ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité"

Transcription

1 ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité

2 02 ELIA GROUP Projet ALEGrO L Europe a fixé des objectifs ambitieux à l horizon 2020, connus sous l appellation «3 x 20» : 20 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre, 20 % d énergie produite sur base de sources renouvelables dans la consommation totale et 20 % d augmentation de l efficacité énergétique. Pour atteindre une part de 20 % d énergie renouvelable dans la consommation totale, nous devrons, du fait de la diminution des énergies primaires au profit d un accroissement de l électricité verte, atteindre un pourcentage de 33 à 35 % d électricité produite à partir de sources d énergie renouvelables en La Région wallonne s est fixé pour objectif d atteindre, en 2020, GWh de consommation électrique à partir de sources renouvelables, soit la consommation moyenne de 2 millions de foyers.

3 Le gestionnaire de réseau de transport d électricité un rôle central au cœur de notre quotidien ELIA Projet ALEGrO 03 Elia est le gestionnaire du réseau de transport d électricité en Belgique qui veille en permanence à la continuité d alimentation en électricité du pays et gestionnaire du réseau de transport local en Wallonie. Notre mission inclut la gestion, l entretien et le développement du réseau, en fonction notamment de l évolution de la demande. Elia est le lien entre les producteurs d électricité, les industriels directement raccordés au réseau de transport ou au réseau de transport local et les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD). Notre réseau en Belgique compte quelque 800 postes à haute tension et plus de km de liaisons de à volts (lignes aériennes et câbles souterrains). Il est interconnecté avec la France, les Pays-Bas et le Grand-duché de Luxembourg. Elia doit assurer l équilibre entre la production d électricité et sa consommation et ce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le projet ALEGrO ouvre une voie directe entre l Allemagne et la Belgique Liège Lixhe Pays-Bas Belgique Aachen Allemagne Oberzier Aujourd hui, si les réseaux autour d Aix-la-Chapelle en Allemagne et autour de Liège en Belgique sont relativement bien développés et proches l un de l autre, ils ne sont pas encore directement reliés. Pour y remédier, les deux gestionnaires de réseau de part et d autre de la frontière belgo-allemande, Elia et Amprion, ont pris la décision de construire une interconnexion directe entre leurs deux réseaux de transport. Ce sera la première liaison souterraine en courant continu dans le réseau fortement maillé du centre-ouest de l Europe. ELIA AMPRION ALEGrO : Aachen Liège Electric Grid Overlay

4 04 ELIA Projet ALEGrO Quels sont les bénéfices du projet ALEGrO pour la collectivité? Renforcer la capacité d importation et d exportation entre les deux pays. Atténuer le risque d inadéquation entre la production disponible et les besoins de consommation. Contribuer à la sécurité d approvisionnement. Permettre la circulation de l énergie renouvelable. Ouvrir le marché de l électricité à plus de concurrence, au bénéfice des entreprises et de la communauté. Intégrer les énergies renouvelables Le caractère variable et fluctuant propre à l énergie renouvelable (la production varie en effet d un jour à l autre en fonction de la présence de vent, de soleil, etc.) impose une plus grande flexibilité dans la gestion du système électrique. Comme cette production est prioritaire, l accès à un marché vaste est indispensable pour lui permettre d aller là où les besoins existent, au moment où ils se manifestent. De nouvelles infrastructures pour garantir la sécurité d approvisionnement La sécurité d approvisionnement est un enjeu majeur pour les années futures. Le vieillissement du parc de production classique, la sortie du nucléaire et l intégration de l énergie renouvelable changent fondamentalement la configuration de l approvisionnement en énergie de l Europe. Les nouvelles unités de production s éloignent des villes (parcs éoliens en mer), les unités décentralisées (photovoltaïque, biomasse, cogénération, ) se déploient massivement, ce qui influence la gestion du système électrique. A côté de cela, les besoins en énergie - qui sont au cœur même de notre vie quotidienne (informatique, électroménager, véhicules électriques,...) - sont en constante augmentation. Le réseau de transport doit donc s adapter pour permettre aux flux d énergie de circuler encore mieux et plus loin dans ce nouveau contexte. Rendre le marché de l énergie plus accessible en augmentant la capacité aux frontières L augmentation de la capacité de transport entre les deux pays va créer une plus-value économique pour l ensemble de la collectivité. Les marchés électriques seront plus compétitifs et moins concentrés sur leurs marchés nationaux, ce qui aura une répercussion positive sur les prix de l électricité en Europe. Le consommateur va pouvoir accéder à l énergie la moins chère là où elle est disponible. Intégration du renouvelable Sécurité d approvisionnement Convergence des prix Cette interconnexion permettra d ouvrir le marché à un mix énergétique plus large en faveur de la sécurité d approvisionnement de la collectivité.

5 ALEGrO : une interconnexion indispensable dans un contexte énergétique en pleine (r)évolution ELIA Projet ALEGrO 05 L Union européenne a reconnu le projet ALEGrO comme prioritaire car il participe aux objectifs environnementaux européens et contribue à la croissance économique. Un soutien financier a été accordé au titre du programme RTE-E (Réseaux transeuropéens d énergie) pour couvrir les coûts relatifs aux études du projet. L interconnexion Belgique-Allemagne augmentera la capacité d échange d électricité entre les deux pays d environ MW. Pour s intégrer dans le réseau en courant alternatif existant, le projet comprend également la construction de stations de conversion de tension, à Lixhe (BE) et à Oberzier (DE). Ces stations utiliseront la technologie HVDC VSC (Voltage Source Converter convertisseur de source de tension), qui facilite l inversion du sens du courant et le rétablissement de l électricité après une coupure de courant. La capacité de l interconnexion sera de l ordre de 950 MW à MW (selon l évolution des technologies). Transporter l électricité sur terre et en mer sur des distances supérieures à 500 km grâce à la technologie du courant continu La création d un réseau supranational intégrant massivement les énergies renouvelables requiert la technologie en courant continu (HVDC *). Ces liaisons en courant continu présentent de nombreux avantages, notamment une perte d énergie plus faible et un contrôle total de la liaison, indispensable vu le caractère fluctuant des marchés transfrontaliers d énergie. De plus, comme cette infrastructure sera bidirectionnelle, il sera possible de gérer et d optimiser son utilisation selon les flux et besoins réels. * HVDC : High Voltage Direct Current. (1) Raccordement au réseau Elia. (2) Raccordement souterrain au réseau volts en courant alternatif (AC). (3) Equipements AC (transformateur et travée pour l isolement de la station de conversion). (4) Conversion AC/DC : conversion du courant alternatif en courant continu et vice versa. (5) Départ du câble en courant continu (DC). (6) Liaison souterraine en courant continu DC. Réseau AC Travée de raccordement AC 1 Travée de raccordement AC Réseau AC AC DC 2 6 DC AC Conversion AC/DC BELGIQUE Câble DC Conversion AC/DC ALLEMAGNE

6 06 ELIA Projet ALEGrO L interconnexion ALEGrO, une liaison souterraine majoritairement installée dans les grandes infrastructures de transport, le plus loin possible des zones d habitat La nouvelle ligne souterraine d interconnexion électrique s étend sur 100 km, avec près de 50 km en Belgique. Elle va majoritairement emprunter des infrastructures existantes (chemins de halage, autoroute, domaine Infrabel) et très minoritairement des terrains privés. Le point de connexion avec l Allemagne est situé sur le parking de l E40, à Eynatten (Raeren), à côté de l ancien poste frontière. Il s agit d un point fixé dans la définition du tracé par les deux partenaires, Elia et Amprion. Ce tracé est le fruit de discussions préalables avec les gestionnaires concernés pour anticiper au mieux les difficultés inhérentes à sa mise en place. Il tient compte des questions de mobilité et répond aux considérations du Schéma de Développement de l Espace régional (SDER). Visé, Oupeye, Herstal, Liège, Blegny, Soumagne, Herve, Thimister-Clermont, Welkenraedt, Limbourg, Baelen, Eupen, Lontzen et Raeren sont les communes traversées par la liaison. 4 5 (1) La station de conversion est prévue sur le site de Lixhe. (2, 3, 4) Le tracé suit en majorité les infrastructures autoroutières. (5) La jonction souterraine avec le câble d Amprion est prévue à Eynatten.

