Thème 1 : Big Data au service de la maintenance prédictive du réseau de distribution : du recueil de données à l analyse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème 1 : Big Data au service de la maintenance prédictive du réseau de distribution : du recueil de données à l analyse"

Transcription

1 Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 1 : Big Data au service de la maintenance prédictive du réseau de distribution : du recueil de données à l analyse 1. Introduction ERDF Direction Interrégionale Ile de France est à la recherche de solutions innovantes pour développer ses compétences dans le domaine de la maintenance prédictive 1 : comment récupérer facilement les données utiles, et exploiter les données qu elles soient nouvellement recueillies ou bien existantes du fait de l activité business as usual d ERDF. 2. Le réseau de Distribution d électricité français Profil ERDF ERDF est le gestionnaire de 95 % des réseaux publics de distribution d électricité en France. Avec 35 millions de clients desservis et plus de km de lignes électriques, ERDF est l un des principaux acteurs du marché de l énergie par le volume de son activité et par la valeur du patrimoine géré. L entreprise emploie salariés sur l ensemble du territoire. ERDF a pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la distribution d électricité, ainsi que l accès non discriminatoire au réseau pour tous les acteurs du marché. Exercées sous le contrôle de la Commission de régulation de l énergie (CRE) et des collectivités territoriales concédantes, propriétaires du réseau de distribution, les missions d ERDF sont encadrées par un contrat de service public et financées par le tarif d acheminement (TURPE) acquitté par tous les utilisateurs du réseau. Le réseau de Distribution Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d électricité sur les longues distances, ERDF pour sa distribution jusqu aux consommateurs. Une fois sur le réseau de distribution, l électricité haute tension HTA alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d être livrée. Eléments de volumétrie - 1,3 million de kilomètres de lignes, postes de transformation HTA/BT, sites de production raccordés au réseau, postes sources ERDF (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE), - 35 millions de clients desservis. 1 Le terme correspond ici à la maintenance conditionnelle telle que définit dans la norme NF EN ERDF, Électricité Réseau Distribution France 1 Direction Interrégionale Ile de France

2 3. Contexte La multiplication des objets connectés générant des données et la démocratisation des outils d analyse de données font du «Big Data» une révolution dans les domaines de l analyse des comportements et des prévisions que ce soient pour des applications grand public ou industrielles. ERDF, par sa taille et son historique dans son activité de gestionnaire du réseau de distribution dispose d une quantité importante de données. Des récents programmes de pose de capteurs sur certains équipements du réseau augmentent encore la quantité de données disponibles. Des travaux récents ont montré l intérêt, pour des distributeurs d électricité, d exploiter des données historiques pour optimiser leur programmes de maintenance et de renouvellement pour des équipements dont la durée de vie est souvent de plusieurs décennies et qui existent en très grand nombre sur le réseau. Pour ERDF il s agit pour les différents niveaux de tension, de développer les moyens d accroitre la quantité de données qui seraient utiles pour des modèles performants de prévisions de pannes et d augmenter les capacités d analyses à partir des données existantes qu elles soient internes à ERDF ou externes, telles que celles qui caractérisent l environnement externe. Exemple de données disponibles : - Courbes de charge sur le réseau moyenne et basse tension - Historique des incidents sur le réseau moyenne tension - Analyse des défauts sur les postes de transformation Moyenne/Basse tension - Données des nouveaux compteurs communiquant - Interventions des techniciens sur le réseau basse tension - Compte rendu des appels des clients au Centre Appel Dépannage régional - Données géographiques 4. Besoin Les besoins pour ERDF sont : - De disposer de méthode pour exploiter les données nouvellement collectées ou existantes (analyse textuelles, corrélation avec environnement, données manquantes ) - La capacité à utiliser massivement des données externes existantes - La capacité à acquérir des nouvelles données grâce à la multiplication des objets connectés - La construction de modèles pour la maintenance prédictive Il y a donc deux domaines sur lesquels les participants au concours peuvent se positionner : - Capacités d analyses de données - Production de nouvelles données, en particulier via les objets connectés et via des démarches collaboratives 5. Contraintes Les solutions proposées devront démontrer leur robustesse en termes de : Maîtrise des enjeux de collecte et de traitement des données produites et enregistrées par les objets connectés, au regard notamment des aspects liés à la cybersécurité et à l interopérabilité des solutions déployées. Garantir la confidentialité des données utilisées ERDF, Électricité Réseau Distribution France 2 Direction Interrégionale Ile de France

3 Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 2 : Moyens innovants au service de la visite ponctuelle et de la surveillance du réseau aérien d ERDF 1. Introduction ERDF, Direction Interrégionale Est, est à la recherche de solutions innovantes pour observer et surveiller les parties aériennes de son réseau de distribution. Ces parties aériennes se composent : D éléments des postes sources, qui transforment la haute tension en moyenne tension, Des lignes à moyenne tension («HTA» : 15/ Volts), Des lignes à basse tension («BT» : 230/400 Volts). Les deux premiers points présentent le plus d enjeu compte tenu de leur importante structurelle sur le réseau vis à vis des conséquences d éventuelles défaillances pour la clientèle. 2. Le réseau de Distribution d électricité français Profil ERDF ERDF est le gestionnaire de 95 % des réseaux publics de distribution d électricité en France. Avec 35 millions de clients desservis et plus de km de lignes électriques, ERDF est l un des principaux acteurs du marché de l énergie par le volume de son activité et par la valeur du patrimoine géré. L entreprise emploie salariés sur l ensemble du territoire. ERDF a pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la distribution d électricité, ainsi que l accès non discriminatoire au réseau pour tous les acteurs du marché. Exercées sous le contrôle de la Commission de régulation de l énergie (CRE) et des collectivités territoriales concédantes, propriétaires du réseau de distribution, les missions d ERDF sont encadrées par un contrat de service public et financées par le tarif d acheminement (TURPE) acquitté par tous les utilisateurs du réseau. Le réseau de Distribution Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d électricité sur les longues distances, ERDF pour sa distribution jusqu aux consommateurs. Une fois sur le réseau de distribution, l électricité haute tension HTA alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d être livrée. Eléments de volumétrie - 1,3 million de kilomètres de lignes, dont km de réseau HTA aérien, km de réseau BT fils nus et km de réseau BT en réseau isolé, postes de transformation HTA/BT, sites de production raccordés au réseau, postes sources ERDF (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE), - 35 millions de clients desservis. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 1 Direction Interrégionale Est

4 3. Contexte L évolution permanente des systèmes d imagerie mobiles associés à des capacités de traitement croissants ouvre des perspectives nouvelles pour la surveillance des ouvrages aériens d ERDF. En effet, l association de capteurs performants embarqués sur des vecteurs mobiles et de logiciels de traitement d image innovants doivent permettre d améliorer l efficacité et l efficience des opérations de diagnostic et d inventaire des anomalies des réseaux aériens. L innovation doit être abordée en prenant en compte la totalité de la chaine de valeur : le vecteur / le ou les capteurs et la collecte des données / le traitement des données et l automatisation de la restitution des résultats. A titre d exemple, des expériences d utilisation de drones ont déjà été réalisées. Elles montrent un intérêt de ces solutions légères pour des applications de contrôle visuel des ouvrages aériens d ERDF. Certaines expérimentations reposent sur des capteurs optiques multi-spectraux ou des systèmes permettant la scanérisation en 3 dimensions (ex : LIDAR) des ouvrages et de leurs environnement. L expérience montre que le degré d automatisation du traitement des données est un facteur important d efficience économique. S agissant des systèmes embarqués sur les drones, la réglementation aérienne applicable à ce type d aéronef télé-piloté fixe le cadre d intervention. Les limitations d usage sont à prendre en compte dans la définition du système. 4. Besoin Les pistes de besoin sont nombreuses. Pour les illustrer, nous pouvons citer, de façon non exhaustive et sans priorité, les exemples d activés suivantes : Activités de surveillance et de détection d intrusion dans un poste HTB/HTA, Surveillance de travaux à proximité des ouvrages, Mesures de distance réglementaire (inventaire élagage), Diagnostic d ouvrages (état mécanique, état des matériels, degré d usure, visite de tronçons d ouvrages inaccessibles après aléa climatique), Thermographie dans les postes HTB/HTA (recherche d échauffement), Géolocalisation d ouvrages aériens, Topographie, cartographie, imagerie (en aide à l ingénierie). 5. Contraintes Le développement de l idée sera réalisé dans le cadre de la réglementation du et/ou des domaines du moyen innovant proposé. Pour exemple, la réglementation de la navigation aérienne, la circulation sur le réseau routier, le respect du droit à l image et de la vie privée. Pour les réseaux existants en exploitation l accès aux ouvrages est soumis à des habilitations et des conditions accès restrictives afin d une part de garantir la sécurité des intervenants et des tiers, d autre part, de garantir la continuité d alimentation de nos clients. La sécurité des personnes (tiers ou intervenants) et des biens, qu il s agisse de biens privés ou publics ainsi que les ouvrages qu exploite ERDF, est une préoccupation permanente d ERDF. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 2 Direction Interrégionale Est

5 Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 3 : Outils, méthodes et nouvelles technologies au service de la transmission des savoirs 1. Introduction ERDF Direction Interrégionale Ouest est à la recherche de solutions innovantes pour faciliter la transmission des savoirs, requis tant par le renouvellement de la pyramide des âges que par l appropriation et le partage. 2. Le réseau de Distribution d électricité français Profil ERDF ERDF est le gestionnaire de 95 % des réseaux publics de distribution d électricité en France. Avec 35 millions de clients desservis et plus de km de lignes électriques, ERDF est l un des principaux acteurs du marché de l énergie par le volume de son activité et par la valeur du patrimoine géré. L entreprise emploie salariés sur l ensemble du territoire. ERDF a pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la distribution d électricité, ainsi que l accès non discriminatoire au réseau pour tous les acteurs du marché. Exercées sous le contrôle de la Commission de régulation de l énergie (CRE) et des collectivités territoriales concédantes, propriétaires du réseau de distribution, les missions d ERDF sont encadrées par un contrat de service public et financées par le tarif d acheminement (TURPE) acquitté par tous les utilisateurs du réseau. Le réseau de Distribution Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d électricité sur les longues distances, ERDF pour sa distribution jusqu aux consommateurs. Une fois sur le réseau de distribution, l électricité haute tension HTA alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d être livrée. Eléments de volumétrie - 1,3 million de kilomètres de lignes, postes de transformation HTA/BT, sites de production raccordés au réseau, postes sources ERDF (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE), - 35 millions de clients desservis. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 1 Direction Interrégionale Ouest

6 3. Contexte Depuis quatre ans, la Direction Inter-Régionale Ouest s est engagée dans une démarche de transmission des savoir-faire de «pair à pair» : l e-compagnonnage. Cette démarche amène à formaliser des savoirs et savoir-faire non écrits et ne vise, ni ne peut remplacer la formation classique en présentiel (assurée par divers organismes de formation internes ou externes). Aujourd hui cinq communautés métiers existent dans ce cadre, réunissant de 60 à membres : techniciens intervenant dans des postes-sources, conducteurs du réseau dans les agences de conduite régionale qui 24h/24h 7j/7 surveillent le réseau moyenne tension, les experts méthodes et appareils, les techniciens clientèle et les jeunes cadres. Les contextes de travail mobilisent des matériels de générations différentes (durée d amortissement typique de 40 ans pour du matériel de réseau) et une succession de technologies (mécanique, électronique, numérique). ERDF s est doté d une politique ambitieuse de santé sécurité qui vise notamment à diviser par deux le nombre d accidents de salariés à l horizon 2017, accompagner nos entreprises prestataires dans l atteinte d un objectif de même niveau et d éradiquer les accidents d origine électrique. ERDF doit faire face à un important renouvellement de sa pyramide hiérarchique sur la décennie 2010/2020. Les activités des salariés se réalisent dans des contextes variées : sur le terrain, dans un poste de transformation, dans un PC de conduite, en face à face physique ou à distance. Dans ce contexte, les outils utilisés sont en profonde évolution avec, d une part, la fin de mise à disposition de l outil de plateforme collaborative utilisé à ce jour et d autre part, le déploiement annoncé d un outil de réseau social d entreprise ; le tout dans un environnement numérique d emprise croissante. La mobilisation de ces nouveaux matériels, objets et procédures requis par l accélération technologique traverse tout l écosystème électrique depuis le fabricant/concepteur, l utilisateur, le partenaire s/traitant ou l utilisateur du réseau (matériel à l interface, usages, ). Aussi le partage de ces savoir-faire avec nos parties prenantes fait partie des évolutions attendues et permettra d accélérer la diffusion et d en garantir une appropriation homogène. 4. Besoin Notre besoin se situe à trois niveaux : une démarche globale de partage et transmission du savoir, des outils permettant l'expression pédagogique d'un maximum de collaborateurs, une plate forme de stockage et partage, permettant l accès avec des outils de mobilité. La démarche globale de partage et transmission s appuie sur la formalisation de modules élémentaires des gestes et astuces professionnelles par les salariés. Elle doit pouvoir s enrichir des apports successifs des membres de la communauté. Elle permet de valoriser la culture de compétences professionnelles des salariés et vise à fertiliser les transferts de compétences. Pour certaines activités, la conformité à un référentiel sécurité (NF C «Opérations sur les ouvrages et installations électriques dans un environnement électrique Prévention du risque électrique», ) doit être vérifiée par un encadrant référent. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 2 Direction Interrégionale Ouest

7 Dans une version plus élaborée, cette démarche peut être utilisée par l encadrement intermédiaire en charge du maintien / développement des compétences pour construire des modules d approfondissement (jeux interactifs, simulateur, démonstrateurs, ) sur des compétences collectives identifiées comme en écart. Les outils proposés doivent permettre de structurer l acquisition et de la transmission du savoir dans une finalité didactique. Leur simplicité permet leur réalisation dans un contexte d autoproduction : sur le terrain par les techniciens (avec/sans solution de mobilité) ou sur un poste de travail tertiaire ; tout comme leur facilité d utilisation doit leur permettre de constituer le «guide numérique» de la situation de travail. C est bien le juste équilibre entre démarche didactique et outils modernes qui sera recherché. La plateforme de stockage et de partage doit permettre la gestion de différents niveaux de protection du patrimoine industriel pouvant s adapter à l ouverture de ces outils aux partenaires du distributeur. Les supports de transmission à intégrer sont multiples et corrélés à la diversité des situations de travail (chantier terrain, échanges téléphoniques, processus informatique) : la vidéo, le son, le captage d écrans, le support écrit, 5. Contraintes S agissant d un contexte professionnel, les contraintes posées sont celles de : la facilité de création / conception par l opérateur en situation de travail, la possibilité d évaluer les savoir-faire acquis, le temps requis pour l enrichissement contextuel et la mise à disposition, la possibilité de faire vivre et mourir le document par la communauté, les gains financiers par rapport à une stratégie traditionnelle de formation ou de compagnonnage, l insertion dans l écosystème informatique, incluant notamment les phases de mobilité. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 3 Direction Interrégionale Ouest

8 Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 4 : Détection des réseaux souterrains au service de la localisation des incidents BT, de la fiabilité cartographie et de la sécurité 1. Introduction ERDF Direction Interrégionale Rhône Alpes Bourgogne est à la recherche de solutions innovantes qui doivent permettre : - la détection et le repérage des réseaux souterrains distribution d électricité moyenne tension HTA et basse tension BT au service fiabilité cartographie et de la sécurité des intervenants - la localisation facile et rapide des incidents et défauts sur les réseaux souterrains basse tension BT. 2. Le réseau de Distribution d électricité français Profil ERDF ERDF est le gestionnaire de 95 % des réseaux publics de distribution d électricité en France. Avec 35 millions de clients desservis et plus de km de lignes électriques, ERDF est l un des principaux acteurs du marché de l énergie par le volume de son activité et par la valeur du patrimoine géré. L entreprise emploie salariés sur l ensemble du territoire. ERDF a pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la distribution d électricité, ainsi que l accès non discriminatoire au réseau pour tous les acteurs du marché. Exercées sous le contrôle de la Commission de régulation de l énergie (CRE) et des collectivités territoriales concédantes, propriétaires du réseau de distribution, les missions d ERDF sont encadrées par un contrat de service public et financées par le tarif d acheminement (TURPE) acquitté par tous les utilisateurs du réseau. Le réseau de Distribution Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d électricité sur les longues distances, ERDF pour sa distribution jusqu aux consommateurs. Une fois sur le réseau de distribution, l électricité acheminée en moyenne tension (dénommée Haute Tension A HTA) alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d être livrée. Eléments de volumétrie - 1,3 million de kilomètres de lignes et câbles, postes de transformation HTA/BT, sites de production raccordés au réseau, postes sources ERDF (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE), - 35 millions de clients desservis. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 1 Direction Interrégionale Rhône - Alpes Bourgogne

9 3. Contexte La nouvelle réglementation, (réforme «anti-endommagement», décret DT/DICT ) en vigueur depuis juillet 2012, relative aux déclarations de travaux au voisinage de réseaux, impose aux gestionnaires de réseaux de distribution d électricité de disposer d une cartographie de classe A avec une précision XYZ (planimétrique et altimétrique) inférieure à 0,50 mètre pour tous les ouvrages neufs mis en service. En janvier 2019, l ensemble des réponses aux DT/DICT devra également respecter une telle contrainte pour tous les ouvrages électriques neufs et existants situés en zone urbaine. Cette prescription sera élargie à compter de janvier également pour toutes les zones rurales. Par ailleurs, concernant les réseaux souterrains BT en exploitation, le process actuel de recherche et localisation des défauts de continuité et courts-circuits est insuffisamment optimisé. 4. Besoin Concernant les ouvrages électriques souterrains en construction, ceux-ci doivent dès à présent être reportés dans les bases de données cartographiques avec le niveau de précision requis (classe A). Pour ce faire, il convient de disposer d une technologie de mesure, repérage et acquisition planimétrique et altimétrique de type directe ou indirecte (tranchée ouverte ou tranchée fermée). Pour les ouvrages souterrains en exploitation, ceux-ci doivent faire l objet d une investigation (tranchée fermée) afin de garantir la précision attendue pour la cartographie existante. L objectif recherché est dès lors de disposer d une technologie et/ou méthodologie performante associée à une maîtrise économique afin de détecter ces réseaux. Par ailleurs, concernant les ouvrages souterrains BT en exploitation, l amélioration et fiabilisation des outils de recherche et de localisation des défauts de continuité et des courts-circuits est également attendue afin de rendre le process actuel de recherche de défauts sur réseaux électriques souterrains BT plus efficient et plus souple. Pour information, en fonctionnement permanent, la fréquence et la tension restent proches de leurs valeurs nominales : 50 Hz pour la fréquence, 10 à 30 kv pour la tension des ouvrages HTA et 380 V pour la tension des ouvrages BT. L intensité peut varier de 0 A à une valeur maximale, prédéfinie en fonction de l ouvrage, allant de quelques centaines jusqu au millier d ampères. La profondeur à laquelle sont posés les ouvrages électriques souterrains est typiquement de l ordre du mètre, le plus souvent posés en pleine terre. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 2 Direction Interrégionale Rhône - Alpes Bourgogne

10 5. Contraintes Concernant les ouvrages en construction, la mesure directe nécessitant un accès aux ouvrages est fortement limitée du fait d une planification des chantiers avec des aléas et d un temps d ouverture des tranchées réduit pour des raisons de sécurité des tiers. Le processus d acquisition des données par un tiers est donc complexe. Pour les réseaux existants en exploitation l accès physique aux ouvrages est soumis à des habilitations et des conditions accès restrictives afin : - d une part de garantir la sécurité des intervenants et des tiers, - d autre part, de garantir la continuité d alimentation de nos clients ERDF, Électricité Réseau Distribution France 3 Direction Interrégionale Rhône - Alpes Bourgogne

11 Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients 1. Introduction ERDF Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin est à la recherche de solutions innovantes pour améliorer et développer les relations avec ses clients. 2. Le réseau de Distribution d électricité français Profil ERDF ERDF est le gestionnaire de 95 % des réseaux publics de distribution d électricité en France. Avec 35 millions de clients desservis et plus de km de lignes électriques, ERDF est l un des principaux acteurs du marché de l énergie par le volume de son activité et par la valeur du patrimoine géré. L entreprise emploie salariés sur l ensemble du territoire. ERDF a pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la distribution d électricité, ainsi que l accès non discriminatoire au réseau pour tous les acteurs du marché. Exercées sous le contrôle de la Commission de régulation de l énergie (CRE) et des collectivités territoriales concédantes, propriétaires du réseau de distribution, les missions d ERDF sont encadrées par un contrat de service public et financées par le tarif d acheminement (TURPE) acquitté par tous les utilisateurs du réseau. Pour plus d informations, rendez vous sur le site internet d ERDF à l adresse Le réseau de Distribution Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d électricité sur les longues distances, ERDF pour sa distribution jusqu aux consommateurs. Une fois sur le réseau de distribution, l électricité haute tension HTA alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d être livrée. Le code de bonne conduite d ERDF En tant que gestionnaire de réseau de distribution d électricité, ERDF garantit pour tous ses clients, notamment quel que soit leur fournisseur d'électricité, un accès non discriminatoire au réseau. Conformément à la loi (article L du Code de l énergie), l entreprise a élaboré un code de bonne conduite. Celui-ci expose les principes et engagements pris par l entreprise pour prévenir toute pratique discriminatoire. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 1 Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin

12 Six principes inscrits dans le code de bonne conduite fondent les pratiques d ERDF au quotidien : Eléments de volumétrie - 1,3 million de kilomètres de lignes, postes de transformation HTA/BT, sites de production raccordés au réseau, postes sources ERDF (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE), - 35 millions de clients desservis. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 2 Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin

13 3. Contexte ERDF et la relation Clients La relation entre un client et ERDF peut se faire soit par un contact direct soit par l intermédiaire de son fournisseur d électricité suivant la nature de la prestation demandée et la typologie de contrat 1 choisie par le client. ERDF réalise en moyenne 11 millions d'interventions chez les clients par an. La nature des prestations diffère selon les clients : clients finaux, fournisseurs ou producteurs d électricité. Le périmètre de la Relation Clients inclut les contacts entrants/sortants, y compris sur le suivi/relance des opérations techniques. Ainsi près de 15 millions d appels entrants, courriels, 20 millions de cartes d auto-relèves, réclamations et 12 millions de contacts sortants sont traités chaque année par les collaborateurs d ERDF. 1 Contrat unique : l accès au réseau est inclus dans le contrat de fourniture d énergie entre le client final et le fournisseur. CARD : Contrat d Accès au Réseau de Distribution entre le client final et ERDF ; lorsqu il concerne l utilisation d électricité on parle de «CARD Soutirage» pour tous consommateurs raccordés en HTA ou en BT ; lorsqu il concerne la production d électricité on parle de «CARD Injection» ERDF, Électricité Réseau Distribution France 3 Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin

14 La segmentation clients d ERDF Au delà de la segmentation contractuelle (Contrat Unique, CARD Injection, CARD Soutirage), la politique Clients d ERDF retient la segmentation suivant la typologie suivante : Eléments de volumétrie - 30 millions de clients particuliers, - 4 millions de clients professionnels clients Entreprises producteurs (CARD Injection) clients CARD Soutirage Les canaux de contacts La segmentation des clients d ERDF Pour réaliser ses missions de service public, ERDF s appuie aujourd hui sur des canaux traditionnels : Accueil téléphonique, appels sortants, SMS, courriers, site internet institutionnel et quelques projets autour des nouvelles technologies en cours de déploiement comme une application mobile de relevé de compteur ou le déploiement d espaces clients numériques. Les bases de gestion des clients existent et sont enrichies au fur et à mesure des contacts par les Conseillers clientèle. Le client et les technologies numériques Le nouveau client est connecté, informé, exigeant, bref, de plus en plus difficile à satisfaire... Il n hésite pas à s appuyer sur tous les leviers que lui fournissent les technologies numériques pour se renseigner au mieux. Ce client moderne se montre, en outre, de moins en moins passif dans son rapport avec les entreprises. Il ne fait pas usage des technologies uniquement pour s informer mais aussi pour s exprimer et partager avec son réseau : il souhaite participer. Ces clients attendent une ERDF, Électricité Réseau Distribution France 4 Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin

15 gestion rapide, voire instantanée, de leur demande et ce n importe où et n importe quand. Les temps d attente jugés trop longs figurent ainsi parmi les premières causes d insatisfaction. Linky En complément, avec une directive européenne visant un déploiement de compteurs communicants, l Europe a engagé un processus de modernisation de son «outil énergétique». En France, lors de son discours «Investir pour la France» du 9 juillet 2013, le Premier Ministre a donné le coup d envoi du compteur LINKY. Le compteur LINKY constitue pour ERDF un objet en rupture, fournissant de multiples données à forte valeur ajoutée à exploiter, source de comportements, d intérêts et d attentes multiples Besoin Les clients souhaitent de la pro-activité de la part des opérateurs de services afin qu ils anticipent leur besoin. Les clients recherchent de l autonomie en disposant d un accès permanent à leur Espace Client pour réaliser eux-mêmes leurs opérations. Ils recherchent aussi, quand c est nécessaire, le contact avec un interlocuteur privilégié qui facilite leurs démarches. Enfin ils attendent des réponses pertinentes et conclusives à leurs questions. Ces attentes sont évidemment différenciées selon la typologie de clients Les projets proposés devront contribuer à la mise en œuvre de la stratégie en matière de relation clients. Au moyen des nouvelles technologies de l information, ils devront permettre l émergence de procédés, produits ou services permettant d investir le champ de ces nouvelles relations clients numériques et de répondre par exemple aux besoins identifiés d évolution de la relation client : Le besoin d accompagnement le besoin d un interlocuteur le besoin de mobilité le besoin de réponses rapides le problème d uniformisation des discours le problème de traçabilité des contacts l utilisation des réseaux sociaux Ils peuvent permettre, à partir de nouveaux canaux, de collecter, enrichir, fiabiliser ou améliorer les bases de données clients déjà disponibles afin d accroître l efficacité des canaux traditionnels utilisés aujourd hui au sein de l entreprise. Ils pourront, si besoin, s appuyer sur les données mises à disposition par le projet Linky ou sur les fonctionnalités du nouveau compteur pour alimenter ces nouveau canaux ou enrichir les bases de données clients. 2 Contraintes ERDF, Électricité Réseau Distribution France 5 Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin

16 5. Contraintes Les Informations Commercialement Sensibles (ICS) Les informations commercialement sensibles (ICS) sont des informations dont la révélation pourrait porter atteinte aux règles de concurrence libre et loyale et de non-discrimination. ERDF a l obligation de les garder confidentielles. Pour cette raison, la protection de la confidentialité des ICS par le distributeur fait l objet d un engagement du code de bonne conduite d'erdf, qui se traduit en deux séries de mesures : des mesures managériales, reposant sur une typologie des informations commercialement sensibles au sens du décret du 16 juillet Celles-ci s attachent à la sensibilisation, et à la formation des agents ayant à connaître ces informations, à la prise en compte de l obligation de confidentialité dans l organisation, et au contrôle de leur efficacité. des dispositions matérielles pour adapter la sécurité des applications informatiques, sécuriser le stockage et la transmission de ces informations, contrôler l'accès et la circulation des tiers à l'intérieur des locaux. Les ICS concernent : - les informations relatives aux puissances enregistrées, aux volumes d énergie consommée ou produite, ainsi qu à la qualité de l électricité issues des comptages ou de toutes autres mesures physiques effectuées par le distributeur sur les ouvrages de raccordement et les installations de l utilisateur, - les caractéristiques de la production, de la fourniture ou de la consommation, - les conditions de vente de chaque fournisseur, - l'identité des parties contractantes, - les dispositions contractuelles, - les conditions de paiement, - la durée des contrats et protocoles d'accès ou de fourniture, - les informations échangées en vue de la préparation et de l application des contrats, des protocoles, - les dispositions des protocoles d accès aux réseaux publics de transport et de distribution. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 6 Direction Interrégionale Auvergne Centre Limousin

17 Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» 1. Introduction Thème 6 : Le Technicien 3.0, les technologies nouvelles outils du technicien de demain ERDF Direction Interrégionale Sud-ouest est à la recherche de solutions innovantes pour inventer les fonctionnalités et technologies dont pourrait bénéficier le technicien ERDF 3.0 à l horizon En particulier, les nouvelles technologies, dont celle du numérique, offrent de nouveaux territoires à explorer propices à l émergence de nouvelles innovations. Dès lors, il devient possible de «rêver» à de nouveaux usages que les barrières techniques d aujourd hui ne permettent de lever. 2. Le réseau de Distribution d électricité français Profil ERDF ERDF est le gestionnaire de 95 % des réseaux publics de distribution d électricité en France métropolitaine. Avec 35 millions de clients desservis et plus de km de lignes électriques, ERDF est l un des principaux acteurs du marché de l énergie par le volume de son activité et par la valeur du patrimoine géré. L entreprise emploie salariés sur l ensemble du territoire. ERDF a pour missions de garantir la qualité et la sécurité de la distribution d électricité, ainsi que l accès non discriminatoire au réseau pour tous les acteurs du marché. Exercées sous le contrôle de la Commission de régulation de l énergie (CRE) et des collectivités territoriales concédantes, propriétaires du réseau de distribution, les missions d ERDF sont encadrées par un contrat de service public et financées par le tarif d acheminement (TURPE) acquitté par tous les utilisateurs du réseau. Le réseau de Distribution Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d électricité sur les longues distances, ERDF pour sa distribution jusqu aux consommateurs. Une fois sur le réseau de distribution, l électricité moyenne tension (MT) alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d être livrée. Eléments de volumétrie - 1,3 million de kilomètres de réseau, postes de transformation MT/BT, sites de production raccordés au réseau, postes sources ERDF (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE), - 35 millions de clients desservis. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 1 Direction Interrégionale Sud-ouest

18 3. Contexte L histoire d ERDF, c est celle d une entreprise condamnée «à ce que l électricité ne s arrête jamais», et ce 7j/7, 24h/24. De grands sauts technologiques ont été franchis pour moderniser le réseau électrique et développer des fonctions d intelligence. Le développement exponentiel des énergies renouvelables et l avènement du véhicule électrique (7 millions à horizon 2030) challengent aujourd hui le besoin de développer un réseau encore plus intelligent et de tendre vers un pilotage en temps réel. En ce sens, l installation du compteur communicant LINKY ( ) est une brique incontournable sur la route du réseau électrique intelligent. De même, le potentiel qu offre les objets connectés et capteurs de toute nature est un puissant levier qui va donner accès à de nouvelles données dans des volumétries jamais atteintes (BIG DATA). La révolution technologique est donc belle et bien engagée à ERDF et percute, au-delà du réseau électrique, l ensemble des métiers que portent les salariés. La grande majorité d entre eux œuvre chaque jour en mobilité sur le terrain pour assurer, en toute sécurité, les grandes missions de l entreprise que sont : concevoir et construire les ouvrages électriques (lignes, postes électriques, raccordement) les exploiter et les entretenir, les dépanner lors d incidents, raccorder les nouveaux clients et producteurs d électricité à base d énergies renouvelables, Poser les compteurs et assurer le comptage des consommations. A l heure d une accélération vertigineuse du potentiel de solutions offertes par les nouvelles technologies dont en particulier celle du numérique, comment le technicien ERDF peut-il tirer parti d innovations de rupture dans l exercice de son métier? Tel est le défi que s est lancée la Direction Interrégionale ERDF en Sud-ouest, convaincue que les Jeunes Entreprises Innovantes (JEI), Petites ou Moyennes Entreprises (PME) et micro entreprises sont en capacité de s affranchir des barrières techniques actuelles et d imaginer dès aujourd hui le technicien ERDF 3.0 à l horizon Besoins Il existe plusieurs familles de technicien à ERDF. Elles ont en commun le fait que l intervention d un technicien sur le terrain englobe des étapes communes et des fonctionnalités associées que nous souhaitons développer fortement : Phase 1 : Trajet au lieu d intervention : Le technicien doit être guidé et informé au cours de son déplacement (trajet optimisé qui intègre le trafic, durée, état des routes). S il intervient en dépannage, on peut envisager qu il reçoive les premières informations sur la situation à traiter à son arrivée (à la manière des médecins urgentistes). Il peut également mettre à profit son déplacement pour collecter et géo-localiser toute information utile qu il perçoit sur le réseau électrique. Phase 2 : Pré-diagnostic : Sur place, le technicien peut intervenir pour dépannage, maintenance, ou en préparation d une intervention ultérieure. Il a besoin d informations rapides sur l ouvrage électrique (plan cartographique, schéma électrique, localisation, conformité de l ouvrage, caractéristiques techniques des matériels, historique des pannes et interventions, notices techniques). Il doit également disposer d éléments liés à l environnement de l ouvrage (température extérieure, température du matériel électrique, taux d humidité). En situation de dépannage, disposer d outils d auscultation du réseau ERDF, Électricité Réseau Distribution France 2 Direction Interrégionale Sud-ouest

19 électrique (drone, robot, satellite, autres) renforcerait le travail de diagnostic. Lors d un acte de maintenance, le technicien arrive avec un dossier de préparation. Sur place, et grâce à des technologies avancées, il pourrait le valider et transmettre les écarts éventuels détectés avec son centre d exploitation. Phase 3 : L intervention : dans l idéal, trois fonctions sont à couvrir. Aide à la décision, communication temps réel et enregistrement de la situation de travail. L aide à la décision doit porter sur les bons gestes à réaliser pour garantir la sécurité maximale du salarié et des tiers en présence, éviter toute erreur technique et favoriser l efficacité de l intervention au service de la satisfaction client. Le salarié doit également disposer d un système expert capable de l assister face à une situation d anomalie technique. La communication temps réelle vise à faciliter le dialogue avec un collègue présent sur le chantier, son manager ou un expert prévention (communication à distance). Enregistrer la situation de travail (caméra embarquée, oreillette, micro) permet de la partager à distance avec un interlocuteur mais également de disposer d un retour d expérience à capitaliser au titre des bonnes pratiques (analyse technique post-intervention, formation aux bons gestes). Phase 4 : Post-intervention : Le technicien a terminé son intervention. On peut imaginer deux fonctionnalités majeures à renforcer : solder le dossier par envoi d un rapport d intervention détaillé (incluant les remontées d anomalies ou d aléas potentiels pour traitement a posteriori) et informer les clients. Le technicien ERDF se déplace en voiture, fourgon ou camion avec son matériel. Il est en relation avec les clients et les entreprises spécialisées partenaires d ERDF. Ces composantes entrent également dans le périmètre du projet : Le matériel du technicien : La tenue du technicien (veste, pantalon, casque, visière, gants, blouson, chaussure de sécurité) peut devenir intelligente et connectée. Elle embarquerait des fonctions avancées qui concourent à l assister en temps réel dans toutes les phases de son intervention (informations de santé, détection du risque électrique, localisation des ouvrages souterrains, informations, etc.). On peut envisager de doter le technicien d accessoires complémentaires, de type lunettes ou bracelets connectés. Le technicien gère également son matériel. Il s agit de ses outils d intervention mais également des pièces et accessoires dont il dispose. La fonction gestion du matériel est à développer (mesure de l usure des outils, stock et approvisionnement en temps réel, code barre). Le véhicule du technicien peut également embarquer des fonctions d intelligence pour faciliter la conduite et l utilisation des engins (manœuvre sécurisée de la nacelle, accès sur terrain meuble). Le technicien ERDF communique également. Il est équipé aujourd hui de téléphone portable et de PDA (Personal Digital Assistant). Demain, Smartphone et tablette auront pris le relais. Relation avec les clients : Elle constitue un enjeu fondamental pour ERDF. Il s agit de la développer à la fois sur les champs de l écoute, de l information (pro activité) et de la mesure de la satisfaction. En 2030, le client sera définitivement connecté et dans l urgence d être informé en temps réel, qu il s agisse de travaux réalisés dans sa rue, de d une panne électrique qui le touche, ou encore de la construction de son branchement électrique. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 3 Direction Interrégionale Sud-ouest

20 Relations avec les prestataires : ERDF dispose à ses côtés d entreprises partenaires spécialisées (travaux électriques, travaux de génie civil, travaux d élagage). La sécurité, la performance, le dialogue et la qualité des informations partagées sont des fonctionnalités clés à challenger. Il peut s agir d outils numériques pour mesurer l avancée des chantiers, le suivi des dépenses, l impact carbone, les nuisances sonores, le recyclage des déchets, ou encore faciliter les réunions de chantier. et ainsi favoriser les échanges avec les prestataires en vue de renforcer leur sécurité et l efficience de leurs interventions. Les métiers de technicien ERDF peuvent se regrouper en quatre grandes familles : Le technicien réseau et clientèle : Il intervient indistinctement sur le réseau électrique et chez les clients particuliers ou entreprises. Il agit soit en dépannage, soit en maintenance préventive, soit encore en préparation d une intervention ultérieure (il remettra alors à l équipe intervenante un dossier de préparation). Le technicien Poste source : Il intervient dans les postes source électrique. Ce sont les «usines électriques» d ERDF, situées à la frontière entre le réseau de transport (RTE) et celui de distribution. Ces ouvrages permettent d abaisser la tension du réseau de transport à celle du réseau électrique ( volts). Ce sont des ouvrages complexes. Le technicien chargé d affaires : Il est en charge de la construction des réseaux électriques, de la conception à la mise en service. Il travaille en étroite collaboration avec les bureaux d étude de conception et les entreprises de travaux. Véritable chez d orchestre, il veille également à la bonne intégration des ouvrages dans l environnement et à la qualité des chantiers. Il est en relation avec les clients lorsqu il s agit de réaliser le raccordement d un nouveau pavillon, immeuble, lotissement, ZAC ou installation de production d électricité à base d énergie renouvelable (éolien, photovoltaïque). Le technicien Agent de conduite : ERDF dispose en France métropolitaine de 31 «tours de contrôle» qui permettent de conduire en temps réel le réseau électrique moyenne tension. Une agence de conduite rassemble des écrans de contrôle à partir desquels on peut intervenir sur le réseau face à des situations d incident ou donner à distance des ordres de consignation pour des interventions physiques sur le réseau. Le dialogue avec les équipes sur le terrain est capital, la vision de ce qui s y passe en temps réel, tout aussi importante. 5. Contraintes Le projet proposé peut couvrir une ou plusieurs fonctionnalités qu embarque le technicien dans l exercice de son métier. Les solutions innovantes proposées peuvent soit reposer sur des technologies actuellement disponibles (réalité augmentée et virtuelle, traitement BIG DATA, internet des objets connectés, sans contact NFC), mais également recourir à des technologies émergentes ou encore au stade du laboratoire. Elles doivent être compatibles avec un usage dans l environnement de travail du technicien, et en particulier avec les contraintes de sécurité. ERDF, Électricité Réseau Distribution France 4 Direction Interrégionale Sud-ouest

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique Mardi 30 juin 2015 Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique «Transition énergétique, développement des énergies renouvelables (EnR), essor du

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération du 16 juillet 2014 de la Commission de régulation de l énergie portant proposition de décret modifiant le décret n 2010-1022 du 31 août 2010 relatif aux dispositifs de comptage

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 13 juin 2013 portant proposition d approbation du lancement du déploiement généralisé du système de comptage évolué de GrDF Participaient

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Direction technique Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Identification : ERDF-PRO-RAC_03E Version : V.3 Nombre de pages : 65 Version

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents APPEL à CANDIDATURE et à PROJETS des territoires pour contribuer au déploiement à grande échelle de solutions technologiques Smart Grids Avril 2015 Date

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur

Les engagements d'electricité de France, en tant que producteur et distributeur MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT MINISTERE DELEGUE A L INDUSTRIE, AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, AU COMMERCE, A L ARTISANAT ET A LA CONSOMMATION CONTRAT DE SERVICE PUBLIC

Plus en détail

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC)

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC) Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement Concerté (ZAC) Les étapes clefs, les documents utiles et les acteurs afin de réaliser le raccordement de votre projet en toute

Plus en détail

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales

ÉDITION 2014 Département de la Meuse. Guide pratique. à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ÉDITION 2014 Département de la Meuse Guide pratique à l usage exclusif des Collectivités Territoriales ERDF - Gilles MERSON Médiathèque ERDF - Paul ROBIN - PWP SOMMAIRE Être à l écoute et vous accompagner

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

COALITION FRANCE POUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

COALITION FRANCE POUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE COALITION FRANCE POUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE PROPOSITIONS COMMUNES Mise en œuvre de la rénovation énergétique du parc existant de bâtiments Contact CFEE : Joël VORMUS Tél. : 01 55 86 80 08 joel.vormus@cler.org

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 14/10/08 16:44 Page 1 Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 exe_plaquette_jeunes.qxp ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

smart grids, ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public

smart grids, ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public smart grids, LES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public dossier de presse sommaire Fiche 1 Du producteur au consommateur, 5 grands

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

LES EVOLUTIONS DE LA DISTRIBUTION A EDF ET GDF SUEZ

LES EVOLUTIONS DE LA DISTRIBUTION A EDF ET GDF SUEZ L A L E T T R E N 12 PA GE 2 LES EVOLUTIONS DE LA DISTRIBUTION A EDF ET GDF SUEZ La distribution de l'électricité et du gaz assurée par EDF et Gaz de France a toujours répondu à la demande et aux besoins

Plus en détail

ERDF & Les entreprises Les professionnels

ERDF & Les entreprises Les professionnels CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les professionnels PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

Larges compétences en matière d interconnexion, au service de l automobile et bien audelà

Larges compétences en matière d interconnexion, au service de l automobile et bien audelà Communiqué de presse Grâce à Bosch, la voiture devient un acteur actif sur Internet L interconnexion au cœur de l électrification et de l automatisation 19 mai 2015 PI 8905 BBM HFL/IL Larges compétences

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK Face à l évolution rapide des marchés, les entreprises doivent continuellement reconsidérer leurs axes de développement et leurs stratégies commerciales. Les sollicitations permanentes des concurrents

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre FOURNISSEUR DE SERVICE D OPTIMISATION GÉOGRAPHIQUE, Market-IP développe des services de cartographie, de planning, de géolocalisation et d analyse du comportement de conduite permettant une gestion optimale

Plus en détail

Attestation de Conformité CONSUEL

Attestation de Conformité CONSUEL Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Equilibre offre-demande du système électrique : vers la naissance d un marché de capacités

Equilibre offre-demande du système électrique : vers la naissance d un marché de capacités DECRYPTAGE Equilibre offre-demande du système électrique : vers la naissance d un marché de capacités conseil en stratégie opérationnelle DECRYPTAGE Introduction Lorsqu un particulier allume son téléviseur

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering Business Process Reengineering Cahier des charges application mobile Master MDSI TaaS Transport as a Service Peter Hartlieb François-Xavier Verriest Table des matières Business Model... 4 Cible... 4 Partenaires...

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

NS1000 PANASONIC SERVEUR SIP TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES

NS1000 PANASONIC SERVEUR SIP TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES NS1000 PANASONIC SERVEUR SIP DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES QUALITÉ HD MISE EN RÉSEAU EN TOUTE TRANSPARENCE ÉVOLUTIF AU GRÉ DES BESOINS NS1000 EN QUELQUES MOTS Serveur de communications

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT PARIS GUIDE PARIS Autorisation d Urbanisme 0 Inférieur à kva Avec/sans intervention sur le domaine public Missions d Contacts Délais des raccordements à Paris Supérieur ou égal à kva et inférieur à 0 kva

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère Dossier de Presse Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère CONTACT PRESSE : RTE : Daniel Dexmier (06 88 07 42 40)-daniel.dexmier@rte-france.com Page 1/7 RTE

Plus en détail

A tout moment et par tous les temps,

A tout moment et par tous les temps, Février 2015 Dossier de presse A tout moment et par tous les temps, ERDF est mobilisée pour vous apporter l électricité Sommaire ERDF face aux aléas climatiques 3 Mobilisation.erdf.fr, un site à votre

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Le premier ministre, Sur le rapport du ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, Vu le code de l énergie,

Plus en détail

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DU GROUPE LA POSTE 1 er décembre 2013 INTRODUCTION (1/2) LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DE LA POSTE AU SERVICE DE LA COLLECTIVITÉ La Poste

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires The better electric. 391 MWc puissance photovoltaïque construite par BELECTRIC 2011. BELECTRIC est le leader mondial de l étude, la fourniture et la réalisation (EPC) de systèmes photovoltaïques selon

Plus en détail

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03

Plus en détail

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ANNEXE D COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES Compétence exercée conformément à l article 3.4 des statuts du SDEC Energie autorisés par arrêté inter préfectoral en date du 4

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques Programme Véhicule du futur Dispositif d aide Edition Juillet 2014 Déploiement pour les véhicules hybrides et électriques Date d ouverture de la présente édition : 17 juillet 2014 Date limite de dépôt

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

erdf, Toute la lumière sur nos services

erdf, Toute la lumière sur nos services erdf, Toute la lumière sur nos services ÉDITION 2012 Région Ouest Et l électricité vient à vous Qui sommes - nous? Depuis le 1er juillet 2007, le marché de la production et de la fourniture d électricité

Plus en détail

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016,

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, EDF Entreprises vous accompagne et vous propose ses solutions CCI de France 4 Février 2014 EDF

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

COMPTE RENDU DE WORKSHOP

COMPTE RENDU DE WORKSHOP COMPTE RENDU DE WORKSHOP Date 23/02/2015 :Lieu : AME Rédigé par : M. Chouiter Objet : Première session du groupe de réflexion portant sur l insertion du véhicule électrique en Martinique. Structures présentes:

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉLECTRIFICATION DE LA REGION SUD ET EST LAGNY

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉLECTRIFICATION DE LA REGION SUD ET EST LAGNY SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ÉLECTRIFICATION DE LA REGION SUD ET EST LAGNY UN SERVICE PUBLIC, DEUX MISSIONS L exercice du service public de l électricité, dans le cadre des cahiers des charges de concession,

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7 Direction Technique Proposition de raccordement d'un producteur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure Identification : ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0

Plus en détail

Intrunet SI120/SI220 Pour une sécurité sur mesure

Intrunet SI120/SI220 Pour une sécurité sur mesure Intrusion Intrunet /SI220 Pour une sécurité sur mesure Building Technologies Une sécurité optimale pour chaque besoin Les centrales Intrunet et SI220 (ex-sintony 120 et 220) sont l aboutissement de décennies

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Concilier la performance économique et la performance d usage du bâtiment L équation économique de vos projets doit être optimisée sur la

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail