Gaz naturel, électricité et services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gaz naturel, électricité et services"

Transcription

1 Panorama édition 2013

2 Gaz naturel, électricité et services

3 Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour du Grand-Duché de Luxembourg les régions limitrophes allemande, belge et fran çaise. Créé en 2009 par trois acteurs histo riques pour doter la Grande Région d un acteur compé titif sur les plans commercial et industriel, Enovos dis pose de l assise financière requise, afin de pour suivre une politique d investis sement ambi tieuse dans le domaine des énergies tradition nelles, mais également dans celui de l énergie produite à partir de sources renouvelables. Le groupe est chapeauté par Enovos Inter national S.A., une holding dont le siège social se trouve au Grand-Duché de Luxembourg et qui coordonne les activités des différentes entités constitutives. Le groupe signifie: plus de employés plus de points de livraison (électricité et gaz naturel) plus de 32 TWh gaz naturel (hors trading) plus de 14 TWh électricité (hors trading) km de lignes électriques et km de gazoducs Enovos est présent, soit directement, soit au moyen de filiales ou de participations dans l intégralité de la chaîne de valeur, de la production jusqu au con som - mateur final.

4 L Europe d Enovos Nos activités Allemagne Luxembourg BELGIQUE FRANCE Production à base d énergies renouvelables Parc éolien Centrale hydroélectrique Situation 2013 Centrale biomasse Parc photovoltaïque Centrale biogaz Production conventionnelle CCGT Cogénération Stockage Stockage de Stockage gaz naturel d électricité Fourniture Électricité Gaz naturel Sites des différentes unités de production et de stockage Italie

5 La structure Enovos International S.A. Autres participations L actionnariat Etat grand-ducal 25,44 % SNCI 10,01 % 75,43% 100 % Ville de Luxembourg 8,00 % Creos Luxembourg S.A. Enovos Luxembourg S.A. Autres participations AXA Private Equity 23,48 % 96,88% 11,02% 88,98% 100% Creos Deutschland GmbH Enovos Deutschland SE Autres participations Leo S.A. RWE 18,36 % 100% E.ON 10,00 % Enovos Energie Deutschland GmbH GDF Suez 4,71 % Ventes consolidées de gaz naturel et d'électricité 2012 TWh 40 37, ,1 32, ,8 14, ,3 0 Electricité 2010 Gaz 2010 Electricité 2011 Gaz 2011 Electricité 2012 Gaz 2012 DE 0,3 LU 4,0 FR 0,8 DE 21,7 LU 15,0 FR 1,4 DE 7,8 LU 4,6 BE 0,1 FR 1,7 DE 18,5 LU 13,8 AT 0,02 BE 0,05 FR 1,3 DE 8,2 LU 4,5 BE 0,3 FR 2,0 DE 17,5 LU 13,1 Luxembourg Allemagne France Belgique Autriche

6 Extrait de bilan Enovos "Markets" (pro forma)* Ventes de gaz naturel GWh GWh Ventes d électricité GWh GWh EBITDA 43,9 Mio 89,7 Mio Bénéfice net de l exercice 58,3 Mio 64,3 Mio Personnel (fin de l'année) * périmètre de consolidation (pro-forma): Enovos Luxembourg S.A., Leo S.A., Enovos Deutschland AG, Enovos Future GmbH, ESW AG (filiale à 51% d'enovos Deutschland AG), Enovos Energie Deutschland GmbH, Enovos Balance Deutschland GmbH (filiale à 100% d'enovos Energie Deutschland GmbH) et LuxEnergie S.A. Projection de l évolution de la production d énergie à partir de sources renouvelables jusqu en 2015 Capacité (en MW el ) Production (en GWh) Vent Photovoltaïque Biogaz Petites installations hydroélectriques mesuré estimé

7 Chaîne de valeur (électricité et gaz naturel) En amont En aval Production d énergie renouvelable et conventionnelle Stockage Achat Transport Trading/ Portfolio Ventes Services Développement, construction et exploitation de centrales d'énergie renouvelable et conventionnelle Stockage de gaz naturel Station de pompage hydraulique Contrats d approvisionnements à moyen et long terme/marché spot Gestion de portefeuille Trading électricité, gaz naturel, produits pétroliers et dérivés, charbon, Vente à des - clients finaux (tous les segments) - clients grossistes Services et conseils énergétiques certificats CO 2

8 Energy for today. Caring for tomorrow. Enovos Luxembourg S.A. 2, rue Thomas Edison L-1445 Strassen Adresse postale: Enovos Luxembourg S.A. L-2089 Luxemburg T F Leo S.A. 9, Boulevard Roosevelt L-2450 Luxemburg Contact vente Luxembourg: T Contact vente France: T +33 (0) Contact vente Belgique: T +32 (0) Adresse postale: Boîte postale 371 L-2013 Luxemburg T F Enovos Deutschland SE Am Halberg 3 D Saarbrücken Adresse postale: Boîte postale D Saarbrücken T +49 (0) F +49 (0) Contact vente Allemagne T+49 (0) enovos.eu pan-06/13-01

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments Audits énergétiques L efficacité énergétique dans les bâtiments Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment.

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie Audits énergétiques L efficacité énergétique dans l industrie Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer l efficacité énergétique de vos installations

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Maintenant aussi pour clients de gaz naturel. e.connect. Vos opérations d électricité et de gaz naturel par Internet

Maintenant aussi pour clients de gaz naturel. e.connect. Vos opérations d électricité et de gaz naturel par Internet Maintenant aussi pour clients de gaz naturel e.connect Vos opérations d électricité et de gaz naturel par Internet Vos opérations énergétiques en ligne, c est confortable et économique Simplifiez-vous

Plus en détail

Rapport Annuel 2009. Enovos Luxembourg

Rapport Annuel 2009. Enovos Luxembourg Rapport Annuel 2009 Enovos Luxembourg Enovos Luxembourg S.A. Société anonyme de droit luxembourgeois au capital de 103.800.000 EUR Siège social: Strassen (Luxembourg) Registre de Commerce Luxembourg B44683

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Rapport annuel de l Institut Luxembourgeois de Régulation élaboré en vertu de l article 54 (3bis) de la loi modifiée du 1 er août 2007 relative à l

Rapport annuel de l Institut Luxembourgeois de Régulation élaboré en vertu de l article 54 (3bis) de la loi modifiée du 1 er août 2007 relative à l Rapport annuel de l Institut Luxembourgeois de Régulation élaboré en vertu de l article 54 (3bis) de la loi modifiée du 1 er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité et de l article

Plus en détail

- Branche Énergie Europe et International 4. - Division Énergie Benelux Allemagne 5. - Division Énergie Europe 8. - Division Énergie International 11

- Branche Énergie Europe et International 4. - Division Énergie Benelux Allemagne 5. - Division Énergie Europe 8. - Division Énergie International 11 GDF ANNEXES Annexes - Sommaire Pages Annexes Branches - Branche Énergie Europe et International 4 - Division Énergie Benelux Allemagne 5 - Division Énergie Europe 8 - Division Énergie International 11

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Renouvelable et URE dans la transition énergétique

Renouvelable et URE dans la transition énergétique Renouvelable et URE dans la transition énergétique Energie: Consommation et service Un équilibre 100% renouvelable Energies Renouvelables Utilisation rationnelle de l énergie - URE Liens utiles APERe et

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

La libéralisation du marché européen de l électricité

La libéralisation du marché européen de l électricité La libéralisation du marché européen de l électricité La compétitivité en perspective 18 avril 2006 Numéro 14 1 2 La libéralisation du marché européen de l électricité en marche : la compétitivité en perspective.

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE

CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE Contrat de rachat biogaz hydroélectrique 2015 N contrat :... Emplacement appareil :. Date : N Dossier :.. CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE d énergie électrique issue d installations de production

Plus en détail

Politiques énergétiques des états membres de l AIE. Luxembourg. Rapport. Résumé

Politiques énergétiques des états membres de l AIE. Luxembourg. Rapport. Résumé Politiques énergétiques des états membres de l AIE Luxembourg Rapport Résumé 2014 Politiques énergétiques des états membres de l AIE Luxembourg Rapport 2014 Résumé 1. Résumé et recommandations clés RÉSUMÉ

Plus en détail

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Assemblée Générale du 28 avril 2015 Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Pour mémoire, les questions écrites, pour être recevables, doivent être adressées au Président-Directeur

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG

dena Les associés de la Deutsche Energie-Agentur. 8 % 8 % 8 % Direction République fédérale d Allemagne Allianz SE Deutsche Bank AG DZ BANK AG Stephan Kohler Le «tournant énergétique» en Allemagne : Centrales à cycle combiné adaptables et efficaces dans le contexte d une production d électricité fluctuante issue des énergies renouvelables. Perspectives

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

L Allemagne championne des énergies propres?

L Allemagne championne des énergies propres? L Allemagne championne des énergies propres? La chancelière allemande a tranché, l Allemagne sera la première grande puissance industrielle européenne à sortir du nucléaire. Et ceci rapidement puisque

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables Systèmes de production d électricité à partir de SER Motivations au développement de l E-SER Mécanismes de soutien Marché des certificats

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST

TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST 1 2 TABLE DES MATIÈRES 7 QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 9 LE GROUPE QUILVEST WEALTH MANAGEMENT 13 LES VALEURS 19 LES SERVICES 23 LE GROUPE QUILVEST 6 Quilvest Wealth Management QUILVEST WEALTH MANAGEMENT

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Premier trimestre 2013 : Pertinence du modèle intégré et diversifié d EDF Chiffre d affaires en hausse de 12,1% dont 4,7% en organique Objectifs 2013 confirmés Evolution

Plus en détail

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd expérience sur les cogénérations du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO GEG Profil d entreprise Une société anonyme d économie mixte locale

Plus en détail

e.mobility La mobilité durable d Enovos

e.mobility La mobilité durable d Enovos e.mobility La mobilité durable d Enovos Une offre complète en mobilité électrique Offres leasing par LeasePlan Luxembourg 455 /mois* 60 mois 10.000km/an Citroën C-Zero chargement 80% en 30min 100% en

Plus en détail

Rapport de Stage Energie Service Deutschland

Rapport de Stage Energie Service Deutschland Rapport de Stage Energie Service Deutschland Année 2010-2012 Master Pro Economie et Gestion de l environnement Université Bordeaux 4 Thomas Mauss 1 Table des matières I. Energie Service Deutschland AG.

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

La lettre des actionnaires

La lettre des actionnaires Énergies GDF SUEZ La lettre des actionnaires 07 La lettre des actionnaires SEPTEMBRE 2010 Édito Des performances solides et un leadership international renforcé «Les résultats du Groupe au 1 er semestre

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Mars 2009 Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Direction Médias Groupe 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 www.edf.com SA au capital de 911 085 545 euros 552 081 317 R.C.S. Paris

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

Les fournisseurs d'éelectriciteéverte

Les fournisseurs d'éelectriciteéverte Electricite de Strasbourg Direct Energie Les Offres AlterElec edf Poweo Electrabel Les Fournisseurs Alterna Politique Developpement durable Enercoop Gaz et Electricite de Grenoble Planete UI Les Offres

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

ewz (Deutschland) GmbH. Rapport d activité 2014.

ewz (Deutschland) GmbH. Rapport d activité 2014. ewz (Deutschland) GmbH. Rapport d activité 2014. ewz (Deutschland) GmbH. Rapport d activité 2014. ewz (Deutschland) GmbH est une filiale entièrement détenue par ewz (Service d électricité de la ville de

Plus en détail

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Université Paris IV L1GEECOT Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Questions 1. Quelle est la ressource mobilisée aujourd hui

Plus en détail

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Communiqué de presse Baden, le 19 décembre 2014 Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Le faible niveau des prix sur le marché de gros de l'électricité en Europe a continué

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

www.gauff.net Ingénierie Acquisition Gestion de projets GAUFF Engineering GAUFF GmbH & Co. Engineering KG Luanda Angola gauff-lad@gauff.

www.gauff.net Ingénierie Acquisition Gestion de projets GAUFF Engineering GAUFF GmbH & Co. Engineering KG Luanda Angola gauff-lad@gauff. www.gauff.net GAUFF Engineering Ingénierie Acquisition Gestion de projets GAUFF GmbH & Co. Engineering KG Headquarter Passauer Str. 7 90480 Nuremberg Germany +49 911 42465-0 gauff-nue@gauff.net Luanda

Plus en détail

FMB enregistre de bons résultats malgré un contexte difficile

FMB enregistre de bons résultats malgré un contexte difficile Seul le discours prononcé fait foi Exercice 2010 FMB enregistre de bons résultats malgré un contexte difficile Discours de Kurt Rohrbach, président de la direction d entreprise de BKW FMB Energie SA, à

Plus en détail

Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011

Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011 Energies renouvelables en Allemagne : succès et défis Jörg Mühlenhoff Agentur für Erneuerbare Energien Agence pour les Energies Renouvelables Paris, ENS, 14 avril 2011 L Agence pour les Energies Renouvelables

Plus en détail

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité

Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Rôle des centrales de pompage-turbinage dans l approvisionnement en électricité Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Contrairement aux simples centrales à accumulation, les centrales

Plus en détail

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte ENERTRAG Centrale électrique hybride Description succincte Centrale électrique hybride «La vie des citoyennes et citoyens changera dans les années à venir, de sorte que nous vivions en étant plus économes

Plus en détail

La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe

La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe DOSSIER DE PRESSE Avril 2014 La Pologne, plateforme de développement du groupe EDF à l est de l Europe Le groupe EDF, un des leaders sur le marché de l énergie en Europe, est un énergéticien intégré, présent

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

Document de Référence. incluant le rapport financier annuel

Document de Référence. incluant le rapport financier annuel Document de Référence 2013 incluant le rapport financier annuel Sommaire 1 PRÉSENTATION DU GROUPE 3 1.1 Profil, organisation et stratégie du Groupe 4 1.2 Chiffres clés 9 1.3 Présentation des branches 14

Plus en détail

12 réflexions sur la transition énergétique

12 réflexions sur la transition énergétique 12 réflexions sur la transition énergétique Une contribution au débat sur les principaux enjeux de la transformation du système électrique version courte (version en ligne) Cher lecteur, la transition

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser

Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 2 2014 Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser

Plus en détail

Cap sur la croissance!

Cap sur la croissance! Cap sur la croissance! EDORA Qui sommes-nous? Fédération de producteurs ER Plus de 85 Membres: Toutes les filières ER (éolien, biomasse, hydro, solaire) De la (très) grande et la (toute) petite entreprises

Plus en détail

Allemagne: une économie en croissance, des émissions en déclin

Allemagne: une économie en croissance, des émissions en déclin Allemagne: une économie en croissance, des émissions en déclin Evolution du Produit intérieur brut (PIB) et des émissions de Gaz à effet de serre (GES), 1991 212 Source: BMU, BMWi, Destatis 14 Evolution

Plus en détail

ETUDE (F)130530-CDC-1247

ETUDE (F)130530-CDC-1247 Commission de Régulation de l'electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ETUDE (F)130530-CDC-1247

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE.

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. I. PRINCIPE L énergie hydroélectrique nécessite un cours d eau ou une retenue d eau. La centrale exploite l énergie potentielle créée par le dénivelé de la chute

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Leader belge en énergies renouvelables Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Structure de GDF SUEZ Energie Services BU Power & Gas Companies BU Tractebel Engineering

Plus en détail

E.ON (siège social) 5, rue d Athènes 75009 Paris France T + 33 (0)1 44 63 39 98 www.eon-france.com

E.ON (siège social) 5, rue d Athènes 75009 Paris France T + 33 (0)1 44 63 39 98 www.eon-france.com E.ON (siège social) 5, rue d Athènes 75009 Paris France T + 33 (0)1 44 63 39 98 www.eon-france.com "L énergie est notre avenir, économisons-la!" 11/2011 Un expert international de l énergie solidement

Plus en détail

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu!

La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! La Belgique peut sortir du nucléaire plus vite que prévu! Analyse pour l APERe rédigée par Daniel Comblin, Président du conseil d administration de l APERe Version du 2/12/213 En janvier 23, le Parlement

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS SOMMAIRE GÉNÉRAL I II III RAPPORT D ACTIVITÉ 1 I.1 Évolution de l activité et du résultat des opérations 3 I.2 Évolution des activités du

Plus en détail

greng /77 L( ~ d el '. parlementaire 1 ~ :.UV. 2011 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg

greng /77 L( ~ d el '. parlementaire 1 ~ :.UV. 2011 Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg groupe d el '. parlementaire, greng Monsieur Laurent Mosar Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg 1 ~ :.UV. 2011 /77 L( ~ Luxembourg, le 15 novembre 2011 Monsieur le Président, Par la présente

Plus en détail

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015

La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 La transi)on énergé)que est- elle en échec? Discours et réalités Pierre Veya, journaliste Mars 2015 vision centrée sur la Suisse La transi)on se limite à l électricité La catastrophe de Fukushima (2011)

Plus en détail

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à

Plus en détail

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme?

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? Le 28 mars 2014 Patrick Schaub Analyste - énergétique Titre Sommaire Développement du marché photovoltaïque

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF 07 juin 2011 Philippe TORRION Directeur Optimisation Amont/Aval et Trading Sommaire

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La gestion opérationnelle de la météosensibilité La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La société METNEXT METNEXT en bref Notre métier : L assistance aux entreprises

Plus en détail

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? 6 ème Assises de l énergie - atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? L expérience du distributeur dans le nouveau contexte OLIVIER COURSIMAULT

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon. Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal

L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon. Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal Plan Quelques faits stylisés caractéristiques de la France, de l

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité 02 ELIA GROUP Projet ALEGrO L Europe a fixé des objectifs ambitieux à l horizon 2020, connus sous

Plus en détail

Document de Référence 2012. incluant le rapport fi nancier annuel

Document de Référence 2012. incluant le rapport fi nancier annuel Document de Référence 2012 incluant le rapport fi nancier annuel Sommaire 1 PRESENTATION DU GROUPE 3 1.1 Profil, organisation et stratégie du Groupe 4 1.2 Chiffres clés 9 1.3 Présentation des branches

Plus en détail

La nouvelle grande révolution. pure energy

La nouvelle grande révolution. pure energy La nouvelle grande révolution pure energy Scénario mondiale 1998 Protocole de Kyoto Obligation pour 184 Nations les pays Objectif Réduire les émissions de gaz participants: à effet de serre dans le monde.

Plus en détail

Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel

Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel QA3184.08 Question «Toute chose a deux côtés, le charbon en a deux mauvais» (Reinhard Bütikofer,

Plus en détail

Innovation et développement. Plan stratégique 2012-2014 ASM Terni SpA

Innovation et développement. Plan stratégique 2012-2014 ASM Terni SpA Innovation et développement Plan stratégique 2012-2014 ASM Terni SpA Histoire 15/09/1960 institution de la Société des Services Municipaux 02/10/1995 transformation en Société Spéciale Multiservices 12/07/2000

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

faux VRAI FAUX vrai VRAI POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ

faux VRAI FAUX vrai VRAI POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ faux VRAI FAUX POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ vrai VRAI Énergie Réseaux Pour tout savoir sur l électricité Demande Efficacité Énergétique CO2 EnR Allemagne Mix de production électrique Prix Équilibre

Plus en détail

ETUDE (F)141218-CDC-1385

ETUDE (F)141218-CDC-1385 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: +32 2 289 76 11 Fax: +32 2 289 76 09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ETUDE (F)141218-CDC-1385

Plus en détail

Consultation publique relative aux mesures à prendre pour garantir l adéquation des moyens de production conventionnels d électricité en Belgique

Consultation publique relative aux mesures à prendre pour garantir l adéquation des moyens de production conventionnels d électricité en Belgique Consultation publique relative aux mesures à prendre pour garantir l adéquation des moyens de production conventionnels d électricité en Belgique L accord de gouvernement du 10 octobre 2014 prévoit que

Plus en détail

Cofely : une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B

Cofely : une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B DOSSIER DE PRESSE Cofely : une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B COFELY une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, MIX

Plus en détail

LA VIE MOUVEMENTEE D UN GESTIONNAIRE DE RISQUES

LA VIE MOUVEMENTEE D UN GESTIONNAIRE DE RISQUES LA VIE MOUVEMENTEE D UN GESTIONNAIRE DE RISQUES Marc de POMMEREAU Directeur des Assurances GDF SUEZ ENERGIE SERVICES MONTREAL 19 mars 2015 QUEBEC 20 mars 2015 1 Groupe GDF SUEZ Une expertise unique 1

Plus en détail