LOT 11 : CHAUFFAGE PLOMBERIE VENTILATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOT 11 : CHAUFFAGE PLOMBERIE VENTILATION"

Transcription

1 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 11 : CHAUFFAGE PLOMBERIE VENTILATION A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 1 sur 31

2 SOMMAIRE GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES OBJET DU MARCHE: ETENDUE DES TRAVAUX : CONTENU DU PRIX PIECES A FOURNIR CONNAISSANCE DU DOSSIER RELATION AVEC LES TIERS LIMITES DE PRESTATIONS NORMES ET REGLEMENTATIONS QUALITE TECHNOLOGIQUE ET TECHNIQUE DES MATERIAUX ET MISE EN OEUVRE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE & ETUDES TECHNIQUES SPECIFIQUES BASE DE CALCUL DEPOSE CHAUFFAGE / RAFRAICHISSEMENT ELECTRICITE / REGULATION / EVACUATIONS / DIVERS CHAUFFAGE / RAFRAÎCHISSEMENT PANNEAUX RAYONNANTS SECHE MAINS A AIR PULSE APPAREILS SANITAIRES WC SUSPENDU PMR LAVABO PMR EVIER SUR MEUBLE ET ATTENTE LV VIDOIR SYSTEME D APPUI POUR PMR ATTENTES CABINE SANITAIRE ACCESSOIRES PLOMBERIE COMPTAGES ET ORIGINE DE L INSTALLATION DISTRIBUTION INTERIEURE CHUTES EAUX USEES ET EAUX VANNES PRODUCTION ECS ELECTRIQUE VENTILATION VENTILATION DE CONFORT DOUBLE FLUX : RDC VENTILATION DE CONFORT DOUBLE FLUX : R+1 et R VENTILATION CABINE SANITAIRE VENTILATION PONCTUELLE CONTRAT DE MAINTENANCE DEPERDITIONS ET APPORTS PIECES PAR PIECES...29 A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 2 sur 31

3 LOT 11 : CHAUFFAGE PLOMBERIE VENTILATION GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES OBJET DU MARCHE: Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) concerne les travaux de CHAUFFAGE, PLOMBERIE et VENTILATION relatifs au Réaménagement de l Hôtel de Ville de Cazères (31) ETENDUE DES TRAVAUX : L'Entrepreneur adjudicataire du présent lot aura à sa charge l'exécution de tous les travaux concernant comprenant : * Chauffage des bureaux par climatisation réversible * Chauffage des locaux annexes par panneaux rayonnants électriques * ECS électrique par cumulus * Appareils sanitaires avec accessibilité PMR * Plomberie : Comptage, Distribution, Evacuation à l intérieur du bâtiment * Ventilation double flux de confort Le marché de l'entreprise comprend les études de détail, le dimensionnement, la réalisation des travaux et le dossier des ouvrages exécutés des installations, c'est-à-dire : * Les plans de détail et de chantier * Les plans et schéma d exécution * Le réglage et les essais des installations * Les plans des ouvrages exécutés, les documentations et les notices techniques des installations. La responsabilité de l'entrepreneur est engagée sur le résultat des calculs permettant d'obtenir les conditions quantitatives et qualitatives considérées dans l'obligation de résultat. Les plans P.R.O ne sont fournis qu à titre indicatif afin d aider les entreprises au chiffrage et l aide à l exécution CONTENU DU PRIX Il est rappelé que s agissant de marchés traités à prix forfaitaires, ceux-ci devront comprendre dans leurs offres, tous les ouvrages nécessaires à un parfait achèvement des travaux dans le respect des plans, des DTU des normes et réglementations en vigueur. Le prix contractuel de vente des installations comprend : Les fournitures et mises en œuvres des matériels décrits Le parfait réglage et équilibrage des installations La fourniture d un guide de mise en marche, fonctionnement, réglages et utilisation de l installation La production des plans de recollement et DOE La production d un cahier des charges d entretien des installations, régissant le contrat d entretien à mettre en place par le Maître d Ouvrage dès la réception des installations Les prestations d étude suivantes : conformité à la réglementation thermique en vigueur à remettre au Maître d Ouvrage en 2 exemplaires, calcul des déperditions pièce par pièce établies par l entreprise Les études d EXECUTION et PLANS sont à la charge de l entreprise A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 3 sur 31

4 La gestion des déchets pendant la fin du chantier (après gestion des déchets du GO) environs 4mois : (nettoyage, benne ) PIECES A FOURNIR A) AU MOMENT DE LA REMISE DES OFFRES L offre de l entreprise devra répondre aux exigences techniques et réglementaires du présent C.C.T.P. et être remise dans les conditions définies dans le règlement de consultation. B) ETUDES PREPARATOIRES ET EXECUTION Les plans de réservations et de percements dans les planchers, voiles et cloisons, nécessaires à la réalisation de l installation sont à la charge de l entreprise. Les plans d implantations des matériels avec indications des contraintes ou sujétions particulières relatives notamment à l accès pour entretien ou remplacement du matériel. Les instructions concernant d éventuelles exécutions par d autres lots d ouvrages nécessaires à la réalisation de l installation. (Notamment : colonnes d évacuation des condensats, Poids matériels, alimentations électriques des corps de chauffe des pièces humides, alimentation électrique des unités intérieures et des unités extérieures, encombrements, Ventilation etc ). Etude thermique pièce par pièce (apports et déperditions) à la charge de l entreprise Les renseignements nécessaires aux autres corps d'état Les documents techniques contenant les caractéristiques justifiant les éventuels appareils équivalent choisi par l entreprise Les tubes PER bénéficieront d un avis technique Les plans d exécutions et études spécifiques (schéma hydraulique, ) à la charge de l entreprise Les PV d essai et des réseaux d évacuation, Ventilation Mécanique Contrôlée et les installations de chauffage devront être fournis au Bureau de Contrôle au moins 8 jours avant la réception des travaux, selon modèles figurant dans le «Document technique COPREC N 2». Les systèmes de régulation, associés à un environnement aéraulique et aux unités intérieures permettront d assurer l intégrité de fonctionnement des unités La température de l air repris sera contrôlée afin d assurer à l intérieur un fonctionnement dans les plages de températures décrites ci-dessus. L entreprise devra impérativement justifier par une note établie par le constructeur les recommandations citées ci-dessus. Les installations de climatisation devront être dimensionnées de manière à ce que les niveaux de bruit LnAT reçus soient à 35dB(A) dans les pièces principales. Les fiches techniques des unités intérieures de climatisations précisant leur puissance acoustique Lw devront être fournies au Bureau de Contrôle avant exécution. L entreprise effectuera à ses frais, la livraison, le déchargement, l entreposage et la mise à pied d œuvre des matériels. Elle devra assurer la bonne conservation et la protection contre le vol jusqu à la réception. L entreprise veillera à n occasionner qu un minimum de gène lors des opérations de déchargement, de levage et d entreposage des matériels vis à vis du voisinage et des autres corps d état. Ces opérations seront réalisées en accord avec la Maîtrise d Oeuvre. L entreprise devra assurer la protection de ses ouvrages par tout moyen de son choix, que ce soit contre les intempéries, la détérioration par la chute d objets. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 4 sur 31

5 L entreprise devra, à ses frais, le remplacement de tout matériel de son lot détérioré ou disparu en cours de chantier. Les poses d unités intérieures ne seront exigibles à l entreprise que dans la mesure où les locaux seront fermés à clé. C) A LA DATE DE LA RECEPTION * Une notice d'exploitation et d'entretien * Les PV d essai COPREC relatifs aux installations réalisées * Un jeu de plans complets, mis à jours, de l'ensemble des installations (en concordance avec le Bureau d études). * Une attestation justifiant de la réalisation conforme des travaux demandés au CCTP, de la réalisation des essais et du bon fonctionnement des installations. * Ensemble des éléments demandés au CCAP. * Tableau récapitulatif de tous les équilibrages réalisés (Ventilation, Chauffage, ) L entreprise remettra au Maître d Ouvrage, en nombre d exemplaires voulus, le dossier des ouvrages exécutés comprenant notamment : - les fiches techniques des appareils, - les plans des installations, - un carnet d entretien, indiquant les consignes d entretien et les instructions concernant la bonne marche de l installation. L entreprise sera tenue de remettre au Maître d Ouvrage une proposition de contrat d entretien. L entreprise aura à sa charge la réalisation des essais de fonctionnement des installations. Elle devra mettre les moyens en personnel et en matériels pour effectuer le parfait réglage des installations et les mesures nécessaires. Elle devra rédiger un rapport d essais et de mise en service pour toutes les installations (chauffage, VMC) qui comprendra, par exemple pour le chauffage/rafraîchissement, les éléments suivants : Relevés des vitesses ou débits d air : - à chaque grille de soufflage ou de reprise tous les volets motorisés en position ouverte. Relevés des températures : - de soufflage (prise à la grille la plus proche de l unité extérieure), - de reprise, - ambiante des pièces, - extérieure. Relevés de températures et pressions sur l unité extérieure : - pressions HP et BP (pour les pompes à chaleur non inverter), - surchauffe ou sous refroidissement. Relevés des réglages effectués : * Sur l unité intérieure : - vitesse de ventilation, - puissance batterie électrique le cas échéant, - relevé de la position des switchs éventuels (suivant la marque des appareils). A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 5 sur 31

6 * Sur l unité extérieure : - Appoints éventuels de charge en fluides frigorigènes, - relevé de la position des switchs éventuels (suivant la marque des appareils). Général : La réception des travaux sera conduite une fois tous les essais effectués. Sauf spécification contraire, le délai de garantie est d une durée définie par les termes de la loi du 4 janvier 1978, à compter de la date d effet de la réception. Pendant cette garantie, l entrepreneur titulaire du présent lot est tenu à l obligation de parfait achèvement des installations. En particulier, il exécute les derniers réglages de l installation, remédie à tout défaut de fonctionnement constaté, procède au remplacement d appareils anormalement usés. Pour les matériels et partie d installation qui auraient fait l objet de modifications ou de remplacement, pendant cette période, le délai de garantie pourra être prolongé. En outre, le procès verbal de réception des travaux ne sera établi qu après pose du plan plastifié en local technique et remise du DOE. Entretien : L entreprise devra proposer au Maître d Ouvrage un contrat d entretien. Pendant la durée contractuelle de garantie, l entreprise assurera le dépannage éventuel des installations dans les conditions définies par les documents contractuels du marché de travaux. L entretien courant des installations sera assuré dans les conditions prévues au contrat d entretien CONNAISSANCE DU DOSSIER L entreprise devra obligatoirement prendre connaissance du préambule général valable pour tous les corps d état ainsi que des C.C.T.P. des autres corps d état ; elle ne pourra donc se prévaloir d une méconnaissance de ces ouvrages. Les travaux du présent lot devront être exécutés conformément aux documents réglementaires et normatifs cités dans l énumération des pièces contractuelles du marché qui ne sont donc pas rappelés dans le présent C.C.T.P.. Néanmoins, une attention particulière est recommandée à l entreprise pour le respect : - du code du travail, - du règlement sanitaire départemental, - du règlement de sécurité contre l incendie, - de la RT 2005, - de la nouvelle réglementation acoustique (NRA), - de la norme NF C de la norme européenne EN et 4. En cas de communication de réservations tardives, incomplètes ou erronées, la réparation devra être assurée aux frais de l entreprise. Un agent d encadrement dûment mandaté représentera l entreprise à toutes les réunions de chantiers auxquelles celle-ci sera convoquée. L entreprise devra soumettre au Maître d œuvre les modifications qu elle jugerait utiles, compléter par ses connaissances les imprécisions ou omissions du présent document, et elle reste seule responsable de l exécution totale dans les règles de l art de tous les ouvrages de sa profession nécessaires à une parfaite réalisation de son lot sans qu elle ne puisse prétendre à une quelconque majoration de son offre. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 6 sur 31

7 RELATION AVEC LES TIERS L entreprise devra prendre connaissance de la totalité des plans et des pièces écrites, constituant le dossier d appel d offres. Elle devra signaler à la Maîtrise d Oeuvre les erreurs, omissions ou incompatibilités qu elle aura décelées. L entreprise devra, dans le mois qui suit la signature du marché, avoir produit avec la Maîtrise d œuvre, et informer les autres corps d état concernés, des éléments de réservations nécessaires à la réalisation de son lot et d en vérifier la bonne exécution sur le chantier, et notamment : - les réservations dans les voiles en béton et les planchers, - l évacuation des condensats - les alimentations électriques (des unités intérieures, des unités extérieures, VMC ) - les corps de chauffe dans les pièces humides En cas de communication de réservations tardives, incomplètes ou erronées, la réparation devra être assurée aux frais de l entreprise. Un agent d encadrement dûment mandaté représentera l entreprise à toutes les réunions de chantiers auxquelles celle-ci sera convoquée LIMITES DE PRESTATIONS Le titulaire du présent marché doit l'intégralité des travaux nécessaires au complet et parfait achèvement de l'installation. Il ne pourra s'en prévaloir pour ne pas avoir proposé ou prévu dans le prix à caractère forfaitaire, tout dispositif, appareil ou accessoire non mentionné ici, mais nécessaire ou susceptible de renforcer la sécurité, faciliter l'exploitation, l'entretien ou améliorer le fonctionnement des installations. Ne sont pas à la charge du présent lot : * Tranchée, fourreau, filet avertisseur pour reprise arrivée d eau générale jusqu à sanitaire PM * Réseau AEP extérieur et bouchonnage du second comptage * Réseaux EU/EV sous dallage, en VS inaccessible, à l extérieur du bâtiment * Saignée de dallage, rebouchage et réfection du sol pour réseaux EU/EV * Tous les réseaux d Eaux Pluviales du projet * Réalisation de réservations pour un diamètre >Ø100, y compris calfeutrements, rebouchage (réservations à communiquer avant réalisation) * Réalisation de percements pour un diamètre >Ø100, y compris calfeutrements, rebouchage (réservations à communiquer au avant réalisation) * Désenfumage naturel des escaliers encloisonnés * Gaine technique pour mise en œuvre des réseaux de ventilation, de chauffage, de plomberie * Gaine technique coupe feu pour mise en œuvre des réseaux de ventilation, de chauffage, de plomberie * Trappe de visite sur gaine technique (coupe feu le cas échéant) * Trappes d accès aux combles + platelage ou renfort si nécessaire * Alimentation électrique des appareils (Ventilation, Cumulus, Transformateur des bouches hygroréglables ) depuis les tableaux électriques avec protections * Percements en façade pour passage des réseaux de Chauffage et conduits Ventilation et étanchéité * Pose des entrées d air de Ventilation en menuiseries * Scellement des contre cadres * Fourniture et pose des siphons de sol et caniveau avec raccordement * Reprise d étanchéité des pénétrations des réseaux dans le bâtiment. * Four, réfrigérateur, plaque de cuisson * Accessoires WC (support papier, serviette, porte brosse ) * Pièce de zinguerie pour reprise d étanchéité autour des traversées de paroi extérieure par des conduits (étancheur). A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 7 sur 31

8 * Supportage et renfort pour mise en œuvre des machines en combles * Système de parement autour des machines en toiture * Dallette + résiliant en sous face des unités extérieures légères et réseaux en toiture terrasse * Plot béton + ossature métallique pour mise en œuvre des unités extérieures lourdes en terrasse * Rebouchage des passages, trémies et orifices réservés. Il résulte de ce qui précède, que les autres travaux nécessaires au parfait achèvement des installations décrites dans le CCTP sont à la charge du présent lot et notamment : * Raccordements électriques entre les appareils et leurs organes de commande (régulateur, variateur, thermostat, commutateur, Ventilation, bouches ) * Réalisation de réservations pour travaux dans le Gros Œuvre pour un diamètre <Ø100, y compris calfeutrements * Percements intérieurs <100mm pour passage de tube ou conduit. * Tous colliers, guides, etc.. nécessaires * Essais, réglages des installations. * Durée de mise au courant du personnel du Maître d'ouvrage. * Prises de mesures de débit et équilibrage des débits lors des essais par mesures avec manomètre différentiel. * Rapport d'équilibrage * Fixations unités avec plots anti-vibratiles * Bus de liaison entre convecteur et régulation y compris raccordement et câblage * Raccordement électrique de tous les organes de régulation (grille, télécommandes, sonde ) * Transformateur pour bouches Ventilation * Raccordement et câblage électrique depuis attente laissées par le Lot Electricité. * Mise en place des renforts nécessaires pour la fixation des équipements sur les cloisons légères (chauffage, barres PMR ) * Réseau EU/EV à l intérieur du bâtiment * Fourniture et pose des sanitaires avec robinetterie * Sèche-mains à air pulsé Toutes les dispositions nécessaires pour la manutention des installations de poids ou implantée en hauteur sont à la charge de l entreprise. L entreprise a à sa charge toutes les installations et équipements nécessaires à la sécurité suivant les prescriptions du SPS NORMES ET REGLEMENTATIONS Il est rappelé que s agissant de marchés traités à prix forfaitaires, ceux-ci devront comprendre dans leurs offres, tous les ouvrages nécessaires à un parfait achèvement des travaux dans le respect des plans, des DTU des normes et réglementations en vigueur. L'entreprise chargée des travaux sera tenue d'avoir une parfaite connaissance de toutes les Réglementations et de respecter les Lois, Décrets, Arrêtés, Règlements et Normes en vigueur au moment de la réalisation des travaux, et en particulier (liste non exhaustive) : Généralités : A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 8 sur 31

9 * Code de la construction et de l habitation. * Code de la santé publique. * Code du travail. * Réglementation acoustique. * Règlement Sanitaire Départemental : Le règlement Sanitaire départemental et ses modifications peuvent être demandé ou consultés à la Direction de l'action Sanitaire et Sociale du Département. * Arrêté du 25 juin 1980 modifié portant approbation des dispositions générales de sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les établissements recevant du public. * Arrêté du 14 février 2000 modifiant les articles CH de l arrêté du 25 juin * Arrêté du 29 novembre 2000 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiment nouveaux et de parties nouvelles de bâtiments. * Décret du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des constructions modifiant le code de la construction et de l habitation et pris pour l application de la loi n du 30 décembre 1996 sur l air et l utilisation rationnelle de l énergie. * Arrêté du 9 novembre 2001 complétant l'arrêté du 29 novembre 2000 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments. * Arrêté du 23 juin 1978 modifié relatif aux installations fixes destinées au chauffage et à l alimentation en eau chaude sanitaire des bâtiments. * DTU 65.9 (P52-304) : Installation de transport de chaleur ou de froid et d eau chaude sanitaire entre productions de chaleur ou de froid et bâtiments. * DTU (P52-305) : Canalisation d eau chaude ou froide sous pression et canalisations d évacuations des eaux usées et des eaux pluviales à l intérieur des bâtiments. * DTU (P52-203) : Dispositifs de sécurité des installations de chauffage central concernant le bâtiment. * DTU (P52-306) : Isolations des circuits, appareils et accessoires Température de services supérieure à la température ambiante. * Code de la Construction et de l habitation, Code de l Urbanisme * Normes Françaises et européennes en vigueur * Documents techniques unifiés * Avis Techniques (ATec) français ou européens * Agréments Techniques d Expérimentation (ATex) * Règles Professionnelles Chauffage: * DTU (P52-305) : Canalisation d eau chaude ou froide sous pression et canalisations d évacuations des eaux usées et des eaux pluviales à l intérieur des bâtiments. * DTU (P52-306) : Isolations des circuits, appareils et accessoires Température de service supérieure à la température ambiante. * Décret du 19 juin 1975 concernant la régulation des installations de chauffage * Arrêté du 25 juillet 1977 concernant les températures limites de chauffage * Arrêté du 2 août 1977 modifié relatif aux règles techniques de sécurité applicables aux installations de gaz combustible et d hydrocarbures liquéfiés situés à l intérieur des bâtiments d habitation ou de leurs dépendances. * Décret du 30 mars 1978 concernant la régulation des installations de chauffage * Arrêté du 23 juin 1978 modifié relatif aux installations fixes destinées au chauffage et à l alimentation en eau chaude sanitaire des bâtiments. * DTU 61.1 (P45-204) : Installation de gaz. * DTU 65.4 (P52-221) : Chaufferie au gaz et aux hydrocarbures liquéfiés. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 9 sur 31

10 * DTU 65.9 (P52-304) : Installation de transport de chaleur ou de froid et d eau chaude sanitaire entre productions de chaleur ou de froid et bâtiments. * DTU (P52-305) : Canalisation d eau chaude ou froide sous pression et canalisations d évacuations des eaux usées et des eaux pluviales à l intérieur des bâtiments. * DTU (P52-203) : Dispositifs de sécurité des installations de chauffage central concernant le bâtiment. * DTU (P52-306) : Isolations des circuits, appareils et accessoires Température de services supérieure à la température ambiante. Electricité : * NFC : Installations de branchement à basse tension * NFC : Installations électriques à basse tension * UTE C : Installations électriques à basse tension VMC : * DTU 68.1 (P50-410) : Installation de ventilation mécanique contrôlée. * DTU 68.2 (P50-411) : Exécution des installations de ventilation mécanique. Plomberie: * DTU (NF P40-202) : Plomberie sanitaire pour bâtiment à usage d habitation. * DTU 60.2 (P40-220) : Canalisations en fonte, évacuation d eaux usées, d eaux pluviales et d eaux vannes. * DTU 60.3 : Canalisations en PVC. * DTU 60.5 (P41-221) : Canalisations en cuivre Distribution d eau froide et chaude sanitaire, évacuations d eaux usées, d eaux pluviales, installation de génie climatique. * DTU : Installations solaires Légionellose : * Arrêté du 20/07/92 modifiant l arrêté du 14 octobre 1937 relatif au contrôle des sources d eau minérale. * Circulaire DGS/DH N 429 du 8/04/75 relative aux problèmes d hygiène publique dans les établissements hospitaliers. * Circulaire DGS/SD1.D./92 N 513 du 20/07/92 relative à la qualité des eaux minérales naturelles dans les établissements thermaux. * Circulaire DGS/DH N 236 du 2/05/96 relative à la désinfection des endoscopes * Circulaire DGS N 97/311 du 24/04/97 relative à la surveillance et à la prévention de la légionellose. * Guide de bonnes pratiques DGS de juin 1995 : «Recommandations de bonnes pratiques sanitaires dans les établissements thermaux». * Circulaire N DGS/VS4/98/771 du 31/12/98 relative à la mise en œuvre de bonnes pratiques d entretien des réseaux d eau dans les établissements de santé et aux moyens de prévention des risques lié aux légionelles dans les installations à risque et dans celles des bâtiments recevant du public. Accessibilité Handicapé : * Arrêté du 1 er août 2006 modifié Rappel : Cette liste est non exhaustive. L'Entrepreneur devra tenir compte de tous les arrêtés et règlements en vigueur à la date de la soumission. Tous documents non reproduits dans le présent CCTP sont supposés connus par l Entrepreneur du présent lot, qui doit les respecter. L adjudicataire sera tenu d obtenir tous les permis, certificats et autres documents prévus par la loi. Il sera également responsable de l exécution de tous les essais et de l obtention des approbations délivrées par les autorités. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 10 sur 31

11 QUALITE TECHNOLOGIQUE ET TECHNIQUE DES MATERIAUX ET MISE EN OEUVRE Tous les matériaux devront être de première qualité et leur mise en œuvre sera conforme aux Règles de l'art et aux Règles Générales de la Profession (Règles Professionnelles U.C.H. 24/79 et U.C.H. 26/78). Les dimensions des trémies, locaux techniques ou réservations sont à respecter, impérativement. Il ne pourrait être toléré, une modification des réservations de l'étude, entraînant des suppléments de prix (sauf justification et ceci, avant signature du marché). Les marques citées, dans le présent descriptif, ont pour but de permettre une comparaison technologique ou d'aspect. Il ne sera pas admis de matériaux, ayant un «standing» différent et, à plus forte raison, inférieur. Dans certains cas, les marques citées se rapportent à des caractéristiques dimensionnelles et/ou techniques, qui devront être impérativement respectées QUALIFICATION PROFESSIONNELLE & ETUDES TECHNIQUES SPECIFIQUES Il est demandé aux soumissionnaires de justifier de leur qualification professionnelle O.P.Q.C.B., ou artisanale, et de références en rapport avec la nature des travaux à réaliser dans ce projet. Les soumissionnaires ont à prévoir dans leurs prestations les études spécifiques, qu ils pourront faire établir par un BET sous leur propre responsabilité. Ils en adresseront copie à l'architecte au moment de la signature de son marché. Dans tous les cas, les entreprises titulaires doivent comme étant inclus dans leur prix : - Les plans, documents, notes techniques, etc... lorsqu'ils ne leurs sont pas fournis par l'architecte ou un bureau d'études. - Plans de réservations des ouvrages à intégrer dans ceux d'un autre corps d'état. - Plans et détails de fabrication des ouvrages techniques (Électricité, chauffage, ventilation, etc...) - Et plus généralement tout plan et document dont l'approbation préalable à toute exécution serait jugée indispensable par le maître d Œuvre BASE DE CALCUL Thermique Département : Haute- Garonne (31) Altitude : 243 m Température extérieure de base : hiver 6 C La température en hiver à l intérieur des locaux classiques devra être de 20 C quelle que soit la température de base du lieu géographique. La température dans les archives sera contrôlable entre 16 et 22 C. Distribution canalisation plomberie Les débits de base instantanés seront calculés d après le tableau 1 du DTU partie 1 qui précise les débits minimaux à prendre en compte pour le calcul des réseaux EF et ECS. Pour obtenir une isolation phonique normale, la vitesse de passage maximum de l'eau sera de : - Branchement général 2 m/seconde - Distribution principale 1,50 m/seconde - Colonne montante 1 m/seconde. Les débits de base pour chaque type d'appareil devra être le suivant : A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 11 sur 31

12 - Lavabo 0,10 1/seconde - WC 0,10 1/seconde - Evier 0,20 1/seconde - Douche 0,25 1/seconde - Lave-mains 0,10 1/seconde - Machine à laver la vaisselle 0,10 1/seconde Cette prestation sera conforme aux normes P à Ventilation Les réseaux de ventilation seront déterminés en fonction de la réglementation actuelle et notamment : - des règles THGV pour le calcul des infiltrations - du Règlement Sanitaire Départemental concerné - du Code du Travail - Des règles RT2005 Débit de renouvellement d air à assurer : Locaux Débits (m3/h) WC 30 WC PMR avec lave-mains d angle 45 (N+1) x Sanitaires 30 + Nx15 Locaux classique 18 par occupant Vitesse dans réseaux d extraction Localisation Vitesse maxi (m/s) Gaine technique 4 Plénum 3,5 Toiture terrasse 4 Vitesse dans réseaux de soufflage Localisation Vitesse maxi (m/s) Gaine technique 4 Plénum 2,5 Toiture terrasse 4 IMPORTANT : L entreprise devra chiffrer la location d un engin de levage pour toute opération nécessitant son utilisation. Les reports défauts des équipements seront mis en œuvre dans un local à valider par le Maître d Ouvrage. Un arrêt d urgence pilotant le caisson de Ventilation de confort, l extracteur ponctuel, la Climatisation Réversible sera mis en œuvre dans le hall du Bâtiment par le lot Electricité. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 12 sur 31

13 Les alimentations des équipements de chauffage, Ventilation et plomberie seront distinguées les unes des autres au niveau du comptage électrique : hors lot. L entreprise devra réaliser une visite sur place afin de se rendre compte de l ampleur des travaux DEPOSE Les éléments à déposer et évacuer seront remis au Maître d'ouvrage ou évacués en décharge. Les localisations de la partie Dépose sont les appellations actuelles des locaux. On réalisera la dépose des éléments suivants : - Dépose et évacuation des équipements de la chaufferie (chaudière, conduit d évacuation des fumées, brûleurs, panoplie hydraulique ) - Dépose de tous les équipements sanitaires et réseaux jusqu'à réseaux d'alimentation débouchant sous l'escalier - Dépose de tous les radiateurs y compris réseaux aller / retour de chauffage depuis la chaufferie - Dépose de tous les panneaux rayonnants et convecteurs existants (muraux et plafonniers) - Dépose des installations de climatisation réversible (unités intérieures, extérieures, liaisons frigorifiques, canalisations d'évacuation des condensats ) - Dépose de tous les équipements sanitaires publics (accessibles depuis l'extérieurs) à la charge du lot GO (démolition) CHAUFFAGE / RAFRAICHISSEMENT ELECTRICITE / REGULATION / EVACUATIONS / DIVERS Système de gestion et de programmation à écran tactile de type Intelligent Controller ou techniquement équivalent avec 2x64 unités raccordables, port ethernet intégré, écran tactile. Commande individuelle, points de consigne, regroupement des zones, programmation annuelle. Système installé dans un local à valider par le Maître d'ouvrage. Alimentation du groupe extérieur Monosplit, alimentation des unités extérieures et intérieures de VRV, alimentation des pompes de relevage des unités murales : à la charge du lot électricité Câblage et raccordement des unités extérieures et intérieures depuis la régulation centrale par un bus de liaison, chemin de câbles et toute suggestion de mise en œuvre. Complément de gaz réfrigérant R410 A et mise en épreuve 41,5 bars d'azote A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 13 sur 31

14 Fourniture et pose d'un réseau collecteur d'évacuation des condensats en tube PVC M1 circulant en faux plafond depuis les unités intérieures et extérieures vers le réseau EP ou EU avec siphon sec de marque colena ou équivalent. Percement, rebouchage de même matériaux que les parois traversées et manchon coupe feu. Essais, réglages, programmation, mise en service constructeur de l'ensemble des installations Chauffage/Rafraîchissement et formation du personnel Chemin de câble avec capot galvanisé y compris mise en œuvre, fixations, finitions pour cheminement des réseaux frigorifiques en extérieur Goulotte y compris mise en œuvre, fixations, finitions pour cheminement des condensats CHAUFFAGE / RAFRAICHISSEMENT L installation comprendra la mise en œuvre : - de trois unités extérieures - d unités intérieures de deux types différents - des réseaux frigorifiques circulant en plénum, gaine technique et en toiture terrasse - des réseaux d évacuation pour les condensats - des liaisons électriques nécessaires - des divers éléments nécessaires au parfait achèvement des travaux Unités extérieures Chaque unité extérieure comportera les éléments principaux suivants : - carrosserie en tôle galvanisée revêtue d'une résine polypropylène imperméable - échangeur fluide frigorigène / air en cuivre et ailettes aluminium revêtues d'un film de résine anticorrosion - Moto-Ventilateurs de type hélicoïdal à plusieurs vitesses disposant de 60 Pa de pression statique externe - Compresseurs de type spiro-orbital équipés de séparateurs d'huile avec équilibrage du niveau entre compresseurs - Ensemble de platines électroniques permettant le contrôle du système et la communication avec les unités intérieures - Ensemble de vannes d'arrêt frigorifiques pour le raccordement des canalisations Fourniture et mise en œuvre d unités extérieures Inverter de type RYYQ de marque DAIKIN ou techniquement équivalent à raison d une par étage desservi, fonctionnant au réfrigérant R410A positionnée en toiture (plots béton et ossature métallique : hors lot) y compris plots anti-vibratiles, fixations, évacuation des condensats, percement pour passage des réseaux en façade, rebouchage, kit bac condensats, raccord, interrupteur de proximité et mise en service. Le titulaire du présent Lot devra s assurer que la position des groupes extérieures n occasionne aucune gêne visuelle et sonore par rapport au tiers (voisinage). Par conséquent, il devra se rapprocher du fournisseur pour lui indiquer la position la plus favorable. Les unités seront positionnées en terrasse du R+1 par l intermédiaire de plots anti-vibratiles (support, pare-vue hors lot). A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 14 sur 31

15 La prestation comprend un complément de gaz réfrigérant R410 A et mise en épreuve 41,5 bars d'azote ainsi que les essais, réglages, programmation, mise en service constructeur de l'ensemble des installations et formation du personnel. Y compris toute suggestion de mise en œuvre utile au bon fonctionnement de l installation. Le présent lot devra renseigner les corps d états intéressés sur les percements permettant le passage des tubes frigorifiques qui chemineront en gaine technique et en faux plafond avant d être raccordés aux unités intérieures. Il devra également le rebouchage des passages et les reprises d étanchéités des pénétrations des réseaux. Le présent lot devra la fixation avec les accessoires adéquats, le raccordement électrique depuis attentes laissées par l électricien (l alimentation avec protection est à la charge du Lot électricité), les liaisons frigorifiques, les bus de liaison sur chemin de câble, les raccords et la mise en service. Les unités extérieures seront pilotées par l arrêt d urgence principal. Les unités extérieures desservent un niveau chacune avec pour seule exception le bureau n 1 du R+1 alimenté par l unité du RdC pour des raisons de cheminements des réseaux (le Bureau 1 ne peut être desservi ni par la cage d escalier ni par le bureau 3 où il n y a pas de plénum et ou l on n a pas souhaité mettre en place de goulotte qui viendrait entacher l esthétisme du lieu) : - Unité 1 : RdC + Bureau n 1 - Unité 2 : R+1 - Unité 3 : R+2 Unités intérieures Les unités intérieures d'un même local possèderont 1 seule sonde et 1 seule télécommande. Les unités intérieures seront toutes spécifiquement conçues pour fonctionner avec le fluide frigorigène R410A. Chacune sera équipée des éléments essentiels suivants : - un échangeur thermique fluide frigorigène / air en cuivre et ailettes en aluminium - un moto-ventilateur à entraînement direct - une vanne de détente électronique motorisée pas à pas - un filtre longue durée lavable - un dispositif d'évacuation des condensats - un système de contrôle électronique Les unités intérieures seront sélectionnées en fonction des besoins thermiques des locaux et des contraintes d'installation. Unité intérieure plafonnière 4 voies encastrée 600x600mm type FXZQ y compris pompe de relevage, façade FFQ FXZQ, fixations anti-vibratiles, suspentes réglables, télécommande câblée et capteur à distance. Une hauteur sous faux-plafond de 2,5 est souhaitable pour un confort optimal. Elles seront équipées en standard d'une façade de décoration 4 voies amovibles et d une pompe de relevage des condensats. On pourra obturer certaines voies selon le positionnement de ces unités. On raccordera les unités des bureaux au soufflage de la ventilation double flux avec la mise en œuvre de module de réglage et d un kit de raccordement adapté. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 15 sur 31

16 Localisation RdC (unités desservies par l unité n 1) : Salle de réunion PM, Accueil PM, Bureau PM Localisation R+1 (unité desservie par l unité n 1) : Bureau 1 Localisation R+1(unités desservies par l unité n 2) : Accueil, Bureaux 2, Salle de Vie, Salle de Réunion, Comptabilité12,3m2, Circulation, Bureaux en contrebas de l escalier Localisation R+2 (unités desservies par l unité n 3) : Annexe, Bureaux Elus, Bureau Maire, Circulation, Bureau Secrétaire Général Unité intérieure gainable en faux plafond type FXDQ y compris évacuation des condensats, fixations anti-vibratiles, suspentes réglables, télécommande câblée et capteur à distance Plénum de raccordement pour le soufflage sur l'unité intérieure réalisé en gaine autoportante isolée de type FIB AIR profil M0 ou techniquement équivalent y compris, renfort et structure de montage, virole de branchement, fixations anti-vibratiles et raccordement Grille de soufflage double déflexion pour chambre de type SC 102 D de marque ALDES (couleur blanche) ou techniquement équivalent avec contre-cadre y compris fixations et raccordement sur plénum et gaine autoportante ainsi que toutes suggestions de montage. Grille de reprise murale ou en plafond gainée jusqu à l unité, contre cadre y compris fixations et toutes suggestions de montage. Localisation RdC (unités desservies par l unité n 1) : Salle du Conseil Localisation R+2 (unités desservies par l unité n 3) : Bureau Elu 1 et Réunion Elu Unité intérieure gainable en faux plafond type FXDQ y compris évacuation des condensats, fixations anti-vibratiles, suspentes réglables, télécommande câblée et capteur à distance Plénum de raccordement pour le soufflage sur l'unité intérieure réalisé en gaine autoportante isolée de type FIB AIR profil M0 ou techniquement équivalent y compris, renfort et structure de montage, virole de branchement, fixations anti-vibratiles et raccordement Grille de soufflage double déflexion pour chambre de type SC 102 D de marque ALDES (couleur blanche) ou techniquement équivalent avec contre-cadre y compris fixations et raccordement sur plénum et gaine autoportante ainsi que toutes suggestions de montage. Grille de reprise murale gainée jusqu à l unité, contre cadre y compris fixations et toutes suggestions de montage. Localisation R+1(unités desservies par l unité n 2) : Bureaux 3, 4, 5 et comptabilité 15,8m2 Unité intérieure de type console carrossée FXLQ ou techniquement équivalent, y compris évacuations des condensats, fixations, alimentation et raccordement électrique, télécommande câblée et capteur à distance. Localisation R+2 (unité desservie par l unité n 3) : Bureau Elu 2 Les unités intérieures seront pilotées par l arrêt d urgence principal. Réseaux frigorifiques et condensats Sont également à la charge du présent lot les liaisons frigorifiques doubles en tube cuivre dégraissé alimentant les unités intérieures depuis l unité extérieure, pré-isolé M1, assemblage par refnets y compris percement, fixation, rebouchage, calfeutrement, manchon CF, colliers anti-vibratiles et goulottes. Les réseaux circuleront en plénum et extérieur. On implantera des raccords Refnets avec soudage propre à l azote pour relier liaisons et unités intérieures entre elles. Les raccordements terminaux aux unités intérieures se feront par goujon. Les réseaux extérieurs seront protégés par un capotage galvanisé et ils chemineront sur dallette + résiliant. A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 16 sur 31

17 Il faudra également mettre en place un réseau collecteur d'évacuation des condensats en tube PVC M1 (branchement sur attente avec siphon sec de marque Colena si attente EU/EV ou techniquement équivalent), y compris réseaux, percements et rebouchage de même matériaux que parois traversées et manchon Coupe Feu. On mettra en place des pompes de relevage (à alimenter indépendamment de l unité intérieure concernée : à la charge du lot électricité) dans les unités intérieures n en étant pas équipées si l écoulement gravitaire est impossible. Les réseaux circuleront en faux plafond, en gaine, sous goulotte et jusqu en sol vers les attentes du maçon ou vers le réseau EU ou l EP le plus proche. Y compris percement et rebouchage. Câblages électriques Alimentation du groupe extérieur, alimentation des unités intérieures à la charge du lot électricité. Le présent lot devra le raccordement électrique des unités intérieures et extérieure de VRV depuis attentes laissées par le Lot Electricité. Opérations avant la mise en service L'installation terminée, le réseau seul sera mis sous pression de 41,5 bars d'azote. Ce test sera réalisé durant 24 heures avec les vannes de l'unité extérieure fermées. Une recherche de fuite sera éventuellement faite. L'installation sera soigneusement tirée au vide (12 heures minimum) et laissée au vide jusqu'à la mise en route. Le métré (branche par branche) de l'installation sera nécessaire avant la mise en service afin de calculer le complément de charge de réfrigérant éventuel. L'unité extérieure sera mise sous tension 12h au minimum avant la mise en service. Assistance technique et mise en service Une fois l'installation terminée et éprouvée, un technicien constructeur assurera la mise en service du matériel en présence de l'installateur (frigoriste et/ou électricien). Mise en Service : - Contrôle des circuits frigorifiques et électriques - Complément de charge de fluide frigorigène - Mise en route de l'installation - Paramétrages - Vérification du bon fonctionnement de l'ensemble - Conseils d'utilisation des télécommandes Garantie Tous les équipements feront l'objet d'une garantie pièces de 3 ans. CLIMATISATION LOCAL SERVEUR Le local serveur aura une unité de production et d émission propre à lui. Ces systèmes seront de type RXS MONOSPLIT réversible de marque DAIKIN ou techniquement équivalent avec une unité intérieure de type gainable L unité intérieure sera équipée d une sonde déportée, que l on pourra régler à souhait. Elle sera spécifiquement conçue pour fonctionner avec le fluide frigorigène R410A. Elle sera de type murale et sera équipée des éléments essentiels suivants : - un échangeur thermique fluide frigorigène / air en cuivre et ailettes en aluminium A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 17 sur 31

18 - un moto-ventilateur à entraînement direct - une vanne de détente électronique motorisée pas à pas - un filtre longue durée lavable - un dispositif d'évacuation des condensats - un système de contrôle électronique Elle sera sélectionnée en fonction des besoins thermiques du local et des contraintes d'installation. Sont également à la charge du présent lot les liaisons frigorifiques doubles en tube cuivre dégraissé alimentant les unités intérieures depuis leur unité extérieure respective, pré-isolé M1, assemblage par goujons y compris percement, fixation, rebouchage, calfeutrement, manchon CF, colliers anti-vibratiles et goulottes. Les réseaux circuleront en toiture terrasse, gaine technique, faux plafond (et sous goulotte si nécessaire). Il faudra également mettre en place un réseau collecteur d'évacuation des condensats en tube PVC M1 (branchement sur attente avec siphon sec de marque Colena si attente EU/EV ou techniquement équivalent), y compris réseaux, percements et rebouchage de même matériaux que parois traversées et manchon Coupe Feu. Mise en place des pompes de relevage (à alimenter indépendamment de l unité intérieure concernée : à la charge du lot électricité) dans les unités intérieures n en étant pas équipées. Les réseaux circuleront en faux plafond, sous goulotte et jusqu en VS ou vers le réseau EU ou l EP le plus proche. La prestation comprend enfin un complément de gaz réfrigérant R410 A et mise en épreuve 41,5 bars d'azote ainsi que les essais, réglages, programmation, mise en service constructeur de l'ensemble des installations et formation du personnel. Y compris toute suggestion de mise en œuvre utile au bon fonctionnement de l installation PANNEAUX RAYONNANTS Le chauffage des locaux Annexes sera assuré par des panneaux rayonnants électriques de type AMADEUS de marque THERMOR ou techniquement équivalent. Ces panneaux seront horizontaux et auront les caractéristiques suivantes : - Corps de chauffe en aluminium extrudé - Grille ajourée - Boîtier de commande avec régulation numérique - Limiteur Thermique de Sécurité - Système ASP (Anti-Salissure-Process) - Compatible avec les systèmes de programmation par fil pilote - Coloris Blanc - Dimensions LxHxE : 595x451x98mm - Poids : 7 kg Le boîtier de régulation comprendra : - un curseur de choix de 5 modes : Arrêt, Hors-Gel, Program, Confort et Eco - une molette de réglage de la température du mode Confort - Dispositif de blocage des Commandes A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 18 sur 31

19 Les panneaux rayonnants seront positionnés aux endroits les plus déperditifs des pièces sans occasionner de gène. On prévoira les systèmes de fixation adéquats et on mettra en œuvre les renforts nécessaires pour la mise en œuvre sur cloison légère. On mettra en œuvre une programmation embarquée par fil pilote. La régulation comprendra la mise en œuvre d un kit Pass Program deux zones (positionné dans un local à valider par le Maître d Ouvrage) avec si- besoins des délesteurs J/N pour gérer la gestion des heures pleines et creuses des productions ECS. On mettra en œuvre une d Humidité dans les archives du RdC pour assurer pilotage du panneau rayonnant qui s y trouve. Y compris mise en œuvre, câblage et formation. Le kit Pass Program deux zones comprendra : - une programmation hebdomadaire sur 2 zones : réglage des programmes heure/heure et application chacun des jours de la semaine - Visualisation du mode de chauffage en cours - Sélection et temporisation des modes Confort, Confort-1 C, Confort -2 C, Eco, réglage de 1 à 48h ou à retour automatique au programme, et Hors Gel de 1à99jours ou permanent. - Affichage de la température indicative ambiante - Centrale semi-encastrée à fixer sur une boîte d encastrement standard SECHE MAINS A AIR PULSE L entreprise titulaire du présent lot devra la fourniture et mise en œuvre de sèche-mains de type Boost R Innov ou techniquement équivalent pour chaque sanitaire. Localisation : Sanitaires PM, Sanitaires R+1 et R APPAREILS SANITAIRES Les appareils sanitaires seront de teinte blanche en céramique. Les robinetteries seront de teinte chromée. Mise en place de clapets anti-retour et limiteur de température pour les robinetteries n en n étant pas équipées. Mise en œuvre des fixations métalliques pour cloisons légères si nécessaire. IMPORTANT MISE EN ŒUVRE POUR SANITAIRE PMR : Le sanitaire PMR aura une hauteur comprise entre 0,45m et 0,5m du sol et une distance du mur à l axe de 40cm, la commande de la chasse d eau sera à moins de 1,3m du sol. Les lave-mains, lavabos et plan vasque accessibles auront le bord supérieur à moins de 0,85m du sol, ils seront vide dessous de 0,7x0,6x0,3 (HxLxP) Le départ de la barre coudée à 135 sera placé à 35cm du mur et la partie horizontale sera à 80cm du sol fini WC SUSPENDU PMR Cuvette de WC suspendue longue sans trou pour abattant en céramique de marque JACOB DELAFON ODEON ou techniquement équivalent. Section : 70 x 36 cm Sortie horizontale, raccordement sur évacuation par pipe WC avec joint à lèvre A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 19 sur 31

20 Bâti support métallique avec fixations et pieds réglables de type DUOFIX de marque GEBERIT ou équivalent. Equipement complet NF prémonté avec réservoir de chasse 3/6 litres, robinet flotteur NF et plaque de déclenchement Localisation RdC : Sanitaires PM Localisation R+1 : Sanitaires Localisation R+2 : Sanitaires LAVABO PMR Lavabo handicapés de type HANDILAV autoportant de marque JACOB DELAFON ou équivalent Dimensions : 70x51,5cm Couleur Blanc Equipement par robinet mitigeur temporisé, monotrou, bec fixe de type PRESTO MITIGEUR 7000 (68232) avec commande à manette de marque PRESTO ou équivalent y compris flexible de raccordement et vidage avec bonde et siphon PVC décalé Fourniture et pose de régulateur thermostatique (29002) de marque PRESTO ou équivalent avec clapet anti-retour intégré Localisation RdC : Sanitaires PM Localisation R+1 : Sanitaires Localisation R+2 : Sanitaires EVIER SUR MEUBLE ET ATTENTE LV Evier inox 18/10 à 1 bac et 1 égouttoir Section : 80 x 60 cm Compris flexible de raccordement, vidage complet en polypropylène avec siphon PVC Mitigeur évier de type JULY évier de marque JACOB DELAFON, avec flexibles d alimentation, cartouche séquentielle, butée de température aérateur anti-calcaire. Vidage avec siphon, chaînettes et bonde manuelle. Meuble 1 porte en mélaminé blanc, 1 étagère, 1 joue latérale, pieds réglable en hauteur. Attente Lave-Vaisselle Localisation R+2 : Salle de Réunion, Annexe Hotte dynamique domestique en prévision de mise en œuvre de plaques de cuisson avec rejet en toiture Localisation R+2 : Annexe Hotte dynamique domestique en prévision de mise en œuvre de plaques de cuisson avec rejet mural Localisation R+2 : Salle de Réunion VIDOIR Mise en œuvre d un vidoir mural, de type NORMA de marque JACOB DELAFON ou techniquement équivalent. Vidoir mural en céramique de dimensions : 45x35cm. Percé pour grille porte seau, y compris insertas en PVC Mise en œuvre de robinetterie de type EASY mitigeur évier mural de marque JACOB DELAFON ou techniquement équivalent. Mitigeur équipé d une cartouche séquentielle, teinte chromée, limiteurs de température réglable, aérateur anti-calcaire, flexibles d alimentation et raccords muraux. Débit 12l/min. Saillie du bec 198mm. Localisation R+2 Circulation vers réunion Elu SYSTEME D APPUI POUR PMR A Lot 11 Chauffage / Plomberie / Ventilation Page 20 sur 31

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 1408 AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 14 rue de Lesquerde 66 220 SAINT PAUL DE FENOUILLET Maître d'ouvrage Architecte COMMUNAUTÉ

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

Lot 8 PLOMBERIE-VENTILATION

Lot 8 PLOMBERIE-VENTILATION Rédacteur du document: AS2A - Agence Stéphany Alvernhe Architecture 24, Rue Albert Camus 81 400 CARMAUX FUSION ENERGIES BP 77126 Chemin de la plaine 31 671 Labège Cedex Ref consultation : 2014 015 Maître

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur en logement > pompes à chaleur 113 Fonctionnement air/eau réversible Puissance De 6 à 24 kw Technologie Inverter Modulation de 30 à 140 % Gaz frigorifique R410 a Arcoa 2 Pompe à chaleur monobloc inverter

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T. Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

Complément 5. label promotelec performance évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1248-10 (septembre 2012)

Complément 5. label promotelec performance évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1248-10 (septembre 2012) Sommaire des mises à jour Mise à jour du processus d attribution...3 Mise à jour de la surface de référence pour les calculs thermiques en construction...3 Mise à jour pour tous système...4 Mise à jour

Plus en détail

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception Les réseaux bouclés Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception 91/204 La distribution d eau chaude sanitaire Bouclage

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES 1/13 Maître d Ouvrage : Le village 26 380 PEYRINS ETENSION ET AMENAGEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DCE LOT N 06 Plomberie - Sanitaire C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

Cahier des clauses techniques Particulières

Cahier des clauses techniques Particulières Cahier des clauses techniques Particulières REMPLACEMENT DES GENERATEURS GAZ LOT N 1 secteur 401 - Fleury Les Aubrais (45400) : HP 0506-17 et 19 rue Gabriel Péri 12 logements collectifs LOT N 2 - secteur

Plus en détail

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées CHAMPS D APPLICATION : PRESTO Santé est une offre complète de solutions d accessibilité parfaitement adaptées aux besoins des personnes à mobilité réduite Personnes en fauteuil roulant, personnes agées

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 12 CLIMATISATION - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX - Tél.

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.

Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES. Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33. Construction d un pôle intergénérationnel CABANNES Commune de CABANNES Hôtel de Ville 13440 CABANNES Tél. : 04.90.90.40.40 / Fax : 04.90.95.33.41 Phase DCE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE DPGF

Plus en détail

Désignation Unit. Qté Prix unitaire en. Sous-total : TRAVAUX DE DEPOSE

Désignation Unit. Qté Prix unitaire en. Sous-total : TRAVAUX DE DEPOSE Désignation Unit. Qté Prix unitaire en 1 - TRAVAUX DE CHAUFFAGE ET RAFRAICHISSEMENT THERMODYNAMIQUE 1.1 - TRAVAUX A REALISER DANS LA PHASE N 1 : 1.1.1 - TRAVAUX DE DEPOSE : Dépose et l évacuation hors

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 Appartement communal front de neige CCTP / DPGF - Mars 2015 - LOT 4 : PLOMBERIE CHAFFAGE VMC MAÎTRE D OVRAGE : MAIRIE D MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

Quantité proposée TOTAL.

Quantité proposée TOTAL. CCTP Mars 2015 - Page 2/12 1 - DESCRIPTION D PROJET Pour mémoire PM 0,00 TOTAL DESCRIPTION D PROJET 0,00 Euros HT 2 - INTERVENTIONS PREALABLES 21 - Principe général Pour mémoire PM 0,00 PRINCIPE GENERAL

Plus en détail

CONSULTATION DES ENTREPRISES RENOVATION ENERGETIQUE. Foyer communal

CONSULTATION DES ENTREPRISES RENOVATION ENERGETIQUE. Foyer communal CONSULTATION DES ENTREPRISES RENOVATION ENERGETIQUE Foyer communal Maitre d Ouvrage Mairie de Selommes Bureau d études Adresse BSE 10 Rue Henry Dunant 45140 INGRE Tel 02.38.70.87.00 Préambule Dans le cadre

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 1 Salle de réception du complexe sportif des Blaquières

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 1 Salle de réception du complexe sportif des Blaquières CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 1 Salle de réception du complexe sportif des Blaquières ARTICLE 1. - OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour objet la description des travaux nécessaires

Plus en détail

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 09b) : ISOLATION

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 09b) : ISOLATION Maître d ouvrage COMMUNAUTE DES COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT CONSTRUCTION D UN POLE MEDICAL ET SOCIAL A ROUGEMONT DCE Mai 2012 CCTP/DPF Lot 09b) : ISOLATION SOMMAIRE A. GENERALITES Page 2 1. PRESENTATION

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

Double flux Dee Fly Cube. Double flux Dee Fly Modulo. Ventilation individuelle Réseaux. Valeur rendement 90 % Valeur rendement 85 %

Double flux Dee Fly Cube. Double flux Dee Fly Modulo. Ventilation individuelle Réseaux. Valeur rendement 90 % Valeur rendement 85 % Ventilation individuelle Réseaux Double flux Dee Fly Cube Air insufflé (intérieur) Air rejeté (extérieur) Air extrait (intérieur) Air neuf (extérieur) Valeur rendement 90 % Double flux Dee Fly Modulo Valeur

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

Les émetteurs muraux à effet Joule direct (panneau rayonnant, radiateur) intégrant une fonction «indicateur de consommation» sont recommandés.

Les émetteurs muraux à effet Joule direct (panneau rayonnant, radiateur) intégrant une fonction «indicateur de consommation» sont recommandés. 9.4 CHAUFFAGE ET RAFRAICHÎSSEMENT 9.4.1 ÉMETTEURS DE CHAUFFAGE, RAFRAÎCHISSEMENT ET GESTION D énergie Les émetteurs doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24. Devis

COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24. Devis COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24 Devis Marché passé selon la procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Plus en détail

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 6 Plomberie / Chauffage / Climatisation

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 6 Plomberie / Chauffage / Climatisation RÉHABILITATION 2 ÈME PHASE DES ATELIERS DE MÉCANIQUE DU SITE DE NICE C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 6 Plomberie / Chauffage / Climatisation Maître d ouvrage : Observatoire

Plus en détail

L'innovation certifiée depuis 1892

L'innovation certifiée depuis 1892 ffe m o dy r e th u a -e namiques Ch a u L'innovation certifiée depuis 1892 Reconnu par la profession comme les meilleurs chauffe-eau thermodynamiques! APPAREILS CONÇUS, DÉVELOPPÉS ET FABRIQUÉS DANS NOS

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C.

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C. HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 6 villas locatives Lotissement "Le joli clos II" Rue des vignes 38150 SAINT ROMAIN-DE-SURIEU DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU AW Aérothermie LIAISON HYDRAULIQUE Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible 6 C départ max Unités extérieures Unités intérieures NOUVEAU ans * garantie compresseur 6 C Radiateurs

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 Restructuration de la Salle d'activité de CHAMPETIERES 63600 DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF LOT N 09 CHAUFFAGE / SANITAIRE A R C H I T E C T E D.P.L.G. Hervé

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A.

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. CHAUFFAGE URBAIN SOCIETE CHAMBERIENNE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR SCDC CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. SIEBENBOUR SOMMAIRE

Plus en détail

REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES DE L ECOLE MATERNELLE

REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES DE L ECOLE MATERNELLE Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/6 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Maître de l ouvrage Mairie de ST PIERRE LA PALUD Place de la Mairie 69210 REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail