Les chansons de la première guerre mondiale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les chansons de la première guerre mondiale"

Transcription

1 Les chansons de la première guerre mondiale

2 Une chanson patriotique Une chanson patriotique est un chant militaire encouragé par les autorités politiques et militaire durant la première guerre mondiale. Ici, le but étant d encourager et motiver les troupes de soldats combattant dans les tranchées, les paroles pleines d enthousiasme et d espoir ainsi qu une atmosphère dramatique créée par le canon de voix, unis les troupes et les incite à combattre l ennemi.

3 Verdun! On ne passe pas. Un aigle noir a plané sur la ville, Il a juré d être victorieux. De tous côtés les corbeaux se faufilent Dans Les sillons, les chemins creux, Mais tout à coup claironne : Cocorico, debout petile coq gaulois ts soldats, Le soleil lui partout, le canon tonne, Jeunes héros voici le grand combat. Et Verdun la victorieuse Pousse un cri que portent là-bas Les échos des bords de la Meuse : «Verdun, on ne passe pas!» https://www.youtube.com/watch?v=bj3n02cqjiu écrit en 1916 par Eugène Joullot et Jack Cazol sur une musique de René Mercier. Halte là! on ne passe pas. Plus de morgue, plus d arrogance, Fuyez barbares et laquais, C est ici la porte de la France Et vous ne passerez jamais. Les ennemis s avancent avec rage, Énorme flot d un vivant océan Semant la mort partout sur son passage, Ivres de bruit, de carnage et de sang ; Ils vont passer quand relevant la tête, Un officier dans un suprême effort, Quoique mourant crie : à la baïonnette, Hardi les gars, debout, debout les morts. (Au refrain) Mais nos enfants dans un élan sublime Se sont dressés ; et bientôt l aigle noir, La rage au cœur impuissante en son crime, Vit disparaître son suprême espoir. Les vils corbeaux devant l âme française, Tombent sanglants, c est le dernier combat. Pendant que nous chantons la Marseillaise, Les assassins fuient devant les soldats. (Au refrain)

4 Analyse du texte Ce chant dont les paroles sont emplies d une utopie de l armée française et valorisant le combat comme étant victorieux dressent la propagande d une France forte et unie, saine et honnête en combat contre l ennemi Allemand extrêmement méchant et barbare, près à toute sorte d horreur pour sortir de ce combat victoire en main. Les termes surlignés en vert dans le texte, définissent la France et ses actes glorieux, son dévouement et son courage au combat puis surtout sa détermination. Les adjectifs sont très positifs et reflète une image très sympathique de la France. On prend pitié pour ces braves petits soldats courageux face à l ennemi diabolique qui leur enlève leurs si jeunes vies (car nombreux sont les jeunes combattants). En bleu, on peut observer les termes très péjoratifs qui représentent l ennemi Allemand. Les soldats allemands sont qualifiés d assassins, de barbares et de lâches sans pitié, ivres de sang. La fin de la chanson donne victoire à la France. Dans cette chanson, la France et l Allemagne sont symbolisés par des emblèmes tel que «le coq gaulois» et «l aigle noir» qui font perdre le caractère humain. Bien sûr, les paroles ne parlent pas des nombreux morts du côté adverse et se contente de parler de la victoire française.

5 Une chanson contestataire La chanson contestataire à pour but de protester contre un acte imposé par le régime politique ou la société de l époque. Ce sont des chants populaires reconnaissables ici par le langage et les expressions familières, très souvent censurées par le régime politique de l époque. La chanson de Craonne vient de la plainte des poilus lors de la Première Guerre mondiale et tient un discours politiquement engagée (de gauche). Nombreuses sont les versions de cette chanson dont l origine s est faite du bouche à oreille. Cependant la version de 1917 connue sous le nom de «Chanson de Craonne» aura la plus grande postérité. C est Paul Vaillant-Couturier qui publiera les paroles après la première guerre mondiale. L a censure sera levée en 1974 sous la présidence de Valéry-Giscard d Estaing.

6 Quand au bout d'huit jours, le r'pos terminé, ( Refrain: ) On va r'prendre les tranchées, Adieu la vie, adieu l'amour, Notre place est si utile Adieu toutes les femmes. Que sans nous on prend la pile. C'est bien fini, c'est pour toujours, Mais c'est bien fini, on en a assez, De cette guerre infâme. Personn' ne veut plus marcher, C'est à Craonne, sur le plateau, Et le cœur bien gros, comm' dans un sanglot Qu'on doit laisser sa peau On dit adieu aux civ'lots. Car nous sommes tous condamnés Même sans tambour, même sans trompette, C'est nous les sacrifiés! On s'en va là haut en baissant la tête. ( au Refrain ) Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance, Pourtant on a l'espérance Que ce soir viendra la r'lève Que nous attendons sans trêve. Soudain, dans la nuit et dans le silence, On voit quelqu'un qui s'avance, C'est un officier de chasseurs à pied, Qui vient pour nous remplacer. Doucement dans l'ombre, sous la pluie qui tombe Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes. C'est malheureux d'voir sur les grands boul'vards Tous ces gros qui font leur foire ; Si pour eux la vie est rose, Pour nous c'est pas la mêm' chose. Au lieu de s'cacher, tous ces embusqués, F'raient mieux d'monter aux tranchées Pour défendr' leurs biens, car nous n'avons rien, Nous autr's, les pauvr's purotins. Tous les camarades sont enterrés là, Pour défendr' les biens de ces messieurs-là. ( Au Refrain ) Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r'viendront, Car c'est pour eux qu'on crève. Mais c'est fini, car les trouffions Vont tous se mettre en grève. Ce s'ra votre tour, messieurs les gros, De monter sur l'plateau, Car si vous voulez la guerre, Payez-la de votre peau! «La chanson de Craonne» https://www.youtube.com/watch?v=4ntvgutpkt8 La Chanson de Craonne (du nom du village de Craonne) est une chanson contestataire, chantée par des soldats français durant la Première Guerre mondiale, entre 1915 et 1917.

7 Analyse du texte Les termes surlignés en violet marquent l opposition entre les riches et les pauvres et le sentiment des soldats d être des jouets aux mains des riches. Pour l auteur la guerre a été décidée par les plus riches pour nourrir leurs intérêts et pour ce faire, en envoyant les pauvres mourir à leur place. Dans la dernière phrase on demande aux «bourgeois» de venir remplacer les soldats. Cette partie de la chanson fait penser aux idées communistes nées au XIXème siècle avec Marx (lutte des classes). En vert, c est l opposition entre les soldats et le commandement qui ressort. L auteur appuie sur le fait que sans les soldats ce serait la défaite et que le commandement se soucie très peu des vies des soldats. Pour finir il invite les soldats de refuser de combattre. Les mots et expressions surlignés en bleu dressent le tableau du quotidien difficile des soldats aux fronts. Pas de repos moral, il faut se résigner à aller combattre et par-dessus ça, la vie au front dans des conditions grotesques ( la pluie, la boue, le froid, les poux, les rats, les maladies ).

8 L idylle brisé Le dessinateur de bande dessiné Tardi parle d un soldat condamné à mort pour avoir chanté avec d autres la chanson de Craonne et pour avoir refusé de combattre au front. Ces exécutions sont une réalité mais elles ne sont pas aussi nombreuses que certains l ont prétendu.

9 La guerre Georges Brassens Depuis que l'homme écrit l'histoire, Depuis qu'il bataille à coeur joie Entre mille et une guerr's notoires, Si j'étais t'nu de faire un choix, A l'encontre du vieil Homère, Je déclarerais tout de suit' : "Moi, mon colon, cell' que j'préfère, C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit!" Est-ce à dire que je méprise Les nobles guerres de jadis, Que je m' souci comm' d'un' cerise De celle de soixante-dix? Au contrair', je la révère Et lui donne un satisfecit, Mais, mon colon, cell' que j'préfère, C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit! Je sais que les guerriers de Sparte Plantaient pas leurs epé s dans l'eau, Que les grognards de Bonaparte Tiraient pas leur poudre aux moineaux... Leurs faits d'armes sont légendaires, Au garde-à-vous, j'les félicit', Mais, mon colon, cell' que j'préfère, C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit! La Guerre de est une chanson pleine d ironie. A la lecture des paroles on pourrait croire que Brassens fait un classement des grandes guerres qui ponctuent notre glorieuse histoire de France. Mais son discours sans nuance, naïf et va-t-en guerre renforce le caractère ironique des paroles. Comme un enfant, il compare les guerres et en fait un classement. Ainsi, il évoque successivement les guerres contre Sparte, l épopée napoléonienne, la guerre de 1870 puis celle de Le côté fanfare militaire de l'accompagnement de guitare contribue au côté grinçant de la chanson. Bien sûr, celle de l'an quarante Ne m'a pas tout à fait déçu, Elle fut longue et massacrante Et je ne crache pas dessus, Mais à mon sens, ell' ne vaut guère, Guèr' plus qu'un premier accessit, Moi, mon colon, cell' que j'préfère, C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit! Mon but n'est pas de chercher noise Aux guerrillas, non, fichtre! non, Guerres saintes, guerres sournoises Qui n'osent pas dire leur nom, Chacune a quelque chos' pour plaire, Chacune a son petit mérit', Mais, mon colon, cell' que j'préfère, C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit! Du fond de son sac à malices, Mars va sans doute, à l'occasion, En sortir une - un vrai délice! - Qui me fera grosse impression... En attendant, je persévère A dir' que ma guerr' favorit' Cell', mon colon, que j'voudrais faire, C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit!

10 Sources file:///c:/users/kinder/tracing/downloads/chanson-de-craonne-1.pdf https://sites.google.com/site/histoiregeocollegecamus/les-chansons-de-la-premiere-guerremondiale Guerre/Musique/inventaire-francaises-mondiale-sujet_61_1.htm

Exprimer Verdun : Comment la Grande Guerre a-t-elle influencé les arts?

Exprimer Verdun : Comment la Grande Guerre a-t-elle influencé les arts? Classe de troisième Exprimer Verdun : Comment la Grande Guerre a-t-elle influencé les arts? Décor de Parade par Pablo Picasso autour de Parade d Eric Satie, Jean Cocteau et Pablo Picasso (1917) Au front

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Chanson de Craonne. Sablon Charles Adhémar XXe et XXIe siècle France. 1915 Cycle 2, Cycle 3 04'12. Genre : Chanson francophone.

Chanson de Craonne. Sablon Charles Adhémar XXe et XXIe siècle France. 1915 Cycle 2, Cycle 3 04'12. Genre : Chanson francophone. Chanson de Craonne Sablon Charles Adhémar XXe et XXIe siècle France 1915 Cycle 2, Cycle 3 04'12 Genre : Chanson francophone Thème : La guerre L œuvre (ou l extrait) : Célèbre chanson antimilitariste anonyme

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Les aventures de P tit Bonhomme.

Les aventures de P tit Bonhomme. Les aventures de P tit Bonhomme. Il était une fois un petit bonhomme qui s appelait P tit Bonhomme. Bon. P tit Bonhomme n était pas grand, mais il était très élégant. Il habitait tout en haut de la grande

Plus en détail

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE BIOGRAPHIE Grand Corps Malade est le nom de scène de Fabien Marsaud, «l homme à la béquille qui a fait entrer le slam en France par la grande porte» grâce à sa voix et son écriture exceptionnelles. Né

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval!

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Le Pierrot de Venise Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Tous les habitants se déguisent. Les mamies de la ville racontent une histoire très ancienne

Plus en détail

Tranche d'age Durée Lieux Partie

Tranche d'age Durée Lieux Partie Voici le déroulement du Lip Dub dans son intégralité. On reprends ici les paroles, la durée et les différents lieux. La chanson choisie est Je veux de ZAZ car le clip finira par la chanson du Mas Eloi

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon»

Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon» Le voyage de Paul ou «Tiens bon, prends ma main, tiens bon» Culte 4 pattes Auteurs : À partir d un travail avec l équipe catéchétique de la paroisse du Bouclier de Strasbourg, pistes retravaillées par

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Alain Souchon: Parachute doré

Alain Souchon: Parachute doré Alain Souchon: Parachute doré Paroles et musique : Pierre Souchon, Alain Souchon Virgin, Emi music Thèmes L argent, la crise financière. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses. Justifier

Plus en détail

Voix Off: " Le noir le noir est à l'origine " Voix Off: " de toutes les formes "

Voix Off:  Le noir le noir est à l'origine  Voix Off:  de toutes les formes Séquence 1/ Intérieur Nuit : L'écran est tout noir. " Le noir le noir est à l'origine " Les nuages s écartent, laissant apparaître la Pleine Lune. " de toutes les formes " Des silhouettes noires apparaissent

Plus en détail

Tableau comparatif des textes poétiques Poème et Chanson

Tableau comparatif des textes poétiques Poème et Chanson ableau comparatif des textes poétiques et n poème est un texte en vers qui peut être court (minimum deux lignes) ou plus ou moins long (jusqu à plus de 1 000 lignes) et qui rime ou non. Il peut évoquer

Plus en détail

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier

Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier L.P. Léonard de Vinci MONTPELLIER Christine THOMAS Lettres - Histoire Sortie pédagogique au «musée de l infanterie» de Montpellier Le jeudi 6 octobre de 8h30 à 12h30. Classe concernée : 2 nde B.E.P. T.I.S.T.

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Les serpents RÉSUMÉ ------

Les serpents RÉSUMÉ ------ Les serpents COLLECTION : Petit monde vivant TEXTE : John Crossingham et Bobbie Kalman Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN-10 2-89579-100-7 ISBN-13 978-2-89579-100-3 32 pages couleur

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

* BABAYAGA - INTRODUCTION : Diffusion d une légère fumée sur la scène. Julian part seul en scène à la batterie.

* BABAYAGA - INTRODUCTION : Diffusion d une légère fumée sur la scène. Julian part seul en scène à la batterie. * BABAYAGA - INTRODUCTION : Diffusion d une légère fumée sur la scène Julian part seul en scène à la batterie. Monter le contre au sol 12, lequel doit être positionné en contre-plongée de sorte à dessiner

Plus en détail

P a r c o u r s d é c o u v e r t e

P a r c o u r s d é c o u v e r t e P a r c o u r s d é c o u v e r t e L Arc de triomphe P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Bonjour et bienvenue à l Arc de triomphe Je suis très heureux de t accueillir à l Arc de

Plus en détail

PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette

PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette Suivant les salles, cette fiche est susceptible d être modifiée, n hésitez pas à nous contacter. CONTACT : Hervé Suhubiette : 06 74 29 27 85 contact@hervesuhubiette.com

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Stromae Alors on danse

Stromae Alors on danse Chanson Stromae Alors on danse Alors on danse (x 3) Qui dit études dit travail, Qui dit taf 1 te dit les thunes 2, Qui dit argent dit dépenses, Qui dit crédit dit créance 3, Qui dit dette te dit huissier

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

«Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire.

«Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire. «Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire. Que ce soit au son du violon, du banjo et bien des harmonies riches,

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Un jeu de Dominique Ehrhardt - Illustrations de D. Ehrhardt - Couverture : Arnaud Demaegd

Un jeu de Dominique Ehrhardt - Illustrations de D. Ehrhardt - Couverture : Arnaud Demaegd Un jeu de Dominique Ehrhardt - Illustrations de D. Ehrhardt - Couverture : Arnaud Demaegd Règles du jeu A la tête d une puissante nation, prenez le contrôle de la Méditerranée du 15ème siècle. Envoyez

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

Exposition Jeux et jouets de la Grande Guerre Stenay

Exposition Jeux et jouets de la Grande Guerre Stenay Dossier de Presse 1 Exposition Jeux et jouets de la Grande Guerre Stenay Dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale, la Conservation départementale des Musées de la Meuse

Plus en détail

Jouez facilement du piano grâce aux accords

Jouez facilement du piano grâce aux accords Jouez facilement du piano grâce aux accords «Bonjour, je suis heureux de partager cette formation avec vous, lisez ces quelques conseils avant de commencer Conseils avant de commencer : Cette formation

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Histoires de choses...

Histoires de choses... Temps d Activites Periscolaires Année Scolaire 2013-2014 / 2ème trimestre École du Sacré Cœur Classe de CE 2, CM1,CM2 Les Ateliers Autour Du Livre avec Marie-Ange Nénot Après la lecture du conte «La paire

Plus en détail

Les animaux désert - savane

Les animaux désert - savane N TITRE POETE 1 Le lézard DESNOS 2 Le léopard DESNOS 3 Les éléphants LITRA 4 Le serpent à sonnettes LICHET 5 Le singe ROY 6 Le dromadaire SAVATIER 7 L éléphant se douche LICHET 8 Le fennec CAREME 9 10

Plus en détail

Chapitre 8. Le bestiaire. «Où donc avons-nous fait fausse route?» Maelle, Complainte des Corbeaux, 823

Chapitre 8. Le bestiaire. «Où donc avons-nous fait fausse route?» Maelle, Complainte des Corbeaux, 823 Chapitre 8 Le bestiaire «Où donc avons-nous fait fausse route?» Maelle, Complainte des Corbeaux, 823 Table des matières Table des matières... 2 Le bestiaire... 3 Fiche de créature... 4 Styles de combat...

Plus en détail

Renan Luce : La lettre

Renan Luce : La lettre Renan Luce : La lettre Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Thème L amour. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer des informations orales et visuelles. Raconter une histoire. Rédiger

Plus en détail

Ecoute. par Isabelle Philippe et Alain Davignon. Mise en scène : Catherine Vion. Lumières : Michel Wermester. Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur

Ecoute. par Isabelle Philippe et Alain Davignon. Mise en scène : Catherine Vion. Lumières : Michel Wermester. Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur Ecoute par Isabelle Philippe et Alain Davignon Mise en scène : Catherine Vion Lumières : Michel Wermester Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur L une chante, l autre aussi. Elle écrit, il compose, des

Plus en détail

Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 RHODES Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix.

Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 RHODES Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix. Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix.com - courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr coloriages Jeu de piste L Entrée et La Cuisine. 1 - Pourquoi chez les fourmis dit-on que «l amour

Plus en détail

Chansons engagées Des clips pour apprendre n 18 12. MC JANICK : Qu est-ce qui? Paroles et musique : MC Janick EMI

Chansons engagées Des clips pour apprendre n 18 12. MC JANICK : Qu est-ce qui? Paroles et musique : MC Janick EMI Chansons engagées Des clips pour apprendre n 18 12. MC JANICK : Qu est-ce qui? Paroles et musique : MC Janick EMI Non non non J peux pas dire pour qui Ni même pourquoi Non non non non non Refrain : Mais

Plus en détail

Groupe nominal GN de personnes GN de choses GN d animaux Un verre Le tigre Le fleuriste Un élève Une bille

Groupe nominal GN de personnes GN de choses GN d animaux Un verre Le tigre Le fleuriste Un élève Une bille Recopie et souligne le mot principal de ce GN Un gros chien de garde - un beau cheval de course - un petit couteau à pain - une jolie fleur des champs Marque la date si tu ne l as pas fait. Recopie les

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

12 cogner sur qn/qc : auf jdm/etw. einschlagen 5 jouer à cache-cache : Verstecken spielen

12 cogner sur qn/qc : auf jdm/etw. einschlagen 5 jouer à cache-cache : Verstecken spielen Chanson Karpatt Un jeu Maman m a montré un jeu quand j étais tout petit Tu vas voir, c est très marrant, on va changer de pays Chez nous, c est pas facile, notre cabane1 est en bois On va prendre un bateau,

Plus en détail

Libre, seul et assoupi AU DIABLE VAUVERT

Libre, seul et assoupi AU DIABLE VAUVERT Libre, seul et assoupi AU DIABLE VAUVERT Romain Monnery Libre, seul et assoupi ISBN : 978-2-84626-251-4 Éditions Au diable vauvert, 2010 Au diable vauvert www.audiable.com La Laune 30600 Vauvert Catalogue

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

BADGE de BOIS I. Feux de camps

BADGE de BOIS I. Feux de camps BADGE de BOIS I Feux de camps Le but d organiser des feux de camp Les activités théâtrales, les histoires, les chansons et la musique peuvent tous être utilisés efficacement dans un programme de feu de

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

09 - Gaëtan Roussel, Mon nom

09 - Gaëtan Roussel, Mon nom PAROLES Et si je dépassais les voitures en dansant à l'horizon, Si je ne peux plus voir les limites sous la lueur des néons, Et si je tourne en rond à la manière d'un mobile au plafond, Et si comme les

Plus en détail

TRYO, Toi et moi (3 30)

TRYO, Toi et moi (3 30) (3 30) PAROLES Ce matin, 3 000 licenciés 1, grève des sapeurs pompiers, Embouteillage et pollution pour Paris agglomération. Ce matin, l'abbé Pierre* est mort, on l'enterre sur TF1*, 2 clochards retrouvés

Plus en détail

Le Sort d un papillon

Le Sort d un papillon Emma Adèle Lacerte Le Sort d un papillon Les Revenants Le sort d un papillon Sur le toit d une véranda, deux chenilles avaient élu domicile. Toutes deux, enveloppées d un tissu blanc et ouaté, attendaient

Plus en détail

SEQUENCE : Expression corporelle

SEQUENCE : Expression corporelle SEQUENCE : Expression corporelle Compétence : Découvrir son corps pour s exprimer grâce à lui Objectifs : - Créer une dynamique de classe, travailler en groupe, ou au contraire, canaliser son énergie -

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Extrait de la publication Extrait de la publication Extrait de la publication DU MÊME AUTEUR Ouvrages récents Idéogrammes blancs, accompagnés de dessins de Marcel Jean, Pleine Lune, 2009. L Œuf à la noix,

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille.

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille. Description d Alban - taille : 1m 56 - poids : 36 kg - peau : bronzée - cheveux : noirs, bouclés - yeux : noirs - oreilles : grandes - visage : ovale - pieds : grands (39-40) - tache de naissance : blanche

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité.

Tryo : Toi et moi. Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. personnes. L être humain et l actualité. Tryo : Toi et moi Paroles et musique : Guizmo Columbia / Sony BMG Thèmes L être humain et l actualité. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire quelque chose. S informer sur l opinion de quelqu un.

Plus en détail

Unité. Loisirs jeunes. Leçon 2. Leçon 3 Comment on fait? Leçon 1 Qu est-ce qu on fait? J ai mal! quarante et un 41

Unité. Loisirs jeunes. Leçon 2. Leçon 3 Comment on fait? Leçon 1 Qu est-ce qu on fait? J ai mal! quarante et un 41 Unité Loisirs jeunes Leçon 1 Qu est-ce qu on fait? Tu fais des activités. Tu parles de tes loisirs. Leçon 2 Leçon 3 Comment on fait? J ai mal! Tu donnes et tu reçois des instructions. Tu découvres ton

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse.

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. L'école buissonnière Hors les murs Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. Nous avons passé la semaine à découvrir

Plus en détail

Le Grand Troupeau de De Jean Giono.

Le Grand Troupeau de De Jean Giono. Cornus Louis 1èreS 3 Lycée Paul Cézanne Le Grand Troupeau de De Jean Giono. Le Grand Troupeau est roman écrit de l année 1929 jusqu à l année 1931 par l auteur pacifiste Jean Giono. Il a été publié en

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

11. SUPREME NTM : Laisse pas traîner ton fils Paroles et musique : Supreme NTM Sony Music

11. SUPREME NTM : Laisse pas traîner ton fils Paroles et musique : Supreme NTM Sony Music 11. SUPREME NTM : Laisse pas traîner ton fils Paroles et musique : Supreme NTM Sony Music A l'aube de l'an 2000 Pour les jeunes c'est plus le même deal Pour celui qui traîne, comme pour celui qui file

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT...

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... 4 Les tons et demi-tons... 5 Les notes... 6 Différentes figures d'altérations... 7 La gamme majeure... 8 Le chiffrage des notes ou

Plus en détail

Prologue. Imaginez. Personne ne vous donne rien. Il faut prendre. Extrait du film The Departed, de Martin SCORSESE

Prologue. Imaginez. Personne ne vous donne rien. Il faut prendre. Extrait du film The Departed, de Martin SCORSESE Prologue Personne ne vous donne rien. Il faut prendre. Extrait du film The Departed, de Martin SCORSESE On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter. LA FONTAINE Imaginez

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

Le N2 doit être autonome avant pendant et après la plongée et assister si nécessaire ses coéquipiers (membres de la palanquée).

Le N2 doit être autonome avant pendant et après la plongée et assister si nécessaire ses coéquipiers (membres de la palanquée). Sommaire Comportement Communication Orientation Protection du milieu COMPORTEMENT L obtention du Niveau 2 permet une autonomie relative (autonomie dans la limite des prérogatives N2 et des obligations

Plus en détail

MON AMI SCOUT LE PETIT COMPAGNON QUI CONNAIT TOUT DE VOUS

MON AMI SCOUT LE PETIT COMPAGNON QUI CONNAIT TOUT DE VOUS MON AMI SCOUT LE PETIT COMPAGNON QUI CONNAIT TOUT DE VOUS Pour les 6 mois et plus Scout, c est un toutou tout doux qui accompagne les plus petits dès leurs 6 mois. Cette année, Scout et Violette sont plus

Plus en détail

Évaluations diagnostiques - Consignes de passation

Évaluations diagnostiques - Consignes de passation Consignes Page 1/12 Évaluations diagnostiques - Consignes de passation Partie 1 Exercice 1 : La consigne est «Observe les images. Elles appartiennent toutes à un même thème sauf une. Entoure-la.» Tu (vous)

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Numération 2P-3P : le camion

Numération 2P-3P : le camion Numération 2P-3P : le camion Titre : améliorer la compréhension du système numérique, la perception des quantités représentées par les nombres, mettre en évidence l importance de la place des chiffres

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) En 1939, débute le conflit le plus meurtrier de l'histoire, la 2 nde Guerre Mondiale. Ce fut une vraie guerre mondiale et idéologique qui mobilisa l'ensemble

Plus en détail

Ce qu il faut savoir

Ce qu il faut savoir La circulation Séquence 14 À quoi sert mon cœur? D ans Ce qu il faut savoir les fonctions vitales, le rôle du sang et de l appareil circulatoire reste prépondérant. Tous les êtres vivants «baignent» dans

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Stockage ou pas stockage?

Stockage ou pas stockage? Stockage ou pas stockage? Table des matières 1- Stockage chimique?...1 2- Stockage thermique?...3 3- Stockage thermique et chimique!...4 4- Conclusion...5 La question du surplus dans les installations

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

Tableau des fondements théoriques étudiés en musique : AMU2O Les *italiques indiquent les nouveautés par rapport à AMU1O

Tableau des fondements théoriques étudiés en musique : AMU2O Les *italiques indiquent les nouveautés par rapport à AMU1O Tableau des fondements théoriques étudiés en musique : AMU2O Les *italiques indiquent les nouveautés par rapport à AMU1O Paramètres musicaux pour le travail d interprétation, d improvisation ou de composition

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

La concordance des modes

La concordance des modes DES TEMPS L EMPLOI CONCORDANCE DU MODE DANS LA SUBORDONNÉE DES TEMPS CIRCONSTANCIELLE 1 La concordance des modes La concordance des modes L emploi du mode dans la subordonnée circonstancielle RAPPEL :

Plus en détail

Couleur, ombre et lumière

Couleur, ombre et lumière Travaux pratiques de peinture Couleur, ombre et lumière atelier du 12 avril 2013 Animé par Luis Clemente, Maurice Lopès et Jean Pierre Pons Sommaire 1. LA COULEUR DE LA LUMIÈRE... 2 2. LA COULEUR DE LA

Plus en détail

Identité Visuelle. Théorie

Identité Visuelle. Théorie Identité Visuelle Partie 1: Théorie POULET Vincent IUT Champs-sur-marne UPEM table des matières historique, nom,contexte 3 l historique 4 le nom 4 le concept 4 analyse de l identité visuelle actuelle 6

Plus en détail