PLAN DE LA PRESENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE LA PRESENTATION"

Transcription

1 Présenté par: MAILELE Djibril Amadou, Directeur Production & Transport - NIGELEC

2 PLAN DE LA PRESENTATION 1. CONTEXTE 2. AVENNEMENT DE LA PANNE 3. CONSEQUENCES DE LA PANNE 4. SOLUTION DU DEPANNAGE DEFINITIF 5. SOLUTION DU DEPANNAGE PROVISOIRE 6. MISE EN ŒUVRE DU DEPANNAGE PROVISOIRE 7. ENSEIGNEMENTS TECHNIQUES & CONCLUSION

3

4 1. CONTEXTE LA LIGNE KAINJI BIRNIN KEBBI EST LA SEULE LIAISON 330KV ALIMENTANT LA ZONE NORD OUEST DU NIGERIA À PARTIR DU BARRAGE DE KAINJI SUR UNE LONGUEUR DE 310KM JUSQU À BIRNIN KEBBI. LE POSTE DE BIRNIN KEBBI COMPREND 2 TRAVÉES TRANSFORMATEUR 330/132KV - 90MVA QUI ALIMENTENT L ETAT DE SOKOTO, L ETAT DE KEBBI ET LA ZONE DU FLEUVE AU NIGER. LA ZONE DU FLEUVE AU NIGER COMPREND 2 RÉGIONS ET NIAMEY LA CAPITALE. LA POINTE ENREGISTRÉE LE 6 MAI 2013 POUR CETTE ZONE INTERCONNECTÉE A ATTEINT 103MW, AVEC UNE IMPORTATION TOTALE DE 60MW SUR LA LIGNE D INTERCONNEXION 132KV ET UNE PRODUCTION LOCALE COMPLÉMENTAIRE ASSURÉE PAR UN PARC D UNE PUISSANCE DISPONIBLE DE 56MW. LA DEMANDE EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE EST MAXIMALE PENDANT LA PÉRIODE CHAUDE À CAUSE ESSENTIELLEMENT DES BESOINS EN CLIMATISATION.

5

6 2. AVENNEMENT DE LA PANNE La panne ayant entrainé le déclenchement de la ligne Kainji Birnin Kebbi est intervenue dans la nuit du 24 au 25 mai Trois (03) pylônes d alignement 330kV se sont effondrés suite à des précipitations extrêmement violentes (Vent, orage, grêle). Pylônes

7 2.1. PYLÔNE 618 / RUINE

8 2.2. PYLÔNE 619 / DÉCAPITÉ

9 2.3. PYLÔNE 620 / RUINE

10

11 3.1 CONSEQUENCES DE LA PANNE AU NIGERIA INTERRUPTION DU SERVICE PUBLIC D ELECTRICITE ETAT DE SOKOTO (TOTALEMENT) ETAT DE KEBBI (TOTALEMENT) ETAT DE ZANFARA (PARTIELLEMENT)

12 3.2. CONSEQUENCES DE LA PANNE AU NIGER PERTE DE LA LIGNE D INTERCONNEXION (-52MW à Niamey, -5MW à Dosso et -3MW à Gaya) ACCROISSEMENT DE PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE SUR BASE THERMIQUE (Passage de GWH/Semaine à GWh/ Semaine, soit GWH/Semaine) DELESTAGE DE CONSOMMATION (jusqu à GWH/ semaine d énergie non livrée) L INCIDENCE DE L INDISPONIBILITE DE LA LIGNE D INTERCONNEXION POUR NIGELEC A ETE ESTIME A UNE PERTE NETTE DE 452 MILLIONS FCFA PAR SEMAINE

13

14 4. SOLUTION DU DEPANNAGE DEFINITIF REMPLACEMENT DES PYLONES RUINES ET REPARATION DU CONDUCTEUR AVANTAGES: REMISE EN ETAT DE LA LIGNE A 100% INCONVENIENTS: TEMPS DE MISE EN ŒUVRE LONG SI LES FONDATION SONT A REPRENDRE CONTRAINTE DE TROUVER LES PYLONES QUI MONTENT SUR LES FONDATIONS EXISTANTES LE CONTRAT DE REMISE EN ETAT DE LA LIGNE A ÉTÉ SIGNE AVEC UN LE CONTRAT DE REMISE EN ETAT DE LA LIGNE A ÉTÉ SIGNE AVEC UN ENTREPRENEUR DEPUIS LE 29 MAI 2013 POUR UNE DUREE DE 30 JOURS. A DATE SEULES LES FONDATIONS ONT ÉTÉ ACHEVEES, LE PYLONES AYANT FAIT L OBJET D UNE NOUVELLE COMMANDE POUR NON CONFORMITE DES CORNIERES INITIALEMENT PROPOSEES.

15

16 5. SOLUTION DU DEPANNAGE PROVISOIRE CONSTRUCTION D UNE LIGNE DE DEVIATION DE 1970M SUR SUPPORTS EN BETON ARME. PBA DE 12M ET CONDUCTEUR 117MM² ALMELEC MONTÉ SUR ARMEMENTS EN NAPPE HORIZONTALE AVEC DES ISOLATEURS COMPOSITES 330KV EN TRIANGLE. MISE EN ŒUVRE CONJOINTE PAR LES DEUX SOCIÉTÉS EN ASSOCIANT MOYENS HUMAINS, MATÉRIELS ET FINANCIERS SOLUTION CONVENUE CONJOINTEMENT ENTRE PHCN/TCN ET NIGELEC le 02 juin PHCN/TCN: ARRÊT DES DEUX EXTRÉMITÉS DE LA LIGNE 330KV ET FOURNITURE DES HERSES ET ISOLATEURS COMPOSITES NIGELEC: FOURNITURE DES SUPPORTS EN BÉTON ARMÉ, DU CONDUCTEUR ET DES PINCES

17 5. SOLUTION DU DEPANNAGE PROVISOIRE AVANTAGES: MISE EN ŒUVRE RAPIDE PERMETTRE UNE MEILLEURE ORGANISATION DU CHANTIER DE DEPANNAGE DEFINITIF INCONVENIENTS: REMISE EN ETAT DE LA LIGNE A FAIBLE CAPACITE RISQUES D EXPLOITATION LIES A LA SOLUTION IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX / DIFFICULTE DE RETRAIT DE LA LIGNE APRES LE DEPANNAGE DEFINITIF

18

19 6.1. MOBILISTATION ET DEMARRAGE TRAVAUX PHCN / TCN: MOBILISATION DES EQUIPES, VEHICULES ET ENGINS DES LE 8 JUIN 2013 APPROVISIONNEMENT DU CHANTIER EN MATERIEL (HERSES ET POLYMERES) LE 11 JUIN 2013 NIGELEC: MOBILISATION DES EQUIPE, VEHICULES ET ENGINS DU 6 AU 8 JUIN 2013 APPROVISIONNEMENT DU CHANTIER EN MATERIEL AU 10 JUIN 2013 DEMARRAGE DES TRAVAUX AVEC LE PIQUETAGE LE 7 JUIN 2013.

20 6.1. PHOTOS

21 6.1. PHOTOS

22 6.2. REALISATION DES TRAVAUX PHCN / TCN: REALISATION DES ARRETS DES DEUX EXTREMITES DE LIGNE 330kV REALISATION DES BRETELLES DE RACCORDEMENT NIGELEC: IMPLANTATION SUPPORT / ARMEMENT / DEROULAGE ET TIRAGE CONDUCTEURS

23 6.2. PHOTOS

24 6.2. PHOTOS

25 6.2. PHOTOS

26 6.2. PHOTOS

27 6.3. RUINE DU QUATRIEME PYLONE N 621 LE 14 JUIN 2013 VERS 14 HEURES, ALORS QUE L EQUIPE DE TCN REALISAIT LES BRETELLES DE RACCORDEMENT SUR LE PYLONE 621, CE DERNIER S EFFONDRE AVEC DEUX LIGNARDS, BIEN HEUREUSEMENT SANS VICTIME. DISPOSITIONS PRISES: REUNION DE COORDINATION TCN / NIGELEC APPROVISIONNEMENT MATERIEL COMPLEMENTAIRE POUR REALISER UNE DEVIATION ADDITIONNELLE DE 400M (SOIT 2.37KM DE DEVIATION EN TOUT).

28 6.3. PHOTOS

29 6.4. POURSUITE ET FINALISATION DES TRAVAUX POURSUITE ET FINALISATION DES TRAVAUX : PHCN / TCN: REALISATION DES ANCRAGES SUR PYLONE N 622 RENFORCEMENT DES ANCRAGES SUR LE PYLONE N 617 NIGELEC: CONSTRUCTION DE LA DERIVATION ADDITIONNELLE DE 400M MISE SOUS TENSION DE LA LIGNE LE 18 JUIN 2013 AVEC UNE LIMITATION DE PUISSANCE DE 100MW LIEE A LA CAPACITE THERMIQUE DU CONDUCTEUR ALMELEC 117MM²

30 6.4. PHOTO

31

32 7.1. BILAN TECHNIQUE LES TRAVAUX ONT ÉTÉ REALISES DANS UN DELAI APPRECIABLE. ET LA FOURNITURE D ELECTRICITE A ÉTÉ RETABLIE DANS LES ZONES AFFECTEES, CEPENDANT AVEC UNE LIMITATION TECHNIQUE DE PUISSANCE A 100MW. LES TRAVAUX ONT NECESSITE LA MOBILISATION DES MOYENS SUIVANTS: PHCN / TCN: 35 AGENTS 02 GRUES + 04 VEHICULES LAND-ROVER NIGELEC: 22 AGENTS ET 30 MANAOEUVRES ET OUVRIERS CONTRACTUELS 04 GRUES + 5 PICKUP TOYOTA + 1 NACELLE 03 GROUPES ELECTROGENES

33 7.1. BILAN TECHNIQUE LE MATERIEL SUIVANT A ÉTÉ UTILISE SUR LE CHANTIER PHCN / TCN: 234 polymères 330kV AVEC ACCESSOIRES LES CORNIERES DE TOUT TYPE NIGELEC: 129 POTEAUX BETON ARMES DE 12M ET D EFFORTS VARIANT ENTRE 1250daN ET 500daN 7500M DE CONDUCTEUR ALMELEC 117MM² DIVERS ACCESSOIRES DE D ANCRAGE ET D ALIGNEMENT

34 7.2. RETOUR D EXPERIENCE EN EXPLOITATION L EXPLOITATION DE L A DERIVATION PROVISOIRE A REVELE QUELQUES PROBLEMES LIES AUX VIBRATIONS DE LA LIGNE DEPUIS SA MISE SOUS TENSION: - PERTE D ECROUS DE MANILLES ET DE GOUPILLES AYANT OCCASIONNE DEUX COUPURES DE LA LIGNE POUR MAINTENANCE LES 20 JUILLET ET LE 12 SEPTEMBRE LA RUPTURE D UN CABLE D ANCRAGE DES PYLONES EXTREMES. NOTER QUE CES VIBRATIONS SONT TRES IMPORTANTES SURTOUT EN TEMPS DE NOTER QUE CES VIBRATIONS SONT TRES IMPORTANTES SURTOUT EN TEMPS DE PLUIE COMME L INDIQUE LES VIDEO SUIVANTES:

35 7.2. PHOTOS

36 7.2. VIDEO 1

37 7.2. VIDEO 2

38 7.3. CONCLUSION EN CONCLUSION IL FAUDRA NOTER QUE MALGRE SES INSUFISANCES TECHNIQUES, LA SOLUTION DE DEVIATION PROVISOIRE DE LA LIGNE A ÉTÉ D UNE UTILITE CERTAINE ET A PERMIS DE REALISER DES ECONOMIES SUBSTANCIELLES PARTICULIEREMENT POUR NIGELEC. IL FAUDA CEPENDANT NOTER QUE LA MISE EN ŒUVRE DE CETTE IL FAUDA CEPENDANT NOTER QUE LA MISE EN ŒUVRE DE CETTE SOLUTION A PARADOXALEMENT BEAUCOUP RETARDE LA MISE EN ŒUVRE DE LA SOLUTION DEFINITIVE POUR LAQUELLE LES PYLONES NE SONT TOUJOURS PAS APPROVISIONNES SUR LE CHANTIER.

PRESENTATION DEPLOIEMENT Fibre Optique en aérien

PRESENTATION DEPLOIEMENT Fibre Optique en aérien PRESENTATION DEPLOIEMENT Fibre Optique en aérien THD Eure-et-Loir Numérique Le 10 septembre 2015 10 septembre 2015 1 SOMMAIRE 1. La phase ETUDE 2. Matériel Utilisé 3. La phase EXECUTION 4. Les Réalisations

Plus en détail

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS Câbles Energie SILEC CABLE 0 ENERGIE BT EDF - SOUTERRAIN CABLES DE BRANCHEMENT H1 XDV-AU Documents de normalisation : NF C 33-210, HD 603. Tension nominale Tension assignée : 0.6/1 kv Utilisation Excellent

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts

Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts Camplong d Aude, le mardi 2 novembre 2004 Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts Sécurisation mécanique de la ligne électrique à très haute tension entre Perpignan et Lézignan : Ligne 400 000

Plus en détail

ELECTRIFICATION RURALE EN TUNISIE : SYSTÈME MALT APPROCHE TECHNIQUE. Choix Technique au moindre coût

ELECTRIFICATION RURALE EN TUNISIE : SYSTÈME MALT APPROCHE TECHNIQUE. Choix Technique au moindre coût ELECTRIFICATION RURALE EN TUNISIE : SYSTÈME MALT APPROCHE TECHNIQUE Choix Technique au moindre coût Juin 2009 CHOIX STRATEGIQUE STEG a entrepris (1974-1975) pour l ER: Un audit technique montra que le

Plus en détail

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE SOMMAIRE Qui est ERDF? 3 ERDF au service des clients 4 Les éléments qui composent votre installation 5 Vous souhaitez être dépanné 6 Vous emménagez dans un nouveau logement

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE MINISTERE DE L ENERGIE ET REPUBLIQUE DU MALI DE L HYDRAULIQUE Un Peuple Un But Une Foi ***** ***** DIRECTION NATIONALE DE L ENERGIE ***** PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A

Plus en détail

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen Les Enjeux énergétiques en méditerranée (2 ème séance Panel 3) Rôle de l interconnexion Tuniso-Italienne dans le développement des échanges de l énergie électrique en Méditerranée Présenté par Ameur Bchir

Plus en détail

Aperçu des services système

Aperçu des services système Page 1 sur 6 Aperçu des services système Auteurs: Martin Beck, Marc Scherer Remaniements: Version Date Auteur / service Section 1.0 12.04.2010 Martin Beck / SF-SD Finalisation Tous droits réservés, en

Plus en détail

REGIE AUTONOME INTERCOMMUNALE DE DISTRIBUTION D'EAU D'ELECTRICITE DE LA PROVINCE D'EL JADIDA R.A.D.E.E.J.

REGIE AUTONOME INTERCOMMUNALE DE DISTRIBUTION D'EAU D'ELECTRICITE DE LA PROVINCE D'EL JADIDA R.A.D.E.E.J. REGIE AUTONOME INTERCOMMUNALE DE DISTRIBUTION D'EAU D'ELECTRICITE DE LA PROVINCE D'EL JADIDA R.A.D.E.E.J. BORDEREAU DES PRIX POUR L'ETABLISSEMENT DES DEVIS DES LOTISSEMENTS,DOUARS,BRANCHEMENT BT ET BRANCHEMENT

Plus en détail

Un projet de la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est... p 14

Un projet de la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est... p 14 DOSSIER DE PRESSE Juillet 2010 Sommaire Le projet de réparation du Pont du Teil... p 3 Le déroulement du chantier... p 6 Les modifications de circulation... p 11 Le coût, le financement et les acteurs

Plus en détail

ORGANISATION DE CHANTIER

ORGANISATION DE CHANTIER MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ORGANISATION

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS avril 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Synthèse d étude relative à la protection des câbles Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE...

Plus en détail

La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension. ELIA Liaisons souterraines 01

La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension. ELIA Liaisons souterraines 01 La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension ELIA Liaisons souterraines 01 02 ELIA Liaisons souterraines Une solution technique : son intérêt et ses contraintes

Plus en détail

Etude des chutes de tension

Etude des chutes de tension SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classes de terminales STI) ÉLECTROTECHNIQUE Etude des chutes de tension STADE DE FRANCE PARIS 2012 DUREE : 3 HEURES Page N 1 Présentation générale

Plus en détail

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD Partenariat Public-Privé Privé pour le développement du secteur énergétique en Afrique Vendredi 30 avril 2004 - Marrakech La gestion déléguée de la distribution de l'électricité

Plus en détail

COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. pour l année 2010

COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. pour l année 2010 COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE AVIS (BRUGEL-AVIS-2011020-119) relatif au : Rapport de la qualité des services du Gestionnaire du Réseau de Transport Régional de l

Plus en détail

17/CM/2013 COMMUNIQUE N

17/CM/2013 COMMUNIQUE N + PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------------- PREMIER MINISTRE --------------------- SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT -------------------------- DIRECTION DE LA LEGISLATION REPUBLIQUE DU NIGER

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

LES CHEMINS DE L ÉLECTRICITÉ

LES CHEMINS DE L ÉLECTRICITÉ LES CHEMINS DE L ÉLECTRICITÉ Les chemins de l électricité L électricité ne se stocke pas. Pourtant, elle est toujours disponible en temps réel, en toute saison et à tout moment de la journée. Une fois

Plus en détail

Newsletter presse n 26

Newsletter presse n 26 Direction des Relations avec les Médias N 107/DRM/2013 Newsletter presse n 26 Point sur les réalisations Passage été 2013, projets en cours pour satisfaire la demande à l horizon 2017 et stratégie de réalisation

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Réalisation de postes HTA/BT de distribution publique

Réalisation de postes HTA/BT de distribution publique Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

PROJET «2LOIRES» 16 OCT. Rencontre inter-entreprises BTP. Retombées Economiques Locales. 10h30. Le Puy-en-Velay

PROJET «2LOIRES» 16 OCT. Rencontre inter-entreprises BTP. Retombées Economiques Locales. 10h30. Le Puy-en-Velay 16 OCT. 10h30 PROJET «2LOIRES» Rencontre inter-entreprises BTP Retombées Economiques Locales Le Puy-en-Velay RECONSTRUCTION A DEUX CIRCUITS DE LA LIGNE EXISTANTE À 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY,

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT PARIS GUIDE PARIS Autorisation d Urbanisme 0 Inférieur à kva Avec/sans intervention sur le domaine public Missions d Contacts Délais des raccordements à Paris Supérieur ou égal à kva et inférieur à 0 kva

Plus en détail

DOCUMENT CONFIDENTIEL. Comparaison des suntrackers De Simone par rapport aux suntrackers «Low Cost»

DOCUMENT CONFIDENTIEL. Comparaison des suntrackers De Simone par rapport aux suntrackers «Low Cost» DOCUMENT CONFIDENTIEL Comparaison des suntrackers De Simone par rapport aux suntrackers «Low Cost» Comparaison des suntrackers De Simone par rapport aux suntrackers «Low Cost» La robustesse La structure

Plus en détail

L énergie électrique et ses dangers

L énergie électrique et ses dangers Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique L énergie électrique et ses dangers Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe : Première Date

Plus en détail

Rapport d étude. Date 17/06/2008 Référence affaire A408023/01 Version 2

Rapport d étude. Date 17/06/2008 Référence affaire A408023/01 Version 2 Estimation des coûts de raccordement au réseau EDF des équipements en micro-centrales dans le cadre du projet de reconstruction des barrages de l Aisne Rapport d étude Date 17/06/2008 Référence affaire

Plus en détail

SOMMAIRE PLUSIEURS TYPES DE MODULES ET DE SYSTÈMES DE MONTAGE DES CHANTIERS DE TAILLES TRÈS DIFFÉRENTES

SOMMAIRE PLUSIEURS TYPES DE MODULES ET DE SYSTÈMES DE MONTAGE DES CHANTIERS DE TAILLES TRÈS DIFFÉRENTES Ce document s adresse à l exploitant ou futur exploitant d une installation de production d électricité photovoltaïque pour lui permettre de prendre en compte les risques inhérents à cette activité, notamment

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE SEES Hôtel de Ville Place du Général de GAULLE 61000 SEES Tél: 02.33.81.79.70 ACHAT D UN VEHICULE UTILITAIRE SANS PERMIS A MOTORISATION ELECTRIQUE

Plus en détail

C.C.T.G. SOMMAIRE DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 101 DEFINITION DES TRANCHES 2 ARTICLE 102 DESCRIPTION DES TRAVAUX 2

C.C.T.G. SOMMAIRE DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 101 DEFINITION DES TRANCHES 2 ARTICLE 102 DESCRIPTION DES TRAVAUX 2 C.C.T.G. SOMMAIRE DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 100 CHAMP D APPLICATION 2 ARTICLE 101 DEFINITION DES TRANCHES 2 ARTICLE 102 DESCRIPTION DES TRAVAUX 2 ARTICLE 103 CONSISTANCE DES TRAVAUX 2 ARTICLE 104

Plus en détail

Module de déglaçage sous charge pour phase à conducteurs multiples (ex: lignes 735 kv)

Module de déglaçage sous charge pour phase à conducteurs multiples (ex: lignes 735 kv) Module de déglaçage sous charge pour phase à conducteurs multiples (ex: lignes 735 kv) Pierre Couture Unité Lignes, Institut de recherche d Hydro-Québec Présentation au 67e Congrès de l ACFAS - 12 mai

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 16 juillet 2013

DOSSIER DE PRESSE. 16 juillet 2013 16 juillet 2013 DOSSIER DE PRESSE A l horizon 2018, la sécurité énergétique du sud de la France sera renforcée. Une nouvelle liaison à très haute tension sera construite sous la Méditerranée : C est le

Plus en détail

MEMOIRE DESCRIPTIF I - FONCTIONNEMENT DU RESEAU ELECTRIQUE. Première partie LE FONCTIONNEMENT DU RESEAU ELECTRIQUE

MEMOIRE DESCRIPTIF I - FONCTIONNEMENT DU RESEAU ELECTRIQUE. Première partie LE FONCTIONNEMENT DU RESEAU ELECTRIQUE MEMOIRE DESCRIPTIF I - FONCTIONNEMENT DU RESEAU ELECTRIQUE Première partie LE FONCTIONNEMENT DU RESEAU ELECTRIQUE 9 PROJET DE ZONE D ACCUEIL DE PRODUCTION D ELECTRICITE DE LAVERA-FOS 10 MEMOIRE DESCRIPTIF

Plus en détail

D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. Lot n 2 - ENFOUISSEMENT DES RESEAUX D.Q.E. Devis Quantitatif Estimatif

D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. Lot n 2 - ENFOUISSEMENT DES RESEAUX D.Q.E. Devis Quantitatif Estimatif DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE NOVEANT-SUR-MOSELLE AMENAGEMENT PAYSAGER ET SECURITAIRE ENFOUISSEMENT DES RESEAUX ET ASSAINISSEMENT DE LA TRAVERSE RD N 6 - RUE FOCH D.C.E. Dossier de Consultation

Plus en détail

Plan d investissements pour l électricité, proposé par le gestionnaire du réseau de transport régional bruxellois pour la période 2012-2022

Plan d investissements pour l électricité, proposé par le gestionnaire du réseau de transport régional bruxellois pour la période 2012-2022 COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE AVIS (BRUGEL-AVIS-20111202-128) Relatif au : Plan d investissements pour l électricité, proposé par le gestionnaire du réseau de transport

Plus en détail

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd expérience sur les cogénérations du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO GEG Profil d entreprise Une société anonyme d économie mixte locale

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP)

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) Maître de l ouvrage Communauté de communes du Val Drouette (CCVD) Objet du marché Maintenance du réseau de vidéo protection de la CCVD Date et heures limites de remise

Plus en détail

SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA

SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA Référentiel technique SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février 2006 V1.1 Page 1 sur

Plus en détail

Protection contre la neige et le gel des voies d accès

Protection contre la neige et le gel des voies d accès Protection contre la neige et le gel des voies d accès Les rampes d accès du parking seront protégées de la neige et du gel par un câble chauffant autorégulant de type Viagard EM2-XR de Raychem ou équivalent.

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

Principes d'étude et règles techniques pour le raccordement au réseau public de distribution géré par ERDF d'une installation de consommation en HTA

Principes d'étude et règles techniques pour le raccordement au réseau public de distribution géré par ERDF d'une installation de consommation en HTA Direction Réseau Principes d'étude et règles techniques pour le raccordement au réseau public de distribution géré par ERDF d'une installation de consommation en HTA Identification : ERDF-PRO-RES_50E Version

Plus en détail

Barrières à infrarouges actifs Notice d installation NR40TX (40m de portée) NR80TX (80m de portée)

Barrières à infrarouges actifs Notice d installation NR40TX (40m de portée) NR80TX (80m de portée) ATSUMI ELECTRIC CO., LTD. 4-2-2 Shin-Miyakoda, Hamamatsu, Shizuoka 431-2103 JAPAN Phone:+81-3-428-4116 FAX:+81-3-428-4119 Barrières à infrarouges actifs Notice d installation NR40TX (40m de portée) NR80TX

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 Les différents domaines de la construction Bâtiment : Constructions concernant les bâtiments à usage de bureaux ou à usage d habitation pour le compte

Plus en détail

NON PROTEGE. Fiche pédagogique. Sujet traité. Le lot de sauvetage et de protection contre les chutes : le LSPCC. Objectif opérationnel

NON PROTEGE. Fiche pédagogique. Sujet traité. Le lot de sauvetage et de protection contre les chutes : le LSPCC. Objectif opérationnel 1 / 15 Fiche pédagogique Sujet traité Le lot de sauvetage et de protection contre les chutes : le LSPCC. Objectif opérationnel Identifier le matériel composant le LSPCC et restituer les règles d utilisation.

Plus en détail

1-Techniques. L Enfouissement des Réseaux THT. Comment les lignes THT sont elles enfouies? On recense principalement quatre types de pose :

1-Techniques. L Enfouissement des Réseaux THT. Comment les lignes THT sont elles enfouies? On recense principalement quatre types de pose : L Enfouissement des Réseaux THT 1-Techniques Comment les lignes THT sont elles enfouies? On recense principalement quatre types de pose : Câbles directement enterrés : pose des câbles en tranchée ouverte

Plus en détail

CONTRAT D ACHAT DE PUISSANCE ET D ENERGIE ELECTRIQUE entre Fournisseur :.. Client : Jiro sy Rano Malagasy

CONTRAT D ACHAT DE PUISSANCE ET D ENERGIE ELECTRIQUE entre Fournisseur :.. Client : Jiro sy Rano Malagasy CONTRAT D ACHAT DE PUISSANCE ET D ENERGIE ELECTRIQUE entre Fournisseur :.. Client : Jiro sy Rano Malagasy Entre, La Société Jiro sy Rano Malagasy JIRAMA, société anonyme, inscrite au registre du commerce

Plus en détail

MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE MAIRIE DE DONVILLE LES BAINS 50 350 SERVICES TECHNIQUES Contrôle et entretien de l Eclairage Public Téléphone : 02.33.91.99.88 Télécopie : 02.33.90.61.94 MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE Contrôle et

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

RD 531- Gorges de la Bourne - Travaux de sécurisation Historique et principe des travaux

RD 531- Gorges de la Bourne - Travaux de sécurisation Historique et principe des travaux RD 531- Gorges de la Bourne - Travaux de sécurisation Historique et principe des travaux Deux accidents mortels en 2004 et 2007 Décision de la CP du 30.11.07 d engager un programme de travaux hors périodes

Plus en détail

Prédalles préfabriquées

Prédalles préfabriquées Fiche Prévention - E4 F 06 13 Prédalles préfabriquées Mise en œuvre et stabilité en phase provisoire Les prédalles sont des dalles fabriquées en usine ou sur chantier, constituées de béton armé ou de béton

Plus en détail

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10

Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Service d électricité en basse tension Norme E.21-10 Objet : Mise à jour de la 10 e édition Juin 2014 Vous trouverez ci-joint certaines pages réimprimées de la 10 e édition de la Norme E.21-10, Service

Plus en détail

Mission ECOTER. Déploiement du THD en milieu rural et rurbain Le 11 décembre 2008. La pose de fibres optiques en aérien

Mission ECOTER. Déploiement du THD en milieu rural et rurbain Le 11 décembre 2008. La pose de fibres optiques en aérien Mission ECOTER Déploiement du THD en milieu rural et rurbain Le 11 décembre 2008 La pose de fibres optiques en aérien La pose de fibres optiques en égouts non visitables Claude CHARNAY: Directeur Commercial

Plus en détail

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014 Version finale janvier 2015 suite à consultation publique RTE publie son 4 ème Schéma décennal de développement du réseau Conformément aux missions

Plus en détail

Le Vécu d exploitation du système électrique sénégalais avec l arrivée de l énergie du barrage de Manantali (résumé)

Le Vécu d exploitation du système électrique sénégalais avec l arrivée de l énergie du barrage de Manantali (résumé) Le Vécu d exploitation du système électrique sénégalais avec l arrivée de (résumé) Depuis juillet 2002, la Senelec, à l instar des autres pays membres de l Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve

Plus en détail

Réf Libellé Unité Prix HT en

Réf Libellé Unité Prix HT en Réf Libellé Unité Prix HT en ÉTUDES 1 Plan BT EP au 200 1/500 au km 2 Plan HTA BTA ou EP 1/1000 1/2500 au km 3 Plus value dossier de construction pour groupe A au lieu de groupe B L'unité 4 Dossier de

Plus en détail

L électricité sur le réseau interconnecté Bilan Prévisionnel en Guyane 2005-2020. Scénario GENERG

L électricité sur le réseau interconnecté Bilan Prévisionnel en Guyane 2005-2020. Scénario GENERG Juillet 2007 V2 L électricité sur le réseau interconnecté Bilan Prévisionnel en Guyane 2005-2020 Scénario GENERG La consommation Les prévisions retenues concernant la consommation finale d électricité

Plus en détail

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv http://siemens.com/energy/portable-power-solutions Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv Solutions

Plus en détail

SYSTÈMES DE TOITURES TEMPORAIRES

SYSTÈMES DE TOITURES TEMPORAIRES LES ÉCHAFAUDAGES QUI VOUS ÉLÈVENT CHAQUE JOUR EST UN JOUR ENSOLEILLÉ AVEC LES SYSTÈMES DE TOITURES TEMPORAIRES CONÇOIT VOS SOLUTIONS D ACCÈS EN HAUTEUR SYSTÈME DE TOITURE PARAPLUIE POLYVALENT INNOVANT

Plus en détail

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 Grands projets Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 AUGMENTATION DE LA CAPACITE DE PRODUCTION Afin d accompagner la demande de plus en plus croissante, l ONE procède à la réalisation

Plus en détail

TRANSPORT RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION

TRANSPORT RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION CONDUCTION ÉLECTRIQUE DÉFI DU RENOUVELABLE RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION Les centrales qui produisent l électricité sont implantées selon des contraintes géographiques

Plus en détail

Banque africaine de Développement

Banque africaine de Développement Banque africaine de Développement Sommaire Stratégies de la Banque au Cameroun pour la période 2010-2014 2014 Engagements de la Banque au Cameroun Portefeuille actif du secteur énergie et programme de

Plus en détail

PREVIRISQ le 23 septembre 2010

PREVIRISQ le 23 septembre 2010 PREVIRISQ le 23 septembre 2010 Le risque inondation type crue 1910 sur les réseaux de distribution d électricité d Ile de France Contenu de la présentation Conséquences d une inondation Mesures préventives

Plus en détail

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour vos chantiers 30.34.001/00 08/14 L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour votre chantier La construction d un bâtiment,

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE COLMAR. COLMARIENNE DES EAUX 18, Rue Edouard Bénès - 68027 COLMAR Cedex

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE COLMAR. COLMARIENNE DES EAUX 18, Rue Edouard Bénès - 68027 COLMAR Cedex DEPARTEMENT DU HAUT-RHIN COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE COLMAR COLMARIENNE DES EAUX 18, Rue Edouard Bénès - 68027 COLMAR Cedex CCTP Renouvellement de l armoire électrique de la station de relevage Belfort

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Bilan 2009 des activités d EDF en Corse

Bilan 2009 des activités d EDF en Corse DOSSIER DE PRESSE 19 AVRIL 2010 Bilan 2009 des activités d EDF en Corse Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité. EDF 2 avenue Impératrice Eugénie 20174

Plus en détail

RESEAU SOUTERRAIN BASSE TENSION - GRILLES DE DISTRIBUTION

RESEAU SOUTERRAIN BASSE TENSION - GRILLES DE DISTRIBUTION RESEAU SOUTERRAIN BASSE TENSION - GRILLES DE DISTRIBUTION Les grilles de distribution permettent de réaliser: Le raccordement des câbles de réseau Le raccordement de branchements abonnés Certains modèles

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité 02 ELIA GROUP Projet ALEGrO L Europe a fixé des objectifs ambitieux à l horizon 2020, connus sous

Plus en détail

Opportunité utilisation de systèmes de production hybrides dans les villes et villages sud algérien. ERA Centre des Conventions d Oran 27-10-2015

Opportunité utilisation de systèmes de production hybrides dans les villes et villages sud algérien. ERA Centre des Conventions d Oran 27-10-2015 Opportunité utilisation de systèmes de production hybrides dans les villes et villages sud algérien ERA Centre des Conventions d Oran 27-10-2015 En quelques Chiffres Dénomination : Amimer Energie Capital

Plus en détail

Statistiques de l Energie Electrique en France. www.rte-france.com

Statistiques de l Energie Electrique en France. www.rte-france.com 2010 Statistiques de l Energie Electrique en France Juin 2011 www.rte-france.com Statistiques de l énergie électrique en France En 2010, la consommation intérieure nationale d électricité a atteint 513,2

Plus en détail

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Burkina Faso Unité-Progrès-Justice *********************** RAPPORT D AVANCEMENT DES TRAVAUX

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

Introduction 11 CONTEXTE LEGAL

Introduction 11 CONTEXTE LEGAL Région de Bruxelles-Capitale 2012 2022 I 1 2 Région de Bruxelles-Capitale 2012 2022 I Région de Bruxelles-Capitale 2012 2022 I 3 4 Région de Bruxelles-Capitale 2012 2022 I TABLE DES MATIERES Introduction

Plus en détail

VOUS APPORTER PLUS QUE LA FORMATION

VOUS APPORTER PLUS QUE LA FORMATION VOUS APPORTER PLUS QUE LA FORMATION NOS FORMATIONS 2015 NOS S DE FORMATIONS 2015 FORMATION DE CONDUITE D ENGINS EN SECURITE SELON LES RECOMMANDATIONS LUXEMBOURGEOISES DE L AAA PAGE ENGINS DE CHANTIER :

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole

nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole Délégation "Enjeux du développement durable" 10 mars 2010 Contribution de Manoel DIALINAS et Alain-Louis GOURDY Complément d'information

Plus en détail

Rénovation de la distribution Haute Tension C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières)

Rénovation de la distribution Haute Tension C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Rénovation de la distribution Haute Tension C.C.A.P. (Cahier des Clauses Administratives Particulières) Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Conducteur d opération : Marché : Objet : Mode de consultation

Plus en détail

Alcimed présente les enjeux technologiques R&D du Supergrid et revient sur l exemple de la Chine et des Etats-Unis, deux pays précurseurs

Alcimed présente les enjeux technologiques R&D du Supergrid et revient sur l exemple de la Chine et des Etats-Unis, deux pays précurseurs THÈMES ABORDÉS : Energie/Supergrid Relations Presse : H&B Communication Communiqué de Presse Florence Portejoie Claire Flin 12 juillet 2011 Tél. 01 58 18 32 58 / 53 f.portejoie@hbcommunication.fr / c.flin@hbcommunication.fr

Plus en détail

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste Stages dans vos locaux (nous consulter pour dates, durée et tarif) ou Dans nos locaux : avec 6 salles de formation équipées Pour des formations en conditions réelles : 1100 m² de hall et 2000 m² extérieurs

Plus en détail

Découverte des métiers Séquence «Des hommes et des ouvrages»

Découverte des métiers Séquence «Des hommes et des ouvrages» Introduction : Intégrer les Travaux Publics, c est choisir un métier utile et essentiel à tous! Au cœur du développement de notre société, 265 000 femmes et hommes travaillent à l amélioration de notre

Plus en détail

AVIS (A)040205-CDC-247

AVIS (A)040205-CDC-247 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: 02/289.76.11 Fax: 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ AVIS (A)040205-CDC-247

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITÉ. «Études d impact environnemental pour les projets hydrauliques II de l ONE»

ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITÉ. «Études d impact environnemental pour les projets hydrauliques II de l ONE» ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L ELECTRICITÉ «Études d impact environnemental pour les projets hydrauliques II de l ONE» STEP d Abdelmoumen Synthèse non technique Demande de services n MA/2007/02

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

ARRETE (Z)151126-CDC-1109/9

ARRETE (Z)151126-CDC-1109/9 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: +32 2 289 76 11 Fax: +32 2 289 76 09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ARRETE (Z)151126-CDC-1109/9

Plus en détail

Modifications raccordements (module + disj. avec tresse ou câble existant) A/A <= 20m A/S S/S A/A A/S S/S

Modifications raccordements (module + disj. avec tresse ou câble existant) A/A <= 20m A/S S/S A/A A/S S/S TARIF DE RACCORDEMENT BT 2009-2012 (version DECEMBRE 2008) BT Nouveaux raccordements Modifications raccordements (module + disj. avec tresse ou câble existant) A/A

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

Raccordement individuel au réseau de distribution d électricité 7 ÉTAPES POUR NE RIEN LAISSER AU HAsARD

Raccordement individuel au réseau de distribution d électricité 7 ÉTAPES POUR NE RIEN LAISSER AU HAsARD Raccordement individuel au réseau de distribution d électricité 7 ÉTAPES POUR NE RIEN LAISSER AU HAsARD Introduction Le raccordement est l opération par laquelle vous pouvez faire connecter votre installation

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

La solution systématique pour une sécurité routière élevée. Delta Bloc. Solutions par passion

La solution systématique pour une sécurité routière élevée. Delta Bloc. Solutions par passion La solution systématique pour une sécurité routière élevée Delta Bloc Solutions par passion Delta Bloc la solution systématique pour une sécurité routière élevée! Grâce à sa conception brevetée à l échelle

Plus en détail

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Page 1 / 18 Sommaire 1. Normes 2. Politique et règles techniques 2.1. Branchement monophasé ou triphasé 2.2. Accessibilité relève

Plus en détail

Eléments factuels sur les coupures d électricité en Europe le 4 novembre 2006

Eléments factuels sur les coupures d électricité en Europe le 4 novembre 2006 RTE Communiqué 11/11/2006 Eléments factuels sur les coupures d électricité en Europe le 4 novembre 2006 Situation avant l incident La consommation d électricité tant en France qu en Europe est relativement

Plus en détail

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs La maintenance préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d maintenance Descriptifs des prestations : Fabricant reconnu pour sa technicité, la société assure des prestations

Plus en détail

Hébergement TNT RP ANNEXE H6 - PROCEDURES. Version 2015_1 du 01 juin 2015. * Imaginer des solutions pour un monde numérique

Hébergement TNT RP ANNEXE H6 - PROCEDURES. Version 2015_1 du 01 juin 2015. * Imaginer des solutions pour un monde numérique O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT RP Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF SAS au capital de 166 956 512 EUR. SIREN 342 404 399 RCS Nanterre

Plus en détail

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION 50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION UNE TECHNOLOGIE DE POINTE AU SERVICE DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES UN SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS RECONNU DANS LE MONDE ENTIER MERCREDI 5 JUIN 2013 DOSSIER DE PRESSE RTE

Plus en détail