Designers Algériens Mobile Art Du 12 juin au 16 septembre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Designers Algériens Mobile Art Du 12 juin au 16 septembre 2012"

Transcription

1 Designers Algériens Mobile Art Du 12 juin au 16 septembre 2012

2 L exposition «Designers Algériens» se tient à la faveur du 50 e anniversaire de la Fête de l indépendance Elle est placée sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République COMITé D HONNEUR M. Ahmed Ouyahia Premier Ministre M me Zohra Drif-Bitat Moudjahida Membre du Conseil de la nation M me Khalida Toumi Ministre de la Culture M. Missoum Sbih Ambassadeur d Algérie en France INSTITUT DU MONDE ARABE M. Renaud Muselier Président du Haut Conseil M. Bruno Levallois Président du Conseil d administration M me Mona Khazindar Directrice générale M. Badr-Eddine Arodaky Directeur général adjoint M. Gildas Berthélemé Directeur général adjoint AGENCE ALGéRIENNE POUR LE RAYONNEMENT CULTUREL M. Mustapha Orif Directeur général M. Nourddine Boukhatem Directeur général adjoint M me Dina Seray Chef du département Communication M. Fayçal Bousbaa Chef de service Communication M. Kamel Ait Kaci Chef de département Commercial M. Fouad Chikhi Chef du Département Administrations et Moyens M me Wassila Rekouche Chargée d études au département Arts visuels et Patrimoine ORGANISATION L exposition est organisée par l Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel (AARC, Alger). et l Institut du Monde Arabe (IMA, France) COMMISSAIRES DE L EXPOSITION M. Hellal Zoubir, plasticien designer (Algérie), M me Hoda Makram-Ebeid, Chargée de collection et d expositions (France) M me Aurélie Clémente-Ruiz Chargée de collection et d expositions (France) Mlle Orane Scheer par M LLE ORANE SCHEER Communication (IMA) M. Philippe Cardinal Directeur M me Mériam Kettani Communication, presse et partenariats médias M me Salwa Al Neimi Attachée de presse principale M me Aïcha Idir-Ouagouni Chargée de communication M. Soufiane Bencharif Responsable des relations avec les publics EXPOSITION Scénographie M me Nabila KALACHE M. Mahdi IZEMRANE M. Mourad KRINAH Designers Transporteur Fedex Algérie CATALOGUE Textes M. Zoubir Hellal M me Hoda Makram-Ebeid Photographies des œuvres et portraits des designers M. Mourad KRINAH, graphiste (sauf mention) Traduction M. Said Sebaoun Textes M me Rachida Khouazem Biographies M. Mourad KRINAH Conception graphique Assa Conseil Suivi et coordination du catalogue (Alger) Impression Imprimerie Ed-Diwan, Alger Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel, Toute reproduction sans l accord préalable des ayants droit est interdite. 4 5

3 «Y Croyances de designers algériens» Une exposition sur le design algérien? Non, une présentation de femmes et d hommes qui partagent deux points communs : ils se disent designers et ont étudié et travaillent à Alger. Nous faut-il alors parler de designers ou de design? Parler des designers est, pour nous, l occasion de parler du dessin des designers et citer les différentes étapes franchies par cette discipline, c est montrer aussi l essence même des croyances qui les ont forgés. Croire que le design est une discipline qui a de tout temps existé est absurde, même si l objet utilitaire a existé depuis des millénaires. Croire que les objets produits par nos ancêtres sont analogues aux objets conçus par les designers est tout aussi insensé. Prétendre que le dessin, la forme et l esthétique de certains produits de l artisanat peuvent être assimilés à l esprit des produits du design encourt des risques qui ne sont pas nécessaires. L énoncé «consacré» de cette discipline étant la fabrication d objets uniquement par des moyens mécaniques et industriels exclut donc le savoir-faire de l artisan. Alors, comment pourrait-on donc singulariser les objets des designers algériens et en tracer les contours avec plus de précision en relation avec l énoncé consacré de cette discipline? Comment donc contourner le fait que le design ne se limite qu à l objet réalisé avec un procédé mécanique? Comment profiter de l expérience du continent le plus proche dans ce domaine et s en inspirer positivement? L étude du design européen et des dessins sur lesquels il repose peuvent-ils nous permettre de nous impliquer directement dans cette discipline et trouver des solutions pour l avènement d un design local mieux adapté à la consommation des Algériens? L expérience artistique des designers algériens peut-elle, à elle seule, définir adéquatement le contour esthétique de notre pays dans ce domaine? Doit-on donc ignorer les réglementations qui encadrent l esprit consacré de cette profession? Pour mieux répondre à ces questions, examinons quelques étapes historiques du design européen : Henry Cole ( ) simplifia le problème avec l idée que l art et l industrie doivent nécessairement se rencontrer et créa, en 1851, le premier journal du design pour propager cette thèse. A cette date, l Emir Abdelkader visitait le Cristal Palace à l occasion de l Exposition universelle de Londres. Nous ne disposons pas encore d un tel palier pour définir la nôtre plus indépendamment et, enfin, en exposer les différentes expériences plus clairement. Notons que cette période correspond aussi avec la création à Alger (1843) d une école

4 Cafetière en cuivre, Alger, non datée. Sucrier en cuivre, Alger, non daté. Couscoussier en cuivre, Alger, non datée. libre de dessin sous la houlette du peintre français J. Baptiste Achille Bransoulier. Ali Racim, père du miniaturiste algérien Mohamed Racim, fréquenta cette école pour apprendre les rudiments du dessin. Cet établissement sera transformé, en 1877, en Ecole municipale de dessin, sous la direction du peintre Charles Labbé. L écrivain et critique anglais John Ruskin ( ) nous montre que le problème du dessin doit être lié, d une part, aux attitudes intellectuelles et morales du designer et du consommateur et, d autre part, à l organisation sociale qui conditionne celles-ci. Pour un grand nombre d auteurs et de journalistes algériens, le design n est qu une discipline artistique au même titre que la peinture. Cela est, certes, vrai. Cependant, l absence de références historiques qui permettraient de mieux apprécier les enjeux de cet art dans notre réalité occulte malheureusement les apports sociaux, culturels et économiques que cette discipline offre à cette dernière. Alors, comment définir l attitude transcendante du designer et du consommateur algériens en harmonie avec l évolution sociale et économique de leur existence de tous les jours? L imprudence répondant à cette question ignorerait que le consommateur algérien a rarement eu à consommer consciemment un produit conçu par le designer algérien ; par contre, sa consommation du produit artisanal n est pas à négliger. Pour William Morris ( ), la plus grande qualité de l homme est sa capacité manuelle, sans recours à la machine. L effort de Morris a été de clarifier le rapport entre matériau, méthode de production et forme, avec l intention d émanciper l artisanat des styles du passé. Son objectif n était pas de rejeter la mécanisation totalement, mais de voir les masses accéder à un design de qualité qui les libérerait de la division du travail que la mécanisation favorise lorsqu elle les coupe de leur travail et de leur société. Ce qui, paradoxalement, peut rendre les produits de ce design non mécanique vendus à des prix qui excluent les petites bourses au profit des classes les plus aisées. La critique omet souvent de nous dire que le citoyen algérien doit, lui aussi, bénéficier des bienfaits du design et que l objet de cette discipline ne doit pas être limité à être exposé exclusivement à l intention des initiés des classes supérieures dans les lieux publics consacrés à ce type d exhibition et être conservé dans des alcôves privées. Pour l Austro-allemand Mickael Thonet ( ), par exemple, le design du mobilier est une question de fabrication avec un procédé de bois cintré et production en série qui rejette toute ornementation superflue. Toujours à Alger, pour fixer notre chronologie, l Ecole municipale de dessin sera nationalisée le 8 décembre 1881, par décret du président français Jules Grévy, en Ecole nationale des beaux-arts d Alger. Pour ainsi dire, une nouvelle page de l histoire allait s ouvrir. Dès 1883, l Ecole nationale des beaux-arts d Alger ouvrait ses portes aux Algériens pour y étudier, dès 1897, les arts décoratifs. En 1903, l enseignement de la céramique de la tradition ornementale arabo-musulmane sera organisé sous forme de cours spéciaux, confié au céramiste français Emile Soupireau. Dès cette date, l objet en céramique ornementé sera consommé par une frange de la société algéroise. L artisan algérien fabriquait pour sa société les objets indispensables de la vie quotidienne. C était en quelque sorte le petit «industriel de quartier», le fabricant de meubles et d ustensiles Mais nous ne devons pas ignorer que les consommateurs algériens ont depuis changé d habitudes, complètement explosé avec l avènement de la modernité avec son lot de produits industrialisés. L époque où l on s approvisionnait en ustensiles chez l artisan est bien révolue. D autres choix sont apparus et conditionnent cet approvisionnement. L Art nouveau, Jugendstil, les sécessionnistes et les autres avant-gardes européennes dominent le design moderne. La pensée de l architecte autrichien Adolf Loos ( ) peut nous aider à mieux comprendre ce qui se passe aujourd hui. Ornement & Crime, l opuscule qu il édita en 1908, met en équation d autres rapports, entre la corruption sociale et l ornementation, par exemple. Au début du XX e siècle, à Alger, le Gouverneur général de l Algérie, Célestin Jonnart, pensait, à raison, redynamiser les industries d arts indigènes ; confiait au critique d art Arsène Alexandre (critique d art parisien à la revue Arts & Décoration et au Figaro ) la mission de lui proposer des solutions pour asseoir une politique artistique pour son gouvernorat. Prosper Ricard sera chargé d en appliquer les grandes lignes, il contribuera ainsi à faire renaître le motif ornemental de la tradition décorative arabo-musulmane. A cette période, les critiques et les designers français ne partageaient nullement le point de vue allemand de la Deutscher Werkbund, ils resteront fidèles aux méthodes et principes de fabrication de leur art décoratif traditionnel. L artisanat local algérien redessiné par leur soin et redynamisé par la mise en place de nouvelles structures de production se devait d enrichir le répertoire de leur art décoratif, encourager le commerce en Méditerranée, décorer des édifices publics de leur souveraineté et accompagner aussi le tourisme. 8 9

5 Siège en bois décoré, Alger, non daté. Couffin. La standardisation de l objet de consommation n était pas encore une de leur préoccupation. N hésitons pas à condamner l opulence ornementale et clinquante qu exhibe de nos jours le faste des sièges d un nombre important de gouvernants. Autrement dit, parce que ce faste d apparat est une dépense réalisée avec les deniers publics de la société qu ils sont censés servir, doit-on conclure que ce faste reste l apanage de nos gouvernants, avec en prime un répertoire ornemental occidental du type Louis, Rococo & ou Mauresque? Le mouvement moderne s est, quant à lui, orienté vers une idéologie progressiste et sociale dont les origines remontent aux idées de J. Ruskin et W. Morris. Ces derniers, il faut le préciser, considéraient que le style victorien qui dominait leur société était corrompu par la cupidité où se mêlaient décadence et oppression. Les objectifs de ce mouvement donnèrent priorité à l utilité, la simplicité et le rejet du luxe et montrèrent que le design est plutôt un instrument de développement social. Pour résumer ces perspectives contradictoires, il est utile de se poser les questions suivantes : comment la participation des designers algériens peut-elle aider au développement social, économique et culturel de l Algérie? Aussi, par exemple, peut-on se demander pourquoi nos gestionnaires préfèrent-ils acheter en masse du mobilier et des objets fabriqués à l étranger au lieu de les faire produire localement, en confiant leur conception et production aux designers et artisans locaux. Et ainsi permettre l essor de la petite industrie tant nécessaire pour la création d emplois. En 1924, les membres de la fondation la Deutscher Werkbund, l union allemande pour l œuvre (1908), rejetèrent l ornement afin de simplifier la standardisation, permettre une production accrue en série et rentabiliser le gain du producteur et du consommateur. Illustrer les vertus de la simplicité rationnelle des objets produits en série conduisit cette fondation à publier Forme sans ornement, qui devint un credo prônant le dépouillement ornemental que le mouvement De Stijl adopta ensuite. En d autres termes, on discerna que l objet du design n est pas un ornement social pour une consommation muséale. L objet du design européen se dessinait donc entre les différentes capitales européennes avec, comme objectif, la prise en charge réelle des objets destinés à une large consommation visant à satisfaire les besoins d un plus grand nombre d usagers. Si, d autre part, l Art nouveau s était condamné par ses propres exagérations, une école de pensée plus structurée lui succéda, et dont l impact a été plus durable : le Bauhaus en Allemagne, entre 1919 et 1933, dont la pensée peut se résumer par une de leur citation : «Nier la machine, c est se condamner ; mieux vaut en être maître, travailler à faire disparaître chaque désavantage de la machine sans renoncer à aucun de ses avantages ( ), pour cela établir une coopération entre les artistes et les artisans, d une part, l industrie et la technique, d autre part ( ), créer un compagnonnage de la main et de la machine dans la production, ne pas faire imiter par la machine des produits faits à la main, mais créer à la main des objets destinés à être produits faits à la machine, arriver ainsi à un art industriel.» C est là incontestablement une école de pensée révolutionnaire qui peut mieux nous éclairer sur cette discipline ; il est utile dans ce sens de regarder l expérience de l Art décoratif français et le design organique ; voir l apport nord-américain du style Streamline entre 1930 et 1950 dont les efforts esquissaient des expériences précédentes en leur donnant un air neuf. Ce profilage permit de différencier le produit de chaque fabricant en en réduisant la durée de vie par le raccourcissement de son cycle de vie esthétique et, bien sûr, en augmenter les ventes. Durant cette même période, le pouvoir colonial décorait sa politique en privilégiant l ornement d apparat, le signe public de l injustice de sa gouvernance. Il ne se souciait nullement de résoudre avec justice la question du bien-être de ses administrés. L esthétique industrielle se mit en mouvement avec la création d agences, et tout un travail sur l identité visuelle se mettait en mouvement tel qu initié dès 1907 par l architecte Peter Behrens, dont on peut revivifier la piste en direction d un graphique design algérien qui encourage la liberté d expression et d entreprise. Le bon design, dont les vertus avaient été défendues par les membres du Bauhaus, est né à l aube de la Seconde Guerre mondiale. Il se développa avec l effort de guerre qui avait été consenti par les différents belligérants. La guerre technologique qui suivit créa un nouvel élan et accorda de nouveaux matériaux à l innovation et à l utilisation. Plus tard, entre 1953 et 1968, l école allemande d Ulm élabora une méthodologie fonctionnaliste et systématique, étroitement liée à l ingénierie des produits. Jugée trop radicale, les autorités locales allemandes de l époque lui supprimèrent toute forme de subvention. En d autres termes : Peut-on utiliser ces expériences pour développer une stratégie, former et encadrer le designer algérien dans une école artistique sous tutelle publique? Nous faut-il vraiment poser cette question? Faut-il réfléchir à des solutions qui impliquent 10 11

6 Grande cruche en terre cuite, Kabylie, non datée. Cruche en terre cuite, Timimoune, non datée. l industriel et l artisan? Nous faut-il réfléchir à d autres pistes comme celles, par exemple, qui écartent définitivement les subventions publiques au bénéfice du capital privé? Autant de questions non encore posées en Algérie pour être résolues. Mais aussi, que faire de l enseignement de : l après-guerre en Europe, du Pop design qui coïncide avec l ère du produit jetable après utilisation et l attitude moins sérieuse que celle dictée par le design des produits modernes intemporels des années 1950? L ère de la contestation artistique italienne du Radical Design, entre 1968 et 1978, un antidesign qui s engagea à valoriser l expression individuelle, en rejetant les concepts rationnels du mouvement moderne et de la société de consommation. Et dont les représentants estimèrent, à juste titre, que le modernisme tentait de les asservir aux intérêts industriels et leur faire perdre leur rôle culturel. Ce sont là des questions qui se posent aujourd hui avec autant de vigueur au designer algérien bien qu il ne vive pas les mêmes conditions. Les années soixante, c est avant tout, pour moi, l indépendance de mon Algérie, avec la réouverture de l Ecole nationale des beaux-arts d Alger et les études artistiques accomplies dans cette institution. C est aussi, plus tard, ma participation en tant qu enseignant à l enrichissement de la spécialité «architecture intérieure», avec la transformation de l Ecole des beaux-arts d Alger en 1985 en établissement supérieur qui va consacrer et asseoir l enseignement du design «espace et mobilier». Le design industriel, quant à lui, n y sera pas enseigné, faute de volonté politique et de perception d un avenir pour les petites entreprises industrielles chargées de la fabrication d objets destinés à une large consommation. Notons que l Algérie n a pas participé à la révolution industrielle, ni contribué à la réflexion sur la production sérielle d un l objet, d où ce manque d intérêt accordé à la mise en place d une stratégie pour la formation de designers relayés par des entreprises chargées de production. La société algérienne n était pas encore asservie à des intérêts industriels de production et de profit? Au début des années 1980, à Alger, à l Ecole des beaux-arts, naissait une querelle qui allait opposer les partisans de l objet d art fabriqué artisanalement et les partisans de l objet industriel. Un fait de plus, du prolongement de la scène artistique parisienne, venait de s installer à Alger. Les designers algériens étaient-ils asservis à leur industrie, à l instar de leurs confrères européens? Ignoraient-ils totalement cette relation? Cette question se posait et des réponses étaient envisagées, à savoir : faire participer le savoirfaire de l artisan. Cette manière de produire un objet «à l ancienne» sera mise en mouvement à l Ecole des beaux-arts d Alger par le designer Abdi Abdelkader, maître de l atelier «mobilier». Comme une naissance d une manière d un ton concordant avec l époque postmoderne était proposée aux étudiants, parmi eux un certain «Yamo». Le postmodernisme qui est né dans les années 1980 sur ce fond de contestation soutient-il pour nous la même abstraction géométrique, le même refus de l ornement, la même symbolique, la même déshumanisation et la même aliénation? Armé de ce riche enseignement historique, dispensé par la grande école d art européenne de design, le designer algérien s installe dans cette discipline avec une attitude révoltée qui attend la reconnaissance. Il a aussi conscience que cette nouvelle période est propice à une expression individuelle que le consensus social tolère ; qu il existe avec des différences. Il a conscience que l industrie de son pays ne peut produire que des objets issus des vieux standards industriels, le plus souvent hérités de la pensée moderniste. Et que sa discipline est le plus souvent perçue comme un domaine réservé aux classes aisées. Fausse image d une discipline dont le principal objectif est de trouver les solutions appropriées à améliorer le quotidien de l usager. La position de retrait social du designer algérien lui a été quelque part salutaire. Elle lui a permis de développer des solutions judicieuses qui contournent l absence d une stratégie politique aguerrie au développement industriel de sa société. Instinctivement ou consciemment, il s est rapproché de l artisan dont l objet incarne une esthétique salutaire. En fin de compte, l objet du designer algérien de la période postmoderne n est que le paradoxe subtil du triomphe des différentes politiques sociales et culturelles que le capitalisme moderne nous impose et que l objet d art que le designer produit artisanalement n en est que la conséquence. S il est vrai que notre pays produit des objets procédés manuellement ou mécaniquement, locaux ou importés, le plus important reste d en définir plus systématiquement le dessin qui l intéresse avant d en inonder le marché. Une utopie? Cette exposition nous montre les contours d une partie de la création d objets, conçus spécialement et réalisés durant les mois de mars et d avril de cette année 2012, pour être présentés au Mobile Art. Il ne s agit là que de prototypes non encore pleinement aboutis pour être sélectionnés pour une éventuelle édition en série. Celle-ci nous montre aussi que l utilité de leur objet n est plus à démontrer parce qu eux y croient, étant donné qu ils en créent, et pour la plupart 12 13

7 Exposition Designers algériens Mobile Art Du 12 juin au 16 septembre 2012 d entre eux, la question «industrielle-sérielle» n a plus aucun sens parce que leur société n est pas industrialisée. Certains nous font remarquer aussi que l ornementation de leur objet ne doit plus être considérée comme un signe d injustice sociale, comme le suggérait William Morris, mais plutôt une attitude de fixer des signes d appartenance à un héritage culturel. Issus de l Ecole des beaux-arts d Alger pour la plupart d entre eux ou venant d autres disciplines, les designers algériens n aspirent qu à la reconnaissance de leur manière d être et de créer. Hellal Zoubir Commissaire de l exposition Plasticien designer L histoire du design vient se nourrir d évolutions et de révolutions, de courbes et de contre-courbes ; elle se nourrit de ces cycles qui donnent une vision contemporaine de l histoire du style et un désir profond de se saisir du temps à la base d un certain savoir-faire qui porterait en lui ce qui a engendré le design. Dès les années 1980, avec la notion de globalisation et le début de l ère de la révolution industrielle algérienne, la question du design semble de plus en plus intéresser les chercheurs, les historiens d art, les anthropologues et les jeunes artistes. A la jonction des mondes de l art et de l économie, le design introduit l art dans les objets usuels qui peuplent notre quotidien, et les innovations techniques, technologiques inspirent les créateurs orientés vers des métiers d art pour répondre aux besoins engendrés par l industrialisation de leur pays. De nouveaux matériaux ont fait leur apparition : le verre, le plexiglas, le plastique, le papier carton à côté de matériaux traditionnels comme le bois, le métal, le cuir ou la céramique. L exposition montrée au Mobile Art vise avant tout à faire découvrir comment les jeunes designers algériens symbolisent les principes de la diversité de l objet et comment ils les associent aux diverses normes de la consommation et de la modernité. Elle souligne aussi la complexité de l entreprise de renouvellement du design s alliant à l artisanat à travers les créations de cette nouvelle génération de designers, même si ceux-ci n ont pas subi les contraintes de l histoire du design industriel occidental. Ayant suivi un cursus académique moderne spécialisé, ces créateurs sont également dépositaires d un souvenir qui procure un fort pouvoir émotionnel, un retour à une vérité au principe fondamental de la conception traditionnelle algérienne. A l âge d or de la consommation de masse, toujours à la recherche de formes nouvelles, vingtquatre artistes, treize femmes et onze hommes, tentent à la fois d établir les fondements d un style nouveau qui puisse témoigner de leur époque mais, aussi, chacun à sa manière, élabore un univers qui lui est propre, conçoit et réalise des objets harmonieux destinés à la consommation, en dessinant les courbes de la modernité, sans renier ses origines. Avec beaucoup de subtilité, la jonction entre la tradition et l avant-garde reste ancrée dans la culture algérienne, en témoigne un foisonnement d objets constitués de matières et de formes diverses qui illustrent la richesse créatrice de ces designers, avec sa sensibilité, sa mémoire et ses aspirations Autant d approches différentes que d artistes représentés pour aborder un renouvellement constant des formes, toujours basées sur une typologie d objets quotidiens (vases, tables, consoles, 14 15

8 luminaires, étagères ou assises ). Chacune des œuvres témoigne d une recherche de la forme idéale, pour exemple, le porte-«mashaf» de Chafika Aït Oudia, la série de tajines de Samia Merzouk, les tabourets de Souad Delmi Bouras, les consoles de Salima Aïssaoui-Djelal, les chaises de Faïza Hafiane ou les éléments de rangement de Leila Mammeri pour n en citer que quelques-unes. Ces œuvres reposent, à juste titre, la problématique d un savoir-faire artisanal et son renouvellement dans le but de relever le niveau esthétique et matériel de la production de l artisanat et des industries d art en Algérie. Objet de tous les jours, réinvesti dans des formes oubliées ou inédites, chaque objet présenté nous replonge à sa manière dans le passé : le passé personnel, réel ou fictif, de l artiste et nous projette à la fois dans la modernité par sa construction pertinente, son ergonomie, son esthétique ou son confort. Ces objets ne sont pas sans rappeler que la technicité peut parfaitement s enrichir d un mélange de matériaux traditionnels et ultramodernes à la fois, de lignes épurées et de retour aux sources. Bien que relevant d un important travail de précision, leur simplicité est toute déconcertante. La «conception rationnelle» étant l unique source pour résoudre les problèmes de création, en se souvenant toujours que la forme découle nécessairement de la fonction et soutenir que la beauté pouvait se trouver dans les objets utilitaires en procédant même de cette utilité. En réunissant tous ces objets entre tradition et modernité, on pourrait donc affirmer aujourd hui qu il existe un design algérien authentique, en phase avec son temps, et que les créateurs ont réussi à mettre en évidence la fonction de l objet en replaçant le design au centre de la vie. Excluant le futile, l inutile, ils invitent à la réflexion et à la contemplation, rien de trop, une épure, un raffinement Hoda Makram-Ebeid Co-commissaire de l exposition Chargée de collection et d expositions/ima 16 17

9 RYAD AISSAOUI SALIMA AISSAOUI-DJELAL CHAFIKA AÏT OUDHIA MOUNA BOUMAZA SOUAD DELMI BOURAS HAMZA DRIOUECHE FéRIEL GASMI-ISSIAKHEM FAIZA HAFIANE NARIMENE HAKIMI ABDELHALIM HAMIANE SAMIR HAMIANE MAHDI IZEMRANE ADILA KACER NABILA KALACHE LEILA MAMMERI KENZA MEBAREK RYM WIDED MENAIFI SAMIA MERZOUK KARIM SALEM-BOKHTACHE ADAM SELMATI REDA SELMI KARIM SIFAOUI M ED ZINEDDINE TOUAFEK MOURAD KRINAH

10 RYAD AISSAOUI Passionné très jeune par l art, c est à la Société des beaux-arts d Alger, association créée au XIX e siècle et encore active, qu il s initie aux arts plastiques. Il y reçoit chaque année des récompenses, de 1980 à 1984, avant d entrer à l Ecole supérieure des beaux-arts d Alger (diplôme de 1996). Il réalise des projets d aménagement intérieur (résidences privées, boutiques, show-rooms, stands de foires ) et des travaux graphiques (logotypes, affiches, packaging ). Il occupe un poste d architecte d intérieur dans le bureau d étude de la Protection civile (sapeurs-pompiers) puis de conseiller artistique dans une agence de communication. De 1999 à 2000, il enseigne à l école d art Artissimo. Après avoir réalisé, en tant que consultant, une proposition de réorganisation du département scénographie de la Télévision nationale, il y est recruté, en 1997, en qualité de chef décorateur. Il exerce encore cette fonction tout en se consacrant à ses propres recherches et réalisations en design. رياض عيساوي مولوع منذ صغره بالفن مما جعله ينخرط مبكرا بجمعية الفنون الجميلة بالجزائر وهي جمعية تأسست في القرن التاسع عشر وال تزال تنشط إلى اليوم وهناك تمكن من سن خطواته األولى في مجال الفنون التشكيلية. وقد تحصل في إطار هذه الجمعية على الكثير من المكافآت وذلك من 1980 إلى التحق بعد ذلك بالمدرسة العليا للفنون الجميلة بالجزائر حيث تخرج سنة أنجز مشاريع متعلقة بالتهيئة الداخلية )إقامات خاصة محالت تجارية غرف العرض( واألعمال المطبعية. شغل منصب مهندس معماري في مجال التهيئة الداخلية بمكتب دراسات خاص بالحماية المدنية. اشتغل بالتدريس من عام 1999 إلى 2000 وذلك بمدرسة الفنون»آرتيسيمو«. وبعد أن أنجز لصالح التلفزة الوطنية وبصفته مستشارا اقتراحا متعلقا بإعادة تنظيم قسم السينوغرافيا تم توظيفه في 1997 كمسؤول ديكور. وهو ال يزال يزاول هذه المهمة دون أن يهمل بحوثه الخاصة في مجال التصاميم. Tables COFFEE BOX (Vue 3D) 70x55x70 cm plexiglas, bois, accessoires Prototypes réalisés courant avril-mai طاوالت»كوفي بوكس«منظر ثالثي األبعاد سم بالستيك شفاف خشب لواحق نمودج أولي منجز خالل أفريل ماي 2012

11 SALIMA AISSAOUI-DJELAL Le monde de l enfance est étroitement lié au parcours de cette designer, diplômée en 1997 de l Ecole supérieure des beaux-arts d Alger (mention bien). Elle a notamment travaillé pour les crèches privées qui se sont multipliées ces dernières années en Algérie, concevant des mobiliers adaptés aux enfants. Elle a également enseigné le dessin et la peinture à l école d art Artissimo d Alger, de 1999 à 2000, et à l établissement privé Les Glycines, jusqu en Elle occupe actuellement le poste de directrice adjointe de cette maternelle où elle veille notamment à lui donner toutes les caractéristiques d une pépinière de futurs artistes. Parallèlement, elle continue, en tant que free lance, à participer à la conception et à la réalisation de projets d architecture intérieure et d aménagement divers dans le secteur des services, de la distribution ou de l administration publique. Salima Aïssaoui participe régulièrement aux concours d idées ou de conception graphique lancés en Algérie. مسار هذه المصممة وهي خريجة المدرسة العليا للفنون الجميلة سنة 1997 بدرجة حسن مرتبط بشكل وثيق بعالم الطفولة. فقد اشتغلت لصالح رياض األطفال الخاصة التي تزايد عددها بالجزائر في السنوات األخيرة إذ قامت بإنجاز تصاميم جديدة لألثاث بما يتناسب مع عالم وحيثيات األطفال. كما قامت بتدريس الرسم والصباغة بمدرسة»آرتيسيمو«بالجزائر العاصمة من 1999 إلى 2000 وبمؤسسة»لي قليسين«الخاصة إلى غاية هي اآلن تشغل منصب نائب مدير بنفس هذه المؤسسة التي تعمل جاهدة على جعلها دار حضانة خاصة بفناني المستقبل. وتواصل بالموازاة مع ذلك في المشاركة كفنانة حرة في شتى التصاميم واإلنجازات الخاصة بالهندسة المعمارية الداخلية والتهيئة وذلك في قطاع الخدمات والتوزيع واإلدارة العمومية. كما تشارك سليمة عيساوي بانتظام في مسابقات األفكار والتصاميم المطبعية التي تجري بالجزائر. Console RAYAN 2 (Vue 3D) avec assises et luminaire Console : 160x140x42 cm Assise : 46x42x 55 cm Bois teinté noir, tissu, mousse, lamelles de plexiglass pour l éclairage Prototype réalisé courant avril-mai طاولة جدار»ريان 2«منظر ثالثي األبعاد بمقاعد وإنارة سم سم المقعد خشب ملون باألسود, قماش, اسفنج, رقائق بالستيك شفاف, آلية إضاءة نمودج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012

12 CHAFIKA AÏT OUDHIA Elle a exercé en tant que dessinateur-projeteur en architecture avant d obtenir son diplôme en designaménagement de l ecole supérieure des beaux-arts d Alger (2000). Ce premier métier lui a donné de la rigueur dans la conception qu elle a renforcée par des formations à de nombreux logiciels de création. Elle travaille à Alger en tant que designer aménagiste, intervenant sur des projets de sièges sociaux de sociétés, des appartements et villas de haut standing, des magasins, des studios de photo et de cinéma ainsi que sur des structures éphémères d exposition. Elle a participé à l exposition «Design de la nouvelle génération» au VIA, en 2003, dans le cadre de l Année de l Algérie en France, avec sa création «Luminaire 3 temps» qu elle a aussi montrée à Alger la même année (Palais de la culture). En 2004, elle a participé à la Biennale de design de Saint-Etienne. Ont suivi des participations au Dak art (2006), au Mama (2007) pour Alger, capitale de la culture arabe, et à Cologne en Assise LEBSAT 120x90x35 cm Bois, mousse, cuir Prototype réalisé courant avril-mai 2012 سفلي»البساط« سم خشب اسفنج جلد نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012 قبل حصولها على شهادة في التصميم والتهيئة من المدرسة العليا للفنون الجميلة بالجزائر في 2000 اشتغلت كرسامة مصممة في مجال الهندسة المعمارية. وقد أمدتها هذه المهنة شيئا من الدقة في التصاميم تلك الدقة التي طعمتها بمهارات أخرى في مجال نظم اإلعالم اآللي وما إلى ذلك. هي تعمل اآلن بالجزائر العاصمة كمبتكرة تصاميم خاصة بمجال التهيئة حيث قامت باالشتغال على تصاميم المقرات االجتماعية لبعض الشركات والمنازل والفيالت والدكاكين واستوديوهات التصوير وأيضا في مجال السينما كما اشتغلت على البنى الهندسية المؤقتة الخاصة بالمعارض. شاركت بمعرض»تصاميم الجيل الجديد«وذلك ضمن التظاهرة الخاصة بتثمين التجديد في مجال األثاث»في إي آ«في 2003 أثناء سنة الجزائر بفرنسا كما قد شاركت بعمل يحمل اسم»ضوئية بثالثة أزمنة«والذي قامت بعرضه في نفس السنة بالجزائر في قصر الثقافة. شاركت شفيقة آيت عودية سنة 2004 في تظاهرة التصميم الفني التي تعقد كل سنتين في سانت إيتيان. وأعقب ذلك مشاركات عديدة في»داك آرت 2006«وبالمتحف الوطني للفن الحديث والمعاصر في 2007 أثناء تظاهرة»الجزائر عاصمة للثقافة العربية«وبكولونيا في Porte mas haf IQRAA 60x36x30 cm Bois et cuivre Prototype réalisé courant avril-mai 2012 حامل مصحف»إقرأ« سم خشب نحاس نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي

13 MOUNA BOUMAZA Architecte d intérieur, diplômée de l ecole supérieure des beaux-arts d Alger (option design-aménagement), son projet de fin d étude portait sur la mémoire collective et consistait en une intervention sur le square Miguel de Cervantès à Alger, avec lequel elle participe à la Biennale des jeunes artistes de la Méditerranée, à Bari, en Elle intègre par la suite une entreprise spécialisée dans la conception et fabrication de mobilier en bois moulé en tant que designer puis en tant que chef de projet. En 2009, elle est chargée de s occuper du déploiement d agences et de la mise en œuvre de l identité visuelle d une grande enseigne d assurances en Algérie. Elle travaille également en indépendante et des particuliers lui confient l aménagement de leurs intérieurs. Ces différentes expériences lui ont permis d enrichir sa formation et son expérience et d aborder différents thèmes de la profession. L année dernière, elle a fondé avec son époux une agence d architecture totale, «Kutch». Siège BABY-DESK 88x 50x78 cm Bois moulé, mousse, textile Prototype réalisé courant avril-mai 2012 مقعد»بابي - دسك« سم خشب مقولب اسفنج قماش نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012 هي مبتكرة تصاميم خاصة بالهندسة المعمارية الداخلية متحصلة على شهادة من المدرسة العليا للفنون الجميلة في تخصص تصميم فني وتهيئة تمحور مشروعها للتخرج حول الذاكرة الجمعية وتجسد هذا المشروع عمليا في مشاركتها في تصميم ساحة ميغال سيرفانتيس بالجزائر وهو العمل الذي شاركت به في تظاهرة مصممي البحر المتوسط الشباب بباري سنة انضمت بعد ذلك إلى مؤسسة متخصصة في تصميم وصنع األثاث باستخدام الخشب المقولب وذلك بصفتها مبتكرة تصاميم ثم كمسؤولة على المشاريع. في 2009 اشتغلت على استراتيجيات الترويج للوكاالت ومن أعمالها في هذا المجال إنجازها الخاص بابتكار هوية بصرية خاصة لالفتة الكبرى لتأمينات الجزائر. اشتغلت كذلك لحسابها الخاص وللخواص الذين أوكلوا لها مهمة تهيئة منازلهم من الداخل. منحتها هذه التجارب خبرة واسعة في كيفية توسيع مقارباتها بخصوص أبعاد هذه المهنة. وفي السنة الماضية أسست منى بومعزة رفقة زوجها وكالة للهندسة المعمارية المتكاملة أسمتها»كوتش«

14 SOUAD DELMI BOURAS Tabouret TAM 45x35 cm Bois tourné 2007 Elle a obtenu en 1996 son diplôme de l Ecole supérieure des beaux-arts d Alger, option design-aménagement. Elle a participé à la plupart des expositions collectives qui ont mis en valeur les nouvelles générations de designers algériens. Elle a exposé ainsi à la Biennale des jeunes créateurs d Europe et de la Méditerranée (Rome, 1999) ; au VIA (Valorisation de l Innovation dans l Ameublement) lors de l Année de l Algérie en France (Paris, 2003) ; à la Biennale internationale du design (Saint-Etienne, 2004) ; à l exposition de design maghrébin au Musée national d art moderne et contemporain, lors de la manifestation «Alger, capitale de la culture arabe 2007». En dehors de son travail de création personnel, Souad Delmi Bouras exerce au sein de l agence de design MCS où elle conçoit et réalise divers supports graphiques. En 2004, elle a obtenu le premier prix du concours de création d un logotype pour le Réseau algérien de lutte contre le sida, qui lui a été décerné par le Fonds des Nations unies. مقعد»تام«45 35 سم خشب مشكل 2007 تحصلت في 1996 على شهادة من المدرسة العليا للفنون الجميلة تخصص تصميم فني وتهيئة. شاركت في غالبية المعارض الجماعية التي أولت اهتماما خاصا بالجيل الجديد من المصممين الجزائريين من ذلك تظاهرة مبدعي أوروبا والبحر المتوسط الشباب بروما في 1999 والتظاهرة الخاصة بتثمين التجديد في مجال األثاث بباريس في 2003 في إطار سنة الجزائر بفرنسا وتظاهرة التصاميم الدولية بسانت إيتيان في 2004 ومعرض التصاميم المغاربية بالمتحف الوطني للفن الحديث والمعاصر والذي نظم أثناء تظاهرة الجزائر عاصمة للثقافة العربية في وبالموازاة مع إبداعها على الصعيد الشخصي فإن سعاد دلمي بوراس تشتغل لدى وكالة التصاميم أم سي أس حيث تقوم بتصميم وإنجاز شتى أنواع الحامالت المطبعية. تحصلت في 2004 على الجائزة األولى في مسابقة ابتكار أحسن شعار للشبكة الجزائرية لمكافحة السيدا وهي الجائزة التي منحت لها من رصيد األمم المتحدة. Console AFRIC-K2 (Vue 3D) 93 x180x40 cm Bois Koto Africain Teinté marron nègre et plateau en plexiglas Prototype réalisé courant avril-mai 2012 طاولة جدار»أفريك - كا 2 «منظر ثالثي األبعاد سم خشب»كوتو إفريقي«بالستيك شفاف نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي

15 HAMZA DRIOUECHE Comme la plupart des designers algériens, il est diplômé de l ecole supérieure des beaux-arts d Alger dont il a obtenu le diplôme en design-aménagement en 2011 avec un projet remarqué de galerie d exposition contemporaine évolutive. Il vit et travaille à Koléa, petite ville côtière à l ouest d Alger. Il exerce notamment en tant que maquettiste. à ce titre, il a participé, en 2009, à la 2 e édition du Festival culturel panafricain d Alger. En novembre 2011, dans le cadre de la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique», il a travaillé pour le bureau d architecture des monuments historiques au sein du ministère de la Culture. Dans ce cadre, il a notamment investi ses compétences et son talent dans le projet des «Architectures de Terre». Cette thématique a donné lieu notamment à une grande exposition, montée à Tlemcen, et pour laquelle il a participé à la conception et la mise en œuvre de la scénographie. Parallèlement, il s emploie à concevoir des projets plus personnels. Assise TORUS Ø 160 cm, hauteur variable (90 cm, 40 cm) selon position. Rotin, chambre à air, tissage (macramé et perles en bois). Prototype réalisé courant avril-mai 2012 Luminaire LA RUCHE H. 100 cm (variable) Ø10 cm (variable). Papier carton, Collage مصباح»روش« )متغير( ورق مقوى تلصيق 2011 مقعد»توريس«160 العلو 90 أو 40 سم )حسب الوضعية( خيزران عجلة هوائية نسيج نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012 تحصل في 2011 على شهادة في التصميم الفني والتهيئة من المدرسة العليا للفنون الجميلة بالجزائر وذلك على مشروعه الجريئ المتعلق بإنجاز رواق تطوري للعروض المعاصرة. يعيش ويعمل بالقليعة وهي مدينة ساحلية صغيرة غرب الجزائر. كما يعمل كمصمم للمجسمات وقد شارك بهذه الصفة في الطبعة الثانية للمهرجان اإلفريقي بالجزائر سنة وفي نوفمبر 2011 عمل في إطار تظاهرة»تلمسان عاصمة للثقافة اإلسالمية«بمكتب الهندسة المعمارية الخاص بالمعالم التاريخية والتابع لوزارة الثقافة. وفي هذا اإلطار استثمر حمزة دريوش موهبته ومهاراته في مشاريع تندرج ضمن ما يسمى ب»هندسات التراب«. وهو موضوع المعرض الذي تم تنظيمه في تلمسان والذي شارك في إنجاز وتصميم جانبه الركحي. وبالموازاة مع كل ذلك يواظب حمزة دريوش بشكل الفت على تطوير مشاريعه الفنية الخاصة

16 FéRIEL GASMI-ISSIAKHEM Mis à part un passage assez court dans le bureau d études d architecture de son père ( ), cette diplômée en design-aménagement de l ecole supérieure des beaux-arts d Alger, ayant fait aussi des études en archtecture à l ecole de la Sapienza (Rome), a travaillé pour son propre compte. Elle a été sélectionnée en 2003 pour l exposition collective de design algérien à la galerie du VIA, Paris. L année suivante, elle est retenue par l AFAA (auj. Cultures-France) pour la grande exposition itinérante «Made in Africa». Son travail est également montré en 2004 à la Biennale internationale de Saint-etienne. En 2008, elle est retenue pour l exposition «Maghreb, nouveau Design», organisée par le Musée national d art moderne et contemporain d Alger, ainsi que lors de l inauguration de Dar Abdellatif. En 2009 et 2010, elle est membre d un groupe de travail pour la relance de l artisanat d art algérien auprès de l organisme allemand GTZ. Dans le prolongement de ce projet, elle participe, en 2010, à Cologne, à l exposition collective «Designers et artisans». باإلضافة إلى عملها القصير نسبيا في مكتب للدراسات المعمارية ما بين 1998 و 2000 فإن هذه الفنانة الحائزة على شهادة في التصميم الفني والتهيئة من المدرسة العليا للفنون الجميلة قد اشتغلت أيضا لحسابها الخاص. في 2003 تم اختيارها للمشاركة في المعرض الجماعي الخاص بالتصميم الجزائري وذلك بالرواق الخاص بتثمين التجديد في مجال األثاث»في إي آ«بباريس في السنة الموالية تم قبولها من طرف»آ أف آ آ«)حاليا»ثقافات-فرنسا«( للمشاركة في المعرض الكبير»صنع في إفريقيا«كما تم عرض أعمالها ضمن تظاهرة سانت إيتيان الدولية في وفي 2008 تم إدراج فريال قاسيمي إسياخم ضمن معرض»المغرب تصاميم جديدة«المنظم من طرف المتحف الوطني للفن الحديث والمعاصر بالجزائر وكذلك أثناء افتتاح دار عبد اللطيف. في 2009 و 2010 انخرطت في مجموعة عمل لبعث الفنون الحرفية الجزائرية وذلك لحساب المنظمة األلمانية»جي تي زاد«وفي إطار نفس هذا المشروع شاركت عام 2010 بالمعرض الجماعي الذي نظم بكولونيا تحت عنوان»مصممون وحرفيون« Commode SANS BAGAGES 1 70x180x47 cm Caisson gainé de cuir, interieur textile, pietements bois Chiffonnier SANS BAGAGES 2 90x70x40cm Bois laqué, sangles et accessoires cuir Console SANS BAGAGES 3 85x100x40 cm Bois laqué, poignées gainées de cuir Prototypes réalisés courant avril-mai 2012 منضدة»سان باڤاج 1« سم صندوق صغير مبطن بالجلد نسيج عوارض خشبية منضدة مالبس»سان باڤاج 2« سم خشب مدهون بطانة ولواحق جلدية طاولة جدار»سان باڤاج 3« سم خشب مدهون مقابض ملبسة بالجلد نماذج أولية منجزة خالل أفريل - ماي 2012

17 FAIZA HAFIANE Après des études de biologie, elle entre à l Ecole supérieure des beaux-arts d Alger où elle obtient, en 1997, son diplôme en design-aménagement, complété par des stages en CAO. Elle devient professeure d arts plastiques dans l enseignement secondaire, activité qu elle exerce à ce jour, tout en poursuivant ses recherches et créations en design mobilier. Elle a conçu de nombreux espaces d habitation ou de travail ainsi que des lieux commerciaux divers et une école privée. Elle a exposé régulièrement ses travaux en Algérie et à l étranger : exposition collective «La Chaise», Riad El Feth Alger (2001) ; «Design de la nouvelle génération» au VIA, en 2003, dans le cadre de l Année de l Algérie en France ; Palais de la culture, Alger (2003) ; Biennale de Saint-Etienne (2004) ; Dak art (2006) au Sénégal ; Mama en 2007 pour Alger, capitale de la culture arabe ; 2 e Festival panafricain d Alger (2009), etc. Ses mobiliers sont très remarqués, et notamment sa table à double hauteur créée en بعد أن أتمت دراساتها في البيولوجيا التحقت بالمدرسة العليا للفنون الجميلة بالجزائر حيث تحصلت في 1997 على شهادة في التصميم الفني والتهيئة وأتبعت ذلك بتربصات في مجال التصميم باستخدام اإلعالم اآللي. أصبحت بعد ذلك أستاذة لمادة الفنون التشكيلية بالمدارس الثانوية وهي ما تزال تزاول هذه المهنة إلى اليوم بالموازاة مع بحوثها الشخصية في مجال تصميم األثاث. وقد قامت بتصميم العديد من الفضاءات السكنية والمهنية والفضاءات التجارية كما قامت بتصميم مدرسة خاصة. تعرض فايزة حفيان أعمالها بانتظام في الجزائر وخارج الجزائر ضمن معارض جماعية كمعرض»الكرسي«الذي نظم برياض الفتح بالجزائر في 2001 ومعرض»تصاميم الجيل الجديد«والذي نظم ضمن التظاهرة الخاصة بتثمين التجديد في مجال األثاث»في إي آ«في إطار سنة الجزائر بفرنسا في 2003 كما عرضت برواق قصر الثقافة بالجزائر في 2003 وضمن تظاهرة سانت إيتيان في 2004 ومعرض»داك آرت 2006«بالسنغال والمتحف الجزائري للفن الحديث والمعاصر في 2007 بمناسبة تظاهرة»الجزائر عاصمة للثقافة العربية«والمهرجان اإلفريقي الثاني بالجزائر )2009(. القت تصاميمها في مجال األثاث رواجا كبيرا وال سيما الطاولة المزدوجة العلو التي ابتكرتها سنة Chaise three quarter 42x38x105 cm Bois Prototype réalisé courant avril-mai 2012 كرسي»ثري كارتر« سم خشب نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي

18 NARIMENE HAKIMI Cette Algérienne qui vit et travaille à Dubaï a été formée à l ecole supérieure des beaux-arts d Alger (option céramique, 1999). Elle enseigne l art pendant une année dans un lycée d Alger avant de s installer au Sultanat d Oman puis, en 2007, à Dubaï, en tant que designer graphiste. Elle y enseigne le modelage dans une école privée et, depuis cette année, elle crée des bijoux. Expositions collectives : Totem en céramique, Fête internationale de la céramique, Aubagne, France (1996) ; exposition de sculptures à l hôtel Sofitel, Alger (2001) ; exposition à l hôtel El Aurassi, Alger (2002) ; exposition à l établissement Art & Culture pour la Journée internationale de la femme à Alger (2003) ; Journées portes ouvertes des artistes algériens et français, en Bourgogne, Année de l Algérie en France (2003) ; exposition de design en hommage aux victimes du terrorisme, Cercle Frantz-Fanon, Alger (2004) ; exposition de design maghrébin au Musée national d art moderne et contemporain, Alger (2008). تعيش ناريمان حكيمي وتعمل حاليا بدبي درست بالمدرسة العليا للفنون الجميلة بالجزائر تخصص خزف وتخرجت سنة قامت بتدريس مادة الفنون لمدة سنة بثانوية بالعاصمة وبعدها استقرت بسلطنة عمان ثم بدبي في 2007 وذلك كمصممة في مجال المطبعيات. قامت بتدريس فنون القولبة بمدرسة خاصة وهي منذ ذلك التارخ تقوم بإنجاز تصاميم خاصة بالحلي. شاركت في العديد من المعارض الجماعية:»طوطم خزفي«االحتفال العالمي للخزف بأوباني بفرنسا في 1996 معرض للمنحوتات بفندق سوفيتال بالجزائر في 2001 معرض بفندق األوراسي بالجزائر في 2002 معرض بمؤسسة فنون وثقافة بمناسبة اليوم العالمي للمرأة بالجزائر في 2003 األبواب المفتوحة للفنانين الجزائريين والفرنسيين ببورقوني بمناسبة سنة الجزائر في فرنسا في 2003 معرض للتصاميم تكريما لضحايا اإلرهاب ضمن حلقة فرانز فانون بالجزائر في 2004 ومعرض للتصاميم المغاربية بالمتحف الوطني للفن الحديث والمعاصر بالجزائر في Vases GHANOUSH 1 & 2 60x40 cm / 40x20 cm Par plaques Prototypes réalisés courant avril-mai أواني»غنوش & 1» سم / سم صفائح نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012

19 ABDELHALIM HAMIANE Cet architecte d intérieur, diplômé de l ecole supérieure des beaux-arts d Alger en 1991, a déjà une carrière bien remplie. Ses études achevées, il a participé à l aménagement du siège de la Banque d Algérie ( ) avant de s installer en Tunisie durant dix ans. En 2003, il ouvre à Alger un atelier de ferronnerie d art et conçoit des mobiliers en fer forgé qu il expose en 2004 et Il crée en 2006 une agence d architecture intérieure et décoration. Il est particulièrement sollicité pour l aménagement d hôtels, de show-rooms, d une agence bancaire, d un complexe sportif, etc. Il est connu également pour ses interventions en architecture éphémère liée à des événements. Entre 2010 et 2011, il a assuré la conception et la réalisation de deux fresques du nouveau siège du ministère des Affaires étrangères ainsi qu un projet de théâtre à Tipasa. Le design est un aspect essentiel de ses activités professionnelles ainsi qu une passion personnelle où il affirme son talent en toute liberté. هو خريج مدرسة الفنون الجميلة بالجزائر لسنة 1991 متخصص في الديكور الداخلي وهو اآلن صاحب مسار فني غني باإلنجازات. شارك مباشرة بعد تخرجه في تهيئة مقر بنك الجزائر وذلك خالل عامي 1992 و 1993 واستقر بعد ذلك بتونس التي بقي فها لمدة ثالث سنوات. في 2003 قام بفتح ورشة للحدادة الفنية بالجزائر العاصمة حيث قام بتصميم بعض األثاث المصنوع بالحديد المصقول والذي قام بعرضه في 2004 و 2005 ثم أسس في 2006 وكالة للهندسة المعمارية الداخلية والديكور. اشتهر بخدماته في المجاالت المتعلقة بتهيئة الفنادق وغرف العروض والوكاالت البنكية والمركبات الرياضة كما قد عرف بمشاركاته العديدة في اإلنجازات الخاصة بالهندسة المعمارية المؤقتة والمرتبطة بالمناسبات. وبين 2010 و 2011 قام بتصميم وإنجاز جداريتين بمقر وزارة الخارجية وكذا مشروع مسرح بتيبازة. عبد الحليم حميان هو فنان شغوف بابتكار التصاميم الشيء الذي يشكل جوهر نشاطه المهني كما يمنحه لحظات حرية حقيقية. Luminaire CHBIKA 1 35x35x104 cm Fer, pastille en verre Prototype réalisé courant avril-mai 2012 Luminaire SILHOUETTE 40x40x200 cm Fer, Pastille en Verre Prototype réalisé courant avril-mai مصباح»سيلووات« سم حديد قرص زجاجي نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012 مصباح»شبيكة 1« سم حديد, قرص زجاجي نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012

20 SAMIR HAMIANE Ce diplômé de l Ecole supérieure des beaux-arts d Alger a participé à de nombreuses expositions en Algérie et à l étranger : Palais de la culture, Bastion 23, Musée national des arts modernes et contemporains d Alger, Galerie la CEMA (Ateliers d art de France), le VIA de Paris, les Foires internationales de Paris, de Marseille et de Strasbourg, la Galerie Manie de Montréal (Canada), l exposition de design «Le Passage», à Cologne Ses créations lui ont valu plusieurs récompenses et distinctions comme l Alpha d Or au Salon international de Valence, en Espagne, en 2000, et le premier prix du meilleur artisan algérien qui lui a été décerné à deux reprises, en 2003 et En dehors de ses propres créations, Samir Hamiane réalise également des œuvres de commande comme la fresque réalisée en 2011 pour le nouveau siège du ministère des Affaires étrangères à Alger et, cette année, la fresque offerte par l Algérie pour la décoration du nouveau siège de l Union africaine à Addis-Abeba (2012). هو خريج المدرسة العليا للفنون الجميلة وقد شارك في العديد من المعارض التي أقيمت داخل الجزائر وخارجها: قصر الثقافة حصن 23 المتحف الوطني للفن الحديث والمعاصر بالجزائر رواق ورشات الفن بفرنسا ورشات»تثمين التجديد في مجال األثاث»في إي آ«بباريس المعارض الدولية بباريس ومرسيليا وستراسبورغ رواق ماني بمونريال )كندا( معرض التصاميم»العبور«بكولونيا. وقد نالت ابتكاراته على العديد من الجوائز مثل األلفا الذهبي بصالون فالنسيا الدولي بإسبانيا في 2000 كما حصل مرتين على الجائزة األولى ألحسن حرفي جزائري في 2003 و وباإلضافة إلى إنجازاته الشخصية فإن سمير حميان يقدم أيضا أعماال تحت الطلب مثل الجدارية التي أنجزها في 2011 لمقر وزارة الشؤون الخارجية الجديد بالجزائر العاصمة والجدارية التزيينية التي أهدتها الجزائر للمقر الجديد للمنظمة اإلفريقية بأديس أبابا في LUMINAIRE 1 120x35 cm Céramique ajourée Prototype réalisé courant avril-mai 2012»مصباح 1« سم خزف مخرم نموذج أولي منجز خالل أفريل - ماي 2012 Luminaire quinke 150 x47 cm Céramique ajourée 2011 مصباح»كانكي« سم خزف مخرم 2011

ARTIS TRADING ALG a développé un réseau de partenaires dans toute l Algérie :

ARTIS TRADING ALG a développé un réseau de partenaires dans toute l Algérie : Présentation : ARTIS TRADING ALG s est donné comme objectif de proposer à ses clients une large gamme de produits de décoration issue de l art et l artisanat Algérien. Ainsi il regroupe les compétences

Plus en détail

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé!

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé! MÉTIERS D ART CÉRAMIQUE PROGRAMME TECHNIQUE CÉGEP LIMOILOU CAMPUS DE QUÉBEC, MAISON DES MÉTIERS D ART DE QUÉBEC SÉJOURS À L INTERNATIONAL Vivez l un des Projets Monde offerts à tous les étudiants. ENTREPRENEURIATÉTUDES

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Dossier de presse. Novembre 2013

Dossier de presse. Novembre 2013 Dossier de presse - Studio Sandra Hellmann - Novembre 2013 1 Sommaire I / INTRODUCTION II / A PROPOS DE SANDRA a) Un parcours atypique b) Le style Sandra Hellmann III / STUDIO SANDRA HELLMANN a) Le process

Plus en détail

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix»

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Transcription 5 10 15 20 25 30 35 40 Ma venue à Africa Remix est due au fait que une commande m a été faite, quoi. On m a demandé de concevoir

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

L APPARTEMENT Le nouveau département de Rue Monsieur Paris en avant-première au Hall 7 SCÈNES D INTÉRIEUR, Maison&Objet Stand D189

L APPARTEMENT Le nouveau département de Rue Monsieur Paris en avant-première au Hall 7 SCÈNES D INTÉRIEUR, Maison&Objet Stand D189 Communiqué de presse L APPARTEMENT Le nouveau département de Rue Monsieur Paris en avant-première au Hall 7 SCÈNES D INTÉRIEUR, Maison&Objet Stand D189 Marque française de mobilier haut de gamme, Rue Monsieur

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Journées Portes Ouvertes

Journées Portes Ouvertes Journées Portes Ouvertes Samedi 26 janvier Samedi 2 mars Samedi 15 juin ECOLE Classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d art et des formations en conservation-restauration des biens culturels

Plus en détail

Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1. 62 octobre mai 2007. 30 août 2009. 7 janvier 2008. Majorelle un art de vivre moderne. s n.

Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1. 62 octobre mai 2007. 30 août 2009. 7 janvier 2008. Majorelle un art de vivre moderne. s n. Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1 62 octobre mai 2007 30 août 2009 7 janvier 2008 Majorelle un art de vivre moderne po pu r l e s t r en e fan f t s n Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page

Plus en détail

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Tania Mignacca Montréal Illustratrice

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire de l art : création artistique occidentale Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des

Plus en détail

Arts Plastiques et visuels

Arts Plastiques et visuels Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Arts Plastiques et visuels 2015 Arts plastiques et visuels 1 2 Arts plastiques et visuels Appel à projets culturels Arts Plastiques et

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature Duo@Work 2 ème édition 1 Excellence partagée entre architecte et industriel Appel à candidature Un prix créé par l Unsfa Ile-de-France, en partenariat avec ARCHITECT@WORK Paris Excellence partagée entre

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 CONTACTS PRESSE Sylvie Richoux, Directeur développement CMA Tél : 0661 65 54 19 srichoux@gmail.com Une école innovante

Plus en détail

Les Entreprises Familiales

Les Entreprises Familiales Les Entreprises Familiales Paris, le 5 Fevrier 2008 Les Entreprises Familiales Centenaires sont en France 1400 (présentes dans presque tous les secteurs) dont 400 dans le secteur des Vins et Spiritueux.

Plus en détail

depuis quand? - Depuis 2008

depuis quand? - Depuis 2008 A4 qui? 4 Designers formées à l ENSA, école supérieure d art. Un collectif d entrepreneurs spécialisés en direction artistique, design graphique, design d environnement et design d événement. quoi? - Conception

Plus en détail

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation La spécialité se décline en trois entrées : * la particularité

Plus en détail

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Aimé Diaka Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Marc Aurel. Commissaire d exposition Thibault Desombre. Commissaire d exposition adjointe Candice Jaussent

Marc Aurel. Commissaire d exposition Thibault Desombre. Commissaire d exposition adjointe Candice Jaussent Le Centre d art La Fenêtre présente Marc Aurel Entre minimalisme et décoration, comment meubler nos villes... Marc Aurel parraine les meilleurs diplômes 2013 de l École Bleue Commissaire d exposition Thibault

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

Approche typologique des résidences d auteurs en France

Approche typologique des résidences d auteurs en France Approche typologique des résidences d auteurs en France Introduction La présence des auteurs dans la cité a toujours existé, depuis son inauguration dans l Antiquité à son institution en 1981, en passant

Plus en détail

L Institut Français du Design dévoile les lauréats du Janus de l été 2014

L Institut Français du Design dévoile les lauréats du Janus de l été 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE L Institut Français du Design dévoile les lauréats du Janus de l été 2014 Édito Communiqué de presse «Derrière chaque création son histoire. Le besoin de trouver une alternative aux

Plus en détail

CARLOS SPOTTORNO CHINA WESTERN 06.12.13-02.02.14 DOSSIER DE PRESSE DANS LE CADRE DU FESTIVAL STRASBOURG-MÉDITERRANÉE

CARLOS SPOTTORNO CHINA WESTERN 06.12.13-02.02.14 DOSSIER DE PRESSE DANS LE CADRE DU FESTIVAL STRASBOURG-MÉDITERRANÉE CARLOS SPOTTORNO CHINA WESTERN 06.12.13-02.02.14 DOSSIER DE PRESSE CARLOS SPOTTORNO, SANS TITRE, CHINA WESTERN, 2008 - IMAGE RECADRÉE DANS LE CADRE DU FESTIVAL STRASBOURG-MÉDITERRANÉE CARLOS SPOTTORNO

Plus en détail

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE

LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE LE PRIX SAIMA POUR LA CREATION CONTEMPORAINE Edition 2016 La Société des Amis de l IMA (SAIMA) est une association loi 1901, créée en 1993 dans le but de soutenir la mission de l Institut du monde arabe

Plus en détail

APRES LA SECONDE RENTREE 2014. Première et terminale générale & technologique. Centre d Information et d Orientation Casablanca

APRES LA SECONDE RENTREE 2014. Première et terminale générale & technologique. Centre d Information et d Orientation Casablanca APRES LA SECONDE Première et terminale générale & technologique RENTREE 2014 Centre d Information et d Orientation Casablanca 1 Le nouveau lycée général et technologique L ESPRIT DE LA RÉFORME En classe

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Texte de conclusion de l'atelier: LE DESIGN EST T-IL UNE PROMESSE? K'PALÉSO 97, Abdijan.

Texte de conclusion de l'atelier: LE DESIGN EST T-IL UNE PROMESSE? K'PALÉSO 97, Abdijan. Texte de conclusion de l'atelier: LE DESIGN EST T-IL UNE PROMESSE? K'PALÉSO 97, Abdijan. 1 1 - INTRODUCTION La question fondamentale sur laquelle la discussion a porté était de savoir si le design pouvait

Plus en détail

Le 1er Serious Game des métiers de la Propreté

Le 1er Serious Game des métiers de la Propreté La Fédération des Entreprises de Propreté et des Services Associés, en partenariat avec l Education Nationale, propose une nouvelle approche de la Découverte Professionnelle Le 1er Serious Game des métiers

Plus en détail

Ecole Georges Méliès 2016/2017. 26 av. Guy Moquet 94310 ORLY Tél. : 01 48 90 86 23 contact@ecolegeorgesmelies.fr www.ecolegeorgesmelies.

Ecole Georges Méliès 2016/2017. 26 av. Guy Moquet 94310 ORLY Tél. : 01 48 90 86 23 contact@ecolegeorgesmelies.fr www.ecolegeorgesmelies. Ecole Georges Méliès 2016/2017 26 av. Guy Moquet 94310 ORLY Tél. : 01 48 90 86 23 contact@ecolegeorgesmelies.fr www.ecolegeorgesmelies.fr Etablissement d enseignement technique privé hors contrat Siret

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA Colloque #TendancesNumériques 19 mars 2015 Rappel A l occasion de la Semaine nationale de l artisanat et en partenariat avec l Institut supérieur des métiers (ISM), la CMAP organise, le

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION ET

POLITIQUE D ACQUISITION ET POLITIQUE D ACQUISITION ET DE GESTION D OEUVRES D ART VILLE DE LÉVIS RÉSOLUTION CV-2010-13-14 Le préambule Le 9 février 2004, le conseil de la Ville adoptait la nouvelle Politique culturelle de la Ville

Plus en détail

L Atelier Tourette & Goux Références 2015 2014

L Atelier Tourette & Goux  Références 2015 2014 Les aménagements du stade Geoffroy Guichard de Saint-Étienne, ceux du siège de la région Rhône- Alpes à Lyon, Marseille Provence 2013, le G20 à Cannes, Paris Plage, le Musée d Art moderne et contemporain

Plus en détail

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études,

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Communiqué de presse Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Enfin une école où l on peut s inscrire tout au long de l année

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

FORMATION D ERGO ARCHITECTE D INTERIEUR

FORMATION D ERGO ARCHITECTE D INTERIEUR FORMATION D ERGO ARCHITECTE D INTERIEUR DÉCORATION & ARCHITECTURE INTÉRIEURE Devenez un professionnel de la décoration et du design d espace! Plus qu une formation à l architecture intérieure et au design

Plus en détail

Innovation et design dans le secteur du tourisme

Innovation et design dans le secteur du tourisme Note de tendance Avril 2013 Tourisme Innovation et design dans le secteur du tourisme Dans le domaine du tourisme, le design joue aujourd hui un rôle majeur. Considéré comme un des outils de l innovation,

Plus en détail

130 poupées regards d une femme

130 poupées regards d une femme 130 poupées regards d une femme sur le x x e siècle DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l exposition Vendredi 2 décembre 2011 Musée national de l Éducation Contact presse Ludivine Corbet T 05 49 49 79 77

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

RÉVÉLATIONS 2015. La Chambre Syndicale : 150 ans et une éternelle jeunesse!

RÉVÉLATIONS 2015. La Chambre Syndicale : 150 ans et une éternelle jeunesse! RÉVÉLATIONS 2015 L Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orf èvrerie, des Pierres et des Perles (UFBJOP) est ses Ecoles participeront, du 9 au 13 septembre, à la deuxième édition du Salon Révélations,

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN Concours Double S POUR LES ARTISTES DE DEMAIN 15 Rue Guénégaud 75006 PARIS Tél : 09 73 16 57 00 www.galeriedoubles.com concours.doubles@gmail.com LE CONCOURS La Galerie Double S, idéalement située au cœur

Plus en détail

Inauguration de la 22éme édition de la foire de la production nationale au Palais des Expositions (Pins Maritimes) Alger 18/12/2013

Inauguration de la 22éme édition de la foire de la production nationale au Palais des Expositions (Pins Maritimes) Alger 18/12/2013 Inauguration de la 22éme édition de la foire de la production nationale au Palais des Expositions (Pins Maritimes) Alger 18/12/2013 Source El Moudjahid 19 décembre 2013 Le premier ministre inaugure la

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède La bibliothèque Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède une mezzanine et abrite une collection complète des journaux officiels de la République. Cette

Plus en détail

AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS

AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS Intitulé : ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS (ENSAD). Niveau de classement : fonds. Dates extrêmes : 1766-1972. Importance matérielle :

Plus en détail

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse réalisée pour l Office fédéral de la culture Juillet 2014 Table des matières 1.

Plus en détail

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle u n e f o n d a t i o n d a r t i s t e s La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a été créée le 16 Février 1994, par un décret

Plus en détail

Christophe Dabi. Dossier de presse. Avril 2014. Créateur de luminaires. christophe@dabidesign.fr. christophedabi

Christophe Dabi. Dossier de presse. Avril 2014. Créateur de luminaires. christophe@dabidesign.fr. christophedabi Christophe Dabi Créateur de luminaires Dossier de presse Avril 2014 06 08 01 50 73 christophe@dabidesign.fr 40, rue de Chabrol 75010 Paris www.dabidesign.fr Artisan designer Emergence d un nouvel ambassadeur

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art. 5,6,7 avril 2013

SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art. 5,6,7 avril 2013 SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art 5,6,7 avril 2013 Dossier de communication novembre 2012 Les métiers d'art, vitrine du savoir-faire français Les

Plus en détail

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation Marché 2015.004 Création d un logo et d un visuel Essences & Matières Le salon régional de l Excellence Artisanale Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

UFR ARTS, LETTRES, COMMUNICATION Mention Arts plastiques

UFR ARTS, LETTRES, COMMUNICATION Mention Arts plastiques UR ARTS, LETTRES, COMMUNICATION Mention Arts Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion nelle (OPEIP) en janvier 007 sur les étudiants de Licence inscrits en 004/005 et

Plus en détail

ARTS ET STYLES 2 : DE L ANTIQUITÉ À LA RENAISSANCE ARTS ET STYLES 3 : DE LOUIS XIII AU DÉBUT DU XX E SIÈCLE

ARTS ET STYLES 2 : DE L ANTIQUITÉ À LA RENAISSANCE ARTS ET STYLES 3 : DE LOUIS XIII AU DÉBUT DU XX E SIÈCLE DESCRIPTION DES COURS FORMATION SPÉCIFIQUE DESIGN D INTÉRIEUR Pour une description du programme d études (objectifs, conditions d admission, préalables des différents cours, etc.), consultez l annuaire,

Plus en détail

La chaise objet utilitaire et objet de design

La chaise objet utilitaire et objet de design La chaise objet utilitaire et objet de design chaise < latin «cathedra» = banc, siège, chaire ou trône. L objet varie selon son utilité http://www.andrewgoulddesign.com/fr/meubles-design Dans la Grèce

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire Monde Contemporain Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Histoire

Plus en détail

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية وزارة الثقافة قسنطينة عاصمة الثقافة العربية 2015

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية وزارة الثقافة قسنطينة عاصمة الثقافة العربية 2015 الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية République Algérienne Démocratique et Populaire وزارة الثقافة Ministère de la Culture قسنطينة عاصمة الثقافة العربية 2015 Constantine, Capitale de la Culture Arabe

Plus en détail

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS 20 / 21 JANVIER 2016 INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION / MUSEUM CONNECTIONS 2015 / MUSEUM CONNECTIONS 2016 / POURQUOI PARTICIPER?

Plus en détail

Réseau pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest (YEN-WA)

Réseau pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest (YEN-WA) Réseau pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest (YEN-WA) Abidjan - Capitale économique de la Côte d Ivoire Initiative pour le Secteur Privé ISP La jeunesse africaine : La promesse d un avenir meilleur...

Plus en détail

Concepts d espaces Concepts de communication

Concepts d espaces Concepts de communication Concepts d espaces Concepts de communication Tertia design, l agence Conseil et Concept Sept. 2006 p. 1 Identité Date de création 1986 Filiale depuis 2005 Fondateur et DG Gérard Gaillard CA 2007 1,6 M

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

d'archi DESIGN à CAEN! INSTITUT et de PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE

d'archi DESIGN à CAEN! INSTITUT et de PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE et de INSTITUT d'archi DESIGN www.imad-caen.com à CAEN! PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE ARCHI DESIGN L IMAD est un Institut de formation

Plus en détail

Guide de la Propriété Intellectuelle

Guide de la Propriété Intellectuelle Guide de la Propriété Intellectuelle 19/11/2015 Souad BOUSSAID Responsable de Transfert de Technologie Agence Nationale de Promotion de la Recherche Scientifique Guide de la Propriété Intellectuelle Projet

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Arts plastiques 3 quai des Pêcheurs 68200 Mulhouse Arts plastiques 1 rue de l Académie 67082 Strasbourg Musique 1 place Dauphine 67000 Strasbourg Taxe d apprentissage 2015 La Haute école des arts du Rhin

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES

LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES JUIN 2011 Le conseil d administration a approuvé la politique le 21 juin 2011 LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

cstj.qc.ca/arts SOURCE

cstj.qc.ca/arts SOURCE cstj.qc.ca/arts SOURCE : Plein feux sur le secondaire, document publié par le MELS, dans le cadre de la semaine des arts. L utilisation du masculin pour désigner les personnes a pour but d alléger le texte

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez

DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez 1 LA CASA DE VELÁZQUEZ L institution Inaugurée en 1928 sur un terrain cédé par l Etat espagnol à la France, sur le futur

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur Mundaneum RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web Les collecteurs de mondes Dossier du professeur 1. Présentation de l animation Description Cet outil pédagogique a pour but de mettre l élève au centre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie Particuliers En Partenariat avec la FARSM : A renvoyer avant le 20 Juillet 2015 à trophees@alpes-home.

DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie Particuliers En Partenariat avec la FARSM : A renvoyer avant le 20 Juillet 2015 à trophees@alpes-home. DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie Particuliers En Partenariat avec la FARSM : A renvoyer avant le 20 Juillet 2015 à trophees@alpeshome.com PRESENTATION : Les Trophées Alpes Home, organisés dans le cadre

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015 N 138 - Janvier 2015 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne La filière Métiers d Art en Champagne-Ardenne Photo : Calligraphie Crédit Photo : Sommaire La filière

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

A la découverte de la nouvelle société de création et d édition de mobilier barnabé «Le pari de l auto-édition made in France»

A la découverte de la nouvelle société de création et d édition de mobilier barnabé «Le pari de l auto-édition made in France» COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 17 novembre 2014 A la découverte de la nouvelle société de création et d édition de mobilier barnabé «Le pari de l auto-édition made in France» barnabé, jeune société de

Plus en détail

Gestion technique de l immobilier d entreprise

Gestion technique de l immobilier d entreprise Gestion technique de l immobilier d entreprise Pascal Hendrickx Jean Perret Groupe Eyrolles 2003 ISBN 2-212-11251-3 Introduction Le patrimoine bâti n est pas un produit éphémère et périssable. C est un

Plus en détail