Contrôle du réseau électrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contrôle du réseau électrique"

Transcription

1 Contrôle du réseau électrique 1-Acquisition des données actuellement 2- Contrôle actuel local (MMI) 3- Les Automatismes actuels 4- Contrôle a distance actuel 5- Réseau de contrôle EFACEC (ENS) 6- Acquisition des données EFACEC 7- Contrôle futur et les Automatismes 8- Contrôle local futur (MMI) 9- Les applications MMI (EFACEC) exploitation a distance 11- Les «process» haut niveau 10- Principes,méthodes et les aides

2 Contrôle actuel Acquisition des données Les équipements non communicants sur l ensemble du CERN sont connectes aux «MICENE».Dans le cas d ouvrages ou MICENE n existe pas ce type d équipements est en attente de contrôle. Les équipements communicants sont connectes aux CFE (CERN-front-end) Dans certains cas, des équipements communicants sont installés sans possibilité de connexion a un CFE proche. Le chapitre «PRINCIPES» donne les possibilités de contrôle minimum pour ces équipements non surveillés.

3 Contrôle actuel local (MMI) Dans le cas d un contrôleur local MICENE l'opérateur bénéficie d un MMI local comprenant: * Les synoptiques par tableau MT et BT (affichage états alarmes mesures et possibilité de cde) * L'affichage des pages d alarmes * Le Contrôle de commutation 48v= * Le Contrôle de la climatisation de s/station avec possibilité de changement de consignes températures * Le contrôle commande du programme test et synchronisation des groupes/diesel dans le cas du LEP Dans le cas d un contrôleur CFE le MMI local est inexistant

4 Les automatismes actuels Les contrôleurs «MICENE» assurent des automatismes qui sont les suivants: Autorisation de synchronisation groupe/diesel dans le mode opératoire «TEST GROUPE» Synchronisation groupe/diesel sur retour réseau normal avec couplage et arrêt groupe Eclairage automatique des zone extérieures des sites LEP Mise en service automatique de la pulsion,extraction et chauffage des s/station suivant les températures de consignes

5 SUPERVISION CERN ACTUELLE

6 SPS CERN-Front-End

7 Implantation CFE-Meyrin

8 Le contrôle a distance actuel Les applications de contrôle a distance de plusieurs origines sont disponibles sur les X terminaux d exploitation a savoir: Les vues synoptiques MT,BT,UPS,48V,DIESEL Ctrl/cde éclairage des ouvrages LEP et SPS L application «touch screen» pour le ctrl/cde de systèmes non définis dans des vues synoptiques L application TEST arrêt d urgence pour le site LEP Elec-alarm qui permet d obtenir le détail des alarmes qui génèrent les alarmes CAS. Elec-info qui donne l ensemble des informations dynamiques et statiques par départs MT,BT.

9 Le contrôle a distance actuel Les applications de ST/MC et SL/CO utilisées par ST/EL : Les Alarmes CAS (SL/CO) Le DATA LOGGING (ST/MC) Conclusion:Pour des raisons de dépendance d individualité et de diversité dans les logiciels d application parfois mal adaptés et difficiles a maintenir; Il a été décidé d installer une supervision industrielle (SCADA) capable de fournir des outils d exploitation électrique standards utilisés dans d autres grandes entreprises européennes.

10 SUPERVISION (SCADA) EFACEC

11 Implantation RTU-SPS

12 Implantation RTU-Meyrin

13 Contrôle futur les automatismes Les automatismes locaux seront gérés par des PLC dédiés,la liste connue aujourd hui est la suivante: Automatisme groupe diesel/alternateur Commutation de sources 18kV avec aiguillage des blocages de protections Système commutation 48V=, PLC intégré a l armoire de distribution PLC pour fonction diverses (ventilation s/station,cde éclairage extérieure,surveillance de signaux digitaux si une unité DAU ne se justifie pas.

14 Contrôle futur EFACEC Acquisition des données DEFINITION DU RTU ENS Digitaux Analogiques MMI CCU BUS serie DAU Digitaux Analogiques Lon-works DAU DAU Digitaux Analogiques BUS serie a confirmer

15 Contrôle futur et automatismes Exemple d une S/Station PLC réseau 48v= EMD 18kV EBD ESD PLC groupe/diesel Bus Hazem. ERD Redr 48v UPS PLC commutation source 18kV Divers arret d urgence Bus redr 48v Bus UPS Bus SEPAM Bus Socomec PLC fonctions diverses Bus PLC CCU RTU DAU RTU Divers Clim s/station Cde eclairage ext. ENS

16 Contrôle futur local(mmi) Le principe retenu est le suivant: Tous les ouvrages équipés d un RTU disposeront d un MMI local (RTU= CCU+DAU) Le MMI local doit avoir la possibilité de donner les informations de tous les équipements connectés a un RTU sous forme de vues et de tables dynamiques Exemple de MMI local: Vues synoptiques réseaux des équipements MT et BT de la zone contrôlée par un même RTU La ou les tables d alarmes Des applications de tests pour la mise en service des équipements Etc..

17 Les applications MMI (EFACEC) exploitation a distance Les applications disponibles: Les vues géographiques d implantation des ouvrages Les vues d implantation des équipements dans les ouvrages Les vues synoptiques des réseaux HT-MT-BT Les vues synoptiques des réseaux UPS et 48V= Les vues du ctrl/cde de l éclairage des ouvrages Les vues synoptiques groupe diesel/réseau secours La gestion des alarmes(affichage,filtrage,archives,etc...) Le suivi de puissance et de l énergie Le «logging» des mesures et archivage Les applications de TESTS ( ex:arrêt d urgence)

18 Les <<process>> haut niveau Les process haut niveau sont des programmes appelés sur événements, dont les actions agissent sur des équipements contrôlés par des RTU ou FE différents, exemples: Cde automatique éclairage accélérateurs Dans certains cas délestage de puissance avant commutation de sources Egalisation des sources dans le cas d un retour sans coupure Etc.

19 CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS PRINCIPES 1-En HT-MT et les équipements ST/EL autres que la BT, toute l information disponible est transmise a la supervision. 2-Les équipements électriques achetés et installés pour un client autre que ST-EL sont contrôlés par la supervision uniquement si le client désire l appel du piquet et la maintenance par ST/EL. 3-En basse tension la surveillance des tableaux et des départs est définie dans le document «politique mesures bt»

20 CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS PRINCIPES sur l ensemble du CERN 4-La zone d installation est équipée d un C.F.E uniquement: -les équipements du type signalisation série sont connectés via leur BUS au CFE -les équipements a signaux digitaux nécessitent suivant les cas d un traitement de l information via * Une DAU en absence d un PLC dédié * Un PLC dédié Note :Le choix de la DAU peut être fait uniquement si la connexion a un RTU est possible.

21 CONTROLE LES PRINCIPES PRINCIPES pour la zone nord 5.1-La zone d installation est équipée de «MICENE» uniquement: -Certains équipements du type signalisation série ont la possibilité d avoir une signalisation digitale minimum dans l attente d installation RTU(EFACEC). -les équipements a signaux digitaux sont connectés au MICENE dans l attente d installation RTU-DAU -Dans l attente des RTU, l installation d un CFE au BA81 au shut down permet le contrôle des UPS, du PLC diesel et des PLC salles de physique,via les câbles d interconnexion existants entre BA80-BA81- BA82-BB81-EHN1-EHN2.

22 CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS PRINCIPES au SPS 5.2-La zone d installation est équipée de «MICENE» uniquement: -Dans l attente des RTU dans les BA1 a 6, sous réserve d un bon fonctionnement, il est possible d établir un réseau de bus de terrain provisoire via les câbles de signalisation inter-bâtiment (boucle 48*0.5 enterrée),cette option permettrait de relier provisoirement les équipements a signalisation série : *Du BA2,BA4,BB4 au CFE du BA3-BB3 *Du BA1,BA6,BA5,BB5,BB6 au CFE du POINT 1 LHC *Du BA7 au CFE du SM18 via une liaison contrôle en galerie.

23 CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS PRINCIPES au LEP-LHC 5.3-Les points du LEP sont tous équipés de MICENE et d un C.F.E.: -A L inverse des sites SPS et MEYRIN les équipements sont conservés et le contrôle MICENE remplacé par les RTU. -L ensemble SES1 et SEM11 du LEP sera équipé d un RTU entre le au ,le principe étant : *D utiliser des modules digitaux et analogiques standards industriels (mise a niveau des équipements) *D avoir un contrôle de l acquisition de données au SCADA d un même contractant. Note:cette installation servira de test (SCADA+acquisition)

24 Acquisition des données pour EFFACEC EX:Contrôle SEM11-SES1

25 CONTROLE LES METHODES LES DIFFERENTS CAS D INSTALLATION LA CONNEXION au C.F.E. et MICENE LE REMPLACEMENT DU CONTROLE MICENE LA CONNEXION au R.T.U.-D.A.U. F.E. (EFACEC)

26 CONTROLE LES METHODES Les responsabilités Conduite du projet en matière de contrôle (chef de projet) Choisit le CFE ou MICENE qui contrôlera l installation (choix a faire avec les responsables des CFE et MICENE). Etablit avec le client la liste des départs et équipements a surveiller (ST/EL ou autres ex:st/cv,cryo, salles de phys. Etc.. ) S assure de l existence des schémas de contrôle Vérifie l existence de la cablotheque contrôle S assure de la mise a jour des bases de données ORACLE - RAPIER- MP5 et Informe: J.C. Gallois pour mise a jour de la supervision (CAS,synop. etc..) J. Achard pour le contrôle via MICENE G. Burdet pour le contrôle via C.F.E Vérifie l existence des plans de raccordements sur les unités contrôles

27 CONTROLE LES METHODES Les responsabilités Conduite du projet en matière de contrôle (chef de projet) S assure de la mise a jour du plan de réseau de communication et bus de terrain (document disponible au bureau technique). Vérifie la définition des adresses de communication des équipements communicants avec G.Burdet Vérifie la disponibilité des signaux et le bon fonctionnement de la communication lors de la réception chez le contractant.

