CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR"

Transcription

1 SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS Bd Léopold II, Bruxelles 02/ / Détermination des Acquis dapprentissage en lien avec le Référentiel des compétences professionnelles Document réalisé le : 20/05/2014 CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR Éléments découlant du référentiel de compétences professionnelles qui ne pourront devenir «objet dapprentissage» (éléments grisés dans le présent document) : Justifications de la non-prise en considération comme AA (Acquis dapprentissage) : Éléments ajoutés par la Coprofor et ne correspondant pas exactement au référentiel de compétences professionnelles (éléments grisés et en italique dans le présent document) : COPROFOR-01 Rév : mai

2 Activité clé 1 : Effectuer la prise de poste dans la conduite dun chariot élévateur COPROFOR-01 Rév : mai 2013 COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 11 Sélectionner le chariot élévateur COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 111 Prendre connaissance de son Le vocabulaire technique planning de travail 112 Choisir le chariot adéquat Les types de matériel de manutention motorisé et leurs fonctions : conditions dutilisation règles dergonomie règles de sécurité accessoires Les caractéristiques des produits (poids, volume,..) Les unités et support de manutention (carton, palette,) Le plan de circulation dans l'entrepôt Les unités de transport (péniche, train, camion,) Prendre connaissance de son planning Sélectionner le chariot adéquat COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 12 Réaliser les différents contrôles à chaque prise de poste AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 121 Contrôler visuellement le chariot Les éléments extérieurs dun chariot carrosserie, manette de commande, vitrage, éclairage, câbles, AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contrôler létat général du chariot 2

3 122 Contrôler les différents niveaux (huiles, eau, batterie, pneus, carburant, gaz) 123 Réaliser un essai de mise en route (fonctionnement des organes de sécurité et des commandes) Les éléments intérieurs dun chariot Les niveaux (huiles, eau, batterie, carburant, gaz) Les types de pneus et leur état La mise en route et lutilisation des commandes Les risques en cas de défaillance Les limites de lutilisation des engins Les actions correctives immédiates liées aux limites de sa compétence 124 Compléter la fiche de contrôle Le vocabulaire technique dune fiche de contrôle Les responsabilités engagées lors du remplissage dune fiche de contrôle 125 Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Le vocabulaire technique lié aux défectuosités et aux anomalies Les responsabilités engagées en cas de dommages constatés Contrôler les différents niveaux (huiles, eau, batterie, pneus, carburant, gaz) Mettre en marche le chariot Faire fonctionner les organes de sécurité Respecter les règles de sécurité Compléter la fiche de contrôle Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Se situer dans lorganigramme de lentreprise Se référer à la personne responsable Contexte COMPETENCE PROFESSIONNELLE 13 Assurer la maintenance de premier niveau COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE 131 Ajuster les niveaux (eau, huile, batterie, carburant) COPROFOR-01 Rév : mai 2013 Les niveaux (eau, huile, batterie, carburant) le niveau bas le niveau haut Les différents types dhuiles et de liquides Loutillage spécifique à la mise à niveau Les précautions et procédures de maintenance Les risques (causes et remèdes) dus : Utiliser les outils appropriés Ajuster les niveaux : brancher le chargeur à la batterie recharger en gaz ou gasoil Contexte 3

4 au débordement (brûlures dues à lacide, dysfonctionnement) à la mise en charge des batteries (étincelles, hydrogène dégagé, débranchement en cours de cycle etc.) à une mauvaise manipulation (explosion, électrocution, courtcircuit) 132 Ajuster les câbles et les flexibles Les câbles et les flexibles : identification défauts de raccordement critères de qualité Vérifier létat des câbles et des flexibles Vérifier les raccordements des câbles et des flexibles Identifier les défauts nécessitant une intervention extérieure EXIGENCES TRANSVERSALES Appliquer rigoureusement les règles en matière dhygiène et de sécurité à légard du matériel Appliquer rigoureusement et de manière permanente, les règles individuelles et collectives en matière dhygiène et de sécurité Respecter les impositions du Code du bien-être au travail Respecter les règles dergonomie et de manutention Appliquer rigoureusement les règles spécifiques en matière de tri des déchets et de protection de lenvironnement Les règles de sécurité liées à lutilisation des engins de levage Les règles de sécurité liées aux produits sensibles Les Codes de conduite des engins de levage Les EPC, EPI spécifiques à cette activité Le Code du bien être au travail spécifique à cette activité Les règles ergonomiques de manutention spécifiques à cette activité Le tri sélectif et lévacuation des déchets Les règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Respecter les codes de conduite des engins de levage en entrepôt Appliquer les règles de sécurité lors de lutilisation des engins de levage en entrepôt Respecter les conditions de déchargement et de stockage en fonction dun produit sensible (température, chaîne du froid, humidité) Utiliser les équipements de protection spécifiques (chaussures, gants, casque, vêtements de travail adaptés en fonction de la situation) Respecter les impositions du Code du bien-être au travail (anciennement RGPT) Respecter les règles ergonomiques de manutention Trier et évacuer les déchets dans le respect des règlementations en vigueur et des règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Il applique les pratiques/ les consignes/les procédures définies par lentreprise Contexte : COPROFOR-01 Rév : mai

5 Respecter le planning convenu Les notions dorganisation et de temps consacrés aux actes techniques Faire un usage économique et écologique du matériel et des matériaux Respecter le planning convenu Activité clé 2 : Manuvrer un chariot élévateur COPROFOR-01 Rév : mai 2013 COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 21 Adopter une conduite sécuritaire COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 211 Respecter les conditions dutilisation du chariot (diagramme de charge) 212 Choisir le sens de la marche du véhicule 213 Circuler sans heurt (infrastructures, personnes) Les conditions dutilisation dun chariot élévateur Les règles de stabilité de la charge Les unités et indications relatives au poids Les différents diagrammes de charge Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack à accumulation, rack Fifo, etc.) Les risques de basculement Les pictogrammes (position du centre de gravité, fragilité, sens de charge, sensibilité à lhumidité chaleur, limite de gerbage en tas, etc.) Les règles de sécurité liées à la circulation du chariot Le plan de lentrepôt Les limites dutilisation des engins de manutention Les règles de circulation dans lentreprise Les panneaux de circulation Respecter les conditions dutilisation du chariot (diagramme de charge) Rouler dans le sens de la meilleure visibilité Rouler en marche avant et en marche arrière, contourner des obstacles. Avoir une vue dans lespace Estimer la place nécessaire à la manuvre de lengin AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte 5

6 214 Assurer les déplacements en toute sécurité 215 Adapter la vitesse du chariot aux conditions dutilisation Les risques de basculement Les règles de stabilité de la charge Les conditions dutilisation dun chariot élévateur Les risques liés à une vitesse non adaptée 216 Respecter le plan de circulation Le plan de lentrepôt Les zones spécifiques à la circulation des engins de manutention Les règles de circulation dans lentreprise Les panneaux de circulation Adapter la conduite à lendroit et à lespace (remorque, rampe, quai de chargement, container, etc.) Adopter une conduite spécifique au produit transporté Choisir le sens de la marche et manuvrer lengin en marche avant, arrière Adapter la vitesse aux conditions dutilisation Circuler sans heurter les obstacles et les infrastructures Freiner en toute sécurité Adapter la vitesse du chariot aux conditions dutilisation Respecter le plan de circulation EXIGENCES TRANSVERSALES Appliquer rigoureusement les règles en matière dhygiène et de sécurité à légard du matériel Appliquer rigoureusement et de manière permanente, les règles individuelles et collectives en matière dhygiène et de sécurité Les règles de sécurité liées à lutilisation des engins de levage Les règles de sécurité liées aux produits sensibles Les Codes de conduite des engins de levage Les EPC, EPI spécifiques à cette activité Respecter les codes de conduite des engins de levage en entrepôt Appliquer les règles de sécurité lors de lutilisation des engins de levage en entrepôt Respecter les conditions de déchargement et de stockage en fonction dun produit sensible (température, chaîne du froid, humidité) Utiliser les équipements de protection spécifiques (chaussures, gants, casque, vêtements de travail adaptés en fonction de la situation) Il applique les pratiques/ les consignes/les procédures définies par lentreprise Contexte : COPROFOR-01 Rév : mai

7 Respecter les impositions du Code du bien-être au travail Respecter les règles dergonomie et de manutention Appliquer rigoureusement les règles spécifiques en matière de tri des déchets et de protection de lenvironnement Respecter le planning convenu Le Code du bien être au travail spécifique à cette activité Les règles ergonomiques de manutention spécifiques à cette activité Le tri sélectif et lévacuation des déchets Les règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Les notions dorganisation et de temps consacrés aux actes techniques Respecter les impositions du Code du bien-être au travail (anciennement RGPT) Respecter les règles ergonomiques de manutention Trier et évacuer les déchets dans le respect des règlementations en vigueur et des règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Faire un usage économique et écologique du matériel et des matériaux Respecter le planning convenu Activité clé 3 : Stocker/déstocker les articles au moyen dun chariot élévateur COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 31 Placer les articles COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 311 Sassurer de la conformité des charges 312 Positionner le chariot devant les rayonnages 313 Déposer la charge de manière équilibrée La conformité dune charge y compris le support Le déplacement dune charge : risques et contraintes Le centre de gravité de la charge Les manettes de commandes Les différents points pivot des différents engins Les types de rayonnage (stockage dynamique, à accumulation, ) Les différentes commandes et mouvements de lengin Identifier une palette cassée, une palette mal emballée ou mal cerclée. Appliquer les normes de sécurité relatives à lutilisation des engins et au transport des charges Se positionner sans manuvre inutile Positionner le chariot en respectant le point pivot spécifique à chaque engin Réaliser une insertion de fourche sous une charge AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte COPROFOR-01 Rév : mai

8 Les différentes phases du gerbage Les règles et les risques liés à la dépose Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack à accumulation, rack Fifo, etc.) Réaliser une dépose/prise de charge tout en respectant lhorizontalité des fourches Assurer le levage et la descente de la charge en toute sécurité Centrer la charge sur lendroit de dépose COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 32 Enlever les articles COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 321 Sassurer de la conformité des charges 322 Respecter les prescriptions prévues au diagramme de charge 323 Positionner le chariot devant les rayonnages La conformité dune charge y compris le support Le déplacement dune charge : risques et contraintes Les conditions dutilisation dun chariot élévateur Les règles de stabilité de la charge Les unités et indications relatives au poids Les différents diagrammes de charge Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack à accumulation, rack Fifo, etc.) Les risques de basculement Les pictogrammes (position du centre de gravité, fragilité, sens de charge, sensibilité à lhumidité chaleur, limite de gerbage en tas, etc.) Le centre de gravité de la charge Les manettes de commandes Les différents points pivot des différents engins Les types de rayonnage (stockage dynamique, à accumulation, ) Identifier une palette cassée, une palette mal emballée ou mal cerclée. Appliquer les normes de sécurité relatives à lutilisation des engins et au transport des charges Respecter les prescriptions prévues au diagramme de charge Se positionner sans manuvre inutile Positionner le chariot en respectant le point pivot spécifique à chaque engin 324 Déplacer la charge de manière Les règles de stabilité (prise à fond de Déterminer le centre de gravité AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte COPROFOR-01 Rév : mai

9 équilibrée fourche, inclinaison du mât, hauteur des fourches) Lincidence du centre de gravité de la charge lors dun déplacement Déplacer la charge de manière équilibrée COMPETENCE PROFESSIONNELLE 33 Charger une unité de transport COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE 331 Assurer les contrôles de lunité de transport avant le chargement (par ex. : pieds, attaches, dimensions, poids, cales) Contrôler visuellement lunité de transport (béquilles, attaches, dimensions, poids, cales) 332 Communiquer les situations dangereuses 333 Respecter le plan de chargement dans la remorque Les contrôles de lunité de transport avant le chargement Les unités de transports : types dimension charge charge maximale éléments de stabilité le plan de chargement type (règles et contraintes) 334 Circuler dans lunité de transport Les règles régissant la conduite dans lunité de transport 335 Arrimer les articles Les règles darrimage des articles Les types darrimage Les accessoires darrimage Communiquer les situations dangereuses Disposer les palettes en fonction de leur poids et de lespace de chargement Charger et décharger en fonction des différentes contraintes de chargement et de déchargement Contrôler la vitesse de déplacement Vérifier préalablement la hauteur libre et laccès à la remorque Sadapter aux différents sols, revêtements et déclivités Appliquer les règles de conduite sécuritaire Arrimer les articles COMPETENCE PROFESSIONNELLE 34 Décharger une unité de transport Contexte COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE COPROFOR-01 Rév : mai

10 341 Assurer les contrôles de lunité de transport avant le déchargement (par ex. : pieds, attaches, dimensions, poids, cales) 342 Communiquer les situations dangereuses Les contrôles de lunité de transport avant le chargement Les unités de transport: types dimension charge charge maximale éléments de stabilité le plan de déchargement type (règles et contraintes) Contrôler visuellement lunité de transport (béquilles, attaches, dimensions, poids, cales) Communiquer les situations dangereuses 343 Enlever les articles adéquats Les types darticles Enlever les articles adéquats 344 Circuler dans lunité de transport Les règles régissant la conduite dans lunité de transport Contrôler la vitesse de déplacement Vérifier préalablement la hauteur libre et laccès à la remorque Sadapter aux différents sols, revêtements et déclivités Appliquer les règles de conduite sécuritaire AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte EXIGENCES TRANSVERSALES Appliquer rigoureusement les règles en matière dhygiène et de sécurité à légard du matériel Appliquer rigoureusement et de manière permanente, les règles individuelles et collectives en matière dhygiène et de sécurité Les règles de sécurité liées à lutilisation des engins de levage Les règles de sécurité liées aux produits sensibles Les Codes de conduite des engins de levage Les EPC, EPI spécifiques à cette activité Respecter les codes de conduite des engins de levage en entrepôt Appliquer les règles de sécurité lors de lutilisation des engins de levage en entrepôt Respecter les conditions de déchargement et de stockage en fonction dun produit sensible (température, chaîne du froid, humidité) Utiliser les équipements de protection spécifiques (chaussures, gants, casque, vêtements de travail adaptés en fonction de la situation) Il applique les pratiques/ les consignes/les procédures définies par lentreprise Contexte : COPROFOR-01 Rév : mai

11 Respecter les impositions du Code du bien-être au travail Respecter les règles dergonomie et de manutention Appliquer rigoureusement les règles spécifiques en matière de tri des déchets et de protection de lenvironnement Respecter le planning convenu Le Code du bien être au travail spécifique à cette activité Les règles ergonomiques de manutention spécifiques à cette activité Le tri sélectif et lévacuation des déchets Les règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Les notions dorganisation et de temps consacrés aux actes techniques Respecter les impositions du Code du bien-être au travail (anciennement RGPT) Respecter les règles ergonomiques de manutention Trier et évacuer les déchets dans le respect des règlementations en vigueur et des règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Faire un usage économique et écologique du matériel et des matériaux Respecter le planning convenu Activité clé 4 : Effectuer la fin de poste dans la conduite dun chariot élévateur COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 41 Réaliser les différents contrôles à chaque fin de poste COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 411 Ranger le chariot au parking de Les règles de conduite dun chariot manière sécuritaire 412 Contrôler visuellement le chariot Les éléments extérieurs dun chariot carrosserie, manette de commande, vitrage, éclairage, câbles, 413 Contrôler les différents niveaux Les éléments intérieurs dun chariot (huiles, eau, batterie, pneus, carburant, Les niveaux (huiles, eau, batterie, gaz) carburant, gaz) Les types de pneus et leur état 414 Compléter la fiche de contrôle Le vocabulaire technique dune fiche de contrôle Les responsabilités engagées lors du remplissage dune fiche de contrôle Ranger le chariot Respecter les règles de sécurité Contrôler létat général du chariot Contrôler les différents niveaux Compléter la fiche de contrôle AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte COPROFOR-01 Rév : mai

12 415 Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Le vocabulaire technique lié aux défectuosités et aux anomalies Les responsabilités engagées en cas de dommages constatés Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Se situer dans lorganigramme de lentreprise Se référer à la personne responsable COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 42 Assurer la maintenance de premier niveau COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE 421 Ajuster les niveaux (eau, huile, batterie, carburant) Les niveaux (eau, huile, batterie, carburant) le niveau bas le niveau haut Les différents types dhuiles et de liquides Loutillage spécifique à la mise à niveau Les précautions et procédures de maintenance Les risques (causes et remèdes) dus : au débordement (brûlure dû à lacide, dysfonctionnement) à la mise en charge des batteries (étincelles, hydrogène dégagé, débranchement en cours de cycle etc.) à une mauvaise manipulation (explosion, électrocution, courtcircuit) Utiliser les outils appropriés Ajuster les niveaux : brancher le chargeur à la batterie recharger en gaz ou gasoil AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE Contexte 422 Ajuster les câbles et les flexibles Les câbles et les flexibles : identification défauts de raccordement critères de qualité Vérifier létat des câbles et des flexibles Vérifier les raccordements des câbles et des flexibles Identifier les défauts nécessitant une intervention extérieure COPROFOR-01 Rév : mai

13 EXIGENCES TRANSVERSALES Appliquer rigoureusement les règles en matière dhygiène et de sécurité à légard du matériel Appliquer rigoureusement et de manière permanente, les règles individuelles et collectives en matière dhygiène et de sécurité Respecter les impositions du Code du bien-être au travail Respecter les règles dergonomie et de manutention Appliquer rigoureusement les règles spécifiques en matière de tri des déchets et de protection de lenvironnement Respecter le planning convenu Les règles de sécurité liées à lutilisation des engins de levage Les règles de sécurité liées aux produits sensibles Les Codes de conduite des engins de levage Les EPC, EPI spécifiques à cette activité Le Code du bien être au travail spécifique à cette activité Les règles ergonomiques de manutention spécifiques à cette activité Le tri sélectif et lévacuation des déchets Les règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Les notions dorganisation et de temps consacrés aux actes techniques Respecter les codes de conduite des engins de levage en entrepôt Appliquer les règles de sécurité lors de lutilisation des engins de levage en entrepôt Respecter les conditions de déchargement et de stockage en fonction dun produit sensible (température, chaîne du froid, humidité) Utiliser les équipements de protection spécifiques (chaussures, gants, casque, vêtements de travail adaptés en fonction de la situation) Respecter les impositions du Code du bien-être au travail (anciennement RGPT) Respecter les règles ergonomiques de manutention Trier et évacuer les déchets dans le respect des règlementations en vigueur et des règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Faire un usage économique et écologique du matériel et des matériaux Respecter le planning convenu Il applique les pratiques/ les consignes/les procédures définies par lentreprise Contexte : COPROFOR-01 Rév : mai

14 Activité clé 5 : Gérer les contacts avec les interlocuteurs COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 51 Accueillir les interlocuteurs extérieurs à lentreprise COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE 511 Recevoir poliment et prendre congé des interlocuteurs extérieurs 512 Veiller à sa façon dêtre (apparence, sourire, tact) Les différents profils des interlocuteurs extérieurs Lattitude et la présentation adaptées : - Les règles de bienséance et de préséance - Les techniques daccueil - Les notions de discrétion réservées à laccueil Les techniques de communication nonverbale Les règles dhygiène personnelle Accueillir les interlocuteurs externes Adapter sa communication aux interlocuteurs externes Adapter sa communication non verbale Etre convivial Avoir une tenue adaptée Appliquer les règles dhygiène personnelle Contexte : 513 Appliquer les règles de politesse, de courtoisie 514 Sinformer des attentes des interlocuteurs extérieurs Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale Les règles de préséances Les questions types liées à la profession Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Adapter sa communication Être courtois et poli Questionner les interlocuteurs extérieurs Adapter sa communication aux interlocuteurs extérieurs COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 52 Détecter les attentes des interlocuteurs extérieurs à lentreprise COPROFOR-01 Rév : mai

15 COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE 521 Poser les questions utiles Les questions types liées à la profession Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Poser des questions pertinentes Adapter sa communication aux interlocuteurs extérieurs 522 Sassurer de la bonne compréhension des informations 523 Informer les interlocuteurs extérieurs en utilisant le vocabulaire technique adéquat Les questions types Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Le vocabulaire technique lié à la profession Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Reformuler les informations fournies Adapter sa communication aux interlocuteurs extérieurs Être à lécoute Utiliser le vocabulaire technique adéquat Informer les interlocuteurs extérieurs Adapter sa communication aux interlocuteurs extérieurs COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 53 Entretenir un bon climat de travail avec les collègues Contexte : COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE 531 Sassurer de lintégration des nouveaux collègues 532 Etablir une bonne relation au sein de léquipe COPROFOR-01 Rév : mai 2013 Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation Être proactif vis- à-vis des nouveaux collègues Proposer son aide Anticiper les demandes Etablir une bonne relation au sein de léquipe Respecter les autres 533 Entretenir une bonne relation au Les techniques de communication : la Entretenir une bonne relation au sein de Contexte : 15

16 sein de léquipe communication verbale et non-verbale, la formulation léquipe Respecter les autres COMPETENCE PROFESSIONNELLE : 54 Développer une communication appropriée COMPETENCES DETAILLEES SAVOIRS APTITUDES RESPONSABILITE AUTONOMIE COMPLEXITE DU CONTEXTE 541 Communiquer des messages clairs et précis Adapter sa communication 542 Utiliser le vocabulaire technique adéquat 543 Sinformer des attentes des interlocuteurs internes 544 Gérer les plaintes dans le cadre des limites de son travail Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, dun message, dune idée, la reformulation Le vocabulaire technique lié à la profession Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Les questions types liées à la profession Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Les types de plaintes, de conflits liés aux interlocuteurs internes et externes Les techniques de communication verbale et non verbale : lécoute active, la formulation, la clarté de lexpression, la reformulation Les consignes et les procédures liées aux limites de sa fonction EXIGENCES TRANSVERSALES Utiliser le vocabulaire technique adéquat Adapter sa communication Poser des questions pertinentes aux interlocuteurs internes Adapter sa communication aux interlocuteurs internes Adapter son attitude et sa communication en fonction dune situation de gestion de plainte Contexte : Appliquer rigoureusement les règles en matière dhygiène et de sécurité à COPROFOR-01 Rév : mai 2013 Les règles de sécurité liées à lutilisation des engins de levage Respecter les codes de conduite des engins de levage en entrepôt 16

17 légard du matériel Appliquer rigoureusement et de manière permanente, les règles individuelles et collectives en matière dhygiène et de sécurité Respecter les impositions du Code du bien-être au travail Respecter les règles dergonomie et de manutention Appliquer rigoureusement les règles spécifiques en matière de tri des déchets et de protection de lenvironnement Respecter le planning convenu Les règles de sécurité liées aux produits sensibles Les Codes de conduite des engins de levage Les EPC, EPI spécifiques à cette activité Le Code du bien être au travail spécifique à cette activité Les règles ergonomiques de manutention spécifiques à cette activité Le tri sélectif et lévacuation des déchets Les règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Les notions dorganisation et de temps consacrés aux actes techniques Appliquer les règles de sécurité lors de lutilisation des engins de levage en entrepôt Respecter les conditions de déchargement et de stockage en fonction dun produit sensible (température, chaîne du froid, humidité) Utiliser les équipements de protection spécifiques (chaussures, gants, casque, vêtements de travail adaptés en fonction de la situation) Respecter les impositions du Code du bien-être au travail (anciennement RGPT) Respecter les règles ergonomiques de manutention Trier et évacuer les déchets dans le respect des règlementations en vigueur et des règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Faire un usage économique et écologique du matériel et des matériaux Respecter le planning convenu Il applique les pratiques/ les consignes/les procédures définies par lentreprise Contexte : Glossaire éventuel : CMR : Convention relative au contrat de transport international de Marchandise par Route, règle les conditions de transport et la responsabilité du transporteur entre autres. La CMR fut signée le 19 mai 1956 à Genève et mise en uvre en 1958 Éclater : diviser une palette EPC : équipement de protection collective EPI : équipement de protection individuelle. FIFO/LIFO : first in first out = premier entré, premier sorti/last in first out = dernier entré, premier sorti COPROFOR-01 Rév : mai

18 Gerbage : action de lever et de ranger en hauteur en empilant Interlocuteur : tout partenaire extérieur et intérieur Livraison : transfert de marchandises qui peut se faire tant en interne quen externe Unité de transport : structure amovible ou fixe, permettant le chargement et le transport de marchandises (camionnette, semi-remorque, container, train, bateau, avion,) Rack/palettier : support d'entreposage, habituellement en métal. Certains peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur et respecter des dimensions normalisées, afin de faciliter la dépose et la reprise de palettes via des chariots élévateurs (transpalettes) COPROFOR-01 Rév : mai

19 SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS Bd Léopold II, Bruxelles 02/ / Structuration des Acquis dapprentissage en Unités dacquis dapprentissage Document réalisé le 20/05/2014 CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR U.A.A. 1 : Vérifier et utiliser un matériel motorisé de type gerbeur 1.1. Gérer les informations et faire le lien avec les collègues Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les différents profils des interlocuteurs Adapter sa communication aux interlocuteurs Etre convivial Les règles dhygiène personnelle Avoir une tenue adaptée Appliquer les règles dhygiène personnelle Les questions types liées à la profession Poser des questions pertinentes aux interlocuteurs Reformuler les informations fournies Être à lécoute Le vocabulaire technique lié à la profession Utiliser le vocabulaire technique adéquat Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, dun message, dune idée, la reformulation, lécoute active Les types de plaintes, de conflits liés aux interlocuteurs internes Les consignes et les procédures liées aux limites de sa fonction Informer les interlocuteurs Être proactif vis-à-vis des nouveaux collègues Proposer son aide Anticiper les demandes Etablir une bonne relation au sein de léquipe Respecter les autres Adapter son attitude et sa communication en fonction dune situation de gestion de plainte Contexte : Situation simple et variable COPROFOR-02 Version: mai

20 COPROFOR-02 Version : mai Effectuer la prise de poste sur un chariot élévateur de type gerbeur Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Prendre connaissance de son planning Sélectionner le chariot adéquat Le vocabulaire technique Les 3 types de matériel de manutention motorisé et leurs fonctions : conditions dutilisation règles dergonomie règles de sécurité accessoires Les caractéristiques des produits (poids, volume,..) Les unités et support de manutention (carton, palette,) Le plan de circulation dans l'entrepôt Les unités de transport (péniche, train, camion,) Les éléments extérieurs du chariot de type gerbeur : carrosserie manette de commande vitrage éclairage câbles Les éléments intérieurs du chariot de type gerbeur Les niveaux (huiles, eau, batterie, carburant, gaz) Les types de pneus et leur état La mise en route et lutilisation des commandes Les risques en cas de défaillance Les actions correctives immédiates liées aux limites de sa compétence Le vocabulaire technique dune fiche de contrôle Les responsabilités engagées lors du remplissage dune fiche de contrôle Le vocabulaire technique lié aux défectuosités et aux anomalies Les responsabilités engagées en cas de dommages constatés Les niveaux (eau, huile, batterie, carburant, gaz) le niveau bas Contrôler létat général du chariot Contrôler les différents niveaux Mettre en marche le chariot Faire fonctionner les organes de sécurité Respecter les règles de sécurité Compléter la fiche de contrôle Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Se situer dans lorganigramme de lentreprise Se référer à la personne responsable Utiliser les outils appropriés Ajuster les niveaux : Contexte 2

21 le niveau haut Les différents types dhuiles et de liquides Loutillage spécifique à la mise à niveau Les précautions et procédures de maintenance Les risques (causes et remèdes) dus : au débordement (brûlures dues à lacide, dysfonctionnement) à la mise en charge des batteries (étincelles, hydrogène dégagé, débranchement en cours de cycle etc.) à une mauvaise manipulation (explosion, électrocution, court-circuit) Les câbles et les flexibles : identification défauts de raccordement critères de qualité brancher le chargeur à la batterie recharger en gaz ou gasoil Vérifier létat des câbles et des flexibles Vérifier les raccordements des câbles et des flexibles Identifier les défauts nécessitant une intervention extérieure 1.3. Effectuer la fin de poste du chariot élévateur de type gerbeur Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les règles de conduite dun chariot Ranger le chariot Respecter les règles de sécurité Les éléments extérieurs du chariot de type gerbeur : carrosserie manette de commande vitrage éclairage câbles Les éléments intérieurs dun chariot de type gerbeur Les niveaux (huiles, eau, batterie, carburant, gaz) Les types de pneus et leur état Le vocabulaire technique dune fiche de contrôle Les responsabilités engagées lors du remplissage dune fiche de contrôle Contrôler létat général du chariot Contrôler les différents niveaux Compléter la fiche de contrôle Contexte COPROFOR-02 Version : mai

22 Le vocabulaire technique lié aux défectuosités et aux anomalies Les responsabilités engagées en cas de dommages constatés Les niveaux (eau, huile, batterie, carburant, gaz) le niveau bas le niveau haut Les différents types dhuiles et de liquides Loutillage spécifique à la mise à niveau Les précautions et procédures de maintenance Les risques (causes et remèdes) dus : au débordement (brûlures dues à lacide, dysfonctionnement) à la mise en charge des batteries (étincelles, hydrogène dégagé, débranchement en cours de cycle etc.) à une mauvaise manipulation (explosion, électrocution, court-circuit) Les câbles et les flexibles : identification défauts de raccordement critères de qualité Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Se situer dans lorganigramme de lentreprise Se référer à la personne responsable Utiliser les outils appropriés Ajuster les niveaux : brancher le chargeur à la batterie recharger en gaz ou gasoil Vérifier létat des câbles et des flexibles Vérifier les raccordements des câbles et des flexibles Identifier les défauts nécessitant une intervention extérieure COPROFOR-02 Version : mai Manuvrer le chariot élévateur de type gerbeur Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les conditions dutilisation dun chariot élévateur de type gerbeur Les règles de stabilité de la charge Les unités et indications relatives au poids Les différents diagrammes de charge Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack à accumulation, rack Fifo, etc.) Les risques de basculement Les pictogrammes (position du centre de gravité, fragilité, sens Respecter les conditions dutilisation du chariot (diagramme de charge) Contexte 4

23 de charge, sensibilité, limite de gerbage en tas, etc.) Les règles de sécurité liées à la circulation du chariot Le plan de lentrepôt Les limites dutilisation des engins de manutention Les règles de circulation dans lentreprise Les panneaux de circulation Les conditions dutilisation dun chariot élévateur Les risques liés à une vitesse non adaptée Les zones spécifiques à la circulation des engins de manutention Rouler dans le sens de la meilleure visibilité Rouler en marche avant et en marche arrière, contourner des obstacles Avoir une vue dans lespace Estimer la place nécessaire à la manuvre de lengin Adapter la conduite à lendroit et à lespace (remorque, rampe, quai de chargement, container, etc.) Adopter une conduite spécifique au produit transporté Choisir le sens de la marche et manuvrer lengin en marche avant, arrière Adapter la vitesse aux conditions dutilisation Circuler sans heurter les obstacles et les infrastructures Freiner en toute sécurité Respecter le plan de circulation La conformité dune charge y compris le support Le déplacement dune charge : risques et contraintes COPROFOR-02 Version : mai Stocker et Déstocker avec le chariot de type gerbeur Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Le centre de gravité de la charge Les manettes de commandes Les différents points pivot des différents engins Les types de rayonnage (stockage dynamique, à accumulation, ) Les différentes commandes et mouvements de lengin Les différentes phases du gerbage Les règles et les risques liés à la dépose Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack Identifier une palette cassée, une palette mal emballée ou mal cerclée Appliquer les normes de sécurité relatives à lutilisation des engins et au transport des charges Se positionner sans manuvre inutile Positionner le chariot en respectant le point pivot spécifique à chaque engin Réaliser une insertion de fourche sous une charge Réaliser une dépose/prise de charge tout en respectant lhorizontalité des fourches Assurer le levage et la descente de la charge en toute Contexte 5

24 à accumulation, rack Fifo, etc.) Les conditions dutilisation dun chariot élévateur Les règles de stabilité de la charge Les unités et indications relatives au poids Les différents diagrammes de charge Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack à accumulation, rack Fifo, etc.) Les risques de basculement Les pictogrammes (position du centre de gravité, fragilité, sens de charge, sensibilité, limite de gerbage en tas, etc.) Le centre de gravité de la charge Les manettes de commandes Les différents points pivot des différents engins Les types de rayonnage (stockage dynamique, à accumulation, ) Les règles de stabilité (prise à fond de fourche, inclinaison du mât, hauteur des fourches) Lincidence du centre de gravité de la charge lors dun déplacement Les contrôles de lunité de transport avant le chargement Les unités de transports : types dimension charge charge maximale éléments de stabilité le plan de chargement type (règles et contraintes) Les règles régissant la conduite dans lunité de transport Les règles darrimage des articles Les types darrimage Les accessoires darrimage Les contrôles de lunité de transport avant le chargement sécurité Centrer la charge sur lendroit de dépose Respecter les prescriptions prévues au diagramme de charge Se positionner sans manuvre inutile Positionner le chariot en respectant le point pivot spécifique à chaque engin Déterminer le centre de gravité Déplacer la charge de manière équilibrée Contrôler visuellement lunité de transport (béquilles, attaches, dimensions, poids, cales) Communiquer les situations dangereuses Disposer les palettes en fonction de leur poids et de lespace de chargement Charger et décharger en fonction des différentes contraintes de chargement et de déchargement Contrôler la vitesse de déplacement Vérifier préalablement la hauteur libre et laccès à la remorque Sadapter aux différents sols, revêtements et déclivités Appliquer les règles de conduite sécuritaire Arrimer les articles Contrôler visuellement lunité de transport (béquilles, COPROFOR-02 Version : mai

25 Les unités de transport : types dimension charge charge maximale éléments de stabilité le plan de déchargement type (règles et contraintes) Les types darticles Les règles régissant la conduite dans lunité de transport attaches, dimensions, poids, cales) Communiquer les situations dangereuses Enlever les articles adéquats Contrôler la vitesse de déplacement Vérifier préalablement la hauteur libre et laccès à la remorque Sadapter aux différents sols, revêtements et déclivités Appliquer les règles de conduite sécuritaire Les règles ergonomiques de manutention spécifiques à cette activité Le tri sélectif et lévacuation des déchets Les règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement COPROFOR-02 Version : mai Respecter les règles dhygiène, de sécurité et denvironnement Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les EPC, EPI spécifiques à cette activité Utiliser les équipements de protection spécifiques (chaussures, gants, casque, vêtements de travail adaptés en fonction de la situation) Le Code du bien être au travail spécifique à cette activité Respecter les impositions du Code du bien-être au travail (anciennement RGPT) Les Codes de conduite des engins de levage Respecter les codes de conduite des engins de levage en entrepôt Contexte Les règles de sécurité liées à lutilisation des engins de levage Appliquer les règles de sécurité lors de lutilisation des engins de levage en entrepôt Les règles de sécurité liées aux produits sensibles Respecter les conditions de déchargement et de stockage en fonction dun produit sensible (température, chaîne du froid, humidité) Respecter les règles ergonomiques de manutention Trier et évacuer les déchets dans le respect des règlementations en vigueur et des règles de bonne pratique en matière de protection de lenvironnement Faire un usage économique et écologique du matériel et des 7

26 Les notions dorganisation et de temps consacrés aux actes techniques matériaux Respecter le planning convenu Glossaire éventuel : CMR : Convention relative au contrat de transport international de Marchandise par Route, règle les conditions de transport et la responsabilité du transporteur entre autres. La CMR fut signée le 19 mai 1956 à Genève et mise en uvre en 1958 Éclater : diviser une palette EPC : équipement de protection collective EPI : équipement de protection individuelle. FIFO/LIFO : first in first out = premier entré, premier sorti/last in first out = dernier entré, premier sorti Gerbage : action de lever et de ranger en hauteur en empilant Interlocuteur : tout partenaire extérieur et intérieur Livraison : transfert de marchandises qui peut se faire tant en interne quen externe Unité de transport : structure amovible ou fixe, permettant le chargement et le transport de marchandises (camionnette, semi-remorque, container, train, bateau, avion,) Rack/palettier : support d'entreposage, habituellement en métal. Certains peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur et respecter des dimensions normalisées, afin de faciliter la dépose et la reprise de palettes via des chariots élévateurs (transpalettes) COPROFOR-02 Version : mai

27 SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS Bd Léopold II, Bruxelles 02/ / Structuration des Acquis dapprentissage en Unités dacquis dapprentissage Document réalisé le 20/05/2014 CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR U.A.A. 2 : Vérifier et utiliser un matériel motorisé de type frontal 2.1. Gérer les informations et faire le lien avec les collègues Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les différents profils des interlocuteurs Adapter sa communication aux interlocuteurs Etre convivial Les règles dhygiène personnelle Avoir une tenue adaptée Appliquer les règles dhygiène personnelle Les questions types liées à la profession Poser des questions pertinentes aux interlocuteurs Reformuler les informations fournies Être à lécoute Le vocabulaire technique lié à la profession Utiliser le vocabulaire technique adéquat Les techniques de communication : la communication verbale et non-verbale, la formulation, la clarté de lexpression, dun message, dune idée, la reformulation, lécoute active Les types de plaintes, de conflits liés aux interlocuteurs Les consignes et les procédures liées aux limites de sa fonction Informer les interlocuteurs Être proactif vis-à-vis des nouveaux collègues Proposer son aide Anticiper les demandes Etablir une bonne relation au sein de léquipe Respecter les autres Adapter son attitude et sa communication en fonction dune situation de gestion de plainte Contexte : Situation simple et variable COPROFOR-02 Version: mai

28 Le vocabulaire technique Les 3 types de matériel de manutention motorisé et leurs fonctions : conditions dutilisation règles dergonomie règles de sécurité accessoires Les caractéristiques des produits (poids, volume,..) Les unités et support de manutention (carton, palette,) Le plan de circulation dans l'entrepôt Les unités de transport (péniche, train, camion,) Les éléments extérieurs du chariot de type frontal : carrosserie manette de commande vitrage éclairage câbles Les éléments intérieurs du chariot de type frontal Les niveaux (huiles, eau, batterie, carburant, gaz) Les types de pneus et leur état La mise en route et lutilisation des commandes Les risques en cas de défaillance Les actions correctives immédiates liées aux limites de sa compétence Le vocabulaire technique dune fiche de contrôle Les responsabilités engagées lors du remplissage dune fiche de contrôle COPROFOR-02 Version : mai Effectuer la prise de poste sur un chariot élévateur de type frontal Le vocabulaire technique lié aux défectuosités et aux anomalies Les responsabilités engagées en cas de dommages constatés Les niveaux (eau, huile, batterie, carburant, gaz) Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Prendre connaissance de son planning Sélectionner le chariot adéquat Contexte Contrôler létat général du chariot Contrôler les différents niveaux Mettre en marche le chariot Faire fonctionner les organes de sécurité Respecter les règles de sécurité Compléter la fiche de contrôle Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Se situer dans lorganigramme de lentreprise Se référer à la personne responsable Utiliser les outils appropriés 2

29 le niveau bas le niveau haut Les différents types dhuiles et de liquides Loutillage spécifique à la mise à niveau Les précautions et procédures de maintenance Les risques (causes et remèdes) dus : au débordement (brûlure dû à lacide, dysfonctionnement) à la mise en charge des batteries (étincelles, hydrogène dégagé, débranchement en cours de cycle etc.) à une mauvaise manipulation (explosion, électrocution, court-circuit) Les câbles et les flexibles : identification défauts de raccordement critères de qualité Ajuster les niveaux : brancher le chargeur à la batterie recharger en gaz ou gasoil Vérifier létat des câbles et des flexibles Vérifier les raccordements des câbles et des flexibles Identifier les défauts nécessitant une intervention extérieure 2.3. Effectuer la fin de poste du chariot élévateur de type frontal Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les règles de conduite dun chariot Ranger le chariot Respecter les règles de sécurité Les éléments extérieurs du chariot de type frontal : carrosserie manette de commande vitrage éclairage câbles Les éléments intérieurs dun chariot Les niveaux (huiles, eau, batterie, carburant, gaz) Les types de pneus et leur état Le vocabulaire technique dune fiche de contrôle Contrôler létat général du chariot Contrôler les différents niveaux Compléter la fiche de contrôle Contexte COPROFOR-02 Version : mai

30 Les responsabilités engagées lors du remplissage dune fiche de contrôle Le vocabulaire technique lié aux défectuosités et aux anomalies Les responsabilités engagées en cas de dommages constatés Les niveaux (eau, huile, batterie, carburant, gaz) le niveau bas le niveau haut Les différents types dhuiles et de liquides Loutillage spécifique à la mise à niveau Les précautions et procédures de maintenance Les risques (causes et remèdes) dus : au débordement (brûlures dues à lacide, dysfonctionnement) à la mise en charge des batteries (étincelles, hydrogène dégagé, débranchement en cours de cycle etc.) à une mauvaise manipulation (explosion, électrocution, court-circuit) Les câbles et les flexibles : identification défauts de raccordement critères de qualité Signaler les éventuelles défectuosités et les anomalies Se situer dans lorganigramme de lentreprise Se référer à la personne responsable Utiliser les outils appropriés Ajuster les niveaux : brancher le chargeur à la batterie recharger en gaz ou gasoil Vérifier létat des câbles et des flexibles Vérifier les raccordements des câbles et des flexibles Identifier les défauts nécessitant une intervention extérieure COPROFOR-02 Version : mai Manuvrer le chariot élévateur de type frontal Savoirs Aptitudes Responsabilité/Autonomie Complexité du contexte Les conditions dutilisation dun chariot élévateur de type frontal Les règles de stabilité de la charge Les unités et indications relatives au poids Les différents diagrammes de charge Les différents modes dentreposage (rack, gerbage en tas, rack à accumulation, rack Fifo, etc.) Les risques de basculement Les pictogrammes (position du centre de gravité, fragilité, sens Respecter les conditions dutilisation du chariot (diagramme de charge) 4

OPERATEUR/OPERATRICE DE STOCK EN LOGISTIQUE

OPERATEUR/OPERATRICE DE STOCK EN LOGISTIQUE SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS Bd Léopold II, 44 1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Détermination des Acquis dapprentissage en lien avec le Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

CCPQ MANUTENTIONNAIRE CARISTE (M/F) LOGISTIQUE ET TRANSPORTS PROFIL DE QUALIFICATION

CCPQ MANUTENTIONNAIRE CARISTE (M/F) LOGISTIQUE ET TRANSPORTS PROFIL DE QUALIFICATION CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE LOGISTIQUE ET TRANSPORTS MANUTENTIONNAIRE CARISTE (M/F) PROFIL

Plus en détail

Intitulé de la certification de niveau 4: Diplôme Baccalauréat professionnel en logistique

Intitulé de la certification de niveau 4: Diplôme Baccalauréat professionnel en logistique Code CUP du projet : Acronyme du project: Code projet WP 3 ETUDE DE CAS G33D13000560006 PROMETEO 2013 1 IT1 LEO05 04073 Les paliers de formations français FRANCE Référence CEC Niveau CEC 5 Catégories descriptiv

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D'ENTRETIEN POIDS LOURDS Date d édition: février 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Mécanicien d'entretien

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN EN CYCLOMOTEURS ET SCOOTERS LÉGERS Date d'édition : mai 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 0 Mécanicien

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPECIALITE : CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPECIALITE : CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES Baccalauréat professionnel conducteur transport routier de marchandises BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPECIALITE : CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES Baccalauréat professionnel conducteur transport

Plus en détail

CONDUITE DE CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION A CONDUCTEUR PORTE CACES R389 CATEGORIE (S) :

CONDUITE DE CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION A CONDUCTEUR PORTE CACES R389 CATEGORIE (S) : CONDUITE DE CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION A CONDUCTEUR PORTE CACES R389 CATEGORIE (S) : OBJECTIFS : -Former à la conduite des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté. -Apprendre et

Plus en détail

CAP Agent d entreposage et de messagerie II SAVOIRS ASSOCIÉS

CAP Agent d entreposage et de messagerie II SAVOIRS ASSOCIÉS II SAVOIRS ASSOCIÉS 24 II SAVOIRS ASSOCIÉS S 1. Pôle «Connaissance des activités d entreposage et de messagerie» S.1.1. L organisation du site logistique S.1.2. La réception S.1.3. La mise en stock S.1.4.

Plus en détail

Seconde Logistique et exploitation des transports

Seconde Logistique et exploitation des transports Seconde Logistique et exploitation des transports Entreprise : Elève : PFMP du 30/11/09 Au 18/12/09 Page 1 sur 19 Présentation de l entreprise d accueil Dénomination sociale (nom) :... Adresse :.........

Plus en détail

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 15 I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE C.0 - Conduire en sécurité un chariot automoteur de manutention à conducteur porté C.1 - Réceptionner C.2 - Stocker C.3 - Vendre et préparer

Plus en détail

CAP Opérateur/Opératrice Logistique

CAP Opérateur/Opératrice Logistique EP1 - PRISE EN CHARGE DES FLUX ENTRANTS ET SORTANTS Candidat Note importante : la grille doit être complétée en faisant apparaître une croix (et une seule) pour chaque item. - - - + + + GROUPES DE COMPÉTENCES

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES MAGASINER

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES MAGASINER R é p u b l i q u e A l g é r i e n n e D é m o c r a t i q u e e t P o p u l a i r e MINISTERE DE LA FORMATION ET DE L ENSEIGNEMENT Institut National de la Formation Professionnelle PROFESSIONNELS REFERENTIEL

Plus en détail

Compétences de 5 ème année. Compétences à voir lors des stages

Compétences de 5 ème année. Compétences à voir lors des stages Compétences de 5 ème année. U.A.A. 1 : comporte 3 unités I. Effectuer un soin basique du visage et une épilation des sourcils à la pince. II. Effectuer un soin classique de beauté des mains, poser du vernis

Plus en détail

Travailler avec un chariot élévateur à fourche - expert (IS-001) Version CT-Q 2011-06-09

Travailler avec un chariot élévateur à fourche - expert (IS-001) Version CT-Q 2011-06-09 Groupe cible Les collaborateurs qui doivent travailler avec un chariot élévateur à fourche sur un terrain d exploitation, dans des installations, ateliers, magasins où les travaux présentent un certain

Plus en détail

L Institut national de recherche et de sécurité (INRS)

L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique et technique qui travaille, au plan institutionnel,

Plus en détail

GARCON / SERVEUSE RESTAURANT

GARCON / SERVEUSE RESTAURANT SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Détermination des Acquis dapprentissage en lien avec le Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Certificat d aptitude professionnelle OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE

Certificat d aptitude professionnelle OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Certificat d aptitude professionnelle OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE Certificat d aptitude professionnelle Opérateur/Opératrice

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE DE SECURITE DEPARTEMENT DE LA LOZERE PROTOCOLE DE SECURITE Protocole de Sécurité Unique Constitution du Protocole de Sécurité Ce document sera constitué par le Département de la Lozère (Entreprise d Accueil) en collaboration

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1. AGRO-ALIMENTAIRE OPERATEUR / OPERATRICE DE PRODUCTION DES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES

9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1. AGRO-ALIMENTAIRE OPERATEUR / OPERATRICE DE PRODUCTION DES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1. AGRO-ALIMENTAIRE OPERATEUR / OPERATRICE DE PRODUCTION

Plus en détail

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE GARAGE MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE PROFIL

Plus en détail

CHARIOTS ELEVATEURS A MAT RETRACTABLE

CHARIOTS ELEVATEURS A MAT RETRACTABLE Référence : 2.2.4.7. Durée : 3 jours Objectifs : Public : 6 personnes Pré-requis : Etre âgé de 18 ans Etre reconnu apte médicalement Moyens pédagogiques : Salle de cours Vidéoprojecteur Animation : Formateur

Plus en détail

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1 ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES PROFIL DE FORMATION (Art. 45) Approbation du PQ par la CCPQ

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MAGASINIER POIDS LOURDS Date d'édition: novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Magasinier poids lourds Cadre

Plus en détail

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE 25 Mars 2015 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE Page 1 sur 73 SOMMAIRE LE RÉFÉRENTIEL 3 1- LE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE : TROIS ACTIVITÉS 3 ACTIVITÉ 1 : LA

Plus en détail

ECOLE DU STATIONNEMENT

ECOLE DU STATIONNEMENT ECOLE DU STATIONNEMENT PRESENTATION DETAILLEE DES MODULES DU PARCOURS AGENT D'EXPLOITATION Module 1 2.5 jours ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL PARKINGS Découverte de l'entreprise et de l'environnement professionnel

Plus en détail

Travailler avec un élévateur à nacelle automoteur (IS-005) (en ce compris: Travailler avec un élévateur à ciseaux (AV-003)) Version CT-Q 2011-06-09

Travailler avec un élévateur à nacelle automoteur (IS-005) (en ce compris: Travailler avec un élévateur à ciseaux (AV-003)) Version CT-Q 2011-06-09 Version CT-Q 0-06-09 Groupe cible Les travailleurs qui se déplacent sur un terrain d exploitation, dans des installations, entrepôts, magasins, et effectuent des travaux en hauteur à l aide d un élévateur

Plus en détail

INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE - CHEF D ENTREPRISE

INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE - CHEF D ENTREPRISE SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Dépôt ChaCA 26/04/2013 INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE

Plus en détail

Transpalettes & Gerbeur manuel. www.mapo.ch. 70 ans 1942-2012

Transpalettes & Gerbeur manuel. www.mapo.ch. 70 ans 1942-2012 Transpalettes & Gerbeur manuel 70 ans 1942-2012 www.mapo.ch > Transpalettes manuels > Transpalettes manuels Indispensable pour la production, le stockage et l expédition Frein de parc au pied N d art TS.010

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Agent Logistique

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Agent Logistique Certificat de Qualification Professionnelle CQP Agent Logistique 1 Les différentes relations fonctionnelles Service qualité Services périphériques Le pilote Animateur logistique Agent de maîtrise logistique

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Dispositif jeunes grille d évaluation épreuves en organisme de formation Certificat de Qualification Professionnelle Opérateur Spécialiste Service Rapide JUIN 2009 informations générales Identification

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent logistique

CQP Inter-branches Agent logistique CQP Inter-branches Agent logistique Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Agent/agente de manipulation et de déplacement des charges (43312 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Manutentionnaire..............................................

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL DÉMONTEUR AUTOS ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition : 2015 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 info@educam.be

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Cariste d'entrepôt Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend :

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend : septembre 2006 Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie et les professionnels du Marché d Intérêt National de Nantes. Plusieurs activités de commerce de gros étaient représentées

Plus en détail

Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3

Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Gestionnaire de sous rayon presse Niveau 3 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : AUXILIAIRE FAMILIAL/AUXILIAIRE FAMILIALE ET SANITAIRE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : Procurer des soins d

Plus en détail

N1101 - Conduite d'engins de déplacement des charges

N1101 - Conduite d'engins de déplacement des charges Appellations Agent / Agente cariste de livraison ferroviaire Cariste pointeur / pointeuse Cariste Cariste réceptionnaire Cariste agent / agente de magasinage Cariste secteur industrie Cariste agent / agente

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : MQ 97 01 60 0150 80 (Cette fiche d identité annule et remplace, à compter du 7 juin 2006, la précédente fiche d identité) FICHE

Plus en détail

ELECTRICITE ELECTRONIQUE AIDE ELECTRICIEN / AIDE ELECTRICIENNE

ELECTRICITE ELECTRONIQUE AIDE ELECTRICIEN / AIDE ELECTRICIENNE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ELECTRICITE ELECTRONIQUE AIDE ELECTRICIEN / AIDE ELECTRICIENNE

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent logistique

Plus en détail

CCPQ MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE ET CHAUFFAGE PROFIL DE FORMATION (CQ6 P) 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES

CCPQ MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE ET CHAUFFAGE PROFIL DE FORMATION (CQ6 P) 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE ET CHAUFFAGE

Plus en détail

B PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT

B PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT Installations Classées pour la Protection de l Environnement DOSSIER D ENREGISTREMENT ET DE DECLARATION B PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT Référence 039 01 12 00526 / REDIM ZAC de Montfray FAREINS Page

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT

3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT 3.3.4. CARRELEUR / CARRELEUSE PROFIL DE

Plus en détail

Baccalauréat professionnel logistique

Baccalauréat professionnel logistique SPECIALITE LOGISTIQUE DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Profil professionnel I. Appellation du diplôme Spécialité «Logistique» du baccalauréat Professionnel. II. Champ d activité II.1. Définition du métier

Plus en détail

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be CONSTRUCTION PARACHEVEMENT VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION Approbation

Plus en détail

ANNEXE SYNERGIE CAP REPARATION ENTRETIEN DES EMBARCATIONS DE PLAISANCE

ANNEXE SYNERGIE CAP REPARATION ENTRETIEN DES EMBARCATIONS DE PLAISANCE ANNEXE SYNERGIE CAP REPARATION ENTRETIEN DES EMBARCATIONS DE PLAISANCE Lycée : Elève : Nom :. Prénom :. Classe :... Période : Du...au.. Page I Dans le cadre des formations professionnelles de maintenance,

Plus en détail

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport U1S1- Les intervenants de la chaine logistique U1S2- Les modes

Plus en détail

CCPQ 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT

CCPQ 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

Plus en détail

Notice d utilisation - Robot de vitrage R.420 1

Notice d utilisation - Robot de vitrage R.420 1 Notice d utilisation - Robot de vitrage R.420 1 CH FR LU BE Notice d utilisation Robot de vitrage R.420 Nr. de fabrication KeM.Tech Chemin Louis Hubert 2 CH - 1213 Petit Lancy www.kemtech-ksf.com Cette

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 07/06/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Agent logistique I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

CONDITIONS PRÉALABLES

CONDITIONS PRÉALABLES PLAN DE COURS 412 Chariots élévateurs formation avancée Entreposage Via Prévention est une instance paritaire créée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (L.R.Q., c. S-2.1). Il s agit

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 01 68 0148 Catégorie A Dernière modification : 12/03/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Equipier(ère) autonome de

Plus en détail

CONDUCTEURS DE CHARIOT ÉLÉVATEUR À MOTEUR À COMBUSTION INTERNE. Poste de manutentionnaire : Conditions d accès à la. profession :

CONDUCTEURS DE CHARIOT ÉLÉVATEUR À MOTEUR À COMBUSTION INTERNE. Poste de manutentionnaire : Conditions d accès à la. profession : NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste de manutentionnaire : CONDUCTEURS

Plus en détail

ENTRAINEZ-VOUS CORRECTION VEUILLEZ TROUVER CI-APRES UN TEST DE CONNAISSANCES GENERALES.

ENTRAINEZ-VOUS CORRECTION VEUILLEZ TROUVER CI-APRES UN TEST DE CONNAISSANCES GENERALES. ENTRAINEZ-VOUS CORRECTION VEUILLEZ TROUVER CI-APRES UN TEST DE CONNAISSANCES GENERALES. IL EST PREFERABLE QUE VOUS LE FASSIEZ SANS UTILISER VOTRE MANUEL Quelques exercices d entrainement Une seule réponse

Plus en détail

Peinture en carrosserie

Peinture en carrosserie AVERTISSEMENT Ce projet de référentiel a reçu un avis favorable de la CPC. Il vous est diffusé sous la forme d un document de travail qui permettra aux équipes d enseignants de préparer sa mise en place

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE DE SECURITE ENTREPRISE D ACCUEIL Raison sociale : PROTOCOLE DE SECURITE En application de l arrêté du 26 avril 1996 relatif aux opérations de chargement et de déchargement effectuées par une entreprise extérieure

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL DÉPOLLUEUR AUTOS ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition : 2015 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 info@educam.be

Plus en détail

Article 1 er. Article 2

Article 1 er. Article 2 Arrêté n 2009 4271/GNC du 22 septembre 2009 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorsolombaires pour

Plus en détail

Support d enregistrement PHS Région Méditerranée. PROTOCOLE DE SECURITE (en application de l Arrêté du 26 Avril 1996)

Support d enregistrement PHS Région Méditerranée. PROTOCOLE DE SECURITE (en application de l Arrêté du 26 Avril 1996) Numéro : A ETABLIR POUR LES OPERATIONS DE CHARGEMENT OU DE DECHARGEMENT Arrêté du 26 Avril 1996 Définition des règles de coordination de la prévention pour les opérations de chargement ou de déchargement

Plus en détail

Les Métiers de la Logistique et Facteur

Les Métiers de la Logistique et Facteur Les Métiers de la Logistique et Facteur Mondial des Métiers 2009 Présentation des métiers de la logistique Avant d évoquer ces métiers, il convient de définir ce qu est la logistique. Derrière cette appellation,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION Chariots Automoteurs A Conducteur Porté R389

PROGRAMME DE FORMATION Chariots Automoteurs A Conducteur Porté R389 PROGRAMME DE FORMATION Chariots Automoteurs A Conducteur Porté R389 Les différents types et catégories de Chariots automoteurs à Conducteur porté (hors chantier BTP) Cat1 Transpalette à conducteur porté

Plus en détail

Menuisier-menuisière d intérieur

Menuisier-menuisière d intérieur SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Document finalisé le 19/02/2013 pour dépôt à la ChaM du 22/03/2013 Menuisier-menuisière

Plus en détail

Transporteurs 100% électriques

Transporteurs 100% électriques Transporteurs 100% électriques Accessoires adaptables sur C3 et C4 Plateau basculant à ridelles amovibles - Dim : 90 x 60 x H 21 cm Cuve acier basculante190 litres Dim internes : 86 x 60 x H 55 cm Cuve

Plus en détail

Travailler avec un chariot télescopique rotatif avec fonction de levage (IS-032) Version CT-Q 2012-03-27

Travailler avec un chariot télescopique rotatif avec fonction de levage (IS-032) Version CT-Q 2012-03-27 Explication : Travailler avec un élévateur à bras télescopique Il existe plusieurs types d élévateurs télescopiques, qui peuvent aussi exercer plusieurs fonctions. Pratiquement tous les élévateurs télescopiques

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION FOIRE EXPOSITION 30 AOUT AU 8 SEPTEMBRE 2013 S O M M A I R E. 1. Parties prenantes 1. 2. Prescriptions générales 1

PLAN DE PREVENTION FOIRE EXPOSITION 30 AOUT AU 8 SEPTEMBRE 2013 S O M M A I R E. 1. Parties prenantes 1. 2. Prescriptions générales 1 PLAN DE PREVENTION FOIRE EXPOSITION 30 AOUT AU 8 SEPTEMBRE 2013 S O M M A I R E Pages 1. Parties prenantes 1 2. Prescriptions générales 1 3. Inspection commune 1 & 2 4. Définition des phases d activités,

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

Charges. Charges Page 1 sur 6

Charges. Charges Page 1 sur 6 Charges Charges Page 1 sur 6 Dangers principaux Un certain nombre d études permettent d établir un lien entre le déplacement et le levage de charges et des problèmes de santé de toute nature, dont les

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.4. LOGISTIQUE ET TRANSPORTS CONDUCTEUR POIDS LOURD / CONDUCTRICE POIDS LOURD

2. INDUSTRIE 2.4. LOGISTIQUE ET TRANSPORTS CONDUCTEUR POIDS LOURD / CONDUCTRICE POIDS LOURD CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.4. LOGISTIQUE ET TRANSPORTS CONDUCTEUR POIDS LOURD / CONDUCTRICE

Plus en détail

Les activités professionnelles

Les activités professionnelles Les activités professionnelles Activités principales T1.1 Accueillir et orienter le client 1. Préparer l intervention sur le véhicule T1.2 Réceptionner le véhicule après attribution par le chef d atelier

Plus en détail

HANDLING EQUIPMENT - ÉQUIPEMENTS & MATÉRIELS DE MANUTENTION

HANDLING EQUIPMENT - ÉQUIPEMENTS & MATÉRIELS DE MANUTENTION HANDLING EQUIPMENT - ÉQUIPEMENTS & MATÉRIELS DE MANUTENTION 799 GERBEURS MANUELS GERBEURS MANUELS REF./ 107TA8763 REF./ 107TA8764 REF./ 107TA8765 Capacité (Kg) 400 400 800 Hauteur de levage (mm) h3 1000

Plus en détail

SOMEFI est une entreprise dédiée à la fabrication de convoyeurs et d éléments modulaires de manutention continue. Depuis plus de 40 ans, SOMEFI

SOMEFI est une entreprise dédiée à la fabrication de convoyeurs et d éléments modulaires de manutention continue. Depuis plus de 40 ans, SOMEFI ergonomie SOMEFI est une entreprise dédiée à la fabrication de convoyeurs et d éléments modulaires de manutention continue. Depuis plus de 40 ans, SOMEFI propose une gamme complète d appareils industriels,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE LIVRET TYPE ACADÉMIE DE NANCY-METZ SESSION...

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE LIVRET TYPE ACADÉMIE DE NANCY-METZ SESSION... BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE LIVRET TYPE ACADÉMIE DE NANCY-METZ SESSION... Groupe de Production et de Travail - Académie de Nancy-Metz - Octobre 2014 Page 1 sur 28 Groupe de Production et de Travail

Plus en détail

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES»

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES» Objectifs : A l issue de la formation, le participant devra être capable de : Maîtriser les différentes missions liées à la fonction de préparateur de commandes Réceptionner, stocker, préparer et expédier

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION Coefficient : 3

GRILLE D ÉVALUATION Coefficient : 3 Baccalauréat professionnel LOGISTIQUE SESSION 2010 Épreuve E2- Unité 2 PRÉSENTATION D UNE ÉTUDE À CARACTÈRE PROFESSIONNEL Contrôle ponctuel Durée : 30 mn GRILLE D ÉVALUATION Coefficient : 3 CANDIDAT :

Plus en détail

FONCTION TYPE CARISTE

FONCTION TYPE CARISTE Prévention et Intérim FONCTION TYPE CARISTE 1. Types de chariots élévateurs Seules les personnes de 18 ans et plus qui ont suivi une formation adéquate peuvent conduire un véhicule motorisé (Code sur le

Plus en détail

Chef d équipe, logisticien(ne) d entreposage

Chef d équipe, logisticien(ne) d entreposage Chef d équipe, logisticien(ne) d entreposage NIVEAU III Dossier n : v2 Page 1 sur 46 Date : 21.09.2012 Dossier Cas Général V04.07 FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Certificat Aptitude Professionnelle Maintenance des Matériels Option tracteurs et matériels agricoles LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE NOM DU JEUNE LP DE CHATILLON SUR CHALARONNE Livret de suivi Maintenance

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Agent logistique logistique www.cpnef.info

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Agent logistique logistique www.cpnef.info production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Agent logistique logistique www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

OBJECTIF PEDAGOGIQUE. PUBLIC Tout public PROGRAMME. Partie théorique. Exercices pratiques

OBJECTIF PEDAGOGIQUE. PUBLIC Tout public PROGRAMME. Partie théorique. Exercices pratiques Cette formation doit permettre aux stagiaires de s'intégrer dans le Plan d'intervention de l'entreprise, conformément à la législation Art.233-39 du Code du Travail section 3 : Prévention des incendies

Plus en détail

Présélection de la hauteur de levage

Présélection de la hauteur de levage Présélection de la hauteur de levage 09.11 - Instructions de service F 51235472 09.11 Avant-propos Remarques concernant les instructions de service Les connaissances nécessaires à l'utilisation correcte

Plus en détail

Exploiter le clip métier : responsable méthodes en logistique

Exploiter le clip métier : responsable méthodes en logistique Exploiter le clip métier : responsable méthodes en logistique FICHE D ANIMATION Principaux thèmes abordés - L'activité d'un responsable méthodes en logistique - La place des femmes dans ce métier - Les

Plus en détail

CCPQ PEINTRE EN CARROSSERIE (M/F) PROFIL DE FORMATION SPECIFIQUE (45, 47) 1/12

CCPQ PEINTRE EN CARROSSERIE (M/F) PROFIL DE FORMATION SPECIFIQUE (45, 47) 1/12 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE CARROSSERIE PEINTRE EN CARROSSERIE (M/F) PROFIL DE FORMATION SPECIFIQUE

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Dispositif jeunes grille d évaluation épreuves en organisme de formation Certificat de Qualification Professionnelle Opérateur Service Rapide JUIN 2009 informations générales Identification des acteurs

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

APPAREILS D ÉLÉVATION ET DE LEVAGE

APPAREILS D ÉLÉVATION ET DE LEVAGE INSTRUCTION GÉNÉRALES D UTILISATION D ÉLÉVATEURS À NACELLE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT LA MISE EN SERVICE!! N UTILISEZ PAS L ÉLÉVATEUR À NACELLE SANS AVOIR PRIS CONNAISSANCE DES INSTRUCTIONS DECRITES CI-APRÈS!!

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE DE SECURITE PROTOCOLE DE SECURITE Entreprise d'accueil (E.A.) Nom : SEDIBEX Adresse : ZIP du Havre 76430 Sandouville Tél : 02 32 79 54 10 Fax : 02 35 20 56 92 Entreprise de transport (E.T.) Nom : Adresse : Tél : Fax

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D ENTRETIEN AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

Porte-pièces avec alvéoles sur mesure

Porte-pièces avec alvéoles sur mesure Porte-pièces Porte-pièces avec alvéoles sur mesure Une protection rapprochée Lorsqu il s agit de transporter des pièces délicates, il est préférable de les emballer de façon sûre, afin qu elles arrivent

Plus en détail

Module : Gestion d une opération de transport routier

Module : Gestion d une opération de transport routier Support pédagogique N 1 Thème : Cadre règlementaire d une opération de transport nationale I) Rappel : Transport pour propre compte : Le transport de marchandise pour propre compte est le transport effectué

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) en Logistique d'entreposage. Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) en Logistique d'entreposage. Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) en Logistique d'entreposage Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MONTEUR DE PNEUS AUTOS ET UTILITAIRES LÉGERS (< 3,5 T) Date d'édition: juin 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

Conditions d'intervention près du réseau électrique. Date 2010-03-10

Conditions d'intervention près du réseau électrique. Date 2010-03-10 Exigences minimales régissant l'installation de cabinet de source d'alimentation, d'antenne de communication et de leurs équipements par une entreprise de télécommunication Conditions d'intervention près

Plus en détail

Brevet d Etudes Professionnelles. Maintenance des produits et équipements industriels

Brevet d Etudes Professionnelles. Maintenance des produits et équipements industriels Brevet d Etudes Professionnelles Maintenance des produits et équipements industriels SOMMAIRE ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles I b. Référentiel de certification

Plus en détail

N1101 - Conduite d'engins de déplacement des charges

N1101 - Conduite d'engins de déplacement des charges Appellations (Métiers courants) Cariste Définition Conduit un engin de manutention à conducteur porté (chariot-élévateur, gerbeur,...) dans le cadre d'opérations de déplacement, chargement/déchargement,

Plus en détail

Guide professionnel. Les chariots de manutention

Guide professionnel. Les chariots de manutention Guide professionnel Les chariots de manutention Introduction Ce guide édité par le Cisma est destiné à définir les caractéristiques des principaux types de chariots de manutention du marché. Il a été élaboré

Plus en détail

Pesage embarqué : Chariot élévateur

Pesage embarqué : Chariot élévateur Pesage embarqué : Chariot élévateur Portée 2t 2.5t 2.5t 3t 3t 5t 5t 7t 10kg 1kg 2kg 2kg 10kg 2kg 5kg 10kg Catalogue TR2 IFORKS RVL IFORKS TC02 - TR2 IFORKS RVL RVL 1 Fourches peseuses IFORKS Fourches peseuses

Plus en détail