MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt MOISSON

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON"

Transcription

1 MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION MAITRE D'ŒUVRE : Assisté du : LEM + ARCHITECTES CABINET LANOY 16 rue de la Pierre Levée 24 rue de Paris PARIS BOISSY SAINT LEGER SEPTEMBRE 2014

2 C.C.T.P. Lot n 5 2 TABLE DES MATIERES 1. CHAPITRE I PRESCRIPTIONS PARTICULIERES OBJET DES TRAVAUX MISE EN SERVICE ESSAIS REGLAGE CONTROLE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES DESIGNATION DES APPAREILS NOMENCLATURE DOSSIER D'ENTRETIEN CHAPITRE II QUALITE ET MISE EN OEUVRE DES MATERIAUX GENERALITES CONTROLES ET ESSAIS DES INSTALLATIONS TROUS SCELLEMENTS ET RACCORDS CHAPITRE III DESCRIPTION DES OUVRAGES TITRE A EAU FROIDE DEPOSE DES EQUIPEMENTS EXISTANTS BRANCHEMENTS DE CHANTIER ORIGINE DES INSTALLATIONS DISTRIBUTION DES ESPACES ALIMENTATION DES APPAREILS SANITAIRES ALIMENTATIONS DIVERSES SIGNALISATION TITRE B EAU CHAUDE PRINCIPE GENERAL APPAREILS PRODUCTEURS CANALISATIONS TITRE C APPAREILS SANITAIRES ROBINETTERIE LAVABO RECEVEUR DE DOUCHE PORTE DE DOUCHE CUVETTE DE WC EVIER MEUBLE KITCHENETTE ATTENTE MACHINE A LAVER... 15

3 C.C.T.P. Lot n TITRE D EVACUATIONS GENERALITES COLLECTEURS DE VIDANGE TITRE E ANALYSE ET DESINFECTION PRINCIPE TITRE F VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE GENERALITES PRISES D AIR NEUF BOUCHES D EXTRACTION RACCORDEMENTS CONDUIT HORIZONTAL GROUPE D EXTRACTION SORTIE D EXTRACTION... 21

4 C.C.T.P. Lot n CHAPITRE I PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 1.1 OBJET DES TRAVAUX Les travaux du présent Lot comprennent toutes les fournitures ouvrages et accessoires nécessaires au parfait fonctionnement des installations prévues dans le Projet et définies dans la suite du présent C.C.T.P., en particulier : alimentation et distribution de l'eau froide et de l'eau chaude depuis l installation existante adaptée, appareillage sanitaire, évacuation des eaux usées évacuation des eaux vannes à l'intérieur des bâtiments la création d un système de ventilation mécanisé. Les travaux devront être conformes : aux Normes françaises, aux Documents Techniques Unifiés (D.T.U.), au Règlement Sanitaire départemental. 1.2 MISE EN SERVICE ESSAIS REGLAGE CONTROLE Sont à prévoir au présent Lot, toutes fournitures et façons inhérentes aux travaux de la profession telles que taquets, tampons, scellements, toutes coupes et soudures de jonction, de raccord et d'empattement, quel que soit l'endroit où il y aura lieu de les faire et en général tous travaux et ouvrages accessoires qui seraient nécessaires à l'entier et parfait achèvement des installations. L'Entrepreneur demeurera seul responsable du fonctionnement normal des installations par lui réalisées. A la mise en service, l'entrepreneur devra le réglage de tous les appareils installés par lui ainsi que l'échange de tous joints, raccords, soudures qui ne donneraient pas satisfaction et s'il y a lieu, le remplacement des appareils, accessoires et canalisations s'avérant défectueux et ce, durant toute la période de garantie qui suivra la réception.

5 C.C.T.P. Lot n 5 5 Il établira et fournira les fiches d'essais COPREC n 1 et 2. Ceux-ci seront consignés dans les comptes-rendus de réunions de chantier. Il procédera à la désinfection du réseau d'eau. 1.3 PRESCRIPTIONS PARTICULIERES L'attention de l'entrepreneur est particulièrement attirée sur les points suivants : a) la notion de confort dans le fonctionnement à obtenir, l'absence de trépidations, vibrations, sifflement et autres bruits à supprimer totalement. Le fonctionnement souple de la robinetterie, les circuits d'eau chaude et froide bien séparés thermiquement. b) l'écoulement le plus discret et silencieux des vidanges, le fonctionnement silencieux des chasses d'eau. c) la nécessité de réaliser les installations parfaitement étanches au montage, de limiter ou d'éliminer totalement les raccords encastrés, de réaliser des essais à pression élevée, de toute l'installation avant que les canalisations ne soient dissimulées. L'Entrepreneur sera tenu pour responsable de tous les dégâts causés par des fuites de ses ouvrages et devra verser aux autres Entreprises les sommes nécessaires à la réfection des parties abîmées ainsi qu'une indemnité pour retard apporté aux travaux. d) l'entrepreneur devra donc assurer le fonctionnement total de ses installations, eau froide, eau chaude, avant la réalisation des ouvrages risquant d'être détériorés. e) Il ne sera toléré dans les appareils et robinetteries aucun défaut. A cette fin, les appareils seront réceptionnés par l'entreprise à la livraison sur le chantier. Pendant toute la période du chantier, l'entrepreneur devra assurer la protection efficace de ses appareils. Il aura à sa charge l'enlèvement de cette protection en fin de chantier.

6 C.C.T.P. Lot n DESIGNATION DES APPAREILS La nomenclature des différents appareils est nettement précisée au Chapitre III suivant et indique sans ambiguïté à l'entreprise le choix du Maître d'œuvre, auteur du projet. Nous rappelons à l'entreprise à ce sujet les prescriptions particulières du Cahier - Généralités. 1.5 NOMENCLATURE L'Entrepreneur doit vérifier soigneusement les plans au moment de son étude et reste responsable de la nomenclature indiquée au Chapitre III. 1.6 DOSSIER D'ENTRETIEN L'Entrepreneur, comme prévu aux Généralités, devra fournir au Maître d Ouvrage, le jour de la réception des travaux, les plans complets mis à jour de ses installations, ainsi que les notices et documentations pour l'entretien de tous les appareils. Toutes les vannes, robinets et organes divers seront étiquetés et repérés par étiquettes gravées (à l'exclusion de rubans adhésifs).

7 C.C.T.P. Lot n CHAPITRE II QUALITE ET MISE EN OEUVRE DES MATERIAUX 2.1 GENERALITES Les travaux de plomberie et d'installations sanitaires seront exécutés conformément aux Normes n 60.1 et additif 1,2,3 formant le "Code des conditions minima d'exécution des travaux de plomberie et d'installations sanitaires urbaines". Les travaux devant être également exécutés conformément aux prescriptions complémentaires figurant aux Chapitres III et IV du D.T.U. 60 traitant plus particulièrement des : nettoyages des canalisations avant toute mise en œuvre, joints de raccordements, poses de canalisations, traversées des parois et planchers pour lesquels il est précisé en outre qu'il sera dû par l'entrepreneur du présent Lot, la fourniture et la pose de joints en matériau inerte entre les fourreaux et les tuyaux (matériau à soumettre à l'agrément du Maître d Œuvre), fourreaux en plastique ayant obtenu l'agrément du C.S.T.B. et répondant aux prescriptions de la Norme NF.P Ces fourreaux dépasseront obligatoirement de 5 cm le nu des revêtements des sols. engravures, parcours horizontaux. Les colliers seront à contrepartie en acier galvanisé, et munis de matière inerte compressible. Ils comprendront une rosace pour assurer un écartement entre le support et les canalisations. Tous les colliers seront à tige, à vis ou à scellement. Fixation des appareils : a) aux murs sur consoles suivant Norme NF.D ,

8 C.C.T.P. Lot n 5 8 b) au sol par boulons chromés dans chevilles RAWL, isolés de la céramique par rondelles en plomb et calés sur patin plâtre, c) lavabos et receveurs de douche : un joint plastique assurera l'étanchéité entre l'appareil et les parois. Ce joint ne devra pas comporter de coupure sur la longueur ou la largeur de l'appareil. Il devra pouvoir résister sans déformation à une température de 150 C et ne pas être détérioré par les produits d'entretien courant. 2.2 CONTROLES ET ESSAIS DES INSTALLATIONS Les installations réalisées au titre du présent Lot seront soumises aux essais définis à l'article 4.3 du Chapitre IV du D.T.U. n TROUS SCELLEMENTS ET RACCORDS L'Entrepreneur du présent Lot devra exécuter les trous, scellements et raccords nécessaires à la pose des ouvrages qui lui sont propres. Lorsque les trous intéresseront un ouvrage en structure, ils seront exécutés par l'entrepreneur Titulaire du Lot Gros-Œuvre. Les scellements seront exécutés par le présent Lot.

9 C.C.T.P. Lot n CHAPITRE III DESCRIPTION DES OUVRAGES 3.1 TITRE A EAU FROIDE DEPOSE DES EQUIPEMENTS EXISTANTS Cette dépose est prévue au titre du Lot n BRANCHEMENTS DE CHANTIER La présente Entreprise devra la réalisation des branchements d eau pour les besoins du chantier, comme précisé à l article 1.7 du Cahier 0 - Généralités ORIGINE DES INSTALLATIONS Le branchement actuel est situé dans un regard au droit de la façade sur rue. Cette origine sera prévue conservée et prolongée jusque dans le local technique pour constituer les nouveaux départs. La présente Entreprise devra donc : le prolongement de ce réseau en tube cuivre de section appropriée y compris traversées de murs pour aboutir dans le local et cheminement sous fourreaux dans tranchée (réalisée par le Titulaire du Lot n 1). Sur cette nouvelle origine : mise en place d'une nourrice de distribution pour : les quatre (4) chambres, le logement du Gardien, les locaux collectifs, installation d un dispositif antipollution protégeant le réseau d un retour d eau (clapet anti-retour).

10 C.C.T.P. Lot n DISTRIBUTION DES ESPACES Depuis la nourrice de distribution précédente, départ des canalisations en cuivre, de diamètre approprié, pour alimenter chaque espace. Chaque départ sera commandé par une vanne d arrêt et robinet de purge. Ces canalisations principales seront en cuivre entièrement calorifugées pour éviter les condensations et fixées par colliers à contrepartie vissée avec rosace d écartement cadmié. Un isolement élastique sera réalisé entre colliers et tuyauteries. Cette distribution cheminera en encastré dans le dallage, sous fourreau, dans des tranchées exécutées par le Titulaire du Lot n 1, depuis l origine jusque dans chaque espace, avec remontée en partie basse, en apparent et constituer les départs des circuits propres du local. Les installations seront réalisées suivant les prescriptions de la Norme P Elles seront étudiées pour qu il soit possible d isoler et de vidanger chaque équipement sans pour cela causer de perturbations dans les installations des autres espaces. Le fonctionnement des installations devra être silencieux, l Entrepreneur devra prendre toutes dispositions en conséquence. Tous les groupes d appareils, par espace, seront commandés par une vanne d arrêt ALIMENTATION DES APPAREILS SANITAIRES Dans chaque espace, les nouvelles installations desservant les appareils sanitaires et appareils divers à partir de l alimentation principale seront réalisées en tubes cuivre posés sur colliers isolés ou en encastré suivant localisation. Le cuivre utilisé devra être traité anticorrosion. La jonction entre tube cuivre et appareils sanitaires devra toujours se faire par raccords mécaniques. Les diamètres d alimentation seront largement dimensionnés pour éviter tous bruits de fonctionnement. Les raccords et coudes seront réduits au possible. Comme mentionné ci-avant, toutes les canalisations seront prévues : en encastré sous fourreaux, dans les planchers pour la majeure partie des réseaux, étant précisé que les sols seront reconstitués par le Titulaire du Lot n 1, en apparent pour les remontées au droit des appareils.

11 C.C.T.P. Lot n 5 11 Les diamètres type minima d alimentation seront les suivants : W.C. 10/12 lavabo 12/14 évier 14/16 receveur de douche 18/ ALIMENTATIONS DIVERSES En plus des appareils sanitaires à alimenter, il y a lieu de prévoir l alimentation de la production d eau chaude ainsi qu un robinet de puisage en façade SIGNALISATION Seront identifiés par une étiquette fixée et gravée : chaque départ, chaque vanne.

12 C.C.T.P. Lot n TITRE B EAU CHAUDE PRINCIPE GENERAL Est à prévoir en eau chaude, l équipement : des chambres et de la cuisine collective, du logement de la salle d eau et de la cuisine du logement du Gardien. Les installations seront réalisées suivant les mêmes principes que les réseaux d eau froide et passeront, si possible, en parallèle avec ceux-ci APPAREILS PRODUCTEURS Appareils de chez ATLANTIC ou équivalent, de la Série BLINDE, à cuve émaillée inoxydable, carrosserie émaillée blanche, à chauffe rapide. Groupe de sécurité et vidange. Branchements électriques avec Terre réalisés par la présente Entreprise avec les appareils de coupure et de protection posés, à proximité du ballon, par l Electricien. A prévoir : 1 élément de 300 litres de 1765 mm x 1 élément de 100 litres de 865 mm x 570 mm 510 mm Implanté dans le local technique CANALISATIONS Les canalisations seront prévues en tube cuivre de sections appropriées sur le même principe que le réseau d eau froide.

13 C.C.T.P. Lot n TITRE C APPAREILS SANITAIRES ROBINETTERIE LAVABO Lavabo plan, en porcelaine vitrifiée de 0,70 x 0, 49 m Série CONNECT de chez IDEAL STANDARD ou équivalent avec meuble suspendu deux tiroirs Ton Blanc. Robinetterie mitigeuse Série CONNECT de chez IDEAL STANDARD ou équivalent Référence B0174AA avec vidange à clapet. Siphon à culot démontable. A prévoir : 5 unités RECEVEUR DE DOUCHE Receveur de douche en céramique à encastrer de la Série CONNECT de chez IDEAL STANDARD ou équivalent, de 0,90 x 0,90 m, à poser sur socle maçonné à charge du Lot n 1. Bonde siphoïde hors sol. Ensemble de douche comprenant un mitigeur mural de la Série CONNECT de chez IDEAL STANDARD ou équivalent et garniture de douche IDEALRAIN avec barre, douchette, flexible et porte-savon. A prévoir : 3 unités PORTE DE DOUCHE Porte pivotante de la Série CONNECT de chez IDEAL STANDARD ou équivalent, avec profils en aluminium laqué blanc et vitrage clair. A prévoir : 3 unités CUVETTE DE WC Cuvette type CONNECT CLASSIC de chez IDEAL STANDARD ou équivalent, comprenant : cuvette à chasse directe, sortie horizontale,

14 C.C.T.P. Lot n 5 14 réservoir attenant, avec mécanisme de chasse par bouton poussoir, robinet d arrêt chromé, abattant double avec frein de chute. A prévoir 4 unités 2 unités (modèle surélevé) EVIER Evier en inox 18/10, lisse avec deux cuves/un égouttoir de 1,16 x 0,60 m de chez MODERNA ou équivalent. Vidage avec siphon démontable, avec raccord pour machine à laver. Meuble en mélaminé de 16 mm avec deux portes et niche pour machine à laver. Robinetterie mitigeuse Série CONNECT de chez IDEAL STANDARD ou équivalent Référence B0182AA. A prévoir 1 unité (cuisine collective) MEUBLE KITCHENETTE Ensemble kitchenette de 1,20 x 0,60 m de chez MODERNA ou équivalent, composé par : un plan en inox avec : une cuve/un égouttoir équipée d une robinetterie mitigeuse par analogie avec l article précédent, une plaque de cuisson électrique deux feux, un meuble en mélaminé de 16 mm d épaisseur avec une porte et emplacement pour réfrigérateur Top. A prévoir : 1 unité (logement du Gardien)

15 C.C.T.P. Lot n ATTENTE MACHINE A LAVER Equipement et attente pour machine à laver (le linge ou la vaisselle) avec : alimentation encastrée 12/17, vidange en attente prévue avec la vidange de l évier. A prévoir : 1 unité implantée dans la buanderie 1 unité implantée dans la cuisine collective

16 C.C.T.P. Lot n TITRE D EVACUATIONS GENERALITES Dans le cadre du Projet, seront prévus remplacés l ensemble des collecteurs existants jusqu aux branchements, en encastré au sol. Cette prestation sera assurée par le Titulaire du Lot n 1. Depuis ces nouvelles attentes, le raccordement des nouveaux équipements sera assuré par la présente Entreprise. Nota La dépose des anciens réseaux sera prévue au titre du Lot n 1, dans le cadre de ses travaux de démolition COLLECTEURS DE VIDANGE Les collecteurs d appareils sanitaires seront en tube PVC. de sections appropriées au débit rapide qu ils doivent assurer et seront raccordés sur les attentes au niveau du sol. Ces réseaux comporteront un bouchon de dégorgement dont l accès sera facile et élévation formant primaire de chute. Ils seront posés sur colliers cadmiés avec rosace à contrepartie vissée. En principe, sauf impossibilité, les chutes seront absolument directes de l appareil au collecteur, sans raccord et avec le moins de coudes possibles. Les diamètres minima type d évacuation des appareils seront les suivants : lavabo 30 x 32 évier 40 x 42 receveur de douche 40 x 42 wc 100

17 C.C.T.P. Lot n TITRE E ANALYSE ET DESINFECTION PRINCIPE Avant réception, exécution de toutes les analyses et travaux de désinfection complète des nouvelles installations conformément au Règlement Sanitaire. Remise au Maître d Ouvrage du certificat établi par le Laboratoire d hygiène, tous les frais d analyse ou autres étant à la charge du Titulaire du présent Lot. Le rapport d analyse devra être fourni au Maître d Ouvrage.

18 C.C.T.P. Lot n TITRE F VENTILATION MECANIQUE CONTROLEE GENERALITES a) Principe de la ventilation Le principe de ventilation est celui de la ventilation générale et permanente des locaux conformément à l arrêté du 24 mars 1982, modifié le 28 octobre 1993 relatif à l aération des parties habitables ainsi que la norme NF.X.P et D.T.U relatifs aux installations de V.M.C. Selon le principe défini par les textes ci-dessus, la circulation de l air doit se faire par des entrées d air placées dans les pièces «sèches» vers des bouches d extraction dans les pièces «humides» par un système d extraction hygroréglable de type B de chez ALDES (recevant un Avis Technique). b) Bases de calcul L installation devra être calculée pour que la perte de charge des réseaux d extraction et de refoulement permettant de conserver une dépression suffisante au niveau des bouches d extraction (plage de fonctionnement Pa). L admission d air neuf se fera par entrée d air type E.H. dont la section de passage varie en fonction du taux d humidité permettant ainsi de répartir le débit d air entrant en fonction de l occupation. Il sera placé au minimum une entrée d air par espace concerné. c) Spécifications générales Toutes les précautions seront prises pour qu en aucun cas le niveau de bruit dû à la ventilation mécanique ne dépasse : 30 dba dans les chambres, 35 dba dans les autres espaces. (tolérance de 3 dba.) PRISES D AIR NEUF Les entrées d air frais se feront par des bouches hygroréglables du type HYGRO BAHIA E.H.B de chez ALDES ou équivalent, en matière plastique teintée, posées dans les châssis extérieurs en aluminium (à charge de la présente Entreprise).

19 C.C.T.P. Lot n BOUCHES D EXTRACTION RACCORDEMENTS Ces bouches d extraction sont du type hygroréglable en matière plastique ABS Ton blanc de chez ALDES ou équivalent, soit : dans les salles d eau : bouche type BAHIA raccordée à l aide d une manchette mm et d un conduit en diamètre 80 mm, dans la cuisine collective et logement du Gardien : bouche type BAHIA Cuisine 1-2, avec commande de débit de pointe temporisée et actionnée par cordelette, raccordée par conduit en diamètre 125 mm, dans le wc commun et buanderie : bouche type BAHIA raccordée à l aide d une manchette et d un conduit 80 mm. Ces extractions seront reprises sur un réseau horizontal situé au niveau des combles jusqu au groupe de V.M.C CONDUIT HORIZONTAL Les extractions seront collectées dans un conduit horizontal rigide implanté au niveau des combles. Il sera en tôle galvanisée (épaisseur de galvanisation 5 à 8/10 ème de section circulaire, rectangulaire ou oblong), de section soit constante sur toute leur hauteur, soit de section croissante. Les assemblages se feront par emboîtement bout à bout. L étanchéité sera assurée par de la pâte et une bande adhésive résistante. L équipement de ce conduit comprendra : un tampon de ramonage à 1 m environ du plancher bas du dernier niveau desservi. une boîte de raccordement avec registre d équilibrage tapissée intérieurement d un matelas de laine de verre avec couvercle démontable pour ramonage et platine métallique. La mise en œuvre de ces conduits nécessitera l ouverture de murs porteurs, à charge du présent Lot, compris l évacuation des gravois et calfeutrement après coup.

20 C.C.T.P. Lot n GROUPE D EXTRACTION a) Groupe ventilateur Il sera constitué d un ventilateur conçu pour être placé à l intérieur (en combles), soit : ventilateur double ouïe avec dispositif antivibratile, moteur à palier lisse, pièce de refoulement avec manchette souple de raccordement, manchettes de raccordement des gaines d aspiration, moteur de secours monté à poste, courroie déposée, coffret électrique avec contacteur-disjoncteur, protection du moteur et inverseur couplé, carter de protection des transmissions. Les caractéristiques du ventilateur, de marque ALDES ou similaire, devra correspondre aux débits d extraction et aux pressions totales, avoir une vitesse de rotation inférieure ou égale à 750 tr/mn, et une courbe de fonctionnement dite «courbe plate». Prendre toutes précautions pour éviter la transmission des bruits. Il est précisé à l Entreprise que l installation respectera les Normes NF.P et NF.P et 2, notamment en ce qui concerne l implantation des équipements et de leur accès afin de réaliser les interventions de vérification, d entretien et de maintenance. Le démontage du caisson sera réalisable sans nécessiter la déconnexion du réseau aéraulique afin de faciliter les interventions. b) Raccordements électriques Le coffret électrique de commande du groupe sera raccordé à un combiné électrique placé à proximité et amené par le Titulaire du Lot n 5 Electricité. Le moteur sera mis à la terre par l intermédiaire d une ligne de terre raccordée à une barrette de coupure placée à proximité. c) Autocontrôle de l installation L Entreprise devra, à ce titre, réaliser un autocontrôle de l ensemble de l installation, validant la conformité et le bon fonctionnement des ouvrages. Ainsi, elle devra impérativement fournir un rapport d autocontrôle dans lequel figurera la traçabilité des différents points vérifiés.

21 C.C.T.P. Lot n SORTIE D EXTRACTION La sortie d extracteurs sera assurée par un conduit analogue à l article ciavant, avec pénétration hors toiture par l intermédiaire d une souche existante conservée, compris tôles pare-pluie et grille anti-rongeurs.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOX 41 400 PONTLEVOY Lot n 07 PLOMBERIE SANITAIRE Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100 VMC ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 Energy 150 Energy 250 Energy 100 FTE 103 131 B Janvier 2008 Energy 100/125/150 Gamme habitat/tertiaire Energy 150 descriptif technique Déclaration du

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER PRO CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier 1/10 Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier PL06-0023 Chauffe eau électrique 15 L Sur évier PL06-0051 Support chauffe eaux 15 L Chauffe eau 15L sous évier PL06-0036 Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Salle de bains FICHE TECHNIQUE

Salle de bains FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Salle de bains 2 4 7 CONNAÎTRE > Une pièce humide > Les équipements > Production d eau chaude sanitaire > Les revêtements du sol et des murs > L installation électrique > Les réseaux d

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

C.C.T.P. LOT 5 : CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE SANITAIRE DCE

C.C.T.P. LOT 5 : CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE SANITAIRE DCE REHABILITATION DE 20 LOGEMENTS Résidence LES PRES DE SAINT PIERRE 1 17 rue Pasteur 49130 LES PONTS-DE-CE C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 5 : CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006 GAMASONIC BACS INOX de DÉSINFECTION BAC INOX de RINCAGE APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS APPAREILS de SÉCHAGE MANUEL D IMPLANTATION Édition 4 Décembre 2006 BACS de DÉSINFECTION : BACS de RINCAGE :

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR POUJOULAT POUR PLUS DE PERFORMANCE POUR L AVENIR > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS MAITRE D OUVRAGE VILLE DE PERONNE-EN EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTI-ACTIVITE Rue de l Eglise MAITRES D ŒUVRES ARCHITECTE Sarl ARCHILILLE - Agence d'architecture 211, rue Jean

Plus en détail

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG Octobre 2007 LOT N 6 PLOMBERIE Juin 2009 Maître d'ouvrage Commune de RESSONS LE LONG 2 rue

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12 1 Synoptique de principe Chaufferie 8 7 5 2 6 3 4 Durée : 4h Coefficient : 3 Page 2 / 12 Plan d implantation Conduits de ventilation et de chauffage. Durée

Plus en détail

LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE

LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE - page 1/8 LOT 09 CHAUFFAGE / VENTILATION / PLOMBERIE SANITAIRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des

Plus en détail

9.1 GENERALITES 3 9.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX 6 9.3.1 PLANS D'INSTALLATION ET RESERVATIONS 6 9.3.2 OUVRAGES PRÉVUS 6 9.

9.1 GENERALITES 3 9.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX 6 9.3.1 PLANS D'INSTALLATION ET RESERVATIONS 6 9.3.2 OUVRAGES PRÉVUS 6 9. TABLE DES MATIERES 9.1 GENERALITES 3 9.1.1 CONFORMITES AUX DOCUMENTS OFFICIELS 3 9.1.2 MODALITES D'AUTOCONTROLE 3 9.1.3 REGLEMENTATION PMR 3 9.1.4 BASES ET HYPOTHESES DE CALCUL 4 9.1.5 PLANS D'INSTALLATION

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.)

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION DU COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) LOT 11 PLOMBERIE / SANITAIRE Architecte mandataire : Bureau d Études : ARCASA

Plus en détail

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE 4, rue Dolorès Ibarruri DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE L entreprise a la responsabilité de prévoir les bonnes quantités de fourniture pour la réalisation des travaux : - faire les métrés et renseigner

Plus en détail

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6)

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6) CCTP lot 6 Serrurerie Réaménagement rez-de-chaussée château Einhartzhausen Phalsbourg 1 CHATEAU EINHARTZHAUSEN PROPRIETE VILLE DE PHALSBOURG Réaménagement rez-de-chaussée Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM

AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM AMENAGEMENT BUREAUX 3 CM CHAUFFAGE PLOMBERIE - VENTILATION Maître d ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNE DU CANTON DE MONTLUEL 85 avenue Pierre COMORECHE 01120 MONTLU Tél : Maître d œuvre CAP ARCHITECTURE 441

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION NOUVELLE GÉNÉRATION BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de

Plus en détail

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS Lot n 03 Menuiseries Aluminium - Serrurerie Sté d ARCHITECTURE BOITTE Agence de

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 8 PLOMBERIE - SANITAIRES - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE DE SERVICES Achat de locaux modulaires Cahier des Clauses Techniques Particulières Désignation de la personne publique contractante : Commune Saint-Pathus 6 rue Saint-Antoine 77178 SAINT-PATHUS

Plus en détail

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 31 - Créer un réseau d évacuation eaux usées et eaux vannes 32 - Créer un réseau d alimentation 33

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE 05.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 05.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 05.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 05.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 05.4.1 GENERALITES... 3 05.4.2 SERRURERIE...

Plus en détail

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 SOMMAIRE Contexte de la mission confiée à ARTELIA Synthèse des audits Satisfaction usagers Implantation Mise en œuvre des capteurs et cuves Circuits

Plus en détail