LE MENSONGE Nathalie Sarraute

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MENSONGE Nathalie Sarraute"

Transcription

1 LE MENSONGE Nathalie Sarraute Mise en scène : Isabelle Luccioni Assistante à la mise en scène : Muriel Benazéraf Scénographie : Michel Mathieu Construction décors : Pierre De Quivre Lumière : Hervé Dilé Régie : Erwan Costadeau Avec Marion Bouvarel, Christian Duval, André Le Hir, Valérie Moyon, Patricia Nisenbaum, Emilie Perrin, Sacha Saille, Emmanuelle Schies, Alexandre Trijoulet Dates Espace Apollo (Mazamet) : 8 novembre 2001 Théâtre Garonne (Toulouse) : 4 au 8 décembre 2001 Scène Nationale de Foix : 11 décembre 2001 Le Mensonge est une des pièces de Nathalie Sarraute peu connue du public, très peu représentée. Cette pièce comporte neuf personnages, tous présents en scène, pris sur vif dans un instantané de vie. Elle met en jeu les mécanismes du théâtre et de la représentation (on y joue à jouer) et met à jour des comportements de groupe sous-tendus dans toutes les formes de totalitarisme. Les propos sont violents, même dans l extrême douceur, " déguisés " parfois sous forme de comédie. Ici sont abordés les thèmes de la peur de l autre, de la folie, du paraître. La pièce dure environ 55 minutes. DISTRIBUTION Yvonne : Valérie MOYON Lucie : Emilie PERRIN Simone : Patricia NISENBAUM Juliette : Emmanuelle SCHIES Jeanne : Marion BOUVAREL Jacques : André Le Hir Robert : Alexandre TRIJOULET Pierre : Sacha SAILLES Vincent : Christian DUVAL "Je suis convaincue que le "désastre de la parole", cette farce que l'on se joue au quotidien avec la communication est totalement liée à tout ce qui advient dans le monde. (...) ce texte qui parle beaucoup, il faut travailler sur ce qu'il veut taire, et non pas sur ce qu'il veut dire. Quel gouffre puvre cette parole proliférante? Le visage viendra parler dans le silence. Car le visage est le masque de la parole." Isabelle Luccioni / déc 2001 Cette phrase de Dostoïevski, peut résumer tout le travail acharné de l écrivain Nathalie Sarraute qui durant toute sa vie, en une vingtaine d ouvrages, a cherché à capter les mouvements infinis de la pensée. Dans L usage de la parole, par exemple, ces mouvements passent par les expressions toutes faites du langage courant comme " ne me parlez pas de ça ". Avec une obstination acharnée et discrète, elle fut le seul écrivain (femme j allais dire de surcroît) à mener cette recherche unique (cf. Les tropismes) de la sensation vraie, d une écriture, ténue,

2 tremblante, toujours à la limite de s éteindre, témoin de notre vie en somme. Le Théâtre : La parole comme action dramatique La parole seule installe le danger, le scandale. " Le théâtre de N. Sarraute porte sur l invivable, sur ce qu en général on évite de remarquer où que l on tait. Ces courte pièces sont construites comme des mécanismes. La mise en route - on pourrait dire la mise à feu se déclenche à cause d un détail quelque chose commence à se produire soit parce que certains mots ont été prononcés, soit au contraire parce qu ils sont restés contenus dans le silence." S. Benmussa : N. Sarraute qui êtes-vous? Dans Le mensonge Pierre est obsédé par la recherche de la vérité, il ne supporte pas le mensonge, il est comme possédé par une folie que rien ni personne ne peut arrêter. Il attire les autres à lui, tout en les reniant : " Tout le monde se laisse faire, personne n ose broncher " Il manipule le groupe malgré lui et l entraîne dans une spirale destructrice où il faut bien trouver une victime : Simone qui a eu le malheur de relater un fait de bravoure de son mari pendant la résistance, fait que Pierre met en doute aussitôt Pierre : Avouez Simone, je vous en supplie Jeanne : C est devenu quelque chose de si précieux que vous détenez caché là, enfoui en vous Ils sont contaminés. Une parole est lancée et ça y est, le sol devient chausse-trappe, les galeries se creusent sous les pieds des malheureux qui se risqueraient sur ce terrain truqué du langage convenu. Les mèches sont allumées qui vont courir le long des phrases et faire tout exploser. Robert : Alors explosez comme Pierre. Ou bien souffrez... C est sur un sol miné que l on avance. Tout, à tout moment, les violences, les racismes, les totalitarismes, pourrait être mis à jour. Les personnages du Mensonge sont comme vus à la loupe, dans une sorte d expérience menée sur l intérieur de leur esprit. Ces êtres humains sont comme des insectes que l on manipule, en proie à des visions d animaux, de tortures (Pierre : " la roue le bûcher "), délirant tour à tour, ou épiant les réactions des autres Il suffit d avoir un suspect et la machine se met en branle. Il faut accuser quelqu un de toutes façons. Les personnages se prennent au " jeu du mensonge. " Dans Le mensonge (N. Sarraute le connaît bien, qui fut longtemps avocate au barreau de Paris) on s imite, on parle à la place de l autre, on joue à mentir, on fait des démonstrations, mais qui est qui? Qui sommes nous, êtres si faibles, en quête de vérité, incapables de la recueillir, répétant toujours les mêmes schémas, de masse, d autodestruction. Le mensonge n est pas celui (éventuel d ailleurs) de Simone. Il est en chacun de nous, il est le reflet de notre fausse communication (cf. V. Novarina : Qui communique?) générée par un monde sans pensée mais farci d opinions. Heureusement comme dit Pierre : " Bon bon bien sûr, je jouais. " Scénographie L espace Le son pas de lieu ni de personnages socialement définis Il n y a pas de lieu ni de personnages socialement définis pour situer Le mensonge, pas de données réalistes. Les personnages se définissent plus par leur parole que par leur corps. C est un lieu de conversation, c est le lieu de la parole la parole est le sujet, est le personnage. L action elle-même (une dispute) est déjà finie quand débute la pièce. pas de mobilier réaliste

3 Je ne crois pas nécessaire de remplir l espace d un mobilier réaliste pour figurer un quelconque intérieur. S il y a un lieu, ce lieu se trouve à l intérieur des personnages éventuellement à l intérieur du même cerveau celui de l auteur? du spectateur? Quand il ne reste rien que la parole, il ne reste rien qu une chaise pour s asseoir et parler. Et paradoxalement, la mise en danger, le rythme, est tel dans cette pièce qu aucun repos n est possible pour personne. Pas d entrée, ni de sortie, pour mettre en route " la machine à détecter le mensonge. " S en suivra toute une série de conflits, de suspicions, de crises, jusqu au dénouement final, qui n en est pas un car il nous laisse dans le doute complet (l affirmation de Pierre : " je jouais je jouais ") le spectateur comme voyeur Le spectateur a le point de vue d un voyeur qui tout à coup, très abruptement, va se trouver dans la confidence d une communauté de gens, qui vont se dévoiler, d une manière effrayante et grotesque pour chacun d eux. Un mot de trop, ou le silence, va provoquer des comportements, des mouvements tels qu on pourrait penser à des insectes vus à travers un microscope. Rien de logique, rien que des comportements humains, vus à travers une loupe, grossis, déformés, ralentis ou accélérés, qui mettent à jour les phénomènes de la violence, du racisme, des guerres, de la folie, où chacun de nous peut se retrouver. des chaises translucides, un énorme miroir pivotant, un son déformé Les protagonistes vont s accuser tour à tour, se jouer les uns des autres, jouer même devant nos yeux le rôle d un personnage absent, jusqu à s imiter eux même. Il y a donc une représentation (disons un essai de mise en scène) à l intérieur du spectacle. Des chaises sur le plateau, translucides puisque tout, de cette mascarade, nous échappe, modulent l aire de jeu où le spectateur lui-même devient progressivement " participant ", acteur de ce vaste mensonge, reflété par un grand miroir mobile mobile de 8m sur 5m placé au fond du plateau. Un système d amplification et de déformation du son est également utilisé. Déréaliser, travailler sur un trouble de la perception, telle est aussi ma recherche. Isabelle Luccioni Le jeu Le Mensonge... où là aussi on s amuse à jouer : Robert : Alors voilà Mais il faut que quelqu un se dévoue qu il fasse le menteur. Vincent : Moi je veux bien. Pierre : Parfait, vous me paraissez tout désigné. Vincent : Vous n êtes pas spirituel, je vous assure. Pierre : Non, c est vrai. Pardonnez-moi. Mais le rôle de qui? De quel menteur? Il y en a tant, de toutes les sortes Ce projet réunit 9 acteurs, présents d un bout à l autre de la pièce ; le pari est difficile à tenir mais excitant. Dans le sens où ce théâtre est un théâtre non pas d acteurs, pouvant exécuter des " numéros d acteur " que l on voit trop souvent, mais un travail pour un groupe d acteurs qui portent le théâtre, qui font " usage de la parole ", en chair et en mots, en rythme et en musique. Pas ou peu d action, des phrases courtes, ouvertes aux points de suspension ; je voudrais aller plus loin dans le péril, dans le danger d une théâtralité limite où la parole est le seul outil. Pour ne plus tricher, ou pour tricher si bien que cela en devienne vrai. Le travail demande un jeu très intérieur mais parfois exacerbé, qui doit laisser en fin de parcours le spectateur perplexe quant à une explication rationnelle. Car Nathalie Sarraute, comme à l accoutumée, sait bien brouiller les cartes. A ce jeu du mensonge, on s y prend et on en devient fou. Pierre : Pourquoi? Qui a menti? Jacques : Personne. Pierre devient fou. Sa recherche de la réalité, obstinée, l amène à une lente folie, une sorte d exclusion de lui-même. C est un être fragile, ils le sont tous d ailleurs, chacun le manifestant de

4 façon détournée. Il y a de la comédie, du rire, dans le mensonge, mais le drame est présent d un bout à l autre ; nous assistons à ce qu on pourrait nommer un effondrement intérieur. Imperceptible, lent, presque comique. Je ne suis pas fascinée par la folie spécialement, je dirais même le contraire. Cette pièce me touche simplement, elle me renvoie à une expérience passée, vécue près d une personne proche. Finalement, je pourrais dire que ce n est la faute de personne, ni de la faute de Pierre, ni des autres. Ce n est pas une affaire de psychologie. Je veux exprimer à travers ce projet mon amour des mots, des livres, des écrivains, qui traquent l impossible Tout est à l intérieur de nous. Comment dire La parole et l écriture sont notre trésor. Tout dépend de " l usage " que nous en faisons, les mots sont si pauvres à nommer notre réalité. Peut-être est-ce aussi pour cela que mon approche du théâtre trouve un écho, paradoxalement, avec la recherche menée depuis des années par Mladen Materic, sur un théâtre silencieux, mais qui nous parle tant. "A ne pas admettre sa propre vie, ses propres lâchetés, son arrangement, toujours avec la réalité, à ne pas vouloir s'interroger sur ses actes ou sur son immobilité,(...) nous mourrons, nous sommes morts, nous regardons le spectacle, tout est spectacle, la vie nous quitte, nous ne nous interrogeons plus, nous nous aimons tels que nous avonspatiemment décidé d'être. Nous trichons" Jean-Luc Lagarce Constitution du groupe Depuis 1993, je mène un travail de recherche et de création qui a abouti à une dizaine de spectacles présentés dans différents lieux toulousains tel que le Théâtre Garonne, la Cave Poésie, le Théâtre National de Toulouse, le milieu universitaire. En 1999, suite à la présentation du " Songe d une nuit d été " de William Shakespeare, créé avec 22 participants (amateurs et professionnels mêlés) dans le milieu universitaire toulousain (Université Paul Sabatier et Cité U Chapou) une fidélité s est créée ainsi qu un désir de fonder un nouveau groupe de recherche, lequel se concrétise aujourd hui. Mon but est de créer un groupe de travail mais aussi de réflexion, afin de permettre aux acteurs de défendre leur choix artistique et d inscrire leur parcours dans une démarche de travail personnelle et fondée. Isabelle Luccioni Le mensonge s inscrit dans un trajet 1994 : Mon premier spectacle fut Une trop bruyante solitude de Bohumil Hrabal, un monologue fleuve d une heure quinze, adaptation d un roman (un récit écrit à la première personne), début de recherche allant vers un théâtre non illustratif, se servant de la parole à la limite du chant ; seule présence d un acteur et d un chanteur, de chair et de chant. Début de collaboration avec Driss Sans Arcidet, Musée Kombol (scénographe) : Travail de recherche qui aboutit au Songe d une nuit d été de William Shakespeare. Toujours la même préoccupation d un théâtre où la parole est la dramaturgie. Ce spectacle fut créé sur de grands plateaux avec 22 acteurs, peu de moyens, peu de décors (un choix), avec l idée simple d un théâtre dans le théâtre (cf. au dernier acte, la pièce représentée par les artisans était encadrée de deux publics : les spectateurs d un côté, de l autre la cour, sur un autre gradin caché le reste du temps par un rideau de théâtre en fond de scène). On y jouait à jouer. En mai 2000, je présente au Théâtre National de Toulouse un autre spectacle sur les Rencontres avec Bram Van Velde de Charles Juliet. Suite de la collaboration avec Driss Sans Arcidet. Charles Juliet y rapporte des propos de mémoire. Autre utopie de mettre en scène des fragments, une sorte de rhapsodie : Le Mensonge. A propos La parole ne ment pas, ni les êtres qu'elle anime. La parole bascule. Dans l'opacité des corps, dans la matière des vies (toujours en retard sur cette matière sans cri), dans la manière noire du

5 mensonge. Improbable mouvement du vide, elle est cependant l'onde où s'harmonisent les monades que nous sommes. Le temps du mensonge est le temps de la chute, le temps que le spersonnages mettent à tomber. Isabelle Luccioni montre que ce qui leur échoit en partage (qui nous échoit) est, du coeur même de leur parole, le temps de leur effondrement. Raphaële Depaule / déc 2001 Oeuvres de Nathalie Sarraute Aux Editions Gallimard Portrait d un inconnu, roman. Martereau, roman. L ère du soupçon, essais. Le planétarium, roman. Les fruits d or, roman. Le silence. Le mensonge, pièces. Entre la vie et la mort, roman. Isma, pièce. Vous les entendez?, roman. " Disent les imbéciles ", roman. Théâtre : Elle est là C est beau Isma Le mensonge Le silence. L usage de la parole Pour un oui ou pour un non, pièce. Enfance Paul Valéry et l enfant d éléphant Flaubert le précurseur Aux Editions de Minuit Tropismes Biographie de Nathalie Sarraute 18 juillet 1900 Naissance de Nathalie Tcherniak à Ivanovo-Voznessensk, près de Moscou. Son père, Ilya Tcherniak, docteur ès sciences et ingénieur chimiste, a fondé une usine de colorants chimiques destinés aux textiles. Sous le pseudonyme de Vichrovski, sa mère, Pauline Chatounovski, écrira plus tard des nouvelles et des romans Ses parents divorcent. Sa mère s installe à Paris avec Nathalie et son futur mari, Nicolas Boretzki Février 1909 Retour en Russie, à Saint-Pétersbourg, avec sa mère et Nicolas Boretzki Pour des raisons politiques, Ilya Tcherniak, jugé indésirable en Russie, est contraint d émigrer à Paris où il fondera une plus petite usine de matières colorantes à Vanves. Février 1909 Nathalie quitte Saint-Pétersbourg pour passer, en principe, six mois chez son père à Paris, le temps d un séjour à Budapest de sa mère et de son beau-père. Nathalie restera en fait définitivement à Paris avec son père. Elle ne retournera plus en Russie avant Août 1909 Naissance d Hélène, " Lili ", sa demi-soeur Etudes primaires. Octobre 1912 Entrée au lycée Fénélon ; c est là que s arrête Enfance Etudes secondaires au lycée Fénélon Naissance de Jacques, son demi-frère Licence d anglais en Sorbonne Année scolaire à Oxford, en vue d un Bachelor of arts en histoire Six mois à Berlin, où elle suit les cours de sociologie de Werner Sombart Licence à la faculté de droit à Paris. Elle y rencontre Raymond Sarraute Mariage avec Raymond Sarraute, devenu avocat. Le couple aura trois filles : Claude, Anne et Dominique. Elle travaille un an chez un avoué et s inscrit en doctorat de droit Inscrite au Barreau de Paris comme stagiaire, elle plaide de petites affaires en correctionnelle Ecriture de Tropismes.

6 Janvier 1939 Publication de Tropismes. Refusé par Gallimard et Grasset, Tropismes est publié chez Denoèl Elle commence à travailler à Portrait d un inconnu. Juin 1942 Nathalie Sarraute refuse de porter l étoile jaune. Elle part avec ses filles pour Janvry (Seine-et-Oise). Dénoncée par des amis russes de son père, elle retourne quelque temps à Paris Juillet 1944 Accueillie à Parmain (Seine-et-Oise) avec Anne et Dominique, dans une pension pour enfants, elle passe pour l institutrice de ses filles, sous le nom de Nicole Sauvage que portent les faux papiers d identité que son mari a obtenus. Juillet 1944 Retour à Paris Refusé par Gallimard, Portrait d un inconnu, avec une préface de Jean-Paul Sartre, est publié chez un petit éditeur, Robert Marin Achat d une maison de campagne à Chérence (Seine-et-Oise) où elle continuera d écrire en fin de semaine et pendant les vacances Martereau, publié chez Gallimard qui, désormais, sera l éditeur de l œuvre La publication de L Ere du soupçon, essais sur le roman (recueil de trois articles publiés en 1947, 1950 et 1956 et d un texte inédit), ouvre la voie au mouvement du Nouveau Roman. Réédition de Portrait d un inconnu, chez Gallimard Réédition de Tropismes aux Editions de Minuit Le Planétarium. Le roman remporte un grand succès. Nathalie Sarraute est désormais invitée à faire des tournées de conférences dans le monde entier Les Fruits d or, Prix international de Littérature en A la demande de Werner Spies, Nathalie Sarraute écrit une pièce destinée à la radio de Stuttgart, Le Silence, traduite par Elmar Tophoven. Février 1964 Le Silence est publié dans Le Mercure de France Le Mensonge, deuxième pièce, publié dans les Cahiers Renaud-Barrault. Janvier 1967 Création du Silence et du Mensonge au Petit-Odéon, mise en scène de Jean-Louis Barrault Entre la vie et la mort Isma, ou Ce qui s appelle rien, publié avec Le Silence et Le Mensonge chez Gallimard " Ce que je cherche à faire " : participation de Nathalie Sarraute à la décade de Cerisy-la-Salle sur le Nouveau Roman Vous les entendez? Février : Création de Isma, ou Ce qui s appelle rien à l Espace Cardin, mise en scène de Claude Régy. Octobre 1975 Création de C est beau au Petit Théâtre d Orsay, mise en scène de Claude Régy. C est beau, publié avec Le gant retourné (conférence sur son théâtre faite à l Université de Madigan aux Etats-Unis) dans les Cahiers Renaud-Barrault " disent les imbéciles ". 8 juin 1976 Docteur honoris causa à Trinity College (Dublin) Elle est là, publié dans un volume Théâtre avec les quatre autres pièces L Usage de la parole. Mai 1980 Création de Elle est là au Théâtre d Orsay, mise en scène de Claude Régy. 27 juin : Docteur honoris causa à Canterbury (Université du Kent) Pour un oui pour un non, sixième pièce, publié chez Gallimard. Grand Prix national des Lettres décerné par le ministère de la Culture Enfance Paul Valéry et l Enfant d Eléphant et Flaubert le précurseur, articles de 1947 et Février : Création de Pour un oui ou pour un non, au Petit Théâtre du Rond-Point, mise en scène de Simone Benmussa Tu ne t aimes pas. 18 mai 1991 Docteur honoris causa à l Université d Oxford. Avril 1993 Reprise du Silence et de Elle est là, mise en scène de Jacques Lassalle, pour la réouverture du Théâtre du Vieux-Colombier. Publication des six pièces dans un volume Théâtre Ici. Avril - Mai : Exposition à la Bibliothèque nationale de France " Nathalie Sarraute, portrait

7 d un écrivain ". Mai 1996 Don ou dépôt de tous ses manuscrits à la Bibliothèque nationale de France. Juin : Grand Prix de théâtre de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques. Automne : Publication des œuvres complètes dans la Bibliothèque de la Pléiade.

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Parle-moi comme la pluie et laisse-moi écouter page 1

Parle-moi comme la pluie et laisse-moi écouter page 1 Compagnie http://nes.sous.x.free.fr 199 rue du Faubourg Saint-Martin ; 75010 Paris 09.53.71.77.76 nes.sous.x@gmail.com N licence entrepreneur du spectacle 7502138 SIRET : 491 505 541 000 12 / NAF : 9001

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15 Les Minuits Théâtre des Minuits 153, la Grande rue 45390 La Neuville-sur-Essonne +33(0)2 38 39 18 11 lesminuits@theatredesminuits.com Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776

Plus en détail

Les masques d une plume

Les masques d une plume Les masques d une plume Piemme par Piemme Tout part pour moi du texte, du choc que je ressens à sa lecture, de l intimité existentielle qui me lie à lui. Le livre refermé, il faut que j aie l impression

Plus en détail

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Premier roman de Nathalie Mazzini & Sabrina Passini-Faurite Un roman à quatre mains pour s échapper du quotidien. Deux femmes que tout oppose se réunissent

Plus en détail

Le Vivier des noms. de Valère Novarina. www.novarina.com

Le Vivier des noms. de Valère Novarina. www.novarina.com Le Vivier des noms de Valère Novarina www.novarina.com GENERIQUE ET MENTIONS Le Vivier des noms texte, mise en scène et peintures de Valère Novarina avec Julie Kpéré Manuel Le Lièvre Dominique Parent Claire

Plus en détail

Lumières, lumières, lumières. Septembre

Lumières, lumières, lumières. Septembre Lumières, lumières, lumières Septembre Du même auteur Aux éditions Théâtrales dans la collection «passages francophones» Au bout du fil / Bashir Lazhar, 2003 Chez d autres éditeurs Théâtre : Des fraises

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

une production de L eau du bain

une production de L eau du bain Par la fenêtre, la forêt une production de L eau du bain e a u d u b a i n @ g m a i l. c o m 5 1 4-5 2 3-6 7 0 9 La pièce On a mis la forêt à sécher. La vie après la vie, c est la vie vague. Pour l apercevoir,

Plus en détail

Théâtre de la Cavalerie 8 bis rue de la brebis 77240 Vert Saint-Denis 06.80.72.82.47 / 06.20.42.88.66 theatredelacavalerie@yahoo.

Théâtre de la Cavalerie 8 bis rue de la brebis 77240 Vert Saint-Denis 06.80.72.82.47 / 06.20.42.88.66 theatredelacavalerie@yahoo. Théâtre de la Cavalerie 8 bis rue de la brebis 77240 Vert Saint-Denis 06.80.72.82.47 / 06.20.42.88.66 theatredelacavalerie@yahoo.fr Le Monte-plats Pièce en un acte d Harold Pinter, écrivain, comédien,

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Leslie Kaplan. Les Outils. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Leslie Kaplan. Les Outils. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Leslie Kaplan Les Outils P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e pour Marion, Paula et Flavia LES OUTILS On pense avec des livres, des films, des tableaux, des musiques, on pense ce qui vous arrive,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE NATHALY: LES TÉMOIGNAGES D UN DON DE VOYANCE EXTRAORDINAIRE

COMMUNIQUE DE PRESSE NATHALY: LES TÉMOIGNAGES D UN DON DE VOYANCE EXTRAORDINAIRE NATHALY: LES TÉMOIGNAGES D UN DON DE VOYANCE EXTRAORDINAIRE Nathaly est devenue pour toutes les personnes qui ont eu la chance et l occasion de la rencontrer quelqu un d indispensable. Les esprits les

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a Epithète et Person a Marionnettes habitées et déshabitées. Epithète et Person a i!(mouton de vapeur) i! -Jeux de masque sur, dans, avec, contre le masque! -Corps qui «fait face»! -Personnages échappés

Plus en détail

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987)

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1 MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1) Le témoin : Le témoin se nomme Jacqueline Perquel (nom de jeune fille). Elle est née le 23 avril 1909 à Paris. Elle est issue d une famille juive d origine

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché St-Pascal (Québec) G0L 3Y0 cflapasserelle@videotron.ca 418-492-1449

Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché St-Pascal (Québec) G0L 3Y0 cflapasserelle@videotron.ca 418-492-1449 BANQUE DE FORMATIONS Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché St-Pascal (Québec) G0L 3Y0 cflapasserelle@videotron.ca 418-492-1449 BANQUE DE FORMATIONS Le Centre-Femmes La Passerelle du

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé Le journal de Blumka Spectacle pour enfants labellisé par LE DÉFENSEUR DES DROITS à l occasion du 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l enfant Interprété par Elsa Saladin Mise

Plus en détail

ix questions à Gilles Provost Comédien et directeur artistique du Théâtre de l Île de Gatineau de 1976 à 2008

ix questions à Gilles Provost Comédien et directeur artistique du Théâtre de l Île de Gatineau de 1976 à 2008 D ix questions à Gilles Provost Comédien et directeur artistique du Théâtre de l Île de Gatineau de 1976 à 2008 Gilles Provost a été directeur artistique du Théâtre de l Île de Gatineau pendant 33 ans.

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

SITUATION DE L ENSEIGNEMENT DU THEATRE AU BURKINA FASO

SITUATION DE L ENSEIGNEMENT DU THEATRE AU BURKINA FASO SITUATION DE L ENSEIGNEMENT DU THEATRE AU BURKINA FASO Le lien entre le théâtre et la structure scolaire est évident pour tous ceux qui ont connaissance de la naissance et de l évolution du théâtre dans

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles"

Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles "Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles" Joel Raffier (Journaliste au quotidien "Sud Ouest") a écrit sur le

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

KHALED AL KHAMISSI. traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne

KHALED AL KHAMISSI. traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne KHALED AL KHAMISSI Taxi traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne 1 Mon Dieu! Quel âge pouvait avoir ce chauffeur de taxi? Et quel âge pouvait avoir sa voiture? Je n en

Plus en détail

Conversations au château hanté : Scène de ménage

Conversations au château hanté : Scène de ménage Séquence 34 - Sketch 1/5 Les verbes terminés par «-ant» sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle, sketch

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Bateau, cap sur le Géant!

Bateau, cap sur le Géant! Bateau, cap sur le Géant! Sommaire : - Présentation - Intention - Paysage - Les contes - Fiche technique - Accueil du spectateur - Contact Présentation À partir de 18 mois - Moi Lila, je suis toute raplapla.

Plus en détail

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie psycho-santé en harmonie Par Michèle Lemieux L amitié après l amour Un Quand une relation amoureuse prend fin, les amants traversent une phase de deuil plus ou moins longue. Si un couple peut se séparer,

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

MARC LEVY «Best-sellers à tout prix», un film d Annick Cojean et et Vassili Silovic, 2006

MARC LEVY «Best-sellers à tout prix», un film d Annick Cojean et et Vassili Silovic, 2006 MARC LEVY «Best-sellers à tout prix», un film d Annick Cojean et et Vassili Silovic, 2006 Je crois que l écriture, c est un métier d artisan. Donc, les seules règles d écriture que je ressens sont des

Plus en détail

Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi

Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi NOUVEAUTÉ Entretien Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi Younil, L œil du chacal. Alger : Éditions Barzakh, 2000. Nous avons rencontré à Alger, où elle est née en 1965, où elle est allée à l

Plus en détail

Le Clan des Songes. présente. Spectacle visuel et poétique tout public à partir de 4 ans Création 2014

Le Clan des Songes. présente. Spectacle visuel et poétique tout public à partir de 4 ans Création 2014 Le Clan des Songes présente Spectacle visuel et poétique tout public à partir de 4 ans Création 2014 LÉGÈRETÉ ET PROFONDEUR Bella est une enfant solitaire qui grandit en observant, curieuse, le monde.

Plus en détail

Projet Personnel et Professionnel.

Projet Personnel et Professionnel. IUT INFORMATION COMMUNICATION Projet Personnel et Professionnel. Interview d Alexandra Schwartzbrod Astou-Maryème YAO 17/12/2012 LE METIER DE JOURNALISTE. «Une école extraordinaire» Alexandra Schwartzbrod

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy

Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy 1 Ecrire pour mieux lire : ce qu en comprennent les collègues, rapide tour de table En général : - Prendre une posture d écrivain

Plus en détail

comment avez-vous travaillé pour l exposition la décadence présentée À la galerie yvon lambert? les deux films ont été créés au siècle

comment avez-vous travaillé pour l exposition la décadence présentée À la galerie yvon lambert? les deux films ont été créés au siècle meeting douglas gordon douglas gordon Fragile hands collapse under leather, 2004 Wax sculpture covered in leather, life size (Inv# DOGO-0294) Exposition la décadence, galerie yvon lambert crash 161. plusieurs

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Le clown, la fleur et l'oiseau

Le clown, la fleur et l'oiseau Le clown, la fleur et l'oiseau DOSSIER de presse Mercredi 6 novembre à 14h30 Publics jeunes / Marionettes - A partir de 3 ans CONTACT PRESSE Sophie BAUER, administratice sophie.bauer@saintgermainenlaye.frlaye.fr

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au.

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au. CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris NOM 1.-2. Paris est la destination touristique au. 3.-4. Les sont les premiers touristes à visiter la capitale. 5. Quel pourcentage des touristes

Plus en détail

Lettre ouverte à mon homme

Lettre ouverte à mon homme L amour 6 DITES-MOI UN PEU Lettre ouverte Lettre ouverte à mon homme Dans dix-huit jours je serai mariée, tu seras mon époux. Pourtant, je ne t aime pas. J ai vingt-neuf ans, un physique agréable, un travail,

Plus en détail

PASSePORT MON CHOIX, C EST MON DROIT! Mariage d amour, mariage arrangé, mariage obligé, mariage forcé Il faut en parler car -1-

PASSePORT MON CHOIX, C EST MON DROIT! Mariage d amour, mariage arrangé, mariage obligé, mariage forcé Il faut en parler car -1- PASSePORT Mariage d amour, mariage arrangé, mariage obligé, mariage forcé Il faut en parler car MON CHOIX, C EST MON DROIT! -1- «Le mariage ne peut être conclu qu avec le libre et plein consentement des

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Nur. Arnaud Rykner. Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com

Nur. Arnaud Rykner. Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com Arnaud Rykner Nur Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com Éditions du Rouergue, 2007 Parc Saint-Joseph BP 3522 12035 Rodez cedex 9 Tél. : 0565777370 Fax : 0565777371 info@lerouergue.com

Plus en détail

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur Rétrospective Le Secret Vincere, de Marco Bellochio Italie 2009 1h59 - Couleur Fiche pédagogique réalisée par Sébastien Farouelle Scénario : Marco Bellocchio, Daniela Ceselli Image : Daniele Ciprì Montage

Plus en détail

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 N 21 26 mai 2013 La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 - Qui pourrait prétendre étreindre dans son étroit cerveau les richesses des Connaissances humaines? Je ne sais le tout de rien Je ne sais

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Théâtre, danse, conte et jonglage seront aux rendez vous de cette semaine. Tous les ans, le Dix (Maison de quartier de la Butte Sainte Anne) accueille

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015 Vanessa Winship Voyage mélancolique 14 janvier au 8 mars 2015 5 novembre 2014 5 janvier 2015 «Pour moi la photographie est un processus d apprentissage, un voyage vers la compréhension» Vanessa Winship

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

Illusion & Réalité dans KOR

Illusion & Réalité dans KOR Illusion & Réalité dans KOR (Caméra Photographie Pouvoir) 1- La photographie dans KOR : Je me suis toujours demandée quel était le sens de la photographie qui revient très souvent aussi bien dans la série

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes et suggestions sur

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales Depuis longtemps texty francouzština Depuis longtemps / Už dlouho paroles / text Zdenka Dobiášová et Ivana Fitznerová nos coeurs sont liés par des lianes depuis longtemps le soleil nous envoie la même

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

20 commonly asked questions

20 commonly asked questions Oral Abstract Topics 20 commonly asked questions 1. Le tabagisme des jeunes est-il un problème? Pourquoi? Que peut-on faire? 2. L alcoolisme sévit-il dans votre région?? Pourquoi? Que peut-on faire? 3.

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

IL AVAIT TOUJOURS SEMBLÉ à Antoine avoir l âge des chiens. Quand il avait sept ans, il se sentait usé comme un homme de quarante-neuf ans ; à onze,

IL AVAIT TOUJOURS SEMBLÉ à Antoine avoir l âge des chiens. Quand il avait sept ans, il se sentait usé comme un homme de quarante-neuf ans ; à onze, IL AVAIT TOUJOURS SEMBLÉ à Antoine avoir l âge des chiens. Quand il avait sept ans, il se sentait usé comme un homme de quarante-neuf ans ; à onze, il avait les désillusions d un vieillard de soixante-dix-sept

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS

LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS Depuis que les hommes racontent des histoires, de nombreuses d entre elles tentent dʹexpliquer comment le monde a été créé et pourquoi les choses sont comme

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

LES MOTS EN QUÊTE D IMAGES

LES MOTS EN QUÊTE D IMAGES communiqu de presse / novembre 2013 B i b l i o t h è q u e F o r n e y 2 2 j a n v i e r - 2 9 m a r s 2 0 1 4 LES MOTS EN QUÊTE D IMAGES Exposition des illustrations d André François, Josse Goffin, Béatrice

Plus en détail

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir VICTIME D ANOREXIE, Alors que le nombre de personnes souffrant d obésité ne cesse de croître dans la société nord-américaine, certaines personnes sont atteintes d un trouble alimentaire qui se situe à

Plus en détail

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un.

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un. UNITÉ 2 Portraits Vous allez apprendre à décrire et localiser des objets. montrer et situer des objets et des personnes. exprimer la possession. exprimer des goûts. indiquer des couleurs. demander et dire

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

L Enfance des loisirs Trajectoires communes et parcours individuels de la fin de l enfance à la grande adolescence

L Enfance des loisirs Trajectoires communes et parcours individuels de la fin de l enfance à la grande adolescence L Enfance des loisirs Trajectoires communes et parcours individuels de la fin de l enfance à la grande adolescence Un ouvrage de Sylvie Octobre, Christine Détrez, Pierre Mercklé et Nathalie Berthomier

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS

DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS 9 NOTIONS INTÉRESSANTES SUR LA LECTURE À SAVOIR ET À PROMOUVOIR LA PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS VOUS CONCERNE? CETTE LISTE VOUS INTÉRESSERA

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Rêve ou réalité? Vrai ou faux? Tout se mélange ici pour troubler nos perceptions et nos sens

Rêve ou réalité? Vrai ou faux? Tout se mélange ici pour troubler nos perceptions et nos sens Rêve ou réalité? Vrai ou faux? Tout se mélange ici pour troubler nos perceptions et nos sens C est une éclosion de tableaux grandeur nature successifs comme si l on tournait les pages d un livre d images

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Madame Bovary au cinéma: études de cas

Madame Bovary au cinéma: études de cas Madame Bovary au cinéma: études de cas Alain Boillat Alain.Boillat@unil.ch Section d histoire et esthétique du cinéma, Faculté des Lettres, Université de Lausanne Page Internet de la section de cinéma:

Plus en détail