Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts"

Transcription

1 L E S C O N F E R E N C E S D E L I R E S T CYCLE L Institut de Recherche et d Etudes Supérieures du Tourisme (IREST) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a le plaisir de vous inviter à la conférence de Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts Mythes et réalités du marché hôtelier de luxe Le mercredi 10 décembre 2014 de 18h à 20h à l Amphithéâtre DESCARTES, SORBONNE 17, place de la Sorbonne, Paris Réalisé par : Charlotte PARTY Caroline LEBOURGEOIS (M1 GATH)

2 I. INTRODUCTION FAITE PAR MONSIEUR JEAN-MICHEL CHAPUIS Jean-Pierre Soutric est le Vice Président Corporate and Travel Industry Sales - Europe de la société «Four Seasons, Hotels and Resorts». Il a débuté sa carrière dans le groupe Intercontinental et tient son ambition de son arrière grand-mère. En effet elle fonde son premier hôtel en juillet 1914, qui a été transformé durant la première Guerre Mondiale en hôpital. Il est ainsi la quatrième génération d hôtelier. Four Seasons est groupe hôtelier canadien créé en 1961 qui compte aujourd hui 98 établissements, dans 35 pays, dont le célèbre palace parisien George V. Cette société a su perdurer et se développer afin de devenir aujourd hui un des leaders de l hôtellerie mondiale. En effet, elle a tendance à favoriser la jeunesse parmi ses collaborateurs pour appréhender les modifications des comportements et ainsi répondre de façon efficace aux nouveaux besoins des clients qui ne cessent d évoluer. II. MYTHES Le premier mythe réside dans la croyance que dans le segment du luxe le client vient tout seul. Le second repose sur le fait que la clientèle de palace est extravagante et capricieuse. Des clichés qui disparaissent peu à peu même si ce second mythe tend à perdurer. Le troisième mythe correspond à croire que les palaces sont «les danseuses des milliardaires du Golfe». C est une des réalités économiques, en effet aucun d entre eux ne considèrent les hôtels de luxe comme des danseuses. Les modèles économiques exigent des retours sur investissements mais cela n empêche pas une part de rêve. Il y a toujours une certaine fierté dans leurs investissements, une fierté parfois tellement profonde que ces milliardaires ont une certaine ascendance sur le décor et l architecture. Par ailleurs contrairement à ce que nous pouvons croire, la rentabilité de l hôtel est nécessaire. De plus, le service se doit également d être irréprochable et sympathique. En outre, les hôtels de luxe sont nullement strictement réservés à une élite, il s agit d un endroit privilégié pour des moments précis. Les marques ne sont plus autant déterminantes mais le deviennent de plus en plus, de fait le marketing des hôtels de luxe doit impérativement être efficace. Ils vont utiliser des réseaux, des créneaux, en CRM, et ils sont en B to B qu en C to C. 2

3 Enfin, la notion de palace est dépassée car l hôtellerie est vécue de la même manière qu au XIXe siècle. Le véritable défi est d inventer l hôtel du XXIe siècle. C est un vieux métier, tout reste à inventer, les jeunes avec leur vision acérée vont permettre cette relève. Par exemple lorsqu il s agissait de réinventer l hôtel du XXIe siècle, tous les desks avaient été retirés, avec un accueil beaucoup plus digitalisé mais toujours marqué par une reconnaissance certaine. III. REALITES Isadore Sharp, architecte de métier, a inventé en 1961 le premier hôtel et avait pour ambition de créer un hôtel «parfait» tant au niveau du luxe qu au niveau de la qualité des infrastructures. En effet, la qualité de la literie est un point clé pour lui. Cinquante ans plus tard, les hôtels sont toujours construits de cette façon, c est pourquoi il est difficile pour eux de reprendre un bâtiment ancien malgré l exception du palace George V. Les exigences d aujourd hui sont très différentes de l époque et c est ce qui permet également de les différencier. Au sein du groupe, le ferment de la stratégie, c est la qualité de la relation avec la clientèle. Et pour atteindre cela, tout est fondé non pas sur le client, mais sur l employé. Ce dernier est au centre du service. L unique règle d or consiste simplement à traiter les personnes avec lesquelles on est en interaction de la même manière que l on voudrait être traité soi-même. Le métier est alors d être bienveillant et accueillant. L exemplarité est de mise. De plus il est nécessaire de mettre l expérience au centre et non pas le produit. Il est impossible de vendre un hôtel de luxe si seul le produit est mis sur le devant de la scène. La valeur du produit est inhérente à l expérience dans la mesure où le service et l expérience représentent un environnement intangible. Il est très difficile de promettre l intangible parce qu à la livraison ce n est jamais la même chose et les clients risquent d être victime des ruptures de charge. La grande différence entre un client qui va dans un hôtel de luxe et un client qui achète un produit de luxe est que pour le produit, les 3

4 clients vont y passer une heure, alors que dans l hôtel ils y passent plusieurs nuits, il y a ainsi des interactions avec l équipe encadrante. Le service peut se diviser en trois dimensions : La dimension tout d abord commerciale, tout le monde est capable de rendre un service, il s agit d une transaction sans émotion. Puis la dimension esthétique qui représente avant tout un visuel pour le client mais également un ressenti. Le souci du détail et l envie de donner au client sont les lignes directrices d une qualité de service irréprochable. Cela se construit par un recrutement qualitatif, il représente un pôle stratégique dans lequel l erreur n est pas la bienvenue. Il faut alors être taillé pour remplir ces missions d accueil. Enfin la dimension humaine, c est là que le service se différencie de l expérience puisque la dimension émotionnelle est introduite. Sans émotions et sans engagement l expérience ne peut exister. Il faut dès lors connaître les attentes et les besoins de chaque client afin de créer un lien. La tâche la plus difficile à effectuer dans une relation de service est de s engager c'est-à-dire avoir avec tout le monde une attitude exemplaire. IV. QUESTIONS : Pourquoi bannir le mot «amazing»? (étudiant Master 2) C est un terme générique, il faut être créatif, utiliser un vocabulaire enrichi. On est incapable d enrichir son vocabulaire. Pour décrire un hôtel il faut utiliser des mots à soi, c est pourquoi il faut garder une certaine exigence. (Michel Yves direct tour) Comment vous procédez pour déceler le profil adéquat? (étudiant Master 1) La capacité à faire être une incroyable personnalité, ce n est pas la technique qui intéresse, mais ce qu il a dans le cœur. A deux profils égaux l état d esprit est plus important que les qualifications. Recherche d ouverture d esprit qui n a rien à voir avec les origines. Les techniques de recrutement sont liées à la dimension la plus intangible. 4

5 Est ce que la distinction palace a changé quelque chose pour le George V? (étudiant Master 1) Cela est purement français, cela n a pas eu d incidence à l étranger. Comment se distinguer lorsque l on est palace? (étudiant Master 2) Il est très difficile de se différencier aujourd hui. Il faut donc se différencier sur la dimension humaine. Le souvenir du client est le plus important. Est ce que vous distribuez sur les agences en ligne? (étudiant Master 2) Oui. Sur booking, expedia. Ils font cependant attention à ne pas être distribués n importe où. Le fait d être un palace vous permet-il de négocier plus facilement? (étudiant Master 2) Oui mais le taux n est pas le même. Quels sont les marchés porteurs? (étudiant Master 1) La Chine mais aussi d autres marchés émetteurs incroyables tels que la Turquie, le Mexique, la Russie, le Kazakhstan. 5

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ

N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ Service exclusif de Conciergerie Privée Paris 29 janvier 2015 Secrets de tournage Genèse du film «N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ» anecdotes et secrets de réalisation Genèse du film L idée a germé un matin, alors

Plus en détail

Introduction 1. Bibliographie 317 Remerciements 323 Index 325. 2011 Pearson Education France Investisseurs de légende Glen Arnold

Introduction 1. Bibliographie 317 Remerciements 323 Index 325. 2011 Pearson Education France Investisseurs de légende Glen Arnold S o m m a i r e Introduction 1 1. Benjamin Graham 7 2. Philip Fisher 53 3. Warren Buffett et Charles Munger 81 4. John Templeton 133 5. George Soros 169 6. Peter Lynch 221 7. John Neff 255 8. Anthony Bolton

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles

Plus en détail

Politique de développement et de gestion des ressources humaines

Politique de développement et de gestion des ressources humaines RÈGLEMENT N 3 Politique de développement et de gestion des ressources humaines Adopté par le Conseil d administration Le 26 mars 1996 - Résolution n o 1931 Table des matières I. Préambule... 3 II. Objectifs

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Agence de Marketing Affinitaire Full Services

Agence de Marketing Affinitaire Full Services Agence de Marketing Affinitaire Full Services «Art d orchestrer des actions pour atteindre un objectif» NOTRE CREDO : Respecter vos valeurs et vous délivrer un plan stratégique à même de satisfaire à minima

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

FOCUS. // Mai 2014 LE DESIGN DE SERVICE : UN ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ

FOCUS. // Mai 2014 LE DESIGN DE SERVICE : UN ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ FOCUS // Mai 2014 LE DESIGN DE SERVICE : UN ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ L économie de la fonctionnalité est un modèle économique qui vise à remplacer la vente d un bien par celle de l

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

Appui technique. Attentes «formation» des entreprises de moins de 300 salariés du secteur de l hôtellerie, la restauration et les activités de loisirs

Appui technique. Attentes «formation» des entreprises de moins de 300 salariés du secteur de l hôtellerie, la restauration et les activités de loisirs 24 mars 2015 Appui technique Attentes «formation» des entreprises de moins de 300 salariés du secteur de l hôtellerie, la restauration et les activités de loisirs Les attentes prioritaires en formation

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Nos profils d étudiants

Nos profils d étudiants Nos profils d étudiants La Web School Factory donne une vision globale du monde numérique. C'est donc bien plus qu'une école du web. Nous apportons à nos étudiants le meilleur des trois univers du numérique

Plus en détail

Catalogue de formation 2012

Catalogue de formation 2012 Catalogue de formation 2012 www.h-conseil.com H comme Humain H Conseil est une société de conseil et de formation basée à Saint Nazaire et opérant partout, aussi bien en France qu à l étranger. La conviction

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

ESTUDINES : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine STAGES 5 EMPLOIS 2. Page 1/ 8

ESTUDINES : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine STAGES 5 EMPLOIS 2. Page 1/ 8 ESTUDINES : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine - Commercial / Administratif - Assistant au responsable de centre de profit STAGES 5 - Assistant commercial

Plus en détail

CONSEIL EN RECRUTEMENT. search. Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie

CONSEIL EN RECRUTEMENT. search. Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie CONSEIL EN RECRUTEMENT Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie CONSEIL EN RECRUTEMENT/ notre positionnement est le spécialiste du conseil en recrutement de cadres marketing et communication

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

Climat de travail. Extraire les compétences

Climat de travail. Extraire les compétences Climat de travail Extraire les compétences Extraire, transformer, implanter les compétences. ismat se fonde sur cinq valeurs essentielles: Connaissances Valoriser les pratiques pertinentes en capitalisant

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES OBJECTIF GÉNÉRAL Former les futurs dirigeants de l hôtellerie et des métiers de l accueil capables de gérer une unité ou un centre de profit

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

Teldar Travel, la centrale hôtelière B2B dernière génération, a déjà pris position sur le marché français!

Teldar Travel, la centrale hôtelière B2B dernière génération, a déjà pris position sur le marché français! DOSSIER DE PRESSE septembre 2010 w w w. t e l d a r t r a v e l. c o m 0 8 2 0 2 0 2 2 9 7 C o n t a c t p r e s s e : C a r o l i n e M e l i n T I K A M e d i a Té l. 0 6 6 1 1 4 6 3 6 4 0 1 4 0 3 0

Plus en détail

Transformation Digitale

Transformation Digitale M M A R K E N T I V E Transformation Digitale des entreprises www.markentive.fr Agence de Stratégie Digitale à Paris 14, Rue Mandar 75002 PARIS +33 (0)1.56.88.49.03 contact@markentive.com 2 Sommaire A

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION

FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION Mercredi 15 janvier 2014 FORUM STAGE JOB EMPLOI 8 ème EDITION Objectifs Faciliter les contacts entre entreprises et étudiants Communiquer auprès de l ensemble des participants

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH»

Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Présentation du Master 2 Management des Ressources Humaines Créé en 1991, le Master

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Meilleure INNOVATION PRODUIT

Meilleure INNOVATION PRODUIT Meilleure INNOVATION PRODUIT MEILLEURE INNOVATION 01 MEILLEURE INNOVATION EN PRODUIT HOTELIER Ce trophée récompense un nouveau concept, un nouveau service, ou une initiative particulière d un groupe, d

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

Les Entreprises Familiales

Les Entreprises Familiales Les Entreprises Familiales Paris, le 5 Fevrier 2008 Les Entreprises Familiales Centenaires sont en France 1400 (présentes dans presque tous les secteurs) dont 400 dans le secteur des Vins et Spiritueux.

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LE POSTE : Chargé(e) de mission en communication corporate Développement commercial Veille et Stratégie Gestion de projets

LE POSTE : Chargé(e) de mission en communication corporate Développement commercial Veille et Stratégie Gestion de projets Envie de rejoindre une belle agence à taille (et culture humaine) qui s ouvre au corporate et au monde? LE POSTE : Chargé(e) de mission en communication corporate Développement commercial Veille et Stratégie

Plus en détail

Éléments hors bilan Rapport de vérification final Rapport N o 20/12 18 février 2013

Éléments hors bilan Rapport de vérification final Rapport N o 20/12 18 février 2013 Éléments hors bilan Rapport de vérification final Rapport N o 20/12 18 février 2013 Diffusion : Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef de la direction financière

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Rolle, le 22 avril 2014 À l occasion de la Coupe du Monde de Football, la Fondation Education 4 Peace (E4P) publie en coopération avec l UEFA l ouvrage Maître de tes Émotions. La sortie

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Marc Meynardi International Sarl 13 Rue de la Poste 74000 ANNECY - France Tel : +33 (0) 450 104 845

Marc Meynardi International Sarl 13 Rue de la Poste 74000 ANNECY - France Tel : +33 (0) 450 104 845 Sommaire : A - Curriculum vitae B - Entreprise Activité de conseil Activité de formation C : Programme des formations 1. La Chine, puissance mondiale en devenir. Généralités Comprendre la culture Travailler

Plus en détail

Avenir des métiers Métiers d avenir

Avenir des métiers Métiers d avenir Résultats de l enquête croisée «Entreprises / Jeunes» de l Association Jeunesse et Entreprises Avenir des métiers Métiers d avenir Enquête réalisée avec OpinionWay, de juin à septembre 2014 auprès de 304

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

www.groupe-forest.com info@groupe-forest.com

www.groupe-forest.com info@groupe-forest.com donner du sens donner envie accélérer le le changement www.groupe-forest.com info@groupe-forest.com Le défi Le changement s accélère. Les pressions de l environnement sont multiples, imprévisibles. L aptitude

Plus en détail

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE.

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE. POUR SE POSITIONNER SUR CE TYPE D ÉVÉNEMENTS DE CETTE AMPLEUR, IL FAUT ÊTRE CAPABLE D INVESTIR PRÈS DE 10 MILLIONS D EUROS, NOTAMMENT POUR L ACHAT DE LA BILLETTERIE ET DES STOCKS. LA PRESSION FINANCIÈRE

Plus en détail

MODULE 1 CATALOGUE DES FORMATIONS. hôtellerie-restauration. À la conquête des compétences 2013!

MODULE 1 CATALOGUE DES FORMATIONS. hôtellerie-restauration. À la conquête des compétences 2013! MODULE 1 00 CATALOGUE DES 2013 FORMATIONS hôtellerie-restauration À la conquête des compétences 2013! 1 Valoriser votre expérience et/ou celle de vos collaborateurs en obtenant un diplôme d état (Bac +

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Journalisme et medias régionaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

CATALOGUE de FORMATION

CATALOGUE de FORMATION CATALOGUE de FORMATION Le BTS MUC (Management des Unités Commerciales) CO 001 Le BTS MUC (Management des Unités Commerciales) permet de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale.

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

L hôtel Epsom devient l hôtel N vy et s adresse à une nouvelle génération de clients

L hôtel Epsom devient l hôtel N vy et s adresse à une nouvelle génération de clients L hôtel Epsom devient l hôtel N vy et s adresse à une nouvelle génération de clients Genève, le 25 juin 2012 - L hôtel Epsom entame une mue qui le verra renaître en fin d année sous un autre jour. «Le

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1)

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) 1 COMPTE-RENDU DU 29-03-2013 A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) Dispositifs généraux de licence à Paris 1 Panthéon-Sorbonne M. Boutry, président 51 000 inscrits sur

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD.

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. Pas de PLV sans design! Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. 25 juin 2013, Paris CPV PLUS. Créé en 2002, CPV Plus (Communication Point de Vente Plus ) est à l origine un bureau d etude spécialisé

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE L OBSERVATOIRE TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Synthèse de l étude prospective Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France Tourisme

Plus en détail

Améliorez vos résultats clients

Améliorez vos résultats clients Améliorez vos résultats clients Améliorez la fidélisation de vos clients Les conditions actuelles de notre marché rendent plus facile l infidélité de nos clients. Pourtant, l enjeu est d importance. Il

Plus en détail

L HÉBERGEMENT ALTERNATIF : Repousser les limites de l imaginaire. Colloque québécois sur les parcs régionaux 27 ET 28 NOVEMBRE 2012

L HÉBERGEMENT ALTERNATIF : Repousser les limites de l imaginaire. Colloque québécois sur les parcs régionaux 27 ET 28 NOVEMBRE 2012 L HÉBERGEMENT ALTERNATIF : Repousser les limites de l imaginaire Colloque québécois sur les parcs régionaux 27 ET 28 NOVEMBRE 2012 L HÉBERGEMENT ALTERNATIF 1. Survol de la diversité de l offre au Québec

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Une carrière à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Explorez toutes les possibilités L ASSURANCE DE DOMMAGES, C EST... Assurance automobile Assurance

Plus en détail

OPEN a très vite intégré les réseaux sociaux dans son dispositif de recrutement afin d être en phase avec la génération de candidats recherchés.

OPEN a très vite intégré les réseaux sociaux dans son dispositif de recrutement afin d être en phase avec la génération de candidats recherchés. Avec plus de 3 000 collaborateurs, OPEN se positionne comme un acteur de la Transformation et de la Performance des Directions Informatiques des grandes entreprises. Elle figure parmi les premières Entreprises

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

Fiche formation Coach en image et communication - N : 10021 - Mise à jour : 05/02/2015

Fiche formation Coach en image et communication - N : 10021 - Mise à jour : 05/02/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 27/08/2015. Fiche formation Coach en image et communication - N : 10021 - Mise à jour : 05/02/2015 CIC Coach en image et communication

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTITUTIONNELLES 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTITUTIONNELLES 2012 CATALOGUE DES FORMATIONS INSTITUTIONNELLES 2012 ACADEMIE : Lieu où sont rassemblées des personnes reconnues pour leurs compétences, leur savoir et ayant pour mission de veiller à la transmission et à la

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

2008/2009 CATALOGUE FORMATION MANAGEMENT

2008/2009 CATALOGUE FORMATION MANAGEMENT 2008/2009 CATALOGUE DE FORMATION MANAGEMENT 1 MANAGEMENT Les formations : Initiation au management...3 Le management commercial...4 Devenir un bon chef de projet, outils et méthodes...5 Animation et cohésion

Plus en détail

L expérience-employé et l expérience-client : Un tandem indissociable au service de la performance organisationnelle

L expérience-employé et l expérience-client : Un tandem indissociable au service de la performance organisationnelle L expérience-employé et l expérience-client : Un tandem indissociable au service de la performance organisationnelle présenté par Louise Bourget, CRHA et Sylvie Bédard, MBA Notre parcours Des clients et

Plus en détail

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F.Adm.A., CMC Conseiller en gestion Direction de la gestion

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Observations du Groupe France Télécom à la consultation sur le

Observations du Groupe France Télécom à la consultation sur le Observations du Groupe France Télécom à la consultation sur le Livre Blanc de la Commission européenne sur les actions en dommages et intérêts pour infraction aux règles communautaires sur les ententes

Plus en détail

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps Conférence 9 Vendre partout, tout le temps MODÉRATEUR Clotilde BRIARD - Journaliste LES ECHOS INTERVENANTS Michaël AZOULAY Fondateur- Directeur Général AMERICAN VINTAGE Grégoire BRESSOLLES - Responsable

Plus en détail

Qui est concerné par la qualité des données?

Qui est concerné par la qualité des données? INTRODUCTION Qui est concerné par la qualité des données? Plus que jamais, les entreprises sont confrontées à des marchés de plus en plus exigeants, réclamant une réponse immédiate et adaptée à des besoins

Plus en détail

À votre service...? Let s drive business

À votre service...? Let s drive business À votre service...? Analyse du marché : L entreprise satisfaitelle les attentes des consommateurs européens en ce qui concerne la prise de rendez-vous et les délais de livraison? Étude de marché : Prestation

Plus en détail

LE LUXE. 3:HIKQNB=YU\^UU:?k@k@e@c@a; DANS TOUS SES ÉTATS NOËL 2011 MAARTEN BAAS ERIC JOURDAN ELLIOT BARNES FRANCIS SULTANA... BALADE À WASHINGTON

LE LUXE. 3:HIKQNB=YU\^UU:?k@k@e@c@a; DANS TOUS SES ÉTATS NOËL 2011 MAARTEN BAAS ERIC JOURDAN ELLIOT BARNES FRANCIS SULTANA... BALADE À WASHINGTON ARTRAVEL #42 Chamonix Courchevel Lugano Megève Méribel New York Paris Porto Rico Rovinj San Diego M 06314-42 - F: 7,90 E - RD BE / ES / GR / IT / LU / PO / Cont : 9.00 - A / DE : 9.90 - GB 8.20 - Suisse

Plus en détail

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité?

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Par M. Georges Poulin, Associé 22 et 23 novembre 2012 2012 Altitude Groupe Conseil 1 La différence Altitude ANALYSE INTERNE Forces & Faiblesses

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Stratégie de communication Création de marque Déploiement de campagne

Stratégie de communication Création de marque Déploiement de campagne Stratégie de communication Création de marque Déploiement de campagne * Vitrerie Lévis Introduction Vignola communication marketing se spécialise avant toute chose dans la stratégie de communication,

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Développement durable (DD) et ressources humaines (RH) Tout est à inventer! Par Adèle Girard, CQRHT et Lise Baillargeon, Lise Baillargeon Conseils

Développement durable (DD) et ressources humaines (RH) Tout est à inventer! Par Adèle Girard, CQRHT et Lise Baillargeon, Lise Baillargeon Conseils Développement durable (DD) et ressources humaines (RH) Tout est à inventer! Par Adèle Girard, CQRHT et Lise Baillargeon, Lise Baillargeon Conseils Conférence dans le cadre du SYMPOSIUM INTERNATIONAL SUR

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

Conciergerie privée. Quand l émotion dépasse la raison!

Conciergerie privée. Quand l émotion dépasse la raison! Conciergerie privée Quand l émotion dépasse la raison! SOMMAIRE Mot du président Conciergerie privée Nos concierges Les services Demandes insolites Nos plus 1 2 MOT DU PRÉSIDENT Créée en 2007, la SMSA

Plus en détail

Hélène Pébarthe-Désiré

Hélène Pébarthe-Désiré Colloque Spécialisation touristique et vulnérabilité : réalités et enjeux pour le développement soutenable des petits territoires insulaires La Réunion 4 au 6 décembre 2014 Hélène Pébarthe-Désiré Le tourisme

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

SÉMINAIRES DE DÉMARRAGE POUR LES NOUVEAUX ÉLUS

SÉMINAIRES DE DÉMARRAGE POUR LES NOUVEAUX ÉLUS SÉMINAIRES DE DÉMARRAGE POUR LES NOUVEAUX ÉLUS Le nouvel élu arrive avec des connaissances diverses selon son parcours personnel. D une manière générale, son rôle durant tout son mandat a deux facettes

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Bienvenue à l Hôtel Fouquet s Barrière

Bienvenue à l Hôtel Fouquet s Barrière Bienvenue à l Hôtel Fouquet s Barrière Hôtel Fouquet s Barrière * Unique hôtel de luxe Parisien tenu par une famille Française. * L'hôtel Fouquet s Barrière offre la simplicité d un luxe convivial. * Dans

Plus en détail

hôtels cafés restaur ants tr aiteurs formation et conseil

hôtels cafés restaur ants tr aiteurs formation et conseil hôtels cafés restaur ants formation tr aiteurs et conseil 2015 ASFOREST, votre partenaire FORmation et conseil ASFOREST, association de formation continue du Synhorcat, conseille et accompagne depuis 1975

Plus en détail

TOURISME - HÔTELLERIE - LOISIRS HÔTELS CLASSÉS 2 MILLIONS D EMPLOIS. +0,7 pt LES SEGMENTS

TOURISME - HÔTELLERIE - LOISIRS HÔTELS CLASSÉS 2 MILLIONS D EMPLOIS. +0,7 pt LES SEGMENTS TOURISME - HÔTELLERIE - LOISIRS #EtudeKPMG L Industrie Hôtelière Française en 2014 L'HÔTELLERIE EN FRANCE AU SECOND SEMESTRE 2014 LE MARCHÉ FRANÇAIS COMPTE 17 943 HÔTELS CLASSÉS CUMULANT 558 279 CHAMBRES

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail