Le Directeur Général s est entretenu le 3 avril avec le. APPUI DE L ASECNA pour la réhabilitation de l Aéroport de Bissau ACTUALITE LA UNE DU FLASH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Directeur Général s est entretenu le 3 avril avec le. APPUI DE L ASECNA pour la réhabilitation de l Aéroport de Bissau ACTUALITE LA UNE DU FLASH"

Transcription

1

2 N 470 du 13 avril 2015 ACTUALITE LA UNE DU FLASH APPUI DE L ASECNA pour la réhabilitation de l Aéroport de Bissau Le Directeur Général s est entretenu le 3 avril avec le Secrétaire l Etat aux Transports et Communication de la Guinée Bissau. Les discussions entre Messieurs Amadou Ousmane GUITTEYE et Joao Bernardo Vieira ont porté sur la mise en œuvre du contrat de mandat conclu entre l ASECNA et la Guinée Bissau pour la recherche de financement des travaux de réhabilitation et de modernisation des infrastructures de l Aéroport International Oswaldo Vieira de Bissau. Le Ministre a loué les actions entreprises par l ASECNA et qui ont abouti à la signature d une convention de prêt avec ORABANK. Il a félicité l Agence pour l appui à son pays et exhorté le Directeur Général à prendre toute initiative susceptible d accélérer les procédures de décaissements, d appel d offres et de choix d une entreprise pour l exécution des travaux. Monsieur Amadou Ousmane GUITTEYE a indiqué que tout sera mis en œuvre par l ASECNA pour diligenter les actions nécessaires au démarrage des travaux dans les meilleurs délais.

3 ACTUALITES ENTRE L OACI ET NOUS L ASECNA salue l œuvre de Madame Nancy Graham A l occasion du départ de Madame Nancy Graham, Directeur du Bureau de la navigation aérienne de l OACI, la Délégation de l ASECNA auprès de l OACI a organisé, au nom du Directeur Général, une réception en son honneur au siège de l organisation internationale en guise de remerciement pour tous les services rendus à l Agence et à l ensemble du continent africain. Les Représentants des États membres de l ASECNA à l OACI, quelques Représentants africains, le bureau de la Commission de navigation aérienne et tous les Directeurs du Secrétariat de l OACI ont pris part à cette réception qui a été honorée par la participation de Mme Fang Liu, nouvelle Secrétaire Générale élue de l OACI. Madame Nancy Graham avait rejoint l Organisation de l aviation civile internationale (OACI) en 2007 en tant que Directeur de la navigation aérienne. Avant l OACI, elle était un cadre supérieur de l Administration fédérale américaine de l aviation (FAA). A ce titre elle a servi dans plusieurs postes notamment en Asie Pacifique, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Nancy Graham est une fervente militante du partenariat avec les organisations internationales de l aviation civile comme l ASECNA afin de favoriser des activités conjointes pour améliorer la sécurité et l efficacité de la navigation aérienne. Sa devise personnelle est «plus de logos, moins de réunions», en d autres termes, plus d actions et de résultats axés sur les partenariats avec toutes les parties du système de l aviation. A ce titre, Nancy Graham a conduit avec dynamisme d importants chantiers à la tête de la Direction de la navigation aérienne de l OACI. En tout état de cause, le Directeur Général, dans une lettre qu il lui a adressée, a salué son engagement sincère dans la coopération avec l ASECNA durant les 8 ans de présence à la tête du Bureau de la Navigation Aérienne de l OACI. M. Guittèye a aussi relevé, pour s en féliciter, la contribution de Nancy Graham à la mise en œuvre des SARPs de l OACI dans la Région AFI, l implantation du bureau AFI/FPP et le suivi des Objectifs de sécurité d Abuja. Il lui a en outre manifesté la reconnaissance de l ASECNA pour la confiance qu elle lui a manifestée en lui confiant en 2011, l assistance du Soudan du Sud, nouvellement indépendant, pour la mise en place du dispositif nécessaire à la fourniture de services de navigation aérienne. Pour symboliser cette profonde et éternelle reconnaissance de l ASECNA, Monsieur GUITTEYE a demandé à M. Ichola Nouridine, Architecte au Département Ingénierie de l Agence, de peindre un magnifique portrait de Nancy Graham qu il lui a offert. Le cadeau, apprécié à sa juste valeur par cette grande amie de l ASECNA, lui a été remis à l occasion de la petite fête organisée en son honneur le 26 mars au siège de l OACI à Montréal. FLASH INFOS n 470/ page 3

4 ACTUALITES ENTRE L OACI ET NOUS Le président du Conseil de l Organisation de l Aviation Civile Internationale (OACI), vient d effectuer une visite de 4 jours en Union des Comores. Dr Alumuyiwa B.Alio a mis à profit son séjour pour visiter les installations de l ASECNA à Moroni. Il a ainsi visité entre autres, la centrale électrique, la salle contrôle RADAR, la caserne SLI, la salle technique, le service météorologique et le chantier de la nouvelle Représentation. Partout où la délégation s est rendue, elle a reçu des explications relatives au fonctionnement et aux missions des structures visitées. Au nom du Directeur Général de l ASECNA, un dîner a été offert à l illustre hôte. Prenant la parole au cours de ce dîner, le Président du Conseil de l OACI s est dit impressionné par les investissements faits par l ASECNA en Union des Comores. Il a déclaré qu il est disposé à assister l Union des Comores pour atteindre les objectifs cibles d Abuja en matière de sécurité. FLASH INFOS n 470 / page 4

5 ACTUALITES ENTRE L OACI ET NOUS Mme Fang Liu, première femme nommée Secrétaire générale de l OACI Le Conseil de l OACI a nommé Mme Fang Liu (Chine) au poste de Secrétaire générale de l organisation pour un mandat de trois ans à compter du 1er août Mme Liu succède à M. Raymond Benjamin (France), qui a accompli deux mandats consécutifs depuis sa nomination en Elle devient la première femme et la deuxième ressortissante d un État de la région Asie-Pacifique à la tête de cette institution spécialisée dédiée à la gestion de l aviation civile mondiale. De 1987 à 2007, Mme Liu a été conseillère juridique, Directrice adjointe, Directrice et Directrice générale adjointe au Département des affaires internationales et de la coopération à l Administration de l aviation civile de la Chine (CAAC). À ces postes, elle a notamment dirigé les activités internationales et la coopération bilatérale et multilatérale dans divers domaines : OACI, politique aéronautique, réglementation et développement du transport aérien international, et négociations d accords bilatéraux et multilatéraux de services aériens pour le Gouvernement chinois. Elle a également été pendant quatre ans Présidente du Groupe d experts de l aviation pour le premier Forum Régional de Coopération Economique Asie- Pacifique (APEC). Mme Liu parle couramment le chinois et l anglais et a une bonne maîtrise du français. Elle est titulaire d un doctorat en droit international de l Université du Wuhan et a une solide formation aussi bien en droit international qu en droit aérien et spatial. Source : OACI FLASH INFOS n 470/ page 5

6 ACTUALITES Revue annuelle de la mise en œuvre de l accord de coopération La réunion annuelle de revue des actions de l accord de coopération entre l ASECNA et la Direction Générale de l Aviation Civile (DGDAC) française se déroule au siège du 09 au 10 avril. Au cours de cette rencontre, plusieurs thèmes seront abordés notamment la revue des actions de coopération technique, de formation, les nouvelles actions de coopération technique, la présentation du programme SESAR et une visite du CNRA de Dakar. Pour rappel, les domaines de coopération entre l Agence et la DGAC française couvrent le management de la sécurité, la navigation, la gestion de l espace aérien, la communication, la surveillance, le design de l espace aérien, l AGA, l AIM et la coordination. FLASH INFOS n 470 / page 6

7 METEOROLOGIE L ASECNA PARTICIPE À DEUX GRANDES RENCONTRES INTERNATIONALES L ASECNA a participé respectivement du 3 au 15 février 2015 à Praia (Cap-Vert) à la 16ème Session du Conseil Régional (Afrique) de l Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et à la 3ème Session de la Conférence ministérielle Africaine sur la météorologie. La délégation de l Agence était conduite par Madame Claire-Josette Obame-Edou, Directeur de l Exploitation Technique. 16ème session du Conseil de la Région Afrique de l OMM Le Conseil Régional I (Afrique) de l OMM se réunit tous les quatre ans pour examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre des Plans Stratégique et Opérationnel pour la région et définir les actions futurs à soumettre à l approbation du Congrès. Pour la participation à cette rencontre, il s agissait pour l Agence, de s informer sur certaines décisions du Conseil en vue de planifier leur mise en œuvre, notamment en ce qui concerne les infrastructures, les procédures d exploitation, le renforcement des capacités du personnel et le renforcement de partenariat. D ores et déjà, on peut citer quelques réalisations faites dans ce cadre par l ASECNA au profit de ses Etats Membres : Certification ISO 9001:2008 de la fourniture des services météorologiques dans 17 Etats membres de l ASECNA ; Processus en cours de mise en œuvre des normes de compétences dans les Etats membres ; Processus de Qualification du personnel de météorologie aéronautique dans les Etats membres déjà en cours de mise en œuvre ; Elaboration d un Manuel des utilisateurs pour l interprétation des images et produits des satellites météorologiques et mise en ligne sur le site Web de l OMM et d EUMETSAT pour l exploitation dans le cadre du renforcement des compétences en météorologie satellitaire ; Dispositions prises pour le renforcement des capacités de l EAMAC et des CELICA MET; Le WIGOS et le SIO en cours de mise en œuvre dans les Etats membres ; Le Système de Gestion de base des données climatologiques en cours de mise en œuvre dans les Centres opérationnels ; Dispositions prises pour le renforcement de la coopération avec les partenaires En outre, l ASECNA compte mettre en œuvre certains programmes prioritaires de la région afin d améliorer la qualité des services de météorologie aéronautique rendus à ses usagers FLASH INFOS n 470/ page 7

8 METEOROLOGIE L ASECNA PARTICIPE À DEUX GRANDES RENCONTRES INTERNATIONALES (suite) 3ème Session de la Conférence ministérielle Africaine sur la météorologie La Conférence ministérielle Africaine pour la météorologie qui se tient tous les deux ans est un mécanisme de haut niveau mis en place en avril 2010 à Nairobi (Kenya). Elle prône un engagement politique pour mobiliser les ressources nécessaires en vue de renforcer les capacités des services météorologiques et hydrologiques nationaux pour leur permettre de remplir pleinement leur rôle dans la fourniture des informations et services météorologiques contribuant à la sécurité et au développement durable. Il faut noter que l ASECNA est interpelée sur des questions majeures parmi lesquelles : l instauration d une coordination efficace entre l OACI, l OMM, l ASECNA, les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) dans le domaine des prestations de services de météorologie aéronautique ; l organisation des consultations supplémentaires avec les parties prenantes avant la mise en œuvre du Ciel unique relevant du Plan mondial de navigation aérienne de l OACI. l extension du Projet de démonstration concernant la prévision des conditions météorologiques extrêmes (SWFDP) en Afrique de l Ouest (SMHN de Dakar); la mise en place d un Centre climatologique régional (CCR) pour l Afrique Centrale ; le renforcement des capacités pour la mise en œuvre du Programme spatial régional pour l Afrique ; FLASH INFOS n 470 / page 8

9 FOCUS SUR Réalisation des projets d investissement Où en est-on? Le chantier de modernisation de l ASECNA décliné dans le «Programme pour le renouveau de l ASECNA» lancé le 1e janvier 2011 par le Directeur Général Monsieur Amadou Ousmane GUITTEYE, suit son cours. Ce chantier, mis en œuvre par le Département Ingénierie et Perspective en ce qui concerne les projets d investissement, vise à renforcer le positionnement de l Agence comme leader des fournisseurs de services de navigation aérienne. Il consiste concrètement au remplacement d équipements amortis et/ou obsolètes, et au développement de nouvelles activités, conformément au Plan d Orientations Stratégiques et en phase avec les technologies émergentes. Focus sur les projets achevés et en cours de réalisation. 1. Construction et équipement de bâtiments techniques : Centrale électrique : les sites concernés sont : Malabo, Moroni, Libreville, Yaoundé, Abidjan, Bamako, Gao, Dakar, Antananarivo, Nouakchott Bloc Technique et tours de Contrôle : les sites concernés sont : Bobo-Dioulasso, Nouadhibou, N Djamena, Pointe-Noire, Cotonou, Garoua, Bangui et Brazzaville. Caserne SLI, DREEM et voies de servitude : les sites concernés sont: Ndjamena, Cotonou, Malabo, Bamako, Mopti et Douala (Pont Dinde). Centrale Électrique de Moroni Équipements /Tours de Contrôle Mobiles: Afin de répondre aux besoins de remplacement temporaire d une tour de Contrôle en travaux, l acquisition de tours mobiles facilement transportables est en cours. Bloc Technique et Tour de contrôle de N Djamena Bloc Technique et de Nouadhibou Le programme comprend trois (03) tours répartis comme suit : Océan Indien (actuellement installée à Moroni), Afrique de l Ouest (en cours de livraison à Gao) et Afrique Centrale (en cours de fabrication pour une livraison à Douala). La cabine, aux dimensions standards de transport multimodal (terrestre, maritime et fluvial), est équipée de toutes les commodités et est conforme aux normes FLASH INFOS n 470/ page 9

10 FOCUS SUR Réalisation des projets d investissement (suite) Tour de Contrôle Mobile de Moroni OACI. Elle est montée sur un châssis mobile avec un système de levage par vérins hydrauliques permettant d atteindre une hauteur minimale de 06 mètres. La tour mobile est équipée de : Deux (02) positions de contrôle intégrant les équipements et platines nécessaires ; Meubles modulable avec des racks standards de 19 ; porte strips de minimum 12 strips; Système de commutation VCCS avec deux (02) postes opérateurs et avec au moins 5 voies radio et 8 voies téléphoniques; Ensemble Émetteur / Récepteur en configuration doublée et comportant 2 fréquences modulables et une fréquence Ultime secours sur châssis autonome ; Ensemble permettant le déport des liaisons téléphoniques de coordination avec les centres adjacents et dans le centre depuis le bloc technique vers la Tour de Contrôle Mobile ; Terminal RSFTA relié au système central de commutation du Centre ; Système de distribution horaire synchronisé sur l heure GPS ; Équipements redondant d enregistrement et de rejeu de toutes les voies du VCCS ; Commande de balisage modulable Centre de Contrôle Régional (CCR) : les sites concernés sont : Brazzaville, Niamey et Dakar. Les sites concernés sont : Lomé, Ouagadougou, Bangui, Malabo, Moroni, Libreville, Yaoundé, Abidjan, Bamako, Dakar, Antananarivo, Nouakchott Le centre de contrôle de Lomé FLASH INFOS n 470 / page 10

11 FOCUS SUR Réalisation des projets d investissement (suite) CRNA de Brazzaville en cours d achèvement Nouvelle Représentation du CONGO Centre Régional de Navigation Aérienne (CRNA): les sites concernés sont : Brazzaville, Niamey et Dakar 2. Construction et équipement de bâtiments administratifs Modernisation des imprimeries du Siège et de l EAMAC Construction de l Immeuble du Département Ingénierie et Perspective (DGDI) Construction de logements des Représentants et/ou Administrateurs Délégués sur les sites de : Niger, Gabon, Benin, Congo, Mali, Tchad etc. Construction de Représentations les sites concernés sont : Comores, Guinée Bissau, Gabon, Guinée Equatoriale Construction d un Centre d excellence abritant les bureaux de AFI-PBN-FPP et de AFI-GNSS bâti sur un terrain d une superficie de 5700m² dont 2577m² d espaces verts et 1978 m² de voies carrossables, le bâtiment de la GNSS / FPP sur trois niveaux avec 2750 m² environ de surface utile, est d une architecture moderne et résolument tourné vers la préservation de l environnement et la gestion efficiente des ressources économiques grâce notamment à l utilisation des énergies renouvelables. Représentation du Niger en cours d exécution Nouvelle Représentation de Guinée Bissau FLASH INFOS n 470/ page 11

12 FOCUS SUR Réalisation des projets d investissement (suite) Maquette bâtiment AFI- GNSS et pose de la 1ère Pierre du projet par le DG et le PCA, lieu le 03 mars Acquisition et mise en service d équipements Equipement de Communication Extension et densification de la couverture VHF dans l espace ASECNA (27 stations VHF/VSAT existantes et mise en œuvre et 30 nouvelles stations) Mise en place visio-conférence : Siège et dans les Représentations et Délégations Acquisition de commutateurs RSFTA/AMHS et SMT : Ce projet est réalisé sur plusieurs sites Acquisition de chaînes radio téléphone: Ce projet est réalisé sur plusieurs sites Equipement de navigation Renouvellement des Aides à la Navigation Aérienne (VOR, DME, ILS, Balisage etc.) Mise en œuvre des procédures à trajectoires optimisées (CCO/CDO) Révision ATR 42 et mise aux normes du banc de calibration Equipements de surveillance Acquisition des Radars et simulateurs de contrôle pour divers sites Acquisition station ADS-B à Tana Equipements Météo Stations d observations météo aéronautiques SIOMA (multisites) Système d Aide à la Prévision Immédiate (SAAPI) (multisites) Réhabilitations des Stations synoptiques (multisites) Remplacement des générateurs d hydrogène (multisites) Equipements SLI Véhicules SLI VIMP (91125 et 6825), VIPP 4425 (multisites) véhicules de sécurité incendie de type premiers Station déportée de Ziguinchor Radar Nouakchott FLASH INFOS n 470 / page 12

13 FOCUS SUR Réalisation des projets d investissement (suite) secours pour les trente-deux (32) aéroports communautaires et l ESRSI Equipements techniques SLI, de Protection individuelle et Collectif des PA Construction de base SLI, mise aux normes des DREEM Informatique : renouvellement des postes de travail; schéma directeur informatique (virtualisation, dématérialisation) ; EPM ; GMAO; Logiciel Qualité et Datacenter Veille technologique : GNSS, Etudes prospectives ADS-B, études cisaillement de vent, études systèmes de prévision d orage. Les participants à la troisième session de formation Radar à Rouen Projet d acquisition de radars et de systèmes ATM Depuis les années les centres de Ndjamena, Niamey, Dakar, Abidjan et Brazzaville sont dotés de radars secondaires et de moyens de gestion et de visualisation de trafic aérien avec le système EUROCAT X. Afin de pérenniser et d accroître la sécurité dans l espace ASECNA, le Directeur Général a inscrit dans ces priorités l extension de la mise en œuvre des moyens de surveillance. Ce projet consiste à la fourniture et l installation, clé en main, de onze (11) radars secondaires monopulse (MSSR) avec la fonctionnalité mode S et de dix (10) systèmes de gestion de trafic aérien (ATM) ayant la fonctionnalité ADS-C et CPDLC Les centres concernés sont : Pour les radars : Nouakchott, Bamako, Bissau, Ouagadougou, Niamtougou, Cotonou, Douala, Libreville, Bangui, Antananarivo et Moroni. Pour les systèmes ATM : Nouakchott, Bamako, Bissau, Ouagadougou, Lomé, Cotonou, Douala, Libreville, Bangui et Moroni Le projet comprend la remise à niveau (ACC Upgrade) des centres de Dakar, Brazzaville, Niamey, Ndjamena et Antananarivo. Les données radar sont échangées entres les centres en utilisant un réseau dédié sous le protocole IP du réseau de télécommunication AFISNET de l Agence. Le contrat pour l acquisition de radars et systèmes ATM avec l assistance technique de l OACI a été signé le 20 novembre 2012 avec le Groupement d entreprises THALES/ INEO. Après l étape de conception, la fabrication des équipements s est terminée par les recettes en usine de mai 2013 à mars 2014 et le niveau de réalisation du projet est comme suit : Formation en usine et sur site des cadres de maintenances sur le radar et le système ATM, cette formation a été précédée par une formation en prérequis à l EAMAC et à l ESMT de Dakar. Pour les Exploitants, une session de formation à l EAMAC a été organisée au profit des instructeurs de chaque centre. Ces instructeurs dispenseront les formations qualifiantes des contrôleurs aériens sur les sites concernés. FLASH INFOS n 470/ page 13

14 FOCUS SUR Réalisation des projets d investissement (suite) Sept (7) Radars sont installés avec les échanges de données entres centres adjacents par le réseau de télécommunication par satellite de l Agence ; Quatre (4) systèmes ATM ont été installés avec la visualisation du trafic aérien ; La mise à niveau des systèmes des centres de Dakar, Brazzaville, Niamey, Ndjamena et Antananarivo a été effectuée. La fin du projet est prévue pour 2015 Pour être autonome dans la formation initiale et continue de son personnel sur ces équipements, il est prévu l acquisition de simulateurs de contrôle. Dans ce cadre, le contrat signé en décembre 2014 avec le Groupement THALES/ INEO comporte l acquisition et la mise en service de : Simulateurs d aérodrome pour les sites de : Cotonou (Benin) Brazzaville, Pointe- Noire (Congo) Ouagadougou (Burkina Faso) Douala, Yaoundé (Cameroun) Bangui (Centrafrique) Moroni (Comores) Abidjan (Côte D Ivoire) Libreville, Port- Gentil (Gabon) Bissau (Guinée Bissau) Malabo (Guinée Equatoriale) Antananarivo (Madagascar) Bamako (Mali) Nouakchott (Mauritanie) Niamey (Niger) Dakar (Sénégal) N Ndjamena (Tchad) Lomé (Togo). Simulateurs d en Route pour les sites de : Nouakchott (Mauritanie), Bissau (Guinée Bissau), Bamako (Mali), Ouagadougou (Burkina), Lomé (Togo), Cotonou (Benin), Bangui (Centrafrique), Douala (Cameroun), Libreville (Gabon), Moroni (Comores). La fin du projet des simulateurs est prévue au premier trimestre Depuis les années 2000, l ASECNA a installé et exploité les moyens de surveillance dans leurs centres. Ainsi, le centre de Ndjamena, Niamey,Dakar, Abidjan et Brazzaville sont dotés de radars secondaires et les moyens de gestion et de visualisation de trafic aérien avec le système EUROCAT X. Afin de pérenniser et d accroître la sécurité dans l espace ASECNA, le Directeur Général a inscrit dans ces priorités l extension de la mise en œuvre des moyens de surveillance à travers le projet «extension des moyens de surveillance». Ce projet consiste à la fourniture et l installation, clé en main, de onze (11) radars secondaires monopulse (MSSR) avec la fonctionnalité mode S et de dix (10) Antenne du radar d Ivato (Antananarivo) systèmes de gestion de trafic aérien (ATM) ayant la fonctionnalité ADS-C et CPDLC. Les centres concernés sont : Pour les radars : Nouakchott, Bamako, Bissau, Ouagadougou, Niamtougou, Cotonou, Douala, Libreville, Bangui, Antananarivo et Moroni. Pour les systèmes ATM : Nouakchott, Bamako, Bissau, Ouagadougou, Lomé, Cotonou, Douala, Libreville, Bangui et Moroni Le projet comprend la remise à niveau (ACC Upgrade) des centres de Dakar, Brazzaville, Niamey, Ndjamena et Antananarivo. Les données radar sont échangées entres les centres en utilisant un réseau dédié sous le protocole IP du réseau de télécommunication AFISNET de l Agence. Le contrat pour l acquisition de radars et systèmes ATM avec l assistance technique de l OACI a été signé le 20 novembre 2012 avec le Groupement d entreprises THALES/ INEO. Après l étape de conception, la fabrication des équipements s est terminée par les recettes en usine de mai 2013 à mars 2014 et le niveau de réalisation du projet est comme suit : Formation en usine et sur site des cadres de maintenances sur le radar et le système ATM, cette formation a été précédée par une formation en prérequis à l EAMAC et à l ESMT de Dakar. Pour les Exploitants, une session de formation à l EAMAC a été organisée au profit des instructeurs de chaque centre. Ces instructeurs dispenseront les formations qualifiantes des contrôleurs aériens sur les sites concernés. FLASH INFOS n 470 / page 14

15 PERSONNEL NOMINATIONS Jérôme Dandjinou, est à titre exceptionnel, nommé Administrateur Général par intérim de la societé ASECNA SERVICES SA à N Djamena ( Tchad) Garawa Alain Silvére, est nommé Responsable Contrôles, Sécurité, Sûreté, Qualité et Environnement à la Représentation en Centrafrique Fofana Salif, précédemmment Cadre Administration SIRH en service au Département Gestion des Ressources Humaines est nommé Chargé de l Administration du Système d Information des Ressouces humaines audit département Madame Owanlele Née Ngoma Momo Marie Ginette, précédemment Cadre Formation Métiers d appui en service au Département Gestion des Ressources Humaines est nommée Chargé Gestion des Formations aux Métiers d appui audit Département Poussoumandji-Ouinga Sylvain Ernest, précédemment Chargé Gestion des Formations aux Métiers d appui en service au Département Gestion des Ressources Humaines est nommé Chargé des Formations et Qualifications aux Métiers de l Exploitattion Technique AFFECTATION Madame Foulla Moussio Victorine épouse Ebongue, Cadre Gestion Comptable Fournisseurs de Fonctionnement à l Agence Comptable (Direction Générale) est affectée à la Délégation de l ASECNA à Paris en qualité de Cadre Comptable Ntui Alfred Ebhamboh, en service au Département Gestion des Ressources Humaines (Activité Formations et Qualifications Métiers Exploitattion Technique), est affecté à l Activité Emplois dudit Département en qualité de Cadre Emplois RECONVERSION D EMPLOI Mademoiselle Micheline Diakité, précédemment Secrétaire pool à l Ecole Régionale de la Navigation Aérienne et du Management (ERNAM) est reconvertie en qualité de Cadre Marketing et Relations Extérieures à ladite école Diedhiou Pascal, Agent Gestion des stocks, en service à la Direction de l Exploitation Technique, est reconverti en qualité de Cadre gestion des Stocks Ndiaye Abdou Khadre Djilani, Agent Approvisionnement, en service à la Direction de l Exploitation Technique, est reconverti en qualité de Cadre Approvisionnement FLASH INFOS n 470/ page 15

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction ti Bilan de la formation à l

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

COURS DE FORMATION SUR LES SYSTEMES DE GESTION DE SECURITE (SMS) OUAGADOUGOU, BURKINA FASO, 20-24 AVRIL 2009. Liste des Participants BENIN

COURS DE FORMATION SUR LES SYSTEMES DE GESTION DE SECURITE (SMS) OUAGADOUGOU, BURKINA FASO, 20-24 AVRIL 2009. Liste des Participants BENIN COURS DE FORMATION SUR LES SYSTEMES DE GESTION DE SECURITE (SMS) OUAGADOUGOU, BURKINA FASO, 20-24 AVRIL 2009 Liste des Participants ALGERIE 1. Ahcene Moufek 1er Contrôleur CCR Etablissement National de

Plus en détail

50e anniversaire des indépendances africaines et malgache

50e anniversaire des indépendances africaines et malgache 50e anniversaire des indépendances africaines et malgache 1960-2010 29 Hommage aux anciens combattants africains et malgaches Dans le cadre des célébrations officielles du cinquantième anniversaire des

Plus en détail

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE PREMIERE REUNION DU COMITE DE LA FORMATION CONTINUE NIAMEY, LE 6 AVRIL 2003 COMPTE RENDU COMPTE RENDU DE LA PREMIERE REUNION DU COMITE

Plus en détail

Fonds. Soutien aux Entreprises en Afrique

Fonds. Soutien aux Entreprises en Afrique Fonds d Investissement et de Soutien aux Entreprises en Afrique Paul Kabré S impliquer et investir aux côtés des entreprises africaines PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L EMPLOI EN AFRIQUE FISEA est un fonds

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT Le présent guide a pour vocation, de fournir aux entreprises, aux PME/PMI, aux Etats, aux collectivités locales et aux entreprises publiques (dans

Plus en détail

L éditorial. Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des

L éditorial. Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des L éditorial Jean-Pierre ELONG-MBASSI Le secrétariat de CGLU Afrique lance ce premier numéro «L Etat des Finances Locales en Afrique» afin de comparer, pour la première fois, les principaux chiffres et

Plus en détail

RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE Renforcement de la sûreté maritime en Afrique de l Ouest et du Centre: Réseau intégré de garde-côtes L OMI a mis au point, avec l aide

Plus en détail

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015

AIC N 10/A/15GO 19 MARS 2015 AGENCE POUR LA SÉCURITÉ DE LA NAVIGATION AÉRIENNE EN AFRIQUE ET A MADAGASCAR Phone : +(221) 33.869.23.32 +(221) 33.869.23.46 Fax : +(221) 33.820.06.00 AFTN : GOOOYNYX E-mail : dakarbni@asecna.org Web :

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV

UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV Agence Universitaire de la Francophonie (A. U. F.) Institut pour le Développement de l'enseignement Supérieur Francophone (I.D.E.S.U.F.) PREPARATION AUX CONCOURS D'AGREGATION

Plus en détail

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE HUITIEME REUNION DU COMITE DE DIRECTION BAMAKO : 21 au 23 OCTOBRE 2002 CD. 02/08/15 RELEVE DE CONCLUSIONS La huitième réunion du

Plus en détail

Pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l homme

Pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l homme Pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l homme Séminaire régional à l intention des parlementaires et fonctionnaires de parlements des pays

Plus en détail

Rôle des Associations et Organismes Internationaux en matière de Sécurité et Santé au Travail

Rôle des Associations et Organismes Internationaux en matière de Sécurité et Santé au Travail 19 ÈME Journée Africaine de la Prévention des Risques Professionnels (JAPRP) 13 ÈME Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail (JMSST) ABIDJAN, République de COTE D IVOIRE- Salle de CONFÉRENCE

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique subsaharienne

Observatoire Economique et Statistique d Afrique subsaharienne Observatoire Economique et Statistique d Afrique subsaharienne RELEVÉ DE CONCLUSIONS DE LA 29 ème RÉUNION DU COMITÉ DE DIRECTION D AFRISTAT Malabo, les 31 mars et 1 er avril 2014 1. Le Comité de direction

Plus en détail

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD en Bref Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT EN BREF 1. CRÉATION ET OBJET La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l institution

Plus en détail

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Congrès AFTER Dakar 11-12 novembre 2014 La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Didier CHABROL UMR Innovation - CIRAD Montpellier - France 1 Modernisation des produits

Plus en détail

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE AFRISTAT OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D AFRIQUE SUBSAHARIENNE SEMINAIRE SUR LES STATISTIQUES D ENTREPRISES DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT BAMAKO : 26 au 30 mai 2003 POINTS SAILLANTS DE LA

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au 31 Octobre 2014 RAPPORT GENERAL.

REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au 31 Octobre 2014 RAPPORT GENERAL. Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie Secrétariat général REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2011-2012 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 28 juin (1 er août en ligne) au 28 octobre 2011 (minuit,

Plus en détail

Comité monétaire et financier international

Comité monétaire et financier international Comité monétaire et financier international Vingt-neuvième réunion Le 12 avril 2014 Déclaration de M. Akagha-Mba, Ministre de l Économie et de la Prospective, Gabon Représentant les pays suivants : Bénin,

Plus en détail

Programme d achat groupé haut débit

Programme d achat groupé haut débit Programme d achat groupé haut débit Hutchison Global Communications est fier d annoncer que 9 nouveaux pays d Afrique de l Ouest ont rejoint son programme d achat groupé haut débit. Ces nouvelles recrues

Plus en détail

Organisation. AN-Conf/12-WP/91 10/10/12. Montréal, 19 LA MER. La démonstration. sur les routes. privilégiées. vingt-cinq. par d autres. régions.

Organisation. AN-Conf/12-WP/91 10/10/12. Montréal, 19 LA MER. La démonstration. sur les routes. privilégiées. vingt-cinq. par d autres. régions. Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL AN-Conf/12-WP/91 10/10/12 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point 5 : Trajectoires de vol efficaces

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA CONFÉRENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES EN CHARGE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION (CITMC-4) 4 ème SESSION ORDINAIRE KHARTOUM,

Plus en détail

Rapport de fin du Programme

Rapport de fin du Programme Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Département des Affaires Economiques et Sociales du Secrétariat Général des Nations Unies Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle ***************

Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle *************** Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle *************** 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 I PRESENTATION DE L OAPI... 4 II TERRITOIRE OAPI... 4 III - GENERALITES... 5 IV - DE LA CONSTITUTION

Plus en détail

AÉRIENNE UNE STRATÉGI. Organisation. n de l aviation. Montréal, 19 1.1. SOMMAIRE et à moyen terme. la surveillance. fusion de. tions du 5.3.

AÉRIENNE UNE STRATÉGI. Organisation. n de l aviation. Montréal, 19 1.1. SOMMAIRE et à moyen terme. la surveillance. fusion de. tions du 5.3. Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL AN-Conf/12-WP/146 31/10/12 Français et anglais seulement 1 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point

Plus en détail

Plus de 34 ans de formation des cadres

Plus de 34 ans de formation des cadres Les experts canadiens en sciences de la gestion Plus de 34 ans de formation des cadres à travers le monde Programmation de 2015 Formations Assistance technique Systèmes en gestion de projets www.groupemds.com

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 PERSPECTIVES DES MARCHES D ASSURANCES AFRICAINS Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème qui nous a été confié porte sur les

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2010-2011 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 10 novembre 2010 au 10 janvier 2011 1. DOCUMENT DE PRESENTATION

Plus en détail

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 Suite à l adhésion de la République du Mali, le 30 mai 2011, à l Organisation Intergouvernementale Alliance Mondiale des Sports (AMS), une Délégation

Plus en détail

DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE PROJET DE RAPPORT DU COMITÉ SUR LE POINT 3 DE L ORDRE DU JOUR

DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE PROJET DE RAPPORT DU COMITÉ SUR LE POINT 3 DE L ORDRE DU JOUR 23/11/12 Révision 26/11/12 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 PROJET DE RAPPORT DU COMITÉ SUR LE POINT 3 DE L ORDRE DU JOUR Le projet ci-joint de rapport sur le point

Plus en détail

CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS UE 1/8 AIDE MULTILATERALE EUROPEENNE

CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS UE 1/8 AIDE MULTILATERALE EUROPEENNE CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS UE 1/8 AIDE MULTILATERALE EUROPEENNE FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT COORDONNEES Siège Burkina Cap Vert Gambie Guinée Bissau DIRECTION GENERALE DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES Organisateur Sous le parrainage de SE Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Sous l égide du Ministère de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire PArtenaire

Plus en détail

A F R I C O N S U L T

A F R I C O N S U L T CALENDRIER CHRONOLOGIQUE DES PROGRAMMES DE FORMATION 2015 Les programmes sont organisés par trimestre et présentés sur les 4 trimestres de l année Les Fiches techniques de ces programmes de formation sont

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle 1 Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente

Plus en détail

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT

La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT La culture du résultat au sein des systèmes statistiques nationaux des Etats membres d AFRISTAT SOMMAIRE Introduction... 2 I. Aperçu sur le fondement de la gestion axée sur les résultats... 3 1.1. De nouveaux

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI Email : onapmali@afribone.net.ml Site Web : www.onapmali.co napmali.com Ministère de l Economie, de l Industrie et du Commerce ******** Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL

Plus en détail

Comité monétaire et financier international

Comité monétaire et financier international Comité monétaire et financier international Trente-et-unième réunion 18 avril 2015 Déclaration de Mr. Regis Immongault Ministre de l économie, de la promotion des investissements et de la prospective Gabon

Plus en détail

DSA.ANS.PRO.001. Chef du Service de la Circulation Aérienne. BEMBA Patrick Chef du Service SAR 07/10/2013. Directeur de la Sécurité Aérienne

DSA.ANS.PRO.001. Chef du Service de la Circulation Aérienne. BEMBA Patrick Chef du Service SAR 07/10/2013. Directeur de la Sécurité Aérienne AUTORITE AERONAUTIQUE ------------ DIRECTION DE LA SECURITE AERIENNE CAMEROON CIVIL AVIATION AUTHORITY ------------ DIRECTION OF AVIATION SAFETY DSA.ANS.PRO.001 TYPE DE DOCUMENT NOM DU DOCUMENT PROCESSUS

Plus en détail

Libreville 14 & 15 mars 2013 RAPPORT FINAL

Libreville 14 & 15 mars 2013 RAPPORT FINAL Atelier de planification opérationnelle du Projet COMIFAC-FAO relatif aux «systèmes de surveillance et de MNV nationaux avec une approche régionale pour les pays du Bassin du Congo» Libreville 14 & 15

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE U N I V E R S I T É T O U L O U S E 2 L E M I R A I L en partenariat avec y Diplôme Universitaire Responsable de site e-commerce et e-tourisme appliqués au développement des territoires

Plus en détail

Site web: http : // www.usenghor-francophonie.org/senghoriens/association/aidus.htm STATUTS PREAMBULE

Site web: http : // www.usenghor-francophonie.org/senghoriens/association/aidus.htm STATUTS PREAMBULE 1 Site web: http : // www.usenghor-francophonie.org/senghoriens/association/aidus.htm STATUTS PREAMBULE 2 1. Fidèles aux principes de fraternité et de solidarité entre les peuples, tel que stipulés dans

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2012-2013 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 10 septembre 2012 au 15 novembre 2012 (17h, heure de Bucarest)

Plus en détail

Services susceptibles d être retenus pour le classement :

Services susceptibles d être retenus pour le classement : NOTICE relative à la constitution des DOSSIERS de CLASSEMENT (Décret n 51-1423 du 05/12/51 modifié) Division des Personnels Enseignants Services susceptibles d être retenus pour le classement : - tous

Plus en détail

RAPPORT DE RÉUNION PHOTO DE GROUPE

RAPPORT DE RÉUNION PHOTO DE GROUPE RAPPORT DE RÉUNION Réunion des Organes et Institutions Spécialisées de la CEMAC consacrée à l élaboration des fiches-projets, cadres logiques et stratégies de promotion du Programme Économique Régional

Plus en détail

Qu est-ce que la Zone franc?

Qu est-ce que la Zone franc? Paris, vendredi 3 octobre 2014 Après le dernier G20 Finances (à Cairns les 20 et 21 septembre) et en amont des assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du FMI (à Washington du 9 au 11 octobre), Michel

Plus en détail

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39.

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39. postes de haut-fonctionnaires sont détenus par des femmes 38. Mais dans l ensemble, les avancées enregistrées par les pays africains dans leur progression vers la réalisation d une meilleure parité entre

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ----------------------------

Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ---------------------------- REPUBLIQUE DU BENIN ------------ MINISTERE DU COMMERCE ---------------- Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ---------------------------- BILAN DES ACTIVITES DE L AGENCE BENINOISE

Plus en détail

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011.

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011. Document final des consultations régionales sur le programme de développement après-2015 Contexte Partout dans le monde, les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont généré des actions de

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf. CED E AO Co mmunaut é Éco no miq u e d es Ét ats d Af r iqu e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econom ic Co mmunit y of W est Af r

Plus en détail

1.4 - Durée du contrat: 3 mois. 1.5 - Date de début de publication de l avis d appel d offre : 01 février 2013

1.4 - Durée du contrat: 3 mois. 1.5 - Date de début de publication de l avis d appel d offre : 01 février 2013 Organisation pour l Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires Organization for the Harmonization of Business Law in Africa Organizacion parala Armonizacion en Africa de la Legislacion Empresarial

Plus en détail

LES METIERS DE L AERIEN : Une vraie perspective d avenir

LES METIERS DE L AERIEN : Une vraie perspective d avenir LES METIERS DE L AERIEN : Une vraie perspective d avenir AGENCE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE BP 2212 Libreville, Gabon Agence Nationale de l Aviation Civile Tel.: + 241 01 44 54 00 Fax: + 241 01 44 54

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE D UNE D ETUDE DIAGNOSTIQUE POUR UN APPUI A L'ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L'OHADA

TERMES DE REFERENCE D UNE D ETUDE DIAGNOSTIQUE POUR UN APPUI A L'ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L'OHADA TERMES DE REFERENCE D UNE D ETUDE DIAGNOSTIQUE POUR UN APPUI A L'ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L'OHADA Nom du projet : Appui à l'intégration économique et au commerce du PIR 9 ème FED, volet "Soutien

Plus en détail

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale Réunion Ad hoc NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale F Distr. : GENERAL ECA/SRO-CA/AHEGM.HLTIC/13/Inf.1 Février : 2013 Original : Français Ad Hoc

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

RAPPORT FINAL REUNION DES PAYS UTILISATEURS DE ASTER RELATIVE A LA MUTUALISATION DES COMPETENCES ASTER. 08 et 09 Septembre 2014 COTE D IVOIRE

RAPPORT FINAL REUNION DES PAYS UTILISATEURS DE ASTER RELATIVE A LA MUTUALISATION DES COMPETENCES ASTER. 08 et 09 Septembre 2014 COTE D IVOIRE ASTER RAPPORT FINAL REUNION DES PAYS UTILISATEURS DE ASTER RELATIVE A LA MUTUALISATION DES COMPETENCES 08 et 09 Septembre 2014 ABIDJAN, PLATEAU COTE D IVOIRE Le Secrétariat Technique S o m m a i r e Contexte

Plus en détail

Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT

Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT Regional Workshop on Data Management Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT Kampala (Ouganda), 26 28 octobre 2009 Plan de la présentation Introduction La gestion des

Plus en détail

Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002)

Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002) Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002) portant organisation-type des départements ministériels. LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES, Vu la Constitution

Plus en détail

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DE DIPLÔMES Dakar,

Plus en détail

Atelier DNS AfTLD Administration technique des noms de domaine internet nationaux Yaoundé (Cameroun) 17-21 décembre 2004. (mise à jour : 22/11/2004)

Atelier DNS AfTLD Administration technique des noms de domaine internet nationaux Yaoundé (Cameroun) 17-21 décembre 2004. (mise à jour : 22/11/2004) Atelier DNS AfTLD Administration technique des noms de domaine internet nationaux Yaoundé (Cameroun) 17-21 décembre 2004 (mise à jour : 22/11/2004) Objectifs -Fournir une formation technique aux opérateurs

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 127 À substituer à la note d information n 106 LA ZONE FRANC

NOTE D INFORMATION N 127 À substituer à la note d information n 106 LA ZONE FRANC NOTE D INFORMATION N 127 À substituer à la note d information n 106 LA ZONE FRANC La Zone franc constitue un espace monétaire, économique et culturel sans équivalent dans le monde. Cet ensemble, formé

Plus en détail

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa L an 2013, le 28 et 29 août, s est tenue dans la salle du Campus Numérique Francophone de Kinshasa, le Forum sur la Gouvernance de l Internet en Afrique Centrale,

Plus en détail

la stratégie d Orange pour le Développement

la stratégie d Orange pour le Développement la stratégie d Orange pour le Développement soirée débat : thème : "TIC et RSE, un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique" 17 mars 2015 BRAH ADAMOU Amadou Chef de projet magri AMEA

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE UEMOA OUEST AFRICAINE ----------- CONFERENCE DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE UEMOA OUEST AFRICAINE ----------- CONFERENCE DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE UEMOA OUEST AFRICAINE ----------- CONFERENCE DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT TRAITE PORTANT CREATION DU PARLEMENT DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE PREAMBULE

Plus en détail

Expérience de l utilisation du logiciel SAARI au Togo pour la dispensation, la gestion des stocks et l approvisionnement des ARVs

Expérience de l utilisation du logiciel SAARI au Togo pour la dispensation, la gestion des stocks et l approvisionnement des ARVs Expérience de l utilisation du logiciel SAARI au Togo pour la dispensation, la gestion des stocks et l approvisionnement des ARVs Dr BABALEY Magali, Pharmacien Assistant technique PNUD/Togo Dakar, 6-9

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 26 mai 1963 à Diourbel (Sénégal) Directeur Général de GMC www.gmcconseils.com

CURRICULUM VITAE. 26 mai 1963 à Diourbel (Sénégal) Directeur Général de GMC www.gmcconseils.com CURRICULUM VITAE NOM GAYE PRENOM Magaye NE LE 26 mai 1963 à Diourbel (Sénégal) NATIONALITE Sénégalaise SITUATION DE FAMILLE Marié ADRESSE Cices foire n 232 Dakar Sénégal TELEPHONE Bureau 221 77 245 07

Plus en détail

COLLECTE DE DONNEES DES INSTITUTIONS PRESENTES. 1. Structures d Assurance Qualité interne établies dans les institutions des participants présents

COLLECTE DE DONNEES DES INSTITUTIONS PRESENTES. 1. Structures d Assurance Qualité interne établies dans les institutions des participants présents Groupe de travail A : Assurance qualité interne (AQI), première séance Etat des lieu de l Assurance Qualité dans les institutions des participants présents Jeudi, 13 Novembre 2014 / 17h00 18h30 Modérateur

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION المعهد الوطني للاتصالات و تكنولوجيات الا علام و الاتصال 1 PRESENTATION DE L INTTIC 1971 : Création de

Plus en détail

La Zone franc. Note d information. n 127. Avril 2002 Actualisation Juillet 2010. Direction de la Communication

La Zone franc. Note d information. n 127. Avril 2002 Actualisation Juillet 2010. Direction de la Communication Note d information La Zone franc La Zone franc constitue un espace monétaire, économique et culturel sans équivalent dans le monde. Cet ensemble, formé d États et de territoires parfois très différents

Plus en détail

IDEASS IDEASS. La Concertation entre les acteurs du développement des mutuelles de santé en Afrique. de l Ouest et du Centre IDEASS

IDEASS IDEASS. La Concertation entre les acteurs du développement des mutuelles de santé en Afrique. de l Ouest et du Centre IDEASS IDEASS L Initiative IDEASS - Innovations pour le Développement et la Coopération Sud-Sud - est promue par les programmes de coopération internationale OIT/Universitas, PNUD/APPI, et les programmes PNUD/IFAD/UNOPS

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

Le cadre juridique de la fibre optique au Sénégal? Baye Samba DIOP Chef service affaires juridiques ARTP Sénégal baye.diop@artp.sn

Le cadre juridique de la fibre optique au Sénégal? Baye Samba DIOP Chef service affaires juridiques ARTP Sénégal baye.diop@artp.sn Le cadre juridique de la fibre optique au Sénégal? Baye Samba DIOP Chef service affaires juridiques ARTP Sénégal baye.diop@artp.sn PLAN EN TROIS QUESTIONS OU? QUOI? COMMENT? Ou? Le Sénégal se situe à l

Plus en détail

COMMENT OBTENIR LA CARTE DE COMMERÇANT ÉTRANGER?

COMMENT OBTENIR LA CARTE DE COMMERÇANT ÉTRANGER? COMMENT OBTENIR LA CARTE DE COMMERÇANT ÉTRANGER? Sauf dérogation, les étrangers qui désirent exercer une activité industrielle, commerciale ou artisanale en France doivent être titulaires d une carte d

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

SYMPOSIUM GLOBAL SUR LE DROIT DE L ENVIRONNEMENT

SYMPOSIUM GLOBAL SUR LE DROIT DE L ENVIRONNEMENT REPUBLIQUE DU BENIN.. A. A. - H.J.F. SYMPOSIUM GLOBAL SUR LE DROIT ASSOCIATION AFRICAINE DES HAUTES JURIDICTIONS FRANCOPHONES SIEGE : COTONOU Les membres : Juridictions Nationales : - Bénin Cour Constitutionnelle

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs?

Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs? Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs? Me Pierre MARLY Avocat CMS Bureau Francis Lefebvre E-mail : pierre.marly@cms-bfl.com 1 - Le cadre

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX APIRG/14-IP/1 ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE GROUPE REGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN OEUVRE QUATORZIEME REUNION (APIRG/14) (Yaoundé, Cameroun, 23-27 juin 2003) RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES ------------------------------------

STATUTS DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES ------------------------------------ STATUTS DE L ASSOCIATION DES BANQUES CENTRALES AFRICAINES ------------------------------------ (version amendée à Kampala, en Ouganda, le 19 août 2003) 2 Les signataires des présents Statuts, Reconnaissant

Plus en détail

L INNOVATION AU CŒUR DE VOTRE PROJET

L INNOVATION AU CŒUR DE VOTRE PROJET L INNOVATION AU CŒUR DE VOTRE PROJET LE MEILLEUR DE SAGE POUR PILOTER VOS ACTIVITÉS Des Experts au service de vos projets Le Métier de Waza consiste à accompagner les entreprises dans le choix, la mise

Plus en détail

L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise

L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise www.sonema.com L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise Club Utilisateurs Delta-Bank Tours, les 2 et 3 décembre 2010 Présentateur : Yves Dollo, Directeur des Ventes

Plus en détail