28 Les aides: CONTROLE LES METHODES : Les aides Mise a jour plan de réseaux communication, le bureau technique La définition des nouveaux schémas de contrôle (définition status/alm/def. etc.,chef de projet + J.C. Gallois) Intégration de l équipement et câblage sur un MICENE (chef de projet + J.Achard éventuellement A.J. Swift). Intégration de l équipement dans un C.F.E. et définition du raccordement (chef de projet + G. Burdet). Dans le cas d une connexion a un C.F.E, le chef de projet communiquera,les protocoles et l organisation des tables de dialogues des équipements inconnus a G. Burdet. Dans le cas d une connexion a un F.E ou RTU EFACEC, le chef de projet communiquera,les protocoles et l organisation des tables de dialogues des équipements inconnus a EFACEC via S.Poulsen/G. Burdet.

29 CONTROLE LES METHODES LE REMPLACEMENT du contrôle MICENE Conduite du projet Mise a niveau des équipements MT et BT (installation de power meter et convertisseurs Installation des PLC dédiés Modification du câblage des châssis interconnexions des signaux digitaux Installation des DAU en lieu et place des MICENE Renseigner la base de données EFACEC Définir La cablotheque Définir les vues et tables du MMI local

30 CONTROLE LES METHODES Connexion au RTU-DAU-F.E. (EFACEC) Engagement d installation du contrôle EFACEC Uniquement après validation de l installation pilote du complexe (SES1-SEM11-SEM12),l installation des RTU et F.E. EFACEC suivra le planning suivant : Le projet de rénovation du bâtiment électrique(be) et des compensateurs qui lui sont associés et la station JURA feront l objet d installation d un contrôle entièrement industriel EFACEC (shut-down ) Remarques: L installation des RTU-DAU dans les s/stations déjà rénovées en période de shut down L installation des RTU-DAU SPS et de la zone nord suivra la rénovation des sous/stations,en période de shut-down Le remplacement des «MICENE» s opérera a l arrêt du LEP pendant la construction du LHC.

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE LHC1 & ATLAS. M. Delidais. Résumé

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE LHC1 & ATLAS. M. Delidais. Résumé ALIMENTATION ÉLECTRIQUE LHC1 & ATLAS M. Delidais Résumé La sous-station électrique du point 1 du LHC sera l un des plus importants maillons de la structure future du réseau de distribution électrique du

Plus en détail

Compte Rendu de la réunion TCR & TS/EL du 15 septembre 2004 Post mortem à la panne du 05.09.04

Compte Rendu de la réunion TCR & TS/EL du 15 septembre 2004 Post mortem à la panne du 05.09.04 EDMS : CERN/TS/EL/GC/2004-105 Date : 2004-09-30 Compte Rendu de la réunion TCR & TS/EL du 15 septembre 2004 Post mortem à la panne du 05.09.04 Présents : M. Batz, A. Burdairon, G. Burdet, G. Cumer, J.C.

Plus en détail

OUTILS D ANALYSE DES PERTURBATIONS AFFECTANT LE RESEAU ELECTRIQUE

OUTILS D ANALYSE DES PERTURBATIONS AFFECTANT LE RESEAU ELECTRIQUE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN - ST Division ST-Note-2002-008 15 janvier 2002 OUTILS D ANALYSE DES PERTURBATIONS AFFECTANT LE RESEAU

Plus en détail

ALIMENTATION ELECTRIQUE DU POINT 5 DU LHC

ALIMENTATION ELECTRIQUE DU POINT 5 DU LHC EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH ORGANISATION EUROPÉENE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN - ST Division CERN-ST-2000-024 February, 2000 ALIMENTATION ELECTRIQUE DU POINT 5 DU LHC R. Lassausaie

Plus en détail

Surveillance / controle d accès

Surveillance / controle d accès Surveillance / controle d accès CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 56 40 contact@estci.fr Le contrôleur ST-50 est l élément de base du système

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES Jérôme Hostein Training and Maintenance Manager SAS Montpellier Expert DCS Du conventionnel au contrôlecommande numérique Journée d études SEE Lille 2010 2 Présentation Le contrôle-commande conventionnel

Plus en détail

L'ELECTRONIQUE AU. Innov'Day PEP Bellignat 24 Avril 2014

L'ELECTRONIQUE AU. Innov'Day PEP Bellignat 24 Avril 2014 L'ELECTRONIQUE AU SERVICE DU MOULE Innov'Day PEP Bellignat 24 Avril 2014 Sommaire Le Monde de SISE L'Electronique dans un Moule Inconvénients de l'electronique actuelle L'Architecture future de l'electronique

Plus en détail

Identification pédagogique de l activité

Identification pédagogique de l activité Identification pédagogique de l activité Niveau : Brevet Professionnel des Métiers de l Électrotechnique Domaine Chapitre Exigence Niveau d exigence S1 - Distribution de l énergie électrique S1-4 Comptage

Plus en détail

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local SOUS-STATIONS Contrôle Commande et Scada Local CONTRÔLE COMMANDE ET SCADA LOCAL La solution fournie par Sécheron pour le contrôle local et la surveillance des sous-stations de traction représente une étape

Plus en détail

u Régulation électronique communicante Aqu@Net Brochure commerciale CM AQN-W.1F Date : Mars 2004 Annule et remplace : Aucune

u Régulation électronique communicante Aqu@Net Brochure commerciale CM AQN-W.1F Date : Mars 2004 Annule et remplace : Aucune u Régulation électronique communicante Aqu@Net Brochure commerciale CM AQN-W.F Date : Mars 004 Annule et remplace : Aucune R Régulation et système Aqu@Net UNE COMPOSITION TOUTE EN FINESSE La régulation

Plus en détail

LES RESEAUX ELECTRIQUES DE SECURITE DU CERN. A. Funken. Résumé

LES RESEAUX ELECTRIQUES DE SECURITE DU CERN. A. Funken. Résumé LES RESEAUX ELECTRIQUES DE SECURITE DU CERN A. Funken Résumé En terme de source autonome, la sécurité électrique du CERN repose essentiellement sur trois unités de production d une puissance de 3.2 et

Plus en détail

Module Modbus-RTU. Notice de service complémentaire

Module Modbus-RTU. Notice de service complémentaire Module bus de terrain Module Modbus-RTU PumpDrive 2 PumpDrive 2 Eco Notice de service complémentaire Copyright / Mentions légales Notice de service complémentaire Module Modbus-RTU Notice de service d'origine

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ la solution électrique maîtrisée ISO 9001:2008 Armoire IT MEDICAL L ARMOIRE IT MEDICAL est conçue pour alimenter les locaux à usage médical, plus particulièrement les

Plus en détail

PRÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004

PRÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004 PÉVISIONS DE DEMANDES D ÉQUIPEMENT AU 30/01/2004 Effectifs Équipements Activités Local technique Système de distribution (TGBT Pédagogique) Environnement permettant de travailler au voisinage d intervention

Plus en détail

MYOSOTIS. Logiciel de supervision et de conduite de réseau NC. 107/2B

MYOSOTIS. Logiciel de supervision et de conduite de réseau NC. 107/2B La protection électrique en toute sérénité MYOSOTIS NC. 107/2B Logiciel de supervision et de conduite de réseau Le logiciel MYOSOTIS permet la supervision et la conduite d'un réseau électrique d'usine

Plus en détail

energy BOX WEB Automates de GTB

energy BOX WEB Automates de GTB energy BOX WEB Automates de GTB Un Energy BOX WEB est un automate complet de GTB intégrant un serveur WEB en supervision. Cet automate a été conçu pour offrir à nos clients une solution simple et compacte

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DOMOTIQUE EN LIAISON AVEC UN MICRO-ORDINATEUR

SYSTEME DE GESTION DOMOTIQUE EN LIAISON AVEC UN MICRO-ORDINATEUR SYSTEME DE GESTION DOMOTIQUE EN LIAISON AVEC UN MICRO-ORDINATEUR Un dispositif de gestion domotique pilote divers équipements tels que : chauffage, arrosage automatique, éclairage extérieur, stores électriques,...,

Plus en détail

CABLAGE DES EXPERIENCES LHC

CABLAGE DES EXPERIENCES LHC EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN - ST Division CERN-ST-2001-024 31 Janvier 2001 CABLAGE DES EXPERIENCES LHC J-C. Guillaume et J. Pedersen

Plus en détail

Pour réseau Haute Tension Intermédiaire

Pour réseau Haute Tension Intermédiaire NOTICE PRODUIT SYSTÈME DE COMMUNICATION PAR COURANT PORTEUR STEP II Pour réseau Haute Tension Intermédiaire Module Augier Master Module Augier Slave Coupleur MCEP 1 60 11621-06/072011 STEP II - Présentation

Plus en détail

E LDS: refroidir intelligemment

E LDS: refroidir intelligemment E LDS: refroidir intelligemment REGLer surveiller OPTIMIser ECKELMANN GROUPE ECKELMANN AG, Wiesbaden. Ferrocontrol GmbH & Co. KG, Herford, ferrocontrol.de eckelmann.de E LDS: MANAGEMENT DU FROID, DE L

Plus en détail

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 1. Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été

Plus en détail

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment.

Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Architecture de la Gestion du Technique du Bâtiment. Bus de communication EIB KNX 1 A. Synoptique générale de la GTB EIB KNX 2 3 B. Configuration matériel KNX de la G.T.B. Pack n 1 - Armoire GTB KNX équipée

Plus en détail

Gestion de l'installation électrique PowerLogic System

Gestion de l'installation électrique PowerLogic System Gestion de l'installation électrique PowerLogic System PowerLogic System, les informations essentielles pour la maîtrise de votre installation électrique... Maîtrisez-vous votre installation électrique?

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Télésurveillance & Services d alarme

Télésurveillance & Services d alarme Télésurveillance & Services d alarme 24/7 PortEyes Control Room (Centre de télésurveillance) PortEyes est une entreprise de gardiennage agréée, dont les services sont élargis aux services de centrale d

Plus en détail

TNDB Gestion des réseaux d infrastructures. Tables des matières :

TNDB Gestion des réseaux d infrastructures. Tables des matières : Page 1/18 Tables des matières : 1 Préambule...2 2 Vue générale...3 3 Gestion de réseau...4 4 Calcul Siflow et DACHCZ...6 5 Mesures des charges...9 6 Analyse topologique Rapport d état...11 7 Analyse topologique

Plus en détail

TP découverte.v2. Centrale intrusion à bus adressable DS7400xi Filaire. Année scolaire 2005/ 2006. RPS.lnk

TP découverte.v2. Centrale intrusion à bus adressable DS7400xi Filaire. Année scolaire 2005/ 2006. RPS.lnk TP découverte.v2 Centrale intrusion à bus adressable DS7400xi Filaire Année scolaire 2005/ 2006 Enseignant : Yannick POUCHIEU Certifié ectrotechnique RPS.lnk ectrotechnique Energie Equipement Communicants

Plus en détail

Série 5400 Régulateurs électroniques numériques Régulateur universel TROVIS 5403 Pour montage mural et encastré (Dimensions frontales 144 mm x 216 mm)

Série 5400 Régulateurs électroniques numériques Régulateur universel TROVIS 5403 Pour montage mural et encastré (Dimensions frontales 144 mm x 216 mm) Série 5400 Régulateurs électroniques numériques Régulateur universel TROVIS 5403 Pour montage mural et encastré (Dimensions frontales 144 mm x 216 mm) Application Régulation de soufflage ou d extraction

Plus en détail

TO-PASS Solutions de télégestion modulables. des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents.

TO-PASS Solutions de télégestion modulables. des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents. TOPASS Solutions de télégestion modulables des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents. TOPASS des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

L'horodatage des événements est réalisé avec une résolution de 10 ms sur tous les changements d'état des sorties TOR.

L'horodatage des événements est réalisé avec une résolution de 10 ms sur tous les changements d'état des sorties TOR. La protection électrique en toute sérénité TDPro Logiciel de supervision et de conduite de réseau TDPro permet la supervision et la conduite d'un réseau électrique d'usine équipé des relais de protection

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

POWERSHIELD². Logiciel de communication LOGICIELS ET ACCESSOIRES

POWERSHIELD². Logiciel de communication LOGICIELS ET ACCESSOIRES POWERSHIELD² Logiciel de communication Powershield² garantit une gestion de l ASI efficace et intuitive de l ASI grâce à l affichage de toutes les informations les plus importantes telles que la tension

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : L agence immobilière nous a vendu une maison qui a le pouvoir de s adapter aux besoins de ses propriétaires. Il nous a vanté cette

Plus en détail

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ

MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ P R O J E CENTRALISATION et EXPLOITATION des MESURES D'ÉNERGIE ÉLECTRICITÉ GAZ EAU T MISES EN JEU DANS LE LYCEE JEAN PROUVE Description du projet Mesure des énergies et fluide Les contraintes des milieux

Plus en détail

DEFINITION DE LA DEMANDE

DEFINITION DE LA DEMANDE DEFINITION DE LA DEMANDE Objectif du projet En 2012, la salle de cinéma a été transformée en salle polyvalente. Elle est utilisée maintenant pour l accueil de séminaires, la projection de documents audio-video,

Plus en détail

Prévention des Risques

Prévention des Risques MX Prévention des Risques Centrale de mesure et d alarme pour système de détection gaz et flamme Redondance du traitement des mesures (SIL de EN 00) voies sécurisées Modularité, flexibilité Réduction des

Plus en détail

6 ème Rencontre France Hydro Electricité - Grenoble 2013

6 ème Rencontre France Hydro Electricité - Grenoble 2013 6 ème Rencontre France Hydro Electricité - Grenoble 2013 Domaines d activité : Hydroélectricité, électricité industrielle, automatisme et maintenance d équipements électriques. CA: 3.5 M Effectif: 24 personnes

Plus en détail

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control

Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer. Web enabled Power & Control Power Web Monitoring Tout savoir pour mieux gérer Web enabled Power & Control TM Tout savoir pour mieux gérer Avec Transparent Ready, les tableaux MCset intègrent les technologies du Web pour vous permettre

Plus en détail

M@intien à Domicile & TIC. Cahier de Conception. Caroline CATALAA Itziar DOMATO

M@intien à Domicile & TIC. Cahier de Conception. Caroline CATALAA Itziar DOMATO 2011-2012 M@intien à Domicile & TIC Cahier de Conception Caroline CATALAA Itziar DOMATO Cahier de Conception >> Sommaire Sommaire Présentation Introduction 1 Présentation maison type 1 KNX Principe 5 Main

Plus en détail

Régulateur Elfatherm E6

Régulateur Elfatherm E6 Régulateur Elfatherm E6 10.1.2.14 Edition 9.97 F Consigne température [ C] 28 26 24 22 20 18 Régulateur Elfatherm E6 Régulateur en fonction des conditions extérieures pour 3 circuits : circuit chaudière,

Plus en détail

Le système de télé conduite du réseau de distribution électricité moyen tension de la Société de Distribution D Alger (SDA)

Le système de télé conduite du réseau de distribution électricité moyen tension de la Société de Distribution D Alger (SDA) Le système de télé conduite du réseau de distribution électricité moyen tension de la Société de Distribution D Alger (SDA) Depuis plus d une décennie, SDA poursuit sa politique constante de modernisation

Plus en détail

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Spécialisée dans le domaine de la gestion technique des bâtiments tertiaires et industriels, notre société développe

Plus en détail

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric

Supervision & Gestion d'énergie. Une solution proposée par Polyelectric Supervision & Gestion d'énergie Une solution proposée par Polyelectric Description : Polyelectric propose une solution pour la supervision, l acquisition et la gestion des grandeurs électriques d un réseau

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR s o l u t i o n s p o u r é le c t r i f i ca t i o n r u r a le swiss made power FR Système solaire autonome Efficace et simple Un système solaire autonome est une solution d électrification indépendante

Plus en détail

BTS ELECTROTECHNIQUE. Titre : Nombre d étudiants : 4

BTS ELECTROTECHNIQUE. Titre : Nombre d étudiants : 4 Académie : Aix-Marseille Session : 2012 BTS ELECTROTECHNIQUE Etablissement : Lycée Fourcade Epreuve E5 Projet technique industriel Equipe pédagogique : - Sophie ESCOLANO - Jean-Pierre GALEY - Christophe

Plus en détail

Module TAC4 TCP/IP ou GPRS

Module TAC4 TCP/IP ou GPRS Manuel d Installation et d utilisation Module TAC4 TCP/IP ou GPRS www.aldes.com TABLE DES MATIERES 1. FONCTIONNALITES DE LA REGULATION... 3 2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...4 3. Quel module choisir : TCP/IP

Plus en détail

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Présentation CAHORS Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Spécialiste de la distribution de l électricité et des fluides Groupe Cahors en 2013! 17 filiales dans

Plus en détail

Applications chauffage

Applications chauffage 0 chauffage 9 7 6 0 0.a Grille de sélection chauffage NR0 0.0 Régulation de la température ambiante Commande de brûleur, servomoteur thermique, chauffage électrique, appareils frigorifiques NR 0.0 Régulation

Plus en détail

LOGICIEL PROMOLOG SERVER

LOGICIEL PROMOLOG SERVER Le logiciel PromoLog SERVER est un outil très puissant pour toute la gamme de produits NOKEVAL filaire ou sans fil. Il permet l'exécution facile d un grand nombre d applications différentes de surveillance

Plus en détail

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE - Section : ELECTROTECHNIQUE 2 / Présentation du produit : Permet de réaliser du câblage de coffret de prises, de l équilibrage de

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

L'application peut accéder à plusieurs sites pour se connecter à différentes installations domotiques.

L'application peut accéder à plusieurs sites pour se connecter à différentes installations domotiques. 1 idom V3 pad Pilotez et supervisez votre installation domotique HESTIA Varuna 3 avec votre tablette. Vous avez accès à toutes les fonctions domotiques de la centrale : - Lumières - Montée et descente

Plus en détail

Comparatif de systèmes de contrôle d éclairage

Comparatif de systèmes de contrôle d éclairage Comparatif de systèmes de contrôle d éclairage Intention Ce document décrit les différences de base entre les automates programmables configurés pour le contrôle de luminaires de tunnels et le (Tunnel

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

ABB i-bus KNX. Modules analogiques AA/S 4.1 et AAM/S 4.1

ABB i-bus KNX. Modules analogiques AA/S 4.1 et AAM/S 4.1 ABB i-bus KNX 2006 ABB STOTZ-KONTAKT GmbH Modules analogiques AA/S 4.1 et AAM/S 4.1 AA/S 4.1 et AAM/S 4.1 Application Contrôle de composants de Climatisation et Chauffage (ex. Pilotage de volet d aération)

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

Module ATW-C-INV pour commande des unités extérieures d'inverter Fujitsu Airconditioning

Module ATW-C-INV pour commande des unités extérieures d'inverter Fujitsu Airconditioning Module ATW-C-IV pour commande des unités extérieures d'inverter Fujitsu Airconditioning e module ATW-C-IV (ci-après désigné uniquement par le terme «module») est conçu pour la commande directe des unités

Plus en détail

SAUTER EY3600. Compatibilité, confort et efficacité énergétique à tous les niveaux de la gestion technique du bâtiment.

SAUTER EY3600. Compatibilité, confort et efficacité énergétique à tous les niveaux de la gestion technique du bâtiment. SAUTER EY3600. Compatibilité, confort et efficacité énergétique à tous les niveaux de la gestion technique du bâtiment. Le monde d EY3600 une gestion technique intégrée. Imprimante Pager E-mail SMS Caméra

Plus en détail

NOTICE PRODUIT SBS 1000. Supervision de Balisage Simplifiée. www.augier.com

NOTICE PRODUIT SBS 1000. Supervision de Balisage Simplifiée. www.augier.com NOTICE PRODUIT SBS 1000 Supervision de Balisage Simplifiée www.augier.com 60 21181-28/06/2011 Applications Le Système SBS1000 de supervision simplifiée a été conçu pour répondre aux besoins d aéroports

Plus en détail

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque Sommaire Introduction...............................................1 1. Production électrique photovoltaïque 1.1 Structures de base de puissance inférieure à 5 kw...............4 Structure retenue pour

Plus en détail

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges COURANTS FORTS Mesure terre principale ( indiquer valeur) Contrôle des laisons équipotentielles et continuité de terre Contôles ou mesure isolement (indiquer la valeur) Mesure tension arrivée EDF Mesure

Plus en détail

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.

WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI. Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational. WATT ELECTRICS INTERNATIONAL WEI Tél +337 81 37 68 30 / +224 622 21 08 93 contact@wattelectricsinternational.com wattelectricsinternational.com Pôles d activité Shelters / Sous Stations électriques / Tableaux

Plus en détail

Alarme anti-intrusion

Alarme anti-intrusion A quoi ça sert? Alarme anti-intrusion Comment ça marche? 1 A B C R A + # B + # C + # D + # # # N N BOUCLE Libellé BOUCLE Libellé NF A ALARME VOL A quoi sa sert? Les alarmes anti-intrusion ont pour fonction

Plus en détail

Portefeuille de Produits. Contrôleur Intelligent/ Concentrateur de Compteur. Un Produit A B C D E F G. Aperçu

Portefeuille de Produits. Contrôleur Intelligent/ Concentrateur de Compteur. Un Produit A B C D E F G. Aperçu Portefeuille de Produits Contrôleur Intelligent/ Concentrateur de Compteur Aperçu Faisant partie de la famille des produits SmartGate, le G Smart est un contrôleur innovant pour les réseaux de distribution,

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

Définissez le nombre et la fonction des boutons de vos télécommandes qui peuvent être liées entre elles pour contrôler l'ensemble du bâtiment.

Définissez le nombre et la fonction des boutons de vos télécommandes qui peuvent être liées entre elles pour contrôler l'ensemble du bâtiment. 1 idom V3 phone Pilotez et supervisez votre installation domotique HESTIA Varuna 3 avec votre smartphone. Vous avez accès à toutes les fonctions domotiques de la centrale : - Lumières - Montée et descente

Plus en détail

La touche «Retour» commande le retour au menu principal.

La touche «Retour» commande le retour au menu principal. Terminaux tactiles 1 Description générale...2 2 Menu principal...2 3 Table des installations...2 3.1 Production de chaleur...3 3.2 Distribution de chaleur...3 3.3 Production d eau chaude sanitaire...4

Plus en détail

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT Sur la base des articles 1, 2, 3,7 et 8 des CG, la présente prescription technique définit : La contribution au branchement au réseau (CB) et la contribution aux coûts du réseau (CCR); Contribution de

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. N hésitez pas à nous contacter pour toutes informations!

OFFRE DE SERVICE. N hésitez pas à nous contacter pour toutes informations! OFFRE DE SERVICE Votre satisfaction est notre priorité N hésitez pas à nous contacter pour toutes informations! Entreprise d automatisme industriel,, et Courant faible. Présentation de l entreprise ABS

Plus en détail

régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation TF 313 environnement

régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation TF 313 environnement 2 2 3 3 régulation, programmation Série TF logiciel d application régulateur de température ambiante option climatisation famille : Heating type : Regulator TF 313 environnement TF 313 1 0 1 sélection

Plus en détail

produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013

produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013 produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013 produits de climatisation york Un monde plus confortable, plus sûr et plus durable 2/3 Systèmes VRF yv2v r410a produits de climatisation york

Plus en détail

Module DYNTEST GSM/GPRS/GPS

Module DYNTEST GSM/GPRS/GPS Module DYNTEST GSM/GPRS/GPS Le module DYNTEST GSM/GPRS/GPS est un additif au système de bus AML Caractéristiques générales Ce module supplémentaire vous permet d avoir accès à tout moment aux données du

Plus en détail

Journées Prescription Hospitalière. Onduleurs centralisés ou décentralisés

Journées Prescription Hospitalière. Onduleurs centralisés ou décentralisés Journées Prescription Hospitalière Onduleurs centralisés ou décentralisés Sommaire Architecture électrique et onduleurs centralisés / décentralisés : Etudes de cas Comment aller encore plus loin dans la

Plus en détail

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM ISONET Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM Introduction ISONET Intégrateur Réseaux LAN, Télécom, Vidéosurveillance & Contrôle d accès. I S ONET, cré e e n 1 9 9 6 s e s t

Plus en détail

Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3

Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3 HESTIA FRANCE S.A.S. 2, rue du Zécart 59242 TEMPLEUVE 03 20 04 43 68 03 20 64 55 02 hestia@hestia-france.com Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3 Supervision via le superviseur MITRA

Plus en détail

Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13

Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13 Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13 Préambule Le présent document s applique pour les modules Européen et US à l échelle HO de l association. Ce

Plus en détail

PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION

PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION SIMPLE, ADAPTEE, PERFORMANTE et ECONOMIQUE Propriétaire du document : INTELIMEDIA / Yves COSTA Gestion documentaire Historique des versions Versions Rédacteur

Plus en détail

Menu initial. Bouton et voyant de connexion à la centrale domotique. Etat de la connexion à la centrale domotique. Version du logiciel

Menu initial. Bouton et voyant de connexion à la centrale domotique. Etat de la connexion à la centrale domotique. Version du logiciel 1 Menu initial Bouton et voyant de connexion à la centrale domotique Etat de la connexion à la centrale domotique Version du logiciel A propos du logiciel Accès à la première page de commande (définie

Plus en détail

Système de contrôle distribué d une installation de production d énergie électrique de déchets non dangereux

Système de contrôle distribué d une installation de production d énergie électrique de déchets non dangereux Système de contrôle distribué d une installation de production d énergie électrique de déchets non dangereux a fourni et mis en service dans l anée 2003 le système de contrôle distribué pour la nouvelle

Plus en détail

STOW mobile. La combinaison idéale de la densité de stockage et de l accessibilité à chaque palette.

STOW mobile. La combinaison idéale de la densité de stockage et de l accessibilité à chaque palette. STOW mobile La combinaison idéale de la densité de stockage et de l accessibilité à chaque palette. Rayonnages à palettes mobiles Stow Mobile est un système de stockage haute densité ou les rayonnages

Plus en détail

DESCRIPTIF ET LIMITES DE PRESTATIONS RC Series Remote Control et Hébergement

DESCRIPTIF ET LIMITES DE PRESTATIONS RC Series Remote Control et Hébergement DESCRIPTIF ET LIMITES DE PRESTATIONS RC Series Remote Control et Hébergement RC1 Architecture Supervision Locale Existante Cette version peut être utilisée avec le logiciel SAUTER ou la version OPC Server

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

6.8. Connecteur Console 17. 6.9. Connecteur Network 18. 6.10. Connecteur +24V AES 19

6.8. Connecteur Console 17. 6.9. Connecteur Network 18. 6.10. Connecteur +24V AES 19 CS 2600 Centrale de sécurité SOMMAIRE 1. OBJET 3 2. TERMINOLOGIE 3 2.1. Glossaire 3 3. DESCRIPTION 3 4. PRESENTATION 5 4.1. Face avant 5 4.2. Face arrière 6 5. INSTALLATION ET EXPLOITATION 7 6. CABLAGE

Plus en détail

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) visibles directement sur internet. MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) visibles directement sur internet. MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS NOUVELLE RT 0 économies (durables) visibles directement sur internet MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS Mesurer, compter, afficher, le premier pas vers l économie durable Mesure, comptage & affichage

Plus en détail

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER SERIE 4 MODULER - COMMUNIQUER Fonctions du programme abordées : COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER Objectifs : Réaliser le câblage d un modulateur d après le schéma de puissance et de commande,

Plus en détail

Régulateur Modulaire CAREL MPX Pro

Régulateur Modulaire CAREL MPX Pro Régulateur Modulaire CAREL MPX Pro dviart@coexens.com +33 (0) 618 097 790 Direction commerciale 5 rue Cochin 75005 Paris Nouveauté 2007 Solution avancée pour Vitrines & Chambres Froides Modularité 5 relais

Plus en détail

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889)

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) La rampe ML15 S est un système de rampe de signalisation pour véhicule d intérêt général prioritaire qui permet de commander

Plus en détail

Borne de charge didactisée pour véhicule électrique. BAC STI 2D EE BTS électrotechnique BAC PRO ELEEC

Borne de charge didactisée pour véhicule électrique. BAC STI 2D EE BTS électrotechnique BAC PRO ELEEC Borne de charge didactisée pour véhicule électrique BAC STI 2D EE BTS électrotechnique BAC PRO ELEEC Préambule L automobile, au niveau mondial, représente aujourd hui un véritable paradoxe : le parc ne

Plus en détail

Génie Électrique Courant Fort & Faible. Une entreprise n a de richesses que d Hommes

Génie Électrique Courant Fort & Faible. Une entreprise n a de richesses que d Hommes Génie Électrique Courant Fort & Faible Une entreprise n a de richesses que d Hommes L énergie électrique au service du bâtiment intelligent Notre métier : Réaliser le déploiement de l'énergie électrique

Plus en détail

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication www.swissphone.com I.SEARCH, aperçu général Recherche de personnes Meet-me Call-me Messagerie E-mail Liaison avec un système

Plus en détail

Branchement électrique Points de raccordement Cas particuliers

Branchement électrique Points de raccordement Cas particuliers Branchement électrique Points de raccordement Cas particuliers Guy Schumacher Coordination oject Management / Connections & Contracts Creos Luxembourg S.A. Agenda Quelques définitions légales Point de

Plus en détail

Bloc d'extension de contacts

Bloc d'extension de contacts Gertebild ][Bildunterschrift Kontakterweiterungen Bloc d'extension de contact pour une augmentation et un renforcement du nombre de contacts de sécurité Homologations Zulassungen SÜDDEUTSCHLAND Caractéristiques

Plus en détail

Le superviseur de télégestion Kerwin L exploitation simplifiée

Le superviseur de télégestion Kerwin L exploitation simplifiée b Simplicité de mise en œuvre b Interface conviviale b Supervision Multisites b Auto confi guration b Exploitation simplifi ée b Compatibilité avec produits tiers b Multiprotocoles b Exploitation par Internet

Plus en détail

Code des coûts de construction

Code des coûts de construction Code des coûts de construction Code des coûts de construction complété pour la branche électrique USIE 01.14 / CRB 12 Impressum Editeur Union Suisse des Installateurs-Electriciens USIE Limmatstrasse 63

Plus en détail