Les Petits Chanteurs du Mont-Royal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Petits Chanteurs du Mont-Royal"

Transcription

1

2

3 Les Petits Chanteurs du Mont-Royal Inscrite dans la tradition des grandes maîtrises dont les origines remontent en Europe au VI e siècle, la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal a été fondée en 1956 par le père Léandre Brault, c.s.c. Depuis le début elle a pour mission d enrichir les services religieux de l Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal par le chant sacré. Âgés de huit à dix-sept ans, les 210 garçons qui la composent proviennent d origines culturelles diverses mais partagent une passion commune pour le chant. À la Maîtrise, ils découvrent les grandes œuvres polyphoniques de toutes les époques et de tous les pays. Leur répertoire s étend du chant grégorien aux œuvres vocales contemporaines. La Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont- Royal poursuit un projet éducatif unique qui fait ses preuves depuis plus de 50 ans. C est un lieu de formation musicale avancée où les élèves du primaire, en plus du programme scolaire régulier, reçoivent environ trois heures par jour de cours de musique : tous étudient le piano, le solfège, la technique vocale, le chant choral et le répertoire sacré et profane. Au secondaire, l accent est mis sur l apprentissage du répertoire, l audition d œuvre et l initiation à l écriture musicale. Tout au long de l année, on peut entendre les Petits Chanteurs du Mont-Royal à plus de 70 cérémonies religieuses à l Oratoire Saint- Joseph du Mont-Royal et lors de nombreux concerts de musique sacrée et profane. Ils sont régulièrement invités à se produire avec différents orchestres ou à l opéra. Ils participent également à plusieurs émissions de radio et de télévision. Ils ont fait des tournées en Corée, au Venezuela, en République tchèque, aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en France, aux États-Unis, en Espagne, en Italie, en Autriche et au Canada. 3

4 Les Petits Chanteurs du Mont-Royal The Petits Chanteurs du Mont-Royal choir was founded by Father Léandre Brault in Father Brault was inspired by the great tradition of boys' choirs, which dates back to the 6 th century. Since its foundation, the choir has fulfilled its mission, which is to enrich the religious services at St. Joseph's Oratory in Montreal with beautiful singing. There are 210 boys in the choir, aged 8 to 17. Though they represent many different cultural backgrounds, they all share a common passion for singing. At the choir school, the Petits Chanteurs explore the great polyphonic works from across the ages and around the world. Their repertoire ranges from Gregorian chant to contemporary choral works. The unique educational project of the Boys Choir School has flourished over the last five decades. In addition to the normal curriculum, the Choir School offers an advanced musical education including piano, voice and ear training, choral singing in sacred and secular repertoire. At the elementary school level, the young boys receive three hours of daily musical training. While pursuing their high school studies, students carry on their musical training at the Choir School, learning new pieces and performing. Throughout the year, the Petits Chanteurs play a great part in some 60 religious ceremonies at St. Joseph's Oratory, as well as giving many secular concerts. The choir is also often heard on radio and seen on television, and receives invitations to perform abroad. In recent years, the Petits Chanteurs have sung in Korea, in Venezuela, in the Czech Republic, in the Netherlands, in Belgium, in Germany, in France, in the USA, in Spain, in Italy, in Austria and in Canada. 4

5 Gilbert Patenaude, directeur musical Gilbert Patenaude assure la direction musicale et artistique de la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal depuis 30 ans. Il a étudié l orgue et le piano à l'école de musi que Vincent-d'Indy. Diplômé du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, il s est ensuite perfectionné à l Académie interna tionale de musique à Nice, en France, et à Hilversum aux Pays-Bas. Il partage son temps entre la composition et la direction musicale. C est en 1978 que la Maîtrise confie le poste de directeur musical à Gilbert Patenaude; il est le troisième directeur musical mais le premier laïc à tenir ce poste. Il doit assurer la formation musicale des garçons au primaire et au secondaire. Il dirige aussi les Petits Chanteurs du Mont-Royal lors des cérémonies religieuses à l Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et lors de concerts. En plus de la direction musicale, Gilbert Patenaude a signé une multitude d harmonisations et d orchestrations et il a écrit plusieurs œuvres originales dont trois opéras. Sous sa direction les Petits Chanteurs du Mont -Royal ont enregistré plusieurs albums. Monsieur Patenaude partage avec tous, petits et grands, sa quête d excellence en chant choral et sa passion pour la musique. Gilbert Patenaude, music director Gilbert Patenaude has been the musical director of the Petit Chanteurs du Mont-Royal for the last thirty years. He studied organ and piano at the Vincent-d Indy School of Music in Montreal. An alumni of the Conservatoire de musique du Québec in Montreal, he pursued further studies at the Nice International Academy of Music in France and in Hilversum, Netherlands. He took over the position of music director of the choir in 1978, thus becoming the third to occupy this function but the first non-religious person. He is responsible for the musical education of the students at the elementary and secondary levels. He also conducts the Petits Chanteurs du Mont-Royal at the religious services at Saint Joseph s Oratory of Mount-Royal and in concerts. Mr. Patenaude is the author of numerous harmonisations, orchestrations and several original works, including three operas. Under his leadership, the Petits Chanteurs du Mont-Royal have recorded many albums. Gilbert Patenaude shares with all, the young and the older ones, his quest for choral excellence and his passion for music. 5

6 Pax cælestis, oeuvres chorales sacrées «Chorus est consensio cantantium», écrivait Saint Augustin dans son Psaume 149 au IV e siècle, locution latine qu on pourrait traduire par «Le chœur est un groupe de personnes chantant ensemble» mais aussi «Le chœur est un accord de chanteurs». Il va plus loin: «Si nous chantons en chœur, nous chantons pour le cœur.» Selon les sources, le mot chœur serait dérivé du latin corona (couronne, position des choristes quand ils chantent) ou concordia (pour psalmodier ensemble, il reste essentiel d unir ses forces) ou encore du grec χάρά, joie ou allégresse. Une chose reste assurée: le chœur unit les âmes en un geste d une portée universelle. Après tout, «ceux qui s assemblent pour chanter mettent en commun ce qu ils ont de meilleur», soutenait l essayiste Pierre Lasserre. Le chant choral s est vraisemblablement organisé de manière spontanée dès la nuit des temps et peut être considéré comme l une des premières institutions sociales. Déjà, 3000 ans avant notre ère, la musique chorale jouait un rôle important dans les cérémonies religieuses et, chez les Perses, les enfants apprenaient par le chant les exploits des dieux et des hommes illustres. Saint Paul exhortait les fidèles à laisser leurs cœurs s épancher vers Dieu par des psaumes, des hymnes et des cantiques. Les jeunes voix se sont très tôt greffées à ces démonstrations de foi, comme en témoignent des écrits datant du milieu du VI e siècle. Charlemagne insistera d ailleurs en 789 sur la nécessité d enseigner «les notes, le chant, le calcul et la grammaire». 6 On entendra ici une pièces du XVI e siècle, Victimae paschali laudes de Tomás Luis de Victoria, qui célèbre la glorieuse résurrection du Christ. À l époque baroque, nul peut-être mieux que le compositeur vénitien Antonio Lotti, organiste et maître de chapelle à la basilique Saint-Marc, n a su maîtriser l art de traiter les voix de façon aussi naturelle. Le XIX e siècle reste marquant pour la musique chorale, qui prend progressivement une place de plus en plus importante. Il n est donc pas surprenant que des compositeurs comme César Franck (et son célèbre Panis angelicus), Camille Saint-Saëns, Johannes Brahms ou Giuseppe Verdi aient consacré certaines de leurs pages les plus inspirées aux chœurs. Particulièrement critique par rapport à ses compositions, Maurice Duruflé n a laissé à l opposé qu une trentaine d œuvres, dont son remarquable Requiem et ces Quatre motets, basés sur des motifs de chant grégorien, qu il transforme en y juxtaposant des harmonies modales complexes. Saint Basile parlait du pouvoir du chant «à unir les peuples dans la symphonie d'un seul chœur». Le geste n a rien perdu de sa pertinence aujourd hui, comme en témoigne l Ave Maria de Javier Busto. Demain comme hier, les grands compositeurs continueront de dédier aux chœurs des œuvres tour à tour intimes, majestueuses, bouleversantes, mais surtout profondément humaines. Lucie Renaud

7 Pax cælestis, choral sacred works Chorus est consensio cantantium, Saint Augustine wrote in his Psalm 149 in the fourth century. This Latin expression could be translated as The choir is a group of people singing together but also as The choir is a mutual agreement among singers. It could also be interpreted as: If we sing in a choir, we sing for the heart. According to reference material, the word choir is derived from the Latin corona (crown, the position of the choristers while singing) or concordia (to sing psalms together, it is necessary to unite one s forces) or from the Greek χάρά, joy or happiness. One thing is certain: the choir unites souls in a movement of universal bearing. After all, those who assemble to sing combine what is best in them, the essayist Pierre Lasserre asserted. Choral singing, most likely emerged many centuries ago as a spontaneous organization and can be considered one of the earliest social institutions. Already, 3000 years BCE, choral music played an important role in religious ceremonies, and in Persia children learned about the exploits of the gods and illustrious men through singing. Saint Paul used to urge the faithful to open their hearts to God through psalms, hymns and canticles. Soon young voices were instilled with these demonstrations of faith, as writings from the middle of the sixth century testify. In fact, in 789 Charlemagne insisted on the need to teach musical notation, singing, arithmetic and grammar. Here we ll hear a piece from the 16 th century, Victimae paschali laudes de Tomás Luis de Victoria, which celebrates the glorious resurrection of Christ. During the baroque period, probably no one was able to master the art of treating voices so naturally as the Venetian composer Antonio Lotti, organist and maestro di cappella at St. Mark s Basilica. The 19 th century remains outstanding for its choral music, which progressively acquired a status of major importance. It is therefore not surprising that composers such as César Franck (and his well-known Panis angelicus), Camille Saint Saëns, Johannes Brahms and Giuseppe Verdi should have dedicated some of their most inspired works to choruses. Particularly critical of his own works, Maurice Duruflé, on the other hand, has left us only some 30 works, among which are his compelling Requiem and these Four Motets, based on motifs from Gregorian chant, which he transformed by juxtaposing complex modal harmonies. Saint Basil used to speak of the power of song to unite peoples in the symphony of a single chorus. This movement has lost none of its relevance today, as Javier Busto s Ave Maria shows. In the future, as in the past, great composers will continue to dedicate to choruses works that are in turn intimate, majestic, moving, and above all profoundly human. Lucie Renaud Translation: Annie P. Prothin 7

8 Les Petits Chanteurs du Mont-Royal Gilbert Patenaude, directeur artistique Johanne Chantal, directrice générale de la Maîtrise Sopranos 1 Benjamin Baker-Ostiguy Julien Bélanger Jérémie Boivin-Côté Étienne Bourke Hugo Carty Gabriel Charpentier-Poncelet Tudor Chira Thomas Côté Elliott Côté-Parent Charles-Étienne De Villers Nicolas Dufour Colin Dumouchel Mathieu Kinsley Guillaume Lalonde Olivier Langlois-Barrière Marc-Alexis Lavallée Thomas Lavoie Jean-Christophe Melançon Léo Mondor Benoît Panneton-Fréchette Charles Rabaroana Gustave Richard René André Saint-Fleur Matthew Scott Alain Domi Tran Freeman Wang Sopranos 2 Antoine Belley François Brard Gabriel Dachi Béraneck Yann-Frédéric Desbois Jean-Paul Duong Maxence Ferland Samuel Fernandez-Delattre Andrew François Fortin Ismaël Franklin-Dorion Tomás Gagnon Nicolas Guay Zixuan Guo Mateusz Kowalczyk Jacob Legault Zacharie Legault Edgar Gabriel Lopez-Asselin Théo Malo-Melançon Roham Mortazavi Étienne Payette-Toupin Clément Potteck Louis Quintal Louis René Ludovic Rolland-Marcotte Louis-Olivier Roy Noé Ruhlmann Victor S.Christin Félix Vaillancourt Altos 1 Mathieu Bélanger Julien Chicoine Alexandre Duguay 8

9 André Efara William Harvey Olivier Lapointe-Grenier Xavier Lessard Marc Mfoula Theo Juca Narloch Simon Poirier Arnaud Savard Altos 2 Mark Anthony Aguirre-Oliva Denis Boily-Ortega Arnaud Castonguay Stefan Cloutier Édouard Giguère Cyrille Guèvremont-Trudeau Armel-Rugero Hazumuryango Jérémie Kardos Olivier Lacroix Jean-Christophe Lépine Grant Arden Manzano Félix-Antoine Morin Timour Nitsoulenko Loïc Richard Alexis Tremblay Mark Zhao Ténors Kevin Cano André Dagenais Félix Dupont-Foisy Arnaud Faucher-Paré Félix Henricksen Sylvain Huang Adrian Kowalczyk Matthieu Laniel Marc-Olivier Laramée Vincent Le Floc h Jacques Li Éric Milner Guillaume Morissette Orhan Ndayishimiye Hugo Parent-Pothier Évan Tasker Julien Thibault Basses François-Olivier Chartrand-Fleury François Coutu Antoine Darveau-Bernier Guillaume Descary Élie Efara Julien Gagnon Sébastien Gélnas Grégory Godbout Benoît Jodoin Fontaine Étienne Laforest Rémi Lapointe Pierre-Étienne Lavallée David Légaré Dominic Mailhot Vincent Mainville-Blanchard Emeric Nolin Stéphane Paciëncia Olivier Pérvost Gabriel Rioux-Boudreau 9

10 La Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal est soutenue dans ses activités par l Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Remerciements à l'association Familles-Maîtrises 10

11 Enregistré du 24 au 27 février 2009 à / Recorded from February 24 to at: Église Saint-Augustin de Mirabel, Québec Réalisateur, Preneur de son; Mixage et masterisation / Producer, Sound Engineer; Mix and Mastering: Carl Talbot, Productions Musicom Montage / Editing Engineer: Jeremy Tusz Producteur, directeur artistique / Executive Producer, Artistic Director: François Mario Labbé Directrice de production / Production Manager: Julie M. Fournier Assistant de production / Production Assistant: Simon Gamache Photo des Petits Chanteurs du Mont-Royal: Nathalie Dumas Photos Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal / Cover Pictures: Matthieu Csernel Révision / Proofreading: Rédaction LYRE Conception et production graphique / Graphic Design and Production: Pyrograf Groupe Analekta Inc. reconnaît l aide financière du gouvernement du Québec par l entremise du Programme d aide aux entreprises du disque et du spectacle de variétés et le Programme de crédit d impôt pour l enregistrement sonore de la SODEC. / Groupe Analekta Inc. recognizes the financial assistance of the Government of Quebec through the SODEC s Programme d aide aux entreprises du disque et du spectacle de variétés and refundable tax credit for recording production services. Nous reconnaissons l appui financier du gouvernement du Canada par l entremise du Ministère du Patrimoine canadien (Fonds de la musique du Canada). /We acknowledge the financial support of the Government of Canada through the Department of Canadian Heritage (Canada Music Fund). AN Analekta est une marque déposée du Groupe Analekta Inc. Tous droits réservés. Fabriqué au Canada. / Analekta is a trademark of Groupe Analekta Inc. All rights reserved. Made in Canada. 11

12 Pax Cælestis Javier Busto (1949- ) 1. Ave Maria 2:17 Camille Saint-Saëns ( ) 2. Ave Verum 4:48 Johannes Brahms ( ) Trois Chœurs spirituels, opus 37 (voix égales) 3. O bone Jesu 2:09 4. Adoramus te, Christe 2:24 5. Regina coeli laetare (solistes) 2:12 Giuseppe Verdi ( ) 6. Pater noster 9:26 César Franck ( ) 7. Panis angelicus 2:53 Antonio Lotti ( ) Messe à trois voix (voix égales) 8. Kyrie 3:24 9. Gloria 3:49 10.Sanctus / Benedictus 2: Agnus Dei 3:53 Maurice Duruflé ( ) Quatre motets, opus Ubi caritas 2:54 13.Tota pulchra es 2:20 14.Tu es Petrus 1:05 15.Tantum ergo 2:43 Tomás Luis de Victoria (ca ) 16.Victimae paschali laudes 2:54 TOTAL 51:55 Les paroles peuvent être téléchargées sur le site internet d'analekta. Lyrics are available for download on the Analekta website. Les Petits Chanteurs du Mont-Royal Gilbert Patenaude AN

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Biographie ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Né le 14 juin 1998 en Suisse d une mère originaire de Guinée Bissau et d un père Russe. Touché par la grâce musicale depuis sa plus tendre enfance,

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

The home address of music

The home address of music The home address of music Le domicile de la musique THE HELSINKI CONSERVATORY OF MUSIC THE HELSINKI CONSERVATORY OF MUSIC The home address of music Le domicile de la musique Since its foundation in 1922

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

FESTIVAL DE MUSIQUE DU GRAND MONCTON C. P. 1457, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6

FESTIVAL DE MUSIQUE DU GRAND MONCTON C. P. 1457, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6 FESTIVAL DE MUSIQUE DU GRAND MONCTON C. P. 1457, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6 FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 CLASSE : Solo Date limite d inscription : le 9 janvier 2015 Tout formulaire en retard

Plus en détail

ALCHEMIA l art du bronze

ALCHEMIA l art du bronze ALCHEMIA l art du bronze ALCHEMIA, l art du bronze Alchemia est né de la rencontre entre Stéphane Petit, dirigeant d une société artisanale de serrurerie décorative et les designers du studio Saint Antoine.

Plus en détail

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303-4900 USA 650 960-1300 Fax 650 969-9131 Part No. 806-3729-10 March 2000, Revision

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Bill 12 Projet de loi 12

Bill 12 Projet de loi 12 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 Bill 12 Projet de loi 12 An Act to amend the Employment Standards Act, 2000 with

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

Informatique / Computer Science

Informatique / Computer Science Informatique / Computer Science Vous trouverez ici les conditions de candidature pour les différentes voies de M2 de la mention «Informatique / Computer Science». Certaines formations ne seront cependant

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA S-1003 S-1003 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 An Act to authorize Industrial Alliance

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Au programme : exposition, master class, conférences et concert.

Au programme : exposition, master class, conférences et concert. L association Gospel Promotion et la Mairie de Rémire-Montjoly présentent la 1 ère édition du festival international de gospel «Montjoly Gospel Festival», les 10 et 11 décembre 2010. Au programme : exposition,

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60 Elizabeth II, 2011 Première session, quarante et unième législature, 60 Elizabeth II, 2011 STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPTER 28 CHAPITRE 28

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe.

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions POURQUOI MOI? 1. Pourquoi entreprendre des

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

La Routine Quotidienne. Le docteur se lave les mains

La Routine Quotidienne. Le docteur se lave les mains La Routine Quotidienne Le docteur se lave les mains 1 Doing daily activities la routine prendre un bain prendre une douche se réveiller se lever se laver se brosser se raser se maquiller se peigner s'habiller

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum :

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum : Dev4Plan1 Le Plan De Leçon 1. Information : Course : Français Cadre Niveau : Septième Année Unité : Mes Relations Interpersonnelles Thème du Leçon : Les Adjectifs Descriptifs Date : Temps : 55 minutes

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU ROYAUME DES PAYS-BAS LA HAYE

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU ROYAUME DES PAYS-BAS LA HAYE MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU ROYAUME DES PAYS-BAS LA HAYE CONVENTION SUR LA PROTECTION DES ENFANTS ET LA COOPÉRATION EN MATIÈRE D'ADOPTION INTERNATIONALE (La Haye, le 29 mai 1993) Notification

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail