Poésie, idéologie et religion: Ramsès II, seul sur son char, à Qadech (1274 av. notre ère).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Poésie, idéologie et religion: Ramsès II, seul sur son char, à Qadech (1274 av. notre ère)."

Transcription

1 Poésie, idéologie et religion: Ramsès II, seul sur son char, à Qadech (1274 av. notre ère). Youri Volokhine Unité d histoire des religions an5ques Faculté des Le:res / Université de Genève 16 octobre 2014

2 1. Les échos d une «grande bataille du passé»

3 Vue sur les ruines thébaines (David Roberts). Le temple de Karnak.

4 Visite de Germanicus en Egypte (19 apr. J.- C.) «Bientôt (Germanicus) visita les grands ves5ges de l ancienne Thèbes. Des caractères égyp5ens subsistaient sur des structures massives, évoquant son opulence antérieure. L un des vieux prêtres qui avait été prié d expliquer la langue de ses pères, racontait que jadis habitaient là sept cent mille hommes en âge d être soldats et qu avec ce:e armée Ramsès avait conquis la Libye et l Ethiopie, la Médie et la Perse, la Bactriane et la Scythie, et qu il avait inclus dans son empire les territoires habités par les Syriens, les Arméniens et leurs voisins Cappadociens, depuis la mer de Bithynie jusqu à celle de Lycie. On y lisait les tributs imposés aux peuples, le poids en or et en argent, le nombre d armes et de chevaux, les présents faits aux temples en ivoire et en parfums, les quan5té de blé et autres moyens de subsistance que payait chaque na5on, choses qui n étaient pas moins importantes que ce qui aujourd hui est imposé par la puissance parthe ou le pouvoir romain». Tacite, Annales, II, 60.

5

6

7 Ouser- Maât- Rê- Setep- en- Rê (nom d intronisa5on) Râ- mes- sou- méry- Imen (nom personnel, ou nom de «fils de Rê») («C est Rê qui l a enfanté, l aimé d Amon»). Ramsès II

8

9 La «campagne» de Qadech Expédi5on de grande envergure de l armée égyp5enne jusque dans la plaine de l Oronte, en l an 5 du règne. Quatre «divisions»: Amon, Rê, Seth et Ptah: environ hommes (sans l escorte, et la troupe d élitedes Néarins).

10 Affrontement en l an 4 de Ramsès II entre l armée égyp5enne et la forces hijes: bataille de «Qadech».

11

12 Tell Nebi Mend (Syrie); site probable de la bataille de Qadech.

13

14 La campagne de Qadech semble avoir été un échec: en effet, la puissance hijte n est pas stoppée, et con5nue de progresser. En revanche, si la bataille de Qadech ne semble pas avoir été une victoire égyp5enne, néanmoins, en ce jour, il semble bien que l armée égyp5enne ait échappé à un piège tendu par la charrerie hijte. De retour en Egypte, Ramsès II lance un programme visant à commémorer la bataille, en me:ant en avant son ac5on personnelle déterminante, et la victoire finale.

15 Les sources égyp5ennes: deux sources narra5ves Récit imagé et abrégé de la bataille gravé sur les murs des grands temples: le «Bulle5n» (source B) Versions parallèles: Abou Simbel Karnak Louqsor Ramesseum Abydos Version «épique», trois fois plus longue que le «Bulle5n», également gravée sur les murs des temples, dit «Le Poème» (source P) Versions parallèles (Abou Simbel, Karnak, Louqsor, Ramesseum, Abydos) Copie sur papyrus

16 La source B ne concerne que le jour de la bataille. La source P évoque toute l expédi5on. Graphiquement, les textes et images composent de grands tableaux, sans registres (usage apparu à l époque amarnienne). On a qualifié cet affichage monumental de «propagande».

17 «L auteur» du «poème» (et du «bulle5n») est inconnu: le texte a été écrit probablement entre l an 6 et 9 de Ramsès II. Un scribe nommé Pentaour a recopié ce texte (papyrus Sallier III) sous le règne du successeur de Ramsès II, Merenptah (ce scribe passait autrefois pour être l auteur original du texte).

18 Les sources hijtes Le:re de Ramsès II (trouvée à Ha:oushah) (envoyée 20 ans après les faits). Le:re dite «Le:re du général» (archives d Ougarit): évoque plutôt une victoire hijte S. Lackenbacher, Textes akkadiens d Ugarit, LAPO 20, Paris, 2002, p. 69.

19 Pylône du temple de Louqsor

20 Les versions à Karnak

21 Pylône du Ramesseum

22 Abydos

23 2. Ramsès, seul sur son char

24 Deux grands tableaux sont iden5fiables: I. Le «Camp» égyp5en (la division Amon dans ses quar5ers; le conseil de guerre) II. La Bataille (Ramsès, au centre la composi5on, sur son char; la défaite des ennemis, jetés dans l Oronte.

25 «Le Camp» Pylône Ramesseum

26 La Bataille

27 «La cité de Qadesh».

28

29 Ramesseum

30

31 Abou Simbel

32

33 Répar55on des tableaux à Abou Simbel

34

35

36 «Le dieu parfait, qui frappe les neuf Arcs, qui massacre des millions en un instant, qui annihile les Chefs des pays étrangers, qui se rassasie de leur sang, sans personne d autre avec lui, le roi de Haute et Basse Egypte Ouser- Maât- Rê- Setepen- Rê doué- de- vie fils de Rê Rames- sou- méry- Imen

37 Le roi seul devant l ennemi «Alors Sa Majesté apparut comme son père Montou, après avoir revêtu sa panoplie de guerre, se vêtant de sa cuirasse. Il était comme Baal à son heure. Le grand a:elage qui transportait Sa Majesté (était) Victoire- dans- Thèbes, de la grande écurie d Ousermaâtrê Sétepenrê Méryamon. Alors Sa Majesté conduisit au galop, et enfonça la force hos5le des vaincus de Khéta, tandis qu il était tout seul, sans aucun autre avec lui. Alors Sa Majesté se mit à regarder tout autour de lui et constata que 2500 chars l encerclaient du côté extérieur ( ) étant (chacun) avec trois hommes sur un a:elage à agir ensemble, alors qu il n y avait avec moi aucun officier, aucun charrier, aucun soldat ni aucun porte bouclier. Mon armée et ma charrerie se dispersaient devant eux et aucun d eux ne tenait bon pour les comba:re».

38 La prière du roi Alors Sa Majesté dit «Que se passe- t il, mon père Amon? Un père a- t- il jamais ignoré son fils? Ai- je fait des choses sans ton (accord)? Sur un moi de toi, ne suis pas allé, ne me suis pas arrêté, sans transgresser le plan que tu m avais ordonné? Qu il est grand, le grand maître de l Egypte, (mais) trop pour perme:re aux étrangers d approcher de sa route! Que sont pour toi, Amon, ces Âamou, ces vils qui ignorent le dieu? Ne t ai- je pas construit des monuments très nombreux? C est ton temple que j ai rempli de bu5n, pour toi j ai construit mon temple de millions d années, à toi j ai donné tous mes biens par testament, pour toi j ai géré chaque pays en totalité afin de pourvoir à tes offrandes divines ( ). Fais du bien à celui qui compte pour toi, afin que l on agisse pour toi avec un cœur aimant, car je t ai invoqué, mon père Amon, alors que je suis seul au milieu d une foule que je ne connais pas. Tous les étrangers se sont rassemblés contre moi, alors que je suis tout à fait seul, sans personne d autre avec moi, alors que mon armée nombreuse m a abandonné, et que personne de ma charrerie ne regarde vers moi ( )».

39 3. La théophanie

40 KRI II 42 «Or, alors que je faisais mes prières aux confins des pays étrangers, ma voix parvint dans Iounou- Shéma (= Thèbes)»

41 «et je réalisai qu Amon était venu, dès que je l ai eu appelé, afin de me donner sa main (= prêter main forte), en étant avec moi; et alors, j étais exalté (de joie)»

42 KRI II 43 «(car) il m avait appelé, par derrière moi, (mais) comme si (c était) en face à face: «En avant (lit. «à ta face»)!

43 4. Le dieu qui se manifeste au roi: une historie6e

44 Stèle du «Sphinx» de Thoutmosis IV (vers 1400 av. J.- C.) (aussi nommée «stèle du rêve»).

45 Stèle du Sphinx (Thoutmosis IV) «Or Sa Majesté était un jeune prince, comme Horus l enfant dans Chemmis ( ). Il s occupait et prenait du plaisir sur le plateaux déser5que de la Muraille Blanche et sur ses confins ( ) en 5rant à l arc sur une cible de métal, en chassant des lions et du gibier sauvage, et en courant sur son char, ses chevaux étant plus rapides que le vent ( ). Puis, venait pour lui l heure d accorder du repos à sa suite, près de la Setep d Harmakhis, à coté de Sokaris dans Ro- Setaou ( ). Or, la très grande statue de Khepri se dressait en ce lieu, grande de puissance, sainte de majesté; l ombre de Rê planait sur elle; les districts de Hout- ka- Ptah venaient à elle ainsi que (les gens de) toutes les villes qui étaient à proximité ( ) pour adorer son visage, chargés de nombreuses offrandes pour son Ka».

46 «Un jour, il arriva que le fils royal Thoutmosis alla se promener à l heure de midi; il s assit à l ombre de ce grand dieu; le sommeil et le rêve s emparèrent de lui au moment où le soleil était au zénith. Il trouva la majesté de ce dieu vénérable qui parlait de sa propre bouche, comme un père parle à son fils: «Regarde- moi; je:e un regard sur moi, ô mon fils Thoutmosis; c est moi, ton père Harmachis- Khépri- Rê- Atoum. Je te donnerai ma royauté sur terre à la tête des vivants; tu porteras la couronne blanche et la couronne rouge; le pays t appar5endra ( ). Mon visage t appar5ent, mon cœur t appar5ent. Puisque tu es à moi, (vois) mon état est celui d un homme dans la souffrance, tandis que mon corps tout en5er est ruiné. Le sable du désert sur lequel je me dresse se rapproche de mou. Aussi me suis- je hâté de te confier la réalisa5on de ce qui est dans mon cœur, car je sais que tu es mon fils, mon protecteur. Approche- toi; vois, je suis avec toi; c est moi qui suis ton guide». Le prince promet de rendre au dieu les honneurs qui lui sont dus.

47 Stèle du Sphinx «Mon visage est à/vers toi; mon cœur (= mes pensées) sont à/vers toi; tu es à moi». Bataille de Qadeh «(car) il m avait appelé, par derrière moi, (mais) comme si (c était) en face à face ( )».

48

49 5. Prolongements

50 «Et le Seigneur parla à Moïse face à face, comme on parlerait à son ami» Exode 33,11 (LXX). «Et il dit: «Tu ne pourras voir ma face, car un homme ne peut voir ma face et vivre» Exode 33, 20. (LXX) «Et je re5rerai ma main et alors tu verras mon dos, mais ma face ne sera pas vue de toi». Exode 33, 23. (LXX) Fr. Boesflug, «Dieu de face, dieu de dos», Le monde de la Bible, 156, 2004, p

51 ( ) Alors Moïse détourna son visage: il redoutait de regarder dieu en face». Exode 3, 6 (LXX, trad. Le Boulluec / Sandevoir). Une vision redoutable: voir Dieu en face. Le buisson ardent. Atelier de Raphaël, 1519.VaJcan, loge de Raphaël.

52 6. La ques5on de la «propagande» : usage moderne vs. per5nence ancienne

53 Reichsministerium für VolksauDlärung und Propaganda, RMVP, ou Propagandaministerium.

54

55 Musée na5onal militaire, Le Caire

56

57

58 Traversée du canal de Suez par l armée égyp5enne. 7 octobre 1973 Guerre d octobre / guerre du Kippour (6-24 octobre 1973)

59 Mémorial de la guerre d Octobre, Héliopolis (Le Caire)

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72 «Egypt of Honor, Egypt of Authen5city and History, Egypt of Qadesh and Hijn, and october war 1973».

73 Plaque commémora5ve Les dioramas du Mémorial de la guerre d Octobre (Héliopolis) et les grandes toiles du Musée de l Armée (Citadelle) ont été réalisé par une équipe d ar5stes et d architectes de Corée du Nord.

74 La Bataille de Qadech: orienta5ons bibliographiques R.FAULKNER, «The Ba:le of Qadesh», MDAIK 16, 1958, p A. GARDINER, The Kadesh InscripKons of Ramesses II, Oxford, K. KITCHEN, Ramses II. Le pharaon triomphant, Paris, Le Rocher, Cl. OBSOMER, Ramsès II, Paris, Pygmalion, Présenta5on très complète on- line par Claude Obsomer: h:p:// Ramsès le Grand, Chr. Ziegler (éd.), catalogue de l exposi5on au Grand Palais, Paris, Fr. SERVAJEAN, Quatre études sur la bataille de Qadech, CENIM 6, Montpellier, Pour la stèle du sphinx: cf. Chr. ZIVIE, Giza au deuxième millénaire, BdE 70, IFAO, Le Caire, 1976.

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte *L'écriture en Mésopotamie et en Égypte -4000 à -3000 Le calculi L agriculture est une activité économique très importante en Mésopotamie. Cependant, le territoire n est pas riche en ressources naturelles

Plus en détail

III Les Sumériens ont inventé l écriture

III Les Sumériens ont inventé l écriture Qui a inventé l écriture? III Les Sumériens ont inventé l écriture Au IV e millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens, habitants de Mésopotamie, se mirent à tracer les plus anciens signes d écriture

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie L ORIENT ANCIEN Sculptures du jardin de Babylone Roi de Mésopotamie I] L Ecriture pour compter et conter. Introduction : a) L Ecriture est née vers -3500, au milieu du IVème millénaire avant notre ère

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

II La naissance de l écriture 1) De l idée et des mots aux signes

II La naissance de l écriture 1) De l idée et des mots aux signes II La naissance de l écriture 1) De l idée et des mots aux signes Tablette pictographique en calcaire, Mésopotamie, vers 3500-2900 av. J-C. Tablette cunéiforme en argile, Mésopotamie, vers 2350 av. J-C.

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

United States. livret-jeu 7-12 ans. Cuba. Palenque BELIZE MEXIQUE HONDURAS GUATEMALA. EL SALVADOR Nicaragua. Costa Rica. Panamá

United States. livret-jeu 7-12 ans. Cuba. Palenque BELIZE MEXIQUE HONDURAS GUATEMALA. EL SALVADOR Nicaragua. Costa Rica. Panamá United States livret-jeu 7-12 ans Cuba Palenque MEXIQUE BELIZE GUATEMALA HONDURAS EL SALVADOR Nicaragua Costa Rica Panamá Bonjour, je m appelle Yaxté (prononcer yachté «arbre vert»). J habite dans un petit

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

Table des matières. http://www.distributionadp.com info@distributionadp.com 1-819-477-7421. prologantilles@orange.

Table des matières. http://www.distributionadp.com info@distributionadp.com 1-819-477-7421. prologantilles@orange. Table des matières 1. Hosanna (Hosanna) 2. Élève-Toi (rise) 3. La terre entière (ll The arth 4. Ton nom (Your Name) 5. Louez donaï (Praise donai) 6. Offrande (Offering) 7. Jésus Tu es (Jesus You re) 8.

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

L accomplissement de son humanité

L accomplissement de son humanité Mercredi 15 août 2012 Assomption de la Vierge Marie Commentaire Père Nicolas Tarralle, assomptionniste L accomplissement de son humanité Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l enfant tressaillit

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

chap.1 : La Mésopotamie chap.2 : L'Egypte ancienne

chap.1 : La Mésopotamie chap.2 : L'Egypte ancienne Partie 1 : L' ORIENT ANCIEN au 3ème millénaire avt JC chap.1 : La Mésopotamie chap.2 : L'Egypte ancienne Chap. 1 : La Mésopotamie au 3ème millénaire avt JC Ne pas copier. Pour survivre, les hommes ont

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en Cet Esdras vint de Babylone : c'était un scribe versé dans la loi de Moïse, donnée par l'éternel, le Dieu d'israël. Et comme la main de l'éternel, son Dieu, était sur lui, le roi lui accorda tout ce qu'il

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

CPGE SCIENTIFIQUES. La guerre 2014-2015

CPGE SCIENTIFIQUES. La guerre 2014-2015 ESCHYLE Les Perses. Cours n 3 : la tragédie de la guerre 1. La guerre comme catastrophe de l humanité a. L épreuve de la souffrance : la guerre comme catastrophe pour l humanité v. 8-11 Quand je songe

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous?

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? De l entrée en Printemps à la fin d année ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? Nos sens nous font découvrir la création et nous ouvrent le cœur à l Amour de

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Doctrine et Alliances Sections 57-62. Cours de Religion 324 Leçon 11

Doctrine et Alliances Sections 57-62. Cours de Religion 324 Leçon 11 Doctrine et Alliances Sections 57-62 Cours de Religion 324 Leçon 11 Contexte historique JUIL.-AOÛT 1831 : Joseph Smith, le prophète, et Sidney Rigdon se rendent au Missouri et consacrent l endroit comme

Plus en détail

Départs automne 2010 : Égypte

Départs automne 2010 : Égypte Départs automne 2010 : Égypte Garantis à 2 personnes Circuits francophones Circuit Nil Bleu & Mer Rouge 16 jours / 14 nuits / 40 repas 2 749 $ Départs : - 23 septembre - 07 et 21 octobre - 04 et 18 novembre

Plus en détail

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V.

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V. L EMPIRE ROMAIN étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle Détail du piédestal de la statue d Aponius Cherea (II siècle) musée archéologique de Narbonne Source : Service

Plus en détail

La cour de récréation

La cour de récréation FRANÇAIS Nom Prénom La cour de récréation Durée de la première partie : 60 minutes Matériel autorisé : Dictionnaire Le Robert Junior ou Larousse maxi débutants 1 TEXTE 1 2 3 4 Un coup d œil à ma montre,

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie)

Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie) Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie) Raconté par Lisa Ann Marsoli Illustrations de Mario Cortes, Valeria Turati et des Disney Storybook Artists Jean-Christophe a une chambre remplie

Plus en détail

Apollyon Le Destructeur et ses serviteurs

Apollyon Le Destructeur et ses serviteurs Apollyon Le Destructeur et ses serviteurs «Apollyon» = 110 «Le nombre cent dix» = 163... Si nous avons déjà abordé en partie le thème du Destructeur au cours de l' avant dernier article traitant notamment

Plus en détail

Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek

Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek Saint Grégoire de Narek (Erivan Bib. Nat. Arm. Ms 1568 vers 1173) Parmi les littératures chrétiennes très méconnues des Européens

Plus en détail

Naissance de l écriture.

Naissance de l écriture. Naissance de l écriture. Le Proche-Orient : l écriture par Grégory CHAMBON, maître de conférences en histoire des sciences et techniques de l Antiquité et en assyriologie1 à l'ubo. Sommaire I. Pourquoi

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Debout sur le Pavé Mosaïque

Debout sur le Pavé Mosaïque 1 Debout sur le Pavé Mosaïque A la Gloire du Grand Architecte De L Univers, Au nom de la Franc-maçonnerie Universelle et sous les hospices de la Grande Loge de France, Francs-maçons sous le Rite Ecossais

Plus en détail

15 JOURS EN GROUPE ACCOMPAGNÉ AVEC CROISIÈRE SUR LE NIL

15 JOURS EN GROUPE ACCOMPAGNÉ AVEC CROISIÈRE SUR LE NIL ÉGYPTE MILLÉNAIRE REVIVEZ 5000 ANS D HISTOIRE D ALEXANDRIE À ABOU SIMBEL LE CAIRE, GISEH, MEMPHIS, SAQQARAH, ALEXANDRIE, ASSOUAN, ABOU SIMBEL, PHILAE, KOM OMBO, EDFOU, LOUXOR, KARNAK, DENDERAH, ABYDOS,

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël?

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Israël est le nom d un pays, d une promesse de Dieu, et d une tribu sortie de l esclavage

Plus en détail

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école.

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école. séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Van GOGH, La nuit étoilée, Arles RMN (Musée d Orsay) / H. Lewandowski Jours et semaines séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Secrets de trading d un moine bouddhiste

Secrets de trading d un moine bouddhiste Daniel Allemann Secrets de trading d un moine bouddhiste Comment un trader ruiné a fait fortune en Bourse, 2011 Chapitre 1 Le moine faiseur d or «Il y a certainement des tas de choses que l argent ne peut

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

millénaire av. J.-C.

millénaire av. J.-C. HISTOIRE PARTIE 1 L Orient ancien au III e millénaire av. J.-C. I - PROGRAMME ET ÉCLAIRAGE SUR LE THÈME ❶ Le programme (extrait du texte officiel) Connaissances L Orient ancien au III e millénaire av.

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI

DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI Marie-Hélène Porri DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI Un plagiat? Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Bruno Pompili Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Nous avions cru que c était vrai, et que les sculptures de Jean-Pierre Duprey étaient définitivement perdues. Un

Plus en détail

Au pays du non voyant

Au pays du non voyant Olivier Guiryanan Au pays du non voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Je me présente, je suis guide à la forge-menuiserie Cauchon. J ai appris que tu allais venir nous visiter bientôt.

Je me présente, je suis guide à la forge-menuiserie Cauchon. J ai appris que tu allais venir nous visiter bientôt. FORGE-MENUISERIE CAUCHON PROGRAMME SCOLAIRE : ALLONS CHEZ LE FORGERON! GUIDE DE L ÉLÈVE Photo : Céline Lapointe Bonjour, Je me présente, je suis guide à la forge-menuiserie Cauchon. J ai appris que tu

Plus en détail

Dimitri Casali Caroline Caron-Lanfranc de Panthou. L Égypte antique. par les peintres. Seuil

Dimitri Casali Caroline Caron-Lanfranc de Panthou. L Égypte antique. par les peintres. Seuil Dimitri Casali Caroline Caron-Lanfranc de Panthou L Égypte antique par les peintres Seuil Sommaire L Égypte, terre de tous les mystères Le pays du Nil Le mystère des Pyramides Des temples gigantesques

Plus en détail

«Ce Qui Sort de la Bouche de l Éternel»

«Ce Qui Sort de la Bouche de l Éternel» «Ce Qui Sort de la Bouche de l Éternel» Quelqu un remarqua un jour une chose étrange dans un cimetière. Une grande pierre tombale portait l épitaphe suivante : Passant, réfléchis et arrêt-toi Tu es là

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Mylène : Bonjour, j ai 24 ans. Je suis Asperger. Je l ai découvert il y a deux ans ; le cours «acquisition et dysfonctionnement» m a aidée à en savoir plus. J ai rencontré

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

SOMMAIRE. Écritures cunéiformes 3. Écritures hiéroglyphiques 7. Le scribe 8. Pierre de Rosette 9. Les alphabets 10. Écriture idéographique 12

SOMMAIRE. Écritures cunéiformes 3. Écritures hiéroglyphiques 7. Le scribe 8. Pierre de Rosette 9. Les alphabets 10. Écriture idéographique 12 PLANCHE D ÉCRITURES SOMMAIRE Écritures cunéiformes 3 Écritures hiéroglyphiques 7 Le scribe 8 Pierre de Rosette 9 Les alphabets 10 Écriture idéographique 12 Ecriture monumentale 13 Enluminure 14 Écritures

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Mon p tit GUIDE. d exploration. Petit Tour. Salut! Ecris ton nom d explorateur : Tu as envie d explorer la Cité de Saint-Lizier

Mon p tit GUIDE. d exploration. Petit Tour. Salut! Ecris ton nom d explorateur : Tu as envie d explorer la Cité de Saint-Lizier Petit Tour Salut! Tu as envie d explorer la Cité de Saint-Lizier d une autre façon? Ce guide est fait pour toi! Mon p tit GUIDE d exploration Ecris ton nom d explorateur : Bienvenue! Je suis Balours, le

Plus en détail

www.pierrefondsplus.fr

www.pierrefondsplus.fr www.pierrefondsplus.fr! 1. BENI SOIT TON NOM La Mi fa#m Ré Béni soit ton nom, là ou tu donnes lʼabondance La Mi Ré Et déverses ta bienveillance béni soit ton nom La! Mi! fa#m! Ré Et béni soit ton nom,

Plus en détail

Sécurité de l information : un cas réel d intrusion à l UQAM. Présentation GRICS RN2010 25 novembre 2010

Sécurité de l information : un cas réel d intrusion à l UQAM. Présentation GRICS RN2010 25 novembre 2010 Sécurité de l information : un cas réel d intrusion à l UQAM Présentation GRICS RN2010 25 novembre 2010 Plan de la présentation Mise en contexte D incident à crise de sécurité informatique L art de la

Plus en détail