INVESTIA - le 23/05/2014 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVESTIA - le 23/05/2014 1"

Transcription

1 INVESTIA - le 23/05/2014

2 INVESTIA - le 23/05/2014 1

3 Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis Dépositaire central des titres Conseil du Marché Financier la Bourse cumulait plusieurs fonctions Gestion du marché Bonne fin des transactions Contrôle INVESTIA - le 23/05/2014 Juge et partie 2

4 2 missions essentielles Conservation centralisée des valeurs mobilières Gestion du système de règlement et de livraison des titres Marché des capitaux Marché monétaire Marché financier INVESTIA - le 23/05/2014 4

5 INVESTIA - le 23/05/2014 5

6 Valeurs conservées Les titres de capital Les Obligations privées Les Titres de l Etat Actions DA DS ADP CI Obligations ordinaires/obligations subordonnées Les Bons du Trésor: BTA BTZc BTC Emprunt National INVESTIA - le 23/05/2014 6

7 Exemple: souscription pour la Catégorie A valeur nominale : 10 DT Durée : 5 ans dont un an de grâce Taux d intérêt annuel : 5,95% par an Clients Banques: Banque 1 et Banque 2 Client 1 Client 2.. Client N Collecte des souscriptions: titres Intermédiaires en bourse: Intermédiaire 1 et Intermédiaire 2 Client 1 Client 2.. Client M INVESTIA - le 23/05/2014 7

8 Banques + IB Transmission des Souscriptions collectées et qui correspondent à titres Comptes titres des Banques et IB Comptes espèces TRESOR titres B1 B2 IB1 IB B1 B2 IB1 IB DT DT DT DT Trésor DT En même temps INVESTIA - le 23/05/2014 8

9 Système de conservation à 2 niveaux: Dépositaire Central 2 ème niveau: conservation de la STICODEVAM Banques: titres Intermédiaires en Bourse: titres 1 er niveau: Conservation des banques et des Intermédiaires en Bourse B1: 2500 titres Client 1: 500 Client 2: 1000 Client 3: 1000 B2:1100 titres Client 1: 800 Client 2: 300 IB1: 500 titres Client 1: 300 Client 2: 200 IB2:900 titres Client 1: 800 Client 2: 100 9

10 Dépositaire Central Banques Intermédiaires en Bourse Nombre de titres: titres «EMP NAT 2014 CA» = B1 (2500)+B2 (1100)+IB1 (500) + IB2 ( 900) = 5000 titres = Somme des titres des clients: B1: =2500 titres B2: =1100 titres IB1: =500 titres IB2: = 900 titres = Nombre de titres chez la STICODEVAM INVESTIA - le 23/05/

11 Ordre Vente Ordre achat 300 titres 300 titres Client Intermédiaires en bourse «IB1» Négociation Intermédiaires en bourse «IB2» Client Négociation Transmission des transactions le même jour INVESTIA - le 23/05/

12 J Réception des transactions J+3 Comptabilisation 300 titres 3 044,100 DT =300*10,147DT IB 1: VENDEUR IB 2: ACHETEUR INVESTIA - le 23/05/

13 Dépositaire Central Banques Intermédiaires en Bourse Nombre de titres: titres «EMP NAT 2014 CA» = B1 (2500)+B2 (1100)+IB1 ( =200) + IB2 ( =1200) INVESTIA - le = 23/05/ titres = Somme des titres des clients: B1: =2500 titres B2: =1100 titres IB1: = 200 titres IB2: = titres = Nombre de titres chez la STICODEVAM 13

14 Trésor Public Autorisation de paiement de ,000 DT Le montant unitaire à payer est 3,095 DT par obligation Le 20 juin 2015 B1 2500*3.095DT= 7 737,500 DT La BCT débite le compte du Trésor Public et crédite le compte des banques IB1 200*3.095DT= 619,000 DT IB2 B2 1100*3.095DT= 3 404,500 DT 1200*3.095DT= 3 714,000 DT INVESTIA - le 23/05/

15 Valeurs cotées 73 sociétés cotées en bourse: 242 lignes de valeurs Capitalisation boursière : MD Emprunts obligataires et Parts FCC Bons du Trésor 193 lignes d emprunts obligataires et 5 lignes de parts FCC 26 lignes Encours : MD Encours : MD 17 fois l Emprunt National (500 MDT) Les titres relatifs à ces valeurs sont détenus par 18 banques et 23 intermédiaires en bourse qui sont des professionnels participants au système de règlement livraison INVESTIA - le 23/05/

16 INVESTIA - le 23/05/

17 La BCT utilise les Bons du Trésor en tant que collatéraux pour: Les avances de liquidités accordées aux banques au cours de la journée Le refinancement des banques (1 jour à 3 mois) Les opérations d Open Market Bons du Trésor à mettre en garantie Transfert de collatéraux Vérifie les provisions des collatéraux. Débite le compte titres de la banque et Crédite le compte titres de la BCT Information de disponibilité des de collatéraux Information de la BCT A échéance, et selon les instructions de la BCT, la STICODEVAM rétrocède les collatéraux aux banques. INVESTIA - le 23/05/

18 Projet en cours de mise en place: Gestion des opérations de pension livrée: cession temporaire avec l engagement du cédant à racheter les valeurs et du cessionnaire à les lui rétrocéder à une date et un prix convenus à l avance. INVESTIA - le 23/05/

19 Admission aux opérations de la STICODEVAM des Titres de Créances Négociables (Billets de Trésorerie et certificats de dépôt): Plus de transparence, dynamiser d un marché secondaire Peuvent constituer des collatéraux pour les opérations du marché monétaire. INVESTIA - le 23/05/

20 Services connexes Codification des valeurs mobilières en qualité d Agence Nationale de Codification des valeurs mobilières (norme internationale: ISO 6166). Offre sa plateforme d échange de données pour la mise à jour quotidienne des registres des investisseurs. Tient lui-même le registre pour les sociétés qui le demandent INVESTIA - le 23/05/

21 Le Dépositaire Central est considéré dans les marchés comme étant le maillon fort de l architecture sécuritaire. Les investisseurs institutionnels étrangers donnent beaucoup d importance au Dépositaire Central dans leurs décisions d investissement et assurent un suivi permanent à son évolution. INVESTIA - le 23/05/

22 MERCI POUR VOTRE ATTENTION Pour de plus amples informations Sites WEB: STICODEVAM : INVESTIA - le 23/05/

23 QUESTIONS? INVESTIA - le 23/05/

Pension livrée: une nouvelle opportunité pour

Pension livrée: une nouvelle opportunité pour Pension livrée: une nouvelle opportunité pour les «OPCVM» Contribution du Dépositaire Central à la réflexion 25 Mars 2014 1 INTRODUCTION La STICODEVAM a participé activement au projet de la P/L: Membre

Plus en détail

ROLE DE LA STICODEVAM ET GESTION DES BONS DU TRESOR

ROLE DE LA STICODEVAM ET GESTION DES BONS DU TRESOR ROLE DE LA STICODEVAM ET GESTION DES BONS DU TRESOR L internationalisation croissante des investissements et la mobilité des capitaux incitent toutes les places financières à s adapter en permanence voire

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires Libreville février f 2008 Présent senté par Férid El Kobbi Membre Permanent au collège Du Conseil du Marché Financier TUNISIE I. Le marché de

Plus en détail

MASTER MGT FINANCE MK

MASTER MGT FINANCE MK MASTER MGT FINANCE MK Le marche monétaire peut être défini comme le marché des capitaux à court et à moyen terme par opposition au marché financier sur le quel s effectuent les emprunts et placements

Plus en détail

INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI

INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI : BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Objectif Dans le cadre de la gestion de sa trésorerie,

Plus en détail

INSTRUCTION N 3/2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AU SYSTEME DE DENOUEMENT

INSTRUCTION N 3/2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AU SYSTEME DE DENOUEMENT INSTRUCTION N 3/2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AU SYSTEME DE DENOUEMENT MISE A JOUR LE 14/11/2014 SOMMAIRE TERMINOLOGIE Article Premier Préambule 4 Article 2 Les instructions de dénouement 6 2.1. Les instructions

Plus en détail

CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE 11 Février 2014 PRÉSENTÉ PAR JAOUAD HAMRI DIRECTEUR DE L OFFICE DES CHANGES

CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE 11 Février 2014 PRÉSENTÉ PAR JAOUAD HAMRI DIRECTEUR DE L OFFICE DES CHANGES CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE 11 Février 2014 PRÉSENTÉ PAR JAOUAD HAMRI DIRECTEUR DE L OFFICE DES CHANGES LES PERSONNES CONCERNÉES Personnes physiques ou morales résidentes : disposant d une résidence, d un

Plus en détail

1. Définition des composantes de la trésorerie

1. Définition des composantes de la trésorerie Avis n 2015-06 du 3 juillet 2015 relatif à la norme 10 «Les composantes de la trésorerie» du Recueil des normes comptables de l Etat Le Conseil de normalisation des comptes publics a adopté le 3 juillet

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Bulletin Quotidien de Tunisie Clearing

Bulletin Quotidien de Tunisie Clearing Bulletin Quotidien Vendredi 17/10/2014 Attijari Bank a initié aujourd hui, 13 mai 2015, la première opération de pension livrée avec un OPCVM pour un montant de 100 md portant sur des Bons du Trésor et

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Portefeuille des OPCVM au 31/12/2015 État des lieux

Portefeuille des OPCVM au 31/12/2015 État des lieux Les OPCVM Monétaires : Quelles opportunités pour le développement des marchés de capitaux? Portefeuille des OPCVM au 31/12/2015 État des lieux 10 Février 2016 M. ZOUARI Tunisie Clearing TUNISIE CLEARING

Plus en détail

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA Présenté par Mame Marie Sow SAKHO SEMINAIRE CONSUMAF 4,5 et 6 décembre 2006 1 SOMMAIRE CONTEXTE MARCHE DES TITRES PUBLICS : OBJECTIFS VISES LES DIFFERENTS TITRES

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 DU 1/04/2014 AU 30/06/2014 DU 1/04/2013 AU 30/06/2013 AU 30/06/2014 AU 30/06/2013

Plus en détail

I. Les opérations relatives aux titres (cas général)

I. Les opérations relatives aux titres (cas général) P6C06 La comptabilisation des placements I. Les opérations relatives aux titres (cas général) Acquisitions (A) Revenus des titres (B) Inventaire (C) Cessions (D) A. L acquisition des titres Application

Plus en détail

L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014

L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014 L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014 I II III IV V Introduction Les titres de capital A les différents types de titres de capital 1) Les actions ordinaires 2) Les actions à

Plus en détail

Traitement fiscal des opérations de pension livrée

Traitement fiscal des opérations de pension livrée Bulletin Quotidien Vendredi 17/10/2014 Traitement fiscal des opérations de pension livrée http:///tc/upload/1432826576_fiscalpl.pdf Les opérations de Pension Livrée Valeur de titres Date Durée Taux de

Plus en détail

Un nouveau règlement pour la Bourse d'alger

Un nouveau règlement pour la Bourse d'alger du Un nouveau règlement pour la Bourse d'alger Le nouveau règlement COSOB n 12-01 du 12 janvier 2012, modifiant et complétant le règlement n 97-03 du 18 Novembre 1997 relatif au règlement général de la

Plus en détail

L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER. Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL. Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie

L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER. Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL. Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie -Alger 25 avril 2013- PLAN Les étapes d évolution du marché

Plus en détail

Bulletin Quotidien de Tunisie Clearing

Bulletin Quotidien de Tunisie Clearing Décision Générale du n 22 du 9 novembre 2016 Publication de la décision Générale du n 22 du 9 novembre 2016 relative aux conditions de délivrance de la carte professionnelle aux personnes intervenant dans

Plus en détail

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES 230 CLASSE 1 : COMPTES DE TRESORERIE ET D OPERATIONS AVEC LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ET ASSIMILES 1 - CONTENU DE LA CLASSE 1 La classe 1 enregistre, outre les espèces,

Plus en détail

Marché financier et Processus d introduction en Bourse

Marché financier et Processus d introduction en Bourse Marché financier et Processus d introduction en Bourse Centre des Jeunes Dirigeants d entreprises de Sfax 04 juin 2013 Fadhel ABDELKEFI Tunisie Valeurs Plan Présentation du marché financier tunisien Bourse

Plus en détail

INSTRUCTION N 2 /2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AUX OPERATIONS SUR TITRES (OST)

INSTRUCTION N 2 /2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AUX OPERATIONS SUR TITRES (OST) INSTRUCTION N 2 /2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AUX OPERATIONS SUR TITRES (OST) SOMMAIRE TERMINOLOGIE Article Premier Les Opérations Sur Titres avec mouvement de fonds 4 Article 2 Les Opérations Sur Titres

Plus en détail

EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE «ATB SUBORDONNE 2009»

EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE «ATB SUBORDONNE 2009» EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE L OBLIGATION SUBORDONNEE SE CARACTERISE PAR SON RANG DE CREANCE CONTRACTUELLEMENT DEFINI PAR LA CLAUSE DE SUBORDINATION VISA du Conseil du Marché Financier

Plus en détail

SOMMAIRE. Tunisie Clearing a pour missions essentielles :

SOMMAIRE. Tunisie Clearing a pour missions essentielles : Rapport Annuel 2014 Tunisie Clearing a pour missions essentielles : L inscription initiale de l émission (fonction notariale) et la conservation centralisée des titres garantissant l intégralité de l émission

Plus en détail

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE INVESTIR EN BOURSE Sommaire 1 Introduction 2 Qu est-ce que la Bourse des valeurs mobilières? 3 Quels sont les droits liés aux valeurs

Plus en détail

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Tunis, le 14 juillet 2005 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-09 Objet : Organisation du marché monétaire. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58-90 du 19 septembre 1958

Plus en détail

Règlement des Placements à terme KBC

Règlement des Placements à terme KBC Règlement des Placements à terme KBC Enregistré à Leuven, troisième bureau, le 28/12/2012. Le présent règlement remplace le règlement des Placements à terme KBC du 25/01/2011. La relation contractuelle

Plus en détail

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances Association internationale de la sécurité sociale Colloque des directeurs d'institutions de sécurité sociale des pays francophones d'afrique Limbé, Cameroun, 28-30 janvier 2004 Investissement des réserves

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «CITY CARS»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «CITY CARS» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «CITY CARS» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE CITY CARS AU MARCHE PRINCIPAL La Bourse a donné, en date du 06/06/2013, son accord de principe

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES

LES VALEURS MOBILIERES LES VALEURS MOBILIERES Qu est-ce qu une valeur mobilière? Une valeur mobilière est un actif financier émis par une société par actions ou par l Etat qui peut revêtir deux principales formes, à savoir :

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT)

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME TUNIS - TUNISIE LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) LIBELLES PREMIER TRIMESTRE 2009 PREMIER TRIMESTRE

Plus en détail

Emprunt obligataire par appel public à l épargne

Emprunt obligataire par appel public à l épargne «Etat du Tchad 6% net 2013-2018» Emprunt obligataire par appel public à l épargne CARACTERISTIQUES Conseil financier de l Etat du Tchad Co-Arrangeurs I. Caractéristiques de l emprunt Les principales caractéristiques

Plus en détail

UNIVERSITE CENTRALE DE TUNIS

UNIVERSITE CENTRALE DE TUNIS UNIVERSITE CENTRALE DE TUNIS Examen final de la session principale en Economie Monétaire Enseignants responsables: Mr. Mustapha Benhareth & Mr. Kaies SAMET Année universitaire : 2009-2010 Durée : 2 heures

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES N 2014-14 RELATIVE AU RATIO DE LIQUIDITE

CIRCULAIRE AUX BANQUES N 2014-14 RELATIVE AU RATIO DE LIQUIDITE Tunis, le 10 novembre 2014 CIRCULAIRE AUX BANQUES N 2014-14 RELATIVE AU RATIO DE LIQUIDITE Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58-90 du 19 septembre 1958 portant création et organisation

Plus en détail

Énoncé de la politique régissant l acquisition et la gestion des actifs financiers pour les besoins du bilan de la Banque du Canada

Énoncé de la politique régissant l acquisition et la gestion des actifs financiers pour les besoins du bilan de la Banque du Canada 1 er octobre 2015 Énoncé de la politique régissant l acquisition et la gestion des actifs financiers pour les besoins du bilan de la Banque du Canada 1 Table des matières 1. Objet de la politique 2. Objectifs

Plus en détail

LES OBLIGATIONS. Acquisition, évaluation, revenus et cession d'obligations, Exemples. Synthèse. TABLE DES MATIERES

LES OBLIGATIONS. Acquisition, évaluation, revenus et cession d'obligations, Exemples. Synthèse. TABLE DES MATIERES LES OBLIGATIONS Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Opérations relatives aux droits de créances. Connaissances juridiques et financières. Acquisition, évaluation, revenus et cession d'obligations,

Plus en détail

SOMMAIRE. Bulletin de souscription

SOMMAIRE. Bulletin de souscription SOMMAIRE Flash-emprunt subordonné «Tunisie Leasing 2011-2» Chapitre 1 : Responsables de la note d opération 1.1. Responsables de la note d opération 1.2. Attestation des responsables de la note d opération

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 1/2008

NOTE COMMUNE N 1/2008 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTRERE DES FINANCES ----------------- DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES NOTE COMMUNE N 1/2008 O B J E T : Commentaire des dispositions du décret n 2007-1870

Plus en détail

PRéSENTATION DE LA BOURSE D ALGER

PRéSENTATION DE LA BOURSE D ALGER PRéSENTATION DE LA BOURSE D ALGER Que représente la Bourse? La Bourse est le lieu où s échangent des actifs financiers à moyen et long termes. C est aussi un moyen très efficace de : mobilisation de l

Plus en détail

ARAB TUNISIAN BANK AVRIL 2007. Prix d émission : 100 Dinars

ARAB TUNISIAN BANK AVRIL 2007. Prix d émission : 100 Dinars ARAB TUNISIAN BANK SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 60.000.000 DINARS Divisé en 60 000 000 actions de nominal 1 dinar Entièrement libérées Siège social : 9 rue Hédi Nouira 1001 Tunis Registre de commerce

Plus en détail

NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM

NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 07 - relative aux placements définit les règles de prise en compte,

Plus en détail

LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT. son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques

LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT. son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques 1 PRÉSENTATION DE LA CRH La CRH est un établissement

Plus en détail

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF SOMMAIRE DU THEME 2 I LES DIFFÉRENTS ORDRES DE BOURSE 1. Les caractéristiques d un ordre de bourse

Plus en détail

Emprunt obligataire subordonné UBCI 2012 139, Avenue de la liberté- 1002 Tunis Belvédère.

Emprunt obligataire subordonné UBCI 2012 139, Avenue de la liberté- 1002 Tunis Belvédère. VISAS du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et engage la responsabilité

Plus en détail

CHAPITRE 17. Opérations relatives aux titres. - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande.

CHAPITRE 17. Opérations relatives aux titres. - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande. CHAPITRE 17 Opérations relatives aux titres - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande. - Il y a par ex: o Bourses des valeurs pour le commerce des

Plus en détail

I. CONTEXTE. 1.1. Fondement de l homologation

I. CONTEXTE. 1.1. Fondement de l homologation Union Monétaire Ouest Africaine -------------------------------- Consultation de place Du 1 er au 31 juillet 2009 Conseil Régional de l'epargne Publique et des Marchés Financiers NOTE DE PRESENTATION DU

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date du 25/06/2013, son

Plus en détail

LES ECHOS DE LA BOURSE

LES ECHOS DE LA BOURSE LES ECHOS DE LA BOURSE Newsletter N 041(25 au 29/07/2011) Dans ce numéro : Evolution graphique des indices 25 au 29 Juillet 2011 Evolution des indices au cours de la période BILAN DE LA SEMAINE AGENDA

Plus en détail

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010 BRVM - DC / BR Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Afrique de l Ouest Dépositaire Central Banque de Règlement Afrique de l Ouest Mise à jour du 1 er juillet 2010 Objet de la mise à jour La mise à jour

Plus en détail

MAXULA PLACEMENT SICAV PROSPECTUS D EMISSION

MAXULA PLACEMENT SICAV PROSPECTUS D EMISSION MAXULA PLACEMENT SICAV PROSPECTUS D EMISSION PROSPECTUS D EMISSION AU PUBLIC Mis à la disposition du public à l occasion de l ouverture du capital de la SICAV au public et du démarrage des opérations de

Plus en détail

RESUME. Modalité de la retenue à la source Sur les revenus de capitaux mobiliers relatifs Aux titres d'emprunt négociable

RESUME. Modalité de la retenue à la source Sur les revenus de capitaux mobiliers relatifs Aux titres d'emprunt négociable NOTE COMMUNE N : 33/2000 OBJET : commentaire des dispositions du décret n 2000-712 du 5 avril 2000 pris en application de l'article 57 de la loi n 99-101 du 31 décembre 1999 portant loi de finances pour

Plus en détail

Reporting titre par titre des établissements de crédit

Reporting titre par titre des établissements de crédit Reporting titre par titre des établissements de crédit Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction...3 2 Les données à transmettre à la BCL...5 2.1 Aperçu général...5 2.2 Les titres soumis à

Plus en détail

BUREAU PRODUCTEUR : Bureau D2. DATE DE PRODUCTION : 8 février 2012 REFERENCE : RES N 2012/07 (ENR) BOI lié : 7 D 2-08, 7 D 1-09.

BUREAU PRODUCTEUR : Bureau D2. DATE DE PRODUCTION : 8 février 2012 REFERENCE : RES N 2012/07 (ENR) BOI lié : 7 D 2-08, 7 D 1-09. TITRE : Règles concernant les mutations à titre onéreux, constatées par un acte ou non, d actions, de parts de fondateurs ou de parts bénéficiaires des sociétés par actions cotées ou non. BUREAU PRODUCTEUR

Plus en détail

4.3 4.3.1 BILAN 200 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014. Actif. ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux

4.3 4.3.1 BILAN 200 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014. Actif. ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux 4/ ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux / 4.3 États financiers sociaux 4.3.1 BILAN Actif (en euros) Actif Immobilisé Immobilisations incorporelles 5 209 299 Participations dans entreprises liées

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA MONNAIE

CHAPITRE 2 LA MONNAIE CHAPITRE 2 LA MONNAIE L économie de troc est une économie dont l échange est simple, elle montre vite ses limites car elle a du mal à donner une valeur à un bien, elle oblige le déplacement de deux échangistes

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE TUNISIENNE INDUSTRIELLE DU PAPIER ET DU CARTON «SOTIPAPIER»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE TUNISIENNE INDUSTRIELLE DU PAPIER ET DU CARTON «SOTIPAPIER» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE TUNISIENNE INDUSTRIELLE DU PAPIER ET DU CARTON «SOTIPAPIER» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE SOTIPAPIER AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La

Plus en détail

Décide : Article 1 er

Décide : Article 1 er Décision du 1er septembre 2014 relative aux modifications des règles de fonctionnement d ESES France en sa qualité de système de règlement-livraison d instruments financiers d Euroclear France, dans le

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE Deux niveaux : niveau mondial : - désintermédiation - décloisonnement - déréglementation niveau européen = intégration européenne Union Européenne, Euro, Banque

Plus en détail

COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT

COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT LE CONTEXTE DE PLACEMENT LES MARCHÉS ET LES INSTRUMENTS FINANCIERS LES TENDANCES DU PLACEMENT LE CALCUL DE TAUX DE RENDEMENT ET DU RISQUE 1) LE CONTEXTE DE PLACEMENT

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015

MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015 DATÉE DU 10 SEPTEMBRE 2015 MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015 TEL QUE PRÉCÉDEMMENT MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N 1 DATÉE DU 10 AVRIL 2015 ET PAR LA MODIFICATION N 2 DATÉE DU

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet 2009 Source : www.droit-algerie.com [NB - Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE DELICE HOLDING

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE DELICE HOLDING AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE DELICE HOLDING ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «DELICE HOLDING» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date du

Plus en détail

Liste de vérification de la politique de gestion du risque de liquidité Onglet 5 2010

Liste de vérification de la politique de gestion du risque de liquidité Onglet 5 2010 Liste de vérification Partie A Exigences législatives en matière de politique sur les liquidités La caisse a t elle établi une politique relative à ses liquidités? Par. 85(1) de la Loi. La politique sur

Plus en détail

LES SERVICES DU DEPOSITAIRE CENTRAL

LES SERVICES DU DEPOSITAIRE CENTRAL Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 1 PROJET LES SERVICES DU DEPOSITAIRE CENTRAL Les prestations du Dépositaire Central sont définies par son Règlement Général. Elles s inscrivent dans le sens

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 AU 31/03/2015 AU 31/03/2014 VAR % AU 31/12/2014 Provisoire 1- Produits d'exploitation

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR DES ACTIONS DE LA SOCIETE D ARTICLES HYGIENIQUES «SAH TUNISIE»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR DES ACTIONS DE LA SOCIETE D ARTICLES HYGIENIQUES «SAH TUNISIE» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR DES ACTIONS DE LA SOCIETE D ARTICLES HYGIENIQUES «SAH TUNISIE» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE SAH TUNISIE AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a accordé en

Plus en détail

La dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques

La dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques Note Méthodologique Dernière mise à jour : le 26/03/2015 La dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques La dette trimestrielle couvre, comme la dette annuelle, l ensemble des administrations

Plus en détail

STATISTIQUES MONETAIRES

STATISTIQUES MONETAIRES Sommaire Agrégats de monnaie (M1, M2, M3) Agrégats de placements liquides (PL1,PL2,PL3,PL4) Contreparties de M3 Tableaux des ressources et emplois de Bank Al-Maghrib et des Banques STATISTIQUES MONETAIRES

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA - TUNIS

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA - TUNIS BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA - TUNIS INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS AU 30 SEPTEMBRE 2011 (Unité = En DT) LIBELLES TROISIEME TRIMESTRE

Plus en détail

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 1 : ORGANISATION DU MARCHÉ FINANCIER PAR LA COSUMAF

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 1 : ORGANISATION DU MARCHÉ FINANCIER PAR LA COSUMAF FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 1 : ORGANISATION DU MARCHÉ FINANCIER PAR LA COSUMAF SOMMAIRE DU THEME 1 I LES ACTEURS DU MARCHE / ARCHITECTURE ORGANISATIONNELLE DU MARCHE 1- L ORGANE DE REGULATION : LA

Plus en détail

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn)

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn) REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule Ne pouvant être souscrits et détenus que par les sociétaires des Caisses Locales et des Caisses Régionales

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 30 septembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 30 septembre 2015 (en millions

