Commune de SAINT LEONARD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commune de SAINT LEONARD - 88650"

Transcription

1 Commune de SAINT LEONARD PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P LOT 8 - PLOMBERIE SANITAIRE L Entrepreneur Le Maître d Œuvre Le Maître d Ouvrage 1

2 Dressé en Avril 2012 par Jean-François GEORGEL Architecte D.P.L.G. 1, rue du Gerva FRAIZE LOT 8 PLOMBERIE SANITAIRE GENERALITES Les ouvrages seront exécutés suivant les règles de l art en conformité avec la réglementation administrative et les documents techniques en vigueur au moment de l appel d offres et, en complément à la liste portée aux dispositions générales pour tous les corps d état : - A la norme NFP pour les bases de calcul des constructions charges d exploitation des bâtiments. - A la norme NFP pour les bases de calcul des constructions charges permanentes et charges d exploitation dues aux forces de pesanteur. - A la norme NFP principes généraux de fiabilité des constructions liste des termes équivalents. - Aux différents D.T.U. sans exception, règles D.T.U. et prescriptions ayant valeur de D.T.U. conformément à la liste arrêtée par le C.S.T.B. (R.E.E.F.) et aux règles édictées dans ses cahiers (certificats d agrément et avis techniques) - Aux règles N84 modifiées 95 Règles définissant les actions de la neige sur les constructions. - Aux règles BAEL 91 et à leurs modificatifs - Aux règles BPEL 91 et à leurs modificatifs - Aux différents Eurocodes en vigueur et à leurs annexes nationales. - Aux règles TH de calcul de déperditions de base des bâtiments. - Aux règles FA et FB concernant les méthodes de prévision par le calcul du comportement au feu des structures béton et aciers et aux règles BF 88 concernant les méthodes de justification par le calcul de la résistance au feu des structures bois. - A toute les normes françaises et/ou européennes de l association de normalisation (AFNOR) homologuées par arrêté ministériel en vigueur à la date de remise des offres applicables à tous les matériels et matériaux concernés par le présent lot. - Aux nouvelles règles relatives aux constructions parasismiques (décret N du 20 octobre 201 0). - Aux règles du code du travail - Au règlement sanitaire départemental et aux recommandations de la Direction départementale des Affaires Sanitaires et Sociales des Vosges. - Aux différents règlements relatifs à l hygiène et à la sécurité dans les travaux du bâtiment, travaux publics, et tous autres travaux concernant les immeubles (décret du 8 janvier 1965 & textes d application) ainsi qu aux recommandations de l OPPBTP. - A la réglementation concernant la gestion des déchets (loi du 13 juillet 1992 et circulaire du 18 juin 2001) ainsi qu aux recommandations portées au guide pour la gestion des déchets de chantier du bâtiment et des travaux publics des Vosges. Les documents généraux s entendent à la dernière édition parue avant la date limite de remise des offres. PRESENTATION DU PROJET Localisation précise du projet Commune de SAINT LEONARD rue de l Etang Hypothèses de calculs pour le calcul des éléments de structure, les hypothèses suivantes sont à retenir : - Charges dues au poids propre de la structure (gros œuvre, charpente, couverture, zinguerie) - Surcharges dues au vent : Zone 1 site normal - Surcharges dues à la neige : ZONE C1 altitude 415m suivant règles neige 2009 avec charges verticales normales uniformément réparties dues à la neige de 80 dan/m2 et charges extrêmes de 120daN/m2 Zone de séismicité Zones climatiques Destinations des bâtiments Zone 3 sismicité modérée hiver H1 Eté Eb garages et sanitaires 2

3 NORMALISATION L exécution des travaux et ouvrages ainsi que les matériaux, objets du présent lot, devront répondre à tous les textes officiels, lois, normes et règlements en vigueur à la date de signature des marchés, et plus particulièrement : - Aux documents Techniques Unifiés (D.T.U.) et Cahiers des Charges, y compris leurs additifs et annexes * D.T.U. N (référence AFNOR Norme NF P ) et annexes relatif aux règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et des installations d évacuation des eaux pluviales. * D.T.U. N 60.2 (référence AFNOR Norme P ) e t annexes relatif aux canalisations en fonte évacuation d eaux usées, eaux pluviales et eaux vannes. * D.T.U. N 60.5 (référence AFNOR Norme P ) et annexes relatif aux travaux de bâtiment Canalisations en cuivre Distribution d eau froide et chaude sanitaire, évacuation d eaux usées, d eaux pluviales, installations de génie climatique. * D.T.U. N (référence AFNOR Norme P ) et annexes relatif aux canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié Eau froide avec pression. * D.T.U. N (référence AFNOR Norme P ) et annexes relatif aux canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié Evacuation des eaux pluviales. * D.T.U. N (référence AFNOR Norme P ) et annexes relatif aux canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié Evacuation des eaux usées et d eaux vannes. * D.T.U. N 60.5 (référence AFNOR Norme P ) et annexes relatif aux canalisations cuivre distribution d eau froide et chaude sanitaire - évacuation d eaux usées, d eaux pluviales, installations de génie climatique. * aux différents DTU cités en annexe des DTU ci-avant. - Aux différentes règles de calcul citées en annexe des DTU ci-avant - Aux différents cahiers du C.S.T.B. et certificat CSTBat - Au cahier des charges de mise en œuvre des différents ouvrages ci-après établis par les fabricants. - A toute les normes françaises et/ou européennes de l association de normalisation (AFNOR) citées en annexes des DTU ci avant et notamment sans que cette énumération soit limitative. NF D Robinetterie sanitaire Accessoire de douche Spécifications techniques générales NF E à 66 Robinetterie Robinets d arrêt robinets de puisage robinets de prise NF E Robinets de branchement NF EN 1017 à à à à à à à à & à 974 Produits chimiques utilisés pour le traitement de l eau destinée à la consommation humaine. NF EN 1111 robinetterie sanitaire Mitigeurs thermostatiques (PN 10) NF EN & Robinetterie de bâtiment NF EN Dispositifs de protection contre la pollution par retour de l eau potable NF EN 1286 & 1287 Robinetterie sanitaire Mitigeurs mécaniques basse pression NF EN à Dispositifs de protection contre la pollution de l eau potable par retour NF EN & Appareils de conditionnement d eau à l intérieur des bâtiments NF EN Clapets de non-retour antipollution DN 6 à DN 250 inclus. NF EN Robinet pour remplissage de réservoir de chasse avec trop plein intérieur NF EN 1487 à Robinetterie de bâtiment NF EN 1508 Alimentation en eau Prescriptions pour les systèmes et les composants pour le stockage de l eau NF EN 1717 protection contre la pollution de l eau potable dans les réseaux intérieurs et exigences générales des dispositifs de protection contre la pollution par retour. NF EN & 817 Robinetterie sanitaire NF EN 806 spécifications techniques relatives aux installations pour l eau destinée à la consommation humaine à l intérieur des bâtiments. NF P Terminologie Evacuations des eaux usées NF P série 43 Robinetterie de bâtiment NF P & 304 P à 505 Protection externe des canalisations métalliques NF EN 1057 & 1254 Cuivre et alliage de cuivre NF P & 322 Fonte Dispositifs d évacuation des eaux des cours et des bâtiments NF EN 1053 à 1055 Systèmes de canalisations en plastiques systèmes de canalisations thermoplastiques pour évacuation des eaux vannes et des eaux usées. NF D Lavabo en céramique sanitaire NF D Bidets en céramique sanitaire NF D Baignoires en matériaux émaillés NF D Appareils sanitaires baignoires avec système de brassage d eau - caractéristiques NF D urinoirs muraux Cotes d encombrement NF D Appareils sanitaires receveurs de douche en matériaux émaillés NF D Appareils sanitaires produit en matériaux émaillés pour collectivités 3

4 NF D cuvette de wc en céramique sanitaire NF D Appareils sanitaire Eviers en matériaux émaillés NF D à 512 Appareils sanitaire - résistance NF D Appareils sanitaire Céramique sanitaire émaillée NF D Appareils sanitaire Acier émaillée Spécifications générales NF D Appareils sanitaire Fonte émaillée Spécifications générales NF D Robinetterie sanitaire Robinet simple d appareil sanitaire - Vocabulaire NF EN 111 Lave mains suspendus Cotes de raccordement NF EN & NF EN 695 Eviers de cuisine NF EN 31 à 32 Lavabos NF EN 232 Baignoires Cotes de raccordement NF EN 251 Receveurs de douche Cotes de raccordement NF EN 33 & & 38 Cuvettes de wc sur pied à chasse directe NF EN 80 Urinoirs muraux Cotes de raccordement NF EN 997 Cuvette de wc et cuvettes à réservoir attenant à siphon intégré XP D & 208 Appareils sanitaire Vasques et plans de toilette en matériaux de synthése. - Aux fascicules édités par la commission centrale des marchés. - Aux lois, ordonnances, décrets, arrêtés, règlements, circulaires, notes et instructions diverse, textes législatifs et réglementaires tels qu ils ont été sélectionnés par le C.S.T.B. et publiés dans le R.E.E.F. (Recueils des Eléments utiles à l établissement et à l exécution des projets et marchés de bâtiments en France) volumes «texte 1» et «texte 2» L entrepreneur devra également se conformer aux prescriptions et Recommandations des Services publics ou privés concessionnaires des différents réseaux eau, assainissement, EDF-GDF, etc Cette liste n est pas limitative et pour l ensemble des textes cités ci-dessus ou non, il sera toujours fait application de la dernière édition, avec mise à jour, additifs, rectificatifs, etc en vigueur à la date de remise des offres. OBSERVATION PARTICULIERES AU LOT Responsabilités envers les tiers Etat des lieux L entrepreneur adjudicataire du présent lot sera responsable des éboulements, affouillements et tous autres désordres causés aux bâtiments et ouvrages voisins pendant ou après son intervention, si la preuve était apportée que le désordre provient de son fait. A ce sujet, il devra contracter toutes les assurances nécessaires le couvrant contre les risques encourus au titre de sa «Responsabilité Civile» et garantissant les préjudices corporels, matériels et immatériels causés à autrui. Afin de justifier qu il est titulaire des contrats nécessaires, l entrepreneur devra joindre à son offre une attestation de sa Compagnie d Assurances. Démarches auprès des administrations Pour le parfait déroulement du chantier, l entrepreneur du présent lot devra faire en temps utile, et sans que l Architecte ait à le lui demander, toutes les démarches d autorisations nécessaires auprès des administrations et différents services concernés. Généralités la consistance des travaux de plomberie sanitaire définie ci-après est donnée à titre indicatif ; l entrepreneur devra au minimum tous les travaux annexes et accessoires de chaque ouvrage. L entreprise devra se conformer aux prescriptions suivantes : PERCEMENTS ET RESERVATIONS : Les passages et les emplacements à réserver dans la maçonnerie neuve seront à la charge de l entreprise de gros œuvre à la condition expresse que l entreprise du présent lot ai fourni à celle-ci en temps utile, toutes les indications et les plans précis des réservations à exécuter. Les passages et les emplacements à réserver dans la maçonnerie existante sont à la charge de l entreprise de plomberie. BOUCHAGES DES TROUS : présent lot. dans les deux cas ci-avant, les bouchages des trous et raccords sont à la charge du FOURREAUX : la fourniture et pose des fourreaux nécessaires au passage des tuyauteries à l intérieur du bâtiment sont dues au présent lot. SCELLEMENTS : Tous scellements de matériel et supports de toutes natures sont à la charge du présent lot. PRESTATIONS GLOBALES : L énumération des matériels et fournitures nécessaires à la bonne exécution des travaux n est pas limitative. L entreprise devra répondre aux besoins exprimés pour assurer un bon fonctionnement des installations sans qu elle puisse se prévaloir d une omission dans les présents documents. 4

5 Les travaux faisant l objet du présent lot comprendront également : - L enlèvement hors du chantier des déblais et gravats provenant des déposes, percements et rebouchages, de tous les emballages et accessoires de protection divers issus de la livraison des matériels installés. - La fourniture et mise en place de toutes les canalisations, de tous les appareils et robinets avec toutes les pièces accessoires (supports, fixations, coudes, tés, etc ) et les raccords adaptés à la nature des travaux. - Tous les ouvrages, main d œuvre, etc nécessaires au complet et parfait achèvement des travaux. PIECES A FOURNIR PAR L ENTREPRENEUR ADJUDICATAIRE DU PRESENT LOT Avant le commencement des travaux Voir poste 3 ci-après Avant la réception des travaux Voir poste 3 ci-après BASES ET REGLES DE CALCUL Alimentation eau froide eau chaude Débit de base : - Pour les appareils sanitaires, et robinets de puisage, les débits devront être égaux à ceux fixés par la Norme Française P à 204 Simultanéité : - Il sera appliqué, à l ensemble des appareils, les coefficients de simultanéité fixés par la Norme Française P et 204 Diamètres : - Ils seront calculés suivant la formule de Flamant. En aucun cas, les vitesses ne devront être supérieures à : 2m/sec pour les tuyauteries des distributions principales 1.5m/sec pour les branchements à partir de cette distribution principale Tous les robinets et vannes diverses, seront repérés par étiquetage. Evacuations Débit de base : Les débits devront être égaux à ceux fixés à la Norme Française P à 204 Simultanéité : - Coefficients identiques à ceux adoptés pour les alimentations Diamètres : - Pour les collecteurs coulant à demi-pleins, la vitesse de circulations devra être comprise entre 1m/s et 2m/s et la section des tuyauteries seront calculées selon la formule de Bazin. Pour E.U. et E.V., remplissage 5/10 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES Les prestations de l entreprise comprendront notamment : - Les études techniques, (plans et détails) - La fourniture et mise en œuvre des réseaux d évacuation, d alimentation eau froide et eau chaude ainsi que l installation des appareils sanitaires et leurs équipements ci-après. - Les essais et vérifications des installations réalisées Etudes techniques Tous les ouvrages ci-après feront l objet d une étude particulière à la charge de l entreprise adjudicataire du présent lot qui soumettra, avant démarrage des travaux, tous les plans d exécution et détails correspondants établis par le bureau d étude de son choix, accompagnés des documentations, procès-verbaux, certificats, etc et de tous les échantillons qui seraient jugés nécessaires. Les honoraires afférents à toutes ces études seront à la charge de l entreprise du présent lot. 5

6 PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 1- INSTALLATION DE PLOMBERIE PARTIE COMMUNALE 1-1- Réseau EU-EV Raccordement des appareils Les diamètres des canalisations ne sont pas définis au présent descriptif. Il appartient à l entrepreneur soumissionnaire de prévoir les sections suffisantes pour assurer à chaque appareil et à tout moment, le débit minimum fixé par les normes françaises. Le principe général d évacuation des différents appareils sanitaires et du type unitaire. Pour limiter les risques de remontées d odeurs par les siphons de sols, de lavabos, etc les réseaux EU sous dallages sont distincts des réseaux EV. Leur raccordement sur les chutes de branchement sur les réseaux enterrés se feront par l intermédiaire de siphons horizontaux et verticaux de diamètre nominal adaptés et équipés de plaques hermétiques permettant leurs contrôles et nettoyage. Cette prestation comprendra la fourniture et pose de tous les accessoires correspondants (tampons de dégorgement, coudes, tés, raccords et réductions, etc ) ainsi que des fixations nécessaires pour assurer le parfait maintien de l ensemble (suspentes, chevilles, colliers, etc ) Tous les percements de cloisons et refends nécessaires aux passages des évacuations et aux raccordements des appareils sur les attentes seront à la charge du présent lot ; ils seront soigneusement exécutés et comprendront la fourniture et mise en place des fourreaux et joints acoustiques incombustibles (de qualité appropriée pour préserver les degrés CF des éléments traversés) nécessaires avec les rebouchages correspondants. L entrepreneur adjudicataire du présent lot sera co-responsable avec le maçon de l implantation de ces attentes ; il lui communiquera en temps utile tous les plans et détails précis comportant les renseignements (tracés cotés pour implantations des attentes, sections de celles-ci, etc ) nécessaires à une parfaite réalisation de l ensemble. Appareils à évacuer : WC HOMMES 1 cuvette SANITAIRES HOMMES 1 lavabo, 1 urinoir SANITAIRES FEMMES 1 lavabo, 1 chauffe-eau WC FEMMES 1 cuvette Ventilation de chute Réalisation des ventilations de chute nécessaires pour parfait fonctionnement de l installation ci-avant comprenant la fourniture et mise en place des aérateurs à membrane type Nicoll ou équivalent qui seront implantés dans les banquettes techniques ou les caissons réalisés par le plâtrier aux emplacements indiqués aux plans, compris tous accessoires et toutes sujétions de mise en œuvre. A prévoir : ventilation pour réseaux EU et EV ci-avant 1-2- Réseau d eau froide Adduction La production d eau froide est assurée par le réseau de la ville de Saint Léonard. Le tuyau d alimentation principal est prévu au lot 1 Démolition Terrassement maçonnerie. Celui-ci de diamètre 26/32 sortira du sol fini dans le placard du local Sanitaires Femmes. Prévoir à ce poste : - Tous contacts avec le maçon et avec les services communaux - Mise en place du compteur fournis par le Maître d ouvrage, compris support en contreplaqué et toutes sujétions de mise en place - Fourniture et mise en place des divers robinets nécessaires afin de séparer les différents réseaux et d assurer leur vidange. A prévoir partie communale : alimentation d eau potable dans placard dans SANITAIRES FEMMES Distribution d eau froide Depuis le compteur, la distribution générale pour l alimentation des équipements ci-après, sera réalisée en tube de cuivre ordinaire ou gaines PER et s effectuera dans les doublages et/ou dans l épaisseur du ravoirage, jusqu aux appareils à alimenter. Celle-ci comprendra notamment : - La fourniture et mise en place des nourrices de distribution équipés des départs avec clapet anti-retour, vannes d arrêt et purgeurs permettant d isoler individuellement chacun des 2 groupes sanitaires (sanitaires H et Sanitaires F) - Les départs des vannes seront soigneusement repérés et identifiés par plaques métalliques bleues gravées fournies et mises en place par l entrepreneur du présent lot. 6

7 - La fourniture et mise en place de toutes les canalisations en cuivre ou gaines PER de section appropriée pour rejoindre, depuis la nourrice ci-avant, les différents point d eau ou équipements à desservir, avec toutes pièces accessoires nécessaires telles que tés, coudes, colliers de fixations démontables, fourreaux avec dispositif antivibratile aux traversées de murs et cloisons et pour encastrements nécessaires, supports, joints, raccords, robinets d arrêts ¼ de tour et purgeurs permettant d isoler séparément chaque appareil, etc Les diamètres des canalisations ne sont pas définis au présent descriptif : il appartient à l entrepreneur soumissionnaire de prévoir des sections suffisantes pour assurer à chaque appareil et à tout moment, le débit minimum fixé par les normes françaises. Les différents tracés des canalisations seront mis au point par l entrepreneur ou par son bureau d études, d une manière judicieuse pour limiter au minimum les longueurs de conduites et pour les grouper avec les évacuations ci-avant et les alimentations eau chaude ci-après. Ces cheminements seront soumis au maître d œuvre pour approbation. Les encastrements nécessaires seront inclus dans les prestations dues par l entreprise ; aucun joint de tuyauteries, nœud de soudure ou accessoire de raccordement ne se trouvera situé dans les traversées des planchers, murs ou cloisons. Des anti-béliers, des clapets à ogive et des purgeurs automatiques seront implantés partout ou ils s avéreraient nécessaires, ils seront largement dimensionnés, conformément au Règlement Sanitaire Départemental Type ; des Lyres et organes de dilatation seront utilisés chaque fois que nécessaire. Appareils à alimenter : WC HOMMES 1 cuvette SANITAIRES HOMMES 1 lavabo, 1 urinoir SANITAIRES FEMMES 1 lavabo, 1 chauffe-eau WC FEMMES 1 cuvette 1-3- Réseau d eau chaude Production d eau chaude La production d eau chaude sera assurée par un chauffe-eau électrique vertical de 100 litres situé dans le placard dans le Sanitaires Femmes Le chauffe-eau sera estampillé NF-CE type B à accumulation de nuit avec possibilité de fonctionnement de jour, de type Atlantic ou équivalent, d une capacité conforme aux indications ci-après et sera équipé : - D une résistance stéatite - D une anode à courant imposé avec voyant de contrôle - D un thermostat bibulbe - D un raccord à monter sur le piquage eau chaude - De fonds avec poignées de préhension - D un revêtement intérieur émaillé - D une isolation conforme aux labels Cette installation devra notamment comprendre la fourniture et mise en place d un chauffe-eau à cuve émail, compris plaque de fixation rapide pour fixation contre les murs maçonnerie isolés ou rehausse + socle, siphon entonnoir, ainsi que tous raccordements «hydrauliques» sur les canalisations et conduites ci-avant et électriques sur la ligne amenée à proximité par l électricien, et toutes sujétions d exécution. A prévoir : dans placard dans SANITAIRES FEMMES Distribution d eau chaude Depuis le placard, la distribution générale pour l alimentation des équipements ci-après, sera réalisée en tube de cuivre ordinaire ou gaines PER et s effectuera dans les doublages et/ou dans l épaisseur du ravoirage, jusqu aux appareils à alimenter. Celle-ci comprendra notamment : - La fourniture et mise en place des nourrices de distribution nécessaires avec raccordement sur l appareil de production d eau chaude, équipés des départs avec clapet anti-retour, vannes d arrêt et purgeurs permettant d isoler individuellement chacun des 2 groupes sanitaires (sanitaires H et Sanitaires F) - Les départs des vannes seront soigneusement repérés et identifiés par plaques métalliques bleues gravées fournies et mises en place par l entrepreneur du présent lot. - La fourniture et mise en place de toutes les canalisations en cuivre ou gaines PER de section appropriée pour rejoindre, depuis la nourrice ci-avant, les différents point d eau ou équipements à desservir, avec toutes pièces accessoires nécessaires telles que tés, coudes, colliers de fixations démontables, fourreaux avec dispositif antivibratile aux traversées de murs et cloisons et pour encastrements nécessaires, supports, joints, raccords, robinets d arrêts ¼ de tour et purgeurs permettant d isoler séparément chaque appareil, etc Les diamètres des canalisations ne sont pas définis au présent descriptif : il appartient à l entrepreneur soumissionnaire de prévoir des sections suffisantes pour assurer à chaque appareil et à tout moment, le débit minimum fixé par les normes françaises. Les différents tracés des canalisations seront mis au point par l entrepreneur ou par son bureau d études, d une manière judicieuse pour limiter au minimum les longueurs de conduites et pour les grouper avec les évacuations ci-avant et les alimentations eau chaude ci-après. Ces cheminements seront soumis au maître d œuvre pour approbation. 7

8 Les encastrements nécessaires seront inclus dans les prestations dues par l entreprise ; aucun joint de tuyauteries, nœud de soudure ou accessoire de raccordement ne se trouvera situé dans les traversées des planchers, murs ou cloisons. Des anti-béliers, des clapets à ogive et des purgeurs automatiques seront implantés partout ou ils s avéreraient nécessaires, ils seront largement dimensionnés, conformément au Règlement Sanitaire Départemental Type ; des Lyres et organes de dilatation seront utilisés chaque fois que nécessaire. Appareils à alimenter : SANITAIRES HOMMES 1 lavabo, 1 douche SANITAIRES FEMMES 1 lavabo, 1 douche 1-4- Appareils sanitaires - Robinetterie Sauf indication particulière, tous les appareils sanitaires définis ci-après et figurant sur les plans du Maître d œuvre seront prévus en blanc. Ils comporteront tous les accessoires nécessaires à leur bon fonctionnement, à leurs raccordements sur les alimentations et évacuations ci-avant, ainsi qu à leurs fixations aux murs et cloisons. Toutes les robinetteries sanitaires devront correspondre au minimum au classement E1-A2-U3 pour les éviers et lavabos, conformément au classement «E.A.U.» et comprendront également tous les accessoires nécessaires à leurs mises en place et à leurs raccordements. L entrepreneur du présent lot effectuera tous les joints souples nécessaires destinés à assurer une parfaite étanchéité entre les appareils ci-après et les murs, cloisons et doublages contre lesquels ils seront adossés. L entrepreneur adjudicataire du présent lot sera tenu de fournir au plâtrier, les renforts bois nécessaires à la mise en place des appareils sanitaires sur les cloisons intérieures neuves prévues en système Placostil ou équivalent (ossature métallique + plaques de plâtre) voir plans & lot 5 ainsi qu un plan d implantation de ces renforts. Les siphons des appareils sanitaires seront obligatoirement à garde d eau normalisée (50mm minimum) ; ceux des vasques ou lavabos installés dans les sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite seront du type «déportés» de manière à assurer le passage des jambes sous les appareils. Appareils à prévoir : WC HOMMES - le bâti support pour wc suspendu, ensemble complet prémonté pour montage en applique avec habillage léger ou montage dans cloison à ossature métallique type Duofix de chez Geberit ou équivalent comprenant un réservoir de chasse 6 litres avec mécanisme double touche NF et robinet flotteur, le bâti-support métallique les fixations de la cuvette suspendue réglables ( mm) par tiges filetées et écrous M12 fournis, avec traverse de renfort, jeu de manchettes de raccordement et coude d évacuation, pied réglables, etc - La plaque de déclenchement frontale métallique blanche à double touche, pour réservoir de chasse encastré - La cuvette suspendue avec assise céramique intégrée type Targa Pro de chez Villeroy & Bosch ou équivalent compris abattant en Duroplast Targa Pro avec charnières chromées inoxydables. Volume de chasse : 6 litres SANITAIRES HOMMES - 1 urinoir type Targa Pro de Villeroy & Bosch ou équivalent avec vidages spéciaux à action siphonique, manchons de raccordements, sets de fixation et grilles céramiques - 1 lavabo 600/500 en porcelaine vitrifié du type targa pro de chez Villeroy & Bosch ou équivalent, fixé sur colonne, compris vidage avec siphon à culot démontable chromé, bonde à grille et clapet chromé, etc robinet mitigeur série Atlanta Confort de chez Grohe ou équivalent, avec bec orientable, joint silicone d isolation entre appareil et paroi. - 1 robinet thermostatique bain douche mural avec raccord et inverseur automatique à bouton poussoir intégré, butée de sécurité à 38, clapet anti retour sur les alimentations, support douchette intégré. WC FEMMES - le bâti support pour wc suspendu, ensemble complet prémonté pour montage en applique avec habillage léger ou montage dans cloison à ossature métallique type Duofix de chez Geberit ou équivalent comprenant un réservoir de chasse 6 litres avec mécanisme double touche NF et robinet flotteur, le bâti-support métallique les fixations de la cuvette suspendue réglables ( mm) par tiges filetées et écrous M12 fournis, avec traverse de renfort, jeu de manchettes de raccordement et coude d évacuation, pied réglables, etc - La plaque de déclenchement frontale métallique blanche à double touche, pour réservoir de chasse encastré - La cuvette suspendue avec assise céramique intégrée type Targa Pro de chez Villeroy & Bosch ou équivalent compris abattant en Duroplast Targa Pro avec charnières chromées inoxydables. Volume de chasse : 6 litres SANITAIRES HOMMES - 1 lavabo 600/500 en porcelaine vitrifié du type targa pro de chez Villeroy & Bosch ou équivalent, fixé sur colonne, compris vidage avec siphon à culot démontable chromé, bonde à grille et clapet chromé, etc robinet mitigeur série Atlanta Confort de chez Grohe ou équivalent, avec bec orientable, joint silicone d isolation entre appareil et paroi. - 1 robinet thermostatique bain douche mural avec raccord et inverseur automatique à bouton poussoir intégré, butée de sécurité à 38, clapet anti retour sur les alimentations, support douchette intégré. 8

9 2- INSTALLATION DE PLOMBERIE - PARTIE POMPIER 2-1-Réseau EU-EV Raccordement des appareils Les diamètres des canalisations ne sont pas définis au présent descriptif. Il appartient à l entrepreneur soumissionnaire de prévoir les sections suffisantes pour assurer à chaque appareil et à tout moment, le débit minimum fixé par les normes françaises. Le principe général d évacuation des différents appareils sanitaires et du type unitaire. Pour limiter les risques de remontées d odeurs par les siphons de sols, de lavabos, etc les réseaux EU sous dallages sont distincts des réseaux EV. Leur raccordement sur les chutes de branchement sur les réseaux enterrés se feront par l intermédiaire de siphons horizontaux et verticaux de diamètre nominal adaptés et équipés de plaques hermétiques permettant leurs contrôles et nettoyage. Cette prestation comprendra la fourniture et pose de tous les accessoires correspondants (tampons de dégorgement, coudes, tés, raccords et réductions, etc ) ainsi que des fixations nécessaires pour assurer le parfait maintien de l ensemble (suspentes, chevilles, colliers, etc ) Tous les percements de cloisons et refends nécessaires aux passages des évacuations et aux raccordements des appareils sur les attentes seront à la charge du présent lot ; ils seront soigneusement exécutés et comprendront la fourniture et mise en place des fourreaux et joints acoustiques incombustibles (de qualité appropriée pour préserver les degrés CF des éléments traversés) nécessaires avec les rebouchages correspondants. L entrepreneur adjudicataire du présent lot sera co-responsable avec le maçon de l implantation de ces attentes ; il lui communiquera en temps utile tous les plans et détails précis comportant les renseignements (tracés cotés pour implantations des attentes, sections de celles-ci, etc ) nécessaires à une parfaite réalisation de l ensemble. Appareils à évacuer : WC HOMMES 1 cuvette, 1 urinoir WC FEMMES 1 cuvette DOUCHE FEMMES 1 receveur de douche Ventilation de chute Réalisation des ventilations de chute nécessaires pour parfait fonctionnement de l installation ci-avant comprenant la fourniture et mise en place des aérateurs à membrane type Nicoll ou équivalent qui seront implantés dans les banquettes techniques ou les caissons réalisés par le plâtrier aux emplacements indiqués aux plans, compris tous accessoires et toutes sujétions de mise en œuvre. A prévoir : ventilation pour réseaux EU et EV ci-avant 2-2- Réseau d eau froide Adduction A partir des réseaux existants dans les locaux, prévoir à ce poste : - Fourniture et mise en place des divers robinets nécessaires afin de séparer les différents réseaux et d assurer leur vidange. A prévoir : alimentation d eau potable dans DGT Distribution d eau froide Depuis le compteur, la distribution générale pour l alimentation des équipements ci-après, sera réalisée en tube de cuivre ordinaire ou gaines PER et s effectuera dans les doublages, jusqu aux appareils à alimenter. Celle-ci comprendra notamment : - La fourniture et mise en place des nourrices de distribution équipés des départs avec clapet anti-retour, vannes d arrêt et purgeurs permettant d isoler individuellement chacun des 2 groupes sanitaires (sanitaires H et Sanitaires F) - Les départs des vannes seront soigneusement repérés et identifiés par plaques métalliques bleues gravées fournies et mises en place par l entrepreneur du présent lot. - La fourniture et mise en place de toutes les canalisations en cuivre ou gaines PER de section appropriée pour rejoindre, depuis la nourrice ci-avant, les différents point d eau ou équipements à desservir, avec toutes pièces accessoires nécessaires telles que tés, coudes, colliers de fixations démontables, fourreaux avec dispositif antivibratile aux traversées de murs et cloisons et pour encastrements nécessaires, supports, joints, raccords, robinets d arrêts ¼ de tour et purgeurs permettant d isoler séparément chaque appareil, etc Les diamètres des canalisations ne sont pas définis au présent descriptif : il appartient à l entrepreneur soumissionnaire de prévoir des sections suffisantes pour assurer à chaque appareil et à tout moment, le débit minimum fixé par les normes françaises. Les différents tracés des canalisations seront mis au point par l entrepreneur ou par son bureau d études, d une manière judicieuse pour limiter au minimum les longueurs de conduites et pour les grouper avec les évacuations ci-avant et les alimentations eau chaude ci-après. Ces cheminements seront soumis au maître d œuvre pour approbation. 9

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

Transformation du Gîte BIZOUARD en un T4 duplex. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Transformation du Gîte BIZOUARD en un T4 duplex. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Transformation du Gîte BIZOUARD en un T4 duplex DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 PLOMBERIE-SANITAIRE

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-LOUP / SEMOUSE 7 rue Henry Guy 70800 SAINT-LOUP / SEMOUSE * * * * * AMENAGEMENT D UN BATIMENT COMMUNAL EN SALLE DE BOXE

COMMUNE DE SAINT-LOUP / SEMOUSE 7 rue Henry Guy 70800 SAINT-LOUP / SEMOUSE * * * * * AMENAGEMENT D UN BATIMENT COMMUNAL EN SALLE DE BOXE COMMUNE DE SAINT-LOUP / SEMOUSE 7 rue Henry Guy 70800 SAINT-LOUP / SEMOUSE * * * * * AMENAGEMENT D UN BATIMENT COMMUNAL EN SALLE DE BOXE Rue Pasteur SAINT-LOUP / SEMOUSE 70800 * * * * * - Septembre 2010

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 09b) : ISOLATION

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 09b) : ISOLATION Maître d ouvrage COMMUNAUTE DES COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT CONSTRUCTION D UN POLE MEDICAL ET SOCIAL A ROUGEMONT DCE Mai 2012 CCTP/DPF Lot 09b) : ISOLATION SOMMAIRE A. GENERALITES Page 2 1. PRESENTATION

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOX 41 400 PONTLEVOY Lot n 07 PLOMBERIE SANITAIRE Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

Cahier des clauses techniques Particulières

Cahier des clauses techniques Particulières Cahier des clauses techniques Particulières REMPLACEMENT DES GENERATEURS GAZ LOT N 1 secteur 401 - Fleury Les Aubrais (45400) : HP 0506-17 et 19 rue Gabriel Péri 12 logements collectifs LOT N 2 - secteur

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

SANITAIRE / PLOMBERIE

SANITAIRE / PLOMBERIE SANITAIRE / PLOMBERIE ACCESSOIRES ROBINETTERIE RÉPARATION 292 ROBINETTERIE BÂTIMENT 292 TUBE (TUYAU) PVC 292 RACCORD Ø 32 PVC 293 RACCORD Ø 40 PVC 294 RACCORD Ø 50 PVC 296 AUTRES ACCESSOIRES (COLLES) 298

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER PRO CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

BORDEREAU DESCRIPTIF CORPS D'ÉTAT : Le : TCE

BORDEREAU DESCRIPTIF CORPS D'ÉTAT : Le : TCE Christian OUVRAY Saint-Maurice, le : 7/10/2008 Architecte D.P.L.G. N/Ref Membre du Collège national des Experts Architectes Français 1793 2008 27 rue des Épinettes - 94410 Saint-Maurice Téléphone: 01 43

Plus en détail

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées CHAMPS D APPLICATION : PRESTO Santé est une offre complète de solutions d accessibilité parfaitement adaptées aux besoins des personnes à mobilité réduite Personnes en fauteuil roulant, personnes agées

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

CCTP D.C.E. Plomberie - Sanitaires

CCTP D.C.E. Plomberie - Sanitaires Phase : D.C.E. Lot n 6 Plomberie - Sanitaires Projet : Travaux de réaménagement des sanitaires de l Ecole 200, rue Nationale 41 MONT PRES CHAMBORD - Rédacteur Vérification Architecte M. AVENET Christophe

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 REVETEMEMENTS

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge ANNEXE 1 AU CCTP

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE LOT UNIQUE : SERRURERIE / METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

CCTP / DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT N 3 - METALLERIE

CCTP / DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT N 3 - METALLERIE -1/8- ECOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE DU GRANDVAUX CREATION DE SALLE DE REPETITION EN SOUS SOL 6 Place Charles Thévenin ST LAURENT EN GRANDVAUX 39150 Maître d Ouvrage COMMUNAUTE DE COMMUNES LA GRANDVALLIERE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure adaptée (CCTP) LOT N 4 - PLOMBERIE Maître d'ouvrage 151 Rue de la Gare 76270 SAINT SAIRE Tél. 02 32 97 07 80 - Fax. 02 32 97 48 12 Représentant le Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU Roger Cadiergues MémoCad ns02.a LES EAUX : LOIS, RéGLEMENTS, NORMES ET DTU SOMMAIRE ns02.1. Les cadres réglementaires et normatifs ns02.2. Lois et règlements fondamentaux ns02.3. Equipements sanitaires

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 6 PLOMBERIE-SANITAIRE

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-LOUP / SEMOUSE 7 rue Henry Guy 70800 SAINT-LOUP / SEMOUSE * * * * * AMENAGEMENT D UN BATIMENT COMMUNAL EN SALLE DE BOXE

COMMUNE DE SAINT-LOUP / SEMOUSE 7 rue Henry Guy 70800 SAINT-LOUP / SEMOUSE * * * * * AMENAGEMENT D UN BATIMENT COMMUNAL EN SALLE DE BOXE COMMUNE DE SAINT-LOUP / SEMOUSE 7 rue Henry Guy 70800 SAINT-LOUP / SEMOUSE * * * * * AMENAGEMENT D UN BATIMENT COMMUNAL EN SALLE DE BOXE Rue Pasteur SAINT-LOUP / SEMOUSE 70800 * * * * * - Septembre 2010

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

MARCHE DE FOURNITURE DE MOBILIERS POUR L ANIMALERIE POISSONS 3EME SOUS SOL - BATIMENT B CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET PARTICULIERES

MARCHE DE FOURNITURE DE MOBILIERS POUR L ANIMALERIE POISSONS 3EME SOUS SOL - BATIMENT B CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET PARTICULIERES 11 Place Marcelin Berthelot 75231 PARIS CEDEX 05 MARCHE DE FOURNITURE DE MOBILIERS POUR L ANIMALERIE POISSONS 3EME SOUS SOL - BATIMENT B CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET PARTICULIERES Affaire : Collège

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

Facilité fixation par le dessus. Gain de temps pose en 3 minutes. Sécurité joint d étrier imperdable. NOS ATOUTS PRODUITS.

Facilité fixation par le dessus. Gain de temps pose en 3 minutes. Sécurité joint d étrier imperdable. NOS ATOUTS PRODUITS. 1.Posez 2.Vissez 3.Fixez C est installé! fixation par le dessus. pose en 3 minutes. joint d étrier imperdable. Mitigeur d évier. Fixation traditionnelle également fournie. Classement E1 C2 A1 U3 Q1 Réf.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

L Essentiel Tarif Public H.T. 2015

L Essentiel Tarif Public H.T. 2015 L Essentiel Tarif Public H.T. 2015 SOMMAIRE Remarques importantes 5 Lave-mains Lavabos Vasques 6 14 Evier cuisine 15 17 Packs WC 18 27 Cuvettes suspendues 28 42 Receveurs 43 48 Accessibilité et collectivités

Plus en détail