Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation"

Transcription

1 Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Colloque sur la sécurité civile, 15 février 2012 Mariette Trottier Ministère du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation Denis Brousseau Réseau d échange en continuité des opérations du Québec

2 Déroulement Définition de la continuité des opérations et références Sondage du MDEIE sur la continuité des opérations Avantages de la continuité des opérations Mettre en place un Plan de continuité des opérations Éléments potentiels Documents précisant les responsables et les procédures Étapes à franchir (6) Guide en gestion de la continuité des opérations pour les entreprises Période de questions/échanges

3 Définition et références Capacité stratégique et tactique d une organisation à planifier et à faire face à des incidents ou des perturbations (aléas), dans le but de poursuivre ses opérations à un niveau acceptable préétabli. Source : BCI Références utiles en continuité des opérations : Principales normes : BS25999, ISO 22301, NFPA / CSA Z1600 Instituts professionnels : Business Continuity Institute (BCI) Disaster Recovery Institute (DRI) Association de professionnels au Québec : RÉCO-Québec

4 Sondage du MDEIE sur la continuité des opérations Contexte Pourquoi un sondage? Méthodologie

5 Sondage du MDEIE sur la continuité des opérations (suite) Définition d une entreprise déterminante : elle possède un nombre d employés relativement important et significatif; elle a un impact sur sa communauté. D autres facteurs peuvent aussi être considérés pour qualifier une entreprise de déterminante : elle œuvre dans un créneau d excellence de la région; elle est établie dans une ville mono industrielle; elle est un grand donneur d ordres; elle est considérée comme un intégrateur; elle est un sous-traitant stratégique; ou selon d'autres facteurs pertinents propres à la région.

6 Sondage du MDEIE sur la continuité des opérations (suite) 38 % des entreprises déterminantes ont prévu des mesures d urgence regroupées dans un document qu on pourrait qualifier de «plan de continuité des opérations»

7 Avantages de la continuité des opérations Selon le sondage réalisé par le MDEIE Avantages Nombre % Réponses plus efficaces au moment d'un incident ,7 Gestion de la crise/prise en charge des opérations plus faciles ,9 Poursuite des opérations critiques/continuité de l'entreprise mieux assurées ,4 Meilleure préparation/prévision de l'imprévisible ,9 Sécurité des employés/protection de la vie des employés améliorée ,6 Démonstration de l'image d'une entreprise responsable ,3 Confiance des clients et des partenaires financiers renforcée ,3 Reprise plus rapide des activités ,5

8 Mettre en place un Plan de continuité des opérations (PCO) Les éléments potentiels d un PCO déjà en place : plan de sécurité incendie procédure d alerte et de mobilisation en cas d urgence plan de pandémie sauvegarde des données à l externe capacité d effectuer une activité sur plusieurs sites capacité de travailler à distance descriptions de tâches

9 Mettre en place un PCO (suite) Les documents précisant les responsables et les procédures en cas de sinistre, selon le sondage du MDEIE Type de document Nombre % Plan d'urgence 95 31,4 Liste des personnes à contacter en cas de sinistre 31 10,2 Procédure d'alerte et de mobilisation 25 08,3 Le rôle de chaque employé en cas de sinistre 25 08,3 Plan de remplacement (ressources humaines, matérielles, informatiques) 22 07,3 Plan de sécurité incendie 21 06,9 Plan de communication 20 06,6 Plan de contingence 19 06,3 Plan d'évacuation 14 04,6 Plan en cas de pandémie 09 03,0

10 Mettre en place un PCO (suite) Les 6 étapes du processus de développement d un PCO

11 ÉTAPE 1 Avoir l aval et l engagement de la direction de votre organisation. Nommer un responsable de la mise en place et de la continuité du plan. Avoir les ressources requises : humaines, matérielles, financières Prendre en considération : les objectifs de l organisation les partenaires et les fournisseurs

12 ÉTAPE 2 Intégrer la continuité des opérations dans la culture de l entreprise. prendre en compte le contexte : la tolérance aux risques de l entreprise les réflexes naturels du personnel les solutions efficaces déjà existantes en lien avec la CO établir les besoins de formation tenir des activités de sensibilisation et de formation établir les plans de communication appropriés s assurer de l intégration de la CO dans l évolution de l entreprise

13 ÉTAPE 3 Connaître votre environnement de travail. risques naturels : inondations, grandes marées tremblements de terre affaissements des sols zone de vents forts

14 Étape 3 (suite) Connaître votre environnement de travail. risques technologiques : accidents de transport à cause de chemins de fer ou d autoroutes à proximité manipulation de substances dangereuses équipement ou machinerie à risque

15 Étape 3 (suite) Connaître votre environnement de travail. risques humains ou anthropiques : gangs de rues zone à forte criminalité (vols, recels) entreprises non désirées problèmes internes avec le personnel

16 Types de sinistres qu une entreprise a subis ou pourrait subir Selon le sondage du MDEIE Ayant déjà subi Estimant être exposée Nombre % Nombre % Incendie ou feu de forêt , ,4 Inondation , ,4 Tremblement de terre ,6 Tempête de verglas , ,3 Vandalisme/vol/terrorisme , ,7 Défaillance technologique/ bris informatique/bris de machinerie , ,3 Panne électrique prolongée , ,4

17 Conséquences des sinistres subis ou anticipés par les entreprises Selon le sondage du MDEIE Conséquences Nombre % Perte de production ,6 Perte de revenus ,9 Pertes matérielles (bâtiments, équipements, etc.) ,1 Fermeture de l'entreprise ,8 Pertes financières dues à la reconstruction ou à l achat d'équipement ,7 Pertes humaines ,5

18 Étape 3 (suite) Inventorier les risques qui pourraient nuire aux opérations essentielles et critiques de votre organisation. Déterminer leurs impacts sur vos opérations. Identifier les gestes qui pourraient être posés pour éliminer ou atténuer ces risques.

19 Selon le sondage du MDEIE Mesures prises ou prévues par les entreprises pour continuer leurs activités Mesures prises Nombre % Alternative de relocalisation ou mise sur pied d opérations temporaires ,1 Suppléance par une succursale ,3 Reconstruction d'installations ou réparation d'équipements ,1 Location d'équipements pour minimiser l'impact du sinistre ,6 Entente avec un concurrent pour sous-traiter temporairement la production ,8 Télétravail ,6 Mise en application d'un plan d'action prédéterminé ,3

20 ÉTAPE 4 Compiler les informations recueillies à l étape précédente. Définir les stratégies appropriées pour éliminer ou atténuer les risques identifiés. Procéder à leur mise en place dans votre organisation.

21 Étape 4 (suite) Exemples de stratégies : continuité de la main-d'œuvre (avoir le nombre suffisant de ressources) sites alternatifs : relocalisation de vos espaces de travail vers d autres sites ou vers des tiers entente d entraide mutuelle avec un autre organisme continuité de l approvisionnement assurances de dommages et perte de profits redirection des lignes téléphoniques

22 ÉTAPE 5 Établir la structure de réponse : stratégique : gestion de l incident, priorités, alignement tactique : coordination des processus opérationnelle : application des procédures Établir la procédure d alerte et de mobilisation : qui appelle qui, où, quand, pourquoi et comment établir un schéma d escalade établir les critères selon l ampleur de la crise Mettre en place un centre de coordination : physique ou virtuel prévoir un espace suffisant, du matériel adéquat et des moyens de communication appropriés

23 Étape 5 (suite) Processus de communications : quoi? information de qualité (partielle au début), message cohérent (attention à la responsabilité légale!) à qui? aux employés, aux citoyens, aux fournisseurs, aux médias, aux gouvernements et autres quand? en temps opportun / être proactif / fréquence comment? téléphone, ligne info / site Internet, médias sociaux, médias traditionnels, lettres qui? qui communiquera à qui / désigner le porte-parole médias Compiler ce qui est dit sur l organisme pendant l incident. Noter tous les échanges avec les partenaires et les intervenants (log book).

24 Étape 5 (suite) Déterminer si un plan ou plusieurs plans. Établir le format de la documentation : pratique et facile d accès (électronique et papier) au moins deux copies (dont une hors-site) Développer le contenu : responsabilités et procédures coordonnées outils Impliquer les utilisateurs du ou des plans dans le développement pour les familiariser et les responsabiliser. La planification est aussi importante que le plan!

25 ÉTAPE 6 Exercer la réponse de CO afin de : valider les connaissances des rôles et des responsabilités des intervenants (existants, nouveaux, substituts) valider la connaissance des processus et des procédures comprendre les interactions entre les intervenants assurer le fonctionnement du matériel nécessaire à la CO assurer la pérennité du PCO Noter les améliorations à apporter au PCO et effectuer le suivi des modifications au plan (applicable également lors d un incident).

