«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15"

Transcription

1 «Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 Historique et contexte La révision de la norme ISO débutera en 2016 et portera notamment sur un développement plus précis des étapes de mise en œuvre (chap. 7) Définition : la RSE est la contribution des entreprises au développement durable (prévention de l environnement, performance économique et progrès social) Définition de l ISO : c est la responsabilité d une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l environnement se traduisant par un comportement éthique et transparent qui : contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société ; prend en compte les attentes des parties prenantes ; respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement ; est intégré dans l ensemble de l organisation et mis en œuvre dans ses relations. Les lois de comportement cité dans la définition regroupent la Convention de l OIT et la Convention de Droit de l Homme. Le développement durable est à intégrer au plus haut niveau de la stratégie de l entreprise. Il faut que la démarche prenne en compte tous les aspects de l entreprise et soit transparent. Quelques caractéristiques à retenir de l ISO Elle n est pas vouée à une certification. Elle donne uniquement des lignes directrices. A l inverse des normes ISO 9001 (qualité), ISO (environnement) ou ISO (énergie) qui sont des normes de système de management, l ISO (RSE) est une norme de stratégie ; Elle a été réalisée en cohérence avec le Global Compact et le GRI (Global Reporting Initiative) ; Elle correspond à un changement de mentalité de la part de tous au sein d une entreprise ainsi qu auprès des parties prenantes ; Un reporting est obligatoire au-delà de 500 employés. Le GRI (G4) a développé 91 indicateurs pour aider les entreprises dans leur démarche de reporting extra financier ; Première norme représenté par autant de pays (99) et traduit en 6 langues (anglais, français, russe, espagnol, allemand et arabe).

2 Quels sont les objectifs de la norme? (réponse donné lors de l intervention) implication de l ensemble des acteurs, transmission des enjeux du DD, mise en œuvre au sein des organismes, changer les comportements, cohérence / homogénéité du vocabulaire, consensus / transmission, structure commune. Autres travaux AFNOR sur la RSE REFERENCE TITRE XP X Rendre crédible une démarche de RS (en révision) FD X Guide d application de l ISO aux métiers de la communication XP X Méthodologie d identification des domaines d action pertinents et importants de la RS d une organisation FD X Gouvernance NF X Achats Responsables (1) et (2) Approche territoriale pour la seine et marne chaire de l ESS de l université de Marne la Vallée FD X Référentiel d exigences lors de la vérification des données RSE AC X Guide d application de l ISO dans l agro-alimentaire BP X Guide d application de l ISO aux transports publics urbains AC X Accord filière vinicole Après la rédaction de l ISO 26000, un observatoire français de la RSE a été créé, permettant : - retours d expériences (positif et négatif) - possibilité de poser des questions Structure et terminologie de la norme ISO Domaine d'action Définit le contenu par la norme et identifie toutes les limietes ou exclusions 2 Termes et définitions Identifie et indique le sens des principaux termes, déterminants pour la comprhéension de la RS et l'application de la norme 3 Appréhender la responsabilité sociétale Décrit les facteurs, conditions et questions qui ont une incidence sur le développement de la RS. 4 Principes de la responsabilité sociétale Introduit et explique les principes fondamentaux de la RS 5 Identifier la RS et dialoguer avec ses parties prenantes Description de la méthode qui aborde deux pratiques fondamentaux: - l'identification de la RS par une organisation - l'identification des parties prenantes et le dialogue social 6 Lignes directrices relatives au QC de la RS Aborde les 7 QC une part une avec leux domaines d'actions associés (36 au total) 7 Lignes directrices relatives à l'intégration de la RS dans l'ensemble de l'organisation Explique de la mise en oeuvre de la démarche Comme on peut le voir ci-dessus, la norme est constituée de 7 chapitres. Le chapitre 4 pose le socle de la démarche, le chapitre 5 décrit la méthodologie, c est seulement dans le chapitre 6 que les 7 questions centrales sont présentées avec les 36 domaines d actions associés.

3 Schéma récapitulatif du fonctionnement de la norme ISO La méthode pour réussir sa démarche peut se résumer en 2 clés d entrées : Priorisation des parties prenantes Priorisation des thématiques (les 7 QC) Les grand principes de la RSE Les principes fondamentaux de la Responsabilité Sociétale sont les suivants : - Redevabilité être capable de rendre des comptes - Transparence dans les résultats et les décisions - Comportement éthique honnête / intègre / équitable - Reconnaissance des intérêts des parties prenantes identifier les parties prenantes et travailler avec eux pour trouver des leviers de développement commun - Prise en compte des normes internationales de comportements - Respects des Droits de l Homme Les trois premiers principes (redevabilité, transparence et comportement éthique) correspondent à la base de la démarche.

4 Les Questions Centrales de la RS (-7-) La démarche RSE est une démarche holistique. Ce qui signifie que l on ne peut pas choisir d agir sur un sujet en particulier et abandonner les autres. Il faut agir sur tous les domaines. L avantage de cette norme est que les domaines d actions sont liés entre eux. Il y a 7 questions centrales (QC) et 36 domaines d actions (DA) QC1 Gouvernance de l entreprise Cette question centrale est située au centre des six autres puisqu elle représente le pôle décisionnel de l entreprise. C est le point de départ de toute démarche RS. QC2 Droits de l Homme Devoir de vigilance Situations présentant un risque pour les droits de l Homme Prévention de la complicité Remédier aux atteintes aux droits de l Homme Discrimination et groupes vulnérables Droits civils et politiques Droits économiques, sociaux et culturels Principes fondamentaux et droits au travail Attention : il faut veiller également à prendre en compte les relations avec les sous-traitants QC3 Relations et conditions de travail Emploi et relations employeur - employé Conditions de travail et protection sociale Dialogue social Santé et sécurité au travail Développement du capital humain Cela concerne principalement l augmentation de l employabilité des employés.

5 QC4 L environnement Prévention de la pollution Utilisation durable des ressources Atténuation des changements climatiques et adaptation Protection de l environnement, biodiversité et réhabilitation des habitats naturels QC5 Loyauté des pratiques Lutte contre la corruption Engagement politique responsable Concurrence loyale Promotion de la responsabilité sociétale dans la chaine de valeur Respect des droits de propriété Attention : le droit de propriété peut être soulevé si c est pour le bien commun de tous QC6 Questions liés aux consommateurs Pratiques loyales en matière de commercialisation, d informations et de contrats Protection de la santé et de la sécurité des consommateurs Consommation durable Service après-vente, assistance et résolution des réclamations et litiges pour les consommateurs Protection des données et de la vie privée des consommateurs Accès aux services essentiels Education et sensibilisation La consommation durable passe aussi par la réduction / élimination de l obsolescence programmé et par la révision du mode de consommation en augmentant la durée de vie des produits économie de la fonctionnalité QC7 Communauté et développement local Implication auprès des communautés Education et culture Création d emploi et développement des compétences Développement des technologies et accès à la technologie Création de richesses et revenus La santé Investissement dans la société La communauté peut être soit physique, soit virtuelle. L objectif est de rendre le territoire plus attractif et d attirer les compétences, si elles ne sont pas déjà disponible localement. Le mécénat peut-être inclue dans cette question centrale La mise en œuvre de la démarche Il faut tout d abord commencer par déterminer les domaines d actions pertinents à partir : Des valeurs de l entreprise Des 7 QC dans leur globalité La sphère d influence (uni sens, cela prend en compte uniquement l influence de l entreprise vers les parties prenantes mais n inclut pas le sens contraire) Les attentes des parties prenantes A noter que la mise en place d une démarche RSE est un projet fédérateur pour les salariés. Mise en œuvre de la responsabilité sociétale au sein d une organisation : 1 Etat des lieux pour identifier ses priorités d action et les parties prenantes 2 Déployer les actions & améliorer de façon continue sa contribution au développement durable 3 Communiquer en interne et en externe pour rendre compte auprès des parties prenantes

2 Lignes dire 6 ctrices relati 000 ves à la responsabilité sociétale Découvrir ISO 26000

2 Lignes dire 6 ctrices relati 000 ves à la responsabilité sociétale Découvrir ISO 26000 26000 Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale Découvrir ISO 26000 Découvrir ISO 26000 permet de comprendre les grandes lignes de la Norme internationale d application volontaire, ISO

Plus en détail

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Zineb BELYMAM - Copyright Bureau Veritas Tous droits réservés Introduction Qu est ce que la responsabilité sociétale

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

J enairêvé, l ISOl afait

J enairêvé, l ISOl afait La Teste, le 05 avril 2011 J enairêvé, l ISOl afait Stéphane MATHIEU Directeur Régional Sud-Ouest Groupe AFNOR GROUPE AFNOR www.afnor.org/certification 01 46 11 37 00 www.boutique-normes.afnor.org 01 41

Plus en détail

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Normes RSE dans l espace francophone Marrakech 13-14-15/12/05 1 Les normes marocaines Sommaire Bases de la norme Marocaine

Plus en détail

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne!

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne! Master RSE Avec les master-classes Institut RSE Management, vous pouvez être assuré de faire partie de la communauté des professionnels du reporting RSE qui font avancer la performance de leur entreprise.

Plus en détail

Un management. avec une vision sphérique

Un management. avec une vision sphérique Responsabilité sociétale d entreprise (RSE) et ISO 26000 Clients Voisins Distributeurs Experts Collaborateurs Un management Autorités Fournisseurs Medias Actionnaires Demandeurs d emploi avec une vision

Plus en détail

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012 La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO 26000 Analyse comparée Mai 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 www.tourisme.gov.ma 2D DAMA avec bande.indd 1 22/01/2016 14:31:09 Le tourisme est un important vecteur de développement économique,

Plus en détail

Presentation de la plateforme RSE ALGERIE

Presentation de la plateforme RSE ALGERIE Presentation de la plateforme RSE ALGERIE www.rse-algerie.org A. QU EST-CE QUE LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES (RSE)? Pour la Commission européenne (2011), il s agit de «la responsabilité des

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 PLAN Analyser la situation initiale par rapport à l ISO 9001. Définir l objet de l organisme (finalité, clients internes et externes, attentes?) :

Plus en détail

DURABLE. Responsabilité Sociétale des. Conformité. Bonnes pratiques. Management intégré QSE. Légalité. Ethique. Entreprises* Développement durable

DURABLE. Responsabilité Sociétale des. Conformité. Bonnes pratiques. Management intégré QSE. Légalité. Ethique. Entreprises* Développement durable F A B R I C A N T D É Q U I P E M E N T S D E P R O T E C T I O N I N D I V I D U E L L E DURABLE Conformité Bonnes pratiques Management intégré QSE Responsabilité Sociétale des Légalité Ethique Développement

Plus en détail

9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES

9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES 9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES La quatrième édition du rapport RSE d Eurazeo comporte plusieurs Éléments d information issus des Lignes directrices de la

Plus en détail

PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable

PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable PLENIERE #1 Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable Yohann ROBERT et Guillaume BÉREAU Cabinet François Tourisme Consultants Objectifs PLÉNIÈRE # 1

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Journée mondiale de la qualité Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Tunis, 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE TUNISIEN

Plus en détail

Le contexte du Kit RSE

Le contexte du Kit RSE MARS 2015 Le contexte du Kit RSE Un constat La norme ISO 26 000, référence en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE), est complexe à mettre en œuvre Les entreprises agro-alimentaires

Plus en détail

Catalogue des services intégrés

Catalogue des services intégrés Responsabilité sociétale et reporting extra-financier Catalogue des services intégrés FORMATION, CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 2014 Pour en savoir plus Dolores.larroque@materiality-reporting.com Tel. 06 86

Plus en détail

SMC-S6. Normes ISO 9001 Passage de la version 2000 à la version 2008. Pr. M. Mekkaoui. Pr. M. Mekkaoui

SMC-S6. Normes ISO 9001 Passage de la version 2000 à la version 2008. Pr. M. Mekkaoui. Pr. M. Mekkaoui SMC-S6 Normes ISO 9001 Passage de la version 2000 à la version 2008 Pr. M. Mekkaoui Pr. M. Mekkaoui La famille ISO 9000 La famille des normes relatives au Système de Management de la Qualité (SMQ) comprend

Plus en détail

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE ET DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 SEYDOU KEITA, ING. GEOLOGUE, DIRECTEUR NATIONAL ADJOINT D.N.G.M TEL: + (223) 74 60 24 03 keitasey37@yahoo.fr

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE : PUBLICATION D UNE NORME ISO

RESPONSABILITE SOCIETALE : PUBLICATION D UNE NORME ISO N 147 DEVELOPPEMENT DURABLE n 6 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 17 décembre 2010 ISSN 1769-4000 RESPONSABILITE SOCIETALE : PUBLICATION D UNE NORME ISO L essentiel La norme ISO 26000 a été

Plus en détail

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ALTERACTIVE Sébastien COQUARD Tél : 06 42 63 71 21 sebastien.coquard@alteractive.org SARL SCOP à capital variable www.alteractive.org Faisons connaissance!

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 Pacte Mondial

Communication sur le Progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le Progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le Progrès 2014 / Sequana / 1 Présentation du Global Compact ou Pacte Mondial En adhérant au Pacte Mondial, les entreprises s engagent

Plus en détail

Enjeux Significatifs de moyen

Enjeux Significatifs de moyen ANNEXE XVI Voies de Progrès CG77 1. Engagement leadership élus et direction 2. Stratégie, politiques et objectifs 3. Participation, implication motivation du personnel 4. Organisation et responsabilités

Plus en détail

Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001

Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001 Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001 02/02/2016 Gilles LAURENT 06 21 83 16 58 Le management selon le système ISO 50001 Présentation de la norme Date

Plus en détail

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N 1) Sous quel forme votre communication sur le progrès est-elle présentée à vos parties prenantes? a Ma communication sur le progrès est un document indépendant b Ma communication sur le progrès fait partie

Plus en détail

FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE FORMATIONS CONSEIL AUDIT QUALITE SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT QVT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Comité d'hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) Organisme agrée Formation initiale des membres

Plus en détail

L évolution des systèmes de management ISO 9001 et ISO

L évolution des systèmes de management ISO 9001 et ISO L évolution des systèmes de management ISO 9001 et ISO 14 001 9 Décembre 2014 AGENDA 1. Pourquoi réviser ces normes? Contexte, enjeux et calendrier 2. Les principales évolutions 2.1 Nouvelle structure

Plus en détail

Responsabilité sociale des entreprises et dialogue social

Responsabilité sociale des entreprises et dialogue social Responsabilité sociale des entreprises et dialogue social Mode? Ecran de fumée masquant les dérives persistantes du capitalisme financier? Mutation de fond du comportement des entreprises? Les opinions

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

«Reporting social et environnemental des entreprises» Sommaire :

«Reporting social et environnemental des entreprises» Sommaire : «Reporting social et environnemental des entreprises» Sommaire : 1. Contexte... 1 2. Initiatives existantes... 1 2.1 Au niveau international, la norme «Globale Reporting Initiative»... 1 2.2 Au niveau

Plus en détail

Le travail, entre prescription et réalisation

Le travail, entre prescription et réalisation Journées professionnelles de formation de l Association Nationale des Directeurs de Mission Locale «Direction des Missions Locales : Nouveaux enjeux, nouveaux métiers» 25 et 26 Juin 2015, Rennes Le travail,

Plus en détail

La norme ISO Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale. (Novembre 2010) Information REXAM 03/05/11

La norme ISO Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale. (Novembre 2010) Information REXAM 03/05/11 La norme ISO 26000 Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale (Novembre 2010) Information REXAM 03/05/11 1 Plan de présentation 1. Contexte et définitions 2. Présentation de la norme 3.

Plus en détail

ATELIER ACHATS RESPONSABLES RISQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN. Septembre 2017

ATELIER ACHATS RESPONSABLES RISQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN. Septembre 2017 ATELIER ACHATS RESPONSABLES RISQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN Septembre 2017 SOMMAIRE Objectif : échanger ensemble pour aboutir à la formalisation de lignes directrices relatives à

Plus en détail

Congrès 2013. Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification

Congrès 2013. Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification Congrès 2013 Atelier RSE Intervention de Roger LUNEL représentant d AFNOR Certification Norme Internationale ISO 26000, lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, Une réponse au 10 principes

Plus en détail

Charte Internationale des Achats Responsables

Charte Internationale des Achats Responsables Charte Internationale des Achats Responsables 2015 Nourrir & Epanouir La mission de notre société est de développer, produire et vendre des produits offrant santé et naturalité tout en respectant les principes

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL ECOLOGIE HUMAINE

MASTER PROFESSIONNEL ECOLOGIE HUMAINE MASTER PROFESSIONNEL ECOLOGIE HUMAINE Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Spécialité : Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation Contacts

Plus en détail

Droits humains : D une approche transversale et progressive au développement d une analyse plus sectorielle

Droits humains : D une approche transversale et progressive au développement d une analyse plus sectorielle Droits humains : D une approche transversale et progressive au développement d une analyse plus sectorielle Thierry Taboy François Bach RSE Réunion plate-forme RSE 3 mars 2014 1 Orange acteur engagé Accords

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

Rio+20. Rio+20. Processus préparatoire francophone. Conférence des Nations Unies sur le Développement durable

Rio+20. Rio+20. Processus préparatoire francophone. Conférence des Nations Unies sur le Développement durable Rio+20 Processus préparatoire francophone Rio+20 Conférence des Nations Unies sur le Développement durable Évènement Parallèle : Partenariat sur la contribution des Organisations à la Responsabilité Sociétale

Plus en détail

Ambassadeurs du Développement Durable en Nord Pas-de-Calais - Picardie - 2016 Convention de partenariat

Ambassadeurs du Développement Durable en Nord Pas-de-Calais - Picardie - 2016 Convention de partenariat Ambassadeurs du Développement Durable en Nord Pas-de-Calais - Picardie - 2016 Convention de partenariat entre le GIP Centre Ressource du Développement Durable (Cerdd), représenté par son Directeur, Monsieur

Plus en détail

Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2015

Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2015 Tableau de correspondance GRI 2015 Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2015 Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2015 Ce tableau a été préparé en conformité avec les lignes directrices du

Plus en détail

SIMPLEMENT RESPONSABLE

SIMPLEMENT RESPONSABLE SIMPLEMENT RESPONSABLE POLITIQUE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DE L ENTREPRISE S Sommaire Préambule 1 Estime portée aux collaborateurs 2 Gestion responsable de la chaîne d approvisionnement 3 Préservation

Plus en détail

Thème: l apport de la RSE dans la gouvernance minière

Thème: l apport de la RSE dans la gouvernance minière JOURNEES MINIERES ET PETROLIERES DU MALI Thème: l apport de la RSE dans la gouvernance minière Conférencier: Moussa Ben Deka DIABATE Directeur: Institut RSE Mali Institut Responsabilité Sociétale des Entreprises

Plus en détail

CONTRAT DE PROGRES ED Institut IDEE ALSACE

CONTRAT DE PROGRES ED Institut IDEE ALSACE CONTRAT DE PROGRES ED Institut IDEE ALSACE 2017-2020 1 I Présentation de notre entreprise Notre activité Historique Faits et chiffres clés Nos motivations pour l adhésion à la signature régionale La réalisation

Plus en détail

SYLLABUS DES COURS. M2 DEFI - Semestre 3

SYLLABUS DES COURS. M2 DEFI - Semestre 3 1 SYLLABUS DES COURS M2 DEFI - Semestre 3 S3 - UE1. Diagnostic économique d entreprise : outils et méthodes (phase 1) Objectif : Connaissance des méthodes et outils du diagnostic économique d entreprise

Plus en détail

Les concepts de Responsabilité Sociétale des Entreprises / RSE et de Performance Sociale L origine du concept et les fondements de la RSE

Les concepts de Responsabilité Sociétale des Entreprises / RSE et de Performance Sociale L origine du concept et les fondements de la RSE 1 L origine du concept et les fondements de la RSE L origine du concept de la RSE 2 Le concept de RSE est né au début des années 1990 en Europe sur le fondement du développement durable lié à des préoccupations

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE GRI

TABLEAU DE CORRESPONDANCE GRI TABLEAU DE CORRESPONDANCE GRI 2014 Tableau de correspondance GRI 2014 Tableau de correspondance GRI Le chapître 17 du Document de référence 2014 du groupe EDF a été préparé en conformité avec les lignes

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Déjeuner RSE. La Responsabilité Sociétale des Entreprises, un enjeu économique et de compétitivité pour l entreprise! 16 mars 2017

Déjeuner RSE. La Responsabilité Sociétale des Entreprises, un enjeu économique et de compétitivité pour l entreprise! 16 mars 2017 Déjeuner RSE La Responsabilité Sociétale des Entreprises, un enjeu économique et de compétitivité pour l entreprise! Pourquoi et comment s engager dans la démarche? 16 mars 2017 OnlyCSR Tour Oxygène 10-12

Plus en détail

Le développement durable apporte-t-il une valeur ajoutée au secteur minier? Québec Mines 14 Novembre 2013 Québec

Le développement durable apporte-t-il une valeur ajoutée au secteur minier? Québec Mines 14 Novembre 2013 Québec Le développement durable apporte-t-il une valeur ajoutée au secteur minier? Québec Mines 14 Novembre 2013 Québec Sommaire 1 Introduction 2 3 4 5 Notre définition du développement durable Création de valeur

Plus en détail

Document : Externe. Webinaire RSE & PED. Vendredi 24 juin Direction Communication et Développement Durable

Document : Externe. Webinaire RSE & PED. Vendredi 24 juin Direction Communication et Développement Durable Document : Externe Webinaire RSE & PED Vendredi 24 juin 2016 Direction Communication et Développement Durable 23/06/2016 2 Introduction : La démarche RSE de Lydec La RSE, socle du projet d entreprise de

Plus en détail

Elaboration et mise en œuvre d une stratégie locale de développement durable

Elaboration et mise en œuvre d une stratégie locale de développement durable Elaboration et mise en œuvre d une stratégie locale de développement durable Pays Sidobre - Monts de Lacaune Château de la Marquise, Brassac 23 mai 2013 Impossible d afficher l image. Au commencement 1

Plus en détail

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion»

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion» Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes Formations thématiques : Afin que les formations répondent au mieux à vos besoins, ou pour toute demande de formation sur-mesure, nous

Plus en détail

RAPPORT SUR L ENVIRONNEMENT, LES ENGAGEMENTS SOCIETAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE BOURSE DIRECT

RAPPORT SUR L ENVIRONNEMENT, LES ENGAGEMENTS SOCIETAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE BOURSE DIRECT RAPPORT SUR L ENVIRONNEMENT, LES ENGAGEMENTS SOCIETAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE BOURSE DIRECT 1 SOMMAIRE Préambule... 3 1. Informations sociales... 4 1.1. Effectif inscrit au 31 décembre 2014 par tranche

Plus en détail

Pratiques DD & RS de l Ecole des mines de Nantes

Pratiques DD & RS de l Ecole des mines de Nantes Pratiques DD & RS de l Ecole des mines de Nantes AXE : GOUVERNANCE Action : Formaliser une politique et une organisation DD & RS AXE : FORMATION Action : Favoriser l apprentissage d une vision systémique

Plus en détail

Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG

Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG Avec l aimable autorisation de la revue Environnement & Technique : www.pro-environnement.com

Plus en détail

Entreprises Responsables en Ile de France. Lundi 5 octobre 2015

Entreprises Responsables en Ile de France. Lundi 5 octobre 2015 Entreprises Responsables en Ile de France Lundi 5 octobre 2015 Un dispositif proposé par avec le soutien de la CCI Essonne et de l ADEME Ile de France Entreprises responsables en Ile de France Objectifs

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Une première en France : un cabinet parlementaire se fait évaluer sous l angle de la RSE

Une première en France : un cabinet parlementaire se fait évaluer sous l angle de la RSE Une première en France : un cabinet parlementaire se fait évaluer sous l angle de la RSE Mercredi, le sénateur de l Hérault Henri Cabanel a engagé une évaluation RSE de son propre cabinet parlementaire.

Plus en détail

Charte d achats responsables

Charte d achats responsables Charte d achats responsables 1/10 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRINCIPES... 4 Santé et sécurité... 4 Diversité et conditions de travail... 4 Ethique des affaires et transparence... 5 Environnement... 5 DEPLOIEMENT

Plus en détail

Les mesures phares du rapport «Lutte contre les discriminations en entreprise» et la méthode du «testing»

Les mesures phares du rapport «Lutte contre les discriminations en entreprise» et la méthode du «testing» Petit déjeuner «Point d actualité», 30 juin 2015 Les mesures phares du rapport «Lutte contre les discriminations en entreprise» et la méthode du «testing» LVMH Paris 8 ème Accueil de Christian Sanchez

Plus en détail

Charte. Responsabilité Sociale et Environnementale du Groupe Barid Al-Maghrib

Charte. Responsabilité Sociale et Environnementale du Groupe Barid Al-Maghrib Charte Responsabilité Sociale et Environnementale du Groupe Barid Al-Maghrib Barid Al-Maghrib S.A. Direction RSE et Conformité Division RSE Tél : 05 37 21 06 37 Fax : 05 37 21 06 05 Email : DivisionRSE@poste.ma

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

Les accords-cadres syndicats/entreprises: L accord sur la Responsabilité Sociale du Groupe EDF du 24 janvier 2005

Les accords-cadres syndicats/entreprises: L accord sur la Responsabilité Sociale du Groupe EDF du 24 janvier 2005 Les accords-cadres syndicats/entreprises: L accord sur la Responsabilité Sociale du Groupe EDF du 24 janvier 2005 Pierre Mazeau (EDF) Séminaire international «Normalisation et responsabilité sociétale

Plus en détail

NORMALISATION NEWS n 17 Octobre 2017

NORMALISATION NEWS n 17 Octobre 2017 NORMALISATION NEWS n 17 Octobre 2017 Bulletin d information à l attention des membres de l IAS (Institut International de l Audit Social), de l Académie de l Ethique et de l AGRH (Association Francophone

Plus en détail

SD21000, les outils et les expérimentations

SD21000, les outils et les expérimentations SD21000, les outils et les expérimentations Saint Etienne 28/09/2004 Mérylle Aubrun - Karen Delchet I. Le Guide AFNOR SD 21000 Prise en compte des enjeux du développement durable dans la stratégie et le

Plus en détail

COVEA ESPACE ISR Juin2013. Code de Transparence AFG

COVEA ESPACE ISR Juin2013. Code de Transparence AFG COVEA ESPACE ISR Juin2013 Code de Transparence AFG «Déclaration d engagement L investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds Covéa

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIRECTION GENERALE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET L INSERTION PROFESSIONNELLE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR METIERS DES SERVICES A L ENVIRONNEMENT 1 Mai 2012 SOMMAIRE Annexe I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME

Plus en détail

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre L ISO 26000 mise en action: la méthode FAR RS * * Formule d Accès Rapide à la Responsabilité Sociétale Les auteurs de FAR RS version 4 La Méthode

Plus en détail

«AMELIORER LA PERFORMANCE DE SON ORGANISATION»

«AMELIORER LA PERFORMANCE DE SON ORGANISATION» «AMELIORER LA PERFORMANCE DE SON ORGANISATION» 46ème CONFÉRENCE DU RÉSEAU HABITAT ET FRANCOPHONIE 16 au 19 juin 2013 GATINEAU (Canada) DEPASSER LA SEULE DIMENSION ECONOMIQUE POUR AMELIORER LA PERFORMANCE

Plus en détail

Conférence. financière : Bourse de Casablanca du 28 Janvier

Conférence. financière : Bourse de Casablanca du 28 Janvier Conférence RSE & communication financière : quelle articulation et quels apports? Etat de la RSE au Maroc Bourse de Casablanca du 28 Janvier 2014 1 Sommaire Introduction à la RSE Les principaux intervenants

Plus en détail

Thierry LAFON. Stéphane MATHIEU

Thierry LAFON. Stéphane MATHIEU Niort le 17 février 2011 Achats Responsables Thierry LAFON Bruno FREL Stéphane MATHIEU ACHATS RESPONSABLES : GREEN WASHING OU TENDANCE LOURDE? Etude AgileBuyer Groupement Achats HEC pour l Usine Nouvelle

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE. Support de cours de M. Omar Hemissi

LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE. Support de cours de M. Omar Hemissi LE MANAGEMENT PUBLIC UNE NOUVELLE DISCIPLINE Support de cours de M. Omar Hemissi LE MANAGEMENT PUBLIC : UNE NOUVELLE DISCIPLINE LE CONTEXTE : Le management public est avant tout un objet d'études : la

Plus en détail

Améliorer la performance de votre entreprise

Améliorer la performance de votre entreprise Sous la direction de Daniel Bacqueroët et Thierry Luthi Améliorer la performance de votre entreprise 70 recommandations concrètes, 2011 ISBN : 978-2-212-55200-3 SOMMAIRE Avant-propos Le financier d entreprise,

Plus en détail

Mention complémentaire services financiers SAVOIRS ASSOCIÉS S.1 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE - RELATION CLIENTÈLE

Mention complémentaire services financiers SAVOIRS ASSOCIÉS S.1 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE - RELATION CLIENTÈLE SAVOIRS ASSOCIÉS S.1 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE - RELATION CLIENTÈLE S.2 : SERVICES FINANCIERS S.3 : ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE ET JURIDIQUE DES SERVICES 21 S.1 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE RELATION

Plus en détail

MODULE DE SOUTIEN ISO N 6 LES RESSOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

MODULE DE SOUTIEN ISO N 6 LES RESSOURCES BIBLIOGRAPHIQUES MODULE DE SOUTIEN ISO 22000 N 6 LES RESSOURCES BIBLIOGRAPHIQUES 1) Pourquoi utiliser un document normatif? La normalisation a pour objet de fournir des documents de référence comportant des solutions à

Plus en détail

Définition. Caractéristiques

Définition. Caractéristiques RESPONSABILISER LES GESTIONNAIRES La responsabilisation des gestionnaires constitue la pierre angulaire de la démarche de modernisation de la gestion publique, cependant elle suscite de nombreuses interrogations

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES»

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» LES DOSSIERS THEMATIQUES DE L APESA DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» Juillet 2012 INTRODUCTION : L ACHAT, LEVIER EFFICACE POUR UN DEVELOPPEMENT PLUS DURABLE! La définition précise de ses besoins

Plus en détail

DIAGNOSTIC RSO RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ORGANISATIONS GUIDE POUR LES COLLECTIVITÉS ET LE SECTEUR PUBLIC

DIAGNOSTIC RSO RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ORGANISATIONS GUIDE POUR LES COLLECTIVITÉS ET LE SECTEUR PUBLIC DIAGNOSTIC RSO RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ORGANISATIONS GUIDE POUR LES COLLECTIVITÉS ET LE SECTEUR PUBLIC La Nouvelle-Aquitaine et L Europe agissent ensemble pour votre territoire Réalisé dans le cadre

Plus en détail

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés Charte RSE Axys Consultants Axys consultants a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements s inscrit dans une démarche, basée sur le volontariat,

Plus en détail

LE REPORTING INTÉGRÉ

LE REPORTING INTÉGRÉ ET MAITRISER LA COMMUNICATION RSE, LE REPORTING EXTRA-FINANCIER LE REPORTING INTÉGRÉ HÔTEL KENZI TOWER - CASABLANCA 22-23 OCTOBRE 2015 : NIVEAU INITIATION ET APPROPRIATION 12-13 NOVEMBRE 2015 : NIVEAU

Plus en détail

Document de référence 2016 Compléments d information relatif à la GRI G4

Document de référence 2016 Compléments d information relatif à la GRI G4 Document de référence 2016 Compléments d information relatif à la GRI G4 Matrice de matérialité d Altarea Cogedim (G418)... 2 Méthodologie d élaboration de la matrice... 3 Enjeux prioritaires... 4 Relation

Plus en détail

ISO Nouvelle norme pour la responsabilité sociétale Martine Otter et Thomas Morisse

ISO Nouvelle norme pour la responsabilité sociétale Martine Otter et Thomas Morisse ISO 26000 Nouvelle norme pour la responsabilité sociétale Martine Otter et Thomas Morisse Le 1 er avril dernier, à Paris, l AFNOR a démarré son Tour de France pour présenter la norme internationale IS0

Plus en détail

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com ADAPTATION DE LA FORMATION EN COMMUNICATION AUX NOUVEAUX METIERS S. EL MENDILI Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com INTRODUCTION Un des

Plus en détail

aise en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises Présentation de la politique Française

aise en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises Présentation de la politique Française Présentation de la politique Française aise en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises Michel Doucin Ambassadeur chargé de la bioéthique et de la responsabilité sociale des entreprises (RSE)

Plus en détail

Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2016

Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2016 Tableau de correspondance GRI 2016 Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2016 Groupe EDF - Tableau de correspondance GRI 2016 Ce tableau a été préparé en conformité avec les lignes directrices du

Plus en détail

Lignes directrices pour le reporting développement durable 2000-2006 GRI. Version 3.0

Lignes directrices pour le reporting développement durable 2000-2006 GRI. Version 3.0 RG Lignes directrices pour le reporting développement durable 2000-2006 GRI Lignes directrices pour le reporting développement durable RG Table des matières Préface Développement durable et obligation

Plus en détail

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. LE GROUPE CHÈQUE DÉJEUNER N 3 MONDIAL SUR LE MARCHÉ DES SOLUTIONS SOCIALES, CULTURELLES, CADEAUX, ET DES DISPOSITIFS DE STIMULATION

Plus en détail

Responsabilité sociale d entreprise, biodiversité et services écologiques (BSE)

Responsabilité sociale d entreprise, biodiversité et services écologiques (BSE) Responsabilité sociale d entreprise, biodiversité et services écologiques (BSE) Marie-France Turcotte, Ph. D. Professeure à l École des sciences de la gestion, UQAM, Département de stratégie, responsabilité

Plus en détail

Démarche qualité en EHPAD. Y. Wolmark Hôpital Bretonneau (Paris 18)

Démarche qualité en EHPAD. Y. Wolmark Hôpital Bretonneau (Paris 18) Démarche qualité en EHPAD Y. Wolmark Hôpital Bretonneau (Paris 18) LA QUALITE Aptitude à satisfaire les besoins exprimés ou implicites des utilisateurs La qualité des soins OMS Garantir à chaque patient

Plus en détail

Reporting intégré : une vision globale de la création de valeur

Reporting intégré : une vision globale de la création de valeur Reporting intégré : une vision globale de la création de valeur Nos valeurs : l'ouverture, la loyauté, l'engagement, l'esprit d'équipe Emmanuel Monnet Chef de bureau gouvernance, comptabilité, stabilité

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 NOS ENGAGEMENTS #2 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE Le Groupe Crédit Agricole exprime au travers de cette nouvelle Charte Ethique ses engagements pour un comportement

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA 1 Principes, critères essentiels (en bleu) et critères désirés/recommandés (bleu clair). PRINCIPE 1 : Respect de la législation Critère

Plus en détail

ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016

ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016 ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016 Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? Quelles sont les réelles

Plus en détail