All major textes in this report are in French and English.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "All major textes in this report are in French and English."

Transcription

1

2 All major textes in this report are in French and English. Saisie de textes : L. Bernier Correction d épreuves : R. Dufour et S. Stevenson Traduction : R. Hailpern et Services d édition Guy Connolly Photographies : K. Duarte Infographie et conception : L Infographe Impression : Intra-Média Édition : J.Paris

3

4 TABLE DES MATIÈRES / TABLE OF CONTENTS 1998 : POINTS SAILLANTS/HIGHLIGHTS... 4 COMPOSITION/COMPOSITION Membres réguliers/regular Members... 8 Membres associés/associate Members Stagiaires post-doctoraux/post-doctoral Fellows Étudiants des cycles supérieurs/graduate Students Étudiants de premier cycle/undergraduate Students Comité d orientation/steering Committee Secrétariat/Office PROJETS, RAPPORTS D AVANCEMENT/PROJECTS, PROGRESS REPORTS A. Traitement de surface/surface Treatment A1. Couchage du papier, Chaire industrielle CRSNG-Paprican/ Paper coating, NSERC-Paprican Industrial Chair A2. Dépôt de composés inorganiques du Si par CVD sur substrats polymériques/ Deposition of inorganic compounds on polymeric substrates by plasma CVD B. Intégration des procédés /Process Integration L intégration des procédés papetiers/integration of pulp and paper processes B1. Modèles et outils d analyses/models and analysis tools B2. Récupération des réactifs dans le procédé kraft/chemicals recovery in the kraft process B3. Analyse exergétique de cycles thermiques/exergy analysis of thermal cycles B4. Fermeture des circuits dans le procédé intégré de fabrication de papier journal/ System closure in the integrated newsprint making process C. Commande des procédés/process Control C1. Contrôle de la couleur d un carton trois couches/coulour control of a multiply liner board C2. Contrôle de réacteurs de blanchiment/control of bleaching reactors D. Additifs et constituants du papier/paper Components and Additives D1. Mélanges de polymères naturels fondus/blends of molten natural polymers PUBLICATIONS ET AUTRES ACTIVITÉS/ PUBLICATIONS AND OTHER ACTIVITIES BUDGETS DE FONCTIONNEMENT ET DE RECHERCHE/ OPERATING AND RESEARCH BUDGETS ÉQUIPEMENTS DISPONIBLES/AVAILABLE EQUIPMENT... 74

5 1998: POINTS SAILLANTS/HIGHLIGHTS 5 Cinq ans. Régime de croisière? Mais aussi des perspectives de développement et croissance. Après une croissance initiale marquée, la population étudiante semble en effet se stabiliser (voir tableau de statistiques plus loin) : une trentaine d étudiants des cycles supérieurs et post-doctoraux et une vingtaine de stagiaires du premier cycle, majoritairement des étrangers attirés par un séjour au GRESIP. Depuis la création du GRESIP, 31 diplômes d études supérieures ou stages post-doctoraux y ont été complétés. Très majoritairement, nos anciens étudiants restent au Canada ou retournent dans leur pays d origine. Deux étudiants sur quatre qui résident en pays étranger sont en stage temporaire; il y a donc peu d immigration pour le premier emploi. Les diplômés et stagiaires post-doctoraux trouvent un premier emploi rapidement à la fin de leurs études. Ceux qui restent au Canada ont un premier emploi dans une industrie liée à l industrie papetière (ingénierie et recherche) mais peu dans l industrie papetière elle-même. Le cours CHE-6211, Ingénierie des pâtes et papiers, a été offert pour la première fois au trimestre d hiver Une vingtaine d étudiants, plus qu anticipé, l ont suivi, tous du département de génie chimique, environ les deux tiers du 1er cycle. Cette première expérience a donc bien illustré que ce cours répond à un besoin de nos étudiants. Un certain nombre de spécialistes externes ont participé à l enseignement de sujets particuliers (G. Dorris : désencrage; O. Réglat : couchage; P. Stuart : traitement des effluents; T. van de Ven : physico-chimie). Des travaux pratiques ont été organisés au Centre spécialisé en pâtes et papiers (CEGEP, Trois-Rivières) et au Centre de recherche en pâtes et papiers (Université du Québec à Trois-Rivières). Ces expériences ont été très positives, mais la logistique et le coût nous incitent à chercher des alternatives plus proches. Le cours sera offert de nouveau en Le projet de cours de conception et intégration des procédés a bien progressé. Ce cours sera donné conjointement par Polytechnique et McGill et sera intégré au programme de maîtrise en pâtes et papiers de McGill. Le processus d approbation à Polytechnique est en bonne voie et ce cours devrait être inauguré au trimestre d automne Michel Perrier et Jean Paris, sont tous deux professeurs associés au département de génie chimique de l Université McGill où ils ont enseigné au cours des deux dernières années (Perrier : A, Dynamique et commande des procédés; Paris : A, Conception des procédés). Ces cours constituent des éléments sur lesquels on pourra développer la participation de Polytechnique à un nouveau programme de maîtrise modulaire en pâtes et papier proposé conjointement par McGill et Polytechnique. Michel Perrier est également directeur de recherche d un étudiant au doctorat (Byoung-Uk Cho) du département de génie chimique de McGill dont le projet de recherche est intégré à notre programme d intégration des procédés (projet B1). Five years. A period of consolidation, with prospects for development and growth. After an initial period of marked growth, the student population seems to have stabilized (see statistics in the table below). There are roughly 30 graduate and post doctoral students and about 20 undergraduate interns, most of them foreigners attracted by the possibility of working in GRESIP. In fact, since the creation of GRESIP, 31 students have completed graduate degrees or post doctoral internships. Most of our former students stay in Canada or return to their own country. Two out of four students who go abroad are there on a temporary basis; there is very little immigration for the first job. The graduates and post-doctoral interns find their first job very quickly after finishing their studies. Those who stay in Canada find their first job in an engineering or research company related to the pulp and paper industry, but few of them work in the pulp and paper industry itself. The course Engineering of Pulp and Paper, CHE-6211, was offered for the first time in the winter semester of About 20 students took the course which was more than anticipated. All of them were from the Department of Chemical Engineering, and about two thirds were undergraduates. This first experience clearly demonstrated that the course answers a need of the students. Several specialists from outside the university taught specific topics (G. Dorris: deinking; O. Réglat: coating; P. Stuart: treatment of effluents; T. van de Ven: physicochemistry). Laboratories were organized at the Specialized Pulp and Paper Centre of the Trois-Rivières CEGEP and at the Pulp and Paper Research Centre of the Université du Québec à Trois-Rivières. These experiences were very positive but the logistics and cost involved make it necessary to look for other closer alternatives. This course will be offered again in Work on the course in process design and integration has made good progress. This course will be offered jointly by Polytechnique and McGill and will be included to the Master s program in pulp and paper at McGill. The approval process at Polytechnique is well underway and this course should be offered for the first time in the fall of Michel Perrier and Jean Paris are both adjunct professors at the Department of Chemical Engineering at McGill where they have taught for the last two years (Perrier : A, Process Dynamics and Control; Paris: A, Process Design). These courses are some of the contributions that Polytechnique can make to the development of the new modular Master s degree program in pulp and paper to be jointly offered by McGill and Polytechnique. Michel Perrier is also the research director of Byoung-Uk Cho, a doctoral student in the Department of Chemical Engineering at McGill whose research is part of our program in process integration (project B1). Polytechnique is piloting a cooperative project between Canada and the European Community, an important initiative also pertinent to our training effort. The goal of this program is to promote the mobility of students and to create joint teaching

6 1998: POINTS SAILLANTS/HIGHLIGHTS Aussi au chapitre de l enseignement, Polytechnique pilote un projet de collaboration entre le Canada et la Communauté Européenne. Le programme de coopération Canada-CE a pour but de promouvoir la mobilité des étudiants et la création de programmes d enseignement conjoints. Le projet d une durée de trois ans a été approuvé à la fin de 1998 et démarrera en Le financement prévoit des stages d étudiants et des missions de courte durée d enseignants. Les partenaires européens sont : l École française de papeterie et graphisme, responsable côté européen, l Université Polytechnique de Catalogne, l Université Complutense de Madrid, l Université de Liège et le Centre technique du papier à Grenoble. Du côté canadien, nos partenaires sont l Université McGill, l Université de Colombie-Britannique et Paprican. Un projet d établissement d une chaire en intégration des procédés papetiers à Polytechnique a aussi été démarré en Cette chaire sera rattachée au département de génie chimique, où elle permettra d ouvrir un poste dans le domaine. La réaction initiale de l industrie est très favorable. On prévoit la nomination du titulaire de la chaire au printemps Jean Paris et Michel Perrier sont en charge du projet. Finalement, le professeur John Currie qui a cessé ses activités reliées aux pâtes et papiers depuis un certain temps, a terminé sa participation au GRESIP. John était en congé sans solde de Polytechnique depuis un certain temps, en stage à l Université de Georgetown à Washington, DC. Il occupera un poste permanent dans le département de génie physique de cette université au cours de 1999; il y continuera ses travaux sur le développement de micro sondes robustes notamment en vue d applications pharmaceutiques. La communauté du GRESIP lui adresse tous ses vœux de succès. programs. The three year-long project was approved at the end of 1998 and will get underway in The financing will cover student internships and short-term teaching exchanges. The European partners are: École française de papeterie et graphisme, which is the project coordinator on the European side, Catalogne Polytechnic University, Complutense University of Madrid, Université de Liège and the Centre technique du papier in Grenoble. On the Canadian side our partners are McGill University, University of British Columbia and Paprican. A project to set up a chair in integration of pulp and paper processes also got underway in This Chair will be attached to the Department of Chemical Engineering, and will open up a new faculty position in this field. The initial reaction on the part of industry has been very positive. The director of the Chair is expected to be appointed in the spring of Jean Paris and Michel Perrier are in charge of the project. Finally, Professor John Currie, who gave up his activities in pulp and paper a while ago, has terminated his participation in GRESIP. John has been on leave from Polytechnique for some time while a visiting scientist at Georgetown University in Washington. He will take up a permanent position there in the Department of Physical Engineering starting in 1999; he will be continuing his work on the development of robust micro sensors for pharmaceutical applications in particular. The GRESIP community sends him their best wishes. 6 John F. Currie

7 ÉTUDES SUPÉRIEURES ET STAGES AU GRESIP Étudiants et stagiaires en résidence Premier cycle n.d. n.d. n.d M.Sc.A. n.d Ph.D. n.d Post-doc n.d Total Diplômes décernés et stages terminés a M.Sc.A. et M.Ing Ph.D Stages post-doctoraux n.d Total Total Nombre % Au Canada Hors Canada Retour au pays d origine 7 21 Séjour en pays étranger 4 11 Inconnu 4 11 Total Canada Étranger Inconnu Industrie papetière 1 2 Industrie connexe b 10 1 Études avancées 2 Enseignement supérieur 2 Autres 5 5 Recherche d emploi 1 1 Inconnu 4 Total a : Ces compilations n incluent pas les étudiants du premier cycle. b : Ingénierie, recherche (Paprican, Polytechnique).

8 LES ANCIENS DU GRESIP ET LEUR PREMIER EMPLOI Chantal Leroy, M.Ing.,1994 (J. Paris), NLK Consultants, Canada Tom Asselman, M.Sc.A., 1995 (J. Paris), candidat Ph.D., U. McGill, Canada Nicolas Poulin, M.Sc.A., 1995 (P. Tanguy), Hydromécanique Inc., Canada Paul-André Lavoie, M.Sc.A., 1995 (P. Carreau), associé de recherche, Polytechnique, Canada Marjan Almassi, M.Sc.A., 1996 (P. Bataille), sans information Michelle Jones, M.Sc.A., 1996 (M. Perrier), Air Liquide, USA Dimitri Tsingakis, M.Sc.A., 1996 (J. Paris et J. Labidi), AHT Inc., Canada David Vidal, M.Sc.A., 1996 (P. Tanguy), Paprican, Canada Christine Gagnon, M.Sc.A., 1997 (J. Paris et J. Ruiz), OVAPI., Canada Christina Burac, M.Sc.A., 1998 (P. Bataille), recherche d emploi, Canada Laurent Cabos, M.Sc.A., 1998 (J. Paris et M. Berrada), Compagnie Française des Papiers Presse, France Valérie Donat, M.Sc.A., 1998 (J. Paris et T. van de Ven), Papeteries de Gascogne, France Agnès Page, M.Sc.A., 1998 (P. Carreau), L Orial, France Damien Rauline, M.Sc.A., 1998 (P. Tanguy et P. Carreau), sans information Denise Samkocwa, M.Sc.A., 1998 (J. Paris et J. Ruiz), stage IAESTE, Norske Skog Follum, Norvège Gordon Broderick, Ph.D., 1994 (J. Paris et J. Valade), Noranda Foresterie, Canada Abdellatif El-Maachi, Ph.D., 1995 (A. Yelon et S. Sapieha), U. de Marrakesh, Maroc José-Antonio Orccotoma, Ph.D., 1997 (J. Paris et M. Perrier), Paprican, Canada Olivier Réglat, Ph.D., 1997 (P. Tanguy), stagiaire post-doctoral, Polytechnique, Canada Ricardo Izquierdo, Ph.D., 1998 (M. Meunier et D. Ivanov), Technologies Novimage, Canada Maryam Khanbaghi, Ph.D., 1998 (R. Malhamé et M. Perrier), Paprican, Canada Florence Yziquel, Ph.D., 1998 (P. Carreau et P. Tanguy), sans information 8 Grzegorz Czeremuszkin, stage post-doctoral (S. Sapieha), Polyplasma Inc., Canada Xujun Hua, stage post-doctoral (P. Tanguy), Paprican, Canada Jalel Labidi, stage post-doctoral (J. Paris), Apina, San Sebastian, Espagne Mohamed Latrèche, stage post-doctoral (M.R. Wertheimer), Polyplasma Inc., Canada Norbert Schühler, stage post-doctoral (M.R. Wertheimer), industrie non papetière, Allemagne Jinjang Li, stage post-doctoral 1997 (P. Tanguy), Paprican, Canada Ahcène Moussaoui, stage post-doctoral (M. Perrier, J. Paris), sans information Abderrahim Oulidi, stage post-doctoral (J. Paris), enseignant, Université catholique de l ouest, Angers, France Prithu Mukhopadhyay, stage post-doctoral (P. Tanguy puis S. Sapieha), sans information François Girard, stage post-doctoral (A. Yelon,, M. Paleologou) Hi-Power, Canada Jérôme Jacob, stage post-doctoral (J. Paris), recherche d emploi, France Éric Fourcade, stagiaire post-doctoral (P. Tanguy), associé de recherche, U. d Amsterdam, Pays-Bas.

9 COMPOSITION Membres réguliers/regular Members Pierre Bataille Téléphone : (514) poste 4524 Télécopieur : (514) Professeur, Département de génie chimique; associé universitaire de Paprican. Domaines de recherche : Procédés de polymérisation, copolymérisation par émulsion; effet du pré- et du posttraitement sur les propriétés mécaniques de mélanges de polymères et charges. Professor, Department of Chemical Engineering; Paprican Faculty Associate. Research Interests: Polymerization processes, emulsion copolymerization; effect of pre- and post- treatment on the mechanical properties of polymer and filler blends. Basil D. Favis Téléphone : (514) poste 4527 Télécopieur : (514) Professeur, Département de génie chimique; membre, Centre de recherche appliquée sur les polymères (CRASP). Domaines de recherche : Interdépendance entre fabrication, morphologie et propriétés des mélanges de polymères; interfaces dans les systèmes multiphases. Professor, Department of Chemical Engineering; Member, Center for Applied Research on Polymers (CRASP). Research Interests: Processing-morphology-property relationships in polymer blends; interface in multiphase systems. 9 Pierre Carreau Téléphone : (514) poste 4924 Télécopieur : (514) Professeur, Département de génie chimique; associé universitaire de Paprican; directeur, Centre de recherche appliquée sur les polymères (CRASP). Domaines de recherche : Rhéologie des polymères, notamment en liaison avec des procédés de fabrication et de mise en œuvre; lois de comportements rhéologiques des systèmes polymères multiphases, notamment l étude du comportement rhéologique des sauces de couchage. Professor, Department of Chemical Engineering; Paprican Faculty Associate; Director, Center for Applied Research on Polymers (CRASP). Research Interests: Polymer rheology, mainly in relation to polymer fabrication and processing; constitutive equations of the multiphase polymeric systems, including the rheological behaviour of coating mixtures. Michel Meunier Téléphone : (514) poste 4971 Télécopieur : (514) Professeur, Département de génie physique et génie des matériaux; directeur, Groupe de recherche en physique et technologie des couches minces (GCM). Domaines de recherche : Dépôt de couches minces par laser; nettoyage par laser; propriétés électroniques des couches minces. Professor, Department of Engineering Physics and Materials Engineering; Director, Thin Films Physics and Technology Research Group (GCM). Research Interests: Laser deposition of thin films; laser cleaning; electronic properties of thin films.

10 COMPOSITION Membres réguliers/regular Members Jean Paris Téléphone : (514) poste 4921 Télécopieur : (514) Professeur associé de génie papetier, Département de génie chimique; associé universitaire de Paprican; responsable, GRESIP. Domaines de recherche : Analyse et simulation intégrées des procédés papetiers (régime établi et dynamique); fermeture des circuits; intégration énergétique et matérielle des procédés; développement de modèles d opérations papetières. Distinction honorifique : Prix I.H. Weldon de l ATPPC pour la meilleure communication présentée à une conférence ATPPC en Pulp and Paper Adjunct Professor, Chemical Engineering Department; Paprican Faculty Associate; Coordinator, GRESIP. Research Interests: Integrated analysis and simulation of pulp and paper processes (steady state and dynamics); system closure, mass and energy integration of processes; modelling of pulp and paper operations. Honor: PAPTAC, I.H. Weldon Award for the best paper presented at a PAPTAC conference in Michel Perrier Téléphone : (514) poste 4130 Télécopieur : (514) Professeur, Département de génie chimique; associé universitaire de Paprican. Domaines de recherche : Contrôle et modélisation dynamique de réacteurs chimiques et biochimiques, contrôle nonlinéaire, estimation en ligne de paramètres, commande adaptative linéarisante, dynamique des procédés industriels; applications: contrôle des réacteurs de blanchiment, dynamique et contrôle des circuits d eaux blanches, contrôle des procédés biologiques de traitement des effluents. Professor, Department of Chemical Engineering; Paprican Faculty Associate. Research Interests: Dynamic modelling and control of chemical and biochemical reactors, nonlinear control, on-line parameter estimation, model predictive control, adaptive linearizing control, industrial process dynamics; applications: control of bleaching and brightening stages, dynamics and control of whitewater networks, control of biological processes for wastewater treatment. Philippe Tanguy Téléphone : (514) Télécopieur : (514) Titulaire, Chaire de recherche industrielle CRSNG/Paprican; professeur, Département de génie chimique; directeur, Unité de recherche sur les procédés d écoulements industriels. Domaines de recherche : Simulation numérique en mécanique des fluides rhéologiquement complexes et application au génie des procédés; modélisation des opérations de mélanges et de couchage du papier. NSERC/Paprican Industrial Research Chair on Paper Coating; Professor, Department of Chemical Engineering; Director, Research Unit on Industrial Flow Processes. Research Interests: Computational Fluid Dynamics (CFD) fundamentals and their applications in process engineering involving rheologically complex fluids; numerical and experimental modelling of mixing and coating operations in the paper industry. 10

11 COMPOSITION Membres réguliers/regular Members 11 Michael R. Wertheimer Téléphone : (514) poste 4749 Télécopieur : (514) Titulaire, Chaire de recherche industrielle CRSNG (traitement des matériaux par les plasmas à basse pression); professeur, Département de génie physique et génie des matériaux; associé universitaire de Paprican. Domaines de recherche : Traitement et gravure de matériaux solides à l aide de plasmas froids à basse pression; caractérisation physique et chimique de surfaces modifiées et de couches minces déposées par plasma; physique et électrotechnologie des diélectriques solides, notamment de polymères. NSERC Industrial Research Chair (Low- Pressure Plasma Processing of Materials); Professor, Department of Engineering Physics and Materials Engineering; Paprican Faculty Associate. Research Interests: Treatment and etching of solid materials using low-temperature, lowpressure plasma; physical (electrical and mechanical) and chemical characterization of modified surfaces, and of plasma-deposited thin film materials; physics and electrotechnology of solid dielectrics, particularly polymers. Arthur Yelon Téléphone : (514) poste 4751 Télécopieur : (514) Professeur, Département de génie physique et génie des matériaux; associé universitaire de Paprican. Domaines de recherche : Propriétés et relation structure-propriété des couches minces, surfaces et interfaces; études par spectroscopie de photoélectrons provoqués par rayons-x et par ultra-violet; microscopie tunnel; études de propriétés électriques, magnétiques et mécaniques. Professor, Department of Engineering Physics and Materials Engineering; Paprican Faculty Associate. Research Interests: Properties and structureproperty relationships of thin films, surfaces and interfaces; studies by X-ray photoelectron; UV photoelectron spectroscopy; tunnel microscopy, studies of electric, magnetic and mechanical properties.

12 MEMBRES ASSOCIÉS/ASSOCIATE MEMBERS Moushine Berrada Professeur, Département des sciences appliquées, Université du Québec en Abitibi Témiscamingue. Jean-François Houle Associé de recherche, Département de génie chimique, Polytechnique. Alain Roche Chef de groupe, Génie des systèmes, Paprican. Denis Dochain Maître de recherche, Université catholique de Louvain, Belgique. Jalel Labidi Associé de recherche, Département de génie chimique, Polytechnique. Jean Ruiz Ingénieur de recherche, Groupe techniques papetières et capteurs, Centre technique du papier, Grenoble, France. Gilles Dorris* Chef de groupe, désencrage, Paprican. Roland Malhamé Professeur, Département de génie électrique, Polytechnique. Paul Stuart* Directeur, Génie des procédés, Simons Environnement. 12 Gil Garnier Professeur Paprican, Département de génie chimique, Université McGill; ingénieur de recherche, Paprican. Sylvain Gendron Ingénieur, Génie des systèmes, Paprican. Jose-Antonio Orccotoma Chercheur, Génie des systèmes, Paprican. Michael Paleologou Chef de groupe, Chimie du procédé électromembranaire, Paprican. Theo van de Ven* Professeur Paprican, Département de chimie; directeur, Centre de recherches sur les pâtes et papiers, Université McGill; scientifique principal, Paprican. Juan Vera Professeur, Département de génie chimique, Université McGill. * Participent aux enseignements papetiers à Polytechnique.

13 STAGIAIRES POST-DOCTORAUX Lyne Cormier (Ph.D., University of Toronto, 1998), Département de génie physique et de génie des matériaux (A. Yelon, M. Meunier). Fuyuan Ma (Ph.D., McGill University, 1998), Département de génie physique et de génie des matériaux (M. Paleologou, A. Yelon). Eric Fourcade ( ) (Ph.D., Université de Bordeaux 1, France, 1995), Département de génie chimique et Chaire industrielle CRSNG/Paprican, couchage du papier (P. Tanguy). Jinjang Li (Ph.D., McGill, 1997), Département de génie chimique et Chaire industrielle CRSNG/Paprican (P. Tanguy). 13 François Girard ( ) (Ph.D., UQAM, 1996), Département de génie physique; électrochimie des membranes (A. Yelon, M. Paleologou). Olivier Réglat (Ph.D., Polytechnique, 1997), Département de génie chimique et Chaire industrielle CRSNG/Paprican, couchage du papier (P. Tanguy). Jérôme Jacob ( ) (Ph.D., ENSIGC Toulouse, France, 1994), Département de génie chimique; méthodes d échantillonnage, réconciliation des données et analyse des réseaux d eaux blanches (J. Paris). Boursier du programme de bourses d excellence du Québec. Jean-Benoît Ritz (Ph.D., Université de Bordeaux, 1997), Département de génie chimique et Chaire industrielle CRSNG/Paprican (P. Tanguy). Perumal Kumar (Ph.D., Université de Bombay, 1998), Département de génie chimique et chaire industrielle CRSNG/Paprican, couchage du papier (P. Tanguy). Genwen Zhou (Ph.D., Université d Alberta, 1997), Département de génie chimique et Chaire industrielle CRSNG/Paprican, couchage du papier (P. Tanguy).

14 ÉTUDIANTS DE DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES Sergio Alonso Cristina Burac Valérie Donat (M.Sc., UAM, Mexique, 1995), «Instabilités tridimensionnelles dans le système de dosage d une presse encolleuse avec pré-dosage», Ph.D., diplôme prévu en 2000, Dir. : P. Tanguy. (B. Eng., Université Polytechnique de Bucarest, Roumanie, 1993), «Étude de la copolymérisation en émulsion de l acétate de vinyle et d acrylate de butyle à composition contrôlée», M. Sc. A., (1998), Dir. : P. Bataille. (Ingénieure INSA- Toulouse, France, 1997), «Étude de la distribution des matières colloïdales et dissoutes dans la partie humide d une machine à papier», M.Sc.A., (1998), Dir. : J. Paris et T. van de Ven. Alfa Arzate (B. Eng., UNAM, Mexique, 1995), «Méthodes de contrôle de la rhéologie des sauces de couchage», M.Sc.A., diplôme prévu en 1999, Dir. : P. Tanguy. Laurent Cabos (Ingénieur EFPG, Grenoble, France), «Analyse des paramètres déterminant la couleur d un carton trois couches», M.Sc.A., (1998), Dir. : J. Paris et M. Berrada. Boursier du programme de coopération France- Québec. Teodoro Espinosa (Diplôme d ingénieur, Universidad Nacional Autonoma de Mexico, 1998), «Caracterizacion hidrodinamica de sistemas de agitacion duales», Ph.D., diplôme prévu en 1999, Dir. : P. Tanguy et E. Brito De La Fuente. 14 Jean-Christophe Bonhivers (Ingénieur chimiste, Université de Liège, Belgique, 1994), «Analyse de stratégies de fermeture des circuits dans une usine intégrée de papier», M.Sc.A., diplôme prévu en 1999, Dir. : J. Paris et M. Perrier. Byoung-Uk Cho (M. Ing., Université McGill, 1998), «Stratégies de contrôle innovatrices pour la partie humide de la machine à papier», Ph.D., (McGill), diplôme prévu en 2001, Dir.: M. Perrier et G. Garnier. Louis Fradette (M.Sc.A., Université Laval, 1994), «Études des mécanismes de dispersion dans les mélangeurs statiques», Ph.D., diplôme prévu en 1999, Dir. : P. Tanguy. Boursier CRSNG. Amir Bouriayee (M.Sc.A., Université de Sherbrooke, 1997), «Application de la contrôlabilité aux procédés papetiers», Ph.D., diplôme prévu en 2001, Dir. : J. Paris et J.-A. Orccotoma. David Crête (B. Ing., Polytechnique, 1997), «Commande prédictive d un réacteur de blanchiment», M. Ing., diplôme prévu en 1999, Dir. : M. Perrier. Olivier Furling (D.E.A., Université de Grenoble, France, 1997), «Développement de nouveaux procédés de préparation de sauces de couchage», Ph.D., diplôme prévu en 2000, Dir. : P. Tanguy.

15 ÉTUDIANTS DE DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES Steve Guétré Antoine Mongrain Damien Rauline (B. Ing., Polytechnique, 1998), «Couches et membranes de perovskites à Na et Li», M.Sc.A., diplôme prévu en 2000, Dir. : M. Meunier et A. Yelon. (B. Ing., Polytechnique, 1997), «Identification et contrôle de la couleur d un carton trois couches». M.Sc.A., diplôme prévu en 1999, Dir. : M. Perrier et M. Berrada. (Équivalent B.Ing., ENSIC, France, 1994), «Agitation des fluides thixotropes», M.Sc.A., (1998), Dir. : P. Tanguy et P. Carreau. Stéphane Renou Jean-François Hamelin (B. Ing., Polytechnique, 1997), «Commande adaptative par pondération de modèles d un stage de blanchiment», M.Sc.A., diplôme prévu en 1999, Dir. : M. Perrier. Jean Dobey Ourega-Enid (B. Ing., Polytechnique, 1997), «Méthodes numériques appliquées à la commande de systèmes à paramètres répartis», M.Ing., diplôme prévu en 1999, Dir. : M. Perrier. (M.Sc.A., Polytechnique, 1996), «Contrôle non linéaire de systèmes à paramètres distribués : application au blanchiment», Ph.D., diplôme prévu en 2000, Dir. : M. Perrier et D. Dochain. Boursier FCAR. Francisco Rodriguez 15 Ricardo Izquierdo (M.Sc.A., Polytechnique, 1987), «Production de matériaux à conduction superionique par ablation laser», Ph.D., (1998), Dir. : M. Meunier et D. Ivanov. Boursier CRSNG et boursier Paprican (Fondation Otto Maass). Agnès Page (Diplôme d ingénieur, ENSIC, Nancy, France, 1996), «Rhéologie des sauces de couchage», M.Sc.A., (1998), Dir. : P. Carreau. (M.Sc.A., Université de Coahuila, Mexique, 1994), «Influence de la composition et de la viscosité des mélanges amidon-thermoplastiques-polyéthylène sur leur morphologie et propriétés mécaniques», Ph.D., diplôme prévu en 1999, Dir. : B. Favis et B. Ramsay. Maryam Khanbaghi (M.Sc.A., Polytechnique,1994), «Modélisation par chaînes de Markov des casses de la feuille dans la machine à papier», Ph.D., (1998), Dir. : R. Malhamé et M. Perrier. Boursière Paprican. Saïd Poormahdian (M.Sc.A., Université Polytechnique, Téhéran, Iran,1993), «Étude de la copolymérisation de l acétate de vinyle et de l acrylate de butyle en réacteur tubulaire», Ph.D., diplôme prévu en 1999, Dir. : P. Bataille. Boursier Paprican. Denis Samkocwa (B. Ing., Polytechnique, 1996), «Modélisation de la rétention des charges et fines dans une machine à table plate», M.Sc.A., (1998), Dir. : J. Paris et J. Ruiz. Boursière du programme de coopération France-Québec, en stage au CTP.

16 ÉTUDIANTS DE DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES Argemiro S. da Silva Sobrinho (M.Sc.A., Université fédérale de Santa- Catarina, Brésil, 1994), «Dépôt de composés inorganiques du Si par plasma CVD sur substrats polymériques : caractérisation structurale et fonctionnelle», Ph.D., diplôme prévu en 1999, Dir. : M. R. Wertheimer et J. Klemberg-Sapieha. Boursier du programme de bourses d excellence du Québec. Francis Thibault (M.Sc.A., Université Laval, 1992), «Modélisation du procédé de mélange solide-liquide : application à la préparation des sauces de couchage du papier», Ph.D., diplôme prévu en 1999, Dir. : P. Tanguy. Boursier Paprican (Bourse C.B. Purves) et boursier Dupont- Paprican. Julie Vaillancourt (B.Ing., génie chimique, M.Sc.A., mathématiques appliquées, Polytechnique, 1992 et 1995), «Modélisation du drainage dans les machines à double toile», M.Sc.A., diplôme prévu en 1999, Dir. : J. Paris et J. Ruiz. Boursière du programme de coopération France- Québec, en stage au CTP. Sophie Walosik (B.Sc.A., Université d Ottawa, 1993), «Analyse et simulation d un atelier de désencrage : impact d une augmentation de capacité», M.Sc.A., diplôme prévu en 1999, Dir. : J. Paris et J. Valade. ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE SERVICE DE PLACEMENT ET DE STAGES ÉCOLE POLYTECHNIQUE Florence Yziquel (D.E.A., Université de Paris 7, France, 1994), «Comportement rhéologique de suspensions modèles de fumée de silice», Ph.D., (1998), Dir. : P. Carreau et P. Tanguy. Isabelle Arbour (Polytechnique), PFE (M. Perrier). Axelle Bailly (EFPG, Grenoble, France), stage d échange international (J. Paris). Sophie Bellon-Gagnon (Polytechnique), stage en industrie puis de coopération jfrance-québec, à EFPG, Grenoble, France (J. Paris). Catherine Billotte (Polytechnique), PFE (J. Paris). Élaine Boulé (Polytechnique), stage en industrie (J. Paris) puis de coopération France-Québec à ENSIGC, Toulouse, France (M. Perrier). Renaud Chalmin (EFPG, Grenoble, France), stage d échange international (J. Paris). Martin Demers (Polytechnique), PFE (M. Perrier). Gilles Dennler (INSA Lyon, France), PFE (M.R. Wertheimer). Emil Engvall (Université Chalmers, Göteburg, Suède), stage IAESTE (J. Paris, J. Labidi). Stéphanie Erlichman (EPF, Sceaux, France), stage d été (J. Paris, J. Labidi). Nadège Gaillard (FIUPSO, Orsay, France), stage d été (M. Meunier). Amanda Holmes (Monash University, Melbourne, Australie), stage IAESTE (J. Paris). Risto Idman (Université de Lappeenranta, Finlande), stage IAESTE (J. Paris). Benoit Lefrançois (Polytechnique), PFE (B. Favis). Sébastien Lafourcade (EFPG, Grenoble, France), stage d été (J. Paris). Amilie Lefebvre (Polytechnique), stage d été (P. Tanguy). Stéphanie Nasr (Polytechnique), PFE (M. Perrier). Karin Persson (Université Chalmers, Göteburg, Suède), stage IAESTE (J. Paris, J. Labidi). Christelle Phéby (ESCPE, Lyon, France), stage d échange international (M. Perrier). Julie Plante (Polytechnique), stage d été (P. Tanguy). Laurent Renoux (Polytechnique), PFE (M. Perrier). Stéphane Rioux (Polytechnique), PFE (M. Perrier). Vincent Souchon (ENSIGC, Toulouse, France), stage de coopération France-Québec (M. Perrier). Mathieu Thériault (Polytechnique), stage d été (P. Tanguy). Maryse Deschênes, Directrice, Service de placement Tél. : (514) poste 4374, Fax : (514) , Marcel Arsenault, Responsable, Service de placement, stages et emploi Tél. : (514) , Fax : (514) , André Tremblay, Coordonnateur, Programme coopératif, génie chimique Tél. : (514) poste 4206, Fax : (514) , 16

17 COMITÉ D ORIENTATION Christophe Guy Professeur et directeur, Département de génie chimique, Polytechnique. Jean Paris Coordonnateur GRESIP. Claude Chavarie Directeur des études et de la recherche, Polytechnique; président du Comité. Philippe Tanguy Membre nommé par l assemblée du Groupe. 17 Theo van de Ven Professeur Paprican, Département de chimie et directeur, Centre de recherches sur les pâtes et papiers, Université McGill; scientifique principal, Paprican; membre représentant Paprican. SECRÉTARIAT Louise Bernier, secrétaire Bâtiment André-Aisenstadt, Salle 5429 Téléphone : (514) poste 5793 Télécopieur : (514) Daniel Rozon Directeur, Département de génie physique et génie des matériaux, Polytechnique. Site Web :

18 PROJETS, RAPPORTS D AVANCEMENT/ PROJECTS, PROGRESS REPORTS A. TRAITEMENT DE SURFACE/ SURFACE TREATMENT A1. COUCHAGE DU PAPIER, CHAIRE INDUSTRIELLE CRSNG PAPRICAN/ PAPER COATING, NSERC PAPRICAN INDUSTRIAL CHAIR Titulaire de la Chaire : P. Tanguy Collaborateur : P. Carreau Personnel de recherche : F. Bertrand (Chercheur), M. Bories (Coopérant), B. Brocart (Coopérant), F. Feugnet (Coopérant), E. Waz (Coopérant), R. Labrie (Associé de recherche) Stagiaires post-doctoraux : P. Kumar, J.B. Ritz, J. Li, O. Réglat, G. Zhou Étudiants : S. Alonso (Ph.D.), T. Espinosa (Ph.D.), L. Fradette (Ph.D.), O. Furling (Ph.D.), F. Thibault (Ph.D.), F. Yziguel (Ph.D.), A. Arzate (M.Sc.A.), A. Page (M.Sc.A.), D. Rauline (M.Sc.A) Partenaires industriels : Engelhard, Domtar, Kruger, Pacifica Paper 1. CONTEXTE Le procédé de couchage est utilisé pour améliorer les propriétés de surface, l apparence ainsi que l imprimabilité du papier. Environ 30 % du papier à impression est couché, dont une vaste majorité (90 %) sur les deux côtés. Le marché des papiers couchés est mondial et immense. Pour l an 2000, on estime que la production mondiale sera de 33 millions de tonnes et que la production nord-américaine sera de 10 millions de tonnes. Le couchage industriel précis nécessite un fonctionnement stable et robuste, sans défauts, avec une efficacité élevée. Il existe de nombreux défis pour développer de tels procédés et obtenir ainsi les caractéristiques papetières nécessaires pour répondre aux normes du marché ou les dépasser. La raison d être de la chaire CRSNG-Paprican sur les traitements de surface pour le papier, créée en 1993 à l École Polytechnique, est de développer une expertise canadienne dans les procédés de couchage du papier. La chaire a été renouvelée pour une deuxième période de cinq ans. Notre objectif, à la suite des activités de la première phase, est de mettre davantage l accent sur les problèmes pratiques industriels et de concevoir de nouveaux équipements avec des partenaires industriels. 2. RÉSUMÉ DE L ÉTAT DES CONNAISSANCES Il existe une relation étroite entre la nature du papier-support et la technologie de couchage à utiliser. Présentement, deux procédés de couchage majeurs sont utilisés dans l industrie du papier : des applicateurs directs, principalement des coucheuses à lames, et des coucheuses à transfert de film. Dans une coucheuse à lames, un excédent de couleur est appliqué sur le papier, qui est ensuite dosé jusqu à la quantité requise à l aide d une lame docteur. Dans une coucheuse à transfert de film, la couche appliquée sur le papier est prédosée à la surface d un rouleau de transfert, avant d être transférée sur la feuille continue. Les coucheuses à lames étaient très populaires dans les années 1970 et À cette époque, des concentrations en pigment allant jusqu à 55 % en masse ainsi qu une 1. CONTEXT Pigment coating is used to improve the surface properties, appearance, and printability of paper. Around 30% of all printing papers are coated, a vast majority (90%) on both sides. The market for coated papers is global and huge. For the year 2000, the world production is estimated at 33 million tonnes, and the North America output to 10 million tonnes. Industrial precise coating requires defect-free, highefficiency, stable and robust operation. Numerous challenges exist to develop such processes and therefore achieve the unique paper characteristics necessary to meet or exceed the performance requirements of the marketplace. The development of Canadian expertise in paper coating process fundamentals is the purpose of the NSERC-Paprican Chair on the Surface Treatment of Paper, created in 1993 at Ecole Polytechnique. The Chair has now been renewed for a second five-year term. Continuing the activities of the first term, our objective is to tackle with industrial partners the more practical issues in process operations and product development. 2. SUMMARY OF KNOWLEDGE There is an intimate relationship between the nature of the basestock and the coating technology to be used. At present, there are two main coating processes in the paper industry: direct applicators, which are mostly blade coaters, and film transfer coaters. In a blade coater, an excess of colour is applied on the paper and it is subsequently metered to the requested coat weight with a doctor blade. In a film transfer coater, the coating layer to be applied on the paper is premetered at the surface of a transfer roll before being transferred to the paper web. Blade coaters were very popular in the 1970s and the 1980s. At that time, the industry standards were a pigment concentration as high as 55 % by the weight and a coating speed of 1200 m/min. Blade coating is very demanding when it comes to the basestock properties, and a significant chemical pulp content 18

19 A. TRAITEMENT DE SURFACE/ SURFACE TREATMENT A1. COUCHAGE DU PAPIER, CHAIRE INDUSTRIELLE CRSNG PAPRICAN/ PAPER COATING, NSERC PAPRICAN INDUSTRIAL CHAIR 19 vitesse de couchage de m/min constituaient les normes dans l industrie. Le couchage à lame est très exigeant quant aux propriétés du papier-support, et une teneur appréciable en pâte chimique est généralement nécessaire pour donner des propriétés mécaniques adéquates à la feuille. L avantage principal du couchage par lames est la possibilité de produire un papier très lisse, ce qui est nécessaire dans des procédés d impression typo et hélio. Le couchage par film est moins exigeant en ce qui concerne la solidité de la feuille continue. Ce procédé offre plus de flexibilité pour le papier-support et une pâte mécanique peut être utilisée comme source principale. Cela explique certainement son succès au Canada, où d importants investissements industriels pour la technologie du couchage par film ont été effectués (MacMillan-Bloedel, maintenant Pacifica Paper) ou annoncés (Abitibi-Consolidated à Beaupré, GAP à Grande-Prairie). À l aide de cette technologie, on peut obtenir une très large gamme de poids de couche. La concentration en pigments peut aller jusqu à 70 %, et de très grandes vitesses peuvent être atteintes. Le record le plus récent est de m/min, comme l a annoncé Valmet en Le couchage par film donne une bonne couverture, ce qui s avère très utile dans des applications d impression offset. On peut obtenir des poids de couche plus élevées par des techniques multicouches, dans lesquelles on utilise des applicateurs de films, suivis de coucheuses à lames, afin de combiner les avantages de chaque technologie, c est-à-dire pour obtenir une bonne couverture de même qu un papier lisse. La rhéologie des sauces de couchage est d une importance majeure pour la machinabilité du procédé et pour la qualité du produit final. Les sauces de couchage sont des suspensions colloïdales qui possèdent des propriétés sensibles au cisaillement et varient en fonction du temps. Pendant qu elle coule dans la tête de couchage ou dans la section de dosage d une coucheuse industrielle, la sauce de couchage est soumise à des cisaillements et à des vitesses extensionnelles élevés durant un très court laps de temps (quelques millisecondes). La formation du film dépend fortement du comportement rhéologique complexe dans de telles conditions. Malheureusement, les méthodes disponibles pour la caractérisation des couches ne permettent pas d obtenir des prédictions valables. Dans une coucheuse à film, le film se sépare dans la pince d application. Une partie de la couche dosée est transférée sur le papier, et une couche résiduelle (le reste du film) colle sur le rouleau de transfert. La dynamique de transfert du film sur le papier est très peu comprise, en particulier en ce qui concerne la vitesse de transfert, l effet du captage d air et l interaction entre la sauce et la feuille. La séparation du film peut causer des effets de peau d orange à la surface de la couche ainsi que du brouillard. Récemment, on s est efforcé de comprendre les mécanismes de brouillard pour en réduire les effets. Le brouillard a été attribué à la présence d une pression sous-ambiante et à la cavitation. Il a également été lié aux propriétés de drainage de la sauce et aux viscosités de cisailleis usually necessary to impart adequate mechanical properties to the web. The main advantage of blade coating is the possibility to achieve the high level of paper smoothness required in printing processes such as letter press or gravure roll. Film coating is less demanding on web strength. It gives more flexibility regarding the basestock properties and groundwood can be used as the main source of pulp. Undoubtedly, this explains its success in Canada where major industrial investments based on film coating technology have been made (MacMillan-Bloedel, now Pacifica Paper) or have been announced (Abitibi-Consolidated at Beaupré, GAP at Grande-Prairie). With the film coating technology which is very exact, a wide range of coat weights can be obtained. Pigment concentration can reach 70%, and very high coating speeds can be achieved. The most recent record is 3000 m/min, reported by Valmet in Film coating provides a good coverage, which is well suited for offset printing applications. Higher coat weights can be achieved by multilayer techniques, where both film applicators and blade coaters are successively used in order to combine the advantages of each technology, i.e. to achieve both a nice smoothness and good coverage. Coating rheology is of major importance for process runnability and final product quality. Coating colours are colloidal suspensions that exhibit shear-sensitive and timedependent properties. When it is flowing in the coating head or the metering section of an industrial coater, the coating colour is submitted to high shear and extensional rates in a very short time (just a few milliseconds). The formation of the coating film depends strongly on the complex rheological behaviour in such conditions. Unfortunately, available methods for coating characterization do not make it possible to obtain valuable predictions. In a film coater, film splitting occurs in the application nip. Part of the metered layer is transferred to the paper, a residual layer (coat film balance) sticking to the transfer roll. There is a severe lack of understanding of the film transfer dynamics to the paper, in particular the controlling factors for the transfer rate, the effects of air entrapment, and the interaction between the colour and the web. Film splitting may generate "orange peel" defects at the coat surface and misting. Many efforts have recently been targeted towards the understanding of misting mechanisms in order to reduce its effects. Misting has been attributed to the existence of subambient pressure and cavitation. It has also been linked to colour dewatering properties and high shear viscosities, although the shear rate is very low compared with the extensional rate in the transfer nip. Spitting in the metering nip and misting in the application nip exhibit many similarities. It is not yet established whether spitting is due to air entrainment or colour elastic properties. However, based on previous experiments, colour formulations can be adjusted so that, at given operating conditions, the spitting phenomenon can be controlled.

20 A. TRAITEMENT DE SURFACE/ SURFACE TREATMENT A1. COUCHAGE DU PAPIER, CHAIRE INDUSTRIELLE CRSNG PAPRICAN/ PAPER COATING, NSERC PAPRICAN INDUSTRIAL CHAIR ment élevées, même si le cisaillement est très faible par rapport à la vitesse extensionnelle dans la pince de transfert. Les éclaboussures dans la pince doseuse et le brouillard dans la pince d application sont similaires sur bien des points. On n a pas encore établi si les éclaboussures sont causées par le captage d air ou les propriétés élastiques de la sauce. Par contre, en tenant compte d expériences antérieures, on peut ajuster les formulations de la sauce pour faire en sorte que, dans des conditions de fonctionnement données, les phénomènes d éclaboussures soient contrôlés. Le fait qu il n existe aucun modèle rhéologique décrivant de façon satisfaisante le comportement de la sauce dans le procédé limite à un certain degré la précision des modèles numériques. En revanche, la simulation est précieuse pour comprendre les phénomènes d écoulement de la sauce dans une pince. Certains modèles ont été proposés pour l analyse de stabilité à la sortie de la pince, en particulier pour l étude des frisures. Ils sont difficilement applicables au couchage du papier, car ils correspondent souvent à des écoulements à faible nombre de Reynolds (vitesses inférieures à 300 m/min) et à des nombres capillaires peu élevés (près de un). Dans une coucheuse, le nombre de Reynolds est d environ un, et le nombre capillaire s élève à plus de dix. Plusieurs indications laissent entendre que les effets d inertie ne sont pas négligeables dans de telles conditions. 3. PROGRAMME DE RECHERCHE Hydrodynamique dans une coucheuse par film Objectifs Explorer l origine des frisures et des éclaboussures dans la pince prédoseuse avec des sauces de couchage. Établir l importance de la migration de particules (séparation) pendant le prédosage des sauces de couchage. Élucider la physique de la séparation du film dans la pince de transfert avec des sauces de couchage. Problématique industrielle Contrôle des défauts dans un film de couchage. Utilisateurs potentiels Fabricants de papier utilisant des technologies de couchage par film. Méthodologie et faits saillants Pendant la phase I, nous avons étudié l hydrodynamique du procédé de prédosage à l aide de fluides modèles (newtoniens et non newtoniens) afin d explorer les mécanismes d instabilité dans les écoulements, qui entraînent des frisures et des éclaboussures dans le couchage par film. Nous avons démontré l effet de la vitesse, de l ouverture de la pince et de l élasticité du rouleau de transfert sur la présence de frisures pour des comportements rhéologiques bien caractérisés. Par contre, les sauces de couchage industrielles possèdent un comportement rhéologique plus complexe que les fluides modèles. Nous proposons pour cette raison d étendre nos travaux aux formulations de couchage industrielles afin de The fact that no rheological model fits to conveniently describe the colour behaviour in the process, to some extent limits the reliability of numerical models. However, simulation is invaluable to gain understanding of nip coating flow phenomena. Models have been proposed for stability analysis at the nip exit, in particular for ribbing investigations. They are difficult to apply to paper coating because they often correspond to flows at low Reynolds number (speed less than 300 m/min) and low capillary number (of the order of unity). In a coater, the Reynolds number is close to unity and the capillary number is higher than ten. There are several evidences that inertia effects are not negligible in such conditions. 3. RESEARCH PROGRAM Hydrodynamics in a film coater Objectives To explore the origin of film ribbing and spitting in the premetering nip with coating colours. To establish the significance of particle migration (demixing) during the premetering of coating colours. To elucidate the physics of film splitting in the transfer nip with coating colours. Industrial issue Control of film coating defects. Potential users Paper companies using film coating technology. Methodology and milestones During Phase I, the hydrodynamics in the premetering process were investigated with model fluids (Newtonian and non-newtonian) in order to explore the mechanisms of flow instabilities which trigger ribbing and spitting in film coating. The effects of speed, nip gap and transfer roll elasticity on the occurrence of ribbing was evidenced for well-characterized rheological behaviours. However, industrial coating colours exhibit a much higher degree of rheological complexity than model fluids. For this reason, we propose to extend our investigations to actual industrial coating formulations, the idea being to reproduce the mill context as closely as possible to reality. Offset printing formulations will be used for this purpose. At present, several issues are addressed: The relationship between nip pressure profile and coating colour formulations, and the subsequent determination of process viscosity using the methods developed in Phase I. The determination of process viscosities using torque measurements, and their comparison with those obtained with the nip pressure measurements and classical rheometry. The work is carried out experimentally, and the premetering rod assembly developed during Phase I will be used for the study (Figure A1.1). We recall here that the apparatus can measure the nip pressure and the torque on the metering rod for coating speeds up to 2000 m/min. Experiments consist of observing and measuring the rib widths, spatial frequency and shape vs. the transfer roll speed, 20

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

Table des matières. École Polytechnique

Table des matières. École Polytechnique École Polytechnique 78 Annual Report 2001 2002 École Polytechnique École Polytechnique At École Polytechnique, le Groupe de recherche en science et ingénierie du papier, Paper Science and Engineering Research

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-7a-v3 1 / 5 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français Family name of participant

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN TURQUIE

AMBASSADE DE FRANCE EN TURQUIE AMBASSADE DE FRANCE EN TURQUIE SERVICE DE COOPERATION ET D ACTION CULTURELLE Projets de coopération universitaire et scientifique franco-turque / Turkish-French university and scientific cooperation projects

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA S-1003 S-1003 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 An Act to authorize Industrial Alliance

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi 2nd Session, 57th Legislature New Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 2 e session, 57 e législature Nouveau-Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 BILL PROJET DE LOI 7 7 An Act to Amend the Employment

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET ATTENTION : Tout formulaire de candidature qui présentera des erreurs ou anomalies dans le remplissage des champs

Plus en détail

Atelier : Formation. Rapport du Groupe 1. Brainstorming Formation actuarielle. 1. Système de formation

Atelier : Formation. Rapport du Groupe 1. Brainstorming Formation actuarielle. 1. Système de formation Atelier : Formation Rapport du Groupe 1 Brainstorming Formation actuarielle 1. Système de formation Formation universitaire ou Système examens (système anglo-saxon) Conciliation entre les deux: Formation

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure.

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure. Recipient s name 5001-EN For use by the foreign tax authority CALCULATION OF WITHHOLDING TAX ON DIVIDENDS Attachment to Form 5000 12816*01 INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

Laboratory accredited by the French Home Office (official gazette date February 5 th, 1959, modified) Valid five years from August 27 th, 2013

Laboratory accredited by the French Home Office (official gazette date February 5 th, 1959, modified) Valid five years from August 27 th, 2013 CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH THE EUROPEAN STANDARD EN 350-+A: 203 and in compliance with the French Home Office Regulation dated November 2 st, 2002 concerning

Plus en détail

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS The BBA: in a class of its own Federico Pasin Director, BBA Director, International Activities Among the features of the program Rigorous curriculum Internships and career

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET ATTENTION : Tout formulaire de candidature qui présentera des erreurs ou anomalies dans le remplissage des champs

Plus en détail

ÉVALUATION DES PARAMÈTRES CINÉTIQUES DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES APPLICATION AUX COMBUSTIBLES MIXTES

ÉVALUATION DES PARAMÈTRES CINÉTIQUES DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES APPLICATION AUX COMBUSTIBLES MIXTES ÉVALUATION DES PARAMÈTRES CINÉTIQUES DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES APPLICATION AUX COMBUSTIBLES MIXTES ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE POUR L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR ÈS SCIENCES TECHNIQUES PAR

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Canadian Occupational Therapy University Programs

Canadian Occupational Therapy University Programs Canadian Occupational Therapy Programs Prepared by the Association of Canadian Occupational Therapy Programs (ACOTUP) This is a summary prepared by the Association of Canadian Occupational Therapy Programmes

Plus en détail

sur le réseau de distribution

sur le réseau de distribution EDF-R&D Département MIRE et Département EFESE 1, avenue du Général de Gaulle 92141 Clamart Impact qualité du site photovoltaïque "Association Soleil Marguerite" sur le réseau de distribution Responsable

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules THÈSE N O 4034 (2008) PRÉSENTÉE le 30 mai 2008 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES

Plus en détail

Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec Lyne Cloutier, RN, Ph.D., Professeure, Université du Québec à Trois-Rivières Denis Leroux, géographe, Ph.D., Professeur, Université du Québec à Trois- Rivières Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

European Business to Business Sales Institute

European Business to Business Sales Institute European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 Type de Projet:

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60 Elizabeth II, 2011 Première session, quarante et unième législature, 60 Elizabeth II, 2011 STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPTER 28 CHAPITRE 28

Plus en détail

Revision of hen1317-5: Technical improvements

Revision of hen1317-5: Technical improvements Revision of hen1317-5: Technical improvements Luca Felappi Franz M. Müller Project Leader Road Safety Consultant AC&CS-CRM Group GDTech S.A., Liège Science Park, rue des Chasseurs-Ardennais, 7, B-4031

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test

Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test Ecole Doctorale en Sciences de l Ingénieur de l ECP Formation doctorale en Génie Industriel Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test Quality of the design

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail