BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF"

Transcription

1 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF Exposition sonore présentée dans le cadre de la Fête de la Science 2012 Du 10 au 13 octobre 2012 A l ecole Normale Supérieure de Lyon Site Jacques Monod Salle 1/22 GN2 OUEST 1

2 Sommaire SOMMAIRE 2 1/ PRÉSENTATION GÉNÉRALE 3 QUI SOMMES NOUS? QUELS SONT NOS OBJECTIFS? 3 LE CONTEXTE 3 2/ LA DEFINITION DU PROJET LES INTERVENANTS LE PUBLIC CIBLÉ ET LA DURÉE LES OBJECTIFS DE CETTE EXPOSITION LE DÉROULEMENT 3/ PRÉSENTATION DES RÉFÉRENTS SCIENTIFIQUES 5 BERNARD FORT 5 CYRIL PRÉBET 5 ALBAN GUILLEMOT 5 / BILAN QUANTITATIF ET QUALITATIF 6 BILAN QUALITATIF 6 BILAN QUANTITATIF 7 2

3 1/ Présentation générale Qui sommes nous? Quels sont nos objectifs? Fondé par Bernard Fort et Marc Favre en 1975, le Groupe Musiques Vivantes de Lyon (GMVL) a pour objectif de promouvoir les activités culturelles ayant trait aux techniques électroacoustiques: il s agit d un travail musical fondé sur l utilisation des nouvelles technologies du son. Le GMVL est à la fois, un centre de création, de diffusion, de production, de formation, d édition et de recherche pour les musiques électroacoustiques. La création : Disposant de studios professionnels de composition, le GMVL s identifie comme un lieu privilégié de l écriture électroacoustique appliquée au concert ou au spectacle théâtral ou chorégraphique. La production : Le GMVL produit également une dizaine de créations musicales parmi lesquelles des concerts grand public mais aussi des spectacles destinés au jeune public. La formation : Le GMVL organise aussi de nombreuses sessions de formation à destination du personnel enseignant, mais aussi de tous les publics adultes ou enfants, de la maternelle jusqu à l université. L édition : Amorcée en 198 avec quatre disques vinyles, la collection GMVL compte actuellement plus d une trentaine de références. L association réalise également une importante documentation sous forme de livres accompagnés de CD et de DVD. Cette documentation met en avant une approche pédagogique et didactique mêlant connaissances théoriques et expériences. La recherche : L essentiel de la recherche s effectue sur les modes de représentation en public, aussi bien dans la conception des dispositifs techniques que dans un perpétuel questionnement sur les relations entretenues par le compositeur avec son public. Le contexte Depuis 2002, le GMVL participe à la manifestation de la Fête de la Science. Cette expérience nous permet d obtenir la confiance de la coordination régionale de la manifestation qui nous suit dans chacune de nos propositions pédagogiques. Lors de l édition 2011 de la Fête de la Science et durant l année internationale de la Chimie, le Groupe Musiques Vivantes de Lyon proposait, à la Villa Gillet, deux ateliers combinant la qualité de l enseignement à son aspect ludique et remportait un grand succès auprès du public. Pour l édition 2012, le GMVL est accueilli par l Ecole Normale Supérieure de Lyon sur son site Jacques Monod, dédié aux Sciences. Cette année, l accent est mis sur tous les moyens permettant de visualiser les phénomènes sonores et c est pourquoi nous insistons sur la nécessité de manipuler pour comprendre. 3

4 2/ La definition du projet Les intervenants Bernard Fort, directeur artistique du GMVL, compositeur et audionaturaliste Alban Guillemot, compositeur associé au GMVL Tanguy Fardet, étudiant à l Ecole Normale Supérieure en Science de la Matière et Camille Vautier, étudiante à l Ecole Normale Supérieure en Géologie Le public ciblé et la durée Public ciblé : L exposition sonore L écoute à perte de vue est accessible dès le primaire à partir de 6 ans. Elle s adresse également aux élèves de collège jusqu à l université. Pour chaque public, nos intervenants adaptent leurs explications et approfondissent certaines expérimentations Durée : 1h00 Les objectifs de cette exposition Il s agit de permettre au visiteur d entrer dans le phénomène sonore et d aborder la question du fonctionnement de l oreille et celle des divers fonctionnements de l écoute. En effet, invisible et rapide, le son échappe souvent à toute explication du fait de son apparente immatérialité. L écoute à perte de vue se fixe plusieurs objectifs, tous en étroites relations : Comprendre le phénomène sonore Connaître et s approprier quelques technologies du son Comprendre le fonctionnement de l oreille et de l écoute Prendre conscience des dangers encourus par l oreille dans notre société Réinvestir l ensemble dans des démarches créatives Le déroulement L exposition est divisée en trois parties : Une première salle dite analogique permet de comprendre le phénomène sonore ainsi que le fonctionnement de l oreille et de l écoute Une deuxième salle numérique permet de s approprier quelques technologies du son Dans le couloir, sont positionnées, un Audiogramme permettant de prendre conscience des dangers encourus par l oreille et trois bornes diffusant de la poésie sonore ainsi que des prises de son naturalistes dans le but d illustrer la notion d environnement sonore >>> Afin que les enseignants puissent continuer d exploiter cette exposition en classe, nous leurs fournissons une documentation complète composée du livret de l exposition rédigé par le CRDP de l académie de Lyon, le CD-Dépliant de l exposition sur lequel ils peuvent retrouver les différentes poésies sonores et prises de sons et enfin des quiz et leur corrigés adaptés à chaque niveau scolaire.

5 3/ Présentation des référents scientifiques Bernard Fort Cofondateur avec Marc Favre en 1975 du Groupe Musiques Vivantes de Lyon. Il en assure la direction artistique et enseigne la composition acousmatique à l Ecole Nationale de Musique à Villeurbanne depuis Il travaille également en relation avec le Groupe de Recherches Musicales de l INA pour des compositions, des émissions radiophoniques. Il reçoit en 1993 le prix Concours International de Bourges ; en 199, 1995 et 1996 le prix Chasseurs de Sons France Culture ; en 1996 le prix Villa Médicis " Hors les Murs ". Il partage le reste de son temps entre la composition et l ornithologie. Ses concerts ont lieu en France et à l étranger. Son travail musical est entièrement consacré au genre acousmatique et s intéresse depuis toujours aux limites entre abstraction et figuration, naturel et culturel. Cyril Prébet Depuis 1989, Cyril Prébet occupe le poste de Régisseur général du GMVL. Il coordonne les tournées en France et à l étranger des pièces et spectacles du répertoire. Il a également conçu et réalisé l Acoustigloo, tente hémisphérique en forme d igloo équipée d un processus de diffusion octophonique. En quinze d accompagnement des créations du GMVL, il est devenu un spécialiste des problématiques des concerts de musique électroacoustique destinés à un public de jeunes spectateurs : écoute dans le noir, gestion des rires, réactions aux sons étranges Alban Guillemot Parallèlement à sa formation en sciences physiques à l'université Paris VII, il suit un compagnonnage qui durera dix années avec le conteur Charles Piquion. Cette rencontre décisive lui permet de s initier aux arts du récit, au collectage et à développer une approche anthropologique expérimentale et sociale des publics, notamment ceux rencontrés dans la rue. Il prolonge sa formation en licence d'art du spectacle à Paris III. Plus tard, à l E.N.S.A.T.T., il se forme à l écriture sonore et aux outils numériques interactifs. En 2009, avec des collègues lyonnais, il fonde le collectif le Zèbre et la Mouette. Ils travaillent sur des projets d'installations sonores sur la voie publique où l'accès aux sons et les conditions d'écoute sont un enjeu majeur. Il a récemment collaboré avec le GMVL dans le cadre du festival des 38ème rugissants pour la pièce STUDIO BABEL, pour laquelle il a réalisé la programmation du logiciel en charge de la diffusion des sons. 5

6 / Bilan quantitatif et qualitatif Bilan Qualitatif D une manière générale, notre équipe est très satisfaite de cette édition, de l intérêt que le public (scolaire ou non) a porté à notre exposition et de l accueil de l ENS. En effet, nos besoins ont été pris en compte par l ENS (l instalaltion d un petit stand d accueil à l entrée de notre atelier, badges d accès à l ENS, accueil lors du montage de l exposition). Le cours qui a pu être organisé pour les élèves de Bernard Fort de l Ecole Normale de Musique, le Jeudi 11 Octobre, a été un succès notamment grâce à l intervention de Frédéric Devinant de la Nouvelle Agence Culturelle Régionale NACRe et Sébastien Ollivier, maître de conférence à l Université Claude Bernard Lyon I et chercheur au laboratoire de mécanique des fluides et d acoustique. Cette visite a inspiré à l équipe du GMVL pour de nouveaux projets en collaboration avec des intervenants scientifiques, culturels, en acoustique et autres. Cependant, nous déplorons un manque de signalétique autour et dans l ENS. En effet, depuis le métro Debourg, il était difficile de trouver l ENS car sa direction n était indiquée que par une signalétique faite à la bombe jaune sur le trottoir et qui se confondait aisément avec les marquages au sol des travaux en cours dans l avenue Debourg. Sur le site même de l ENS, la présence d étudiants aux stands d accueil nous a semblé indispensable afin d orienter de manière sûre les visiteurs vers notre atelier qui n était indiqué que dans le hall. Ce manque de signalétique nous a contraint à venir chercher les classes dans le hall avant chaque visite. Cela impliquait donc la présence minimum de deux personnes pour l accueil. Bien que trois créneaux soient restés vides sur un total de dix-huit séances prévues pour les scolaires (deux liés à un problème informatique sur le site de réservation), beaucoup de professeurs nous ont contacté afin de réserver des visites mais n ont pu donner suite pour des raisons d horaires. En effet, beaucoup de professeurs de lycées professionnels étaient intéressés par cette exposition mais n ont pu s y rendre à cause de l emploi du temps de leurs élèves. Sur l ensemble de la semaine avec les scolaires, des groupes de différents niveaux scolaires, allant du CE2 jusqu à la Terminale, et provenant de différentes filières (musique, science, arts du son) ont assisté aux ateliers. Cela a rendu le travail d autant plus intéressant pour nos médiateurs. Par ailleurs, un accueil aussi adapté et ludique n est rendu possible que grâce à l intervention de nos médiateurs qui ont su adapter leur discours. La qualité des intervenants ainsi que de la documentation fournie ont été saluées par les enseignants et le public et ont permis de rendre ces ateliers à la fois attractifs, ludiques et pédagogiques. Il s agit d un élément encourageant qui révèle que notre exposition sonore peut intéresser l ensemble des établissements scolaires, du primaire au lycée et différentes formations. Cela démontre la double étiquette de cette exposition, à la fois scientifique et artistique. D après un questionnaire de satisfaction soumis aux enseignants, il apparait que : Les enseignants sont majoritairement satisfaits de cette visite qu ils qualifient de pédagogique et interactive. La plupart des enseignants qui ont assisté à l exposition participaient pour la première fois à une activité du GMVL. Ceux-ci seraient ravis de renouveller cette experience. Certains professeurs tels que M. Hyvoz, professeur d Arts du Son se sont également montrés intéressés pour collaborer avec le GMVL sur de futurs projets. Une grande majorité d enseignants ont découvert notre atelier en feuilletant le programme de la Fête de la Science. Cependant, on constate aussi que l envoi de la newsletter annonçant notre présence à l ENS a porté ses fruits puisque plusieurs professeurs d un même lycée, à qui le message a été retransmis, ont réservé une journée entière de visites. La visite était trop courte. En effet, le temps de visite est passée d une demi-journée habituellement pour cette exposition à seulement une heure. Ce court laps de temps ne permettait pas une présentation véritablement complète de l exposition. Beaucoup d explications ont dû être sacrifiées afin de permettre aux élèves de pouvoir expérimenter les différents ateliers. 6

7 Enfin, les visiteurs qui ont assisté à la journée portes ouvertes du Samedi, n ont passé en moyenne que 25 à 30 minutes au sein de l exposition. L exposition était elle trop dure à apprehender? La présence d un médiateur pour cette exposition apparaît alors indispensable. En conclusion, nous pouvons dire que l exposition a très bien fonctionné. Elle a su séduire un public divers et varié et a permis de prendre contact avec de nouveaux établissements et d inspirer de nouveaux projets autour de cette exposition. Bilan QuaNTitatif Figures n 1 et 2 : tableau et graphique représentant la fréquentation de l exposition lors des visites scolaires du Mercredi 10 au Vendredi 12 Octobre Créneau Niveau MATIÈRE Elèves présents Elèves attendus Mercredi 9h00 ème SEGPA h00 Terminale Musique h00 Pas d'établissement Groupe d'adulte h30 Terminale Science h30 Seconde Musique h Jeudi 9h00 Terminale Science h h00 Terminale Science h30 Terminale Science h h30 Terminale Science Vendredi 9h00 Terminale Science h00 CE2/CM h00 Terminale Science h30 3ème h30 3ème ème h30 Terminale Science

8 ELEVES Figures n 3 et n : tableau et graphique illustrant la représentation des filières d origine des élèves MUSIQUE SCIENCE AUTRE ELEVES ELEVES MUSIQUE SCIENCE AUTRE 8

9 Figure n 5 : tableau montrant la provenance géographique des élèves ayant visité l exposition LYON 2 ARR. LYON ARR. LYON 5 ARR. LYON 7 ARR. LYON 8 ARR. LYON 9 ARR. CHAMPAGNE AUX MONTS D'OR ELEVES Figures n 6 et n 7 : tableaux et graphique de la fréquentation totale de l exposition sur l ensemble de la manifestation ADULTES LYCEE COLLEGE PRIMAIRE AUTRES TOTAL Visites scolaires ADULTES ETUDIANTS ENFANTS TOTAL Portes ouvertes Visites scolaires 276 Portes ouvertes 60 TOTAL Portes ouvertes Visites scolaires TOTAL 50 0 ADULTES ETUDIANTS et SECONDAIRE PRIMAIRE 9

LA TETE DANS LES ETOILES!

LA TETE DANS LES ETOILES! LA TETE DANS LES ETOILES! Soirée spéciale organisée par l Observatoire de Lyon pour le personnel de l Université et du CNRS (observation du premier quartier de Lune et visite du site). VENDREDI 13 MAI

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION

BULLETIN D INSCRIPTION BULLETIN D INSCRIPTION À découper et à retourner à Domaine Musiques, 105 Avenue de la République 59110 La Madeleine Courriel formations@domaine-musiques.com www.domaine-musiques.com NOM FORMATIONS ART

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Sommaire ZOOM SUR... Éduthèque ENSEIGNER AVEC LE NUMÉRIQUE Éduthèque et la Cité de la Musique TraAM 2013 SE TENIR INFORMÉ ET SE FORMER Le site éduscol de l'éducation

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Répartition des enseignements art danse dans l académie Ci-dessous la liste des établissements proposant l

Plus en détail

Un designer en résidence sur l ENT. Rencontre des classes du Rhône et de la Loire à la cité du Design

Un designer en résidence sur l ENT. Rencontre des classes du Rhône et de la Loire à la cité du Design Dossier de presse Un designer en résidence sur l ENT Rencontre des classes du Rhône et de la Loire à la cité du Design Mardi 20 mai 2014 par Gilles ARTIGUES, Vice-président du Conseil général de la Loire

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

Master MEEF parcours second degré général. Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun. Stage en M1

Master MEEF parcours second degré général. Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun. Stage en M1 Master MEEF second degré général Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun Stage en M1 Rappel des modalités du stage : Quatre semaines de stage dans l'année en établissement scolaire dont quatre

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Cours. Municipaux. Lycée. d Adultes. de la Ville de Paris. 132, rue d Alésia - 75014 Paris 01 45 41 52 44 www.paris.fr www.lyceedadultes.

Cours. Municipaux. Lycée. d Adultes. de la Ville de Paris. 132, rue d Alésia - 75014 Paris 01 45 41 52 44 www.paris.fr www.lyceedadultes. Cours Municipaux d Adultes Lycée d Adultes de la Ville de Paris 132, rue d Alésia - 75014 Paris 01 45 41 52 44 www.paris.fr www.lyceedadultes.fr Un établissement : deux offres de formation 3 Les Cours

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT 4 ATELIERS TOUT PUBLIC / 1 INSTALLATION SONORE ET CINETIQUE / 1 PERFORMANCE AUDIOVISUELLE - REVISITER DES

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 Article 1 Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque :

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque : Les services La Médiathèque communale est un service public où chacun peut entrer librement et consulter gratuitement les ouvrages sur place. D année en année, la Médiathèque étoffe le choix d ouvrages

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Inf IREM N 89 SOMMAIRE

Inf IREM N 89 SOMMAIRE Inf IREM N 89 Les inscriptions au PAF ont lieu du 1 er septembre au 10 octobre 2014 SOMMAIRE Activités de recherche 2014-2015 Activités de formation continue 2014-2015 Informations diverses N hésitez pas

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

COMTE RENDU DU REGROUPEMENT DES MEMBRES DU G.T.L. LA ROCHELLE 19 DECEMBRE 2006-LYCEE JEAN DAUTET, LA ROCHELLE

COMTE RENDU DU REGROUPEMENT DES MEMBRES DU G.T.L. LA ROCHELLE 19 DECEMBRE 2006-LYCEE JEAN DAUTET, LA ROCHELLE COMTE RENDU DU REGROUPEMENT DES MEMBRES DU G.T.L. LA ROCHELLE 19 DECEMBRE 2006-LYCEE JEAN DAUTET, LA ROCHELLE Présents : vingt et un documentalistes. Thème de travail : avant de continuer le travail sur

Plus en détail

I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5

I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5 I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5 Sessions COLLEGE et 2 nde de 2 heures / jour / matière Les professeurs veilleront particulièrement : A préparer le

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Inauguré en juin 2013, le centre régional pour la biodiversité Beautour redonne vie à l héritage

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION PÉDAGOGIQUE 2015-2016

DOSSIER D INSCRIPTION PÉDAGOGIQUE 2015-2016 1 UNIVERSITÉ PIERRE & MARIE CURIE LABORATOIRE DE PROBABILITÉS ET MODÈLES ALÉATOIRES Adresse Postale : 4, Place Jussieu Boîte courrier 188 75252 PARIS CÉDEX 05 Téléphone : 01.44.27.53.20. - Télécopie :

Plus en détail

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004 Education à l Environnement Actions pédagogiques Sous convention avec le Grand Lyon Acoucité, le 29 Octobre 2004 I -Présentation de l association Les nuisances sonores représentent une préoccupation de

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

La musique : facteur d identité européenne? Du 10 au 17 mars 2012

La musique : facteur d identité européenne? Du 10 au 17 mars 2012 C E N T R D E C U L T U R E U R O P E E N N E A B B A Y E R O Y A L E - 1 7 4 0 0 S A I N T J E A N D ' A N G E L Y - F R A N C E Tél. 00 33 (0)5 46 32 60 60 - Fax 00 33 (0) 5 46 32 60 70 - e-mail : centredecultureeuropeenne@gmail.com

Plus en détail

Lutte contre le décrochage scolaire. Semaine de la persévérance

Lutte contre le décrochage scolaire. Semaine de la persévérance 20 février 2014 Lutte contre le décrochage scolaire Semaine de la persévérance Rectorat de l académie de Versailles Service communication 3 bd de Lesseps 7800 Versailles 01 30 83 40 50 Page 1 Deuxième

Plus en détail

DJ NETWORK prépare au titre officiel de «DJ Producteur Musiques actuelles»

DJ NETWORK prépare au titre officiel de «DJ Producteur Musiques actuelles» DJ NETWORK prépare au titre officiel de «DJ Producteur Musiques actuelles» Au fils des années, les compétences du DJ se sont élargies : ce personnage devenu central dans le monde de la musique et du divertissement

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction

Résultats de l enquête de satisfaction Résultats de l enquête de satisfaction (Novembre-Février 2012) 88 Questionnaires ont été rendus Nous vous en remercions! Votre situation Etes-vous abonné à la médiathèque de Scionzier? A propos des horaires

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

Notice descriptive à conserver. Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels

Notice descriptive à conserver. Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels Université de Provence (Aix-Marseille 1) Préparation complète UE capitalisables Publics concernés Personnes en activité dans le

Plus en détail

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 BORDEAUX INTERNATIONAL SCHOOL WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 Email : bis@bordeaux-school.com Site web : www.bordeaux-school.com

Plus en détail

affectation après la classe de

affectation après la classe de affectation après la classe de 2015 Les étapes de l affectation en lycée Deuxième semaine de mai : Le professeur principal de la classe remet à votre enfant la fiche préparatoire à la saisie des vœux sur

Plus en détail

PATISSERIE : NIVEAU DE MAITRISE

PATISSERIE : NIVEAU DE MAITRISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PATISSERIE

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

Vidéo. Théâtre. Ateliers. Photo. Arts plastiques. École. Collège. Lycée. Maison du geste et de l image. Scolaires ou loisirs

Vidéo. Théâtre. Ateliers. Photo. Arts plastiques. École. Collège. Lycée. Maison du geste et de l image. Scolaires ou loisirs Maison du geste et de l image Centre de recherche et d éducation artistique Ateliers Scolaires ou loisirs Arts plastiques École Vidéo Photo Théâtre Lycée Collège 2 3 Atelier théâtre (à gauche), atelier

Plus en détail

Des services. Contacts Accueil 05 56 12 49 71 Médiathèque 05 56 12 49 75 Librairie 05 56 12 49 73 Service TICE 05 56 12 49 76

Des services. Contacts Accueil 05 56 12 49 71 Médiathèque 05 56 12 49 75 Librairie 05 56 12 49 73 Service TICE 05 56 12 49 76 Septembre Décembre 2015 Des services L'Atelier Canopé de Mérignac Un espace dédié aux cultures numériques, un kiosque numérique, une Agora, une librairie qui met en valeur les nombreuses publications de

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy

COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy XTRA LARGE Junior! COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy 27 ancienne Route de Malmedy - 4700

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Le système d évaluation par contrat de confiance (EPCC) *

Le système d évaluation par contrat de confiance (EPCC) * André ANTIBI Le système d évaluation par contrat de confiance (EPCC) * * extrait du livre «LES NOTES : LA FIN DU CAUCHEMAR» ou «Comment supprimer la constante macabre» 1 Nous proposons un système d évaluation

Plus en détail

Présentation Fête de la science au Parc du Radôme

Présentation Fête de la science au Parc du Radôme p. 1 / 5 Présentation Fête de la science au Parc du Radôme La Fête de la Science est une manifestation nationale organisée par le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. Cette manifestation

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne

Plus en détail

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014 Annexe I Année : calendrier de l'orientation et de l'affectation des élèves Collèges Conseils de classe Commissions d appel Calendrier de l'affectation 6 e, 5 e, 4 e, 3 e (1) À compter du vendredi 12 juin

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Conférence de presse du 24 janvier 2013

Conférence de presse du 24 janvier 2013 CITYGAME : 54h pour créer des jeux vidéo multijoueurs sur l Île de Nantes Un challenge créatif du 8 au 10 février 2013 Conférence de presse du 24 janvier 2013 www.city-game.fr Contacts presse : Cécile

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base?

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base? SOMMAIRE Que peut-on faire dans une cyber-base?...p. 3 Zoom sur...... p. 4 Animations... p. 5 Parcours et cycles d approfondissement, exercices encadrés... p. 6-7 Cycles thématiques... p. 8-12 Cyber-bases

Plus en détail

Un cours d introduction à la démarche mathématique. Martine De Vleeschouwer, Suzanne Thiry

Un cours d introduction à la démarche mathématique. Martine De Vleeschouwer, Suzanne Thiry Aide à la transition dans une formation universitaire d un mathématicien en Belgique Un cours d introduction à la démarche mathématique Martine De Vleeschouwer, Suzanne Thiry Université de Namur, Unité

Plus en détail

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM ParisotPeyrole 20142015 Afin de vous apporter un maximum d informations pour cette nouvelle rentrée, nous vous proposons ce petit document qui

Plus en détail

Mons - Projet Bien-être à l école. www.besafe.be. SPF Intérieur. Contrôle d accès dans les écoles

Mons - Projet Bien-être à l école. www.besafe.be. SPF Intérieur. Contrôle d accès dans les écoles www.besafe.be SPF Intérieur Contrôle d accès dans les écoles Mons - Projet Bien-être à l école 1 SPF Intérieur Contrôle d accès dans les écoles SPF Intérieur Direction générale Sécurité et Prévention Direction

Plus en détail

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Daniel Thurre Joëlle Vaval Muséum d histoire naturelle de la Ville de Genève 1 route de Malagnou CP 6434 CH 1211 Genève

Plus en détail

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Titre : «Comprendre la couleur» Public : Collégiens, Lycéens. Nombre de participants : 5 à 10 (10 Maxi ) Lieu : Campus Universitaire

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENTET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELEMENTS

Plus en détail

Cours Municipaux. Lycée Municipal L MA. d Adultes. Cours Municipaux d Adultes Lycée Municipal d Adultes 132 rue d Alésia - 75014 Paris 01 45 41 52 44

Cours Municipaux. Lycée Municipal L MA. d Adultes. Cours Municipaux d Adultes Lycée Municipal d Adultes 132 rue d Alésia - 75014 Paris 01 45 41 52 44 CMA Cours Municipaux d Adultes Lycée Municipal d Adultes L MA Cours Municipaux d Adultes Lycée Municipal d Adultes 132 rue d Alésia - 75014 Paris 01 45 41 52 44 Sommaire Présentation de l él établissement

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

PREPARATION au CONCOURS d ENTREE. En INSTITUT de FORMATION. En SOINS INFIRMIERS

PREPARATION au CONCOURS d ENTREE. En INSTITUT de FORMATION. En SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Œuvre du Perpétuel Secours Formation initiale PREPARATION au CONCOURS d ENTREE En INSTITUT de FORMATION En SOINS INFIRMIERS 2 place de la Défense CNIT 3 92800

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : VLG Productions 06-98-37-99-71 / 06-68-02-47-53 contact@texo.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact : VLG Productions 06-98-37-99-71 / 06-68-02-47-53 contact@texo.fr DOSSIER DE PRESSE Contact : VLG Productions 06-98-37-99-71 / 06-68-02-47-53 contact@texo.fr LE PARCOURS RECENT 2006 : Septembre - Décembre: Finalisation de l album «2 en 1», mise en place du nouveau répertoire

Plus en détail