Thérèse de Lisieux et François-Xavier : des saints patrons pour la mission aujourd hui

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thérèse de Lisieux et François-Xavier : des saints patrons pour la mission aujourd hui"

Transcription

1 Thérèse de Lisieux et François-Xavier : des saints patrons pour la mission aujourd hui 1. INTRODUCTION Quand j ai su que je devrais faire une conférence durant le pèlerinage, j ai évidemment choisi de développer le thème central choisi par le sanctuaire à savoir Lourdes, la joie de la mission! Je dois dire en préambule que ce thème peut faire peur en Belgique! On a tous lu Tintin au Congo et on a en tête les bons pères en soutane blanche, très gentils, très généreux de leur personne, mais un peu paternalistes. Doit-on ajouter que le respect des cultures locales ou l inculturation ne semblaient pas toujours être de mise. Pourtant le thème de la mission est plus que jamais d actualité! Le pape François n arrête pas de redire l importance pour l Église d aller aux périphéries. Mais comment aborder la thématique pour ne pas faire de la théologie spéculative? J aurais pu prendre directement l encyclique du pape François : La joie de l évangile et la résumer. Je craignais à la fois une redite pour ceux qui l avaient lue ou entendue (puisqu elle existe en CD), mais aussi d être trop indigeste. J ai alors pensé à parler des deux saints patrons de la mission. Il y a plusieurs bonnes raisons pour partir d eux. D abord, ils sont deux : un homme et une femme. Il y a une jeune femme (morte à 24 ans) et un homme d âge mûr (il meurt à 42 ans), il y a une contemplative et un apostolique. Ensuite, ils ont des spiritualités différentes : ignacienne, marquée par l activité apostolique et les Exercices spirituels, et carmélitaine. Enfin, beaucoup de chrétiens aiment Thérèse de Lisieux et admirent saint François Xavier. J aime moimême beaucoup Thérèse de Lisieux qui m a souvent touché dans ma vie de prêtre, et étant neveu d un oncle jésuite missionnaire au Congo, je me dois un peu de parler de la Compagnie de Jésus! Toutes ces qualités m ont semblé intéressantes pour y puiser des enseignements pour vivre la mission dans la joie et rejoindre chacune et chacun des pèlerins -quel que soit son état de vie ou de santé. Pour commencer, prenons un critère chronologique, choisissons la figure de François Xavier. 2. SAINT FRANCOIS XAVIER 2.1. BIOGRAPHIE (Javier, 7 avril 1506 île de Sancian, 3 décembre 1552) Il est né à Javier, près de Pampelune, dans le Pays basque, en Navarre le 7 avril Il est décédé sur une île au large de Canton, en Chine, le 3 décembre François Xavier avait choisi de devenir prêtre et d étudier en France. Il fera la théologie à Paris, à la Sorbonne, partageant la chambre de Pierre Favre (un Savoyard qui vient d être canonisé par le pape François en décembre 2013) puis de saint Ignace de Loyola qui les rejoint. Il est cofondateur, avec Ignace et Pierre, de la Compagnie de Jésus. Ils seront 7 qui feront leurs vœux le 15 août 1534 dans la chapelle Saint- Denis de Montmartre. François Xavier a 28 ans. Le but de la Compagnie est d agir partout pour la plus grande gloire de Dieu. Leur désir est d aller en Terre Sainte dans l année et, si ce n est pas possible, d aller à Rome pour servir le pape. Ordonné prêtre à Venise avec ses confrères 3 ans plus tard en 1537, il va à Rome avec eux pour offrir leurs services au pape. En 1540, le projet de fondation religieuse est approuvé par le pape. Ils veulent suivre le Christ, travailler avec Lui, se tourner vers les pécheurs et les pauvres. 1

2 Cette même année 1540, le roi Jean III de Portugal avait obtenu du pape Paul III que deux compagnons soient affectés aux jeunes missions des Indes. Deux sont choisis. François reste à Rome comme secrétaire de la Compagnie. Un des deux tombe malade et Ignace demande à François de le remplacer. François répond aussitôt : Me voici, me voici, puis il se retira pour empaqueter deux vieux pantalons et une soutane indescriptible. En mars 1540, François part à Lisbonne avec l ambassadeur du Portugal. Le 7 avril 1541 (il a 35 ans), François embarque à Lisbonne avec deux compagnons sur le Santiago. Il a juste pris un vêtement chaud, son bréviaire et une petite anthologie d œuvres d écrivains sacrés. Il débarque à Goa en Inde (Goa avait été prise par les Portugais en 1510). Il a le titre de nonce apostolique. Il a plein pouvoir sur les fidèles et infidèles de l empire colonial portugais. François fera comme les apôtres : baptiser, enseigner, célébrer. Sa pauvreté personnelle, ses austérités, son dévouement, sa prière, sa joie aussi, parleront aux cœurs des hommes plus encore que sa parole. Sa prédication, ce sera sa propre personne, sa vie, son exemple. Il rayonne. Il implante l Église, laissant le soin à d autres, derrière lui, d organiser, de structurer, de former ces communautés. François, comme les Apôtres, est un pionnier, mais un pionnier qui porte le poids de toutes les églises qu il fonde. Après 7 mois à Goa, François est envoyé par le vice-roi au sud de l Inde pour y annoncer l évangile. Il part en septembre François va sillonner la région, pendant deux ans, avec trois clercs issus de cette région formés à Goa. Ces pêcheurs de perles faisaient partie de l avant dernière caste, devant les parias. Il y avait +/ personnes. C est pour eux qu il inventa une méthode d enseignement religieux qui lui servira en d autres régions dont il ignorait la langue : faire traduire par des indigènes bilingues les vérités essentielles de la foi, ainsi que les prières fondamentales au risque que ce catéchisme contint des contresens graves ; s entraîner lui-même à prononcer, tant bien que mal, ces traductions ; et les dire, ou, si c était possible, les chanter devant ses auditoires, jusqu à ce qu ils les sachent par cœur. Sa personne, son charme, son inépuisable charité faisaient le reste. En octobre 1543, il repart à Goa pour chercher du renfort. La deuxième année, il dut protéger ses communautés persécutées et victimes des razzias de deux rajahs. François fera ce qu il peut pour les soutenir, les ravitailler et négocier. Un rajah l autorise à aller dans son pays. François n hésite pas un instant. En un mois, il parcourt tout le pays. François est surpris luimême des résultats et il écrit à saint Ignace : Quant aux nouvelles de l Inde, je dois vous faire part que le Seigneur, dans le royaume où je me trouve, a invité beaucoup d hommes à se faire chrétiens. En un mois, j en ai baptisé plus de dix mille. François n en oublie pas pour autant les Paravers de sa première mission. François Xavier va aussi à Malacca (Singapour), déjà un centre du commerce de l Orient, tenu par les Portugais. Durant trois mois, il essaye de remettre de l ordre dans cette communauté qui n était pas exemplaire. Il utilise la même méthode qu à Goa : le contact direct. Il entre dans les foyers, va dans les tripots (!!!), les maisons de jeux et de plaisirs. Il prêche et confesse le dimanche. Il s occupe aussi des juifs, des musulmans, des malades, des pauvres et des prisonniers. Le 1 er janvier 1546 (il a presque 40 ans), il part (2.800 kms miles!) pour les Moluques. Il trouve d abord des marins espagnols prisonniers des Portugais. Ils sont dans les cales de 8 grands navires. François Xavier va les secourir comme il peut. 2

3 La flotte m a tenu en haleine du matin au soir, écoutant un flot incessant de confessions, visitant les malades, prêchant, confessant et réconfortant les mourants. J y ai passé tout mon temps pendant le carême, avant et après L île d Amboine fait environ 25 à 30 lieues de pourtour, elle est populeuse, avec sept villages de chrétiens. Mi-juin 1546, il reprend la mer, car il veut visiter les îles et y annoncer l évangile. On essaye de le dissuader à cause de la méchanceté des habitants. Comme il est déterminé on l invite à prendre des antidotes. Il refuse : Mes amis m offrirent des antidotes avec des larmes, mais en les remerciant de tout mon cœur pour leur amour et leur bonté, je n ai pas accepté leurs défensives, car je ne voulais pas me charger d une crainte que je n éprouvais pas, surtout rien perdre de la confiance que je fais entièrement à Dieu. Il va dans l île de Ternate. Goa y envoie les moins bons éléments et la population est païenne. François choisit une fois de plus de s installer à l hôpital et de s occuper des malades et des mourants. Il prêche le dimanche aux quelques chrétiens. Son catéchisme eut un succès extraordinaire à Ternate. Les chants de François devinrent des tubes! Il va rédiger son seul livre : une somme théologique. Dans l île du More, il passe trois mois très périlleux. Ce sont des empoisonneurs, des cannibales et des collectionneurs de têtes coupées François ne connaît pas leur langue. Quand il en croise un, il lui sourit et il l embrasse! Il cherche qui, parmi les chrétiens, pourra diriger ces premières communautés. En décembre 1546, il rejoint Ternate, puis Amboine, puis Malacca. Il y trouve trois confrères de la Compagnie de Jésus. François leur donne des nouvelles et les forme un mois, puis ils partent eux-mêmes dans les îles. Deux y mourront martyrs. En décembre 1547, une autre surprise l attend. Un noble japonais, Anjiro, ayant entendu parler de lui comme d un homme de Dieu sortant de l ordinaire, cherche un maître spirituel depuis cinq ans. Il a parcouru quasi kms pour le trouver! François apprend à connaître le Japon lors de ses discussions. Il en tire l idée d y aller. J ai demandé à Anjiro si les Japonais se feraient chrétiens si je revenais avec lui dans son pays. Il me répondit que non Mais si je satisfaisais à leurs questions et si je me conduisais de telle manière qu ils ne trouvent rien à blâmer dans ma conduite, alors, après m avoir connu pendant six mois, le roi, la noblesse et tous les gens de distinction se feraient chrétiens, car les Japonais, disait-il, sont entièrement guidés par la loi de la raison. Anjiro est baptisé avec deux autres Japonais à la cathédrale de Goa le 20 mai 1548 (fête de la Pentecôte). Le 15 avril 1549, François quitte Goa avec les 3 Japonais, un frère et un prêtre, pour Malacca puis le Japon. Le 15 août 1549 il accoste à Kagoshima. Il va rester 17 mois au Japon. Du 15 août 1549 au mois d octobre 1550, François réside chez Anjiro et découvre les coutumes du pays (manger avec des baguettes, la cérémonie du thé, etc.) Anjiro traduit le catéchisme de François. François quitte Kagoshima pour Yamaguchi avec le frère et un Japonais. Il y réside de septembre à décembre Avec audace, sans permission, il va prêcher en pleine rue. C est un échec total. Ils décident de partir tous les trois pour Miyako (= Kyoto). Ce sera le lieu d une cruelle désillusion concernant le «roi». Ils ne seront pas reçus et repartiront vers Yamaguchi en mars François comprend que ce n est pas le roi qu il faut toucher, mais le daïmyo (puissant gouverneur féodal du Japon entre le XII et le XIXe siècle). Il se présente au daïmyo de Yamagushi et sort le grand jeu : il met 3

4 ses vêtements de grand ambassadeur du pape et offre des cadeaux originaux : une horloge qui sonne les heures, deux paires de lunettes, un mousquet à trois canons et un tonnelet de vin de Porto! Le daïmyo est subjugué et donne toute autorisation à François de prêcher! Il leur laisse la disposition d un temple bouddhiste pour se loger et recevoir. Pendant 10 semaines, il n y eut pas une seule conversion jusqu à ce qu un adversaire ne crache au visage du frère jésuite. Celui-ci, impassible, s essuya avec un mouchoir et continua. Un opposant fut tellement épaté par ce sang froid qu il se convertit et demanda le baptême! Quand François quitta la ville en septembre, plus de 500 personnes avaient vécu une conversion. La renommée de François grandit encore. Un autre daïmyo, celui du Bongo l invite sur ses terres pour prêcher. François y va en août 1551 et y reste trois mois. Il décide alors de retourner prendre des nouvelles de l Europe et des Indes en repartant à Malacca. Mais le bateau est pris dans une tempête et François doit accoster sur une île proche de la Chine (Canton). Il retrouve un Portugais qui a sur lui une lettre de compatriotes prisonniers en Chine et qui le supplie de venir les délivrer. C est une illumination pour François. Il doit aller en Chine! Ils atteignent Malacca le 27 décembre Il y est accueilli chaleureusement. François retourne alors à Goa et doit y remettre de l ordre. Il prépare avec Pereira, le capitaine portugais, son futur voyage en Chine. Ils se présenteront à la cour de Pékin comme ambassadeur du roi du Portugal et nonce du pape. Le 17 avril 1552, ils quittent le port de Goa (il a 46 ans). Arrivé à Malacca, ils tombent sur un commandant du port qui veut les empêcher d aller en Chine. En septembre 1552, ils arrivent à l île de Sancian, à 10 kms des rivages de la Chine (Canton). De suite, François commence à prêcher, à s occuper des malades, des enfants, à prêcher, à catéchiser, à confesser. Il cherche aussi un passeur pour entrer en Chine, car le pays est interdit aux Occidentaux. Le 21 novembre 1552, François se sent défaillir après une messe de funérailles pour un contrebandier. On lui fait une saignée et il s évanouit. Le 3 décembre, il rend son âme à Dieu. On le met dans un coffre qu on enterre. Quand le bateau quitte l île, en février 1553, il ramène le corps de François. Le 22 mars, le bateau arrivait à Malacca. Pereira, le commandant du bateau, vint de Goa et prit la dépouille clandestinement chez lui pour la ramener à Goa. C est là que son corps repose aujourd hui encore dans une châsse, sans s être décomposé. Il est béatifié en 1619 et canonisé le 12 mars 1622 par le pape Grégoire XV, en même temps que saint Ignace de Loyola. Il est fêté liturgiquement le 3 décembre. Il est nommé saint patron de toutes les missions catholiques par le pape Pie XI en SON ACTUALITÉ Saint François Xavier, bien qu il soit né il y a plus de 500 ans (un demi-millénaire!), continue à nous impressionner. Avoir parcouru autant de kilomètres après avoir été d abord un étudiant longue durée cherchant au départ à faire carrière, avoir appris tant de langues, être mort si loin de son pays sont des faits qui suscitent l admiration. Sa manière d être missionnaire impressionne aussi. - Sa vie de prière fidèle (il a pris son bréviaire). - Son souci d aller prioritairement vers les pauvres, les petits, les malades quand il allait quelque part. - Son souci de «toucher la tête» aussi : rencontrer les lettrés, les autorités, la Chine. - Son espérance et son optimisme même si les déconvenues existaient. 4

5 - Son sens de l Église : il part comme nonce du pape, il cherche à rester en lien avec son «général» saint Ignace en lui écrivant souvent et en allant rechercher ses lettres ; son départ en mission avec toujours des frères qui l accompagnent. - Son respect pour les gens qu il rencontre (les cadeaux qu il offre, son respect des autorités). - Son audace pour aller aux «périphéries» : les Amériques n avaient été découvertes qu en Les Indes occidentales sont «conquises» au début du XVIe siècle. Quand François Xavier y va, il n y a pas 40 ans que c est découvert par les Occidentaux! - Son discernement. François n a pas vraiment une stratégie missionnaire. Il prie et se laisse interpeller par les appels successifs : le roi du Portugal, le pape, saint Ignace, le jeune Japonais. - Sa foi intrépide qui va jusqu à ne pas boire d antidote par pure confiance en l action du Christ. - Sa passion pour le Christ qu il veut faire connaître. Je veux citer ici deux extraits de lettres écrites à saint Ignace. Lettres de saint François-Xavier à saint Ignace de Loyola Malheur à moi si je n annonce pas l Évangile! Nous avons traversé des villages de chrétiens qui s étaient convertis il y a quelques années. Aucun Portugais n habite en ces lieux, car la terre y est extrêmement stérile et pauvre. Faute de prêtres, les chrétiens qui y vivent ne savent rien d autre que dire qu ils sont chrétiens. Ils n ont personne pour dire la Messe ; ils n ont personne pour leur enseigner le Credo, le Pater Noster, l Ave Maria et les Commandements de Dieu. Lorsque je suis arrivé dans ces villages, je les ai tous parcourus activement et j ai baptisé tous les enfants qui ne l étaient pas encore. C est pourquoi j ai fait enfants de Dieu une grande multitude de petits enfants qui, comme on dit, ne savaient pas même distinguer leur droite de leur gauche. Les enfants m assiégeaient tellement que je ne trouvais le temps ni de dire mon office, ni de manger, ni de prendre du repos ; il fallait absolument que je leur enseigne des prières ; je commençai alors à comprendre que c est à eux qu appartient le Royaume des Cieux. Je ne pouvais refuser sans impiété une si sainte demande. Je commençais leur instruction par la confession du Père, du Fils et du Saint-Esprit, puis par le Credo, le Pater Noster, l Ave Maria. J ai reconnu en eux de grandes ressources ; s ils avaient quelqu un pour leur enseigner les préceptes du christianisme, je suis sûr qu ils deviendraient de très bons chrétiens. Des foules ici manquent de devenir chrétiennes, faute d hommes qui se consacrent à la tâche de les instruire. Bien souvent, il me prend envie de descendre vers les universités d Europe, spécialement celle de Paris, et de crier à pleine voix, comme un homme qui a perdu le jugement, à ceux qui ont plus de science que de désir de l employer avec profit : Combien d âmes manquent la gloire du ciel et tombent en enfer à cause de votre négligence! Quand ils étudient les belles-lettres, s ils voulaient étudier aussi le compte que Dieu leur demandera pour le talent qu il leur a donné! Beaucoup sentiraient peut-être le besoin de s engager alors à des exercices spirituels qui les mèneraient à découvrir la volonté divine, après avoir renoncé à leurs propres inclinations, et à crier à Dieu : Seigneur, me voici. Que voulez-vous que je fasse? Envoyez-moi où vous voudrez, oui, même chez les Indiens. 5

6 (Lettres du 28 octobre 1542 et du 15 janvier 1544, texte original espagnol dans : Epistolae S. Francisci Xavierii aliaque ejus scripta, éd. G. Schurhammer, s.j., et I. Wicki, s.j., t.i, M.H.S.J., 67, Rome, 1944, pp et ). Tout cela doit encore nous inspirer! On peut critiquer sans doute certaines manières de faire (baptiser à tour de bras sans avoir beaucoup catéchisé par exemple, ne pas avoir assez rencontré le bouddhisme et l islam), mais cela ne retire pas les mérites de saint François Xavier qui reste fort estimé en Asie encore aujourd hui. 3. Sainte Thérèse de Lisieux (Alençon 2/1/1873 Lisieux 30/09/1897) 3.1. Sa biographie La petite Thérèse est très connue comme sainte Thérèse de Lisieux ou Thérèse de l Enfant Jésus et de la Sainte Face. Elle l est sans doute moins comme sainte patronne principale des pays de mission à l égal de saint François Xavier. C est le pape Pie XI qui l a proclamée ainsi le 14 décembre On peut s étonner qu une jeune fille décédée de la tuberculose à 24 ans, et qui n avait jamais quitté sa Normandie que pour aller de Paris en pèlerinage à Rome, ait été nommée patronne des missions. On aurait pu choisir saint Paul, connu pour ses voyages missionnaires, ou la grande Thérèse, réformatrice du Carmel et fondatrice de nombreux couvents en Europe. Mais non! Alors pourquoi ce choix du pape? Il faut retracer rapidement sa biographie et faire un peu d histoire. Thérèse Martin entre à 15 ans au Carmel de Lisieux (en avril 1888). Elle a eu une dérogation de son évêque, à la suite à sa demande exprimée au pape Léon XIII lors de son pèlerinage à Rome en novembre Elle exprime ses motivations ainsi : Je suis venue au Carmel pour sauver des âmes et surtout afin de prier pour les prêtres (Ms A, 69 v ). (Durant son pèlerinage à Rome, elle avait été profondément étonnée de voir comment se comportaient les prêtres, qu elle imaginait être des anges!). Sa vocation n a pas pour objectif de rejoindre ses deux sœurs ou de vivre l union à Dieu personnelle pour sa propre jouissance, mais d être au service de l Église en priant pour le monde. Il y a donc en elle un souci «apostolique» Naissance du souci / désir missionnaire Ce souci remonte à son enfance. À treize ans, un dimanche de juillet 1887, elle voit à la cathédrale Saint- Pierre de Lisieux une image du Christ en croix dans son missel. Un Dimanche, en regardant une photographie de Notre-Seigneur en Croix, je fus frappée par le sang qui tombait d'une de ses mains Divines, j'éprouvai une grande peine en pensant que ce sang tombait à terre sans que personne ne s'empresse de le recueillir, et je résolus de me tenir en esprit au pied de la Croix pour recevoir la Divine rosée qui en découlait, comprenant qu'il me faudrait ensuite la répandre sur les âmes. Le cri de Jésus sur la Croix retentissait aussi continuellement dans mon cœur : J'ai soif! Ces paroles allumaient en moi une ardeur inconnue et très vive. Je voulais donner à boire à mon Bien-Aimé et je me sentais moi-même dévorée de la soif des âmes. Ce n'était pas encore les âmes de prêtres qui m'attiraient, mais celle des grands pécheurs, je brûlais du désir de les arracher aux flammes éternelles. (Ms A 45 v, dans Œuvres complètes, 1992, p. 143, Cerf-DDB). Ce souci pastoral, elle va l exercer en priant pour la conversion de l assassin de deux femmes et une petite fille qu il avait égorgées en mars Henri Pranzini fut condamné à mort le 13 juillet 1887 et guillotiné le 31 août. Elle veut le sauver de l enfer et prie pour lui. Avant d être guillotiné, il embrasse un crucifix que lui 6

7 tendait un prêtre. Pour Thérèse, ce geste est la réponse du Seigneur au signe qu elle attendait, signe d autant plus frappant que c était suite à la méditation sur le Crucifié qu elle avait voulu se consacrer au salut des âmes. Thérèse va devenir «pêcheur d hommes». Elle sait aussi désormais que le Seigneur exauce sa prière et qu elle peut tout lui demander. Ce souci missionnaire ne s arrête pas pour Thérèse à la prière. Elle aurait voulu partir elle-même en mission. Elle aurait voulu partir pour le carmel d Hanoi que venait de fonder le carmel de Saïgon. (Le carmel de Saïgon, en Indochine à l époque, au Vietnam aujourd hui, avait été fondé par le carmel de Lisieux, le plus petit et le plus pauvre de France. Les quatre premières sœurs arrivent en 1861 à Saïgon. En 1895, le carmel ayant pris de l ampleur va fonder un nouveau carmel à Hanoï. En juin 1896, les bâtiments étaient construits.) Thérèse baigne dans cet esprit missionnaire au carmel de Lisieux. Elle était convaincue qu elle allait partir en Indochine. Depuis mon entrée dans l arche bénie (= le carmel), j ai toujours pensé que si Jésus ne m emportait pas bien vite au Ciel, le sort de la petite colombe de Noé serait le mien ; qu un jour le Seigneur ouvrirait la fenêtre de l arche et me dirait de voler bien loin, bien loin, vers des rivages infidèles portant avec moi la petite branche d olivier. Ma Mère, cette pensée a fait grandir mon âme, elle m a fait planer plus haut que tout le créé (Ms C, 8 v, Op. cit., p. 246). Thérèse avait aussi évoqué son désir missionnaire dans le Manuscrit B. Je voudrais parcourir la terre, prêcher ton nom et planter sur le sol infidèle ta Croix glorieuse, mais, ô mon Bien-Aimé, une seule mission ne me suffirait pas, je voudrais en même temps annoncer l Evangile dans les cinq parties du monde et jusque dans les îles les plus reculées Je voudrais être missionnaire non seulement pendant quelques années, mais je voudrais l avoir été depuis la création du monde jusqu à la consommation des siècles (Manuscrit B, 3 r, in Op. cit., p. 224). À défaut de pouvoir partir elle-même physiquement, elle va recevoir deux cadeaux magnifiques L abbé Maurice Barthélémy-Bellière ( ) Le 17 octobre 1895, un séminariste, Maurice Bellière, fait la demande à la prieure du carmel, Mère Agnès, qu une carmélite l aide à persévérer dans sa vocation et prenne spécialement en charge son apostolat quand il serait ordonné prêtre. La prieure pense immédiatement à Thérèse et va la chercher à la lessive pour lui confier ce séminariste. Thérèse avait toujours rêvé d avoir un frère prêtre, mais ce n était pas possible puisque ses petits frères étaient décédés en bas âge. Elle reçoit à 22 ans un frère de son âge, futur prêtre et futur missionnaire! Pour lui, elle va redoubler d ardeur et offrir toutes ses prières et tous ses actes de renoncement. Thérèse va vite l appeler mon cher petit frère. Maurice Bellière est né le 10 juin Sa mère étant morte 8 jours après sa naissance, il a été recueilli et élevé par sa tante, Madame Barthélémy. Celle-ci aura de la peine à le voir prendre le chemin de la mission. Maurice Bellière a d abord pensé à entrer dans l armée. Il n a pas eu une jeunesse sans aspérité et a mené une vie parfois «légère». Dans sa correspondance, Thérèse va le former à la confiance envers l amour miséricordieux. L abbé Bellière s embarque le 29 septembre 1897 pour le noviciat des Pères Blancs à Alger. Quelques jours après la mort de Thérèse, il prend l habit. Il est ordonné prêtre en De 1902 à 1904, il exerce son 7

8 ministère au Nyassa (Mozambique-Tanzanie-Malawi, au sud-est de l Afrique). Sa mauvaise santé l obligea à revenir en France en 1906 (maladie du sommeil). Il mourut à Caen, sa ville natale en 1907, à l hospice du Bon Sauveur où était mort Louis Martin, le père de Thérèse, quelques années plus tôt. Thérèse se montre patiente et encourageante, maîtresse spirituelle. Elle est affectueuse et ferme. Elle l assure de sa prière, de ses sacrifices, mais aussi d être à ses côtés après sa propre mort. Je ferai plus qu'écrire à mon cher petit frère, je serai tout près de lui, je verrai tout ce qui lui est nécessaire et je ne laisserai pas de repos au bon Dieu qu'il ne m'ait donné tout ce que je voudrai! (Lettre du 13 juillet 1897, Op. cit., p. 618). Moi qui ne suis pas pour rien votre petite sœur, je vous promets de vous faire goûter après mon départ pour l éternelle vie ce qu on peut trouver de bonheur à sentir près de soi une âme amie. Ce ne sera pas cette correspondance plus ou moins éloignée, toujours bien incomplète, que vous paraissiez regretter, mais un entretien fraternel qui charmera les anges, un entretien que les créatures ne pourront blâmer puisqu il leur sera caché (Lettre du 26 juillet 1897, Op. cit., p. 618). Elle lui fera un legs. Voici la part que ma Mère vous donnera : - 1 le reliquaire que j ai reçu le jour de ma prise d habit et qui depuis ne m a jamais quittée. 2 Un petit crucifix qui m est incomparablement plus cher que le grand car ce n est plus le premier qui m avait été donné que j ai maintenant. ( ) Depuis que je suis malade, je tiens presque toujours dans mes mains notre cher petit crucifix (Lettre du 10 août 1897, Op. cit., p. 621) Le Père Adolphe Roulland ( ) En mai 1896, la Mère Marie de Gonzague recevait une demande pour qu elle donne à une sœur la responsabilité de se soucier d un aspirant missionnaire. Le Père Adolphe Rouland, de la Société des Missions étrangères à Paris (MEP), souhaitait que son futur apostolat en Extrême Orient soit pris en charge dans la prière par une carmélite. Sitôt la lettre lue, la prieure fait venir Thérèse dans son bureau et lui demande de répondre à la requête. Cela fait à peine sept mois que Thérèse a reçu un frère prêtre, l abbé Bellière. Elle accepte avec joie ce deuxième cadeau. Elle va confectionner une pale, un corporal et un purificatoire que la prieure enverra à Paris pour sa première messe en juin. Adolphe Roulland est né au sud de Bayeux en Il a demandé à entrer au séminaire des Missions étrangères de Paris en Ordonné prêtre le 28 juin 1896, il se rend ensuite dans sa famille en Normandie pour saluer sa famille. Il célèbre une première messe à Lisieux au carmel. Ils s échangeront plus tard leur photographie ainsi que des lettres. Il partira ensuite en Chine (au Su-Tchuen = Sichuan). Les chrétiens sont persécutés en Chine quand le Père Roulland y arrive. Après 13 ans de ministère sur place, le Père quitte la Chine pour revenir rue du Bac à la maison mère des MEP au séminaire. En 1917, il n accepte pas de devenir évêque et devient en 1921 directeur du noviciat des frères de Dormans (Marne). Il assiste à la canonisation de Thérèse en 1925 et devient un de ses «prédicateurs» (fan!). Il meurt en 1934 à l âge de 64 ans. Quand son frère part pour la Chine en 1896, elle lui écrit. Elle vient de recevoir sa photo qu elle a pu garder dans sa cellule. Elle a fixé la carte du Su-Tchuen au mur de l emploi où elle travaille. 8

9 À Dieu, mon Frère la distance ne pourra jamais séparer nos âmes. Si je vais bientôt dans le Ciel, je demanderai à Jésus la permission d aller vous visiter au Su-tchuen et nous continuerons ensemble notre apostolat. En attendant je vous serai toujours unie par la prière et je demande à Notre Seigneur de ne jamais me laisser jouir lorsque vous souffrirez (Ste Thérèse, Lettre 193 du 30 juillet 1896 au Père Roulland, Op. cit., pp ). Dans sa dernière lettre, qu elle lui adresse le 14 juillet 1897, Thérèse lui dit qu elle tiendra ses promesses et que son âme volera vers les lointaines régions qu il évangélise. Ah! mon frère, je le sens, je vous serai bien plus utile au Ciel que sur la terre et c est avec bonheur que je viens vous annoncer ma prochaine entrée dans cette bienheureuse cité, sûre que vous partagerez ma joie et remercierez le Seigneur de me donner le moyen de vous aider plus efficacement dans vos œuvres apostoliques (Lettre 254, 14 juillet 1897, Op. cit., p. 609) Une agonie missionnaire Les jeudi et vendredi saints 1896, Thérèse vit deux hémoptysies. Elle se sait «condamnée». Au printemps 1897, sa santé se dégrade rapidement. Thérèse est transférée à l infirmerie le 8 juillet. Dans son infirmerie, elle continue à écrire à ses frères prêtres jusqu au bout. Sa dernière lettre, écrite le 25 août 1897, est adressée à l abbé Bellière. Il s agit de la dédicace au dos de la dernière image que Thérèse a peinte. (Op. cit., p. 624). Elle regarde la photo de l abbé Bellière (p. 1089). Un jour de mai 1897, sœur Marie du Sacré Cœur rencontre Thérèse dans le jardin. (L infirmière lui avait conseillé de faire tous les jours une petite promenade d un quart d heure dans le jardin.) Elle marchait péniblement et pour ainsi dire à bout de forces. Vous feriez bien mieux, lui dit-elle, de vous reposer. Cette promenade ne peut vous faire aucun bien dans de pareilles conditions. Vous vous épuisez et c est tout. - C est vrai, répondit-elle, mais savez-vous ce qui me donne des forces? Eh bien, je marche pour un missionnaire. Je pense que là-bas, bien loin, l un d eux est peut-être épuisé dans ses courses apostoliques, et, pour diminuer ses fatigues, j offre les miennes au bon Dieu. (derniers entretiens, p. 1182). Aux rideaux de son lit, elle a accroché la photo de Théophane Vénard, martyr au Tonkin, décapité en 1861 et montrant le ciel avec son doigt, et une relique de lui qu elle caresse tous les soirs (béatifié en 1909 et canonisé en 1988) (p. 1087), consolation d avoir le portrait de Théophane Vénard (pp. 1100, 1105). On lui apporte une relique de Théophane le 6 septembre et elle en pleure de joie (pp. 1123, 1125) ; elle veut embrasser les reliques de Théophane Vénard le 11 septembre (pp. 1126, 1133). Le 24 septembre, elle caresse le portrait de Théophane (p. 1136). Le 30 septembre à 17h encore. L annonce de l Évangile dans le monde entier ne cesse de l habiter. Elle pressent que sa mission posthume n aura pas de limite. Oui, je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre (17/7/ derniers entretiens, p. 1050). Elle manifeste encore le désir d aller au carmel d Hanoï en mai Cela a été l objet d un discernement en novembre 1896 durant lequel elle est tombée malade. Alors qu on lui dit que certaines l attendent encore au carmel d Hanoi, le 2 septembre, elle dit qu elle ira prochainement. Elle cite 17 fois Théophane Vénard dans ses derniers entretiens. Elle demande qu on remplace l argent pour des fleurs à ses funérailles par le rachat d Africains captifs (p. 1000). Elle met une fleur à la photo (p. 1094). Elle caresse Théophane sur les deux joues : Parce que je ne peux pas l embrasser (p. 1096). 9

10 Elle récite l angélus pour Maurice et le petit Roulland le 4 septembre (p. 1121). Elle cite le père Bellière qui l appelle sa petite Thérèse le 21 septembre (p. 1131). Elle demande de l eau de Lourdes le 27 septembre (p. 1138). Je sens que je vais entrer dans le repos Mais je sens surtout que ma mission va commencer, ma mission de faire aimer le bon Dieu comme je l aime, de donner ma petite voie aux âmes. Si le Bon Dieu exauce mes désirs, mon Ciel se passera sur la terre jusqu à la fin du monde. Oui, je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre (17/07, Op. cit., p. 1050). Le 30 septembre, dernier jour de sa vie : Jamais je n aurais cru qu il était possible de tant souffrir! Jamais! jamais! Je ne puis m expliquer cela que par les désirs ardents que j ai eus de sauver des âmes (p. 1144) Patronne des Missions Quand le pape Pie XI (6/2/ /2/1939) déclare sainte Thérèse patronne des missions le 14 décembre 1927, il faut savoir qu il l avait déjà béatifiée en 1923 et canonisée en Il l appelait l étoile de son pontificat. 30 ans après sa mort, elle recevait un patronage qui faisait écho à son souci de faire connaître l amour miséricordieux du Seigneur au monde. Son souci pour ses frères missionnaires n était que la pointe de l iceberg! Avoir reconnu son souci missionnaire, mais aussi faire écho à son désir de continuer à accompagner ce souci de son intercession auprès du Père, c était lui rendre un hommage mérité. Cela se mettait aussi dans la continuité de ce pape qui venait d ordonner les premiers évêques chinois en Son actualité Son souci de passer son Ciel à faire du bien sur la terre Puisque Thérèse a manifesté son désir de soutenir l effort missionnaire, il ne faut pas hésiter à la solliciter! C est son bonheur de servir! Les voyages de ses reliques Depuis 1994, on a recommencé à emmener les reliques de Thérèse un peu partout dans le monde. Elles manifestent extérieurement l action et l influence de Thérèse de par le monde et elles permettent de faire connaître sa petite voie de confiance et d amour Un contexte avec des analogies Thérèse a vécu dans un temps où les critiques à l encontre de la foi et de l Église étaient virulentes. Les polémiques étaient violentes. La mission était aussi dangereuse. Ceux qui ont déjà visité la crypte des Missions étrangères rue du Bac à Paris ont pu frémir devant les cangues, machettes, coutelas, menottes qui ont servi pour tant de martyrs. Nous pensons à tous les chrétiens martyrisés aujourd hui encore en Orient. Thérèse a connu aussi la nuit de la foi, la non-évidence du Ciel. Elle a aussi été missionnaire de la miséricorde au sein de sa propre communauté. 4. Des saints patrons pour la mission d aujourd hui? 10

11 Lorsqu en 1927, le pape Pie XI a répondu à la demande des évêques du monde de proclamer Thérèse de Lisieux patronne des missions à l égal de saint François-Xavier, il était habité par l Esprit Saint! Il donnait deux saints patrons complémentaires du souci de la mission. La mission, c est annoncer la Bonne Nouvelle de l amour sauveur de Dieu! Combien de personnes ne sont pas en attente de cette annonce? Anjiro, le Japonais qui vint trouver François Xavier, cherchait la paix du cœur. Il avait un crime sur la conscience. Qui pouvait lui apporter la paix du cœur sinon le Christ miséricordieux que François révélait? Barthélémy Bellière avait aussi des problèmes de conscience. Thérèse l apaisa en lui révélant un Dieu non pas justicier, mais plein de tendresse. Thérèse et François nous rappellent l importance de toujours joindre «contemplation», c est-à-dire la prière, l amour du Christ, et «action», c est-à-dire le souci des autres, l apostolat. Thérèse était une priante apostolique, vivant des sacrifices et posant des actes d amour (envoyer des poèmes, des lettres, des dessins, marchant péniblement durant sa maladie, supportant ses consœurs!) pour la mission. François Xavier était un apôtre priant. Il restait fidèle à la prière et uni au Christ, ayant choisi de se mettre sous l étendard du Christ, comme le disent les Exercices spirituels. Si on veut cantonner chacun des deux dans son «étiquette» de contemplatif et d apostolique, on a l image du combat de Josué dans la plaine contre les Amalécites pendant que Moïse prie sur la montagne, les bras levés au ciel, soutenus par Aaron et Hour (Ex, 17, 8-13). Le pape François est un fils de saint Ignace et de saint François Xavier. La dimension missionnaire jusqu aux extrémités de la terre le touche, lui qui vient de l autre bout de la terre pour être évêque de Rome! Mais il aime aussi beaucoup Thérèse, lui qui envoyait des images d elle dans les lettres qu il adressait. Lui qui est sensible à la miséricorde divine (c est dans sa devise Miserando atque eligendo = en ayant de la miséricorde et en le choisissant en parlant du regard du Christ sur Mathieu) ne peut qu être touché par la petite voie de Thérèse. 5. Conclusions Nous sommes venus à Lourdes pour nous ressourcer. Nous sommes venus grâce à l invitation ou l annonce que nous avons entendue. Et ici, à Lourdes, le Seigneur nous rappelle que la mission est à vivre par tous les chrétiens, quels que soient notre âge, notre santé, notre état de vie! Allez, de toutes les nations faites des disciples! (Mt 28,19). Si on est jeune et qu on peut physiquement partir au loin, c est important de savoir qu il y a encore des besoins! Si on est incapable de sortir de chez soi, si on est malade, on peut aussi être missionnaire par nos sacrifices et notre prière. La mission est pour tous. Thérèse et François nous le rappellent! La mission est toujours une annonce du salut! Pas étonnant que François ait souvent choisi de commencer par les malades et les pauvres. Pas étonnant non plus que Thérèse ait tant insisté sur la miséricorde. À Lourdes, la mission se fait aussi par le souci des pauvres, des pécheurs, des malades et des personnes ayant un handicap. Lourdes, la joie de la mission. Effectivement, Marie a été la missionnaire du salut, elle qui s est présentée comme la sauvée du péché, l Immaculée Conception. Nous partageons cette grâce à Lourdes en nous 11

12 laissant réconcilier par le Seigneur, en allant aux piscines, mais aussi en vivant la charité fraternelle et en aidant les autres! On vit la mission ici! Mais en priant ici pour les autres aussi! Lourdes, la joie de la mission. Bernadette fut elle-même la première missionnaire de Lourdes! Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, mais de vous le dire! Bernadette a été à la fois «saint François-Xavier» annonçant la Bonne Nouvelle et «sainte Thérèse» en nous montrant qu elle avait été choisie parce que la plus pauvre de Lourdes, la plus petite, mais aussi par sa prière ici et à Nevers et par sa Passion dans sa maladie. À nous de devenir des disciples missionnaires pour notre joie et celle des autres! Merci pour eux! Je vous remercie pour votre écoute! Abbé Fabrice de Saint Moulin P.S. Le texte sur saint François-Xavier a été réalisé avec l aide du site 12

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO.

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. Objectif du pèlerinage Nous avons décidé de faire un pèlerinage de pénitence au mois d Aout 2010 depuis

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, LA MORT ET LA VIE Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003 Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, «Mors et vita duello conflixere mirando. Dux vitae mortuus regnat

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Le Noviciat remercie Mahébourg et l Ile Maurice

Le Noviciat remercie Mahébourg et l Ile Maurice Le Noviciat remercie Mahébourg et l Ile Maurice Depuis quelques années le Noviciat de l Inter région d Afriques et des iles était situé à Mahébourg dans le sud de Maurice. Les Novices et les sœurs qui

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

> vers le 2 e dimanche de Pâques. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

> vers le 2 e dimanche de Pâques. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 21 au dimanche 27 avril 2014 n 283 > vers le 2 e dimanche de Pâques Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 283 www.versdimanche.com

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat)

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) PAIN de la LOUANGE, de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) 3 e soirée de prière durant l AVENT 1 1 er

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 4 au dimanche 10 janvier 2016 n 372 > vers le baptême du Seigneur Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 372 www.versdimanche.com page

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière

Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007. Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière Célébration du Pardon pour le temps de l Avent 12 décembre 2007 Jacques Sylvestre, Marie Beemans, Anne Wagnière (pas d autel, couronne de l Avent, trois bouquets de cierges allumés - la célébration commence

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

KHALED AL KHAMISSI. traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne

KHALED AL KHAMISSI. traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne KHALED AL KHAMISSI Taxi traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne 1 Mon Dieu! Quel âge pouvait avoir ce chauffeur de taxi? Et quel âge pouvait avoir sa voiture? Je n en

Plus en détail

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais»

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» 1 Solennité du Christ Roi 1 ère Messe du Chanoine Bergerot Libreville, le 30 octobre 2011 «J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» Cher Monsieur le Chanoine, Chers Séminaristes, Très Chers Fidèles,

Plus en détail

Rencontre Assemblée générale de l APEL du BS Mardi 13 octobre 2015. La tutelle eudiste

Rencontre Assemblée générale de l APEL du BS Mardi 13 octobre 2015. La tutelle eudiste Rencontre Assemblée générale de l APEL du BS Mardi 13 octobre 2015 La tutelle eudiste Peut-être que certains sont venus ce soir en pensant que le Provincial des Eudistes parlerait de la visite de tutelle

Plus en détail

Célébrons en présence du reliquaire

Célébrons en présence du reliquaire Célébrons en présence du reliquaire de SAINT FRÈRE ANDRÉ 1 Présentation La visite du reliquaire de saint frère André est un moment important pour votre communauté chrétienne. Que cette visite du grand

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria

JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria INSTRUCTIONS 1. Toutes les cartes sont étalées, face cachée. 2. Chacun à son tour, les joueurs prennent deux cartes jusqu à ce qu ils en trouvent deux pareilles. 3. Le joueur

Plus en détail

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo Le Saint-Siège DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS AUX CATÉCHISTES EN PÈLERINAGE À ROME À L'OCCASION DE L'ANNÉE DE LA FOI ET DU CONGRÈS INTERNATIONAL DES CATÉCHISTES Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013 Vidéo

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix!

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix! Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011 Titre : Le Pardon à tout prix! Référence Biblique : 1 ère Lecture : Ben Sirac le Sage (Si 27,30-28,7) 27

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE 27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE [Ce support est destiné à être utilisé par une famille au cours du bref itinéraire d entrée à la Porte Sainte. Selon la

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Un aventurier de Dieu

Un aventurier de Dieu Un aventurier de Dieu Augustin Schoeffler 22 novembre 1822 à Mittelbronn 1 er mai 1851 à Son-Tay Arbre généalogique d Augustin Schoeffler Côté paternel Jean Schoeffler né en1746 à Phalsbourg Charpentier

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde du lundi 24 au dimanche 30 novembre 2014 n 314 > vers le 1 er dimanche de l'avent Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde vers Dimanche n 314 www.versdimanche.com

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

Sur les traces de Ste Thérèse. LISIEUX & ALENCON 8 et 9 mai 2009

Sur les traces de Ste Thérèse. LISIEUX & ALENCON 8 et 9 mai 2009 Sur les traces de Ste Thérèse LISIEUX & ALENCON 8 et 9 mai 2009 A l occasion de la Béatification des parents de Sainte Thérèse de l Enfant-Jésus, cette année a été consacrée, au Prieuré de Croix, à la

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Le sacrement de réconciliation

Le sacrement de réconciliation RÉCONCILIATION - Parcours pour parents Catéchèse 6 Le sacrement de réconciliation Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p. 275 à 282. Les Éditions Novalis

Plus en détail

Guide du responsable de communauté locale

Guide du responsable de communauté locale COMMUNAUTE DE VIE CHRETIENNE FRANCE 47 rue de la Roquette 75011 PARIS Tél : 33 (0)1 53 36 02 25 Fax : 33 (0)1 53 36 02 45 E-mail: contact@cvxfrance.com web : http://www.cvxfrance.com Guide du responsable

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

Prières de la semaine. Prions :

Prières de la semaine. Prions : Prières de la semaine "Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements". L'Esprit Saint se cache au plus secret de nous. Il est la source de la vie et de l'amour. Il habite en nous et nous donne

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu)

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) 1 LECTURES 1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) Mt5,38-48 (Si on te gifle sur la joue droite ) PREDICATION Et bien voilà, nous venons au culte tranquillement par un beau

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Mboté na bino (Bonjour à vous)

Mboté na bino (Bonjour à vous) Mboté na bino (Bonjour à vous) Enfin je vous écris, après mes deux premiers mois dans mon nouveau Pays qu est la République Démocratique du Congo. Tout d abord je voudrais vous remercier pour votre soutien

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde!

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Lettre pastorale pour le 9 février 2014 + Felix Gmür Evêque de Bâle Lectures du 5e dimanche du temps ordinaire, année A 1 ère lecture : Is 58,7-10

Plus en détail