G u i d e s u r l exercice d e l a p r o f e s s i o n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "G u i d e s u r l exercice d e l a p r o f e s s i o n"

Transcription

1 C a n a d i a n E n g i n e e r i n g Q u a l i f i c a t i o n s B o a r d B u r e a u c a n a d i e n d e s c o n d i t i o n s d a d m i s s i o n e n g é n i e G u i d e l i n e o n t h e P r a c t i c e o f P r o f e s s i o n a l E n g i n e e r i n g i n C a n a d a G u i d e s u r l exercice d e l a p r o f e s s i o n d ingénieur a u C a n a d a (G )

2 Disclaimer In Canada, individual provinces and territories have complete authority for the regulation of all aspects of the practice of professional engineering. This means that to practise professional engineering, it is necessary to apply for and obtain a licence to practise from the engineering association which is the regulatory authority in the province or territory where you wish to practice. Engineers Canada is a non-profit organization which does NOT regulate the profession. Instead, Engineers Canada assists the provincial and territorial associations in many ways. This includes the preparation of suggested guidelines and examinations. All documents published by Engineers Canada are developed in consultation with the associations. The documents may be accepted, modified or rejected by the associations. The reader is welcome to use the information in these Engineers Canada documents, but it is very important to contact the association in the province or territory where you wish to practice for the official policy on all matters related to the admission and regulation of professional engineering. Professional Engineering Practice in Canada Engineers Canada is the national organization of the 12 provincial and territorial associations that regulate the profession of engineering* in Canada. Established in 1936, Engineers Canada serves the associations, which are its constituent and sole members, through the delivery of national programs which ensure the highest standards of engineering education, professional qualifications and ethical conduct. Engineers Canada is the voice of its constituent associations in national and international affairs, and promotes greater understanding of the nature, role and contribution of engineering to society. The Canadian Engineering Qualifications Board (CEQB) is a standing committee of Engineers Canada. Canadian Council of Professional Engineers, 2012 * The terms ENGINEER, PROFESSIONAL ENGINEER, P.ENG., CONSULTING ENGINEER and ENGINEERING are official marks held by the Canadian Council of Professional Engineers on behalf of its constituent members. Engineers Canada is the business name of the Canadian Council of Professional Engineers. Avertissement Au Canada, chaque province et territoire a le plein pouvoir de réglementer tous les aspects de l exercice de la profession d ingénieur. Cela signifie que pour pouvoir exercer comme ingénieur, il faut faire une demande de permis d exercice auprès de l ordre d ingénieurs de la province ou du territoire où vous désirez exercer, et répondre aux conditions exigées pour obtenir ce permis. Ingénieurs Canada est un organisme à but non lucratif qui NE RÉGLEMENTE PAS la profession. Il aide plutôt les ordres provinciaux et territoriaux d ingénieurs de nombreuses façons, notamment en élaborant et en suggérant des guides et des examens. Tous les documents publiés par Ingénieurs Canada sont élaborés en consultation avec les ordres, mais ils peuvent être acceptés, modifiés ou refusés par ces derniers. Le lecteur est libre d utiliser les informations contenues dans les documents d Ingénieurs Canada, mais il doit s adresser à l ordre d ingénieurs de la province ou du territoire où il d ésire exercer pour connaître la politique officielle sur toutes les questions liées à la demande de permis d exercice et à la réglementation de la profession d ingénieur. Exercice de la profession d ingénieur au Canada Ingénieurs Canada est l organisme national regroupant les douze ordres provinciaux et territoriaux qui réglementent l exercice de la profession d ingénieur* au Canada. Fondé en1936, Ingénieurs Canada est au service de ces ordres professionnels, qui sont ses membres constituants exclusifs. Il offre des programmes nationaux qui visent à assurer le respect des normes les plus élevées en matière de formation en génie, de compétences professionnelles et de déontologie. Ingénieurs Canada est également le porte-parole de ses membres constituants en matière d affaires nationales et internationales et il favorise une meilleure compréhension de la nature, du rôle et de l apport de la profession d ingénieur dans la société. Le Bureau canadien des conditions d admission en génie (BCCAG) est un comité permanent d Ingénieurs Canada. Conseil canadien des ingénieurs, 2012 * Les termes INGÉNIEUR, GÉNIE, INGÉNIERIE, ING., et INGÉNIEUR CONSEIL sont des marques officielles détenues par le Conseil canadien des ingénieurs au nom de ses membres constituants. Ingénieurs Canada est le nom commercial utilisé par le Conseil canadien des ingénieurs.

3 GUIDELINE ON THE PRACTICE OF PROFESSIONAL ENGINEERING IN CANADA GUIDE SUR L EXERCICE DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR AU CANADA APRIL 2012 AVRIL 2012 Prepared by: Canadian Engineering Qualifications Board Practice Committee Préparé par : le Comité sur l exercice de la profession du Bureau canadien des conditions d admission en génie Elgin Street Ottawa, Ontario K2P 2K , rue Elgin Ottawa (Ontario) K2P 2K3 Telephone: Fax: Téléphone : Télécopieur : Website: Courriel : Site Web :

4 TABLE OF CONTENTS / TABLE DE MATIÈRES PREAMBLE / PRÉAMBULE INTRODUCTION FUNDAMENTAL PRINCIPLES / PRINCIPES FONDAMENTAUX DEFINING THE ENGINEERING PROFESSION / DÉFINITION DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR Characteristics of Professions / Caractéristiques d une profession The Engineers Canada Definition of The Practice of Professional Engineering / Définition de l exercice de la profession d ingénieur par Ingénieurs Canada Interpretation of the definition / Interprétation de la Définition THE CODE OF ETHICS / CODE DE DÉONTOLOGIE... 9

5 PREAMBLE PRÉAMBULE Provincial and territorial associations of professional engineers are responsible for the regulation of the practice of engineering in Canada. Each association has been established under a professional engineering Act of its provincial or territorial legislature and serves as the regulatory authority for engineers practising within its jurisdiction. Engineers Canada is the national organization of these associations. Engineers Canada provides a coordinating function among the provincial and territorial associations, fostering mutual recognition among them and encouraging the greatest possible commonality of operation in their functions. Au Canada, la réglementation de l exercice de la profession d ingénieur relève des ordres d ingénieurs provinciaux et territoriaux. Chaque ordre constituant a été établi en vertu d une loi provinciale ou territoriale et agit comme organisme de réglementation des ingénieurs exerçant dans sa zone de compétence. Ingénieurs Canada, l organisme national qui regroupe les ordres constituants, assure une fonction de coordination entre ceux-ci, et ce, en favorisant leur reconnaissance mutuelle et en encourageant la plus grande homogénéité possible dans l exécution de leurs fonctions d inscription. Engineers Canada issues national guidelines on various subjects as a means to achieve coordination among its constituent associations. Such guidelines are an expression of general guiding principles which have a broad basis of consensus, while recognizing and supporting the autonomy of each constituent association to administer the professional engineering Act within its jurisdiction. Engineers Canada guidelines enunciate the principles of an issue but leave the detailed applications, policies, practices and exceptions to the judgement of the constituent associations. Ingénieurs Canada publie des guides sur divers sujets afin de coordonner les activités de ses ordres constituants. Ces guides sont l expression de principes directeurs, fondés sur un consensus général, qui reconnaissent et appuient l autonomie de chaque ordre constituant dans l administration de sa Loi sur les ingénieurs. Les guides d Ingénieurs Canada énoncent les principes d un sujet et laissent les ordres constituants libres de décider des politiques et des modalités de mise en œuvre. The primary purpose of this guideline is to help constituent associations as they develop similar guidelines or manuals for their members. Using this guideline as a common basis for such manuals will assist in achieving uniformity of matters pertaining to professional practice and thus enhance mobility of engineers within Canada. Regulatory or business aspects are not included in the guideline since many of these are jurisdictionspecific; but member associations may wish to include them for the benefit of their members. Similarly, issues relating to legal, constitutional, labour or contract law, human rights legislation, etc. are not included. The understanding in this regard is that practising professionals must respect existing regulations and remain current in such matters. Ce guide vise principalement à aider les ordres constituants qui veulent rédiger un manuel semblable à l intention de leurs membres. Son utilisation comme base commune pour la rédaction de ces manuels contribuera à uniformiser les questions liées à la pratique professionnelle et facilitera par conséquent la mobilité des ingénieurs au Canada. Les aspects liés à la réglementation ou aux affaires ne sont pas traités dans ce guide puisqu ils sont particuliers à chacune des zones de compétence; les ordres sont libres de les inclure au profit de leurs membres. Ne sont pas non plus traités les aspects légaux et constitutionnels, le droit du travail, le droit contractuel, ni la législation sur les droits de la personne. Il est sous-entendu que, dans ces domaines, l ingénieur en exercice se doit de connaître les lois et les règlements et de s y conformer. The Canadian Engineering Qualifications Board will revise the guideline from time to time as appropriate. Le Bureau canadien des conditions d admission en génie révisera ce guide selon les besoins. 1

6 1 INTRODUCTION This guideline has been prepared as a model manual of professional engineering practice in Canada. It is a companion document to the Engineers Canada Guideline on the Code of Ethics. Its underlying objective is to offer a model definition of the practice of professional engineering in Canada ( The Definition ) and to enhance the understanding of the role and responsibilities of practising Professional Engineers in Canada. Le présent guide a été préparé comme guide modèle sur l exercice de la profession d ingénieur au Canada. Il accompagne le Guide sur le Code de déontologie d Ingénieurs Canada et a pour objectif sous-jacent d offrir une définition de l exercice de la profession d ingénieur au Canada (désignée ci-après «la Définition») et de mieux faire comprendre le rôle est les responsabilités des ingénieurs qui exercent au Canada. The Engineers Canada Definition of the Practice of Professional Engineering is an expansive general definition that serves to establish the role of professional engineers. The Definition enunciates comprehensive governing principles while avoiding detailed interpretations which are the responsibility and authority of the constituent associations. Pour décrire le rôle de l ingénieur, Ingénieurs Canada propose une définition générale de l exercice de la profession d ingénieur, définition qui énonce un ensemble de principes directeurs tout en évitant les interprétations détaillées qui sont du ressort des ordres constituants. The Definition is a guideline for the constituent associations who may adopt and adapt it for their practising engineer members. Associations adapting the guideline to meet their own legislative needs will wish to do so with the understanding that the Definition may be used in disciplinary proceedings. La Définition se veut une ligne directrice que les ordres constituants peuvent adopter ou adapter pour leurs membres ingénieurs. En l adaptant à leur contexte législatif, les ordres doivent tenir compte de ce que cette définition pourrait être utilisée dans des procédures disciplinaires. This guideline includes a definition of the practice of professional engineering in Canada as well as the fundamental principles upon which it is based. The subsequent interpretive articles expand and illustrate the concepts presented in the text and are intended to assist practising engineers and the constituent associations to identify the scope of engineering practice. Le présent guide comprend une définition de l exercice de la profession d ingénieur au Canada ainsi que les principes sur lesquels la définition est fondée. La rubrique d interprétation subséquente, qui développe et illustre les concepts présentés dans le texte, aide les ordres et leurs membres à mieux cerner la portée de l exercice de la profession. 2

7 2 FUNDAMENTAL PRINCIPLES PRINCIPES FONDAMENTAUX The underlying principles which form the basis of the Definition of Professional Engineering and the Code of Ethics and their relevance to the practice of professional engineering are summarized below. 1 Society recognizes engineering as a profession and assigns engineers the privilege of the exclusive right to practice engineering, and with it, the responsibilities of self-regulation. 2 As professionals, engineers individually and collectively commit to serve and protect the public in all their engineering endeavors. The responsibility of selfregulation also obliges the profession to ensure that only qualified persons practice engineering and that they do so with concern for societal and environmental needs, while maintaining responsibility to clients, employers, collea-gues, subordinates, themselves, and the profession at large. 3 These obligations provide a framework for a definition of professional practice and give rise to a Code of Ethics which outlines the broad, fundamental principles to which the profession aspires. 4 The Definition and Code apply to all engineers whether they are serving as fee-for-service practitioners, employee engineers, managers of engineering, or as private citizens. 5 The responsibilities and obligations of self-regulation identified above have been entrusted by the provincial and territorial legislatures to their respective professional engineering associations. The principle mandate of each association is to regulate the practice of professional engineering within its jurisdiction through the maintenance of appropriate licensure provisions. This includes disciplining its members whose conduct breaches the code of ethics or is otherwise contrary to the licensure provisions, and it extends to include taking actions against others who are in violation of the provincial or territorial Act governing the engineering profession (the engineering act). Specific disciplinary and act enforcement purposes and measures, with the common objective of fulfilling the obligation as a self-regulating profession, are embodied in the constituent association acts, bylaws and regulations. 3 Les principes sur lesquels sont fondés la Définition de l exercice de la profession d ingénieur et le Code de déontologie, ainsi que leur pertinence quant à l exercice de la profession se résument ainsi : 1 La société reconnaît l ingénierie en tant que profession; elle donne aux ingénieurs le privilège et le droit exclusif d exercer cette profession tout en leur confiant les responsabilités d autoréglementation de la profession. 2 A titre de professionnels, les ingénieurs s engagent individuellement et collectivement à servir et à protéger le public dans toutes leurs activités liées au génie. La responsabilité d autoréglementation confère à la profession l obligation de s assurer que seules les personnes qualifiées exercent le génie et qu elles le font en tenant compte des besoins sociaux et environnementaux, tout en demeurant responsables devant les clients, les employeurs, les collègues, les subalternes, eux-mêmes et la profession dans son ensemble. 3 Ces obligations fournissent un cadre pour la définition de l exercice de la profession et donnent lieu à un code de déontologie qui énonce les grands principes fondamentaux auxquels aspire la profession. 4 La Définition et le Code s appliquent à tous les ingénieurs, qu ils soient praticiens autonomes, ingénieurs salariés, gestionnaires de services d ingénierie ou simples citoyens. 5 Les responsabilités et obligations de l autoréglementation citées plus haut ont été données aux ordres professionnels d ingénieurs en vertu de leurs législatures provinciales ou territoriales. Chaque ordre a pour mandat de réglementer l exercice de la profession d ingénieur sur son territoire par le maintien de dispositions appropriées en matière de permis d exercice. Ces dispositions prévoient des mesures disciplinaires à l endroit des membres qui dérogent au code de déontologie ou dont la conduite est contraire aux conditions de délivrance du permis, ainsi que des mesures contre les personnes qui enfreignent la loi provinciale ou territoriale régissant la profession d ingénieur (la Loi sur les ingénieurs). Les mesures disciplinaires et les mesures d application de la Loi, qui ont pour objectif de satisfaire aux obligations d une profession autoréglementée, font partie intégrante de la Loi et des règlements des ordres constituants.

8 3 DEFINING THE ENGINEERING PROFESSION 3 DÉFINITION DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR The characteristics of professions are discussed below and applied to the societal role of engineers based on the Definition of Professional Practice. This is followed by interpretive comments and some examples of the practice of engineering. 3.1 Characteristics of Professions A profession is a learned calling which requires advanced knowledge, understanding, and abilities gained from intensive and specialized education, training, and practical experience. Members of a profession limit their activities to their areas of knowledge and experience, doing so out of commitment to serve and protect the public. Professional practitioners also ensure that their competence is maintained throughout their careers. Professions tend to be characterized by high levels of organization and regulation, yet their members participate in activities which are varied rather than routine, and typically require the exercise of discretion and judgement. Cette section aborde les caractéristiques d une profession et les applique au rôle social des ingénieurs d après la Définition de l exercice de la profession, puis présente des commentaires interprétatifs et des exemples d activités relevant de l exercice de la profession d ingénieur. 3.1 Caractéristiques d une profession Une profession est un métier savant exigeant des connaissances avancées, une compréhension et des capacités acquises par des études et de la formation intensives et spécialisées, ainsi que de l expérience pratique. Les membres d une profession limitent leurs activités aux domaines de leurs connaissances et de leur expérience conformément à leur obligation de servir et de protéger le public. Les professionnels s assurent également de maintenir à jour leur compétence tout au long de leur carrière. Les professions se caractérisent généralement par un haut degré d organisation et de réglementation; leurs membres exercent des activités plus variées que routinières qui exigent du discernement et du jugement. Professions adopt distinctive codes of ethics which deal with their members relationships with the public, colleagues, employers, employees, and clients. Adherence to a code of ethics ensures an adequate standard of competence and conduct based on a relationship of responsibility and trust between the profession and the public, while maintaining respect, integrity, and confidentiality between practitioner, employer, and client. But the highest obligation of a profession is to society, which it serves: the members of a profession shall protect the interests of society in the areas of the profession s specialized expertise. This obligation rises above all others when there are conflicting responsibilities. As part of this social contract, the recognized professions in Canada have been given the authority and responsibility to be self-regulating under their respective provincial or territorial legislation, and to ensure that only qualified professionals are licensed to practice. Les professions adoptent un code de déontologie qui leur est propre et qui régit les relations entre leurs membres et le public, leurs collègues, employeurs, employés et clients. L adhésion à un code de déontologie garantit des normes adéquates de compétence et de conduite basées sur une relation de responsabilité et de confiance entre la profession et le public, tout en maintenant le respect, l intégrité et la confidentialité entre le praticien, l employeur et le client. Toutefois, l obligation d une profession envers la société est primordiale : les membres doivent protéger les intérêts de la société dans le domaine d expertise de la profession en question. Cette obligation a préséance sur toute autre quand il y a des conflits de responsabilités. En contrepartie de ce «contrat social», les professions reconnues au Canada ont reçu, en vertu de leur législation provinciale ou territoriale respective, le pouvoir et la responsabilité de s autoréglementer et de garantir que les permis d exercice ne sont accordés qu à des professionnels qualifiés. 4

9 DEFINING THE ENGINEERING PROFESSION DÉFINITION DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR 3.2 The Engineers Canada Definition of The Practice of Professional Engineering The practice of professional engineering means any act of planning, designing, composing, evaluating, advising, reporting, directing or supervising, or managing any of the foregoing, that requires the application of engineering principles, and that concerns the safeguarding of life, health, property, economic interests, the public welfare or the environment. 3.3 Interpretation of the Definition The Definition uses a generic or expansive approach in defining the practice of professional engineering. It identifies the broad criteria which define professional engineering, without either listing examples or attempting to provide a comprehensive roster of engineering works. In this way the Definition inherently incorporates new engineering activities as they evolve, and it does not run the risk of inadvertently missing some engineering activity in a list intended to be exhaustive. The Definition has three elements: (i) any of various particular intellectual activities or combinations of them, (ii) the application of engineering principles, and (iii) safeguarding societal interests. A particular work or undertaking is not considered to be the practice of professional engineering unless all three elements are present. The Definition applies universally in all situations where the particular intellectual activities are performed, where engineering principles are involved, and where there are any effects on any public or on society in general. It therefore applies to all engineers, whether they are employees or are self-employed. The Definition has sufficient breadth so that it applies to all phases of engineering endeavor, including feasibility studies, designing or planning, operations, and decommissioning. 3.2 Définition de l exercice de la profession d ingénieur par Ingénieurs Canada L «exercice de la profession d ingénieur» consiste à préparer des plans, des études, des synthèses, des évaluations et des rapports, à donner des consultations, et à diriger, surveiller et administrer les travaux précités, lorsque cela exige l application des principes d ingénierie et est associé à la protection de la vie, de la santé, de la propriété, des intérêts économiques, de l environnement et du bien-être public. 3.3 Interprétation de la Définition C est ici une approche générique ou globale qui est utilisée pour définir l exercice de la profession. Elle dégage les critères généraux qui définissent l exercice de la profession d ingénieur sans fournir d exemples ni tenter de dresser une liste détaillée des travaux d ingénierie. De cette façon, la Définition intègre de façon intrinsèque les nouvelles activités d ingénierie à mesure qu elles se développent sans risquer d omettre quelque activité d ingénierie dans une liste qui se voudrait exhaustive. La Définition comporte trois éléments : (i) une variété d activités intellectuelles uniques ou combinées (ii) l application des principes d ingénierie (iii) la protection des intérêts de la société Un travail ou une activité donnée ne peuvent être considérés comme relevant de l exercice de la profession d ingénieur sans la présence de chacun de ces trois éléments. La Définition s applique universellement à toutes les situations où des activités intellectuelles particulières sont exercées, où les principes d ingénierie sont appliqués, et où tout «public» ou la société en général en subit les effets. Elle s applique par conséquent à tous les ingénieurs, qu ils soient salariés ou travailleurs autonomes. La Définition est suffisamment large pour englober toutes les phases des travaux d ingénierie, y compris les études de faisabilité, les plans et devis, la mise en œuvre et le déclassement. 5

10 DEFINING THE ENGINEERING PROFESSION DÉFINITION DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR The Definition extends to include certain areas that are sometimes considered peripheral to professional engineering, such as teaching engineers or engineering students, supervising engineers, engineering sales, or certain computer applications to engineering works. Each particular circumstance must be judged on its own merits, based on the three components of the Definition. For example, teaching senior engineering science or design courses could be considered professional engineering, whereas instructing a junior physics or mathematics course would not. Similarly, certain engineering sales positions involving layouts or applications which depend heavily on the application of engineering principles might be considered professional engineering. As a final illustration, the application of computer technology that involves engineering principles or affects engineering decisions, perhaps in an on-line function within a complex engineering project, could readily be judged as professional engineering. On the other hand, certain other computer applications related to engineering projects, such as cash flow or manpower monitoring applications, would not be so considered. La Définition s étend à certaines sphères d activité qui sont parfois considérées comme étant périphériques à l exercice de la profession. Citons par exemple l enseignement à des ingénieurs et des étudiants en génie, la surveillance d ingénieurs, les activités technicocommerciales ou certaines applications informatiques appliquées à des travaux d ingénierie. Chaque cas particulier doit être jugé selon son propre mérite sur la base des trois éléments de la Définition. Par exemple, l enseignement des sciences du génie ou la prestation de cours de conception pourraient être considérés comme relevant de l exercice de la profession d ingénieur, alors que l enseignement de base de la physique ou des mathématiques ne le serait pas. De la même façon, certains postes d ingénierie commerciale mettant en jeu des plans ou des applications très fortement liés à l application des principes d ingénierie pourraient être considérés comme relevant de l exercice de la profession. En dernier lieu, l application des technologies informatiques qui met en jeu l application de principes d ingénierie ou qui influence les décisions d ingénierie, peut-être dans une fonction en ligne dans le cadre d un projet d ingénierie complexe, pourrait être facilement considérée comme une activité relevant de l exercice de la profession. Cependant, certaines autres applications informatiques liées à des projets d ingénierie, comme les applications de contrôle des finances ou des ressources humaines, ne pourraient être considérées ainsi. The issue of protecting the public interests and the question of whether the public is at risk must be considered in the broadest terms. The component, product, device, system, process, etc. that is the outcome of the engineering undertaking must be viewed from its broader societal pers-pective - the judgement of the engineer s employer or client, or the engineer, are not necessarily adequate. La protection des intérêts du public, ainsi que les risques possibles pour le public, sont des questions qu il faut considérer dans leur sens le plus large. La pièce, le produit, l appareil, le système, le procédé, etc., qui sont le résultat d une activité d ingénierie doivent être vus dans une perspective sociale vaste, car le jugement de l employeur ou du client de l ingénieur, ou de l ingénieur lui-même, ne sont pas nécessairement adéquats. 6

11 DEFINING THE ENGINEERING PROFESSION DÉFINITION DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR The taking of responsibility is not specifically identified as a required component of the Definition, since it is understood that all individuals are expected to take responsibility for their involvement in any undertaking. Consistently, professional engineers are expected to be fully accountable for their professional activities; indeed, they cannot dissociate themselves from this obligation unless another properly qualified professional engineer formally assumes responsibility for the work. For example, if performing a particular assignment involves all three elements of the Definition, (that is, it is the practice of professional engineering), then it is necessary for an individual adequately qualified by training and experience (that is, a professional engineer) to undertake the assignment, or supervise its undertaking, and to take responsibility for it. Conversely, it is not legitimate for an individual to assume engineering responsibility for the work if that individual is unqualified to satisfactorily undertake all three elements identified in the Definition, nor to supervise others in undertaking them. In short, it is necessary that professional engineers take engineering responsibility; others cannot. Put another way, the answer to the question Who claims to take engineering responsibility? is not the issue rather, it is a matter of whether the individual taking responsibility is qualified to do so for all three elements of the Definition and has been sufficiently involved to legitimately take the engineering responsibility. A similar argument applies with respect to the question of whether an individual is adequately qualified by education and experience to take responsibility for all three elements identified in the Definition. The tacit assumption is that all individuals involved in any undertaking would participate only in areas of their capability and competence. Hence, while not specifically included in the Definition, proper qualifications are assumed to be present. La «prise de responsabilité» n est pas expressément identifiée comme un des éléments essentiels de la Définition parce qu il est entendu que toutes les personnes doivent normalement assumer la responsabilité de leur participation à un projet. Par conséquent, les ingénieurs sont entièrement responsables de leurs activités professionnelles; ils ne peuvent se dissocier de cette obligation sauf si un autre ingénieur dûment qualifié assume officiellement la responsabilité du travail. Par exemple, si un travail donné met en jeu les trois éléments de la Définition (en d autres termes relève de l exercice de la profession d ingénieur), il faut qu une personne dûment qualifiée de par sa formation et son expérience (c est-à-dire un ingénieur) l exécute ou en surveille l exécution et en assume la responsabilité. En revanche, il serait illégitime qu une personne soit responsable d un travail d ingénierie si elle ne satisfait pas aux trois éléments de la Définition ni, évidemment, si elle n est pas qualifiée pour surveiller les personnes qui satisfont à ces trois éléments. Il faut donc qu un ingénieur assume la responsabilité d un travail d ingénierie, car nul autre ne peut le faire. En d autres mots, il ne s agit pas vraiment de savoir qui peut prétendre assumer la responsabilité d un travail d ingénierie, mais plutôt de déterminer, d après les trois éléments de la Définition, si la personne qui assume la responsabilité du travail est qualifiée pour le faire et y a suffisamment pris part pour en assumer légitimement la responsabilité. Le même argument s applique à la question de savoir si une personne est suffisamment qualifiée, de par sa formation et son expérience, pour assumer l entière responsabilité des trois éléments identifiés dans la Définition. Il est entendu d une manière tacite que toutes les personnes prenant part à des travaux ne le font que dans les limites de leur capacité et de leur compétence. Par conséquent, même si la Définition ne le mentionne pas expressément, elle suppose la présence d une expertise adéquate. An important corollary arising from the Definition in conjunction with the interpretation above is that professional responsibility for engineering endeavours can only be assumed by individuals. While companies and other entities engaged in engineering work have Un corollaire important de la Définition en liaison avec l interprétation qui précède est que seules des personnes physiques peuvent assumer la responsabilité professionnelle d activités d ingénierie. Bien que les entreprises et autres personnes morales qui exécutent 7

12 DEFINING THE ENGINEERING PROFESSION DÉFINITION DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR an obligation to provide and maintain an environment where professional engineers can practice in accordance with the engineering Act, and while they may assume overall general authority and responsibility for the entity and may be legally obliged to take on financial burdens arising because of engineering flaws, such legal and/ or fiscal liability or overall responsibility cannot be equated with professional responsibility. The essence is that the practice of professional engineering, namely, the intellectual activities, the application of engineering principles, the use of judgement in protecting public interests or the environment all based on adequate education and experience these are human traits and abilities and cannot be performed by a business or government entity. Individuals within the entity must assume the professional responsibility; they must be licensed under the engineering Act and be in a position to influence engineering-related decisions made by the company or entity engaged in engineering work. des travaux d ingénierie aient l obligation de maintenir un environnement de travail qui permette aux ingénieurs d exercer en conformité avec la Loi sur les ingénieurs et même si ces organismes peuvent assumer l autorité et la responsabilité générales complètes, y compris l obligation légale de prendre en charge le fardeau financier découlant des défauts d ingénierie, de telles obligations légales ou fiscales ou de responsabilité totale ne peuvent être assimilées à la responsabilité professionnelle. L essentiel est que l exercice de la profession d ingénieur regroupe des caractéristiques et des habiletés humaines (activités intellectuelles, application des principes d ingénierie et exercice du jugement dans la protection des intérêts du public ou de l environnement le tout fondé sur une formation et une expérience adéquates), et ne peut donc être entrepris par des entités du secteur privé ou du secteur public. Ce sont des personnes, au sein de ces entités, qui doivent assumer la responsabilité professionnelle; elles doivent posséder un permis d exercice en vertu de la Loi sur les ingénieurs et être en mesure d influencer les décisions d ingénierie qui sont prises par l entité chargée d exécuter le travail d ingénierie. 8

13 4 THE CODE OF ETHICS CODE DE DÉONTOLOGIE Understanding and living by a Code of Ethics is an essential component of the practice of professional engineering in Canada. La compréhension et le respect du code de déontologie constituent un élément essentiel de l exercice de la profession d ingénieur au Canada. A definition and interpretation of the Engineers Canada Code of Ethics are contained in the Engineers Canada Guideline on the Code of Ethics. Le Guide sur le Code de déontologie d Ingénieurs Canada comprend une définition et une interprétation du code. 9

14 Developed by the Canadian Engineering Quali fications Board, a standing committee of Engineers Canada Elgin, Ottawa, Ontario K2P 2K3 Tel/Tél. (613) Fax/Téléc. (613) Produit par le Bureau canadien des conditions d admission en génie, un comité permanent d Ingénieurs Canada.

Guideline on the Code of Ethics. Guide sur le code de déontologie

Guideline on the Code of Ethics. Guide sur le code de déontologie Canadian Engineering Qualifications Board Bureau canadien des conditions d admission en génie Guideline on the Code of Ethics Guide sur le code de déontologie (G03-2001) Guideline on the Code of Ethics

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

Guideline on the Professional Engineering Practice in Canada. Guide sur l exercice de l ingénierie au Canada

Guideline on the Professional Engineering Practice in Canada. Guide sur l exercice de l ingénierie au Canada Canadian Engineering Qualifications Board Bureau canadien des conditions d admission en génie Guideline on the Professional Engineering Practice in Canada Guide sur l exercice de l ingénierie au Canada

Plus en détail

937-1-IPG-003. Table of Contents. Table des matières. Page. 1. Subject 1 1. Objet. 2. Issue 1 2. Point en litige. 3. Question 2 3.

937-1-IPG-003. Table of Contents. Table des matières. Page. 1. Subject 1 1. Objet. 2. Issue 1 2. Point en litige. 3. Question 2 3. 937-1-IPG-003 Part II Canada Labour Code Bomb Threats Right to Know Partie II Code canadien du travail Alertes à la bombe Droit de savoir Table of Contents Table des matières Page 1. Subject 1 1. Objet

Plus en détail

CHAPTER 150 CHAPITRE 150

CHAPTER 150 CHAPITRE 150 CHAPTER 150 CHAPITRE 150 Entry Warrants Act Loi sur les mandats Table of Contents 1 Definitions judge juge non-conforming place lieu non conforme originating Act loi habilitante place lieu police officer

Plus en détail

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014

1. Subject 1. Objet. 2. Issue 2. Enjeu. 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 905-1-IPG-070 October 2014 octobre 2014 (New) Danger as a Normal Condition of Employment 905-1-IPG-070 (Nouveau) Danger constituant une Condition normale de l emploi 905-1-IPG-070 1. Subject 1. Objet Clarification

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

CLAUSES TYPES en génie-conseil

CLAUSES TYPES en génie-conseil CLAUSES TYPES en génie-conseil 1. LIMITATION DE RESPONSABILITE... 2 2. PROPRIÉTÉ ET UTILISATION DES DOCUMENTS, BREVETS ET MARQUES DE COMMERCE... 3 2.1 OWNERSHIP AND USE OF DOCUMENTS, PATENTS AND TRADEMARKS...

Plus en détail

ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL. 1. Purpose. 2. Title

ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL. 1. Purpose. 2. Title ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL A BY-LAW CONCERNING THE CHIEF ADMINISTRATIVE OFFICER En vertu de l autorité que lui confère la Loi sur les municipalités, L.R.N.-B.

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

AUX AGENTS IMMOBILIERS QUALIFICATIONS OF AGENTS AND SALESPERSONS REGULATIONS

AUX AGENTS IMMOBILIERS QUALIFICATIONS OF AGENTS AND SALESPERSONS REGULATIONS REAL ESTATE AGENTS LICENSING ACT QUALIFICATIONS OF AGENTS AND SALESPERSONS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.15(Supp.) In force September 15, 1992; SI-013-92 LOI SUR LA DÉLIVRANCE DE LICENCES AUX AGENTS IMMOBILIERS

Plus en détail

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH L a b o r a t o i r e E u r o p é e n p o u r l a P h y s i q u e d e s P a r t i c u l e s E u r o p e a

Plus en détail

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur la détention des actions de l association par ses filiales (associations

Plus en détail

Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada. Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch.

Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada. Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch. 22 Current to October 27, 2015 À jour au 27 octobre

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS

LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT A Guideline on the Conduct of District Planning Commission Meetings Directive sur la tenue

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit)

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) SOR/92-528 DORS/92-528 Current

Plus en détail

Minority Investment (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille bancaires)

Minority Investment (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Bank Holding Companies) Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-401 DORS/2001-401 À jour au 25 janvier

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Banks) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (banques) SOR/2001-402 DORS/2001-402 À jour au 25 janvier 2016 Published by the Minister

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Corporate Interrelationships (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les relations intersociétés (sociétés de fiducie et de prêt)

Corporate Interrelationships (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les relations intersociétés (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les relations intersociétés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-60 DORS/2008-60 À jour au 6 juin 2016 Published

Plus en détail

Safety Management Regulations. Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments CODIFICATION CONSOLIDATION

Safety Management Regulations. Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Safety Management Regulations Règlement sur la gestion pour la sécurité de l'exploitation des bâtiments SOR/98-348 DORS/98-348 Current to May 11, 2015 À jour au 11 mai

Plus en détail

Règlement sur l indemnisation des employés de l État. Government Employees Compensation Regulations

Règlement sur l indemnisation des employés de l État. Government Employees Compensation Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Government Employees Compensation Regulations Règlement sur l indemnisation des employés de l État C.R.C., c. 880 C.R.C., ch. 880 Current to February 3, 2016 À jour au

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Bill 85 Projet de loi 85

Bill 85 Projet de loi 85 2ND SESSION, 37TH LEGISLATURE, ONTARIO 50 ELIZABETH II, 2001 2 e SESSION, 37 e LÉGISLATURE, ONTARIO 50 ELIZABETH II, 2001 Bill 85 Projet de loi 85 (Chapter 16 Statutes of Ontario, 2001) (Chapitre 16 Lois

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch.

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Translation Bureau Act Loi sur le Bureau de la traduction R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. T-16 Current to September 30, 2015 À jour au 30 septembre 2015 Published

Plus en détail

CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Civil Marriage Act Loi sur le mariage civil S.C. 2005, c. 33 L.C. 2005, ch. 33 Current to October 31, 2012 À jour au 31 octobre 2012 Published by the Minister of Justice

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Guideline on the Code of Ethics. Guide sur le code de déontologie

Guideline on the Code of Ethics. Guide sur le code de déontologie Canadian Engineering Qualifications Board Bureau canadien des conditions d admission en génie Guideline on the Code of Ethics Guide sur le code de déontologie (G03-2012) Disclaimer In Canada, individual

Plus en détail

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL ADMINISTRATION ACT DÉCRET 1984/208 O.I.C. 1984/208 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL ADMINISTRATION ACT DÉCRET 1984/208 O.I.C. 1984/208 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT Pursuant to subsection 42(1) of the Financial Administration Act, the Commissioner in Executive Council is pleased to and doth hereby order as follows: 1. The annexed Public Property Regulations are made

Plus en détail

* * * * * * * * * * * * * * * * * ***

* * * * * * * * * * * * * * * * * *** RÉPONSE DE GAZ MÉTRO À UNE DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS Origine : Demande de renseignements n o 1 en date du 19 août 2010 Demandeur : Association pétrolière et gazière du Québec Référence : (i) Gaz Métro-1,Document

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

PLEASE NOTE. For more information concerning the history of these regulations, please see the Table of Regulations.

PLEASE NOTE. For more information concerning the history of these regulations, please see the Table of Regulations. PLEASE NOTE This document, prepared by the Legislative Counsel Office, is an office consolidation of this regulation, current to December 14, 2013. It is intended for information and reference purposes

Plus en détail

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN A Professional Growth Plan is a written statement describing a teacher s intended focus for professional

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP Réglant sous forme de stages dans une tierce entreprise, l accueil d un apprenti pour complément

Plus en détail

Quebec Milk Order. Décret sur le lait du Québec. Current to January 25, 2016 À jour au 25 janvier 2016 CONSOLIDATION CODIFICATION

Quebec Milk Order. Décret sur le lait du Québec. Current to January 25, 2016 À jour au 25 janvier 2016 CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Quebec Milk Order SOR/94-720 DORS/94-720 Current to January 25, 2016 À jour au 25 janvier 2016 Published by the Minister of Justice at the following address: http://laws-lois.justice.gc.ca

Plus en détail

Statement of the European Council of Medical Orders on telemedicine

Statement of the European Council of Medical Orders on telemedicine Statement of the European Council of Medical Orders on telemedicine The CEOM statement on telemedicine was formally adopted by its participating organisations during the CEOM plenary meeting held in Bari

Plus en détail

Commercial Loan (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés de fiducie et de prêt)

Commercial Loan (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/92-349 DORS/92-349 Current to January 25,

Plus en détail

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-406 DORS/2001-406 Current

Plus en détail

Bill 70 Projet de loi 70

Bill 70 Projet de loi 70 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 70 Projet de loi 70 An Act respecting protection for registered retirement

Plus en détail

DNA Data Bank Advisory Committee Regulations. Règlement sur le Comité consultatif de la banque nationale de données génétiques CONSOLIDATION

DNA Data Bank Advisory Committee Regulations. Règlement sur le Comité consultatif de la banque nationale de données génétiques CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION DNA Data Bank Advisory Committee Regulations Règlement sur le Comité consultatif de la banque nationale de données génétiques SOR/2000-181 DORS/2000-181 Current to October

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils. Civilian Dental Treatment Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION

Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils. Civilian Dental Treatment Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Civilian Dental Treatment Regulations Règlement sur les soins dentaires administrés aux civils C.R.C., c. 682 C.R.C., ch. 682 Current to November 16, 2015 À jour au 16

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail

BY-LAW 31. Made: January 25, 2001 Amended: May 24, 2001 September 28, 2001 January 24, 2002 October 23, 2003 Revoked: May 1, 2007

BY-LAW 31. Made: January 25, 2001 Amended: May 24, 2001 September 28, 2001 January 24, 2002 October 23, 2003 Revoked: May 1, 2007 BY-LAW 31 Made: January 25, 2001 Amended: May 24, 2001 September 28, 2001 January 24, 2002 October 23, 2003 Revoked: May 1, 2007 UNCLAIMED TRUST FUNDS Delegation of powers and duties of Secretary: Professional

Plus en détail

Ontario Flue-Cured Tobacco Licence Charges (Interprovincial and Export) Order

Ontario Flue-Cured Tobacco Licence Charges (Interprovincial and Export) Order CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Ontario Flue-Cured Tobacco Licence Charges (Interprovincial and Export) Order Ordonnance sur les droits de permis à payer sur le tabac jaune de l Ontario (marché interprovincial

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD 60839-2-5 Première édition First edition 1990-07 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section 5 Détecteurs

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Bill of Rights Examination Regulations Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits C.R.C., c. 394 C.R.C., ch. 394 Current

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Guideline for the Index of the Quality of the Air

Guideline for the Index of the Quality of the Air Guideline for the Index of the Quality of the Air Report EPS 1/AP/3 April 1996 iii Readers Comments Comments regarding the content of this report should be addressed to: Tom Furmanczyk Pollution Data

Plus en détail

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances)

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) SOR/2001-405 DORS/2001-405

Plus en détail

BILL 9 PROJET DE LOI 9

BILL 9 PROJET DE LOI 9 Bill 9 Government Bill Projet de loi 9 Projet de loi du gouvernement 1 st Session, 40 th Legislature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 1 re session, 40 e législature, Manitoba, 61 Elizabeth II, 2012 BILL

Plus en détail

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt)

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-365 DORS/2001-365

Plus en détail

CORONERS REMUNERATION, EXPENSES AND FEES REGULATIONS R-045-2005 RÈGLEMENT SUR LA RÉMUNÉRATION, LES DROITS ET LES HONORAIRES DES CORONERS R-045-2005

CORONERS REMUNERATION, EXPENSES AND FEES REGULATIONS R-045-2005 RÈGLEMENT SUR LA RÉMUNÉRATION, LES DROITS ET LES HONORAIRES DES CORONERS R-045-2005 CORONERS ACT CORONERS REMUNERATION, EXPENSES AND FEES REGULATIONS R-045-2005 LOI SUR LES CORONERS RÈGLEMENT SUR LA RÉMUNÉRATION, LES DROITS ET LES HONORAIRES DES CORONERS R-045-2005 INCLUDING AMENDMENTS

Plus en détail

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) SOR/92-529 DORS/92-529 Current to September 30, 2015

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature Formation des enseignants PES- d anglais

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Bill 79 Projet de loi 79

Bill 79 Projet de loi 79 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 79 Projet de loi 79 An Act respecting criminal record checks for volunteers

Plus en détail

CMBEC 32 May 22, 2009

CMBEC 32 May 22, 2009 MEDICAL DEVICE REGULATIONS OVERVIEW CMBEC 32 May 22, 2009 Sarah Chandler A/Head, Regulatory and Scientific Section Medical Devices Bureau (MDB) Therapeutic Products Directorate (TPD) 613-954-0285 sarah_chandler@hc-sc.gc.ca

Plus en détail

LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT DÉCRET 1985/017 O.I.C. 1985/017 LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT

LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT DÉCRET 1985/017 O.I.C. 1985/017 LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT Pursuant to subsection 12(1) of the Archives Act, the commissioner in Executive Council orders as follows: 1. The annexed regulations respecting Records Management are hereby made and established. 2. The

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Conseillère ou conseiller juridique Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Supervisor Numéro du poste de la superviseure ou du superviseur : Director, Collective Bargaining Branch

Plus en détail

General Import Permit No. 106 Apparel Goods or Other Textile Articles. Licence générale d importation n o 106 vêtements ou autres articles textiles

General Import Permit No. 106 Apparel Goods or Other Textile Articles. Licence générale d importation n o 106 vêtements ou autres articles textiles CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Import Permit No. 106 Apparel Goods or Other Textile Articles Licence générale d importation n o 106 vêtements ou autres articles textiles SOR/97-170 DORS/97-170

Plus en détail

Systems Software Development Contract Remission Order. Décret de remise sur les contrats de mise au point de logiciel CONSOLIDATION CODIFICATION

Systems Software Development Contract Remission Order. Décret de remise sur les contrats de mise au point de logiciel CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Systems Software Development Contract Remission Order Décret de remise sur les contrats de mise au point de logiciel SI/86-31 TR/86-31 Current to November 16, 2015 À jour

Plus en détail

Le nouveau référentiel Européen Eric Froment,

Le nouveau référentiel Européen Eric Froment, Le nouveau référentiel Européen Eric Froment, Président du Comité du Registre Européen des Agences d évaluation de l enseignement supérieur -EQAR Workshop on the development of the IEAQA Tunis, 13 June

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

LOI SUR L AMÉNAGEMENT AGRICOLE AGRICULTURE DEVELOPMENT ACT. 1 In this Act, lands means properties to which the Lands Act applies. R.S., c.4, s.1.

LOI SUR L AMÉNAGEMENT AGRICOLE AGRICULTURE DEVELOPMENT ACT. 1 In this Act, lands means properties to which the Lands Act applies. R.S., c.4, s.1. AGRICULTURE DEVELOPMENT ACT LOI SUR L AMÉNAGEMENT AGRICOLE Interpretation 1 In this Act, lands means properties to which the Lands Act applies. R.S., c.4, s.1. Agriculture Development Council 2 The Commissioner

Plus en détail

Pension Plan Transfer Agreements Regulations. Règlement sur les régimes de pension visés par les accords de transfert

Pension Plan Transfer Agreements Regulations. Règlement sur les régimes de pension visés par les accords de transfert CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Pension Plan Transfer Agreements Regulations Règlement sur les régimes de pension visés par les accords de transfert SOR/98-445 DORS/98-445 Current to June 6, 2016 À jour

Plus en détail

BILL S-216 PROJET DE LOI S-216 S-216 S-216 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act to amend the Divorce Act (shared parenting plans)

BILL S-216 PROJET DE LOI S-216 S-216 S-216 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act to amend the Divorce Act (shared parenting plans) S-216 S-216 Second Session, Forty-first Parliament, 62-63 Elizabeth II, 2013-2014 Deuxième session, quarante et unième législature, 62-63 Elizabeth II, 2013-2014 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-216

Plus en détail

Décret de remise relatif à l exportation temporaire d aéronefs. Temporary Export of Aircraft Remission Order

Décret de remise relatif à l exportation temporaire d aéronefs. Temporary Export of Aircraft Remission Order CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Temporary Export of Aircraft Remission Order Décret de remise relatif à l exportation temporaire d aéronefs C.R.C., c. 799 C.R.C., ch. 799 Current to January 25, 2016

Plus en détail

Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards)

Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards) Règlement d exclusion des installations nucléaires d

Plus en détail

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la.

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la. I-12 Insurance Act 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56 under the INSURANCE ACT (O.C. 2001-344) Filed July 27, 2001 1 Section 6 of New Brunswick Regulation 85-151 under the Insurance Act is amended

Plus en détail

BILL C-682 PROJET DE LOI C-682 C-682 C-682 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-682 PROJET DE LOI C-682 C-682 C-682 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-682 C-682 Second Session, Forty-first Parliament, 62-63-64 Elizabeth II, 2013-2014-201 Deuxième session, quarante et unième législature, 62-63-64 Elizabeth II, 2013-2014-201 HOUSE OF COMMONS OF CANADA

Plus en détail

INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL

INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL REFERENCE NO / No DE RÉFÉRENCE The Canadian Nuclear Safety Commission (CNSC) has an Informal Conflict Management System (ICMS) in place.

Plus en détail

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche M e Giovanna Spataro, associée 4 avril 2014 LES RÉSEAUX SOCIAUX 2 DÉFINITION Marque de commerce Article 2 de la Loi sur

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Memorandum 15:17. Date: June 25, 2015. Presidents and Administrative Officers Local, Provincial and Federated Associations

Memorandum 15:17. Date: June 25, 2015. Presidents and Administrative Officers Local, Provincial and Federated Associations Memorandum 15:17 Date: June 25, 2015 To: From: Re: Presidents and Administrative Officers Local, Provincial and Federated Associations David Robinson, Executive Director Vacancy on Equity Committee CAUT

Plus en détail

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appointment or Deployment of Alternates Regulations Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants SOR/2012-83 DORS/2012-83 Current to August 30, 2015 À jour

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

QUESTIONS AND ANSWERS / QUESTIONS ET RÉPONSES SOLICITATION NUMBER / NUMERO DE SOLICITATION: 2014067

QUESTIONS AND ANSWERS / QUESTIONS ET RÉPONSES SOLICITATION NUMBER / NUMERO DE SOLICITATION: 2014067 Fermeture pour la période de question est le 13 mai 2015 avant midi (12h00). Revised/Révisé: May 7, 2015 Q 1 QUESTIONS In Background section (page 5 of 10, Point 2) you state that The HoC and Senate currently

Plus en détail

Filed December 22, 2000

Filed December 22, 2000 NEW BRUNSWICK REGULATION 2000-64 under the SPECIAL PAYMENT TO CERTAIN DEPENDENT SPOUSES OF DECEASED WORKERS ACT (O.C. 2000-604) Regulation Outline Filed December 22, 2000 Citation..........................................

Plus en détail

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes)

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Accountable Travel and Moving Advance Regulations (Canadian Forces) Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) C.R.C.,

Plus en détail

CNSA Awards 2016. Canadian Nursing Students Association Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada

CNSA Awards 2016. Canadian Nursing Students Association Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada CNSA Awards 2016 All awards must be submitted to awards@cnsa.ca no later then March 15th, 2016, 1700 EST. Only applications that have all of the supporting documentation will be accepted for review. If

Plus en détail

Propriété intellectuelle et fusions-acquisitions. Ivan Cherpillod

Propriété intellectuelle et fusions-acquisitions. Ivan Cherpillod Propriété intellectuelle et fusions-acquisitions Ivan Cherpillod Propriété intellectuelle et M&A Importance des objectifs de l acquéreur Compréhension du business de l entreprise qui fait l objet de la

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail