Division Technologies d Information et de Communication, Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Division Technologies d Information et de Communication, Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST)"

Transcription

1 Maroc Division Technologies d Information et de Communication, Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) Développement et renforcement de la grille de calcul marocaine «MaGrid» Activités mises en œuvre Le matériel acquis dans le cadre de ce projet a été installé et intégré à l'infrastructure de grille marocaine «MaGrid», dont les services ont été étendus et améliorés au cours du projet. La capacité de stockage a été améliorée de 7 % et les performances de calcul de près de 60 % (de 52 à 82 cœurs). Un nouveau site est en cours d'installation à la Faculté des sciences (Rabat) et quatre autres sont en préparation, principalement afin de mieux servir l'expérience ATLAS, à laquelle le CNRST participe. L'équipe du projet a évalué les besoins des utilisateurs, principalement en chimie théorique et en physique des hautes énergies, portant ou installant pour la grille de nouvelles applications : Molpro, Gamess Gromacs, NAMD, DOCK6 (chimie), GATE (physique médicale), WRF (météorologie), FreeFem++, OCTAVE, R, Scilab (mathématiques), ROOT (physique), SIEOP, TSD-MPI, Win2k (physique des matériaux), SIMULPS (sismologie), CRF++ et YAMCHA (traitement du langage naturel). L équipe a installé des services supplémentaires sur la grille et fourni un support aux utilisateurs. En lien avec ces développements, le nombre d'utilisateurs de la grille nationale est passé de 30 à 105 au cours du projet. Formation et sensibilisation : Le projet a organisé plusieurs sessions et ateliers de formation à l intention des universitaires et chercheurs marocains : - les 13 et 14 décembre 2010 : session de formation FU1 pour 20 chercheurs provenant de cinq universités. Sujets abordés : présentation de l'infrastructure de grille marocaine, mission, statut et perspective. Ateliers pratiques sur l'authentification et les autorisations, le système d'information BDII et la soumission des travaux. - du 30 mai au 3 juin 2011 : école pour administrateurs FA3, organisée pour 21 participants dans le cadre d'une activité conjointe CHAIN/EUMEDGRID/EPIKH, accueillant également des représentants d autres projets de l Initiative pour la reconquête des compétences (Burkina Faso, Cameroun, Côte d'ivoire). - les 31 octobre et 1 er novembre 2011 : session de formation FU2 organisée pour 20 chercheurs et facilitée par deux tuteurs du CNRST, sur l'utilisation des applications suivantes : Molpro (chimie), DOCK6 (bioinformatique), FreeFem++ (modélisation numérique) et CRF++ (traitement du langage naturel) ; les 8 et 9 février 2012 : session de formation FU3, également pour 20 utilisateurs, ajoutant Gromacs (biochimie), Scilab (mathématiques), GATE (physique médicale), ROOT (analyse de données en physique) et WRF

2 2 (météorologie). Un représentant du LANIBIO, participant à l'initiative, a pris part à ces sessions de formation. - du 27 février au 2 mars 2012 : session pour administrateurs FA1 animée par trois intervenants du CNRST et accueillant 12 participants, suivie, du 26 au 30 novembre 2012, d une session FA2 destinée spécifiquement aux institutions sur le point d'installer un nœud de grille. - les 23 et 24 octobre 2012 : session de formation FU4, avec 19 participants. En outre, plusieurs activités ont été organisées pour des étudiants de la Faculté des sciences de l Université Mohammed V - Agdal (Rabat), avec l'inclusion d'un module de calcul distribué (cours et ateliers) dans le Master Physique et Informatique. Les 3 et 6 mai 2010, les étudiants ont suivi une formation et des exercices pratiques sur la plate-forme MaGrid. Du 24 au 27 mai, les étudiants en master ont assisté à un séminaire donné par Mme Farida Fassi, expert marocain basé à l'université de Valence (Espagne). L'équipe a fourni un soutien plus spécifique à trois étudiants du programme de master : (1) un étudiant préparant une thèse de master sur la simulation informatique d événements «ttbar» (production de paires de quarks top-antitop), soutenue à la Faculté des sciences de l Université de Casablanca en juillet 2011, et (2) (3), deux étudiants préparant des thèses de master sur l'analyse des données de simulation ATLAS (événements top-antitop dans le canal tout hadronique et comparaison de la performance de différents algorithmes de reconstruction des événements). Enfin, l'équipe a supervisé deux étudiants en doctorat, respectivement en physique médicale et physique des hautes énergies. Les étudiants ont pu utiliser la grille pour effectuer leurs simulations, télécharger de volumineux ensembles de données d ATLAS et exécuter des travaux sur la plateforme d analyse de données ROOT. Le 28 mai 2012, un autre marocain basé à l étranger, M. Othmane Bouhali, a donné au CNRST une conférence présentant les ressources informatiques d appui à la recherche au sein de la Texas A&M University (Qatar). M. Bouhali a ensuite donné, sur trois jours, un séminaire de calcul distribué à 35 étudiants du master d informatique de la Faculté des sciences et techniques de Tanger. Coopération - Participant à l'initiative depuis le Burkina Faso, M. Sawadogo a visité MaGrid en 2011, suivi des sessions de formation et reçu un certificat lui donnant accès à la plate-forme. Il a ensuite mobilisé l'infrastructure pour mener ses recherches (modélisation numérique pour l'étude des caractéristiques du sol) en vue d une thèse de doctorat et d une publication. - Au cours du projet, l'infrastructure a accueilli des chercheurs de plusieurs pays, y compris, outre le Burkina Faso, la Mauritanie, le Yémen (deux étudiants de doctorat de l'université Mohammed V - Agdal) et les Émirats arabes unis (M. Debbagh, du réseau national de recherche Ankabut. M. Debbagh a également été nommé «autorité d'enregistrement», ce qui lui permet de délivrer des certificats MaGrid aux utilisateurs des Émirats). - Comme indiqué ci-dessus, deux experts marocains basés à l'étranger ont été invités à présenter des exposés et à donner des cours sur le calcul distribué : Mme Farida Fassi (Espagne) et M. Othmane Bouhali (Qatar).

3 3 - Le projet mis en œuvre au CNRST a partagé son expérience et son savoirfaire avec d'autres participants dans le cadre de la coopération Sud-Sud, avec ou sans l'appui du Secrétariat de l'initiative. En plus d'accueillir des chercheurs et de les aider à utiliser l'infrastructure nationale, il a chargé un expert d assurer une session de formation au Sénégal. En outre, il a répondu à plusieurs demandes d'autres participants, par exemple en soutenant un atelier à l'université de Mekele (Éthiopie). En juin 2013, deux sessions de formation ont été co-organisées par le CNRST et l UNESCO, au bénéfice d une douzaine de représentants de projets participant à l Initiative. Enfin, le wiki de documentation technique hébergé sur le réseau national de recherche (Marwan) a également été utile à d'autres participants. Communication Le lancement du projet a été annoncé dans le bulletin du Centre. Un site web et un wiki sont disponibles à l adresse Le site web contient des annonces relatives au projet, renseigne sur l'infrastructure de grille marocaine et héberge des documents de référence (présentation donnée lors des sessions de formation, programme, liste et coordonnées des participants, etc.). À l'issue de la phase actuelle du projet, les coordonnateurs sont invités à partager leurs réflexions sur la pertinence, la viabilité, l'impact et les points forts et faibles de l'initiative. S agissant de l'impact du projet, le coordonnateur a mis en avant ce qui suit : - Le projet a contribué à renforcer l'infrastructure de grille du pays : il a permis d améliorer légèrement la plate-forme technique et, dans une plus large mesure, de sensibiliser les personnes intéressées et de diffuser les connaissances grâce aux nombreux ateliers et sessions de formation. Cela a favorisé la mobilisation de l'infrastructure par les étudiants et les chercheurs. Au cours du projet, quelque 70 participants (chercheurs et administrateurs) de diverses institutions d enseignement supérieur et de recherche ont pris part aux formations. - Le projet a renforcé la coopération avec les expatriés et chercheurs marocains de la région (participation directe de deux chercheurs marocains basés à l'étranger). Grâce au caractère ouvert de la grille, il a aussi créé ou renforcé les coopérations avec plusieurs nouveaux participants, parmi lesquels d'autres projets de l Initiative pour la reconquête des compétences. - L'institution a en outre démontré son engagement à aider, notamment par la fourniture d'un soutien technique à distance, les utilisateurs d'autres institutions à se lancer dans le calcul distribué. En ce qui concerne la pérennité des résultats et les prochaines étapes, le coordonnateur fait les observations suivantes : - Le projet est conforme à la mission de la Division des technologies de l information et de la communication du CNRST, qui vise à fournir des platesformes techniques aux institutions d'enseignement supérieur et de recherche du Maroc. L'équipe s est engagée à améliorer la qualité et l utilisation du service fourni par la plate-forme et à rechercher de nouvelles possibilités de coopération Sud-Sud, tant formelle qu informelle. Cette proposition est intéressante car la disponibilité de sites plus solides à travers la région est un passage obligé pour l édification d une infrastructure de grille durable.

4 4 - L'équipe a également formulé plusieurs propositions d extension de l Initiative UNESCO-HP pour la reconquête des compétences. Avec l'appui de cette dernière, l'institution pourrait, par exemple, (a) renforcer les compétences de l'équipe par des sessions de formation avancée à l'informatique en grille ; (b) faire du CNRST un centre de formation pour les chercheurs du pays et de la région (en présentiel et à distance) ; ou (c) créer une structure pérenne de veille et d appui pour les bénéficiaires de l Initiative. Enfin, les coordonnateurs sont invités à partager les enseignements tirés de la mise en œuvre et le cas échéant à formuler des recommandations pour la gestion de futurs projets comparables. L'équipe du CNRST a mentionné les aspects suivants : - La gestion du projet au sein de l'institution s est heurtée à des complexités administratives et à des règles financières dont certaines étaient difficiles à concilier avec celles de l'initiative. Pour les futurs projets, l'équipe conseille d externaliser la gestion financière à des entités ayant plus de flexibilité, telles que des sociétés savantes, ou auprès de l'unesco directement. - Il s est révélé difficile d organiser des sessions de formation impliquant des équipes externes du fait des différences de calendriers universitaires (début d'année scolaire, sessions d'examens, vacances, etc.). En outre, il a été difficile de se déplacer à l'étranger, notamment en Afrique, du fait de procédures fastidieuses. Pour résoudre ces deux problèmes, l'équipe conseille de tenir compte du calendrier universitaire dès la planification des sessions nationales de formation, et d'envisager des interventions à distance pour les activités (formation, support, etc.) menées avec des établissements étrangers.

5 5 CNRST, Maroc, Formation utilisateurs (présentation des grilles de calcul, décembre 2010) CNRST, Maroc Cluster MA-01-CNRST Cluster MA-02-CNRST (faisant partie de l équipement acquis dans le cadre de l Initiative pour la reconquête des compétences)

6 6 CNRST, Maroc, formation administrateurs et grid school (juin 2011) CNRST, Maroc, séminaire sur les grilles pour les étudiants en Master Physique Informatique de la Faculté des Sciences, Université Mohammed V Agdal (mai 2011)

Formation Utilisateur grille de calcul : FU

Formation Utilisateur grille de calcul : FU Formation Utilisateur grille de calcul : FU Plan de Formation Introduction aux grilles de calcul Projet MaGrid & UNESCO HP FU5 : 20 et 21 Juin 2013 CNRST Rabat Nabil Talhaoui grid@magrid.ma Division TIC

Plus en détail

Grille de Calcul Marocaine ( MaGrid )

Grille de Calcul Marocaine ( MaGrid ) Grille de Calcul Marocaine ( MaGrid ) Bouchra Rahim rahim@cnrst.ma Division TIC - CNRST 1 2 Plan Introduction aux grilles de calcul Initiative de Grille Nationale (NGI) Activités Projets de coopération

Plus en détail

Redouane Merrouch CNRST merrouch@cnrst.ma

Redouane Merrouch CNRST merrouch@cnrst.ma Redouane Merrouch CNRST merrouch@cnrst.ma Partage du Savoir en Méditerranée (8), Rabat 9-12 Mai 2013 MARWAN fait partie du Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) Financé par

Plus en détail

UFR de Sciences Appliquées et de Technologie, Université Gaston Berger de Saint- Louis du Sénégal (UGB)

UFR de Sciences Appliquées et de Technologie, Université Gaston Berger de Saint- Louis du Sénégal (UGB) Sénégal UFR de Sciences Appliquées et de Technologie, Université Gaston Berger de Saint- Louis du Sénégal (UGB) Mise en place d une infrastructure socio-économique distribuée pour une approche de développement

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL EDUCATION ET FORMATION SPÉCIALITÉ PILOTAGE, ÉVALUATION DANS LES SYSTÈMES ÉDUCATIFS

MASTER 2 PROFESSIONNEL EDUCATION ET FORMATION SPÉCIALITÉ PILOTAGE, ÉVALUATION DANS LES SYSTÈMES ÉDUCATIFS MASTER 2 PROFESSIONNEL EDUCATION ET FORMATION SPÉCIALITÉ PILOTAGE, ÉVALUATION DANS LES SYSTÈMES ÉDUCATIFS Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 1 et 2 Domaine ministériel : Sciences humaines

Plus en détail

Passeport en cours de validité avec copie des pages relatives à l'identité, validité et visa d'entrée en France.

Passeport en cours de validité avec copie des pages relatives à l'identité, validité et visa d'entrée en France. F.36 Carte de Séjour Temporaire «Scientifique - Chercheur» ---------- Première demande (Changement de statut) -articles L.313-8 & R.313-11 à R.313-13 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968

Plus en détail

INGÉNIERIE DES SYSTÈMES INFORMATIQUES - PARCOURS : ARCHITECTURE ET SÉCURITÉ DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX INFORMATIQUES

INGÉNIERIE DES SYSTÈMES INFORMATIQUES - PARCOURS : ARCHITECTURE ET SÉCURITÉ DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX INFORMATIQUES INGÉNIERIE DES SYSTÈMES INFORMATIQUES - PARCOURS : ARCHITECTURE ET SÉCURITÉ DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX INFORMATIQUES Préparez ce diplôme à l école de d ingénierie de l IGA OBJECTIFS DE LA FORMATION Aujourd

Plus en détail

UNIVERSITE D'ARTOIS. Licence Mathématiques-Informatique, parcours Informatique

UNIVERSITE D'ARTOIS. Licence Mathématiques-Informatique, parcours Informatique UNIVERSITE D'ARTOIS Licence Mathématiques-Informatique, parcours Informatique Cette formation donne droit à terme à 180 crédits La durée de cette formation est de 6 Semestres Description de la formation

Plus en détail

Applicable au diplôme : Master 2 «Infrastructures en Génie Civil»

Applicable au diplôme : Master 2 «Infrastructures en Génie Civil» Convention de Partenariat Pour la délocalisation de diplôme de l'université Lille 1 (France) à l'ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur de Rabat EMSI Rabat, (Maroc) I PREAMBULE : 1. Politique Générale

Plus en détail

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE Mieux comprendre le système commercial de l OMC Le saviez vous? Plus de 14 7 participants issus de pays en développement ont bénéficié des cours de formation et des programmes

Plus en détail

Informations. Candidature Master 2 Sciences, Technologies, Santé. Notice d information INSA

Informations. Candidature Master 2 Sciences, Technologies, Santé. Notice d information INSA INSA 20, avenue des Buttes de Coêsmes - CS 70839 35708 RENNES CEDEX 7 Notice d information Informations Candidature Master 2 Sciences, Technologies, Santé PREPARATION D UN MASTER 2 ème ANNEE Préparation

Plus en détail

Résumé. Les incidences financières et administratives sont présentées au paragraphe 5.

Résumé. Les incidences financières et administratives sont présentées au paragraphe 5. Conseil exécutif Cent quatre-vingt-neuvième session 189 EX/23 PARIS, le 20 février 2012 Original anglais Point 23 de l'ordre du jour provisoire PROPOSITION CONCERNANT LA CRÉATION, À SRI LANKA, D UN CENTRE

Plus en détail

MASTER MARKETING EN PARTENARIAT AVEC LE CIECE GROUPE ESCE SUR 16 MOIS

MASTER MARKETING EN PARTENARIAT AVEC LE CIECE GROUPE ESCE SUR 16 MOIS MASTER MARKETING EN PARTENARIAT AVEC LE CIECE GROUPE ESCE SUR 16 MOIS Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Economie - Commerce Mention : Stratégie et Marketing Spécialité

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

Maitre de conférences ou Professeur associé en comptabilité

Maitre de conférences ou Professeur associé en comptabilité Maitre de conférences ou Professeur associé en comptabilité recruter un Maitre de conférences ou Professeur associé en comptabilité. Les fonctions comprennent les activités suivantes: - Assurer des enseignements

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/6 Distr. générale 27 mars 2013 Original: français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation du

Plus en détail

ITIL Gestion de la capacité

ITIL Gestion de la capacité ITIL Sommaire 1 GENERALITES 3 2 PERIMETRE DE LA GESTION DES CAPACITES 3 3 ACTIVITES ET LIVRABLES DE LA GESTION DES CAPACITES 4 3.1 ACTIVITES ITERATIVES OU GESTION DE PERFORMANCES : 4 3.2 GESTION DE LA

Plus en détail

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility www.snf.ch Wildhainweg 3, Case postale 8232, CH-3001 Berne Tél. +41 (0)31 308 22 22 Division Carrières Bourses de mobilité Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility Directives pour

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE INFORMATION- COMMUNICATION (DUIC)

DIPLÔME UNIVERSITAIRE INFORMATION- COMMUNICATION (DUIC) DIPLÔME UNIVERSITAIRE INFORMATION- COMMUNICATION (DUIC) Résumé de la formation Type de diplôme : DU Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Le Diplôme Universitaire Information

Plus en détail

Directives de la Direction. Directive de la Direction1.13. Cahier des charges des enseignants. Texte de référence: LUL, art. 47

Directives de la Direction. Directive de la Direction1.13. Cahier des charges des enseignants. Texte de référence: LUL, art. 47 Directives de la Direction Directive de la Direction1.13. Cahier des charges des enseignants Texte de référence: LUL, art. 47 1.13.1. Principes généraux Le cahier des charges d'un enseignant doit prendre

Plus en détail

Arts Plastiques et visuels

Arts Plastiques et visuels Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Arts Plastiques et visuels 2015 Arts plastiques et visuels 1 2 Arts plastiques et visuels Appel à projets culturels Arts Plastiques et

Plus en détail

INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : MOBILITE ET CLOUD COMPUTING

INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : MOBILITE ET CLOUD COMPUTING INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : MOBILITE ET CLOUD COMPUTING Préparez ce diplôme à l école de d ingénierie de l IGA OBJECTIFS DE LA FORMATION Dans un contexte de mutation économique et

Plus en détail

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L OCCASION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET DE CONSTRUIRE DES QUESTIONNAIRES CONTEXTUELS 1. CONTEXTE

Plus en détail

L enseignement secondaire

L enseignement secondaire L enseignement secondaire De S1 à S6 c Le 1 er degré : observation Le 2 ème degré : orientation Le 3 ème degré : détermination 1er Degré Observation 2 ème Degré de transition Orientation 3 ème Degré de

Plus en détail

Toute information complémentaire concernant le suivi de votre dossier doit être demandée par courrier électronique à drica4@education.gouv.fr.

Toute information complémentaire concernant le suivi de votre dossier doit être demandée par courrier électronique à drica4@education.gouv.fr. POSTES ET MISSIONS A L'ETRANGER (HORS AEFE) MOUVEMENT 2006 (Transparence N 6) 1) REINTEGRATION 2) MISSIONS DE COURTE ET MOYENNE DUREES 3) POSTES D'ASSISTANTS TECHNIQUES Cette sixième période de dépôt de

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Mathématiques pour l'informatique Graphique et la Statistique (MIGS) Professionnelle et

Plus en détail

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Première réunion 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Description: Ce document constitue les termes de référence du réseau régional pour la conformité et lʹapplication

Plus en détail

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Réunion d experts Renforcer les capacités pour une

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Mention : MASS (Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales)

Mention : MASS (Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales) Université Aix-Marseille I Université de la Méditerranée Aix Marseille II MASTER 2 nde ANNEE (M2) (*) Domaine : Sciences et Technologies Mention : MASS (Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales) Spécialité

Plus en détail

Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Janvier 2014

Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Janvier 2014 NMAM 11.10 Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Gestion de l information et rédaction de rapports en Mauritanie Coordinateur Programme National de Déminage Humanitaire

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

SOMMAIRE. Missions et objectifs du consortium EG@ Membres et compétences du consortium EG@ Principaux résultats obtenus dans la période 2001-2009

SOMMAIRE. Missions et objectifs du consortium EG@ Membres et compétences du consortium EG@ Principaux résultats obtenus dans la période 2001-2009 Ecole d Ingénieurs Séminaire international thématique eprep 2009 «eprep : une plate-forme ouverte de rencontres et d'échanges au service de sa communauté» Institut Henri Poincaré, Paris - 26 octobre 2009

Plus en détail

Programme Jeunes Leaders Termes de référence

Programme Jeunes Leaders Termes de référence Programme Jeunes Leaders Termes de référence 1. Présentation générale du programme bsfcampus 1.1 Présentation résumée du programme Bibliothèques Sans Frontières reçoit le soutien de la Fondation Bill &

Plus en détail

PRÉSENTATION. Source : Article IV des Statuts de l Institut de l UNESCO pour l application des technologies de l information à l éducation (ITIE).

PRÉSENTATION. Source : Article IV des Statuts de l Institut de l UNESCO pour l application des technologies de l information à l éducation (ITIE). 38 e session, Paris 2015 rep Rapport 38 C/REP/4 20 juillet 2015 Anglais et français seulement RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L INSTITUT DE L UNESCO POUR L APPLICATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO I APPROCHE A - Contexte B - État des lieux de la recherche dans les pays de la zone II OBJECTIFS A Objectif général B Objectifs spécifiques

Plus en détail

INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : SYSTEMES INFORMATIQUES D AIDE A LA DECISION

INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : SYSTEMES INFORMATIQUES D AIDE A LA DECISION INGENIERIE DES SYSTEMES INFORMATIQUES - PARCOURS : SYSTEMES INFORMATIQUES D AIDE A LA DECISION Préparez ce diplôme à l école de d ingénierie de l IGA OBJECTIFS DE LA FORMATION Le système décisionnel est

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE

NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Distr.: GÉNÉRALE E/ECA/STATCOM/3/5 21 octobre 2011 NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE FRANÇAIS Original: ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

L Université africaine face aux défis et enjeux actuels de développement du continent

L Université africaine face aux défis et enjeux actuels de développement du continent L Université africaine face aux défis et enjeux actuels de développement du continent Adéquation Formation-Emploi Cas de l Université Abdelmalek Essaadi Hassan EZBAKHE Mohamed Larbi KERKEB Présidence Tanger

Plus en détail

Les défis de l éducation en ligne

Les défis de l éducation en ligne Session APF, Berne 10 juillet 2015 Les défis de l éducation en ligne Patrick Aebischer Formation en ligne: l avènement des MOOCs Rien de fondamentalement nouveau sur le fond Nouveauté: changement d échelle,

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

Charte des Thèses. Préambule

Charte des Thèses. Préambule Charte des Thèses Préambule Le cycle du doctorat est organisé au sein des centres d'études doctorales accrédités dans les établissements de l'université Moulay Ismaïl conformément à la loi 01-00 et aux

Plus en détail

Centre Énergie, Matériaux et Télécommunications. Programme de bourses d exemption des frais de scolarité majorés pour les étudiants étrangers

Centre Énergie, Matériaux et Télécommunications. Programme de bourses d exemption des frais de scolarité majorés pour les étudiants étrangers Centre Énergie, Matériaux et Télécommunications Programme de bourses d exemption des frais de scolarité majorés pour les étudiants étrangers Avril 2006 Institut national de la recherche scientifique Centre

Plus en détail

Candidature 2 0 1 5 2 016. M aster en recherche Titre. M aster professionnel Titre. Campus des sciences et technologies Mar Roukos.

Candidature 2 0 1 5 2 016. M aster en recherche Titre. M aster professionnel Titre. Campus des sciences et technologies Mar Roukos. 2 Cochez la case correspondante I Faculté des sciences Campus des sciences et technologies Mar Roukos Université Saint-Joseph Candidature 2 0 1 5 2 016 Réservé au Secrétariat de la Faculté Matricule :

Plus en détail

Feuille de route pour la création d un centre d appui à la technologie et à l innovation (TISC)

Feuille de route pour la création d un centre d appui à la technologie et à l innovation (TISC) Feuille de route pour la création d un centre d appui à la technologie et à l innovation (TISC) I. Rappel 1. Pourquoi a. permettre aux utilisateurs de tirer effectivement profit de l accessibilité accrue

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

RACINES ASSOCIATION POUR LE DÉVELOPPEMENT CULTUREL AU MAROC ET EN AFRIQUE REPRÉSENTANT NATIONAL DU RÉSEAU AFRICAIN ARTERIAL NETWORK

RACINES ASSOCIATION POUR LE DÉVELOPPEMENT CULTUREL AU MAROC ET EN AFRIQUE REPRÉSENTANT NATIONAL DU RÉSEAU AFRICAIN ARTERIAL NETWORK RACINES ASSOCIATION POUR LE DÉVELOPPEMENT CULTUREL AU MAROC ET EN AFRIQUE REPRÉSENTANT NATIONAL DU RÉSEAU AFRICAIN ARTERIAL NETWORK RAPPORT D ACTIVITÉS 2012 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION BILAN

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS

UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS REPUBLIQUE DU SENEGAL -------- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ---------- UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS Centre d excellence africain (CEA) Mathématiques, Informatique

Plus en détail

"Exploitation et Environnement Miniers"

Exploitation et Environnement Miniers Source : CESSEM Centre d'etudes Supérieures pour la Sécurité et l Environnement Miniers (CESSEM) Mastère Spécialisé à finalité professionnelle d'une durée de 1 an en : "Exploitation et Environnement Miniers"

Plus en détail

Guide de cours d apprentissage en ligne. M0: Guide du cours

Guide de cours d apprentissage en ligne. M0: Guide du cours Guide de cours d apprentissage en ligne e- M0: Guide du cours Introduction Ce guide a été conçu pour vous donner un aperçu de l'organisation de votre cours et vous présenter les principales fonctions de

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

LABEL Pro RH Critères de Labellisation

LABEL Pro RH Critères de Labellisation 2011 LABEL Pro RH Critères de Labellisation VERSION V2.0c DATE : 10 Octobre 2011 LdV Project ToI n 2009-1-FR1-LEO05-07382 Page 1/6 Projet LABEL PRO RH CRITERES A VALIDER AVANT LANCEMENT DU PROCESSUS DE

Plus en détail

Etudier à l'etranger. www.votreguide.ma. Informations. Enseignement ETATS UNIS

Etudier à l'etranger. www.votreguide.ma. Informations. Enseignement ETATS UNIS Etudier à l'etranger ETATS UNIS Informations Langue officielle: Anglais Capitale: Washington Population: 304.367.000 (2008) Superficie: 9.629.090 km2 Monnaie: USD Indicatif téléphonique: +1 Domaine internet:.us

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) 3 Parcours possibles : Automatismes et Réseaux Locaux Energies

Plus en détail

60 mois (Indiquez la plus longue période de mobilité prévue dans le cadre du schéma de mobilité proposé)

60 mois (Indiquez la plus longue période de mobilité prévue dans le cadre du schéma de mobilité proposé) PARTIE B: Description du Projet Titre: Entreprenariat, Ressources, Management, Innovation et Technologies (ERMIT) Montant de la subvention demandée : 2 509 650 (Veuillez utiliser le formulaire de Budget

Plus en détail

Note conceptuelle concernant le séminaire du PQIP/DCTP sur «Les cadres nationaux de certification»

Note conceptuelle concernant le séminaire du PQIP/DCTP sur «Les cadres nationaux de certification» Note conceptuelle concernant le séminaire du PQIP/DCTP sur «Les cadres nationaux de certification» Introduction La deuxième réunion du Pôle de Qualité Inter-Pays dans le domaine du développement des compétences

Plus en détail

Plan de travail des pays pour 2013

Plan de travail des pays pour 2013 Plan de travail des pays pour 2013 MTF/GLO/345/BMG Atelier Régional de Formation Avancée des Administrateurs de CountrySTAT 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun La planification du travail Les objectifs

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT

2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT 2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT MASTER 2 RECHERCHE OPTION DROIT PRIVE FONDAMENTAL ANCIEN DIPLÔME D ETUDES APPROFONDIES (D.E.A) Option DROIT PRIVE

Plus en détail

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Institut de formation et de coopération technique STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Stratégie d apprentissage progressif de l OMC

Plus en détail

I - ORGANISATION DE L EXAMEN

I - ORGANISATION DE L EXAMEN Le Recteur, Chancelier des Universités à Division des examens et concours 21 rue Saint-Étienne 45043 ORLÉANS CEDEX 1 DEC2/BCP/N 37/2009 Affaire suivie par :Chantal BOULMIER 02.38.79.46.23 02.38.79.46.06

Plus en détail

LICENCE LETTRES 1ÈRE ANNÉE - PARCOURS LETTRES MODERNES (L1)

LICENCE LETTRES 1ÈRE ANNÉE - PARCOURS LETTRES MODERNES (L1) LICENCE LETTRES 1ÈRE ANNÉE - PARCOURS LETTRES MODERNES (L1) Résumé de la formation Type de diplôme : Licence LMD (1ère et 2ème année) et/ou DEUG Domaine ministériel : Lettres classiques, Modernes, Art,

Plus en détail

Guide du cours MODULE. DURÉE ESTIMÉE: ½ heure OBJECTIFS DU MODULE 0. donner un aperçu général de l'organisation de votre cours;

Guide du cours MODULE. DURÉE ESTIMÉE: ½ heure OBJECTIFS DU MODULE 0. donner un aperçu général de l'organisation de votre cours; MODULE 0 Guide du cours DURÉE ESTIMÉE: ½ heure OBJECTIFS DU MODULE 0 donner un aperçu général de l'organisation de votre cours; expliquer les principales fonctions de la plate-forme de formation en ligne;

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français.

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. F.35 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» «Conjoint de Scientifique» -articles L.121-1, L.121-3 et L.313-8 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Démarche La demande

Plus en détail

Référentiel d équivalences horaires

Référentiel d équivalences horaires Référentiel d équivalences horaires Université Bordeaux Segalen DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Version 2.0 du 28 septembre 2011 Université Bordeaux Segalen Sciences de la Vie, Sciences de la Santé,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Développement Commercial et International, Spécialité Achats et Logistique

Plus en détail

Principaux faits marquants de l activité FCE:

Principaux faits marquants de l activité FCE: Principaux faits marquants de l activité FCE: 1. Appel à projet innovants ; 2. Programme ACEDIM; 3. Programme PACEIM 4. Convention FCE/ Ministère MRE 5. Convention FCE/RAM 1 08/08/2012 Date de lancement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

Ouagadougou, Burkina Faso. 30 janvier 3 février 2012

Ouagadougou, Burkina Faso. 30 janvier 3 février 2012 Rapport du séminaire régional sur le partage d expériences et d enseignements tirés de la mise en œuvre du Code de Conduite sur la sûreté et la sécurité des sources radioactives Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility www.snf.ch Wildhainweg 3, Case postale 8232, CH-3001 Berne Tél. +41 (0)31 308 22 22 Division Carrières Bourses de mobilité Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility Directives pour

Plus en détail

Réseau international Forum UNESCO-Université et patrimoine

Réseau international Forum UNESCO-Université et patrimoine Réseau international Forum UNESCO-Université et patrimoine UNESCO Centre du patrimoine mondial 7, place de Fontenoy 75352 PARIS 07 SP, France téléphone: +33 (0)1 45 68 10 25 fax: +33 (0)1 45 68 55 70 courriel:

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 Université Cheikh Anta Diop de Dakar RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 2008 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

EXECUTIVE MASTER EXPERT COACH

EXECUTIVE MASTER EXPERT COACH EXECUTIVE MASTER EXPERT COACH Rabat-Casablanca-Tanger Une équipe à vos côtés pour votre épanouissement personnel et professionnel MOT DE BIENVENUE Le coaching se situe au cœur de l aspiration que tout

Plus en détail

Service de la Gestion des Archives et de la Documentation. Direction des Ressources Humaines, des Moyens Généraux et des Systémes d information

Service de la Gestion des Archives et de la Documentation. Direction des Ressources Humaines, des Moyens Généraux et des Systémes d information Service de la Gestion des Archives et de la Documentation Direction des Ressources Humaines, des Moyens Généraux et des Systémes d information minestere de l habitat, de l urbanisme et de l amenagement

Plus en détail

3 ième Edition des journées MARWAN 21-22 Mai 2013

3 ième Edition des journées MARWAN 21-22 Mai 2013 3 ième Edition des journées MARWAN 21-22 Mai 2013 Karim Oustouh Ingénieur Réseau & Sécurité oustouh@educert.ma www.educert.ma team@educert.ma +212 537 569 898 Contexte Introduction Missions Services Communication

Plus en détail

La Grande Ecole des Sciences de l Information

La Grande Ecole des Sciences de l Information Royaume du Maroc Haut Commissariat au Plan Ecole des Sciences de l Information (ESI) Rabat La Grande Ecole des Sciences de l Information Secteur : Enseignement supérieur public relevant de la formation

Plus en détail

Termes de Référence (TDR) du

Termes de Référence (TDR) du 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) du Séminaire de formation à la planification

Plus en détail

FICHE INFORMATIVE Projet de Recherche : Cartographie de la coopération scientifique des pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie).

FICHE INFORMATIVE Projet de Recherche : Cartographie de la coopération scientifique des pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie). Agence Universitaire de la Francophonie Bureau Maghreb Royaume du Maroc Université Mohammed V Agdal Faculté des Sciences FICHE INFORMATIVE Projet de Recherche : Cartographie de la coopération scientifique

Plus en détail

DECRET N 81-536 DU 12 MAI 1981

DECRET N 81-536 DU 12 MAI 1981 DECRET N 81-536 DU 12 MAI 1981 relatif au diplôme d expertise comptable (1) (Journal officiel du 15 mai 1981) (1) Modifié par : Décret n 88-81 du 22 janvier 1988 (JO du 24 janvier 1988) ; Décret n 96-352

Plus en détail

Réunion annuelle du Réseau des villes créatives de l UNESCO. Kanazawa, Japon

Réunion annuelle du Réseau des villes créatives de l UNESCO. Kanazawa, Japon Réunion annuelle du Réseau des villes créatives de l UNESCO Kanazawa, Japon 25-28 mai 2015 Document de travail: CRITERES DE SELECTION DES VILLES HOTES 1. INTRODUCTION Ce guide explique le processus et

Plus en détail

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P)

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LITTERATURE, PHILOLOGIE, LINGUISTIQUE Spécialité : LANGUE ET INFORMATIQUE

Plus en détail

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)-

Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Plan Centre d Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA -SMA)- Bénin May 12, 2015 Plan Plan 1 Introduction et rappels 2 Programmes offerts en liaisons avec le CEA et les accords

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

INSTITUTS ET CENTRES DE CATÉGORIE 2 PARTIE I

INSTITUTS ET CENTRES DE CATÉGORIE 2 PARTIE I Conseil exécutif Cent quatre-vingt-septième session 187 EX/14 Partie I PARIS, le 12 août 2011 Original français Point 14 de l'ordre du jour provisoire INSTITUTS ET CENTRES DE CATÉGORIE 2 PARTIE I PROPOSITION

Plus en détail

Coopération et Mobilité Internationales Rhône-Alpes. Appel à projets

Coopération et Mobilité Internationales Rhône-Alpes. Appel à projets Coopération et Mobilité Internationales Rhône-Alpes Appel à projets Année 2011 I Les objectifs de l appel à projets Riche de coopérations nombreuses, la Région Rhône-Alpes souhaite s'appuyer sur son potentiel

Plus en détail

Règlement de stage BA en Sciences de l'éducation (domaine I)

Règlement de stage BA en Sciences de l'éducation (domaine I) UNIVERSITE DE FRIBOURG SUISSE dès AA 2006-2007 DEPARTEMENT DES SCIENCES DE L'EDUCATION Rue P.-A. de Faucigny 2 CH - 1700 Fribourg Règlement de stage BA en Sciences de l'éducation (domaine I) I OBJECTIFS

Plus en détail

Décorations. Études universitaires. Langues. Stages et séminaires

Décorations. Études universitaires. Langues. Stages et séminaires Né le Lieu de naissance Situation familiale : : : 15 Août 1939 Ksar Kbir Marié et père de 3 enfants Décorations Ouissam Al Arche Classe Commandeur Ouissam Al Arche Classe Chevalier Ouissam Al Arche Classe

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant, d'une part,

Plus en détail

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015 REPUBLIQUE IENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE CENTRE DE DEVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES AVANCEES CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015

Plus en détail

Eléments sur la stratégie d application des réformes des enseignements supérieurs basées. sur LMD

Eléments sur la stratégie d application des réformes des enseignements supérieurs basées. sur LMD Eléments sur la stratégie d application des réformes des enseignements supérieurs basées sur le dispositif «Licence/Master/Doctorat» au sein des facultés des sciences exactes et technologie 32 Mr M. D.

Plus en détail

STATUTS CENTRE DE L'INNOVATION ET DU TRANSFERT TECHNOLOGIQUE "CITT" Université Moulay Ismaïl

STATUTS CENTRE DE L'INNOVATION ET DU TRANSFERT TECHNOLOGIQUE CITT Université Moulay Ismaïl STATUTS CENTRE DE L'INNOVATION ET DU TRANSFERT TECHNOLOGIQUE "CITT" Université Moulay Ismaïl 1 PREAMBULE A l'instar des autres universités marocaines, l'université Moulay Ismail (UMI) doit assurer plusieurs

Plus en détail