7 ELIA Projet ALEGrO 07 Visé (Lixhe) Oupeye Herstal Liège Blegny Soumagne Herve Thimister-Clermont Welkenraedt Limbourg Baelen Eupen Lontzen Raeren (Eynatten) BE 49 km DE

8 08 ELIA Projet ALEGrO 1 2 (1) Image d évocation d une station de conversion de tension qui comprend un bâtiment principal, des bâtiments annexes, trois transformateurs protégés par des murs anti-bruit. (2) Exemple d un câble souterrain. La station de Lixhe Le terrain prévu pour accueillir la station de conversion de tension à Lixhe se situe en zone d aménagement communal concerté à caractère industriel (ZACCI). En outre, il est placé à côté d un poste existant qui est un nœud important dans le réseau Elia. Cette zone est dès lors la meilleure solution tenant compte du point frontière et de la nécessité d injecter l électricité dans le réseau. La construction de la station de conversion comprendra un bâtiment principal dans lequel se trouvera le convertisseur AC/DC * ainsi que des bâtiments annexes pour le refroidissement et le contrôle. Des transformateurs seront également placés sur le site. La pose des câbles La liaison sera enterrée et donc invisible en surface. Elle sera composée de câbles (1 à potentiel positif, l autre à potentiel négatif). Sur la plus grande partie du tracé, les câbles seront installés dans une tranchée d environ 1 mètre de large pour 1,8 mètre de haut (diamètre du câble: 12 cm). * Alternative Current/Direct Current (courant alternatif/courant continu). L architecture intégrera les technologies de pointe disponibles pour atténuer les impacts sonores et favoriser l intégration du poste dans le paysage.

9 ELIA Projet ALEGrO 09 Les champs électriques et magnétiques Elia respecte les réglementations et recommandations nationales et internationales traitant des questions liées aux champs électriques et magnétiques. Les câbles ne génèrent pas de champ électrique à l extérieur de l écran métallique qui les recouvre. Le champ magnétique généré jusqu à quelques mètres d un câble à courant continu est un champ statique du même ordre de grandeur que le champ magnétique terrestre qui varie entre 25 et 65 µt (en Belgique, ce champ est de l ordre de 50 µt) ; il est ainsi plus de mille fois plus faible que la limite proposée dans la recommandation de l ICNIRP * (2009) pour l exposition continue du public. * International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection. 3,5μT 20μT 9μT 1,5 m 4μT 80μT 14μT 0 m 6 4,5 3 1,5 0 1,5 3 4,5 6-1,5 m CÂBLE Le schéma illustre la dégressivité du champ magnétique dès qu on s éloigne de l axe du câble.

10 10 ELIA Projet ALEGrO Le planning du projet Les étapes Le projet est constitué de trois phases, les deux premières étant purement administratives, la troisième concernant les travaux à proprement parler : 1. La première démarche concerne la révision du plan de secteur, entre avril 2013 et septembre La seconde démarche concerne le permis unique, prévu entre septembre 2015 et septembre Enfin, la troisième phase concerne la mise en œuvre du projet, qui devrait se dérouler entre septembre 2016 et fin La révision du plan de secteur La révision du plan de secteur couvre le tracé et la construction de la station de Lixhe. Cette procédure vise à inscrire un couloir de réservation dans lequel la liaison souterraine pourrait s implanter. Le dossier de demande a été introduit le 16 avril 2013 auprès des 14 communes concernées. La procédure se découpe en trois temps (avant-projet, adoption provisoire et adoption définitive) et relève de la compétence du Gouvernement wallon. Avant-projet Adoption provisoire Adoption définitive Réunion d information préalable et remarques du public Avis des communes Envoi du dossier au Gouvernement wallon Adoption de l avant-projet par le Gouvernement wallon Définition du contenu de l étude d incidences Réalisation de l étude d incidences Adoption provisoire par le Gouvernement wallon Enquête publique Avis de la CRAT, du CWEDD, etc. Adoption définitive par le Gouvernement wallon et déclaration environnementale Publication au Moniteur belge Affichage de la décision par les communes Dates clés jusque fin juin mai 2013 Réunion d information publique au centre sportif de Soumagne 17 mai 2013 Délai d envoi des avis du public à l attention du Collège communal de Soumagne 15 juin 2013 Délai d envoi de l avis des Conseils communaux de toutes les communes Fin juin 2013 Introduction du dossier au Gouvernement wallon par Elia Elia espère obtenir la révision définitive du plan de secteur pour mi Les demandes de permis unique, de permission de voirie et de déclaration d utilité publique devront alors suivre.

11 ELIA Projet ALEGrO 11 Les travaux La communication Le démarrage des travaux est prévu pour septembre 2016, avec une durée approximative de 2 ans pour l ensemble du chantier qui va de la construction de la station de conversion au placement des câbles sur l ensemble du tracé. Le chantier est réalisé par phases successives sur un tronçon de 700 à m. Il faut prévoir +/- 6 semaines par tronçon. Le déroulement du chantier Elia mettra tout en œuvre pour que les travaux nécessaires occasionnent le moins de désagréments aux riverains et pour assurer la conservation de la faune et de la flore de la région. Une fois les travaux finis, les terrains retrouveront leur état d origine. Des dispositions seront prises en concertation avec les administrations locales concernées. Les riverains seront informés du déroulement du chantier et de ses répercussions (modification de la circulation, planning du chantier, etc.) par l envoi d un toute-boîte. Elia s engage à instaurer un dialogue ouvert et transparent avec toutes les parties prenantes et à collaborer de la manière la plus efficace avec celles-ci. En outre, Elia souhaite mettre à disposition du public une information aussi claire et complète que possible. C est pourquoi, en plus de la communication officielle prévue par la procédure légale, Elia a développé plusieurs outils à disposition des riverains et de toute personne intéressée. une brochure didactique, une section dédiée au projet sur son site web : Pour toute information supplémentaire Contact : Le chantier est réalisé par phases successives sur un tronçon de 700 à m (+/- 6 semaines par tronçon) 3 tronçons en moyenne réalisés en parallèle (la première tranchée étant refermée pendant l ouverture de la troisième) ; tranchée : profondeur minimale de 1,80 m, largeur de 1 à 1,20 m ; emprise du chantier en voirie : de 5,50 à 7 m.

12 Elia System Operator S.A. Boulevard de l Empereur Bruxelles Belgique Pour toute information : Le présent projet doit faire l objet d une étude d incidences sur l environnement susceptible d apporter certaines modifications. Les informations communiquées dans le présent document sont arrêtées à la date du 2 mai Design by Editeur responsable : Catherine Vandenborre, Boulevard de l Empereur 20, 1000 Bruxelles

SOUTERRAINE FRANCE-ESPAGNE UNE PREMIÈRE TECHNOLOGIQUE MONDIALE

SOUTERRAINE FRANCE-ESPAGNE UNE PREMIÈRE TECHNOLOGIQUE MONDIALE L INTERCONNEXION ÉLECTRIQUE SOUTERRAINE FRANCE-ESPAGNE UNE PREMIÈRE TECHNOLOGIQUE MONDIALE 2 15 1. France-Espagne, un projet d intérêt européen L interconnexion électrique entre la France et l Espagne

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Plan de développement fédéral 2010-2020

Plan de développement fédéral 2010-2020 Plan de développement fédéral 2010-2020 Version définitive 1 er septembre 2011 2 Plan de développement 2010 2020 1 er septembre 2011 Plan de développement fédéral 2010-2020 Version définitive 1 er septembre

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE PROJET 2 LOIRES RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE Première étape de concertation pour le projet 2 Loires Cette «dorsale» électrique,

Plus en détail

Plan de développement 2015-2025 Draft préliminaire

Plan de développement 2015-2025 Draft préliminaire Plan de développement 2015-2025 Draft préliminaire Users Group 25 Septembre 2014 Grid Development Department Contexte légal & processus Plan de développement du réseau 1. Cadre formel i. Loi du 29 avril

Plus en détail

Nouvelle interconnexion électrique souterraine France-Italie

Nouvelle interconnexion électrique souterraine France-Italie Nouvelle interconnexion électrique souterraine France-Italie Dossier de presse 2015 Sommaire I. Lancement des travaux de la ligne souterraine p. 4 A. L es travaux et le planning en 2015 B. L e mode opératoire

Plus en détail

Le réseau Offshore Le Supergrid

Le réseau Offshore Le Supergrid Le réseau Offshore Le Supergrid Sommaire: Editorial, Frédéric Dunon, Elia Collaborative Offshore Grid Development in the Northern Seas, F. Georges, Elia Grid Development, Brussels, J. Hensmans, FPS Economy,

Plus en détail

4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS

4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS Mercredi 4 mai 2005 DOSSIER DE PRESSE 4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS RTE est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français, créé le 1er juillet 2000. Entreprise de service

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Le kern adopte le plan Wathelet

Le kern adopte le plan Wathelet Staatssecretaris voor Leefmilieu, Energie, Mobiliteit en Staatshervorming Secrétaire d Etat à l'environnement, à l'energie, à la Mobilité et aux Réformes institutionnelles Melchior Wathelet Le kern adopte

Plus en détail

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS RELATIONS CLIENTÈLE L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS JANVIER 2011 Vous souhaitez accéder au marché européen de l énergie? En coordination avec les GRT voisins, RTE vous propose des services d accès aux interconnexions

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

RESUME NON-TECHNIQUE MARS

RESUME NON-TECHNIQUE MARS ESUME NON-TECHNIQUE MARS 2015 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 2. DESCRIPTION DU PROJET... 3 3. BENEFICES ATTENDUS... 5 3.1. Efficacité énergétique... 5 3.2. Développement durable... 6 3.3. Un catalyseur

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

Smart Grids, réseaux électriques intelligents

Smart Grids, réseaux électriques intelligents Smart Grids, réseaux électriques intelligents Jeudi 13 mars 2014 Jean-Luc THOMAS Professeur du Conservatoire national des arts et métiers Directeur du département Ingénierie des Systèmes Mécaniques et

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

Your Power Energie de traction

Your Power Energie de traction Your Power Energie de traction Table de matière 1. Qu est-ce que l énergie de traction? 3 1.1 Du producteur au train 1.2 Avantages 1.3 Energie, tension ou courant 1.4 Transport et distribution 1.5 Fourniture

Plus en détail

En s approchant trop près d une installation à haute tension, on provoque une ionisation de l air, assortie d un arc électrique.

En s approchant trop près d une installation à haute tension, on provoque une ionisation de l air, assortie d un arc électrique. La haute tension : risques très spécifiques Gestionnaire du réseau de transport d électricité en Belgique Elia, le gestionnaire du réseau de transport d électricité, assure la gestion du réseau à haute

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014»

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Projet d ensemble commercial Ametzondo Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Remarques : Aucune émission ne sera prise en compte sur le parking pour un fonctionnement dominical.

Plus en détail

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne

Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Traduction Questions fréquemment posées au sujet de la sortie du nucléaire en Allemagne Pour quelles raisons décisives le gouvernement fédéral veut-il sortir complètement du nucléaire d ici à 2022? Décisif

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD Partenariat Public-Privé Privé pour le développement du secteur énergétique en Afrique Vendredi 30 avril 2004 - Marrakech La gestion déléguée de la distribution de l'électricité

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables Systèmes de production d électricité à partir de SER Motivations au développement de l E-SER Mécanismes de soutien Marché des certificats

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE MINISTERE DE L ENERGIE ET REPUBLIQUE DU MALI DE L HYDRAULIQUE Un Peuple Un But Une Foi ***** ***** DIRECTION NATIONALE DE L ENERGIE ***** PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A

Plus en détail

certificat de performance énergétique d un logement?

certificat de performance énergétique d un logement? Quelles informations dans le certificat de performance énergétique d un logement? 1. Introduction Les bâtiments représentent plus de 40% de la consommation d énergie de la Communauté européenne. Il est

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE AVIS A. 1156 Relatif à l avant- projet de décret modifiant le décret du 12 avril 2001 relatif à l organisation du marché régional de l électricité, visant à instaurer une base juridique pour le financement

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Raccordement d immeubles à appartements

Raccordement d immeubles à appartements Raccordement d immeubles à appartements TGC-RES-SDU-2014/09 1 Raccordement d immeubles à appartements Le raccordement d un immeuble à appartements au réseau de Proximus est un incontournable. Cette démarche

Plus en détail

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015).

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). ! Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). «L éolien offshore est un non-sens» Dans son tour

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ

RAPPORT ANNUEL 2014 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2014 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2014 Table des matières 1. Avant-propos...5 2. Les principales

Plus en détail

MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE LIÈGE-GUILLEMINS MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE 1 LIÈGE-GUILLEMINS, UNE GARE DU XXIème SIÈCLE Maîtres de l ouvrage : SNCB-Holding - INFRABEL Maître d oeuvre : Euro Liège TGV Ingénieur

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET OCTOBRE 2006 SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE ET D AMENAGEMENT DE LA REGION PROVENÇALE LES COMMUNES CONCERNÉES PAR LE TRACÉ

PRÉSENTATION DU PROJET OCTOBRE 2006 SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE ET D AMENAGEMENT DE LA REGION PROVENÇALE LES COMMUNES CONCERNÉES PAR LE TRACÉ INTERCONNEXION DES RESSOURCES VERDON/SAINT-CASSIEN POUR LA SÉCURISATION DE L ALIMENTATION EN EAU DE L EST VAROIS ET DE L OUEST DES ALPES-MARITIMES LES COMMUNES CONCERNÉES PAR LE TRACÉ TOURVES BRIGNOLES

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient Dii Le réseau d entreprises pour l

Plus en détail

Aperçu des services système

Aperçu des services système Page 1 sur 6 Aperçu des services système Auteurs: Martin Beck, Marc Scherer Remaniements: Version Date Auteur / service Section 1.0 12.04.2010 Martin Beck / SF-SD Finalisation Tous droits réservés, en

Plus en détail

Manuel didactique LOGICIEL PEB

Manuel didactique LOGICIEL PEB Manuel didactique LOGICIEL PEB Mise à jour de la version 6.5 PAGE 1 SUR 8 Logiciel PEB: Mise à jour V6.5 1/5/2015 Contenu 1. Introduction... 3 2. Réglementations... 4 2.1. 2.2. 2.3. Adaptations règlementaires...

Plus en détail

LES AUTORITES INDEPENDANTES, NOUVEAU MODE DE GOUVERNANCE? Discours d André Merlin Forum d Iéna, Paris le 22 juin 2006

LES AUTORITES INDEPENDANTES, NOUVEAU MODE DE GOUVERNANCE? Discours d André Merlin Forum d Iéna, Paris le 22 juin 2006 LES AUTORITES INDEPENDANTES, NOUVEAU MODE DE GOUVERNANCE? Discours d André Merlin Forum d Iéna, Paris le 22 juin 2006 Débat présidé par M. André Merlin sur le thème : «Quelle articulation souhaitable avec

Plus en détail

Energy Security First!

Energy Security First! ITINERA INSTITUTE SERIE ELECTIONS Energy Security First! 18 03 2014 MENSEN WELVAART BESCHERMING Mise en contexte Johan Albrecht La sortie du nucléaire est désormais toute proche. En 2015, les deux plus

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Champs électriques et magnétiques. Des phénomènes omniprésents

Champs électriques et magnétiques. Des phénomènes omniprésents Champs électriques et magnétiques Des phénomènes omniprésents 2 Table des matières Table des matières 3 Introduction 4 Qu entend-on par champs électriques et magnétiques? 6 Comment se présentent les champs

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique MECANISME DE CAPACITE Guide pratique SOMMAIRE 1 Principes... 4 2 Les acteurs du mécanisme... 5 2.1 Les acteurs obligés... 5 2.2 Les exploitants de capacité... 5 2.3 Le Responsable de périmètre de certification...

Plus en détail

Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts

Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts Camplong d Aude, le mardi 2 novembre 2004 Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts Sécurisation mécanique de la ligne électrique à très haute tension entre Perpignan et Lézignan : Ligne 400 000

Plus en détail

Votre raccordement électrique

Votre raccordement électrique Votre raccordement électrique L objectif de cette brochure est de vous apporter une aide utile lors du raccordement de votre projet de construction à notre réseau de distribution. Un électricien se chargera

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

Tout savoir sur le marché de l énergie

Tout savoir sur le marché de l énergie Tout savoir sur le marché de l énergie Sommaire Fiche 1 Que signifie l ouverture du marché de l énergie pour vous? Les acteurs du marché Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Le marché de l énergie, les réponses à toutes

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

La transition énergétique progresse. Mai 2013

La transition énergétique progresse. Mai 2013 énergétique progresse Mai 2013 énergétique progresse Mai 2013 2 énergétique progresse énergétique progresse 3 énergétique progresse L Allemagne a décidé de restructurer en profondeur son approvisionnement

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE

COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE Décision CD-5j18-CWaPE relative à "la définition des rendements annuels d exploitation des installations modernes de référence, définis en application de l article 2,

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 18 avril 2013 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 1 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie PARTIE I Un marché de gros du gaz

Plus en détail

Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie (dispositif "NEBEF 1"): synthèse des propositions de

Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie (dispositif NEBEF 1): synthèse des propositions de Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie (dispositif "NEBEF 1"): synthèse des propositions de RTE 16 octobre 2013 Expérimentation sur la valorisation

Plus en détail

Etude sur les perspectives d approvisionnement en électricité 2008-2017

Etude sur les perspectives d approvisionnement en électricité 2008-2017 Etude sur les perspectives d approvisionnement en électricité 2008-2017 Bureau fédéral du Plan Analyses et prévisions économiques ETUDES SUR LES PERSPECTIVES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE 2008-2017

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

Eléments factuels sur les coupures d électricité en Europe le 4 novembre 2006

Eléments factuels sur les coupures d électricité en Europe le 4 novembre 2006 RTE Communiqué 11/11/2006 Eléments factuels sur les coupures d électricité en Europe le 4 novembre 2006 Situation avant l incident La consommation d électricité tant en France qu en Europe est relativement

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

lgv est européenne - 2 ème phase

lgv est européenne - 2 ème phase Grande Vitesse Maître d œuvre lgv est européenne - 2 ème phase france ingénierie environnementale et durable tracé et voie ouvrages d art aériens structures souterraines génie civil signalisation énergie

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque N 33-08 Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque Paris, le 28 août, 2008 Saft, Conergy et Tenesol annoncent le lancement

Plus en détail

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG Stephan Kohler Le «tournant énergétique» en Allemagne : Centrales à cycle combiné adaptables et efficaces dans le contexte d une production d électricité fluctuante issue des énergies renouvelables. Perspectives

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet https://www.e-cwape.be Version du 11/03/2013 Table des matières 1. Connexion au service extranet... 5 1.1. Comment se connecter?... 5 1.2. Vous avez

Plus en détail

DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CEP/07/NB-I.009 JCV/RISE/MOB FREIBURG : DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Note pédagogique en complément de l émission TV réalisée par le CEPAG Depuis maintenant dix ans, la cellule

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS

L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS L EUROPE PIONNIÈRE DE L ÉOLIEN EN MER Objectif 2020 : 192 GW éoliens (15% de la consommation électrique) dont 24 GW en mer (3%) A fin juin 2014,

Plus en détail

Système de contrôle d installations photovoltaïques

Système de contrôle d installations photovoltaïques Système de contrôle d installations photovoltaïques FRONIUS IG Signal Card & FRONIUS IG DatCom FACILITE DE LA COMMUNICATION KOMMUNIKATION- SFREUDIG SURVEILLANCE ET VISUA- LISATION DE L INSTALLA- TION PHOTOVOLTAÏQUE.

Plus en détail