Tous droits réservés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tous droits réservés"

Transcription

1 Tous droits réservés

2 Dans le contexte actuel, l optimisation des revenus est devenue incontournable pour les acteurs touristiques. Cette rencontre avait pour objectifs : De familiariser les participants avec les principes du Yield Management De donner quelques clés pour initier une stratégie de Revenue Management

3 Première partie : Définition & principe du «Yield Management» Deuxième partie : Pourquoi mettre en place une stratégie de «Revenue Management»? Troisième partie : Comment optimiser son revenu dès maintenant grâce à quelques principes clés

4 Première partie : Définition & Principe

5 Expression anglaise que l on pourrait traduire littéralement par «gestion des rendements» Le yield management est un système de gestion des capacités disponibles(chambres en hôtellerie, sièges dans le transport aérien ) ayant pour objectif l'optimisation du chiffre d'affaires,on l'appelle également «Revenue Management», ou encore de manière plus restrictive tarification en temps réel (selon Cariou). Définition Wikipedia C est l optimisation des ventes par la gestion des capacités

6 Capacité fixe Incapacité de stockage / Produit périssable (ce qui n est pas vendu chaque jour est perdu) Coûts fixes élevés & coûts variables faibles Tarification pouvant être diversifiée Produit pouvant être vendu à l avance Demande fluctuante/évolutive & capacité de pouvoir prévoir son activité (par exemple grâce aux réservations, aux statistiques des ventes passées ) Possibilité de segmenter son marché

7 Le Yield Management (ou Revenue Management) est une stratégie à long terme qui prend en compte les différents revenus et leur profitabilité Il répond à l évolution rapide de l environnement économique & des nouvelles technologies qui imposent de nouvelles contraintes aux industries de services Le yield management consiste à maximiser le chiffre d affaires généré en jouant sur les variables prix et le taux d occupation à l aide d une politique de tarification différenciée

8 Améliorer son RevPAR Accroître son TX d occupation. Accroître son prix moyen (ADR) Maximiser son chiffre d affaires et son profit

9 En mettant en œuvre une approche rationnelle de calcul des prix, il apporte une solution optimisée de la mise en adéquation de l'offre avec la demande Il permet ainsi de rentabiliser les gisements de revenus inexploités

10 L anticipation La segmentation La communication

11 Vendre le bon produit Au bon prix Au bon client Au bon moment

12 «Vendre le bon produit, au bon client, au bon moment, au bon prix» Une définition à laquelle, on peut aujourd hui ajouter : «via le bon canal de distribution, à un taux de commission le + rentable possible»

13 Deuxième partie : Pourquoi mettre en place une stratégie de «Revenue Management»?

14 Contexte économique difficile Concurrence accrue (hôtels& nouveaux hébergements) Tous les hôtels recherchent les meilleures solutions d optimisation Développement des canaux de distribution & réservations en ligne en temps réel Développement de la transparence des prix avec Internet Réduction du temps de réponse et de réaction

15 La durée de séjour est en baisse Réduction des dépenses (personnelles et professionnelles) La plupart des voyageurs d aujourd hui prennent leur décision après comparaison de prix sur Internet Les clients sont en quête du meilleur rapport/qualité prix

16 L évolution de la distribution, notamment via internet (en particulier le poids de certaines OTAs, Online Travel Agencies, Booking.com, Expedia, Hotels.com ) appelle à la vigilance et impose une gestion très affinée Le Yield Management devient alors outil de protection pour éviter la cannibalisation des prix & l érosion des marges

17 Vendre plus de chambres à un tarif moins élevé Vendre moins de chambres à un tarif plus élevé

18 Ventes Directes Ventes Indirectes

19 Troisième Partie : Comment optimiser son revenu dès maintenant grâce à quelques principes clés

20 le RM demande de mettre en commun toutes les ressources qui vous permettront d appréhender le marché et de développer une approche PROACTIVE et non REACTIVE

21 Segmentation de votre business Veille concurrentielle Systèmes d informations adaptés & performants Historique des demandes & types de réservations Prévisionnel des demandes et analyse des rapports Gestion des tarifs et des inventaires

22

23

Optims Revenue Management

Optims Revenue Management Optims Revenue Management Février 2007 Philippe GOUTELLE Responsable Commercial Revenue Management System Amadeus Hospitality Business Group 1 Présentation Division RMS La Division RMS est basée à Sophia

Plus en détail

LES INDICATEURS DE PERFORMANCE EN HOTELLERIE - RESTAURATION

LES INDICATEURS DE PERFORMANCE EN HOTELLERIE - RESTAURATION LES INDICATEURS DE PERFORMANCE EN HOTELLERIE - RESTAURATION R E A L I S E P A R : A M R A O U I N O U R E D D I N E B O U A Z Z A O U I K H A L I D P R O M O T I O N : 2 0 1 0 _ 2 0 1 2 PLAN INTRODUCTION

Plus en détail

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de INTRODUCTION Le Yield Management est apparu lors de la déréglementation des transports aériens aux Etats-Unis, à la fin des années 1970. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les compagnies aériennes

Plus en détail

Un système de réservation puissant. Central Reservation Offices (CRO), e-mails et intra Resaweb. Sites web directs AccorHotels & mobile 18 % 59 %

Un système de réservation puissant. Central Reservation Offices (CRO), e-mails et intra Resaweb. Sites web directs AccorHotels & mobile 18 % 59 % DES SOLUTIONS DE DISTRIBUTION ET DE REVENUE MANAGEMENT PUISSANTES CHIFFRES CLÉS 2014 59 % de taux de contribution au chiffre d affaires total de l hôtel, + 3,7 points versus n-1 38 millions de réservations

Plus en détail

Comment optimiser votre gestion hôtelière?

Comment optimiser votre gestion hôtelière? Comment optimiser votre gestion hôtelière? En utilisant les meilleurs outils marketing et statistiques disponibles pour améliorer votre PMS! Maximisez vos revenus grâce au Yield Management et à des modules

Plus en détail

Anticipez la demande Une optimisation plus rapide

Anticipez la demande Une optimisation plus rapide Amadeus Hotel Revenue Management System Des solutions pour l hôtellerie Anticipez la demande Une optimisation plus rapide 2 Des solutions pour l hôtellerie Dans la course vers l optimisation des revenus,

Plus en détail

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires?

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Résumé Déjà hyperconcurrentiel, le marché des MICE (en anglais, meetings, incentive, congress, events) attire de nouveaux

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ AU PROGRAMME Tour de table Les chiffres OTA, c est quoi? Intérêt pour vous Présentation de la Place de Marché Manche Tourisme LES CHIFFRES L IMPACT DU E.TOURISME

Plus en détail

Saisine devant l Autorité de la concurrence contre les pratiques anticoncurrentielles des centrales de réservation en ligne

Saisine devant l Autorité de la concurrence contre les pratiques anticoncurrentielles des centrales de réservation en ligne Saisine devant l Autorité de la concurrence contre les pratiques anticoncurrentielles des centrales de réservation en ligne Mardi 2 juillet 2013 I. Contexte Le secteur du tourisme est l un des rares secteurs

Plus en détail

Comment accroître votre CA?

Comment accroître votre CA? Comment accroître votre CA? L objectif de PREMIUM : L'optimisation de la démarche commerciale PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49 E-mail: marc.neyrand@premium-synaction.com

Plus en détail

Présentation Yield Management. CCI Dordogne. 14 mars 2014

Présentation Yield Management. CCI Dordogne. 14 mars 2014 Présentation Yield Management CCI Dordogne 14 mars 2014 Présentation Présentation Yield Management Yield Management 1/3 Le Yield Management c est un peu comme le montre du «Loch Ness»:! Ça s écrit en Anglais,!

Plus en détail

Livre blanc HÔTELLERIE INDÉPENDANTE COMMENT RECONQUÉRIR SON AUTONOMIE COMMERCIALE? Ou les moyens de mieux résister à la pression des OTA

Livre blanc HÔTELLERIE INDÉPENDANTE COMMENT RECONQUÉRIR SON AUTONOMIE COMMERCIALE? Ou les moyens de mieux résister à la pression des OTA Livre blanc HÔTELLERIE INDÉPENDANTE COMMENT RECONQUÉRIR SON AUTONOMIE COMMERCIALE? Ou les moyens de mieux résister à la pression des OTA en développant ses réser vations directes. I - OTA & Hôtel indépendants..page

Plus en détail

Vers le 7 ème ciel du Revenue Management

Vers le 7 ème ciel du Revenue Management LETTRE CONVERGENCE Vers le 7 ème ciel du Revenue Management Les stratégies tarifaires dans les services N 25 To get there. Together. A PROPOS DE BEARINGPOINT BearingPoint est un cabinet de conseil indépendant

Plus en détail

Amadeus Hotel Platform. Solutions pour l hôtellerie. Ayez toujours un client d'avance. Move Faster * * Evoluez plus rapidement

Amadeus Hotel Platform. Solutions pour l hôtellerie. Ayez toujours un client d'avance. Move Faster * * Evoluez plus rapidement Amadeus Hotel Platform Solutions pour l hôtellerie Ayez toujours un client d'avance Move Faster * * Evoluez plus rapidement Solutions pour l hôtellerie Le monde ne devient pas plus petit, il va plus vite!

Plus en détail

HOTELS ET RESORTS LES DÉFIS D UNE RUPTURE DIGITALE

HOTELS ET RESORTS LES DÉFIS D UNE RUPTURE DIGITALE HOTELS ET RESORTS LES DÉFIS D UNE RUPTURE DIGITALE HOTELS ET RESORTS LES DÉFIS D UNE RUPTURE DIGITALE Le marché de l hôtellerie continue d être secoué par l accélération de la digitalisation du secteur,

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

[ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014

[ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014 [ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014 [ Agenda ] Lundi 17 mars 2014 Mardi 18 mars 2014 09:30 10:00 Accueil des participants Allocution d ouverture 09:00 10:30 Le Grand

Plus en détail

Atelier 1 : Quels outils pour mieux vendre? Journée des Acteurs Chartrousins Mardi 4 novembre 2014 / Entremont le Vieux

Atelier 1 : Quels outils pour mieux vendre? Journée des Acteurs Chartrousins Mardi 4 novembre 2014 / Entremont le Vieux Atelier 1 : Quels outils pour mieux vendre? Journée des Acteurs Chartrousins Mardi 4 novembre 2014 / Entremont le Vieux Groupon www.groupon.fr Groupon.fr Site Internet lancé en février 2010 Principe :

Plus en détail

Guerre des prix / Promotions Comment rester compétitif dans un marché sous tension.

Guerre des prix / Promotions Comment rester compétitif dans un marché sous tension. Guerre des prix / Promotions Comment rester compétitif dans un marché sous tension. Alexia Mercorelli Janvier 2013 FRHPA Rhône Alpes - Janvier 2013 1 Un marché sous tension. PRIX CASSES CRISE RECHAUFFEMENT

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Le Management de Projet en Ingénierie Commerciale

Le Management de Projet en Ingénierie Commerciale Le Management de Projet en Ingénierie Commerciale Gilbert Davau Thibaut MARTIN Gilbert.davau@dbmail.com Master MBA MS2 14/11/2008 Sommaire Intro...3 1. Les étapes du projet : de la rumeur à la certitude...4

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Programme 2013 Formations e-tourisme ATELIERS NUMERIQUES

Programme 2013 Formations e-tourisme ATELIERS NUMERIQUES Programme 2013 Formations e-tourisme ATELIERS NUMERIQUES Les ateliers numériques Pourquoi des ateliers numériques? Pour accompagner les entreprises du territoire dans leur stratégie sur internet, afin

Plus en détail

Chapitre 13 Le monopole

Chapitre 13 Le monopole Chapitre 13 Le monopole 1. Qu est-ce que le monopole? 2. La production et le prix du monopoleur non discriminant 3. La concurrence parfaite et le monopole non discriminant : une comparaison 4. Le monopole

Plus en détail

SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS

SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS SOLUTION DE GESTION COMMERCIALE POUR IMPRIMEURS ENJEU: PRODUCTIVITÉ ET EFFICACITÉ COMMERCIALE DES BESOINS, UNE SOLUTION Pour un imprimeur de petite ou moyenne taille, le devisage est complexe o Chaque

Plus en détail

Le pouvoir des plates-formes de réservation

Le pouvoir des plates-formes de réservation Le pouvoir des plates-formes de réservation Résultats d une enquête en ligne concernant la situation de la distribution et des ventes dans l hôtellerie pour l année 2011 en Allemagne, Autriche et Suisse

Plus en détail

Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : le diagnostic interne

Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : le diagnostic interne Le diagnostic stratégique : définition Le diagnostic stratégique consiste à évaluer la situation de l entreprise dans son environnement, afin de déterminer ses possibilités de survie et de développement.

Plus en détail

Cegid Business Hôtellerie

Cegid Business Hôtellerie CegidBusinessHôtellerie Cegid Business Hôtellerie Interfaces Gérer efficacement tous les aspects de votre métier. Cegid Business Hôtellerie est le seul véritable ERP intégrant tous les aspects de la gestion

Plus en détail

Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale

Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale Une démarche qualitative et construite dans la durée PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49

Plus en détail

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu

PROGRAMME LOCATIF. info@elementbay.mu - www.elementbay.mu PROGRAMME LOCATIF LES SERVICES LOCATIFS En tant que propriétaire d un appartement à Element Bay, vous pouvez profiter de facilités de location à court et long terme et ainsi valoriser davantage votre investissement.

Plus en détail

Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante

Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante Sommaire 1. Qu est-ce qu un business-plan? 2. La start-up hier et aujourd hui 3. Utilité d un business-plan

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Cas pratique la stratégie multicanale du distributeur Tesco

Cas pratique la stratégie multicanale du distributeur Tesco Cas pratique la stratégie multicanale du distributeur Tesco Tesco est un cas exemplaire de la force d une stratégie multicanale. Tesco a été fondé au lendemain de la première guerre mondiale et a créé

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

De La Génération De Leads Online Au Lead Management

De La Génération De Leads Online Au Lead Management De La Génération De Leads Online Au Lead Management Piloter ses campagnes d acquisition en revenant aux fondamentaux du marketing relationnel Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Lead

Plus en détail

E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web?

E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web? E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web? [ Quels modèles de développement rentables sur le Web? ] Agenda 1 Quel business model pour quelle stratégie de

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

L olivier Assurances Licence 3 Econométrie Lyon II

L olivier Assurances Licence 3 Econométrie Lyon II 15 novembre 2013 L olivier Assurances Licence 3 Econométrie Lyon II Pascal Gonzalvez 1 L olivier Assurances et le Groupe Admiral Segmentation et tarification en assurance auto Autres applications de la

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Résultats d une étude en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse Roland Schegg, Michael Fux

Plus en détail

Le pouvoir des plates-formes de réservation

Le pouvoir des plates-formes de réservation Le pouvoir des plates-formes de réservation Résultats d une enquête en ligne concernant la situation de la distribution et des ventes dans l hôtellerie pour l année 2011 en Allemagne, Autriche et Suisse

Plus en détail

L industrie du voyage Glossaire des termes

L industrie du voyage Glossaire des termes L industrie du voyage Glossaire des termes Accompagnateur, guide touristique, directeur touristique : Personne travaillant habituellement pour un voyagiste qui accompagne un groupe tout au long de son

Plus en détail

Coûts de production et de distribution

Coûts de production et de distribution Le prix Coûts de production et de distribution Coûts directs et indirects Clés de répartition Coûts fixes et coûts variables Fixes : indépendants du volume de vente : amortissement des machines, salaires

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

La gestion du budget Hôtels par les entreprises : enjeux et perspectives

La gestion du budget Hôtels par les entreprises : enjeux et perspectives La gestion du budget Hôtels par les entreprises : enjeux et perspectives Sommaire La gestion du budget Hôtels par les entreprises : enjeux et perspectives 3 Partie 1 - la complexité du marché La place

Plus en détail

Nouvelles Frontières : Thierry Pénard et Eric Darmon Université de Rennes 1

Nouvelles Frontières : Thierry Pénard et Eric Darmon Université de Rennes 1 Nouvelles Frontières : un tour opérateur intégré Thierry Pénard et Eric Darmon Université de Rennes 1 Historique de l entreprise Fondée en 1967 30 ans de forte croissance pour devenir un des leaders français

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet Note détaillée Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet Etude Harris Interactive pour Booking.com et Euros Agency Les résultats sont issus d une enquête réalisée

Plus en détail

Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité

Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité September 2, 2014 Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité Thomas Husson, VP and Principal Analyst, Forrester Research Sebastian Selhorst,

Plus en détail

La simplification de l IT pour répondre aux objectifs de l entreprise

La simplification de l IT pour répondre aux objectifs de l entreprise IBM Janvier 2007 La simplification de l IT pour répondre aux objectifs de l entreprise Une étude de la série «Les implications pour le DSI» d après l enquête Dirigeants d entreprise 2006 Page 2 Sommaire

Plus en détail

Maîtriser vos coûts pour mieux calculer vos prix

Maîtriser vos coûts pour mieux calculer vos prix Maîtriser vos coûts pour mieux calculer vos prix Centre de Gestion Agréé de la Martinique Séminaire du 22 juin 2010 Intervenante : Marie CONSTANT 1 ère partie Calculer son Coût de revient Plan Pourquoi

Plus en détail

VOUS INVESTISSEZ DANS DES PROJETS,

VOUS INVESTISSEZ DANS DES PROJETS, «VOUS INVESTISSEZ DANS DES PROJETS, NOUS VOUS ACCOMPAGNONS DANS L ÉVALUATION ET LE PILOTAGE DE LA CROISSANCE DE VOS CIBLES ET PARTICIPATIONS» 16 bis rue Jouffroy d Abbans 75017 Paris +33 (0) 147 661 461

Plus en détail

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich Communiqué de presse Étude «Room to grow : European cities hotel forecast for 2014 and 2015» Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich En 2014, Dublin est la ville affichant les

Plus en détail

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS Valérian RENAUD Photo Google Pro Saarah et Jean-Baptiste VILAIN Solution Hôtentic Animation Numérique de Territoire Julie LEGROS - Office de Tourisme

Plus en détail

MOBILE FIRST MARKETING. La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client

MOBILE FIRST MARKETING. La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client MOBILE FIRST MARKETING La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client Le Mobile : un enjeu vital pour le secteur du Travel Bookings Mobile en 2014 En 2013, 11% des ventes digitales

Plus en détail

HÔTELLERIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 12/10/2015 1

HÔTELLERIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 12/10/2015 1 HÔTELLERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'HÔTELLERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'HÔTELLERIE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'HÔTELLERIE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE L'HÔTELLERIE... 11 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

Mettre en pratique sa politique tarifaire par reservit, solutions de réservations hôtelières. Ateliers du CRT 09/04/2015

Mettre en pratique sa politique tarifaire par reservit, solutions de réservations hôtelières. Ateliers du CRT 09/04/2015 Mettre en pratique sa politique tarifaire par reservit, solutions de réservations hôtelières Ateliers du CRT 09/04/2015 Quelques informations sur la société Interface Technologies (IT), société créée en

Plus en détail

Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8

Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8 Lyon, le 13 mars 2013 Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8 L outil informatique doit tirer le meilleur parti des ressources humaines et matérielles, afin de répondre aux attentes des clients et aux objectifs

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

Les principales spécificités des «résidences de tourisme»

Les principales spécificités des «résidences de tourisme» Les principales spécificités des «résidences de tourisme» «La résidence de tourisme est un établissement commercial d hébergement classé, faisant l objet d une exploitation permanente ou saisonnière. Elle

Plus en détail

Le Yield Management en hôtellerie

Le Yield Management en hôtellerie UNIVERSITÉ DE TOULOUSE II LE MIRAIL CENTRE D ÉTUDES DU TOURISME, DE L HÔTELLERIE ET DES INDUSTRIES DE L ALIMENTATION LICENCE PROFESSIONNELLE HOTELLERIE TOURISME Licence professionnelle Ingénierie et gestion

Plus en détail

Hôtellerie, Restauration et Tourisme

Hôtellerie, Restauration et Tourisme étude DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS, Restauration et Tourisme 2 0 0 8-2 0 0 9 SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8

Plus en détail

Aude Simon Curot Raphaële Bouveret Marion Lisi

Aude Simon Curot Raphaële Bouveret Marion Lisi Aude Simon Curot Raphaële Bouveret Marion Lisi 1) Présentation 2) Introduction : Les spécificité de la visibilité sur internet dans le secteur de l hôtellerie / restauration 3) Sites d avis en ligne :

Plus en détail

Objectifs pour 2009. Titre du document. 11 mars 2009

Objectifs pour 2009. Titre du document. 11 mars 2009 Objectifs pour 2009 Titre du document 11 mars 2009 Avertissement Certaines déclarations figurant dans ce document ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections,

Plus en détail

Mémoire de l Association québécoise de l industrie touristique (AQIT)

Mémoire de l Association québécoise de l industrie touristique (AQIT) Québec, le jeudi 4 août 2011 L Honorable James H. Flaherty Ministre des Finances du Canada Objet : Consultations pré-budgétaires fédérales Mémoire de l Association québécoise de l industrie touristique

Plus en détail

TRAVEL CRM : LA RELATION CLIENT IMMEDIATEMENT RENTABLE. Conférence Instantanet 14 mars 2008 Patrick Bleu & David Gotchac

TRAVEL CRM : LA RELATION CLIENT IMMEDIATEMENT RENTABLE. Conférence Instantanet 14 mars 2008 Patrick Bleu & David Gotchac TRAVEL CRM : LA RELATION CLIENT IMMEDIATEMENT RENTABLE Conférence Instantanet 14 mars 2008 Patrick Bleu & David Gotchac le spécialiste des solutions informatiques pour producteurs de voyages & le spécialiste

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Comprendre les engagements de Booking.com

Comprendre les engagements de Booking.com Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire juridique n 15.15 du 23/04/2015 Comprendre les engagements de Booking.com Décision de l Autorité de la concurrence en date du 21

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

«GESTION DES PETITES ENTREPRISES»

«GESTION DES PETITES ENTREPRISES» PROGRAMME DE FORMATON «GESTION DES PETITES ENTREPRISES» 1 Module 1 : Les principes de gestion Durée : 1 séance (4 heures) Objectif : Acquérir et comprendre les principes de base qui permettent de gérer

Plus en détail

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001)

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Gérer votre programme - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Améliorer les compétences et le niveau de confiance des personnes responsables pour la gestion du programme Une journée

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 S7 : politique de prix Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Qu est-ce qu un prix? Introduction somme d argent coûts non monétaires Introduction

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre 2004 - Rennes - Le Liberté

Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre 2004 - Rennes - Le Liberté Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre 2004 - Rennes - Le Liberté Animé par : Business Plan : Votre premier pas vers la réussite Sylvain COQUET - Technopole Rennes Atalante

Plus en détail

UNIV AIRPLUS 2012. Focus sur les tendances du Voyage d Affaires. Paris, 28 août 2012. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT.

UNIV AIRPLUS 2012. Focus sur les tendances du Voyage d Affaires. Paris, 28 août 2012. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT. UNIV AIRPLUS 2012. Focus sur les tendances du Voyage d Affaires. Paris, 28 août 2012. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT. Avec la contribution de Introduction. A l occasion d Univ AirPlus 2012,

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0 Universitaire : 2010.2011 0 Introduction : Chaque jour à travers le monde, des managers déplorent la baisse de fidélité de leurs clients qui sont courtisés plus fébrilement par des concurrents offrant

Plus en détail

Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque

Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque jury est souverain. B.T.S. VENTES ET PRODUCTIONS TOURISTIQUES

Plus en détail

Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne

Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne 1 Agence de communication interactive Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne DESIGN Matthieu Laurent 04.66.42.68.35 matthieu@bm-services.com Introduction

Plus en détail

Investir dans. la formation. en tourisme, c est conjuguer. au présent votre futur...

Investir dans. la formation. en tourisme, c est conjuguer. au présent votre futur... Investir dans la formation en tourisme, c est conjuguer au présent votre futur... Interprétation/ Plein air Gestion en tourisme Gestion hôtelière Restauration Service à la clientèle En Outaouais, la formation

Plus en détail

COURS ENTREPRENEURIAT: APPROCHES ET OUTILS BUSINESS MODEL. Page 1/26

COURS ENTREPRENEURIAT: APPROCHES ET OUTILS BUSINESS MODEL. Page 1/26 COURS ENTREPRENEURIAT: APPROCHES ET OUTILS BUSINESS MODEL Page 1/26 Rappel des objectifs de la séance 1. Apprentissage des notions clés Business model composantes clés et typologie Innovation et création

Plus en détail

2 - Plateforme d affiliation : des outils et des compétences qui font vendre

2 - Plateforme d affiliation : des outils et des compétences qui font vendre 2 - Plateforme d affiliation : des outils et des compétences qui font vendre La plateforme d affiliation en charge de programmes voyage ne peut faire l impasse d une réelle maîtrise des spécificités du

Plus en détail

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges!

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! BOOSTER SON BUSINESS Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! À PROPOS DE NOUS : AGENCE DE VOYAGES EN LIGNE (OTA) CONTENUS TOURISTIQUES OFFRES TOURISTIQUES TECHNOLOGIE MEILLEUR R.O.I.

Plus en détail

Etat des lieux/ benchmarking

Etat des lieux/ benchmarking Les études antérieures sur les prix en Champagne-Ardenne 1999 : une étude sur l hôtellerie traditionnelle de Champagne-Ardenne avait révélé un retard sur le niveau général des prix exercés 2007 : l Enquête

Plus en détail

Le tableau ci-dessous reprend les principaux éléments concernant l achat des actifs réalisé conformément aux stipulations du Prospectus.

Le tableau ci-dessous reprend les principaux éléments concernant l achat des actifs réalisé conformément aux stipulations du Prospectus. Rapport d activité Exercice clos au 30 septembre 2014 (financière) et jusqu au 1 er semestre 2015 (non financière) Le présent rapport couvre (i) pour les informations financières, la période écoulée du

Plus en détail

Optimiser la gestion de votre hôtel.

Optimiser la gestion de votre hôtel. Optimiser la gestion de votre hôtel. Optez pour les meilleurs outils marketing et statistiques du marché! Gérez tous les aspects relatifs à votre hôtel à UN seul endroit : PMS, POS, engin de réservation,

Plus en détail

Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning)

Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning) Les systèmes de gestion intégrée : ERP ( entreprise ressource planning) 1 Les questions posées: 1. Quelles sont, la définition, les caractéristiques, les enjeux, les bénéfices, les acteurs d un système

Plus en détail

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion d une

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Quelques constats pour commencer! La gestion est devenue incontournable Tout comme le pilote d un avion, le chef d entreprise

Plus en détail

Méthodes de prévision des ventes

Méthodes de prévision des ventes Méthodes de prévision des ventes Il est important pour toute organisation qui souhaite survivre dans un environnement concurrentiel d adopter des démarches de prévision des ventes pour anticiper et agir

Plus en détail

Chapitre1 : Le marketing hôtelier

Chapitre1 : Le marketing hôtelier Chapitre1 : Le marketing hôtelier 1- Notion de marketing Le marketing parfois traduit en mercatique ce dernier regroupe l ensemble des actions commerciales, promotionnelles et autres permettant d adapter

Plus en détail

Acteos Points de Vente Acteos PPS

Acteos Points de Vente Acteos PPS Acteos Points de Vente Acteos PPS Christian Zelle Directeur R&D, Acteos 06.05.2010 1 Agenda Motivation ACTEOS PPS La solution ACTEOS PPS ACTEOS PPS dans le contexte du «Flowcasting» 2 Motivation Les problématiques

Plus en détail

Tous les documents inclus contiennent des informations privilégiées et confidentielles appartenant à RoomForDay et destinées uniquement à l usage du

Tous les documents inclus contiennent des informations privilégiées et confidentielles appartenant à RoomForDay et destinées uniquement à l usage du Tous les documents inclus contiennent des informations privilégiées et confidentielles appartenant à RoomForDay et destinées uniquement HOTELS FOR THE DAY RoomForDay offre la possibilité aux clients de

Plus en détail

Sur quels critères un banquier évalue-t-il votre dossier de. Les Jeudis du FCM Jeudi 28 février 2013

Sur quels critères un banquier évalue-t-il votre dossier de. Les Jeudis du FCM Jeudi 28 février 2013 Sur quels critères un banquier évalue-t-il votre dossier de financement Les Jeudis du FCM Jeudi 28 février 2013 1 Préambule : Bien choisir sa banque et son interlocuteur Etre sélectif sur son choix de

Plus en détail

Université Paris Descartes

Université Paris Descartes Université Paris Descartes Licence professionnelle Hôtellerie, tourisme COMMERCIALISATION DES PRODUITS TOURISTIQUES Option Management européen de produits touristiques Apprentissage, initiale ou continue

Plus en détail

DCG session 2010 UE11 Contrôle de gestion Corrigé indicatif

DCG session 2010 UE11 Contrôle de gestion Corrigé indicatif DCG session 2010 UE11 Contrôle de gestion Corrigé indicatif DOSSIER 1 : CALCUL DES COUTS 1. Présenter le tableau de répartition des charges. Calculer le coût de production des particules obtenues. Tableau

Plus en détail

L ÉVOLUTION DU PRIX DES CHAMBRES ET DES CANAUX DE DISTRIBUTION DE 2005 À 2010 DU GOLF HÔTEL RENÉ CAPT

L ÉVOLUTION DU PRIX DES CHAMBRES ET DES CANAUX DE DISTRIBUTION DE 2005 À 2010 DU GOLF HÔTEL RENÉ CAPT HES-SO VALAIS DOMAINE ÉCONOMIE & SERVICE, FILIÈRE TOURISME TRAVAIL DE BACHELOR POUR L OBTENTION DU BACHELOR OF SCIENCE HES-SO EN TOURISME L ÉVOLUTION DU PRIX DES CHAMBRES ET DES CANAUX DE DISTRIBUTION

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Distribution. Baromètre du Commerce/ Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008

Distribution. Baromètre du Commerce/ Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008 Baromètre du Commerce/ Distribution Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008 Copyright 2007 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

d. Tendances du marché...22 e. Une vision européenne...22 III. La distribution en France... 23

d. Tendances du marché...22 e. Une vision européenne...22 III. La distribution en France... 23 Table des matières: 8 PARTIE 1 SYNTHESE... 3 I. Combien d acteurs sur ce marché?... 3 II. Une offre large... 4 III. Facteur de croissance du marché... 4 IV. Impact du cloud computing... 4 V. Homogénéité

Plus en détail

Rencontres. Pourquoi l ANI va contraindre les mutuelles à se diversifier? Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro

Rencontres. Pourquoi l ANI va contraindre les mutuelles à se diversifier? Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro Rencontres Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro Pourquoi l ANI va contraindre les mutuelles à se diversifier? Michel COLLOMBET Associé Eurogroup Consulting 2013 Les

Plus en détail