Plus en détail

Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada. Document de travail

Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada. Document de travail Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada Document de travail le 27 août 2001 2 Introduction Un certain nombre de mesures

Plus en détail

Convention d ouverture et de gestion sous mandat d un portefeuille titres

Convention d ouverture et de gestion sous mandat d un portefeuille titres MAC S.A. Intermédiaire en Bourse Agrément N 44/89 du 01/05/98 Convention d ouverture et de gestion sous mandat d un portefeuille titres Identifiant unique N :. Entre les Soussignés : Monsieur(Mme) : Né(e)le

Plus en détail

CREATION MONETAIRE ET SON CONTROLE

CREATION MONETAIRE ET SON CONTROLE CREATION MONETAIRE ET SON CONTROLE PAR LES AUTORITES MONETAIRES SECTION 1 : LA CREATION MONETAIRE A Acteurs et modalités de création monétaire : La création monétaire consiste à accroître la quantité de

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Règlement de la Banque d n 92-08 du 17 novembre 1992 Le Gouverneur de la Banque d, Vu la Loi n 88-01

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey- Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne Licence 2 ème année. Dossier de TD n 3 : Taux d intérêt Partie I : Capitalisation et actualisation

Plus en détail

SOUS-SECTION 2 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES À REVENU FIXE DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB

SOUS-SECTION 2 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES À REVENU FIXE DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB SOUS-SECTION 2 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES À REVENU FIXE DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2372] Références du document 4A2372 Date du document 09/03/01

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT. septembre 2006

ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT. septembre 2006 ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT septembre 2006 1 Énoncé de politique de placement (septembre 2006) 1. Objet de la politique Le présent document énonce la politique, approuvée par le ministre des Finances

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Janvier 2008 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Nom de la société Calcul de l excédent du fonds de roulement (au, par comparaison au ) Élément Période en cours Période antérieure 1. Actif courant

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

Bulletin Quotidien de Tunisie Clearing

Bulletin Quotidien de Tunisie Clearing Tunisie Clearing lance une courbe de taux des Bons du Trésor Consulter la courbe: http:///tc/fr/maturite Consulter la note de présentation: http:///tc/upload/yieldcurve.pdf Avis aux Participants N 72 /2016

Plus en détail

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)?

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 2. Afin de fournir un service d investissement à ses clients, Delta Lloyd Bank est tenue de catégoriser ses clients 3. L un des fondements

Plus en détail

Equigest ne perçoit aucune commission en nature (soft-commissions) par les intermédiaires ou contreparties.

Equigest ne perçoit aucune commission en nature (soft-commissions) par les intermédiaires ou contreparties. Descriptif de la société Equigest est une société de gestion de portefeuille indépendante qui a reçu l agrément de la COB le 3 août 1999. La société Equigest a pour objet social la gestion pour compte

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail

L année 1986, peut être considérée comme le début d une césure avec un mode de gestion, monétaire et financier, qualifié d administré.

L année 1986, peut être considérée comme le début d une césure avec un mode de gestion, monétaire et financier, qualifié d administré. Principales réformes du système financier tunisien 1. Réformes du secteur bancaire Le secteur bancaire tunisien a fait l'objet d'une succession de réformes depuis le milieu des années 80. La réforme de

Plus en détail

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005 09 du 14 juillet 2005 Objet : Organisation du marché monétaire. TITRE PREMIER : DISPOSITIONS GENERALES Article premier : Le marché monétaire est ouvert dans

Plus en détail

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR portant sur 365.600 actions 1000mercis en vue de la réduction de son capital social Prix de l offre : 25 par action 1000mercis Durée de l offre : du 16 avril

Plus en détail

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L EMPRUNT NATIONAL 2014

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L EMPRUNT NATIONAL 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES NOTE D INFORMATION RELATIVE A L EMPRUNT NATIONAL 2014 Autorisation Décret n 2014-1323 du 22 avril 2014 Dénomination de l emprunt EMPRUNT NATIONAL

Plus en détail