Les cellules. Il existe différentes familles de cellules : à aimant mobile, à bobine mobile, à aimant induit, à réluctance variable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les cellules. Il existe différentes familles de cellules : à aimant mobile, à bobine mobile, à aimant induit, à réluctance variable"

Transcription

1 Les cellules Il existe différentes familles de cellules : à aimant mobile, à bobine mobile, à aimant induit, à réluctance variable 1. Aimant mobile, MOVING MAGNET (MM) C est en 1948 que NORMAN C. PICKERING invente la cellule à aimant mobile, ainsi que le stylet interchangeable. Cette cellule présente deux aimants (pour une lecture stéréo) fixés directement sur le porte- pointe (le CANTILEVER) qui oscille entre deux bobines, en fonction des mouvements directement subis par le diamant dans le sillon du vinyle. Ces mouvements créent une modulation, donc un signal audio. L avantage de cette technologie est que la partie en mouvement est très légère et aisément remplaçable. Le niveau de sortie est élevé, en général entre 2,2 mv et 6 mv et, par conséquent, facile à amplifier. Ces cellules sont souvent très performantes (surtout de nos jours) et proposées à des tarifs très raisonnables, car elles sont relativement faciles à fabriquer.

2 Les avantages : Sensibilité élevée, niveau de sortie important Changement de stylus aisé Robustesse Prix abordable Les inconvénients : Réponse plus ou moins régulière Distorsion élevée 2. Bobine mobile, MOVING COIL (MC) Le brevet a été déposé par la firme Danoise ORTOFON en Contrairement à la MM, les deux bobines sont fixées sur le cantilever et ce sont elles qui, en oscillant entre les deux aimants, forment le signal modulé. L architecture interne ne permet pas de changer le STYLUS car celui- ci est solidaire de la cellule. Pour réduire le poids sur les éléments en mouvement, le nombre de spires des bobines est limité, ce qui donne en sortie un signal relativement faible, compris entre 0,25 mv et 0,55 mv. Certains constructeurs ont «boosté» le champ magnétique de leurs BOBINES MOBILES : c est ce qu on appelle les MC Haut Niveau. Leur niveau de sortie se situe entre 0,80 mv et 3,3 mv (BENZ MICRO, ORTOFON MC TURBO). Les avantages : Très faible taux de distorsion Excellente réponse transitoire, très bonne dynamique Très bon équilibre tonal, reproduction douce avec beaucoup de densité Les inconvénients : Faible niveau de sortie, nécessite un préampli ou transfo (excepté certaines références) Pas de possibilité de changer la pointe Prix élevé 3. Les autres Les cellules à aimant induit (IM) sont dérivées des MC. Elles en sont, en théorie, une évolution. À la place de la bobine, c est un petit barreau de fer doux qui est fixé au cantilever et qui oscille dans le champ d un puissant et

3 lourd aimant permanent. Ce montage permet un allégement des parties mobiles, ce qui améliore leur comportement dans les fréquences aiguës et sur les transitoires. Cependant, ces cellules présentent une masse générale importante et doivent être associées à des bras lourds. Les cellules à réluctance variable ne sont ni des MM ni des MC ni des IM. Leur circuit magnétique est composé d un fin barreau de fer doux qui oscille dans l entrefer d un circuit magnétique polarisé par un aimant permanent. La sensibilité de ces cellules est faible, et le changement du stylus est relativement complexe (DECCA London MK5, B&O MMC 20S). Les cellules VMS (VARIABLE MAGNETIC SHUNT) ont été développées par ORTOFON pour pallier aux différents défauts des technologies MM et MC. Ici, les aimants et bobines sont fixes. Lorsque le tube est mis en mouvement sous l'effet de la modulation inscrite dans le sillon du disque, il court- circuite partiellement les champs magnétiques créés au niveau de l'aimant annulaire, générant, dans les bobines, des signaux électriques qui reproduisent fidèlement la gravure originale du disque. Cette solution réduit le poids de l équipage mobile et de l ensemble de la cellule, ce qui permet une association aisée avec presque tous les bras. Les cellules MOVING IRON sont très proches des VMS. Cette technologie, qui exploite des aimants très spécifiques, a été inventée par Norman C. Pickering. Le principe est, de nos jours, utilisé par GRADO. La durée de vie d une cellule (entre 400 et 1200 h) dépend de plusieurs critères : la technologie utilisée, la qualité des différents matériaux qui composent l équipage mobile et le soin apporté à sa fabrication. Mais la qualité du montage sur le bras et les réglages associés à ce dernier doivent respecter les données fournies avec la cellule (force d appui, hauteur du bras, antiskating ). Il est en outre impératif d utiliser les gabarits accompagnant la platine ou le bras afin d aligner parfaitement la cellule sur celui- ci. Ce réglage est à effectuer avec le maximum de précision car il est déterminant pour une lecture avec le minimum d erreur de suivi de piste. - La «standard 1/2 pouce», est, comme son nom l'indique, la plus répandue. Les fils sortent directement du bras et se fixent au dos de la cellule sur 4 contacts. Heureusement, le code couleur des fils, assez bien respecté, facilite les branchements : rouge : sortie droite, parfois indiquée R (Right) ; blanc : sortie gauche, parfois indiquée L (Left) ; vert : masse droite, parfois indiquée RG (Right Ground) ; bleu : masse gauche, parfois indiquée LG (Left Ground). En général, les points chauds sont en haut, et les

4 masses en bas. Il arrive donc que les deux masses du bas soient simplement repérées par "G" pour "Ground", comme sur une cellule Micro Acoustics qui traîne dans une de mes boîtes. Vous remarquerez également que certaines cellules proposent directement les codes couleur corrects, ce qui permet leur branchement même par un néophyte. On peut également trouver d'autres notations, par exemple uniquement les indications L et R, ainsi que G pour la masse et S pour le signal. Avec un peu de réflexion, on s'en sort facilement, et une erreur de branchement entraînera au pire une ronflette, au mieux une inversion droite/gauche. - La fixation Ortofon/SME, souvent utilisée par les DJ. C'est une attache par baïonnette, et l'on a soit une cellule sans porte- cellule qui se branche directement, soit un porte- cellule au format standard 1/2". Cette dernière configuration est très pratique pour changer de cellule facilement (mais il faudra refaire le réglage de poids) - La fixation T4P, ou P- Mount, fréquemment employée sur les platines tangentielles. On peut trouver assez facilement une cellule de remplacement, mais changer uniquement le diamant est beaucoup plus difficile, car il n'est pas du tout standard. En cellule générique, le choix est assez limité. 4. Les pointes et stylus Avant l arrivée du microsillon dans les années 50, les pointes utilisées sur les phonographes avaient le profil et la taille d une aiguille.

5 Au vu de la place disponible sur le disque, il s est avéré nécessaire de normaliser la largeur du sillon. Celle- ci est de l ordre de 0,075 mm mais peut descendre à 0,040 mm sur certains pressages où l on souhaite gagner des minutes d enregistrement. Dès 1957, la gravure stéréo impose un sillon où les deux flancs forment un angle de 90 et portent respectivement le canal de modulation gauche et droit. Ce procédé a été mis au point par la firme Américaine Westrex. Le diamant est, dans presque tous les cas, conique à son départ. La partie en contact avec le sillon du vinyle peut être taillée avec différents profils. Les premières pointes audiophiles avaient un profil dit conique, mais qui était en réalité sphérique, à l image de la célèbre DENON DL 103 (1963). Ces pointes ont l avantage d être faciles à fabriquer et de ne pas imposer de réglage précis de l angle d attaque. La surface de contact avec le disque étant importante, à force d appui égale, l usure est moindre. Mais la distorsion est élevée et la bande passante se trouve écourtée dans l aigu. Cette taille est encore utilisée pour les cellules bon marché et celles qui nécessitent une force d appui conséquente comme pour l utilisation en DJ. Le profil «PARFAIT» serait celui qui épouserait parfaitement et complètement la forme du sillon comme le ferait le burin de gravure. Mais cela est impossible car ce genre de pointe laisserait des copeaux de vinyle derrière elle! Pour réduire l empattement du stylus, les constructeurs ont adopté la taille elliptique avec un grand axe perpendiculaire au sillon. Sa fabrication en amande est beaucoup plus complexe et nécessite des outils de grande précision. De ce fait, elle est destinée à des cellules de milieu ou haut de gamme, même si certaines cellules très bon marché adoptent ce profil (Ortofon OM5E, «e» pour elliptique!). Elle a pour avantage d avoir une très faible distorsion dans l aigu et une très grande finesse de restitution car elle suit les plus infimes ondulations du sillon. Cependant, pour diminuer la force d appui, elle nécessite un équipage mobile très léger avec une suspension relativement souple. Ce type de pointe n est normalement pas adapté aux cellules à faible compliance. Aujourd hui, en tenant compte de ces principes fondamentaux, d autres profils encore plus agressifs ont été élaborés. Les plus célèbres sont les hyperelliptiques, telles que la SHIBATA (Ortofon 2M Black, Cadenza Black), la REPLICANT (Ortofon Cadenza Bronze), la FG «FRITZ GEIGER» (Ortofon Mc Rondo Bronze), la FINE LINE (Ortofon 2M Bronze, Cadenza Red), la NUDE ELLIPTIQUE(Ortofon 2M Blue), l ORTOLINE, etc. Le profil du diamant n est pas le seul élément qualitatif lié aux performances acoustiques d une cellule. Le choix de la pierre, son orientation cristalline et le polissage après la taille sont des facteurs

6 déterminants de la qualité de restitution, et garantissent la durée de la performance de lecture. Certaines fabrications se résument à une vulgaire pierre microscopique simplement collée à l extrémité d un cône constitué d une matière moins noble, comme le titane ou le saphir, au mieux, voire un simple acier! Autre élément ayant un impact direct sur la qualité acoustique d une cellule : le Cantilever. Il s agit de cette petite tige, appelée aussi levier porte- pointe, qui d un côté présente le diamant et de l autre soit deux aimants (MM) soit deux bobines (MC). Il peut être en béryllium, en bore (Ortofon Cadenza Black), en rubis (Ortofon Cadenza Blue) et même en diamant (Dynavector). Cependant de nombreuses cellules, dont certaines parmi les plus prestigieuses, ont un cantilever en aluminium. Son profil est généralement cylindrique mais il peut aussi être conique.

ORTOFON Cellules de lecture DJ. Ortofon, leader mondial de la cellule de lecture, offre une large

ORTOFON Cellules de lecture DJ. Ortofon, leader mondial de la cellule de lecture, offre une large ORTOFON Cellules de lecture DJ Ortofon, leader mondial de la cellule de lecture, offre une large gamme de modèles professionnels adaptés à toutes les catégories d utilisateurs. Les DJs trouveront en particulier

Plus en détail

MODE D EMPLOI TD170_F 1

MODE D EMPLOI TD170_F 1 MODE D EMPLOI TD170_F 1 Contenu Page Service et garantie 2 Spécifications techniques 3 Déballage et montage 4 Bras et tête de lecture 5 Montage et ajustage de la tête de lecture 6 Mode d emploi du TD 170

Plus en détail

2015 catalogue cellules. édition printemps-été

2015 catalogue cellules. édition printemps-été 2015 catalogue cellules édition printemps-été Les Débuts Quand j ai lancé Audio-Technica, en 1962, le pre mier produit que nous avons présenté était la cellule stéréo AT-1. Cet été-là, le magazine Record

Plus en détail

Une cellule, c est quoi? Il s'agit d'un ensemble électromécanique composé d'un

Une cellule, c est quoi? Il s'agit d'un ensemble électromécanique composé d'un Ortofon leader mondial de la cellule de lecture offre une large gamme de modèles hifi et professionnels adaptés à toutes les catégories d utilisateurs. Les Djs trouveront en particulier des cellules conçues

Plus en détail

Etude d un haut-parleur

Etude d un haut-parleur Etude d un haut-parleur Le haut-parleur électrodynamique, dont l invention remonte à plus de cent ans, n a pas évolué dans son principe. Il a été amélioré d année en année par l utilisation de nouvelles

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2

FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2 FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2 Cadre 47/2 : enchaînements dans le carré central La direction technique de la fédération vous propose une série de fiches dédiées au cadre 47/2. Les situations de jeu proposées

Plus en détail

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut Les Moteurs Pas a Pas Gerard Yvraut Les moteurs Pas à Pas Pourquoi des moteurs Pas à Pas. Types de Moteurs Pas à Pas Moteurs Unipolaires et Bipolaires Electronique typique de commande Alimentation Couple

Plus en détail

GABARIT POUR BOITE DE CLÉ USB JOCELYNEROBERTSON.COM

GABARIT POUR BOITE DE CLÉ USB JOCELYNEROBERTSON.COM GABARIT POUR BOITE DE CLÉ USB JOCELYNEROBERTSON.COM Démarquez-vous en étant dans les premiers à offrir une clé USB personnalisée. Bronze, cuivre, acier, argent.925 ou argent.999 Suivez ces étapes faciles

Plus en détail

Mais avant de parcourir l ensemble de ce guide, rappelons ces trois notions importantes à toujours garder en mémoire :

Mais avant de parcourir l ensemble de ce guide, rappelons ces trois notions importantes à toujours garder en mémoire : Le réglage d une voiture RC pou r les nuls! Régler une voiture RC n est pas chose facile, c est pourquoi le site www.gaz-on.net a réalisé pour vous ce guide (également disponible en ligne sur http://www.gaz-on.net/le-reglage-d-une-voiture-rcpour)

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB

Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB 11 14 11 22 2 1 3 16 17 6 15 1 4 5 8 7 9 20 21 17 9a 3a 25 33 45/78 SPEED 24 10 11 13 12 2 PRO-JECT DEBUT/DEBUT PHONO SB Descriptif du produit

Plus en détail

Système T.S.E. T.S.E. V-energy, à l avant-garde en ce qui concerne le soleil et la pluie. Toit photovoltaïque intégré

Système T.S.E. T.S.E. V-energy, à l avant-garde en ce qui concerne le soleil et la pluie. Toit photovoltaïque intégré T.S.E. V-energy, à l avant-garde en ce qui concerne le soleil et la pluie T.S.E. est un système intégré pour la production d énergie, formé de trois éléments : module photovoltaïque avec cadre dédié, gouttière

Plus en détail

+ DE RÉSISTANCE AUX AGENTS EXTÉRIEURS ET MÉCANIQUES

+ DE RÉSISTANCE AUX AGENTS EXTÉRIEURS ET MÉCANIQUES + DE ROBUSTESSE Élimination de la soudure entre la lisse et le connecteur: elle est maintenant d une seule pièce. Élargissement de la section verticale du point de connexion entre la lisse et le montant

Plus en détail

La Newsletter technique et commerciale de Winkhaus

La Newsletter technique et commerciale de Winkhaus TechNews La Newsletter technique et commerciale de Winkhaus activpilot Select français La ferrure oscillo-battante entièrement cachée pour un poids de vantail atteignant 150 kg, confirme à nouveau la faculté

Plus en détail

MANDRINS MAGNETIQUES TOURNAGE RECTIFICATION

MANDRINS MAGNETIQUES TOURNAGE RECTIFICATION MANDRINS MAGNETIQUES TOURNAGE RECTIFICATION MANDRINS MAGNETIQUES BRAILLON MAGNETICS a inventé et fabriqué le premier plateau magnétique Electro- Permanent (EP) en 1963. Depuis, la technologie EP a sans

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION BIOMOTORS RELATIF AUX BOITIERS E85 FLEXCONVERTER

NOTICE D INSTALLATION BIOMOTORS RELATIF AUX BOITIERS E85 FLEXCONVERTER NOTICE D INSTALLATION BIOMOTORS RELATIF AUX BOITIERS E85 FLEXCONVERTER 1 INSTALLATION 1) Notice de montage Nous prendrons ici pour exemple le cas d une installation standard sur un moteur 4 cylindres avec

Plus en détail

OUTILS DE CAROTTAGE 1. SELECTION DES OUTILS 2. PARAMETRES DE FORAGE 3. ANALYSE DE L USURE DES COURONNES 4. OUTILS IMPREGNES DIAMANTES

OUTILS DE CAROTTAGE 1. SELECTION DES OUTILS 2. PARAMETRES DE FORAGE 3. ANALYSE DE L USURE DES COURONNES 4. OUTILS IMPREGNES DIAMANTES SOMMAIRE 1. SELECTION DES OUTILS 2. PARAMETRES DE FORAGE 3. ANALYSE DE L USURE DES COURONNES 4. OUTILS IMPREGNES DIAMANTES 5. OUTILS SERTIS DIAMANTES 6. OUTILS PCD (POLY-CRYSTALLINE DIAMOND) ET TSD (THERMO-STABLE

Plus en détail

Une antenne ISOTRON pour CB

Une antenne ISOTRON pour CB Une antenne ISOTRON pour CB Les cibistes n ont malheureusement pas le droit à l antenne. Partant de cette constatation, de nombreux cibistes, poussés par la passion de la radio, sont contraint de devoir

Plus en détail

Alimentation 220/12V. Entrée secteur

Alimentation 220/12V. Entrée secteur NOTICE TECHNIQUE N : 068 Date : 16/02/2015 Révisée le : BANC TEST PRESSION D'HUILE 1 )Introduction: Le banc a été créé pour contrôler, soit l'indicateur, soit le capteur de pression d'huile, parce qu'ils

Plus en détail

porte guillotine Les containers doivent toujours être pourvus d une couverture.

porte guillotine Les containers doivent toujours être pourvus d une couverture. porte guillotine b4 porte guillotine Les containers doivent toujours être pourvus d une couverture. Demandez plus d informations pour la motorisation de votre porte guillotine. Pour des portes de plus

Plus en détail

guide pour créer son bijou contemporain

guide pour créer son bijou contemporain guide pour créer son bijou contemporain Matières Le platine est très clair, très dense, plus lourd que l or, c est aussi le plus cher. Les céramiques sont inrayables, très solides, mais peuvent casser

Plus en détail

Evaluations. Complément au cours de didactique générale - Physique

Evaluations. Complément au cours de didactique générale - Physique Evaluations Complément au cours de didactique générale - Physique Rappel Evaluations formatives Evaluations certificatives Evaluations Evaluations formatives - objectifs pour l enseignant détection des

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2014

INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2014 INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2014 SURVOL ------------------------- P2 CARACTÉRISTIQUES CLÉS ------- P.3 COULEURS ----------------------- P.5 FICHE TECHNIQUE --------------- P.6 NOM DU MODÈLE KX65 CODE

Plus en détail

Table des matières. Page 1 sur 6

Table des matières. Page 1 sur 6 Table des matières 1. PRÉSENTATION TECHNIQUE DU DISPOSITIF... 2 1.1. LA MESURE DE TEMPÉRATURE PAR SONDE MÉTALLIQUE... 2 1.1.1. Principe de fonctionnement... 2 1.1.2. Limitations... 3 1.2. MESURE DE TEMPÉRATURE

Plus en détail

Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service

Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service Avant la première mise en service Mise en place du robot et du filet de récupération Page 2 Désignation des pièces Page 3 Montage

Plus en détail

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Fourniture d un porte outil polyvalent 40 km/h 4 roues motrices 4 roues directrices avec Système multi-bennes Lame de déneigement Saleuse Equipement d arrosage

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CLASSEUR PERSONNALISÉ

BIEN CHOISIR SON CLASSEUR PERSONNALISÉ BIEN CHOISIR SON CLASSEUR PERSONNALISÉ Le classeur est l article de classement par excellence avec de nombreuses utilisations. Parfait pour le bureau ou pour des commerciaux sur la route, les classeurs

Plus en détail

DESCRIPTION DES FENÊTRES

DESCRIPTION DES FENÊTRES LOGICIEL D ENREGISTREMENT ET DE MONTAGE SONORE. GUIDE DE L UTILISATEUR DESCRIPTION DES FENÊTRES BARRE DE CONTÔLE Glissement temporel enveloppe Début Fin Sélection Dessin d ondes Zoom Mode multi outils

Plus en détail

PROFIS Installation. Module 3: Module Template (modèles) www.hilti.fr PROFIS Installation I Module Template I MKT E2 CM I 20130116

PROFIS Installation. Module 3: Module Template (modèles) www.hilti.fr PROFIS Installation I Module Template I MKT E2 CM I 20130116 PROFIS Installation Module 3: Module Template (modèles) 1 Comment utiliser le module «Template design» de PROFIS Installation Le module «Template design» vous permet de calculer toutes les applications

Plus en détail

Entraînements de levage et de traction à hautes performances pour grues industrielles

Entraînements de levage et de traction à hautes performances pour grues industrielles Entraînements de levage et de traction à hautes performances pour grues industrielles ABM Greiffenberger propose aux constructeurs de ponts roulants, de grues pivotantes et de portiques roulants une vaste

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Roue de transmission La roue de transmission est la pièce la plus caractéristique de la technologie MCE-5. Il s agit d un pignon à denture en développante de cercle, tels que ceux que l on trouve dans

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

Sciences de l ingénieur. Lycée Jules Ferry. DOSSIER_SECATEUR Page 1 / 17

Sciences de l ingénieur. Lycée Jules Ferry. DOSSIER_SECATEUR Page 1 / 17 Sciences de l ingénieur Lycée Jules Ferry DOSSIER_SECATEUR Page 1 / 17 1. PRESENTATION DU SYSTEME La période de taille de la vigne dure 2 mois environ. Les viticulteurs coupent 8 à 10 heures par jour.

Plus en détail

Cours n 15 : Champ magnétique

Cours n 15 : Champ magnétique Cours n 15 : Champ magnétique 1) Champ magnétique 1.1) Définition et caractérisation 1.1.1) Définition Comme nous l avons fait en électrostatique en introduisant la notion de champ électrique, on introduit

Plus en détail

CERTIFICAT D EXAMEN DE TYPE

CERTIFICAT D EXAMEN DE TYPE CIM18-V1-04-2007 Organisme désigné par le Ministère chargé de l Industrie CERTIFICAT D EXAMEN DE TYPE N LNE-18699 rév. 1 du 13 Mai 2011 Modifie le certificat 18699-0 Délivré par : Laboratoire national

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

EN DIRECT DU FABRIQUANT

EN DIRECT DU FABRIQUANT FILETS & BÂCHES Qualité - Prix / Choix SOLUTIONS STANDARDS ET SUR-MESURE EN DIRECT DU FABRIQUANT Sommaire 1 8 BÂCHES 9 15 MICRO - MAILLES 16 30 FILETS MAILLE CARRÉE 31 32 BÂCHE EN TOILE DE JUTE 33 40 APPLICATIONS

Plus en détail

Unité de manipulation H 100. Conditionnement hygiénique sur toute la ligne. *Le meilleur de l emballage

Unité de manipulation H 100. Conditionnement hygiénique sur toute la ligne. *Le meilleur de l emballage Unité de manipulation H 100 Conditionnement hygiénique sur toute la ligne *Le meilleur de l emballage * H 100 Composants Exemples d applications Caractéristiques techniques Manipulation hygiénique sur

Plus en détail

TCX575 Changeur de pneus sans levier avec système de bras de force

TCX575 Changeur de pneus sans levier avec système de bras de force TCX575 Changeur de pneus sans levier avec système de bras de force Coup d œil sur les fonctions Système de Bras de Puissance (BPS) 3 Énormément de puissance et de contrôle 3 Aide à monter et démonter L

Plus en détail

GSE GROUND SYSTEM. Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés)

GSE GROUND SYSTEM. Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés) G R O U P E S O L U T I O N E N E R G I E GSE GROUND SYSTEM Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés) MANUEL D INSTALLATION GSE GROUND SYSTEM Système de pose au sol de modules photovoltaïques

Plus en détail

Vision industrielle Dispositif optique

Vision industrielle Dispositif optique Vision industrielle Dispositif optique Plan du cours L objectif La focale L ouverture La mise au point Qualité d image Choix de l objectif Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 Constitution

Plus en détail

INSTALLATION ALLUMAGE ELECTRONIQUE Yamaha 125 DTMX

INSTALLATION ALLUMAGE ELECTRONIQUE Yamaha 125 DTMX 2009 INSTALLATION ALLUMAGE ELECTRONIQUE Yamaha 125 DTMX S applique aux modèles à rupteur Christophe DERENNE 15/08/2009 Table des matières 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. DIFFERENCES ELECTRIQUES ENTRE LES

Plus en détail

Penser le son. Connecteurs les plus courants

Penser le son. Connecteurs les plus courants Connecter sa classe Penser le son 2 Connecteurs les plus courants 2 Connecter simplement sa chaîne Hi-Fi à l ordinateur 3 Connecter un clavier midi 3 Connecter un microphone 4 Utiliser une table de mixage

Plus en détail

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores à enrouleur Les stores à enrouleur GAMMA: la simplicité même Les stores à enrouleur GAMMA se commandent simplement au moyen

Plus en détail

Ces deux systèmes offraient bien sur un choix, mais il était limité à deux extrêmes.

Ces deux systèmes offraient bien sur un choix, mais il était limité à deux extrêmes. LA VENTOUSE MAGNETIQUE UNE SOLUTION UNIVERSELLE En 1984, lorsque les ventouses magnétiques ont été introduites sur le marché, il n existait que deux catégories de verrouillage. L un de faible sécurité

Plus en détail

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A COLLER. 1 - Matériel nécessaire

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A COLLER. 1 - Matériel nécessaire POSE DE PARQUET A COLLER SOMMAIRE : 1 - Matériel nécessaire 2 - Préparer la pose 3 - La pose - Les deux premiers rangs - Les rangs suivants 4 - Les plinthes 1 - Matériel nécessaire Mètre Crayon Scie sauteuse

Plus en détail

La toiture. Cette dernière reste surprenante. Extrêmement résistante, facile à poser, d'une portée libre

La toiture. Cette dernière reste surprenante. Extrêmement résistante, facile à poser, d'une portée libre La toiture La toiture d une habitation est un élément qui demandera une juste réflexion quant à son choix. Le premier critère sera porté sur le poids que la structure devra supporter en plus de son poids

Plus en détail

Propriétaire Tavares José Classification Public Date dernière 06 Mars 2009. Chemin\NomFichier http://www.tdeig.ch/vmware/montage_pc_gigabyte.

Propriétaire Tavares José Classification Public Date dernière 06 Mars 2009. Chemin\NomFichier http://www.tdeig.ch/vmware/montage_pc_gigabyte. Titre Montage PC Propriétaire Tavares José Classification Public Date dernière 06 Mars 2009 modification Chemin\NomFichier http://www.tdeig.ch/vmware/montage_pc_gigabyte.pdf 1 Objectifs Monter un PC en

Plus en détail

OCEANE Machine de brasage double vague

OCEANE Machine de brasage double vague Information générale Un concept de machine qui offre une performance remarquable, machine spécialement conçue pour les petites et moyennes séries, idéal pour toutes les exigences de production. Tout le

Plus en détail

Paulmann PRO. Eclairage salle de bain

Paulmann PRO. Eclairage salle de bain Paulmann PRO. Eclairage salle de bain Les bons luminaires pour votre salle de bain La lumière nous accompagne du matin au soir. L éclairage de nos pièces peut avoir une influence sur notre humeur et sur

Plus en détail

Objet: correcteur de Vitesse SpeedoHealer sur Voxan par www.voxanclubdefrance.com

Objet: correcteur de Vitesse SpeedoHealer sur Voxan par www.voxanclubdefrance.com Correcteur de vitesse SpeedoHealer sur Voxan Objet: correcteur de Vitesse SpeedoHealer sur Voxan par www.voxanclubdefrance.com Réalisation technique par: Commission Technique du VoxanClubdeFrance Application:

Plus en détail

MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE

MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE Réalisé par Benoît Brault Projet TROX SS STRUCTURE, FINITION ET AÉRATION H:\Rapports utilisateurs McGrO\Trox\Rapport moules Trox sur McGrO.doc 1. Description des

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu FR M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu Information Produit Humidité 13.47 % SWR engineering Messtechnik GmbH Emploi M-Sens 2 est conçu spécialement pour déterminer le taux d humidité des

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2016

INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2016 INFORMATIONS SUR LES MODÈLES 2016 NOM DU MODÈLE KFX50 CODE DE MARKETING KFX50B Version: 1 juin 2015 Le modèle canadien peut différer de l illustration. SURVOL CONCEPT DU MODÈLE Le KFX50 est le meilleur

Plus en détail

TUBE ACIER 1 J-M R. D-BTP 2006

TUBE ACIER 1 J-M R. D-BTP 2006 TUBE ACIER J-M R. D-BTP 2006 1 Propriétés physiques Formes commerciales Caractéristiques des tubes acier et filetages Les outils de coupe Assemblage des tubes Filetage- Taraudage Les raccords en fonte

Plus en détail

le plancher intelligent

le plancher intelligent DELTAfloor FICHE PRODUIT Bas, léger, amovible le plancher intelligent laisse le passage aux câbles! Le plancher surélevé idéal en LOCATION et RENOVATION Système EXCLUSIF breveté Plancher surélevé MOBILIER

Plus en détail

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension.

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension. PosCon 3D La mesure de bords dans une nouvelle dimension. Une nouvelle dimension. PosCon 3D pour la mesure de position des bords d un objet, quelle que soit la distance. Très innovant, le détecteur de

Plus en détail

Fig. 1 Le détecteur de LHCb. En bas à gauche : schématiquement ; En bas à droite: «Event Display» développé au LAL.

Fig. 1 Le détecteur de LHCb. En bas à gauche : schématiquement ; En bas à droite: «Event Display» développé au LAL. LHCb est l'une des expériences installées sur le LHC. Elle recherche la physique au-delà du Modèle standard en étudiant les mésons Beaux et Charmés. L accent est mis entre autres sur l étude de la violation

Plus en détail

LA PUISSANCE D UNE IDEÉ.

LA PUISSANCE D UNE IDEÉ. D UNE IDEÉ. Fascinant, surprenant et hors normes, le GILERA GP 800 est le véhicule le plus puissant, le plus rapide et le plus innovant jamais réalisé par GILERA. Doté des performances d un moteur bicylindre

Plus en détail

Thule Professional. Le nouveau système de barres de portage qui vous fait gagner du temps.

Thule Professional. Le nouveau système de barres de portage qui vous fait gagner du temps. Thule Professional Le nouveau système de barres de portage qui vous fait gagner du temps. Gagnez du temps pour vous consacrer à votre métier. Le nouveau système de portage Thule Professional est arrivé.

Plus en détail

Optimisation de la sauvegarde au cabinet (Exposé dans le cadre de la Formation Conventionnelle des Orthoptistes juin 2004)

Optimisation de la sauvegarde au cabinet (Exposé dans le cadre de la Formation Conventionnelle des Orthoptistes juin 2004) Optimisation de la sauvegarde au cabinet (Exposé dans le cadre de la Formation Conventionnelle des Orthoptistes juin 2004) **************************** Objectifs Quelques règles et suggestions Moyens I

Plus en détail

PASSAGE A NIVEAU HO/N

PASSAGE A NIVEAU HO/N PASSAGE A NIVEAU HO/N Description Ce passage à niveau en laiton est composé de deux demi-barrières, ainsi que de deux feux lumineux rouges. Vous pouvez utiliser ce PN sur un nombre quelconque de voie y

Plus en détail

Plug & play avec commandes spéciales

Plug & play avec commandes spéciales Plug & play avec commandes spéciales 1 2 3 Commandes spéciales : Des besoins complexes, des solutions plug & play simples Quelle que soit la limitation physique de votre client, il doit pouvoir commander

Plus en détail

2.1 APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES

2.1 APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

Explicatif acheteurs professionnels

Explicatif acheteurs professionnels Explicatif acheteurs professionnels DEFINITIONS Les cartouches compatibles et recyclées sont une alternative aux produits d origine. Elles ne sont pas développées par les fabricants d'imprimantes. Le

Plus en détail

L'image numérique - synthèse. par Cyril Vauclare (2010)

L'image numérique - synthèse. par Cyril Vauclare (2010) L'image numérique - synthèse par Cyril Vauclare (2010) Sommaire 1. Les pixels... 3 2. Les couleurs... 3 3. Définition d'une image... 4 4. Résolution d'une image... 5 5. Formats d'images numériques... 6

Plus en détail

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES & HELICOÏDALES (Partie 2)

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES & HELICOÏDALES (Partie 2) INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES & HELICOÏDALES (Partie 2) Pierre Duysinx LTAS Ingénierie de Véhicules Terrestres Département Aérospatiale & Mécanique Université de Liège Année Académique

Plus en détail

7 - Disques abrasifs. Disques de tronçonnage et meulage... 7-1 à 7-4 7 ABRASIFS DISQUES PRODUITS DE SOUDAGE PROFESSIONELS

7 - Disques abrasifs. Disques de tronçonnage et meulage... 7-1 à 7-4 7 ABRASIFS DISQUES PRODUITS DE SOUDAGE PROFESSIONELS 7 - Disques abrasifs Disques de tronçonnage...... 7-1 à 7-4 WELDLINE offre une gamme de disques abrasifs destinés aux applications industrielles EN 12413 EN 13743 Deux disques de coupe extra-fins (1mm)

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

AUDACITY 1.2.6 D après un tutoriel d Alain Guyomard 1- Présentation

AUDACITY 1.2.6 D après un tutoriel d Alain Guyomard 1- Présentation AUDACITY 1.2.6 D après un tutoriel d Alain Guyomard 1- Présentation Audacity est un logiciel de manipulations de fichiers sons : il permet très simplement d enregistrer, de couper/copier/coller des morceaux

Plus en détail

AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS

AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS NOTE TECHNIQUE N 3 AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS L affaissement du châssis correspond à la descente du coin inférieur du côté du verrou par rapport au cadre. De nos jours, la question

Plus en détail

Préalable à l installation :

Préalable à l installation : Félicitations avec l achat de votre terrasse decodeck! Vu que decodeck est un produit relativement nouveau, qui demande des consignes de montage spécifiques, vous retrouvez toute information nécessaire

Plus en détail

Les formats de fichiers images

Les formats de fichiers images Les formats de fichiers images Une photo numérique est avant tout un fichier informatique. Votre appareil convertit l'image en données puis l'enregistre. Les formats les plus courants sont le JPEG, le

Plus en détail

PORTAILS LE SENS DE L OUVERTURE

PORTAILS LE SENS DE L OUVERTURE PORTAILS LE SENS DE L OUVERTURE Jacot Des Combes, un engagement de terrain Dès 1911, Pierre et Gustave Jacot Des Combes fondent leur entreprise. Une entreprise qui prospère toujours, après avoir traversé

Plus en détail

Remplacement de pare-brise Head up Display

Remplacement de pare-brise Head up Display Système HUD BMW Source: BMW Les opérations permettant d obtenir un montage parfait sont complexes De plus en plus de modèles de véhicules de la gamme Premium étant équipés de la technologie HUD, les entreprises

Plus en détail

Convoyage www.socosystem.fr

Convoyage www.socosystem.fr Convoyage Convoyeurs à rouleaux Convoyeurs à galets Convoyeurs flexibles Convoyeurs à bandes Courbes Sélecteurs Élévateurs verticaux Tables tournantes Poussoirs Accessoires www.socosystem.fr Convoyage

Plus en détail

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE Chapitre 2 GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE I- LES APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES: Un appareil de mesure comprend généralement un ou plusieurs inducteurs fixes ( aimant permanant ou électroaimant)

Plus en détail

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!!

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! Copyright 2007 Refextra Tous droits réservés, La lentille de Fresnel LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT L'objectif de Fresnel a été inventé par Augustin

Plus en détail

Contrôle des spécifications dimensionnelles et géométriques sur Machines à Mesurer Tridimensionnelles

Contrôle des spécifications dimensionnelles et géométriques sur Machines à Mesurer Tridimensionnelles Contrôle des spécifications dimensionnelles et géométriques sur Machines à Mesurer Tridimensionnelles 1 Inspection d une spécification portée sur un dessin Les étapes : Définir selon la norme (ISO) la

Plus en détail

Recopieur de position Type 4748

Recopieur de position Type 4748 Recopieur de position Type 4748 Fig. 1 Type 4748 1. Conception et fonctionnement Le recopieur de position type 4748 détermine un signal de sortie analogique 4 à 20 ma correspondant à la position de vanne

Plus en détail

Guide d achat des produits d entretien

Guide d achat des produits d entretien Guide d achat des produits d entretien Soucieux de conserver vos disques vinyles et votre matériel Haute- Fidélité (platines vinyles, cellule hi- fi, préamplificateur ) dans un excellent état, maplatine.com

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Prises de masse et positionneurs magnétiques avec contrôle de l aimant.

Prises de masse et positionneurs magnétiques avec contrôle de l aimant. Prises de masse et positionneurs magnétiques avec contrôle de l aimant. Changez votre façon de faire Changer votre façon de faire Même si les aimants sont utilisés longtemps dans les opérations de soudage

Plus en détail

Instructions de maintenance Nature

Instructions de maintenance Nature Instructions de maintenance Nature Instructions de maintenance Nature 1 / 13 KOMPAN A/S 06122011 KRH Instructions de maintenance INTRODUCTION 3 TABLEAU DES REVETEMENTS SOUPLES 3 INSPECTION QUOTIDIENNE

Plus en détail

PORTES COULISSANTES VULCANO

PORTES COULISSANTES VULCANO PORTES COULISSANTES VULCANO MANUEL D INSTALLATION, USAGE ET ENTRETIEN Portes coulissantes coupe-feu. 1. Avertissements généraux 3 2. Emballage et transport 3 3. Conditions environnementales 3 4. Avertissements

Plus en détail

L441/ L444 Four-Post Lift

L441/ L444 Four-Post Lift TCX575 et TCX565 L441/ L444 Four-Post Lift Système évolué de changeur de pneus conventionnel Coup d œil sur les fonctions Bead Press System 4 Énormément de puissance et contrôle 4 Aide à monter et démonter

Plus en détail

Document rédigé par Alexis Michaud (en janvier 2005), réactualisé par Angélique Amelot (septembre 2009)

Document rédigé par Alexis Michaud (en janvier 2005), réactualisé par Angélique Amelot (septembre 2009) Mode d emploi de l électroglottographe & démarrage rapide Glottal Enterprises Two-Channel Electroglottograph Model EG2 UMR 7018 CNRS/Université Sorbonne Nouvelle, 19 rue des Bernardins, 75005 Paris Document

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle 212 VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle Quoi qu'il en soit, gardez à l esprit que nous n avons pas voulu favoriser une technologie en particulier. Cependant, nous

Plus en détail

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07 Les opérations qui seront ici détaillées pourront dans certains cas décrire des opérations pouvant influencer la sécurité ou la fiabilité de votre véhicule. Ces articles n ont qu une valeur d information

Plus en détail

Prise de contact. ABB fait progresser la technologie des contacteurs

Prise de contact. ABB fait progresser la technologie des contacteurs Prise de contact ABB fait progresser la technologie des contacteurs Gunnar Johansson L invention du contacteur électrique remonte aux premiers temps de l électrotechnique, comme l atteste la fabrication

Plus en détail

SERIE PRO MANUEL UTILISATEUR POUR LA PS 19 BOITIER PORTABLE MONO CANAL

SERIE PRO MANUEL UTILISATEUR POUR LA PS 19 BOITIER PORTABLE MONO CANAL R SERIE PRO MANUEL UTILISATEUR POUR LA PS 19 BOITIER PORTABLE MONO CANAL CONTENU 1.0 DESCRIPTION GENERALE...3 2.0 DEBALLAGE...3 3.0 INSTALLATION...3 4.0 CONTROLES DE LA FACE AVANT...4 5.0 CONNECTEURS ARRIERE...5

Plus en détail

Fiche N 7 Hydraulique

Fiche N 7 Hydraulique Les vérins hydrauliques 1/Les vérins : Fiche N 7 Hydraulique Caractéristiques : Ce sont sans aucun doute les appareils hydrauliques les plus connus. Ils reçoivent un débit d huile qui provoque le déplacement

Plus en détail

Design et technologie à la perfection

Design et technologie à la perfection Design et technologie à la perfection www.solarworld-belgique.com Vos avantages en un coup d œil esthétique : intégration au toit harmonieuse puissance : rendements optimaux grâce à une construction spéciale

Plus en détail

Fiche 1 : La formation des images

Fiche 1 : La formation des images Fiche 1 : La formation des images Pour voir une image, il faut qu elle se forme sur un écran. Dans notre œil, c est la rétine qui joue le rôle d écran. C est le cristallin, juste derrière notre iris coloré,

Plus en détail

PANNEAUX COMPLEMENTAIRES

PANNEAUX COMPLEMENTAIRES PANNEAUX COMPLEMENTAIRES 45 4. TÔLES MOBILES 001/010 Les tôles mobiles sont des éléments mobiles permettant d effectuer des jonctions en cotes bloquées, avec une fixation simple en bout de banches, gauche

Plus en détail

Etude de produit : TWINTIPS 2 colors

Etude de produit : TWINTIPS 2 colors 2010 Etude de produit : TWINTIPS 2 colors Maxime CAUCHARD [Tapez le nom de la société] 20/06/2010 2 Etude de produit : TWINTIPS 2 colors Sommaire PREMIERE DECOUVERTE page 3 ESTHETIQUE DU PRODUIT page 4

Plus en détail

S PECIALPRINT. www.cpi-worldwide.com ELEMENTS PREFABRIQUES U NE NOUV ELLE GÉNÉRATION DE COFFRAGES D ESCALIER

S PECIALPRINT. www.cpi-worldwide.com ELEMENTS PREFABRIQUES U NE NOUV ELLE GÉNÉRATION DE COFFRAGES D ESCALIER www.cpi-worldwide.com S PECIALPRINT ELEMENTS PREFABRIQUES U NE NOUV ELLE GÉNÉRATION DE COFFRAGES D ESCALIER Construx b.v.b.a., 3600 Genk, Belgique Une nouvelle génération de coffrages d escalier La société

Plus en détail