Commande prédictive, pilote automatique de l usine écoperformante

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commande prédictive, pilote automatique de l usine écoperformante"

Transcription

1 Commande prédictive, pilote automatique de l usine écoperformante Konrad S. Stadler, Eduardo Gallestey, Jan Poland, Greg Cairns Optimiser la production tout en se pliant aux obligations contractuelles et à la réglementation environnementale est un combat de tous les instants dans l industrie moderne. La tâche des opérateurs aux commandes du process et des responsables chargés de fixer les objectifs de production se complique ; il leur faut arbitrer entre, d un côté, le volume et le type de production, et de l autre, la disponibilité des ressources énergétiques et la volatilité de leur coût. Les industries de transformation peuvent désormais quasiment agir sur tous les fronts en parant à toutes les conditions du marché : le logiciel d optimisation cpmplus Expert Optimizer vient à leur rescousse avec un arsenal d outils automatiques de conduite, de stabilisation et de régulation du procédé afin de gérer la complexité engendrée par les nouvelles règles du marché. Mieux, il intègre des algorithmes mathématiques pointus qui viennent à bout des problèmes de commande et d optimisation insolubles il y a quelques années encore. Revue ABB 2/

2 Confrontées aux soubresauts de l économie, les entreprises ne peuvent se permettre de jouer la défensive ni de se reposer sur leurs lauriers. Selon Akira Mori, prospère homme d affaires japonais, «les réussites d hier ne s accommodent pas de la nouveauté ; il nous faut en permanence nous réinventer et réagir à la dynamique de progrès en forgeant de nouveaux modèles économiques». De même, il est impératif d innover en termes de produits, de procédés et de services si les industriels et leurs clients veulent traverser la tempête actuelle. Au lieu de se retrancher dans l attentisme, les entreprises doivent être à l affût des évolutions porteuses d avenir ; en anticiper les promesses d impact sur la réussite durable de l entreprise permet de trouver la meilleure solution. Depuis quelque temps, les équipes de développement ABB font avec succès un usage quotidien des techniques d optimisation. Pour anticiper l évolution du marché et les besoins de ses clients, ABB a créé l outil de développement cpmplus Expert Optimizer qui embrasse toutes les techniques de commande avancée facilitant le déploiement rapide de régulateurs aptes à satisfaire aux contraintes des applications exigeantes. cpmplus Expert Optimizer s accommode remarquablement des modèles mathématiques linéaires, non linéaires et hybrides, dotés de variables conticpmplus Expert Optimizer exploite les mesures disponibles pour lancer les réglages automatiques des actionneurs de l usine. L objectif est triple : accroître la performance du procédé pour une qualité de produit donnée, améliorer son efficacité économique, fiabiliser ses opérations. cpmplus Expert Optimizer y parvient en garantissant l exécution précise, continue et cohérente des meilleures actions possibles, à la manière d un pilote automatique. Qui plus est, sa mise en œuvre respecte à la lettre les procédures normatives pour assurer la réussite du process et sa maintenabilité sur le long terme. cpmplus Expert Optimizer affiche un palmarès de plus de 300 sites de référence dans le monde. Ses points forts sont multiples : Il combine les techniques d ordonnancement optimisé de la production et les méthodes classiques de la commande avancée et de l intelligence artificielle ; Il est assez souple pour traiter des applications multisectorielles aux objectifs variés ; Sa convivialité lui permet de gommer la complexité pour être à la portée du non-spécialiste ; Il raccourcit les temps de déploiement en associant modularité, réutilisabilité et évolutivité. L expertise du procédé L optimiseur d ABB se singularise par l emploi d outils de logique floue et neuro-floue pour développer ses solutions applicatives : les systèmes d inférence en logique floue mobilisent la connaissance humaine pour prendre et exécuter des décisions efficaces tout au long du procédé ; les réseaux neuro-flous servent à l apprentissage des relations entre les variables clés du process. L apport et la complémentarité de ces deux techniques, adossées à l expérience et à l expertise d ABB dans la conduite des procédés industriels, autorisent le développement de solutions robustes et puissantes, gages de bénéfices substantiels et pérennes. cpmplus Expert Optimizer atteint son triple objectif d efficacité énergétique, de rentabilité économique et de fiabilité du procédé en garantissant à tout moment l exécution précise, continue et cohérente des meilleures actions possibles. et la commande prédictive par modèle cpmplus Expert Optimizer ajoute aux outils classiques de l intelligence artificielle une solide boîte à outils de commande «MPC» (Model Predictive Control). Celle-ci exploite les capacités anticipatrices 1) ou «prédictives» d un modèle mathématique pour en déduire une séquence optimale d actions de régulation. Le premier élément de la séquence s applique à l usine : dès que des mesures ou de nouvelles données sont disponibles, une nouvelle séquence est calculée dans le but d optimiser la performance du procédé ; de protéger le système des dépassements de contraintes. 18 Revue ABB 2/2009

3 nues et booléennes. Précisons que les premiers sont solidement implantés dans le contrôle-commande industriel, alors que leurs homologues non linéaires et hybrides (combinaison d états continus et binaires) viennent à peine d investir les procédés intéressant les clients d ABB. La commande MPC oblige à développer un modèle mathématique décrivant le procédé mais aussi à choisir ou à élaborer un indice coût-bénéfice convenable, encore appelé «fonction coût», qui tient compte des objectifs à atteindre. Selon sa conception, cette fonction peut pénaliser les dérives par rapport à certains points de fonctionnement ou simplement représenter les coûts d exploitation. Les entrées optimales appliquées au système sont calculées en minimisant cette fonction, dans les contraintes définies par le modèle de procédé. Pour être efficaces, les algorithmes de minimisation doivent exploiter la structure du problème décrite par le type de modèle (linéaire ou non, hybride ) et les caractéristiques de la fonction d optimisation. cpmplus Expert Optimizer utilise cette plate-forme MPC pour accomplir trois tâches complémentaires, indispensables à la commande avancée : 1 Bibliothèque Expert Optimizer de blocs génériques MLD Estimation d état : elle utilise la méthode d estimation à horizon glissant «MHE» (Moving Horizon Estimation) qui prend appui sur le passé le plus récent (horizon d observation de la mesure) pour évaluer les états courants du modèle au vu des conditions initiales minimisant le compromis (fonction coût) entre le bruit de l instrumentation et du procédé. Cette méthode peut servir à l estimation paramétrique en utilisant l approche de l «état augmenté». Simulation du procédé : sur la base d une condition initiale donnée pour les états du modèle, cette tâche simule le modèle pour fournir une vue future du procédé tandis que les variables manipulées conservent leurs valeurs actuelles ; on obtient ainsi une représentation du comportement en boucle ouverte du système, dans les conditions en cours. Optimisation du procédé : partant d une condition initiale donnée pour les états du modèle et une fonction coût, elle calcule les valeurs optimales des variables manipulées qui minimisent la fonction coût sur un horizon fuyant ; on dispose alors des trajectoires associées des variables manipulées, des états du modèle et de ses sorties (variables réglées) pour affichage et autre traitement ultérieur. Ordonnancement par modélisation mixte logique dynamique L environnement du nouveau cpmplus Expert Optimizer 6.1 adopte la modélisation mixte logique dynamique «MLD» [1]. Les systèmes MLD, développés au laboratoire d automatique de l Institut fédéral suisse de technologie 2) (ETH), à Zurich, généralisent un large éventail de modèles, notamment ceux combinant un comportement continu et discret, caractéristique de l hybridation. Cette capacité de modélisation des systèmes hybrides élargit considérablement le champ applicatif du nouvel optimiseur d ABB. En effet, contrairement aux modèles linéaires, les systèmes MLD sont capables de modéliser des contraintes telles que des relations logiques du type «si l unité 1 est en marche, alors l unité 2 est à l arrêt», de même que des contraintes de production formulées comme suit : «soit PAS de production, soit une production entre MINI et MAXI». Avec les systèmes MLD, l optimisation se transforme en problème mixte entier linéaire ou quadratique pour lequel de puissants solveurs existent. Selon les besoins, cette même plateforme peut faire office d outil décisionnel en boucle ouverte (ordonnancement) ou de rejet des perturbations en boucle fermée (réordonnancement) [2]. Bref, la double approche MLD/MPC conjugue le mérite d une modélisation souple et d une capacité de résolution raisonnable. 2 Modélisation d un système de pompage de cuve par blocs graphiques Expert Optimizer u Consigne niveau cuve u Consigne débit d entrée Cuve $ X y $ Coût niveau cuve y Niveau cuve Mécano graphique L une des finalités d Expert Optimizer est, rappelons-le, de rendre la méthode MPC accessible aux non-spécialistes. Or cette dernière oblige à créer un modèle de procédé relativement précis ; ABB propose pour cela de subdiviser le procédé en composants plus petits et maniables. Une centrale hydroélectrique, par exemple, peut se décomposer en retenue, barrage, turbine, alternateur et réseau : chaque u Consigne débit de sortie Pompe Notes 1) Horizon temporel : court à moyen terme 2) Le partenariat stratégique entre ABB et l ETH date d environ neuf ans. Revue ABB 2/

4 partie est alors modélisée et représentée sous forme de bloc graphique stockant ses contraintes et caractéristiques dynamiques, avec des ports d entrées-sorties (E/S) correspondant aux E/S du modèle mathématique. On bâtit ainsi la totalité du modèle de procédé en reliant simplement les ports d E/S des différents blocs. La fonction coût, qui définit le problème de contrôle-commande optimal, est aussi un bloc. Si, par exemple, la centrale a pour but de maximiser les profits dégagés de la vente d électricité, la sortie du bloc «alternateur» (donnant la puissance produite) est reliée au bloc «fonction coût» (mémorisant les tarifs variables de l électricité). La modularité de cette démarche simplifie la phase de modélisation et facilite l élaboration, la modification et la maintenance des modèles. Elle autorise également la création de bibliothèques de blocs génériques, réutilisables dans d autres procédés par simple glisser-déposer. Un exemple de bibliothèque de blocs MLD Expert Optimizer est reproduit en 1 avec ses éléments de base : variables d E/S, temporisations du procédé, gains, modèles état-espace, sommes de variables MLD, contraintes dures et molles. Ces mêmes bibliothèques servent à modéliser la partie logique d un système hybride. En 3 Production de clinker : flux des gaz (flèches rouges) et cheminement du cru (flèches bleues) Gaz de combustion 4 ème étage 3 ème étage Préchauffeur 2 ème étage 1 er étage Four de cuisson rotatif règle générale, n importe quel procédé peut être modélisé en reliant simplement ces blocs MLD, comme dans l exemple 2. Les fonctions coûts sont créées à l aide des mêmes constituants de base que ceux des opérations linéaires définies par morceaux. L utilisateur a bien sûr la possibilité d importer ses propres modèles MLD (par exemple, ceux issus des algorithmes d identification de boîte noire) ; cpmplus Expert Optimizer 6.1 intègre en effet un outil complet d identification de modèles. L aptitude à modéliser des systèmes hybrides accroît énormément le champ d application d Expert Optimizer. Expert Optimizer à la manœuvre Plusieurs projets exécutant les nouvelles fonctions d optimisation MLD/MPC de cpmplus Expert Optimizer sont aujourd hui opérationnels dans divers domaines significatifs, notamment : Régulation de procédé cimentier (broyage, optimisation de mélange, commande de précalcinateur [3]) ; Planification et ordonnancement de la production (cimenterie [4], production de dioxyde de titane, distribution d eau) ; Alimentation en cru Cheminement cru Flux gaz/air Combustibles primaires Refroidisseur Optimisation économique : gestion de combustibles de substitution ; Optimisation de centrale d énergie [5]. Commande de fours de cimenterie L une des applications phares d Expert Optimizer est la commande de fours de clinkérisation 3. Les minéraux constituant le clinker sont cuits dans des fours rotatifs, à une température voisine de C. Le procédé cimentier brûle énormément de ressources fossiles et de combustibles de remplacement dérivés de déchets d autres filières (pneus broyés, plastiques recyclés ). Pour améliorer son efficacité énergétique, les gaz chauds sont refoulés en amont du four et en partie basse de la tour de préchauffage. La «farine» crue, qui chemine en sens inverse, récupère cette énergie calorifique ; en augmentant de température, elle subit des réactions physico-chimiques de prétraitement (dont la calcination) avant d entamer la clinkérisation dans le dernier tiers du four de cuisson. Un refroidisseur souffle l air tiré de l atmosphère à travers une grille sur laquelle passe le clinker pour favoriser l échange thermique et accélérer le refroidissement, les minéraux conservant ainsi la forme voulue. La fabrication de clinker est étroitement interconnectée : il suffit de modifier l un de ses paramètres de commande (débit d alimentation en cru, flux des gaz de combustion, charge de combustible, vitesse de rotation du four) pour agir sur tous ses principaux indicateurs (température de combustion, température du 2 ème étage de l échangeur à cyclone, niveau d oxygène dans le four). De plus, la stabilisation de la production est fortement tributaire de la composition du cru qui détermine les besoins en énergie, à chaque stade du process. Pour réduire les dépenses d énergie fossile, on utilise jusqu à 70 % de combustibles de substitution (selon la configuration de la cimenterie), ce qui explique la très grande variabilité des entrées calorifiques dues à la combustion. Il est donc impératif d en connaître l impact sur les conditions de la réaction, à chaque phase du procédé. La qualité du clinker en dépend ; autant dire que si le système ne peut pas compenser ces variations à temps, 20 Revue ABB 2/2009

5 lors du cheminement du cru froid, les réactions chimiques nécessaires à la formation du clinker ne peuvent avoir lieu. C est pourquoi le procédé est compartimenté en zones interdépendantes 4 ; cet agencement permet de prédire l évolution de l énergie dans une zone donnée et, partant, le profil de température dans tout le procédé de fabrication. Pour cela, le régulateur à logique floue utilisé jusqu à une date récente a aujourd hui cédé la place à la méthode MPC. Expert Optimizer met la méthode MPC à la portée du non-spécialiste en décomposant le procédé en petites unités maniables, modélisables individuellement. La prédiction de ces profils thermiques (cheminement du cru en bleu, flux des gaz en rouge 4 ) fournit de précieuses informations pour stabiliser le procédé et obtenir la qualité de clinker et la production souhaitées. Reste que ces données doivent être calculées à partir d un nombre restreint de mesures, prélevées en quelques points du process. C est là qu intervient la méthode MHE : elle reformule le problème d optimisation en remontant le temps et non pas, comme le fait la commande prédictive par modèle, en anticipant, pour bâtir un profil de température précis. Cette estimation permet à l algorithme MPC de trouver la meilleure séquence pour modifier les variables manipulées et atteindre ainsi les valeurs cibles du procédé de manière optimale. Les performances du régulateur prédictif sont tracées en 5 : la température de la zone de frittage (notée «BZT») évolue autour de sa valeur cible tandis que celle de la tour de préchauffage («BET») oscille dans la plage prescrite. L arbitrage entre la maximisation de la production (CRU) et le maintien des variables clés du procédé dans les plages admissibles est bien visible : d ordinaire, le régulateur règle la consommation de combus- Revue ABB 2/ Profils thermiques des différentes zones de production du clinker Les flèches de ce tracé signalent le sens et la vitesse de cheminement du cru ainsi que le sens et le débit du flux de gaz ; les points bleu foncé indiquent où la température peut être mesurée et les points bleu clair, où elle doit être calculée. Température Profil de température des gaz Sens et débit flux de gaz Préchauffage Précalcination Enfournement Cuisson Refroidissement Les relations deviennent non linéaires car elles doivent obéir à des consignes de production couvrant une large plage de fonctionnement. Dans bien des cas, un bon ordonnancement multiplie le nombre de modèles à décrire : chimie du sodium et du soufre, composition de la fibre cellulositible (ENERGIE) mais, dès que le bilan thermique signale un refroidissement rapide du système, il réduit le débit d alimentation en cru pour revenir rapidement à l optimum. Ordonnancement papetier L industrie papetière est un cadre idéal pour démontrer la puissance de la régulation MPC non linéaire avec Expert Optimizer. La fabrication de la pâte à papier est en effet un procédé délicat qui demande un subtil dosage d adjuvants chimiques, au bon moment et dans les meilleures conditions, pour satisfaire aux exigences de qualité. La régulation prédictive non linéaire d ABB permet de mieux exploiter une Sens et vitesse cheminement du cru 5 Performances d un régulateur prédictif de four de cimenterie C % C 760 Profil de température du cru usine papetière par la surveillance continue de son état et une aide à la décision en temps réel, en vue de maximiser les profits au moindre coût. L outil optimise les opérations de production en équilibrant l offre et la demande entre sous-systèmes : il veille à ce que chaque sous-système ou tampon soit suffisamment alimenté en matières et fluides pour assurer la production requise. Cible BZT 06:00 12:00 18:00 00:00 06:00 12:00 18:00 00:00 06:00 06:00 12:00 temps (heure) 110 CRU ENERGIE 06:00 12:00 18:00 00:00 06:00 12:00 18:00 00:00 06:00 06:00 12:00 temps (heure) 780 BET seuil haut BET BET seuil bas :00 12:00 18:00 00:00 06:00 12:00 18:00 00:00 06:00 06:00 12:00 temps (heure) Période du 17 au 19 mars

6 6 Modèle Modelica au sein de l outil exécutif d Expert Optimizer 7 Exemple d écran de dialogue Expert Optimizer que Très souvent, il faut développer des modèles plus détaillés sur le traitement des fibres pour décrire, par exemple, l indice Kappa (délignification de la pâte) et le degré de blancheur du papier 6. Grâce au MPC non linéaire d ABB, les clients peuvent envisager les fonctionnalités suivantes : Planification en ligne de la production ; Planification des arrêts et limitations de capacité dans certains segments du procédé ; Détection automatique ; Diagnostic des points de mesure ; Analyse des goulets d étranglement. En utilisant les modèles non linéaires et les données temps réel de l atelier, tout en tenant compte d événements comme la maintenance des équipements fondamentaux, Expert Optimizer effectue des prédictions, sur plusieurs jours, de toutes les variables clés du procédé. Ces modèles volumineux brassent des dizaines, voire des centaines d états dynamiques et de variables manipulées et réglées. Ils sont taillés pour prédire des variables process qu il est impossible de mesurer directement. Ces applications sont plus proches de l optimisation économique de procédé que de la commande de régulateur ; autrement dit, elles cherchent à exploi ter des degrés de liberté pour améliorer les résultats financiers de l usine. Partenariat exemplaire Les techniques d optimisation par modèles d ABB sont le fruit de 20 ans d expérience dans l industrie des procédés et de maîtrise des méthodes de régulation éprouvées comme la logique floue, la commande à base de règles, et les réseaux neuro-flous. Les problèmes complexes du monde réel, dans les applications de conduite de procédé (boucle fermée), d aide à la décision (boucle ouverte), de planification et d ordonnancement évolués de la production, et d optimisation économique sont aujourd hui résolus par un seul et unique produit. Modélisation, optimisation et simulation sont autant de fonctions facilement accessibles par l interface graphique d Expert Optimizer 7 ; leur souplesse d emploi est confortée par une architecture modulaire et des bibliothèques de composants réutilisables. Le développement de la solution cpmplus Expert Optimizer 6.1 est l aboutissement d un long et fructueux partenariat entre les divisions opérationnelles et la recherche institutionnelle du Groupe ABB. Cette collaboration exemplaire illustre tous les avantages que l on peut tirer de la convergence des exigences industrielles et des acquits de la recherche de longue durée. Eduardo Gallestey Greg Cairns ABB Process Automation Baden-Dättwil (Suisse) Konrad S. Stadler Jan Poland ABB Corporate Research Baden-Dättwil (Suisse) Bibliographie [1] Bemporad, A., Morari, M., «Control of systems integrating logic, dynamics, and constraints», Automatica 35 (3), p , 1999 [2] Gallestey, E., Stothert, Castagnoli, D., Ferrari-Trecate, G., Morari, M., «Using model predictive control and hybrid systems for optimal scheduling of industrial processes», Automatisierungstechnik 6, p , 2002 [3] Stadler, K. S., Wolf, B., Gallestey, E., Precalciner control in the cement production using MPC, Proceedings of the 12th IFAC Symposium on Automation in Mining, Mineral and Metal Processing, p , Québec City, Canada, 2007 [4] Castagnoli, D., Gallestey, E., Frei, C., Cement mills optimal (re)scheduling via MPC and MLD systems, Proceedings, ADHS 03, p , 2003 [5] Ferrari-Trecate, G., Gallestey, E., Letizia et al., Modeling and control of co-generation power plants: A hybrid system approach. IEEE Trans. Contr. Syst. Tech., 12(5), p , Revue ABB 2/2009

Solutions pour améliorer la performance des procédés cimentiers

Solutions pour améliorer la performance des procédés cimentiers Solutions pour améliorer la performance des procédés cimentiers Extrait de la Revue ABB 2/2007 L industrie cimentière est grosse consommatrice d énergie thermique et électrique dont les coûts au niveau

Plus en détail

Industrial IT : Optimisation pour l industrie du ciment

Industrial IT : Optimisation pour l industrie du ciment Industrial IT : Optimisation pour l industrie du ciment Optimize IT Expert Optimizer courier Optimize IT Expert Optimizer 300 ans de connaissances PROCÉDÉ OPTIMISÉ accumulées dans l optimisation de la

Plus en détail

Préserver les ressources naturelles : la valorisation des déchets en cimenterie

Préserver les ressources naturelles : la valorisation des déchets en cimenterie L industrie cimentière belge L industrie cimentière est constituée de trois sociétés: CBR, CCB et Holcim. Son chiffre d affaires s élève à environ 480 millions d euros et elle dispose d un effectif de

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Club Automation : Journée Actionneurs 29 Novembre 2012

Club Automation : Journée Actionneurs 29 Novembre 2012 Philippe BREM, Reponsable Produits Vitesse Variable BT - ABB France Variateurs de vitesse : avantages et bénéfices Club Automation : Journée Actionneurs 29 Novembre 2012 November 30, 2012 Slide 1 Variateurs

Plus en détail

jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière

jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière 1 Schneider Electric - le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des géographies équilibrées CA 2012 Milliards d euros de CA

Plus en détail

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process AVANTAGE PRODUCTION Siège social : 15 rue ampère - 60800 Crépy en Valois Tel: + 33 (0)1 76 77 26 00 - info@avantageproduction.com SARL au

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

IPA Industrial Process Automation

IPA Industrial Process Automation IPA Industrial Process Automation De la régulation de boucles simples à l automatisation flexible de procédés 2 e édition Automatisation industrielle des processus De la régulation de boucles simples à

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

ecteur de l amique de

ecteur de l amique de ention de la ollution dan Prévention de la pollution dans le secteur de la céramique de construction ecteur de l amique de Le Centre d activités régionales pour la production propre (CAR/PP) du Plan d

Plus en détail

Generator Control La solution modulaire ABB pour les alternateurs

Generator Control La solution modulaire ABB pour les alternateurs Generator Control La solution modulaire ABB pour les alternateurs En quoi consiste Generator Control? Caractéristiques du produit Système de synchronisation Generator Control est une solution complète

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique.

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. ROTEX E-SolarUnit : Accumulateur d eau chaude sanitaire avec option solaire et générateur de chaleur électrique. ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. E-SolarUnit - Chaleur du soleil

Plus en détail

LE RADIATEUR LE PLUS COOL AU MONDE

LE RADIATEUR LE PLUS COOL AU MONDE LE RADIATEUR LE PLUS COOL AU MONDE Ce document a été élaboré avec le plus grand soin. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite sans l autorisation expresse de Rettig ICC. Rettig ICC rejette

Plus en détail

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération Cas pratique d une installation de Introduction Rappel principes de base Circuit de valorisation thermique (intégration hydraulique) Organes de régulation hydrauliques (dimensionnement, ) et équipements

Plus en détail

THERMOSTATS ET SYSTÈMES DE ZONAGE. En vedette : les contrôleurs ComfortSense et le système de zonage Harmony III, pour efficacite et confort optimal

THERMOSTATS ET SYSTÈMES DE ZONAGE. En vedette : les contrôleurs ComfortSense et le système de zonage Harmony III, pour efficacite et confort optimal Contrôleurs de confort domestique lennox THERMOSTATS ET SYSTÈMES DE ZONAGE En vedette : les contrôleurs ComfortSense et le système de zonage Harmony III, pour efficacite et confort optimal ComfortSense

Plus en détail

Projet CERES-2 Chemins Energétiques pour la Récupération d Energie dans les Systèmes industriels

Projet CERES-2 Chemins Energétiques pour la Récupération d Energie dans les Systèmes industriels Projet CERES-2 Chemins Energétiques pour la Récupération d Energie dans les Systèmes industriels Sandrine Pelloux-Prayer EDF R&D sandrine.pelloux-prayer@edf.fr Journée SFT 22 nov. 2013 Projet CERES-2 Chemins

Plus en détail

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS 1 ÉJECTEURS INTRODUCTION Les éjecteurs sont activés par la chaleur perdue ou la chaleur provenant de sources renouvelables. Ils sont actionnés directement

Plus en détail

FABRICANT d ÉQUIPEMENTS THERMIQUES INDUSTRIELS

FABRICANT d ÉQUIPEMENTS THERMIQUES INDUSTRIELS Équipements Thermiques Séries VEIN AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 9 01 01 2014 Page 1 sur 6 VEIN AIRNOX HT 850 C dans gaine- caisson VEIN AIRNOX VAC pour Make Up Les équipements thermiques VEIN AIRNOX

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UNE STRUCTURE DE FORMATION

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UNE STRUCTURE DE FORMATION «LA MAÎTRISE DES DEPENSES ENERGETIQUES DANS L INDUSTRIE ET LE RÔLE DU RESPONSABLE ENERGIE» TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UNE STRUCTURE DE FORMATION L Institut de l énergie et de l environnement

Plus en détail

Canada. Agroalimentaire - Particularités de l intégration des procédés (IP) Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada

Canada. Agroalimentaire - Particularités de l intégration des procédés (IP) Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada Comment l intégration des procédés peut-elle aider votre entreprise? L intégration des procédés (IP) est une approche efficace qui permet de réduire la consommation d énergie d installations industrielles

Plus en détail

Du virtuel au réel. La robotique et l automatisation industrielles à l ère du prototypage et de la mise en service virtuels

Du virtuel au réel. La robotique et l automatisation industrielles à l ère du prototypage et de la mise en service virtuels 60 ABB review 3 13 Du virtuel au réel La robotique et l automatisation industrielles à l ère du prototypage et de la mise en service virtuels Ramon Casanelles, Xiaolong Feng, Thomas Reisinger, Diego Vilacoba,

Plus en détail

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation Ventilation Alimentation Gamme Porc Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. Le porc est la viande la plus produite et la plus consommée au monde. Les projets qui se développent tendent vers

Plus en détail

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion.

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion. Strength. Performance. Passion. Pour l environnement Réduire les émissions de CO 2 en optimisant les matériaux de construction et les méthodes de production Holcim (Suisse) SA Les fondements de notre avenir

Plus en détail

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille La prime protéique Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille Les produits à base de protéines alimentaires possèdent une valeur

Plus en détail

Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1

Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1 Schneider Electric Vers des process plus économes Francis NICOLAS 1 «Le contrôle avancé pour des process plus économes» L expertise contrôle avancé Pour améliorer la performance de vos procédés Respect

Plus en détail

Système icovit exclusiv. Chaudière à condensation à mazout

Système icovit exclusiv. Chaudière à condensation à mazout Système icovit exclusiv Chaudière à condensation à mazout Chaudière à condensation à mazout icovit exclusiv L interaction des composants fait de cette chaudière icovit une superstar à rendement de 105

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Technologie de pompe : Une meilleure efficacité énergétique dans les installations de froid

Technologie de pompe : Une meilleure efficacité énergétique dans les installations de froid ETUDE SPECIALISEE Une meilleure efficacité énergétique dans les installations de froid Conformément aux recommandations EDL (Efficacité et prestations de service énergétiques) des mesures ciblées doivent

Plus en détail

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température Whitepaper Mettre en température économiquement La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur La mise en température de réacteur dans les laboratoires et les unités pilotes de l industrie

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Baligh EL HEFNI. Défi INTEP Projet EPO/Lot A2 «Aide au pilotage de transitoires rares» EDF R&D Département STEP baligh.el-hefni@edf.

Baligh EL HEFNI. Défi INTEP Projet EPO/Lot A2 «Aide au pilotage de transitoires rares» EDF R&D Département STEP baligh.el-hefni@edf. Modèle physique/neutronique en Modelica d un outil d aide au pilotage du transitoire sensible de montée en puissance à 3%Pn/h après rechargement Maquettage d un outil d aide au pilotage sous Excel/VB Défi

Plus en détail

Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX

Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 7 01 05 2011 - Page 1 sur 6 VEIN AIRNOX HT 850 C dans gaine- caisson VEIN AIRNOX VAC pour Make Up Les équipements thermiques VEIN AIRNOX

Plus en détail

E LDS: refroidir intelligemment

E LDS: refroidir intelligemment E LDS: refroidir intelligemment REGLer surveiller OPTIMIser ECKELMANN GROUPE ECKELMANN AG, Wiesbaden. Ferrocontrol GmbH & Co. KG, Herford, ferrocontrol.de eckelmann.de E LDS: MANAGEMENT DU FROID, DE L

Plus en détail

Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement?

Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement? Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement? Avec Totally Integrated Automation Portal : un seul environnement de développement intégré pour toutes vos tâches

Plus en détail

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw Chauffage seul ou ECS accumulée Ne choisissez plus entre confort et économies d énergie > Les meilleures performances pour plus d économies > Le

Plus en détail

Conduite optimale des processus : bibliothèque PCS 7 SIMOCODE pro. sirius GESTION DES MOTEURS

Conduite optimale des processus : bibliothèque PCS 7 SIMOCODE pro. sirius GESTION DES MOTEURS Conduite optimale des processus : bibliothèque PCS 7 SIMOCODE pro sirius GESTION DES MOTEURS Supervision, visualisation, anticipation : intégration de SIMOCODE pro dans SIMATIC PCS 7 Supprimer les arrêts

Plus en détail

AQUAHEAT ADVANCE POMPES À CHALEUR MONOBLOCS INVERTER NEUF ET RÉNOVATION AN AIRWELL GROUP COMPANY

AQUAHEAT ADVANCE POMPES À CHALEUR MONOBLOCS INVERTER NEUF ET RÉNOVATION AN AIRWELL GROUP COMPANY AQUAHEAT ADVANCE POMPES À CHALEUR MONOBLOCS INVERTER NEUF ET RÉNOVATION AN AIRWELL GROUP COMPANY AQUAHEAT ADVANCE-006 ADVANCE-R-006 AQUAHEAT ADVANCE-012/016 ADVANCE-R-012/016 LES + PRODUITS Technologie

Plus en détail

ABB et le secteur de l aluminium primaire De la mine au marché

ABB et le secteur de l aluminium primaire De la mine au marché ABB et le secteur de l aluminium primaire De la mine au marché Efficacité, disponibilité, productivité et profits Les producteurs d aluminium sont aujourd hui confrontés à des défis de taille : exigences

Plus en détail

RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE

RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE heatingthroughinnovation. * 02 Sommaire Sommaire Introduction 03 Tous les avantages en un seul coup d œil 04 Rénovations et Constructions neuves 10 Design avant-gardiste 12

Plus en détail

Robotique modulaire. Vos avantages et bénéfices. Vue d ensemble des modules. Électrique Explication du système Pince universelle

Robotique modulaire. Vos avantages et bénéfices. Vue d ensemble des modules. Électrique Explication du système Pince universelle Électrique Explication du système Pince universelle Robotique modulaire La gamme des modules PowerCube offre une multitude de possibilités de combinaisons dans le domaine de l automation. Elle permet de

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

L évolution du climat

L évolution du climat LIVING ENVIRONMENT SYSTEMS L évolution du climat Le premier système VRF hybride au monde pour le refroidissement et le chauffage simultanés avec récupération de la chaleur CATALOGUE PRODUITS POUR LE DÉCIDEUR

Plus en détail

Condair GS. La vapeur alternative, qui chauffe aussi. L humidificateur a vapeur alimenté au gaz. Ecologique. Sûr. Le plus economique.

Condair GS. La vapeur alternative, qui chauffe aussi. L humidificateur a vapeur alimenté au gaz. Ecologique. Sûr. Le plus economique. Condair GS La vapeur alternative, qui chauffe aussi L humidificateur a vapeur alimenté au gaz. Ecologique. Sûr. Le plus economique. Humidification et Refroidissement par Evaporation Pourquoi choisir Condair

Plus en détail

L efficience énergétique...

L efficience énergétique... ......Une technique intelligente de régulation au service Edgar Mayer Product Manager CentraLine c/o Honeywell GmbH 02 I 2009 Grâce aux techniques de régulation intelligentes d aujourd hui, il est possible

Plus en détail

La thermographie : caméra de diagnostic thermique

La thermographie : caméra de diagnostic thermique Leader européen de la location de matériels, Loxam propose depuis plus de 40 ans de larges gammes de matériels pour répondre à tous types de travaux. Matériels de gros oeuvre ou outils de précision, engins

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2012 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

Plan de carrière. Dans le secteur minier, le bon filon c est l intégration

Plan de carrière. Dans le secteur minier, le bon filon c est l intégration Dans le secteur minier, le bon filon c est l intégration JOHN JESSOP Dans un marché des matières premières toujours tendu les compagnies minières cherchent à améliorer leur rentabilité en maximisant leur

Plus en détail

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Direction Planification des actifs et expertise de transport Février 2011 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Découvrez nos solutions complètes

Découvrez nos solutions complètes Les Solutions de pompage Découvrez nos solutions complètes dédiées au pompage Architecture TVD «booster» AFBs métiers AFB Efficacité Energétique Booster Des produits Best In Class intégrés Découvrez l

Plus en détail

Climatisation assistée par sorption. L alternative écologique.

Climatisation assistée par sorption. L alternative écologique. Climatisation assistée par sorption. L alternative écologique. La technique DEC assistée par sorption de robatherm est une alternative économique et écologique aux techniques conventionnelles du froid.

Plus en détail

Capteur de pression différentielle VEGADIF

Capteur de pression différentielle VEGADIF Capteur de pression différentielle VEGADIF La fiabilité fait toute la différence Le nouveau capteur de pression différentielle VEGADIF 65 offre une combinaison unique de performances et de caractéristiques

Plus en détail

Technologies pour traitements thermiques dans l industrie minérale. ThyssenKrupp Industrial Solutions. Notre nouveau nom est.

Technologies pour traitements thermiques dans l industrie minérale. ThyssenKrupp Industrial Solutions. Notre nouveau nom est. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com Technologies pour traitements thermiques dans l industrie minérale tk Polysius 2 3 ThyssenKrupp Polysius

Plus en détail

Chaudières traditionnelles

Chaudières traditionnelles Gamme Chaudières Traditionnelles et Récupérateur à condensation TOTALECO Chaudières traditionnelles ATLANTIC GUILLOT offre une large gamme de chaudières acier à équiper de brûleur gaz ou fioul pour une

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

CFAO Découpe-Poinçonnage

CFAO Découpe-Poinçonnage CFAO Découpe-Poinçonnage Le logiciel d imbrication et de programmation de référence pour la découpe 2D et le poinçonnage La suite logicielle pour la découpe 2D et le poinçonnage Avantages et bénéfices

Plus en détail

INFO HTK-SE. Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable. - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol.

INFO HTK-SE. Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable. - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol. INFO HTK-SE Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol 2 kw JAEGGI L original JAEGGI se consacre depuis 929 au développement,

Plus en détail

Traitement des déchets industriels dans les fours à ciment ou les incinérateurs. Une comparaison environnementale

Traitement des déchets industriels dans les fours à ciment ou les incinérateurs. Une comparaison environnementale Traitement des déchets industriels dans les fours à ciment ou les incinérateurs Une comparaison environnementale Introduction Depuis 1975, l Union européenne a développé un système législatif très complet

Plus en détail

Contrôle par commande prédictive d un procédé de cuisson sous infrarouge de peintures en poudre.

Contrôle par commande prédictive d un procédé de cuisson sous infrarouge de peintures en poudre. Contrôle par commande prédictive d un procédé de cuisson sous infrarouge de peintures en poudre. Isabelle Bombard, Bruno da Silva, Pascal Dufour *, Pierre Laurent, Joseph Lieto. Laboratoire d Automatique

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

COLLECTION COMPRENDRE LE CIMENT. Quoi de neuf? RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE CO 2 LA CONTRIBUTION DE L INDUSTRIE CIMENTIÈRE

COLLECTION COMPRENDRE LE CIMENT. Quoi de neuf? RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE CO 2 LA CONTRIBUTION DE L INDUSTRIE CIMENTIÈRE COLLECTION COMPRENDRE LE CIMENT Quoi de neuf? RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE CO 2 LA CONTRIBUTION DE L INDUSTRIE CIMENTIÈRE Le matériau de construction le plus utilisé au monde Dès 1990, l industrie cimentière

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

DOMIproject D Chaudière murale gaz basse température 24 kw

DOMIproject D Chaudière murale gaz basse température 24 kw CHAUDIÈRE BASSE température > > DOMIproject D Chaudière murale gaz basse température 24 kw Chauffage & ECS Instantanée > Performance > Simplicité & Fiabilité > économique & évolutive DOMIproject D Le confort

Plus en détail

Récupération énergétique d air chaud à la cimenterie de Saint- Constant

Récupération énergétique d air chaud à la cimenterie de Saint- Constant Usine de St-Constant Récupération énergétique d air chaud à la cimenterie de Saint- Constant Lilian Pachon, ing Keyvan Naraghi, ing, Ph.D, MBA 8 mai 2014 Agenda Lafarge et cimenterie de St-Constant Production

Plus en détail

Une efficacité garantie grâce aux combustibles solides.

Une efficacité garantie grâce aux combustibles solides. Une efficacité garantie grâce aux combustibles solides. HMX la reine du chauffage au bois. HMX la technique de chauffage optimale pour un chauffage écologique. Chaudière modulante à bûches de bois. Puissance

Plus en détail

Kavent BA. Aération de façade décentralisée. Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace

Kavent BA. Aération de façade décentralisée. Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace Aération de façade décentralisée Objet de référence Immeuble de bureaux Obsidian, Zurich Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace Il suffit de regarder les façades d immeubles

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage!

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteurs : Bruno Guaus/Jacques Loury Révision du 10 Juillet

Plus en détail

Pointer la performance sur toute la durée de vie

Pointer la performance sur toute la durée de vie Pointer la performance sur toute la durée de vie Automatisation, exploitation et maintenance des installations photovoltaïques : l offre globale ABB ADRIAN TIMBUS, MARC ANTOINE, LUIS DOMINGUEZ Avec 60

Plus en détail

Choix des instruments de mesure

Choix des instruments de mesure Amélioration des processus grâce à une gestion des techniques de mesure L'évaluation des valeurs d un processus est plus qu uniquement l'intégration du capteur et la lecture des indications. Afin de faire

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

L artisan de votre succès

L artisan de votre succès L artisan de votre succès Vous pouvez faire confiance à Vigier Ciment La société Ciments Vigier SA fait figure de pionnière dans la fabrication de ciment Portland en Suisse. En proposant des solutions

Plus en détail

Autodesk Robot Structural Analysis Professional. Une analyse complète de vos projets de structure.

Autodesk Robot Structural Analysis Professional. Une analyse complète de vos projets de structure. Autodesk Robot Structural Analysis Professional Une analyse complète de vos projets de structure. Une analyse structure intégrée plus simple Le logiciel Autodesk Robot Structural Analysis Professional

Plus en détail

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau S é m i n a i r e " M o b i l i t é s " Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau Laboratoire Modélisation, Intelligence, Processus et Systèmes

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage (OIMEC) du 22 avril 2011 Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu l art. 9, al. 2, de la

Plus en détail

Le futur de l énergie. Pro2.

Le futur de l énergie. Pro2. Le futur de l énergie. Pro2. w LE FUTUR DE L ÉNERGIE Plus exigeant, plus performant. Pro2. Pro2 est votre partenaire privilégié dans le domaine de la production décentralisée d énergie et des bioénergies.

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

La contribution de l industrie cimentière à la réduction des émissions de CO 2

La contribution de l industrie cimentière à la réduction des émissions de CO 2 La contribution de l industrie cimentière à la réduction des émissions de CO 2 Photo : J. Van Hevel Membre de Fortea Partenaire d infobeton.be La fabrication des ciments, les matériaux de construction

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

BONUS Chaudière bois-bûches/option brûleur à granulés de bois à combustion inversée assistée par extracteur

BONUS Chaudière bois-bûches/option brûleur à granulés de bois à combustion inversée assistée par extracteur BONUS Chaudière bois-bûches/option brûleur à granulés de bois à combustion inversée assistée par extracteur Biomasse TRÈS HAUT RENDEMENT > 89 % CONFORME À LA NORME EN 303.5 - CLASSE 3 COMBUSTION OPTIMALE

Plus en détail

Pétrole: matière première et produits. Union Pétrolière

Pétrole: matière première et produits. Union Pétrolière Pétrole: matière première et produits Union Pétrolière Une matière première précieuse Le pétrole brut ne procure pas seulement de l essence. Nous utilisons chaque jour l un ou l autre de ses nombreux dérivés,

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires

Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires 02 évolution des consommations énergétiques RT 2005 / RT 2012 (bâtiments de bureaux neufs)

Plus en détail

Cimenterie. Capteurs de température. Fiabilité, performance et longévité de vos process de température

Cimenterie. Capteurs de température. Fiabilité, performance et longévité de vos process de température Etalonnage dans notre laboratoire DESP, fournitures des notes de Ressuage des soudures Test hélium Epreuves hydrauliques Radiographie des soudures température dans le temps, vous Certificat matière CCPU

Plus en détail

NEWS Régulateur d ambiance CR24. Des solutions complètes pour un confort individualisé

NEWS Régulateur d ambiance CR24. Des solutions complètes pour un confort individualisé NEWS Régulateur d ambiance CR24 Des solutions complètes pour un confort individualisé Un confort individualisé avec les servomoteurs et les régulateurs Belimo pour les systèmes à air, à eau et combinés

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC)

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Sébastien DECLAYE 1*, Sylvain QUOILIN 1, Vincent LEMORT 1. 1 Laboratoire

Plus en détail

Rapport technique. Exploitation du pouvoir calorifique

Rapport technique. Exploitation du pouvoir calorifique Rapport technique Dipl.-Ing. Matthias Raisch, Bosch Industriekessel GmbH Exploitation du pouvoir calorifique L utilisation de la technique de condensation permet aux exploitants des installations à vapeur

Plus en détail

Département Aérospatiale et mécanique.

Département Aérospatiale et mécanique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

Comité Interprofessionnel du Bois Energie

Comité Interprofessionnel du Bois Energie Impact d une écotaxe sur la rentabilité des projets bois-énergie La combustion des énergies fossiles conventionnelles génère des émissions de CO 2 dans l atmosphère. La lutte contre le réchauffement climatique

Plus en détail

Démêler la complexité

Démêler la complexité Démêler la complexité La plate-forme d émulation virtuelle ABB simplifie le test du contrôle-commande de procédé MARIO HOERNICKE, RIKARD HANSSON La simulation logicielle intervient souvent en phase finale

Plus en détail

La technique de climatisation. La technique de climatisation

La technique de climatisation. La technique de climatisation La technique de climatisation La technique de climatisation A chaque bâtiment son propre climat Chaque bâtiment a son propre climat, avec sa température, ses rayonnements, ses vitesses de courants d air

Plus en détail

Un système, de nombreuses solutions, le tout est réglé.

Un système, de nombreuses solutions, le tout est réglé. Buderus Systèmes de régulation modulaires Un système, de nombreuses solutions, le tout est réglé. Logamatic 4000 Information spécialisée La chaleur est notre élément Appareil de régulation Logamatic 4121

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances Gérer ses processus métier et bénéficier d une visibilité totale avec une plateforme de BPM unique IBM Software 2 IBM Business Process

Plus en détail