Règlement sur la gestion du herd-book

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement sur la gestion du herd-book"

Transcription

1 FÉDÉRATION SUISSE D'ÉLEVAGE OVIN Règlement sur la gestion du herd-book dans les syndicats et les associations d élevage ovin Mis en vigueur au 1 er août 2005 Adopté par le comité de la Fédération suisse d'élevage ovin le 30 août 2005

2 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 2 / 18 Table des matières TABLE DES MATIÈRES 2 1. Introduction 3 2. Le syndicat / l association d élevage ovin (SEO) Généralités, forme juridique Reconnaissance Tâches Stations d élevage 4 3. Personnes responsables dans les SEO et leurs tâches Président Secrétaire de syndicat Secrétaire remplaçant Contrôleurs de productivité Éleveurs 5 4. Indemnisation 6 5. Enregistrement des animaux au herd-book Exigences minimales Cheptel d animaux au herd-book 7 6. gestion des formulaires Registre des éleveurs de moutons Formulaire de mutations pour les fonctionnaires du SEO Contrôle des troupeaux Liste des béliers Carte de mise bas, de marquage et de productivité Feuille de mises bas Inventaire des troupeaux Liste de concours Marquage Évaluations Certificats d ascendance et de productivité (CAP) Feuille d élevage Évaluation annuelle (évaluation d exploitation et évaluation de syndicat) Registre des marquages Épreuves de productivité Sanctions Sanctions lors de fautes du secrétaire de syndicat ou des contrôleurs de productivité Voies de droit 17 Appendices 1: Dénominations des races 18

3 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 3 / INTRODUCTION L ordonnance fédérale du 7 décembre 1998 sur l élevage constitue la base légale de l encouragement de l élevage par la Confédération et les cantons. Des contributions peuvent être allouées aux organisations reconnues pour les activités suivantes: la gestion d'un herd-book; les épreuves de productivité; l évaluation de données d'élevage; la mise en place de programmes pour la sauvegarde des races suisses; l amélioration de la qualité des produits de l économie animale. L Office fédéral de l'agriculture reconnaît une organisation d élevage lorsque celle-ci remplit les conditions selon l art. 2, al. a à k de l ordonnance sur l élevage. La Fédération suisse d élevage ovin (FSEO) a obtenu cette reconnaissance. La FSEO gère un herd-book pour les moutons. Il a pour but une sélection ciblée à l aide de relevés détaillés et d inscriptions exhaustives de l ascendance, de la productivité, des caractéristiques observables de la conformation des animaux utilisés en élevage ainsi que des parents. Caprovis Data SA exploite, sur mandat de la FSEO, un office du herd-book pour la gestion du herd-book. La gestion du herd-book dans les syndicats et les associations d élevage ovin constitue la base du herd-book, régie par ce règlement. Pour la lisibilité du texte, la forme masculine est employée pour la désignation des personnes. Elle désigne également les personnes de la gent féminine. Les syndicats et les associations d élevage ovin sont désignées ci-après par l abréviation SEO.

4 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 4 / LE SYNDICAT D ÉLEVAGE OVIN / L ASSOCIATION D ÉLEVAGE OVIN (SEO) 2.1 Généralités, forme juridique À l intérieur d une région délimitée, les éleveurs se regroupent en un SEO. La région couverte doit être décrite dans les statuts. La forme juridique d un SEO peut, outre la coopérative selon l art. 828 ss OR, aussi être l association selon l art. 60 ss CC; on préférera généralement cette dernière. 2.2 Reconnaissance Les SEO nouvellement formés doivent déposer une demande d admission à la FSEO par l intermédiaire de l office du herd-book en y joignant leurs statuts. Le comité de la FSEO statue sur l admission sur proposition de l office du herd-book. Lorsque les SEO sont regroupés dans des fédérations d élevage cantonales ou régionales, celles-ci sont entendues en priorité. L assemblée des délégués de la FSEO fixe le montant de la cotisation annuelle des SEO à la FSEO. Les décisions de l assemblée des délégués ont force pour les SEO. L office du herd-book attribue aux SEO reconnus une empreinte (composée d un à trois lettres) fournissant une information supplémentaire sur l origine des animaux enregistrés. 2.3 Tâches Les tâches du SEO comprennent entre autres: l encouragement de l élevage ovin; l exécution de relevés pour la gestion du herd-book et pour les épreuves de productivité selon les prescriptions de ce règlement, ainsi que d autres prescriptions édictées par la FSEO; l organisation des concours selon les prescriptions de concours de l organisation mandatée par la FSEO pour les appréciations des animaux dans la région du SEO; la convocation d une assemblée générale annuelle; la représentation du SEO dans d autres organisations. 2.4 Stations d élevage Les dispositions pour les SEO s appliquent par analogie en ce qui concerne les stations d élevage déjà existantes. De nouvelles stations d élevage ne pourront être reconnues par le comité sur proposition de l office du herd-book que dans des cas exceptionnels et doivent être rattachées administrativement à un SEO voisin.

5 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 5 / PERSONNES RESPONSABLES DANS LES SEO ET LEURS TÂCHES 3.1 Président Le président gère les affaires du SEO ainsi que l assemblée générale et représente le SEO à l extérieur. 3.2 Secrétaire de syndicat L assemblée de syndicat du SEO élit une personne compétente à la fonction de secrétaire de syndicat du SEO. Le secrétaire de syndicat est confirmé par le comité de la FSEO sur proposition de l office du herd-book. Le secrétaire de syndicat est tenu de signer le cahier des charges pour secrétaires de syndicats adopté par le comité de la FSEO. Le secrétaire de syndicat est responsable de la gestion réglementaire des formulaires ainsi que des formulaires auxiliaires nécessaires à la gestion du herdbook, comme de l utilisation du matériel mis à disposition par l office du herd-book selon les prescriptions de ce règlement. Il s engage à participer aux cours de secrétaire de syndicat organisés par l office du herd-book. Il annonce les mutations des fonctionnaires, remplaçants et contrôleurs ainsi que des membres du SEO à l office du herd-book et conseille les éleveurs dans les questions d élevage au herdbook. 3.3 Secrétaire remplaçant Le SEO élit un secrétaire remplaçant. Celui-ci assume la fonction de secrétaire de syndicat en l absence du titulaire, en cas de maladie ou d empêchement. 3.4 Contrôleurs de productivité Le SEO peut employer des contrôleurs de productivité pour les relevés des épreuves de productivité (relevés des poids des agneaux). Ceux-ci doivent être annoncés à l office du herd-book. 3.5 Éleveurs L activité de l éleveur en tant qu unité de base dans l organisation d élevage est décisive pour une gestion correcte du herd-book. C est en effet à ce niveau que les informations sont relevées. Les obligations de l éleveur sont désormais fixées dans le nouveau «Cahier des charges et règlement pour l éleveur actif d un syndicat ou d une association d élevage ovin».

6 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 6 / INDEMNISATION Le secrétaire de syndicat reçoit de la FSEO une indemnisation de base. Les conditions pour le versement de l'indemnisation sont réglées dans le cahier des charges du secrétaire de syndicat. Le comité de la FSEO fixe l indemnisation versée pour les épreuves de productivité. L indemnisation revient à la personne qui a accompli le relevé des épreuves de productivité et ne peut être versée dans la caisse du SEO. La fixation d autres dédommagements aux secrétaires de syndicats, aux secrétaires de syndicats remplaçants ainsi qu aux contrôleurs de productivité est l affaire du SEO. La FSEO reconnaît le droit à une indemnisation appropriée qui prenne en compte le temps investi.

7 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 7 / ENREGISTREMENT DES ANIMAUX AU HERD-BOOK 5.1 Exigences minimales Les exigences minimales relatives à l admission des animaux au herd-book sont fixées par le comité de la FSEO. 5.2 Cheptel d animaux au herd-book Le cheptel d animaux au herd-book du SEO englobe les brebis et les béliers qui, en vertu de l art. 1 de l ordonnance de l OFAG du 7 décembre 1998 sur l octroi de contributions dans l élevage, satisfont aux exigences fixées pour l octroi de contributions d encouragement. Ce sont les animaux remplissant les exigences suivantes: l animal est enregistré au herd-book; les parents et grands-parents sont enregistrés dans le herd-book sous la même race (l ascendance de béliers primés est valable); l animal a atteint l âge minimal de 6 mois et n est pas enregistré comme mort; l animal est dans une exploitation au herd-book active; les béliers ont été appréciés au cours des derniers 12 mois ou saisis dans un contrôle des troupeaux; les brebis ont été appréciées au cours des 12 derniers mois ou ont agnelé au cours des 18 derniers mois ou ont moins de 24 mois. Le cheptel des animaux au herd-book faisant foi pour les mesures de ce règlement est relevé le 1 er mai de chaque année.

8 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 8 / GESTION DES FORMULAIRES 6.1 Registre des éleveurs de moutons Le secrétaire de syndicat reçoit périodiquement un registre de tous les éleveurs du SEO comportant les numéros d exploitation BDTA correspondants. Il contrôle l exactitude des adresses et communique les mutations à l office du herd-book 6.2 Formulaire de mutations pour les fonctionnaires du SEO Le formulaire de mutations pour les fonctionnaires de SEO est périodiquement envoyé au secrétaire de syndicat avec le registre des éleveurs de moutons. Celui-ci annonce ainsi les mutations de présidents, de secrétaires de syndicats, de secrétaires remplaçants, de contrôleurs, de caissiers ainsi que de relations bancaires. 6.3 Contrôle des troupeaux Le contrôle des troupeaux forme la base de la gestion du herd-book; il est établi par l éleveur. Pour la gestion du troupeau, on définit les éléments suivants: Types de détention: a) Détention avec un seul bélier Un seul bélier à la fois se trouve dans le troupeau. Lorsque le bélier est changé, aucun bélier ne doit se trouver dans le troupeau pendant au moins 10 jours (sinon l ascendance paternelle des agneaux ne peut être établie et on a affaire à une ascendance de bélier primé). b) Détention avec béliers primés Plusieurs béliers de la même race se trouvent simultanément dans le troupeau. Des feuilles de contrôle des troupeaux préimprimées par exploitation et par race sont envoyées au secrétaire de syndicat qui les fait suivre aux éleveurs. Les données de base des exploitations comme toutes les brebis enregistrées dans l exploitation en question y sont déjà reportées. Il est possible de former jusqu à 4 troupeaux sur le même formulaire. L éleveur définit à cet effet la/les période/s de contrôle (max. 4 mois), auxquelles sont déjà attribuées les lettres A à D. Le même formulaire est valable autant pour les détentions avec un seul bélier que pour celles avec béliers primés. On introduit ensuite un ou plusieurs béliers en leur attribuant la lettre du troupeau correspondant. L identité complète (race, numéro et empreinte) du bélier doit être reportée. Selon les cas, il peut s avérer utile d indiquer la date d entrée et/ou de sortie (jour, mois) et, si nécessaire, le code correspondant, conformément aux instructions imprimées au dos du formulaire.

9 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 9 / 18 Les brebis des troupeaux indiqués reçoivent également les lettres correspondantes (A à D). Les brebis achetées, comme les brebis étrangères dans l exploitation, peuvent être introduites avec leur identité complète (race, numéro et empreinte) dans les lignes vierges. Selon les cas, on peut aussi saisir la date d entrée et/ou de sortie (jour, mois) et, si nécessaire, le code correspondant, conformément aux instructions imprimées au dos du formulaire. La date d entrée et la date de sortie ne doivent être inscrites pour les brebis que lorsqu elles ne correspondent pas aux périodes de contrôle. Toutes les mutations (achats, ventes, abattages) peuvent être effectuées sur ce même formulaire au moyen du code et de la date correspondants. Nous vous prions d utiliser cet instrument simple pour la mise à jour de votre troupeau (les feuilles ne contenant que des codes doivent également être renvoyées à l office à l office du herd-book par l intermédiaire du secrétaire de syndicat). Aucune lettre ne doit être attribuée aux brebis préimprimées sur le contrôle des troupeaux lorsque celles-ci ne se trouvent pas dans un troupeau avec un bélier. Des instructions détaillées sont imprimées au dos de chaque formulaire de contrôle des troupeaux. À la fin d une période de contrôle, qui ne peut durer plus de 4 mois, le secrétaire de syndicat fait suivre immédiatement à l office du herd-book les contrôles des troupeaux (originaux) remis par les éleveurs et les éleveuses, après avoir effectué un contrôle formel des inscriptions. L éleveur et le secrétaire de syndicat gardent une copie à des fins de contrôle. Après le traitement de ces formulaires, un nouveau contrôle des troupeaux préimprimé est envoyé au secrétaire de syndicat. Chaque éleveur a la responsabilité de remplir un contrôle des troupeaux et de le remettre au secrétaire de syndicat. Dans le cas contraire, il n est pas possible d attribuer ultérieurement un bélier à la portée. Lors de retard dans la remise des feuilles de contrôles des troupeaux, le travail supplémentaire peut être facturé au moyen de feuilles d élevage soumises à la taxe. En cas de récidive, l office du herdbook est en droit de refuser le traitement des données. Cela signifie que les agneaux provenant de ces portées n ont pas de père. 6.4 Liste des béliers L éleveur reçoit, avec le contrôle des troupeaux, une liste des béliers faisant état du cheptel actuel de béliers. L éleveur annonce ses mutations, soit les achats, les ventes et les pertes, au moyen du code correspondant et de la date. La liste des béliers est ensuite renvoyée par l intermédiaire du secrétaire de syndicat à l office du herd-book avec le contrôle des troupeaux. Cette liste est étroitement associée au contrôle des troupeaux, raison pour laquelle une nouvelle liste des béliers est imprimée après le traitement de ce dernier. Le traitement des listes des béliers devrait donc aller en parallèle à celui du contrôle des troupeaux.

10 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 10 / Carte de mise bas, de marquage et de productivité Dans les 8 jours qui suivent l agnelage, l éleveur annonce au secrétaire de syndicat, au moyen de la carte de mise bas, de marquage et de productivité, toutes les portées de ses animaux au herd-book avec le poids à la naissance des agneaux nés et le numéro à 8 caractères des marques auriculaires de la Indentitas SA (jusqu à fin 2005 Banque de données sur le trafic des animaux SA - BDTA) posées. Si l éleveur le souhaite, le secrétaire de syndicat ou un contrôleur de productivité relève le/s poids des 2 ème pesées puis les reporte sur la carte de mise bas, de marquage et de productivité. Le secrétaire de syndicat archive les cartes durant une année afin de pouvoir répondre aux demandes de renseignements à ce sujet. 6.6 Feuille de mises bas La feuille de mises bas est le formulaire récapitulatif des cartes de mise bas, de marquage et de productivité de toutes les portées d un SEO. Par portée, on notera les données suivantes: l exploitation (n o BDTA à 7 chiffres avec la lettre supplémentaire); l identité complète de la brebis (race, numéro, empreinte); la date de l agnelage; le nombre d agneaux mort-nés; le nombre d agneaux nés vivants distingués par sexe; le nombre d agneaux nés au total. Pour chaque agneau né, on saisit individuellement les indications suivantes: le sexe; le numéro de la marque auriculaire officielle remise par la BDTA. Les agneaux des races Nez Noir du Valais peuvent, en sus de l identification obligatoire au moyen de la marque auriculaire remise par la Banque de données sur le trafic des animaux SA, être marqués par le secrétaire de syndicat au moyen d une marque métallique. Cette marque auriculaire contient un numéro de série à 4 chiffres au maximum ainsi que l empreinte du syndicat. Dans ce cas, on n indique que le numéro de la marque métallique sur la feuille de mises bas; le poids à la naissance (pour autant qu il ait été relevé); la date de la pesée ainsi que le poids à 40 jours; délai de pesée 35 ème - 45 ème jours (si relevé); le nom de l agneau (facultatif); la couleur de l agneau pour les races BNP et DOP (facultatif); Si l éleveur accomplit une autre (troisième) pesée, celle-ci est annoncée au moyen de la deuxième feuille (jaune). La feuille de mises bas doit être envoyée régulièrement, au moins une fois par mois, à l office du herd-book (seule possibilité de mettre à jour rapidement le herd-book et les certificats d'ascendance).

11 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 11 / Inventaire des troupeaux Sur demande, l office du herd-book envoie au secrétaire de syndicat un inventaire des troupeaux (payant) comme préparation pour les listes de concours. Le secrétaire de syndicat note sur cette liste les mutations (abattages, ventes, achats) d animaux. Ces indications sont essentielles pour s assurer que, dans la mesure du possible, tous les animaux vivants sont préimprimés sur la liste de concours. Si ces mutations sont effectuées régulièrement par l intermédiaire du contrôle des troupeaux et de la liste de béliers, le secrétaire de syndicat peut alors décommander cette liste. Il est également possible d effectuer les mutations sur les listes de concours envoyées plus tard. L inventaire des troupeaux doit être renvoyé au plus tard dans le délai imparti par l office du herd-book. 6.8 Liste de concours Une fois les éventuelles corrections apportées à l inventaire des troupeaux, l office du herd-book envoie la liste de concours au secrétaire de syndicat avant le concours. La liste de concours contient tous les animaux du SEO ainsi que les indications nécessaires à une nouvelle appréciation. Les autres mutations sont effectuées par le secrétaire de syndicat. Chaque animal inscrit à la main doit l être avec son numéro de marque auriculaire complet, l empreinte, la date de naissance ainsi que le numéro d exploitation du propriétaire. Les animaux reportés sur la liste sont répartis en catégories d âge. La première appréciation peut se faire dès l âge de 4 mois; le nombre de points maximum pouvant être atteint par les animaux de 4 à 12 mois est 4/4/4, par les animaux de 12 à 24 mois 5/5/5 et par ceux de plus de 24 mois 6/6/6. Les nouveaux pointages des animaux reportés sur la liste y sont introduit directement sur la place de concours. La liste de concours est signée par le secrétaire de syndicat et par les experts, avant d être envoyée à l office du herd-book. La liste établie en trois exemplaires permet une distribution rapide des résultats des concours: Feuille 1: office du herd-book Feuille 2: organisation responsable de l appréciation des animaux Feuille 3: secrétaire de syndicat Sur demande du SEO, l office du herd-book remet au secrétaire de syndicat une liste de concours mise à jour une fois le traitement effectué.

12 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 12 / MARQUAGE Un marquage irréprochable des animaux d élevage durant toute leur vie exige une identification univoque par son détenteur. Pour cela, on utilise les marques auriculaires officielles remises par Identitas SA. Pour le marquage de leurs animaux, les secrétaires des syndicats des Nez Noir du Valais sont autorisés à utiliser en supplément les marques auriculaires métalliques. 1 Le secrétaire de syndicat est tenu de vérifier sporadiquement le marquage des animaux. Chaque animal garde la même identité durant toute sa vie. Lorsqu une marque auriculaire est perdue, il convient de commander une nouvelle marque identique. Les marques auriculaires de la BDTA à 8 caractères doivent être demandées par l éleveur auprès de la BDTA. Les marques auriculaires métalliques sont produites par l office du herd-book sur commande du secrétaire de syndicat. 1 Cette exception pour les syndicats du Nez Noir du Valais a été supprimée le 1 er juillet Seules les marques officielles de la BDTA peuvent encore être utilisées. (séance de comité du 30 mai 2006)

13 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 13 / ÉVALUATIONS 8.1 Certificats d ascendance et de productivité (CAP) Le certificat d ascendance et de productivité n est délivré par l office du herd-book que sur demande du détenteur de l animal ou du secrétaire de syndicat et est muni d un sceau spécial. Le CAP offre toujours un instantané et porte la date où il a été établi. Si l on souhaite son renouvellement, il convient d envoyer l original à l office du herd-book. Lorsque le document est introuvable, l office du herd-book peut, sur demande, en établir un duplicata. Toute inscription ultérieure sur le certificat d'ascendance et de productivité ou sur le duplicata est interdite (exceptions: nom et/ou propriétaire de l animal; pointage des concours de béliers, marchés-concours intercantonaux et concours de troupeaux par les responsables du concours/du marché au moyen du sceau correspondant du lieu de concours). Les coûts d établissement du certificat d'ascendance et de productivité ainsi que les frais engendrés sont à supporter par l éleveur. En principe, le premier CAP d un animal est envoyé au syndicat de naissance le vendeur d un animal d élevage remet alors le CAP au nouveau propriétaire. 8.2 Feuille d élevage Les feuilles d élevage pour les béliers et celles pour les brebis possèdent une structure similaire: données de l animal avec toutes ses performances, éleveur et détenteur, ascendance sur une (béliers deux) génération(s) avec les performances correspondantes. Lorsqu une nouvelle performance est inscrite dans le herd-book (portée pour les brebis, épreuve par la descendance pour les béliers), une nouvelle feuille d élevage est établie automatiquement et envoyée gratuitement deux fois par mois au secrétaire de syndicat. Sur demande de l éleveur ou du secrétaire de syndicat, une feuille d élevage isolée peut être établie séparément, contre paiement. Après contrôle par le secrétaire de syndicat, les feuilles d élevage sont remises aux détenteurs des animaux. Chaque éleveur dispose ainsi en tout temps des performances de ses animaux. La feuille d élevage ne remplace pas le certificat d'ascendance et de productivité. 8.3 Évaluation annuelle (évaluation d exploitation et évaluation de syndicat) Une évaluation annuelle de l activité du syndicat et des exploitations est établie par l office du herd-book et remise au secrétaire de syndicat. Elle comprend trois parties: a) Exploitation b) Syndicat c) Race Les parties sont structurées de la même manière et donnent une vue d ensemble à l éleveur des caractéristiques suivantes de son exploitation d élevage: structure de troupeau, performance d élevage, agnelages, performance d engraissement, reproduction, appréciation de la conformation.

14 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 14 / 18 Au mois d octobre ou de novembre, les évaluations d exploitation et de syndicat sont envoyées par l office du herd-book au secrétaire de syndicat qui les fait suivre aux éleveurs. 8.4 Registre des marquages Le registre des marquages est envoyé une fois par année sur demande par l office du herd-book au secrétaire de syndicat. Il contient les données suivantes relatives aux jeunes animaux du SEO: sexe, date de naissance, père, conformation du père, mère, conformation de la mère, exploitation de naissance de l animal. La liste est établie contre paiement.

15 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 15 / ÉPREUVES DE PRODUCTIVITÉ L exécution des épreuves de productivité est régie par des règlements particuliers, des directives et des instructions. Il s agit des épreuves suivantes: épreuve du pouvoir nourricier EPN; fertilité *; épreuve par la descendance. Les résultats de ces épreuves de productivité sont reportés sous une forme bien lisible sur le certificat d'ascendance et de productivité.

16 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 16 / SANCTIONS Une gestion du herd-book irréprochable exige des données correctes fournies dans les délais impartis. Les relevés et les données des éleveurs, du secrétaire de syndicat et de son remplaçant ainsi que des contrôleurs de productivité sont régulièrement vérifiées à l office du herd-book ainsi que dans les exploitations par ce même office. Les contrôles comprennent en particulier: - le contrôle des listes envoyées avant la saisie des données; - le contrôle des données saisies par des tests de plausibilité; - le contrôle des inscriptions des éleveurs et des secrétaires de syndicats sur place; - le contrôle des poids relevés par des pesages de contrôle; - le contrôle des ascendances par l examen des groupes sanguins et par des analyses d ADN; - d autres contrôles encore. Si lors des contrôles, il est constaté que les prescriptions de ce règlement ou du règlement sur l exécution des épreuves de productivité ne sont pas respectées ou que des informations fausses en vertu du chapitre 6 ont été reportées sur les formulaires, des sanctions seront prises en fonction de la gravité des faits. Le SEO sera informé des sanctions infligées Sanctions lors de fautes du secrétaire de syndicat ou des contrôleurs de productivité a) Avertissement L avertissement représente la sanction la plus légère. Il est prononcé par l office du herd-book lors de fautes légères constatées pour la première fois. b) Réduction des indemnités Les indemnités aux secrétaires de syndicats sont réduites lorsque les délais d annonce ne sont pas respectés (cf. aussi cahier des charges du secrétaire de syndicat) ou lors de fautes légères non intentionnelles. La réduction des indemnités est prononcée par l office du herd-book. c) Suppression des indemnités Les indemnités du secrétaire de syndicat sont entièrement supprimées lors de nonrespect répété des délais d annonce ou lors de fautes légères répétées. d) Suspension de la fonction Lors de fautes répétées ainsi qu intentionnelles, le comité de la FSEO décide la suspension de la fonction du secrétaire de syndicat fautif, du secrétaire remplaçant ou du contrôleur de productivité fautif sur proposition de l office du herd-book. Dans les cas graves, elle décide le relèvement des fonctions. Le SEO porte la responsabilité de l application.

17 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 17 / 18 e) Coûts Lors d une faute de la part du secrétaire de syndicat, du secrétaire remplaçant ou du contrôleur de productivité, l intégralité des frais occasionnés par les contrôles et par la procédure sont à la charge de la personne fautive indépendamment de la sanction prononcée Voies de droit La personne concernée doit être entendue avant la prononciation d une sanction. Un recours peut être déposé contre toute décision de la commission d élevage dans un délai de 30 jours auprès du comité de la FSEO. Les décisions du comité de la FSEO sont définitives.

18 Règlement sur la gestion du herd-book dans les SEO Page 18 / 18 APPENDICE 1: DÉNOMINATIONS DES RACES 1 Blanc des Alpes BA 2 Oxford OX 3 Brun Noir du pays BNP 4 Nez Noir du Valais NN 5 Charollais Suisse CHS 12 Suffolk SU 13 Shropshire SHR 14 Rouge de l Ouest RDO 17 Dorper et Dorper White DOP 18 Ile-de-France Suisse OIF

Statuts. de l association d élevage ovin de... 1

Statuts. de l association d élevage ovin de... 1 Statuts types pour associations d élevage ovin: adoptés par le comité de la Fédération suisse d'élevage ovin le 16 novembre 1999 Statuts de l association d élevage ovin de... 1 I. Nom, siège, but 1. Sous

Plus en détail

Statuts de la Fédération suisse pour l élevage des petits animaux (SGK)

Statuts de la Fédération suisse pour l élevage des petits animaux (SGK) Statuts de la Fédération suisse pour l élevage des petits animaux (SGK) I. Nom, for et but Art. 1 Nom et for 1 La Fédération suisse pour l élevage des petits animaux (SGK) est une fédération neutre au

Plus en détail

Nouveaux statuts de l Association faîtière suisse pour l animation enfance et jeunesse en milieu ouvert DOJ / AFAJ

Nouveaux statuts de l Association faîtière suisse pour l animation enfance et jeunesse en milieu ouvert DOJ / AFAJ Nouveaux statuts de l Association faîtière suisse pour l animation enfance et jeunesse en milieu ouvert DOJ / AFAJ Selon décision l assemblée des membres le 4 juin 2012 1. Dispositions générales 1.1. Sous

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance-maladie

Ordonnance sur l assurance-maladie Ordonnance sur l assurance-maladie (OAMal) Modification du 22 juin 2011 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 27 juin 1995 sur l assurance-maladie 1 est modifiée comme suit: Art. 105b Procédure

Plus en détail

Association Suisse de Médecine Equine (ASME) Statuts

Association Suisse de Médecine Equine (ASME) Statuts Association Suisse de Médecine Equine (ASME) Statuts 2 Article 1 Nom et siège 1.1. L Association Suisse de Médecine Equine (ASME) est une association selon les articles 60 et suivants du Code Civil Suisse

Plus en détail

Ordonnance sur les épizooties

Ordonnance sur les épizooties Version provisoire - Seule la version publiée dans le Recueil officiel du droit fédéral RO fait foi Ordonnance sur les épizooties (OFE) Modification du Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance obligatoire des soins selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance: Wincare Assurances

Plus en détail

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie Statuts de l'association GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie (ci-après «l'association») (Association de droit privé) Article 1 Dénomination, siège Sous l appellation GÉOTHERMIE.CH (Société

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance des véhicules

Ordonnance sur l assurance des véhicules Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) Modification du 9 décembre 2002 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 20 novembre 1959 sur l assurance des véhicules 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Loi sur la surveillance de la révision, LSR) 221.302 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Règlement relatif aux sanctions et à la procédure de sanction

Règlement relatif aux sanctions et à la procédure de sanction Règlement relatif aux sanctions et à la procédure de sanction (dans la version du 24 décembre 2012) La commission de l'organisme d'autorégulation de l'association Suisse des Sociétés de Leasing (OAR /

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Loi sur la surveillance de la révision, LSR) 221.302 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er septembre 2007) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance obligatoire des soins selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance: Sanitas Assurances

Plus en détail

Statuts de. Ces statuts ont été adoptés par l Assemblée générale du 23 mars 2010.

Statuts de. Ces statuts ont été adoptés par l Assemblée générale du 23 mars 2010. Statuts de Ces statuts ont été adoptés par l Assemblée générale du 3 mars 00. Généralités Art. Nom, forme juridique, siège Sous le nom de BIO-JURA, ci-après nommée l Association, est constituée une association

Plus en détail

Assurance obligatoire des soins

Assurance obligatoire des soins Assurance obligatoire des soins selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions d assurance Sanitas Corporate Private Care Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance:

Plus en détail

concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE)

concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE) DSJ/Avant-projet du 5..0 Loi du concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la modification du 9 décembre 008 du code civil suisse (Protection de

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2015 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

Conditions Générales du RME

Conditions Générales du RME 1. Champ d application 1 2. Règlement RME 1 3. Prestations du RME 1 3.1 Généralités 1 3.2 Enregistrement 1 3.3 Liste des Méthodes 2 3.4 Conditions d Enregistrement 2 3.5 Demandes d enregistrement 2 3.6

Plus en détail

Conditions Complémentaires d Assurance EGK-Care Assurance Managed Care conformément à la Loi sur l assurancemaladie (CCA / LAMal EGK-Care)

Conditions Complémentaires d Assurance EGK-Care Assurance Managed Care conformément à la Loi sur l assurancemaladie (CCA / LAMal EGK-Care) Conditions Complémentaires d Assurance EGK-Care Assurance Managed Care conformément à la Loi sur l assurancemaladie (CCA / LAMal EGK-Care) Édition du 1.1.2011 www.egk.ch Conditions Complémentaires d Assurance

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres

Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres Version française du 5..04 TABLE DES MATIÈRES I. FONDEMENTS... II. ORGANISATION... III. SOCIÉTAIRES... 4 IV. DROITS ET DEVOIRS DES SOCIÉTAIRES...

Plus en détail

RÈGLEMENT. Le Comité central édicte le règlement suivant conformément aux art. 57 et 39, ch. 4 lettre i des Statuts de l ASI du 25 novembre 2010.

RÈGLEMENT. Le Comité central édicte le règlement suivant conformément aux art. 57 et 39, ch. 4 lettre i des Statuts de l ASI du 25 novembre 2010. RÈGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE Toutes les désignations de personnes utilisées dans ce règlement sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin. Le

Plus en détail

Loi sur le transport de voyageurs

Loi sur le transport de voyageurs Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi sur le transport de voyageurs (LTV) Modification du 26 septembre 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil

Plus en détail

Certification Conseiller Clientèle bancaire

Certification Conseiller Clientèle bancaire SAQ Swiss Association for Quality Autorité de certification de personnes Accréditée selon la norme SN/EN ISO IEC 17024:2012 Service d Accréditation Suisse SAS (SCESe 016) Certification Conseiller Clientèle

Plus en détail

Objet et champ d application

Objet et champ d application Ordonnance du DEFR concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures (OCM ES 1 ) du 11 mars 2005 (Etat le 1 er janvier 2015)

Plus en détail

Loi fédérale sur le transfert international des biens culturels

Loi fédérale sur le transfert international des biens culturels Loi fédérale sur le transfert international des biens culturels (Loi sur le transfert des biens culturels, LTBC) 444.1 du 20 juin 2003 (Etat le 1 er janvier 2012) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ)

STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ) STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ) I. But de l Association Article premier L Association Neuchâteloise de Judo (ANJ), fondée le 28 octobre 1977, est une association politiquement et confessionnellement

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Compact Basic Assurance obligatoire des soins (assurance de base) selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de décembre 2013 Organisme d assurance:

Plus en détail

EDITION 2010. PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES.

EDITION 2010. PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. EDITION 2010 PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Sommaire Page I Généralités Art. 1 Contenu 3 Art. 2 Base

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sierre Vu : - les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière ; - les dispositions de la législation cantonale

Plus en détail

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip)

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Mars 2014 Règlementt Le présent règlement se fonde sur l art. 2 des statuts de J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (désignée ci-après

Plus en détail

Loi fédérale contre la concurrence déloyale (LCD) du 19 décembre 1986

Loi fédérale contre la concurrence déloyale (LCD) du 19 décembre 1986 Loi fédérale contre la concurrence déloyale (LCD) du 19 décembre 1986 (État le 10 décembre 2002) 241 TABLE DES MATIÈRES Articles Chapitre premier : But... 1 er Chapitre 2 : Section 1 : Section 2 : Section

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif

Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif Edité par la Fédération sportive suisse de tir Ce modèle de statuts peut servir de guide aux sociétés de tir sportif pour l élaboration et la révision

Plus en détail

Association Suisse des Brass Bands Statuts

Association Suisse des Brass Bands Statuts S T A T U T S Association Suisse des Brass Bands I. Nom, siège et but Article 1 Nom et siège L Association Suisse des Bras Bands (ASBB) est une association dans le sens de l article 60 SS CC. L ASBB n

Plus en détail

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets Loi sur le Tribunal fédéral des brevets (LTFB) 173.41 du 20 mars 2009 (Etat le 1 er mars 2010) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art.191a, al. 3, de la Constitution 1, vu le message

Plus en détail

STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS

STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS CHAPITRE I DENOMINATION, SIEGE ET DUREE DE L'ASSOCIATION 1.1 L'Union Suisse des Fiduciaires Section Valais est une association régie par l'art.

Plus en détail

l examen professionnel supérieur d informaticien / informaticienne 1

l examen professionnel supérieur d informaticien / informaticienne 1 I-CH Formation professionnelle informatique Suisse SA REGLEMENT concernant l examen professionnel supérieur d informaticien / informaticienne 1 du 10 février 2009 (modulaire, avec examen final) Vu l art.

Plus en détail

Loi sur les chiens. Section 2. Protection contre les blessures dues à des chiens. Projet

Loi sur les chiens. Section 2. Protection contre les blessures dues à des chiens. Projet Loi sur les chiens Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 80, al. 1, 2 et 2 bis, et 120, al. 2, de la Constitution 1, vu le rapport de la Commission de la science, de l

Plus en détail

S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I. Article 1. Nom

S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I. Article 1. Nom S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom Sous la désignation Golf Club de Sion (en abrégé : GCS) est constituée une association au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur 1. Dispositions générales Art.1 Organisation de la CPR Responsable de la professionnelle 1 Sous le nom de «Caisse de pension Ramoneur» (CPR) une fondation

Plus en détail

pour la soumission de demandes d approbation d adaptations tarifaires en assurance-maladie complémentaire

pour la soumission de demandes d approbation d adaptations tarifaires en assurance-maladie complémentaire GUIDE PRATIQUE pour la soumission de demandes d approbation d adaptations tarifaires en assurance-maladie complémentaire Edition du 18 juin 2015 But Le présent guide pratique est un simple instrument de

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE Valables à partir du 1 er janvier 2008 Légende des abréviations ASMP ASD AGC ARD CC CCA CR FFMP WS NOS NWS RFJM ZS Association Suisse de la musique populaire (Association

Plus en détail

J accepte que mes relevés de compte soient mis à disposition en ligne dans mon Espace Entreprises et qu ils ne me soient pas adressés par courrier.

J accepte que mes relevés de compte soient mis à disposition en ligne dans mon Espace Entreprises et qu ils ne me soient pas adressés par courrier. CONGES INTEMPERIES BTP Caisse de l'ile-de-france *CONWEB* CADRE RÉSERVÉ À LA CAISSE N D'ADHÉSION À LA CAISSE CONVENTION INTERNET Congés Intempéries BTP - Caisse de l Ile-de-France www.cibtp-idf.fr Je soussigné

Plus en détail

Règlement relatif à la convention du service du feu des Communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod (SFBBC)

Règlement relatif à la convention du service du feu des Communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod (SFBBC) Règlement relatif à la convention du service du feu des Communes de Bevaix, Boudry et Cortaillod (SFBBC) LE CONSEIL GENERAL DE LA VILLE DE BOUDRY vu la loi sur la police du feu (LPF), du 7 février 1996,

Plus en détail

S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination

S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination Article premier - Les "ingénieurs géomètres de la Suisse occidentale" (IGSO) est une association régie

Plus en détail

Ordonnance sur les ressources d adressage dans le domaine des télécommunications

Ordonnance sur les ressources d adressage dans le domaine des télécommunications Ordonnance sur les ressources d adressage dans le domaine des télécommunications (ORAT) Modification du 19 décembre 2001 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 6 octobre 1997 sur les ressources

Plus en détail

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT Article 1er Sous la raison sociale Coopérative romande de cautionnement PME (ci-après : la CRC PME) est créée une société coopérative conformément au titre

Plus en détail

Directives concernant le régime des allocations pour perte de gain pour les personnes faisant du service et en cas de maternité (DAPG)

Directives concernant le régime des allocations pour perte de gain pour les personnes faisant du service et en cas de maternité (DAPG) Directives concernant le régime des allocations pour perte de gain pour les personnes faisant du service et en cas de maternité (DAPG) Valables dès le 1 er juillet 2005 Etat : 1 er janvier 2011 318.701.f

Plus en détail

Chapitre 3 bis. Sanitel

Chapitre 3 bis. Sanitel Chapitre 3 bis Sanitel Le système belge pour l Identification et l enregistrement des animaux. Associations régionales ARSIA : association régionale de santé et d identification animale http://www.arsia.be/

Plus en détail

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires (OExaDAl) du 9 novembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Conseil fédéral

Plus en détail

GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016

GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016 GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016 TABLE DES MATIERES 1. Création d un club... 3 a. Comment devenir membre d une ligue?... 3 b. Ce que le club reçoit de la ligue... 3 2. Gestion des membres... 4 a. Inscription

Plus en détail

Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité

Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité Ordonnance sur les formulaires et registres à employer en matière de poursuite pour dettes et de faillite et sur la comptabilité (Oform) 281.31 du 5 juin 1996 (Etat le 1 er janvier 1997) Le Tribunal fédéral

Plus en détail

STATUTS TITRE I OBJET DÉNOMINATION SIÈGE DURÉE ARTICLE 1

STATUTS TITRE I OBJET DÉNOMINATION SIÈGE DURÉE ARTICLE 1 STATUTS Edition 03 du 13 décembre 2009 _ Assemblée générale extraordinaire du 16 janvier 2010 ayant pour objet le changement des statuts et règlement intérieur. Titre de l Association : TENNIS CLUB DU

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014)

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) du 10 mai 1984 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 8, lettres d et h, 38 et 39 de la Constitution

Plus en détail

Statuts de l Association des Éleveurs du Club Suisse des Terriers

Statuts de l Association des Éleveurs du Club Suisse des Terriers Statuts de l Association des Éleveurs du Club Suisse des Terriers I. Nom, siège et but Art. 1 Sous la dénomination «Association des Éleveurs du Club Suisse des Terriers» (AE-CSDT) est constituée une société

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1 ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS I. Nom et siège Art.1 Sous le nom de qualitépalliative, Association suisse pour la qualité dans les soins palliatifs existe une association

Plus en détail

S T A T U T S. 6. L association ne poursuit aucun but lucratif ou commercial.

S T A T U T S. 6. L association ne poursuit aucun but lucratif ou commercial. S T A T U T S I. NOM, SIÈGE ET BUT. Art. 1 Dénomination 1. L Association "Secours d'hiver / Canton de Fribourg" est une association à durée illimitée au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

Plus en détail

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Information à l intention du personnel de l Etat de

Plus en détail

AIPCR Association mondiale de la route PIARC World Road Association STATUTS DU COMITE NATIONAL SUISSE. 5 mai 2004 Révision : mai 2011

AIPCR Association mondiale de la route PIARC World Road Association STATUTS DU COMITE NATIONAL SUISSE. 5 mai 2004 Révision : mai 2011 AIPCR Association mondiale de la route PIARC World Road Association STATUTS DU COMITE NATIONAL SUISSE 5 mai 2004 Révision : mai 2011 Statuts - révisés 2011 1 PREAMBULE L Association mondiale de la Route

Plus en détail

STATUTS DU SYNDICAT POUR. TITRE I. Constitution, siège, durée et but du syndicat

STATUTS DU SYNDICAT POUR. TITRE I. Constitution, siège, durée et but du syndicat 1 STATUTS DU SYNDICAT POUR TITRE I. Constitution, siège, durée et but du syndicat ART. 1 Sous le nom de syndicat pour, il est constitué une association de propriétaires, régie par les art. 60 et ss du

Plus en détail

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1.

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique Statuts 2011 Table des matières Généralités 1. Nom et siège 2. But de la CAS 3. Cercle des assurés 4. Droits et devoirs

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER FFCV- Règlement Financier validé à l assemblée générale du 12/12/04 page 1 sur 14

REGLEMENT FINANCIER FFCV- Règlement Financier validé à l assemblée générale du 12/12/04 page 1 sur 14 REGLEMENT FINANCIER page 1 sur 14 Article 1 - Objet Le Règlement Financier est établit conformément aux directives du Ministère chargé des Sports et à l article 107 du Règlement Intérieur de la FFCV En

Plus en détail

Statuts Swiss Young Pharmacists Group (swissypg)

Statuts Swiss Young Pharmacists Group (swissypg) Statuts Swiss Young Pharmacists Group (swissypg) Article 1 Dénomination, Siège Sous la dénomination de Swiss Young Pharmacists Group (swissypg), il existe une association régie par les présents statuts

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, sana24 SA, vivacare SA. Med Call (LAMal) Valable dès 2014

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, sana24 SA, vivacare SA. Med Call (LAMal) Valable dès 2014 CGA (Conditions générales d assurance) Visana SA, sana24 SA, vivacare SA Valable dès 2014 Assurance des soins Med Call (LAMal) Table des matières Page 3 4 5 6 6 6 7 7 1. Principes 2. Prestations 3. Primes

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

I 2 14.0. l'application du concordat et de la présente loi, ainsi que des relations avec les cantons concordataires.

I 2 14.0. l'application du concordat et de la présente loi, ainsi que des relations avec les cantons concordataires. Loi modifiant la loi concernant le concordat sur les entreprises de sécurité (L-CES) (11145) I 2 14.0 du 7 juin 2013 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modifications

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Ordonnance relative à la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux

Ordonnance relative à la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux Ordonnance relative à la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux (OCRC) 823.331 du 9 août 1988 (Etat le 1 er janvier 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 22 de la loi

Plus en détail

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux Demande d autorisation de faire du commerce d animaux 1 Autorité et auteur de la demande 1.1 Adresse du service cantonal de la protection des animaux (adresse d envoi): 1.2 Nom et adresse de la personne

Plus en détail

Adaptations d ordonnances en raison de nouveautés en lien avec l acquis de Dublin/Eurodac

Adaptations d ordonnances en raison de nouveautés en lien avec l acquis de Dublin/Eurodac Adaptations d ordonnances en raison de nouveautés en lien avec l acquis de Dublin/Eurodac du Le Conseil fédéral suisse, vu la loi du 16 décembre 2005 sur les étrangers (LEtr) 1, vu les art. 17, al. 6,

Plus en détail

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt)

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) 12.4.2013 I Nom, siège, but Article 1: Nom de l association Sous le nom «Ortra Forêt Suisse», ci-dessous

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: (Droit du registre du commerce) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: I 1. Le titre trentième du code des obligations

Plus en détail

PROCEDURE DE CONSULTATION A PROPOS DE LA PROTECTION DE LA POPULATION

PROCEDURE DE CONSULTATION A PROPOS DE LA PROTECTION DE LA POPULATION Monsieur le Conseiller fédéral Samuel Schmidt Chef du département de la Défense, de la protection de la Population et du sport 3003 Berne PROCEDURE DE CONSULTATION A PROPOS DE LA PROTECTION DE LA POPULATION

Plus en détail

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA).

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA). Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Institution d assurance sur la vie avec siège

Plus en détail

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR Assemblée des Délégués de l Union Royale Cynologique Saint-Hubert Association Sans But Lucratif, fondée le 20 décembre 2002, ayant son siège à 8810 Lichtervelde, Processieweg 13 et dont les Statuts sont

Plus en détail

S T A T U T S. de la. Fédération Suisse des Centres Fitness et de Santé FSCF

S T A T U T S. de la. Fédération Suisse des Centres Fitness et de Santé FSCF S T A T U T S de la Fédération Suisse des Centres Fitness et de Santé FSCF 1. DISPOSITIONS GENERALES Article 1, Raison sociale, but La FÉDÉRATION SUISSE DES CENTRES FITNESS ET DE SANTÉ FSCFS a pour but

Plus en détail

Informatikerin EFZ / Informatiker EFZ Informaticienne CFC / Informaticien CFC Informatica AFC / Informatico AFC

Informatikerin EFZ / Informatiker EFZ Informaticienne CFC / Informaticien CFC Informatica AFC / Informatico AFC Dispositions d exécution afin de garantir la comparabilité des évaluations des prestations pour les modules des compétences informatiques dans les écoles professionnelles et les cours interentreprises

Plus en détail

Ordonnance relative à la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux

Ordonnance relative à la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux Ordonnance relative à la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux (OCRC) 823.331 du 9 août 1988 (Etat le 20 juillet 2004) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 22 de la loi fédérale

Plus en détail

Toutes les désignations de personnes utilisées dans ces statuts sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin.

Toutes les désignations de personnes utilisées dans ces statuts sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin. Schweizer Berufsverband der Pflegefachfrauen und Pflegefachmänner Association suisse des infirmières et infirmiers Associazione svizzera infermiere e infermieri Associaziun svizra da las tgirunzas e dals

Plus en détail

Statuts du Touring Club Suisse

Statuts du Touring Club Suisse Statuts du Touring Club Suisse Adoptés à l Assemblée extraordinaire des délégués du 25.11.2011 OC/14/St/F Statuts du Touring Club Suisse Table des matières TITRE I CONSTITUTION BUT SIEGE... 4 Art. 1 Constitution...

Plus en détail

STATUTS. Association faîtière pour la protection de la santé et de la sécurité au travail

STATUTS. Association faîtière pour la protection de la santé et de la sécurité au travail STATUTS Association faîtière pour la protection de la santé et de la sécurité au travail I. Nom, siège et but Art. 1 1 Sous le nom de «suissepro», il est constitué une association au sens des art. 60 et

Plus en détail

STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein

STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein STATUTS EUROPA DONNA SUISSE (EDS) Coalition européenne contre le cancer du sein Préambule Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent chez les femmes en Europe. Il est donc nécessaire de renforcer

Plus en détail

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013)

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Ordonnance sur l examen suisse de maturité 413.12 du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 39, al. 2, de la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur les écoles polytechniques

Plus en détail

A S T J ASSOCIATION SUISSE DES TRADUCTEURS-JURÉS STATUTS TITRE I. Article 1 er

A S T J ASSOCIATION SUISSE DES TRADUCTEURS-JURÉS STATUTS TITRE I. Article 1 er A S T J ASSOCIATION SUISSE DES TRADUCTEURS-JURÉS STATUTS TITRE I DÉNOMINATION - SIÈGE - DURÉE - BUT Article 1 er Sous le nom d «ASSOCIATION SUISSE DES TRADUCTEURS-JURÉS», il a été constitué une association,

Plus en détail

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association.

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association. Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION TITRE 1 NOM, SIÈGE, DURÉE, CHARTE, BUT, MOYENS D ACTION Article 1 - Nom, siège, durée L Association Arte Libera sera constituée le 1 er novembre 2002 au sens des articles

Plus en détail

ASSOCIATION ROMANDE DES FOURRIERS SUISSES

ASSOCIATION ROMANDE DES FOURRIERS SUISSES ASSOCIATION ROMANDE DES FOURRIERS SUISSES STATUTS DE L ARFS applicables à partir du 15 avril 2012 avec l accord du Comité central de l ASF I. NOM ET SIÈGE DE L ASSOCIATION Article premier 1. L Association

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, du 26 mai 2011, vu le règlement relatif à la formation

Plus en détail

PolyReg Association Générale d Autorégulation. Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie

PolyReg Association Générale d Autorégulation. Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie PolyReg Association Générale d Autorégulation Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie < 1 But du Règlement A. Dispositions générales 1 Le présent règlement fixe les dispositions

Plus en détail

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière du 7 novembre 2001 Révisions 2008 / 2015

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance de protection juridique circulation et privée Edition N 03

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance de protection juridique circulation et privée Edition N 03 Conditions générales d assurance (CGA) Assurance de protection juridique circulation et privée Edition N 03 (Risques assumés par Coop Protection Juridique SA, Entfelderstrasse 2, 5001 Aarau) Nationale

Plus en détail

Projet. Statuts 1. NOM ET SIÈGE 2. OBJET 3. ACTIVITÉS. Version finale du 29.09.2014

Projet. Statuts 1. NOM ET SIÈGE 2. OBJET 3. ACTIVITÉS. Version finale du 29.09.2014 Version finale du 29.09.2014 1. NOM ET SIÈGE Statuts 3 Les conflits d intérêts entre les membres se résolvent au sein de l association. S il est impossible de parvenir à un accord au sein de l association,

Plus en détail

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1),

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1), Ordonnance concernant les de maturité et de maturité professionnelle dans les écoles supérieures de commerce de la République et Canton du Jura (Version en vigueur jusqu'au 31 juillet 2011) du 8 mars 2005

Plus en détail

Directives sur la gestion des dossiers dans les domaines AVS/AI/APG/PC/AfamAgr/Afam (DGD)

Directives sur la gestion des dossiers dans les domaines AVS/AI/APG/PC/AfamAgr/Afam (DGD) Directives sur la gestion des dossiers dans les domaines AVS/AI/APG/PC/AfamAgr/Afam (DGD) Valable dès le 1 er janvier 2011 318.107.10 f DGD 11.10 2 Avant-propos La présente version est une nouvelle édition

Plus en détail

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement Septembre 2008 4 septembre 2008 Renens 2 Table des matières Titre I. Formation du...4 Chapitre I Nombre de membres...4 Article premier Composition...4

Plus en détail

Guide pratique genevois. Guide sur les successions

Guide pratique genevois. Guide sur les successions Guide pratique genevois Guide sur les successions Edition janvier 2011 Sommaire Sommaire Préambule 3 Compétence de la Justice de paix 4 Qui sont les héritiers? 5 Comment s acquiert la successions? 6 Quels

Plus en détail

05.453 n Initiative parlementaire. Interdiction des pitbulls en Suisse (Kohler)

05.453 n Initiative parlementaire. Interdiction des pitbulls en Suisse (Kohler) Conseil national Session d'été 009 e-parl 9.08.009 09:0 - - 05.453 n Initiative parlementaire. Interdiction des pitbulls en Suisse (Kohler) de la science, de l'éducation et de la culture du Conseil national

Plus en détail

152.1. Loi fédérale sur l archivage. (LAr) Dispositions générales. du 26 juin 1998 (Etat le 1 er août 2008)

152.1. Loi fédérale sur l archivage. (LAr) Dispositions générales. du 26 juin 1998 (Etat le 1 er août 2008) Loi fédérale sur l archivage (LAr) 152.1 du 26 juin 1998 (Etat le 1 er août 2008) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 85, ch. 1, de la constitution 1, vu le message du Conseil fédéral

Plus en détail