Utilisation d une ligne provisoire en Volts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation d une ligne provisoire en 400 000Volts"

Transcription

1 Camplong d Aude, le mardi 2 novembre 2004 Utilisation d une ligne provisoire en Volts Sécurisation mécanique de la ligne électrique à très haute tension entre Perpignan et Lézignan : Ligne volts à 2circuits Baixas-Gaudière Au lendemain des tempêtes de 1999, RTE a lancé un vaste programme de renforcement mécanique du réseau électrique Haute et Très Haute Tension. Ce programme est destiné à améliorer la robustesse de l ensemble du réseau de transport d électricité face aux aléas climatiques exceptionnels. Il représente pour RTE un investissement de 1700 M sur une période de 15 ans, soit plus de 250 M pour le Grand Sud-Ouest : l Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon (à l exception du Gard et de la Lozère) et une partie du Limousin. Ce chantier sur la ligne à très haute tension entre Lézignan et Perpignan s inscrit dans ce programme de sécurisation du Réseau de Transport d Electricité. Le renforcement mécanique de cet axe volts est une des actions prioritaires pour RTE. Contact Presse : Suzanne Fontaine Responsable Communication et Relations Extérieures, tél. : ou

2 Sécurisation mécanique de la ligne Volts à 2 circuits entre Fiche 1 : une technique très novatrice pour un chantier difficile La ligne Gaudière Baixas a une importance prédominante dans le réseau français parce qu elle est la principale source d alimentation électrique de l Aude, de Perpignan et de toute la plaine du Roussillon. Cet ouvrage a un rôle prépondérant dans l interconnexion électrique entre l Espagne et la France. Cette ligne est composée de 2 circuits, c est une ligne double terne. La mise hors service simultanée des 2 circuits de cette ligne, pour les besoins du chantier, conduirait à une coupure d électricité de la zone. Les travaux sont donc obligatoirement réalisés en gardant toujours un circuit sous tension y compris lors du remplacement de pylônes. Mât provisoire LINDSEY Pour ce faire RTE a développé, avec les Etats Unis, un procédé de travaux très novateur qui consiste à mettre en place une ligne provisoire technique Volts et ensuite à dériver un des circuits sur cette ligne. Cette technique permet alors de reconstituer la continuité électrique d un circuit. L utilisation de la ligne provisoire pour limiter les indisponibilités d ouvrages est une première en France, la ligne provisoire n ayant à ce jour été utilisée qu en test de dépannage pour simuler la reprise électrique en cas d avarie.

3 Fiche 1(suite) : une technique très novatrice pour un chantier difficile Schéma de principe de l utilisation d une ligne provisoire : Mâts de la ligne provisoire Ligne existante Pylône à remplacer Remplacement d un pylône : Dans le cas d une ligne à 2 circuits, un des circuits de la ligne existante est mis hors tension, l autre circuit est installé sur la ligne provisoire qui est alors écartée suffisamment du circuit sous tension pour réaliser les travaux en toute sécurité. Une fois les travaux réalisés, les conducteurs du circuit provisoire sont remis sur la ligne renforcée. La ligne provisoire de technologie américaine (de marque "Lindsey"), est une des nouvelles liaisons provisoires aériennes 400 kv dont s'est doté chaque Unité Régionale de RTE. Ces liaisons servent de moyen de dépannage en cas d'avarie de grande ampleur sur le réseau et doivent permettre de rétablir l'alimentation électrique en moins de 5 jours. Ces liaisons peuvent être aussi utilisées, sur des chantiers lorsque les lignes sont indispensables et que leur mise hors réseau ferait courir des risques trop importants notamment pour l alimentation électrique de la zone. Socle de mât provisoire

4 Sécurisation mécanique de la ligne Volts à 2 circuits entre Fiche 2 : les travaux : plus de 100 personnes mobilisées sur un chantier de 6 millions d euros La ligne Baixas-Gaudière est une ligne à 2 circuits* de 70 km qui comporte 130 pylônes. Les renforcements consistent à remplacer certains pylônes par des pylônes plus robustes appelés «anti-cascade». Ces derniers permettent d éviter la chute en cascade des supports en cas d événement de grande ampleur (effet «château de cartes») et de rétablir rapidement l alimentation électrique en utilisant des liaisons de dépannage. Après avoir dérivé un des circuits électriques sur la ligne provisoire, un pylône est construit aux environs immédiats du pylône à remplacer, les conducteurs hors tension sont transférés sur le nouveau pylône, l ancien pylône est ensuite enlevé et la tension est ensuite rétablie. 6 pylônes vont être remplacés et 20 renforcés. Levage de mât de la ligne provisoire Compte tenu de la difficulté de mettre hors tension un des 2 circuits électriques de cette ligne, les travaux ne peuvent être envisagés qu à certaines périodes bien précises de l année. Cela permet de ne faire courir aucun risque de coupure de l alimentation électrique aux entreprises et aux particuliers. Les travaux de renforcement mécanique de cette ligne ont débuté en juin 2004, ils se termineront en mai Plusieurs phases sont programmées : Juin/ juillet 2004 : - Aménagement des pistes d accès : réalisation des fondations de 4 pylônes à construire Octobre/ décembre 2004 : - Remplacement de 3 pylônes - Assemblage des pylônes neufs : 2 semaines en début octobre - Levage des nouveaux pylônes : 1 semaine fin octobre - Dépose des anciens pylônes : 1 semaine début novembre - Renforcement de 20 demi- pylônes : le renforcement consiste à remplacer certaines barres et cornières métalliques (pylônes en treillis)

5 Fiche 2 (suite) : les travaux : plus de 100 personnes mobilisées sur un chantier de 6 millions d euros - Renforcement des fondations de 20 pylônes : pour prendre en compte les nouvelles hypothèses climatiques, certaines fondations existantes sont renforcées par des micropieux Janvier 2005 : - réalisation des fondations des 2 derniers pylônes à construire Avril/mai 2005 : - Remplacement de 3 derniers pylônes : - Assemblage des pylônes neufs : 2 semaines début avril - Levage des nouveaux pylônes : 1 semaine fin avril - Dépose des anciens pylônes : 1 semaine début mai Département de l Aude : ligne volts à 2 circuits Baixas-Gaudière Carcassonne Narbonne Limoux Mer Méditerranée Quillan CANTONS concernés par les COMMUNES travaux - CAMPLONG D AUDE LEZIGNAN CORBIERES - CASTELNAU D AUDE CAPENDU - MOUX - ROQUECOURBE MINERVOIS - TALAIRAN LAGRASSE - TOURNISSAN MOUTHOUMET - PALAIRAC - PADERN TUCHAN - MONTGAILLARD - CUCUGNAN : Ligne 2* volts Baixas-Gaudière : Limite des cantons

6 Sécurisation mécanique de la ligne Volts à 2 circuits entre Fiche 3 : les tempêtes de 1999 Tempêtes de 1999 : des dégâts catastrophiques dans toute la France En décembre 1999, la France connaît des conditions climatiques exceptionnelles. Deux tempêtes touchent successivement le Nord et le Sud de la France. La puissance de vents, d une vitesse de 120 à 160 km/h, prive d électricité 3,5 millions de foyers. Des efforts et des moyens considérables ont été nécessaires pour revenir à une situation d alimentation électrique normale. Globalement, le réseau de transport d électricité, essentiellement aérien a bien résisté aux assauts de la tempête. En effet, seulement 0,4 % des pylônes du réseau de transport ont été endommagés. Grâce aux interventions des équipes lignes et postes, et au maillage du réseau, l ensemble des postes de transformation a été remis sous tension dès le 31 décembre au soir. Néanmoins, les conséquences sur le réseau électriques ont été importantes et plus de 8% des lignes du réseau ont été indisponibles. Pylône très haute tension endommagé lors de la tempête de 1999 La remise en état des ouvrages endommagés a été entreprise dès le début de l année A la fin de juillet 2000, la totalité des lignes à Très Haute Tension et 98% des lignes à Haute Tension étaient réparées.

7 Sécurisation mécanique de la ligne Volts à 2 circuits entre Fiche 4 : la politique de sécurisation mécanique du réseau de Transport d Electricité Le retour d expérience Réalisé au lendemain des tempêtes de décembre 1999, le retour d expérience a permis d identifier les principales causes de dégâts : L intensité exceptionnelle des tempêtes, Le manque de résistance de certains pylônes et de certaines fondations face à ce type d événements climatiques exceptionnels, Les nombreuses chutes d arbres qui sont à l origine de la ruine de 50 % des pylônes détruits. Dans le cadre de ses missions, notamment celles de garantir la sécurité des personnes et des biens, et de mettre à disposition des producteurs et des consommateurs le réseau électrique, RTE a conclu à la nécessité de remettre à niveau, sans tarder, le réseau électrique Haute et Très Haute Tension. Les actions ont été immédiatement engagées. Compte tenu des moyens financiers, matériels et humains très importants que nécessitent ce programme ambitieux, RTE s est donné 15 ans pour le mener à bien. Ainsi, l ensemble du réseau sera sécurisé en Les travaux de sécurisation ont démarré en 2001.

8 Fiche 4(suite) : la politique de sécurisation mécanique du réseau de Transport d Electricité RTE a engagé un vaste programme de sécurisation de l ensemble du réseau de Transport d électricité sur une période d environ 15 ans, délai nécessaire pour revoir le dimensionnement de km de lignes. Il représente un investissement très important : 1700 M, dont 250M dans le Grand Sud-Ouest. Un premier volet à court terme vise à renforcer les points sensibles du réseau. Il se décline en quatre actions immédiatement engagées : - La mise en place du Groupe d Intervention Rapide (le GIP : voir fiche 5) : des agents de RTE, formés pour effectuer des opérations d urgence, sont capables de rétablir l alimentation électrique en moins de cinq jours au moyen de liaisons de dépannage, - Une adaptation de la politique d élagage : afin de se prémunir contre la chute d arbre, RTE vise à maintenir en permanence les tranchées forestières dans une largeur de sécurité suffisante, - Le renforcement des pylônes : la tenue mécanique de certains pylônes est renforcée par l ajout ou le remplacement d éléments de la structure même du pylône. Ces éléments sont appelés "kits de renforcement". Ces pylônes, dits "à faible marge", ont été identifiés comme étant utilisés, en tenant compte de tous les coefficients de sécurité habituellement appliqués, à la leur limite de dimensionnement. - Installer tous les 3 à 5 kilomètres des pylônes "anti-cascade" présentant une résistance mécanique encore plus importante. En cas d avarie, cette disposition limite le nombre de supports endommagés et accélère la remise en état de la portion de ligne détériorée, grâce à l utilisation de liaisons de dépannage. Le second volet a pour mission de consolider mécaniquement le réseau de transport d électricité à moyen et à long terme, afin qu il puisse faire face, dans l avenir aux situations climatiques exceptionnelles. De nouvelles règles (Arrêté Technique du 17 mai 2001) imposent des normes plus strictes pour la construction des ouvrages neufs. Ce programme de renforcement de la tenue mécanique du réseau prévoit notamment : d améliorer la sécurité des ouvrages stratégiques d alimentation régionale, de renforcer les ouvrages à proximité des zones d habitat dense et des voies de communication importantes, de renforcer les fondations : certains types de fondations, potentiellement à risque, sont consolidées de manière systématique par des fondations profondes. Mât de la ligne provisoire

9 Sécurisation mécanique de la ligne Volts à 2 circuits entre Fiche 5 : le GIP, Groupe d Intervention Prioritaire et la construction d une ligne de dépannage d urgence en moins de 5 jours Les lignes électriques à très haute tension sont constituées de matériels lourds (pylônes, câbles, isolateurs..). Les ouvrages sont soumis à de puissants efforts mécaniques, leur construction ou leur réparation exige des compétences très spécifiques. Le GIP, qui a été créé 2000, regroupe des équipes capables d être mobilisées rapidement pour activer tous les moyens humains et matériels nécessaires. Elles sont réparties sur l ensemble du territoire Au total, plus de 600 personnes de RTE et 1000 personnes d entreprises spécialisées sont mobilisables en moins d une demi-journée en cas de crise d ampleur. Le GIP regroupe des expertises et des compétences aussi diverses que les ingénieurs, électriciens, géomètres, architectes de lignes, lignards, responsables logistiques, pilotes d hélicoptère, spécialistes de télécommunications. Par la mobilisation des moyens humains et matériels indispensables aux réparations, la reconstitution du réseau endommagé se fait en moins de 5 jours. Les équipes sont réparties dans chacun des 7 entités régionales de RTE à Lille, Lyon, Nancy, Montpellier, Paris, Nantes, Bordeaux ainsi qu au sein de l entité nationale, le Centre National d Expertise du Réseau, basé à Paris. Elles sont sous la responsabilité d un animateur du GIP chargé de maintenir les équipes et le matériel opérationnels. Chaque unité régionale disposent en permanence de : - 30 personnes dans les différents domaines d expertise, - 60 à 80 lignards mobilisables pour le GIP, organisés et entraînés régulièrement aux situations d urgence (un exercice par an au minimum), - Ainsi que l appui des Services des Travaux Héliportés pour le repérage des dégâts, le transport sur site en urgence et le levage de matériel lourd (pylônes, poteaux) et le déroulage des câbles.

10 Fiche 5 (suite): le GIP, groupe d intervention prioritaire et la construction d une ligne de dépannage d urgence en moins de 5 jours Les équipes sont mobilisées selon des procédures et des règles de sécurité précises, auxquelles les personnels sont formés et entraînés. Un tel exercice, tout comme les interventions réelles, mobilise non seulement le GIP, mais également les pouvoirs publics locaux, dont la coopération est indispensable pour respecter les plus courts délais. Une fois mobilisé, le GIP doit : Etablir un état des lieux et valider le diagnostic de la situation, Proposer les solutions de dépannage réalisables en moins de 5 jours, réaliser les études nécessaires à la mise en place de la ligne provisoire Obtenir les autorisations administratives nécessaires Acheminer le matériel Réaliser les travaux, raccorder au réseau resté sain et remettre sous tension En assurant la sécurité des hommes et le respect des lieux d intervention Mât provisoire de type LINDSEY

11 Sécurisation mécanique de la ligne volts à 2 circuits entre Fiche 6 : RTE, gestionnaire du réseau de transport d électricité RTE a été créé le 1er juillet Entreprise de service public, il a pour mission l'exploitation, la maintenance et le développement du réseau haute et très haute tension. Il est garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l'électricité entre les fournisseurs d'électricité (français et européens) et les consommateurs, qu'ils soient distributeurs d'électricité (EDF et les entreprises locales de distribution) ou consommateurs raccordés directement sur le réseau de transport. Dans le contexte d ouverture à la concurrence du secteur de l électricité, RTE a pour obligation de traiter équitablement, sans aucune discrimination, tous les clients souhaitant faire appel à ses services. C est ainsi que, dès sa création, RTE a disposé d une complète neutralité sur les plans managériaux, comptables et financiers par rapport à EDF. Neutralité renforcée par une séparation juridique, instaurée par la loi du 9 août L activité de RTE et le respect de ses missions sont contrôlés par une autorité administrative indépendante, la Commission de Régulation de l Energie (CRE). Avec km de lignes comprises entre et volts et 44 lignes transfrontalières, le réseau géré par RTE est le plus important d'europe. RTE a réalisé un chiffre d'affaires de millions d'euros en 2003 et emploie 8000 salariés.

12 Sécurisation mécanique de la ligne volts à 2 circuits entre Fiche 7 : RTE dans le Grand Sud-Ouest RTE Grand Sud-Ouest est l une des 7 composantes régionales de RTE. Son territoire est l un des plus vastes de France : il s étend sur 1/5 du territoire national, soit 20 départements couvrant 5 régions ( Midi-Pyrénées, Aquitaine et Limousin en intégralité, Auvergne et Languedoc-Roussillon partiellement ). Il gère km de lignes électriques en haute et très haute tension ( à Volts ) et 454 postes de transformation. En 2003, il a généré un chiffre d affaires de 518 millions d euros, investi 76 millions d euros, reversé 65 millions d euros en fiscalité ( impôts et taxes ). L effectif de RTE Grand Sud-Ouest est de 1043 personnes. RTE dans le Grand Sud-Ouest est représenté par deux unités régionales : Transport Electricité Sud-Ouest (TE-SO) dont le siège est à Mérignac, près de Bordeaux, assure l ingénierie de construction des lignes et des postes, l exploitation et la maintenance des installations haute et très haute tension. Son directeur est Alain La-Rocca. Système Electrique Sud-Ouest (SESO) à Toulouse, gère les flux d électricité sur le réseau. SESO assure le raccordement des clients au réseau, garantit l enlèvement, la mise à disposition d énergie, la sûreté de fonctionnement du système et la qualité de fourniture. Il est dirigé par Philippe Clavel.

13

ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation

ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation N ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation Villefranque, le 30 novembre 2004 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Pierre Claverie : Directeur de Projets : 06 75 65 41 23 : Téléphone fixe :

Plus en détail

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère Dossier de Presse Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère CONTACT PRESSE : RTE : Daniel Dexmier (06 88 07 42 40)-daniel.dexmier@rte-france.com Page 1/7 RTE

Plus en détail

BILAN DE LA TEMPÊTE KLAUS

BILAN DE LA TEMPÊTE KLAUS BILAN DE LA TEMPÊTE KLAUS 24 janvier 2009 1 Les données de la tempête Un phénomène comparable aux tempêtes de décembre 1999 Quelques vitesses des vents en 1999 et 2009 Cap Ferret Bordeaux Perpignan Biscarosse

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

SOUTERRAINE FRANCE-ESPAGNE UNE PREMIÈRE TECHNOLOGIQUE MONDIALE

SOUTERRAINE FRANCE-ESPAGNE UNE PREMIÈRE TECHNOLOGIQUE MONDIALE L INTERCONNEXION ÉLECTRIQUE SOUTERRAINE FRANCE-ESPAGNE UNE PREMIÈRE TECHNOLOGIQUE MONDIALE 2 15 1. France-Espagne, un projet d intérêt européen L interconnexion électrique entre la France et l Espagne

Plus en détail

Une prise de conscience de la Continuité d Activité du SI à EDF

Une prise de conscience de la Continuité d Activité du SI à EDF Une prise de conscience de la Continuité d Activité du SI à EDF Véronique BONNE EDF/Direction Informatique et Télécommunications Le Groupe EDF, un leader européen de l énergie Chiffres clés du Groupe EDF*

Plus en détail

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique Mardi 30 juin 2015 Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique «Transition énergétique, développement des énergies renouvelables (EnR), essor du

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION Présenté par: MAILELE Djibril Amadou, Directeur Production & Transport - NIGELEC PLAN DE LA PRESENTATION 1. CONTEXTE 2. AVENNEMENT DE LA PANNE 3. CONSEQUENCES DE LA PANNE 4. SOLUTION DU DEPANNAGE DEFINITIF

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE PROJET 2 LOIRES RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE Première étape de concertation pour le projet 2 Loires Cette «dorsale» électrique,

Plus en détail

A tout moment et par tous les temps,

A tout moment et par tous les temps, Février 2015 Dossier de presse A tout moment et par tous les temps, ERDF est mobilisée pour vous apporter l électricité Sommaire ERDF face aux aléas climatiques 3 Mobilisation.erdf.fr, un site à votre

Plus en détail

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 14/10/08 16:44 Page 1 Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 exe_plaquette_jeunes.qxp ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085

Plus en détail

4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS

4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS Mercredi 4 mai 2005 DOSSIER DE PRESSE 4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS RTE est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français, créé le 1er juillet 2000. Entreprise de service

Plus en détail

LES EVOLUTIONS DE LA DISTRIBUTION A EDF ET GDF SUEZ

LES EVOLUTIONS DE LA DISTRIBUTION A EDF ET GDF SUEZ L A L E T T R E N 12 PA GE 2 LES EVOLUTIONS DE LA DISTRIBUTION A EDF ET GDF SUEZ La distribution de l'électricité et du gaz assurée par EDF et Gaz de France a toujours répondu à la demande et aux besoins

Plus en détail

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE SOMMAIRE Qui est ERDF? 3 ERDF au service des clients 4 Les éléments qui composent votre installation 5 Vous souhaitez être dépanné 6 Vous emménagez dans un nouveau logement

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT MINISTERE DELEGUE A L INDUSTRIE, AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, AU COMMERCE, A L ARTISANAT ET A LA CONSOMMATION CONTRAT DE SERVICE PUBLIC

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

L activité de la branche Retraite Point presse 21 mai 2015

L activité de la branche Retraite Point presse 21 mai 2015 L activité de la branche Retraite Point presse 21 mai 2015 Contacts presse Frédérique Garlaud - 06 29 70 20 21 Virginie Rault - 06 82 30 00 32 Philippe Bainville 06 82 30 25 63 presse@cnav.fr @Cnav_actu

Plus en détail

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes Solaire investissement local Pourquoi? Face aux menaces sur la planète : bouleversements climatiques, tensions autour des ressources, fin programmée des énergies fossiles, accroissement des risques nucléaires...

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité 02 ELIA GROUP Projet ALEGrO L Europe a fixé des objectifs ambitieux à l horizon 2020, connus sous

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie en quelques mots 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz 4. Electricité

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION 50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION UNE TECHNOLOGIE DE POINTE AU SERVICE DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES UN SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS RECONNU DANS LE MONDE ENTIER MERCREDI 5 JUIN 2013 DOSSIER DE PRESSE RTE

Plus en détail

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ÉDITION 2014 Département de la Meuse Guide pratique à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ERDF - Gilles MERSON Médiathèque ERDF - Paul ROBIN - PWP SOMMAIRE Être à l écoute et vous accompagner

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs La maintenance préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d maintenance Descriptifs des prestations : Fabricant reconnu pour sa technicité, la société assure des prestations

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation Le Ministère de l Economie de l Industrie et de l Emploi, la Fédération Française des Sociétés d Assurances et le Groupement des Entreprises Mutuelles d Assurances, diffusent un dépliant intitulé : «Tempête

Plus en détail

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD Partenariat Public-Privé Privé pour le développement du secteur énergétique en Afrique Vendredi 30 avril 2004 - Marrakech La gestion déléguée de la distribution de l'électricité

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE MINISTERE DE L ENERGIE ET REPUBLIQUE DU MALI DE L HYDRAULIQUE Un Peuple Un But Une Foi ***** ***** DIRECTION NATIONALE DE L ENERGIE ***** PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=tr11-phase-10 Page 1 of 2 10/02/2011 TR Electricien Technicien électricité profil n : emploi-type n : TR11-PHASE-10

Plus en détail

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT Sur la base des articles 1, 2, 3,7 et 8 des CG, la présente prescription technique définit : La contribution au branchement au réseau (CB) et la contribution aux coûts du réseau (CCR); Contribution de

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE

COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE COMPÉTENCE ÉLECTRIFICATION RÈGLEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER SOMMAIRE 1. PREAMBULE... 2 1.1. REFERENCES JURIDIQUES... 2 1.2. PERIMETRE DES REGIMES D ELECTRIFICATION DANS LE CHER... 2 1.3. VALORISATION DE

Plus en détail

Description physique du Réseau Public de Distribution (RPD) d électricité

Description physique du Réseau Public de Distribution (RPD) d électricité Description physique du Réseau Public de Distribution (RPD) d électricité Résumé Ce document décrit le Réseau Public de Distribution d électricité. Version Date de la version Nature de la modification

Plus en détail

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd expérience sur les cogénérations du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO GEG Profil d entreprise Une société anonyme d économie mixte locale

Plus en détail

Sûreté des grands réseaux électriques

Sûreté des grands réseaux électriques Sûreté des grands réseaux électriques Michel Aguet Chef du service de l électricité de la Ville de Lausanne Chargé de cours EPFL Forum E Cité Genève SIG 1 er juillet 2005 Plan de l exposé Quelques grandes

Plus en détail

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier.

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS ÉLECTROTECHNIQUE LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS Electrotechnique Thème 8 : la gestion des coûts THEME 8 :

Plus en détail

Proche de vous en toutes circonstances

Proche de vous en toutes circonstances Ser vice Clients F rance Proche de vous en toutes circonstances DÉVELOPPEUR DE SERVICES DANS LE DOMAINE DE LA RADIOTHÉRAPIE Une expertise unique Avec en France une organisation dédiée à la planification,

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Pôle Cohésion sociale Territoriale Montpellier, le 19 juin 2015 Dossier suivi par Rodolphe

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon. Période sous revue 2005-2009

Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon. Période sous revue 2005-2009 Filière Transport-Logistique en Languedoc-Roussillon Période sous revue 25-29 18 Mars 211 PANORAMA DE LA FILIERE La filière «Transport-Logistique» définie par le Conseil Régional = Entreprises relevant

Plus en détail

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT PARIS GUIDE PARIS Autorisation d Urbanisme 0 Inférieur à kva Avec/sans intervention sur le domaine public Missions d Contacts Délais des raccordements à Paris Supérieur ou égal à kva et inférieur à 0 kva

Plus en détail

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE La présente note donne dans un premier temps quelques informations sur le coût du projet de LGV Bordeaux-Toulouse ( 1 et 2) ; puis elle donne des éléments

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E DOSSIER DE PRESSE S O M M A I R E Le Groupe Électricité de Strasbourg et ses nouvelles marques - En 2008, la préparation de la filialisation du commercialisateur......................3 - Organigramme simplifié

Plus en détail

COMMUNE D EPERLECQUES. Cahier des Clauses Techniques Particulières

COMMUNE D EPERLECQUES. Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE D EPERLECQUES Entretien et rénovation du parc d Eclairage Public - Location, pose et dépose des motifs d illuminations des fêtes de fin d année Cahier des Clauses Techniques Particulières Maître

Plus en détail

BARÈME DES CONTRIBUTIONS POUR LES RACCORDEMENTS AU RÉSEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

BARÈME DES CONTRIBUTIONS POUR LES RACCORDEMENTS AU RÉSEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE BARÈME DES CONTRIBUTIONS POUR LES RACCORDEMENTS AU RÉSEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Suivi des modifications V 1.2 28/12/07 Barème de facturation envoyé à la Commission de Régulation de

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers DEFICIT FONCIER : DEFINITION Le propriétaire d un bien immobilier mis en location se retrouve en situation de déficit foncier lorsque ses charges annuelles de

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS avril 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Synthèse d étude relative à la protection des câbles Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE...

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

l énergie GUIDE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE Depuis le 1 er juillet 2004,

l énergie GUIDE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE Depuis le 1 er juillet 2004, OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE l énergie Depuis le 1 er juillet 2004, les marchés de l énergie sont ouverts à la concurrence pour les collectivités locales. Cela signifie que la collectivité

Plus en détail

Le réseau Offshore Le Supergrid

Le réseau Offshore Le Supergrid Le réseau Offshore Le Supergrid Sommaire: Editorial, Frédéric Dunon, Elia Collaborative Offshore Grid Development in the Northern Seas, F. Georges, Elia Grid Development, Brussels, J. Hensmans, FPS Economy,

Plus en détail

SOLUTIONS ÉLECTRIQUES - AUTOMATIQUE INDUSTRIELLE

SOLUTIONS ÉLECTRIQUES - AUTOMATIQUE INDUSTRIELLE SOLUTIONS ÉLECTRIQUES - AUTOMATIQUE INDUSTRIELLE ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE BÂTIMENT/INDUSTRIE ÉTUDES ET RÉALISATIONS ROBOTIQUE ET AUTOMATISME MISE EN CONFORMITÉ, CONTRÔLES THERMOGRAPHIQUES INFRAROUGE MAINTENANCE,

Plus en détail

Thème 1 : Big Data au service de la maintenance prédictive du réseau de distribution : du recueil de données à l analyse

Thème 1 : Big Data au service de la maintenance prédictive du réseau de distribution : du recueil de données à l analyse Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 1 : Big Data au service de la maintenance prédictive du réseau de distribution : du recueil de données à l analyse 1. Introduction

Plus en détail

Votre raccordement électrique

Votre raccordement électrique Votre raccordement électrique L objectif de cette brochure est de vous apporter une aide utile lors du raccordement de votre projet de construction à notre réseau de distribution. Un électricien se chargera

Plus en détail

454DB Serrurerie et menuiserie métallique

454DB Serrurerie et menuiserie métallique 5DB Serrurerie et menuiserie métallique EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 17 15 182 Nombre d'entreprises 181 1 59 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. L ouverture du marché de l énergie

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. L ouverture du marché de l énergie OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Contexte L ouverture du marché de l énergie 14 Depuis le 1er juillet 2007, les marchés de l électricité et du gaz naturel se sont ouverts à la concurrence. Il est désormais

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

CNFR MOUVEMENT RURAL ASSUR OPTIONS. des garanties complémentaires

CNFR MOUVEMENT RURAL ASSUR OPTIONS. des garanties complémentaires CNFR MOUVEMENT RURAL ASSUR OPTIONS des garanties complémentaires Ça, c est du neuf! Biens Immobiliers Biens mobiliers Véhicules & bateaux Chapiteaux Tous risque Annulation de séjour Protection juridique

Plus en détail

Ucanss Document de travail RPN du 16 juin 2015. Projet d'accord concernant les frais de déplacement

Ucanss Document de travail RPN du 16 juin 2015. Projet d'accord concernant les frais de déplacement Projet d'accord concernant les frais de déplacement PREAMBULE Le présent accord a pour objet de simplifier les dispositions relatives aux préciser les règles applicables en matière de frais de déplacement

Plus en détail

1 Les différents types de maintenance

1 Les différents types de maintenance 1 Les différents types de maintenance Il existe différents types de maintenance s agissant des machines, et tout autant en matière de logiciels, déterminés en fonction de leur finalité, de leur résultat

Plus en détail

LE CONTRAT DE CONSTRUCTION DE MAISON INDIVIDUELLE

LE CONTRAT DE CONSTRUCTION DE MAISON INDIVIDUELLE GUIDE PRATIQUE creditfoncier.fr LE CONTRAT DE CONSTRUCTION DE MAISON INDIVIDUELLE avec fourniture de plans Le Crédit Foncier vous présente le contrat de construction de maison individuelle Un contrat de

Plus en détail

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 3. ACCES RACCORDEMENT D Identification : -NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 17/10/2013 Version initiale -NOI-RAC-02E V.2.7

Plus en détail

GrDF. GrDF 6 rue Condorcet 75009 Paris

GrDF. GrDF 6 rue Condorcet 75009 Paris GrDF GrDF 6 rue Condorcet 75009 Paris Sommaire I. Qui est GrDF? a. Un gestionnaire de réseau acteur du secteur de l énergie b. Un gestionnaire de réseau jeune et expérimenté c. Un gestionnaire de réseau

Plus en détail

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS

Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Barème de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à la SICAE-VS Version Date d application HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature de la modification Annule et remplace

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

Charte des fournisseurs de gaz naturel

Charte des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

L OFFRE TOURISTIQUE ADAPTEE DES CORBIERES

L OFFRE TOURISTIQUE ADAPTEE DES CORBIERES L OFFRE TOURISTIQUE ADAPTEE DES CORBIERES Office de Tourisme Intercommunal des Corbières** 2, route de Duilhac 11350 CUCUGNAN SOMMAIRE Bienvenue en Corbières sauvages 2 Accès - Accueil renseignements 3

Plus en détail

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins.

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. Mon véhicule Assurance Auto Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. La Macif est le premier assureur auto en France (1) forcément, ça donne confiance! «Si plus de

Plus en détail

BÂTIMENTS INDUSTRIELS

BÂTIMENTS INDUSTRIELS BÂTIMENTS INDUSTRIELS UNE ADAPTATION NATURELLE AUX BESOINS DE VOTRE ACTIVITÉ Le bois et plus particulièrement les solutions constructives Metsä Wood permettent d envisager en toute simplicité la construction

Plus en détail

BAREME DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ELECTRICITE DE LOOS

BAREME DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ELECTRICITE DE LOOS BAREME DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION D ELECTRICITE DE LOOS Version Date d application Nature modification Remplace Interlocuteur 1 04 juin 2008 initial V1. Justif. coûts CRE 20/03/08

Plus en détail

Dép. 30 «Service d adaptation progressive en milieu naturel»

Dép. 30 «Service d adaptation progressive en milieu naturel» Dép. 30 «Service d adaptation progressive en milieu naturel» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Service d adaptation progressive en milieu naturel SAPMN- du Gard a

Plus en détail

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 0 Table des matières 4 actions lancées depuis le 12 juillet : le soutien et l accompagnement des victimes la campagne

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ANNEXE D COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES Compétence exercée conformément à l article 3.4 des statuts du SDEC Energie autorisés par arrêté inter préfectoral en date du 4

Plus en détail

Version du 1 er septembre 2011

Version du 1 er septembre 2011 Régie du Syndicat Electrique Intercommunal du Pays Chartrain Version du 1 er septembre 2011 Barème pour la facturation du raccordement au réseau public de distribution d électricité GRD RSEIPC 01/09/11

Plus en détail

la force d un réseau

la force d un réseau la force d un réseau Clovis Location est certifié ISO 9001 version 2008 pour «la conception et le développement de services de location et de gestion de véhicules utilitaires et industriels par l intermédiaire

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS. 1) Les principes généraux de la proposition

EXPOSE DES MOTIFS. 1) Les principes généraux de la proposition PROPOSITION TARIFAIRE DE LA COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE POUR L'UTILISATION DES RESEAUX PUBLICS DE TRANSPORT ET DE DISTRIBUTION D'ELECTRICITE DES 31 MAI ET 5 JUIN EXPOSE DES MOTIFS Le point

Plus en détail