Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse"

Transcription

1 Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013

2 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification du tournant énergétique du point de vue d'un GRD 3. Implications pour le réseau BKW 4. Exemples concrets 5. Conclusion Page 2

3 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification du tournant énergétique du point de vue d'un GRD 3. Implications pour le réseau BKW 4. Exemples concrets 5. Conclusion Page 3

4 Groupe BKW Fournisseur de prestations énergétiques leader en Suisse Société cotée en bourse détenue majoritairement par le canton de Berne (52.5%) Plus de 3'000 collaborateurs Présent à tous les niveaux de l approvisionnement énergétique Approvisionnement de plus 1'000'000 personnes directement ou via ses partenaires Leader des énergies éoliennes et solaires Page 4

5 Réseaux éléments essentiels de l'approvisionnement électrique Répartition de la valeur du réseau CH (19.1 Mrd CHF) 10 % 03 % 14 % 07 % 20 % 07 % 39 % déjà smart pas (encore) smart Illustration: MMEE-CH 2011 Page 5 Illustration: NNMV-CH 2008 Chiffres selon ElCom 2011

6 Réseau BKW Postes et transformateurs 80 postes haute tension (niv. 2 5) départs 144 transformateurs stations transformatrices (niv. 6) armoires de distribution de quartier (niv. 7) Lignes Niveau 3: 1'065 km (16% câble) Niveau 5: km (48% câble) Niveau 7: km (86% câble) Page 6 Valeurs 2011

7 Topologie actuelle des réseaux de distribution Réseaux bouclés et maillés avec nombreuses possibilités de couplage (90%) UST Worblaufen UST Deisswil UST Gümligen Lignes en antenne avec protection sélective et stations de couplage télécommandées (10%) UST Schwarzenburg Gurnigel SST* Guggisberg Sangernboden Page 7

8 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification du tournant énergétique du point de vue d'un GRD 3. Implications pour le réseau BKW 4. Exemples concrets 5. Conclusion Page 8

9 Stratégie 2050: développement des sources d'énergie renouvelable Qui produira quelle quantité et comment l'énergie sera-t-elle acheminée aux consommateurs? Page 9

10 Variabilité de la production solaire et éolienne Illustration : Suisse avec 30 % de production solaire et éolienne Charge Besoin de stockage Juin Hydro, Nuklear, Biomasse, etc. Charge Besoin de stockage Janvier Hydro, Nuklear, Biomasse, etc. Source: Powertage 2012 Referat S. Linder, ABB Page 10

11 Impact sur la distribution: modification de la direction des flux d'énergie Flux aujourd'hui Flux futurs Page 11

12 Restriction de l'énergie injectée en raison de la capacité des réseaux Parc éolien BKW Roseto Valfortore (Italie) Roseto losses of production (%) : 16.3% : 13.8% : 9 % Roseto losses of revenues (%) : 12,6 % : 5 % : 2.7 % Significant reduction due to Terna improved operation and management of the high voltage grid (temperature sensors, seasonal limits, natural cooling in high wind speed conditions) Monitoring et "déclenchement" (contrôle des injections) aujourd'hui encore moins cher que le stockage Page 12

13 Solutions techniques Construction de réseau classique Renforcement des lignes et transformateurs (câblage incl.) Modification de la topologie du réseau Solutions innovantes Transformateurs de quartier réglables Régulateurs de tension Régulation de l'énergie réactive (onduleurs des installations PV) Gestion de la production et de la charge Stockage Microgrid Source: Schneider Electric Page 13

14 Temps de décharge sec./min. heures jours/sem, Elément clé: technologies de stockage Pompageturbinage Batteries Air comprimé Power to Gas (H 2, SNG) Volants d'inertie Super Caps / Bobines ~ Maison indiv. (1-10kW) ~ Quartier (25-100kW) ~ Poste (250kW-10MW) ~ Stock. de masse (>10 MW) Page 14 Source: Sterner 2009

15 Elément clé: mesure / estimation d'état Seite 15

16 Défis liés au tournant énergétique faible modéré grand très important Illustration: MMEE-CH 2011 Page 16

17 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification du tournant énergétique du point de vue d'un GRD 3. Implications pour le réseau BKW 4. Exemples concrets 5. Conclusion Page 17

18 Croissance des installations photovoltaïques chez BKW Demandes de raccordements PV Prévision Demandes effectives Signification du domaine photovoltaïque (PV) pour le domaine de la construction de réseau Actuellement ( ) environ 10 % des projets de développement de réseau sont liés à la production décentralisée (raccordements exclus) Majorité des raccordements de production décentralisée: PV (> 95 %) Moins de 10% de tous les raccordements PV nécessitent un renforcement du réseau Page 18

19 Smax,2040/Smax,2010 Scénarios de développement Le graphique montre les différences de développement de la charge selon le scénario. La croissance individuelle de charge pour chaque poste BKW est indiquée par les barres grises, les colonnes représentent les valeurs moyennes Consommation moyenne jours d'hiver Injection moyenne dimanches d'été 3.00 Valeur pour chaque poste Croissance 1,5% p.a. Charge actuelle Reference Green Policy Central Prosperity Stagnation Croissance moyenne de la charge Page 19

20 Capacité d'intégration des installations photovoltaïques dans le réseau BKW * (1/3) Zone d'approvisionnement représentative rural / montagne Simulation UST Schwarzenburg Consommation 60 GWh Habitants: % population campagnes CH Toits 4.7 km 2 Campagne Ville Catégorie selon Distribution Code urbain / banlieue Simulation sgebiet UST Köniz Consommation 128 GWh Habitants: % population agglomérations CH Toits 1 km 2 Page 20 *: Etude BKW et Meyer Burger

21 Capacité d'intégration des installations photovoltaïques dans le réseau BKW (2/3) Un réseau 400V représentatif pour chaque catégorie a été sélectionné et modélisé Charge Profils ¼ heure Semaine, samedi et dimanche Hiver, été, entre saisons Sans renforcement réseau et stockage Production Profils ¼ heure Hiver, été, entre saisons Avec renforcement réseau et stockage Sans renforcement et sans stockage, une part importante de l'énergie solaire est perdue Page 21

22 Capacité d'intégration des installations photovoltaïques dans le réseau BKW (3/3) Ville Injection maximale (ville) Le potentiel peut être exploité à 100% sans surcharge du réseau Campagne Zones rurales Possibilité d'élévation de tension hors tolérances Surcharges ponctuelles Zones de montagne Injections jusqu'à 8 fois supérieures à la pointe de charge Nombreuses lignes du réseau 16kV surchargées (>200%) Injection maximale (campagne) Seul 30% du potentiel total peut être exploité sans surcharge Sans renforcement du réseau, la différence entre le potentiel total et l'injection maximale peut théoriquement être absorbée grâce à un stockage local Page 22

23 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification du tournant énergétique du point de vue d'un GRD 3. Implications pour le réseau BKW 4. Exemples concrets 5. Conclusion Page 23

24 Pilote A: Tests smart grid depuis clients pilote à Ittigen Cockpit (Valeurs 1/4h) Historique Rapport mensuel Portail client (Internet) Visualisation de la consommation Rapport mensuel PDF Informations tarifaires Mesure appareils Depuis octobre 2012 PowerVISU (visualisation de la production photovoltaïque) Démonstration live: ismart.inergie.ch/ismart/showview La valorisation des chauffe-eaux en tant que stockage d'énergie est testée en pratique dans le cadre d'un projet pilote BKW Page 24

25 Pilote B: Gestion de la charge Projet pilote FlexLast Gestion flexible des chambres froides MVN* (accumulation thermique) Intégration de gros consommateurs industriels dans un "smart grid" Test de l'engagement d'énergie de réglage découlant du déclenchement, respectivement enclenchement, intelligent de la charge Soutenir le développement d'un "smart grid" en Suisse avec un projet phare La gestion intelligente de grosses charges et des techniques du bâtiment contribuent au succès du tournant énergétique Page 25 * Centre de distribution Migros Neuendorf SA

26 Installation ponctuelle de transformateurs de quartier réglables Installation de transformateurs de quartier réglables dans le cadre du plan de développement du réseau Page 26 Sources: Schneider Electric (transformateur) Prof. Dr.-Ing. Rolf Witzmann

27 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification du tournant énergétique du point de vue d'un GRD 3. Implications pour le réseau BKW 4. Exemples concrets 5. Conclusion Page 27

28 Conclusion Les réseaux de distribution se trouvent face à un défi majeur lié à la mise en place de la politique énergétique Dans la plupart des cas, le réseau actuel ne pourra pas absorber la production décentralisée prévue sans la prise de mesures. Le réseau doit évoluer afin de pouvoir répondre aux exigences futures de flexibilité des consommateurs et de variabilité de la production. Les solutions combinent la construction de réseau classique et les technologies innovantes. Un déploiement généralisé n'est économiquement pas justifié pour le moment. BKW se prépare activement à cette mutation, développe des solutions en partenariat et propose des prestations innovantes Page 28

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Intégration de la Suisse au réseau électrique européen. Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable

Intégration de la Suisse au réseau électrique européen. Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable Intégration de la Suisse au réseau électrique européen Pour un approvisionnement en électricité sûr et rentable 2 Il est nécessaire d'intégrer le réseau suisse dans le réseau européen pour garantir la

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR s o l u t i o n s p o u r é le c t r i f i ca t i o n r u r a le swiss made power FR Système solaire autonome Efficace et simple Un système solaire autonome est une solution d électrification indépendante

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables Systèmes de production d électricité à partir de SER Motivations au développement de l E-SER Mécanismes de soutien Marché des certificats

Plus en détail

Autonome en énergie, la maison du futur

Autonome en énergie, la maison du futur Autonome en énergie, la maison du futur Pour les sources d'énergie fluctuantes telles que le photovoltaïque (PV), la synchronisation entre production et consommation n'est que partiellement possible. Des

Plus en détail

Rien qu en 2013, on a enregistré 1737 nouvelles immatriculations de véhicules électriques. Le marché croît très rapidement.

Rien qu en 2013, on a enregistré 1737 nouvelles immatriculations de véhicules électriques. Le marché croît très rapidement. FAO 1. Combien de voitures électriques la Suisse compte-t-elle actuellement? Plus de 3500 véhicules électriques sont aujourd hui recensés dans le pays (état: janvier 2014). On distingue les véhicules tout-électrique

Plus en détail

1. Smart Energy Management System (SEMS)

1. Smart Energy Management System (SEMS) Stignergy SA Y-Parc Swiss Technopole Rue Galilée 7 CH 1400 Yverdon-les-Bains +41 76 223 53 15 +41 24 504 15 68 contact@stignergy.ch www.stignergy.ch 1. Smart Energy Management System (SEMS) La facturation

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system.

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system. Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA Xavier Brunotte info@vesta-system.com Agenda Vesta-System et principe de son gestionnaire de son gestionnaire

Plus en détail

Sunergic SA, tous droits réservés

Sunergic SA, tous droits réservés Sommaire 1. L él électricité: - Quelques rappels - Le marché de l él électricité en Suisse, comparatifs, - Acteurs du marché 2. Le Photovoltaïque : - Principes de base - Données climatologiques: irradiation,

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

SMA SMART HOME Optimaliser de manière intelligente et pratique son autoconsommation

SMA SMART HOME Optimaliser de manière intelligente et pratique son autoconsommation SMA SMART HOME Optimaliser de manière intelligente et pratique son autoconsommation GESTION INTELLIGENTE DE L ÉNERGIE CONSOMMÉE PAR VOTRE MÉNAGE Les flux d énergie d une maison sans panneaux solaires sont

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Auteur: Rémy Rigo-Mariani Equipe LAPLACE: X. Roboam, Groupe GENESYS S. Astier, Groupe GENESYS B. Sareni, Groupe

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Sommaire! La démarche Smart grids de la CRE! Les recommandations de la CRE pour accompagner le développement des Smart grids 2 Une démarche

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

H E L I O S - S T E N H Y

H E L I O S - S T E N H Y Générateurs Electriques Hybrides 100% prêts à l'emploi H E L I O S - S T E N H Y E C O - U P S - SI & H E L I O S - P A D - 2 5 0 - SC- 24 H E L I O S - S P V - 6 E T 9 Modèles présentés: HELIOS-STENHY-SI-3000-220-..+HELIOS-PAD-750-SR-48

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme?

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? Le 28 mars 2014 Patrick Schaub Analyste - énergétique Titre Sommaire Développement du marché photovoltaïque

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Smart Grids, réseaux électriques intelligents

Smart Grids, réseaux électriques intelligents Smart Grids, réseaux électriques intelligents Jeudi 13 mars 2014 Jean-Luc THOMAS Professeur du Conservatoire national des arts et métiers Directeur du département Ingénierie des Systèmes Mécaniques et

Plus en détail

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION Y o u r P o w e r, Y o u r R u l e s ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION SMART-GRID ALL-IN-ONE INTELLIGENTE RENDEMENT >30% (1) ET D EXPLOITATION À PROPOS D IMEON ENERGY Fort de plus

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE 600 550 500 450 400 350 300 En euros constants indice base 100 en 1973 PRIX DES ÉNERGIES Prix du pétrole

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd expérience sur les cogénérations du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO GEG Profil d entreprise Une société anonyme d économie mixte locale

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Le potentiel Photovoltaïque

Le potentiel Photovoltaïque Le potentiel Photovoltaïque André Mermoud Université de Genève andre.mermoud@unige.ch SCANE - 29 mai 21 Sommaire Le potentiel solaire Chiffres-clé Contribution à la production de réseau Les installations

Plus en détail

COMPTE RENDU DE WORKSHOP

COMPTE RENDU DE WORKSHOP COMPTE RENDU DE WORKSHOP Date 23/02/2015 :Lieu : AME Rédigé par : M. Chouiter Objet : Première session du groupe de réflexion portant sur l insertion du véhicule électrique en Martinique. Structures présentes:

Plus en détail

Solutions en auto-consommation

Solutions en auto-consommation Solutions en auto-consommation Solar-Log et auto-consommation Les solutions Solar-Log pour les projets en auto-consommation Avec des avantages multiples, l autoconsommation prend peu à peu une place importante

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains AÉROVOLTAÏQUE V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains Photos non contractuelles www.gseintegration.com L'alliance des économies d'énergie et du confort thermique Édito L énergie solaire est indispensable

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

Système de contrôle d installations photovoltaïques

Système de contrôle d installations photovoltaïques Système de contrôle d installations photovoltaïques FRONIUS IG Signal Card & FRONIUS IG DatCom FACILITE DE LA COMMUNICATION KOMMUNIKATION- SFREUDIG SURVEILLANCE ET VISUA- LISATION DE L INSTALLA- TION PHOTOVOLTAÏQUE.

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Smart Grid : réalisations et perspectives. Maison des Arts et Métiers 17 / 05 / 2010 Benoît MARTIN

Smart Grid : réalisations et perspectives. Maison des Arts et Métiers 17 / 05 / 2010 Benoît MARTIN Smart Grid : réalisations et perspectives Maison des Arts et Métiers 17 / 05 / 2010 Benoît MARTIN Changement de modèle dans les réseaux : Un nouvel âge de l électricité 19 ème Siècle 20 ème Siècle Début

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque N 33-08 Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque Paris, le 28 août, 2008 Saft, Conergy et Tenesol annoncent le lancement

Plus en détail

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Les services de gestion de l énergie Schneider Electric valorisent votre datacenter. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Le système de raccordement sur la borne de recharge, élément clé pour les véhicules électriques. Par Claude Ricaud et Philippe Vollet

Le système de raccordement sur la borne de recharge, élément clé pour les véhicules électriques. Par Claude Ricaud et Philippe Vollet Le système de raccordement sur la borne de recharge, élément clé pour les véhicules électriques Par Claude Ricaud et Philippe Vollet Sommaire Résumé...p 1 Introduction...p 2 Modes de recharge...p 3 Prises

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Séminaire «Les jeunes entreprises innovantes au service de l habitat et de la ville du futur» Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Sébastien Cadeau-Belliard

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015

I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015 I N S T I T U T QUELLES CONTRIBUTIONS AU SMART METERING? AFTERWORK ENERGY 21.05.2015 FIL CONDUCTEUR Le eenergy Center en quelques mots Le Smart Meter : contexte et définition L apport de l eenergy Center

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I Mini réseau hybride en Afrique Central Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I SOMMAIRE DONNEES SUR L AFRIQUE CENTRALE ENERGIE RENOUVELABLE EN AFRIQUE CENTRALE ETUDE

Plus en détail

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG Stephan Kohler Le «tournant énergétique» en Allemagne : Centrales à cycle combiné adaptables et efficaces dans le contexte d une production d électricité fluctuante issue des énergies renouvelables. Perspectives

Plus en détail

solutions sun2live TM

solutions sun2live TM solutions sun2live TM solaire + stockage d énergie par le Groupe meeco Production et stockage d énergie en tout lieu. sun2live est la solution du Groupe meeco en matière de génération d électricité distribuée

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Photovoltaique pour la strategie d énergie 2050. Christoph Ellert Association de physicien du Valais 16. Nov. 2013

Photovoltaique pour la strategie d énergie 2050. Christoph Ellert Association de physicien du Valais 16. Nov. 2013 Photovoltaique pour la strategie d énergie 2050 Christoph Ellert Association de physicien du Valais 16. Nov. 2013 Contenu 1. Vue d ensemble Energie Suisse: production, consommation, totale& électrique

Plus en détail

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION -

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Notre objectif Améliorer en permanence notre ingénierie électronique au service de Aéronautique, EnRs, Ferroviaire

Plus en détail

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Sommaire I. Présentation de la société CEEG. Spa II. Présentation des Projets EnR réalisés 2/25 I. Présentation de la société

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

Technologies Smart Energy

Technologies Smart Energy Technologies Smart Energy Bienvenue dans le monde de SET ENERGY SERVICES Energies renouvelables et mobilité 100% propre intégrées dans un système à haute potentialité Bienvenue dans le monde de SET ENERGY

Plus en détail

STIMERGY. Data Centers distribués

STIMERGY. Data Centers distribués STIMERGY Data Centers distribués Nouvelles technologies de l énergie : positionnement de Tenerrdis Energie solaire Biomasse Géothermie Pompes à chaleur Hydraulique Smart grids Hydraulique Hydrogène Batteries

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Contrairement aux simples centrales à accumulation, les centrales

Plus en détail

Régulateurs de charge pour chauffage électrique à accumulation

Régulateurs de charge pour chauffage électrique à accumulation Régulateurs de charge pour chauffage électrique à accumulation Unité centrale 1803 L'unité centrale 1803 associée à un ou plusieurs régulateurs de charge constituent un ensemble de régulation universel

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

Innovation et développement. Plan stratégique 2012-2014 ASM Terni SpA

Innovation et développement. Plan stratégique 2012-2014 ASM Terni SpA Innovation et développement Plan stratégique 2012-2014 ASM Terni SpA Histoire 15/09/1960 institution de la Société des Services Municipaux 02/10/1995 transformation en Société Spéciale Multiservices 12/07/2000

Plus en détail