26 Étape 6 (suite) Sélectionner le type d exercice approprié selon les objectifs à accomplir et la fréquence : manœuvre formatif de table fonctionnel complet

27 Étape 6 (suite) Maintenir à jour l information contenue dans le PCO (faire participer les intervenants dans la mise à jour) : suite à des changements auprès des ressources coordonnées des intervenants (à ne pas négliger!) nombre de ressources disponibles suite à des changements de ressources départs / arrivées mise en service de nouvelles technologies changements physiques des lieux

28 EN RÉSUMÉ La Continuité des opérations est un ensemble d activités dont les objectifs sont : identifier les activités et les ressources critiques d une organisation en fonction des impacts de la crise identifier les risques pouvant affecter les activités critiques et les conséquences potentielles de la manifestation des aléas définir le niveau d activité minimal acceptable permettant la poursuite des opérations de l organisation mettre en place des mesures de prévention, des stratégies, des structures de réponses et des plans appropriés répondre de façon sécuritaire et efficace à des incidents (mineurs comme majeurs) maintenir à jour les stratégies et les plans et les vérifier régulièrement pour en assurer la pertinence

29 À titre de comparaison : Vous avez un PCO Vous appuierez sur le bouton «Alarme» Vous n en avez pas Vous appuierez sur le bouton «Panique» Chacun connaîtra son rôle Personne ne saura quoi faire Vous interviendrez plus rapidement Vous reviendrez plus facilement à la normale Vous perdrez du temps à vous en remettre Vous risquerez de générer une crise (interne comme externe)

30 Guide en gestion de la continuité des opérations pour les entreprises Selon le sondage du MDEIE Une faible proportion des entreprises ayant répondu au sondage connaissent le guide, soit 7,8 % (47 sur 602 entreprises). Pour les entreprises connaissant le guide, on constate que 31,8 % l utilisent (le tiers). Pour les entreprises qui ne connaissent pas le guide, on constate que la très grande majorité est intéressée à le connaître, soit 81,7 % (445 entreprises).

31 Pour accéder au Guide : Allez sur le site du MDEIE à Cliquez sur Guide en gestion de la continuité des opérations

32 Questions / échanges Pour toute question spécifique au MDEIE, Pour toute question spécifique à RECO-Québec,

Guide en gestion de la continuité des opérations Mission «Activités économiques»

Guide en gestion de la continuité des opérations Mission «Activités économiques» de la continuité des opérations Mission «Activités économiques» Remerciements Le ministère du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation (MDEIE) désire remercier les personnes et les

Plus en détail

Se rétablir rapidement grâce à la gestion de la continuité des opérations. Une question de survie pour l entreprise!

Se rétablir rapidement grâce à la gestion de la continuité des opérations. Une question de survie pour l entreprise! Se rétablir rapidement grâce à la gestion de la continuité des opérations Une question de survie pour l entreprise! Plan de la présentation La gestion de la continuité des opérations (GCO) : un projet

Plus en détail

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE Définition Il s'agit d'une série intégrée de mesures qui permettent de vous préparer à répondre aux situations d'urgence et à reprendre

Plus en détail

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Entrée en vigueur le 18 juin 2010 Préparé et sous la responsabilité de la Direction des services juridiques Section affaires juridiques Approuvé

Plus en détail

L ORGANISATION MUNICIPALE DE SÉCURITÉ CIVILE DE LA VILLE DE BAIE-SAINT-PAUL (OMSC) réf.: Manuel de base de la Sécurité Civile du Québec (2008)

L ORGANISATION MUNICIPALE DE SÉCURITÉ CIVILE DE LA VILLE DE BAIE-SAINT-PAUL (OMSC) réf.: Manuel de base de la Sécurité Civile du Québec (2008) L ORGANISATION MUNICIPALE DE SÉCURITÉ CIVILE DE LA VILLE DE BAIE-SAINT-PAUL (OMSC) réf.: Manuel de base de la Sécurité Civile du Québec (2008) Le groupe de travail mandaté par l organisation municipale

Plus en détail

FORMATION SAVIE inc. La gestion des mesures d urgence

FORMATION SAVIE inc. La gestion des mesures d urgence FORMATION SAVIE inc. La gestion des mesures d urgence Objectif Cette présentation a pour objectif de vous familiariser avec les outils, l organisation, les étapes et les ressources externes mis à votre

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP)

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Comment le mettre en œuvre et vérifier qu il restera opérationnel? Bruno KEROUANTON RSSI Clear Channel France - CISSP 16 juin 2004 - Paris Introduction, définitions

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de sécurité de l information Émise par la Direction, Gestion des

Plus en détail

Plan de mesures d urgence (PMU) : une obligation?

Plan de mesures d urgence (PMU) : une obligation? Plan de mesures d urgence (PMU) : une obligation? Plan de la présentation Qu est-ce qu un PMU? Est-ce obligatoire d avoir un PMU? Étapes de réalisation d un PMU? Organisation et détermination des dangers

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS

LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS Avril 2010 Table des matières Préambule...3 Introduction...4 Champ d application...5 Entrée en vigueur et processus de mise à jour...6 1.

Plus en détail

d un plan de continuité des opérations

d un plan de continuité des opérations PME Guide pour l établissement d un plan de continuité des opérations Assurez la continuité des activités de votre entreprise en cas de perturbation. Vous ne vous attendez pas à ce que votre maison soit

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ SNCF SNCF DOCUMENT CONFIDENTIEL PÔLE DÉFENSE CINETIQUE RAPIDE ACCIDENT INDUSTRIEL, ACCIDENT FERROVIAIRE, ATTENTAT, TEMPÊTE 1 SNCF DOCUMENT

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Guide à l intention des services d incendie. Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO)

Guide à l intention des services d incendie. Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO) Guide à l intention des services d incendie Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO) Composantes de la planification de la continuité des opérations Index Introduction Pour commencer

Plus en détail

Gestion de crise à l intérieur d une organisation Colloque de la sécurité civile et incendie 2014 Québec 17 février 2014

Gestion de crise à l intérieur d une organisation Colloque de la sécurité civile et incendie 2014 Québec 17 février 2014 Gestion de crise à l intérieur d une organisation Colloque de la sécurité civile et incendie 2014 Québec 17 février 2014 La crise - la préparation Qu est-ce qui peut «clocher»? Leadership Rôles et responsabilités

Plus en détail

La sécurité civile, une responsabilité partagée

La sécurité civile, une responsabilité partagée La sécurité civile, une responsabilité partagée Mme Christine Savard, directrice régionale Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie de la Montérégie et de l Estrie 26 septembre

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Norme ISO 22301 Système de Management de la Continuité d'activité

Plus en détail

Rapport du vérificateur général de la Ville de Montréal au conseil municipal et au conseil d agglomération

Rapport du vérificateur général de la Ville de Montréal au conseil municipal et au conseil d agglomération Rapport du vérificateur général de la Ville de Montréal au conseil municipal et au conseil d agglomération Pour l exercice terminé le 31 décembre 2014 4.9 Gestion de la continuité des affaires Table des

Plus en détail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Ce document s'adresse à tout le personnel La Direction des ressources humaines est responsable de son application

Plus en détail

Continuité. Management de la. d activité. Assurer la pérennité de l, entreprise : planification, choix techniques et mise en œuvre 2 e édition

Continuité. Management de la. d activité. Assurer la pérennité de l, entreprise : planification, choix techniques et mise en œuvre 2 e édition E M M A N U E L Préface de Dominique Guinet B E S L U A U Management de la Continuité d activité Assurer la pérennité de l, entreprise : planification, choix techniques et mise en œuvre 2 e édition Groupe

Plus en détail

Projet QC-2014-01 Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien

Projet QC-2014-01 Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Projet QC-2014-01 Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Rencontre d'information avec les entités concernées 15 mai 2014 COORDONNATEUR DE LA FIABILITÉ Direction

Plus en détail

Gestion de la prévention

Gestion de la prévention Gestion de la prévention L entretien préventif des équipements Qui de mieux placé qu un spécialiste de l entretien automobile pour faire valoir les avantages d un entretien préventif? Celui-ci persuade

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés.

Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés. INSPECTION PRÉVENTIVE DES LIEUX DE TRAVAIL 1. OBJECTIF Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés. 2. ASPECT ET IMPACT Examiner

Plus en détail

Atelier de travail sur la résilience d une organisation. Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation?

Atelier de travail sur la résilience d une organisation. Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation? Atelier de travail sur la résilience d une organisation Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation? 1 RÉSILIENCE Aptitude d un système à maintenir ou à rétablir un

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en place d un Plan de Continuité des Activités PCA. James Linder 25.05.2008

Retour d expérience sur la mise en place d un Plan de Continuité des Activités PCA. James Linder 25.05.2008 Retour d expérience sur la mise en place d un Plan de Continuité des Activités PCA James Linder 25.05.2008 1 Objectifs Pourquoi un plan de secours? Pour ne ne pas pas être être bloqué dans son son travail

Plus en détail

La gestion des risques

La gestion des risques La gestion des risques Être assuré contre les risques, c est bien mais est-ce suffisant? ir. Eric Depré Lennikseweg 19 1700 Dilbeek tel: 02/5697166 fax: 02/5697094 mobile: 0476431061 E-mail :eric.depre@skynet.be

Plus en détail

S424-4 LA MAINTENANCE DE L UC ET LA GESTION DES RISQUE. 1 Les enjeux de la maintenance et de la gestion des risques et incidents

S424-4 LA MAINTENANCE DE L UC ET LA GESTION DES RISQUE. 1 Les enjeux de la maintenance et de la gestion des risques et incidents S424-4 LA MAINTENANCE DE L UC ET LA GESTION DES RISQUE S424 Le contexte organisationnel de la relation commerciale S42 La relation commerciale 1 Les enjeux de la maintenance et de la gestion des risques

Plus en détail

organisation de la prévention

organisation de la prévention [ outil et formulaire ] organisation de la prévention du comité de santé et de sécurité (exemples) Objectif Cet outil permet à votre comité de santé et de sécurité de mieux structurer ses actions annuelles.

Plus en détail

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité La sécurits curité des TI : Comment accroître votre niveau de maturité en sécurits curité Atelier 315 Par : Sylvain Viau Luc Boudrias Plan de la présentation Qui sommes-nous? Pourquoi la sécurité de vos

Plus en détail

Le système de sécurité civile au Québec. Direction générale de la sécurité civile et de la sécurité incendie

Le système de sécurité civile au Québec. Direction générale de la sécurité civile et de la sécurité incendie Le système de sécurité civile au Québec Direction générale de la sécurité civile et de la sécurité incendie 13 septembre 2011 Directions régionales Ministère de la Sécurité publique MISSION Assurer, de

Plus en détail

FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000

FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000 FORMATION À LA CERTIFICATION CBCP (CERTIFIED BUSINESS CONTINUITY PROFESSIONAL) BCLE 2000 Les pratiques professionnelles de la Continuité Métier sont définies comme les aptitudes, connaissances et procédures

Plus en détail

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Louise Bradette, Chef de division Michel Denis, Chef de division Myriam Fernet, ingénieure Montréal c est Territoire : 500 km 2 Arrondissements

Plus en détail

Business continuity management (BCM) pour les compagnies d assurances en Suisse standards minimaux et recommandations

Business continuity management (BCM) pour les compagnies d assurances en Suisse standards minimaux et recommandations Business continuity management (BCM) pour les compagnies d assurances en Suisse standards minimaux et recommandations Juin 2015 2 Impressum Destinataires : Les compagnies d assurances assujetties à la

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

Plan de continuité des activités,

Plan de continuité des activités, Plan de continuité des activités, Définitions? Utilités? Séminaire SSPS 23 Mai 2008 Patrick JACQUES Utilité d un plan de continuité C.A. C.A. sans sinistre C.A. suite à sinistre avec plan de continuité

Plus en détail

plan de sécurité civile juin 2015

plan de sécurité civile juin 2015 plan de sécurité civile juin 2015 Table des matières liste des tableaux et des figures 5 Préambule 6 notions de base 9 La sécurité civile 11 Au Canada 11 Au Québec 11 À la Ville de Québec 12 La situation

Plus en détail

Aucun plan ne peut être considéré comme achevé avant d avoir été mis à l essai.

Aucun plan ne peut être considéré comme achevé avant d avoir été mis à l essai. Lignes directrices sur les mises à l essai 1 Les lignes directrices sur la mise à l essai des plans de continuité d activité (PCA) présentées ci-après ont été établies par le sous-comité des plans d'urgence

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

Sauvegarde et restauration de données

Sauvegarde et restauration de données Windows Server 2003 Sauvegarde et restauration de données Auteur : Frédéric DIAZ I. Introduction : Les données issues de l activité de l entreprise ont bien plus de valeur que l ensemble du système informatique

Plus en détail

Les normes minimales de sécurité

Les normes minimales de sécurité Les normes minimales de sécurité Patrick BOCHART Conseiller en sécurité de l information Quai de Willebroeck, 38 B-1000 Bruxelles E-mail: security@ksz-bcss.fgov.be Site web BCSS: www.bcss.fgov.be 11/7/2014

Plus en détail

PRÉSENTATION AGRICOLE 2014

PRÉSENTATION AGRICOLE 2014 PRÉSENTATION AGRICOLE 2014 L importance de l assurance pour l exploitation agricole Assurance agricole : assurer l'exploitation L'activité d'un agriculteur repose sur son exploitation agricole, il est

Plus en détail

Evolution des PRA vers un PCA

Evolution des PRA vers un PCA Evolution des PRA vers un PCA 1 Clusir Rhône-Alpes Club SSI, le 19/03/2014 Panorama de l'évolution du cloud et des datas center; La sécurité dans les domaines 2 d'orchestration (cloud et virtualisation)

Plus en détail

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD RISQUES NATURELS 1. D importantes régions dans le monde sont exposées à des risques naturels. Les pays l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ne sont pas exempts des ces risques naturels.

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS

LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS Juin 2009 Table des matières Préambule... 3 Introduction... 4 Champ d application... 5 Entrée en vigueur et processus de mise à jour... 6

Plus en détail

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Ir Paul DEWIL, Directeur-Coordinateur Charles REGNIER, attaché Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W) http://environnement.wallonie.be/inondations

Plus en détail

Direction du Service de l informatique

Direction du Service de l informatique Plan de travail 2008-2009 Direction du Service de l informatique Document rédigé par : Richard Lacombe Directeur du Service de l informatique Martin Ménard Responsable de la micro-informatique Septembre

Plus en détail

Introduction à ISO 22301

Introduction à ISO 22301 Introduction à ISO 22301 Présenté par : Denis Goulet Le 3 octobre 2013 1 Introduction à ISO 22301 ORDRE DU JOUR Section 1 Cadre normatif et réglementaire Section 2 Système de Management de la Continuité

Plus en détail

Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel

Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel Organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel 31.01.2015 / V01 1 Bases légales Loi fédérale sur la protection de la population et sur la protection civile (LPPCi) du 4 octobre

Plus en détail

Atelier A05. Gestion de sinistres: Retour d expérience sur FUKUSHIMA

Atelier A05. Gestion de sinistres: Retour d expérience sur FUKUSHIMA Atelier A05 Gestion de sinistres: Retour d expérience sur FUKUSHIMA 1 Atelier A05 Intervenants Dominique DEBRAY Michel JOSSET Juriste Inspecteur Expert, Gestion sinistres Dommages et Fraude auprès de Axa

Plus en détail

Document relatif à l appel d offres

Document relatif à l appel d offres Document relatif à l appel d offres Services pour un Centre éducatif francophone de la petite enfance (CÉPE) à l école Sans-Frontières de Lloydminster pour Section I - Appel d offres Le Conseil des écoles

Plus en détail

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Vous êtes visé Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Prévenir les vols ou les effets d un vol sur les employés Rôle de la direction de la succursale Désigner un

Plus en détail

Une crise serait un «changement brutal et

Une crise serait un «changement brutal et Une crise serait un «changement brutal et soudain entre deux états, qui provoque une rupture d'équilibre». Marle Hélène Westphallen, (1994) «La cybercriminalité recouvre toute activité illégale et irrégulière

Plus en détail

Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Janvier 2014

Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Janvier 2014 NMAM 11.10 Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines (NMAM) Inclus les amendements Gestion de l information et rédaction de rapports en Mauritanie Coordinateur Programme National de Déminage Humanitaire

Plus en détail

Arrêté concernant l organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN)

Arrêté concernant l organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN) 17 février 2014 Arrêté concernant l organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN) Etat au 1 er septembre 2015 Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

Plus en détail

Arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (M.B. 23.4.2014)

Arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (M.B. 23.4.2014) Arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (M.B. 23.4.2014) Section première.- Champ d application et définitions Article 1 er.- Le présent arrêté s applique

Plus en détail

Plan de Continuité des Activités Disneyland Resort Paris. Préparé par Karine Poirot/Paul Chatelot 26 mars 2009

Plan de Continuité des Activités Disneyland Resort Paris. Préparé par Karine Poirot/Paul Chatelot 26 mars 2009 Plan de Continuité des Activités Disneyland Resort Paris Préparé par Karine Poirot/Paul Chatelot 26 mars 2009 Agenda Contexte-justification Démarche adoptée Bilan phase 1 - Business Impact Analysis Bilan

Plus en détail

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions Octobre 2006 La pratique de la gestion des risques en entreprise devient plus cruciale et plus complexe de jour en jour. Les entreprises doivent

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique

L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique L érosion côtière et le Ministère de la sécurité publique Hugo Martin Direction régionale de la sécurité civile et sécurité incendie du Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 15 mai 2014 Contexte

Plus en détail

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident.

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. FUITE DE GAZ 1. OBJECTIFS L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. C est donc dans cette perspective que le présent

Plus en détail

APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES

APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES APERÇU DU PLAN MUNICIPAL DE PRÉPARATION AUX PANDÉMIES Le présent plan n est pas un document indépendant. Il faut le considérer dans le contexte du Plan d urgence de la ville de Moncton. 1 Préambule Le

Plus en détail

Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences?

Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences? Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences? Dans le cadre de l organisation d un événement sportif, il est important de définir un plan d intervention et de gestion des urgences.

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Impacts des changements climatiques

Impacts des changements climatiques Impacts des changements climatiques sur l assurance l de dommages Jack Chadirdjian Bureau d assurance du Canada Le 4 juin 2010 1 Plan de la présentation Le BAC Changements climatiques : statistiques Impacts/conséquences

Plus en détail

INFORMATION CONNECTED

INFORMATION CONNECTED INFORMATION CONNECTED Solutions Métiers Primavera pour l Industrie des Services Publics Gestion de Portefeuilles de Projets Garantir l Excellence Opérationnelle grâce à la Fiabilité des Solutions de Gestion

Plus en détail

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000.

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000. Manuel 1 Objectif Décrire brièvement l organisation du système mis en place à l ICEDD afin de démontrer le respect des exigences de la norme ISO 9001 : 2000. Accessoirement, cela peut faciliter la recherche

Plus en détail

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD -

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - - Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - 1 . Comment à son niveau et avec ses moyens peut-on initier et contribuer à une gestion de l

Plus en détail

La gestion des crises de sécurité civile

La gestion des crises de sécurité civile PRÉFET DE ZONE DE DÉFENSE ET DE SÉCURITE ANTILLES La gestion des crises de sécurité civile 34 ème Rencontre Nationales du GP Sup UAG 12-13 novembre 2012 ETAT MAJOR INTERMINISTERIEL DE ZONE ANTILLES Qu

Plus en détail

Un outil pour l évaluation du rendement de la planification de la gestion de crises

Un outil pour l évaluation du rendement de la planification de la gestion de crises PROTOCOLE D ÉVALUATION DE L INITIATIVE VDMD Un outil pour l évaluation du rendement de la planification de la gestion de crises Introduction L Association minière du Canada a lancé l initiative Vers le

Plus en détail

Gestion des interventions d Urgence-Environnement Québec

Gestion des interventions d Urgence-Environnement Québec Gestion des interventions d Urgence-Environnement Québec Introduction Les municipalités sont les principaux et premiers responsables de l intervention d urgence sur leur territoire. Les autorités municipales

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Extrait 54 Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Plus en détail

LA CONTINUITÉ DES AFFAIRES

LA CONTINUITÉ DES AFFAIRES FORMATION LA CONTINUITÉ DES AFFAIRES Patrick Boucher CISSP, CISA, CGEIT, ITIL et Auditeur ISO 27001 1 LE 5 MAI 2009 QUI SUIS-JE? Patrick Boucher : Analyste principal chez Gardien Virtuel depuis 2003. Expérience

Plus en détail

Centre canadien des mesures d urgence

Centre canadien des mesures d urgence Centre canadien des mesures d urgence Plan de continuité des opérations de nom du service ou de l'unité opérationnelle DM Crée le jour, mois, année Revu le jour, mois, année Page 1 Table des matières Équipe

Plus en détail

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 L improbable n a jamais été aussi probable....

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER Colloque AQPER 2013 GÉRARD MOUNIER Directeur principal, Énergie et infrastructures Secteur Commercial 28 février 2013 SOMMAIRE La Banque Laurentienne

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen B, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

Qu est-ce qu un système d Information? 1

Qu est-ce qu un système d Information? 1 Qu est-ce qu un système d Information? 1 Une définition du système d information «Tout moyen dont le fonctionnement fait appel à l électricité et qui est destiné à élaborer, traiter, stocker, acheminer,

Plus en détail

Préparé et présenté par Élaine Guénette Rencontre régionale de Charlevoix 17 octobre 2013 Rencontre régionale du Saguenay-Lac-St-Jean 23 octobre 2013

Préparé et présenté par Élaine Guénette Rencontre régionale de Charlevoix 17 octobre 2013 Rencontre régionale du Saguenay-Lac-St-Jean 23 octobre 2013 Préparé et présenté par Élaine Guénette Rencontre régionale de Charlevoix 17 octobre 2013 Rencontre régionale du Saguenay-Lac-St-Jean 23 octobre 2013 Présenté par Pascal Gagnon Rencontres régionales de

Plus en détail

Perte de données dans un environnement virtuel : un problème émergeant. Des solutions pour répondre aux impératifs de continuité des activités

Perte de données dans un environnement virtuel : un problème émergeant. Des solutions pour répondre aux impératifs de continuité des activités Perte de données dans un environnement virtuel : un problème émergeant Des solutions pour répondre aux impératifs de continuité des activités 2 3 4 6 Introduction Scénarios courants de perte de données

Plus en détail

Chronique Gouvernance et Économie Hugues Lacroix, CA, MBA, IAS.A LA GESTION DES RISQUES 1. DES EXEMPLES QUI FRAPPENT

Chronique Gouvernance et Économie Hugues Lacroix, CA, MBA, IAS.A LA GESTION DES RISQUES 1. DES EXEMPLES QUI FRAPPENT Chronique Gouvernance et Économie Hugues Lacroix, CA, MBA, IAS.A LA GESTION DES RISQUES 1. DES EXEMPLES QUI FRAPPENT Spécial catastrophe ou simple malheur! Ce ne sont pas les exemples d évènements inusités

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA et son musée affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine Approuvée par le conseil d'administration du MBAC, le 22 mars

Plus en détail

Prévention des risques: des experts vous conseillent

Prévention des risques: des experts vous conseillent Prévention des risques: des experts vous conseillent Bienvenue Est-il important pour vous de prévenir les risques et assurer par là-même la durabilité de votre entreprise? Est-il important pour vous de

Plus en détail

Que faire en cas d incendie?

Que faire en cas d incendie? URGENCE 911 À l AMCQ Que faire en cas d incendie? Développé en collaboration Avec M. Alain Raymond 2009 AVANT PROPOS Vous trouverez ci-joint un document qui, lorsque complété, pourra vous être d une grande

Plus en détail

DEMANDE DE CERTIFICATION PROFESSIONELLE EN CONTINUITÉ DES AFFAIRES

DEMANDE DE CERTIFICATION PROFESSIONELLE EN CONTINUITÉ DES AFFAIRES DEMANDE DE CERTIFICATION PROFESSIONELLE EN CONTINUITÉ DES AFFAIRES Nous vous remercions de faire la demande d obtention d une certification professionnelle dans le domaine de la continuité des affaires.

Plus en détail

CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION

CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION Rôles et responsabilités du CSI pour le futur 7.1 Suggestion de fréquence des rencontre Afin de piloter ce dossier, le CSI pourrait viser de se réunir de manière

Plus en détail

a) Gestion de la force de vente

a) Gestion de la force de vente MGP 702c Section 10c PLAN Gestion de la force de vente Service à la clientèle Aspects techniques de la communication Mise en marché (3) Protocole (Porte parole officiel, Drapeaux, Plan de table, ) Plan

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie Cadre supérieur d'hydro-québec de l'unité dirigée Président d'hydro-québec TransÉnergie Division HQ TransÉnergie Transporter l'électricité au meilleur coût et avec le niveau de qualité attendu en vue de

Plus en détail

Continuité des opérations

Continuité des opérations Continuité des opérations Cycle de gestion Groupe Conseil GSR 2 Prévention Groupe Conseil GSR 3 Préparation Groupe Conseil GSR 4 Rétablissement Groupe Conseil GSR 5 Intervention Groupe Conseil GSR 6 Leadership

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Norme ISO 22301 Système de Management de la Continuité d'activité

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Notre offre PCA/PRA systemes@arrabal-is.com

Notre offre PCA/PRA systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com De plus en plus, le rôle que jouent l'accès à Internet, la messagerie et les logiciels métier, rend essentielle la continuité de l'activité des PME, notamment en cas de panne ou

Plus en détail

(r) assurez-vous sur LA PRÉVENTION DES RISQUES EN ENTREPRISE

(r) assurez-vous sur LA PRÉVENTION DES RISQUES EN ENTREPRISE (r) assurez-vous sur LA PRÉVENTION DES RISQUES EN ENTREPRISE LIVRE BLANC «ASSURÉ D ENTREPRENDRE» - N 5 2 INTRODUCTION SOMMAIRE INTRO La prévention des risques est incontournable dans la vie de l entreprise.

Plus en détail