A tout moment et par tous les temps,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A tout moment et par tous les temps,"

Transcription

1 Février 2015 Dossier de presse A tout moment et par tous les temps, ERDF est mobilisée pour vous apporter l électricité

2 Sommaire ERDF face aux aléas climatiques 3 Mobilisation.erdf.fr, un site à votre service 4 ERDF se prépare avant une éventuelle crise climatique 5 ERDF s équipe et se prépare pour faire face à toutes les situations 5 ERDF anticipe les aléas climatiques en entretenant et en modernisant les réseaux 6 ERDF mobilisée pour faire face aux incidents climatiques de grande ampleur 8 Des équipes mobilisables à tout moment 8 Des moyens techniques et logistiques performants 8 Une coopération active avec les services de l Etat et les collectivités territoriales 12 Une communication renforcée avec les opérateurs de téléphonie mobile 12 ERDF après la crise : bilans et perspectives Une réactivité en nette amélioration face aux aléas climatiques 13 Des temps de coupure en baisse 13 Après la crise. 14 Service de Presse ERDF

3 ERDF face aux aléas climatiques Anticiper, veiller, alerter, gérer rapidement et efficacement sans oublier bien sûr de tirer les leçons de l expérience : telles sont les cinq étapes clés d une bonne gestion de crise chez ERDF, entreprise de service public. Entrez dans les coulisses de cette dynamique bien rodée ERDF est une entreprise de service public en charge de la distribution de l électricité sur le territoire français. ERDF, c est salariés au service de plus de 35 millions de clients. Dans le cadre de sa mission de service public, l entreprise doit gérer, entretenir et développer le réseau de distribution basse et moyenne tension. Les réseaux gérés par ERDF représentent plus de 1.3 million de km de lignes électriques réparties sur toute la France dont l habitat est très diffus et majoritairement rural. Le réseau est donc particulièrement étendu et en grande partie composé de lignes aériennes. Certaines intempéries (vent violent, orages, inondations, neiges ) provoquent des incidents sur ces lignes. Des arbres peuvent tomber sur les lignes électriques ou de la neige collante peut s agglomérer autour de celles-ci et les endommager. A la suite de la tempête de 1999, ERDF a instauré une série de mesures pour maîtriser les conséquences des phénomènes climatiques de grande ampleur. En 2006, ces mesures ont été renforcées par un plan «Aléas Climatiques» mené en lien avec les pouvoirs publics. Un incident climatique compte deux phases majeures : celle de «veille» où l entreprise se prépare pour anticiper les éventuelles crises. Cette phase est très importante car une bonne anticipation permet une meilleure réactivité lorsque la crise se déclenche. Puis intervient la gestion de la crise elle-même... ERDF en quelques chiffres* 35 millions de clients 1,3 million de km (soit de 30 fois le tour de la terre) de réseau de distribution d électricité 11 millions d interventions chez les clients en moyenne par an salariés + de 3 milliards d euros d investissements par an implantations dans tous les départements 3

4 Un site d infos à votre service : mobilisation.erdf.fr Lorsqu une crise d ampleur nationale frappe le réseau, le service presse d ERDF met à la disposition des journalistes un site internet léger, pratique et consultable sur mobile. Ce site, mis à jour régulièrement, comporte toutes les informations essentielles sur la crise et les moyens mis en œuvre pour la régler. Il est consultable à l adresse suivante : mobilisation.erdf.fr Carte des clients coupés, renforts, matériel mis en œuvre, cause de la crise La page est composée de modules cliquables. Chaque module comporte une information claire et synthétique, et en cliquant, on accède à un niveau supplémentaire d information. Les cartes, comme tous les autres modules, sont exportables en pdf, tout comme l est la page dans son ensemble. Les médias peuvent utiliser ces éléments pour leur public. Sur les cartes, des zooms sont disponibles jusqu au département. Là encore, le zoom est exportable et utilisable en pdf. En haut à gauche figure l heure de la prochaine mise à jour. Les modules donnent également accès via des liens à toute l information disponible sur le site ERDF (Dossiers de presse, communiqués de presse, numéros de téléphones, etc.) 4

5 ERDF se prépare avant une éventuelle crise climatique ERDF anticipe et s équipe pour faire face à toutes les situations : La météo avec Geriko! Un outil de veille météo et de modélisation nommé GERIKO, permet à ERDF d évaluer, deux à trois jours avant, les risques pour le réseau en fonction des prévisions météorologiques (tempêtes, vents, neige collante, givre ) et de se préparer à intervenir dans les meilleurs délais. Ainsi lors de la tempête Joachim de décembre 2011, ERDF avertie par Geriko, avait pré-mobilisé ses équipes ce qui a permis de rétablir 95 % des clients privés d électricité en 24 heures. Des informations en temps réel sur le réseau A chaque instant, il se passe quelque chose sur le réseau géré par ERDF long de plus de 1.3 million de km! Un outil nommé «info-réseaux» donne en temps réel des informations sur l état du réseau. Par ailleurs, un dispositif d alerte par mail prévient les personnes en charge de la gestion de la crise climatique sur les incidents qui perturbent le réseau, que ce soit à l échelle régionale ou nationale. S exercer pour mieux gérer ERDF est régulièrement associée aux exercices de délestage organisés par l Etat pour préparer la gestion des crises électriques engendrées par d éventuels aléas climatiques. Par exemple, lors d une période de grand froid où la consommation électrique augmenterait fortement, les moyens de productions pourraient venir à manquer, risquant d entrainer des coupures de courant à grande échelle. Pour éviter cet «effet dominos», des coupures de courant peuvent être programmées. Ces exercices permettent de tester l organisation collective des pouvoirs publics nationaux et territoriaux et des gestionnaires de réseau en cas de crise, afin d améliorer leur coordination et leur communication. 5

6 ERDF anticipe les aléas climatiques en entretenant et en modernisant les réseaux : ERDF poursuit le plan de modernisation et de sécurisation des réseaux engagé en Pour atteindre ses objectifs, l entreprise a amorcé une reprise significative de ses investissements à long terme. Depuis 2005, ERDF a doublé ses investissements. Chaque année, ils augmentent de 10% et se sont élevées à 3 milliards d euros en Une reprise significative des investissements M 1,7 2 2,3 2,6 2,8 3 3,2 3,2 Ces investissements sont principalement destinés à : Moderniser les réseaux pour qu ils soient plus résistants face aux aléas climatiques ERDF modernise le réseau et poursuit l automatisation de ses lignes. ERDF renforce également la résistance mécanique des lignes électriques. Ainsi les conducteurs des lignes ne sont plus en alliage d aluminium simple mais assemblés autour d un câble en acier pour supporter des efforts supplémentaires. Poursuivre l enfouissement des lignes électriques les plus exposées aux aléas climatiques Dans les zones boisées par exemple, les lignes électriques sont particulièrement exposées aux aléas climatiques et la solution la plus adaptée est de les enfouir. Dans le cadre du Contrat de service public et en réponse à des objectifs environnementaux et esthétiques, ERDF s est engagée à enterrer 90 % des nouvelles lignes moyenne tension et à réaliser en «technique discrète» les deux tiers des nouvelles lignes basse tension. Dans les faits, la quasi-totalité des nouvelles lignes moyenne tension est enfouie. Les efforts accomplis par ERDF pour l enfouissement du réseau sont considérables : les réseaux souterrains représentent aujourd hui 43 % du réseau de distribution (45% en moyenne tension). Le réseau électrique en quelques chiffres 1.3 million de km de lignes électriques gérées par ERDF km de lignes souterraines construites en 2013 (basse et moyenne tension) 5000 km de lignes moyenne tension enfouies en

7 Pourquoi ne pas enfouir l intégralité des réseaux électriques? L enfouissement des lignes électriques est particulièrement nécessaire dans les zones les plus exposées aux aléas climatiques comme les forêts ou encore les régions confrontées à des vents violents. Cependant sur certaines portions du réseau, l enfouissement n est pas envisageable, en raison de la nature du terrain (granit par exemple) ou de son positionnement (montagne, zones inondables, etc.). Mener à bien l élagage des arbres situés à proximité des lignes électriques et susceptibles de provoquer des incidents sur les lignes Dans certaines zones particulièrement boisées, ERDF peut procéder à l abattage de certains arbres qui menaceraient d endommager les lignes électriques en cas d intempérie ; chaque arbre abattu est remplacé par un arbre replanté en zone non dangereuse. L élagage des arbres est également l une des actions clé menée par ERDF pour assurer la sécurité des personnes aux abords des lignes. Opérations d élagage par hélicoptère 7

8 ERDF mobilisée pour faire face aux incidents climatiques de grande ampleur Pour faire face aux aléas climatiques de grande ampleur, ERDF a mis en place un dispositif de crise qui a prouvé son efficacité lors des dernières tempêtes. Quand une crise climatique est déclarée, des moyens humains et techniques importants sont mis en œuvre pour rétablir au plus vite le courant chez les clients privés d électricité. Des équipes mobilisables à tout moment Après la tempête de 1999, ERDF a créée la Force d Intervention Rapide Electricité (FIRE). Ce dispositif permet de mobiliser en moins de 24 heures plus de 2000 agents identifiés dans les unités et formés à cette mission de gestion de crise. Dès les premières alertes, les FIRE viennent en appui des équipes locales dans les régions touchées. En comptant le personnel d ERDF et les entreprises partenaires spécialisées de travaux, nous pouvons mobiliser jusqu à personnes dans le cadre des FIRE. Cellesci ont été sollicitées plus de quarante fois depuis qu elles existent. Par ailleurs, pour renforcer ce dispositif, ERDF peut faire appel à des entreprises spécialisées qui bénéficient d une bonne connaissance du réseau de distribution d électricité et sont en capacité d intervenir en toute sécurité. Au-delà des frontières Il existe un système de solidarité entre ERDF et les gestionnaires de réseau de distribution d électricité des pays limitrophes (Angleterre, Allemagne, péninsule ibérique, etc.) qui peuvent intervenir en renfort lors d événements climatiques exceptionnels. Inversement ERDF peut être amené à aider les gestionnaires de réseaux des pays voisins et même au-delà! Des moyens techniques et logistiques performants Lors d une crise climatique, il est important de réunir le plus rapidement possible les moyens techniques et logistiques nécessaires aux interventions des équipes sur le terrain. Groupes électrogènes, câbles de remplacement, matériels, autant de ressources matérielles qui sont disponibles sur les 11 plateformes de stockage de SERVAL, le service d approvisionnement logistique spécifique d ERDF. Celles-ci sont réparties stratégiquement sur tout le territoire national et permettent de rapatrier le plus rapidement possible le matériel nécessaire pour les équipes techniques. Pour rétablir l électricité pendant la durée des réparations, groupes électrogènes sont mis à disposition sur les plates-formes logistiques d Aix-en-Provence, Bordeaux et Orléans. ERDF dispose de 800 groupes supplémentaires grâce à des contrats passés 8

9 avec des loueurs. Cela peut également permettre par exemple à des entreprises de continuer leur activité en attendant d être réalimentées en électricité. La FIRE, Force d intervention Rapide, en quelques chiffres + de 220 kits de matériel sont tenus en réserve sur les 11 plates-formes (33 kits HTA, 33 kits BT et 33 kits branchements et 120 kits Inondations) et des stocks stratégiques, permettant aux équipes d intervention de fonctionner et représentant plusieurs centaines de tonnes de matériel. Pendant les tempêtes qui ont eu lieu entre 1999 et 2009, Serval a ainsi expédié plus de 400 tonnes de matériels 16 décembre 2011 Tempête Joachim Interventions sur le réseau et cellule de crise de Bordeaux-Mérignac dans la région de Bordeaux (33) Répartition des plateformes SERVAL 9

10 La plateforme Serval est essentielle dans le dispositif de gestion de crise. Elle est l interlocutrice de la cellule de crise nationale. Elle récupère les demandes de matériel émanant du terrain via la cellule nationale. Elle livre les kits et les groupes électrogènes toujours prêts à partir depuis les plates-formes logistiques. Enfin, elle approvisionne massivement l entreprise en matériel supplémentaire commandé auprès d une cinquantaine de fournisseurs préalablement mis en alerte. En cas de crise importante nos onze plates-formes rester ouvertes 24 heures sur 24. Une fois la passée, nous récupérons le matériel excédentaire, ce qui participe à la reconstitution stocks. peuvent crise de nos Photos de la plateforme SERVAL d Orléans, fournissant le matériel nécessaire après le passage de la tempête Xynthia. 10

11 Dispositif mis en place par ERDF en cas de coupures d électricité sur le réseau : Au quotidien comme en temps de crise, les équipes d ERDF interviennent en dépannage auprès des clients 7j/7, 24h/24 (numéro de téléphone figurant sur la facture d électricité). ERDF assure chaque jour l exploitation, l entretien, et le développement de plus de 1.3 million de km de lignes électriques, dont km en Basse Tension (BT) et km en Moyenne Tension (HTA). Le dispositif de gestion des incidents techniques diffère en fonction de la nature du réseau : Pour surveiller le réseau Moyenne Tension, ERDF dispose de 30 Agences de Conduite Régionale (ACR) réparties sur toutes la France. Depuis ces véritables tours de contrôle, 500 spécialistes, «aiguilleurs de l électricité», observent en temps réel, 7J/7, 24h/24, l état du réseau moyenne tension. Grâce à plus de appareils de télécommande qui équipent les réseaux Moyenne Tension, les aiguilleurs de l électricité peuvent apporter en quelques minutes des solutions à tout incident qui se passerait sur les réseaux. Ainsi, lorsqu un incident survient sur le réseau moyenne tension, des automates sont en mesure de rétablir le courant chez 70 % des clients coupés en moins de deux minutes et ce avant toute intervention humaine. Ces procédés permettent de réalimenter automatiquement et à distance l électricité. Le réseau électrique devient ainsi intelligent, capable de se reconfigurer en des temps records, souvent avant même que les clients ne s en aperçoivent. Le réseau basse tension est le dernier maillon de la chaîne électrique jusqu au client. Contrairement au réseau moyenne tension, il n est équipé d aucun détecteur ni automatisme permettant de le piloter à distance. Aujourd hui, lorsqu une panne survient, c est au client d appeler le Centre d Appels Dépannage ou CAD d ERDF qui enverra immédiatement une équipe sur place. Demain, avec le compteur communicant Linky, ERDF sera en mesure de mesurer et d agir à distance sur le réseau basse tension comme elle le fait déjà sur le réseau moyenne tension. 11

12 Une coopération active avec les services de l Etat et les collectivités territoriales Pour une coopération la plus efficace possible, l organisation d ERDF est calquée sur celle des pouvoirs publics. En effet en cas de crise, ERDF travaille en relation étroite avec les services de l État et notamment avec les préfectures concernées. Par ailleurs pour faciliter la coopération avec les collectivités locales en cas de crise, ERDF propose aux communes d identifier parmi leurs équipes un «correspondant tempête» en charge d informer ERDF de l état des réseaux dans la commune. Une communication renforcée avec les opérateurs de téléphonie mobile Forte de son expérience en matière de gestion de crise, ERDF a signé en juin 2012 une convention de partenariat avec les trois principaux opérateurs de téléphonie Bouygues, Orange et SFR pour renforcer les échanges d'informations en cas d'événement majeur ou de situation de crise. Les quatre entreprises ont souhaité mettre en commun les informations indispensables à la mobilisation et à la mise en œuvre des moyens de secours lors de situations de crise afin de remettre en état le plus rapidement possible leurs réseaux. En effet, les opérateurs de téléphonie souhaitent disposer rapidement d informations sur les zones où leurs infrastructures sont privées d électricité et sur les délais de réalimentation, afin de savoir où déployer leurs groupes électrogènes. Et inversement, ERDF peut être amenée à solliciter les opérateurs pour rétablir en priorité la desserte de ces zones. 12

13 ERDF après la crise : bilans et perspectives Toutes ces mesures ont permis à ERDF d accroître son efficacité et de rétablir un plus grand nombre de clients privés d électricité dans des délais de plus en plus en plus courts. Depuis la tempête de 1999, ERDF n a cessé d améliorer son organisation et de se doter des moyens nécessaires pour réalimenter au plus vite les clients privés d alimentation électrique. Une réactivité en nette amélioration face aux aléas climatiques En 2009, lors de la tempête Klaus, 96 % des 1,7 million de clients privés d électricité ont été rétablis en 5 jours, conformément aux engagements pris dans le cadre du contrat de service public. La progression s'est confirmée lors des tempêtes Quinten et Xynthia des années , et lors de la tempête Joachim de décembre 2011, 95 % des clients privés d électricité ont été réalimentés en 24 heures. Depuis, chaque année voit son lot d incidents climatiques et ERDF tient ses engagements. Après la crise Lorsqu une crise climatique se traduit par des coupures de courant, les équipes sur le terrain engagent une véritable course contre la montre. Le contrat de service public d ERDF stipule en effet que l électricité doit être rétablie chez 90 % des consommateurs en moins de cinq jours. Un défi que le dispositif de gestion de crise permet de relever. En 2010, après la tempête Xynthia, 3 millions de personnes étaient privés d électricité. En deux jours, 90 % d entre elles ont été réalimentées en électricité. Après chaque crise, ERDF dresse un bilan de sa performance afin d améliorer sans cesse son dispositif et de se préparer aux prochains aléas climatiques. Des axes d amélioration sont identifiés et ensuite intégrés aux plans d actions en préparation des futures crises. Ces bilans permettent également de déterminer la nature des investissements à réaliser sur le réseau et de repérer les zones d investissements prioritaires. 13

14 Crédits photos : page 3, Médiathèque ERDF- Paul Robin - PWP ; page 6, Médiathèque ERDF- Olivier Banon PWP/ Médiathèque ERDF- Olivier Ulrich PWP; page 7, Médiathèque ERDF- Cyril Entzmann - PWP ; page 8, Médiathèque ERDF- Paul Robin PWP ; page 9, Médiathèque ERDF- William Beaucardet PWP ; page 11, Médiathèque ERDF- Damien Charfeddine PWP/ Médiathèque ERDF- François Chevreau ; page 13 - Médiathèque ERDF- Laurent Vautrin. 14

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique Mardi 30 juin 2015 Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique «Transition énergétique, développement des énergies renouvelables (EnR), essor du

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

BILAN DE LA TEMPÊTE KLAUS

BILAN DE LA TEMPÊTE KLAUS BILAN DE LA TEMPÊTE KLAUS 24 janvier 2009 1 Les données de la tempête Un phénomène comparable aux tempêtes de décembre 1999 Quelques vitesses des vents en 1999 et 2009 Cap Ferret Bordeaux Perpignan Biscarosse

Plus en détail

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ÉDITION 2014 Département de la Meuse Guide pratique à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ERDF - Gilles MERSON Médiathèque ERDF - Paul ROBIN - PWP SOMMAIRE Être à l écoute et vous accompagner

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

smart grids, ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public

smart grids, ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public smart grids, LES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public dossier de presse sommaire Fiche 1 Du producteur au consommateur, 5 grands

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE SOMMAIRE Qui est ERDF? 3 ERDF au service des clients 4 Les éléments qui composent votre installation 5 Vous souhaitez être dépanné 6 Vous emménagez dans un nouveau logement

Plus en détail

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT MINISTERE DELEGUE A L INDUSTRIE, AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, AU COMMERCE, A L ARTISANAT ET A LA CONSOMMATION CONTRAT DE SERVICE PUBLIC

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts

Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts Camplong d Aude, le mardi 2 novembre 2004 Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts Sécurisation mécanique de la ligne électrique à très haute tension entre Perpignan et Lézignan : Ligne 400 000

Plus en détail

ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation

ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation N ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation Villefranque, le 30 novembre 2004 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Pierre Claverie : Directeur de Projets : 06 75 65 41 23 : Téléphone fixe :

Plus en détail

HosmaT - ciculaire DHOS/O1 n 2005-256

HosmaT - ciculaire DHOS/O1 n 2005-256 Circulaire DHOS/E 4 n 2005-256 du 30 mai 2005 relative aux conditions techniques d alimentation électrique des établissements de santé publics et privés NOR : SANH0530245C Date d application : immédiate.

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE PROJET 2 LOIRES RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE Première étape de concertation pour le projet 2 Loires Cette «dorsale» électrique,

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE 2011 PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE SOMMAIRE SOMMAIRE 2 DECLENCHEMENT DU PCS 3.1 ROLE ET OBJECTIFS DU PLAN 3.2 MODALITES DE DECLENCHEMENT DES DIFFERENTES ALERTES

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

SYNDICAT DEPARTEMENTAL D'ENERGIE DE L'ALLIER

SYNDICAT DEPARTEMENTAL D'ENERGIE DE L'ALLIER SYNDICAT DEPARTEMENTAL D'ENERGIE DE L'ALLIER UN SERVICE PUBLIC, DEUX MISSIONS L exercice du service public de l électricité, dans le cadre des cahiers des charges de concession, recouvre aujourd hui deux

Plus en détail

Le risque inondation : comment s en protéger?

Le risque inondation : comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque inondation : comment s en protéger? RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Le principal risque naturel susceptible d affecter l Île-de-France est

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Rapport sur la «qualité de l électricité» Diagnostics et propositions relatives à la continuité de l alimentation en électricité. Réseaux électriques

Rapport sur la «qualité de l électricité» Diagnostics et propositions relatives à la continuité de l alimentation en électricité. Réseaux électriques Chapitre I Réseaux électriques Rapport sur la «qualité de l électricité» Diagnostics et propositions relatives à la continuité de l alimentation en électricité Octobre 2010 1 Chapitre I 2 Chapitre I Sommaire

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

PLAN DE CRISE ECOLE :..

PLAN DE CRISE ECOLE :.. Académie de Corse Direction des services départementaux de l'education nationale de Corse du Sud. PLAN DE CRISE ECOLE :.. Gestion des situations exceptionnelles Ce document doit disposer en annexe de la

Plus en détail

ERDF, premier distributeur d électricité européen

ERDF, premier distributeur d électricité européen ERDF, premier distributeur d électricité européen Sommaire ERDF premier distributeur européen d électricité 3 Une entreprise au cœur du marché de l électricité 5 Une entreprise concessionnaire 6 ERDF au

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉLECTRIFICATION DE LA REGION SUD ET EST LAGNY

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉLECTRIFICATION DE LA REGION SUD ET EST LAGNY SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉLECTRIFICATION DE LA REGION SUD ET EST LAGNY UN SERVICE PUBLIC, DEUX MISSIONS L exercice du service public de l électricité, dans le cadre des cahiers des charges de concession,

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

La gestion des situations de crise

La gestion des situations de crise agir sur le climat scolaire La gestion des situations de crise Enjeux et procédures Daniel Simon EMS Académie de Montpellier 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Sommaire Propos liminaires Avant

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE Direction générale de l action sociale SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX Circulaire DGAS

Plus en détail

Doubler. parking. votre espace de. Cardok Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Plus sécurisant qu un garage

Doubler. parking. votre espace de. Cardok Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Plus sécurisant qu un garage Doubler votre espace de parking Cardok Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Plus sécurisant qu un garage TM Cardok est la solution intelligente de parking sous-terrain Cardok, avec

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre DOSSIER DE PRESSE Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre Vendredi 18 septembre 2015 Strasbourg SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES SUR LES ENSEIGNEMENTS DES INONDATIONS DE 2010 SUR LE LITTORAL ATLANTIQUE (XYNTHIA) ET DANS LE VAR La Cour des comptes et les trois chambres régionales

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

La gestion des risques par le Département du Loiret

La gestion des risques par le Département du Loiret Conseil Général du Loiret Séminaire du 22 mai 2012 Aix-en-Provence La gestion des risques par le Département du Loiret Plan 1. Les risques Départementaux 1.1 La sécurité : un enjeu à l échelle du Département

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 11/12/2012

Séance du Conseil Municipal du 11/12/2012 Direction Générale des Ressources / Direction des Achats et de la Commande Publique Question n 375 DACP REF : DACP2012059 Signataire : ED/ESP Séance du Conseil Municipal du 11/12/2012 RAPPORTEUR : Tedjini-Michel

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération du 16 juillet 2014 de la Commission de régulation de l énergie portant proposition de décret modifiant le décret n 2010-1022 du 31 août 2010 relatif aux dispositifs de comptage

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD Partenariat Public-Privé Privé pour le développement du secteur énergétique en Afrique Vendredi 30 avril 2004 - Marrakech La gestion déléguée de la distribution de l'électricité

Plus en détail

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Colloque sur la sécurité civile, 15 février 2012 Mariette Trottier Ministère du Développement économique, de l Innovation

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ SNCF SNCF DOCUMENT CONFIDENTIEL PÔLE DÉFENSE CINETIQUE RAPIDE ACCIDENT INDUSTRIEL, ACCIDENT FERROVIAIRE, ATTENTAT, TEMPÊTE 1 SNCF DOCUMENT

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES ENERGIES DE SEINE-ET-MARNE (SIESM)

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES ENERGIES DE SEINE-ET-MARNE (SIESM) SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES ENERGIES DE SEINE-ET-MARNE (SIESM) UN SERVICE PUBLIC, DEUX MISSIONS L exercice du service public de l électricité, dans le cadre des cahiers des charges de concession, recouvre

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

Protection des infrastructures critiques vitales contre les cyber-attaques. Vers une culture de sécurité

Protection des infrastructures critiques vitales contre les cyber-attaques. Vers une culture de sécurité Protection des infrastructures critiques vitales contre les cyber-attaques Vers une culture de sécurité 1 Le constat Les moyens informatiques et les réseaux ont envahi nos sociétés modernes, géantes et

Plus en détail

Description physique du Réseau Public de Distribution (RPD) d électricité

Description physique du Réseau Public de Distribution (RPD) d électricité Description physique du Réseau Public de Distribution (RPD) d électricité Résumé Ce document décrit le Réseau Public de Distribution d électricité. Version Date de la version Nature de la modification

Plus en détail

SYNDICAT DÉPARTEMENTAL D'ÉNERGIE DU CHER

SYNDICAT DÉPARTEMENTAL D'ÉNERGIE DU CHER SYNDICAT DÉPARTEMENTAL D'ÉNERGIE DU CHER UN SERVICE PUBLIC, DEUX MISSIONS L exercice du service public de l électricité, dans le cadre des cahiers des charges de concession, recouvre aujourd hui deux missions

Plus en détail

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 L improbable n a jamais été aussi probable....

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN La distribution de gaz naturel et d électricité en France depuis le 1er janvier 2008 24 avril 2008 2 Un service commun

Plus en détail

Sûreté des grands réseaux électriques

Sûreté des grands réseaux électriques Sûreté des grands réseaux électriques Michel Aguet Chef du service de l électricité de la Ville de Lausanne Chargé de cours EPFL Forum E Cité Genève SIG 1 er juillet 2005 Plan de l exposé Quelques grandes

Plus en détail

dossier de presse Sylvassur, l assurance des Forestiers Privés de France, La Fédération des Forestiers Privés de France lance

dossier de presse Sylvassur, l assurance des Forestiers Privés de France, La Fédération des Forestiers Privés de France lance dossier de presse La Fédération des Forestiers Privés de France lance Sylvassur, l assurance des Forestiers Privés de France, en partenariat avec Verspieren panorama de la forêt française 16 millions d

Plus en détail

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 14/10/08 16:44 Page 1 Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 exe_plaquette_jeunes.qxp ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION 50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION UNE TECHNOLOGIE DE POINTE AU SERVICE DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES UN SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS RECONNU DANS LE MONDE ENTIER MERCREDI 5 JUIN 2013 DOSSIER DE PRESSE RTE

Plus en détail

2 La surveillance de votre site redéfinie grâce à la Télé Vidéo Surveillance

2 La surveillance de votre site redéfinie grâce à la Télé Vidéo Surveillance 2 La surveillance de votre site redéfinie grâce à la Télé Vidéo Surveillance Ne vous inquiétez pas pour votre sécurité ; laissez-nous nous en charger. Nous assumons l entière responsabilité de vos besoins

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission

Plus en détail

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX SMART WATER NETWORKS LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX Les défis posés au gestionnaire du système d assainissement La sécurité des biens et des personnes Anticiper et limiter les risques de débordements

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES

CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES EDF EN SERVICES, VOTRE PARTENAIRE POUR L EXPLOITATION-MAINTENANCE DES CENTRALES éoliennes ET SOLAIRES SUPERVISION 24H/24 +

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES GENERALES TRAVAUX

CAHIER DES CLAUSES GENERALES TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES GENERALES TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES GÉNÉRALES POUR L EXÉCUTION DES TRAVAUX FORESTIERS DE REBOISEMENT ET D ENTRETIEN EN FORET PRIVÉE Établi contractuellement en 1989 par la Compagnie

Plus en détail

6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité

6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité 6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité Comité consultatif du secteur financier Rapport 2010-2011 77 Au cours des années 2010 et 2011, le CCSF a porté

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

SYSTEME D ALARME CONNECTE. Guide d installation et d utilisation

SYSTEME D ALARME CONNECTE. Guide d installation et d utilisation SYSTEME D ALARME CONNECTE Guide d installation et d utilisation Bienvenue sommaire Vous venez de faire l acquisition de Home by SFR, système assurant la sécurité de votre domicile. Afin que la prise en

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

En s approchant trop près d une installation à haute tension, on provoque une ionisation de l air, assortie d un arc électrique.

En s approchant trop près d une installation à haute tension, on provoque une ionisation de l air, assortie d un arc électrique. La haute tension : risques très spécifiques Gestionnaire du réseau de transport d électricité en Belgique Elia, le gestionnaire du réseau de transport d électricité, assure la gestion du réseau à haute

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DE DUNKERQUE

COMMUNAUTE URBAINE DE DUNKERQUE COMMUNAUTE URBAINE DE DUNKERQUE UN SERVICE PUBLIC, DEUX MISSIONS L exercice du service public de l électricité, dans le cadre des cahiers des charges de concession, recouvre aujourd hui deux missions complémentaires

Plus en détail

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents APPEL à CANDIDATURE et à PROJETS des territoires pour contribuer au déploiement à grande échelle de solutions technologiques Smart Grids Avril 2015 Date

Plus en détail

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation Le Ministère de l Economie de l Industrie et de l Emploi, la Fédération Française des Sociétés d Assurances et le Groupement des Entreprises Mutuelles d Assurances, diffusent un dépliant intitulé : «Tempête

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité

Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité 1 Le raccordement jusqu à présent Jusqu à présent, un raccordement au réseau

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION Présenté par: MAILELE Djibril Amadou, Directeur Production & Transport - NIGELEC PLAN DE LA PRESENTATION 1. CONTEXTE 2. AVENNEMENT DE LA PANNE 3. CONSEQUENCES DE LA PANNE 4. SOLUTION DU DEPANNAGE DEFINITIF

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 2 1.1. REFERENCES JURIDIQUES... 2 1.2. PERIMETRE DES REGIMES D ELECTRIFICATION DANS LE CHER... 2 1.3. VALORISATION DE

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Les services de secours face aux phénomènes météorologiques: La gestion des alertes. Luxembourg, le 11 décembre 2012

Les services de secours face aux phénomènes météorologiques: La gestion des alertes. Luxembourg, le 11 décembre 2012 Les services de secours face aux phénomènes météorologiques: La gestion des alertes Luxembourg, le 11 décembre 2012 Trends in global disasters Wild fire 4% Slide 5% Floods 32% World distribution of disasters

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention :

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention : Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L année 2013, pas encore terminée, nous a déjà réservé son lot de surprises : froid, humidité constante, pluies abondantes suivies, dans le

Plus en détail

ALARME COMMUNAUTAIRE. - Mode d emploi -

ALARME COMMUNAUTAIRE. - Mode d emploi - ALARME COMMUNAUTAIRE - Mode d emploi - Merci d avoir choisi l alarme SVS Security. SVS Security est la 1ère alarme communautaire. En cas d agression, de cambriolage ou de problème de santé, la rapidité

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

GESTION DE TRAFIC GESTION DES CRISES HIVERNALES LE SUIVI ET L ALERTE METEO

GESTION DE TRAFIC GESTION DES CRISES HIVERNALES LE SUIVI ET L ALERTE METEO Gestion de trafic, gestion des crises hivernales : le suivi et l alerte météo M. Guy LEGOFF Directeur Régional Météo Sud-Est 2, bd du château double 13908 Aix-en-Provence Cedex 2 Tél.: 33 (0)4 42 95 90

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=tr11-phase-10 Page 1 of 2 10/02/2011 TR Electricien Technicien électricité profil n : emploi-type n : TR11-PHASE-10

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS Plan de Communication Opérationnel de l Agence du Bassin Hydraulique du Loukkos 1 PLAN 1. Analyse de l environnement 2. l environnement externe

Plus en détail

Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva

Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva Travaux de raccordement Distance du point de livraison en limite de parcelle Ouvrage de raccordement à 250m poste existant >à 250m

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

La rigole d Hilvern, encore plus belle

La rigole d Hilvern, encore plus belle DÉVELOPPEMENT CÔTES D ARMOR D Randonnée et Espaces naturels La rigole d Hilvern, encore plus belle Le détail de 5 ans de chantier Votre Conseil général le développement, favoriser l essor de tous 1 2 1

Plus en détail

Maîtrise de la consommation d énergie et protection de l habitation : GDF SUEZ innove avec la DolceVita ZenBox

Maîtrise de la consommation d énergie et protection de l habitation : GDF SUEZ innove avec la DolceVita ZenBox Dossier de Presse N 5 Janvier 2010 SOMMAIRE page 2 DolceVita ZenBox, Service Vigilance : tranquillité et maîtrise de la consommation d énergie et d eau en un seul boîtier page 4 DolceVita ZenBox, Service

Plus en détail