technologies de la construction. La cravate La Croatie est le pays de la cravate, détail incontournable de toute réunion d affaires. Pendant la guerre de Trente Ans, au XVII e siècle, les Le Soleil sur la terre Le Soleil sur la terre, du sculpteur Ivan Kožarić, est certainement la sculpture contemporaine la plus célèbre de Zagreb. Cette sphère dorée, en fibre de verre, a d abord été installée en 1971 sur la place du Théâtre National Croate. Une nouvelle version en bronze doré a ensuite été placée dans la rue Bogović. La simplicité si singulière de ce soleil posé à même le sol, intrigue les promeneurs. soldats croates au service du roi de France portaient des foulards autour du cou. Ce détail vestimentaire pratique, «à la croate», attira l attention des Parisiens friands de mode, mais aussi et surtout du Roi Soleil, Louis XIV, qui lança ainsi la mode de la cravate en Europe. Certains d entre eux tentent de s en saisir, d autres s interrogent sur la valeur d une telle pépite d or. Cette sculpture a inspiré la création du Système solaire de Zagreb. Le Soleil étant le point central des neuf planètes disséminées dans la ville et dont les positions respectent les règles précises d astrologie et d arithmétique. Les découvrir toutes relève d une véritable aventure. Le gratte-ciel Napredak Depuis 1936, l angle de la rue Bogovićeva et de la rue Gajeva est occupé par un immeuble qui appartenait autrefois à l association culturelle Napredak. De forme ovale et haut de 7 étages, il est l œuvre de l architecte Stjepan Planić. Considéré comme un gratte-ciel à l époque de sa construction, il a depuis lors conservé cette appellation. La partie supérieure du bâtiment rappelle une roue dentée, symbole de la société Napredak. Sa façade bleu clair est un clin d œil de son concepteur à l architecture traditionnelle, qui avait souvent recours au sulfate du cuivre, utilisé également dans les régions rurales de Croatie pour lutter contre les maladies de la vigne. 58 Pas à pas Pas à pas 59

32 18. Ilica Ilica A. K. Miošić Ilica est la rue la plus populaire de Zagreb. Avec ses six kilomètres, elle fut longtemps la voie la plus longue de la ville. Elle n occupe aujourd hui que la quatrième position de ce classement, derrière de nouvelles avenues de construction plus récente. Ilica conserve cependant sa riche activité et son rôle d artère principale grâce à ses commerces, ses bâtiments administratifs, ses théâtres et même la première fabrique de bière. Elle est l une des rares rues dont le nom est demeuré inchangé depuis le XV e siècle. En raison de son orientation, cette rue se distingue par son soleil aveuglant lorsqu on se dirige vers l ouest. Le tramway Le tramway de Zagreb est un des symboles de la ville. C est en 1891 que le premier tramway à chevaux a circulé dans les rues de Zagreb. Peu rapide, il fut remplacé en 1910 par des tramways électriques. Dix ans plus tard, tous les tramways furent peints en bleu, la couleur officielle de la ville de Zagreb. La capitale compte aujourd hui 15 lignes de jour et 4 lignes de nuit. La rue Mesnička, l une des rares rues pavées de la ville, porte le même nom depuis le Moyen Âge. Elle tire son nom de ses habitants de l époque des bouchers («mesar» en croate). Le monument dédié à Andrija Kačić Miošić ( ) marque le début de la déclivité qui relie Ilica à la Ville Haute. Réalisée par le sculpteur Ivan Rendić, cette statue du poète et pédagogue a été installée en Miošić est l auteur d un recueil de poésies intitulé Le Plaisant discours du peuple slave, publié en 1756 et qui, à ce jour, est, avec plus de 70 éditions, l ouvrage en langue croate le plus lu. 60 Pas à pas Pas à pas 61

33 A. K. Miošić La Place Britannique L église Saint-Blaise La Place Britannique La Place Britannique, cette place pittoresque qui a porté plusieurs noms (Place d Ilica, Petite place), se transforme chaque matin en un marché de produits frais. Durant le week-end, les parties d échecs et les rencontres entre amis font place à une brocante à ciel ouvert. Les amoureux d antiquités, d art, de vieux enregistrements ou de bandes dessinées peuvent toujours y dénicher l objet de leur convoitise, ou tout simplement y profiter du soleil et du café matinal. L église Saint-Blaise L église Saint-Blaise, du nom de ce martyr connu pour son don de guérison des maladies de la gorge, se situe dans la Ville Basse, à l intersection de la rue Deželić et de la rue Primorska, à quelques minutes de marche du Théâtre National Croate. Réalisée par l architecte Viktor Kovačić, cette église monumentale mêle le style byzantin, le style des bâtiments traditionnels croates et les aspirations modernes de l architecture du début du XX e siècle. Entreprise en 1912, l édification de cette église fut interrompue pendant la guerre. Sa coupole de béton armé est la première construction de ce type en Croatie. Pendant les vacances de Noël, la très belle petite crèche du sculpteur Vojta Braniša, réalisée en 1916, est exposée. Penkala Le stylo-bille, ce petit mais indispensable ustensile d écriture, a été inventé à Zagreb. C est au début du XX e siècle que l invention de Slavoljub Penkala vint se substituer à la plume et à l encre. La Penkalomanie s étendit alors au reste du monde, avec la fabrication et l exportation de crayons mécaniques et de plumes dans soixante pays à travers le monde. On doit également à Penkala, pionnier de l ère moderne ( ), la construction du premier avion croate en Pas à pas

34 19. Rue Jurišićeva Stjepan Radić Bureau de poste La Bourse HDLU Rue Novak Rue Vlaška August Šenoa Rue Jurišićeva La Bourse La rue Jurišićeva relie la place principale à la partie est de la ville. Dans cette rue, les bâtiments des institutions financières côtoient un grand immeuble de bureaux datant de Au tout début de la rue, le monument dédié à Stjepan Radić ( ) fait face à la librairie historique éponyme. Ce grand orateur et patriote croate, assassiné en plein parlement yougoslave à Belgrade, est demeuré l homme politique le plus populaire en Croatie. Viktor Kovačić, architecte croate ( ). Au début du XX e siècle, ses idées progressistes influencèrent l architecture de son époque. Insistant sur la responsabilité sociale des architectes, il milita en faveur de la fonctionnalité de l architecture, qui devait selon lui se conformer aux besoins modernes et aux nouvelles exigences de confort. Marquant son rejet pour la fausseté du style historiciste, l architecture de ses édifices, situés pour la plupart à Zagreb, allie modernité et patrimoine. Il est considéré aujourd hui comme le pionnier de l architecture croate moderne. A l extrémité de la rue Jurišićeva, sur la Place des Grands Hommes Croates, se dresse le bâtiment réalisé en 1922 par l architecte Viktor Kovačić pour y accueillir la Bourse. Celle-ci existe à Zagreb depuis 1907, bien qu ayant connu des interruptions de fonctionnement plus ou moins longues en raison de situations politiques instables. La spéculation étant exclue du programme socialiste, elle fut cependant fermée en Pour la conception de cet édifice, Kovačić a utilisé des éléments classiques simples, reflétant le caractère de l institution. La Banque Nationale de Croatie occupe aujourd hui ce bâtiment. 64 Pas à pas

35 HDLU Rue Novak Rue Vlaška Dominant la Place des Victimes du Fascisme, le bâtiment du HDLU (Société des artistes croates), est un lieu d expositions et de manifestations culturelles. Cet espace unique, se distinguant par son plan circulaire, a été imaginé par le sculpteur Ivan Meštrović. Construit à l origine en 1938, comme un pavillon de l art, ce bâtiment fut utilisé à l époque de la Deuxième Guerre mondiale comme une mosquée et doté de minarets. Bien que ce bâtiment soit depuis longtemps la Maison des artistes, les Zagrebois continuent à l appeler la mosquée. La rue Novak est une rue sinueuse, proche de la rue Vlaška et du parc Ribnjak. Endroit typique de la capitale, cette rue a su préserver l ambiance si particulière des villas familiales de l école zagreboise d architecture moderne. Comme dans les autres villes européennes, l architecture de la première moitié du XX e siècle a contribué à l amélioration de la qualité de vie, en partie grâce à l emploi de nouveaux matériaux et à la réalisation de toits plats, une innovation pour l époque. Sous l impulsion d une nouvelle génération de jeunes architectes croates, l école de Zagreb allie, dans son approche, ces deux courants mondiaux que sont la fonctionnalité et le design organique. Même au XXI e siècle, la rue Vlaška a conservé cette ambiance des maisons de la vieille ville et de l artisanat traditionnel. S étendant des murs de la cathédrale jusqu à la partie est de la ville, cette rue tire son nom de ses habitants, des commerçants italiens («Vlah» signifiant Valaques en croate). L écrivain August Šenoa est né dans cette rue. Sur la sculpture dressée à son effigie, on peut lire le poème qu il a composé sur sa ville natale, belle et fière, et qu il a tant aimée. Paprenjak Les femmes du vieux Zagreb préparaient autrefois le paprenjak, le pain d épices. Cette spécialité, fruit du mariage insolite de divers ingrédients tels que miel, noix et poivre, se confectionne encore aujourd hui. Principal dessert des fêtes hivernales, il se déguste idéalement avec une tasse de thé chaud. Il faut savoir que la richesse de son goût est directement liée au temps de repos de la pâte utilisée pour sa préparation. 66 Pas à pas Pas à pas 67

36 Aux abords du centre-ville Le Musée des techniques Avenue Vukovar Le Musée d Art Contemporain La Rivière Sava Bundek Jarun Mirogoj Le parc Maksimir Medvednica

37 Aux abords du centre-ville Le Musée des techniques Le Musée des techniques est situé dans la rue Savska, reliant le centre-ville à la rivière Sava. Mettant en œuvre des techniques de construction innovantes, ce bâtiment en bois a été érigé en Le Musée présente les grandes réalisations scientifiques et technologiques en faisant voyager le visiteur des mines de charbon jusqu aux étoiles. Il retrace le début du développement de l aéronautique et vous convie à participer à l une des célèbres expériences de Nikola Tesla. Ne manquez pas d admirer aussi le tramway à chevaux. La Croatie est un pays d inventeurs de renom tels que Tesla, Faust Vrančić et Ruder Bošković. Ce musée permet de les redécouvrir. Avenue Vukovar Une période extrêmement créative et féconde de l architecture croate a succédé à la Deuxième Guerre mondiale. L avenue bordée de grands immeubles d habitation et d institutions publiques, aujourd hui connue sous le nom d Avenue de la Ville de Vukovar, représente l un des choix volontaires de ce courant créatif. Les architectes croates, traditionnellement sensibles aux influences européennes, ont alors résisté aux dictats du réalisme social et ont construit des bâtiments d habitation de qualité, tel que celui de Drago Galić par exemple. Citons également l architecte Kazimir Ostrogović, à l origine d un nouvel Hôtel de ville exceptionnel. La salle de concert Vatroslav Lisinski, du nom du compositeur du premier opéra croate Amour et Malice, fut bâtie peu après. Tout comme la nouvelle Bibliothèque nationale et universitaire, qui, avec ses 2,5 millions de livres sur 114 kilomètres de rayonnages, fut construite dans les années 90, non loin de la salle de concert. Le Musée d Art Contemporain Ouvert à Novi Zagreb (Zagreb Nouvelle), le Musée d Art Contemporain propose une exposition permanente de collections d art contemporain étrangères et nationales, des années 1950 à nos jours. Dans ce nouveau bâtiment de près de mètres carrés, les Zagrebois et les visiteurs de la capitale peuvent se familiariser avec des œuvres originales, sculptures, peintures, photographies, films, vidéos, installations ou performances d artistes croates et internationaux de grande renommée. Des expositions temporaires montrent également les tendances actuelles du monde de la création artistique. 70 Pas à pas Pas à pas 71

38 Bundek Le long de la Sava se trouve Bundek, un vaste et paisible parc de 35 hectares de verdure et de nature, à proximité du centre-ville. C est la destination de week-end des Zagrebois pour les loisirs, les promenades et le repos. L aménagement de terrains de jeux pour tous les âges en fait un parc particulièrement adapté aux enfants. Ses lacs, sur lesquels évoluent cygnes et canards, se prêtent également à d agréables parties de pêche. La Rivière Sava S étendant sur 940 km, la Sava est l une des trois plus longues rivières de Croatie. Elle prend sa source en Slovénie et se jette dans le Danube. On attribue à ce fleuve un rôle primordial dans le développement de la capitale. Zagreb s est développé à l origine sur la rive gauche de la Sava, et ce n est qu après la Deuxième Guerre mondiale qu elle a poursuivi son extension sur la rive droite, pour fonder le Novi Zagreb (Zagreb nouvelle). Autrefois, la Sava protégeait la ville des envahisseurs tout en représentant par ses crues une véritable menace pour ses habitants. Les grandes inondations de 1964 recouvrirent entièrement la ville. Ses eaux furent ensuite maîtrisées par la construction de canaux. Ce fleuve réunit et sépare aujourd hui les deux parties de la ville. Jarun Au sud du centre-ville se trouve le lac de Jarun, surnommé la mer de Zagreb. Jarun se compose du Grand Lac et du Petit Lac, nés de l exploitation de gravières d un bras de la Sava, entreprise après les graves inondations de Le niveau du lac a été régulé dans les années 1980, pour les besoins des Universiades de Grâce à l aménagement d une ligne d eau pour les régates, de terrains pour les sports collectifs et de pistes cyclables, Jarun représente le plus grand centre de loisirs de Zagreb. Les plages de galets sont bondées lors des chaudes journées d été. Outre ses lacs, Jarun compte également plusieurs îles : l île de l Universiade, l île Trešnjevka, l île de la jeunesse croate, l île Sauvage et l île d amour. Pendant la journée, Jarun accueille promeneurs, sportifs et adeptes de la détente, et le soir, ses discothèques sont le domaine des noctambules. 72 Pas à pas Pas à pas 73

39 Mirogoj Mirogoj, cimetière principal de la ville, se situe en retrait du centre-ville, au pied de la montagne Medvednica. Avant sa création à la fin du XIX e siècle, Zagreb ne comptait pas moins de dix cimetières. C est à l architecte Herman Bollé que ce cimetière doit ses arcades monumentales, ses pavillons et sa coupole. Toutes les confessions sont représentées. Les premières funérailles, celles du professeur d escrime Miroslav Singer, y furent célébrées en Ce lieu paisible est l un des plus beaux cimetières d Europe, mais aussi un magnifique parc et une galerie d art à ciel ouvert. Herman Bollé, architecte et urbaniste ( ). Né en Allemagne, il arriva en Croatie en 1876 pour participer à la restauration de l église Saint-Marc, dans la Ville Haute. Il ne quitta plus Zagreb et devint, après le terrible séisme de 1880, une figure éminente de l architecture et de l urbanisme de la capitale croate. Parmi ses projets les plus importants, on peut citer la restauration de la cathédrale dans le style néogothique, comparable à la cathédrale de Cologne, sa ville natale, mais aussi les murs néo-renaissance de Mirogoj et le Musée des Arts et Métiers. Le parc Maksimir Logé dans la partie est de la ville, non loin de la place principale, se trouve le parc Maksimir. Cette première promenade publique de l Europe du sud-est a été ouverte en D une forêt de chênes, entourée de prés et de ruisseaux, Maksimilijan Vrhovac, évêque de Zagreb, réalisa un parc à la française. Ce parc doit donc son nom à son fondateur - Maksimilijanov mir (La paix de Maksimilijan), abrégé en Maksimir. Ce jardin, véritable oasis de paix et de verdure est un lieu de repos et de loisirs. C est dans la première moitié du XX e siècle que vit le jour un zoo qui n abritait au départ que trois renards et trois chouettes. Le Jardin zoologique de Zagreb accueille aujourd hui 275 espèces animales et s étend sur une superficie de sept hectares. Medvednica Zagreb est l une des rares villes à posséder un parc naturel proche de son centre. Medvednica, ou Sljeme - le sommet de Medvednica - protège Zagreb des vents froids du nord et constitue la station de ski favorite des Zagrebois. De nombreux sentiers balisés mènent les promeneurs à son sommet, qui culmine à une altitude de 1035 mètres, ainsi qu aux gîtes de montagne. Bien qu ils aient aujourd hui disparu, les ours qui vivaient autrefois sur Medvednica sont à l origine du nom de cette montagne («medvjed» signifie «ours» en croate). Traditionnellement, Sljeme réunit chaque année les meilleurs skieurs professionnels à l occasion d une épreuve de Coupe du monde. 74 Pas à pas Pas à pas 75

40 Office de Tourisme de Zagreb Zagreb Kaptol 5 Editeur: Office de Tourisme de Zagreb Texte: Martina Petrinović Traduction: Mediatranslations Révision: Société de Traduction Technique Photographies: Želimir Horvat Juraj Kopač Željko Krčadinac Patrik Macek Ivo Pervan Tomislav Rastić Tomislav Šklopan Ivor Vodanović Goran Vranić Les Archives AMZ Les Archives HAZU Les Archives TZGZ La Photothéque MGZ Directeur artistique: Ivan Doroghy Conception et mise en page: DZN Studio Impression: Kerschoffset ISBN Pas à pas 77

Découverte de Budapest

Découverte de Budapest Découverte de Budapest La perle du Danube Ville passionnante parsemée de monuments grandioses, Budapest située sur les 2 rives du Danube offre une multitude de choses à voir et à faire. Capitale culturelle

Plus en détail

Inauguration des nouvelles

Inauguration des nouvelles Dossier de presse - N 44 Lourdes, le 18 août 2005 Inauguration des nouvelles salles du Musée-Trésor. Dans les Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes, le Musée-Trésor est situé à côté du départ du chemin de

Plus en détail

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE 2 Édito Big Ben L ondres est la capitale et la plus grande ville de la Grande-Bretagne.

Plus en détail

Zagreb, la ville au million de cœurs

Zagreb, la ville au million de cœurs Capitale de la Croatie, Zagreb est située au carrefour géographique, culturel, historique et politique de l Orient et de l Occident. Cette ville réunit l esprit continental et méditerranéen en une entité

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE 8 JOURS / 7 NUITS Au fil de son histoire, le cœur de l Europe a su garder le meilleur de sa diversité : Prague, Vienne et Budapest, anciennes capitales de l empire austro-hongrois en témoignent avec brillance.

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES PISE GENERALITES Laurence et Framboiz Latine Loquere Pise est une ville fastueuse grâce à son passé historique; Elle est traversée par l Arno et proche de la mer.elle est entourée de remparts dans lesquels

Plus en détail

Le Monument à Catherine la Grande sur la Place Ostrovski devant le Théâtre Alexandra

Le Monument à Catherine la Grande sur la Place Ostrovski devant le Théâtre Alexandra Dès sa fondation en 1703 par Pierre le Grand, Saint-Pétersbourg était destinée à devenir la fenêtre de l empire russe sur l Europe. Capitale de l empire du 18 e siècle à la Révolution de 1917, Saint-Pétersbourg

Plus en détail

La Sagrada Família (Gaudí) Comment cette cathédrale inachevée est-elle devenue le symbole du modernisme catalan?

La Sagrada Família (Gaudí) Comment cette cathédrale inachevée est-elle devenue le symbole du modernisme catalan? La Sagrada Família (Gaudí) Comment cette cathédrale inachevée est-elle devenue le symbole du modernisme catalan? La Sagrada Família, œuvre inachevée de l architecte Antonio Gaudí, est une cathédrale de

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

Circuit «Au fil de la Lézarde»

Circuit «Au fil de la Lézarde» Circuit «Au fil de la Lézarde» Carte d identité Départ : Parvis de l Office de Tourisme d Harfleur «La Forge» - Rue Fréderic Chopin - Harfleur Distance : 19,5 km Durée : 5h Feuille de route Prendre l impasse

Plus en détail

Proposition. 2 5 octobre 2012. Entre 10 et 15 personnes Entre 16 et 21 personnes 1249 + 160 1209 + 160

Proposition. 2 5 octobre 2012. Entre 10 et 15 personnes Entre 16 et 21 personnes 1249 + 160 1209 + 160 ITALIE A.A.C 2013 Proposition Destination : VENISE / FLORENCE / ROME Période de départ : FIN SEPTEMBRE 2013 (date à confirmer ultérieurement) Hôtel : 3 *** Aéroport de départ : PARIS Durée : 08 JOURS /

Plus en détail

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique (Dossier réalisé par le service éducatif de la MGT) Bombay, une ville née de la colonisation Carte de l Inde au XVIIIe siècle, dans William R. Shepherd,

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon f) Tour Eiffel g) Arc de Triomphe h) La Défense i) Les Invalides

a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon f) Tour Eiffel g) Arc de Triomphe h) La Défense i) Les Invalides 1.. 2. 3... 4 5. OBSERVE LES PHOTOGRAPHIES DE PRINCIPAUX MONUMENTS DE PARIS ET TROUVE LEURS NOMS ENTRE CEUX PROPOSÉS CI-DESSOUS : a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles Patrimoine publié le Samedi 3 septembre 2011 http://www.lignyenbarrois.com/wp/tourisme/patrimoine/ Le Lorgnon Linéen Délicieuses gourmandises qui mêlent chocolat - au lait, blanc ou noir - et une ganache

Plus en détail

Pèlerinage à Rome. 9-14 février 2014. Nous avons commencé la journée par la visite de la basilique Saint-Pierre accompagnés de deux séminaristes.

Pèlerinage à Rome. 9-14 février 2014. Nous avons commencé la journée par la visite de la basilique Saint-Pierre accompagnés de deux séminaristes. Pèlerinage à Rome 9-14 février 2014 Lundi 10 février (Louise Forton, 5èmeB) Le lundi matin nous commençâmes par notre premier réveil en Italie. Le petit déjeuner nous surprit car ce n est pas dans nos

Plus en détail

D I J O N VISITES GUIDÉES

D I J O N VISITES GUIDÉES D I J O N VISITES GUIDÉES 2012 www.visitdijon.com DIJON DÉCOUVERTE Dans un écrin de verdure, l ancienne capitale des Ducs Valois, offre aux visiteurs la découverte du patrimoine de l une des plus importantes

Plus en détail

Vu le périmètre restreint du cœur historique de Bruges et la configuration des rues, la visite se fait à pied.

Vu le périmètre restreint du cœur historique de Bruges et la configuration des rues, la visite se fait à pied. Fl 01 Clochers des villes Clochers des champs Circuit découvertes Les églises historiques de Bruges FLANDRE OCCIDENTALE Le présent document présente un guide à destination des principales églises situées

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

contemporanéité Grèce habitation

contemporanéité Grèce habitation Photos George Fakaros. 1. Une magnifique maison en Grèce comme celles qui font tant rêver. 2. La nuit, la belle demeure scintille et se révèle aux regards. Tradition et contemporanéité A Anavyssos, entre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Héritiers, devenez bâtisseurs. Sainte-Anne d Auray 2012-2016

DOSSIER DE PRESSE. Héritiers, devenez bâtisseurs. Sainte-Anne d Auray 2012-2016 DOSSIER DE PRESSE Héritiers, devenez bâtisseurs Sainte-Anne d Auray 2012-2016 Un grand projet de réhabilitation du site de Sainte-Anne d Auray (Bretagne-Sud) www.heritiers-devenez-batisseurs.fr Contact

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) :

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) : Rigny : Eglise du 18 ème siècle avec son retable et ses boiseries d époque. Deux toiles originales de Prud hon datées de 1794. Gisants. Gray (4km) : Hôtel de ville renaissance (1556) Musée Baron Martin

Plus en détail

A- L architecture a Bordeaux a travers trois siècles.

A- L architecture a Bordeaux a travers trois siècles. L architecture à Bordeaux,le style classique et les échoppes. Les maison landaises et les arcachonnaises. A- L architecture a Bordeaux a travers trois siècles. Aux environs de 1600 jusqu à la 1ére guerre

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

Le Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre 1, place Vimy Ottawa (Ontario) K1R 1C2 www.museedelaguerre.ca Le Musée canadien de la guerre Instruire. Préserver. Commémorer. Voilà le mandat du Musée canadien de la guerre (MCG), le musée national canadien

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Cambrai Ville d'art et d'histoire Du 15 février au 15 mai 2012, Cambrai accueille le Centre Pompidou Mobile. Pour

Plus en détail

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de À la découverte de... Histoire du lieu à partir des extérieurs L HISTOIRE DU

Plus en détail

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN INTRODUCTION C est autour de l œuvre publicitaire d Auguste POULAIN, né à Pontlevoy, à la Ferme des Bordes en 1825 et fondateur de la chocolaterie de Blois, que nous vous invitons à découvrir les grands

Plus en détail

20 Rue Royale. Bruxelles

20 Rue Royale. Bruxelles 20 Rue Royale Bruxelles Situé à Bruxelles à proximité du Palais Royal et du Parlement, le 20 rue Royale accueille la Direction et quelques départements de la banque, tandis que le rez-de-chaussée offre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS «Icônes, voyages à travers les siècles. Aperçu d iconographies» Collections d IMAGOLIGNEA, galerie italienne de restauration d icônes anciennes.

Plus en détail

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura à Salins-Les-Bains Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura Texte et organisation : Aurore Alix Avec l aide : «De la promenade à travers

Plus en détail

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois Dossier #2 : Des expressions de notre patrimoine religieux québécois Basilique Saint-Anne-de-Beaupré Nom : Gr : Dans ce dossier. - Qu est-ce que le patrimoine religieux québécois? - Un peu de savoir -

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

Espace culturel les Dominicaines

Espace culturel les Dominicaines Espace culturel les Dominicaines Activités pour les groupes Année 2015 Place du Tribunal 14 130 PONT-L EVEQUE Tél: 02.31.64.89.33 lesdominicaines@pontleveque.fr www.lesdominicaines.com L ancien couvent

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

Autour du château Frontenac, le Vieux-Québec de la haute-ville

Autour du château Frontenac, le Vieux-Québec de la haute-ville Autour du château Frontenac, le Vieux-Québec de la haute-ville Si le quartier de la Place Royale était le lieu privilégié des commerçants, la haute-ville était quant à elle le refuge des religieux. Ursulines,

Plus en détail

Escapade en SAXE. DRESDE «la Florence de l Elbe»

Escapade en SAXE. DRESDE «la Florence de l Elbe» VOYAGE DE L AMICALE DE L EMHM Du 17 au 21 septembre 2012 DATE LIMITE D INSCRIPTION : 15 JANVIER 2012 Escapade en SAXE DRESDE «la Florence de l Elbe» Joyau baroque blotti le long des berges de l Elbe, la

Plus en détail

Charlemagne, empereur carolingien

Charlemagne, empereur carolingien Charlemagne, empereur carolingien template : www.indezine.com http://tolmontstephane.ifrance.com Observe cet extrait vidéo. Pochette du DVD «L empire de Charlemagne», Gulliver Qui est Charlemagne? Quelle

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

GUIDE TOURISTIQUE SAINT-PIERRE LO

GUIDE TOURISTIQUE SAINT-PIERRE LO GUIDE TOURISTIQUE SAINT-PIERRE LO L église Saint-Pierre est un bel édifice gothique à l architecture très sobre. La partie la plus ancienne, le chœur où est situé le maître-autel, date du XIIe siècle.

Plus en détail

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes L e s j o u r n é e s e u r o p é e n n e s d u pat r i m o i n e L hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes Bienvenue au ministère des Affaires étrangères et européennes. L hôtel du ministre

Plus en détail

Sagrada Familia Temple Expiatoire de la Sainte Famille Barcelone

Sagrada Familia Temple Expiatoire de la Sainte Famille Barcelone Sagrada Familia Temple Expiatoire de la Sainte Famille Barcelone Antoni Gaudi 25 juin 1852 10 juin 1926 La Sagrada fut construite à l initiative d une association des dévots de Saint Joseph Puisqu il s

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice Module Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs MÉTHODE : analyser un tableau CONNAISSANCE : saisir l évolution de la peinture religieuse au XVI e siècle La Vierge, l Enfant

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Neuilly Neuilly sur Seine

Neuilly Neuilly sur Seine L AUTHENTIC sur Seine Certains endroits sont uniques, prestigieux, authentiques. Un emplacement au cœur de -sur-seine Bienvenue au cœur de -sur-seine, la discrète, offre un style de vie à la fois raffiné

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

Septembre 2011. À la découverte. 1ère partie. Londres

Septembre 2011. À la découverte. 1ère partie. Londres Septembre 2011 À la découverte 1ère partie de Londres Sans ces symboles emblématiques, Londres ne sera plus tout à fait la même Le légendaire bus londonien à impériale «Routemaster» (à droite), en service

Plus en détail

florence 3 itinéraires découverte + plan de poche un week-end 100% florence

florence 3 itinéraires découverte + plan de poche un week-end 100% florence florence SITES TOURISTIQUES + MUSÉES + RESTAURANTS SHOPPING + SORTIES + hôtels + PLANS DE QUARTIERS 3 itinéraires découverte + plan de poche un week-end 100% florence 100% FLORENCE QUARTIER 1 : DUOMO,

Plus en détail

Journées européennes du Patrimoine : Le programme proposé par le Conseil général de l Orne

Journées européennes du Patrimoine : Le programme proposé par le Conseil général de l Orne Le 6 septembre 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Conseil général de l Orne Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Blandine BIENFAIT Chargée de communication Poste

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Le palais des ducs et des États de Bourgogne Le palais des ducs et des États de Bourgogne Aux origines du palais Le palais s est développé au nord-ouest du castrum (1), la muraille édifiée au III e siècle. Il semble que le centre du pouvoir politique

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

de la Bfm saison 2012-2013 Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr

de la Bfm saison 2012-2013 Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr saison 2012-2013 de la Bfm Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr 2, place Aimé-Césaire 87032 Limoges Cedex tél. 05 55 45 96 00 fax 05 55 45 96 96 ancien bleu boule C 100 M 87 J 5 actuel

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

Ceci nous permet une première approche de la ville.

Ceci nous permet une première approche de la ville. Sous la houlette de Gilbert et Annie, nous fûmes 21 à braver le mauvais temps (neige, vent fort de tempête) pour découvrir la cité prestigieuse de Calvin (16 ème s. - 17 ème s.), siège de 23 organisations

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

La Porterie du palais ducal 1511/1512

La Porterie du palais ducal 1511/1512 La Porterie du palais ducal 1511/1512 Construite sous le règne du duc Antoine, la Porterie était l unique entrée du palais. D après les registres de compte de l époque, elle fut achevée vers 1511-1512.

Plus en détail

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale BilboMag.fr introduction accueil sommaire des Pays normands carte de la Normandie météo en Normandie guide pratique carnets de voyage en France carnets de voyage à l étranger Contact GIVERNY Giverny, village

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Partez à la découverte de la Cité Phocéenne avec la Société des Amis de l IMA Au cours d un weekend de 3 jours à Marseille, nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

EXCURSIONS CROISIERE VENISE PROPOSEES A BORD

EXCURSIONS CROISIERE VENISE PROPOSEES A BORD EXCURSIONS CROISIERE VENISE PROPOSEES A BORD Padoue 35 par personne Départ : 13h30 Retour à bord : 18h30 Durée : 5h00 Départ en autocar de Chioggia vers Padoue. Padoue, probablement mieux connue comme

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014 Programme détaillé par jour À l occasion de l édition de 2014 des Journées européennes du patrimoine, la ville de propose une découverte

Plus en détail

dimanche 18 octobre LYON / MALTE

dimanche 18 octobre LYON / MALTE dimanche 18 octobre LYON / MALTE Rendez-vous à l aéroport de LYON. Accueil et assistance aux formalités d enregistrement, puis envol pour MALTE sur vol direct Air Malta. Laissez-vous charmer par l art

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat _ Centre Culturel Jean Marie Tjibaou 1995 1998 Renzo Piano 1 -------------------------------------------------PRESENTATION

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Séjour Noël Alsace - Forêt Noire 4 jours / 3 nuits

Séjour Noël Alsace - Forêt Noire 4 jours / 3 nuits Séjour Noël Alsace - Forêt Noire 4 jours / 3 nuits Jour 1 : Arrivée : Freiburg in Brisgau - Gengenbach Arrivée à MULHOUSE en cours de matinée et prise en charge du groupe en car de Grand Tourisme. Arrêt

Plus en détail

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS 35 min 50.472549,2.723514 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van

Plus en détail

Sur les pas d un cardinal

Sur les pas d un cardinal Sur les pas d un cardinal à Villeneuve lez Avignon Je m appelle Léonard de Gif fone, j ai été nommé cardinal par le pape Clément VII. Nous sommes 24 cardinaux autour du pape. Notre rôle est de lui donner

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1 Bruxelles histoire spirituelle (1) La Place Saint-Géry Les plus anciennes racines de Bruxelles Cet article a pour but de donner

Plus en détail

Toscane Voyage accompagné maximum 8 participants www.vespucci-tours.com

Toscane Voyage accompagné maximum 8 participants www.vespucci-tours.com Toscane Voyage accompagné maximum 8 participants www.vespucci-tours.com V o y a g e g u i d é - T o s c a n e Voyage accompagné en Toscane Laissez-vous inspirer par des villages pittoresques et le flair

Plus en détail

F I L I T O S A HAUT LIEU DU MEGALITHISME EUROPEEN Corse, France

F I L I T O S A HAUT LIEU DU MEGALITHISME EUROPEEN Corse, France F I L I T O S A HAUT LIEU DU MEGALITHISME EUROPEEN Corse, France DOSSIER DE PRESSE OFFICIEL SAISONS 2015-2016 DE L OMBRE A LA LUMIERE Filitosa a été découvert par hasard en 1946 par Charles-Antoine Cesari

Plus en détail

Lyon d hier et d aujourd hui

Lyon d hier et d aujourd hui Lyon d hier et d aujourd hui Carte de Lyon en 1550 1 Rhône Lycée Van Dongen Lagny-sur-Marne L industrialisation de la France au XIXème siècle à travers l étude des villes du Creusot, Lyon et Saint-Etienne

Plus en détail

7 rue des Basnage 76000 Rouen 02 35 71 20 20 insolite@insolite.net www.insolite.net

7 rue des Basnage 76000 Rouen 02 35 71 20 20 insolite@insolite.net www.insolite.net 7 rue des Basnage 76000 Rouen 02 35 71 20 20 insolite@insolite.net www.insolite.net The Grand Hotel Baglioni ***** nl www.hotelbaglioni.it Le Palais Baglioni, construit au 18ème siècle, fut une des résidences

Plus en détail

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune Réservation : : 04 93 38 55 26 Musées de la Mer : www.billetterie.cannes.com JUILLET Ateliers des petits

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

C.E. IVECO BUS Avenue Ferdinand Janvier 07 100 ANNONAY Tel : 04 75 32 63 41

C.E. IVECO BUS Avenue Ferdinand Janvier 07 100 ANNONAY Tel : 04 75 32 63 41 C.E. IVECO BUS Avenue Ferdinand Janvier 07 100 ANNONAY Tel : 04 75 32 63 41 Week-end à Lisbonne Véritable enchevêtrement de temps présent et d'époques révolues, Lisbonne est une cité tout à la fois surannée,

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger

Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Un lieu de culte à conserver Une mémoire à perpétuer Un patrimoine à protéger Dossier d appel aux dons et au mécénat présenté par le Centre Hospitalier de Bayeux et l Association pour la Sauvegarde de

Plus en détail

Visite de l Ecole Supérieure des Beaux-Arts

Visite de l Ecole Supérieure des Beaux-Arts Association Amicale des Anciens d Entreprises Saunier Duval. - Voyages et Sorties - Compte-rendu de notre sortie du 10 Février 2015 Visite de l Ecole Supérieure des Beaux-Arts Par Eliane Etinzon Nous étions

Plus en détail