Grand Conseil. Session constitutive mars e législature ( )

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grand Conseil. Session constitutive mars 1973. 48 e législature (1973-1977)"

Transcription

1

2 Grand Conseil Session constitutive mars e législature ( )

3

4 Grand Conseil Session constitutive mars 1973 Séance constitutive du 20 mars 1973 ORDRE DU JOUR 9 h. MM. les conseillers d'etat et MM. les députés prennent place. Le doyen d'âge ouvre la session en invitant MM. les députés à assister à la messe du Saint-Esprit. Départ en cortège pour la cathédrale. 9 h. 15 Service divin. Après l'office : retour à la salle du Grand Conseil, puis : 1. Ouverture de la séance par le doyen d'âge qui prononce une allocution. 2. Constitution du Bureau provisoire : 1 président (doyen d'âge) 2 secrétaires 4 scrutateurs (nomination par mains levées sur proposition des chefs de fraction). 3. Lecture du message concernant les élections du Grand Conseil.

5 4. Désignation par le Bureau provisoire de la commission de validation des mandats (13 membres) ; (désignation sur proposition des chefs de fraction). 5. Suspension de séance et séance de la commission de validation. 6. Rapport de la commission sur la validation des mandats. 7. Décision sur la validation de ces mandats. 8. Assermentation des députés (la formule est lue par le secrétaire français du Grand Conseil) ou dépôt de la promesse écrite prévue par le règlement (art. 8, al. 3). 9. Election du président du Grand Conseil. 10. Le président élu occupe son poste et prononce une allocution. 11. Assermentation du doyen d'âge et du secrétaire qui a lu la formule du serment. 12. Election du premier vice-président. 13. Election du deuxième vice-président. 14. Election des deux secrétaires. 15. Election des quatre scrutateurs. 16. Lecture du message concernant la nomination de différentes commissions. 17. Nomination des membres de la commission des finances (13 membres) et désignation par le Bureau des commissions de censure et de rédaction. 18. Lecture du message concernant l'élection du Conseil d'etat. 19. Nomination de la commission chargée de faire rapport sur cette élection. 20. Suspension de séance. 21. Rapport de la commission de validation. 22. Après avoir félicité les membres du Gouvernement, le président du Grand Conseil fait lire la formule du serment par l'un des secrétaires de l'assemblée. 23. Assermentation des membres du Conseil d'etat. 24. Le président du Grand Conseil clôt la séance de la session constitutive. Ainsi adopté en séance du Conseil d'etat à Sion, le 21 février Le président du Conseil d'etat : A. ZUFFEREY Le chancelier d'etat : G. MOULIN 4

6 Présidence : M. le député Peter Steffen, doyen d'âge. Avant la messe du Saint-Esprit : Messieurs les conseillers d'etat, Mesdames, messieurs, J'ai l'honneur d'ouvrir la séance et vous prie d'assister à la sainte messe en la Cathédrale et de vous former en cortège. Après la messe du Saint-Esprit : Sehr geehrter Herr Staatsratspräsident, Sehr geehrte Herren Staatsräte, Sehr geschätzte Damen und Herren Abgeordnete, Hiermit habe ich die Ehre die erste Sitzung des Grossen Rates für die Legislaturperiode 1973 bis 1977 als eröffnet zu erklären. Diese Ehre möchte ich vor allem auf meinen Bezirk Leuk und meine christlichsoziale Bezirkspartei bezogen wissen. Lassen Sie mich vorerst meinen aufrichtigen Glückwunsch den wieder- und neugewählten Mitgliedern unserer Landesregierung entbieten, den bisherigen Staatsräten : HH. Antoine Zufferey, Staatsratspräsident, Dr. Wolfgang Loretan, Guy Genoud und Arthur Bender sowie dem neugewählten Herrn Franz Steiner. Mit den bisherigen Mitgliedern der Regierung verbinden mich und viele meiner Kollege mehrere Jahre gemeinsamer Arbeit bei der wir sowohl ihre staatsmännische Begabung wie auch ihren bedingungslosen Einsatz für unser Land in bester Erinnerung behalten durften. In dem neugewählten Staatsrat Franz Steiner sehen wir einen bisherigen pflichtbewussten und anerkannten Kollegen zum Exekutiv-Magistraten emporsteigen. Nach einem in der politischen Geschichte des Kantons Wallis als erstmalig zu verzeichnenden Wahlkampfe dürfen Sie unsere Glückwünsche umso höher werten und die Überzeugung haben, dass Ihnen durch den erfolgreichen Ausgang dieses harten Kampfes das Zutrauen unseres Volkes dargelegt wurde. Mein Glückwunsch geht sodann an alle Abgeordneten welche in die Hohe Versammlung gewählt wurden. Besonders angenehm berührt bin ich von der Tatsache, dass ich als erster in offizieller Mission die sieben Damen, welche heute als Abgeordnete in unser Parlament Einzug gehalten haben zu Ihrer ehrenvollen Wahl beglückwünschen und hier willkommen heissen darf. Als überzeugter Befürworter des Frauen Stimm- und Wahlrechtes, dieses Urrechtes der Demokratie, bin ich sehr glücklich, dass das Walliser Volk schon bei der ersten Gelegenheit bewiesen hat, dass es gewillt ist, konsequent zu seinem Entscheid zu stehen. Es hat Ihnen bereits bei dieser ersten Wahl Sitz und Einsand in die oberste Landesbehörde ver- 5

7 schafft, sicher zum Besten unseres Gemeinwohles. In der vordesten Front tragen Sie die Mitverantwortung für das Geschehen um die Zukunft unseres Landes und ich bin überzeugt, dass Sie ihre besten Kräfte in den Dienst dieser für Sie neuen Aufgabe stellen werden. Glückwunsch und Gruss entbiete ich allen gewählten Abgeordneten und Suppleanten, und zwar ebenso jenen, die bereits früher dem Parlamente angehörten wie auch denjenigen, die der Volkswille zum ersten Mal in den Grossen Rat gewählt hat. Sie werden, wie ich, festgestellt haben, dass wie niemals früher eine ausserordentlich starke Verjüngung der Hohen Versammlung durch die vergangenen Wahlen eingetreten ist. Nicht weniger als 50% nämlich 65 von 130 Abgeordneten sind neu in den Grossen Rat gewählt worden. Und ich persönlich war äusserst erstaunt, zum Senior des Parlamentes erklärt zu werden. Wenn es hier, wie anderswo nach Dienstalter gehen würde, hätte allerdings mein lieber Kollege, Herr Grossrat Clovis Luyet, die Ehre des heutigen Tages-Präsidiums zuerkannt erhalten, da er vier Jahre länger dem Parlamente als Abgeordneter angehört als ich und nur wenige Monate Altersunterschied haben mich bevorzugt. Der Anfang einer neuen Legislaturperiode muss nicht der Anfang einer neuen Politik sein, wäre es doch sicher falsch, Bewährtes über Bord zu werfen und Gutes vielleicht durch weniger Gutes zu ersetzen. Immerhin ist es wohl gegeben, sich zu diesem Anlass gewisse Überlegungen über die politischen Forderungen der Zukunft zu machen. Ich möchte von meiner eigentlich administrativen Rolle nicht abweichen und es einem besser Berufenen überlassen, einen politischen Rundblick zu veranstalten, daher nur wenige kurze Auszüge aus Überlegungen. Seit Jahren bemüht sich unsere Regierung und unser Parlament um die Verbesserung der sozialen Belange auf allen Sektoren. Den sozialen Forderungen ist im Rahmen unserer finanziellen Möglichkeiten weitgehend Rechnung getragen worden und unser Kanton steht diesbezüglich an einem ehrenvollen Platz. Das soziale Bewusstsein, das von uns verlangt für den wirtschaftlich Schwachen einzustehen und seine Existenz zu verbessern, muss uns auch eine andere Pflicht überbinden, nämlich den wirtschaftlich schwächsten Gebieten unseres Landes in erster Linie zu helfen. Wir haben immer noch in unserem Lande wirtschaftlich benachteiligte Gegenden. Die enorm starke Zuwachsrate, die wir in den letzten Jahren verzeichnen durften, ist zur Hauptsache den Industriezentren, den grossen Talgemeinden und einigen bevorzugten Fremdenzentren zuzurechnen. Daneben haben aber noch viele unserer Berggemeinden, Seitentäler und abseits gelegene kleine Ortschaften in der Ebene die von der Hochkonjunktur nur einen kleinen Teil zu spüren bekom- 6

8 men. Diese Gemeinwesen ringen hart um ihre Existenz und gehen immer mehr der Entvölkerung entgegen. Die eidgenössischen Konjunkturbeschlüsse wirken sich gerade hier sehr nachteilig aus. Die Gesetzgebung über den Umweltschutz verurteilt den ärmsten Teil der schweizerischen Bevölkerung, die grösste Fläche seines Besitzes, dessen Bestand lange Ahnenreihen mit Schweiss, Blut und Hunger erkämpft haben als Erholungsräume für wirtschaftlich besser gestellte Volksschichten herzugeben, ohne dass konkrete Vorschläge für die Abgeltung der Eigentümer gemacht werden. Unsere Regierung, die sich bereits mit aller Energie für Milderungen der eidg. Vorschriften in Bern bemüht hat, verdient unsern Dank. Es ist aber auch die Aufgabe des Parlamentes, die Regierung in diesen Bestrebungen zu unterstützen und unserer förderalistischen Einstellung treu zu bleiben. Bemühen wir uns kantonal zu denken. Treiben wir keinen falschen Regionalismus, sondern suchen wir Mittel und Wege um den wirtschaftlich schwächsten Regionen zu Hilfe zu kommen. Das ist bestimmt sozialer Regionalismus. Ein Mittel auf diesem Wege, welches in unserer Hand liegt, ist das Ausarbeiten eines neuen und besseren Schlüssels für den interkommunalen Finanzausgleich. Nach diesen Überlegungen möchte ich es nicht unterlassen, einer gebührenden Dankespflicht nachzukommen. Der sprechende hatte die Ehre, während seinen 14 Jahren Tätigkeit als Staatsrat und Vorsteher des Bau- und Forstdepartementes, Hrn. Staatsrat Ernst von Roten an der Arbeit zu sehen. Hr. Staatsrat von Roten, Sie haben in all diesen Jahren Ihr Bestes an Arbeit und Einsatz für unser Land gegeben. Ich gestattete mir vor wenigen Monaten bereits den vorzüglichen Ausbau unseres Strassennetzes, welches ich als das beste aller Gebirgskantone ansehe festzustellen. Wie ich es mir nie habe nehmen lassen, hier in diesem Saale Forderungen zu stellen und Kritiken anzubringen, so dürfen Sie an der Aufrichtigkeit nicht zweifeln mit der ich Ihnen heute zum Abschied meinen herzlichen Dank ausspreche und auch denselben des gesamten Grossen Rates. Wir wünschen Ihnen und Ihrer werten Familie alles Gute für die ruhigem Jahre Ihrer Zukunft. Ihnen Hr. Staatsratspräsident und HH. Staatsräte wünsche ich ebenfalls alles Gute für die kommenden Jahre und besten Erfolg im Dienste unserer lieben Heimat. Sehr verehrte Damen, meine geschätzten Herren Kollegen, wenn gestern Ihre Partei und Ihr Wahlbezirk im Vordergrund Ihres Denkens stand, dann bitte ich Sie, geben Sie von morgen an diesen Vorrang unserm Land und unserm Volk. Ich danke für Ihre Aufmerksamkeit. 7

9 CONSTITUTION DU BUREAU PROVISOIRE Sur proposition du président du groupe démocrate-chrétien, M. le député Pierre Moren, MM. les députés Eugène Rossier et Odilo Guntern sont appelés à fonctionner comme secrétaires provisoires. Sont nommés comme scrutateurs provisoires : MM. Ambros Julen, Georges Roten, Clovis Luyet et Ami Mottiez. MESSAGE concernant l'élection des députés au Grand Conseil du 4 mars 1973 LE CONSEIL D'ETAT DU CANTON DU VALAIS au GRAND CONSEIL Monsieur le président, Messieurs les députés, Nous avons l'honneur de vous transmettre, avec le présent message, les procès-verbaux des élections des députés et des suppléants pour la législature Nous joignons à ce dossier l'arrêté du Conseil d'etat du 10 janvier 1973, concernant ces élections. Les résultats du scrutin ont été publiés dans le Bulletin officiel N 11, du vendredi 9 mars Le délai de recours est ainsi expiré depuis le mercredi 14 mars et aucun recours n'a été déposé dans le délai utile. Nous saisissons cette occasion, monsieur le président et messieurs les députés, pour vous assurer de notre haute considération et vous recommander, avec nous, à la protection divine. Sion, le 16 mars Le président du Conseil d'etat : A. ZUFFEREY Le chancelier d'etat : G. Moulin BOTSCHAFT betreffend die Wahl der Abgeordneten in den Grossen Rat vom 4. März 1973 DER STAATSRAT DES KANTONS WALLIS an den GROSSEN RAT Herr Präsident, Herren Abgeordnete, Wir beehren uns, Ihnen mit der gegenwärtigen Botschaft die Abstimmungs- Verbale der Wahlen der Abgeordneten und Ersatzmänner für die Legislaturperiode zu übermitteln. Wir legen diesem Dossier den Staatsratsbeschluss vom 10. Januar 1973 betreffend diese Wahlen bei. 8

10 Die Ergebnisse des Wahlganges wurden im Amtsblatt Nr. 11 vom 9. März 1973 veröffentlicht. Die Rekursfrist ist somit seit dem Mittwoch, 14. März 1973 abgelaufen und kein Rekurs wurde innert nützlicher Frist eingereicht. Wir benützen diese Gelegenheit, um Sie, Herr Präsident und Herren Abgeordnete, unserer Hochschätzung zu versichern und Sie samt uns dem Machtschutz Gottes zu empfehlen. Sitten, den 16. März Der Präsident des Staatsrates : A. ZUFFEREY Der Staatskanzler : G. MOULIN DÉSIGNATION DE LA COMMISSION DE VALIDATION Sur la base des propositions des chefs de groupe, le bureau provisoire désigne les membres de la commission de validation comme suit : MM. Amédée Arlettaz, président, Richard Gertschen, rapporteur, François-Joseph Bagnoud, Joseph Blatter, Roger Pitteloud, Célestin Clerc, Philémon Furrer, Adolf Anthammatten, Adolf Imboden, François Couchepin, Bernard Cottagnoud, Maurice Vuilloud et Claude Rouiller. La séance est suspendue à 10 heures pour permettre à cette commission de se réunir et de faire rapport. La séance est reprise à 11 h. 50." Hr. Grossrat Richard Gertschen, Berichterstatter : Die Kommission betr. die Validierung der Wahlen hat soeben gesessen. Die Kommission hat sich wie folgt konstituiert : Präsident Hr. Amédée Arlettaz, Berichterstatter der Sprechende. Als Mitglieder amteten : Hr. François-Joseph Bagnoud, Hr. Joseph Blatter, Hr. Roger Pitteloud. Die Herren Célestin Clerc, Philemon Furrer, Adolf Anthammatten, Adolf Imboden, François Couchepin, Bernard Cottagnoud, Maurice Vuilloud, und Claude Rouiller. An der Sitzung nahm ebenfalls teil Hr. Lugon, Chef der zuständigen Rechtsabteilung. Die Kommission hat zuerst zur Botschaft des Staatsrates betr. die Wahl in den Grossen Rat Stellung genommen. Die Kommission beantragt Ihnen einstimmig, die Botschaft und den Antrag des Staatsrates zur Wahl des Grossen Rates zu genehmigen, d.h. die Rechtsgültigkeit der Grossratswahlen vom vergangenen März hier mit Beschluss festzustellen. Gemäss Art. 7 des Réglementes des Grossen Rates hat die Kommission ebenfalls Stellung zu nehmen inbezug auf die Gültigkeit oder die Validität der Mandate der Grossratsmitglieder. Obwohl vorgängig keine mündlichen oder schriftlichen Einsprachen eingegangen sind, wurde dennoch im Schosse der Kommission die Frage der Gültigkeit der Wahl von drei Mitgliedern aufgeworfen. Es han- 9

11 deh sich um die HH. Narcisse Seppey, Hermann Pellegrini, sowie um Frau Marie Rywalski. Die drei betreffenden Deputierten wurden durch die Kommission angehört im Beisein, der beiden Staatsräte : HH. Bender und Zufferey. Die Kommission kam dann inbezug auf diese drei Deputierten zu folgenden Schlüssen : einmal, was Frau Marie Rywalski anbelangt, liess sich die Kommission belehren, dass Frau Rywalski nicht Angestellte der staatlichen Verwaltung ist und daher nicht unter die Inkompatibilitätsbestimmung von Artikel 49 der Kantonsverfassung fällt, sondern, dass sie Angestellte der kantonalen Tuberkulosenliga, die eine selbständige Rechtspersönlichkeit, eine Stiftung darstellt, ist. Aus diesem Grunde fällt Frau Maria Rywalski nicht unter die Bestimmung des Art. 49 der Kantonsverfassung. Die Kommission beantragt ihnen daher, das Mandat von Frau Maria Rywalski als gültig anzuerkennen. Der zweite Fall war jener des Abgeordneten Narcisse Seppey, der seinerzeit Angestellter des kantonalen Gesundheitsdepartementes war. Seit längerer Zeit ist jedoch diese Anstellung dahingefallen. Heute ist er Verwaltungsdirektor der kantonalen Schulzahnpflege. Die kantonale Schulzahnpflege ist rechtlich ein Gemeindeverband, also in einer öffentlich rechtlichen Korporation zusammengeschlossen, sodass auch diesbezüglich nicht die Bestimmung des Art. 49 der Kantonsverfassung Anwendung findet und daher das Mandat des Hrn. Seppey ohne weiteres validiert werden kann. Der dritte Fall war jener des Hrn. Hermann Pellegrini. Herr Pellegrini ist einseits Schulinspektor für die Sekundärschulen im Unterwallis. Er arbeitet ca. 10 Stunden per Woche, inbezug auf dieses Schulinspektorates. Die restliche Zeit arbeitet er als Delegierter des Erziehungsdepartementes für den Unterricht in den Massenmedien, an verschiedenen Schulen des Unterwallis. Die Kommission hat sich nun die Frage gestellt, ob hier Artikel 49 der Kantonsverfassung Anwendung finde, ob eine Unvereinbarkeit vorliege. Art. 49 der Kantonsverfassung sagt folgendes : «Die Stelle eines Abgeordneten in den Grossen Rat ist unvereinbar mit den Beamtungen und Anstellungen in den Büros des Staatsrates». Die Herren, die bereits vor 4 Jahren hier waren, wissen noch, dass anlässlich der konstituierenden Sitzung sich das gleiche Problem, wie heute mit Hrn. Pellegrini inbezug auf andere Abgeordnete gestellt hat. Damals hat die Hohe Versammlung mit grossem Mehr die Gültigkeit der Wahlen der betreffenden Herren anerkannt. Es wurde damals, und die Kommission hat auch heute wiederum diese Überlegungen zu eigen gemacht, berücksichtig, dass die kantonale Schulgesetzgebung keine Unvereinbarkeit vorsieht inbezug auf Beamte wie Hrn. Pellegrini. Im andern ist zu sagen, dass grundsätzlich nach unserer Kantonsverfassung jeder Bürger und jede Bürgerin in die öffentlichen Ämter, also auch in den Grossen 10

12 Rat gewählt werden kann. Aus diesem allgemeinen Grundsatz ergibt sich die Ableitung, dass einschränkende Bestimmungen, wie sie Art. 49 der Kantonsverfassung darstellt, restriktiv auszulegen sind. Dieser Grundsatz wurde auch vor 4 Jahren hier durch die Hohe Versammlung anerkannt und zwar im Sinne, wie der damalige Hr. Staatsrat Gross es hier auch dargelegt hat. Ich zitiere seine damaligen Darlegungen : «Que toute disposition légale ou constitutionnelle créant une incompatibilité ou une limitation du droit de citoyen doit être interprêtée restrictivement et non pas extensivement comme vous tentez de le faire pour cet article 49.» Es wurde ebenfalls darauf hingewiesen, dass die Art. 108 und 106 des neuen Wahlgesetzes vom Jahre 1972 diese Praxis, die hier im Grossen Rat gehandhabt wurde, inbezug auf Art. 49 auch Eingang fand inbezug auf die Stellung eines Gemeindepräsidenten und anderer Behördemitglieder. Auch hier wurde, wie es sich aus der damaligen Botschaft des Staatsrates an den Grossen Rat ergibt und diese Boschaft wurde ja hier angenommen folgendes festgehalten : «Le texte parle enfin de l'administration cantonale centrale. On veut par là ne faire tomber sous cette incompatibilité que les fonctionnaires ou employés travaillant dans les services des divers départements collaborant directement aux tâches découlant des compétences du Conseil d'etat.» Gestütz auf diese Überlegungen, aus denen sich die Ratio legis ergibt, dass nicht im Grossen Rate sitzen kann, wer in den Abteilung der kantonalen Zentralverteilung in den Büros des Staatsrates tätig ist gestützt auf diese Ratio legis, hat die Kommission beschlossen, Ihnen auch die Gültigkeit der Wahl des Hrn. Pellegrini zu beantragen. Dieser Beschluss wurde mit 12 Stimmen bei einer Enthaltung gefasst. Damit bin ich am Ende meines kurzen Berichtes. Ich möchte Ihnen namens der Kommission beantragen : 1. durch Beschluss festzuhalten, dass die Grossratswahlen rechtsgültig zustandegekommen sind und 2. durch Beschluss festzustellen, die Gültigkeit der Mandate der Grossratsmitglieder. Ich danke. Par le vote, l'élection de tous les députés est validée. On procède à l'assermentation des députés élus le 4 mars. «En présence du Dieu tout-puisant, je jure d'observer et de maintenir fidèlement la Constitution du canton du Valais, de défendre et de respecter les droits, la liberté et l'indépendance du peuple et des citoyens, d'éviter et d'empêcher de tout mon pouvoir tout ce qui porterait atteinte à la sainte religion de nos pères et aux bonnes mœurs, il

13 d'exercer en toute conscience la charge dont je suis revêtu, de ne jamais excéder les attributions de mon mandat. Que Dieu m'assiste dans l'exécution de ces engagements, comme je désire qu'il me soit en aide à mon dernier jour.» Anthammatten Adolf Antille Louis Arlettaz Amédée A. Liste des Bagnoud François-Jos. Bagnoud Prosper Bellwald Dr. Anton Bender Armand Benêt Gilbert Berrà Georges Biderbost Dr. Paul Bittel Walter Blanc Raymond Blatter Joseph Boissard Charles Bonvin Richard Bornet P.-André Bourguinet Paul Brunner René Bumann Hubert Buttet Edgar députés par ordre Advokat und Notar Entrepreneur Hôtelier Volkswirtschafter Pépiniériste Entrepreneur Advokat und Notar Advokat und Notar Agent d'assurances Fondé de pouvoir Hôtelier Fiduciaire Techn. agr. Gewerbeschullehrer Kurdirektor Directeur alphabétique Visp, Bahnhofstr. 4 Sierre Fully/Vers-1'Eglise 3960 Sierre/Corin 3963 Crans s/ Sierre 3900 Brig, n. Simplonstr Fully 1898 Saint-Gingolph 1874 Champéry 3904 Naters 3930 Visp, Balfrinstr Sion, av. de la Gare 1950 Sion, Midi Monthey, Monthéolo 3962 Montana/Vermala Sion, Grand-Pont 17 Sierre, Lamberson 18 Baltschieder Saas-Fee Collombey-Muraz de Chastonay Pierre Clément J.-Albert Clerc Célestin Clivaz Clovis Clivaz Maurice Comby Bernard Copt Maurice Cottagnoud Bernard Cotter Guy Couchepin François Cretton Cilette, Mme Crittin Charles-Marie Comptable Chef ouvrier TT Restaurateur Economiste Entrepreneur Technicien Educatrice Sierre, r. du Bourg 26 Champéry Les Evouettes Veyras Randogne Saxon Orsières Sion, avenue Gare 41 Ayent Martigny Martigny, rte de Fully Saint-Pierre-de-Clages Darbellay Charly Deferr Raymond Devanthéry Charly Devayes Ulrich Dirren Herbert Dubuis Antoine Dupont Bernard Ingénieur agr. Insp. d'assurances Marchand de vin Lehrer Entrepreneur Administrateur 1906 Charrat 1870 Monthey, pi. Centr Chalais 1912 Leytron 3941 Agarn 1950 Sion, Dent-Blanche Vouvry 12

14 Emery Gilbert Emonet Léonce Evéquoz Marcel Ouvrier d'usine Directeur MO Arboriculteur Lens/Flanthey Sembrancher Erde/Conthey Fellay Raymond Ferrez Willy Pfammatter Dr. Peter Fontannaz Lue Fort Lévy Furrer Philemon Fux Edmund Ingénieur Advokat und Notar Viticulteur Entrepreneur Unternehmer Angestellter Bagnes Bagnes Leuk Erde/Conthey Isérables Visp, Hubelstrasse 1 St. Niklaus Gabioud René Gemmet Walter Gertschen Richard Guntern Dr. Odilo Gurten Peter Directeur d'école Landwirt Advokat und Notar Advokat und Notar Betriebsleiter 1937 Orsières 3901 Ried-Brig 3904 Naters 3900 Brig-Glis, Bahnhofstr 3981 Grengiols Haenni J.-Charles Haenni Pierre Héritier Georges Hildbrand Franz en vin Unternehmer Sion, Pagane Sion Granois/Savièse Gampel Imboden Adolf Imboden Martin Imhasly Alfons Imsand Albert Stationsvorstand Unternehmer Treuhandbüro Industrieller Raron Visp, Schlüsselacker Lax Sion, avenue Gare 10 Jossen Stefan Jossen Walter Julen Ambros 1925 Landwirt Lok'führer SBB Hôtelier Mund Brig-Glis Zermatt Kittel Urbain Architecte 3961 Vissoie Lamon Henri Lauber Daniel Lauwiner Othmar Lonfat Bernard Loretan Guido Luyet Clovis Hôtelier Ingenieur Revierförster Géomètre Lehrer Secrétaire FOBB 3963 Crans s/ Sierre 3920 Zermatt 3901 Ried-Brigue 1920 Martigny, rue Poste 3954 Leukerbad 1965 Saint-Germain/Savièse Mabillard André Mabillard Mad., Mlle Maistre Jean Manz Peter Masserey Eric Matter Otto Mayor Liliane, Mme Mengis Ignaz Secrétaire Cheflaborant Directeur Hôtelier Advokat und Notar Saillon Grimisuat Evolène Visp/Eyholz Saxon Leuk Sierre Visp 13

15 Meyer Walter Morand Bernard Moren Michel Moren Pierre Morisod Georges Mottiez Ami Mutter Ignaz Nanchen Arthur Nicoliier Gaston Pellegrini Hermann Perraudin Gérard Perder Etienne Perrig Dr. Werner Pfammatter Dr. Peter Philippoz Jean Pitteloud Emmanuel Pitteloud Erasme Pitteloud Hector Pitteloud J.-Jacques Pitteloud Roger Pont Jacqueline, Mme Rappaz Edouard Rebord Gilbert Reynard André Riand Clovis Rossier Eugène Roten Georges Rouiller Claude Rouiller François Rouiller-Morel Maur. Roux Justin Rywalski Marie, Mlle Salzgeber Werner Seppey Narcisse Schmid Gerhard Schmidhalter Paul Steffen Peter Stoffel Dr. Nikiaus de Torrente M.-J., Mme 1924 Valentini André Vannay Franc., Mme Vannay Michel Varone Bernard Vogt Jean Vuilloud Maurice Metzgermeister 3946 Turtmann Médecin 1950 Sion, avenue Gare 32 Entrepreneur 1963 Vétroz Prés. Société cafetiers 1950 Sion, rue Lausanne 6 Chef d'entreprise Agriculteur Malermeister Buraliste postal Agriculteur Advokat und Notar Advokat und Notar Fiduciaire Fondé de pouvoir Instituteur Marchand de fruits Médecin e Technicien Serrurier Fiduciaire Représentant Comptable Expert-comptable Représentant Assistante sociale Geschäftsführer Lie. es sc. pol. Ingenieur Ingenieur Lehrer Advokat und Notar Bibliothécaire Laborant Agronome Economiste 1904 Vernayaz 1903 Collonges 3904 Naters 3957 Granges 1936 Verbier 1890 Saint-Maurice, En-Pré 1950 Sion, Pré-Fleuri Saxon 3900 Brig-Glis, Sonnenstr Leuk 1912 Leytron 1950 Sion, Dent-Blanche Vex 1961 Salins 1950 Sion, rue du Scex 1915 Chamoson 3960 Sierre 1891 Massongex 1950 Sion, rue Oscar-Bider 1965 Ormône/Savièse 1950 Sion, Remparts Troistorrents 1965 Saint-Germain/Savièse 1890 St-Maurice, Gd-Rue 1920 Martigny-Combe 1872 Morgins/Troistorrents 1961 Grimisuat 3963 Crans s/ Sierre 3942 Raron 1961 Hérémence 3983 Morel 3900 Brig-Glis,Spittelmatten 3952 Susten 3931 Visperterminen 1950 Sion, Gravelone 1964 Conthey/Saint-Sévérin 1891 Torgon-Vionnaz 1891 Vionnaz 1950 Bramois/Sion 1908 Riddes, pi. de la Gare 1890 St-Maurice, Gd-Rue 14

16 Walter Max Weger Albin Landwirt Unternehmer 3925 Grächen 3985 Münster Zimmermann Gerhard 1936 Zuber René 1921 Zufferey Edgar 1930 Zumtaugwald Josef 1930 Kaufmann Beamter Fiduciaire Bürochef 3931 Visperterminen 3900 Brig-Glis 3965 Chippis 3921 Randa B. Liste des députés par groupements politiques PARTI DÉMOCRATE-CHRÉTIEN DU HAUT-VALAIS Imhasly Alfons Weger Albin GOMS Treuhandbüro Unternehmer 3981 Lax 3985 Münster Schmid Gerhard 1947 ÖSTLICH RARON Ingenieur 3983 Morel Biderbost Dr. Paul Gertschen Richard Jossen Stefan Lauwiner Othmar Perrig Dr. Werner Schmidhalter Paul Bumann Hubert Fux Edmund Imboden Martin Lauber Daniel Mengis Ignaz Stoffel Dr. Niklaus Walter Max BRIG Advokat und Notar Advokat und Notar Landwirt Revierförster Advokat und Notar Ingenieur VISP Kurdirektor Angestellter Unternehmer Ingenieur Advokat und Notar Advokat und Notar Landwirt 3904 Naters 3904 Naters 3901 Mund 3901 Ried-Brigue 3900 Brig-Glis, Sonnenstr 3900 Brig-Glis,Spittelmat«3906 Saas-Fee 3924 St. Niklaus 3930 Visp, Schlüsselacker 3920 Zermatt 3930 Visp 3931 Visperterminen 3925 Grächen Brunner René Imboden Adolf WESTLICH RARON Gewerbeschullehrer Stationsvorstand 3931 Baltschieder 3942 Raron Loretan Guido Meyer Walter 1916 Pfammatter Dr. Peter 1937 LEUK Lehrer Metzgermeister Advokat und Notar 3954 Leukerbad 3946 Turtmann 3953 Leuk 15

17 PARTI CHRÉTIEN SOCIAL DU HAUT-VALAIS Imsand Albert 1911 Gurten Peter 1938 Gemmet Walter Guntern Dr. Odilo 1937 Mutter Ignaz 1929 Zuber René 1921 Bittel Walter Anthammatten Adolf 1930 Furrer Philemon 1926 Julen Ambros 1925 Manz Peter Zimmermann Gerhard 1936 Zumtaugwald Josef 1930 Belhvald Dr. Anton Salzgeber Werner GOMS Industrieller ÖSTL. RARON Betriebsleiter BRIG Landwirt Advokat und Notar Malermeister Beamter 1950 Sion, avenue Gare Grengiols 3901 Ried-Brig 3900 Brig-Glis, Bahnhofstr Naters 3900 Brig-Glis VISP Advokat und Notar 3930 Visp, Balfrinstr. 23 Advokat und Notar 3930 Visp, Bahnhofstr. 4 Unternehmer 3930 Visp, Hubeistrasse 1 Hôtelier 3920 Zermatt Cheflaborant 3930 Visp/Eyholz Kaufmann 3931 Visperterminen Bürochef 3921 Randa WESTLICH RARON Volkswirtschafter Geschäftsführer 3900 Brig, n. Simplonstr Raron Dirren Herbert Hildbrand Franz Steffen Peter LEUK Lehrer Unternehmer Lehrer 3941 Agarn 3945 Gampel 3952 Susten PARTI DÉMOCRATE-CHRÉTIEN DU BAS-VALAIS Bagnoud François-Jos. Bagnoud Prosper Bourguinet Paul de Chastonay Pierre Clivaz Maurice Kittel Urbain Lamon Henri Pont Jacqueline, Mme Maistre Jean Pitteloud Erasme Riand Clovis Seppey Narcisse SIERRE Hôtelier Techn. agr. Restaurateur Architecte Hôtelier e HÉRENS Instituteur Fiduciaire Lie. es sc. pol Sierre/Corin Crans s/ Sierre Sierre, Lamberson 18 Sierre, r. du Bourg 26 Randogne Vissoie Crans s/ Sierre Sierre Evolène Vex Sion, Remparts 8 Hérémence

18 Blatter Joseph 1925 Dubuis Antoine 1926 Moren Pierre Pitteloud Hector 1922 Pitteloud J.-Jacques 1925 Roten Georges 1925 Roux Justin 1929 de Torrente M.-J., Mme 1924 Varone Bernard 1934 SION 1950 Sion, Midi 8 Entrepreneur 1950 Sion, Dent-Blanche 19 Prés. Société cafetiers 1950 Sion, rue Lausanne 6 Marchand de fruits 1961 Salins Médecin 1950 Sion, rue du Scex Comptable 1965 Saint-Germain/Savièse Représentant 1961 Grimisuat Bibliothécaire 1950 Sion, Gravelone Agronome 1950 Bramois/Sion Bornet P.-André Evéquoz Marcel Moren Michel Pitteloud Roger CONTHEY Fiduciaire Arboriculteur Entrepreneur Sion, Grand-Pont 17 Erde/Conthey Vétroz Chamoson Arlettaz Amédée Darbellay Charly Devayes Ulrich Lonfat Bernard Masserey Eric Rouiller François MARTIGNY Ingénieur agr. Marchand de vin Géomètre Directeur Expert-comptable Fully/Vers-1'Eglise Charrat Leytron Martigny, rue Poste Saxon Martigny-Combe Emonet Léonce Fellay Raymond Ferrez Willy Gabioud René ENTREMONT Directeur MO Ingénieur Directeur d'école 1933 Sembrancher 1934 Bagnes 1934 Bagnes 1937 Orsières Morisod Georges Pellegrini Hermann Rappaz Edouard SAINT-MAURICE Chef d'entreprise Technicien 1904 Vernayaz 1890 Saint-Maurice, En-Pré 1891 Massongex Berrà Georges Buttet Edgar Clerc Célestin Deferr Raymond Rossier Eugène Vannay Michel MONTHEY Directeur Représentant Laborant Champéry Collombey-Muraz Les Evouettes Monthey, pi. Centr. 6 Troistorrents Vionnaz 17

19 PARTI RADICAL DÉMOCRATIQUE Bonvin Richard Devanthéry Charly Mayor Liliane, Mme Nanchen Arthur SIERRE Hôtelier Insp. d'assurances Buraliste postal 3962 Montana/Vermala 3966 Chalais 3960 Sierre 3957 Granges Morand Bernard Rebord Gilbert Reynard André SION Médecin Serrurier 1950 Sion, avenue Gare Sion, rue Oscar-Bider 1965 Ormône/Savièse Cottagnoud Bernard Crittin Charles-Marie Pitteloud Emmanuel CONTHEY Fondé de pouvoir Sion, avenue Gare 41 Saint-Pierre-de-Clages Sion, Dent-Blanche 9 Comby Bernard Couchepin François Cretton Cilette, Mme Bender Armand Fort Lévy Philippoz Jean Vogt Jean MARTIGNY Economiste Educatrice Pépiniériste Entrepreneur Fiduciaire 1907 Saxon 1920 Martigny 1920 Martigny, rte de Fully 1926 Fully 1914 Isérables 1912 Leytron 1908 Riddes, pi. de la Gare Copt Maurice Nicollier Gaston 1935 ENTREMONT Entrepreneur 1937 Orsières 1936 Verbier Mottiez Ami Vuilloud Maurice 1917 SAINT-MAURICE Agriculteur Economiste Collonges St-Maurice, Gd-Rue Benêt Gilbert Boissard Charles Clément J.-Albert Dupont Bernard Rouiller-Morel Maur MONTHEY Entrepreneur Fondé de pouvoir Comptable Administrateur 1898 Saint-Gingolph 1870 Monthey, Monthéolo 1874 Champéry 1896 Vouvry 1872 Morgins/Troistorrents PARTI SOCIALISTE Jossen Walter BRIG Lok'führer SBB 3900 Brig-Glis 18

20 Emery Gilbert Clivaz Clovis SIERRE Ouvrier d'usine Chef ouvrier TT 3941 Lens/Flanthey 3964 Veyras Cotter Guy 1941 HÉRENS Technicien 1966 Ayent Haenni Pierre 1921 Luyet Clovis 1910 Mabillard Mad., Mlle 1947 Rouiller Claude 1941 Vannay Franc., Mme 1945 SION Secrétaire FOBB Secrétaire SAINT-MAURICE MONTHEY 1950 Sion 1965 Saint-Germain/Savièse 1961 Grimisuat 1890 St-Maurice, Gd-Rue 1891 Torgon-Vionnaz MOUVEMENT SOCIAL INDÉPENDANT Perraudin Gérard 1921 Rywalski Marie, Mlle 1921 SIERRE 1950 Sion, Pré-Fleuri 12 Assistante sociale 3963 Crans s/ Sierre Fontannaz Luc Perrier Etienne Mabillard André CONTHEY 1930 Viticulteur MARTIGNY 1924 Agriculteur Erde/Conthey 1907 Saxon 1913 Saillon MOUVEMENT DÉMOCRATE SÉDUNOIS Haenni J.-Charles 1950 Sion, Pagane Héritier Georges en vin 1965 Granois/Savièse PARTI INDÉPENDANT ET SOCIALISTE Matter Otto LEUR 1913 Hôtelier 3953 Leuk Antille Louis Zufferey Edgar PARTI RADICAL LIBÉRAL - SIERRE 1923 Entrepreneur 3960 Sierre 1930 Fiduciaire 3965 Chippis 19

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 2006 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS

STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Art. 1 Nom Sous la dénomination «Association des Amis des Reines du Valais» il est constitué une Association régie

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Domaine de travail : Entraînement à l expression écrite à la maison à partir de notes recueillies en classe. Révision et remédiation individualisée de chaque production écrite

Plus en détail

L architecture du 20 e siècle en Valais 1920-1975 Baukultur im Kanton Wallis 1920-1975

L architecture du 20 e siècle en Valais 1920-1975 Baukultur im Kanton Wallis 1920-1975 L architecture du 20 e siècle en Valais 1920-1975 Baukultur im Kanton Wallis 1920-1975 Sous la direction de l Etat du Valais en collaboration avec les Archives de la Construction Moderne ACM/EPFL Kanton

Plus en détail

Réponses aux questions

Réponses aux questions Concours de projets d aménagement urbain Place des Augustins à Genève Prix Evariste Mertens 2014 Réponses aux questions Les questions sont retranscrites ici telles qu elles ont été posées, c est à dire

Plus en détail

info apf-hev Le journal des propriétaires Mai 2013 // n 88 APF Fribourg HEV Association des propriétaires fonciers Hauseigentümerverband

info apf-hev Le journal des propriétaires Mai 2013 // n 88 APF Fribourg HEV Association des propriétaires fonciers Hauseigentümerverband apf-hev info Le journal des propriétaires Mai 2013 // n 88 APF Fribourg HEV Association des propriétaires fonciers Hauseigentümerverband Secrétariat Bd de Pérolles 17 // 1701 Fribourg T. 026 347 11 40

Plus en détail

FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S. Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband

FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S. Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband Les présents statuts ont été adoptés par l assemblée ordinaire des délégués

Plus en détail

R A P P O R T A N N U E L E T C O M P T E S

R A P P O R T A N N U E L E T C O M P T E S R A P P O R T A N N U E L E T C O M P T E S 2 0 0 6 2 Libellé Page Organes et autorités 3-4 Préambule 5 Personnel 6 Cliniques dentaires 7-8 Informations administratives 9-10 Prophylaxie et promotion de

Plus en détail

COMPOSITION DU BUREAU

COMPOSITION DU BUREAU LA SOCIÉTÉ AMICALE LA SOCIÉTÉ AMICALE DES INGÉNIEURS DES PONTS ET CHAUSSÉES (SAIPC) a pour objet essentiel la mise en pratique de la solidarité des membres de l UnIPEF (association du corps des ingénieurs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES RÉPUBLIQUE DU BÉNIN COUR CONSTITUTIONNELLE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le présent Règlement Intérieur est pris en application des dispositions de la Loi n 90-032

Plus en détail

Le vote électronique E -Voting. Kanton Luzern. www.lu.ch

Le vote électronique E -Voting. Kanton Luzern. www.lu.ch Le vote électronique E -Voting Kanton Luzern www.lu.ch 2 E-Voting Le projet innovant du canton de Lucerne À l automne 2000, la Confédération avait lancé un projet pilote de vote en ligne. Les essais réalisés

Plus en détail

CREDIT SUISSE CUP Stade d Octodure Martigny 15 et 22 mai 2013 dès 08:30. Modalités du tournoi cantonal de qualifications

CREDIT SUISSE CUP Stade d Octodure Martigny 15 et 22 mai 2013 dès 08:30. Modalités du tournoi cantonal de qualifications CREDIT SUISSE CUP Stade d Octodure Martigny 15 et 22 mai 2013 dès 08:30 Modalités du tournoi cantonal de qualifications 1. Préambule Dans ce document vous trouverez les différentes informations concernant

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITE JAHRESBERICHT 2007. de la section cantonale valaisanne de la SSMSP

RAPPORT D'ACTIVITE JAHRESBERICHT 2007. de la section cantonale valaisanne de la SSMSP RAPPORT D'ACTIVITE JAHRESBERICHT 2007 de la section cantonale valaisanne de la SSMSP Novembre 2006 - Novembre 2007, 12 mois écoulés dont la trace est encore insuffisante. Le travail effectué par les groupes

Plus en détail

Zur Zeit besuchte Schule:... A Trouve le bon mot 15 points

Zur Zeit besuchte Schule:... A Trouve le bon mot 15 points Kantonale Prüfung 2005 für den Übertritt in eine Maturitätsschule auf Beginn des 10. Schuljahres GYMNASIEN DES KANTONS BERN FRANZÖSISCH Nachprüfung Bearbeitungsdauer 60 Minuten Name und Vorname Nr:. Zur

Plus en détail

STATUTS. Adoptés par l Assemblée générale du 19 juin 2013

STATUTS. Adoptés par l Assemblée générale du 19 juin 2013 membre de wohnbaugenossenschaften schweiz verband der gemeinnützigen wohnbauträger coopératives d habitation Suisse fédération des maîtres d ouvrage d utilité publique STATUTS Adoptés par l Assemblée générale

Plus en détail

Fiche de Renseignements

Fiche de Renseignements Centre Brill Bruch Lallange Jean Jaurès nenwisen Année scolaire 2012/2013 Année scolaire 2013/2014 Année scolaire 2014/2015 Coordonnées de l enfant / Persönliche Daten des Kindes No Client : Nom : Date

Plus en détail

STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS

STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS CHAPITRE I DENOMINATION, SIEGE ET DUREE DE L'ASSOCIATION 1.1 L'Union Suisse des Fiduciaires Section Valais est une association régie par l'art.

Plus en détail

Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise

Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise Chapitre 1: Dispositions générales Art. 1. Forme juridique et siège 1. La section vaudoise, membre de la Fédération suisse des aveugles

Plus en détail

STATUTS JUDO CLUB BALLENS REVISION 2006

STATUTS JUDO CLUB BALLENS REVISION 2006 STATUTS DU JUDO CLUB BALLENS REVISION 2006 - 1 - STATUTS DU JUDO CLUB BALLENS DÉNOMINATION Article 1 1.1 Nom: le Judo Club Ballens (ci-après le JCB) est régi par les présents statuts et les articles 60

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil

Secrétariat du Grand Conseil Secrétariat du Grand Conseil PL Projet présenté par les députés: Mme et M.Roger Deneys, Loly Bolay, Antoine Droin Date de dépôt: Février 2010 Messagerie 2 Projet de loi Projet de loi constitutionnellle

Plus en détail

VSMR. Association suisse de recyclage du fer, du métal et du papier S T A T U T S

VSMR. Association suisse de recyclage du fer, du métal et du papier S T A T U T S VSMR Association suisse de recyclage du fer, du métal et du papier S T A T U T S Etat octobre 2009 2 Table des matières I. Nom et siège... 4 Art. 1 Nom et siège... 4 II. But... 4 Art. 2 But... 4 Art. 3

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX ARTICLE 1 er DEFINITION L'association dite Comité Départemental de Golf de est une association Loi 1901

Plus en détail

STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie»

STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie» STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie» DENOMINATION, BUTS ET SIEGE DE L'ASSOCIATION Article 1 Dénomination L'Association des chargé-e-s de

Plus en détail

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten,

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten, PORTFOLIO Claus Rose Photography as a way of living, with all its aspects and opportunities for expression, became my passion at an early stage. In particular the magic of nude photography, which lends

Plus en détail

Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg

Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg Cette traduction est la propriété intellectuelle de l AVCM (reproduction interdite sans autorisation) Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg Extrait du procès-verbal du comité

Plus en détail

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Opendata.ch info@opendata.ch 8000 Zürich 7. Juni 2015 Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Communiqué de presse à propos de la conférence Opendata.ch/2015

Plus en détail

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse Keine Eine gesamtschweizerische Kampagne Hausarbeiterin für die Rechte von Hausarbeiterinnen, ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

Plus en détail

Aufnahmeprüfung 2008 Französisch

Aufnahmeprüfung 2008 Französisch Berufsmaturitätsschulen des Kantons Aargau Aufnahmeprüfung 2008 ranzösisch Kandidaten-Nr. Name orname Zeit: 60 Minuten Die ranzösischprüfung besteht aus 4 Teilen: Richtzeit: Bewertung: A Textverstehen

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo Chez nos Anciens. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1980, tome 76b, p.

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. D'Echo en Echo Chez nos Anciens. Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1980, tome 76b, p. LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique D'Echo en Echo Chez nos Anciens Supplément aux Echos de Saint-Maurice, 1980, tome 76b, p. 13-16 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Chez nos Anciens Dans le Clergé

Plus en détail

1998-1999 : Séjour linguistique de 8 mois en Sicile, auditeur libre à l Université de Catane.

1998-1999 : Séjour linguistique de 8 mois en Sicile, auditeur libre à l Université de Catane. François Férey Kornhausbrücke 6-8005 Zurich Tél. : + 41 043 538 64 20 E-mail : franztraduttore@gmail.com / fferey@yahoo.com FORMATION 2000-2001 : Master/D.E.S.S. (Diplôme d'études Supérieures Spécialisées)

Plus en détail

Service de l agriculture

Service de l agriculture Yves Brunelli (Y.B.) Service de l agriculture Département de l économie, de l énergie et du territoire Service de l agriculture Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung Dienststelle

Plus en détail

Elle soutient les associations régionales et cantonales de propriétaires de forêts dans leurs tâches et collabore avec elles.

Elle soutient les associations régionales et cantonales de propriétaires de forêts dans leurs tâches et collabore avec elles. Statuts Economie forestière Suisse I. Nom, forme juridique, siège Art. 1 Nom et siège Sous le nom de Waldwirtschaft Schweiz Economie forestière Suisse Economia forestale Svizzera (WVS) (EFS) (EFS) il est

Plus en détail

Association Suisse des Forestiers Statuts

Association Suisse des Forestiers Statuts Association Suisse des Forestiers Statuts au 1er janvier 2007 1 janvier 2007 I. Nom, siège II. Objectifs III. Membres IV. Principauté du Liechtenstein V. Organisation de l'association 1. Assemblée des

Plus en détail

I - BUT ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION

I - BUT ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION I - BUT ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION Article 1 : Objectifs L'association dite "Comité français pour l'environnement et le développement durable" avec le sous titre de "Comité 21" a pour but de promouvoir

Plus en détail

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Résultats d une étude en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse en début d année 2010 Roland

Plus en détail

ASSOCIATION "AERONAUTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE EN AQUITAINE" STATUTS. Article 1 : FORME ET DENOMINATION.

ASSOCIATION AERONAUTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE EN AQUITAINE STATUTS. Article 1 : FORME ET DENOMINATION. ASSOCIATION "AERONAUTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE EN AQUITAINE" Titre I Formation et objet de l'association : STATUTS Article 1 : FORME ET DENOMINATION. 1.1 - Il est créé une association dénommée "Aéronautique

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Statuts du Parti vert libéral vaudois

Statuts du Parti vert libéral vaudois Statuts du Parti vert libéral vaudois Modifiés par l Assemblée générale du 7 mai 2013 GENERALITES Article 1 Le Parti vert'libéral vaudois (ci-après «le Parti») est une Association régie par les présents

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

CONVENTION. sur le contrôle du travail au noir dans le canton du Valais

CONVENTION. sur le contrôle du travail au noir dans le canton du Valais Case postale 141 1950 Sion Tél. : 027/327.51.11 Fax : 027/327.51.80 CONVENTION sur le contrôle du travail au noir dans le canton du Valais Le Conseil d'etat du canton du Valais et les parties ci-après

Plus en détail

BULLETIN DES SEANCES. Grand Conseil. Canton du Valais SESSION ORDINAIRE DE SEPTEMBRE 2013 MEMORIAL. des. Grossen Rates. des.

BULLETIN DES SEANCES. Grand Conseil. Canton du Valais SESSION ORDINAIRE DE SEPTEMBRE 2013 MEMORIAL. des. Grossen Rates. des. BULLETIN DES SEANCES du Grand Conseil du Canton du Valais SESSION ORDINAIRE DE SEPTEMBRE 2013 MEMORIAL des Grossen Rates des Kantons Wallis ORDENTLICHE SEPTEMBERSESSION 2013 58 e législature / 58. Legislaturperiode

Plus en détail

PROCÉDURE POUR L OUVERTURE DE LA PREMIÈRE SESSION DE LA 55 e LÉGISLATURE. Chambre de l Assemblée législative. le mardi 29 juillet 2003

PROCÉDURE POUR L OUVERTURE DE LA PREMIÈRE SESSION DE LA 55 e LÉGISLATURE. Chambre de l Assemblée législative. le mardi 29 juillet 2003 PROCÉDURE POUR L OUVERTURE DE LA PREMIÈRE SESSION DE LA 55 e LÉGISLATURE Chambre de l Assemblée législative le mardi 29 juillet 2003 1. À 15 heures, la greffière, les greffiers adjoints et le sergent d

Plus en détail

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Article 1 er : Constitution, Dénomination I DEFINITION ET OBJET L Union des Associations Suisses de France est une Union formée

Plus en détail

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES Fleuret/filles et Fleuret/garçons le 4 mai 2014 à Luxembourg Organisateur: Lieu de la compétition: Armes: Cercle Grand-Ducal d'escrime Luxembourg (CGDEL)

Plus en détail

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président.

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président. REPUBLIQUE FRANCAISE Département du Bas-Rhin Arrondissement de STRASBOURG-CAMPAGNE Nombre de membres Séance du 11 avril 2008 Elus : 16 Date de la convocation Président de séance : A. SCHALL En fonction

Plus en détail

AVEM - VWMU ASSOCIATION VALAISANNE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION METALLIQUE VERBAND WALLISER METALLBAUUNTERNEHMEN

AVEM - VWMU ASSOCIATION VALAISANNE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION METALLIQUE VERBAND WALLISER METALLBAUUNTERNEHMEN 2 Sommaire Un peu d histoire 4 Les buts principaux de l Association 5 Les avantages d être membre de notre Association 6 Dix bonnes raisons de devenir membre 7 Le Comité 8-9 Nos entreprises membres 10-12

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION "LES PLANTAGENETS Compagnons de Marc Leclerc"

STATUTS DE L'ASSOCIATION LES PLANTAGENETS Compagnons de Marc Leclerc STATUTS DE L'ASSOCIATION "LES PLANTAGENETS Compagnons de Marc Leclerc" Réunis en Assemblée Générale Extraordinaire Statutaire le 1 er octobre 2004, les Membres du groupe folklorique "Les Plantagenêts,

Plus en détail

Fiche d information Doyen de fonction

Fiche d information Doyen de fonction P a r l a m e n t s d i e n s t e S e r v i c e s d u P a r l e m e n t S e r v i z i d e l P a r l a m e n t o S e r v e t s c h s d a l p a r l a m e n t Service de documentation CH-3003 Berne Tél. 03

Plus en détail

Raison sociale, but et siège de l'association

Raison sociale, but et siège de l'association I Raison sociale, but et siège de l'association Article premier Raison sociale et siège Le Montreux Tennis-Club, désigné ci-après par le MTC, est une association au sens des articles 60 et suivants du

Plus en détail

On y va! A1. Hinweis für Testende. Einstufungstest. Testaufgaben 1 bis 18: 26 Punkte oder mehr u On y va! A1, Leçon 4

On y va! A1. Hinweis für Testende. Einstufungstest. Testaufgaben 1 bis 18: 26 Punkte oder mehr u On y va! A1, Leçon 4 On y va! A1 Einstufungstest Hinweis für Testende Dieser Test hilft Ihnen, neue Kursteilnehmer/innen mit Vorkenntnissen in Ihr Kurssystem einzustufen. Er besteht aus den Aufgabenblättern, einem gesonderten

Plus en détail

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise ARIEL RICHARD-ARLAUD INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise Ariel Richard-Arlaud I. Le Knowledge management L avènement de la technologie INTERNET bouleverse les habitudes et mentalités:

Plus en détail

Standard Eurobarometer 82 Autumn 2014 TABLES OF RESULTS. PUBLIC OPINION IN THE EUROPEAN UNION Fieldwork: November 2014

Standard Eurobarometer 82 Autumn 2014 TABLES OF RESULTS. PUBLIC OPINION IN THE EUROPEAN UNION Fieldwork: November 2014 Standard Eurobarometer 82 Autumn 2014 TABLES OF RESULTS PUBLIC OPINION IN THE EUROPEAN UNION Fieldwork: November 2014 L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPÉENNE Terrain : novembre 2014 DIE ÖFFENTLICHE

Plus en détail

STATUTS. DE L UNION SUISSE DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER (USPI Suisse)

STATUTS. DE L UNION SUISSE DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER (USPI Suisse) STATUTS DE L UNION SUISSE DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER (USPI Suisse) Chapitre premier: Nature et buts Article 1: Dénomination et siège Les associations cantonales de gérants, courtiers et experts

Plus en détail

Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales

Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales (selon la résolution de l Assemblée générale, du 28 février 2013, remplacent les statuts SMS du 2 juin 1998 et du 24 novembre 2005 et

Plus en détail

Paris, le 7 avril 2015. Procès verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire de l Association Française d Histoire Economique (AFHE)

Paris, le 7 avril 2015. Procès verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire de l Association Française d Histoire Economique (AFHE) ASSOCIATION FRANÇAISE D HISTOIRE ÉCONOMIQUE Paris, le 7 avril 2015 Procès verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire de l Association Française d Histoire Economique (AFHE) Le 7 avril 2015 à 14h00,

Plus en détail

STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Article premier Dispositions générales SECTION 1. ORGANISATION DU TRIBUNAL. Article 2 Composition

STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Article premier Dispositions générales SECTION 1. ORGANISATION DU TRIBUNAL. Article 2 Composition STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER Article premier Dispositions générales 1. Le Tribunal international du droit de la mer est créé et fonctionne conformément aux dispositions de la Convention

Plus en détail

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination S T A T U T S de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère (successeur dès le 1 er juillet 1985 du Laboratoire Suisse de Recherches Horlogères, fondé le 14 novembre 1924) C H A P I T R E P R E M

Plus en détail

Loi organique relative à la Haute Cour

Loi organique relative à la Haute Cour Loi organique relative à la Haute Cour Dahir portant loi organique n 1-77-278 du 24 chaoual 1397 (8 octobre 1977) relative à la Haute Cour (1) Louange à Dieu Seul! (Grand Sceau de Sa Majesté Hassan II)

Plus en détail

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI DECRET N 98-228/P-RM Fixant l organisation et les modalités de fonctionnement de la chambre de commerce et d industrie du Mali. Le Président de la République, Vu la Constitution ; Vu la Loi n 94-009 du

Plus en détail

Chapitre 1 : Fondation

Chapitre 1 : Fondation Statuts du Ski-Club Vallée de Joux Chapitre 1 : Fondation 1.1 Le Ski-Club Vallée de Joux a été constitué, le 9 juillet 2008 au Sentier. Ce nom remplace celui du Ski- Club Orient-Sentier fondé en 1946 à

Plus en détail

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau.

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau. Unternehmen L entreprise Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung in der Entwicklung und Herstellung von Reinigungsfahrzeugen im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik

Plus en détail

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA Association marocaine régie par le dahir du 15 novembre 1958 Siège : Casablanca,

Plus en détail

Statuts Psychomotricité Suisse. Contenu. 29 mai 2013, Comité Central Psychomotricité Suisse adopté par les membres lors de l Assemblée générale

Statuts Psychomotricité Suisse. Contenu. 29 mai 2013, Comité Central Psychomotricité Suisse adopté par les membres lors de l Assemblée générale Statuts Psychomotricité Suisse 29 mai 2013, Comité Central Psychomotricité Suisse adopté par les membres lors de l Assemblée générale Contenu 1 Généralités 2 2 Membres 2 3 Organisation 4 4 Finances 9 5

Plus en détail

L expertise, l expertise-arbitrage et le témoignage-expertise

L expertise, l expertise-arbitrage et le témoignage-expertise L expertise, l expertise-arbitrage et le témoignage-expertise Jean-Baptiste Zufferey, Professeur à l Université de Fribourg I. Sources choisies BOSSHARD Pierre-Yves, La «bonne» expertise judiciaire, RSPC

Plus en détail

REVISION STATUTS SSU (Version 7 du 17.12.03)

REVISION STATUTS SSU (Version 7 du 17.12.03) REVISION STATUTS SSU (Version 7 du 17.12.03) 1 Nom et but de la Société 1.1 La Société Suisse d'urologie (SSU) (ci-après "la Société" ou "la SSU") est l'association professionnelle des médecins spécialistes

Plus en détail

Statuts Swiss Young Pharmacists Group (swissypg)

Statuts Swiss Young Pharmacists Group (swissypg) Statuts Swiss Young Pharmacists Group (swissypg) Article 1 Dénomination, Siège Sous la dénomination de Swiss Young Pharmacists Group (swissypg), il existe une association régie par les présents statuts

Plus en détail

Statuts Association «Club des Parisiens de Bordeaux»

Statuts Association «Club des Parisiens de Bordeaux» Statuts Association «Club des Parisiens de Bordeaux» 1 + Présentation Article 1 - Titre Il est fondé par Annie Poussielgues et entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

Dans un monde en mouvement perpétuel, rapide, incessant, il faut saisir. Nous devons être fiers de pouvoir exécuter la décision prise :

Dans un monde en mouvement perpétuel, rapide, incessant, il faut saisir. Nous devons être fiers de pouvoir exécuter la décision prise : 1 Mesdames et Messieurs les Conseillers départementaux, Dans la tempête, il faut garder le cap, corriger le chemin. Dans un monde en mouvement perpétuel, rapide, incessant, il faut saisir l instant celui

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES TITRE PREMIER : Dispositions Générales Art.1. Art.2. Art.3. Art.4. Définition et nom L Association du Carnaval des Bolzes (ACB) est une personne morale de

Plus en détail

Base de données du radon en Suisse

Base de données du radon en Suisse Base de données du radon en Suisse 1 Stratégie du programme radon Locaux d habitation et de séjour Secteurs de travail Valeurs légales: Bâtiments existants: 1000 Bq/m 3 (valeur limite) Bâtiments neufs

Plus en détail

Les crédits bancaires pour les PME

Les crédits bancaires pour les PME oris Clivaz Les crédits bancaires pour les PME Rating, pricing, ratios essentiels Le contexte économique actuel obligera de plus en plus souvent de nombreuses PME à avoir recours au crédit bancaire. Dans

Plus en détail

Société Suisse de Transplantation (SST)

Société Suisse de Transplantation (SST) Société Suisse de Transplantation (SST) REVISION DES STATUTS du 1.6.2008 Conformément à la séance de la Commission constitutive du 11.1.2002 Buts et objectifs de la Société Art. 1 Art. 2 La Société Suisse

Plus en détail

Cependant, avec un portefeuille global

Cependant, avec un portefeuille global VALEUR AJOUTÉE La BCVs tisse sans cesse sa toile de contacts Pour la Banque Cantonale du Valais (BCVs), le contact privilégié avec chacun de ses clients constitue le socle de sa stratégie commerciale.

Plus en détail

www.yellowtools.com Authorization Key - Product Activation Authorization Key - Produktaktivierung Authorization Key - Activation de produit

www.yellowtools.com Authorization Key - Product Activation Authorization Key - Produktaktivierung Authorization Key - Activation de produit www.yellowtools.com Authorization Key - Product Activation Authorization Key - Produktaktivierung Authorization Key - Activation de produit A-1 A-2 Dear user, thanks for purchasing one of our products!

Plus en détail

S T A T U T S. l'association des Conseils en Brevets dans l'industrie Suisse (ACBIS) (du 23 novembre 1974 dans la version du 4 mai 2012)

S T A T U T S. l'association des Conseils en Brevets dans l'industrie Suisse (ACBIS) (du 23 novembre 1974 dans la version du 4 mai 2012) S T A T U T S de l' () (du 23 novembre 1974 dans la version du 4 mai 2012) I. Nom, siège, buts Article 1 Sous la dénomination «'» (), respectivement «" (VIPS), appelée ci-après «l Association", est constituée

Plus en détail

CENTRE DE MEDIATION DE MONTPELLIER STATUTS. Soumis à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901

CENTRE DE MEDIATION DE MONTPELLIER STATUTS. Soumis à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901 CENTRE DE MEDIATION DE MONTPELLIER STATUTS Soumis à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901 A Montpellier le 4 mai 2000, les membres fondateurs suivants : M. Charles-Henri COSTE Mme Inge

Plus en détail

Statuts de la Fédération Suisse des Avocats

Statuts de la Fédération Suisse des Avocats Statuts de la Fédération Suisse des Avocats I. But de la Fédération Art. 1 La Fédération Suisse des Avocats (ci-après dénommée Fédération) est une association au sens des articles 60 et ss du Code civil,

Plus en détail

STATUTS VERSION 2014. Elle est constituée en date du 29 septembre 2009. La liste des membres fondateurs est annexée aux présents statuts.

STATUTS VERSION 2014. Elle est constituée en date du 29 septembre 2009. La liste des membres fondateurs est annexée aux présents statuts. STATUTS VERSION 2014 I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 L Association des Commerçants de Collonge-Bellerive et Vésenaz (ci-après l'association) est une association de droit suisse au sens des articles

Plus en détail

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton -2- SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010 Organisateur Directeur du tournoi Badminton Club Yverdon-les-Bains, www.badmintonyverdon.ch Rosalba Dumartheray, 078 711 66 92,

Plus en détail

I CONSTITUTION - OBJET - SIEGE SOCIAL - DUREE

I CONSTITUTION - OBJET - SIEGE SOCIAL - DUREE Titre I CONSTITUTION - OBJET - SIEGE SOCIAL - DUREE Article 1 - Constitution et Dénomination. Entre les soussignés, membres fondateurs et les personnes qui adhèrent aux présents statuts, une Association

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES C.E.P.R.E.M.A.P. Décembre 2004 CENTRE POUR LA RECHERCHE ECONOMIQUE ET SES APPLICATIONS C.E.P.R.E.M.A.P. Association déclarée régie par la Loi de 1901 Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S

Plus en détail

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Article 1 Nom et siège 1.1. Sous la dénomination "Conférence des Chefs de Département de l'economie publique

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU SEMINAIRE SUR LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE PROCESSUS BUDGETAIRE. Possotomé, les 19 et 20 août 2013

DISCOURS D OUVERTURE DU SEMINAIRE SUR LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE PROCESSUS BUDGETAIRE. Possotomé, les 19 et 20 août 2013 République du Bénin ---------- Assemblée Nationale ---------- Sixième Législature ---------- DISCOURS D OUVERTURE DU SEMINAIRE SUR LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE PROCESSUS BUDGETAIRE Possotomé,

Plus en détail

FONDEMENTS JURIDIQUES

FONDEMENTS JURIDIQUES PREFECTURE DE L ALLIER DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES TERRITORIALES Bureau du Conseil et du contrôle de légalité LA COMMISSION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC (CDSP) élection, constitution,

Plus en détail

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement Septembre 2008 4 septembre 2008 Renens 2 Table des matières Titre I. Formation du...4 Chapitre I Nombre de membres...4 Article premier Composition...4

Plus en détail

Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland. Statuts du 12 avril 2013

Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland. Statuts du 12 avril 2013 Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland Statuts du 12 avril 2013 2 CHAPITRE I : NOM, SIÈGE, BUT ET MOYENS Article 1 er Nom/siège Le Touring Club Suisse, Section Biel/Bienne-Seeland Ci-après désigné

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PRO FORTINS NEUCHATEL

STATUTS DE L ASSOCIATION PRO FORTINS NEUCHATEL PRO FORTINS NEUCHATEL STATUTS DE L ASSOCIATION PRO FORTINS NEUCHATEL Nature juridique et siège Art. 1 Pro Fortins Neuchâtel est une association à but idéal sans but lucratif, régie par les présents statuts

Plus en détail

CLUB DE PETANQUE LE BERIDIER DELEMONT STATUTS

CLUB DE PETANQUE LE BERIDIER DELEMONT STATUTS CLUB DE PETANQUE LE BERIDIER DELEMONT STATUTS I. DISPOSITIONS GENERALES Nom Article premier 1 Terminologie Article 2 Siège Article 3 But Article 4 Sous le nom de «CLUB DE PETANQUE LE BERIDER DELEMONT»

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

INGENIEURS SANS FRONTIERES (ISF)

INGENIEURS SANS FRONTIERES (ISF) INGENIEURS SANS FRONTIERES (ISF) STATUTS I - BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 L'association de solidarité internationale, INGENIEURS SANS FRONTIERES ("ISF" en sigle), fondée en janvier 1982,

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen der NKG Lehrabschlussprüfungen 2006 für Kauffrau/Kaufmann Erweiterte Grundbildung (E-Profil) Französisch Leseverständnis Schriftliche Produktion Serie 1/3

Plus en détail

Statuts de la SSP. Nom, siège et but de la société. À propos des membres de la SSP* Art. 1 Nom et siège. Art. 2 Buts. Art.

Statuts de la SSP. Nom, siège et but de la société. À propos des membres de la SSP* Art. 1 Nom et siège. Art. 2 Buts. Art. Statuts de la SSP A Nom, siège et but de la société Art. 1 Nom et siège Sous le nom de «Société Suisse de Parodontologie, Schweizerische Gesellschaft für Parodontologie, Società svizzera di Parodontologia

Plus en détail

Décision du 17 octobre 2012 Cour des plaintes

Décision du 17 octobre 2012 Cour des plaintes B u n d e s s t r a f g e r i c h t T r i b u n a l p é n a l f é d é r a l T r i b u n a l e p e n a l e f e d e r a l e T r i b u n a l p e n a l f e d e r a l Numéro de dossier: BB.2012.159 (Procédure

Plus en détail

STATUTS L'ASSOCIATION ROMANDE DES METIERS DE LA BIJOUTERIE (ASMEBI)

STATUTS L'ASSOCIATION ROMANDE DES METIERS DE LA BIJOUTERIE (ASMEBI) STATUTS L'ASSOCIATION ROMANDE DES METIERS DE LA BIJOUTERIE (ASMEBI) DE Article premier CONSTITUTION ET DENOMINATION Sous la dénomination "Association romande des métiers de la bijouterie" (ASMEBI) il est

Plus en détail